CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[Site] Apparaissez sur la chaîne offici...
[Créations] Notre Communauté n'a pas perdu s...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X, 8 ans et plus!
[Code Lyoko] Usine Renault : Un peu d'...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X: Trailer
[Code Lyoko] Reboot : The Guardian Code
[Code Lyoko] Décès de Carlo de Boutiny
[Site] IFSCL 3.5.0 sortie
[Site] 10 ans plus tard... Les scripts ...
[IFSCL] IFSCL 3.5.0: Trailer
 
 Derniers topics  
bruxelles dans les clc
[Fanfic] Human
Nouveaux Membres : Présentez-vous !!!
[Jeu Vidéo Code Lyoko] IFSCL
[Fanfic] Oblitération
[Fanfic] Le risque d'être soi
[Fanfic] Code Alpha 2.0 - Rainy Days ...
Comment imagineriez votre véhicule da...
[Fanfic] Un exil forcé
ost de l'épisode 22
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[Fanfic] Overpowered [Terminée]

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko


Page 4 sur 7

Aller à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante





Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
Xxo0oxX MessagePosté le: Jeu 09 Sep 2010 21:12   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 25 Fév 2010
Messages: 175
Localisation: Dans ma chambre...isolé...loin de tout ces montagnards ivrognes et stupides !
Génial ! Jamais rien lu d'aussi bien ! je vis a fond l'histoire et la trouve super !
J'adore tout ce qui se passe et on arrive bien a imaginer les scènes dans nos têtes.
J'ai bien aimer ''le jour 333'' car il est a la fois surprenant et très interresant...vive la suite c'est juste génial !

(et j'espère que Jérémy sera sur Lyoko une fois ^^)
_________________
R.I.P Ryan Dunn ='(
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
 
Nelbsia MessagePosté le: Ven 10 Sep 2010 08:51   Sujet du message: Répondre en citant  
Pokémon Master


Inscrit le: 26 Mai 2010
Messages: 207
Localisation: Dans les bras de la Mort
Aurism : "je n'aurai jamais imaginé Yumi en pom-pom girl"

DimIIy : "moi non plus je voyais pas Yumi en Pompom Girl xD"

>> Elle non plus ne s'y voyait pas ^^
Mais comme elle l'a dit, Sissi avait bien préparé son projet, et puisqu'elle fait partie de leur équipe, c'était normal de lui rendre ce service.
De plus, Yumi y voit une opportunité d'affirmer sa féminité, ce qui ne manquera pas de plaire à Ulrich.



DimIIy : "Alors comme ça ils ont recrée un Skid ! Mais en améliorer pas mal l'idée !"

>> C'est pas spécialement original ^^
Ils ne l'ont recréé que pour faciliter leurs déplacements entre les différents territoires (notamment en vue d'atteindre le Sixième Territoire une fois localisé).
En ce qui concerne les "améliorations", il n'y a pour le moment que l'ajout des deux tourelles défensives (car il manquait deux places), la possibilité de se transférer entre les différents postes de pilotage, et une augmentation globale des caractéristiques du Skid (vitesse, puissance de tir, résistance du bouclier, etc.)



Xxo0oxX :

>> Merci pour tes compliments ^^

Pour la suite, il ne reste que deux épisodes.
Ils n'en formaient qu'un à l'origine, mais trop long.
Je l'ai donc coupé en deux pour obtenir :
- un Chapitre 9 aussi court que "Jour 333" (le plus court pour le moment)
- un Chapitre 10 aussi long que "Rempart et Meurtrière" (le plus long pour le moment)

Et puis comme ça, ça fait 10 chapitres tout rond, j'aime bien.
(Oui, je regarde Monk).


Je posterai le Chapitre 9 à la suite du prochain commentaire.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Gared MessagePosté le: Ven 10 Sep 2010 18:30   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 22 Jan 2009
Messages: 61
Oh bah me revoila !
Suite très bonne, comme d'hab !
Bon je vais pas refaire tout le blabla.
Allez, vivement la suite Smile

_________________
http://imageshack.us/a/img818/3944/a41e.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Nelbsia MessagePosté le: Ven 10 Sep 2010 20:29   Sujet du message: Répondre en citant  
Pokémon Master


Inscrit le: 26 Mai 2010
Messages: 207
Localisation: Dans les bras de la Mort
Chapitre IX :
"Dernière Nuit"
(épisode #104)


Après une semaine d’attente, d’angoisse et de préparation, le vendredi soir arrive enfin.

Impatients de se lancer à la découverte du Sixième Territoire, les Lyoko-Guerriers s’empressent de monter à bord du Skid.
- On est en place, déclare Aelita.

- Très bien, répond Jeremy. Avant tout, rappelez-vous que nous ne savons pratiquement rien de ce Sixième Territoire, à part qu’il abrite certainement de très nombreux monstres. Gardez à l’esprit que si X.A.N.A. nous a caché l’existence de sa base, c’est certainement parce que c’est là-bas qu’il retient Franz Hopper captif, et l’endroit doit donc être bien défendu. Pour aujourd’hui, le but de la mission est d’entrer dans cette base afin de repérer le terrain. Mais si ça tourne mal, vous devez être prêts à vous replier immédiatement. C’est bien compris ?

Ils approuvent d’une seule voix, puis Aelita fait plonger le Skid.



Tandis qu’ils s’enfoncent dans les profondeurs de la Mer numérique, de nombreux points commencent à apparaître sur leurs écrans radar.

- Des Kongres et des Rekins, annonce Yumi.
- Ça veut dire qu’on est dans la bonne direction, conclut William.
- Ils sont très laids, observe Sissi.
- Ils n’ont pas encore détecté notre présence, remarque Aelita. On essaye de les contourner ?
- On va plutôt les traverser, répond Ulrich. Navskid, on se détache et on ouvre le passage ! Go !
- Lance les compteurs Einstein ! s’exclame Odd.

Ulrich, Yumi, Odd et William détachent leurs Navskids et ouvrent le feu sur les monstres.

- Restez quand-même prudents, leur conseille Jeremy. Même si je peux vous transférer en cas de destruction d’un vaisseau, il y a toujours le risque de rester virtualisé dans la Mer numérique.

Aelita continue de faire descendre le Skid.
Comme les Navskids anéantissent la plupart des Rekins et des Kongres, Sissi et Naxxya n’ont plus qu’à détruire les quelques monstres restants à l’aide de leurs tourelles.

- On dirait bien qu’ils ne s’attendaient pas à nous voir ici, déclare Aelita.

Soudain, le Skid est violemment secoué par l’arrivée sournoise d’un Kalamar qui s’accroche à la tourelle de Sissi et tente d’en percer le blindage, mais Naxxya fait pivoter sa propre tourelle et abat le Kalamar.

Yumi finit par apercevoir une immense structure sombre tout au fond :
- Je crois qu’on arrive…
- Oui ! C’est là ! confirme Jeremy en analysant son radar. C’est le Sixième Territoire !
- Il y a une sorte de cavité sur le côté, observe Ulrich. On doit pouvoir entrer par là…

Ils détruisent les derniers Rekins à proximité puis les quatre Navskids se rattachent au Skid qui pénètre l’édifice et débouche sur une première salle à l’air libre.

Aelita immobilise le Skid, active le bouclier puis débarque ses passagers.



Une fois au sol, nos héros observent les alentours, intrigués par ce nouvel environnement.

Les murs sont constitués de blocs massifs d’un noir métallique qui émettent pourtant une certaine lumière, notamment grâce à des interstices desquelles s’échappe une inquiétante lumière rouge.

- Alors c’est ça le Sixième Territoire ? Demande Odd. X.A.N.A. a vraiment des goûts discutables en matière de décoration !

La luminosité des fissures rouges s’intensifie et une voix aussi atroce que synthétique résonne :
- Qu’y a-t-il, Odd ? Tu n’aimes pas la couleur de votre future tombe ?

- Qu’est-ce que c’était ? s’inquiète Odd. Qui a parlé ?

Les Lyoko-guerriers sortent leurs armes et se regroupent.

Jeremy finit par répondre :
- C’est X.A.N.A…

- Quoi !? s’exclame Yumi stupéfaite.
- Qu’est-ce qui te surprend, Yumi ? demande la voix. Le fait que je puisse parler comme un humain ? Sache qu’à l’heure actuelle, je peux faire beaucoup de choses comme les humains.

- Je le savais, reprend Ulrich. X.A.N.A. cherche à prendre une forme humaine pour se matérialiser !
- Pour ta gouverne Ulrich, précise la voix, la matérialisation est désormais la prochaine étape pour moi, puisque j’ai déjà acquis mon enveloppe corporelle humanoïde.

- On ne te laissera pas faire, X.A.N.A. ! réplique William.
- Comment ? interroge la voix. C’est toi ? Toi, William, mon ancien pion, c’est vraiment toi qui me menaces ? Je vois que ton retour parmi les humains t’a restitué ton sens de la plaisanterie.

Sissi pose sa main sur l’épaule de William pour tenter de le calmer, tandis que la voix s’adresse désormais à elle :
- Ah, Sissi, j’allais t’oublier. Si tu savais comme je regrette de ne pas avoir réussi à te prendre à mes côtés. Tu avais toutes les qualités requises pour devenir la reine sur mon échiquier, pour réussir là où William avait échoué. J’ai pris des risques pour te capturer, et voila le résultat : ma Méduse vous a révélé l’existence de mon repaire, et maintenant je vais devoir te tuer, comme les autres. Quel gâchis.

- Tu parles beaucoup pour un programme informatique, remarque Naxxya.
- Rassure-toi, lui répond la voix, même si je pourrais en dire long sur ton compte aussi, Naxxya, je peux finalement te résumer à ceci : une géante parmi les insectes.

Jeremy intervient :
- Arrêtez de lui parler ! Ne l’écoutez plus ! X.A.N.A. cherche à vous déstabiliser ! Ne le laissez pas vous…
- Tu crois peut-être que je ne t’entends pas, Jeremy ? l’interrompt la voix. Tu te crois à l’abri, bien installé dans ton fauteuil derrière ton écran, à donner des ordres pendant que tes amis risquent leur vie ? Mais X.A.N.A. entend tout, X.A.N.A. voit tout. Et X.A.N.A. sait tout.

- Si tu sais tout, alors dis-moi où est mon père ! s’exclame Aelita. Il est ici, n’est-ce pas !?
- Waldo Schaeffer alias Franz Hopper ? Bien sûr qu’il est ici, répond la voix. Il m’a été extrêmement utile, si vous saviez…
- Monstre… murmure Aelita en fermant les yeux.

- Je vois que tu tiens beaucoup à ton père, Aelita, poursuit la voix. Dans ce cas, tu devrais peut-être le secourir, car il souffre beaucoup en ce moment.
- Où est-il !? Qu’est-ce que tu lui as fait !!? s’écrie Aelita, les larmes aux yeux.

- Il n’est pas très loin de votre position, répond la voix. Je dirais même que vous pouvez le rejoindre en moins de cinq minutes en courant. D’ailleurs, dépêchez-vous, car passé ce délai, il mourra.
- Quoi !? s’exclame Aelita horrifiée.
- Et je précise que vous devez être sept sur la ligne d’arrivée, ajoute la voix, alors attention à ne pas vous faire dévirtualiser en chemin.

- Ne l’écoutez pas ! ordonne Jeremy. C’est un piège, je suis sûr qu’il ment !

La voix prend alors un ton sarcastique :
- Tiens Jeremy, je t’envoie une vidéo ! N’oublie pas de laisser tes commentaires !

Une fenêtre de vidéo s’ouvre alors sur l’écran de Jeremy, montrant explicitement Franz Hopper enfermé dans un champ d’énergie qui se resserre lentement sur lui, tout en lui envoyant périodiquement de douloureuses décharges d’énergie.

- Qu’est-ce que tu vois Jeremy ? demande Yumi.
Jeremy hésite, puis se résigne :
- Courez, mais soyez prudents…



Ils s’engouffrent donc dans le premier couloir devant eux et se mettent à courir, mais déjà, plusieurs directions se présentent.

- Qu’est-ce qu’on fait ? On se sépare ? propose Odd.
- Non, surtout pas, répond Ulrich.
- Jeremy, tu n’as rien sur ton écran-radar ? demande Sissi.

- Je n’ai pas accès au plan global de ce territoire, je peux juste visualiser un périmètre restreint autour de vous, explique Jeremy. D’ailleurs, je crois que je détecte des monstres qui viennent vers vous.

Les deux couloirs à leur gauche commencent à être investis par des Tarentules, ce qui force les Lyoko-guerriers à prendre le couloir de droite.

- Pourquoi on ne les affronte pas ? demande Odd.
- Parce que le temps nous est compté, répond Jeremy. Tournez à gauche, je détecte d’autres monstres venant de droite.

Nos héros passent leur temps à courir et à changer de direction pour éviter les monstres qui arrivent de toute part, mais finissent par être encerclés.

Ils commencent donc à se battre, quand Aelita capte soudain une faible pulsation et se concentre pour parvenir à en localiser la source.

- Ils sont de plus en plus nombreux ! observe William. Faut pas qu’on reste ici !
- Et on va où dans ce cas ? demande Naxxya.

Aelita parvient enfin à repérer la provenance du signal :
- Par là !

Ils détruisent les monstres qui leur barraient la route puis suivent Aelita, mais d’autres monstres arrivent en face.

- Tu es sûre de toi ? s’inquiète Sissi.
- Non, mais c’est tout ce que j’ai, répond Aelita.
- Si ! C’est bien ici ! reprend Jeremy en repérant une importante source d’énergie sur son radar. Avancez encore un peu dans cette direction, il y a une salle sur la droite…

Ils entrent dans la salle en question avant que les monstres ne les rejoignent, puis Aelita crée du décor pour barricader l’entrée.

- Pas de doute, c’est bien ici, déclare Ulrich en voyant Franz Hopper inconscient dans son champ d’énergie qui rétrécit.
- Papa ! Papa réponds-moi ! crie vainement Aelita.

Odd s’impatiente :
- Eh oh ! X.A.N.A. ? On a gagné, on a trouvé Franz Hopper en moins de cinq minutes et on est tous là. Dépêche-toi de le libérer espèce de mauvais perdant !

Jeremy intervient :
- Calmez-vous ! Que voyez-vous dans cette salle ? décrivez-la moi !

Sissi regarde autour d’elle :
- Ben, c’est une salle, avec une entrée, des murs, un sol, un plafond. Franz Hopper est au milieu, retenu dans une sorte de champ d’énergie…
- La salle est de forme octogonale, et un œil de X.A.N.A. décore chaque mur sauf le mur de l’entrée, précise Naxxya.
- Ça fait donc sept yeux de X.A.N.A. en tout, conclut Jeremy. Et X.A.N.A. voulait que vous soyez sept…

- Je crois que j’ai compris ! s’exclame Odd avant de tirer une Flèche-laser sur l’œil qui orne le mur derrière lui.

Mais le champ d’énergie se resserre brusquement sur Franz Hopper.
- Non en fait j’ai rien compris… s’excuse Odd.

Aelita s’approche d’un œil puis pose sa main dessus, et le champ d’énergie s’atténue légèrement.
- Ça fonctionne ! constate-t-elle en maintenant sa main contre le symbole. Posez tous votre main sur un œil de X.A.N.A. !

Ils se placent donc chacun devant un mur et posent leurs mains sur les différents yeux de X.A.N.A., sauf Yumi qui hésite.

- On y est presque ! observe William en voyant que le champ d’énergie a quasiment disparu.

Odd s’aperçoit que Yumi ne les a pas imités :
- Ben alors Yumi ? Il ne manque que toi ! Pose ta main sur cet œil, on va pas y passer la nuit !

Yumi reste dubitative :
- Ça ressemble trop à un piège. X.A.N.A. qui nous permet de libérer Franz Hopper en cinq minutes, les montres qui nous ont pratiquement guidés jusqu’ici… Et puis qu’est-ce qui nous prouve que c’est vraiment Franz Hopper qui se trouve dans ce champ d’énergie ? X.A.N.A. n’a-t-il pas dit lui-même qu’il avait acquis une forme humaine dans le but de se matérialiser bientôt ?

William se met à douter lui aussi :
- Maintenant que tu le dis Yumi, c’est vrai : tout ça est beaucoup trop facile… X.A.N.A. n’a pas pour habitude de nous faire de tels cadeaux…

- Le temps presse ! s’impatiente Aelita. Mon père va mourir !

- Jeremy, tu en penses quoi ? demande Ulrich.
- C’est vrai que tout ça est louche, reconnait Jeremy. Néanmoins, si X.A.N.A. en personne se trouvait dans la même pièce que vous, je pense que je le verrais sur mon radar…
- Tu penses ou tu en es sûr ? interroge Yumi.

- Le champ d’énergie va écraser Franz Hopper ! s’exclame Sissi.

Aelita se tourne vers Yumi et l’implore :
- Je t’en supplie Yumi… Fais-le pour moi…

Yumi soupire, ferme les yeux, et pose enfin sa main sur le dernier œil, ce qui fait disparaître le champ d’énergie.

Aelita se précipite sur le corps inanimé de son père, mais soudain, elle s’arrête et recule.

- Qu’est-ce qu’il y a ? s’inquiète Ulrich.
- C’est… Ce n’est qu’une image ! répond Aelita stupéfaite.

L’hologramme de Franz Hopper disparait sous leurs yeux.

- X.A.N.A. a fait tout ça pour se moquer de nous ? demande Naxxya.
- Non, je pense que c’est bien pire, répond Ulrich. X.A.N.A. a dû profiter de ce contact avec ses propres interfaces pour changer quelque chose en nous…
- Pourtant je ne vois rien d’anormal, constate Jeremy. Points de vie, énergie, pouvoirs, intégrité cellulaire… attendez ! …Si ! Il a réussi à effacer quelque chose !…

Les Lyoko-guerriers se regardent avec inquiétude pendant que Jeremy tente de comprendre les effets de l’opération effectuée par X.A.N.A..

- Il a supprimé la procédure de rematérialisation consécutive à une perte de 100% des points de vie ! C’est une catastrophe !!

William écarquille les yeux :
- Tu es en train de nous dire que si on meurt sur Lyoko, on disparait définitivement !?

- Je savais que c’était un piège, murmure Yumi.
- Comment on va rentrer chez nous alors !? demande Odd.
- Il faut que je vous dévirtualise manuellement, répond Jeremy. Mais pour ça, vous devez d’abord quitter le Sixième Territoire !
- Les couloirs doivent être remplis de monstres à présent, déclare Naxxya.

- Alors préparez-vous à courir ! annonce Ulrich en sortant ses sabres. Il faut qu’on retourne au Skid sans perdre personne et sans s’arrêter ! William et Odd, vous passez devant avec moi ! Aelita, Yumi et Naxxya, vous fermez la marche ! Sissi, tu restes entre les deux lignes et tu nous soignes en continu !

- C’est parti ! conclut William en abattant le décor qu’avait créé Aelita pour bloquer l’entrée.



Les sept Lyoko-guerriers foncent simultanément pour traverser les couloirs malgré les innombrables monstres.

Pendant que William, Ulrich et Odd percent les lignes ennemies en recevant les soins quasi-permanents de Sissi, les trois autres filles s’efforcent de bloquer les tirs arrivant de derrière, mais un Rampant agrippe la jambe d’Aelita pour la faire tomber et commence à la trainer vers l’arrière.

Naxxya se jette vers elle pour la rattraper par la main et Yumi lance un éventail pour détruire le Rampant, mais les autres monstres en profitent pour leur envoyer un déluge de tirs.

Sissi peine à soigner tout le groupe et finit par tomber à court d’énergie puis perd connaissance.
William la porte dans ses bras, laissant à Ulrich et Odd la tâche d’ouvrir le passage à travers les monstres.

- Mon écran indique que le Skid est attaqué ! les prévient Jeremy. Dépêchez-vous de le rejoindre avant que son bouclier ne disparaisse !

Ils arrivent juste à temps pour éliminer les monstres qui tiraient sur le bouclier puis s’enfuient à bord du Skid.

Ils ramènent celui-ci à son garage dans le Cinquième Territoire, et Jeremy les dévirtualise enfin.



Sans dire un mot, nos héros retournent à Kadic, tandis que le crépuscule donne au ciel une teinte rougeoyante.

Jeremy réunit ses amis dans sa chambre.

- Bon, mission accomplie, déclare Odd. On a « repéré le terrain » comme prévu…
- Tu parles, rétorque William. On est arrivés, on s’est fait piéger, on s’est sauvés en courant. Bien joué.
- Eh ! Fais pas comme si c’était moi le responsable ! s’indigne Odd.
- Ah bon ? C’est pas toi qu’a dit « Yumi dépêche-toi on va pas y passer la nuit » ?
- Ben et toi alors ? poursuit Naxxya. Pourquoi tu ne l’as pas empêchée si tu savais que c’était un piège ?
- T’insinues quoi par « je savais que c’était un piège » !? s’énerve William.

Sissi le retient par le bras pour le calmer, puis Jeremy se racle la gorge avant de leur exposer la situation :
- Comme vous l’avez compris, X.A.N.A. nous a piégés, et il va maintenant tenter de nous éliminer un par un. C’est ce qui se passera si on continue à désactiver les tours au jour le jour en prenant le risque de voir l’un d’entre nous perdre tous ses points de vie. Ce qui était simplement regrettable lors de nos missions est désormais fatal. C’est pourquoi je pense que la seule solution qu’il nous reste est de retourner sur le Sixième Territoire et d’affronter X.A.N.A. directement pour le détruire.

Les Lyoko-guerriers sont assez troublés en entendant les propos de Jeremy, mais ils comprennent qu’ils n’ont pas d’autre choix et se contentent donc d’approuver en silence.

- Ce sera certainement la dernière mission, poursuit Jeremy. Ou bien nous vaincrons X.A.N.A., ou bien nous mourrons tous. Sachez que vous êtes libres d’abandonner maintenant, mais ce serait stupide car si X.A.N.A. parvient à se matérialiser, il finira par vous retrouver…

Jeremy tend sa main :
-…Alors je vous demande à tous : êtes vous prêts à vous battre une dernière fois pour espérer retrouver un monde sans X.A.N.A., un monde sans danger ?

Aelita tend sa main :
- J’ai confiance en toi, Jeremy.

Ulrich tend sa main :
- Il est temps d’en finir.

William tend sa main :
- Que le cauchemar cesse.

Sissi tend sa main :
- Puisque c’est la dernière fois…

Naxxya tend sa main :
- J’en suis.

Odd tend sa main :
- Je sais pas quoi dire…

Les regards se tournent vers Yumi qui finit par tendre sa main :
- Bien sûr que je viens.

- Parfait, conclut Jeremy. Je vais donc préparer la mission sur mon ordinateur. Et vous, je vous conseille d’aller dormir car demain, vous devrez être à 200% de votre forme pour affronter X.A.N.A..



En sortant de la chambre de Jeremy, Aelita s’excuse auprès de Yumi :
- Tu avais raison Yumi, c’était un piège évident, j’aurais dû t’écouter…
- C’est pas ta faute, la rassure Yumi. Tu ne pouvais pas savoir ce que X.A.N.A. cherchait à faire.
- Si je t’avais écoutée, poursuit Aelita, on ne serait pas dans une situation aussi désastreuse… Je suis entièrement responsable de ce qui est arrivé… Depuis le début…

Yumi prend Aelita par les épaules et la regarde droit dans les yeux :
- Ecoute, peut-être qu’on aurait effectivement pu éviter ce qui s’est produit aujourd’hui si tu avais agi différemment. Mais moi, tout ce que je vois, c’est que tu as agi dans le but de sauver ton père, et je ne peux pas t’en vouloir pour ça.

Yumi serre Aelita dans ses bras puis murmure :
- Quoi qu’il arrive, tu es ma meilleure amie, et les amis ça sert aussi à se soutenir dans les moments difficiles.



La nuit est tombée sur Kadic.

Yumi et William sortent et commencent à rentrer chez eux.

Avant de franchir le portail, William s’arrête et regarde en direction du dortoir :
- A ton avis Yumi, combien de Lyoko-guerriers en herbe dorment dans ce bâtiment ?
- Où tu veux en venir ? demande Yumi.
- Que dirait X.A.N.A. en voyant débarquer des dizaines de combattants dans sa base ?

Yumi secoue la tête :
- Laisse tomber, William. On n’a pas les moyens de former autant de Lyoko-guerriers. Et les envoyer sur le Sixième Territoire reviendrait à les envoyer à l’abattoir car on ne peut plus se permettre de perdre tous nos points de vie.
- C’est vrai, reconnait William. Mais d’un autre côté, aller affronter X.A.N.A. à sept parce que le temps nous manque, c’est un peu du suicide aussi. On n’est pas assez préparés.

Yumi soupire :
- Si c’est ta façon de dire que tu as peur, sache que j’ai peur moi aussi. Mais j’ai surtout l’espoir qu’on puisse vivre en paix un jour. Si malheureusement on meurt demain, on aura au moins tenté de contrer X.A.N.A.. Et je suis persuadée que si nous l’avons fait, alors d’autres viendront forcément après nous pour tenter à leur tour de vaincre X.A.N.A.. L’espoir nous fait vivre, et c’est ce qui fait de nous ce que nous sommes : des humains.

William reçoit un SMS et sourit :
- Désolé Yumi, mais tu vas devoir rentrer sans moi.

Il retourne vers le dortoir, contourne le bâtiment et commence à escalader vers la chambre de Sissi.

- C’est ça, va donc réconforter ta Sissi, conclut Yumi avant de recevoir un SMS elle aussi.

Elle lit le message, lève les yeux en direction de la fenêtre de la chambre d’Ulrich et Odd, puis sourit à son tour.


Pendant ce temps, dans la chambre d’Aelita et Naxxya, Aelita se lève et déclare :
- Je vais aider Jeremy à finir les préparations. Bonne nuit.
- Bonne nuit, répond Naxxya.

Aelita sort discrètement de sa chambre puis descend à l’étage des garçons et commence à traverser le couloir.

L’œil collé contre la serrure de sa propre porte, Odd voit Aelita passer dans le couloir, puis il sort à son tour et monte à l’étage des filles.

Yumi l’aperçoit de l’extérieur par une des fenêtres et commence donc à escalader le mur pour rejoindre la chambre d’Ulrich.



Aelita arrive à la chambre de Jeremy.
Celui-ci lui ouvre et lui demande :
- Tu n’arrives pas à dormir ?

Aelita entre et referme la porte :
- Je suis venue t’aider…
- Ce n’est pas nécessaire, répond Jeremy en retournant sur son ordinateur. J’ai fini les préparations, je règle juste l’interface.

Aelita se déshabille :
- Dans ce cas, profitons-en…

Jeremy se retourne et sursaute en voyant Aelita nue devant lui.

Elle lui enlève ses lunettes puis l’embrasse.

- Je t’aime, Jeremy…



Odd arrive devant la chambre de Naxxya et voit la silhouette de Jim qui patrouille à l’autre bout du couloir.

L’élève se colle donc dos à la porte de la chambre pour ne pas être repéré, mais la porte s’ouvre et il tombe en arrière puis roule sur le côté avant qu’elle ne se referme.

Naxxya empoigne Odd, le soulève du sol et le plaque contre le mur pour l’embrasser.

Odd en profite pour prendre appui avec ses pieds contre le mur et se propulse vers l’avant, faisant reculer Naxxya qui tombe en arrière sur son lit avec Odd sur elle qui lui sourit.
- J’ai gagné ! s’exclame-t-il avant d’embrasser sa proie à nouveau.



William arrive à la fenêtre de Sissi et se glisse discrètement dans la chambre, plongée dans l’obscurité.

La lumière s’allume, et il voit Sissi en peignoir, adossée au mur.

- Je commençais à m’impatienter, déclare-t-elle en souriant.

William sourit à son tour, puis elle laisse tomber son peignoir.



Yumi atteint la fenêtre d’Ulrich qui lui tend la main pour l’aider à se hisser.

- J’ai du mal à croire que demain, on va devoir affronter X.A.N.A. en personne, déclare Ulrich.
- Oublie X.A.N.A. pour cette nuit s’il te plait, lui demande Yumi qui commence à lui enlever ses vêtements.
- Euh… Tu es sûre que le moment est bien choisi pour… ?

- T’inquiète pas, répond Yumi. On ne sera pas les seuls à le faire cette nuit. Notre dernière nuit…


Dernière édition par Nelbsia le Ven 29 Oct 2010 15:34; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Aursim MessagePosté le: Ven 10 Sep 2010 21:07   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 13 Juin 2010
Messages: 112
Localisation: Quelque-part sur le Mundus Magicus
Heuu... ça devient chaud ton histoire là... aussi bien sur Lyoko qu'à l'internat Embarassed (Attention, Fic déconseillé au moins de 15 ans xD)
Ok, c'est peut être leurs dernière nuit, mais heuu... Bref, passons.

Ton récit est toujours aussi passionnant (et plus si affinité Wink )
Seule une petite question me taraude encore l'esprit. Si Jérémie va lui aussi se rendre sur le Territoire XANA, comment va t-il y aller ? Fait-il une ammélioration du Skid (pour huit passagers) ou se fait-il un vaisseau indépendant ?
Que de questions... La réponse dans le prochain et dernier chapitre peut être ?
Dans ce cas, je n'ai qu'une chose à dire: Vivement la suite >,<
_________________

"Celui qui ne connaît pas l'amour, est incapable d'atteindre la force véritable."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
DimIIy MessagePosté le: Sam 11 Sep 2010 10:12   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kongre]


Inscrit le: 23 Oct 2009
Messages: 1044
Localisation: Dans mon lit , en train de manger des kinder Bueno !
Olalala leur nuit promet d'être treeeeeeeeees Torride ! x) En tout cas c'est marrant ils le font tous au même moment (en même temps vue les circonstance =S )
En tout cas Je me demande vraiment si Xana va se materialiser sur Terre sinon jme demandais (Jvais ptete me faire arracher les cheveux mais tant pis jme lance x) ) Quand Xana dit "X.A.N.A. entend tout, X.A.N.A. voit tout. Et X.A.N.A. sait tout." Tu te serais pas inspirée de Secret Story ? (La-Voix a souvent dit cette phrase ...)
Bref Sinon je me demandais quand tu allais repostée un chapitre dans l'avenir quand Hervé et tout combattent Xana !

Voilà j'attends la suite =)

_________________
http://imageshack.us/a/img521/7369/signaturedimiiy.png


Merci me98 !!

Texte by me : Disparition (2eme version de préférence )
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
Nelbsia MessagePosté le: Dim 12 Sep 2010 13:16   Sujet du message: Répondre en citant  
Pokémon Master


Inscrit le: 26 Mai 2010
Messages: 207
Localisation: Dans les bras de la Mort
Chapitre X (dernier chapitre) :
"Un monde sans danger ?"
(épisode #105)


Un rayon de soleil matinal vient caresser la joue de Sissi qui se réveille dans les bras de William.
Elle se lève, s’habille et prend une feuille blanche pour y écrire quelques mots avant de la mettre dans une enveloppe qu’elle scelle en faisant couler de la cire.

Voyant que William commence à émerger de son sommeil, elle lui murmure à l’oreille :
- Je vais voir si Jeremy est réveillé.

Elle sort, rejoint la chambre de Jeremy et frappe à la porte :
- Jeremy ? Je peux entrer ?
- Euh… Oui… attends deux secondes, répond Jeremy.

Il finit par lui ouvrir la porte, et Aelita en profite pour sortir :
- Salut Sissi ! A tout à l’heure !

Jeremy regarde Aelita qui s’éloigne, puis demande à Sissi :
- Qu’est-ce que je peux faire pour toi ?

Sissi lui tend l’enveloppe scellée :
- J’aimerais que tu remettes cette lettre à mon père si jamais il m’arrivait quelque chose sur Lyoko…



Aelita arrive à sa chambre et frappe à la porte :
- Naxxya ? T’es réveillée ?…

N'obtenant pas de réponse, Aelita ouvre la porte et voit Naxxya qui s’empresse de cacher ses jambes avec sa couverture.
- Hey, détends-toi, ce n’est que moi ! la rassure Aelita en refermant la porte derrière elle.
- Euh… bien dormi ? demande timidement Naxxya.
- On peut dire ça, répond Aelita en rougissant. Bon, je vais prendre une douche.

Aelita prend ses affaires puis sort de la chambre et s’exclame :
- C’est bon Odd, tu peux sortir !
Elle referme la porte et se dirige vers les douches en riant.

Odd sort la tête de la couverture et reprend son souffle :
- Mais comment elle a su que j’étais là !?
- Aucune idée, répond Naxxya. Bon, je crois que je vais prendre une douche aussi.



Ulrich se réveille, Yumi dans ses bras.
- Il est temps d’y aller, murmure-t-il en regardant l’heure sur son radio-réveil.
- Encore une minute, s’il te plait, répond Yumi sans ouvrir les yeux.

Ils restent donc enlacés, espérant que cette minute se change en éternité.
Ils se souviennent en silence de leurs moments passés.
Leur première rencontre, leur premier baiser.
Mais le temps qui s’écoule les ramène à la réalité.
Ils se lèvent, sortent de la chambre, s’embrassent une dernière fois et s’éloignent chacun de leur côté.



Yumi arrive aux douches des filles qui papotent entre les différentes cabines.
- Salut les filles, bien dormi ? demande Yumi en entrant dans l’une des cabines.
- Oh ? Salut Yumi ! répond Sissi dans la cabine voisine. T’as dormi au lycée ?
- Yep, Odd n’était pas dans sa chambre, alors j’ai pris sa place, explique Yumi.
- Si Odd n’était pas dans sa chambre, je me demande où il a bien pu dormir ! reprend Aelita ironiquement.
- Je ne vois absolument pas de quoi tu parles, répond Naxxya.



Ulrich arrive aux douches des garçons :
- Salut les gars ! déclare-t-il en entrant dans une cabine.
- Salut Ulrich, répond William dans la cabine d’à côté.
- Tiens ? William ? T’as dormi ici ? s’étonne Ulrich.
- Oui, Sissi m’a demandé de rester avec elle cette nuit, explique William.
- Ulrich, t’as pensé à réveiller Odd ? demande Jeremy.
- Non, Odd n’a pas dormi dans notre chambre cette nuit, répond Ulrich. J’espère qu’il arrivera à se réveiller tout seul…



Odd finit par se lever :
- Bon allez, je vais prendre ma douche.

Il sort de la chambre et se dirige vers la salle des douches.



Jeremy entend la porte qui s’ouvre :
- Ah, le voila. Bien dormi, Odd ?
- Quoi ? demande Nicolas qui vient d’entrer.
- Ah non, c’est pas Odd, c’est Nicolas, conclut William.

- J’ai un doute là, déclare Ulrich. Si Odd a dormi à l’étage des filles, est-ce qu’il pensera à redescendre à l’étage des garçons pour prendre sa douche ?



Odd se brosse tranquillement les dents devant le miroir en pensant :
« C’est bien la première fois que je me brosse les dents avant de manger. Ça fait tout bizarre, j’ai l’impression de ne pas reconnaitre le lavabo… »

Soudain, les cabines des douches s’ouvrent et les quatre filles en sortent en serviettes de bain.
- Ne m’attendez pas pour manger, déclare Yumi. Je vais passer chez moi pour…

Elle s’interrompt en voyant Odd qui les regarde, l’air perdu, en tentant de comprendre comment il s’est retrouvé ici.

Aelita se cache derrière Naxxya en riant.
Odd reste immobile devant elles, complètement stupéfait.

Sissi et Yumi, furieuses, s’approchent et arment leur poing simultanément :
- Prépare-toi…
- …à mourir !!

Elles collent un puissant « combo-punch » à Odd qui vole avant de s’éclater contre le mur du fond, puis elles le saisissent chacune par un bras pour le jeter hors de la salle de douche.



A l’heure du petit déjeuner, Jeremy s’impatiente :
- Bon sang mais que fait Odd !? Il dort encore ou quoi ?

Odd arrive enfin :
- Désolé pour le retard, j’ai mis un peu plus de temps que prévu pour retrouver le chemin des douches car je me suis égaré dans une faille spatio-temporelle…

Naxxya lui donne ses tartines en souriant.

Jeremy regarde sa montre :
- Bon, rendez-vous à 11h30 à l’usine. Ulrich, tu préviens Yumi. Odd, ne sois pas en retard.

Jeremy et Aelita se lèvent de table et quittent la cantine.

Ulrich se lève à son tour et va s’assoir à la table de Milly et Tamiya :
- Salut les filles. J’ai un service à vous demander. Vous pourriez réimprimer une des photos de votre journal sur du papier photo ?



* * *



Arrivée chez elle, Yumi se glisse discrètement dans sa chambre pour noter quelques lignes dans son journal intime.
Elle voudrait en écrire d’avantage, mais un SMS d’Ulrich l’informe que le rendez-vous à l’usine est fixé à 11h30.
Elle range donc son journal intime puis descend pour embrasser ses parents.

- Bien dormi ? lui demande sa mère.
- On ne t’a pas entendue rentrer hier soir, poursuit son père.

Elle les serre tous les deux très fort dans ses bras.

- …Tu es sûre que tout va bien ? s’inquiète sa mère.
- Oui, tout va pour le mieux, ne vous en faites pas, répond Yumi en souriant pour les rassurer.

Elle passe ensuite devant la porte du salon puis voit Hiroki et Johnny en train de jouer à un jeu vidéo sur la console.

« Entrainez-vous bien à sauver le monde », pense-t-elle en s’éloignant.



* * *



Ulrich s’introduit discrètement dans les bureaux de l’administration de Kadic.
Comme il s’y attendait, il y découvre une pile d’enveloppes contenant les bulletins scolaires du troisième trimestre, prêts à être envoyés aux parents des élèves.
Ulrich s’empresse de trouver son bulletin et y attache la photo de son équipe de football victorieuse où il tient la coupe, puis il remet le tout dans l’enveloppe avant de s’éclipser.



* * *



Ayant enfin terminé de manger, Odd regagne sa chambre et sort Kiwi de sa cachette en souriant :
- Viens mon chien, on va se promener.

Kiwi agite la queue pour exprimer son enthousiasme.
Odd cache son animal sous son gilet puis sort pour rejoindre la forêt.

Arrivé dans le parc de Kadic, Odd laisse sortir Kiwi puis ramasse un bâton et commence à marcher dans les bois.

- Tu te rends compte ? demande Odd en lançant le bâton. On nous a séparés pendant presque une année, puis j’ai profité de vacances de Pâques pour enfin te ramener, et voilà qu’aujourd’hui on risque d’être séparés pour de bon à cause de X.A.N.A…

Kiwi lui ramène le bâton avec fierté.
- Je sais bien que toi, tu te préoccupes pas de tout ça, poursuit Odd. Mais moi, je m’inquiète pour ce que tu vas devenir…

Il lance à nouveau le bâton en continuant d’avancer dans la forêt.
- S’il devait m’arriver quelque chose, il faudrait que tu rentres à la maison. Même si mes sœurs sont parfois difficiles à vivre, Papa et Maman prendront soin de toi. Et puis, tu auras ma chambre pour toi tout seul…

Ils arrivent à la plaque d’égout.
Kiwi lui ramène le bâton, toujours aussi fier de lui.

Odd caresse son chien, saisit le bâton et verse une larme :
- J’espère que tu retrouveras le chemin de la maison…

Il lance le bâton de toutes ses forces et disparait dans les égouts.



* * *



Sissi fait venir Hervé et Nicolas dans sa chambre :
- Je sais que je n’ai pas toujours été très cool avec vous deux, déclare-t-elle. Mais même si je ne l’ai pas montré, tout ce que vous avez fait pour moi m’a beaucoup touchée. Alors aujourd’hui, c’est à mon tour de faire quelque chose pour vous.

Hervé et Nicolas se regardent, incrédules.

- Bon, ne perdons pas de temps, reprend Sissi en installant les deux garçons devant son miroir. Hervé, je te lègue ceci : c’est la crème anti-boutons la plus efficace que je connaisse. Elle permet d’atténuer leur volume, leur rougeur et limite également leur réapparition.

Tandis qu’Hervé commence à s’appliquer de la crème miracle sur le visage, Sissi sort une brosse et de la laque.

- Nicolas, les cheveux, ça se coiffe. Même sans en faire toute une œuvre d’art, tu peux au moins les brosser et tirer quelques mèches vers l’arrière. Regarde Hervé : même si sa coiffure est discutable, au moins il est coiffé, et ça montre qu’il prend soin de ses cheveux.

Sissi se recule pour mieux observer ses deux patients :
- Levez-vous s’il vous plait.

Ils s’exécutent et se tournent face à elle.

- Hervé, le bleu te va très bien, mais je suis sûre que tu as des vêtements plus décontractés. A la limite, enlève ton veston et ta cravate, et détache un bouton de ta chemise (chemise que tu sortiras de ton pantalon). Quant à toi Nicolas, pour l’amour du ciel, redresse la tête ! Non seulement ça te donnera de l’assurance, mais ça te permettra aussi de t’énoncer clairement, sans avoir une voix à demi coincée.

Hervé et Nicolas s’empressent de mettre en pratique les conseils de Sissi, puis se tournent à nouveau vers le miroir et sont émerveillés par le résultat.

- Alors ? Qu’en pensez-vous ? demande Sissi en souriant.
- Waow, répond Nicolas d’une voix claire.
- Comment est-ce possible !? s’interroge Hervé.

- Bien, je dois vous laisser maintenant, conclut Sissi. Mais je compte sur vous pour vous trouver chacun une cavalière pour la fête de fin d’année qui a lieu ce soir !



* * *



A l’infirmerie, Naxxya suit une dernière séance avec Yolande et tente de lui faire part de ses tourments sans lui révéler leurs activités secrètes.

- Tu sais, déclare Yolande, c’est tout à fait compréhensible de ressentir ce genre d’angoisse en fin d’année. Chaque élève est heureux d’être bientôt en vacances mais reste dans l’incertitude de retrouver ou non ses camarades l’année suivante.

Naxxya secoue la tête :
- Vous n’y êtes pas du tout, Yolande…
- Je disais ça pour l’exemple, répond l’infirmière. Si j’ai bien suivi ce que tu m’as dit malgré les nombreux points que tu refuses d’éclaircir, tu as l’impression d’arriver à une sorte d’ « échéance », à la fin d’une période qui, rétrospectivement, te paraît si belle que tu voudrais la continuer sans que rien ne change. Je crois même que tu aimerais revivre une période similaire encore et encore pour retrouver les mêmes lieux, la même ambiance, les mêmes personnes, les mêmes bons moments.

- Ça ne me déplairait pas, je l’avoue, reconnait Naxxya.
- Mais le temps s’écoule, que tu le veuilles ou non, chacun doit s’en accommoder. Cette année, tu es parvenue à tourner une page sombre de ton existence. Il est temps pour toi d’apprendre à tourner aussi les plus belles pages de ta vie, même si tu aimerais t’y attarder.

Naxxya reste silencieuse, et Yolande poursuit :
- Tu es encore jeune, et l’avenir te réserve certainement beaucoup de bonnes surprises. Là, on dirait que tu réagis comme si tout allait subitement s’arrêter, mais tu n’en es qu’au début de l’histoire.

- Justement, soupire Naxxya. J’envisage la possibilité que l’histoire touche à sa fin…



* * *



William arrive sur le toit du bâtiment des sciences. Il ramasse une barre de fer, se place au centre du toit, ferme les yeux et commence à donner des coups dans le vide, comme pour simuler un combat.

Une voix résonne dans sa tête :
- C’est ici que tu t’entrainais l’été dernier, n’est-ce pas ?
- …Dans le but de te détruire, répond mentalement William.
- Me détruire ? interroge la voix. C’est impossible. Car tu es faible, aussi faible que les autres.

William continue de fendre l’air en fermant les yeux, mais la voix poursuit :
- Tu les trahiras…
- Tais-toi…
- Vous allez tous… mourir…
- TAIS-TOI !!! Hurle William qui se laisse emporter par son coup et manque de tomber du toit.



* * *



A l’usine, dans la salle de commande, Aelita regarde l’heure :
- 11h20. Les autres ne devraient plus tarder à arriver, déclare-t-elle.

Jeremy prend sa main :
- Aelita, tu vas me promettre d’être très prudente quand vous serez sur Lyoko.
- Tu as l’air encore plus inquiet que moi Jeremy, tu es sûr que ça va ?
- Pour être honnête, je doute sérieusement de nos chances de réussir cette ultime mission…
- On n’a plus vraiment le choix de toute façon. Et puis après tout, ce n’est pas la première fois qu’on se retrouve dans une situation critique, mais on est toujours parvenus à s’en sortir. Pourquoi ça serait différent cette fois ?

Jeremy soupire :
- Il y a une chose dont je ne vous ai pas parlé. C’est difficile à croire, mais j’ai reçu un message du futur. Un futur dans lequel d’autres ont pris notre place car X.A.N.A. nous a tués après nous avoir tendu un piège, et j’ai bien peur que nous ne soyons déjà tombés dans ce piège hier soir, et qu’aujourd’hui X.A.N.A. nous attend pour nous tuer…

- Mais pourquoi tu ne nous en as pas parlé ? demande Aelita.
- J’ai voulu le faire, explique Jeremy, mais le DVD qui contenait le message a fini par se désintégrer. Plus rien ne prouvait que je vous disais la vérité, alors je ne vous ai rien dit.

- Eh bien moi, je te crois Jeremy, reprend Aelita. Mais je crois aussi que nous avons le pouvoir de changer le futur…

L’ascenseur s’ouvre et les autres arrivent.
- On est tous là, déclare Ulrich.

- Bien. Avant de partir, est-ce que quelqu’un a une question ? demande Jeremy.
- Oui ! Moi ! répond Odd. Pourquoi on n’éteint pas juste le super-calculateur ?
- Ça ne détruirait pas X.A.N.A., explique Jeremy, et ça ne l’arrêterait pas non plus.
- Mais ça l’endormirait, non ? insiste Odd.

- Impossible d’en être sûr puisque sans le super-calculateur, on n’a aucun moyen de surveiller X.A.N.A.. Notre ennemi est devenu extrêmement puissant, et même si on parvenait à l’ « endormir », il accumulerait encore de la puissance et finirait par trouver le moyen de s’échapper malgré tout.

- En clair, reprend Aelita, c’est comme abandonner un prisonnier sur une île déserte au lieu de le mettre en prison. On ne peut pas le surveiller, et il finirait probablement par construire un radeau ou par attirer l’attention d’un navire pour s’échapper.
- Tant pis, j’aurai essayé, conclut Odd avant de descendre à la salle des scanners.

- Je vous envoie sur le Cinquième Territoire, déclare Jeremy.
- Pourquoi pas directement sur le Sixième Territoire ? demande Sissi.
- Je n’y ai pas accès, répond Jeremy. A moins que l’un d’entre vous ne s’y trouve déjà, auquel cas je pourrais virtualiser les autres à côté de lui.

Yumi entre dans un scanner :
- Quand tu veux, Jeremy.

Il virtualise les sept Lyoko-guerriers, puis ils rejoignent le Skid et plongent dans la Mer numérique.

Jeremy les prévient :
- Méfiez-vous : hier, les monstres ne s’attendaient pas à votre visite, mais aujourd’hui, ils doivent être à l’affut.
- Effectivement, confirme Ulrich en voyant une flotte de Rekins qui viennent vers eux. Navskids, en avant !

Yumi, Odd, Ulrich et William détachent leurs vaisseaux et commencent à tirer sur leurs adversaires pour couvrir le Skid qui descend.

- Soyez vigilants, leur recommande Jeremy. Et prévenez-moi si vous avez besoin d’être transférés.



A mesure que nos héros s’enfoncent en profondeur, les monstres se font de plus en plus nombreux et encerclent le Skid pour lui tirer dessus.

- Le bouclier a l’air de tenir, constate Aelita. Sissi et Naxxya, visez les Kalamars en priorité avec vos tourelles.

- Il faudrait descendre plus vite pour forcer les monstres à nous poursuivre, propose William. Ça réduirait leur fréquence de tir.
- Entendu, répond Aelita. J’active les réacteurs supérieurs.

Ulrich donne les instructions complémentaires :
- Navskids ! En formation carré à hauteur du Skid, et on plonge en spirale pour l’accompagner !

Le Skid accélère donc sa descente dans la Mer numérique, entouré par les quatre Navskids qui tourbillonnent autour de lui pour former un cône de rayons laser avec leurs tirs.



Ils aperçoivent enfin l’immense structure que constitue la base de X.A.N.A. au fond de la Mer numérique et commencent à se diriger vers la cavité latérale par laquelle sont entrés la veille, mais une ombre inquiétante tout au fond attire l’attention de Yumi.

- Navskids, on détruit les derniers monstres et on se regroupe sur le Skid, déclare Ulrich.
- Attendez ! s’exclame Yumi. Il y a quelque chose en dessous ! Ne descendez pas !
- « En dessous » de la base ?
- Oui ! confirme Yumi. J’ai vu une forme énorme se cacher en dessous…
- Probablement un Kalamar, suggère Jeremy.
- Non, je vous assure ! insiste Yumi. C’était beaucoup plus gros ! Je crois que cette chose attend qu’on s’approche de l’entrée pour surgir et nous attaquer…

Aelita stabilise le Skid :
- Qu’est-ce qu’on fait alors ?
- Bougez pas, je vais voir ! répond Odd qui fonce vers le fond pour aller voir sous la structure.

Dans sa tourelle, Naxxya observe les profondeurs et voit soudain un énorme tentacule qui glisse le long de l’un des piliers soutenant le territoire.
- Odd ! Sors de là-dessous !!
- Pourquoi ?… AAAAAAAH !!

Le Navskid de Odd ressort à pleine vitesse, poursuivi par un gigantesque monstre tentaculaire, et Sissi pousse un cri d’horreur.

- Qu’est-ce qu’il y a ?? s’inquiète Jeremy en voyant son écran-radar qui se brouille.
- Une pieuvre géante ! Monstrueuse ! répond Yumi.
- Dégagez ! Dégagez !! ordonne Ulrich.

Les Navskids s’écartent de la trajectoire du monstre toujours à la poursuite de Odd et commencent à lui tirer dessus.
Aelita rapproche le Skid pour permettre à Sissi et Naxxya de tirer aussi, mais tous leurs tirs semblent inefficaces contre le monstre.

- Qu’est-ce qu’on va faire !? interroge Yumi désemparée.
- J’ai trouvé ! s’écrie Odd qui continue de foncer.
- Vraiment ? T’as une idée pour le détruire ? demande Aelita.
- Non, mais j’ai un nom pour ce monstre ! répond Odd. Enfin, vous allez dire que ça manque d’originalité…

William essaye de deviner :
- Kalamar Géant ? Poulpe Kolossal ?
- …Kraken ! s’exclame Odd avant de s’apercevoir que le monstre est encore à ses trousses. Aaah !! Il me suis toujours !! Faites quelque chose !

- Il y a trois yeux de X.A.N.A. répartis autour de sa tête, remarque Ulrich. Odd, tu continues de le distraire pendant que Yumi, William et moi, on s’attaque chacun à un œil !
- Des Kongres en approche ! signale Jeremy qui peine à maintenir son écran-radar opérationnel.
- On s’en occupe ! répond Sissi.

William parvient à tirer dans l’un des trois yeux du Kraken.
Le monstre abandonne alors Odd pour s’en prendre à William.

- Il est vraiment immense, déclare Yumi tout en essayant de tirer sur un des yeux du Kraken. S’il bouge sans arrêt comme ça, on va finir par percuter un tentacule…

Ulrich parvient à toucher un deuxième œil, ce qui ne manque pas de retourner le Kraken contre lui.

Aelita observe les déplacements du monstre :
- On dirait qu’il gagne de la vitesse à chaque fois qu’il perd un œil…

- Focalisez-vous sur le dernier œil ! ordonne Ulrich qui tente d’échapper aux tentacules.

Odd, Yumi, William, Sissi et Naxxya font alors converger leurs tirs et atteignent le troisième œil du Kraken qui s’arrête net puis se met à se convulser sur lui-même.

- Yes ! On l’a eu ! s’exclame Odd.

Mais le Kraken étend à nouveau ses tentacules et ouvre une large bouche circulaire entourée de dents au fond de laquelle se cachait un dernier œil de X.A.N.A..

- Non ! Il y a un quatrième œil ! signale Ulrich.

Le Kraken, furieux, élance alors ses tentacules vers les Navskids, les forçant à se déporter brusquement pour éviter d’être écrasés, puis il fonce sur le Skid.
Le sous-marin n’a pas le temps d’effectuer une manœuvre d’esquive que déjà, un tentacule s’enroule autour de sa tige puis le Kraken l’entraine vers le fond.

Voyant que les réacteurs du Skid sont impuissants face à la force démesurée du monstre, Aelita appelle à l’aide :
- Jeremy ! Transfère-nous !

Jeremy a juste le temps d’envoyer Aelita dans le Navskid de Yumi, Sissi dans celui de William, et Naxxya dans celui de Odd avant que le Kraken ne fracasse violemment le Skid contre le fond de la Mer numérique.

- Il faut qu’on entre dans la base ! reprend Ulrich. Foncez !
- Y’a un tentacule dans mon Navskid ! s’exclame Odd, écrasé sur son siège.
- Mais non, c’est moi ! répond Naxxya, assise sur lui.
- Ah ! …Bah prends les commandes s’il te plait, là je vois rien du tout. Einstein, tu aurais dû prévoir des cockpits plus spacieux en cas de transfert !

Ils se dépêchent d’emprunter le passage étroit pour entrer dans la base afin d’être à l’abri du Kraken, puis ils émergent à l’air libre et sortent de leurs vaisseaux.

- J’espère que les Navskids auront assez d’autonomie pour vous permettre de remonter, déclare Jeremy. Sinon, vous ne pourrez plus faire demi-tour.
- Ça tombe bien, répond Ulrich. Il n’a jamais été question de faire demi-tour. Dis-nous plutôt par où aller pour avancer.
- Je pense qu’il faut rejoindre le centre du territoire, suggère Jeremy. Essayez d’aller tout droit, je vous préviendrai si je détecte quelque chose sur le radar. Quoi qu’il en soit, restez sur vos gardes.

Ulrich sort ses sabres :
- Compris. On reste bien groupés, et on fonce.

Les sept Lyoko-guerriers s’élancent donc à travers les couloirs du Sixième Territoire en maintenant leur cap et en détruisant tous les monstres que se dressent sur leur passage.

- Je ne voudrais pas avoir l’air de me répéter déclare Yumi, mais j’ai la désagréable impression que les monstres sont encore en train de nous guider…
- Pourtant ils nous tirent dessus, je peut te l’assurer, rétorque William qui bloque les tirs avec son épée.
- Peut-être, mais aucun de leurs tirs ne vient vers moi, remarque Aelita.
- Comment ça ? interroge Jeremy.
- Ben d’habitude, explique Aelita, je me fais tirer dessus en priorité, mais là c’est comme si les monstres prenaient soin de m’épargner. Vous voulez que je passe devant ?
- Si tu veux, répond Sissi. Je suis prête à te soigner en cas de problème.

Aelita se met donc en tête du groupe, et les monstres devant eux sont forcés de retenir leurs tirs.
- On dirait que ça fonctionne, observe Ulrich. Les monstres n’osent pas lui tirer dessus.
- Qu’est-ce que ça veut dire ? s’inquiète Jeremy.
- Aucune idée, mais ça rend le parcours beaucoup plus facile ! répond Odd qui court juste derrière Aelita.
- Restez vigilants, ajoute Ulrich. Il y en a quand-même qui tirent derrière et sur les côtés.



Ils progressent ainsi vers le centre du Sixième Territoire en conservant leur formation pour bloquer un maximum de tirs.
Après quelques minutes à traverser des couloirs et des antichambres en détruisant des monstres, ils aperçoivent le bout du couloir.

- Je crois qu’on arrive, déclare Yumi.
- Mon radar se brouille à nouveau, dites-moi ce que vous voyez, leur demande Jeremy.
- On vient de pénétrer dans une salle immense, répond Aelita. Je t’envoie un visuel, Jeremy.

La porte referme derrière eux, mais ils n’y prêtent même pas attention car ils sont stupéfiés par l’immensité de la salle qu’ils contemplent tout en avançant.

- Cet endroit pourrait facilement accueillir un match de football et quelques milliers de spectateurs, observe Odd.
- Possible, mais pour le moment, c’est vide, constate Sissi.

Les interstices rouges dans les murs se mettent à briller et la voix de X.A.N.A. résonne dans toute la salle :
- Rassurez-vous, cette salle va très vite se remplir.

Les Lyoko-guerriers s’empressent de sortir leurs armes et se regroupent en tentant de dissimuler l’angoisse qu’ils éprouvent.

- Serait-ce de la peur que je perçois ? demande la voix. Dans ce cas, laissez-moi mettre un visage sur cette peur !
Un rayonnement d’énergie se concentre au milieu de la salle, et une silhouette aussi sombre que massive se forme peu à peu, à quelques mètres devant les Lyoko-guerriers.
Spoiler


Nos héros luttent pour contenir la terreur que leur procure l’apparition de X.A.N.A., tandis que celui-ci leur sourit :
- Je dois remercier Franz Hopper pour m’avoir permis de me fabriquer ce corps, et pour m’avoir révélé comment me matérialiser.

Aelita n’en croit pas un mot :
- Tu mens ! Mon père ne ferait jamais une chose pareille !

Jeremy tente de la calmer :
- Aelita, dis-toi que X.A.N.A. a certainement torturé Franz Hopper pour le forcer à agir pour lui et à lui révéler ce qu’il voulait savoir.

- Exact Jeremy, confirme X.A.N.A.. Mais malgré toutes les souffrances que je lui ai infligées, je ne suis pas parvenu à lui voler ses Clés de Lyoko qui me permettraient de me matérialiser dans votre monde. Je lui ai donc dit que tu étais morte, Aelita, et j’espérais qu’il se résignerait à me donner ses Clés puisque plus rien ne lui vaudrait la peine de lutter. Mais il m’a alors ri au nez en m’avouant qu’il t’avait transmis ses Clés de Lyoko car je t’avais déjà volé les tiennes. Comme il te croyait morte, il pensait que je ne pourrais plus obtenir ses Clés. J’ai bien sûr fini par lui dire que tu étais vivante… Tu aurais dû voir son visage se décomposer ! Pendant un instant, il était heureux que tu sois en vie, mais tout de suite après, il a réalisé que je savais désormais ce qu’il me restait à faire pour me matérialiser, et que tu serais la première à en subir les conséquences !

Jeremy comprend alors :
- C’est pour ça que les monstres n’attaquaient pas Aelita ! X.A.N.A. a besoin d’elle pour se matérialiser !
- Encore une bonne déduction de Jeremy, mais un peu trop tard, malheureusement pour vous, poursuit X.A.N.A. en levant les mains vers les côtés de la salle. A vrai dire, lorsque la porte s’est refermée, c’est comme si vous étiez déjà morts !

Il laisse éclater un rire diabolique tandis que des centaines de Kankrelats, Krabes, Tarentules, Blocks, Frelions, Krapauds, Mégatanks et d’autres créatures inconnues sortent des murs pour envahir la salle.

- En cercle !! ordonne Ulrich à ses coéquipiers pour faire face aux monstres.

Les Lyoko-guerriers commencent à se défendre pour détruire les premiers ennemis qui arrivent vers eux mais réalisent rapidement qu’ils ne tiendront pas longtemps face au nombre considérable de leurs adversaires.

- Et ceci n’est qu’une infime partie de l’armada qui m’accompagnera sur Terre ! précise X.A.N.A. en continuant de faire apparaître des monstres.

Les Lyoko-guerriers encaissent de plus en plus de tirs et Sissi peine à remonter les points de vie de tout le groupe.
Chacun fait de son mieux pour abattre tous les monstres qui les entourent afin de ne pas se laisse submerger, mais la crainte de mourir si leurs points de vie tombent à zéro les empêche de se battre pleinement.

- Si vous détruisez X.A.N.A., tous ses monstres disparaîtront avec lui ! Leur rappelle Jeremy.
- J’attendais cette occasion depuis longtemps, déclare William qui concentre toute sa puissance dans son épée.
- William ! Non ! Attends ! s’écrie Yumi.

William charge en direction de X.A.N.A., détruit quelques monstres sur son passage puis saute en brandissant son épée pour abattre sa lame sur X.A.N.A. mais celui-ci tend son bras vers William :
- Etreinte de la Mort !

Un large faisceau noir et rouge sort de la main de X.A.N.A. et touche William qui disparait devant ses amis horrifiés.

- William !!?
- Je… !? J’ai rien pu faire !! s’exclame Sissi complètement traumatisée.
- C’est l’« Etreinte de la Mort » ! explique Jeremy en analysant le pouvoir de X.A.N.A.. Si vous êtes touché, vous perdez tous vos points de vie instantanément ! Impossible de vous soigner !
- Oh mon dieu… William… non… sanglote Sissi en cachant son visage dans ses mains avant de Cristalliser.
- Sissi ! Ne fais pas ça ! On a besoin de toi ! s’exclame Aelita tandis que les monstres commencent à les submerger.

Voyant que Sissi s’est enfermée dans son cristal et ne peut plus les soigner, Naxxya déploie son Dôme céleste pour envelopper le groupe dans une bulle protectrice.

Ulrich se tourne vers ses coéquipiers :
- Yumi, Odd et Aelita ! Oubliez les monstres, envoyez tout sur X.A.N.A. !!

Yumi lance ses éventails, Odd tire une rafale de Flèches-laser et Aelita envoie un Méga Champ de force, mais X.A.N.A. fixe les projectiles :
- Choc psychique !

D’un simple regard, X.A.N.A. neutralise les différents tirs des Lyoko-guerriers stupéfaits.

- Continuez de tirer ! ordonne Ulrich qui s’efforce de tenir les monstres à distance du Dôme.

Trois Xan-Eyes arrivent alors par le plafond et commencent à charger leurs rayons.
- Faut pas rester là ! s’exclame Odd en voyant les trois énormes sphères qui s’apprêtent à leur tirer dessus.

Il sort donc du Dôme et tente d’esquiver les tirs, malheureusement trop nombreux.

- Odd ! Non !! s’écrie Aelita en voyant Odd se faire tuer.
- Je n’en peux plus, murmure Naxxya, presque à court d’énergie.
- Alors il ne nous reste plus qu’une seule solution, conclut Jeremy tandis que les trois Xan-Eyes libèrent simultanément leurs rayons sur le Dôme de Naxxya qui finit par plier.

Ulrich a juste le temps de porter Aelita dans ses bras et de s’enfuir avec elle en Supersprint avant que les trois rayons n’écrasent le Dôme d’énergie, tuant Yumi et Naxxya.



Ulrich court vers l’entrée de la salle avec Aelita dans ses bras en slalomant à travers les monstres qui ne peuvent pas lui tirer dessus car il porte Aelita.

- Jeremy, c’est quoi ton idée ? demande Ulrich qui tente d’oublier que quatre d’entre eux viennent de mourir.

Jeremy prend une profonde inspiration :
- Il faut que tu tues Aelita.
- Quoi !? s’exclame Ulrich en s’arrêtant au milieu des monstres.
- C’est le seul moyen d’empêcher X.A.N.A. de se matérialiser, explique Jeremy.
- Fais-le, Ulrich, lui murmure Aelita.

Ulrich la regarde tristement :
- Non…

Jeremy serre les dents :
- Ulrich, écoute-moi bien. Nos amis ont été tués, tu ne peux rien y changer. Mais si on arrive à empêcher X.A.N.A. de se matérialiser, ils ne seront pas morts pour rien…
- Il y a forcément une autre solution, rétorque Ulrich qui cherche désespérément un moyen d’éviter de tuer son amie.

Aelita pose sa main sur la joue d’Ulrich :
- Dis-moi Ulrich… Que ferait Yumi si elle était à ta place ?

Ulrich ferme les yeux pour retenir ses larmes :
- Elle aurait fait son devoir…

A contrecœur, il brandit lentement son sabre puis pointe sa lame sur le ventre d’Aelita et soupire :
- Ne m’en veux pas…

Mais au moment où il allait la transpercer, Ulrich est violemment projeté sur le côté par un Choc psychique de X.A.N.A. qui fonce sur eux.

Ulrich n’a pas le temps de se relever que X.A.N.A. enchaine :
- Etreinte de la Mort !

Jeremy voit la carte d’Ulrich disparaitre et n’en revient pas :
- Ulrich !? … Ulrich !!? … Non !!
- C’est inutile Jeremy, répond X.A.N.A.. Même si Ulrich a bien failli tout faire rater, il est aussi mort que les autres à présent.

X.A.N.A. se tourne vers Aelita terrifiée et tend sa main vers elle :
- Approche, Aelita…

Elle tente de reculer mais les monstres derrière elle l’en empêchent.
- Inutile de fuir, poursuit X.A.N.A. qui avance vers sa proie. Tu ne peux ni t’échapper de cet endroit, ni échapper à ton destin.

Il l’attrape soudain à la gorge et la soulève du sol.

- Aelita !? Qu’est-ce qui se passe !? s’inquiète Jeremy.
- « Je t’envoie un visuel, Jeremy » ! répond ironiquement X.A.N.A..

Une fenêtre vidéo s’ouvre sur l’écran de Jeremy, lui montrant X.A.N.A. qui d’une main tient la gorge d’Aelita, et de l’autre lui envoie des décharges d’énergie pour la faire souffrir.

- Plus tu lutteras pour m’empêcher d’obtenir les Clés de Lyoko, plus j’intensifierai ta douleur, explique froidement X.A.N.A..

Aelita résiste encore quelques secondes avant de s’épuiser :
- …Je suis désolée, Jeremy…

Elle perd connaissance, et X.A.N.A. la laisse tomber au sol.

Une aura bleue émane alors du corps d’Aelita et X.A.N.A. absorbe cette extraction d’énergie pour enfin s’emparer des Clés de Lyoko.

- Jeremy ? Tu regardes toujours ? demande X.A.N.A. en souriant avant de tendre le bras vers Aelita. Alors regarde ça : Etreinte de la Mort !!

Pétrifié devant son écran, Jeremy assiste impuissant à la disparition d’Aelita.

X.A.N.A. jubile :
- Qu’est-ce qui t’arrive Jeremy ? Tu ne dis plus rien ? Ah mais c’est vrai : tu n’as plus personne à qui parler maintenant que tous tes amis sont morts !

X.A.N.A. lève les bras vers le plafond et renvoie ses montres d’où ils venaient avant de poursuivre :
- Mais ne t’inquiète pas, dans quelque minutes, je serai dans ton monde !

Utilisant les pouvoirs des Clés de Lyoko, X.A.N.A. commence à ouvrir un large vortex dans le plafond de la salle centrale de sa base.



Jeremy est anéanti :
- Tout est de ma faute… Hervé m’avait mis en garde… J’aurais dû prévoir ce qui allait arriver… J’aurais dû mieux préparer la mission… J’airais dû mieux les préparer… Mais je les ai tous envoyés à la mort… Et X.A.N.A. est sur le point de se matérialiser… Nous n’avons pas réussi à changer le futur… Nous avons échoué… J’ai… échoué…



Soudain, il relève la tête vers son écran et voit la carte de Sissi, toujours Cristallisée.

- A moins que… ?

Jeremy programme alors une virtualisation différée et se rend à la salle des scanners, entre dans l’un d’eux puis se virtualise.

Il apparait au milieu de la salle, près du cristal de Sissi.

Il s’approche d’elle et lui déclare :
- Tu peux sortir, Sissi.

Sissi décristallise et regarde autour d’elle :
- Jeremy !? Mais… où sont les autres ??

- Voyez-vous ça ? les interpelle X.A.N.A. en souriant. Jeremy nous fait l’honneur de se déplacer en personne !
- Et ce n’est pas pour une visite de courtoisie, répond sèchement Jeremy. Je suis venu pour te détruire, X.A.N.A..

X.A.N.A. continue de sourire :
- Les humains sont tellement sûrs d’eux, tellement prévisibles…
- Vraiment ? demande Jeremy. Dans ce cas, peux-tu deviner quels pouvoirs je possède sur Lyoko ?
- Très facile : tu n’as pas d’arme sur toi, et ta caractéristique la plus élevée est ton énergie. J’en déduis que tu te bats avec des attaques d’énergie, rayons ou projectiles.
- J’ai effectivement le rayon « Dépixellisation », reconnait Jeremy. Mais tu passes complètement à côté de mon pouvoir principal, et donc de mon rôle pour l’équipe.

- Quelle importance ? rétorque X.A.N.A.. Tu n’as mis les pieds sur Lyoko qu’une seule fois auparavant, tu ne vas tout de même pas te prendre pour un Lyoko-guerrier accompli alors que tu as toujours eu peur d’aller sur Lyoko ?
- Je n’ai peut-être pas l’expérience de combat de mes amis, mais je me suis pas mal entrainé sur Terre, grâce à mon Lyoko-morpher qui m’a permis d’expérimenter mes pouvoirs, en plus des analyses par ordinateur.
- Et quel est donc ce « pouvoir » si incroyable ? interroge X.A.N.A..

Jeremy sourit à son tour :
- J’améliore les pouvoirs de mes alliés, tout simplement. Par exemple, Sissi…

Jeremy pose sa main sur l’épaule de Sissi pour accroître ses pouvoirs puis poursuit son explication :
- …en temps normal, son pouvoir est de soigner ses coéquipiers. Eh bien quand je la booste, j’imagine qu’elle devient capable de les ressusciter !

- Impossible !! s’exclame X.A.N.A..
- Renaissance !! lance Sissi pour ramener ses amis à la vie.
- Etreinte de la Mort !! hurle X.A.N.A. pour la tuer.
- Dépixellisation !! s’écrie Jeremy pour contrer le rayon mortel de X.A.N.A. tandis qu’autour d’eux, Ulrich, Yumi, Naxxya, Aelita, Odd et William réapparaissent grâce au pouvoir amélioré de Sissi.

L’Etreinte de la Mort de X.A.N.A. commence à prendre le dessus sur la Dépixellisation de Jeremy, mais William attrape celui-ci par le bras et l’écarte de justesse.
- Qu’est-ce que tu fais sur Lyoko ?? s’étonne William. C’est toi qui nous as ressuscités ?
- Je vous expliquerai tout ça si on s’en sort, répond Jeremy. Pour le moment, je vais te rendre toute la puissance que tu avais quand X.A.N.A. te contrôlait. Peut-être même d’avantage…

Jeremy booste William, et ce dernier hurle pour rassembler les ténèbres du Supersmoke.
Ayant fait le plein d’énergie, William fonce sur X.A.N.A. qui lui envoie une Etreinte de la Mort, mais William l’esquive et riposte en lançant un nuage d’ombre sur X.A.N.A. pour l’affaiblir et le ralentir, puis il le charge à nouveau pour le frapper avec son épée mais X.A.N.A. bloque sa lame et éjecte William sur le côté au moyen d’un Choc psychique.

Voyant que tous les Lyoko-guerriers sont réapparus, X.A.N.A. rappelle ses monstres et leur ordonne de les détruire à nouveau.

Jeremy booste alors Yumi qui tisse un Lien d’énergie entre ses deux éventails et les envoie dans deux directions opposées puis les contrôle par télékinésie pour que le Lien d’énergie cause un maximum de dégâts.

De son côté, William balaye également un grand nombre de monstres en leur envoyant des Ondes de choc, mais X.A.N.A. fait apparaître un Kolosse pour se joindre à la mêlée.

Jeremy booste donc Naxxya dont la taille augmente alors considérablement.
Elle sort deux plasma-lames et s’élance vers le Kolosse en écrasant quelques monstres au passage.

Le Kolosse tente d’abattre son bras-lame sur Naxxya mais elle le bloque en croisant ses lames puis transperce successivement l’œil sur le bras du Kolosse et celui sur sa tête.

X.A.N.A. adresse une Etreinte de la Mort à la géante, la forçant à remplacer ses lames par des boucliers pour bloquer le faisceau, puis il ordonne aux trois Xan-Eyes de ré-ouvrir le feu sur les Lyoko-guerriers.

Naxxya déploie alors un immense Dôme céleste au dessus d’elle et de ses coéquipiers, puis Jeremy booste Odd.

- Merci Einstein ! déclare Odd avant de viser l’un des Xan-Eyes. Météore-laser !!

Au lieu des habituelles Flèches-laser, c’est un énorme projectile chargé d’énergie qui s’échappe du poing de Odd, traverse le Dôme et transperce le Xan-Eye.

- Feu à volonté ! s’exclame Odd qui tire à nouveau pour descendre les deux autres Xan-Eyes puis commence à faucher les rangs des monstres en soutien de Yumi et William.

X.A.N.A. est de plus en plus énervé de voir ses monstres se faire décimer, quand soudain il aperçoit Aelita qui s’élève au dessus du Dôme grâce à ses ailes après avoir été boostée par Jeremy.

X.A.N.A. s’apprête à envoyer un rayon vers Aelita pour la tuer, mais il est surpris en la voyant faire apparaître une sphère d’énergie monumentale au-dessus d’elle.

- X.A.N.A. ! Ça, c’est pour mon père ! Ultra Champ de force !!

Elle jette la sphère sur X.A.N.A. qui riposte avec une Etreinte de la Mort en maintenant le faisceau pour bloquer l’énorme boule d’énergie.

Aelita continue de faire pression en envoyant des Champs de force en complément de l’Ultra Champ de force, mais le rayon de X.A.N.A. ne faiblit pas et la sphère se stabilise.

Jeremy s’empresse de donner des instructions à ses amis :
- Naxxya, maintiens le Dôme ! Yumi, occupe-toi des derniers monstres ! William et Odd, concentrez vos attaques sur X.A.N.A. !!

William, toujours sur le côté, envoie des Ondes de choc vers X.A.N.A. qui doit alors générer une deuxième Etreinte de la Mort pour pouvoir les absorber tout en bloquant la sphère d’Aelita.

Odd lance une série de Météores-laser mais X.A.N.A. les éparpille avec des Chocs psychiques en essayant de retourner les projectiles contre les Lyoko-guerriers, mais il se heurte au Dôme.

Jeremy booste Ulrich :
- On compte sur toi, Ulrich…

Ulrich fusionne ses deux sabres en une lame énergétique surpuissante, utilise Triplicata pour se multiplier puis court vers X.A.N.A..

Ce dernier, toujours accablé par les Météores de Odd, les Ondes de choc de William et l’Ultra Champ de force d’Aelita, se concentre pour envoyer des Chocs psychiques vers les trois Ulrich qui viennent de sortir du Dôme pour lui foncer dessus.

Il parvient à en supprimer deux, mais le dernier utilise Hypersprint pour échapper à son regard et saute directement sur X.A.N.A.

- Impact Ultime !!!

La lame énergétique d’Ulrich transperce le corps de X.A.N.A. qui reste stupéfait, puis Ulrich fait un bond en arrière avant que son ennemi ne reçoive les autres projectiles.

X.A.N.A. se tord de douleur, submergé par les attaques combinées de tous les Lyoko-guerriers.

Son corps se fissure de partout et laisse s’échapper de l’énergie, indiquant que sa stabilité est rompue.

- On l’a eu !! s’exclame Odd.

X.A.N.A. se tourne vers eux en serrant les dents :
- J’avais juré que cet endroit serait votre tombe, et vous ne pourrez rien faire contre ça !!

Il utilise toute l’énergie qui lui reste pour refermer le vortex puis leur hurle sa haine avant de se désintégrer.

Les murs se mettent à trembler et des explosions commencent à secouer toute la salle où ils se trouvent.

- Qu’est-ce qui se passe !? s’inquiète Sissi.
- Maintenant que X.A.N.A. est détruit, explique Jeremy, le Sixième Territoire va disparaître et nous avec. Si j’étais resté sur Terre, j’aurais pu vous rematérialiser, mais c’est trop tard maintenant.

Des morceaux de murs s’effondrent, ouvrant des cavités vers les compartiments voisins.

- Là-bas ! Regardez ! s’écrie Yumi.

Ils se tournent vers un trou dans le mur de la salle, et Franz Hopper en sort avant de les rejoindre au centre de la salle en évitant les blocs de décor qui tombent du plafond.

Spoiler


- Papa ! S’exclame Aelita en courant vers son père qui la prend dans ses bras.
- Vous avez réussi, les enfants ! Vous avez vaincu X.A.N.A. !
- En effet, répond Ulrich. Mais maintenant, tout le territoire va se disloquer, et on n’a aucun moyen de s’enfuir.
- X.A.N.A. m’a volé les Clés de Lyoko, explique Aelita.
- Où était-il précisément quand vous l’avez détruit ? demande Franz Hopper.
- Là-bas, répond William en montrant un cratère dans le sol.

Franz Hopper s’approche de l’emplacement indiqué et tend ses mains vers le sol. Une concentration d’énergie bleue s’élève alors du cratère, puis Franz Hopper s’efforce de diriger les rayons vers Aelita.

- On dirait bien que X.A.N.A. n’a pas réussi à les emporter dans sa tombe, conclut-il en souriant.

Aelita absorbe l’énergie et récupère donc les Clés de Lyoko.

- Qu’est-ce qu’on doit faire maintenant ? demande-t-elle à son père. Celui-ci tend les bras :
- Donnons-nous la main, tout simplement !

Jeremy, Aelita, Odd, Naxxya, Ulrich, Yumi, William, Sissi et Franz Hopper forment donc un cercle en se donnant la main et un portail apparait au milieu.

- Il est temps d’y aller, conclut Franz Hopper en hochant la tête.

Ils resserrent donc le cercle et sautent tous ensembles dans le portail, puis le Sixième Territoire finit par exploser entièrement.



De retour à l’usine, nos héros fêtent leur victoire. Ayant détruit X.A.N.A. et retrouvé Franz Hopper, leur mission est pleinement accomplie.

Jeremy demande à Franz Hopper ce qu’il compte faire à présent.
- Je pense m’installer provisoirement à l’usine, répond le vieil homme, mais je vais essayer de retourner habiter à l’Ermitage dès que possible, comme ça, je serai plus près d’Aelita.

- Vous ne craignez pas que quelqu’un vous retrouve, si vous retournez là-bas ? interroge Jeremy.
- Ne t’en fais pas pour ça, explique Franz Hopper. J’ai été retenu plus de dix ans sur Lyoko, je pense que mes anciens ennemis me croient mort aujourd’hui, et j’espère donc pouvoir vivre tranquillement pour quelques temps.
- Si vous avez besoin de quelque chose, n’hésitez pas à nous contacter, déclare Ulrich.

- On devrait peut-être éteindre le super-calculateur maintenant, non ? suggère Yumi.
- Je ne pense pas que ce soit nécessaire, répond Franz Hopper. De plus, cet ordinateur me permettra non seulement de surveiller Lyoko, mais aussi de m’informer sur ce qui se passe à l’extérieur car j’ai quelques années d’absence à rattraper.

Soudain, la porte de l’ascenseur s’ouvre, et Kiwi en sort en aboyant.
- Kiwi ! s’exclame Odd en prenant son chien dans ses bras. C’est promis, je t’abandonnerai plus jamais !!
- Attends une seconde, s’inquiète William. Tu peux m’expliquer comment ton chien a fait pour passer le système de reconnaissance ADN pour actionner l’ascenseur, sachant que Jeremy a réduit les paramètres de tolérance pour éviter qu’on puisse entrer avec une simple poignée de cheveux ??
- En fait, explique Aelita, Odd a déjà essayé de virtualiser son chien…

- Virtualiser un animal ? interroge Franz Hopper avec curiosité. Quelle drôle d’idée. Les animaux sont bien plus à leur place sur Terre, à mon avis.
- Entièrement d’accord avec vous, approuve Yumi.

Odd regarde sa montre :
- Eh ! La fête de fin d’année de Kadic n’a pas encore commencé !
- Il faut que je me change !! ajoute Sissi.

- Allez-y sans moi, déclare Aelita. Je vais rester avec mon père, ce soir.
- Voyons Aelita, répond Franz Hopper en serrant sa fille dans ses bras. Tu sais que tu me verras demain, alors qu’une fête de fin d’année entre amis, c’est une seule fois par an, tu ne peux pas la manquer !

- Tu pourrais venir avec nous ! propose Aelita.
- Certains enseignants risqueraient de le reconnaitre, rétorque Jeremy.
- Et même si mon corps n’a presque pas vieilli sur Lyoko, je ne me sentirais pas à l’aise au milieu de tous ces jeunes ! poursuit Franz Hopper. Il va me falloir un peu de temps pour me réadapter à la vie en société.
- Bon d’accord. A demain alors ! conclut Aelita en le serrant dans ses bras avant d’entrer dans l’ascenseur avec ses amis.



Une fois l’ascenseur parti, Franz Hopper ouvre la fenêtre téléphonique sur l’écran de l’ordinateur.
« Je me demande si j’arriverai à me souvenir de la fréquence exacte après tant d’années » pense-t-il en tapant une longue série de chiffres dans les paramètres avancés.
« Il ne me reste plus qu’à attendre. Je vais en profiter pour prendre un repas…»



* * *



Le soir venu, les huit Lyoko-guerriers arrivent à Kadic pour la fête de fin d’année et se regroupent dans un coin de la salle.

- Tiens ? S’étonne William. Je ne savais pas que Christophe et Caroline sortaient ensemble.

Sissi sourit en apercevant Nicolas avec Taelia, et Hervé avec Heidi :
- Je crois que cette soirée sera pleine de surprises…

- Tu l’as dit, confirme Ulrich en attirant l’attention de Yumi pour lui faire remarquer que Hiroki est avec Milly, et Johnny avec Tamiya.

« Une chose est sûre, ils ont mis moins de temps que nous… » pense Yumi en regardant son frère.

- Odd, tu as vu ? demande Jeremy. Alexandre a réussi à venir avec deux cavalières ! T’es pas jaloux ?
- Certainement pas ! réplique Odd. Ma cavalière en vaut deux !
- Bonne réponse, confirme Naxxya en souriant.



- En tout cas, reprend Jeremy, je suis content qu’on ait vaincu X.A.N.A. pour de bon.
- …Et qu’on ait retrouvé mon père, complète Aelita.
- Avouez que ça va vous manquer, les missions sur Lyoko ! poursuit Odd.
- On trouvera bien quelque chose à faire à la place, conclut Naxxya.
- …Et sans être obligés de sécher les cours, ajoute Yumi.
- Je vais avoir du mal à perdre cette habitude ! reconnait William.
- Ouais ben évite de trop jouer à ça, rétorque Sissi. Mon père a une liste d’élèves à surveiller et ton nom est dessus !
- Dans ce cas, répond William en prenant Sissi par la taille, j’irai expliquer à Monsieur Delmas que si je manque des cours, c’est pour passer plus de temps avec sa fille !



Aelita jette un coup d’œil vers la scène.
- Les Subdigitals devraient arriver d’ici une demi-heure, ça vous dirait d’interpréter une chanson en attendant ? propose-t-elle en souriant.

Ses amis se regardent, puis sourient à leur tour.



Quelques minutes plus tard, les lumières de la salle s’éteignent, surprenant les élèves.

Dans l’obscurité, Aelita effectue quelques réglages sur la console puis fait un signe du doigt à Jeremy qui joue les premières notes du morceau sur le synthétiseur.

Une première lumière les éclaire, puis une deuxième révèle Naxxya qui les accompagne à la batterie.

S’en suit une rangée de lumières sur Ulrich et William à la guitare, ainsi que sur Yumi avec sa harpe électrique, formant un ensemble instrumental harmonieux qui envahit rapidement la salle.

A genoux sur le devant de la scène resté dans l’obscurité, Odd porte son micro à sa bouche et commence la chanson.

Odd : « Il existe un monde…

Puis il relève la tête et un spot lumineux vient l’éblouir.

Odd : …virtuel et différent !

Le public se laisse conquérir par la musique et se met à encourager le groupe, puis Sissi apparait enfin dans la lumière et complète les paroles :
Sissi : Où chaque seconde…

Elle s’avance à côté de Odd et lui tend la main pour l’aider à se relever.

Sissi : …fait de nous des combattants !

Puis ils se tournent vers les spectateurs et poursuivent tous les deux, tandis que la musique s’amplifie :
Sissi & Odd : Notre seul espoir… est de tout reprogrammer !

Odd : On ira ! On saura ! Sauver notre existence !
Sissi : Se donner ! Une chance ! De tout effacer…

Odd : On ira ! On saura ! Sauver notre existence !
Sissi : Pour refaire…

Odd & Sissi : …Un monde sans danger !

Tous : Code Lyoko !
Odd : …Tout reprogrammer !
Tous : Code Lyoko !
Sissi : …Un monde sans danger !

Tous : Code Lyoko !
Odd : …Tout reprogrammer !

Aelita : Code Lyoko… Un monde sans danger ! »




FIN.




- A… Allo…?
- Bonsoir, Anthéa.
- Waldo ? C’est vraiment toi ?
- As-tu fait ce que je t’avais demandé ?


Dernière édition par Nelbsia le Ven 29 Oct 2010 15:43; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Yukyo MessagePosté le: Dim 12 Sep 2010 14:21   Sujet du message: Répondre en citant  
Fanfictrice pro'


Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 598
Hop allé c'est ton dernier chapitre je te fais l'honneur (ou pas) entre deux games de poster un com' !

Hé bien ma chère, saches que j'ai apprécié tes phases d'actions même si parfois je sens que tu cherches à "en découdre" rapidement. Sinon, je dois t'avouer que le style est un peu...Enfin, je saurais pas vraiment dire. C'est ton style, il me gêne pas, me plaît assez d'ailleurs, mais d'un point de vue "neutre" je trouve que ça passe trop vite d'une scène à une autre le début et que ça fait pas récit, ça manque de narration (tout le texte se base surtout sur des dialogues). Bref, en tout cas, moi j'ai bien aimé cette petite fin digne d'un monde où les poneys chient des papillons et mangent des arc-en-ciels Mr. Green (c'est un compliment hein, en gros ça se termine bien !).

Sinon, j'ai vu la petite note en bas, elle lui a demandé de faire quoi la maman d'Aelita à Waldo ?

Bref, euh ben c'est tout...Ha si, j'ai vu que tu avais envoyé Jérémy sur Lyoko. Persso' je l'ai déjà envoyé sur Lyoko dans le premier tome de ma Fic et moi je le voyais plus en style D.J avec des pures guns Mr. Green Mais bon ton idée est pas mal pour le "BUFF raid" si je puis dire dans mon jargon geek !

Anyway, c'était du great job et puis la prochaine fois ajoutes y de la narration et un peu + de maturité au personnages et pourquoi pas de l'émotion à foison Mr. Green J'aime ce genre de choses xD Mais c'est pas le cas de tout le monde. De ce fait, félicitations !

GL, HF !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Xxo0oxX MessagePosté le: Dim 12 Sep 2010 14:51   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 25 Fév 2010
Messages: 175
Localisation: Dans ma chambre...isolé...loin de tout ces montagnards ivrognes et stupides !
Wooaw géant ! c'est trop super ! LA fin est bien mieux que ce que j'aurai pu imaginer, c'est effectivement un chapitre long mais il est bourré de suspens (en plus j'aime trop l'image de X.A.N.A que tu a rajouté au milieu du texte pour voir a quoi il ressemble !) Comment arrive tu a créer ce genre d'image ? Bref c'est super cette fan-fic etait trop Géante !!!!!
Et pas mal le tout petit mot écrit a la fin, ca laisse penser qu'il y a encore quelque chose et surtout que Anthéa est encore vivante !
J'ai adorer lire ta fan-fic pendant ces quelques jours, ca fesait comme si j'était en train de regarder des épisode de la saison 5 de CodeLyoko (j'imaginai le dessin animé dans ma tête) xD
Bref je me tais, c'était juste parfait !
_________________
R.I.P Ryan Dunn ='(
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
 
L'Yu MessagePosté le: Dim 12 Sep 2010 15:24   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 143
Localisation: Bulle sous l'eau
Tres belle histoire avec un chapitre final tres bien construit :) bravo Nelbsia :)
Le dernier combat contre XANA est surprenant vu que tous nos héros meurs mais grâce à Jérémie et Sissi ils arrivent, tous ensemble, à le vaincre.
Tres belle Fic en tout cas, j'espere que tu en écriras d'autres :)

_________________
" I wish I could freeze this moment, right here, right now, and live in it forever..." Peeta Mellark. Hunger Games II.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
Aursim MessagePosté le: Dim 12 Sep 2010 17:47   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 13 Juin 2010
Messages: 112
Localisation: Quelque-part sur le Mundus Magicus
Citation:
- As-tu fait ce que je t’avais demandé ?

J'imagine que cette phrase énigmatique signifie une "saison 6" (après tout, XANA est enfin mort, mais il y a toujours Carthage ^^)

J'ai bien aimer le pouvoir principal de Jérémie qui lui permet de boster les capacités des 7 autres (et aussi XANA qui ressemble à un véritable démon). Par contre, je me demande à quoi ressemble Hopper dans une forme humanoïde... Une petite description serrait bien (ou une image aussi Wink )

Quoi qu'il en soit, j'ai aprécié ton histoire du début à la fin >,<
*croise les doigts en espérant la sortie du tome 2*
_________________

"Celui qui ne connaît pas l'amour, est incapable d'atteindre la force véritable."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Nelbsia MessagePosté le: Jeu 16 Sep 2010 21:49   Sujet du message: Répondre en citant  
Pokémon Master


Inscrit le: 26 Mai 2010
Messages: 207
Localisation: Dans les bras de la Mort
Tout d'abord, merci à vous d'avoir lu jusqu'au bout ^^



Yukyo : "Sinon, je dois t'avouer que le style est un peu...Enfin, je saurais pas vraiment dire. C'est ton style, il me gêne pas, me plaît assez d'ailleurs, mais d'un point de vue "neutre" je trouve que ça passe trop vite d'une scène à une autre le début et que ça fait pas récit, ça manque de narration (tout le texte se base surtout sur des dialogues)."

>> Concernant mon "style" d'écriture, c'est en fait du script déguisé en roman, ce qui donne un effet d'enchainement rapide des scènes, avec une (sur)abondance de dialogues et de la narration assez succincte.


"Bref, en tout cas, moi j'ai bien aimé cette petite fin digne d'un monde où les poneys chient des papillons et mangent des arc-en-ciels Mr. Green (c'est un compliment hein, en gros ça se termine bien !)."

>> Ça se termine effectivement en "happy end", mais j'ai essayé de donner au lecteur l'impression que la "prophétie" de la mort des héros et de la victoire de X.A.N.A. développée dans le chapitre 6 semble se réaliser dans les chapitres 9 et 10 : tout un processus de suggestions pour que le lecteur qui réfléchit en tenant compte des éléments précédents se dise « Oh là, l’attaque finale de X.A.N.A. est proche… »
Spoiler

Et pour la petite histoire, la fille qu’Hervé avait invité pour la fête de fin d’année, c’était Heidi ^^ (expliqué à la fin du chapitre 10).



Xxo0oxX : "J'ai adorer lire ta fan-fic pendant ces quelques jours, ca fesait comme si j'était en train de regarder des épisode de la saison 5 de CodeLyoko (j'imaginai le dessin animé dans ma tête) xD"

>> Je te remercie sincèrement pour ce commentaire qui m’a fait chaud au cœur, car c’était l’une des ambitions de départ : faire en sorte que cette FanSaison 5 fonctionne comme une vraie saison, et que chaque chapitre donne au lecteur l’impression de regarder un épisode avec une intrigue spécifique à chaque épisode, imbriquée dans une intrigue globale sur toute la saison.



L’yumi : "Le dernier combat contre XANA est surprenant vu que tous nos héros meurs mais grâce à Jérémie et Sissi ils arrivent, tous ensemble, à le vaincre."

>> En effet, j’ai voulu faire ressortir d’une part la puissance monstrueuse de X.A.N.A. (notamment avec l’Etreinte de la Mort qui retire 100% des points de vie de la cible), et d’autre part, la puissance combinée des Lyoko-guerriers qui, tous ensemble, déchainent leurs pouvoirs sur leur adversaire pour finir par le vaincre. Le titre de la fanfic prend alors tout son sens : Overpowered.



Aurism : "je me demande à quoi ressemble Hopper dans une forme humanoïde... Une petite description serrait bien (ou une image aussi Wink )"

>> Bon ben, va pour une image ^^
Je l’ai insérée vers la fin du chapitre 10, quand ils retrouvent Franz Hopper.
Un peu comme pour Jeremy, je n’ai pas osé lui retirer ses lunettes ^^

J’ai également ajouté une petite image de Naxxya dans le scanner, dans le chapitre 2.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Leana MessagePosté le: Sam 18 Sep 2010 18:37   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 09 Aoû 2010
Messages: 183
Je me permet de commenter, même si je suis vraiment, vraiment à la bourre!! Désolée, j'ai eu quelques problèmes avec internet, et ça fait longtemps que j'avais lu ta suite et ta fin, mais bon, j'ai pas pu commenter, et puis autant être honnête, j'ai un peu oublié. désolé!!!

Je vais donc reprendre les deux derniers chap, en cherchant la petit bête, par habitude^^!!!

So, euh, ben chap 9!! Dernière nuit, honnêtement, j'avais pensé à ça dès que j'ai lu le titre... * Allez pas vous imaginez des trucs pour autant, hein!! Suis pas une perverse!!* Mais bon, voilà, j'en reviens à mon com'!! Donc, je disais, c'est une bonne idée qu'ils le fasse tous en même temps, si je me souviens bien, Ulrich a un peu paniqué, non? Un truc du genre:

- Euh... T'es sure?

- T'inquiète, on ne serra pas les seuls à le faire ce soir...

Un truc comme ça, hein, c'est de mémoire!! J'ai bien aimé!!

Et dire que ça a commencé par un texto de Sissi à William ( je l'adore le tien, y a pas photo!!!) !! L'enchainement après, les différents couples qui se rejoignent en secret!! Super chap, vraiment!!

Hum, chap 10, le dernier, long, perso t'as assuré pour celui là, l'image du milieu, XANA, est vraiment bien faite!!

J'avoue que tu m'as fait sacrement flippé quand tout le monde est mort, enfin, à chaque mort, je crois que c'est William le premier, Sissi qui utilise ensuite Crysaline ( c'est ça au moins?), Odd, puis Yumi et Naxxya, puis Ulrich, Aelita, après Jerem' qui arrive, qui augmente le pouvoir de Sissi pour ramener ses amis, moi je dit bravo!!

Déjà, je n'aurais pas eu le courage de les faire mourir, mais trouver cette solution pour les ramener, chapeau, tu m'as bluffée, j'étais à fond dedans et j'ai pas lâché le PC avant d'avoir tout fini!! Bravo magnifique fin!!

Moi je suis pour une saison 6!!!

Parce que là, la fin, la petite conversation entre Waldo et Anthéa, ben, ça donne envie d'en savoir plus!!

Sinon, la chanson finale, le fameux" Un monde sans dangers" est bien fait, euh, quoi d'autre??

Ah oui, j'ai vu que tu avais rajouter Franz Hopper dans ton dernier chap, il est bien fait lui aussi, j'aime beaucoup!! * Euh je dis tout dans le désordre mais, ça viens comme ça viens, pas ma faute, donc euh*... le passage où Sissi donne la crème à Hervé et le peigne à Nicolas était pas mal du tout^^, Ulrich qui envoie une photo du championnat de Foot à ses parents, pour qu'ils soient fiers de lui quoi qu'il arrive... La lettre de Sissi...

Hervé et Heidi!! J'y aurait pas pensé, mais bon, au moins ça lève le mystère...

Milly et Hiroki Wink

Nicolas et Taelia Wink

Et ceux que j'oublie... ^^"

Oh, et le petit passage de début avec Yumi quine veut pas quitter Ulrich, touchant...

Honnêtement, j'ai cru jusqu'au bout qu'ils allaient tous mourir...


Superbe fanfic, et tout comme Xxo0oxX l'a dit , on se croirait dans un épisode de Code Lyoko, bravo...

Euh, je crois que j'ai fait le tour, non?? C'est un peu confus et je m'en excuse mais, ben, je dis tout comme ça viens, hein ^^"

Spoiler


Léana...
_________________
Mes textes :

Les non-dits
Le temps d'une seconde
Un perce-neige
Plan de drague

« And when I'm not with you, I know that it's true, that I'd rather, be anywhere but here without you.. »

http://imageshack.us/a/img834/3130/ngim.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Benjamin1 MessagePosté le: Sam 25 Sep 2010 15:22   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kankrelat]


Inscrit le: 25 Sep 2010
Messages: 30
Localisation: à la recherche du monde virtuel
Excellente fan fic! Tu est incroyable! si une suite pour la saison 5 devait être créer par moonscoop,elle devrai prendre celle si!
Caractère des personnages respectés , humour,action et romantisme parfaitement représenter, Le seul défaut que je lui donnerai serai que Naxxya et Sissi sont pris au groupe trop vite mais bon je suppose que tu voulait pas perdre de temps

le dialogue entre Waldo et à Anthea fait penser à une suite:ils ont quelque chose à cacher? peut-être, en tous cas je surveille cette fic pour voir si j'ai raison.
_________________
Créature virtuelle humanoïde dotée d'un tempérament à la fois confiant et paisible, Aelita est l'unique habitante et la guardienne de lyoko. Son existance est liée à celle de XANA. Elle est la fille de Waldo Shaeffer .Et elle peut compter sur ses amis, et sur Jeremy, qu'elle aime secretement.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
 
aelita73 MessagePosté le: Sam 25 Sep 2010 15:31   Sujet du message: Répondre en citant  
[Je suis neuneu]


Inscrit le: 24 Sep 2010
Messages: 33
jadore ta fan fic elle est super geniale Wink

Bonjour !

Ton commentaire n'est pas assez construit.
Un commentaire d'oeuvre (qu'il s'agisse d'une vidéo, d'un fanart ou d'une fanfiction) doit être détaillé, car il doit pouvoir profiter à celui qui le reçoit, sans quoi, il est inutile.

Aussi, que ton commentaire soit négatif ou positif, tu te dois de détailler au mieux ce que tu as aimé ou pas, ce que tu lui conseilles de corriger ou de continuer.

Savoir que tu as bien aimé ou détesté sa création n'apporte rien au créateur, tu dois lui dire pourquoi !

_________________
odd+aelita

La fille mystérieuse, pas d'ici mais d'ailleurs. Elle voudrait le bonheur de sa planète curieuse ! Un vrai mystère pour moi, une love affaire pour toi…

a fond dans tokio hotel =))
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko Page 4 sur 7
Aller à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.1141s (PHP: 69% - SQL: 31%) - Requêtes SQL effectuées : 21