CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[Code Lyoko] Un Youtubeur vous offre u...
[Code Lyoko] La Renaissance de l'île S...
[IFSCL] IFSCL : 7 ans déjà !
[IFSCL] IFSCL 3.3.0: trailer + voix offi...
[Créations] Code Lyoko : Un live ce samedi !
[Code Lyoko] Nouveau dossier : Serial ...
[Site] Les trouvailles du Père Dudu 201...
[Créations] Notre Communauté fait le plein d...
[Créations] Code lyoko Relight : Dans les co...
[LyokoRéseau] Emergence du MMORPG : Lyoko Online
 
 Derniers topics  
[Jeu Multi] Lyoko Conquerors: The Onl...
[Fanfic] Faux Espoirs - CHAPITRE 11 !!
Nouveaux Membres : Présentez-vous !!!
Questionnaire
[Fanfic] Projet Renaissance
Les couples de Code Lyoko
[Jeu Code Lyoko] IFSCL - 3.4.0
[Fanfic] Numéro 3 ~ Ruth
[Fanfic] Une vie plus légère
Lyokovn editor
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[One-Shot] Descriptions d'un coin de cheminée

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fictions et textes


Page 1 sur 1







Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
Dînloss MessagePosté le: Mar 28 Aoû 2012 17:44   Sujet du message: [One-Shot] Descriptions d'un coin de cheminée Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 01 Mar 2012
Messages: 322
Localisation: derrière les porte de la plus grande bibliothèque du monde, plongé dans les livres
Voilà, je me tattais depuis quelques temps de vous faire lire un de mes textes, et j'ai trouvé mieux que ça, je vais vous demander de critiquer plusieurs de mes textes.
Je m'explique: je suis l'auteur de plusieurs oneshots, comme vous les appelez, qui sont très très courts, vous verrez^^. Alors je me suis dit qu'il serais plus judicieux d'ouvrir un seul sujet pour ces textes qu'un sujet [oneshot] pour chaque texte. mais du coup, je ne sais pas trop quoi mettre comme balise devant mon titre, les modos si cela ne vous convient pas, n'hésitez pas à changer^^. Merci d'avance.

Voilà, je vous explique le principe, je posterais un texte par un texte, et tant qu'il n'y aura pas une critique minimum, je ne posterais pas d'autre texte a la suite, en gros je n'éditerais pas mes posts sauf pour fautes ou changement radicaux du Oneshot^^.
A vous de critiquer, et je pense qu'il y aura de quoi, vous verrez, je vous laisse le loisir de chercher de la profondeur dans mes textes, je passe minimum une journée sur chacun^^, donc ils sont réfléchis (Oua l'autre comment il se la p*te!)

Bon je peux paraître sûr de moi et je suis sûr que Kerian ne tardera pas à ma reprendre s'il n'est pas satisfait, je lui fait confiance de ce côté^^. Après, je suis sûr de moi, car ces textes ont été lus quelques dizaines de fois par différentes personnes, professeurs et entourage, qui m'ont chacun donné une critique très différente des même textes^^.
J'attends de voir les vôtres Wink .

Donc sans plus attendre, je vous poste un texte, le premier des Oneshots, et surement pas le dernier Laughing :
1. La Vie

Spoiler


Alors je suis désolé, mais j'ai perdu la mise en page que j'avais sur Word, ce qui fait que la forme de mon texte est toute plate, merci de ne pas en tenir compte Embarassed

J'attends donc vos critiques, qu'elles soient bonne ou mauvaises, faite m'en voir de toutes les couleurs, je n'attends que ça, et merci si vous m'applaudissez, écrire est d'abord un plaisir pour moi, et non un moyen de me faire louer^^.

A vos claviers!!
_________________


Dernière édition par Dînloss le Mer 31 Juil 2013 17:08; édité 7 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Pikamaniaque MessagePosté le: Mar 28 Aoû 2012 21:11   Sujet du message: Répondre en citant  
Référent Pikamaniaque


Inscrit le: 30 Jan 2011
Messages: 468
Localisation: Norende.
J'avoue n'avoir jamais critiqué les textes des autres, du moins, pas suffisamment pour être un expert.

Déjà, voici quelques remarques à propos du style d'écriture.

Citation:
Une moitié de rêve résiste encore aux doux appels des rayons sombres de soleil à travers les volets.

→ Je trouve, à titre exclusivement personnel, que la phrase n'est pas claire. Déjà, elle est longue, mais je privilégie le "du" soleil au lieu "de" soleil. Non pas que le "de" soit fondamentalement incorrect, mais le mot "sombre" le rend parasite... ou plutôt inopportun. De même, j'ai l'intime conviction que le mot sombre n'est pas adapté au mot soleil. Je vois ça comme un oxymore. Les rayons du soleil ne peuvent être sombres, ils peuvent juste avoir plusieurs degrés d'intensité. Quant au travers des volets, il irait mieux en début de phrase. Je trouve également que le mot doux alourdit ta phrase et qu'elle gagnerait en fluidité si tu le retirais. On aurait quelque chose à peu près comme ça : "À travers les volets, une moitié de rêve résiste encore aux [doux] appels des rayons sombres du soleil."

Cela ne reste que mon avis. Mais j'ai le sentiment, que parfois, tes phrases sont lourdes et en perdent leur sens. Pour bien te prouver que ce n'est que sporadique, je ne retrouve pas le même sentiment à deuxième ligne.

Citation:
La maison se tait, elle ne bouge presque plus et finit pas devenir immobile.

→ Ici, ce n'est pas une critique. Je n'ai juste pas compris la métaphore. Smile
Cependant, par rapport à la troisième ligne, la répétition n'est pas très agréable, car trop proche. D'ailleurs, tu dis déjà juste avant qu'elle ne bouge plus "[...] et finit par devenir immobile". Il y a également une faute de frappe que j'ai surlignée en rouge. Sinon, je comprends le sens de la répétition du mot maison, mais je n'en comprends absolument pas les métaphores.

Citation:
dehors aucuns bruits.

→ Aucun, zéro, donc sans "s". Wink

Citation:
La maison de réveille. L’exclamation d’un fils retentit dans le mâs.

→ Une erreur d'inattention, et une incohérence par rapport au reste de ton texte. Alors, mas ou mâs ? J'ai aussi une remarque à faire sur l'Homme. Écrit de cette façon, il signifie l'être humain. Or, il me semble que tu parles de l'homme de sexe masculin. Donc, il faut l'écrire sans majuscule !

Voilà pour le côté orthographique et syntaxique. Je rajouterai que tu as beaucoup de vocabulaire, mais que parfois, tu te répètes. Ce n'est pas faute d'avoir déjà dit la même chose quelques lignes avant. J'ignore si c'est fait volontairement, mais je n'aime pas trop. Dans l'ensemble, je n'ai rien à dire sur la sémantique du texte. On comprend, elle parle d'un ménage lambda qui s'éveille un matin. Je trouve que cela a un côté poétique, mais ça n'obéit nullement aux règles basiques du poème. J'apprécie ce style. Tes textes ont un potentiel, il te suffit juste de faire parfois attention à tes tournures de phrase et tes répétitions (ainsi qu'aux quelques vilaines fautes d’inattention).

_________________
« Si tu y crois de toutes tes forces, un mensonge peut devenir réalité. Alexandre Schwartz … Le savait mieux que quiconque. »
— Chapitre 12 (Projet Renaissance).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
 
la reine du rire MessagePosté le: Mar 28 Aoû 2012 21:35   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 09 Aoû 2010
Messages: 319
Localisation: 404 Not Found
Je vais te faire une critique de ton texte - qui aura également l'avantage (?) de répondre à celle de Pikamaniaque. D'une part, parce que tu sais ce que je pense de ton texte, et d'autre part parce que j'ai envie de réagir à ce qui a été dit.

Premièrement, je vais analyser ce qu'à dit Pikamaniaque.

"Une moitié de rêve résiste encore aux doux appels des rayons sombres de soleil à travers les volets."
Je trouve au contraire que les "rayons sombres" sont une bonne idée. Une oxymore, effectivement. Une oxymore judicieuse. C'est une métaphore (ou du mons, je le perçois comme tel). "Sombres", pour signifier l'aspect indésirable des rayons du soleil, qui viennent troubler la phase "sacrée" du réveil.
Donc le terme de "sombre" englobe à la fois l'idée de froideur, d'obscurité et de malveillance, en quelque sorte.
Par contre, "du soleil" conviendrait mieux.


Et l'Homme... Ici, je perçois la majuscule comme étant justifiée. L'Homme comme "homme", oui. Mais un homme maître de son espace, maître de son temps, maître de son domaine. Un Dieu dans sa maison. Et à Dieu, on y met une majuscule.
C'est en tout cas l'impression qu'il renvoit.

Ensuite, passons à ma critique personnelle.

Je maintiens l'idée que "mouvante", pour désigner la chambre, est parfait. Au réveil, on est encore sous l'effet du rêve qui s'estompe lentement, de l'évasion que procure le sommeil. Donc le décor perd de sa stabilité et la pièce devient "mouvante". J'aime énormément ce mot à cet endroit. De même pour "égoïsme" à propos du réveil - même si tu n'y es apparemment pour rien Razz
Un réveil est machine humaine, qui ne tient pas compte des envies ni des besoins des hommes. Il est programmé pour avoir cette fonction, et il ne peut pas s'en défaire. L'égoïsme du réveil est une tournure de phrase que j'apprécie vraiment.
Dans la même idée, j'aime beaucoup le "lame sonore effilée". C'est une très belle image, qui correspond tout à fait à la situation.

Je n'approuve toujours pas le "silence merveilleux" par contre. En relisant le texte, ça m'a autant sauté aux yeux. Silence paisible? Silence cristallin à la rigueur?

Ensuite, la phrase « La maison se tait […] et finit par devenir immobile » me laisse perplexe. Je comprends que le fait qu’elle s’immobilise est dû au fait que « L’Homme prend conscience » et que, donc, il replonge bel et bien dans une réalité incontestable et sûr – et donc, fixe et, peut-être, rassurante à l’instar de sa maison. Prise de conscience permise grâce à la sonnerie du réveil, réveil qui ne sera éteint qu’après. Dans ce cas, pourquoi la maison « se tait » ? Elle est au contraire très bruyante puisque le réveil est strident, d’après tes propres mots. C’est donc une légère incohérence – ou une non-compréhension de ma part, ce qui est possible aussi.
(copier/coller désolée, mais j'ai pas trouvé d'autre formulation mieux pour le dire ^^)

Sinon pour le reste, je suis vraiment conquise. Une écriture fluide, posée. Le texte se lit très facilement. On sent le travail qu'il y a derrière, on ressent le talent. Et j'aime beaucoup. Rien ne choque, tout semble évident.
C'est vraiment du bon boulot. Mis à part les quelques fautes qu'à cité Pikamaniaque (et moi avant pourtant, pourquoi elles sont pas corrigées? ô_ô).

Bref, bien joué. Et bonne continuation Smile

_________________
http://imageshack.us/a/img444/7664/chatrose3.png

Merci à Pyphilia, du site Eronia, pour l'avatar Smile
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
 
Dînloss MessagePosté le: Ven 02 Nov 2012 17:16   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 01 Mar 2012
Messages: 322
Localisation: derrière les porte de la plus grande bibliothèque du monde, plongé dans les livres
Alors déjà merci d'avoir répondu si vite, je ne m'attendais pas à être lu si rapidement^^.
Bon cette fois j'ai corrigé toute les fautes, honte à moi effectivement, mais bon, j'ai fait du copié collé de mon Word... Arrow

Pour te répondre Pikamaniaque, tu verras que j'ai changé la phrase, mais pas tout à fait comme tu l'as fait^^. Je préfère ma version.
Sinon, le soleil sombre, c'est parfaitement voulu et réfléchis^^.
Et sinon encore (ouais ça se répète, je suis crevé ce soir), tu as eu exactement les réactions que je voulais susciter chez mes lecteurs, niark niark, tu es tombé dans le panneau en gros^^. Cherche pour les points que je n'ai pas corrigé et que tu critiques, tu n'y es pas encore...

Pour te répondre La reine, merci pour les compliments déjà, et pour la phrase que tu n'avales pas, le "silence merveilleux", bah tu m'as turlupiné la tête la première fois que tu me l'a dit, et j'ai fouillé retourné et bouleversé ma phrase, c'est bien le bon mot, je suis désolé de te dire ça, mais je ne saurais pas faire passer l'idée sans ce mot :s, il est la définition exacte de mon idée, alors bon...
Il te manque peut-être encore une piste niark!

^^ Bon courage à vous deux pour l'instant et à ceux qui liront mes textes par la suite en tout cas Wink .
Sinon Pikamaniaque, merci de me critiquer sur mes fautes et tournures de phrases, je ferais plus attention par la suite (je tiendrais aussi compte de tes corrections la reine)

PS: il est tard, je poste le prochain texte demain après-midi normalement, si tout vas bien^^.

Edit: voilà le deuxième texte:

2. L'Age


Spoiler

Bon même petit problème pour la mise en page, hein, cela vas sans dire^^.
Voilà! Alors vos avis?
_________________


Dernière édition par Dînloss le Mer 31 Juil 2013 17:09; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Pikamaniaque MessagePosté le: Ven 02 Nov 2012 17:29   Sujet du message: Répondre en citant  
Référent Pikamaniaque


Inscrit le: 30 Jan 2011
Messages: 468
Localisation: Norende.
Bonsoir, cela fait plusieurs fois que l'équipe remarque que tu supprimes ton message pour remettre exactement le même. On peut comprendre que tu veuilles des commentaires à ton texte, c'est normal, mais au lieu de remettre mot pour mot ton deuxième récit, tu serais prié d'ajouter un nouveau contenu original, car sinon, c'est ce que je qualifie : une technique crapuleuse. Si personne ne commente, c'est peut-être parce qu'il n'y a rien à dire ? XD. Alors au lieu d'insister, écris un troisième texte, demande des avis par MP ou je ne sais comment, mais arrête de remonter ce sujet toutes les quinzaines pour mettre totalement la même chose.

Sans quoi, des sanctions seront prises. Mais, normalement, grâce à ce message, tu pourras poster la suite sans mal. Wink

Pikamaniaque.

_________________
« Si tu y crois de toutes tes forces, un mensonge peut devenir réalité. Alexandre Schwartz … Le savait mieux que quiconque. »
— Chapitre 12 (Projet Renaissance).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
 
Julrose MessagePosté le: Ven 02 Nov 2012 21:27   Sujet du message: Répondre en citant  
[Gardien ancien]


Inscrit le: 26 Juil 2007
Messages: 1862
Localisation: Saint Étienne (42)
Je suis tout à faire d'accord avec Pikamaniaque sur certains points : Certaines de tes phrases sont un peu lourdes et donc, sont difficiles à cerner. Personnellement, j'ai du relire tes textes plus d'une fois pour bien comprendre. Certes, la mise en page aurait aider. Ce n'est pas parce qu'on est sur un forum qu'une jolie mise en page ne pourrait pas être mise en place. Tu peux regarder les autres fictions ou One-shot, je suis sûre qu'il y en a plusieurs qui ont une mise en page plus que correct.

Par la suite, tu dis que tes textes ont été lu et relu par des dizaines de personnes. Je ne sais pas si tu t'es relu, mais il y a beaucoup de fautes d'inattention. Par exemple dans le premier texte :

Citation:
La sonnerie stridente du réveille-matin brise avec nonchalance et égoïsme le silence merveilleux d’un mas nocturne.


On dit un réveil-matin donc réveil n'est pas féminin. C'est peut-être une faute d'inattention de ta part ^^" Certes, si quelques personnes ont lu ton texte, ils auraient du voir cette faute.

C'est une des seules fautes que j'ai vu. Je ne suis pas experte donc ! ;D

Mise à part tout cela, tu as du talent, ça ne fait aucun doute. Bon courage à toi Smile

_________________

Merci Ange pour le pack Smile
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
 
Café Noir MessagePosté le: Mar 30 Juil 2013 15:08   Sujet du message: Répondre en citant  
[Magazine]


Inscrit le: 27 Mar 2012
Messages: 1490
Localisation: Thugland
Des pros du commentaires sont passés devant moi et je suis loin d'être un expert en ce qui concerne les critiques. JE vais faire de mon mieux, promis.

*Café Noir lit le premier*

J'aime beaucoup l'ambiance qui se dégage de ce one-shot. Chaque mot est à sa place, du décris parfaitement bien l'ambiance. Certaines de tes phrases qui pourraient nous paraître à la limite de l'absurde (Exemple : "Le temps s’arrête entre chaque sonnerie, il est silencieux, dur et lisse".), mais elles correspondent tout à fait à la réalité. J'imagine très précisément - en toute modestie - ce que tu as voulu faire ressentir ici. C'est l'exemple le plus frappant selon moi. J'ai beaucoup aimé la simplicité de ce one-shot très sympathique. Je crois que j'ai fait le tour de ce que je voulais dire.

On passe au second ?

*Café Noir lit le second.*

Je l'ai trouvé très profond également. Très précis aussi. Tu as été assez minutieux sur plusieurs détails, donnant parfois un trait presque surréaliste au portrait. Certains moments me rapellaient un portrait de Balzac que j'ai travaillé en lecture analytique. Mais OSEF. Tu manies plutôt bien la langue, ce qui te permets de nous balader aisément entre les souvenirs du personnage et son portrait physique, sans nous perdre en chemin. Il m'a moins touché que le précédent, mais je l'ai trouvé très profond également, parce qu'il est précis, riche en adjectifs qualificatifs. Riche, c'est ce qui définit le mieux ce texte, je crois. Peut-être manque-t-il de dynamisme. Puisque tu aimes jouer avec les mots, je crois, peut-être que tu pourrais explorer davantage la langue en utilisant d'autres figures de style. Enfin bref, je m'arrête là.

Voilà, je trouve que tu as une très jolie plume et je t'encourage à continuer. C'est avec plaisir que je tenterai de commenter ton prochain OS, en tentant de mettre au maximum à profit mes minces capacités d'analyse.

A très vite !

_________________
Le $ang et la $ueur chapitre 12

« L'avenir, je vois comment qu'y sera... Ça sera comme
une partouze qui n'en finira plus... Et avec du cinéma
entre... Y a qu'à voir comment que c'est déjà... »
Céline, Voyage au bout de la nuitr
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
Dînloss MessagePosté le: Mar 30 Juil 2013 16:06   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 01 Mar 2012
Messages: 322
Localisation: derrière les porte de la plus grande bibliothèque du monde, plongé dans les livres
Merci tout d'abord à Café Noir d'avoir remonté ce vieux topic poussiéreux Wink.

Je ne sais trop quoi te répondre Café à part le fait que tu dis toujours que tu n'es pas bon en analyse et critique... alors que c'est faux.
Je le pense vraiment, ça fait toujours plaisir de voir un commentaire élogieux et oui tu n'est pas un critique comme on l'entend, particulièrement pointilleux ou très littéraire, mais tes réactions/critiques sont particulièrement touchantes parce que tu as une poésie que peu ont dans leur lecture et tu décèles des trouvailles que seule ta poésie et ton tact t'ont permis de voir.

Ces commentaires sont tout aussi utiles que d'autres Wink et merci encore d'être passé.

Je profite de ce message pour vous donner le dernier OS de cette série de trois, OS d'essais de description surtout, plus qu'autre chose.

Voici le dernier:

3. Le Temps


Spoiler


Alors vos avis?
_________________


Dernière édition par Dînloss le Mer 31 Juil 2013 17:10; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Café Noir MessagePosté le: Mar 30 Juil 2013 21:24   Sujet du message: Répondre en citant  
[Magazine]


Inscrit le: 27 Mar 2012
Messages: 1490
Localisation: Thugland
Plop !

Pour la mise en page "plate", si tu fais référence à l'absence d'alinéa, tu paux aussi les créer toi-même en ajoutant un tout petit PNG transparent à chaque paragraphe Wink

Sur ce, je lis.

J'aime beaucoup le début. Tu plantes le décor en décrivant précisément le paysage sonore et visuel (si, si...). On lit ces premières lignes comme on regarderait un tableau. Chaque élément est à sa place. J'aime beaucoup. Chaque détail semble compter.

Citation:
La lumière parût dans un tournant, derrière des fenêtres à l’ancienne, suivie de près par le murmure d’un groupe d’hommes et l’odeur puissante et alléchante d’un repas chaud et sec.
C’était l’auberge.

La narration est assez marrante ici. On a d'abord une "lumière" et des "fenêtres". C'est ce qu'on voit. Puis, on entend un "murmure". Ensuite, on sent une "odeur puissante et alléchante". Et enfin, tu nous révèles de quoi il s'agit, après avoir éveillé tous nos sens. C'est très beau, très bien écrit.
Sinon, j'aime ton style. Parfois un peu lourd dans certaines phrases... (Une impression d’accalmie se fit sentir dans la virulence des rafales, j’eus juste le temps de me sentir seul et fatigué sur le pavé froid aux jointures ruisselantes de la rue qu’alors la pluie reprenait imperceptiblement une force dont on doutait qu’elle l’ait réellement perdue.), mais ton texte reste très agréable à lire. Tout comme les précédents, il est riche au niveau descriptif, peut-être même encore plus puisqu'il éveille tous nos sens. Bref, je me répète.

Bien joué, Dînloss !

_________________
Le $ang et la $ueur chapitre 12

« L'avenir, je vois comment qu'y sera... Ça sera comme
une partouze qui n'en finira plus... Et avec du cinéma
entre... Y a qu'à voir comment que c'est déjà... »
Céline, Voyage au bout de la nuitr
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
Dînloss MessagePosté le: Mer 18 Juin 2014 10:46   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 01 Mar 2012
Messages: 322
Localisation: derrière les porte de la plus grande bibliothèque du monde, plongé dans les livres
*pousse un peu la poussière*

Rebonjour les gens !

Vous aurez deviné que je viens pour poster un autre texte ^^ , j'ai bien marqué que le 3eme était le dernier, mais en fait nan, j'ai eu en effet besoin d'en réécrire un, d'une part parce qu'une musique m'inspirait : Stone Glowing In The Darkness - Castel in the Sky et d'autre part parce que ce format de texte me manquait, et que je pensais souvent à une situation que j'avais envie de retranscrire : une jeune fille dans une grotte froide, exilée.
Cette personnage fait partie intégrante de mon roman/nouvelle (ne connaissant pas la taille finale ^^) et j'avais aussi envie de la mettre en scène dans un petit texte.

Bref, fini la parlotte ! Voilà le texte :

Mémoire

Spoiler


Je tiens à préciser que le texte à été retravaillé, mais certainement pas autant que les anciens puisque je viens de l'écrire avant de le poster.

J'espère pouvoir lire vos commentaires et si j'en réécris un autre, je le posterais je pense.

Au plaisir de lire vos critiques/avis ^^ !
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fictions et textes Page 1 sur 1

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.0797s (PHP: 59% - SQL: 41%) - Requêtes SQL effectuées : 24