CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[IFSCL] IFSCL : Retour vers le passé orange
[IFSCL] IFSCL 3.3.0: trailer + voix offi...
[Créations] Code Lyoko : Un live ce samedi !
[Code Lyoko] Nouveau dossier : Serial ...
[Site] Les trouvailles du Père Dudu 201...
[Créations] Notre Communauté fait le plein d...
[Créations] Code lyoko Relight : Dans les co...
[LyokoRéseau] Emergence du MMORPG : Lyoko Online
[IFSCL] IFSCL 3.3.0 - Teaser Trailer !
[Site] Les trouvailles du Père Dudu - E...
 
 Derniers topics  
[Fanfic] Bouffon du Roi
Retrouvons nous sur Nintendo Switch !
[Fanfic] Le futur nous appartient
Nouveaux Membres : Présentez-vous !!!
Votre date d'anniversaire
[Jeu Mobile] Lyoko Wanderers
[Jeu PC] Travail d'équipe - Sondage
Votre base terrestre de X.A.N.A favorite
L'inscription hébraïque sur la tenue ...
[Jeu Multi] Lyoko Conqueror
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[One-Shot] Première Nuit

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko


Page 1 sur 2

Aller à la page 1, 2  Suivante





Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
Sirix MessagePosté le: Ven 13 Jan 2017 22:32   Sujet du message: [One-Shot] Première Nuit Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 27 Aoû 2013
Messages: 356
Localisation: Entre une chaise et un PowerMac G5
Salut à tous !

Alors…Aujourd’hui, je vous fais part d’une étrangeté. Un texte que j’ai écris avec la Bouteille Violette de ces lieux. Une petite fantaisie qu’on a rédigé pour s’amuser quelques soirs où nous avions du temps à perdre. Un peu comme du temps de cette vieille cave sombre où un obscur gang de vieux tarés écrivaient un texte encore plus étrange où X.A.N.A. attaquait à fond…C’était le bon temps ! Enfin…

Le texte que nous vous présentons finalement se nomme « Première Nuit ». Et son titre veut tout dire. Quelqu’en soit l’interprétation que vous en faites. Il raconte ce que l’épisode Code Terre ne vous a pas raconté. Car nous sommes assez nombreux, sur ce bon vieux forum, à nous demander ce qu’il s’est passé, cette première nuit, comment les choses se sont déroulés…Voici donc la réponse à cette question d’une vieille horloge et d’une bouteille violette. Comme ça, sans grande volonté, si ce n’est rêver un peu en tuant le temps, nous espérons tous deux que ça vous amusera, en tout cas.

Oh ! Une dernière précision. Et pas des moindres. Ce texte est au citron. Comprenez par là qu’il contient des scènes plutôt explicite sur ce tabou honteux et gênant qu’est le sexe. On est bien loin d’un X.A.N.A. qui attaque à fond, mais nous allons plus loin que dans ce légendaire baisodrome qu’est OverPowered, vous êtes donc prévenus, bande de pervers !


Spoiler

_________________
http://arnaud.maurin.perso.neuf.fr/images/Sirixsign.png

Auteur de la fic Replika on the Web.


Dernière édition par Sirix le Mar 17 Jan 2017 16:17; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
VioletBottle MessagePosté le: Ven 13 Jan 2017 22:34   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 08 Sep 2013
Messages: 82
Localisation: Nord - Nord/Ouest, Captain!
Première Nuit partie 2 !

(Attention yeux indiscrets, oui oui vous. Ca parle de de sujets adultes et sexuels, donc vous êtes toujours prévenus !)

Spoiler

_________________

« Plus personne ne pourra un jour dormir» Mondes Alternés, Saison 2 Final 3/3. Jeudi 25 Juin.


http://imageshack.us/a/img443/526/evxl.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
*Odd Della Robbia* MessagePosté le: Sam 14 Jan 2017 16:48   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kongre]


Inscrit le: 14 Sep 2008
Messages: 1301
Localisation: Sur le territoire Banquise entrain de faire de l'overboard
lol!!!
chapitre vraiment fun et embarassant pour yumi avec le fameux "talk"
mais malgré tous je pense que c'était un peu exagéré.
Aelita est nouvelle sur terre et socialement naive, mais elle est pas complètement stupide aussi sur les truc de base comme l'anatomie humaine à ce point, n'oublie pas qu'elle avait internet sur lyoko.
mais je pense que tu a dû la faire ignorante pour des raison scénaristique, sa aurait été moins drôle sinon.

_________________
http://img11.hostingpics.net/pics/431875signature.png

http://img11.hostingpics.net/pics/400268userbar.gif
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Ringo-FireDawn MessagePosté le: Sam 14 Jan 2017 23:15   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 15 Aoû 2016
Messages: 47
Localisation: Dans le Clan des Etoiles
Lire ça pendant un appel Skype, ou le malaise à son comble.

Plaisanteries à part, je trouve cet OS merveilleusement bien écrit, surtout la partie de VioletBottle, bien que j'ai adoré le jalon posé par Sirix.
Il est clair que cette fiction est plus du fan service qu'un apport essentiel au background de la série, mais cet OS est fait pour se détendre et baver sur des personnages qu'on adore dans la série, donc en oubliant la dimension intellectuelle et cohérente par rapport au filon de la série, on prend son pied en lisant ces deux chapitres.

J'ai beaucoup aimé le fait qu'Aelita soit naïve et intriguée par la gêne occasionnée par la nudité, cela rappelle la Genèse (pas de CL, mais celle de la religion judéo-chrétienne) et Adam et Eve qui ne se posent pas la question d'une quelconque gêne de leur nudité jusqu'à commettre le pêché originel (ici, le "pêché" d'Aelita est accompli dans le chapitre 2, lorsqu'elle découvre le plaisir féminin. Très beau passage d'ailleurs).

Parmi mes fous rires : désormais quand je serais malade, je dirais que "j'ai un bug du corps" et quand on me demandera une énième fois quand je suis décidée à faire des gosses, je dirais "non je ne compte pas faire de routine répétitive dans le but de créer un sous programme de mon code génétique" :rire:

Je ne sais pas quoi dire d'autre, mais bon je pense que lorsque ça me reviendra, j'éditerais ce post, là j'écris mes réactions à chaud. Mais globalement, c'était kiffant, même si j'aurais peut être attendu un peu plus de Yuri lorsque j'ai lu avant le premier chapitre que celui ci serait "un peu citronné" >w>

EDIT pour Pikamaniaque : bien sûr que cette fiction ne peut se mettre au même plan que d'autres fics bien plus sombres au scénarii plus développés, toutefois, tu devrais savoir mieux que quiconque ici que la littérature comporte plusieurs genres et vise à toucher plusieurs publics, cette fiction est clairement à but humoristique/érotique que sérieux. De même je pense qu'un avertissement bien visible dans le titre de la fic ne serait pas de refus car je pense aux âmes sensibles qui pourraient tomber sur ça ^^
Et pour le fait que les protagonistes ont 13-14ans....Oupsi, c'est vrai, j'avais oublié mais lorsque je lis une fic de CL j'ai tendance à les vieillir automatiquement dans ma tête.

Et "ce genre de récits ne vise que les hommes hétérosexuels" bah non, la preuve je suis une femme et j'ai bien aimeé (a)
_________________
Ringo, ou la disciple de Cyclope

http://www.auplod.com/u/duploa8649c.png

« Ce ne sont pas les circonstances de la naissance qui importe, mais c'est ce que l'on fait du don de la vie qui détermine qui on est. »


Dernière édition par Ringo-FireDawn le Dim 15 Jan 2017 17:53; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Sirix MessagePosté le: Dim 15 Jan 2017 00:42   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 27 Aoû 2013
Messages: 356
Localisation: Entre une chaise et un PowerMac G5
Salut à tous !

Et bien, merci à vous deux pour vos retours, j'aurai tout d'abord une petite précision à aborder, je ne sais pas si cela a été compris ainsi, mais la coupure du texte n'est là que parce que le forum limite la quantité de texte dans un message et empêche le double post. Je n'ai pas écris toute la partie 1, et Violette n'a pas écris toute la partie 2. Nous avons écris les deux parties ensembles.

Passé ce, et bien, pour moi, l'ignorance d'Aelita me paraît cohérente, connaître une théorie est loin de faire de vous un expert en pratique. Et rien ne dit qu'Aelita s'est renseigné sur ce sujet au préalable de toute manière. Enfin. Ce n'est qu'une interprétation.

Pour ce qui est de l'analogie avec la Genèse, c'était involontaire, mais effectivement, on y retrouve un peu le même schémas.

Et pour le citron...Bah. Comme je l'ai dit, ce texte n'était qu'un passe-temps. Le résultats de nuits de vacances où l'on avait peu à faire.

Enfin, en tout cas, content que le texte plaise.^^

_________________
http://arnaud.maurin.perso.neuf.fr/images/Sirixsign.png

Auteur de la fic Replika on the Web.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Pikamaniaque MessagePosté le: Dim 15 Jan 2017 17:34   Sujet du message: Répondre en citant  
Référent Pikamaniaque


Inscrit le: 30 Jan 2011
Messages: 465
Localisation: Norende.
Un texte libidineux servant à la masturbation de ses auteurs et de leurs lecteurs avisés, voilà comment on pourrait résumer cette nouvelle ;

Vous n’avez pas honte ?
Il y a de nombreux écrits, qui ont pour objet la romance, la construction d’un personnage, d’une intrigue, d’une narration… et vous publiez, à deux, comme de fringants amoureux, une nouvelle qui n’a pour objet que l’excitation sexuelle. Voilà donc le YouPorn textuel que visiblement certains attendaient, en tous cas Ringo-FireDawn ; dans un travail d’écriture que l’on peut qualifier de bon, certes, mais absolument pas de « merveilleusement bien écrit » (ce qui légitimerait l’usage d’un article 7-3 du règlement des fanfics, aussi contestable eût-il été).

En fait je suis surtout frappé par le caractère malsain de ce que vous avez écrit. Considérant que l’art n’a pas de limites, certes, chacun peut être amené à utiliser des éléments narratifs qui flirtent avec la morale, celle-ci n’étant jamais qu’une construction sociale.
Pourtant, j’admets qu’aller jusqu’à mettre en scène le doigtage d’une fille de treize ans, dans des scènes érotico-lesbiennes à peine voilées à destination d’un lectorat masculin hétérosexuel, je m’interroge tant sur l’utilité que sur le message envoyé.
Étrange éloge de l’assexualité que voilà.

Je suis d’ailleurs circonspect quant au réalisme de ces scènes. Vous partez du postulat qu’une fille qui sort d’un monde virtuel se concentre sur sa sexualité seulement quelques heures après avoir pris une enveloppe humaine ; c’est bestialiser l’être humain.
Pourtant, quand on s’intéresse au rapport anthropologique des personnes amnésiques, on se rend compte que la plupart sont totalement rétives à aller vers ce genre de pratiques sexuelles, de même que les personnes avec autisme par exemple, dont les comportements sont très éloignés de l’Aelita que vous ne présentez, et qu’elle devrait pourtant avoir.
À défaut de réalisme, il vous faut donc admettre avoir écrit cela que pour décrire les errements d’auteurs en quête de sensations personnelles, plutôt qu’une démarche naturaliste et réaliste sur la première nuit du bonbon rose sur terre.

Je renouvelle l’idée que c’est assez malsain. Je ne comprends pas l’intérêt de n’écrire des scènes de masturbation que pour leur soi-disant « beauté artistique », surtout que la description qui en est faite fait plutôt frémir de dégoût que de plaisir.
Certains diront que vous rationalisez l’indécent, et que vous rendez acceptable l’obscène, pourtant je pense juste que codelyoko.fr n’est pas le lieu pour ce genre de textes.
D’habitude, vous écrivez des univers qui prêtent à construire quelque chose de plus vaste, en tous cas qui apportent quelque chose au fandom, en l’occurrence vous vous contentez d’évoquer une nuit chez Yumi, où Aelita sur les milliers de questions qu’elle pourrait poser à son amie, se concentre sur sa petite froufroune épilée, le tout emballé dans une description quelque peu scatophile ; puisqu’il est insisté à ce passage sur l’évacuation des déchets, de quoi donner une dichotomie capable de couper toute envie, du moins c’est ce que l’on pourrait penser.

C’est tellement dommage, d’autant que l’idée du pitch n’est en soi pas mauvaise ; ce qui se passe la première nuit après Code Terre. Cette ellipse par rapport à Faux Départ aurait pu proposer des événements intéressants qui permettent de mieux comprendre l’emboîtement des relations entre les personnages, ainsi que de l’intrigue scénaristique dans sa globalité.

À défaut de cela, vous publiez aux sus de tous un texte qui aurait, je pense, mieux fini sur des supports appropriés (http://www.xstory-fr.com/).
Il nous faut protéger nos enfants, et ce voyage initiatique vers la chatte de ces demoiselles ne nous apprend rien, ni dans le fond, ni dans la forme.

Enfin, j’aimerais conclure en rappelant qu’un dialogue ne peut s’introduire qu’avec des guillemets français et des tirets cadratin —, et non des tirets -.
Une condition de forme qui dessert encore un peu plus les desseins obscurs de ce texte.
C’est dommage de mettre à profit un talent littéraire pour ce genre de choses, et pas pour continuer les récits que vous avez en cours…

Pikamaniaque.

_________________
La veste de marin n'était plus sur ses épaules. Il portait cette fois-ci un costume trois pièces, avec une cravate au nœud Windsor parfait. Une petite broche, tout en argent, représentait un motif que Florent avait déjà vu auparavant. Quelque chose de différent se dégageait de lui, même son expression n'exprimait plus la même tranquillité qu'autrefois. Ce n'était pas le même garçon qu'il avait vu à Holbein. Seul demeurait les gants en cuir qui recouvraient ses mains. — À paraître.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
 
Theoph69 MessagePosté le: Dim 15 Jan 2017 18:59   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 20 Avr 2016
Messages: 89
Localisation: Sûrement devant mon pc, à tuer du kevin !
Je dois admettre que c'est assez embarrassant comme texte. Pourtant, je n'irais pas jusqu’à dire qu'il est choquant. Bon ok d'un point de vue morale c'et pas ouf, comme l'a dit la personne au dessus de moi Aelita a 13 ans certe. Et j'avoue qu'on en vient assez vite au "faits", et qu'il n'y a en fait que le sujet du corps, et plus precisement decette partie du corps.
Cependant, peut-on vraimebnt parler de récit choqant ? Après tout il ne s'agit que d'Aelita qui découvre son corps après avoir passé plusieurs années dans un supercalculateur. Certe elle n'a que 13 ans mais techniquement elle est majeur en fait (argument non recevable, ok ok). C'est vrai que j'ai été un peu mal à l'aise en lisant ce texte. Je m'attendait plus à lire un entre 25 et 26 (ou 26 et 27 je sais plus mdr) classique ou l'on apprendrai à Aelita les bases de la société, des choses à dire ou ne pas dire. La question du racisme par exemple, on imagine Aelita ne connaissant rien au monde poser des question délicates à un africain par hasard (pas besoin de vous faire un dessin). La on retrouve uniquement, comme dit précédemment la découverte du corps et plus particulièrement du sexe.
Cependant, on voir que les auteurs n'ont pas voulu être malsain, car on ne retrouve pas de vocabulaire choquant, les mots délicats sont remplacés pas des termes informatiques, ce qui ajoute un côté marrant à la chose, et qui éloigne toute perversité. On remarquera que même si les scènes considérées comme choquante sont présentes dans le textes, les auteurs ne se sont pas vraiment arrêté dessus, ou en tout cas pas trop attardés dessus.
En conclusion, peut on parler de texte choquant ? Non je ne pense pas. Le texte abordes des sujets taboo (pour certain visiblement Razz), mais sont plutôt bien mises en scène, de tel sorte que le texte ne dégage pas un sentiment malsain, faisant tout au plus éprouver un sentiment de gène au lecteurs.
Bref je n'ai pas spécialement aimé ce texte. J'ai quand même apprécié les touches d'humour disséminées dans le texte. Les réactions de Yumi par rapport au question direct et gênantes d'Aelita sont franchement réussies, on se sent gêné pour elle. Mais ce n'est pas trop mon type de lecture, et je trouve un peu dommage que tu n'ais pas exploré d'autre aspect de la vie humaine. Mais qui sait, pourquoi pas d'autres "épisodes" ?


PS: je tiens à dire que "Xana attaque à fond" est bien plus tordu à ce niveau la, et que lui n'a jamais reçu de remarque de référents semblable à celle plus haut.

EDIT : un [-14] dans le titre réglerait toutes ambiguïtés Smile

_________________
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



Dernière édition par Theoph69 le Dim 15 Jan 2017 22:38; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
 
Sirix MessagePosté le: Dim 15 Jan 2017 19:38   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 27 Aoû 2013
Messages: 356
Localisation: Entre une chaise et un PowerMac G5
Bonsoir Pikamaniaque,

Et bien, pour répondre à ta question, franchement, non, on a pas honte. Sans la moindre volonté d'insolence. Au contraire.

De notre point de vue, la masturbation n’était pas le but de ce texte quand on l’a écrit. Bien sur, il va un peu chercher dans les bas-instincts de l’être humain, mais il n’avait pour but que l’amusement. Et pas de manière sexuelle.

Pour moi, ce n’est pas parce qu’une oeuvre est érotique qu’elle va forcément en devenir pornographique. L’érotisme peut créer un simple effet qui, comme la colère, la tension, la tristesse ou la joie d’une scène peut simplement communiquer une émotion au lecteur. De l’excitation. Sexuelle, certes, mais légère. Le but n'est pas d'affamer les loups pour qu’ils dévorent les brebis...Simplement faire ressentir quelque chose au lecteur. Plus de gêne que de réelle excitation sur une bonne partie des scènes d'ailleurs. Mais une simple émotion. Comme n'importe quelle scène de nos écrits respectifs.

Pour ce qui est du côté malsain, l'âge d'Aelita notamment, et bien, on y a pensé, oui. Après, on s'est simplement dit que si le texte restait léger, lyrique et neutre cela s'oublierai un peu. On s'est aussi dit qu'à 13 ans, beaucoup d'adolescents découvrent la masturbation. Du coup, à nos yeux, ça n'était pas si choquant. Après, on conçois que ça puisse l'être pour toi, comme pour d'autres.

Parce que, oui. Ça touche au sexe. On en est conscient, c’est un sujet sensible. On l’a dit en introduction d’ailleurs. Personnellement, je suis de ceux qui trouvent que ce tabou n'est pas une bonne chose, mais je ne me mets pas en travers de ceux qui ne veulent pas en entendre parler, au contraire, je comprend le côté gênant que ça peut avoir et le malaise que ça peut provoquer. Surtout sur un forum visible par tous, malgré l'avertissement. Du coup, c’est toi le référent. Si tu estimes que c’est trop pour le forum et que ça n’y a pas sa place, on ira pas contre ta décision. Je reconnais qu’on aurait peut-être du montrer le texte au pôle avant sa publication. Nos excuses de ne pas l’avoir fait.

_________________
http://arnaud.maurin.perso.neuf.fr/images/Sirixsign.png

Auteur de la fic Replika on the Web.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Silius Italicus MessagePosté le: Dim 05 Fév 2017 11:13   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 03 Fév 2015
Messages: 169
Localisation: à l'Est d'Eden
Bonsoir chère Violet Bottle, cher Sirix
Il faut des premières à tout, non ?

S’il fallait employer de grands mots, ce texte serait phénoménologique. Mais de manière plus simple, on peut aussi dire qu’il est sensualiste.

C’est aussi un texte drôle et humoristique, même si, et c’est très positif, il ne s’agit pas de grands éclats, ou de rires gras. Non, on s’amuse sympathiquement avec un sourire en coin face à ces découvertes empreintes, non de naïveté, mais d’innocence.

Mais, et c’est un paradoxe, ce n’est pas un sensualisme lourd, ou chargé, comme une odeur de musc qui vient écraser les autres sens et l’esprit. On est en effet dans une ivresse légère.

Car Aelita est ivre tout du long. Ivre de sensation, de nouveauté et de découverte. Son corps et son esprit sont comme une corde de harpe tendue à l’extrême et qui vibre et surréagit au moindre frémissement de vent, à la simple approche de la main du harpiste.
Tout homme expérimente de nouvelles sensations, dont des plaisantes tout au long de sa vie. Certains y trouvent une satisfaction telle qu’ils passent leur vie à rechercher et retrouver de nouvelles sensations. C’est par exemple le cas du gourmet ou du grand chef en cuisine. Aelita vit cela mais à l’échelle de tout son corps et en permanence. Il n’y a pas encore chez elle de lassitude liée au déjà connu, au commun. Rarement un homme s’arrête en éprouvant la sensation d’une brise légère sur sa joue. Il en a déjà connu tant, et puis il a bien des soucis, des charges en tête, ainsi que des espoirs, des joies futures ou à venir. Aelita ici est entièrement au présent, l’esprit accaparé par la totalité : le moindre mouvement apporte une infinité de variations dans les sensations. Sa chair neuve est à nue.
Elle ivre et exaltée.
À quoi s’ajoute qu’elle est au bord de l’adolescence, peut-être même y est déjà. À douze ou treize ans, cela n’aurait rien d’étonnant.
Elle joue donc de son corps, cherchant à le comprendre, à l’apprivoiser, et cherchant encore la sensation. Rien d’étonnant alors, à ce que ces recherches prennent un tour sexuel. Il faut par ailleurs rappeler que l’activité masturbatoire est loin d’être inconnue chez les bébés et les jeunes enfants. Elle n’est pas le fait de tous, mais c’est un phénomène connu.

À charge sexuelle, oui ; érotique, ça se discute ; pornographique, sans doute pas. C’est ainsi que l’on pourrait caractériser cet aspect polémique du texte. Il me semble, qu’il y a suffisamment de précaution, en amont et en aval du texte, dans ce qu’est dit et la manière dont cela l’est pour que l’on ne puisse pas qualifier cela d’érotique. L’érotisme vise à éveiller le désir. L’éveil du désir chez Aelita est-il nécessairement synonyme d’éveil du désir chez le lecteur ? C’est une position difficilement tenable. L’érotisme n’est ni le but, ni le moyen, ni une conséquence non-voulue ou imprévue de ce texte. Cela ne veut pas dire que la charge sexuelle qui s’y trouve ne peut susciter des réactions chez des lecteurs. Mais peut-on faire procès de cela ? À ce titre, il faudrait commencer à vider les arts de nombre d’artefacts.

Reste la question du réalisme. Ce texte n’a a priori pas d’ambition naturaliste. Comme précisé plus haut, Aelita et ivre et supporte en quelques heures un condensé de sensations et de nouveauté que les humains normaux étalent sur plusieurs années et diluent de bien des manières. C’est une conséquence logique du temps passé dans le supercalculateur et de son histoire. Aelita est assez proche d’une tablette blanche. Elle n’a que peu intégré les multiples manières d’être liées à la société. Dès lors, qu’elle s’interroge sur toutes les fonctions de son corps, qu’elle explore tout est vraisemblable. Est-ce que ce déroulé est le plus réaliste ? Sans doute pas. Pour autant, il n’est pas irréaliste. La littérature n’a pas vocation au réalisme ou au naturalisme. Si ce sont des critères intéressants, ce ne sont pas les seuls, et ils ne sont pas nécessaires. Sans basculer dans des conceptions parnassiennes ou un hermétisme esthétique, autrement dit, sans que tout soit ramené à la seule esthétique ou littérarité, on peut ne pas basculer sous le réalisme. Entre ces deux pôles il y a un espace de manœuvre.

D’autant que ce texte n’est pas centré sur la sexualité, elle n’en est ni l’alpha, ni l’oméga, ni le seul sujet. Le plus polémique, sans aucun doute. N’y voir que cela, c’est être réducteur.

Quant au message envoyé, outre les variations possibles de lecture, il s’agit d’un aperçu d’une possibilité d’Aelita, voir le monde à travers d’autres yeux, se rappeler la force du sensualisme, voir une vision du monde, n’est-ce pas suffisant comme justification à un texte ? Certes, il ne s’agit de haute littérature, ni d’un texte destiné à rester dans les annales. Cela le rend-il inutile pour autant ?
Certes, on a moins que dans un récit au long cours la possibilité d’explorer et de projeter ce que pourrait être ou devenir cette Aelita. Ce peut être dommage, mais c’est le lot de la nouvelle : ou proposer un changement brusque et donner à voir l’instantané de ce changement, non ses conséquences, ou proposer une photographie, une radiographie précise à un moment donné. Ce texte s’inscrit dans les deux registres, le changement du virtuel au physique, et une photographie de ce qu’est Aelita durant cette première nuit, ce qu’elle ne sera plus jamais.

Je ne pense pas qu’il y ait motif et matière à rejeter ou bannir ce texte, ni qu’il soit inutile.
_________________
AMDG

Prophète repenti de Kane, vassal d'Anomander Rake, je m'en viens émigrer et m'installer en Lyoko.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
TheGeekno72 MessagePosté le: Lun 13 Fév 2017 01:24   Sujet du message: Répondre en citant  
[Je suis neuneu]


Inscrit le: 10 Fév 2017
Messages: 6
Localisation: Dans ma station spatiale vituelle, en orbite du Deep Web
Dites bande de L quand vous aurez fini de déblatérer vos réflexions super pointues ultra philosophiques vous laisserez parler le terminale technologique que je suis en disant que quand je suis arrivé a la deuxieme partie je lai lue en parlant tout seul a propos de ou etait passée mon innocence XD jetais plié en deux (je suis assez emotif face aux trucs droles comme les cassos) et je tiens a remercier les auteurs de l'OS dune histoire aussi bien racontée ! (encore une fois calmez vous avec vos critiqie litteraires vous nous faites des pavés qui obtruent la vues sur la continuité dune histoires aux gens comme moi qui lisent pour le plaisir ! Au moins envoyez ce genre de pavés en mp parce que sinon en plus de ca ca bouffe du forfait ! Je suis pas un genie en litterature mais ca ne menpeche pas de lire ca comme un manga ou un jules verne (cest a dire avec un grand sourire) cest super merci !
_________________
"Deux choses sont infinies ; l'univers et la betise humaine. Mais concernant la première, je n'ai aucune certitude."
Albert Einstein 19XX
"Mise à feu du prototype 10-4, échantillon-test réacteur fusée artisanal"
Numéro 72, 2017
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Icejj MessagePosté le: Lun 13 Fév 2017 06:06   Sujet du message: Répondre en citant  
Vé-Si


Inscrit le: 24 Nov 2014
Messages: 58
Localisation: Bangkok, Thaïlande
Oi mais le plus intéressant pour les auteur-es, c'est les longues réponses TheGeekno72. Wink

Pour ma part je ne peux contribuer que très brièvement. Mon avis rejoint globalement celui de notre cher Silius.

Je veux juste souligner que j'ai trouvé ce texte très humoristique... Osef de la masturbation, l'important c'est les questions innocentes d'Aelita ! o/

Citation:
- Tu… Tu as quoi aux pieds ? Une attaque de XANA ?

_________________
From Bangkok with love.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Adresse AIM
 
Icer MessagePosté le: Lun 13 Fév 2017 15:39   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2094
Localisation: Territoire banquise
Bonjour TheGeekno72, c'est avec un plaisir non dissimulé que le Pôle Fanfiction répond à ta demande de changement, dans la transparence habituelle qui est la sienne.

En premier lieu, je vais peut-être te choquer, mais il existe un monde après le lycée. Par conséquent, si le Pôle Fanfiction a instauré de (très) nombreuses discriminations (Prochainement, pour suivre la tendance : Race, sexe, religion ?), il n'a pas encore considéré la question d'interdire de parler un terminale selon son orientation. Un jour, peut-être.
À vrai dire, ton problème de crédibilité vient plutôt du premier message sur le forum, où tu as déclaré que les CLC étaient un chef d’œuvre. À partir de là, tu étais tout simplement out of business, si tu me permets cette expression.
Ensuite, même en admettant que l'on puisse te prendre au sérieux, ta proposition est difficile à mettre en place : Demander à Pikamaniaque ou à Silius Italicus de renoncer à de longs argumentaires, c'est les priver d'une part de leur identité, voire de leur âme. Si nous leur retirions cela, nous risquerions de créer des individus errant sans but, de véritables apatrides sur le plan intellectuel. C'est un peu comme si je te demandais de réfléchir avant de poster un message. Tu comprends bien qu'il y a quelque chose d'irréaliste là-dedans.
Enfin, la problématique du forfait ne saurait être prise au sérieux en 2017, pour d'évidentes raisons de progrès technique et de saine concurrence entre opérateurs. Si je couple ce dernier élément avec le fait que tu te comportes dans la section fanfic comme un random boulet des années 2008 - 2012, je ne peux m'empêcher de m'inquiéter et de me demander si tu ne t'es pas trompé d'époque. Si tu es nostalgique à ce point de la France d'hier, l'une de nos anciennes colonies africaine qui nous paye encore une taxe pour l'utilisation du Franc CFA sera sans doute ravie de t’accueillir pour favoriser ton épanouissement personnel.

A contrario, le point sur lequel je suis d'accord avec toi, c'est que quantité n'est pas qualité (Icejj voyons, une réponse n'a pas la même finalité que l'organe masculin, sauf pour Thran). Quelques lignes peuvent suffire pour tenter de faire passer un message essentiel. Malgré tout, je ne suis pas certain que tu en sois la meilleure illustration. Pour prendre un exemple plus concret, vis-à-vis du fond de Première nuit, on peut souligner que la connaissance d'Aelita a manifestement été largement sous-évaluée à dessein pour ce One-shot, celle-ci ayant passé, si on en croit la série, son année sur Lyoko à se renseigner sur le monde réel en dehors des attaques de X.A.N.A et des séances de méditations, parce qu'il n'y a pas grand chose d'autre à faire dans une tour. Ce texte assume donc clairement son inscription dans le courant cyclopéen qui consiste à faire fi du réalisme pour mettre en place des caractéristiques qui conviennent à l'écriture du texte. L'intérêt est plutôt pour un couple de pouvoir s'adonner pendant un temps à d'autre activités que la routine habituelle, qui peut vite devenir frappadingue. En cela, on peut le saluer.

En tout cas j'espère que tu comprends la raison de notre refus et que tu ne t'en formalisera pas. Je déconne.

P.S : Tu ne peux même pas me reprocher de faire un post H.S vu que nous sommes sur un OS de Sirix, et que celui-ci est toujours content d'avoir une réaction, même hors sujet. Hé oui, c'est ça la classe...

_________________
http://i.imgur.com/028X4Mi.pnghttp://i.imgur.com/dwRODrW.pnghttp://i.imgur.com/mrzFMxc.pnghttp://download.codelyoko.fr/forum/avataricer.gifhttp://i.imgur.com/h4vVXZT.pnghttp://i.imgur.com/gDzGjSF.pnghttp://i.imgur.com/x46kNev.png

« - J'viens de voir les parents de William se diriger vers le bâtiment administratif.
- Quoi !? Mais comment tu peux savoir que c'est eux ?
- Bah après la disparition du X.A.N.Aguerrier je me suis quand même renseigné un minimum sur sa vie pour programmer sa réplique. Cela étant dit, c'est bien la réplique le problème, elle n'est pas au point et va faire foirer toute notre couverture à mon avis.
- Mais Jérémie, et les données récupérées à X.A.N.A lors de la translation de William ? Elles ne t'ont pas servies à avoir de quoi le libérer ?
- J'ai commencé à y travailler quand tu es partie mais je n'ai pas fini... »


Paru.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
TheGeekno72 MessagePosté le: Lun 13 Fév 2017 15:43   Sujet du message: Répondre en citant  
[Je suis neuneu]


Inscrit le: 10 Fév 2017
Messages: 6
Localisation: Dans ma station spatiale vituelle, en orbite du Deep Web
Nan mais je ne denigre pas limportance de ce genre de reponses qui apportent a lauteur drs details importants sur la manisere de sameliorer mais envoyez les par mp sinon ceux sur mobiles bouffent du forfait (lol) et ceux (comme moi qui sont la juste pour profiter de la qualitee de.lbistoire proposee sur ce forum ont de GROSSES interruptions causees par des paves (qui en plus sont parfois d'une couleur qui nous eclatent les yeux XD) donc en plus quand on regarde le nombre de post qui utilisent la fonction spoiler et que lhistoire est dans lune dentre elle cest parfois chiant de verifier dans chacun dentre eux quoi... Je soihaite juste ameliorer la visibilite et la qualite de lecture des gens comme moi tout en proposant une splution aux autres (sans vouloir vexer qui que ce soit en disant les autres)
_________________
"Deux choses sont infinies ; l'univers et la betise humaine. Mais concernant la première, je n'ai aucune certitude."
Albert Einstein 19XX
"Mise à feu du prototype 10-4, échantillon-test réacteur fusée artisanal"
Numéro 72, 2017
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Icer MessagePosté le: Lun 13 Fév 2017 17:03   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2094
Localisation: Territoire banquise
Au moins tu nous donnes l'occasion d'effectuer un rappel utile.

En dépit des apparences, le Pôle Fanfiction cherche à faire progresser l'humanité (du moins, ceux qui peuvent progresser). Ton idée d'envoyer les commentaires par MP n'a bien entendu aucun sens et va à l'encontre de cette politique. Les commentaires sont importants puisque, postés en public, ils peuvent être lus (et donc intériorisés) par tous les auteurs qui le souhaitent, ce qui peut être bien utile. Cela évite également qu'un point soit relevé en boucle par des personnes bien intentionnées, mais n'ayant pas conscience que la chose a déjà été signalée dans un autre MP. De plus, des commentaires en MP tuent dans l’œuf tout débat intéressant qui pourrait naître, comme par exemple le présent échange. Si tu avais fait ta réflexion par MP, nous n'aurions pas pu savoir à quel point tu ne réfléchis pas avant de poster (4 minutes entre mon message et ta réponse, pas sûr que tu en ais compris la moitié), or c'est d'une importance vitale, de la même façon qu'il est nécessaire de connaître le type de nuisible auquel on fait face avant d'acheter un insecticide.
Bien entendu, cette politique ne peut fonctionner efficacement qu'en passant également par un contrôle des commentaires, fort heureusement, c'est aussi le cas, ce qui explique qu'on ne voit plus de choses du genre :

Citation:
Lady in the ocean : Super, des petites fautes d'innatention, mais c'est pas grave....Lasuite pour bientôt ???
Sakura : Hum j'espère bien Flo973
Lady in the ocean : Ben oui moi aussi, j'espère, c'est de mieux en mieux...


On en revient à ce que je te disais sur le fait que tu es complètement hors du temps. Si les choses se passaient encore comme il y a 10 ans, c'est sûr que ton idée de passer par MP aurait été géniale (Mais n'aurait pas été suivie vu que les mecs avaient l'air aussi attentif que toi aux réponses des autres) puisque l'exemple ci-dessus ressemble davantage à un chat MSN. Mais c'était en 2006. On pourra aussi faire remarquer que le Pôle Fanfiction a depuis longtemps pris l'habitude de mettre sous format pdf les fics perlées, ce qui au jour d'aujourd'hui donne déjà pas mal de pages de haute qualité à lire sans commentaires.
Mais de toute façon, pour ce qui est de la visibilité, n'essaye pas de jouer au plus malin. Le pseudo et l'avatar forum te permettent de savoir facilement si l'auteur d'un message est également l'auteur de l'histoire que tu es en train de lire. Je reconnais que VB et Sirix sont un peu de la vieille école, celle qui laisse les commentaires libres et le texte en spoiler alors que le mieux pour le lecteur est clairement l'inverse (Pas vrai Ikorih ? Razz) mais dans ce cas, je ne vois pas ce qui t'empêche de leur envoyer un MP pour leur dire, puisque tu es vraisemblablement un adepte de la technique Mr. Green

Ce message n'attend pas de réponse de ta part, je veux bien qu'on s'amuse un peu mais bon, pense à ceux qui viennent lire ce One-shot sans se prendre la tête et qui pourraient avoir du mal à trouver la suite à cause de nos réponses Wink

_________________
http://i.imgur.com/028X4Mi.pnghttp://i.imgur.com/dwRODrW.pnghttp://i.imgur.com/mrzFMxc.pnghttp://download.codelyoko.fr/forum/avataricer.gifhttp://i.imgur.com/h4vVXZT.pnghttp://i.imgur.com/gDzGjSF.pnghttp://i.imgur.com/x46kNev.png

« - J'viens de voir les parents de William se diriger vers le bâtiment administratif.
- Quoi !? Mais comment tu peux savoir que c'est eux ?
- Bah après la disparition du X.A.N.Aguerrier je me suis quand même renseigné un minimum sur sa vie pour programmer sa réplique. Cela étant dit, c'est bien la réplique le problème, elle n'est pas au point et va faire foirer toute notre couverture à mon avis.
- Mais Jérémie, et les données récupérées à X.A.N.A lors de la translation de William ? Elles ne t'ont pas servies à avoir de quoi le libérer ?
- J'ai commencé à y travailler quand tu es partie mais je n'ai pas fini... »


Paru.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
TheGeekno72 MessagePosté le: Mar 14 Fév 2017 14:56   Sujet du message: Répondre en citant  
[Je suis neuneu]


Inscrit le: 10 Fév 2017
Messages: 6
Localisation: Dans ma station spatiale vituelle, en orbite du Deep Web
Bonjour ici TheGeekno72.

Au cas où vous n'auriez pas remarqué l'administrateur Icer s'amuse à utiliser son pouvoir afin de me censurer. Dans son dernier message ci dessus il dit ne pas attendre de réponse. Bien. Mais qu'est ce qui m'empêche de répondre ? J'ai posté trois fois une réponse. Trois fois supprimée au bout de 5mn. Je pensais à une blague mais il semblerait que Icer ne s'arrête pas seulement à la censure anti-liberté de parole : veuillez apprécier l'hilarante surprise qu'un enfant de 12 ans aurait pu également me faire, constatez sa maturité en analysant l'avatar de mon compte. Il est quand même admin !

En ré créant un compte pour enfin pouvoir exercer mon droit à la liberté d'expression j'ai pu constater ceci :

 Enregistrement - Règlement 
Les administrateurs et modérateurs de ce forum s'efforceront de supprimer ou éditer tous les messages à caractère répréhensible aussi rapidement que possible. 

En quoi une réponse construite, réfléchie était répréhensible ? Je ne parle pas du premier commentaire que j'ai posté sur ce topic non. Je parle de ceux que vous n'avez jamais pu voir, car lâchement censurés sans même y prêter attention puisque le temps de réactivité à la suppression laisse à penser que c'est un bot qui l'a fait.

Bel exemple des gens que l'on place pour réguler les réponses sur ce forum.
_________________
"Deux choses sont infinies ; l'univers et la betise humaine. Mais concernant la première, je n'ai aucune certitude."
Albert Einstein 19XX
"Mise à feu du prototype 10-4, échantillon-test réacteur fusée artisanal"
Numéro 72, 2017
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko Page 1 sur 2
Aller à la page 1, 2  Suivante

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.418s (PHP: 89% - SQL: 11%) - Requêtes SQL effectuées : 22