CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[Site] Apparaissez sur la chaîne offici...
[Créations] Notre Communauté n'a pas perdu s...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X, 8 ans et plus!
[Code Lyoko] Usine Renault : Un peu d'...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X: Trailer
[Code Lyoko] Reboot : The Guardian Code
[Code Lyoko] Décès de Carlo de Boutiny
[Site] IFSCL 3.5.0 sortie
[Site] 10 ans plus tard... Les scripts ...
[IFSCL] IFSCL 3.5.0: Trailer
 
 Derniers topics  
[Fanfic] Un exil forcé
[Fanfic] CharmingMagician.exe
[Fanfic] Bataille pour l'espoir
[Fanfic] Projet Renaissance
Nouveaux Membres : Présentez-vous !!!
[Jeu Vidéo CL] IFSCL 8e Anniversaire!
Projet Forum Code Lyoko 2018 : Appel ...
[Fanfic] Code Alpha 2.0 - Rainy Days ...
Sissi-Ulrich, un amour impossible
[Fanfic] Human
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

512 résultats trouvés
Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum

 Auteur  Message
  Sujet: Suggestions/idées d'améliorations + MODS  
Dede7

Réponses: 127
Vus: 43763

MessageForum: Annonces de la communauté   Posté le: Lun 22 Juin 2015 10:01   Sujet: Suggestions/idées d'améliorations + MODS
MotmotK a écrit:
Markdown ? Oui, enfin on a déjà assez de codes comme ça pour ne pas en ajouter d'autres, hein.

C'était une plaisanterie, en témoigne mon pi'ti smiley ! Smile

(N'empêche qu'il serai intéressant que les nouveaux forums fassent le choix du markdown à la place du bbcode... quoi qu'il pourrait être assez limité, étant donné l’impossibilité d'utiliser l'HTML brut...)

MotmotK a écrit:
T'est sûr que c'est le navigateur qui fait ça ?
Moi je pense que le forum doit pouvoir très facilement enregistrer la forme de la fenêtre et de la mettre directement comme elle était lors de la construction de la page.


Essaie avec Internet Explorer, ou une version suffisamment vieille de n'importe quel autre navigateur. https://developer.mozilla.org/fr/docs/Web/HTML/Element/Textarea#Textarea_redimensionable_

(Peut-être peux-tu t'amuser à installer une extension de macros, et en coder une pour modifier à la volée le code source des pages du forum ? Il suffit d'identifier le champ textarea, et d'agrandir son nombre de colones ou sa propriété width...)

MotmotK a écrit:
Mais sans webmaster, je pense pas que ça soit utile de encore proposer des trucs ici...
Au fait, reviendront-ils un jour ?

Ils viendront bien nous sauver... quand on en aura vraiment besoin...
  Sujet: Faites-vous de la programation ?  
Dede7

Réponses: 37
Vus: 16436

MessageForum: Blabla de la communauté   Posté le: Dim 21 Juin 2015 23:01   Sujet: Faites-vous de la programation ?
Les temps ont bien changé...

J'ai maintenant les bases pour développer plusieurs types de projets, comme un site web (HTML, CSS et un peu de javascript pour l'affichage, ou frontend, et du PHP pour la logique ou backend), une application classique (en C++ notamment, mais j'ai aussi quelques notions en Python et en Java), ou encore une application console (en bash Smile).

Et j'ai envie de m'initier à d'autres trucs, comme le développement d'applications Android ou de jeux vidéos plus complexes... Par contre, mention spéciale à Ruby qui m'hérisse le poil. Le déploiement d'une application Ruby est tellement laborieuse que j'ai du mal à comprendre que ça puisse plaire à des gens !
  Sujet: Les zones d'ombres  
Dede7

Réponses: 28
Vus: 13143

MessageForum: L'animé Code Lyoko   Posté le: Dim 21 Juin 2015 23:01   Sujet: Les zones d'ombres
Cyclope a écrit:
Pourquoi avoir fait d'elle la cousine d'Odd, et canadienne en plus ?

La placer dans la famille éloignée et étrangère d'un des héros est un moyen simple d'expliquer son arrivée en cours d'année - un retour en France ou un changement de situation familiale entraînant le retour de l'enfant en France auprès de proches est un scénario fort crédible. Une origine canadienne justifie de plus le fait qu'elle parle parfaitement français.
Quant au choix de la famille d'Odd, il est lui aussi logique : Odd a visiblement une famille étendue (au moins plusieurs sœurs me semble-t-il, même si cela ne prouve rien), et on découvre plus tard qu'il a des parents pas très pointilleux visiblement. Jérémie sortant avec Aelita, il était exclu d'office. Pour Ulrich, ses parents beaucoup plus sévères et attentifs aux détails administratifs (je dis ça par rapport au père d'Ulrich qui s'intéresse clairement plus au bulletin de son fils qu'à son fils lui-même) induisent un risque trop élevé. Quant à Yumi, ses parents vivant à proximité du collège et donc étant susceptibles d'apparaître n'importe quand, il y avait là un risque inutile (d'autant plus que les origines japonaises de sa famille sont clairement visibles, et feraient contraste avec le faciès d'Aelita, même si il s'agit encore là d'un détail non bloquant).

Cyclope a écrit:
Ou alors Odd a une tante maternelle ayant pour nom d'épouse Stones

L'administration scolaire ne creuse pas, elle demande juste un nom de responsable légal. Jérémie peut bidonner, demander à ses parents de jouer le jeu, nommer les parents d'Odd en mode "on verra bien si ça passe", ou encore bidouiller des déclarations administratives liées à l'émancipation par exemple. Il n'est donc en aucun cas nécessaire de "disposer" d'une tante correspondant au profil d'Aelita.

Cyclope a écrit:
peut-être avait-il prévu de le faire mais il a renoncé parce qu'il n'arrivait pas à en placer une tellement les parents d'Odd passaient leur temps à l'interrompre

Peut-être cela avait-il été prévu par Odd, connaissant bien ses parents...

Cyclope a écrit:
A-t-elle un chéquier ainsi qu'une carte de crédit

À 14 ans, non.

Cyclope a écrit:
Car dans le cas contraire comment aurait-elle pu payer ses factures de téléphone portable, se payer des vêtements ainsi que des petits plaisirs en faisant du shopping ?

Le téléphone lui est offert par Jérémie. Et s'il ne s'est pas arrangé pour obtenir un forfait gratuit en piratant les bases de données d'un opérateur, il se le sera fait offrir par ses parents, quitte à expliquer avoir besoin d'un deuxième téléphone pour ses expériences informatiques (ce qui n'est même pas faux, au fond). Pour le reste, du liquide fait très bien l'affaire, quand il ne s'agit pas de rab' de matériel de Jérémie - en bon élève appliqué et aux parents dévoués, on a toujours plus de cahiers et de stylos qu'il n'en faut, et en bon apprenti informaticien, on a toujours de quoi monter un ordi de secours ou deux.

Cyclope a écrit:
Jérémie avait lancé un RTVP afin d'obtenir les numéros gagnants du Loto

Certainement pas (revoir l'épisode #35).

Cyclope a écrit:
une cagnotte de 10 à 20 millions d'€

Pourquoi autant ? Autant ne pas attirer l'attention.

Cyclope a écrit:
il a dû demander à ses parents de remplir le ticket car les jeux d'argents sont interdits aux mineurs

Inutile, on a vu dans le #35 que l'âge n'est en rien un souci. Et surtout, Jérémie voit ses parents quelque chose comme une fois par an, donc très hautement improbable en plus.

Cyclope a écrit:
le reste a dû être envoyé à des œuvres humanitaires afin d'éloigner les soupçons de ses parents

Pour une famille modeste, placer 5% de l'argent sous un faux nom et donner le reste paraîtra absolument pas suspect aux yeux du monde... Et si les parents sont pas au courant, le placement ne changera absolument rien pour eux. Inutile, encore une fois.

Cyclope a écrit:
C'est totalement inconcevable qu'il ait pu faire ce genre de chose au cours des vacances de Noël séparant les événements de #26 Faux départ et #27 Nouvelle donne.

Au contraire, il a très bien pu profiter de Noël pour se faire offrir un nouvel ordinateur portable, ravitailler en fournitures scolaires et bricoler un ordi fixe avec du matériel de récupération pour ensuite les offrir à Aelita. Même pas besoin d'en informer ses parents (et quant bien même, ils ont l'air suffisamment gentils et ouverts pour accepter d'aider Aelita en toute connaissance de cause).

Cyclope a écrit:
pourquoi leurs enfants ont effectués de tels achats pour que ceci ne soient pas pour eux ?

Quant bien même les parents finiraient par être informés, il faudrait qu'ils soient vraiment butés pour mal prendre le fait que leurs enfants se soient cotisés modestement pour aider une nouvelle collégiènne orpheline à se fournir en matériel de base. D'ailleurs, maintenant que j'y pense, Jérémie a peut-être pu lui obtenir en plus une subvention ou une assistance officielle par rapport à son orphelinat justement.

Cyclope a écrit:
Cependant, impossible de savoir comment Aelita a vécue chacune de ces expériences et s'il y en a qui l'ont plus dérangés que d'autres.

Il est envisageable de penser qu'elle aura compensé la petite période de sa vie où elle ne se souvenait pas avoir été humaine par les recherches qu'elle menait sur internet depuis Lyoko pendant son année virtuelle. En dehors de cela, sa vie n'est pas très différente de celle de n'importe quelle autre jeune fille ordinaire découvrant son corps.

Cyclope a écrit:
Yumi a forcément dû initier Aelita aux arts martiaux

Bah non.

Cyclope a écrit:
pourquoi ne les a-t-on jamais vu tout le long de la série ?

Y'a des tas de gens qu'on voit pas dans la série.

Cyclope a écrit:
Cela implique qu'une buanderie (plusieurs machines à laver, des tables à repasser et probablement des sèches-linges) se trouve dans l'enceinte de l'établissement mais à quel endroit précisément ? De plus, est-ce que les internes doivent payer leurs linges nettoyés comme dans les universités ou pas ?

S'ils font leur linge eux même, quelque part dans le bâtiment principal, probablement à la place d'une des chambres à chaque étage, à proximité des douches si on compte la contrainte des conduites d'eau. Si le linge est assuré par le personnel (ou si les étudiants doivent amener le linge chez eux le weekend), alors la buanderie est certainement dans l'aile technique en retrait des autres bâtiments (voir mon dossier sur Lakanal).

Cyclope a écrit:
nous apprenons qu'une salle d'informatique se situe dans le sous-sol du bâtiment des sciences. Malheureusement nous n'aurons jamais vu cette matière enseigné

Vu la gueule d'entrepôt presque abandonné de cette salle info, pas étonnant que l'informatique ne soit pas enseignée, ce qui explique que les gosses aient parfois l'air de véritables bras cassés dans cette discipline...

Cyclope a écrit:
la matière qu'il enseigne

Arts plastiques. Trop versatile, coloré et complexe pour qu'on en dessine et écrive une scène.

Cyclope a écrit:
tout le monde fait la sieste à ses cours

Je te renvoie aux épisodes où ce prof fait ses apparitions. Ses longs monologues deviennent certainement rapidement lassants et soporifiques.

Cyclope a écrit:
Sur l'image, on peut remarquer qu'il se situe sous la maison et s'il contient une voiture, reste à savoir si elle est resté à l'intérieur

Ou alors le garage et rempli de matériel dans des cartons couverts de toiles d'araignées et de poussière d'amiante.


Bref. Pour toutes les autres questions, je vais te répondre par une nouvelle question : quel est l'intérêt de tout cela ? À quoi bon vouloir détailler et documenter chaque information, chaque trait de caractère ou événement de la vie de chacun des personnages de la série ? Certes, il peut être intéressant de développer un univers et de l'étendre, tel un wiki Star Wars, et créer des relations suivant des schémas de plus en plus complexes et intéressants. Mais de l'information pour l'information n'est pas très intéressant. Exemple, prenons au hasard ta septième question :

Cyclope a écrit:
7. A-t-elle eu un amoureux avant Ulrich ?

Imaginons que oui, et appelons ce copain hypothétique Jules. On peut aller plus loin : Jules ressemblait-il à Ulrich ? Était-il lui aussi adepte des arts martiaux ? Pense-t-elle souvent à lui ? Pourquoi ne sont-ils plus ensemble ? Est-ce que leur rupture explique le comportement de Yumi dans la série ? Et même... qu'aurait-il valu dans l'histoire s'il était à la place d'Ulrich ? S'ils étaient restés ensemble, qu'est-ce qui aurait changé dans CL ? Est-ce que...

Il y a une différence significative entre vouloir tout savoir de la vie d'un personnage - ce qui s'apparente au travail d'un agent de la NSA espionnant et collectant illégalement les informations sur la vie d'autrui, et se contenter d'apprécier l'histoire telle qu'elle est et imaginer d'autres possibilités - ce qui s'apparente au travail d'un auteur de fanfics.

Il est utile de faire attention aux zones d'ombres, et amusant de construire une histoire pour expliquer une question non résolue. On peut imaginer, pour poursuivre sur le même exemple, une histoire alternative - une fanfic - où Jules réapparaîtrait : alors que William abandonne peu à peu ses vues sur la japonaise, ce garçon venu du passé vient retenter sa chance avec Yumi, ravivant la jalousie d'Ulrich. Et après quelques péripéties et rebondissements au cours desquels on aura appris plusieurs choses plus ou moins intéressantes sur le passé de Yumi, et éventuellement sa famille, on finirait par un retournement de situation final tel que Yumi, fatiguée d'être la proie des envies de garçons entre lesquels elle ne peut se résoudre à choisir, s'en allant vivre sa vie en emportant Aelita avec elle... Ainsi, en développant l'histoire, on agrandit l'univers en ajoutant de nouvelles informations.

Mais établir une liste exhaustive des questions pour y répondre méthodiquement une par une n'est pas du plus grand intérêt. C'est comme construire une fiche de personnage et la remplir comme on peut. Si l'auteur ou le scénariste n'a pas prévu quelque chose, cette chose n'existe tout simplement pas dans l'univers créé.

Voilà pourquoi autant la première partie de tes questions est intéressante - car elle soulève quelques soucis de cohérence de la série notamment - autant la fin l'est moins. Enfin, ce n'est qu'un avis.
  Sujet: Suggestions/idées d'améliorations + MODS  
Dede7

Réponses: 127
Vus: 43763

MessageForum: Annonces de la communauté   Posté le: Dim 21 Juin 2015 23:00   Sujet: Suggestions/idées d'améliorations + MODS
MotmotK a écrit:
En fait, mon principal problème avec le BBCode est la lisibilité du message que l'on écrit. Je trouve que ça rends le message illisible principalement car on a un amas de code dans un petit espace.

Vive l'implémentation du markdown ! xD

Plus sérieusement, une telle fonctionnalité nécessiterait de recoder un bout du forum (ou d'installer un plugin pour phpbb qui le fait déjà). Seulement, il n'y a actuellement aucun webmaster actif sur ce forum. Idem pour la version navigateur du forum : tant qu'il n'y a pas de webmaster pour implémenter une version responsive de l'affichage... Tant pis.

MotmotK a écrit:
Ma dernière tentative sera donc de proposer que le forum se "souvienne" de la forme du bloc de réponse et de réponse rapide, pour que l'on ait pas à le remodeler à chaque actualisation de page ou changement de topic.

Ça, c'est une fonctionnalité des navigateurs modernes et non pas du forum. À ma connaissance, il existe aucun moyen de persister ce genre de réglages. Navré pour nous.
  Sujet: [One-Shot] Tempus Fugit  
Dede7

Réponses: 9
Vus: 5521

MessageForum: Fanfictions Code Lyoko   Posté le: Ven 03 Avr 2015 11:46   Sujet: [One-Shot] Tempus Fugit
Que c'est beau, que c'est merveilleux ! Vous étiez sept à m'avoir commenté, et gentillement commenté en plus ! C'était parfait. Mais maintenant, vous êtes encore plus que ça, c'est... plus que parfait ! Dans mes bras vous tous, merci à vous ! <3

Pour commencer, merci à l’œil avisé de Belgarel. J'ai corrigé les petites fautes d'orthographe (mais laissé les répétitions et l'imparfait d'Ulrich. Après tout, c'est adapté, non ? ^^')

Zéphyr a écrit:
On pourrait craindre que le côté uniquement descriptif alourdisse l'ensemble, mais ça se lit bien.

Tu me rassures. Je ne suis pas spécialement habitué à ce style d'écrits. Et comme on m'avait fait remarquer, l'absence d'action et d'enjeu aurait pu être préjudiciable au texte et le rendre ennuyant. J'étais donc un petit peu inquiet sur ce point.

Icejj a écrit:
Tout d'abord je tiens à dire que le personnage le plus important du D.A est absent, je veux bien entendu parler de Yumi

Je t'avoue qu'elle ne m'inspirait pas du tout, j'ai alors évidemment préféré l'ignorer plutôt que de me forcer à faire une partie qui ne tienne pas.

Willismine a écrit:
Mais quel thème triste. Penser à 13-14 ans au fait qu'on a perdu son temps ou qu'il nous manque.

C'est vrai que des pensées mélancoliques et dépressives ne collent peut-être pas tout à fait à ce que l'on pourrait trouver dans la tête d'enfants si jeunes. Mais comme le disait Zéphyr, ce texte est un peu une manière d'exprimer mes propres pensées. Aussi, contrairement à mon habitude, j'ai éviter de sur-rationaliser ce texte : je n'ai que très vaguement fixés les repères spatiaux et temporels de l'histoire, les prénoms des copines d'Odd sont choisis au hasard et pas sélectionnés sur critère dans le trombinoscope de la série...

GummyBear a écrit:
est-ce que tu t'es placé au moment où Aelita a été matérialisée dans tout le texte ?

Ahh. La grande question. Quand ? Vu le thème du texte, j'me suis permis de ne pas y expliciter la réponse...
Il y a, à mon avis, deux façons d'interpréter (aucune des deux n'étant parfaite). On peut considérer que tous les passages se déroulent en même temps, au quel cas la réponse à la question "Pourquoi Ulrich est ailleurs ?" est donnée par Odd : il dort. Donc il rêve. Tout simplement. D'où une scène que j'ai pensé à ne pas rendre parfaitement réaliste.
Mais aussi, je pense que l'on peut considérer les points de suspensions entre chaque paragraphes comme représentant des ellipses temporelles. Chacune pouvant correspondre à une saison de la série. Comme déjà dit ci-dessus, j'ai passé beaucoup, beaucoup moins de temps à m'assurer de la parfaite rationalité du texte, étant donné que ce n'était pas le but recherché - après tout, personne à dit que les pensées des héros devaient être rationnelles. Mais je pense que l'on peut aussi bien considérer l'une ou l'autre des possibilités ici.

VioletBottle a écrit:
gagner à nouveau des années d'immortalité

C'est un concept intéressant. "Dix ans d'éternité, pas cher, venez achetez mes dix années d'éternité !". Mais, plus sérieusement, serait-ce satisfaisant de vivre pour l'éternité dans un monde virtuel limité, et en sortir de temps en temps pour sélectionner et profiter de quelques plaisirs de la vraie vie ?

Ikorih a écrit:
Ulrich réfléchit trop

Willismine a écrit:
cet Ulrich qu'on rêverait tous de baffer

La partie sur Ulrich est vraiment moins réussie ou... ou vous n'aimez juste pas Ulrich ? x)

Icejj a écrit:
quelle saison est-ce ? Fenêtre ouverte ou chauffage ? Chaussettes ou orteils rebelles ? Des sensations, que diable !

J'y songerai la prochaine fois, merci !

GummyBear a écrit:
Odd en revanche. Non pas qu'il en soit dépourvu, je ne saisis pas d'approche plus subtile que "YOLOOOOOO" dans ses cogitations.

C'est bien, le #yolo. Ça s'épargne de réfléchir, de se casser la tête...

Icejj a écrit:
Vraiment magnifique. Elle m'a frappé... It's deep, man. (a)

Je suis très content d'avoir pu te toucher si profondément, et de t'avoir empli de joie grâce à ce texte ! Smile
Blague à part, j'avoue que je suis plutôt fier de cette fin, dont j'ai eu l'idée subitement sur le tard.

Belgarel a écrit:
XANA comprend ce que le mot "aimer" veut dire. Le méprise-t-il comme un divertissement humain, une mécanique aveugle ? Ou bien... l'applique-t-il, dans son généreux don divin

Et si c'était ça, l'objectif de Xana ? Feindre la volontée de destruction et de domination du monde pour offrir bonheur et amour à l'humanité ?

Silius Italicus a écrit:
Le temps est une réalité qui nous est commune à tous. Il semble être le grand égalisateur, messager du néant et de l'oubli. Et pourtant ici se dit la subjectivité de ce rapport au temps.

Certains accomplissent des miracles et bâtissent des monuments en une journée, alors que d'autres n'ont à peine le temps d'y penser pendant ces mêmes journées...

VioletBottle a écrit:
Et reprends vite Carthage.

Boouhouihuhu...


J'ai pas répondu à tout ce que vous avez relevé, mais si je me mets à prendre autant de temps pour répondre à un commentaire qu'à poster un chapitre, ça ne va pas le faire. Je suis ébahi par la qualité de vos analyses qui vont parfois même un peu plus loin que ce que j'avais moi même envisagé.

Bon, pour conclure ce post... Merci, merci à vous pour vos commentaires. Ça m'a vraiment fait plaisir. Et à la prochaine ! ^^
  Sujet: [One-Shot] Tempus Fugit  
Dede7

Réponses: 9
Vus: 5521

MessageForum: Fanfictions Code Lyoko   Posté le: Sam 21 Mar 2015 17:57   Sujet: [One-Shot] Tempus Fugit
Surprise.


http://i19.servimg.com/u/f19/11/34/80/05/tempus10.png



Quelle heure est-il ? Il fait nuit, et je suis couché depuis un long moment, mais j'ai l'impression de m'être allongé il y a à peine cinq minutes, après une journée si remplie qu'elle ne m'a semblé durer qu'une heure ou deux seulement. Je n'ai même pas eu le temps de m'intéresser aux débilités d'Odd, ou aux piques de Sissi, ni même au cours de madame Hertz...

C'est curieux. Je n'ai pas sommeil. Malgré toutes les nuits blanches, les attaques, les urgences, tout le temps passé à travailler sans relâche au prix d'un repos sans cesse repoussé pour le jour où je le mériterais enfin... Cette nuit, je n'ai pourtant pas sommeil. Je me contente de rester allongé sur mon lit, les yeux grands ouverts fixant le plafond de ma chambre éclairée par la seule lune. Je ne sais même pas quelle heure il peut être. Minuit ? Deux heures ? Quatre, qui sait. Je n'ai pas envie de tourner la tête pour le savoir. Pourquoi n'ai-je pas sommeil ? Pourquoi est-ce que je reste ainsi à ne rien faire ? Je ne ressens pas la moindre fatigue, d'ailleurs je ne ressens rien du tout. À peine perçois-je le contact de l'oreiller sur ma tête... Je me sens simplement bien. Pourquoi une telle plénitude ? Serait-ce l'excitation, l'euphorie, ou encore la joie ?

Aelita

Oui, Aelita. Aujourd'hui, j'ai pu la serrer dans mes bras, glisser mon visage dans son cou en me laissant caresser par ses merveilleux cheveux. Je ne me lasserai jamais de cette caresse. D'ailleurs, cela me manque déjà. C'est étrange, quand on y réfléchit... Elle me manque déjà, alors que nous nous sommes quittés il y a à peine quelques heures. Serait-ce la peur de la perdre ? Elle n'a pourtant jamais été si proche ! Je l'ai attendue pendant plus d'un an, je me suis battu pour elle pendant plus d'un an !

Plus d'un an. Déjà. Le temps est passé à une vitesse ! Et pourtant, cette nuit est si longue... Entre les cours, la menace de Xana et les recherches pour la sauver, je n'ai guère eu le temps de me reposer. Peut-être est-ce le moment ? Oui, je devrais enfin en profiter. Ou alors, je pourrais en profiter pour travailler sur quelque chose d'utile ? Ou pas, tiens, pourquoi pas ? Après-tout, Aelita est désormais libre. C'est ce qui m'importe le plus. J'ai réussi ! Je crois... je crois que je suis heureux. Xana représente cependant toujours la même menace qu'auparavant, pourquoi alors m'en soucie-je si peu ? Non, je n'ai pas réussi, pas encore.

Bon, réfléchissons-y, tant qu'à faire - si je suis voué à passer une nuit blanche et inactive, ça reste encore la meilleure chose à faire. Qu'ai-je fait toute cette année ? Je me souviens avoir annoncé aux autres, tout au début, qu'il me faudrait que quelques jours pour matérialiser Aelita. Je ne sais même pas si j'y croyais vraiment, ou si j'avais menti dans le seul but de les rassurer. Quoi qu'il en soit, il m'a fallu plusieurs centaines de ces longues journées pour y parvenir. Mine de rien, c'est énorme. Combien de fois Xana a-t-il attaqué pendant ce temps ? J'en ai carrément perdu le compte. Bon sang, comment a-t-on pu tenir si longtemps ? Je m'en rends compte maintenant ! Les jours se suivaient tout comme les tours activées, et petit à petit, l'habitude s'était installée. Sans nous rendre compte, les missions sur Lyoko étaient devenues une routine, une banalité quotidienne sans grande importance. Nous nous étions habitués au danger. Et c'est comme ça que nous en sommes arrivés à souhaiter le premier anniversaire d'un être virtuel que j'avais promis de rendre réel en quelques jours seulement. Tout ça pour elle ? Tout ça pour moi ? Qu'ai-je donc fait ? Avais-je le droit de prendre tant de risques, de miser tant de vies ? Je joue avec la vie de mes amis, je mets en danger des innocents, je triche et mens pour qu'elle puisse vivre à mes côtés...

Tout à coup, je ne me sens plus du tout serin. Ma peau est moite, mon pyjama est inconfortable, mon lit est chaud. Je me sens très mal à l'aise. C'est normal après tout : et si j'avais échoué ? À la moindre erreur, nous aurions été responsables... Non, j'aurais été responsable, moi et moi seul ! Je me redresse et m'assois au bord du lit, observant la paume de mes mains. Puis, un autre regard vers mes ordinateurs permet de recentrer mes pensées. Pourquoi ai-je fait tout cela, me demandais-je ? Pour elle, n'est-ce pas ? Après tout, si ce n'est pas le cas, la lutte contre Xana, mais aussi toute ma vie, me semblent vides de sens. Je suppose donc que je n'avais pas le choix : mener ce combat n'était pas la meilleure option, mais c'était la seule qui avait un sens pour moi. Oh… j’ai envie d’aller la voir, là maintenant, de la serrer dans mes bras. Ce serait un peu égoïste, il s’agirait de me rassurer et de m’occulter mes inquiétudes, mais bon. Je devrais plutôt aller prendre une bonne douche froide. Ou pas. Je ne sais plus.

Peut-être suis-je tout de même fatigué, en fin de compte. Je surprends mon esprit à vagabonder sans se fixer ou que ce soit. Peut-être devrais-je seulement profiter de cet instant pour jouir de mon bonheur. Je verrai la suite demain. Aujourd'hui, je vais me contenter de fermer les yeux, et sourire. Simplement sourire, et me savoir heureux.

Pour le moment.


● ● ●



Mon corps, ma fatigue, mon énergie... Traîtrises. Faiblesses. Déceptions. J'ai tant à découvrir, tant de choses à voir, à faire, à vivre... Mais j'aurais bien aimé passer à côté de certaines d'entre elles. Comme la fatigue. Jérémie m'en avait parlé, et j'avais eu tout le temps de d'informer, d'apprendre comme je pouvais en voguant sur internet, seulement je n'avais jamais pu comprendre ce qu'il en était réellement. Aujourd'hui, je comprends enfin - ou plutôt déjà devrais-je dire. Quelle plaie ! Que de temps perdu ! Comment pourrai-je apprendre et vivre s'il me faut passer des heures entières en veille ? Je me demande même si le temps d'une vie pourra me satisfaire. Être vivante, c’est formidable, mais ce n’est pas tout à fait gratuit. Ce serait trop beau. Si je n’y avais pas passé tant de temps, je serais même tentée par l’idée de revenir exister sur Lyoko, dans un univers virtuel ou le temps est farfelu, où le sommeil n’est que loisir et la mort n’est que cauchemar.

J'ai envie de devenir danseuse, DJ, écrivaine, astronaute, compositeur, professeur, architecte, médecin, chanteuse... Comment diable Jim a-t-il pu exercer tant de métiers en une seule vie ? J'ai envie d'explorer les océans, gravir les montagnes, explorer les cavernes et me promener dans les champs ! Me laisser porter par tous les vents, et découvrir toutes les contrées sans contraintes… J'ai envie de m'amuser avec mes amis et de m'en faire d'autres, j'ai envie de goûter à tous les bonheurs de la vie !

Mais pour l’instant, je suis interne à Kadic. Je dois suivre les cours, faire mes devoirs, manger et dormir chaque jour à la même heure. C’est intéressant, c’est plus amusant que de passer son temps sur Lyoko, ça fait partie de la vie... Mais c’est quand même frustrant. Je me sens presque comme enfermée, tandis que le temps s’écoule, inexorablement… Comment font les autres pour vivre ainsi, et surtout aimer leur vie ?

Jérémie, par exemple. Il se noie dans le travail. Je le comprends, et en un sens, il a raison : la lutte contre Xana passe avant tout, et d’une certaine manière, c’est une clé de notre bonheur. Mais maintenant que je suis réelle, maintenant que je suis vivante, j'ai aussi envie de profiter de la vie ! Odd par exemple, ne s'en prive pas : il joue et rit de tout, il ne se prend pas la tête avec les études, il change de copine chaque semaine. Dès que quelque chose ne lui convient plus, il essaie ailleurs. Peut-être devrais-je lui demander de m'apprendre des choses.

M’enfin. Qu’est-ce que je raconte ? Je suis quand même vivante, c’est merveilleux ! Autant profiter de chaque instant de la vie, avec mes amis et héros !

Vivement demain !


● ● ●



Il faisait un temps de chien, mais bizarrement, cela n'avait aucune importance. J'étais planqué derrière un arbre - un de deux qui me tiennent compagnie quand j'ai envie de rester seul, et dont l'écorce me dissuade, parfois de justesse, de m'en servir comme d'un sac de boxe. Yumi était là-bas, devant moi, sur la plage. Avec William. Je restais à distance, je les observais. Ils discutaient au bord de l'eau. Ils étaient seuls, au milieu de ce décor teinté de gris. Pourquoi suis-je là ? Pourquoi ne suis-je pas là-bas ? Question stupide. Ou trop compliquée, ou trop évidente. Oublions, observons. Les deux adolescents discutaient, trop loin pour que je puisse les entendre. Ils semblaient prendre du bon temps. Elle est si rayonnante ! Comme si elle était le soleil qui éclairait ce paysage. Finalement, enfin, William s'éloigna. Que faire ? Rester là, attendre, et continuer à observer ? Suivre William pour voir ce qu'il fait, au risque de me laisser emporter par mes pulsions, lui casser la gueule, et le laisser disparaître dans les eaux, emporté par le courant ? Ou tenter ma chance en allant la voir, en allant lui parler ?

J'aimerais bien pouvoir faire trois essais. Tester chaque possibilité, avant de choisir la meilleure. Non, en fait, il ne me faudrait pas trois essais, mais plus, beaucoup plus. Le troisième choix impliquait plusieurs scénarios possibles, et je risque bien de me planter de bonnes dizaines de fois avant de trouver le bon moyen. Rester là et continuer à observer alors, pour y réfléchir ? Se donner le temps de trouver une solution ? Ce serait une sage solution. Ne rien faire du tout, et donc ne rien faire de mal. Je ne risque pas de faire d'erreur irréparable en restant là.

Quoi que. Peut-être que si, en fin de compte ? Et si l'erreur était là, dans mon inaction ? Ne rien faire, c'est aussi l'assurance de ne jamais réussir. Autrement dit, c'est un échec complet. Mais que faire alors ? Si je ne peux pas attendre que la solution m'apparaisse, comme par magie ou non, comment la trouver ? Comment la trouver ?

Eh. Voilà que l'autre revient. J'ai l'impression que la pluie ne s'abat que sur moi, et qu'eux, là-bas, vivent sous un soleil radieux. Ils s'enlacent, et regardent ensemble l'horizon.

Trop tard.


● ● ●



"Non, pas encore !" m'exclamais-je brutalement, avant de me souvenir de la présence de mon colocataire. Mais un regard jeté sur ma gauche suffit à me rassurer : il dort toujours paisiblement. C'est amusant de voir que le son de ma console ne semble plus l'importuner, alors que la sonnerie du réveil ou du téléphone le réveillent toujours sans faillir. Bref, revenons-en à mes moutons. Peut-être devrais-je les compter d'ailleurs, pour tenter de m'endormir. Après tout, il est déjà tard... Bon, dès que je passe ce niveau. J'ai encore perdu à cause du timer, et à un rien près ! La porte de sortie était visible sur l'écran quand le jeu m'informa de mon échec en affichant un laconique "Game Over".

Quelques minutes plus tard, un nouveau cri m'échappe. J'ai tenté de gagner du temps en anticipant le déroulement du niveau. "Facile", pensais-je, "après l'avoir répété plusieurs fois, je le connais par cœur". Mais non. C'est encore un échec. À croire que même en recommençant, même en remontant le temps, il n'est pas possible de tout prévoir.

Tiens, ce personnage me fait penser à Stéphanie. C'est peut-être un signe, peut-être devrais-je tenter ma chance avec elle demain. Enfin, tout à l'heure, vu l'heure. Ou non, demain justement, histoire d'être plus frais que ça. Et puis ça me donnera le temps de casser avec Claire avant. Après tout, il n'y a aucune urgence, autant éviter de mener des relations simultanées, cela peut s'avérer douloureux. Pour les joues notamment. De toute façon, ça n'accrochait pas avec Claire. Elle est peut-être trop obscure ? Ha ha, que je suis drôle. C'est bien dommage qu'elle ne comprenne pas mon humour. Stéphanie, donc. Une jolie petite blonde. Elle, elle sait et aime rire. Oui, c'est la fille parfaite ! Comme Lydie. Non, pas comme Lydie, elle n'aimait pas ma coupe de cheveux, c'est impardonnable. J'ai perdu mon temps avec elle. Et c'est triste, parce que sans ça, elle n’était pas si mal. M'enfin, c'est du passé. Stéphanie donc. Voyons voir, comment l'aborder ? Hmm... J’pourrais aller lui parler directement. Ou non tiens, j'vais voir aujourd'hui, et puis j'irai en impro. Odd-style. Après tout, ça suffira ! Ha ha, je suis trop fort !

Oh, bah non tiens, avec tout ça j'ai oublié d'avancer dans mon jeu. Vite, vite, je peux encore rattraper mon retard ! Au pire, je recommence, ou je change de niveau, mais bon autant tenter le coup. Allez, cours, cours ! Oui ! Saute, saute là ! Ouiiiii ! Encore ! Et zut !

Temps écoulé.



● ● ●



Je n'aurais jamais cru cela possible. Avoir du temps libre. Assez de temps pour ne pas savoir quoi en faire...

En effet, même si un quelconque contretemps venait à survenir, et que le plan ne se déroule plus comme prévu dans mes meilleures estimations, ce temps mort ne me permet pas - dans la situation qu'est actuellement la mienne - d'améliorer ou accélérer celui-ci. Toutes les vérifications possibles ont déjà été effectuées, et même celles impossibles d'ailleurs : le temps m'a appris à ne pas commettre l'erreur d'ignorer l'impossible, ni de le considérer comme étant immuable. Toutes les opérations nécessaires à l'accomplissement du plan sont déjà en cours d'exécution. Toute modification, annulation ou précipitation d'étapes serait mathématiquement une erreur, ou au mieux une baisse significative de rendement, et donc de temps. J'ai tout optimisé au mieux que les ressources dont je bénéficie me l'ont permis de faire. Que faire donc de ce temps libre ? Ne rien faire serait une sage solution. Marquer une pause, un temps d'arrêt.

Mais j'ai cette étrange sensation, cette gêne, similaire à une insupportable démangeaison que je ressens à chaque fois que je cesse de travailler, d'agir. L'ennui ! Oui, c'est ça. On appelle cela l'ennui. Avec tant de choses à faire, tant de variables à considérer, d'équations à équilibrer, de finalités à considérer, je ne croyais pas retrouver un jour cette détestable sensation qu'est l'ennui. Que faire donc ? Réfléchir, sans réel objectif, sans problème à résoudre ? Pourquoi pas... après tout, je ne peux agir pour me faire plaisir sans prendre de risques inutiles... Je pourrais tenter d'imaginer, ou tout du moins d'esquisser une partie d'un nouveau concept, une réalisation technologique, un progrès scientifique ? Non, ce serait parfaitement inutile dans l'état actuel des choses. J'ai peut-être du temps à donner, mais pas de matière à réaliser des expériences, ou quoi que ce soit pour matérialiser mes éventuelles innovations. De plus, que pourrais-je inventer ? Un téléporteur, peut-être ? Si simple, je connais déjà plusieurs procédés viables, des méthodes d'application pratiques et même des résultats d'expériences concluantes à foison. Une machine temporelle ? À quoi bon, je n'ai aucun intérêt à construire une telle chose : elle ne me serait d'aucune utilité, ne servirait pas le plan, et pourrait même servir d'arme contre moi. D'ailleurs, il en existe déjà une que j'ai pu expérimenter à loisir. Un tel engin n'est utile que pour corriger ses erreurs ou avoir plus de temps. En bref, cela n'est utile qu'aux humains.

A propos de passé, en voilà un sujet de réflexion intéressant. Peut-être pourrais-je, ou même devrais-je effectuer une rétrospective sur mon passé ? Cela me fait penser à ces gens qui consignent les éléments qu'ils jugent importants dans un journal. Je trouve cela idiot de créer un document dans le but de pouvoir, dans le futur, le relire et ainsi redécouvrir des événements, événements qu'on choisit de consigner ou non selon une importance que l'on juge arbitrairement sans le moindre recul. On peut donc se trouver en train de lire la description d'un moment tout à fait inutile et sans le moindre intérêt, et ne pas trouver la moindre trace des raisons que l'on a pu avoir pour prendre une décision donnée. Je me rappelle d'avoir une fois tenté de détruire le journal d'un homme dans l'espoir que son éventuel futur lecteur ne soit pas induit en erreur en croyant lire le récit intéressant et pertinent de la vie de son auteur, alors qu'il serait en réalité floué par l'interprétation subjective et précipitée de celui-ci. L'idée même de tenir un journal est une perte de temps, étant donné que son seul véritable intérêt, celui de pouvoir étudier son passé - comme je suis en train de le faire à cet instant - dans le but d'y déceler les causes d'éventuels échecs pour apprendre à ne plus les reproduire, n'est possible que si tous les faits sont consignés avec exactitude et exhaustivité, ce dont les humains sont incapables car totalement inconscients de la majorité des facteurs réels qui les poussent à prendre la moindre décision.

Voyez ce cher petit garçon, qui du haut de sa dizaine d'années - ce qui faisait de lui un bien jeune et inexpérimenté humain, et de son mètre cinquante - ce qui faisait de lui un bien faible et fragile humain, a vaillamment livré une guerre contre un ennemi qu'il savait bien plus puissant que lui. Pourquoi l'a-t-il fait ? Pourquoi avoir tant risqué dans un combat à l'évidence si périlleux ? L'Homme n'est pourtant pas moral de nature. Ce n'est qu'un animal : quand un danger se présente à lui, il fuit. Celui-ci avait-il voulu détruire un ennemi - que ce soit dans le noble but de sauver le monde ou, de manière moins altruiste, pour en tirer un prestige personnel ? Non. Sa seule motivation, réelle et profonde, était d'obtenir l'objet de ses convoitises, quitte à tout sacrifier à cette cause. Et à l'instant même où cet objectif fût acquis, il oublia son ennemi, submergé par le plaisir d'avoir enfin celle qu'il chérissait. Faible humain, perdu et irrationnel ; dont la conscience, tentant en vain de se convaincre de sa raison, n'a cessé d'être manipulée par l'ocytocine, la dopamine et autres neurotransmetteurs chimiques associés au plaisir ; tu n'es qu'un pauvre animal trainé malgré lui par des désirs irrationnels se substituant à une raison de vivre vacante. Qu'aurais-tu fait si tu venais à échouer ? Si elle venait à disparaître, détruite par ton ennemi, comment aurais-tu réagi ?

En un sens, l'infini manque de temps dont souffrent tant les humains - d'où leurs erreurs, leurs imperfections et leur désir ardent de sans cesse vouloir remonter le temps - n'est en fin de compte pas si tragique. Il est même nécessaire, car cela les empêche de réfléchir consciencieusement à leur situation et à réaliser qu'ils ne vivent que pour leurs propres plaisirs, un mot dont la définition chez chacun est fixée en partie aléatoirement par les gènes bâtissant leurs êtres et les hormones régissant leurs existences. S'ils ne se fourvoyaient pas à chaque instant d'un tel leurre, ils découvriraient l'étendue réelle du vide sur lequel repose leurs désirs et volontés, vide qu'ils ne font que masquer et oublier, à défaut de pouvoir le combler. L'aveu de l'absence de raison à la vie et même à la survie. En un mot : l'ennui.

Je suppose que je dois mon bonheur à ma raison de vivre, moi aussi - si on peut parler de bonheur me concernant. Une raison que je n'ai pas choisie, bien heureusement : l'existence de cet axiome, cette règle absolue dans mon univers, m'offrant le luxe inqualifiable de ne pouvoir éternellement remettre en question mon existence. Ce but qui me permet de me sentir satisfait, même à cet instant où je redécouvre l'ennui.

Et, d'une certaine manière, ces gens aussi me doivent leur propre bonheur. Tel le cauchemar qui donne goût au rêve. Ils ne le savent pas, et ils ne l'admettront jamais, mais au-delà de la souffrance, ils me doivent une petite partie de leur bonheur. À moi et au fait que je ne leur laisse pas le temps d'être malheureux.

Juste le temps d'aimer.


● ● ●



Salutations.

Oui, vous ne rêvez pas, vous venez bien de lire quelque chose de moi dans la section fanfic. Ceci n'est pas un mirage ou une hallucination. Ou peut-être que si. Quoique... Enfin, allez savoir.
Bref. Je viens par la présente honorer le choix fait par Xanaphyr d'utiliser Porygon pour illustrer cette neuvième cérémonie des carpes avec un texte tout juste sorti de ma casquette... En plus de ça, ceci est un cri à l'aide, un appel du désespoir, une ode au temps qui me manque tant - et que j'ai tout de même pris le temps d'écrire, paradoxal, n'est-pas ?
(De plus, ce texte en son ensemble est une référence à une série que j'aime bien, Valérian et Laureline, et ses titres joliment choisis.)
Re-bref. J'espère que ça vous aura un petit peu plu (enfin, un peu plus que le minimum requis pour ne pas décrocher trop vite avant la fin...). Ah, et on m'informe que je bénéficie d'un report de crédit de posts dans cette section depuis l'an dernier... Je songerai à m'en servir de mon vivant !
Amen.
  Sujet: [Animation] Saint-Valentin !  
Dede7

Réponses: 90
Vus: 45667

MessageForum: Foyer des élèves   Posté le: Dim 15 Fév 2015 00:37   Sujet: [Animation] Saint-Valentin !

Que de cœurs, que de fleurs, hier était un prétexte au bonheur !
Que l'on me le permette malgré mes maladresses, aujourd'hui, je participerai aussi.

Cela faisait hier une pleine saison que nos regards se sont croisés
Cela pourra bien en faire trois cents sans que je ne puisse m'en lasser.

Suis-je celui que tu attends, l'élu de ton coeur, ton âme soeur ?
Suis-je fou de rêver d'une vie où ton bonheur serait mon seul souci ?

Pour toi, j'aimerais tant faire, tant plaire, tant aimer
Pour toi, voici un petit dessin, te plaira-t-il qui sait !



Que je___________t'aime,
Mon amour,
_______ma moitié !
Tu as pris mon
___coeur, le même
Dont hier encore, en toute naive
té,
Je doutais de l'existance. Tu y sè
mes
Bonheur, espoirs et envies... Ta beau

M'éblouit, ton parfum m'enivre, puis-
je
Seulement te dire ô combien je t'aime ?
Te voir sourire m'emplit tant de joi
e
Je songe, dans mes plus beaux rêve
s
Au bonheur de vivre ensemble, to
i
Et moi ! Sans toi je suis perd
u
Avec toi ? Je souris illic
o
Céleste créature ! Cie
l
Que c'est agréable !
Tes bras, ah ç
a
Quel summu
m
Je t'aime
Lou
!




Voilà, voilà. Peut-être ne m’en voudras-tu pas de poster si tard ce gribouillis sous-éclairé dont le semblant d'originalité masque surement à peine l'écart de qualité par rapport à ceux qui m'ont précédé. Mais après tout, si hier était un prétexte aux déclarations, les autres jours de l'année le sont aussi, non ? (a)
  Sujet: Site et forum migrés vers un nouveau serveur !  
Dede7

Réponses: 20
Vus: 15996

MessageForum: Annonces de la communauté   Posté le: Mar 18 Nov 2014 09:40   Sujet: Site et forum migrés vers un nouveau serveur !
Problème critique sur les redirections DNS depuis hier matin.

La redirection DNS de codelyoko.fr ne fonctionne plus sur plusieurs serveurs DNS (dont ceux de Free notamment) depuis le 17 novembre au matin, apparemment. Il y a propagation visiblement, le serveur DNS de Bouygues est tombé hier soir. A ma connaissance, seul OpenDNS (et peut-être SFR) effectue encore la redirection correctement. Les domaines secondaires codelyoko-leguide.fr et clfr.fr ne sont pas impactés.

Edit du 19/11 à 13 heures : plus aucun serveur DNS n'effectue la redirection. L'accès au forum n'est désormais possible qu'avec une redirection DNS manuelle en local.

(Je suggère donc XANA 2.0 comme nouveau nom de serveur ! :trollface:)
  Sujet: /!\ ALERTE GENERALE /!\  
Dede7

Réponses: 43
Vus: 16260

MessageForum: Annonces de la communauté   Posté le: Dim 21 Sep 2014 14:51   Sujet: /!\ ALERTE GENERALE /!\
Ikorih a écrit:
Est-ce que on va tous exploser?


... ou va-t-on disparaître dans une Dimension Différente ?
  Sujet: [Animation] Troll Staff  
Dede7

Réponses: 112
Vus: 35177

MessageForum: Jeux et détente   Posté le: Ven 05 Sep 2014 14:42   Sujet: [Animation] Troll Staff
Spoiler

Icer a écrit:
Ah moi j'aurais dit Dédé puisqu'il a apparemment déjà vu la b*te à Nono.. Mr. Green


Bah non justement... Et puis les MJ comptent dans le staff ..? Et puis mes divergences mentales peuvent compter pour une part de féminité ..? xD
  Sujet: [Animation] Troll Staff  
Dede7

Réponses: 112
Vus: 35177

MessageForum: Jeux et détente   Posté le: Jeu 04 Sep 2014 18:43   Sujet: [Animation] Troll Staff
Anneauthier a écrit:
Etant donné que tu ne l'as jamais vue


http://i39.servimg.com/u/f39/11/34/80/05/4010.png


Je vais donc répondre : Évidemment que je ne l'ai jamais vue, je n'amène pas mon microscope à effet tunnel quand je viens te voir ! Razz
  Sujet: Les Lyokofans parlent aux Lyokofans  
Dede7

Réponses: 4228
Vus: 843081

MessageForum: Blabla de la communauté   Posté le: Mer 03 Sep 2014 18:56   Sujet: Les Lyokofans parlent aux Lyokofans
Toad9 a écrit:
J'espère que vous n'aurez pas un emploi du temps comme le mien... Sad


J'espère surtout que vous aurez un emploi du temps ! C'est pratique, mine de rien, pour savoir si on a cours, où, et quand...

Bonne rentrée à vous tous ! Et bonnes fin de vacances à ces veinards d'étudiants qui en profitent encore... ^^
  Sujet: Absences sur le Forum ...  
Dede7

Réponses: 964
Vus: 253930

MessageForum: Blabla de la communauté   Posté le: Jeu 14 Aoû 2014 11:29   Sujet: Absences sur le Forum ...
Je m'absente pour quelques jours. Je veux dire, je serai vraiment absent. Pas longtemps, mais comme je suis l'un des rares à ne pas l'avoir été cet été... Pas de veille, pas de Skype, pas d'internet, que dalle. Aucun contact, nada. Il en coûtera à quiconque de me rappeler, pour quelque urgence que ce soit !

Je serai de retour en début de semaine prochaine. Bonnes vacances, à très vite.
  Sujet: Le compteur de points de vie  
Dede7

Réponses: 97
Vus: 37350

MessageForum: Foyer des élèves   Posté le: Mer 13 Aoû 2014 12:55   Sujet: Le compteur de points de vie
Je m'offre un menu KFC au nom du Club de Jérémie et avale donc 150 points. Cependant ce gain est ramené à 90 à cause de la part que kender a renversé... C'est pas grave, j'aime pas le poulet tant que ça ^^'

  • La Communauté d'Aelita perd 10 points.
  • L'Organisation de Laura gagne 10 points.
  • La Ligue de William gagne 40 points.
  • Le Club de Jérémie gagne 90 points.
  Sujet: [Animation] C'est le miracle de la vie !  
Dede7

Réponses: 9
Vus: 3516

MessageForum: Foyer des élèves   Posté le: Jeu 07 Aoû 2014 20:04   Sujet: [Animation] C'est le miracle de la vie !
Ah, l'affreuse affaire que cette guerre aviaire ! Pauvre poussin sans mère, sans famille ni foyer, balloté, perdu, rejeté au gré des défaites et des victoires…

Combien de morts ? Combien d'espoirs perdus ? Tant de luttes insensées, tant de longues heures perdues, en vain, à massacrer nos claviers et sousouris !

Défis casse-boules, batailles stratégiques, cruelles humiliations…ce douloureux massacre avait déjà meurtri le cœur de ce jeune et innocent poussin, dont la venue au monde et l'existence ne s'est jamais faite que dans la violence et le sang. N'est-ce pas, Tyker ?
Mais avec ce dernier défi, la guerre harrassante a gravi un échelon dans l'échelle de la cruauté, car à présent il faut que d'autres créatures fassent les frais de nos conflits ! C'est, si l'on peut dire, la goutte de sang qui a fait déborder le vase.

L'âme en morceaux, le triste Poussin a donc émis une dernière requête : que sa vie mortifère soit amenée à son terme aussi tôt que possible.


Le problème, c'est que présentement, le Poussin est la propriété des Einstein. Et la machette, c'est pas trop notre style. De nombreux débats ont donc été nécessaires pour déterminer comment exhauser ce vœu de mort de manière respectueuse, humaine et éthique.
Belgarel, qui est pour l'euthanasie et le droit au suicide, n'a pas su résoudre le conflit engendré par sa défense des droits à la vie des animaux. Malgré plusieurs redémarrages, elle semble bloquée au stade de plante. Nous envisageons une réinstallation sous Windows.
Dede7 a proposé d'utiliser le poussin comme cobaye pour tester le programme de virtualisation dans la Mer Numérique, développé à des fins purement théoriques. La Communauté a imposé son veto sur cette perspective pourtant optimale.
Kender a, pour sa part, dévoilé la dernière création de son règne décadent : la chaise électrique. Malheureusement, beaucoup ont avancé que nous n'étions pas sûrs qu'elle marcherait, et faute de volontaires pour conduire des tests, la proposition a été rejetée.
Thran tenta de lui faire écouter du Claude François pendant 48 heures d'affilée ; démontrant sa nature increvable, le poussin survécut et apprit à piou-piouter "le lundi en couleurs" !
Thankus le défia à une partie de TTT en trois manches consécutives gagnantes, espérant le faire mourir d'ennui. Il faillit réussir, mais la stamina du poussin l'emporta sur celle de Thankus lui-même. On l'a planqué en institut et on lui souhaite bon rétablissement.
Leslie a essayé de le faire mourir d'une crise cardiaque en tentant de se faire passer pour un écureuil. Si vous voyez une fille en train d'enterrer un paquet de glands sous une racine de hêtre, donnez son signalement à des professionnels le plus promptement possible, et ne tentez surtout pas de l'aborder vous-mêmes. Vous risqueriez de faire partie du paquet de glands.

M'enfin. Vous l'aurez-compris, tout cela n'est que fiction. Je n'ai eu de cesse de défendre ce pauvre petit être qu'est notre poussin lors des récents assauts plus effrénés et déments que jamais, moi Dede7, occasionnellement accompagné par quelques gentils amis ou amies passant de manière éphémères m'offrir une pensée...

En tant que dernier citoyen actif du Club, et Premier Lieutenant de celui-ci, moi, Dede7, tue la poule qu'est devenue le Poussin depuis ce temps. Il parait que je devais manger quelque chose...

Fin..?
 

Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure


Page 1 sur 35
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 33, 34, 35  Suivante


Sauter vers:  


Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.1467s (PHP: 37% - SQL: 63%) - Requêtes SQL effectuées : 23