CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[IFSCL] IFSCL 3.4.0: Sortie!
[Code Lyoko] Code Lyoko sur Youtube et...
[IFSCL] IFSCL 3.4.0: Trailer
[Code Lyoko] Un Youtubeur vous offre u...
[Code Lyoko] La Renaissance de l'île S...
[IFSCL] IFSCL : 7 ans déjà !
[IFSCL] IFSCL 3.3.0: trailer + voix offi...
[Créations] Code Lyoko : Un live ce samedi !
[Code Lyoko] Nouveau dossier : Serial ...
[Site] Les trouvailles du Père Dudu 201...
 
 Derniers topics  
Votre tome des Code Lyokô Chronicles ...
[Fanfic] Numéro 3 ~ Ruth
[Jeu PC] IFSCL 3.4.2 - Sortie!
[Jeu VN] Travail d'équipe - 1er Anniv...
Votre avis sur Tyron ?
Quel est votre X.A.N.A-guerrier favori ?
[Projet] Code Lyoko Remastered: SONDAGE
[Fanfic] L'Échiquier
[Fanfic] Mémoire Fantôme
Code lyoko Revolution [Jeu PC]
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[One-Shot] Chaos

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko


Page 1 sur 1







Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
Icer MessagePosté le: Sam 30 Mai 2015 08:33   Sujet du message: [One-Shot] Chaos Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2126
Localisation: Territoire banquise
Avant-propos : Ce texte fait partie d'un univers encore plus froid que le notre. Cliquez sur l’icône pour en savoir plus.

https://i.imgur.com/gTOotBq.png


Spoiler



http://i19.servimg.com/u/f19/17/09/92/95/chaos-10.jpg




http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngLundi 1 octobre 2007, Monde virtuel volcanique

« 
Avec de la chance, ils vont tomber sur la mauvaise semaine et elle va être infernale. C'est le cas de toutes les filles d'après internet. »
William sourit. X.A.N.A avait un humour bien particulier, mais il faisait avec les moyens du bord. Mais il était vrai que les Lyoko-guerriers risquaient d’avoir sous peu fort à faire avec Talia Rose. Une fois que le plan aura été exécuté, elle sera au courant de l'existence de l'Usine... sans possibilité d'utilisation du retour vers le passé.
« Tu me tiendras au courant. »
« 
Pas que ça à foutre. »
« Moi si. »
William fit quelques pas, s'éloignant du bord du territoire noirci. Depuis que X.A.N.A lui avait rendu sa conscience, il s'ennuyait en attendant que ses méticuleuses missions se traduisent en actes. À cette heure-ci, il devrait être en train de dormir, mais bien sûr, ce n'était plus possible... En tout cas, vu son objectif, le programme prenait son temps. Cela devrait être plus amusant lorsqu'il aura enfin son avatar virtuel mine de rien. Et tandis qu'il se faisait cette réflexion, il entendit un Krabe tirer au loin. Enfin un événement imprévu.
- Supersmoke !
La traînée de fumée noire se dirigea vers l'origine des bruits. Le monstre rouge se trouvait lui-même au bord de la mer numérique, conséquence logique du fait que l'intrus venait d'arriver. D'ailleurs, la mer numérique en question était étrangement haute, faisant temporairement du bord du territoire un rivage. Trop occupé à se dire qu'il s'ennuyait, il n'avait même pas remarqué ce changement plus tôt. Dunbar dévisagea l’envahisseur.
C'était un humain. Une adolescente féminine pour être précise. Il cru tout d'abord qu'il s'agissait d'une des irlandaises, Alba Sol, à cause des oreilles d'elfes qui pointaient, et de son arc, sauf que ce dernier n'était pas lumineux, mais en bois... Sinon, la fille avait des cheveux bruns noués en une tresse. Sa combinaison virtuelle faisait aussi moins traditionnelle que les elfes irlandais. Un simple blouson de cuir marron, des bottes de la même couleur, et une sorte de peau grise lui servant d’écharpe. Avec bien sûr, un carquois pour ses flèches. Sans l'arme et les munitions qui allaient avec, on aurait dit qu'elle débarquait de la banlieue de Lille. William reprit lui-même forme humaine à distance et lui envoya une salve mais son adversaire sauta, ripostant avant même d'avoir touché le sol. Dunbar se changea en fumée quelques dixièmes de secondes le temps que la flèche ennemie ne le traverse. Rapide... Tandis qu'il esquivait, l'adversaire s'était déjà jetée sous le Krabe. Elle leva son arc pour le transpercer avant qu'il n'ait fini de charger son laser ventral. Le monstre explosa bruyamment, ce qui surpris l'elfe. Suffisant pour William qui lui fit tâter d'une salve dans le dos tandis qu'elle s'était immobilisée. La créature fit dévirtualisée.
« 
C'est quoi encore ce bordel ? »
« Hé bien, je crois qu'elle, elle est dans sa semaine. »
« 
Ah. D'accord. »

http://i19.servimg.com/u/f19/17/09/92/95/chaos-10.gif


« 
Aucune trace de l'intrusion dans les logs. »
« Tu peux m'expliquer comment elle a pu entrer ici sans que tu ne la voie venir ? »
« 
Je manque d'énergie, je fais des économies sur la sécurité. Il n'y avait aucun code à l'entrée. Même chose pour la montée de la mer numérique. »
« Ok je vois... Et c'est pas un irlandais ? » interrogea William, qui retenait malgré tout les oreilles d'elfe.
« 
Non. L'ennui c'est qu'on est plus en 1994. Hopper n'est pas le seul à posséder un Supercalculateur capable de générer un monde virtuel potable. »
« J'écoute. »
« 
Je n'ai sans doute pas la liste complète, mais en dehors de celui de Paris et Dublin, il y a toujours celui de Carthage. Mais je les surveille et ils sont inoffensif pour le moment. En France, y a aussi un type qui avait réussi à en faire un très primitif en recyclant de vieux ordinateurs, au Mans. C'était à l'époque des réplikas, mais avec ce que je lui ai fait, il risque pas de revenir nous embêter de sitôt. »
« Bon, quoi d'autre ? »
« 
Searching... Il y a un monde virtuel que j'ai repéré depuis un moment dans le réseau américain. Rien d'autre dessus. »
« Parfait, je m'ennuie moi. J'y vais ? »
« 
… D'accord. »
- Supersmoke.
William se changea en fumée et plongea droit dans la mer numérique.

http://i19.servimg.com/u/f19/17/09/92/95/chaos-10.gif


William était arrivé en vue de la boule qui trahissait l'existence du monde virtuel dans le réseau. X.A.N.A avait déjà piraté le code du sas à distance (23-15-12-6-25). Mais l'intrusion risquait en contrepartie d'être repérée. En plus, le sas débouchait sur un tube en verre aux reflets violets, ce qui empêchait le guerrier sombre de surgir de la mer numérique où bon lui semblait. Il était contraint de suivre le couloir vertical. Le tuyau s'arrêtait directement à l'air libre, il était encastré dans le sol de cet étrange territoire. Lorsque Dunbar en sortit pour se poser, il se rendit compte qu'il se trouvait en plein milieu d'une curieuse arène.
Le sol était d'un gris acier métallique, et on notait d'ailleurs la présence hasardeuse de ce qui semblait être des boulons. Mais le plus impressionnant était sans doute les contours de l'arène : D'énormes ensembles de cristal, aux magnifiques reflets violets, se dressaient avec grâce tout autour de l'adolescent. Il y en avait un total de six. Et entre elles, autant de chemins qui se perdaient dans l'obscurité. Justement, six bestioles surgirent progressivement de chacune des issues. William les observa plus attentivement : Il nota qu'il s’agissait de sortes de loup gris, mais ceux-ci étaient améliorés par la présence de griffes en pierres précieuses sur les pattes avant particulièrement bien taillés. On aurait dit du cristal. Ou bien du diamant. Levant la tête, le détenteur de la Supersmoke nota l'absence de ciel. Un plafond entièrement noir semblait avoir été judicieusement conçu pour éviter la fuite par ce biais. Dunbar généra son épée dans un nuage de fumée et... la planta dans le sol.
« C'est le moment où tu me dis que t'y vois plus clair grâce à ton guerrier sombre. »
« 
Dégage. »
Les bêtes n'eurent même pas besoin de commencer à courir. William était déjà reparti aussi vite qu'il était venu par l'accès au sol.

http://i19.servimg.com/u/f19/17/09/92/95/chaos-10.gif


« Qu'est-ce qu'on a ? » demanda William sitôt de retour sur le territoire volcanique.
« 
Beaucoup » avoua X.A.N.A. « On dirait que le monde virtuel que tu as visité est protégé par un programme qui me ressemble fortement. Quand j'étais coincé sur Lyoko. »
« Alors tu peux le bouffer. »
« 
Oui. Mais leur système repose sur une double défense. Le programme défend le monde virtuel... et le monde virtuel bloque l'accès au programme. Jérémie a fait pareil lorsqu'il a utilisé son programme multi-agent. Lyoko le protégeait, grâce à l'énergie fournie par Hopper. »
« Alors il faut faire quoi ? »
« 
Pas encore assez de puissance pour passer outre la protection du monde virtuel et détruire directement le programme. Le système du monde virtuel repose toujours soit sur quelque chose, soit sur quelqu'un. »
« Il ressemblait à une arène. »
« 
Il faut sans doute détruire le bon monstre. »
« Est-ce qu'au moins, on est sûr que l'intrusion venait de là-bas ? »
« 
Non. Mais nous devons détruire ce programme avant qu'il ne devienne dangereux. »
William soupira. Évidemment.
« Je croyais qu'il fallait économiser au maximum notre énergie pendant qu'on laissait les irlandais bosser pour nous ? »
« 
Oui. Une invasion massive de monstres est impossible et je n'ai de toute façon détecté aucune tour sur le territoire ennemi. On dirait qu'il va falloir que j'effectue ce test plus tôt que prévu. »
L'adolescent prisonnier devenait intéressé. Du neuf ? Voilà qui avait toute les chances d’atténuer son ennui pour un moment. Il tendit l'oreille : Le bruit d'une tour qui changeait de couleur de halo venait de se faire entendre au loin. X.A.N.A avait rougit une structure supplémentaire dans le cratère.
« 
Quand tu veux. J'ai mis à jour notre base de données avec tout ce que j'ai récolté lors de ton premier passage. »

http://i19.servimg.com/u/f19/17/09/92/95/chaos-10.gif


Une meute de loups robotisés surgit à nouveau des recoins sombres de l'arène cristalline. William pouvait dire qu'il s’agissait d'une créature du nom d'Hélyoup grâce aux nouvelles données. En effet, l'adolescent était revenu et cette fois, semblait vraiment vouloir en découdre. Les animaux s’immobilisèrent et l'un d'eux se mit à hurler. Ils se regardèrent, semblant communiquer un plan d'attaque.
C'est alors que le nombre d'ennemi fut multiplié par trois. Pour les Hélyoups.
Deux silhouettes à son image venaient d'apparaître aux cotés de William. X.A.N.A venait de lui envoyer deux combattants équipés comme son ancienne combinaison virtuelle, mais avec des modifications. Celui qui avait le moins changé gardait exactement la même combinaison que son avatar virtuel d'origine, sauf que la couleur rose – de la ceinture et des bottes – avait viré au bleu foncé. Un bandeau bleu et blanc avec le sigle de X.A.N.A masquait ses yeux. L'autre en revanche, avait bien davantage changé. Le haut de son corps n'était plus d'un gris clair métallique mais avait viré au rouge sombre, tandis que la combinaison noire du dessous était désormais gris cendré. Son pantalon aussi s'était assombrit, dans l'idée de coller davantage avec des nouvelles bottes... entièrement copiées de sa combinaison actuelle ! En prime, il avait récupéré le bracelet sur l'avant bras-gauche. De plus, ses yeux étaient dissimulés par des lunettes de piscine. Le sigle de X.A.N.A était là aussi visible dans le reflet. William reconnut immédiatement ces deux avatars virtuels particuliers, que son maître avait testé face à lui lors de sa première capture.
« 
Voilà Drolura et Barrean. »
« Oui je m'en souviens... Ils te servent enfin à quelque chose ! On va voir ce que ça peut donner, mais je les préfère en alliés plutôt qu'en ennemis. »
Les six Hélyoups se mirent à courir, tandis que d'autres surgissaient des entrées de l'arène. Dans un nuage de fumée rouge, Barrean fit apparaître son épée, qui était devenue plus large et qui ressemblait davantage à une flamme. William envoya une première salve d'énergie qui butta sur les solides pattes avant de l'ennemi toujours en course. La seconde le mit hors-jeu lorsque le loup bondit. Barrean se mit à dégager des flammes par les bottes, ce qui lui permettait de courir à grande vitesse et de faucher un maximum d'Hélyoups sur son passage avec sa large lame. Dunbar s'enquit pour Drolura qui n'avait toujours pas d'arme lorsque le premier loup arriva à son niveau, mais son poing se changea en bloc de glace et lui écrasa la tête dans le sol. Parfait.
Grâce à ce renfort de taille, les troupes de X.A.N.A ne firent qu'une bouchée de la chair à canon, et ce même si de plus en plus de loups surgissaient des couloirs sombres. Mais au bout d'un moment, le flot se tarit. Les trois combattants à l'image de William se regroupèrent près du tuyau, au centre de l'arène.
« 
Ah, voilà. »
Ce ne fut pas des Hélyoups qui surgirent cette fois des six couloirs de l'arène violette, mais des créations plus individualisées, que William pouvait identifier grâce à la mise à jour de X.A.N.A. Le premier étant un énorme fauve au pelage crème et à l'immense crinière violacée. Ses quatre pattes avaient été modifiés avec des extrémités en pierre précieuse. Il se nommait Hélyon.
Le second était une créature également à quatre pattes qui semblait sorti tout droit d'un volcan vu la consistance en fusion de son corps. Malgré ça, certaines parties de ses pattes et surtout de sa tête semblaient héberger des améliorations métalliques. Il s’appelait HyThran.
Le troisième aussi était un animal quadrupède, mais lui semblait avoir un corps entièrement naturel. Enfin aussi naturel qu'on peut l'être sous forme virtuelle. Son pelage bleu taché de blanc se mariait à merveille avec l'immense cristal turquoise naissant au sommet de son front. Une longue crinière violette émergeait de ce cristal. William faisait face à Cyne.
Le quatrième renouait avec la robotique. Silhouette humanoïde rouge entièrement robotisée, ses bras se terminaient en pinces affûtées. De petites ailes étaient visibles dans son dos. Cyz.
Le cinquième aussi était recouvert de métal, en témoignait son aspect gris métallique, mais c'était un oiseau avec des ailes vertes d'un tranchant n'ayant rien à envier aux pinces de Cyz. Ycermure était en train de s'avancer tranquillement grâce à ses pattes de fer, dans l'arène.
Le dernier avait un aspect plus humain, quoiqu'il s'agissait d'une silhouette noire avec d'énormes ronds blancs qui lui tenaient lieux d'yeux. Le tout formait un ensemble plutôt féminin, composé de cheveux mi-longs et d'une tenue sportive courte avec quelques pièces de protection, notamment au bras et à l'épaule. Dunbar identifiait Dolsy.
« Six contre trois. »
« 
Ils sont théoriquement assez malins pour ne pas avoir fait une seule clef de voûte. »
« Génial. Bon, on va essayer. »
En tout cas, les ennemis essayaient de leur faire la peau, eux. Cyz ouvrit une de ses pinces et la pointa vers les Williams. Étant donné que X.A.N.A permettait à ses trois soldats de partager les informations fournies par leur vision respective et que Dunbar regardait Cyz, Barrean réagit à l'attaque imminente et plaça son épée entre le groupe et les boulons que se mit à tirer la machine rouge. La flamme lui servant de lame semblait, en plus d'arrêter les tirs, les absorber, tandis que Drolura généra dans sa main une lame de glace qui arborait en fait une fois l'apparition achevée exactement la même apparence que l'ancien zanbatō de William. Définitivement, Barrean était plus original. Une impression confirmée lorsque l'épée de ce dernier cracha une boule de feu droit sur Cyz qui explosa immédiatement. Barrean décala sa lame sur l'ennemi à la gauche de feu-Cyz (lol), à savoir Cyne. Une seconde et une troisième boule de feu furent projetées sur le fauve mais celui-ci dégagea une légère aura glaciale qui éteignit la menace en plein vol. Le William de feu reprit son épée en main, abandonnant cette stratégie d'attaque. C'est alors que l'Ycermure prit appui sur ses pattes et décolla. en direction des soldats de X.A.N.A. Barrean, pétant littéralement le feu, bondit à une hauteur prodigieuse grâce à ses bottes, avec la ferme intention d’abattre l'oiseau de métal en plein air... mais il le rata de peu. Et l'Hélyon l'attendait à la réception. Barrean tendit les jambes, de façon à ce que la première chose que rencontre le fauve, ce soit les flammes de ses bottes, ce qui fonctionna. Hélyon rugit et recula, blessé. Cyne s'était de son coté mis à charger quelque chose dans sa gueule, et le tira sur Barrean après que celui-ci ait fait reculer Hélyon. C'était sans compter Drolura qui avait balancé son arme pour qu'elle encaisse le laser glace. X.A.N.A calculait bien.
Le William original de son coté faisait face à Dolsy. À peine s'était-il approché que celui-ci tapa du pied et des pics de cristal très similaires à ceux de l'arène surgirent tout autour d'elle, embrochant sans doute quiconque ce serait risqué à se trouver trop près de la créature. Passant sous Supersmoke, William décida de tenter l'embrochement à bout portant, mais il vit bien que Dolsy était prêt à se sacrifier pour l'empaler lui-même en passant grâce à ses cristaux. Or, si William y passait, c'était retour à Sceaux... Mauvaise idée. Alors Dunbar ne quitta pas son état gazeux et prit de l'altitude, pour se mettre hors de portée de la redoutable attaque de Dolsy. Puis, se reformant dans les airs, il envoya sa lame sur la silhouette obscure. La cible leva son bras gauche et le zanbatō vint buter sur la protection de la main avant de s'aplatir mollement sur le sol. Le lycéen qui n'allait plus à l'école réalisa que contre un programme si bien conçu, il allait avoir du mal. Message reçu de la part de X.A.N.A qui envoya Drolura rejoindre le William originel tandis que Barrean faisait courir le reste des créatures, glissant presque sur le sol grâce à ses bottes de feu. Le clone de glace envoya à son tour son épée sur Dolsy mais visa à coté, l'épée s'écrasant contre une des parois de l'arène. Pourtant, son propriétaire continuait de foncer sur l'ennemi, son poing gauche devenant un bloc de glace. William crût qu'il allait se faire empaler par le pouvoir de Dolsy mais il ne bougea pas et Drolura le frappa de plein fouet, changeant la silhouette en bloc de glace. Hors-jeu.
« Ah, c'est à cause de l'épée » comprit William en regardant l'épée de Drolura toujours encastrée dans la paroi.
Dunbar retomba au sol immédiatement et envoya une salve d'énergie sur Hélyon qui courrait derrière Barrean. Touché en traître, le fauve n'esquiva pas et disparut. Cyne et HyThran se retournèrent vers William, surpris. Barrean entreprit d'en profiter en plantant sa flamme dans le corps en fusion du dernier. Mauvaise idée. Non seulement cela ne lui fit rien mais HyThran se mit à péter le feu. Barrean, flairant le coup fourré, bondit à coté de Cyne, dans l'idée que le volcan sur pattes d'acier n'attaquerait pas en présence du félin bleu. Erreur. Il cracha un torrent de flammes en direction des deux créatures. Mais Cyne dégagea à nouveau une aura glaciale et l'attaque ne lui fit rien. Quand à Barrean, il craignait autant le feu qu'HyThran, surtout avec son épée pour le protéger. Alors HyThran regarda Drolura. Ce dernier généra son épée et la balança à coté de Cyne juste avant qu'HyThran n'explose littéralement, projetant une quantité monstrueuse de flammes de tous les cotés. William se changea en fumée le temps de la fournée. Lorsque la canicule se dissipa, Dunbar constata que Drolura et Cyne avaient tous deux disparût. Barrean était toujours là mais Dolsy n'était plus congelé. Ce dernier fit soudain un bond absolument prodigieux, s'envolant littéralement vers la voûte noire de l'arène... La voûte ? Dolsy venait de s'arrêter à au moins deux cents mètres d'altitude. Il n'y avait jamais eu de plafond ! C'est pour cela que Barrean et ses bottes de feu imitèrent Dolsy en bondissant dans sa direction pour l'empêcher de réaliser son probable mauvais coup. Mais lui s'écrasa contre le noir au bout d'à peine 20 mètres. Le choc fut évidemment tel que son enveloppe virtuelle n'y résista pas, disparaissant dans un effet comique douteux. William regarda HyThran. Il aurait juré que la machine de lave avait eu une brève une moue moqueuse. Dans tous les cas, c'était la merde. Tout au mieux, la disparition de Barrean avait dissipé le boost enflammé de l'ennemi au sol. Mais celui dans les airs semblait concentrer son énergie autour d'une zone circulaire. Une intense lumière turquoise se mit à grossir... puis à disparaître. Dolsy se mit à chuter et s'écrasa la tête la première contre le sol avant d'être dévirtualisée. Quand à l'HyThran, son corps de lave semblait avoir durci, l'immobilisant totalement.
« 
J'ai passé la protection du monde virtuel. »
« Alors ? »
« 
C'était Cyne la clef. »
William Dunbar repensa au monstre nommé. La créature avait en effet dévoilé un immense cristal sur son front, et ce cristal donnait naissance à une crinière de la même couleur que les parois de l'arène... En y repensant, c'était évident mais bien entendu, sur le moment, ça l'était moins. Dans tous les cas, Drolura avait été décisif en engourdissant la créature gardienne, l'empêchant de contrer l'attaque d'HyThran. Pas mal tout ça !
« 
Tu peux rentrer. »
L'adolescent avisa HyThran, toujours bloqué. Seuls les yeux de la créature pouvaient suivre William. Ce dernier s'agenouilla devant lui.
- Je compte sur toi pour ne pas appeler la police.
Et il rentra à la base.


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngMardi 2 octobre 2007, monde virtuel volcanique

« C'est cool, on s'est occupé d'un possible futur concurrent. Mais toujours rien sur la fille. »
« 
Je sais. J'ai quelques Kongres en éclaireur, et les recherches d'usages sont toujours en cours. »
À nouveau, William n'avait plus qu'à attendre. Il réfléchit. Le levé du jour n'était pas pour tout de suite, il allait devoir trouver quelque chose pour patienter. Utilisant le lien de X.A.N.A, il se connecta sur le câble pour regarder les chaînes infos. L'actualité du moment était focalisée sur Vladimir Poutine qui venait d’annoncer lors du congrès de son parti qu'il briguait le poste de Premier ministre lors des législatives de décembre, en Russie. Face à une Constitution l'empêchant de se présenter une troisième fois au Kremlin, l'ancien du KGB avait donc choisi d'effectuer un tour de passe-passe en envoyant un sbire lui garder la place tandis que le poste de chef du gouvernement lui permettait de conserver la main-mise sur les affaires. Attends un peu que X.A.N.A domine le monde gros malin.
« 
On les tient. »
« Bien... Objectif destruction ? »
« 
Oui. »
William se changea en fumée, rejoignant le réseau. Il n'avait qu'à suivre les indications transmises par X.A.N.A. Arrivé devant la sphère, il dut attendre que X.A.N.A se charge du code (3-15-18-20-5-24) avant de pénétrer à l'intérieur.
Le monde virtuel que l'adolescent visitait enfin était niché en hauteur, sur un roc, à l'instar d'une île flottante. Le relief était relativement basique : Un lac au centre et quatre rivières qui s'écoulaient jusqu'en bordure de la terre, et dont l'eau finissait en cascade dans la mer numérique. Le reste était uniquement composé de prairie plates. Dunbar passa un moment à contempler ce paysage apaisant, qui contrastait évidemment avec ce à quoi le monde virtuel volcanique de X.A.N.A l'avait habitué.
« 
Tu n'es pas là pour la carte postale. »
« À première vue, je ne vois aucun cœur... »
« 
Attends. »
William ne bougea plus, en l'absence d'autre précision, et un ange passa pendant encore plusieurs minutes. Puis trois silhouettes humaines sortirent de l'eau des rivières, se dirigeant vers lui. Drolura et Barrean apparurent alors à ses cotés, comme lors du dernier affrontement virtuel.
« 
Pas de quartier. »
Ah. X.A.N.A voulait aller jusque là. William n'avait encore jamais eu à se salir les mains mais il savait qu'il devait commencer à s'y habituer. Surtout qu'il risquait de devoir très bientôt faire pareil avec Talia Rose.
Comme les gardiens du monde virtuel s'approchaient, William put les dévisager plus précisément. Il reconnaissait l'archère de la dernière fois, sans surprise. Les deux autres étaient quand même plus originaux. Il y avait une autre fille avec des cheveux noirs en bataille, une sorte de robe verte sombre et surtout, un regard des plus malsains. Elle tenait un genre de bout de bois dans sa main. Le dernier, un mâle, semblait presque content d'être là. Sa tenue ressemblait très vaguement à un samouraï, d'autant qu'il avait une légère épée en main, mais Dunbar notait que son casque gris était orné de deux longues cornes d'ivoire, sûrement très utiles au corps à corps.
« 
Une préférence ? »
« Le garçon. »
En effet, William leva sa main et un nuage de Supersmoke se dirigea immédiatement vers son adversaire qui semblait être impuissant au corps à corps. Celui-ci se fit rapidement attraper, mais lorsque le lieutenant noir voulut le soulever, il ne suivit pas, plus lourd que prévu.
- Yahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh ! se mit à crier l'adversaire en forçant sur place.
Le nuage de fumée se dissipa, cédant face à la lutte physique de l'humain. Le samouraï fit alors un saut prodigieux dans les airs. Impossible, vu le poids qu'avait ressenti William. Pourtant, il allait franchir d'un saut la distance qui le séparait de l'adolescent qui dut utiliser la Supersmoke pour éviter le coup d'épée qui lui était destiné. À peine le garçon venait-il de se réceptionner que Barrean utilisa la propulsion de ses bottes pour lui asséner un coup de boule dévastateur qui le fit valdinguer hors de la plate-forme. William, toujours en fumée, quitta lui-même un instant la terre ferme pour constater que le samouraï venait de faire plouf. Revenant, il constata que Barrean le regardait.
« 
Tu avais l'air de galérer face à ce minable. »
Il en restait deux, et Drolura était déjà parti face à l'archère qui lui tirait dessus. Restait la fille à la coiffure douteuse, et son arme se révéla être une baguette magique qui se mit à balancer des éclairs verts dans tous les sens, tandis que la sorcière se sentait obligée d'hurler en envoyant ses sorts. Barrean planta son énorme épée devant lui pour se protéger après l'avoir fait apparaître, tandis que William ne risquait de toute façon rien sous forme gazeuse. Dégageant à nouveau des flammes, le clone de feu sortit de sa cachette sans arme en effectuant un bond qui visait à le faire atterrir derrière la sorcière. La gonzesse suivait le mouvement en balançant ses éclairs en l'air mais visiblement sans tenir compte du fait que la cible était mouvante. Elle ne regardait en tout cas plus William qui la saisit immédiatement à la gorge à distance grâce à sa fumée noire et la balança cette fois sans soucis au-delà des limites terrestres du territoire. Second plouf. Tandis que Barrean allait chercher sa lame toujours plantée au sol, Dunbar observa le duel entre l'archère et Drolura. Ce dernier avait réussi à se rapprocher suffisamment pour tenter un coup d'épée que l'ennemi esquiva avec la même facilitée que lors de son affrontement avec William. Mais avec Drolura, ce n'était pas suffisant. Petit à petit, ses mouvements se firent moins vifs, plus engourdis... Finalement, la gamine fut totalement paralysée sur place. Drolura n'avait plus qu'à balancer le colis par dessus bord. Il le fit en poussant simplement l'archère dans le fleuve derrière elle, et c'est le liquide qui se chargea de la transporter jusqu'en bordure du territoire où elle finit, comme la cascade, dans la mer numérique. Le ménage sanglant venait d'être fait.
« 
Le monde virtuel maintenant. »
William fit un tour sur lui-même. À première vue, il n'y avait pas de cœur, mais le lac qui se situait en plein milieu était sûrement la clef du mystère. Tandis que les trois avatars s'avançaient vers l'étendue d'eau, le ciel perdit sa couleur dorée au profit d'un gris maussade, et il se mit à neiger. L'adolescent stoppa. Ce n'était sûrement rien de bon. C'est alors qu'un tigre qui semblait avoir surgit de nulle part bondit sur Dunbar, qui ne dut son salut qu'à la Supersmoke. Mais au moment où celui-ci se préparait à contre-attaquer par derrière, le fauve fit une roulade sur le coté pour esquiver la lame mortelle, avant de battre en retraite et de disparaître de nouveau sous la neige.
- Quoi !?
Ce n'était pas un simple monstre. Le fait qu'il ait esquivé une attaque venait par derrière tendait à prouver qu'une créature plus évoluée le contrôlait. Par ailleurs, comment son pelage orange pouvait-il le dissimuler aussi efficacement dans la neige ? William découvrit la supercherie en utilisant sa double vue, repérant de nouveau l'ennemi qui était devenu un ours polaire. Bien sûr !
« 
Tiens-le en respect. »
Barrean et Drolura étaient arrivés au bord du lac. Le premier fit alors demi-tour, rejoignant William. Grâce aux informations de la double vue, le guerrier de feu savait également où l'ennemi s'était caché. Il bondit, faisant deux gros trous de neige fondue. Il généra puis envoya son épée enflammée en plein vol, mais l'ours esquiva et de redressa sur deux pattes, attendant fermement Barrean à la réception. William fit apparaître sa lame et envoya alors une salve d'énergie, forçant la bête à redevenir un fauve roux en un éclair, puis à rouler pour esquiver. Elle sauta alors sur Barrean qui venait de se réceptionner, mais celui-ci se coucha pour le laisser passer dessus. Pas de doute, l'animal était redoutable et très rusé.
Cependant X.A.N.A avait deviné que le cœur du territoire se trouvait dans le lac. Drolura avait généré son épée de glace et la plongea aux trois quarts dans l'eau en s'accroupissant. Insuffisant, probablement à cause des ruisseaux qui permettaient à l'eau de rester en mouvement et de se renouveler pour éviter le gel. Le guerrier bleu décida alors de plonger. Comme il le pensait, le cœur était là, et sa seule protection semblait être aqueuse. Drolura nagea jusqu'à lui et approcha alors une de ses mains de la sphère lumineuse pour générer son bloc de glace, en s'évertuant à augmenter son diamètre par rapport à d'habitude. Le cœur était désormais pris au piège dans l'eau solide. Il ne pouvait plus tourner sur lui-même.
De ce fait, William se changea en fumée, tandis que Barrean et Drolura étaient rappelés par X.A.N.A. Une poignée de secondes plus tard, le monde virtuel explosa, propulsant la Supersmoke dans le réseau ainsi que le fauve qui disparût rapidement, broyé par la pression. L'adolescent, sa mission accomplie, rentra à la base.

http://i19.servimg.com/u/f19/17/09/92/95/chaos-10.gif


William Dunbar fut surpris de trouver Drolura et Barrean à coté de l'endroit qu'il avait l'habitude de squatter, lorsqu’il fut de retour dans le repaire volcanique.
« Ils rejoignent l'équipe ? »
« 
Non. Ils me demandent une dépense d'énergie trop importante pour le moment, même si vous avez été efficaces en détruisant deux mondes virtuels en quelques heures. L’absorption de ce programme multi-agent en revanche, m'a enfin donné de quoi progresser sur un élément majeur. »
X.A.N.A envoya de nouvelles informations. Drolura et Barrean se dirigèrent alors vers le cratère, suivis de William. Arrivé en bordure du trou noir rempli de tours, les trois humanoïdes plongèrent au cœur des ténèbres. Après une chute de quelques minutes, ils se réceptionnèrent sur une surface familière. Une salle, qui était une réplique du cinquième territoire. La tour au halo violet foncé flottait à l'extrémité de la plate-forme, gardée par le Skorpion qui ne bronchait pas. Mais Barrean et Drolura se dirigèrent vers l'autre coté, c'est à dire le couloir, plongé dans le noir. À nouveau, William leur emboîta le pas. Le trajet sans lumière débouchait finalement sur une nouvelle pièce, ressemblant fortement au cœur de Lyoko, mais dont la forme était davantage sphérique. En effet, le sol était à égale distance du centre de la pièce par rapport au plafond, il n'y avait plus de puits débouchant sur une voûte céleste. Par ailleurs, le cœur du monde virtuel était situé légèrement plus bas, car une plate-forme contenant une arche était situé juste au-dessus. Les trois combattants de X.A.N.A bondirent pour se réceptionner dessus. L'architecture en demi-cercle se mit alors à rayonner, avant qu'un écran bleu n'apparaisse à l'intérieur. Drolura et Barrean avancèrent jusqu'à se faire absorber par l'écran.
« Alors... ? »
« 
Doucement. Il me faut quelques minutes au minimum pour les localiser. »
William s'assit au bord du carré flottant. Et maintenant ? L'assassinat de Talia Rose était logiquement la prochaine étape. Comme X.A.N.A économisait son énergie au possible selon la situation, il était obligé d'attendre et de laisser faire les irlandais pour mettre la main sur le secret de Franz Hopper... Il en venait presque à avoir hâte que X.A.N.A passe à la phase II pour être plus utile.
« Au final, c'était qui le second monde ? »
« 
Je ne peux rien certifier. Mais la façon dont était codé le dernier ennemi particulièrement me fait conclure que ce type a côtoyé Hopper. »
« Ah. Cela devait finir par arriver. »
Intéressant... Ainsi Hopper aurait laissé plus de traces que prévu. Nul doute que X.A.N.A avait déjà pris en compte ce nouveau paramètre dans la lutte à venir.
« 
Test réussi. »


Dernière édition par Icer le Jeu 07 Sep 2017 21:52; édité 7 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Ikorih MessagePosté le: Sam 30 Mai 2015 09:07   Sujet du message: Répondre en citant  
M.A.N.T.A (Ikorih)


Inscrit le: 20 Oct 2012
Messages: 1430
Localisation: Sûrement quelque part.
C'est moi ou ta graphiste anonyme ne cesse de s'améliorer? Les transitions et le titre sont franchement classieuses. Et j'aime la thématique rouge/bleu/violet. Bref ça gère quoi.
Ma prochaine team pokémon comportera Suicune, Heatran, Cizayox et Airmure. Voilà voilà. Mais je jouerai pas Daisy sur Striker, parce que quoi que tu en dises, je préfères Bowser Jr (a).
J'ai aussi cru croiser quelques lointains cousins d'Hélion perdus chez Wolfy, mais ce n'est peut-être qu'un effet de mon imagination. (a)

Autrement, l'utilisation de Barrean et Drolura gère. Surtout parce que le premier est "plus original" (a). Pour l'anecdote, la partie rouge des gifs me rappelle Pyrax, au fait. Ce serait même pas étonnant venant de toi Mr. Green

C'est effectivement moins massif que l'an dernier, mais je m'en fiche <3 tant mieux si tu en profites pour connecter des trucs, vivement la vue d'ensemble du résultat. Tu gères, tout ça, mais je te l'ai déjà dit plein de fois. (hug)
_________________
"Excellente question ! Parce que vous m’insupportez tous.
Depuis le début, je ne supporte pas de me coltiner des cons dans votre genre."
Paru - Hélicase, chapitre 22.
http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/signat10.png
Et je remercie quand même un(e) anonyme qui refusait qu'on associe son nom à ce pack Razz

http://i81.servimg.com/u/f81/17/09/92/95/userba11.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Zéphyr MessagePosté le: Sam 30 Mai 2015 14:34   Sujet du message: Répondre en citant  
Z'Administrateur


Inscrit le: 16 Mar 2013
Messages: 1020
Localisation: Au beau milieu d'une tempête.
Égal à toi-même. Action, virtualité originale, aussi bien dans le bestiaire que le panorama, notes humoristiques, références, et liens avec d'autres textes. Des domaines dans lesquels tu as montré ta maîtrise et ton originalité. Mais en soi, je trouve ça dommage, dans le sens où tout ce que je viens d'énoncer, on le retrouve dans chacun de tes textes (enfin, il y a aussi d'autres domaines que j'ai pas évoqué mais on va en faire fi ici puisque ne concernant pas vraiment le OS). Tu restes dans ton champ d'action, et du coup, si on passe un moment sympa à la lecture, ça manque de piquant, de surprise, oserais-je dire d'imprévu ?
Enfin, ce serait hypocrite de ma part de critiquer la constance de ton champ d'action en fanfiction CL. Même si j'avoue bien aimer quand un auteur joue aux aventuriers et explore d'autres paysages qu'il n'a pas forcément abordé, le voir prendre des risques... D'un autre côté, ça reste une caractéristique de ton style et de ta volonté apparente de lier ton œuvre en un bloc.

Une autre remarque m'est également venue au cours de ma lecture, liée à la première. C'est par rapport à Drolura et Barrean. Je pense qu'il n'y a pas besoin de dessins pour savoir d'où, ou plutôt de qui, est venue l'inspiration pour leur conception (même si en tant que soldats virtuels, pas besoin de personnalité, c'est pratique o/). C'est là qu'on en arrive à ma réflexion : ce ne sont pas les premiers personnages conçus à partir du même matériau d'inspiration que l'on retrouve chez toi. Ajoute à ça qu'il n'y a pas que dans tes textes que l'on retrouve ce type de personnages.
Ce que je veux dire, c'est que c'est bien de penser à la planète et de pratiquer le recyclage, mais ce faisant, tu (peut-être serait-il plus juste que je dise « on » pour englober les textes utilisant des personnages à inspiration de membres) t'exposes à un risque de redondance dans tes personnages. On le ressent déjà quelque peu ici, rien qu'en faisant le parallèle avec des détails d'Hypno's Lullaby ou même Supernova.
D'un côté, c'est bien de vouloir accentuer tes liaisons inter-textes avec des similarités (et plus si affinités) entre tes différents protagonistes, mais dans les faits, chaque texte pris séparément nous montrera des personnages similaires dans leur base et du coup, le lecteur ne sera pas surpris, voire ennuyé. Il y a un risque que les lecteurs se disent : « encore un avatar masculin qui utilise la glace ? ». Enfin, tu vois l'idée.
Pour rediriger cette remarque à la dérobée de manière plus positive, on peut se dire que même si risque de redondance il y a, cela aurait pour effet d'apporter un regain d'intérêt à tes personnages plus singuliers que ceux-ci.

Ah oui, j'ai oublié de nommer ci-dessus le fait que la présentation graphique gérait. Enfin, si on excepte le vilain petit trait jaune sur le -S de « chaos » bien sûr. Oui, je fais les fonds de tiroir sur la critique, tu (vous) ne me facilite(z) pas la tâche.

Salaud !
_________________
http://i.imgur.com/Z94MNN5.png

« Jérémie avait fait un superbe travail. Ce dernier voyage sur Lyokô promettait d'être inoubliable. »
Un jour, peut-être.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Silius Italicus MessagePosté le: Mar 16 Juin 2015 16:00   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 03 Fév 2015
Messages: 174
Localisation: à l'Est d'Eden
Bonjour Icer,
La complexité est-elle source de chaos ? Il semble à la lecture que ce soit l'enjeu de ce texte.

Il est délicat de passer après deux commentateurs de haut vol, qui plus est spécialistes de vos œuvre. Mais ce petit message va néanmoins essayer de donner un éclairage un peu différent.

Le premier point marquant, c'est l'intertextualité. Vous en faites ici un double usage. D'une part, comme l'a remarqué l'illustre Zéphyr, vous faites des références symboliques à vos autres textes, au travers des personnages, et aux textes d'autres auteurs, en particulier Replika on the Web de Sirix. À quoi s'ajoute bien entendu des clins d'œil à Pokémon. Ikorih a souligné ces références-là.
D'autre part, vous vous inscrivez dans votre univers propre. Ainsi la référence à L'échiquier est logiquement omniprésente, sans être le moins du monde gênante pour un lecteur qui ne connaîtrait pas. Cela révèle une vrai maîtrise de votre texte.

En effet, vous procédez ici à un changement d'échelle, et à un déplacement de centre. Ce récit constitue l'une de ces pierres que vous ajoutez au monde de votre œuvre maîtresse. Vous ajoutez touche par touche de la complexité, des camps et des partis en plus grand nombres. Ainsi en va-t-il de ces supercalculateurs ici. le tout servi par votre efficacité dans la description des combats et des mondes virtuels.

Les combats représentent l'autre point fort de ce récit, comme souvent chez vous. Ils sont dynamiques et inventifs, chacun utilise pleinement ses capacités, là où la série semblait un peu pêcher en la matière. Mais « abondance de bien nuit », trop de nouveauté, de monstres et de capacités, même bien décrites voilà qui pèse sur l’esprit du lecteur, qui à l'instar des Rolling Stones n'est pas une bête de somme. Il lui faudra alors, ou s'y reprendre à plusieurs fois, pour tout intégrer, ou sacrifier le plaisir de combats bien décrits, en acceptant de ne plus savoir qui est qui, qui fait quoi. Disons que cette nouvelle était un peu trop courte pour tout les intervenants que vous y placez. Ce qui est un peu dommage.

On passe néanmoins un très bon moment à vous lire. En fait c'est un bon moyen d'aborder votre grande œuvre que de commencer par ici. les enjeux restent plus simples et prenant.

j'ai cru voir des références à des membres du forum, mais je laisse ce point à plus connaisseurs que moi.

Cela dit, votre récit déçoit par là où il plait. Il offre des pistes, des idées et de possibles développements des plus importants, mais n'étant qu'une nouvelle, il s'interdit de les explorer et laisse le lecteur sur sa faim, et sans réellement l'éclairer sur ce monde si vaste qui est dévoilé.

Une nouvelle simple, peut-être un peu trop ambitieuse, mais rapide et agréable à lire. Il semble cependant que vous soyez mieux fait pour des fresques plus vastes. Votre imagination ne saurait se limiter à de petits formats. Vous n'êtes pas un épicier, mais un visionnaire. Alors jouez comme tel.

Au plaisir de voir le chaos et la complexité améliorer vos œuvres.
_________________
AMDG

Prophète repenti de Kane, vassal d'Anomander Rake, je m'en viens émigrer et m'installer en Lyoko.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Icer MessagePosté le: Lun 19 Oct 2015 20:45   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2126
Localisation: Territoire banquise
Hum... Bon alors je me suis rendu compte que je n'avais jamais répondu, je corrige ça maintenant.

Citation:
C'est moi ou ta graphiste anonyme ne cesse de s'améliorer? Les transitions et le titre sont franchement classieuses.


Y a le concepteur aussi Sad

Citation:
Pour l'anecdote, la partie rouge des gifs me rappelle Pyrax, au fait.


Nope.

Citation:
C'est effectivement moins massif que l'an dernier


Cette histoire n'est peut-être pas tout à fait terminée...

Citation:
Tu restes dans ton champ d'action, et du coup, si on passe un moment sympa à la lecture, ça manque de piquant, de surprise, oserais-je dire d'imprévu ?


Je te renvoie au chapitre 27 de l’Échiquier pour ton besoin d'imprévu XD
Plus sérieusement, ce texte n'avait pas d'ambitions particulières, eu égard du contexte. Il se passe pendant la lutte de l’Échiquier sans que personne ne remarque rien.
Par contre toutes ses conséquences ne sont pas encore révélées...


Citation:
Même si j'avoue bien aimer quand un auteur joue aux aventuriers et explore d'autres paysages qu'il n'a pas forcément abordé, le voir prendre des risques...


La prise de risque, ça devrait venir. Mais qu'entends-tu exactement par paysages ? La remarque m'interpelle, j'aimerai donc quelques précisions si possible pour méditer sur le sujet.

Citation:
Je pense qu'il n'y a pas besoin de dessins pour savoir d'où, ou plutôt de qui, est venue l'inspiration pour leur conception (même si en tant que soldats virtuels, pas besoin de personnalité, c'est pratique o/).


Le fait que tu parles de qui au lieu d'où m'amène à te dire que tu fais fausse route ! Cette fois Zéphyr, tu as crié au loup Mr. Green
Cependant pour être plus clair quand même sur ce sujet, attention à ne pas confondre ça avec les personnages qui apparaissent dans plusieurs textes (Liberté d'aller et venir, toujours d'actualité à notre époque sauf pour aller en Syrie). Mais n'hésite pas à me détailler les parallèles avec les deux textes cités, que je puisse voire si c'est parfaitement logique ou si il y a quelques problèmes.


Citation:
La complexité est-elle source de chaos ?


Tu as 4 heures.

Citation:
Disons que cette nouvelle était un peu trop courte pour tout les intervenants que vous y placez. Ce qui est un peu dommage.


Ah ce X.A.N.A. Quel enculé. Il est trop efficace. Rapide. Précis. Mortel.

Citation:
Cela dit, votre récit déçoit par là où il plait. Il offre des pistes, des idées et de possibles développements des plus importants, mais n'étant qu'une nouvelle, il s'interdit de les explorer et laisse le lecteur sur sa faim, et sans réellement l'éclairer sur ce monde si vaste qui est dévoilé.


D'accord mais étant interconnecté à l'univers global, tu te doutes bien que...

Citation:
Vous n'êtes pas un épicier


C'est négociable. Cela rapporte ?

Merci pour vos avis !

_________________
http://i.imgur.com/028X4Mi.pnghttp://i.imgur.com/dwRODrW.pnghttp://i.imgur.com/mrzFMxc.pnghttp://download.codelyoko.fr/forum/avataricer.gifhttp://i.imgur.com/h4vVXZT.pnghttp://i.imgur.com/gDzGjSF.pnghttp://i.imgur.com/x46kNev.png

« - J'viens de voir les parents de William se diriger vers le bâtiment administratif.
- Quoi !? Mais comment tu peux savoir que c'est eux ?
- Bah après la disparition du X.A.N.Aguerrier je me suis quand même renseigné un minimum sur sa vie pour programmer sa réplique. Cela étant dit, c'est bien la réplique le problème, elle n'est pas au point et va faire foirer toute notre couverture à mon avis.
- Mais Jérémie, et les données récupérées à X.A.N.A lors de la translation de William ? Elles ne t'ont pas servies à avoir de quoi le libérer ?
- J'ai commencé à y travailler quand tu es partie mais je n'ai pas fini... »


Paru.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Dyssery MessagePosté le: Sam 28 Mai 2016 12:20   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 03 Mar 2014
Messages: 70
Enfin de retour pour commenter le

Texte n°6
Chaos


Ok, bon, j’avoue que j’ai lu ce texte y a un bout de temps, mais que j’étais pas hyper inspirée pour son commentaire. Donc j’ai laissé trainer, ce qui n’est pas vraiment une bonne chose, mais comme j’avais pris des notes, j’ai quand même quelques trucs à dire. Seulement pour le coup, je ne pense pas que mon commentaire soit très développé.

Alors déjà, on s’en fout, mais juste pour le signaler, je n’ai pas pu contempler la danse allemande de Cartman, la vidéo est bloquée.

Je passe du coq à l’âne (comme d’habitude, tu me diras) pour ce petit dialogue :
Citation:
« Pas que ça à foutre. »
« Moi si. »

Comment dire… Je n’adhère pas du tout à un XANA qui parle comme ça. Faut dire que dans ma perception personnelle, il est froid et quand même assez classe. Alors le ramener à ce genre de phrase bassement humaine de frustré… Seulement voilà, la réponse de William est tellement savoureuse que je ne peux que mettre mes réserves au placard et accepter l’échange dans sa globalité u.u

Seulement voilà, on continue dans la même veine avec XANA qui essaie d’être spirituelle en parlant des règles de la pauvre Talia. Alors déjà, on est jamais spirituel quand on fait une vanne là-dessus. Et puis quel besoin pour XANA de s’essayer à cet humour vaseux… En gros, toujours le même problème qui ne vient que de moi, j’assume bien, un XANA vulgaire j’ai du mal.

Cela étant dit, le retour de vanne que lui envoie William est quand même bien tourné,
Citation:
« C'est quoi encore ce bordel ? »
« Et bien, je crois qu'elle, elle est dans sa semaine. »
« Ah. D'accord. »

donc on concède, on concède.

Citation:
En France, y a aussi un type qui avait réussi à en faire un très primitif en recyclant de vieux ordinateurs, au Mans. C'était à l'époque des réplikas, mais avec ce que je lui ai fait, il risque pas de revenir nous embêter de sitôt.

Hé hé hé :3 Évidemment que XANA l’a démonté ! Comme si n’importe quel lycéen un peu bon en informatique pouvait lui tenir tête à ce stade de son évolution o/ Nous sommes tous d’accord pour dire que les LG n’aurait logiquement pas dû réussir non plus, bien entendu.

Citation:
« Oui je m'en souviens... Ils te servent enfin à quelque chose ! On va voir ce que ça peut donner, mais je les préfère en alliés plutôt qu'en ennemis. »

Moi aussi je m’en souviens o/ (oui, je m’autocongratule, silence)
Donc, puisqu’on en arrive à la réapparition de ces personnages, on va parler un peu de l’Un’Icer. Je pense que ce texte est un bon point si on lit dans l’ordre comme moi. Voir si on lit après avoir lu les autres textes. En revanche, si on le lit à part, avant tout les autres juste comme un OS classique, parce qu’on a pas envie de se taper tout l’Échiquier par exemple, le lecteur va avoir plus de mal. Évidemment, ce n’est qu’une supposition, puisque je me trouve dans le premier cas. Mais pour quelqu’un d’extérieur, commencer la lecture avec une allusion à Talia Rose, sans que sa situation soit ensuite développée, ça risque d’être extrêmement frustrant. De même avec les nouveaux personnages que William dit déjà connaître. Attention, je ne dis pas qu’il faut récapituler tous les évènements qui nous ont amené là, juste qu’il ne serait peut-être pas inutile de replacer ces éléments dans leur contexte. Par exemple :
"William reconnut immédiatement ces deux avatars virtuels particuliers que XANA lui avait fait tester au commencement de sa captivité."
"Mais c'est vrai que les Lyoko-guerriers risquaient d’avoir fort à faire avec Talia Rose une fois que le plan aura été exécuté, maintenant que XANA les avait habilement amenés à lui révéler le supercalculateur."
Après, peut-être que tu ne partages pas mon sentiment et que tu préfères rester dans le mystère le plus absolu possible. Mais si les habitués du forum ont pour beaucoup lu tes autres textes et connaissent ton mode de fonctionnement, tu risques de rebuter un lecteur de passage.

Pour en revenir au texte, petites remarques de styles :
Citation:
Le second était une créature également à quatre pattes

Citation:
Le troisième aussi était un animal à quatre pattes

Citation:
pétant littéralement le feu

Citation:
péter le feu

Je ne suis pas en train de dire que tu manques d’originalité en créant des quadrupèdes à n’en plus finir, je me contente de relever les répétitions et de proposer un mot pour les éviter (a)
Et sinon, je réprouve de toute mon âme l’utilisation abusive du mot « littéralement », qui peut vite devenir très énervant.

Au-delà de ces considérations, la maîtrise du texte et du virtuel est toujours aussi bonne. On a encore une fois un récit haut en couleur qui fait preuve de dynamisme. Après, j’avoue que j’ai jamais retenu quel bestiau était quoi (j’ai pas la mémoire des noms D: ), mais ça m’a pas trop gênée alors je passe dessus. Y a juste un moment où j’ai eu un peu de mal à piger ce que faisait l’épée de Drolura, mais j’ai compris après, et j’ai la flemme de chercher où c’est dans le texte alors on va dire qu’on s’en fiche.

Je vais conclure ce com avec mon ressenti global : ce que j’ai sous les yeux, c’est un chapitre, pas un OS. Le texte n’a pas de trame propre, il existe pour que tu puisses t’amuser sur le virtuel, et c’est réussi, mais il se coule trop dans les autres textes pour pouvoir être lu seul. Cela n’enlève rien à son cachet, mais ça peut vite le rendre frustrant à lire.
_________________
http://i.imgur.com/QN5k9ezl.jpg


http://imageshack.us/a/img834/3130/ngim.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Icer MessagePosté le: Jeu 31 Aoû 2017 07:45   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2126
Localisation: Territoire banquise
J'ai mis un peu de temps à te répondre Dyssery et je m'en excuse, mais mieux vaut tard que jamais !

Citation:
Comment dire… Je n’adhère pas du tout à un XANA qui parle comme ça. Faut dire que dans ma perception personnelle, il est froid et quand même assez classe. Alors le ramener à ce genre de phrase bassement humaine de frustré… Seulement voilà, la réponse de William est tellement savoureuse que je ne peux que mettre mes réserves au placard et accepter l’échange dans sa globalité u.u


Belle conclusion Mr. Green Mais sinon je vois ce que tu veux dire. Je suis d'accord avec toi sur le principe, seulement avec William, j'aime bien faire X.A.N.A un peu différent. Il reste assez froid mais comment dire, comme l'humain est conscient et que c'est son allié, il est un peu moins... neutre ? Comme on peut partir du principe que le programme est plutôt évolué, j'ai souvent fait des nuances de sa personnalité selon le contexte et l'interlocuteur, ce qui ne se retrouve pas que dans Chaos du coup. Mais je reconnais que seule une relecture globale de tous les passages concernés de mon univers me permettrait de voir si cela rend réellement bien. Cela viendra... mais je prends bonne note de la remarque.
C'est un peu différent pour son intervention introduisant le texte, là il est dans son intérêt que William ne s'ennuie pas, chose dont il arrive à être conscient vu qu'ils sont quand même liés mais il ne sait pas trop comment faire. Je crois qu'à l'époque, j'étais parti du principe que en raisonnant logiquement, X.A.N.A a cherché quelque chose en rapport avec ce qu'il sait de William, comme le fait que ce soit un dragueur un peu à la Odd, qui utilise limite les filles comme des objets. Alors une vanne sur les règles...


Citation:
Attention, je ne dis pas qu’il faut récapituler tous les évènements qui nous ont amené là, juste qu’il ne serait peut-être pas inutile de replacer ces éléments dans leur contexte.


Oui je trouve cette réflexion plutôt pertinente, surtout que dans Chaos comme tu l'as bien montré, c'est très facile à faire. Cela a été corrigé avant la publication de cette réponse.

Citation:
Je vais conclure ce com avec mon ressenti global : ce que j’ai sous les yeux, c’est un chapitre, pas un OS. Le texte n’a pas de trame propre, il existe pour que tu puisses t’amuser sur le virtuel, et c’est réussi, mais il se coule trop dans les autres textes pour pouvoir être lu seul. Cela n’enlève rien à son cachet, mais ça peut vite le rendre frustrant à lire.


Ce qui rend ce texte chaotique (huhuhu), c'est qu'il est en réalité à la croisée de cinq récits différents. Je ne reviens pas sur son lien avec le début de l’Échiquier, tu l'as évidemment bien notée, et sur ce plan là, il peut en effet être vu comme un chapitre bonus permettant d'approfondir davantage comment cela se passe coté William (Un Hors-piste dirait Zéphyr). Mais ce n'est pas que ça. Il a également un lien avec... la partie II de l’Échiquier, un lien qui effectivement est révélé bien après et qui n'a aucun intérêt pour une lecture seule, mais dont je suis réellement satisfait. J'aime beaucoup la façon dont cela montre (va montrer pour toi du coup) que X.A.N.A dans l’Échiquier a une avance considérable sur les Lyoko-guerriers. Ton ressenti à ce moment là, toi qui suit l'ordre, sera un atout précieux (N'oublie pas que tu es en quelque sorte une Beta-testeuse o/). Mon perfectionnisme habituel m'a amené à en profiter pour utiliser les évènements de Chaos pour justifier deux détails un peu douteux de Supernova et, j'ai été bon prince (je le suis quand ça ne me coûte rien), d'Imprévu, ce qui je trouve est plutôt bien compréhensible sur le topic principal. Il met donc un pied dans un nouvel univers, l'univers annexe 1.
Il a malgré tout sa petite histoire personnelle, qui n'est en lien avec rien d'autre. C'est la lutte entre X.A.N.A et cet autre programme en devenir. Bien sûr, comme cela est inséré également dans tout ce que je viens de lister, ce n'est pas non plus un OS haletant de 20 pages sur cet affrontement, et je le reconnais bien volontiers. Malgré tout, je ne me voyais pas en faire des tonnes pour une double raison. Déjà, la destruction rapide du programme antagoniste est, je trouve, bien justifiée par le fait qu'il est encore en construction et que X.A.N.A est évidemment bien plus évolué que lui. Mais alors, pourquoi ne pas avoir rendu cette entité aux cristaux violets plus badass pour faire un OS qui déchire, une lutte d'égal à égal ? Hé bien justement, si on veut contenir cet arc là à ce texte, il ne faut pas que l'adversaire soit un programme suffisamment puissant pour que l'on en entende parler au-delà des frontières de Chaos, si tu vois ce que je veux dire... De surcroît, William ne peut pas être dévirtualisé, et déjà que je trouve qu'il a eu bien chaud au cul, je n'ai pas non plus envie de tomber dans des travers à la James Bond.
Donc pour conclure, tu as raison, si on s'arrête uniquement à l'apport personnel de l'OS, à savoir la lutte entre les deux programmes, ça ne casse pas trois pattes à un canard. Mais, même si ça peut faire prétentieux, mon apport principal à la section fanfic ne se situe pas à ce niveau, or malgré tout, comme j'ai commencé à écrire après être devenu référent, et avec des motivations liées aussi à la section fanfic, ça a un impact mine de rien.

En tout cas un grand merci pour ce commentaire, tu peux être sûr que j'y consacre le temps qu'il faut en remerciement à ton investissement (notamment en relisant en amont dans son intégralité les passages concernés, et oui, je viens grâce à toi de relire les chapitres 19 à l'épilogue n°1 de l’Échiquier o/) et que ça peut avoir beaucoup de conséquences lors de retouches des textes concernés.

_________________
http://i.imgur.com/028X4Mi.pnghttp://i.imgur.com/dwRODrW.pnghttp://i.imgur.com/mrzFMxc.pnghttp://download.codelyoko.fr/forum/avataricer.gifhttp://i.imgur.com/h4vVXZT.pnghttp://i.imgur.com/gDzGjSF.pnghttp://i.imgur.com/x46kNev.png

« - J'viens de voir les parents de William se diriger vers le bâtiment administratif.
- Quoi !? Mais comment tu peux savoir que c'est eux ?
- Bah après la disparition du X.A.N.Aguerrier je me suis quand même renseigné un minimum sur sa vie pour programmer sa réplique. Cela étant dit, c'est bien la réplique le problème, elle n'est pas au point et va faire foirer toute notre couverture à mon avis.
- Mais Jérémie, et les données récupérées à X.A.N.A lors de la translation de William ? Elles ne t'ont pas servies à avoir de quoi le libérer ?
- J'ai commencé à y travailler quand tu es partie mais je n'ai pas fini... »


Paru.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko Page 1 sur 1

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.0921s (PHP: 68% - SQL: 32%) - Requêtes SQL effectuées : 20