CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[Code Lyoko] Un Youtubeur vous offre u...
[Code Lyoko] La Renaissance de l'île S...
[IFSCL] IFSCL : 7 ans déjà !
[IFSCL] IFSCL 3.3.0: trailer + voix offi...
[Créations] Code Lyoko : Un live ce samedi !
[Code Lyoko] Nouveau dossier : Serial ...
[Site] Les trouvailles du Père Dudu 201...
[Créations] Notre Communauté fait le plein d...
[Créations] Code lyoko Relight : Dans les co...
[LyokoRéseau] Emergence du MMORPG : Lyoko Online
 
 Derniers topics  
[HS] Spoters - Lance-toi et crée ton ...
[Jeu Multi] Lyoko Conquerors: The Onl...
[Fanfic] Faux Espoirs - CHAPITRE 11 !!
Nouveaux Membres : Présentez-vous !!!
Questionnaire
[Fanfic] Projet Renaissance
Les couples de Code Lyoko
[Jeu Code Lyoko] IFSCL - 3.4.0
[Fanfic] Numéro 3 ~ Ruth
[Fanfic] Une vie plus légère
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[Fanfic] Overpowered [Terminée]

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko


Page 1 sur 7

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante





Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
Nelbsia MessagePosté le: Lun 30 Aoû 2010 16:28   Sujet du message: [Fanfic] Overpowered [Terminée] Répondre en citant  
Pokémon Master


Inscrit le: 26 Mai 2010
Messages: 207
Localisation: Dans les bras de la Mort
http://img440.imageshack.us/img440/9105/overpoweredtitre.jpg

Spoiler



Chapitre I :
"Rentrée fracassante"
(épisode #96)


Cette histoire commence par une belle matinée ensoleillée, atmosphère douce et triste de l’été qui s’achève et du départ pour une nouvelle année scolaire. Le collège-lycée Kadic sort peu à peu de sa léthargie estivale, progressivement envahi par des vagues d’élèves. C’est à ce moment précis, devant le portail de Kadic, que nous retrouvons nos héros, marchant tranquillement vers la cour intérieure.
- C’est la rentrée, et deux élèves sur cinq sont contents ! s’exclame Aelita, toujours heureuse de voir les vacances se terminer pour enfin retrouver ses amis.

Jeremy, également satisfait de reprendre les cours, jette un regard à ses camarades pour vérifier les statistiques d’Aelita :
- Seulement deux sur cinq ? C’est pourtant vrai : même Odd fait la tête !
- Ben ouais, répond Odd sans décoller les yeux du sol. J’ai pas réussi à emmener Kiwi avec moi cette année. Je sais pas comment mes parents ont appris que les animaux de compagnie étaient interdits à Kadic, mais en tout cas, pour moi, cette rentrée est déjà une mauvaise rentrée.
- Vraiment ? interroge Ulrich. Pas de Kiwi dans la chambre pour dévorer mes affaires ? Je vais peut-être me mettre à sourire finalement. Enfin, jusqu’au prochain cours de maths… Et toi Yumi, pourquoi t’as pas le moral ?
- Comme chaque année, répond Yumi, vous allez être tous les quatre dans la même classe, et moi je me retrouve toute seule…
- T’es pas toute seule, voyons, il y a William ! renchérit Aelita qui ne peut pas cacher sa bonne humeur.
- Génial… franchement, lui, je préfèrerais justement ne pas l’avoir dans ma classe cette année, conclut Yumi.

Jeremy prend alors un air sérieux. Il aimerait répondre à Yumi que William ne leur a causé du tort que sous l’influence de X.A.N.A., mais leurs aventures passées font désormais partie des sujets qu’ils évitent d’aborder pendant leurs conversations. Il change donc de sujet :
- Remarquez, nous non plus on n’est pas sûrs de rester tous ensembles dans la même classe. Déjà l’autre fois on a bien failli perdre Odd en début d’année. Ça peut très bien se reproduire.
- Ah non ! s’énerve Odd. Pas question ! Déjà que j’ai pas Kiwi alors si en plus je me retrouve tout seul dans une autre classe, c’est décidé je rentre chez moi.

Ulrich aperçoit un attroupement d’élèves devant une rangée de panneaux d’affichage :
- Ça doit être la répartition des élèves dans les différentes classes. Allons voir.

Pressés de savoir s’ils sont séparés ou non, Ulrich, Odd, Aelita et Jeremy accélèrent le pas jusqu’aux panneaux d’affichage.

Yumi les rejoint :
- Alors ? Qui est avec qui ? leur demande-t-elle.
- Aucune mauvaise surprise, lui répond Jeremy soulagé. On est tous les quatre dans la même classe.
- Et toi t’es encore dans la classe de William ! complète Aelita avec un grand sourire.
- Tant pis, répond Yumi d’un air résigné.
- Ne te plains pas Yumi, reprend Odd qui a enfin retrouvé sa bonne humeur habituelle. Nous, on va devoir supporter Sissi une année de plus. Enfin, ça n’a pas l’air de déranger Ulrich !
- Odd, tu peux dire ce que tu veux sur Sissi, elle est toujours moins encombrante que ton chien. Je préfère largement devoir la supporter pendant un an plutôt que de cohabiter avec Kiwi pendant un mois.
- Tu dis n’importe quoi Ulrich ! mon chien n’est pas encombrant, c’est juste qu’il aime explorer son environnement.
- Tu veux dire « exploser » son environnement ?
Jeremy regarde sa montre.
- Il est l’heure d’aller en cours.
Aelita fait un signe de la main à Yumi qui s’éloigne.
- On se voit à midi ?
- Yep.



A l’heure du déjeuner, ils se retrouvent comme prévu à la cantine, prennent chacun leur plateau-repas et s’installent à une table à part. Aelita constate le contenu de son assiette :
- Couscous-boulettes dès le premier jour ? C’est Odd qui va être content !
- D’ailleurs où est-ce qu’il est passé celui-là ? s’interroge Ulrich en remarquant William assis seul à une table voisine, avant de voir arriver Odd et son plateau bien rempli.
- Me voila ! J’ai essayé de négocier une assiette supplémentaire, mais ils ont renforcé leur système de sécurité cette année ! Rosa a reçu des consignes très strictes concernant le rationnement de la nourriture.



Le repas suit son cours. Comme il est de coutume après une période de vacances, chacun raconte ce qu’il a fait de ses beaux jours.
- Sans blague Jeremy ? T’as réussi à décrocher de ton ordinateur cet été ?
- Absolument. Je suis parti au bord de la mer dans un village reculé sans le moindre accès à Internet. J’aurais même pu revenir bronzé si on n’avait pas eu autant de nuages.
- J’y crois pas ! se lamente Odd. J’ai passé tout l’été enfermé dans le bastion familial de mes grands-parents avec mes sœurs et mes cousines pendant que Monsieur Einstein partait librement à l’aventure ! C’est vraiment le monde à l’envers.
- Elles sont si terribles que ça tes sœurs ? demande Ulrich. Tu nous en parles toujours comme s’il s’agissait de monstres sanguinaires.
- Elles sont bien pires, poursuit Odd tel un vétéran du Viêt-Nam. Sans ma résistance naturelle et mon mental d’acier, j’aurais déjà sombré dans la folie sous leurs coups et leurs tortures. Tu as de la chance d’être fils unique Ulrich.
- Ah bon ? réplique celui-ci d’un air peu convaincu. Le problème, c’est que comme je n’ai ni frère ni sœur, mon père a tendance à s’acharner sur moi. Passer l’été en sa compagnie s’avère rapidement infernal car le mot « vacances » n’a jamais fait partie de son vocabulaire. Et toi, Yumi, t’es partie où cet été ?
- Je ne sais plus, répond Yumi. J’étais trop occupée à surveiller mon petit frère pendant que mes parents se disputaient.
- Eh bien, déclare Aelita avec un sourire timide, à tous vous entendre, je me sens presque privilégiée de ne pas pouvoir partir en vacances !



Soudain, le sac de Jeremy se met à biper. Celui-ci hésite un instant, puis se décide à l’ouvrir.
- Sympa la nouvelle sonnerie de ton téléphone Einstein ! plaisante Odd.
- Ça ne vient pas de mon téléphone, mais de mon ordinateur, et c’est justement ce qui m’inquiète…
Jeremy ouvre alors son ordinateur, et un message d’alerte s’affiche aussitôt à l’écran.
- Tour activée ? Qu’est-ce que c’est encore que cette histoire ?
- Il est pas à jour ton programme ou quoi ? demande Odd toujours sur le ton de la plaisanterie mais désormais inquiet à son tour.
- Oui, c’est certainement un bug du logiciel, j’aurais dû le désinstaller, s’empresse d’ajouter Jeremy en pianotant sur son clavier.

Un ange passe, puis Ulrich se décide à rompre le silence :
- Jeremy, tu penses que X.A.N.A. a survécu ?
- Nan, c’est impossible ! s’énerve Yumi. On a vaincu X.A.N.A. ! Pourquoi il réapparaîtrait subitement plusieurs semaines après !? Ça n’a pas de sens !
Jeremy tente de garder son sang froid.
- Calme-toi Yumi. Même si X.A.N.A. avait survécu, il lui faudrait les codes sources de sa programmation initiale pour se restaurer, mais ces codes sont dans la mémoire interne du super-calculateur, et on a bien éteint le super-calculateur.

Ulrich écrase son Yaourt dans son assiette.
- Il faut qu’on aille voir à l’usine.

Nos cinq héros se lèvent donc de table sans dire un mot et se dirigent vers la sortie. Ulrich lance un regard lointain et méfiant en direction de William qui ne semble pas faire attention à eux. En réalité, William les a vus se lever de table, il a même entendu toute leur conversation, mais au moment où Ulrich le fixe, il est occupé à compter trois cent secondes dans sa tête car il a décidé de leur laisser cinq minutes d’avance avant de se lancer à leur poursuite afin de ne pas être repéré.



C’est avec une certaine nostalgie mêlée d’inquiétude que nos aventuriers retracent le parcours autrefois si familier entre Kadic et l’usine en passant par les égouts.

En arrivant devant l’usine, Yumi demande à Jeremy :
- Peut-être que des gens sont venus par hasard dans l’usine pendant les vacances ? Ça ne serait pas la première fois…
- Justement, répond Jeremy en actionnant l’ascenseur. Pour éviter que n’importe qui puisse pénétrer dans le secteur secret de l’usine, j’ai pris soin de remplacer le code digital par un système de reconnaissance ADN : seuls ceux dont l’ADN a été altéré par un scanner lors d’une virtualisation peuvent accéder à la salle de contrôle, au cœur du super-calculateur ou à la salle des scanners.

L’ascenseur s’arrête et la porte s’ouvre, dévoilant le cœur du super-calculateur en pleine activité.
- C’est bien ce que je craignais, reprend Jeremy en s’avançant vers l’interrupteur. Quelqu’un a rallumé le super-calculateur. Et la tour activée nous prouve clairement que X.A.N.A. a survécu.
- Et alors ? demande Odd. On n’a qu’à le ré-éteindre et hop, bonne nuit X.A.N.A. !
- Non, pour l’instant, la priorité est de désactiver la tour pour empêcher X.A.N.A. de se restaurer, répond Jeremy en retirant une fiche électronique du super-calculateur. De plus, je dois découvrir qui l’a rallumé et comment, afin de l’empêcher de le faire à nouveau.

En parcourant la fiche électronique pour prendre connaissance des récentes opérations effectuées sur le super-calculateur, les yeux de Jeremy s’écarquillent.
- T’as trouvé quelque chose Einstein ? lui demande Odd.
Jeremy fait non de la tête en replaçant la fiche dans le super-calculateur.

Ulrich se décide :
- Allez, on fonce à la salle des scanners !
La porte de l’ascenseur s’ouvre et William apparaît.
- Cette fois, je viens avec vous !
- William !? Qu’est-ce que tu fais là ? demande Aelita.
- J’ai toujours un compte à régler avec X.A.N.A..

Ulrich s’avance vers lui :
- Et c’est pour ça que tu as osé rallumer le super-calculateur ?
- Quoi !? s’exclame Aelita de plus en plus surprise.
- Mais oui ! poursuit Yumi. A part nous, William est le seul qui peut franchir le système de reconnaissance ADN car il a déjà été virtualisé !

Jeremy tente de calmer la discussion :
- Eh là, doucement. Il est peut-être un peu tôt pour dire qui a rallumé le super-calculateur.
- Merci de prendre ma défense Jeremy. Alors ? Qu’est-ce qu’on attend pour y aller ?
- Pour que tu te fasses encore Xanatifier ? rétorque Odd en croisant les bras. Ne le prends pas mal William, mais sous le contrôle de X.A.N.A., t’es encore plus collant qu’au naturel !

William reste sûr de lui :
- Pour ça ne t’en fais pas, je me suis pas mal entrainé cet été, tant physiquement que mentalement. Donc ça m’étonnerait qu’une méduse parvienne à nouveau à prendre le contrôle de mon cerveau. D’ailleurs, il faudrait déjà qu’elle réussisse à m’attraper.
- Toujours aussi frimeur à ce que je vois, réplique Ulrich. Si je me souviens bien, c’est grâce à ça qu’elle t’a eu.

Jeremy s’interpose :
- Ça suffit ! De toute façon, la dernière fois qu’on a refusé d’envoyer William sur Lyoko, il s’est fait Xanatifier dans l’usine, donc autant le virtualiser. Alors maintenant on arrête de perdre du temps et on va désactiver la tour avant que X.A.N.A. ne soir restauré !

Ulrich lance un regard noir à William.
- OK, on y va.



Ils se rendent donc dans la salle des scanners pendant que Jeremy s’installe au poste de commande.
- La tour activée est située dans le Territoire du Désert. Vous êtes prêts à plonger ?
- Quand tu veux Einstein ! répond Odd, enthousiaste malgré les circonstances.
- Transfert Odd. Transfert Ulrich. Transfert William. Scanner Odd. Scanner Ulrich. Scanner William. Virtualisation.

Yumi s’apprête à entrer dans un scanner quand Aelita l’interpelle :
- Tu sais Yumi, je voudrais…
- Vous discuterez plus tard les filles, les interrompt Jeremy. Pour le moment, il faut absolument empêcher X.A.N.A. de se restaurer alors dépêchez-vous d’entrer dans les scanners.
- On est en place Jeremy.
- OK Yumi. Transfert Aelita. Transfert Yumi. Scanner Aelita. Scanner Yumi. Virtualisation.



Ulrich observe les alentours et voit Aelita et Yumi apparaître.
- On y est Jeremy.
- Très bien. Je vous envoie vos véhicules. Aelita, tu montes avec Yumi sur l’Overwing et William avec Odd sur l’Overboard.
- Pourquoi c’est moi qui doit transporter William ? Je suis pas d’accord, je veux voter ! Qui est pour ?
Ulrich et Yumi lèvent la main.
- Qui est contre ?
Odd lève la main.
- Deux contre un, reconnais ta défaite, Odd.
- Je demande un recomptage !

Jeremy intervient :
- Arrête de jouer, Odd, on n’a pas le temps. Bon, la tour se trouve au sud-est de votre position.
- C’est parti !



Lancés à pleine vitesse sur les polygones orangés du Territoire du Désert, nos héros retrouvent rapidement leurs sensations.

Ulrich demande quand-même :
- Jeremy, tu penses que X.A.N.A. est déjà en mesure de nous envoyer un comité d’accueil ?
- Tant que X.A.N.A. n’a pas achevé son processus de restauration, il est très faible. Il n’a peut-être même pas détecté votre arrivée sur Lyoko. Mais restez quand-même sur vos gardes. Si on ne parvient pas à désactiver la tour, il retrouvera toute sa puissance et ça c’est hors de question. Odd, je te charge donc de protéger Aelita en priorité car c’est la seule qui puisse désactiver la tour.
- Compris Einstein !



Soudain, trois Frelions apparaissent dans leur sillage et commencent à leur tirer dessus.
Jeremy les alerte aussitôt :
- Attention ! Trois Frelions derrière vous !

Tandis que Odd et Ulrich décrochent de leur trajectoire pour faire face à leurs agresseurs, Yumi se déporte juste sur le côté pour éviter le laser qui lui était destiné, mais l’Overwing encaisse alors le projectile qui visait Ulrich et disparaît, entrainant la chute de ses deux passagères. Pendant qu'Ulrich détruit l’un des Frelions, Odd fait plonger l’Overboard pour rattraper Aelita qui tardait à déployer ses ailes et pour permettre à William de rattraper Yumi.
- C’est bon Odd, tu peux remonter, s’impatiente William en voyant le sol se rapprocher de plus en plus.
- Euh, j’aimerais bien, répond Odd avec un sourire gêné, mais quatre personnes ça fait trop lourd pour mon Overboard… je ne contrôle plus la trajectoire !

Les quatre passagers ont juste le temps de sauter avant que l’Overboard ne s’écrase.

Odd se relève :
- Bon, on essaye de monter à cinq sur l’Overbike ?
- Odd attention ! crie Aelita en le poussant pour lui éviter de se prendre un tir de l’une des Tarentules qui viennent d’apparaître autour d’eux.
- Ouf ! Merci Aelita ! Mais tu sais, normalement c’est moi qui suis censé te protéger !



Ils engagent donc le combat au sol. Ulrich, qui s’est débarrassé des deux derniers Frelions, saute de l’Overbike qui détruit une Tarentule en s’écrasant. Des Kankrelats et des Krabes apparaissent. Yumi se protège avec ses éventails, mes les projectiles sont nombreux.
- Jeremy, c’est toi qui disais que X.A.N.A. était très faible pour le moment ? … Eh Jeremy tu m’entends ?
- Youhou, Einstein ? Flèche Laser ! Allô ?

Jeremy finit par répondre :
- Oui deux secondes, je regarde un truc important là…
- Donne-nous juste le classement alors ?
- Pour le moment, Ulrich est en tête, suivi de près par William. Odd, tu es troisième.

Jeremy rebascule vers la fenêtre du système de vidéo-surveillance de l’usine. Il démarre la vidéo en pensant « Je m’en doutais … », puis il repasse sur l’écran radar.
- Attention ! Des blocks arrivent droit sur vous ! Ainsi que deux Méga-tanks !
- Jeremy, on est légèrement débordés ici, elle est encore loin la tour ? demande Yumi en continuant de bloquer les projectiles.
- Mais enfin, elle est juste à l’Est de votre position, vous ne la voyez pas ?
- Einstein, je ne vois ici ni tour, ni Méga-tanks. Change de lunettes.
- Moi non plus, poursuit Yumi. Pourtant il n’y a pas de relief ici.
- Attendez, je passe en vue latérale… Ah ben voila, la tour est sous le sol, cachée par un faux décor.

Aelita active ses ailes.
- Alors il est temps d’en finir, dit-elle en volant au dessus des monstres puis en traversant le faux sol.
- Non Aelita ! Attends ! crie Jeremy.
- Je vois la tour ! Elle est à quelques mètres devant moi ! Qu’est-ce qui ne va pas Jeremy ? demande-t-elle tout en continuant d’avancer vers la tour.

Soudain, les deux Méga-tanks sortent de derrière la tour et chargent simultanément leurs rayons.
- Oh non… murmure Aelita, comprenant qu’elle s’est jetée dans un piège.
Elle esquive le premier rayon, puis s’aperçoit qu’elle est prise en tenaille entre les deux faisceaux qui se rabattent sur elle sans lui laisser le temps de s’échapper. Jeremy assiste sur son radar au terrible spectacle des deux rayons qui se referment sur Aelita.
- Aelita ! AELITA !! NOOOOOON !!

Entendant son cri de désespoir, les autres comprennent qu’il est arrivé quelque chose.
- Jeremy ? Qu’est-ce qu’il s’est passé ?
- Les deux… les deux Méga-tanks que j’avais vus sur l’écran radar… ils étaient cachés derrière la tour, ils attendaient Aelita…
- Quoi !?
- Tu veux dire qu’ils l’ont eue !?
- Oui. Aelita a été dévirtualisée. Plus rien n’empêche X.A.N.A. d’achever sa restauration à présent…



Alors qu’ils détruisent les derniers monstres en tentant de réaliser ce qui va se produire, le ciel de Lyoko s’obscurcit et le faux sol qui cachait la tour disparaît, laissant apparaître celle-ci. Un immense tourbillon d’énergie s’échappe de la tour, se rassemble dans les airs en un nuage sombre qui se condense sur lui-même puis disparaît au loin.

Ulrich se tourne vers William :
- T’es content ? Maintenant que X.A.N.A. est restauré, tu vas pouvoir l’affronter. Bien joué.
- Toi, tu commences sérieusement à m’énerver, lui répond William en le menaçant de son épée.
Ulrich sort ses sabres à son tour :
- Ça y est ? T’es à nouveau sous le contrôle de X.A.N.A. ?
- Non, mais je vais quand-même te faire taire !

William charge Ulrich qui l’esquive puis le charge à son tour. S’en suit un combat aussi acharné qu’absurde entre les deux rivaux.

De son côté, Odd, qui n’a plus vraiment envie de plaisanter, tombe à genoux puis frappe ses poings sur le sol.
- C’est de ma faute, je devais protéger Aelita, et j’ai échoué…
Yumi pose sa main sur son épaule.
- Non, Odd. C’est de notre faute à nous tous, tous autant que nous sommes. Nous avions pour mission de désactiver la tour, et si la mission est un échec, nous sommes tous responsables.

Ulrich bloque l’épée de William en croisant ses deux sabres.
- Non Yumi ! C’est de la faute de William ! S’il n’avait pas rallumé le…
- La ferme ! l’interrompt William en abattant une nouvelle fois sa lame.

La voix hésitante d’Aelita se fait entendre depuis la salle des scanners :
- Arrêtez de vous disputer, c’est de ma faute…
Ulrich s’obstine :
- Ne dis pas ça Aelita ! Si William n’avait pas rallumé le super-calculateur, les Méga-tanks ne…
- Mais c’est MOI qui l’ai rallumé !!
Une vague de stupéfaction transperce les Lyoko-guerriers.
- Hein ?
- Quoi ?

Odd relève la tête :
- Mais non, ça peut pas être Aelita ! … Einstein, dis quelque-chose !

Jeremy hésite, puis se résigne à leur expliquer :
- C’est bien Aelita qui a rallumé le super-calculateur. Quand j’ai consulté les fiches électroniques, j’ai découvert que le super-calculateur avait été remis en marche il y a trois jours, et à part Aelita, nous sommes tous revenus de vacances seulement hier. C’est là que William est arrivé, et lui je ne savais pas s’il s’était absenté ou non pendant l’été. Alors pour déterminer qui l’avait rallumé, j’ai visionné les vidéos des caméras de surveillance qui avaient dû se rallumer en même temps que le super-calculateur. Et j’y ai vu Aelita.

Ulrich, qui avait cessé de se battre avec William, demande :
- Aelita ? C’est la vérité ?
- Oui, et j’en suis désolée. Je ne pensais pas que X.A.N.A. avait survécu et que je lui offrais sans le savoir une opportunité de se restaurer. Maintenant, il est de retour, et c’est entièrement à cause de moi.
- Mais pourquoi !? demande Yumi toujours sous le choc. Pourquoi as-tu rallumé le super-calculateur !? On était tous d’accord pour mettre fin à nos aventures ! Qu’est-ce qui t’a pris de faire une chose pareille !?

Aelita prend une profonde inspiration.
- Parce que le jour de ma première virtualisation sur Lyoko, il y a des années, j’ai promis à mon père de ne jamais l’oublier, de ne jamais l’abandonner, et je sais qu’il est toujours en vie quelque part sur Lyoko, j’en suis sûre !

Jeremy dévirtualise les Lyoko-guerriers pendant qu’Aelita poursuit :
- Nous avons tous une raison pour nous battre. Le devoir, le fun, l’héroïsme ou la vengeance. Eh bien moi, je me bats pour retrouver mon père.

Elle essuie ses yeux perlés de larmes puis voit Yumi, Odd, Ulrich et William autour d’elle.
- Vous devez m’en vouloir, je comprends. Après tout, je vous ai trahis. J’ai agi comme une égoïste…

Jeremy les rejoint.
- Non Aelita. C’est nous qui avons été égoïstes le jour où nous avons éteint le super-calculateur par peur que X.A.N.A. ne revienne, au lieu de continuer à chercher Franz Hopper. Notre mission n’était pas terminée, et il est temps de la reprendre là où nous l’avions laissée.

Jeremy tend sa main.
- Alors je vous demande à tous : êtes-vous prêts à reprendre les armes jusqu’à ce que l’on retrouve Franz Hopper et que l’on anéantisse X.A.N.A. définitivement ?

Aelita tend sa main :
- Merci Jeremy, merci…

Ulrich tend sa main :
- Jusqu’au bout de la mission.

Odd retrouve le sourire et tend sa main :
- Et c’est reparti !

Yumi tend sa main :
- On ne change pas une équipe qui gagne.

Ils se tournent vers William, et Ulrich lui sourit :
- William, acceptes-tu d’être des nôtres ?
William sourit à son tour et tend sa main :
- Plus on est de fous, plus on rit !



* * *



En sortant de l’usine, Yumi demande à Ulrich si elle peut lui parler en privé.
- Bon tu viens Ulrich ? s’impatiente Odd.
- Euh, nan, je vais raccompagner Yumi. On se voit tout à l’heure.
- Comme tu veux, conclut Odd en refermant la trappe qui mène aux égouts.

Ulrich et Yumi commencent donc à marcher.
- Alors, qu’est-ce que tu voulais me dire ?
- Je voulais te demander pourquoi t’avais changé d’avis sur William après tout ce qu’il nous a fait. Tu es sûr que ça ne t’ennuie pas qu’il rejoigne l’équipe ?
- Si j’étais autant énervé contre lui au début, explique Ulrich, c’est parce que j’étais persuadé qu’il avait rallumé le super-calculateur pour se venger de X.A.N.A., mais j’avais tort. Il m’a donc semblé normal de lui proposer de nous rejoindre à nouveau. De plus, c’est un très bon combattant, et il est déterminé à vaincre X.A.N.A. au moins autant que nous le sommes.

Ulrich marque une pause puis demande :
- Et toi, ça ne t’ennuie pas ?
- Je pense qu’il a droit à une seconde chance.



La journée se termine. Ils ne sont plus qu’à quelques maisons de chez Yumi quand, en traversant une avenue, le soleil couchant vient les éblouir. Ils s’arrêtent un instant au milieu de la route. Le vent fait onduler les cheveux de Yumi, quand tout à coup, une voiture arrive derrière eux à vive allure. Ulrich saisit alors Yumi par la main et saute vers le trottoir le plus proche. Entrainée par son élan, Yumi se retrouve corps à corps avec Ulrich, plaqué dos au mur. Quelques secondes s’écoulent, ils restent immobiles l’un contre l’autre, à se fixer, puis Ulrich se décide enfin :
- Tu sais Yumi, j’ai beaucoup réfléchi cet été, et je…

Mais avant qu’il n’ait pu finir sa phrase, Yumi ferme les yeux et l’embrasse.

Elle le libère et sourit :
- Moi aussi, j’ai beaucoup réfléchi cet été.

- ET YES ! s’écrie Odd sur le trottoir opposé en tapant sa main dans celle de William qui lui répond en riant :
- Tu vois ! Je te l’avais bien dit que ce serait pour ce soir !

Ulrich et Yumi les dévisagent, surpris.
- Mais qu’est-ce que vous fichez ici, vous deux !? demande Yumi.
- Ben en fait, répond Odd avec un grand sourire, quand j’ai dit à William que Ulrich te raccompagnait, il m’a assuré que vous en profiteriez pour enfin vous avouer vos sentiments, alors pour pas rater ça on a décidé de vous suivre !
- C’était son idée ! précise William en riant et en désignant Odd.
- Odd, t’es encore pire que mon petit frère, conclut Yumi en le fusillant du regard.

Ulrich, qui a du mal à cacher son sourire, change de sujet :
- Parlons un peu sérieusement. William, je voulais m’excuser de t’avoir accusé pour le super-calculateur. Mais pourquoi ne nous as-tu pas dit clairement dès le début que tu n’y étais pour rien ?
- Ben pour tout vous dire, répond William un peu mal à l’aise, après tout le temps que j’ai passé sous le contrôle de X.A.N.A., je crois que j’ai développé un lien indescriptible avec lui. C’est ce lien qui m’a permis de savoir que X.A.N.A. n’avait pas été totalement anéanti et de m’entraîner ensuite. Il y a trois jours, j’ai ressenti une activité intense, ce qui m’a amené à penser que le super-calculateur avait été rallumé. Mais en y réfléchissant, je ne pouvais pas être sûr que ce n’était pas moi qui l’avais fait, car cet été, il m’est arrivé de me réveiller sans savoir où j’étais…
Ulrich le rassure :
- Ne t’en fais pas. Quand on en aura fini avec X.A.N.A., tu retrouveras une existence tranquille.

Yumi reste sceptique :
- Tu devrais quand-même demander à Jeremy de te passer au scanner pour t’assurer que ta santé n’est pas directement menacée…

Odd lève les yeux vers le ciel.
- Dire que Einstein et Aelita ont manqué votre premier baiser…



* * *



Aelita frappe à la porte de la chambre de Jeremy.
- Je peux entrer ?
- Bien sûr, répond-il sans hésitation.

Elle referme la porte derrière elle puis vient s’assoir à côté de lui.
- Tu sais Jeremy, je suis vraiment désolée que X.A.N.A. soit de retour par ma faute, et tu n’es pas obligé de faire semblant de ne pas m’en vouloir.

Jeremy lui sourit :
- Comment pourrais-je t’en vouloir, alors que de nous deux, c’est moi le plus responsable ?

Aelita le dévisage, incrédule :
- Qu’est-ce que tu veux dire ?
- Tout simplement que je savais non seulement que X.A.N.A. avait survécu, mais aussi comment il a survécu. Pour le vaincre, j’avais créé un programme multi-agent chargé d’en détruire toute trace, et Franz Hopper m’avait envoyé des données pour achever mon programme, mais ses données contenaient aussi une contrainte supplémentaire sur mon programme. Plus tard, j’ai déchiffré ces données, et j’ai découvert que la contrainte ajoutée par Franz Hopper empêchait mon programme d’agir dans le cœur du super-calculateur. D’après toi, pourquoi ton père voulait-il à tout prix éviter que mon programme n’atteigne le super-calculateur ?

Aelita, de plus en plus perplexe, réfléchit brièvement et la réponse lui apparait :
- Pour se rematérialiser !
- Exactement, poursuit Jeremy. Le super-calculateur est le seul moyen pour Franz Hopper de revenir un jour parmi nous, il devait donc s’assurer que mon programme ne risquerait pas de l’endommager.

Les yeux d’Aelita s’illuminent :
- Alors j’avais raison ! Mon père est en vie !
- Ça, je ne peux rien t’affirmer avec certitude pour le moment. Par contre, X.A.N.A. s’est montré très intelligent : lorsque j’ai lancé mon programme, X.A.N.A. savait que Franz Hopper aurait tenté quelque chose pour protéger le super-calculateur, et il en a déduit que c’était le seul endroit où il ne serait pas menacé par mon programme. Il s’y est donc réfugié, très affaibli mais toujours en vie. Lorsque j’ai décrypté les données de ton père, j’ai rapidement compris que X.A.N.A. avait très certainement survécu. Mais malgré cela, je n’ai rien dit aux autres, je me suis contenté d’éteindre le super-calculateur comme prévu, alors que je savais que nous étions toujours en danger de voir ressurgir X.A.N.A. car il a le sommeil plutôt léger. Toi par contre, lorsque tu as rallumé le super-calculateur, tu ignorais que X.A.N.A. avait survécu, donc tu es moins responsable que moi de ce qui est arrivé.



Aelita se sent alors soulagée.
- Merci Jeremy, murmure-t-elle en lui caressant la joue.

Commençant à rougir, il s’empresse d’ajouter :
- Pour ton père, je pense qu’on va devoir fouiller du côté du Cinquième Territoire.
- Tu veux que je t’aide à préparer la mission ? demande-t-elle en souriant.
Il lui rend son sourire :
- Comme au bon vieux temps.


Edit d'Icer : Rajout de la balise [Fanfic] dans le titre du sujet.


Dernière édition par Nelbsia le Ven 29 Oct 2010 13:42; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
DimIIy MessagePosté le: Lun 30 Aoû 2010 17:07   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kongre]


Inscrit le: 23 Oct 2009
Messages: 1044
Localisation: Dans mon lit , en train de manger des kinder Bueno !
Coucou ! Alors que dire ?
ah oui ! J'aime beaucoup le début de ton histoire ! Ton style nest agréable à lire et j'aime beaucoup la présentation d'en haut !En en a pas souvent des comme ça ! Sinon je n'ai reperée aucune fautes et ton histoire est vraiment prenante !
Donc tu as une première lectrice =)

_________________
http://imageshack.us/a/img521/7369/signaturedimiiy.png


Merci me98 !!

Texte by me : Disparition (2eme version de préférence )
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
Estel MessagePosté le: Lun 30 Aoû 2010 17:35   Sujet du message: Répondre en citant  
Angel of the hope


Inscrit le: 18 Fév 2010
Messages: 670
Localisation: DreamWorld
    J'aime beaucoup ta fic', du moins le début pour l'instant ! Les idées que tu as sont très
    bonne, comme pour Franz Hopper, Yumi et Ulrich, etc. =))
    Ton style d'écriture est agréable à lire, et on accroche très vite à ton histoire !

    Vivement la suite. ^^

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
Codelyoko_feel-in-love MessagePosté le: Lun 30 Aoû 2010 18:02   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 21 Juin 2010
Messages: 55
Localisation: Avec Undertaker, dans un cercueil double, en train de hurler de rire
J'aime beaucoup ta fic !
Elle est agréable à suivre, l'histoire est vraiment prenante, on plonge dedans dès le début ! J'attends avec impatience la suite.
Bonne continuation.
P.S : J'adore l'image de présentation ! (j'aime bien la coupe d'Odd^^)
_________________
http://img140.imageshack.us/img140/3249/userbarfan.png
"On dit qu'il faut être prudent avec les ciseaux et les idiots, mais il faut aussi l'être quand on donne des ciseaux à un idiot."
"Il y a des moches qui se croient beaux, des moches qui le savent et qui font avec, et des moches qui le savent et qui en font tout un plat."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Gared MessagePosté le: Lun 30 Aoû 2010 21:10   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 22 Jan 2009
Messages: 61
Waw... c'est plaisant à lire !
Je n'ai pas remarqué de fautes (enfin, qui sautent aux yeux, il y en p-e une, qui sait Smile
Sinon... pourquoi William n'est pas jaloux, n'a pas un peu de haine intérieure quand Ulrich et Yumi s'embrassent ? Ca me semble un peu confus ce passage, moi j'aurais attendu un petit peu avant qu'ils ne se déclarent, ça aurait été plus palpitant Mr. Green
Et Aelita qui rallume le super-calculateur sans prévenir... sympa.
XANA fait son come-back ! Mais c'est la que je vois qu'il est un peu tordu, car il aurait pu utiliser l'infime quantité d'énergie qu'il avait, il aurait pu faire une attaque sur terre et semer un petit chaos.
Franz Hopper n'est pas mort ! Ah, v'la une bonne nouvelle (avec Ulrich et Yumi, bien entendu)
Moi, ce qui me turlutluturpine, c'est l'image.
Sissi dans la bande ? Oulà Shocked
Une inconnue ? No comment.
Je précise au passage que l'image est très bien réalisée (j'aurais p-e quelqu'un qui pourra faire l'image de ma future fic, qui sait Mr. Green)
Sinon continue, et un conseil, fait durer le suspens, et ne mets trop d'éléments dans le même paragraphe. Car changer toute l'histoire au début, c'bien, mais ça risque de te poser des problèmes d'idées pour la suite.
Sinon, a quand la suite ?

_________________
http://imageshack.us/a/img818/3944/a41e.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Nelbsia MessagePosté le: Lun 30 Aoû 2010 21:47   Sujet du message: Répondre en citant  
Pokémon Master


Inscrit le: 26 Mai 2010
Messages: 207
Localisation: Dans les bras de la Mort
Bonsoir à tous !


Tout d'abord, merci pour vos commentaires concernant ma façon d'écrire et mes idées, qui sont pourtant assez classiques dans le fond ^^'


Pour les questions plus précises de Gared :

- Premièrement, sache que mon histoire est déjà entièrement rédigée, donc je n'aurai pas de problèmes d'idées. Si je vous en dis trop maintenant, ça risque juste de dévoiler les éventuelles surprises qui viendront dans les chapitres suivants. (Remarque : l'image de présentation dévoile déjà quelques éléments, à savoir la présence de William, de Sissi, et d'une toute nouvelle combattante dans l'équipe, ainsi que la possibilité que Jeremy combatte aussi sur le terrain).

- "Pourquoi ne pas attendre un peu avant de réunir Ulrich et Yumi ?"
>> Deux raisons principales : j'estime qu'on a suffisamment attendu (4 saisons !), et j'ai aussi d'autres love stories à placer dans les chapitres qui viennent.

- "Pourquoi William n'est pas jaloux de voir Ulrich et Yumi s'embrasser ?"
>> William savait que ça finirait comme ça dès le départ. Son passage au service de X.A.N.A. n'a pas arrangé les choses. Durant l'été, il s'est entrainé pour maîtriser ses sentiments afin de se focaliser sur sont objectif : se venger de X.A.N.A.. C'est pour ça qu'il ne prendra pas le risque de créer un conflit au sein du groupe, il veut avant tout accomplir sa vengeance. Enfin je vous rassure, il ne restera pas éternellement dénué de sentiments. Et puis, il ne s'est peut-être pas totalement débarrassé de l'influence de X.A.N.A.

Quant à X.A.N.A., il a de grands projets. C'est ce qui fera la continuité de l'histoire, et c'est ce que nos héros tenteront de découvrir tout au long de cette 5ème saison.

- "A quand la suite ?"
>> Cette nuit, si tout va bien.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Nostalgia MessagePosté le: Lun 30 Aoû 2010 22:48   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 27 Fév 2009
Messages: 129
Localisation: Dans le passé...
Yop !
J'aime beaucoup l'image de présentation ! La coupe de Odd fais un peu trop super saiyen à mon gout, sinon le bouc de William c'est pas mon préféré XD ! Bonne idée d'avoir dessiné Jeremy version Lyoko, mais je trouve que la bande est trop grande... Surtout Sisi je trouve qu'elle est de trop, une inconnue je suis d'accord mais pas Sisi !

Revenons au récit, très bien construit, Il faudrait juste aérer les paragraphes, ça fait des blocs quelques fois, voilà tout !

Sinon très bon récit, cohérent et surtout tu as réintégré mon personnage préféré: William ! Continue comme ça, j'attend la suite avec impatience ^^

_________________
http://www.izipik.com/images/201008/30/jzybebm0jb8lk49f4k-signature-nostalgia.png


Dernière édition par Nostalgia le Sam 04 Sep 2010 00:16; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Nelbsia MessagePosté le: Mar 31 Aoû 2010 00:53   Sujet du message: Répondre en citant  
Pokémon Master


Inscrit le: 26 Mai 2010
Messages: 207
Localisation: Dans les bras de la Mort
Chapitre II :
"Grande nouvelle"
(épisode #97)


« En retard dès la première semaine de cours, c’est Madame Hertz qui va être contente ! » pense Odd en traversant la cour du lycée à toute vitesse. « J’ai intérêt à trouver une bonne excuse… »

Mais en arrivant au tournant du bâtiment des sciences, il se cogne contre quelqu’un et tombe en arrière.
- Eh, regarde où tu vas ! s’exclame-t-il en se relevant avant d’essuyer la poussière sur ses vêtements. Tu aurais au moins pu prendre la peine de me causer une vraie blessure pour que je n’aille pas en cours !
- Ça peut très vite s’arranger, lui répond la personne en face de lui.

Odd lève la tête et sursaute en découvrant la personne qu’il a heurtée : une jeune fille très grande, aux cheveux bleus et dont le visage est marqué par une fine cicatrice en travers de son œil gauche.
- Tiens ? Salut ! Tu es nouvelle ? demande Odd avec un sourire gêné.

Yolande les aperçoit et les rejoint :
- Naxxya, je vois que tu as fait la connaissance de Odd ! Mais le moment est peut-être mal choisi pour bavarder, vous allez être en retard en cours.
- Justement, répond la géante en sortant son emploi du temps de sa poche. J’ai cours d’histoire avec Monsieur Fumet, mais je n’arrive pas à trouver la salle 102.
- Odd, tu sais où c’est ? demande Yolande.
- Bien sûr, Yumi et William ont cours dans cette salle.
- Dans ce cas peux-tu accompagner Naxxya ?
- Avec plaisir ! répond Odd qui tient enfin une excuse pour arriver en retard.
- Bon, je compte sur toi, conclut Yolande en s’éloignant.



Les deux élèves se dirigent donc vers le bâtiment des salles de classe.
- C’est Naxxya ton prénom ? demande Odd pour engager la conversation.
- Oui, répond-elle simplement.
- Enchanté Naxxya ! Moi c’est Odd, mais tu peux déjà m’appeler « Odd le Magnifique » ! Enfin si ça peut te rassurer, les autres élèves sont à peu près normaux comparés à moi. Tu n’es pas dans un lycée de fous.
- Alors j’ai eu de la chance de tomber sur toi, répond-elle en souriant.
- Bonne réponse ! Quoique techniquement, c’est plutôt moi qui suis tombé…



Ils arrivent à la salle 102.
- C’est ici que nos chemins se séparent, jeune demoiselle. J’espère cependant que nous aurons l’occasion de faire plus ample connaissance dans un avenir proche, et attention à ne pas te cogner la tête en passant la porte !
- Et toi, attention à ne pas te cogner contre les gens quand tu cours.

Elle le regarde s’éloigner puis frappe à la porte. Monsieur Fumet la fait entrer et la présente aux autres élèves, un peu surpris par sa grande taille.
- Jeunes gens, voici Naxxya Warven, votre nouvelle camarade de classe. J’espère que vous lui réserverez un accueil convenable, sans y voir une occasion pour bavarder pendant mon cours. Tu peux aller t’assoir.

Naxxya va donc s’installer à la dernière table libre au fond de la salle derrière Yumi et William puis remarque que celui-ci la regarde bizarrement.
- Tu veux ma photo ?
- Pourquoi ? Ça t’ennuie qu’on te regarde ? lui demande William en la fixant.
- William qu’est-ce qui te prend ? intervient Yumi.
- Je la trouve pas nette, c’est tout, conclut-il en arrêtant de la regarder.

Yumi se tourne vers Naxxya :
- Excuse-le, il est un peu sur les nerfs ces derniers temps, ne fais pas attention à ses remarques.
- C’est rien, j’ai l’habitude.
- Moi c’est Yumi.
- Mademoiselle Ishiyama ! l’interpelle Monsieur Fumet. Vous avez l’air de bien vous entendre avec votre nouvelle camarade ! Je vous charge donc de lui faire la visite de l’établissement, ça vous donnera aussi du temps pour bavarder sans perturber mon cours.



En sortant de la salle, Yumi et Naxxya sont rejointes par Odd.
- Salut Yumi ! s’exclame-t-il avec un grand sourire. Je vois que tu t’es fait une nouvelle amie ! Tu me la présentes ?
Yumi lève les yeux au ciel :
- Naxxya, voici Odd. Il est…
- …Enchanté ! l’interrompt Odd en s’inclinant devant Naxxya.
- Mais… on s’est déjà rencontrés tout à l’heure, pourquoi tu fais comme si c’était la première fois qu’on se voyait ? demande Naxxya.
- Je n’étais pas très satisfait de mon entrée en matière de tout à l’heure, répond Odd, alors j’en fais une deuxième pour tenter de m’améliorer !
Yumi lève à nouveau les yeux au ciel tandis que Naxxya étouffe un fou rire.

- Vous l’appelez vraiment « Odd le Magnifique » ? interroge Naxxya.
- J’imagine que c’est lui qui t’a raconté ça, répond Yumi. Bon, assez perdu de temps. Il faut que je te fasse visiter Kadic.
- Je peux venir avec vous !? demande Odd. Je connais tous les passages secrets !
Yumi se tourne vers Naxxya pour lui demander son avis.
- Pas de problème pour moi, répond Naxxya en haussant les épaules.
- Bien. Commençons par les salles de cours, conclut Yumi.



La matinée se termine et l’heure du déjeuner arrive.
- Et maintenant le plus important : la visite de la cantine ! s’exclame Odd en remplissant son plateau.
- La nourriture est correcte, précise Yumi, et si tu n’aimes pas quelque chose, tu peux le donner à Odd, il mange tout.
- C’est noté, répond Naxxya.

Puis Yumi aperçoit Ulrich, Aelita et Jeremy en train de manger, mais il ne reste qu’une seule place à leur table. Elle repère donc une table libre et fait signe à Odd et Naxxya de la suivre.

A peine sont-ils installés que Odd commence déjà à se goinfrer.
- Je n’avais jamais vu un appétit aussi féroce, déclare Naxxya assez étonnée.
Yumi sourit :
- Le plus étonnant, c’est que malgré ça, il arrive à rester aussi maigrichon !
- Je ne suis pas maigrichon, je suis svelte ! s’énerve Odd avant de se tourner vers Naxxya. Ben… tu ne finis pas ton assiette ?
- A mon avis, lui répond Yumi, c’est ta façon de manger qui lui coupe l’appétit.
- Non, non, pas du tout, répond Naxxya. C’est juste que si je mange trop, je grandis vite, alors je m’habitue à manger très peu.
- Tu grandis encore ? interroge Yumi en écarquillant les yeux.
- Oui, enfin, j’essaye de freiner ma croissance.
- Tu mesures combien là ? demande Odd en fixant le contenu du plateau de Naxxya.
- 1 mètre 93, lui répond-elle.

Odd prend un air sérieux et la regarde droit dans les yeux.
- Permets-moi donc de te venir en aide. Ce serait pour moi un honneur de faire disparaître ces aliments qui trainent dans ton assiette. Je peux …?
- Bien sûr, répond Naxxya qui ne se lasse pas des pitreries de Odd.

Yumi regarde sa montre :
- Désolée Odd, mais on a encore quelques bâtiments à visiter.
Ils se lèvent de table et croisent William qui lance un regard noir à Naxxya.



William s’assoit à la table de Ulrich, Jeremy et Aelita.
- Salut William, déclare Ulrich.
- Salut, répond-il froidement.
- C’était qui la fille qui mangeait avec Odd et Yumi ? demande Aelita.
- C’est une nouvelle, Yumi lui fait visiter. Elle s’appelle « Naxxya », ça ne vous fait penser à rien ?
- Tu es sûr que ça va William ? s’inquiète Jeremy.
- Pas vraiment, non. Je ressens une activité assez forte depuis ce matin. T’es sûr qu’il n’y a pas de tour activée sur Lyoko ?
- Aucune alerte pour le moment, répond Jeremy.

Ulrich précise quand-même :
- X.A.N.A. a déjà réussi à activer une tour sans qu’on le sache par le passé, on devrait peut-être aller vérifier directement à l’usine.
- Ça ne coute rien de vérifier, conclut Aelita. On y va Jeremy ?
- D’accord, répond celui-ci. De toute façon, on n’a pas cours cet après-midi.

Ils se lèvent de table et Jeremy se tourne vers William :
- On t’appelle si on trouve quelque chose là-bas.
William le remercie en hochant la tête, puis il regarde par la fenêtre et aperçoit Yumi, Odd et Naxxya qui se dirigent vers le bâtiment des chambres.



En arrivant à hauteur de la salle de douche à l’étage des chambres des filles, Odd propose à voix basse :
- Echange de bons procédés, mesdemoiselles ! Je vous fais visiter les douches des garçons, et en contrepartie vous me faites visiter les douches des filles ! C’est le seul endroit de Kadic que je n’ai pas encore visité !
Naxxya se retient une fois de plus d’éclater de rire tandis que Yumi jette un regard méprisant à Odd qui s’empresse d’ajouter :
- Je plaisantais ! Bien sûr que je les ai déjà visitées.

Yumi préfère ignorer cette rectification et se tourne vers Naxxya :
- Au fait, tu es externe ou interne ?
- Interne, mais je ne sais pas encore où est ma chambre. Je suis arrivée ce matin, j’ai laissé mes valises dans le hall d’entrée.

Elle sort une feuille sur laquelle est indiqué l’emplacement de sa chambre.
Yumi regarde la feuille et s’exclame :
- Mais c’est la chambre d’Aelita !
- Ça tombe bien, on est juste à côté ! complète Odd en montrant la porte de la chambre d’Aelita.

Il ouvre la porte et trouve Jim en train d’installer un deuxième lit.
- Monsieur Moralès ? Qu’est-ce que vous faites ici ?
- Ça se voit, non ? J’installe un deuxième lit ! …Mais dis-donc, Della Robbia, qu’est-ce que TOI tu fais ici ?
- Ben… euh… justement ! J’étais en train d’aider la nouvelle pensionnaire à trouver sa chambre !

Yumi et Naxxya entrent à leur tour.
- Alors c’est vrai ? demande Yumi. Aelita va devoir partager sa chambre ?
- Eh oui, répond Jim. C’est la dernière place disponible. Ne vous en faites pas pour Aelita Stones, elle savait très bien en arrivant ici qu’elle pourrait être amenée un jour à partager sa chambre.

Yumi reste perplexe.
- Tu sais Yumi, poursuit Odd, moi j’ai toujours partagé ma chambre avec Ulrich, et ça se passe très bien !

Jim se relève :
- Bon ben voilà. Bienvenue à Kadic, mademoiselle Warven.
Puis il s’en va.

Naxxya remercie Yumi et Odd pour la visite.
- Je vais chercher mes valises et commencer à m’installer.
Yumi reçoit un SMS de Jeremy.
- Tu veux de l’aide pour porter tes valises ? demande Odd.
Mais Yumi intervient :
- Odd, Jeremy a besoin de nous.
- Oh zut… Désolé Naxxya, il faut qu’on aille sauver le monde. A plus tard !



Alors qu’ils sortent de Kadic pour se rendre à l’usine, Yumi se confie à Odd :
- Une géante débarque de nulle part, s’installe dans la chambre d’Aelita, et Jeremy détecte une tour activée… Je commence à croire que William avait raison…
- Qu’est-ce que tu veux dire ?
- Naxxya est peut-être une créature de X.A.N.A…



Pendant ce temps, sur le Territoire Banquise, Ulrich et Aelita cherchent la tour activée. Jeremy leur envoie l’Overbike et leur dit que les autres les rejoindront en cours de route. Aelita monte derrière Ulrich, puis ils s’élancent sur la banquise et empruntent un canyon de glace.
- Je détecte un ennemi sur mon radar, signale Jeremy.
- Un seul ennemi ? demande Ulrich.
- Oui, droit devant vous.

Ils tombent nez à nez avec une étrange créature et Ulrich arrête l’Overbike.
- Qu’est-ce que c’est que ça ?
Aelita descend et s’approche lentement de la créature qui semble un peu perdue. Son corps allongé est soutenu par deux petites pattes à l’avant, et deux grosses pattes à l’arrière, donnant à ce monstre une allure de batracien. Sa peau blanche s’accorde avec les décors du Territoire Banquise, et le symbole dessiné sur sa tête indique qu’il fut créé par X.A.N.A..
- Sois prudente Aelita, conseille Ulrich en la voyant s’approcher de la créature.
- Il n’a pas l’air agressif, observe-t-elle en posant sa main sur le monstre qui reste étonnamment calme.

Elle commence à reculer et l’étrange créature se dresse alors sur ses pattes avant, dévoilant les canons situés sous ses pattes arrière qui s’apprêtent à tirer.

Ulrich accélère aussitôt et sauve Aelita avant qu’elle ne se fasse tirer dessus, puis il contourne le monstre pour continuer sa route.
Celui-ci se lance à leur poursuite, bientôt rejoint par un deuxième monstre identique. Aelita leur lance des champs de force et parvient à en détruire un mais deux autres arrivent devant eux.

Ulrich freine et demande :
- Les autres arrivent bientôt ?
- Flèche-laser ! s’exclame Odd qui vient d’apparaître à côté d’eux.
L’un des deux monstres de devant est détruit par le tir de Odd, puis un éventail détruit le second et revient dans la main de Yumi qui vient d’apparaître elle aussi.
- Faut pas s’attarder ici, déclare Aelita en voyant quatre autres monstres arriver derrière eux.

Jeremy leur envoie donc leurs véhicules, puis ils foncent tout droit en suivant le canyon de glace. Odd reste un peu en arrière pour tuer quelques uns des monstres qui les poursuivent. Devant, Yumi et Ulrich empruntent un virage qui débouche sur un précipice. Ils s’arrêtent juste à temps pour ne pas tomber de la falaise et voient une armée de monstres blancs dans la plaine en bas, avec la tour activée de l’autre côté.

- Qu’est-ce qu’on fait ? demande Aelita.
- On pourrait rejoindre la tour en volant, propose Ulrich, mais vu le nombre de monstres, on a de fortes chances d’être abattus en plein vol.

Derrière eux, Odd arrive à fond :
- Hé ! J’ai trouvé un nom pour les monstres : les Krapauds ! …Ah mince !
Il freine trop tard et percute ses amis, puis ils tombent tous les quatre de la falaise.



Jeremy voit les véhicules disparaître de son écran et demande ce qui se passe, mais n’obtient pas de réponse.

Soudain, la voix de William derrière lui le fait sursauter :
- On peut savoir ce que tu cherches ?

Jeremy se retourne et voit Naxxya, surprise par William.
- Ah William ? Te voila enfin ? Mais… c’est la nouvelle de votre classe ? Qu’est-ce qu’elle fait ici ?
- Je vous retourne la question, lui répond-elle.

William ne la quitte pas des yeux :
- Je l’observe depuis ce midi. Dès que Yumi et Odd ont décidé de se rendre à l’usine, elle s’est mise à les suivre. Et là, elle était en train de t’espionner, Jeremy.
- Attends William, tu penses qu’elle est …?
- …envoyée par X.A.N.A., complète William. J’ai ressenti la tour activée ce matin, et elle est arrivée presque en même temps.

Naxxya se défend :
- Eh, j’ai rien à voir avec vos histoires, moi. J’étais juste venue voir ce que vous faisiez ici, mais finalement je n’ai plus vraiment envie de le savoir…

Elle commence à partir, mais William s’interpose :
- Tu n’iras nulle part tant qu’on n’aura pas désactivé la tour.
- Attends, je rêve ou tu essayes de m’empêcher de partir ? demande Naxxya qui commence à s’énerver.

Jeremy tente de les calmer :
- Tu sais William, ce n’est peut-être qu’une coïncidence…
- Franchement Jeremy, répond William sur un ton railleur, t’as vu la taille de la « coïncidence » ? A mon avis, X.A.N.A. nous a tout simplement pondu le spectre le plus grotesque de sa réserve !

Naxxya lui envoie un coup de poing qu’il esquive en se baissant puis il riposte avec un balayage rotatif pour la faire tomber, mais son coup ne parvient même pas à la faire bouger. Profitant de sa stupéfaction, elle lui envoie un revers dans la mâchoire avant que Jeremy ne sorte son Taser pour la clouer au sol.

William se relève en s’essuyant la lèvre :
- C’est nouveau ce Taser ?
- Oui, répond Jeremy en rengainant son arme. Ça fait partie de mon nouveau dispositif pour contrer les attaques de X.A.N.A. à l’intérieur de l’usine. J’ai aussi installé une cellule de sécurité pour enfermer les intrus.

Ils soulèvent chacun Naxxya par un bras, la mettent dans la cellule puis des barreaux se déploient pour en fermer l’ouverture.

Ulrich remonte derrière eux :
- Mais qu’est-ce que vous fabriquez ? On se fait massacrer, sur Lyoko !
- C’est bon, j’y vais, répond William en descendant à la salle des scanners.

Jeremy se rassoit au poste de commande et remet son casque-micro.
- Aelita ? Tu m’entends ?
- Oui Jeremy, mais on a quelques problèmes ici, répond-elle en faisant apparaître du décor pour bloquer les tirs ennemis.
- Tenez bon, reprend Jeremy. Je vous envoie William.
- Einstein, je crois que tu n’as pas bien saisi la situation, répond Odd en se protégeant à l’aide de son bouclier.

William apparaît à côté d’eux et bloque des tirs avec son épée.
- Pourquoi y a-t-il autant de points sur le radar ? s’inquiète Jeremy.
- On est tombés sur une véritable armée de Krapauds, répond Ulrich à côté de lui. Ils sont vraiment très nombreux. On a dû se réfugier dans un renfoncement au pied de la falaise mais ils ont continué de nous tirer dessus, et je me suis fait dévirtualiser.

Yumi continue de se protéger avec ses éventails et fait part de ses observations :
- Jeremy, les Krapauds semblent provenir de la tour elle-même. Je crois que…
Mais un des tirs la touche et la dévirtualise. Ulrich descend aussitôt à la salle des scanners pour récupérer Yumi.

- On est coincés ! s’écrie William. Si jamais on baisse notre garde, c’est fini !
- Ils se rapprochent de plus en plus ! constate Odd avec angoisse. Einstein, trouve une idée et vite !
- Et qu’est-ce que tu veux que je fasse !? lui répond Jeremy désemparé.

Ulrich revient de la salle des scanners en soutenant Yumi qui voit alors Naxxya dans sa cellule.
- Naxxya ? Qu’est-ce que tu fais ici ?
- Elle vous a suivis, répond Jeremy. On pense qu’elle est envoyée par X.A.N.A., c’est pour ça qu’il a activé une tour.
- Non, non, vous faites fausse route, rétorque Yumi en secouant la tête. Moi aussi j’y ai cru pendant un moment, mais quand on est allés sur Lyoko, j’ai compris que la tour activée sert en fait à créer les nouveaux monstres !

Jeremy réfléchit à voix haute :
- Maintenant que tu le dis, ça explique certaines choses… Mon programme de repérage des tours activées se base avant tout sur la détection d’un transfert de données depuis Lyoko vers le monde réel. Si X.A.N.A. a activé la tour seulement pour créer des monstres sur Lyoko, je comprends mieux pourquoi on n’a pas été alertés lorsque la tour a été activée…
- Exactement, poursuit Yumi. Cependant, une telle activité sur Lyoko ne pouvait pas échapper à William, et X.A.N.A. le savait. C’est pour ça qu’il a attendu qu’il se passe quelque chose d’inhabituel au lycée pour activer la tour et ainsi faire diversion. En l’occurrence : l’arrivée de Naxxya.

Toujours dans sa cellule, Naxxya tente de comprendre :
- Est-ce que ça veut dire que je peux m’en aller ?

Yumi fait un signe de la tête à Jeremy qui déverrouille les barreaux de la cellule pour permettre à Naxxya de sortir.
Yumi s’incline légèrement devant elle en signe d’excuse.
- Nous sommes navrés pour cette petite incarcération, il y a eu un malentendu.
- C’est rien, j’ai l’habitude, répond Naxxya en se dirigeant vers l’ascenseur.

Mais elle s’arrête subitement en entendant la voix de Odd :
- Allô Einstein ? Je suis en train d’établir un record sur les Krapauds ! J’espère que le compteur fonctionne !
- Odd, écoute-moi bien ! répond Jeremy. Les Krapauds sont créés par la tour activée, donc ils continueront d’apparaître tant que vous ne l’aurez pas désactivée !
- On ne peut pas atteindre la tour, rétorque Aelita. Ils sont déjà beaucoup trop nombreux. Même en volant je me ferais dévirtualiser immédiatement.

Naxxya revient vers Jeremy, Ulrich et Yumi et leur demande :
- Sérieusement, c’est quoi votre jeu vidéo, là ?
- Ce serait un peu long à expliquer, répond Jeremy.

Ulrich réfléchit puis sourit à Naxxya :
- Si tu veux, pour nous faire pardonner de t’avoir enfermée tout à l’heure, nous t’offrons une partie gratuite ! Ça te tenterait d’essayer ?
- Pourquoi pas, répond Naxxya en haussant les épaules.

Jeremy se tourne vers Ulrich :
- Je vois très bien où tu veux en venir, et c’est non. On a déjà eu suffisamment d’ennuis quand on a décidé d’intégrer William.
- On n’a pas d’autre solution, lui répond Ulrich. Naxxya, si tu veux bien me suivre.

Il la conduit à la salle des scanners et lui explique rapidement :
- Pour résumer, c’est un jeu de rôle en équipe qui utilise un système de réalité virtuelle. Tout ce que tu as à faire pour rejoindre la partie, c’est d’entrer là-dedans.

Naxxya pose sa main sur la paroi du scanner, reste immobile pendant un court instant puis s’introduit à l’intérieur sans dire un mot.

Ulrich remonte de la salle des scanners :
- Quand tu veux, Jeremy.
- J’espère vraiment que William avait tort, conclut Jeremy. Transfert Naxxya. Scanner Naxxya. Virtualisation.
Spoiler


Naxxya arrive sur Lyoko dans une tenue métallisée teintée de bleu.
- Tiens donc ! s’exclame Odd en la voyant. Nous nous croisons à nouveau ! Si j’étais superstitieux, je jurerais que le destin cherche à nous réunir !
- Jeremy, tu peux m’expliquer ce qu’elle fait ici ? demande William déconcerté.
- Pas le temps, désolé, répond Jeremy.

Odd attire l’attention d’Aelita qui s’applique à créer du décor pour empêcher les tirs de les atteindre.
- Aelita, je te présente Naxxya, ta nouvelle camarade de chambre !
- Salut à toi, et bienvenue sur Lyoko ! répond Aelita sans se retourner pour ne pas se déconcentrer.

Jeremy passe en revue la fiche technique de leur nouvelle combattante qui apparait sur son écran :
- Naxxya, mon ordinateur m’indique que tu possèdes beaucoup de points de vie, et une grande force physique. Voyons maintenant tes pouvoirs. Essaye « Plasma-lame ».
- Euh… comment je dois faire ? demande-t-elle, un peu désorientée par son environnement.
- Tends ton bras et dis-le, tout simplement ! lui répond Odd, impatient de voir ce qu’elle peut faire.

Naxxya tend son bras droit :
- Plasma-lame !
Une lame d’énergie sort de son bras.
- Mortel ! s’exclame Odd.

Jeremy trouve un autre pouvoir :
- Ah ! Quelque chose qui devrait nous servir : « Plasma-bouclier ».
- Je dois le dire aussi ? interroge Naxxya, soucieuse des détails.
- Au début oui, lui explique Odd, puis quand tu auras bien mémorisé la sensation, tu pourras utiliser tes pouvoirs sans dire leurs noms. Plus cool, parait-il, mais moins fun je trouve.

Elle tend son bras gauche :
- Plasma-bouclier !
Un bouclier d’énergie sort de son bras.
- La classe ! Observe Odd. Tu peux attaquer et te protéger en même temps !

- Apparemment, précise Jeremy, tu peux même choisir l’assortiment : deux lames, un bouclier et une lame, ou encore deux boucliers. Par contre, tu n’as pas la moindre attaque à distance.
- Bah, répond Odd en haussant les épaules. Ulrich n’en a pas non plus, et il s’en sort très bien.
- Pour être exact, réplique Ulrich, je peux quand-même lancer mes sabres pour atteindre une cible éloignée, ce que Naxxya ne peut pas faire car ses armes sont incorporées dans ses bras.

- Précisément, conclut Jeremy. Ensuite, au niveau des déplacements, tu es relativement lente mais tu possèdes « Impulsion », une légère détonation d’énergie sous tes pieds qui devrait te permettre de sauter plus haut, voire d’accélérer brièvement ta course. Attention toutefois, Impulsion ne te permet pas de contrôler ta trajectoire, donc veille à avoir le champ libre devant toi quand tu l’actives.

Naxxya regarde autour d’elle :
- Je testerai ça plus tard car pour le moment, on est un peu à l’étroit…
- On y va Einstein ? S’impatiente Odd.

Jeremy donne ses dernières recommandations :
- Naxxya, lorsqu’on lancera l’assaut, ta mission sera d’aider Odd à protéger Aelita pendant que William vous frayera un chemin à travers les monstres. Je te préviens : ils sont très nombreux et font pleuvoir les projectiles, donc sers-toi de ton bouclier, et n’hésite pas à remplacer ta lame par un deuxième bouclier si besoin. Surtout, garde à l’esprit qu’Aelita doit à tout prix atteindre la tour pour la désactiver. Des questions ?
- Oui : quand on aura fini ce niveau, vous pourrez m’expliquer tout ça plus en détails ?
- Justement, répond William, il faudrait déjà qu’on « finisse ce niveau »…



Jeremy donne le feu vert à Aelita qui arrête donc de créer du décor, et rapidement, une faille s’ouvre dans la barrière qui les protégeait. Odd s’élance le premier à travers la faille, suivi par William.

Aelita fait un signe de la tête à Naxxya :
- Après toi.
La nouvelle Lyoko-guerrière lève alors son bouclier et sort à son tour.

Dehors, elle voit Odd et William qui luttent contre des dizaines de Krapauds. L’un d’entre eux l’a repérée et commence à lui tirer dessus, mais elle bloque les projectiles avec son bouclier. Aelita en profite pour sortir et se cacher derrière Naxxya. Le Krapaud s’en aperçoit et se met à charger dans leur direction.

Voyant le monstre courir vers elles, Aelita dit à Naxxya :
- Tu vois le symbole sur sa tête ? C’est son point faible, c’est là que tu dois frapper.

Le Krapaud arrive et leur saute dessus, mais Naxxya l’intercepte avec sa lame qui lui transperce la tête, le faisant disparaître.
- Bien joué ! Allez, on avance.

Elles courent vers Odd et William, toujours aux prises avec les Krapauds, quand Jeremy les met en garde :
- Attention ! Les Krapauds vont vous encercler !
- C’était pas déjà le cas ? demande Odd ironiquement.

Aelita voit alors des Krapauds faire le tour par les côtés pour arriver derrière leur groupe.
- On ne va pas pouvoir tous les contenir, il faut avancer !
- Ils n’ont pas l’intention de nous laisser atteindre la tour, rétorque William.

Les Krapauds autour de Aelita et Naxxya se dressent sur leurs pattes avant et s’apprêtent à tirer.
Jeremy les assiste :
- Naxxya ! Passe en double bouclier et essaye « Dôme céleste » en levant tes deux bras vers le ciel !

Elle s’empresse de troquer sa lame contre un deuxième bouclier puis lève ses deux bras :
- Dôme céleste !
Un rempart d’énergie émane alors de ses boucliers pour englober Naxxya et Aelita, bloquant ainsi les tirs qui leur étaient adressés.

Jeremy pousse un soupir de soulagement puis demande :
- Est-ce que tu arrives à te déplacer tout en maintenant le Dôme ?
Naxxya s’efforce d’avancer sans abaisser sa protection et finit par répondre :
- C’est… difficile…
- OK, c’est normal, la rassure Jeremy. Continue d’avancer à ton rythme pendant que Odd et William dégagent le passage vers la tour.
- Je voudrais bien t’y voir, Einstein ! réplique Odd. On passe plus de temps à esquiver les tirs qu’à essayer de détruire les Krapauds !

- C’est bizarre, remarque William. Ils n’ont pas l’air de nous viser…
Il se met derrière un Krapaud, mais celui-ci semble l’ignorer.
- Regarde, Odd, il ne réagit pas.
- Ben moi, ils me tirent dessus quand-même ! répond Odd qui continue de sauter dans tous les sens pour éviter les projectiles.
- Non, je crois que c’est parce que tu es devant eux, insiste William. Viens te mettre de mon côté, pour voir ?

Odd saute derrière un Krapaud et se baisse, mais le Krapaud reste indifférent.
- Ah ouais, t’avais raison ! reconnait Odd. Ils sont stupides ou quoi ?

William aperçoit Naxxya et Aelita qui arrivent lentement, toujours protégées par le Dôme, et il comprend alors ce que font les Krapauds :
- Ils se focalisent sur Naxxya pour venir à bout de son champ de protection et abattre Aelita ensuite ! s’exclame-t-il en détruisant le Krapaud situé devant lui.

Odd et William se remettent alors à éliminer les Krapauds aussi vite que possible.
- Le chemin vers la tour est dégagé, annonce Jeremy avant de s’apercevoir que Naxxya est presque à court d’énergie.
- Je n’en… peux… plus…

Elle s’effondre et son Dôme disparait, laissant Aelita à découvert, mais celle-ci s’empresse de faire apparaître du décor pour bloquer les tirs que les Krapauds continuent de lui envoyer.

Odd et William reviennent vers elle en courant :
- Aelita ! Fonce ! On te couvre !

Elle active ses ailes et vole vers la tour tandis que ses coéquipiers s’occupent de détruire les Krapauds qui tentent de l’abattre en vol.

Naxxya finit par se relever, sort ses lames et les aide à exterminer les derniers monstres, mais un ultime Krapaud apparaît devant la tour.
Aelita lui envoie aussitôt un Champ de force puis entre dans la tour et la désactive.

- Mission accomplie ! annonce fièrement Jeremy. Bravo à tous, je vous ramène à l’usine.
- Attends, Jeremy, l’interrompt Aelita. Pendant qu’on est là, on pourrait en profiter pour aller sur le Cinquième Territoire, non ?
- Pour quoi faire ? demande Ulrich.
- Aelita espère y découvrir ce qu’il est advenu de son père, lui répond Yumi.

- Je ne sais pas trop, hésite Jeremy. Les autres, vous en pensez quoi ?
- Pas de problème pour moi ! Répond Odd, toujours disponible pour une mission supplémentaire. Par contre, je ne sais pas si Naxxya…
- Je suis partante, l’interrompt celle-ci.
- Vraiment ? demande William. Il y a cinq minutes, tu étais à court d’énergie, et maintenant ça va mieux ?
- Merci de t’inquiéter pour moi, mais je t’assure que je vais bien, lui répond-elle.
- Alors Jeremy ? s’impatiente Aelita.
- Bon, c’est d’accord, mais restez prudents et ne prenez pas de risques inutiles.

Ils se dirigent vers l’extrémité du Territoire Banquise, puis Jeremy leur envoie la sphère qui les conduit au Cinquième Territoire.



Une fois arrivés à destination, Jeremy leur explique le but de leur mission :
- Vous allez essayer d’atteindre le terminal des archives situé de l’autre côté du territoire. Avec vos véhicules, vous auriez pu faire le tour pour vous y rendre directement, mais là, je crois que vous allez devoir traverser le territoire à pied. Bonne chance.

Aelita, Odd, William et Naxxya empruntent donc le couloir devant eux et commencent à courir.

Entendant une série de bruits sourds derrière elle, Naxxya demande :
- Qu’est-ce qui fait ce bruit derrière nous ? On dirait que ça se rapproche…
- C’est trois fois rien, lui répond Odd, juste les murs qui se referment sur notre passage. Tu comprends pourquoi on aurait préféré faire le tour ?

Aelita aperçoit une large ouverture au bout du couloir.
- Jeremy, je crois qu’on se dirige vers une grande salle, on est sur le bon chemin ?
- Oui, répond Jeremy. Pour accéder au terminal des archives par ce côté, vous devrez actionner l’interrupteur situé au bout de cette salle. Restez sur vos gardes, X.A.N.A. ne s’est pas encore manifesté, mais si le terminal contient bien les informations que nous sommes venus chercher, X.A.N.A. va forcément tenter quelque chose pour nous empêcher d’y accéder.

- On y est, reprend Aelita. Je vois plein de plateformes, mais aucun monstre à priori.
- L’interrupteur est là-bas, en hauteur, indique William.

Jeremy les prévient :
- Quand vous aurez posé le pied sur la première plateforme, un compte à rebours va se déclencher. Vous aurez alors une minute pour appuyer sur l’interrupteur. Passé ce délai, l’interrupteur se désactivera.
- Une minute ? demande Odd. Je peux le faire en moins de trente secondes !

Il s’élance sur la première plateforme. Un signal sonore leur annonce le début du compte à rebours, et des Rampants apparaissent alors sur les autres plateformes pour empêcher Odd de passer.
- Disons plutôt… quarante-cinq secondes ?

Voyant les murs se refermer sur eux, William, Aelita et Naxxya sautent à leur tour pour rejoindre Odd qui tire sur les Rampants afin d’ouvrir un passage. Les monstres ripostent mais Naxxya utilise ses boucliers pour bloquer leurs rayons.
- Dépêchons-nous d’avancer vers l’interrupteur, s’impatiente Aelita en lançant quelques Champs de force.

William saute sur la plateforme suivante, détruit les Rampants qui s’y trouvaient puis se protège des tirs avec son épée et fait signe à ses coéquipiers de le rejoindre, mais un tir aérien le touche.
- Des Mantas viennent d’arriver ! les informe Jeremy.

Odd tire à répétition mais les manque.
- Einstein, je vais avoir besoin de munitions.

C’est alors que deux Rampants sautent sur leur plateforme. William transperce le premier, puis Naxxya saisit le second par la queue et le lance contre une Manta, détruisant les deux monstres d’un coup.
Odd proteste :
- Hé ! Je croyais que tu n’avais pas d’attaque à distance !

Jeremy regarde le compte à rebours :
- Dépêchez-vous ! Il ne reste plus que quelques secondes !
- On n’y arrivera pas ! se décourage Aelita en voyant tous les Rampants autour d’eux.

Odd regarde le mur du fond, puis une idée lui vient :
- Naxxya ! Lance-moi sur l’interrupteur !
- Quoi ?
- Allez ! Pas de temps à perdre ! insiste-t-il.
Elle saisit donc Odd par la taille et le lance vers le mur du fond.
- YAAAAAAAAA…
Mais au moment où il arrive sur l’interrupteur, un tir de Manta le touche et il tombe.

Aelita crée un décor pour le rattraper.
- C’est raté, conclut Jeremy. Le compte à rebours est terminé.
Les monstres disparaissent.

Odd se relève, furieux d’avoir échoué si près du but :
- Revenez bande de lâches ! Je vais vous atomiser !
- Ça ne sert à rien Odd, les monstres se sont tous enfuis, lui fait remarquer Aelita, également déçue par leur échec.
- Non, pas tous, corrige Naxxya en montrant une Manta noire qui reste statique dans un coin de la salle.

Odd s’apprête à lui tirer dessus :
- Tu transmettras ça de ma part à ta copine qui a osé interrompre mon magnifique vol plané !
- Attends Odd ! intervient William.
- Quoi encore ? demande Odd agacé de devoir se retenir.

William saute de plateforme en plateforme et arrive vers la Manta. Il lui caresse doucement le dos, et elle se met à onduler gracieusement pour montrer sa joie.
William se tourne vers ses coéquipiers incrédules et leur sourit :
- Elle se souvient de moi.

- Tu en es sûr ? demande Aelita avec méfiance.
Il monte sur la Manta.
- Je crois même qu’elle peut nous emmener au terminal des archives.

Jeremy observe l’écran radar :
- Il y a effectivement un chemin en hauteur sur votre gauche pour rejoindre l’extérieur et faire le tour, mais sans les véhicules, ça va être difficile…
- Justement, répond William. J’ai retrouvé mon véhicule.
Il se dirige vers Aelita et Naxxya :
- Vous montez, mesdemoiselles ?

Debout à côté de Jeremy, Ulrich est étonné par le comportement de la Manta :
- J’ai du mal à réaliser que l’un des monstres de X.A.N.A. est de notre côté…
- Ça me rappelle la fois où on a combattu la Marabounta, poursuit Yumi.
- A mon avis, explique Jeremy, lorsque X.A.N.A. crée des monstres, il leur affecte une fonction principale comme « défendre une tour activée », « détruire les intrus » ou encore « tirer sur Aelita en priorité ». Cette Manta a dû naître avec la fonction d’obéir aux ordres de William, à l’époque où il était encore le général de l’armée de X.A.N.A..

William se dirige vers Odd :
- Ne t’inquiète pas, ma Manta peut largement supporter quatre personnes, contrairement à ton Overboard.
- Bah, réplique Odd en montant avec eux. Contrôler des Mantas, n’importe qui peut le faire. Moi-même, quand je plante mes griffes…



La Manta les emmène donc à l’extérieur et commence à faire le tour, mais Jeremy détecte soudain des monstres sur son radar.
- Attention ! D’autres Mantas sont à votre poursuite !
- Il y en a aussi droit devant, observe William.

Odd et Aelita tirent sur les Mantas qui arrivent en face tandis que Naxxya bloque les tirs de celles qui les poursuivent.
- On est encore loin Jeremy ? demande Aelita en continuant de tirer sur leurs adversaires.
- Normalement, vous allez bientôt apercevoir une corniche qui mène à un couloir sur votre droite. C’est le deuxième accès au terminal des archives.
- Oui, je la vois, répond William. Elle est juste en bas. Accrochez-vous.

Il fait descendre sa Manta et arrive à la corniche. Aelita et Odd sautent, mais Naxxya se fait toucher par un tir de Manta et tombe dans le vide avant de se rattraper à un morceau de décor qui dépasse du mur un peu plus bas.

William descend vers elle avec sa Manta mais reste immobile.
- Qu’est-ce que tu attends pour la remonter !? demande Odd.
William sort son épée et pose sa lame contre l’épaule de Naxxya :
- J’ai une dernière question à te poser avant de t’accorder ma confiance.

Yumi saisit le micro de Jeremy :
- Mais bon sang William ! La tour activée ne servait qu’à créer des Krapauds ! Quand est-ce que tu vas arrêter de soupçonner Naxxya !?
- C’est vrai, confirme Aelita. Avant d’entrer dans la tour tout à l’heure, j’ai vu un Krapaud se créer juste devant moi.
- Ça ne prouve rien, rétorque William. X.A.N.A. peut faire plusieurs choses avec une seule tour.

Ulrich prend le micro à son tour :
- Si Naxxya était sous le contrôle de X.A.N.A., pourquoi nous aurait-elle aidés à combattre les monstres et à désactiver la tour ?
- Pour mieux gagner notre confiance, répond William. Tout simplement.

Jeremy récupère son micro :
- William, si jamais Naxxya tombe dans les abysses du Cinquième Territoire, elle sera virtualisée définitivement, comme dans la Mer numérique.
William reste sûr de lui :
- Ne t’inquiète pas Jeremy, j’ai juste une question à lui poser.

Il maintient sa lame sur l’épaule de Naxxya, la regarde droit dans les yeux et pose sa question :
- Naxxya, comment as-tu fait pour passer le système de reconnaissance ADN ?
- Le quoi ? demande-t-elle, complètement dépassée.
- Je t’explique : l’ascenseur qui descend au secteur secret de l’usine ne s’actionne que s’il détecte l’ADN de quelqu’un qui a déjà été sur Lyoko auparavant. Dis-nous donc comment tu as fait pour aller espionner Jeremy dans la salle de contrôle ?

Les autres restent sans voix, désormais envahis par le doute.
Naxxya tente de se défendre :
- Mais j’en sais rien, moi ! J’ai appuyé sur le bouton, l’ascenseur est descendu, c’est tout !

- Jeremy, ton système de reconnaissance ADN est fiable ? demande Aelita.
Jeremy se racle la gorge :
- Bah je pense qu’il y a moyen de le contourner en volant de l’ADN, par exemple lors d’un contact rapproché qui laisserait des cheveux ou encore par une poignée de mains assez forte…

- AH ! s’écrie Odd avant de se faire dévirtualiser par un tir de Manta.
Aelita envoie un Champ de force sur la Manta pour la détruire.
Jeremy lui conseille de foncer au terminal des archives pendant qu’il en est encore temps, elle s’engouffre donc dans le couloir tandis que des Mantas se lancent à sa poursuite.

- William ! poursuit Jeremy. Tu dois couvrir Aelita !
- Je règle un dernier détail, répond froidement William. Alors Naxxya ? Toujours pas d’explication ?

Ulrich se tourne vers Yumi :
- Quand Naxxya est arrivée ce matin, est-ce que vous avez eu un contact physique ?
- Non, répond Yumi. J’ai beau chercher, je ne vois pas. Personne ne lui a serré la main ou autre…

William sourit, triomphant :
- Bien essayé, X.A.N.A. !
Il donne un coup de pied à Naxxya pour l’éjecter, puis elle tombe dans le vide.

Odd remonte de la salle des scanners en criant :
- J’ai l’explication ! Ce matin, je courais car j’étais en retard et je me suis cogné contre elle ! Elle a sûrement gardé quelques uns de mes cheveux sur ses vêtements !

En entendant cela, William plonge aussitôt :
- Pourquoi tu ne l’as pas dit plus tôt !?

Il parvient à rattraper Naxxya avant qu’elle ne termine sa chute.
- Excuse-moi Naxxya, je t’ai mal jugée.
Elle lui sourit et répond simplement :
- C’est rien, j’ai l’habitude.
- Tu remercieras Odd de t’avoir sauvé la vie, ajoute William.
- Je n’y manquerai pas, conclut Naxxya.

Jeremy voit les trois Mantas sur son radar qui se rapprochent d’Aelita.
- Dépêchez-vous de rattraper les Mantas pour les neutraliser ! Aelita, t’en es où ?
- Je suis au terminal ! répond-elle avec enthousiasme. Je commence les recherches !
- Très bien ! poursuit Jeremy. William et Naxxya, faites attention : deux des trois Mantas ont fait demi-tour pour vous affronter !

Lancés dans le couloir vers le terminal des archives, ils ne tardent pas à croiser les deux Mantas qui viennent les arrêter. William demande à sa Manta de tirer et détruit ainsi l’une de leurs adversaires, mais la seconde tire sur la Manta de William et fait tomber ses deux passagers. Naxxya n’a pas le temps de se relever que d’autres tirs l’atteignent et la dévirtualisent. William lance son arme vers la Manta qui lui tire dessus, et ils disparaissent simultanément.

Jeremy prévient Aelita :
- La dernière Manta vient vers toi !
- J’ai trouvé ce que je cherchais ! lui répond-elle. Mais il y a autre chose, et c’est assez inquiétant…
La dernière Manta arrive derrière Aelita et la dévirtualise.

De retour à la salle des scanners, Aelita est accueillie par William et Naxxya.
- Désolé Aelita, s’excuse William. Si je n’avais pas continué de soupçonner Naxxya, tu aurais sans doute eu plus de temps pour consulter les archives.
- Ça ne fait rien, répond Aelita. J’ai eu le temps de trouver ce que j’étais venue chercher. Venez, allons rejoindre les autres.



Après s’être tous réunis dans la salle de contrôle, ils décident de faire un résumé à Naxxya pour lui expliquer leur situation afin qu’elle prenne réellement conscience de l’enjeu de leur mission. Elle les écoute attentivement, pose quelques questions, et a parfois du mal à saisir les explications techniques de Jeremy.

- Donc si j’ai bien compris, leur demande-t-elle, l’excursion sur le Cinquième Territoire pour accéder au terminal des archives avait pour but de déterminer si le père d’Aelita est toujours en vie ou non, c’est bien ça ?
Jeremy confirme en hochant la tête.

Ulrich se tourne vers Aelita :
- Alors, qu’est-ce que t’as trouvé ?
Aelita leur explique ses découvertes :
- Mon père se servait en fait d’un avatar contrôlé à distance pour agir à sa place, mais aussi pour empêcher X.A.N.A. de le localiser. C’est cet avatar que nous avons vu mourir, mais mon père, lui, est bel et bien vivant, comme je l’espérais.
- C’est une bonne nouvelle, ça ! déclare Odd avec un grand sourire.
- Oui, répond Aelita, mais maintenant que son avatar est mort, mon père est vulnérable.
- Nous devons donc retrouver Franz Hopper avant que X.A.N.A. ne le trouve, conclut Yumi.

Jeremy approuve puis demande à Aelita :
- Avant de te faire dévirtualiser, tu semblais préoccupée par une autre découverte. Qu’est-ce que c’était ?
- Je ne sais pas précisément de quoi il s’agit, répond Aelita, mais les archives ont révélé une création de matière numérique considérable, récemment.
- C’est probablement l’apparition des Krapauds, suggère William.
- Non, c’est beaucoup plus gros, insiste Aelita. Mais j’ai été dévirtualisée avant de pouvoir en apprendre plus.
- Il faudra qu’on retourne là-bas pour savoir ce que c’est, conclut Ulrich.



Ils se tournent alors vers Naxxya, et Jeremy lui demande :
- Souhaiterais-tu faire partie de notre équipe ?
Elle réfléchit brièvement et finit par répondre :
- Pour tout vous dire, ça faisait longtemps que je ne m’étais pas sentie aussi vivante, donc si vous prévoyez de retourner dans ce monde virtuel, j’aimerais beaucoup pouvoir vous accompagner à nouveau.
- Bien, laisse-nous deux minutes de délibérations.

Naxxya se met donc à l’écart.
- Alors, vous en pensez quoi ? Demande Jeremy.
- Je vote POUR !!
- Chut, moins fort Odd, murmure Ulrich.
- Je trouve qu’elle apprend vite et qu’elle est volontaire, déclare Aelita. Elle ne devrait donc pas représenter un fardeau pour nous lors des missions. Et puis, c’est ma nouvelle camarade de chambre !
- Elle est disciplinée et assez calme, c’est positif, complète Yumi.
- « Calme » ? demande William. On voit que ce n’est pas sur toi qu’elle s’est énervée tout à l’heure ! Mais bon, je ne suis pas un ange non plus de ce côté-là…
- Pour l’aspect humain, reprend Jeremy, je passe mon tour. Par contre, ses capacités défensives sur Lyoko nous sont très utiles, c’est pour ça qu’il serait profitable de l’intégrer dans l’équipe.
- Donc tout le monde est OK ? demande Odd.
- Yep, répond Ulrich.

Ils rejoignent donc Naxxya en souriant.
- Bienvenue parmi nous !


Dernière édition par Nelbsia le Ven 29 Oct 2010 13:47; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Estel MessagePosté le: Mar 31 Aoû 2010 09:13   Sujet du message: Répondre en citant  
Angel of the hope


Inscrit le: 18 Fév 2010
Messages: 670
Localisation: DreamWorld
    C'est une super suite !! Surprised
    Malgré ça il y a parfois des réactions, venu de nos héros, assez bizarre... Par exemple,
    rien que pour William, ils ont prit du temps avant de vraiment l'intégrer parmis eux.
    Alors que là, Naxxya se fait immédiatement virtualiser... ^^"
    Ensuite la délibération fnale est inutile aussi car était déjà virtualisé, le retour vers le
    passé n'a plus de conséquence sur elle. Wink

    Mais sinon c'est toujours aussi bien raconté, avec une histoire de plus en plus prenante !
    Bonne continuation ! Razz

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
Tempus Fugit MessagePosté le: Mar 31 Aoû 2010 10:11   Sujet du message: Répondre en citant  
[Krabe]


Inscrit le: 13 Mai 2010
Messages: 211
J'adore ta fic ce qui m'a plu c'est la manta de William et que Waldo ne soit pas mort par contre sur je crois avoir déjà vu le pseudo naxxya ici mais... et je n'aime pas les coiffure que tu leur à mis et encore moins celle d'Odd on dirait une fille avec

En tout cas continue comme ça c'est génial !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Nelbsia MessagePosté le: Mar 31 Aoû 2010 12:11   Sujet du message: Répondre en citant  
Pokémon Master


Inscrit le: 26 Mai 2010
Messages: 207
Localisation: Dans les bras de la Mort
Estel :

"William, ils ont pris du temps avant de vraiment l'intégrer parmi eux, alors que là, Naxxya se fait immédiatement virtualiser"
>> Il est clairement expliqué qu'il n'ont envoyé Naxxya sur Lyoko que parce qu'ils étaient dans une situation critique (Ulrich et Yumi dévirtualisés, Odd William et Aelita coincés par des dizaines de Krapauds qui les empêchent de sortir). En fait, lorsqu'Ulrich propose à Naxxya d'"essayer le jeu", il compte surtout se servir d'elle comme appât pour encaisser les tirs à la place des autres et leur permettre de passer. Ils découvriront ensuite que ses capacités sont surtout défensives, et qu'elle leur est donc très utile sur Lyoko.

"La délibération finale est inutile aussi car elle était déjà virtualisée, le retour vers le passé n'a plus de conséquence sur elle."
>> Je crois que tu fais allusion à cet épisode où ils votent une première fois pour savoir si William intègrera l'équipe (ce qui se terminera par un refus de la part de Yumi, et donc un retour vers le passé qui effacera la mémoire de William car il n'a pas encore été sur Lyoko). Cependant, le but de la délibération n'est pas de savoir s'ils vont effacer la mémoire de Naxxya, mais plutôt de décider si, au vu de sa prestation sur Lyoko, il serait intéressant ou non de l'intégrer à l'équipe. Contrairement à William à ses débuts, Naxxya a une personnalité assez réservée et disciplinée, ce qui joue en sa faveur, en plus de ses capacités défensives. On découvrira plus tard ce qui la pousse à se montrer aussi serviable avec nos héros qu'elle vient à peine de rencontrer.



Lyoko34, Nostalgia, Codelyoko_feel-in-love :

En ce qui concerne l'image de présentation et plus précisément les coupes de cheveux, oui j'ai un peu fait ce que je voulais.
Ulrich a quelques cheveux en plus derrière, Yumi a simplement les cheveux un peu plus longs qu'avant, Aelita a des couettes, Jeremy a une mèche de plus devant, Odd a une explosion capillaire, William a un bouc et Sissi a une fine mèche de plus de chaque côté.
Après tout, c'est l'une des possibilités incontournables dans un fanart : relooker les personnages (et c'est encore plus vrai lorsqu'on avance dans le temps et qu'on tient à marquer leur évolution).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Codelyoko_feel-in-love MessagePosté le: Mar 31 Aoû 2010 12:41   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 21 Juin 2010
Messages: 55
Localisation: Avec Undertaker, dans un cercueil double, en train de hurler de rire
"Explosion capillaire"... ça convient parfaitement à la coiffure ! Mr. Green
Ce chapitre 2 était tout aussi excellent que le premier
Naxxya est un très joli prénom, et j'ai beaucoup aimé le coup de la Manta (je vois d'ici leurs têtes). Naxxya a vraiment une croissance particulière ! 1 mètre 93, c'est ça ? Odd va se faire mal au cou^^
Bon sinon je n'ai pas trouvé son intégration trop rapide. Plutôt, euh... Nécessaire, vu la situation.
Et aussi, je trouve que tu as bien respecté le caractère de William, ce qui est rare dans beaucoup de fictions (à mon grand regret)
A quand la suite ? Very Happy
_________________
http://img140.imageshack.us/img140/3249/userbarfan.png
"On dit qu'il faut être prudent avec les ciseaux et les idiots, mais il faut aussi l'être quand on donne des ciseaux à un idiot."
"Il y a des moches qui se croient beaux, des moches qui le savent et qui font avec, et des moches qui le savent et qui en font tout un plat."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Leana MessagePosté le: Mar 31 Aoû 2010 15:03   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 09 Aoû 2010
Messages: 183
Salut!!!

Alors, première chose, j'en ai loupé des trucs ici depuis mes quelques jours d'absence^^!! Je viens de lire toute ta fic d'un coup et ça donne en un mot: J'adore! Waouh! Bravo! Et j'en passe! T'as encore une fan! Je vais peut-être reprendre tout ce que les autres on dit, mais bon, j'avais qu'à pas arriver en retard Shocked !

Sur l'histoire...Hum... allez on commance par Odd: - Je le trouve vachement similaire à la série, c'est super! Ses petites blagues me font rire comme si j'étais face à ma télé! J'aime, moi qui ai du mal avec ça...^^; Le coup du " Svelte" alors ça, on l'aura entendu, mais bon, s'il prennait un petit peu de poids et de muscles, ça changerai!

- Ensuite, bon, euh....William: Ben, il rejoint le groupe! Normalement, je le déteste ( en particulier à cause de sa façon de coller Yumi comme c'est pas permis) mais dans ta fic j'l'aime bien Wink ! Il....bah, il est bien, il a sa place dans le groupe, donc bon, de ce côté là, bravo, encore une chose que je suis incapable de faire!

- Aelita: C'est elle qui rallume le Super Calculateur, je n'y aurai jamais pensé Surprised ! C'est vrai que le plus souvent c'est William qui a ce rôle dans les fics, le rôle du vilain qui rallume le Super ordianteurs et qui reveille le méchant programme démoniaque qui mets le monde en danger ( je ne critique pas Aelita en revanche, elle, elle a une très bonne raison de le faire! Tant que j'y suis, j'ai hâte voir la déclaration des Einsteins ( ben ouais, moi et ma folie romantique, c'est une grande histoire .... d'amour^^)).

- Jérémie: Il est respecté aussi, en tout cas pour moi, mais vu que je ne suis pas une très grande fan , va savoir en fait ^^. Non mais vraiment, c'est génial Wink !

- Naxxya, ben oui, elle fait partie de la bande^^ : Euh... ben j'l'aime bien elle aussi! Des cheveux bleus? Wouah! Originalement original^^!
C'est vrai que son intégration est rapide, mais bon, moi ça ne me dérange pas et puis, dans ces circonstances, ben, on prend ce qu'on a sous la main ! Elle est vachement grande( je me sens deux fois plus petite du coup)!! Si tu pretend un couple Odd/ Naxxya, ben, je plains le petit Odd! A moins que ce soit Naxxya/ Willy! Comme ça, moi ça m'arrange ^^ et puis ben, il oublie Yumi, même si c'est déjà commencer d'après ce que tu as dit! N'oublions pas que la haine se transforme en amour très rapidement... Razz Bon d'accord il la haïssait peut-être pas, mais bon, tout le monde m'a comprit, non? Je me sens seule d'un coup ...

- Et maintenant, ben oui, je crois que je les ai tous fait, place à mes pitits chéris Very Happy !!! ( faut que je me calme, sérieusement), j'ai nommé, Yumi et Ulrich!! Ben oui, je les mets ensemble et alors? ça pose un problème quelconque? Bon, bien! Alors j'allai dire: YOUPIIIIII!!! Y sont ensembleuh, y sont ensembleuh!! Mr. Green .....Hum! Pardon!

Bref plus calmement: Il était temps, comme tu l'as si bien dit, 4 saisons, c'est trop! Pour moi et pour mes nerfs! C'est vrai que c'est un peu rapide, j'aime bien faire durer le plaisir avec plein de petits rougissements tout mignons, mais bon ça, on en a eu plein durant le DA, donc, c'est génial finalement Mr. Green ( c'qui serait génial, ça serait que je m'achete un dico, ça me servirait bien!! Désolée pour le vocabulaire moisi, mais j'suis un peu fatiguée)!! William n'est pas jaloux, du moins pas pour l'instant, donc parfait! Sissi n'apparait pas encore, mais quelque chose me dit qu'elle aura de l'importance dans ta fic! Je me trompe?

Bon, ça c'était pour les persos et j'ai envie de mettre un grand com', donc euh.... le retour de XANA, c'est, ben, l'idée de base de toute saison 5, mais bon, faut bien un peu d'action et puis, c'est vrai qu'Aelita avait une bonne raison de rallumer le SC ( je crois que je commence à me repêter, non? D'ailleurs, je vous entends déjà " C'est bon, on sait, débranchez-lààààà!!!" ) Et ouais Rolling Eyes ! Brefff!

Petite question, mais bon tu ne pourras pas y répondre sans dévoiler de la suite donc, ben, c'est pas grave, je me la pose quand même donc je l'écris : Aelita va-t-elle retrouver sa mère aussi? On ne sait jamais après tout! En tout cas même si je n'aime pas écrire des fics avec de l'action, des explications sur la back-story et sur Waldo et Anthéa, ben il n'empêche que j'aime bien les lire! C'est interressant de voir les hypothèses, surtout dans des fics bien racontée comme la tienne!

Je crois que c'est tout!

Arrow 'Fin bon, t'as une nouvelle grande fan quoi!

J'attends la suite avec une impatience peu controlée^^!

PS: j'adore l'image de présentation! C'est....*fait un effort*.... Magnifique! *Mouais, faut que j'y travaille encore, ça doit être le fait de changer de pays*

Je compte sur toi!
_________________
Mes textes :

Les non-dits
Le temps d'une seconde
Un perce-neige
Plan de drague

« And when I'm not with you, I know that it's true, that I'd rather, be anywhere but here without you.. »

http://imageshack.us/a/img834/3130/ngim.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Nelbsia MessagePosté le: Mar 31 Aoû 2010 16:55   Sujet du message: Répondre en citant  
Pokémon Master


Inscrit le: 26 Mai 2010
Messages: 207
Localisation: Dans les bras de la Mort
Chapitre III :
"L'étrange Halloween de Miss Aelita"
(épisode #98 )


Depuis quelques semaines, les Lyoko-guerriers doivent concilier leur vie de lycéens et leur mission sur Lyoko. Franz Hopper reste introuvable, mais ils pensent que celui-ci se cache volontairement pour éviter d’être repéré par X.A.N.A.. Malgré la présence de William qui rivalise en puissance avec Ulrich, et de Naxxya qui progresse rapidement, à chaque fois que X.A.N.A. lance une attaque ils sont mis en difficulté et parviennent de justesse à désactiver la tour, se retrouvant donc trop peu nombreux sur Lyoko pour s’aventurer sur le Cinquième Territoire car ils doivent simultanément désactiver la tour et gérer ses effets dans le monde réel, ce qui divise leurs forces.



Mais aujourd’hui, nos héros ont la tête ailleurs. En effet, ce soir à Kadic aura lieu le concours de costumes d’Halloween. Ils font donc la queue pour s’inscrire.

- C’était l’idée de qui ? demande Jeremy.
- Pas de moi, répond William, mais j’approuve quand-même.
- C’était mon idée, déclare Odd, et surtout ne me remerciez pas ! Pour information, le gagnant repart avec des places VIP pour le prochain concert des Subdigitals !

- Euh, Odd, tu sais que je peux avoir ces places si je leur demande gentiment ? lui rappelle Aelita.
- Vraiment ? demande Naxxya, intéressée.
- Oui, Aelita est le « jeune talent » découvert par les Subdigitals donc elle a quelques accès, explique Jeremy.
- J’aimerais bien rencontrer leur batteur pour lui demander des conseils, reprend Naxxya.
- Demande plutôt à Jim, répond Ulrich. C’est son oncle.
- Jim… Monsieur Moralès ?
- Nous aussi ça nous a surpris quand on l’a su, conclut Yumi.



Sissi passe près d’eux, accompagnée par Hervé et Nicolas.
Odd en profite pour leur lancer :
- En voila trois qui n’auront pas besoin de déguisement pour le concours !
Sissi s’arrête brièvement, Hervé lui conseille de les ignorer, puis ils reprennent leur chemin.

Naxxya se tourne vers Odd :
- Pourquoi tu les agresses verbalement dès que tu les vois ?
- Bah d’habitude, répond Odd, c’est plutôt Sissi qui commence et on se renvoie la balle, mais depuis quelques temps elle ne nous regarde même plus. C’est inquiétant.

- A mon avis, poursuit Aelita, elle encaisse mal de voir Ulrich et Yumi officiellement ensemble.
- Ça fait presque deux mois déjà, remarque Odd. Il serait temps qu’elle s’y habitue.
- Odd, tu n’as aucune idée de ce qu’elle peut ressentir, lui répond Yumi.

- Ah moi j’ai bien une petite idée, poursuit William, mais mon entrainement cet été m’a permis d’apprendre à dominer mes sentiments.
Odd éclate de rire :
- Ha ! Ha ! Ecoutez-le, avec son cœur de pierre ! Alors comme ça, William, t’es devenu insensible à l’amour ?
- Je t’assure, insiste William, mes heures de méditation focalisée me permettent de me concentrer sur des objectifs plus importants que l’attirance envers autrui.
- Ben voyons ! réplique Odd. Je parie que même moi, je pourrais te séduire !
Derrière eux, le préposé chargé de valider les inscriptions s’impatiente :
- Hum, hum.

Odd se retourne :
- …oui bonjour, on vient s’inscrire pour le concours !
Ses amis étouffent un fou rire.
- Ecrivez vos noms ici, leur explique le préposé. Et dans la case de droite, notez le « titre » de votre déguisement. Tenez, voici vos bracelets de participants.

Il leur donne un bracelet chacun.
- On est obligés de les porter ? demande Jeremy.
- Ça permet au jury de reconnaître les participants, lui répond le préposé. Oh ! Mademoiselle Stones ! Je ne vous avais pas reconnue ! Inutile pour vous de porter un bracelet, le jury sait qui vous êtes !

Naxxya appuie sur un bouton situé sur le côté de son bracelet et oriente celui-ci vers le mur, faisant apparaître un mini-fantôme :
- Tiens ? Ils font de la lumière vos bracelets ? demande-t-elle.
- Absolument, confirme le préposé. Vous pouvez d’ailleurs tourner le cadran pour choisir la forme qui apparaît : citrouille, fantôme, chauve-souris, …
- Trop cools ces bracelets ! s’exclame Odd en essayant toutes les formes.
- Evitez juste de vous baigner avec, conclut le préposé.



En sortant de la salle, ils voient que la plupart des élèves ont un bracelet et se dirigent soit vers le portail de Kadic, soit vers les chambres.
- On dirait bien que le concours a du succès, observe Jeremy. Regardez : ils rentrent tous chez eux pour préparer leurs déguisements.
- Le foyer des élèves doit être libre, en déduit Ulrich. Ça vous dit un baby-foot ?
- T’as pas peur de prendre une deuxième raclée ? lui demande Yumi en souriant.
- Ah mais c’est vrai qu’on doit jouer la revanche ! réalise William.

Aelita se tourne vers Jeremy :
- Quel était le score au match aller ?
- 10 pour Yumi et Naxxya, 6 pour Ulrich et William.

Ils entrent dans le foyer des élèves.
Odd constate qu’il n’y a personne devant la télévision :
- A moi les dessins animés ! s’exclame-t-il en sautant sur le canapé.

Ulrich, William, Yumi et Naxxya se placent de chaque côté du baby-foot.
- Vous êtes prêts ? demande Jeremy avant de lancer la balle. Bon, j’attends beaucoup de fair-play de la part des deux équipes. Que le match commence !
- …Et que les meilleures gagnent ! complète Aelita.

Pendant que le match se déroule, Odd regarde tranquillement sa série télévisée. Quand soudain, une idée lui vient à l’esprit. Il observe successivement son bracelet du concours d’Halloween, puis la télévision, et appelle alors Jeremy.
- Einstein, tu peux venir une seconde ?
- Vas-y Jeremy, déclare Aelita. J’arbitre pendant ton absence.

Jeremy vient vers Odd :
- Qu’est-ce qu’il y a ?
- Je crois que j’ai trouvé la solution à nos problèmes, affirme Odd. Regarde bien…

Jeremy regarde la télévision :
- Encore cette série ?
- Tu vois les héros là ? demande Odd. En apparence, de simples mortels comme toi et moi.
- Certes, répond Jeremy.
- Un monstre va bientôt apparaître devant eux (j’ai déjà vu cet épisode).
- Effectivement, il est très laid, approuve Jeremy. Oh dis-donc, qu’est-ce qu’il leur a mis à tes héros…
- Tout juste ! souligne Odd. Et maintenant, observe-les attentivement ! Attention…

Les personnages brandissent alors des bracelets étranges, pressent quelques boutons en agitant les bras et obtiennent des armures colorées leur conférant des super pouvoirs.
- Tu as vu ça !? demande Odd tout excité.
- Malheureusement, oui, déplore Jeremy en retournant vers le baby-foot.

Odd le rattrape :
- Non mais réfléchis ! Si nous aussi on pouvait se défendre avec nos pouvoirs lorsque X.A.N.A. nous attaque sur Terre, tu ne crois pas que ça nous simplifierait la vie ?
Jeremy comprend alors l’idée de Odd et se met à réfléchir.
- J’avoue que je n’y avais pas pensé…

Odd poursuit :
- Et si tu nous fabriquais des bracelets qui nous permettaient d’activer nos pouvoirs de Lyoko sur Terre ?
Ulrich lève la tête :
- Tu regardes trop la télé, Odd.
- Raaaaah ! s’énerve William. Mais bon sang, Ulrich ! Concentre-toi sur le match !

Aelita vient vers Jeremy et lui demande :
- Tu penses que l’idée de Odd est réalisable ?
Jeremy se gratte la tête :
- Ben… en utilisant le même principe que la Translation, ça devrait marcher. Tu veux qu’on aille faire des essais à l’usine ?
- D’accord, approuve Aelita. Et on en profitera pour finir nos déguisements à l’abri des regards indiscrets.

Tandis que Jeremy et Aelita quittent le foyer pour se rendre à l’usine, Naxxya demande :
- La « Translation » ?
Yumi lui explique rapidement tout en contrôlant la balle :
- C’est une sorte de virtualisation inversée qui nous permettait de passer du monde virtuel au monde réel en conservant nos pouvoirs… Et yes ! 9 à 8 ! Balle de match !

Odd s’étonne :
- C’est pas vrai ? Les mecs ? Vous vous faites encore dominer !?
Ulrich accuse son coéquipier :
- C’est William, il n’est pas assez agressif en attaque.
- Cherche pas, lui répond Yumi. Naxxya en défense, c’est un véritable mur.
- J’admets que Naxxya se débrouille pas trop mal, reconnait William, mais le vrai problème se situe plutôt dans notre défense : Ulrich, tu es inefficace car tu es en face de Yumi.
- N’importe quoi, rétorque Ulrich.
William poursuit :
- On va donc échanger nos places et je compte sur toi pour nous montrer ce que tu vaux vraiment.
Yumi s’impatiente :
- Jouez donc, au lieu de bavarder.

Cinq minutes plus tard :
- On est les champions …! On est les champions …! chantent William et Ulrich qui ont finalement remporté le match 10 à 9.
- Désolée Yumi, s’excuse Naxxya. Je me suis déconcentrée vers la fin.
- Ça ne fait rien, répond Yumi. On gagnera la finale.

Odd se dirige vers la sortie :
- Je vais préparer mon déguisement, tu viens, Ulrich ?
Ulrich le suit, ils quittent le foyer.
- Je vais y aller aussi, déclare Yumi. Naxxya, tu veux que je te prête un déguisement ?
- Merci, mais ça ira, répond Naxxya. J’ai ce qu’il faut dans ma chambre.
- A ce soir alors ! conclut Yumi.

William lui demande :
- Tu veux que je te raccompagne, Yumi ? Se promener seule le jour d’Halloween, c’est pas très prudent !
- T’en fais pas William, lui répond-elle avant d’ajouter ironiquement : Si on croise des araignées, je te protègerai !



Plus tard, à l’usine, Jeremy et Aelita terminent l’assemblage des nouveaux bracelets.
- Il ne reste plus qu’à y intégrer les programmes de translation, et fin du travail pour aujourd’hui, conclut Jeremy.
- Tu veux bien t’en occuper pendant que j’enfile mon déguisement pour ce soir ? demande Aelita.
- Pas de problème, lui répond Jeremy en regardant sa montre. De toute façon, on a encore du temps devant nous.

Aelita descend donc à la salle des scanners pour s’habiller tandis que Jeremy transfère les programmes dans les bracelets.
- Allez hop, terminé, se dit-il. Je vais les ranger dans cette mallette, on les essayera demain. En attendant, il est temps pour moi aussi de mettre mon déguisement.

Il enlève donc son pull, dévoilant son T-shirt blanc parsemé de fausses taches de sang, puis il enfile son masque d’Hannibal Lecter. Mais soudain, l’écran de l’ordinateur se met en alerte pour signaler une tour activée. Jeremy n’a pas le temps de réagir qu’un éclair surgit d’un circuit électrique et s’introduit dans le bracelet d’Halloween de Jeremy pour le Xanatifier.

Aelita, dans son costume de sorcière qu’elle a personnalisé au moyen de quelques détails roses, remonte de la salle des scanners :
- Alors Jeremy, comment tu me trouves ? Demande-t-elle en souriant.
Jeremy se retourne vers elle :
- Appétissante !

Aelita voit alors le symbole de X.A.N.A. dans les yeux de Jeremy et pousse un cri avant de s’enfuir dans l’ascenseur dont la porte se referme juste à temps. Elle se dépêche de sortir de l’usine, mais Jeremy est déjà à sa poursuite. Dans les égouts, elle récupère un skateboard pour tenter de semer Jeremy mais la Xanatification augmente considérablement sa vitesse de course. Il est sur le point de la rattraper mais elle saute par-dessus le cours d’eau et Jeremy tombe dedans.



En sortant des égouts dans la forêt, Aelita entend quelque chose derrière elle et se retourne brusquement.
- Qui est là ? Montrez-vous !
Elle aperçoit alors William qui l’observe derrière un arbre.
- William ? C’est toi ? Ecoute, pas le temps de faire des blagues d’Halloween, je crois que Jeremy a été Xanatifié !

Mais elle distingue soudain le symbole de X.A.N.A. dans les yeux de William.
- Oh non… murmure-t-elle en reculant.
William, en loup-garou, sort de derrière l’arbre et commence à lui courir après. Aelita rejoint le chemin vers Kadic mais William se rapproche de plus en plus, avant de marcher sur un râteau qui l’étourdit. Aelita profite de la confusion de William pour se cacher derrière un arbre, mais il commence à reprendre ses esprits.

- Pst ! Aelita ! Par ici ! chuchote une voix derrière elle.
Aelita aperçoit Yumi déguisée en vampire qui lui fait signe de la rejoindre dans la cabane du jardinier. Elle s’empresse donc d’aller s’y abriter et lui expose la situation :
- Jeremy et William ont été Xanatifiés ! Il y en a peut-être d’autres, mais je ne sais pas comment X.A.N.A. s’y prend cette fois-ci…
- On va devoir rester ici en attendant que William s’en aille, répond Yumi.

Aelita regarde autour d’elle :
- Il y a peut-être un autre passage pour sortir de cette cabane…
Mais elle voit soudain un miroir et réalise avec terreur qu’à côté de son propre reflet, le reflet de Yumi est absent.

Aelita se tourne lentement vers Yumi qui lui fait un grand sourire avec ses crocs de vampire :
- Ton sssang m’intéressse !
Aelita fait un bond en arrière et s’échappe de justesse puis fonce vers Kadic.

Elle traverse un bâtiment et arrive dans la chambre de Odd et Ulrich, plongée dans l’obscurité. Odd est assis sur une chaise devant son bureau, dos à la porte.
- Odd ! s’écrie Aelita en entrant dans la chambre. J’ai besoin de ton aide ! Les autres ont été Xanatifiés !

Odd se retourne lentement en faisant pivoter sa chaise, révélant son costume et son masque de Jigsaw.
- Bonsoir, Aelita. On va jouer à un jeu. Ça s’appelle : « Ulrikstein veut t’attraper » !

Aelita, terrorisée, recule doucement vers la porte mais Ulrich était caché derrière. Elle se retourne et le découvre en déguisement de Frankenstein.
Il lève les bras vers elle et déclare d’une voix monstrueuse :
- Ulrikstein… veut… jouer !

Elle parvient à l’esquiver, s’enfuit dans le couloir et commence à désespérer de trouver quelqu’un qui ne soit pas Xanatifié.
« Si Naxxya est Xanatifiée aussi, c’est la fin… » pense-t-elle en montant vers sa chambre.

Elle entre avec prudence.
- Naxxya ? Tu es là ?
Elle regarde derrière la porte, et vérifie même dans l’armoire.

- Personne ? Bon, au moins je suis en sécurité ici…
- Pas vraiment, non, répond une voix derrière elle qui la fait sursauter.
Aelita se retourne et voit Naxxya sur le rebord de la fenêtre, déguisée en déesse de la mort, tenant un livre noir qu’elle ouvre puis commence à écrire à l’intérieur.
- Au fond, poursuit Naxxya tout en écrivant, tu n’es plus en sécurité nulle part, car ton nom est écrit dans le cahier de la mort.
Naxxya brandit le cahier, ouvert à la page où elle vient d’écrire « Aelita Schaeffer, tuée par ses amis. ».

Aelita sort de la chambre et s’enfuit à nouveau mais Odd et Ulrich arrivent en face. Elle fait demi-tour mais William et Yumi arrivent par l’autre côté du couloir. N’ayant plus d’issue, Aelita se réfugie dans les douches, mais ses poursuivants arrivent et entrent à leur tour.
- Le jeu est terminé, déclare Odd.
- Laisssez-la moi ! réplique Yumi.
- Elimination ! conclut Naxxya.
Ulrich grogne, William rugit.

Les cinq abominations se rapprochent d’Aelita terrorisée qui perd espoir.
- Je ne m’en sortirai pas seule…

La porte de l’une des cabines de douche s’ouvre et Jeremy en sort :
- Rassure-toi Aelita, tu n’es plus seule !
- Jeremy !? Mais comment… ?
- Oh c’est très simple, explique-t-il en reculant aux côtés d’Aelita. X.A.N.A. s’est servi des bracelets du concours d’Halloween pour nous contrôler, c’est pour ça que tu es la seule à ne pas avoir été Xanatifiée.
- Et toi ? Comment tu t’es libéré ? lui demande Aelita en repoussant Ulrich qui tente de les attraper.
Jeremy se protège avec sa mallette :
- Quand je suis tombé dans l’eau des égouts tout à l’heure, ça a neutralisé mon bracelet, car ils ne sont pas étanches.

Jeremy saisit alors un pommeau de douche, ouvre le robinet au maximum et arrose ses amis pour neutraliser leurs bracelets et les libérer de l’emprise de X.A.N.A..



- Qu’est-ce qui s’est passé ? demande Naxxya.
- Et on est où là ? interroge William.
- Dans les douches des filles, il me semble, répond Ulrich.
- Dis donc, comment tu sais ça toi ? le questionne Yumi.
- Oh non ! Mon beau costume est fichu ! se lamente Odd.

Jeremy finit par leur expliquer qu’ils ont été Xanatifiés par l’intermédiaire de leurs bracelets du concours d’Halloween, et qu’ils doivent donc aller désactiver la tour.

Un doute s’empare soudain d’Aelita :
- Mais j’y pense, Jeremy, X.A.N.A. va certainement prendre le contrôle de tous les élèves qui ont reçu un bracelet ! Comment on va faire pour rejoindre l’usine ?
- J’y ai pensé aussi, répond Jeremy en ouvrant sa mallette. J’ai donc apporté de nouveaux bracelets qui font bien plus que de la lumière sur les murs.
- Yeah ! Bien joué Einstein ! s’exclame Odd en prenant son bracelet et la clé qui va avec.
- Et ça marche comment ? demande Ulrich.
- Très simple, répond Jeremy. Tu insères la Lyoko-clé dans le Lyoko-morpher, puis tu tournes.

Yumi essaye, mais sans succès :
- Ça n’a pas l’air de fonctionner…
- Le mien non plus, ajoute Naxxya.
- Peut-être qu’ils ont pris l’eau, suggère William.
- Impossible, rétorque Jeremy. Ils sont totalement étanches jusqu’à cent mètres de profondeur.
- Tous en ligne ! s’exclame Odd en agitant les bras.
Aelita proteste :
- Odd, on n’a pas le temps de jouer…
- Tous en ligne j’ai dit !! insiste Odd.

Ils se mettent donc en ligne derrière lui.
- Et maintenant, faites exactement comme moi !
Ils regardent donc Odd et s’efforcent de suivre ses gestes.
- Lyoko-clé vers le ciel ! Lyoko-morpher à gauche ! On regroupe… et on tourne la clé !

Leurs corps se remplissent alors d’énergie qui rayonne de toute part, puis leurs tenues de Lyoko-guerriers apparaissent sur eux, ainsi que leurs armes.



Dehors, la cour commence à être envahie d’élèves déguisés en fantômes, zombies et autres revenants, tous contrôlés par X.A.N.A.. Jim Moralès, déguisé en Yéti, prend le commandement de cette armée de morts-vivants :
- Suivez-moi, ils sont à l’intérieur !

Les horreurs Xanatifiées arrivent devant la porte du bâtiment et s’apprêtent à entrer, mais la porte vole soudain en éclats et les Lyoko-guerriers déboulent dans la cour puis commencent à repousser les élèves.

- N’oubliez pas que ce sont des élèves, rappelle Jeremy. Donc allez-y doucement.
- Compris, répond William. Je frappe avec le plat de ma lame.
- Flèche-laser ! s’exclame Odd.
- Odd, qu’est-ce qu’on vient de dire ? le réprimande Ulrich.
- Bah ouais mais j’ai pas d’autre attaque moi ! se plaint Odd.
- De toute façon, poursuit Yumi en esquivant ses ennemis, la priorité n’est pas de les combattre mais de rejoindre l’usine.

Naxxya, assez lente dans ses déplacements, se fait accrocher par des élèves qui s’agglutinent sur elle pour tenter de l’immobiliser, mais elle utilise Impulsion et parvient à se dégager pour continuer d’avancer.

Comme Jeremy n’a pas de pouvoirs, Aelita lui conseille de rester près d’elle.
- Ne t’en fais pas pour moi, répond Jeremy. J’ai mon Taser !
Ils se dépêchent donc de rejoindre les égouts pour semer les zombies.



Ils arrivent à l’usine et entrent dans l’ascenseur.
- Reconnaissez que j’ai été génial pour le coup des bracelets qui permettent de se transformer ! déclare Odd.
- Oui, enfin, c’est Jeremy et Aelita qui les ont fabriqués, répond Yumi.
- Mais c’était mon idée ! rétorque Odd.

Jeremy s’installe au poste de commande :
- Je vous rappelle qu’on a toujours une tour à désactiver, donc dépêchez-vous d’aller aux scanners.
- On est en place Jeremy, répond Ulrich.
- Bien. La tour est située dans le territoire forêt, précise Jeremy en les virtualisant. Si ça ne vous ennuie pas, je vais garder vos véhicules en réserve, et je vais vous demander de préserver aussi vos points de vie.
- Tu as l’intention de nous envoyer sur le Cinquième Territoire après, n’est-ce-pas ? demande William.
- C’est une occasion en or, explique Jeremy. Vous êtes au complet, et sur Terre rien ne presse pour désactiver la tour, donc on accomplit la mission proprement et on verra ce qu’on peut faire ensuite. Naxxya, tu gardes toujours un œil sur Aelita.
- Entendu, répond Naxxya en déployant ses boucliers.
- La tour se situe vers le nord, conclut Jeremy.
Ils se mettent donc en route.



- Ça y est Jeremy, on aperçoit la tour, déclare Ulrich. Aucun monstre en vue.
Jeremy regarde l’écran-radar :
- Je détecte deux Kankrelats droit devant. Oh, attendez, il y en a aussi un sur votre gauche. …Mais !? Il y en a de plus en plus ! Tout autour de vous !
- Je n’en vois aucun Jeremy, répond Aelita.
- Einstein, c’est pas une blague d’Halloween par hasard ? demande Odd.
- Non, je suis sérieux ! insiste Jeremy. Le radar indique qu’il y a des dizaines de Kankrelats de chaque côté de la route !
William sort son épée :
- Chut, ne faites plus un bruit…

Ils s’immobilisent, le silence s’installe et ils tendent l’oreille.
Yumi capte alors un léger bruit puis lance son éventail qui fait le tour d’un arbre et détruit trois Kankrelats d’un coup.
- Ils sont sur la face cachée des arbres ! s’exclame William.

Tous les Kankrelats se montrent et se mettent à tirer sur les Lyoko-guerriers.
- Regroupement ! ordonne Ulrich.

Naxxya se rapproche d’Aelita et déploie le Dôme céleste au-dessus d’elles tandis que les autres repoussent les projectiles tout en reculant vers le Dôme pour se mettre à l’abri. Les Kankrelats descendent donc des arbres et se rapprochent.

- Contre-attaque ! Maintenant ! s’exclame Ulrich.
Odd, Yumi, Ulrich et William passent à l’offensive et chargent leurs adversaires désormais exposés à leurs coups.

Aelita se tourne vers Naxxya :
- Prête ?
- Quand tu veux.
- Go ! s’exclame Aelita en courant vers la tour.
Naxxya désactive le Dôme et couvre Aelita avec ses boucliers mais encaisse quelques tirs.

- Attention Aelita, la prévient Jeremy. Il y a des Kankrelats derrière la tour.
Ulrich utilise son Supersprint pour aller s’en occuper tandis qu’Aelita entre dans la tour et valide le code Lyoko.
- Tour désactivée, déclare-t-elle.

- Y’a pas à dire, quand on est tous ensemble, on déchire tout ! observe Odd.
- C’est bon Aelita, tu peux sortir de la tour, conclut Ulrich après avoir éliminé les derniers Kankrelats.
- Parfait, poursuit Jeremy. Dirigez-vous vers la bordure Est, je vous envoie le transporteur.



Ils arrivent sur le Cinquième Territoire.
- On prend le « périphérique » ? demande Yumi.
- C’est bien pour ça que j’ai gardé vos véhicules, répond Jeremy en leur envoyant l’Overbike, l’Overboard et l’Overwing tandis que William invoque sa Blackmanta. Aelita, tu montes avec Yumi. Naxxya, tu montes avec William.

- Pourquoi Naxxya ne monterait-elle pas plutôt avec moi ? demande Odd.
- Et c’est reparti, soupire Ulrich.
- Odd, la dernière fois que tu l’as transportée, répond Jeremy, vous avez failli finir tous les deux dans la Mer numérique.
- Justement ! réplique Odd. Il est très important que je m’entraine à gérer notre différence de poids afin d’être plus efficace lorsque je transporte un passager sur l’Overboard !
- Ça ne me pose pas de problème Jeremy, déclare Naxxya.
- Bon, c’est d’accord, conclut Jeremy. Mais soyez prudents pendant le vol. Et pas trop d’acrobaties !
Odd se tourne vers Naxxya :
- Tu peux me répéter ce qu’il vient de dire ? J’ai pas entendu la fin de sa phrase…

Ulrich passe devant :
- En route. Jeremy, tu nous préviens quand on s’approche de l’accès au terminal ou si tu détectes des Mantas.
- Compte sur moi, répond Jeremy.



Ils commencent donc à contourner le Cinquième Territoire.
Odd effectue quelques loopings pour se mettre à l’aise :
- Yaaahouuu !
- Ça va Naxxya ? demande Yumi. Pas trop mal au cœur ?
- Je tiens le coup, répond Naxxya un peu crispée.
- Ça, pour tenir mon cou, elle le tient bien ! Poursuit Odd.
- Oups, désolée, s’excuse Naxxya en relâchant le cou de Odd avant de remettre ses mains sur ses épaules.

Jeremy leur donne quelques consignes :
- J’en profite pour vous rappeler que si vous voyez l’un d’entre vous tomber et qu’il n’est pas récupérable, il faut le dévirtualiser impérativement. Sinon, il sera… oh attendez ! Un escadron de Mantas vient d’apparaître sur mon radar ! Elles vous poursuivent !
- C’est noté, répond Ulrich en jetant un bref coup d’œil en arrière.

De toute façon, reprend Aelita, on sera au terminal des archives dans peu de temps.
- L’accès n’est plus très loin, confirme Jeremy, mais les Mantas vous auront rattrapés avant.
- Il va falloir combattre, conclut William en sortant son épée.
- Essayez de maintenir votre vitesse, recommande Ulrich. Si on traine trop, on risque de devoir affronter aussi leurs renforts.
- Accroche-toi bien Aelita, lui conseille Yumi en accélérant légèrement.
- D’autres Mantas arrivent en sens inverse pour vous couper la route ! prévient Jeremy. Préparez-vous !
- William, en première ligne avec moi ! ordonne Ulrich. Odd, tu fermes la marche pour permettre à Naxxya de bloquer les tirs qui arrivent par derrière !

Ils se mettent donc en formation selon les instructions d’Ulrich.
- Elles nous rattrapent ! signale Naxxya en bloquant des tirs.
- Mantas droit devant ! ajoute William en se protégeant avec son épée.
- Parés à plonger ! s’exclame Ulrich tandis que les Mantas devant et derrière eux commencent à charger leurs rayons. Maintenant !!
Ils décrochent de leur trajectoire et plongent pour éviter le déluge de tirs que s’échangent les Mantas.

- Bien joué ! observe Jeremy. Les Mantas ont abattu une dizaine d’entre elles !
- Parfait, conclut Ulrich. On passe sous les Mantas, puis on remonte. Replacez-vous.
- Plus aucune Manta devant nous, constate William.
- Elles sont toutes derrière nous maintenant, précise Odd.
- William, reste devant, déclare Ulrich en ralentissant. Je vais aider à l’arrière.

- Vous devriez apercevoir l’accès au terminal des archives sur votre droite, annonce Jeremy.
- Je le vois, confirme Yumi, mais le passage semble fermé par un mur…
- Comment ça ? demande Jeremy.
Ils s’approchent donc pour en avoir le cœur net.
- Je confirme, déclare Aelita. Il y a un nouveau mur qui bloque le passage. A mon avis, X.A.N.A. ne veut pas qu’on entre.
- Mais X.A.N.A. ne crée pas de murs, que je sache, rétorque Jeremy. Ça doit être une illusion, essayez de forcer le passage.
- Yumi et Aelita, allez-y, conclut Ulrich avant de reprendre de l’altitude. Nous autres, on va retenir les Mantas.



Pendant que William, Ulrich, Odd et Naxxya font demi-tour pour faire face aux Mantas qui arrivent, Yumi et Aelita descendent de l’Overwing puis Aelita pose sa main contre le mur qui bloque le passage, mais elle ne passe pas à travers.
- Ce n’est pas un faux décor…

Jeremy réfléchit pour trouver une explication.
- X.A.N.A. peut créer des monstres, tirez donc sur ce « mur » pour voir s’il réagit…
Aelita s’écarte et Yumi lance un éventail contre le mur qui ne bouge pas d’un millimètre.
- Aucune réaction, répond Yumi. Jeremy, il faut te se rendre à l’évidence, X.A.N.A. a créé un mur.
- Ce n’est pas normal, répond Jeremy de plus en plus inquiet. Il faut stopper la mission !

- Mais on commençait à peine à s’amuser ! proteste Odd en détruisant une Manta.
- X.A.N.A. a quelque chose derrière la tête, insiste Jeremy. Et de toute manière, on ne peut plus accéder au terminal des archives.
- Il y a trop de Mantas, constate William qui continue de se battre. On ne peut plus les contenir !
- Laissez-les vous tirer dessus ! ordonne Jeremy.
- Bon d’accord, répond Odd en écartant les bras. Profitez-en bien, aujourd’hui c’est gratuit.

Ulrich et William alignent leurs véhicules à côté de Odd et Naxxya, tandis que les Mantas chargent leurs rayons.
- C’est sympa : elles visent nos jambes pour que ce soit moins douloureux, observe Naxxya.

Jeremy comprend alors les intentions des Mantas :
- Non ! Elles visent vos véhicules !
Les Mantas tirent sur les véhicules qui disparaissent, entraînant la chute de William, Ulrich, Odd et Naxxya.

- Dévirtualisez-vous ! Vite ! s’exclame Jeremy.
Naxxya remplace l’un de ses boucliers par une lame puis transperce Odd qui lui tire une Flèche-laser en plein cœur.
Ulrich et William se rapprochent et se transpercent simultanément, tandis que les Mantas se dirigent vers Yumi et Aelita.

Yumi déploie ses éventails :
- Quand tu veux, Aelita.
Celle-ci envoie donc un Champ de force sur Yumi qui la scinde avec ses éventails.



De retour sur Terre, les Lyoko-guerriers rejoignent Jeremy à la salle des commandes.
- Einstein, tu nous as vraiment fait abandonner cette mission juste à cause d’un mur !? s’étonne Odd.
- Et d’après toi Odd, que signifie ce mur ? lui demande Jeremy.
- Bah que X.A.N.A. n’aime pas qu’on fouille dans ses affaires. Je sais ce que c’est, j’ai cinq sœurs.
- Effectivement, poursuit Jeremy, X.A.N.A. essaye de nous empêcher d’accéder au terminal des archives car il ne veut pas qu’on connaisse ses faits et gestes, et encore moins ses plans. Cependant, X.A.N.A. ne peut pas créer de murs ou de décors solides, c’est un fait.

- Aelita peut très bien créer des fragments de décor, non ? demande Naxxya.
- Oui, confirme Jeremy, mais ils ne sont pas permanents et sont relativement fragiles comparés aux décors normaux.
- Alors qui ? s’interroge Ulrich.

Aelita comprend soudain où Jeremy veut en venir :
- Mon… mon père !?
- Bonne réponse Aelita, répond Jeremy.
- Franz Hopper ? Mais pourquoi voudrait-il nous empêcher d’accéder aux archives ? demande Yumi.
- Il ne le veut pas, explique Jeremy. Le seul qui ait un intérêt à bloquer l’accès aux archives, c’est X.A.N.A.. Mais c’est pourtant Franz Hopper qui a ajouté le mur qui nous empêche d’atteindre le terminal. En fait, je pense que X.A.N.A. a trouvé Franz Hopper depuis longtemps, c’est pour ça que nous n’avons pas eu de nouvelles de lui. X.A.N.A. le retient prisonnier quelque part.

- Pourquoi le garde-t-il en vie ? demande William.
- Probablement comme un otage, propose Ulrich. X.A.N.A. doit penser que s’il tue Franz Hopper, plus rien ne nous empêchera d’éteindre le super-calculateur, voire de le détruire.
- C’est possible, poursuit Jeremy, mais il pourrait tout aussi bien le tuer et nous laisser chercher en vain. Heureusement, le mur nous prouve que Franz Hopper est toujours en vie, et je crois que X.A.N.A. veut se servir des pouvoirs de Franz Hopper, mais son véritable objectif m’échappe encore.

Naxxya est stupéfaite par les explications de Jeremy :
- T’as déduit tout ça rien qu’en constatant qu’il y avait un mur de trop ?
- Si X.A.N.A. nous empêche de découvrir ce qu’il prépare, il faut pouvoir le deviner, répond Jeremy.

- Oh ! Le concours d’Halloween ! s’exclame Odd. J’avais complètement oublié !
- Laisse tomber, lui répond Ulrich, nos déguisements sont trempés.
- On se fait un retour vers le passé ? propose William.
- Juste pour sécher vos déguisements ? demande Jeremy.
- Ça ne vaut pas la peine, répond Yumi en secouant la tête.
Odd regarde son Lyoko-morpher et sourit :
- Je crois que j’ai une idée… tous en ligne !



Nos héros reviennent donc à Kadic juste à temps pour le concours et entrent dans la salle avec leurs tenues de Lyoko-guerriers.
- Vous êtes sûrs que c’était une bonne idée ? demande Yumi peu convaincue.
- T’inquiète pas Yumi, la rassure Odd. Tu es terrifiante !
- Oui mais par contre, poursuit William, ça n’a plus rien à voir avec le titre du déguisement qu’on a écrit lors de l’inscription…
- Tu avais mis quoi ? lui demande Ulrich.
- « Loup-garou ».
- Effectivement…

Naxxya les prévient :
- Attention, le jury nous regarde.
Jeremy sourit :
- Vous avez vu qui compose le jury ?
Aelita énumère les membres du jury :
- Il y a notre cher proviseur monsieur Delmas, Chris le batteur des Subdigitals, et la femme avec les lunettes bizarres je le connais mais j’ai oublié son nom…
- C’est une styliste qui travaille dans la haute couture il parait, répond Jeremy. Je crois d’ailleurs qu’elle apprécie l’uniforme de Odd !
- Inutile d’être jaloux Einstein ! réplique Odd.
- Chut, elle vient vers nous, chuchote Yumi.

La styliste s’approche de Odd et pose sa main sur son épaule :
- Jeune homme, permets-moi de te féliciter pour ton sens artistique !
- Enfin quelqu’un qui sait reconnaître le talent ! déclare Odd avec un grand sourire.
La styliste lui passe la main dans les cheveux :
- Mais les oreilles et la queue, c’est peut-être un peu « too much » tu ne crois pas ? Enfin, bonne chance quand-même !
Odd la regarde s’éloigner :
- « Too much » gna gna gna ! Non mais pour qui elle se prend ? Elle a vu ses lunettes ?



Chris monte alors sur la scène et prend un micro :
- Votre attention s’il vous plait ! Le jury a délibéré et il est temps pour nous de vous révéler le podium de ce concours de déguisement d’Halloween !
Une vague d’excitation agite les élèves, et Odd fait signe à ses amis de le suivre pour se rapprocher de la scène.

Chris commence le classement :
- En troisième position : Jim Moralès pour son déguisement d’abominable homme des neiges ! Bravo tonton !
Jim monte fièrement sur la troisième marche du podium :
- Je savais que ce stage de sherpa dans l’Himalaya me servirait un jour !

Chris poursuit :
- La deuxième place est attribuée à …Elisabeth Delmas pour son costume de plante carnivore ! On l’applaudit !
Jeremy se penche vers Ulrich et remarque ironiquement :
- C’est une coïncidence ou les gagnants ont tous un membre de leur famille dans le jury ?

- Et enfin, termine Chris, la gagnante du concours de déguisements d’Halloween est …Aelita Stones, la sorcière rose !
- Moi !? demande Aelita toute étonnée tandis que les autres élèves l’acclament chaleureusement.
La styliste lui remet le trophée et lui fait la bise :
- Joyeux Halloween, miss Aelita !


Dernière édition par Nelbsia le Ven 29 Oct 2010 13:52; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Yukyo MessagePosté le: Mar 31 Aoû 2010 17:08   Sujet du message: Répondre en citant  
Fanfictrice pro'


Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 598
Je m'ennuyais alors, j'ai survolé ta Fic (ça aurait pu être une autre, vu que j'ai cliqué à l'aveugle xD) mais je l'ai lu hein, vite fait, mais je l'ai lu (j'avoue que je m'attendais un peu à la tournure que prennent les évènements, du coup, j'ai vraiment zieuter certains passages.).

Bref, place à mon com' qui ne sera pas long parce que, en temps normal, je mets jamais de com' (même si, on m'a un peu poussé à donner mon avis à droite, à gauche, mais je suis une éternelle flemmarde ou Marmotte comme dit Kerian ><...). Bref, tu es la première à bénéficier d'un coupon "Com' quelque peu construit de la part de Yukyo la flemmarde".



Tout d'abord, l'histoire, comme dit, ne me surprend pas plus que ça et c'est peu de le dire, ces temps-ci, j'ai remarqué que beaucoup de Fics s'attaquaient à la saison 5 de Code Lyoko...Mais bon, dans la tienne, Xana n'est pas détruit parce que Hopper a muni ses données d'un "programme" qui empêche la destruction du Supercaculateur, et donc Jérémy le savait mais il l'a caché aux autres...Bon, admettons. Ton idée est à creuser. Xana a joué à cache-cache dans le Supercaculateur, bon, j'ai du mal avec ça, mais après tout pourquoi pas.

Par ailleurs, Aelita veut revoir son papounet, mais je trouve que les sentiments sont absents...Ou alors je suis un tantinet pointilleuse, mais j'aime lorsque le texte me fait ressentir ne serait-ce qu'un léger frisson.

Ce que je viens de dire me permet de rebondir et d'ajouter que : Pour ma part, je ne me sens pas proches des personnages. J'aime imaginer ce que je lis. Pour moi, c'est important d'embarquer le lecteur dans son histoire, et quand je dis "embarquer", ça veut pas dire comprendre ce que t'écris ou juste coller avec le D.A, non..."Embarquer" ça veut dire tout mettre en œuvre pour que le lecture voit les personnages devant lui, comme-ci il était avec eux et les regarde interagir les uns avec les autres. Bref, ce que je dis n'engage que moi, c'est mon ressenti dont je te fais part, je trouve qu'il manque cette "intimité" avec les personnages qui fait qu'on se sent vraiment proches d'eux. Et encore une fois, je relève un manque de sentiments (pas de l'amourette hein...Je parle d'un tout).

Ensuite, pour ma part, quelques points relancent sur du "déjà-vus". Je m'explique : Je dis ça parce que le coup de la "nouvelle" qui débarque au 2ème chapitre et qui se retrouve dans la chambre d'Aelita ET est virtualisée sur Lyoko dans un moment critique, sans parler de la concentration numérique qui me fait repenser à la fameuse boule d'énergie surpuissante que j'aborde dans mon texte...Hé ben tout ça me rappelle tout simplement ma Fic sur Lyoko...Donc, j'avoue là, j'étais blasée parce que, pour une fois que je daigne jeter un œil à une Fic, hé ben il faut que je tombe sur des points qui me surprennent pas...Qui me surprennent pas parce que je les ai abordé dans mon récit, si à la limite ça me surprenait pas parce que c'était des détails "bateaux". Bref, donc, c'est pas ta faute hein et je dis pas que tu as eu les mêmes idées que moi (on va utiliser cette tournure. Je suis même sûre que t'as jamais lu ma Fic), mais juste que ça m'a un peu freiné quoi.

Mmm, puis y a aussi quelques fautes d'expression. En effet, on dit :"J'ai du mal à croire qu'un monstre de Xana SOIT" (je donne le correction, je n'ai pas le courage de quoter...Pardon.) ou encore "Jérémy dévirtualisE les Lyoko-guerriers" et non "Jérémy dévirtualisée les Lyoko-guerriers" à moins que tu veuille dire "Jérémy dévirtualisait les Lyoko-guerriers pendant qu'Aelita...". Enfin voilà, y en a un peu, tu les trouvera si tu te relie (je te conseille de te relire quelques heures après avoir posté, c'est là que tu te rends le mieux compte de tes fautes, quand tu prends un peu de recul), bref tu trouvera bien ça, toute façon, ça arrive à tout le monde. Et pour ma part, je relie souvent mes textes, car on passe toujours à côté de 2-3 fautes ou mauvaises tournures.

Après y a aussi un autre point qui me gêne : Les personnages ont parfois un langage "soutenu" par exemple :"Nous nous croisons..." "Souhaiterais-tu..." "Nous t'offrons..." et des fois ils s'expriment d'une façon plus décontractée, exemple :"On a pas le choix" "Toi t'es..."...Tout ça pour dire que, pour ma part, ça me gêne. Et je préfère le style décontracté, ça peut aider à ce qu'on se sente plus proches des personnages, quand on lit un langage décontracté, on a l'impression de vraiment entendre les personnages (car ils parlent vraiment dans un langage "relax", du moins pas dans un français aux phrases comme on les rédige à l'écrit...).

Enfin, la "nouvelle", Naxxya. Un physique inattendu, seul point qui m'a surpris (même si ça se voyait sur ton image de spoil). Comme par hasard elle possède des pouvoirs qui sont très utiles à la situation "critique" des héros. Mais bon, pourquoi pas allé. Donc le coup du bouclier, des capacités uniquement au CaC (Corps à Corps) et Impulsion (on va dire que c'est une charge, comme ça, ça te fait un mot en plus pour ce pouvoir Wink )...Tout ça me fait penser à un Tank (personnage censé protéger le groupe des ennemis et qui encaisse les coups. Super résistant, un sac à HP (Health Point ou Points de vie) et donc en gros le personnage qui manquait au groupe), donc ce Tank me rend nostalgique, parce que quelque part, me rappelle certains MMORPG et ça j'apprécie.

Et vu l'image, Sissi va rejoindre les Lyoko-guerriers ? Si c'est le cas, j'espère au moins me tromper sur comment ça va se faire et se passer mais aussi sur les raisons qui vont faire qu'elle intègre le groupe...Je croise les doigts pour ça, ne me fait pas un truc bateau Razz Joue avec tes lecteurs ! Manipule-les ! xD et pareil pour les couples, j'aurai préféré plus de sous-entendus au début et moins de direct (et je parle même pas de Yumi et d'Ulrich...Non, non, je parle des autres, hé oui, c'est clair comme de l'eau de roche...). Bref, je suis pas fan des trucs nunuches, et j'aime bien lorsque ça innove un peu (pour ma part j'ai, entre autre, misé sur du Lemon pour me différencier des autres).

Dernier point, le coup des cheveux, je trouve ça un peu gros. Enfin c'est possible hein, mais bon, je sais pas, j'aurai plus misé sur un contact physique : Genre Naxxya aide Odd à se relever. Mais même ça, ça me chiffone un peu par rapport au détecteur d'ADN...M'enfin, je vais pas chipoter...

Ceci dit, point positif, le texte est aéré et agréable à lire malgré tout !

Tu as déjà rédigé toute ta Fic sur Word, j'espère qu'elle éblouira tes lecteurs, pour ma part, je m'excuse pour mon com', qui au final est long, et aussi est mon premier quelque peu (oui, vraiment "peu") constructif et non, je ne veux pas blablater plus que ça !

A bon entendeur, bonne soirée !



EDIT : Mon com' concerne les chapitres 1 et 2, j'ai vu qu'entre temps tu avais posté le 3ème chapitre.


Dernière édition par Yukyo le Mar 31 Aoû 2010 19:58; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko Page 1 sur 7
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.3446s (PHP: 30% - SQL: 70%) - Requêtes SQL effectuées : 20