CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[Site] Apparaissez sur la chaîne offici...
[Créations] Notre Communauté n'a pas perdu s...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X, 8 ans et plus!
[Code Lyoko] Usine Renault : Un peu d'...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X: Trailer
[Code Lyoko] Reboot : The Guardian Code
[Code Lyoko] Décès de Carlo de Boutiny
[Site] IFSCL 3.5.0 sortie
[Site] 10 ans plus tard... Les scripts ...
[IFSCL] IFSCL 3.5.0: Trailer
 
 Derniers topics  
[Tops 3] Méchants de fiction
Vos ressemblances avec nos héros.
Les Lyokofans parlent aux Lyokofans
[Fanfic] Le risque d'être soi
Code Lyoko : Scipio's Army
Votre Avenir ?
[Jeu Vidéo Code Lyoko] IFSCL
Quel est votre territoire préféré ?
Les stratégies de XANA ...
Que pensez vous des attaques de XANA ?
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[Fanfic] Un amour naissant par la mort I [Achevée]

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko


Page 1 sur 11

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivante





Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
Lorilis MessagePosté le: Mar 01 Jan 2008 19:55   Sujet du message: [Fanfic] Un amour naissant par la mort I [Achevée] Répondre en citant  
Lectrice à plein temps


Inscrit le: 05 Nov 2006
Messages: 810
Localisation: Au Jal'Dara <3
J'ai beaucoup hésité avant de me mettre cette fic ( mais oui, je sais, vous êtes pas des monstres, vous allez pas manger, encore que... Mr. Green ).
Elle est assez pourrie (je vous préviens) et assez irréaliste pour les non fans de Odd/Aelita Mr. Green et c'est ma première fan fic ( ou même fic tout court ) que j'ai presque terminé et l'une des premières que j'ai écrite ( c'est bon, vous me suivez toujours? Mr. Green ).
Je suis débutante (mais,dites quand même vraiment ce que vous pensez, svp ).
Le début sert un peu à rien, à mon avis ( je m'en suis rendue compte après ) mais bon, vous me donnerez le votre( sans blague... ).
Elle se passe en plein dans la saison 4 mais à la fin de l'année, donc en fait, ça colle pas avec la vraie histoire de Code Lyoko, mais bon, c'est pas grave ( j'avais pas vu la fin de la saison 4 au moment où j'ai commencé à l'écrire ). Elle va être un peu longue ( ça fait 18 pages sur Word et j'ai pas tout à fait fini et l'écriture est moyenne ).
Bon, je vais arrêter de parler ( enfin! Oui, bon, ça va... ) et vous laisser en tête à tête avec le début de ma fan fic!! Mr. Green

Un amour naissant par une mort


La fin de l’année approchait et XANA faisait toujours des siennes. Jeremy et Aelita était passé en seconde largement, Yumi, elle, était passé en première presque de justesse. ( à cause des attaques de Xana, elle n’avait pas beaucoup travailler cette année ) Quant a Odd et Ulrich, ils étaient passé de justesse, mais était passé quand même. Enfin bon, donc je disais que c’était bientôt la fin de l’année, et avec elle le bal de fin année tant attendu par certains élèves.
Mais pour d’autres…

Nos cinq compères étaient au réfectoire. Mais, Odd ne touchait pas à son assiette.
Yumi lui demanda :
« Odd, t’es malade ?
- Non, non, seulement que je suis sorti avec toutes le filles de 3ème et donc je n’ai pas de cavalière pour le bal, ça me coupe l’appétit, répondit le jeune garçon blond.
- Bah, t’as plus qu’à faire les autres niveaux ! » Dit son compagnon de chambres.
Un petit rire général suivit cette réplique, tout en essayant de ne pas vexer Odd qui, malgré sa bonne humeur et son humour incontournable, pouvait se vexer de temps en temps. Et c’était le moment idéal, car la réplique de Ulrich ne semblait pas le faire rire.
« Je rigole pas, le bal est dans moins de trois jours et personne n’accepte d’y aller avec moi, répondit Odd.
- Et bin, ça va vraiment pas, Odd, déjà, tu manges pas, et puis maintenant t’as perdu ton sens de l’humour, s’exclama Jeremy, compatissant.
- Je te le fais pas dire… répondit le pauvre Odd.
- Tu sais, Odd, je disais pas ça pour rire, moi, dit Ulrich
- Off, c’est facile à dire pour toi, t’as pas à te creuser la tête pour savoir avec qui tu vas aller au bal, t’iras avec Yumi, » répondit Odd, d’une façon tout à fait relâché.
Ulrich et Yumi rougirent.
« Euh…mais…euh…j’ai pas dit…enfin…c’est vrai que…mais…euh…Yumi…euh… bafouilla Ulrich.
- Vous y allez pas ensemble ? demanda Odd
- Bin, en fait, on en n’a jamais parlé…Dit Yumi
- Bon, bah, tant mieux, au moins, je suis pas le seul à n’avoir personne pour le bal, Dit Odd
- Vous inquiétez pas, Aelita et moi, avec tous le boulot qu’on a avec XANA, on va sûrement pas y aller non plus, répondit Jeremy
- J’ai jamais dit que j’irais pas, il me manque seulement une cavalière, dit Odd
- Mais, Jeremy, euh…on pourrait peut-être s’accorder une journée de repos, tu crois pas ? demanda Aelita d’une petite voix.
- Eh bien, euh… c’était pas dans mes projets, mais si y’a rien de très urgent, genre attaque de XANA, pourquoi pas, répondit Jeremy
- Surtout que tu pourrais peut-être mixer là-bas, lança Ulrich
- Oui, j’espère, répondit Aelita
- Y’en a au moins deux qui se sont arrangés, bon, il me reste trois jours avant le bal, alors je vais partir à la recherche de la fille idéale ! » s’écria Odd, en se levant.
Et il partit en direction de la cour.
Quelques heures plus tard, Aelita et Jeremy étaient partis à l’usine pour continuer leurs recherches sur les derniers réplikas. Ulrich et Yumi étaient seuls, assis sur un banc, silencieux. Ulrich s’empressa de rompre ce silence qui commençait à devenir vraiment pesant.
« Euh…Yumi…tu sais…euh…Odd…avait, enfin…euh… ça te plairait de venir au bal de fin d’année avec moi ? demanda Ulrich.
- Euh… eh ben... je sais pas trop…euh…ouais, ça me plairait, » répondit Yumi.
Ulrich lui sourit et Yumi le lui rendit.

Le samedi du bal, à 8h du matin.
« Oh, non, c’est pas vrai ! »
C’était Jeremy qui venait de prononcer ces mots. Aelita qui passait devant la chambre de Jeremy entra pour voir quel était le problème.
« Qu’y a-t-il, Jeremy ? » demanda-t-elle

Et voili, voilou!!
J'attends vos commentaires, la suite devrait arriver très vite!

_________________

http://nsa29.casimages.com/img/2012/07/07/120707052139329936.png


Dernière édition par Lorilis le Mar 21 Juin 2011 19:35; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
superfan MessagePosté le: Mer 02 Jan 2008 11:10   Sujet du message: Répondre en citant  
Invité



L'écriture est moyenne ?! Tu plaisante là ? J'ai vu aucune fautes d'orthographe (Bon, je suis à moitié dans le gaz, c'est peut-être pour ça.... Mr. Green ) et c'est très bien écrit (Nan, nan, je suis réveillé, là Mr. Green ).
Niveau histoire, pour l'instant, je ne peux pas trop critiquer (Dans les deux sens du terme), il ne se passe pas grand chose... pour l'instant en tout cas.
Voila, donc, comme d'hab :
J'attends la suite ! Wink
Revenir en haut de page
 
Lorilis MessagePosté le: Mer 02 Jan 2008 12:39   Sujet du message: Répondre en citant  
Lectrice à plein temps


Inscrit le: 05 Nov 2006
Messages: 810
Localisation: Au Jal'Dara <3
Merci beaucoup, superfan, pour le commentaire!
Je vous mets la suite, il se passe pas encore beaucoup de choses, mais bon,de toute façon c'est une fanfic basé sur les sentiments.


Le samedi du bal, à 8h du matin.
« Oh, non, c’est pas vrai ! »
C’était Jeremy qui venait de prononcer ces mots. Aelita qui passait devant la chambre de Jeremy entra pour voir quel était le problème.
« Qu’y a-t-il, Jeremy ? » demanda-t-elle

Pendant ce temps, Ulrich et Yumi rejoignirent Odd qui mangeait au réfectoire.
« Alors, t’as retrouvé ton appétit légendaire ? Demanda Ulrich
- Je me suis dit que ça valait pas le coup de se priver de l’essentiel dans la vie seulement à cause d’une histoire de bal, répondit Odd
- Mais, t’as toujours trouvé personne ? Demanda Yumi
- Non, mais c’est pas grave, je trouverai bien une âme isolée au moment du bal ! S’écria Odd
- Au fait, tu sais où sont nos deux Einstein ? Demanda Ulrich
- Sûrement en train de travailler pour améliorer je sais pas quoi,» répondit Odd
Yumi et Ulrich sourirent après cette réflexion.
Aelita arriva quelques minutes après, elle s’assit à côté de Odd, sans leur adresser une seule parole.
« Ca va, Princesse ? Demanda Odd.
- Oui, répondit sèchement Aelita.
- T’es sûre ? » Demanda Yumi.
Aelita soupira.
« C’est à cause de Jeremy, XANA a effacé le programme qu’on venait de lancer pour améliorer le Skid, et Jeremy veut absolument tout de suite le relancer, mais ça va prendre beaucoup de temps, et donc il veut pas aller au bal, ce soir, répondit Aelita.
- C’est si urgent que ça ? demanda Ulrich.
- Je crois que oui, car ça a affecté le bouclier du Skid et si la méduse essaye de le détruire maintenant, c’est fichu pour lui, et même avant qu’on s’en rende compte, répondit Aelita. Et puis, de toute façon, même si ça l’était pas, il trouverai le moyen de me dire qu’on a mieux à faire que d’aller à ce bal. Pour lui, c’est une perte de temps, mais moi, j’aimerais beaucoup y aller, mais je ne peux pas laisser Jeremy tout seul pour s’occuper de tout ça. »
Ses trois amis restèrent silencieux, compatissants.
Soudain, ils remarquèrent la présence de Jeremy juste devant eux. Celui-ci s’excusa auprès d’Aelita :
« Je suis désolé, Aelita, je sais bien que tu veux y aller, à ce bal. Mais, moi, je ne pourrais pas t’accompagner, il faut absolument que je répare ce programme, et tu sais bien que ça ne peut pas attendre.
- Oui, mais…répondit Aelita, je ne peux pas y aller toute seule !
- Peut-être que si tu te proposes pour mixer, tu pourras y aller seule, et puis pour le temps où tu ne seras pas sur scène en train de mixer, tu seras avec Odd, Ulrich et Yumi, répondit Jeremy.
- Mais, j’aurais aimé que tu sois là, juste pour m’écouter mixer, répondit Aelita.
- Ca sera pour une autre fois, il faut absolument que je répare ce programme,» répondit Jeremy.
Il sortit ensuite du réfectoire.
Aelita resta interdite et regarda son assiette, qu’elle n’avait même pas encore commencé, désespérément. Les autres n’osèrent pas dire un mot, de peur de la blesser encore plus qu’elle ne l’était déjà. Soudain, Sissi arriva devant les quatre lyoko guerriers. Odd l’interpella avant même qu’elle n’est pu dire un mot.
« Alors, Sissi, tu t’est enfin fait greffé un deuxième neurone ? Demanda-t-il.
- Silence, crétin, et si j’étais toi, j’éviterais de la ramener, parce qu’il paraît qu’aucune
fille ne veut aller au bal avec toi, répondit Sissi
- C’est pas vrai, j’ai une cavalière pour ce soir, se défendit Odd.
- Ah oui ? eh bien, c’est ce qu’on verra », répondit Sissi.
Et elle partit en ricanant avec ses deux pot de colle, Hervé et Nicolas.
« Oh non, comment je vais faire maintenant ? se demanda Odd
- Tu vas pas me dire que tu t’inquiètes à cause de Sissi ! s’écria Ulrich
- Tu comprends pas Ulrich, si je vais à ce bal sans cavalière, maintenant que j’ai dit à Sissi que j’en avais une, je vais vraiment me taper la honte ! se lamenta Odd
- Bah, t’as encore jusqu’à ce soir pour trouver une fille qui veuille bien t’accompagner, répondit Yumi.
- Ouais, du gâteau, » ironisa désespérément Odd.

Quelques heures après, Odd n’avait toujours pas de cavalière et errait dans la cour du collège.
Ulrich, voyant Aelita assise sur un banc, l’air pensif et triste, alla la voir.
« Ca va pas ? Lui demanda-t-il.
- Si, si, mais, je ferais peut-être mieux d’aller aider Jeremy, répondit Aelita.
- T’inquiètes pas, Jeremy, il se débrouille très bien tout seul, il faut pas que tu culpabilises parce que tu as envie d’aller à ce bal, la rassura Ulrich.
- De toute façon, je pourrai pas y aller, répondit Aelita.
- Bah, pourquoi ? Demanda Ulrich.
- J’ai demandé à Jim, même si je viens juste pour mixer, il faut que j’ai un cavalier, » répondit Aelita.
Odd s’approcha juste à ce moment là.
« Alors, Odd, t’as trouvé l’amour de ta vie ? demanda Ulrich
- Très drôle, non, malheureusement, toutes les filles ont déjà quelqu’un, » répondit Odd
Odd s’assit à côté de Ulrich et Aelita. Ulrich s’adressa à Aelita :
« Tu veux bien y aller à ce bal, il te manque juste un cavalier ?
- Bin, oui, » répondit Aelita.
Cette fois, il s’adressa à Odd :
« Et toi, Odd, tu cherches une cavalière ?
- T’avais pas encore remarqué ? eh bin, dis dont…répondit Odd
- J’ai une solution à vos problèmes ! » déclama Ulrich, triomphant.
Ses deux amis le regardèrent sans comprendre.
« Vous allez tous les deux au bal ! » Répondit Ulrich.
Odd et Aelita regardèrent Ulrich pendant une seconde.
« C’est pas une bonne idée ? demanda Ulrich.
- Eh bin, je sais pas, ça dépend d’Aelita, répondit Odd.
- Bin, moi euh… ça m’était jamais venu à l’idée, mais, moi, je veux bien, répondit Aelita.
- Bah, moi aussi, après tout, t’es sensée être ma cousine, » répondit Odd.
Aelita lui sourit.
« Et puis, on le dira pas à Jeremy, » dit Ulrich.
Aelita rougit légèrement.
« Bon, je vous laisse, » dit Ulrich.

A l’entrée du gymnase, au moment du bal, Ulrich attendait Yumi et Odd le rejoignit.
« Dis, Odd, t’as pas vu Yumi ? Demanda Ulrich.
- Non, mais elle va sûrement pas tarder, » répondit Odd.
Juste à ce moment, Yumi arriva devant les yeux des deux garçons. Elle était vêtue d’une robe noire qui lui descendait presque jusqu’aux genoux, les manches arrivait jusqu’aux coudes et était nouées de petits lacets qui lui tombait sur les avant-bras. Sa robe avait un léger décolleté qui laissait apparaître un petit collier de perles qui brillait. Ses cheveux étaient noués comme sur Lyoko (avec les anciens équipements). Ses chaussures étaient noires et s’accordaient parfaitement avec sa robe.
« Salut les garçons ! » Salua Yumi.
Les deux garçons le lui rendirent. Mais Ulrich avec un peu de retard.
« Odd, tu t’es trouvé une cavalière, finalement ? Demanda Yumi.
- Oui, répondit Odd sans plus d’explication.
- Bon, bah, on se retrouve à l’intérieur, répondit Yumi, puis s’adressant à Ulrich, tu viens Ulrich ! »
Et elle l’entraîna à l’intérieur.
« Alors, Odd, elle est où ta « cavalière » ? Demanda Sissi suivie de quelques filles.
- Elle va arriver, répondit Odd.
- Ah ouais ? Eh bin, j’ai hâte de voir ça ! » Ricana Sissi.
Aelita arriva devant ce petit groupe. Elle était habillée d’une robe toute rose, avec une ceinture un peu plus foncée. Sa robe n’avait pas de manches et lui descendait jusqu’aux genoux. Ses bottes étaient d’un rose éclatant et avait une petite ligne brillante au milieu.
Elle avait un collier, avec une pierre très pâle.
« Mme Einstein s’est faite belle aujourd’hui, c’est bien dommage, j’ai appris que Jeremy ne viendrai pas ! Ricana Sissi.
-Mais, elle le sait, ce n’est pas avec Jeremy, qu’elle veut aller au bal, c’est avec moi, répondit Odd. Si vous voulez bien me faire l’honneur, Princesse. »
Aelita lui sourit et le précéda. Ils entrèrent dans la salle. La fête battait déjà son plein.
« Y’a de l’ambiance ! S’écria Odd.
- Qu’est-ce que tu dis ? Demanda Aelita assez fort pour que Odd l’entende.
- Je disais qu’il y avait de l’ambiance ! » Cria Odd.
Aelita lui répondit avec un signe de tête et un sourire. Les deux adolescents essayèrent de se frayer un chemin entre les élèves pour retrouver Ulrich et Yumi. Quelques minutes après, ils les trouvèrent enfin.
« Salut ! Aelita, tu vas leur proposer de faire la musique ? Demanda Yumi.
- Oui, je pense, » répondit Aelita.
Et elle partit en direction de la scène.
« Odd, c’est avec Aelita que tu es venu à ce bal ? Demanda Yumi.
- Oui, c’est Ulrich qui en a eu l’idée, mais je suis pas très à l’aise, répondit Odd.
- Bah, pourquoi ? » Demanda Ulrich.
Odd haussa les épaules, ce qui voulait dire « Laisse-moi tranquille ».
Une ou deux heures après, Aelita redescendit de la scène et chercha ses amis dans la foule. Elle trouva Yumi et s’approcha d’elle.
« Je me suis bien débrouillée ? Demanda-t-elle.
- Ouais, super !Lui répondit Yumi.
- Ils sont où, les garçons ? Demanda Aelita
- Ils sont au buffet, tu connais Odd, un vrai ventre à pattes, » répondit Yumi.
Aelita sourit après la réflexion de Yumi.
« On va les rejoindre ? demanda Yumi.
- Ouais, » répondit Aelita.
Elles arrivèrent à côté d’eux.
« Alors, c’est bon ? Demanda Yumi à Odd qui était en train de se goinfrer.
- Ouais, super, » répondit Odd.
Soudain, le téléphone d’Ulrich sonna. C’était Jeremy.
« Vite, Ulrich, XANA vient de lancer une attaque, rappliquez tout de suite à l’usine.
- OK, on arrive, » répondit Ulrich.


Et voilà! Et maintenant, à vos claviers!!

_________________

http://nsa29.casimages.com/img/2012/07/07/120707052139329936.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
kryssie MessagePosté le: Mer 02 Jan 2008 14:21   Sujet du message: Répondre en citant  
Invité



Salut! dit moi c'est super se que tu poste, surtout que je suis une fan du couple Aelita/Odd Wink .J'attend la suite avec grande impassience!!! Very Happy
Revenir en haut de page
 
Lyoko Stella MessagePosté le: Mer 02 Jan 2008 14:57   Sujet du message: Répondre en citant  
[Krabe]


Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 228
Localisation: Dans l'un de tes plus beaux rêves...
Salut Jude Star !
Je viens juste de lire ta fic en entier parce que je n'avais pas eu le temps auparavant. Mais je trouve ta fic superbe, tu écris bien, il y a de la description et même si je ne suis pas pour le couple Odd/Aelita, j'attends impatiement la suite. Wink
_________________
http://apu.mabul.org/up/apu/2008/01/21/img-5bue66wu8x0.png
Je remercie énormément Princesse pour ce pack magnifique !

J'étais anciennement lyoko34
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
superfan MessagePosté le: Mer 02 Jan 2008 15:36   Sujet du message: Répondre en citant  
Invité



Effectivement, la suite est arrivée très vite. Et mon deuxième commentaire pour ce second chapitre aussi ! (Avec seulement deux heures de retard...)

Les choses se précisent ! Et je crois que je sais qui sera le mort Cool ... J'ai oublié de te le dire ce matin, mais je suis un anti Odd/Aelita, alors à toi de me convaincre de leur amour Wink ! Pour l'instant, seul Shaka avec "Autant en emporte le temps" et Ankou avec "Tant qu'il reste un espoir..." ont réussi cet exploit (Je te met à peine la pression, là... Mais t'inquiète, je ne vais pas te manger Mr. Green )

Sinon, c'est toujours aussi bien écrit, avec toujours très peu de fautes d'ortographe, ce que j'apprécie grandement !
Je crois que j'ai tout dit, alors :
J'attends la suite !
Revenir en haut de page
 
Lorilis MessagePosté le: Ven 04 Jan 2008 12:15   Sujet du message: Répondre en citant  
Lectrice à plein temps


Inscrit le: 05 Nov 2006
Messages: 810
Localisation: Au Jal'Dara <3
Merci encore pour les commentaires, ça fait très plaisir.
Et puis superfan, je n'ai pas le talent de Shaka ou d'Ankou ( je suis bien plus jeune, aussi, il me semble... ) et donc je doute fortement que je puisse réussir à te "convaincre", mais bon sait-on jamais... ( Ce serai un grand honneur pour moi Wink )
Bon arrêtons de discuter et place à la suite!

Ulrich raccrocha son téléphone et ils foncèrent tout les quatre à l’usine, puis dans la salle des scanners.
« Transfert Yumi, transfert Aelita, scanner Yumi, scanner Aelita, virtualisation ! Dit Jeremy. Transfert Odd, transfert Ulrich, scanner Odd, scanner Ulrich, virtualisation! „
Ils arrivèrent sur Lyoko, sur le territoire des montagnes.
« Jeremy, tu as eu le temps de réparer le programme? Demanda timidement Aelita.
- Presque, je vais continuer pendant que vous désactivez la tour, je vous envoie vos bécanes, » répondit Jeremy.
Les quatre Lyoko guerriers montèrent sur leurs véhicules et roulèrent en direction de la tour activée.
Soudain, deux tarentules, deux krabes et deux mantas dont une montée par William surgirent. Yumi lança son éventail qui détruisit la première tarentule. Ulrich bondit de son overbike, qui détruisit le premier Krabe, et atterrit sur le deuxième Krabe qu’il fit exploser en vitesse.
« Wahou ! Bravo, Ulrich ! » S’écria Yumi.
Juste à ce moment là, William lança un jet de son épée sur Yumi, elle tomba de son overwing. Odd détruisit la manta sur laquelle William était. Celui-ci sauta avant qu’elle n’explose et atterrit à côté de Yumi. Il s’empressa de la dévirtualiser cruellement et lâchement comme à son habitude. Puis, il leva les yeux. Aelita volait au-dessus de la tarentule tout en essayant d’éviter ses tirs. Elle lança un champ de force qui fit exploser le monstre. William fit tomber Aelita avec son épée. Il la prit dans sa fumée et la projeta contre un rocher. Il sourit cruellement et saisit Aelita pour la faire basculer dans la mer numérique. Aelita poussa un cri. Odd la rattrapa de justesse avant qu’elle ne chute dans la mer numérique.
« Alors, Princesse. On nous quitte déjà ? » Lui demanda Odd.
Aelita lui répondit par un sourire. Il la ramena sur la terre ferme. William était toujours là et n’aimait pas du tout que l’on fasse échouer ce qu’il entreprenait. Il propulsa Odd jusqu’au bout du plateau et celui-ci commença sa chute vertigineuse jusque dans la mer numérique.
« ODD !! » Cria Aelita.
Elle s’envola pour lancer un champ de force sur Odd au cas où Jeremy n’est pas le temps de le rematérialiser, mais elle ne fut pas assez rapide.
« Jeremy, t’as eu le temps de le rematérialiser ? » Demanda Ulrich.
Jeremy s’apprêta à répondre mais Aelita le devança.
« Non, il est tombé, » répondit-elle tristement.
Il y eu un silence de mort. William en profita pour emprisonner de nouveau Aelita dans sa fumée, elle ne trouvait pas le courage de résister. Mais Ulrich réagit rapidement et dévirtualisa William. Aelita tomba à terre. Ulrich l’aida à se relever.
« Allez, Princesse, il faut désactiver la tour, » dit Ulrich.
Le mot que Ulrich venait de prononcer, « Princesse », lui fendait le cœur, Odd l’avait tant utilisé et maintenant, ça ne serait plus possible. Si elle avait été sur Terre, elle aurait eu du mal à ravaler ses larmes. Mais ici, sur Lyoko, elle ne pouvait que pleurer de l’intérieur. Elle se dirigea lentement vers la tour en pensant malgré elle à Odd, à tous les moments qu’ils avaient passé ensemble, tous les cinq, et même ceux qu’elle avait passé avec Odd seulement, elle pensait au désespoir que pouvait éprouver ses trois autres amis, s’il était le même que pour elle. Elle entra dans la tour, s’éleva sur l’autre plate-forme et entra le code lyoko.
« Tour désactivée » dit-elle.
Elle arriva dans la salle des scanners, Ulrich y était aussi et ils montèrent à l’étage supérieur où Yumi et Jeremy les attendait. Une fois arrivé en haut, aucun des quatre amis ne voulut rompre ce silence qui régnait. Mais, quelques minutes après, Yumi se décida à le briser.
« Et y’a vraiment rien à faire pour le ramener ? demanda-t-elle.
- Non, pas à ma connaissance, répondit Jeremy. Mais, je vais chercher quand même cette nuit, de toute façon je n’avais pas fini de réparer le programme.
- Tu veux que je reste avec toi ? Demanda Aelita d’une voix chevrotante qui l’étonna elle-même.
- Non, ne t’inquiète pas, Aelita, je me débrouillerais seul, tu as l’air épuisé, » répondit Jeremy.
En temps normal, elle aurait plus insisté, mais là, elle se sentait trop mal pour ça.
« Bon, bah, alors, à demain, Jeremy, dit Aelita.
- Oui, à demain, » lui répondit-il.
Les trois Lyoko guerriers sortirent de l’usine sans dire un mot.
« Ca ne sera plus jamais pareil, sans Odd, plus de blagues foireuses, plus de vannes à deux balles, finalement, je pense que ça va me manquer, » dit Ulrich, mélancoliquement.
Aelita sentit les larmes lui monter dans les yeux.
Yumi se dirigea vers sa maison, après avoir adressé un petit salut de la main à ses deux amis.
Aelita et Ulrich allèrent au collège où la fête venait de se terminer, ils rentrèrent donc dans les dortoirs avec tous les élèves comme s’ils en venaient. Les collégiens riaient et se parlaient mais Aelita et Ulrich n’avait pas le cœur à rire. Ils se perdirent de vue après un bref « bonne nuit » lorsque les garçons s’arrêtèrent au premier étage, et que les filles montaient au deuxième. Aelita entra dans sa chambre et s’assit sur son lit, elle s’essuya une larme de façon machinal et soupira à fendre l’âme. Elle ne comprenait pas la tristesse qu’elle ressentait, elle ne pensait pas tenir tant à Odd. Après tout, il avait eu beaucoup de défauts, il avait été égoïste, lâche, irresponsable, parfois blessant, mais il avait été son ami. Et puis, il avait eu des qualités aussi, il avait été drôle, protecteur et il n’avait pas hésité à la consoler à plusieurs reprises lorsqu’elle n’allait pas bien. Elle l’avait toujours vu comme un frère. Mais maintenant, alors qu’il était dans la mer numérique, virtualisé à jamais, il lui manquait énormément, elle n’aurait jamais cru qu’Odd puisse lui manquer à ce point. Et elle se sentait tellement coupable, il ne serait pas tombé si elle avait été plus rapide, elle savait bien que pour rematérialiser quelqu’un, Jeremy avait besoin d’au moins une minute. Elle s’en voulait terriblement mais c’était trop tard, ils ne pourraient plus le récupérer. Et maintenant, elle avait l’impression qu’une énorme masse s’était abattu sur son cœur et que jamais il ne pourrait s’en remettre. Elle ne comprenait pas, elle savait bien qu’au fond d’elle-même, elle aimait Jeremy, ça devrait être pour lui que son cœur se briserait, mais là, non. C’était Odd qui n’était plus là et c’était lui qui la faisait souffrir. Serait-ce parce qu’elle l’aimait comme un frère ? Elle se souvenait à présent de ce qu’elle avait ressenti lorsque sa mère avait été enlevé. Elle avait pleuré toutes les larmes de son corps et rien n’avait pu la consoler. Là, non plus, rien ne pouvait la consoler, mais elle avait l’impression que c’était différent. Elle n’aimait pas de la même façon sa mère et Odd, c ‘était évident, puisque que Odd était un ami alors que sa mère c’était…bah…sa mère. Mais, justement, qu’était donc Odd pour elle ? Un simple ami, un frère ou…elle ne savait pas. La dernière de ses propositions, elle n’osait pas l’avouer, mais s’en était une pourtant. Cette perspective n’était pas loin de l’effrayer, mais elle l’intriguait aussi. Malgré le fait qu’elle avait maintenant bien conscience de la vie, certains de ses sentiments n’était pas bien clairs dans sa tête. L’amour en faisait partie. Elle n’était pas sûre de savoir le reconnaître dans son esprit et dans son cœur. Elle avait toujours eu de l’affection pour Jeremy, et avait cru très innocemment que c’était sans doute de l’amour, mais en était-ce vraiment ? Elle n’en était plus sûre maintenant. Elle ne savait plus quoi penser, entre ce désespoir qui la tenaillait, entre le doute qu’elle ressentait sur l’amour qu’elle éprouvait pour Jeremy et entre le fait qu’elle puisse être amoureuse de Odd. Il faudrait qu’elle en parle à quelqu’un. Quelqu’un qui la comprenne sur ces trois points. Yumi, peut-être, elle connaît bien Jeremy et Odd et doit être affecté par sa disparition. Elle décida de lui en parler dès le lendemain. Elle alla se doucher puis repartit vers sa chambre et tenta de dormir. Quelques heures après, elle ne parvenait toujours pas à dormir et eut soudain envie d’appeler Yumi pour lui parler tout de suite. Elle revint sur sa décision, Yumi devait sûrement dormir, il ne faudrait pas qu’elle la réveille. Mais juste à ce moment là, comme si Yumi avait entendu ses pensées, son téléphone sonna.

Et voilà!!
Là, y'a une grande partie de "pensée d'Aelita", donc dites-moi ce que vous pensez de cette partie, svp.

_________________

http://nsa29.casimages.com/img/2012/07/07/120707052139329936.png


Dernière édition par Lorilis le Lun 11 Fév 2008 18:01; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
superfan MessagePosté le: Ven 04 Jan 2008 12:36   Sujet du message: Répondre en citant  
Invité



Waouh ! Là, je dois dire que tu m'as impressionné... J'étais persuadé que c'était Jérémy qui allait mourir. Donc... chapeau !
Je trouve que tu as très bien décrit les pensées d'Aelita...
Sinon c'est toujours aussi bien écrit avec toujours aussi peu de fautes d'orthographe... Je sais, je radote, mais c'est très important dans n'importe quelle d'histoire !
Tu ne réussira peut-être pas à me convaincre de leur amour, mais je trouve quand même que c'est une très bonne histoire.
"Je suis bien plus jeune, aussi, il me semble..." Ce n'est pas l'âge qui fait le talent, crois-moi !
Voila, donc...
J'attends la suite !
Revenir en haut de page
 
Lyoko Stella MessagePosté le: Ven 04 Jan 2008 16:20   Sujet du message: Répondre en citant  
[Krabe]


Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 228
Localisation: Dans l'un de tes plus beaux rêves...
Je suis aussi impressionnée que superfan.
Ton histoire et belle et elle tient la route, toujours pas de fautes d'orthographe.
Les pensées d'Aelita sont très bien décrites, tu as très bien décrit ce que j'appelle le "changement de personnalité" d'Aelita notament quand tu dis que sur Lyoko : "elle ne pouvait que pleurer de l'intérieur". Je trouve que cette phrase qualifie parfaitement le sentiment qu'Aelita ressent dans la fic c'est à dire la tristesse, le fait de ne pas vouloir avouer ses sentiments et de ne pas savoir ce qu'elle éprouve et éprouvait auparavant.
Bravo et vivement la suite ! Wink
_________________
http://apu.mabul.org/up/apu/2008/01/21/img-5bue66wu8x0.png
Je remercie énormément Princesse pour ce pack magnifique !

J'étais anciennement lyoko34
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Math MessagePosté le: Ven 04 Jan 2008 18:28   Sujet du message: Répondre en citant  
Math Rang


Inscrit le: 30 Déc 2007
Messages: 1218
Localisation: Avec Dora, mon héroïne préférée.
Moi aussi je dis Ouah ! Odd est mort... C'est pas possible !! Tu vas trouver un truc ! Les pensées d'Aelita sont magnifiquement bien décrites, j'ai failli verser ma petite larme en lisant qu'Odd était mort...
_________________
http://img139.imageshack.us/img139/5196/signzb5.png

http://img7.hostingpics.net/pics/742987Commande1.png

Merci à Chdidi pour mon pack, à Iceberska pour l'userbar et à KiiSka pour la barre de rang !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
lostcharliedom MessagePosté le: Ven 04 Jan 2008 18:43   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 108
Localisation: Reims
Alors tout d'abord bonjour Jude Star ! ( tu n'étais pas anciennement crapule07 par hasard ? Mr. Green )

J'ai lu ta fic, et je vais te dire ce que j'en pense en plusieurs points, si cela te convient évidemment Wink :


1). Les personnages :

Je trouve que les personnages correspondent bien à ce qu'ils sont... bah oui, dans certaines fics, les personnages sont totalement différents ! =D
Odd : Toujours aussi goinfre, sauf quand il est de mauvaise humeur ^^. Tu as respecté l'histoire des filles avec qui il est sorti... Bref, il est très bien !
Ulrich et Yumi : Toujours aussi amoureux Razz
Jérémie : Toujours à fond dans son attaque contre XANA, et à oublier Aelita...
Aelita : Très naturelle, ses talents de DJ... tout colle quoi ! ^^
Sissi : De même que pour les autres, elle est très... chiante Twisted Evil Par contre, quand tu écris
Citation:
Alors, Odd, elle est où ta « cavalière » ? Demanda Sissi suivie de quelques filles.
je ne comprends pas pourquoi tu mets Sissi suivie de quelques filles... Ces filles, elles attendent Sissi ou elles marchent non loin d'elle ?
Donc en ce qui concerne cette partie, je n'ai pas grand chose à te dire, à part : Mes compliments ^^

2). L'histoire :

L'histoire se passe, comme tu le dis, dans la saison 4, avant que cette dernière ne se finisse...
Et je trouve cela très interressant, car presque pus personne ne fait ce genre de fic ( moi aussi j'en avait fait une, mais je l'ai gardée dans ma tête Razz ).
J'aime beaucoup l'histoire, car c'est rare ( du moins le plus ) qu'Odd soit en vraiment en danger... dans le cas de ta fic, il est tombé dans la Mer Numérique, et je dois avouer que ça me plaît beaucoup Twisted Evil ( bien que Odd soit mon personnage préféré =D )... [ dans ma "fic" à moi aussi il tombait dans la Mer Numérique XD ]

3). Les réactions des personnages :

C'est là que mes critiques deviennent négatives... Sad
J'ai été très déçue conçernant la réaction des personnages vis-à-vis de la disparition d'un de leurs meilleurs amis...
Je trouve que tu n'as pas assez dévelloppé les sentiments de Ulrich, Yumi, Jérémie et Aelita, sur le coup ( au moment où Odd est tombé ). Disons que je m'attendais plus à de la "déprime" ou un vrai sentiment de tristesse. Sans compter que quand Odd tombe, et qu'Aelita crie " Odd ! ", je l'aurais mis en majuscule ( " ODD !!! " )... Après, conçernant ce passage, j'ai beaucoup de chose à dire... mais bon je vais pas non plus m'acharner sur toi Mr. Green
Et le fait qu'Aelita se pose la question que Yumi est-elle affectée par la chute dans la Mer Numérique d'Odd me semble... pas concrète.

Dis-toi juste que c'est normal, c'est ta première fic, et franchement, pour une première, je trouve qu'elle est très réussie ! Wink
Alors que te dire à part que j'attends la suite avec impatience ! ( hé oui ! Fan du couple Aelita/Odd à tout jamais Very Happy ! Comme toi quoi ! Razz Mr. Green

_________________


Skandar & McFly Mr. Green

[ Ma fic' ]
[ Mon forum sur Skandar Keynes ]


http://img262.imageshack.us/img262/8154/lostsignaturejc7.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
 
Kryssie MessagePosté le: Ven 04 Jan 2008 19:12   Sujet du message: Répondre en citant  
Invité



J'adore !!!Mais s'il te plait trouve un moint de faire revenir Odd et qu'il vive heureux avec une certaine A... fille . Wink vivement la suite!!!!!!!
Revenir en haut de page
 
Lorilis MessagePosté le: Mar 08 Jan 2008 18:23   Sujet du message: Répondre en citant  
Lectrice à plein temps


Inscrit le: 05 Nov 2006
Messages: 810
Localisation: Au Jal'Dara <3
Merci à tous pour vos supers commentaires!
Je vais mettre la suite de ma fic dans quelques lignes.
Mais avant cela, j'aimerais répondre à lostcharliedom qui a fait une réponse très complète :

Donc, déjà, j'étais bien Crapule07 Mr. Green ( Tout le monde me fait la réfléxion, c'est marrant. Pour l'instant, ça ne me dérange pas du tout. )

Et ensuite, pour le truc de Sissi qui serait "suivie de quelques filles ", ça serait plus un truc du genre : c'est les anciennes petites amies d'Odd et elles aimeraient bien se moquer de lui.

Après, pour le fait que je n'ai pas développé les sentiments du groupe après la chute de Odd, tu as raison. J'aurai pu en dire plus ( maintenant j'ai la flemme de recommencer Mr. Green ) mais je voulais surtout parler des sentiments d'Aelita, et je préférais qu'elle soit seule à ce moment-là. Enfin bon, j'y penserais la prochaine fois.

Pour le reste de tes critiques "négatives", je n'ai rien à dire, peut-être que je ferais une autre version en prenant en compte tous tes bons conseils ( mais bon, j'y pense pas encore, j'ai même pas fini cette version-là ).

Merci beaucoup à toi pour avoir fait un commentaire aussi bien construit et pour m'avoir encourager.
Et puis, entre fan de Aelita/Odd, on se comprend
Vive les fans du couple Aelita et Odd!!

Je remercie une nouvelle fois les autres ( je m'en lasserais jamais ) pour avoir posté des commentaires qui m'encouragent à continuer.

Voilà, après cette petite explication je vais mettre la suite de ma fanfic.

« Allô, Yumi, c’est toi ? Demanda Aelita.
- Oui, je voulais t’appeler, parce que tout à l’heure, tu n’avais pas l’air d’aller bien, répondit Yumi.
- En pleine nuit ? Demanda Aelita.
- Bah, oui…répondit Yumi.
- En fait, ça tombe bien, parce que je voulais te parler justement, tu as raison, je vais…pas très bien, on va dire, dit Aelita.
- Ah, bon, bah, attend-moi, j’arrive, ça sera plus pratique de vive-voix et ça fera pas monter nos factures de téléphone ! répondit Yumi.
- OK, » répondit Aelita en essayant de rire un peu.
Les deux jeunes filles raccrochèrent leurs téléphones. Yumi arriva devant la porte de la chambre d’Aelita quelques minutes après. Elle frappa. Elle entendit un petit « oui » discret. Elle entra.
« Alors, ça va pas, Aelita ? Demanda Yumi.
- Non, pas vraiment, répondit Aelita.
- Bah, c’est un peu normal, on vient de perdre Odd, moi non plus je vais pas bien, la rassura Yumi.
- Oui, mais, j’ai vraiment l’impression que mon cœur s’est brisé en milles morceaux, je ne pensais pas tenir tant à Odd, répondit Aelita.
- Ah. Mais qu’est-ce que tu veux dire exactement ? Demanda Yumi.
- Je ne suis plus sûre de mes sentiments, je…enfin… j’ai toujours cru que…ce que j’éprouvait pour Jeremy, c’était…de l’amour, mais… maintenant… je n’en suis plus sûre, répondit Aelita.
- Tu crois que tu n’es plus amoureuse de Jeremy ?
- Je ne sais pas si je l’ai été, un jour. Je pensais que tu pourrais me comprendre mais après tout, toi, tu es toujours amoureuse d’Ulrich. »
Yumi rougit énormément mais Aelita ne s’en rendit pas compte, elle était toujours plongé dans ses pensées.
« Euh…Ulrich et moi…c’est…copains et puis c’est tout… je ne suis pas amoureuse de lui. »
Aelita se rendit compte qu’elle avait mis son amie dans l’embarras, elle ne put s’empêcher de sourire.
« Je suis désolée, Yumi, répondit Aelita de façon enjouée. Mais, justement, si tu n’est pas amoureuse d’Ulrich…
- Je suis pas venue te voir pour qu’on parle d’Ulrich, la coupa Yumi.
- Je te remercie de vouloir me consoler, Yumi. Je t’en suis reconnaissante, » répondit Aelita.
Yumi lui sourit et l’encouragea à continuer de lui parler.
« Et bien, je te l’ai dit, je ne sais pas si j’aime Jeremy autant que je le croyait, répondit Aelita. Je n’aurais jamais pensé que je serai aussi…malheureuse après la perte de Odd. J’ai toujours pensé que mon cœur ne pourrait se briser que s’il arrivait quelque chose à Jeremy, mais pas à Odd. Mais, je peux te poser une question, Yumi ?
- Oui, si tu veux, répondit Yumi.
- Qu’est-ce que tu ressentirais si c’était Ulrich, là, qui était à la place de Odd ? Demanda Aelita.
- Oh, non, Aelita, on a dit qu’on parlait plus d’Ulrich ! répliqua Yumi.
- S’il te plaît, Yumi. Je sais bien que tu aimes, au moins un petit peu, Ulrich, tu ne peux pas le nier. Et j’ai vraiment besoin de savoir, » supplia Aelita.
Yumi réfléchit quelques secondes.
« Ouais, bon d’accord, bah, je sais pas trop, en fait. Euh…je serais triste, ça c’est sûr, mais…j’y ai jamais pensé, en fait, répondit Yumi.
- Mais, triste comment ? Il suffit juste de te souvenir de comment tu as réagi le jour où Ulrich c’était séparé de son corps, demanda Aelita plus directement qu’elle n’aurait penser pouvoir le faire.
- Bah, euh…j’en voulais à Jeremy. Je…j’avais l’impression de ne plus pouvoir vivre vraiment, que ça ne serait plus jamais pareil, » répondit Yumi.
Elle s’arrêta une seconde, ce souvenir la faisait souffrir et elle n’aimait pas en parler.
Aelita s’en voulut de l’avoir rendue triste.
« Excuse-moi, Yumi, je voulais pas te blesser, répondit Aelita de façon compatissante.
- Oh, c’est pas grave, maintenant on est deux à aller très mal, » répondit Yumi.
Yumi avait raison, elles étaient malheureuses, toutes les deux. Yumi, à cause du souvenir que Aelita avait faire resurgir dans son esprit et Aelita, à cause de…Odd. Yumi avait été exactement dans le même désarroi que Aelita devait endurer maintenant. C’était pareil. Et cela voulait tout dire. Aelita disait à Yumi de ne pas nier ses sentiments, mais elle, n’était-ce pas ce qu’elle faisait depuis longtemps ? Elle se cachait derrière l’amour qu’elle croyait avoir pour Jeremy. Mais…en réalité…. N’était-ce pas Odd qu’elle aimait ? Dans son inconscient, elle l’avait toujours su, mais n’avait jamais osé se l’avouer. Elle se rendait à l’évidence, elle aimait Odd. Mais, c’était trop tard, maintenant, elle n’aurait plus jamais l’occasion de lui parler et de…lui révéler… ce qu’elle avait découvert en elle. Mais ce n’était pas son seul problème : elle s’en voulait vis à vis de Jeremy. Elle n’était pas sûre que Jeremy était amoureux d’elle parce qu’il ne lui avait jamais dit en face, mais…elle avait beaucoup d’exemples qui le disaient. Elle avait l’impression de le trahir, elle lui avait toujours montré de l’affection et avait essayé de faire en sorte qu’il s’en aperçoive pour…qu’un jour… il lui dise vraiment ce qu’elle avait voulu entendre. Mais, maintenant, ce qu’elle voulait entendre, ce n’était plus pareil. Elle n’oserait jamais lui dire ce qu’elle pensait vraiment, l’amour qu’elle n’éprouvait pas pour lui. Cela lui ferait trop de mal, et elle ne voulait pas qu’une personne de plus souffre peut-être même plus qu’elle ne souffrait elle-même. C’était un véritable dilemme, elle était coincé entre l’amitié qui s’était transformé en amour pour Odd et entre l’amour qui s’était changé en amitié pour Jeremy. Elle doutait même d’avoir le courage de l’expliquer à Yumi. Surtout maintenant…Yumi n’était pas en état d’écouter quelqu’un se plaindre, mais pourtant, elle avait besoin d’en parler…Mais à qui ? Yumi aurait été la personne idéale…
« Yumi, tu sais, si tu veux repartir chez toi, je comprendrais, je… t’ai rendue triste et tu as sans doute besoin d’être seule, dit Aelita.
- Non, on est toujours mieux avec de la compagnie, et toi aussi t’es malheureuse, tu as besoin de me parler, et puis c’est plus récent que moi, moi ça passera tout seul, » répondit Yumi en s’essuyant une larme qui venait de lui rouler sur la joue.
Aelita lui sourit, c’était vraiment une amie sur qui elle pouvait compter.
« Merci, Yumi, dit-elle. Je te le revaudrais, un jour.
- De rien, Aelita, mais je sais bien que tu me le rendras, mais vas-y, parle-moi, répondit Yumi très sereinement.
- Bon, d’accord, euh…je…je ne sais pas quoi faire, » dit Aelita.
Yumi leva un sourcil sans réellement comprendre.
« Je crois que je n’aime pas Jeremy, dit Aelita en baissant la tête pour cacher ses larmes.
Et, par contre, je crois que je suis tombée amoureuse de Odd.
- Ah, et comment t’en es sûre ? Demanda Yumi.
- La…euh…virtualisation définitive de Odd m’a fait réfléchir, expliqua Aelita. Et je me suis demandé pourquoi j’éprouvait tant de désespoir et de tristesse, d’accord, c’était mon ami, mais…je ne saurais pas l’expliquer mais…j’ai découvert que dans mon subconscient, j’avais toujours aimé Odd, mais sans m’en rendre compte ou bien peut-être… sans osé me l’avouer. Enfin bref, ce que je sais, c’est que je suis amoureuse de Odd, et que…je ne crois pas l’être de Jeremy. Mais bon, maintenant, ça n’a plus tellement d’importance, Odd, nous l’avons perdu, et moi, je m’en veux pour Jeremy. »
Yumi n’eut pas l’impression de comprendre. Comment pouvait-on croire aimer quelqu’un pendant longtemps, puis tout d’un coup, changer ?
Elle, elle savait qu’elle aimait Ulrich, et qu’il n’y avait aucune chance qu’elle tombe amoureuse de quelqu’un d’autre, c’était lui, et puis c’est tout. Mais Aelita venait de lui dire qu’elle n’aimait plus Jeremy. Ce n’est pas possible. Aelita avait été comme elle, amoureuse et timide, donc incapable de l’avouer à son âme sœur. Elle l’était peut-être encore, mais ce n’était pas avec Jeremy.
Yumi ne comprenait pas son raisonnement, elle aimait beaucoup Odd, ce n’était pas la question, mais de là à…
Elle avait peur. Aelita venait de lui faire peur. Simplement en lui prouvant que l’amour éternel n’était pas toujours celui que l’on croyait. Aelita était tombé amoureuse de Odd, alors que jusqu’à maintenant, elle avait toujours aimé Jeremy, ou du moins, l’avais fait comprendre à ses amis. Yumi avait peur qu’elle aussi, elle se mette à aimer quelqu’un d’autre. Etait-ce possible ? Avec Aelita, en tout cas, ça l’avait été. Elle pâlit énormément.
Aelita s’inquiéta pour son état de santé :
« Ca va pas, Yumi ? demanda-t-elle.
- Si, si, tout va bien… Répondit Yumi.
- T’es sûre ? Tu sais, tu peux me parler, moi aussi, je veux t’aider, » La rassura Aelita.
Yumi se tut quelques minutes.
« Tu crois que je pourrais faire comme toi ? » Demanda Yumi.
Aelita leva un sourcil.
« Je veux dire, tu crois que … je pourrais ne pas aimer Ulrich ? Demanda Yumi.
- Je ne sais pas, lui répondit Aelita.
- Ca ne m’était jamais venu à l’idée, avant… Chuchota Yumi, songeuse.
- Désolée… » Répondit Aelita sur le même ton.
Leurs sentiments les faisaient souffrir. Yumi se posait beaucoup de questions et redoutait atrocement que son Ulrich ne disparaisse de son cœur. Aelita, quant à elle, se demandait comment elle arriverait à rester la même avec Jeremy. Comment arriverait-elle à lui cacher tout ça ? Ou au contraire, fallait-il tout lui avouer ? Tout avait changé dans sa tête. La veille, elle avait encore rêvé que Jeremy lui déclarait sa flamme, qu’ils détruisaient XANA et qu’ils passait de merveilleux moments tous les deux, sous le regard rassurant de son père.
Et maintenant, elle était là, comme une petite fille malheureuse qui aurait perdue tout ce qu’elle avait de plus cher, à pleurer un amour qui avait à peine vu le jour et à trahir, dans son cœur, l’être à qui elle devait tout.
Yumi la sortit de ses pensées.
« Bon, je vais peut-être rentrer, là. Ca commence à faire tard. A demain, Aelita, dit-elle avec des larmes dans la voix.
- A demain, Yumi, » répondit Aelita d’une voix presque imperceptible.
Yumi partit donc, sans se retourner vers son amie, de peur qu’elle aperçoive les larmes qui lui roulaient sur les joues. Aelita resta seule. Dans un silence de mort. Elle savait qu’elle ne pourrait pas dormir de la nuit, et cela risquait d’être aussi le cas pour Yumi, à cause d’elle.

ça y est !
J'attends vos remarques impatiemment!! Mr. Green

_________________

http://nsa29.casimages.com/img/2012/07/07/120707052139329936.png


Dernière édition par Lorilis le Lun 11 Fév 2008 18:11; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
superfan MessagePosté le: Mar 08 Jan 2008 18:55   Sujet du message: Répondre en citant  
Invité



Là, j'ai moins aimé.

"Elle, elle savait qu’elle aimait Ulrich, et qu’il n’y avait aucune chance qu’elle tombe amoureuse de quelqu’un d’autre, c’était lui, et puis c’est tout. Mais Aelita venait de lui dire qu’elle n’aimait plus Jeremy. Ce n’est pas possible. Aelita avait été comme elle, amoureuse et timide, donc incapable de l’avouer à son âme sœur."

Je n'imagine absolument pas Yumi timide. De plus, dans cette partie, je la trouve totalement puérile. On n'est pas sûr qu'elle aime totalement Ulrich et je crois qu'elle même n'en est pas sûr Rolling Eyes . Enfin bref, en lisant cette partie, j'avais l'inpression d'avoir affaire à une gamine de 6/7 ans (La galère... Mr. Green ).
Enfin, bon, j'ai vraiment pas aimé ce moment.

Pour ce qui est d'Aelita, là, par contre, c'était bien. Bien que Aelita soit de nouveau 100% humaine, niveau amour je trouve qu'elle est complètement paumée( Mr. Green ), donc là, ça allait, t'as bien rendu son... incertitude amoureuse (J'suis un intello Cool ).

Par contre, j'ai l'impression d'avoir lu un dialogue de sourd :
"Oui... Non... J'veux pas en parler... Bon, d'accord on en parle..." Humphf Shocked .

Donc, pour conclure :
Aelita : OK Very Happy
Yumi : Il est où le baby-sitter ?! Shocked
Diaogue : Hein ? Quoi ? Mais répète bon sang ! Mr. Green
Revenir en haut de page
 
Iglouska MessagePosté le: Mar 08 Jan 2008 19:13   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kongre]


Inscrit le: 07 Jan 2008
Messages: 1510
Localisation: Dans sa forêt à chercher une proie pour assouvir sa soif ^,..,^
Jé bien aimer, mais comme le dit superfan un peu moins que présédament. Mais c'est pas pour sa que j'attendrer pas la suite avec toujours une GRANDE IMPASSIANCE !!!!!!! Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko Page 1 sur 11
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivante

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.0941s (PHP: 51% - SQL: 49%) - Requêtes SQL effectuées : 19