CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[Site] Apparaissez sur la chaîne offici...
[Créations] Notre Communauté n'a pas perdu s...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X, 8 ans et plus!
[Code Lyoko] Usine Renault : Un peu d'...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X: Trailer
[Code Lyoko] Reboot : The Guardian Code
[Code Lyoko] Décès de Carlo de Boutiny
[Site] IFSCL 3.5.0 sortie
[Site] 10 ans plus tard... Les scripts ...
[IFSCL] IFSCL 3.5.0: Trailer
 
 Derniers topics  
Position/transition salle turbines et...
[Fanfic] Oblitération
Nouveaux Membres : Présentez-vous !!!
Votre Avenir ?
[Jeu Vidéo Code Lyoko] IFSCL
[Tops 3] Méchants de fiction
Permis de conduire
Les origines de vos pseudos
Comment imagineriez votre véhicule da...
Lueur d'espoir : Une pétition pour fa...
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[One-Shot] Vivre sans Lyoko

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko


Page 2 sur 2

Aller à la page Précédente  1, 2





Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
Poppy MessagePosté le: Lun 01 Juil 2013 20:41   Sujet du message: Répondre en citant  
Poppy Odd RANG


Inscrit le: 13 Mar 2010
Messages: 278
Localisation: Sud de France
J'ai lu ton One-Shot avec passion, moi qui n'aime pas spécialement lire !
J'ai été ébahi par la magnificence et la qualité du texte. Comparé à beaucoup d'autres fanfics, ton histoire est originale, ett parfaitement française, aucune faute de langue (bon, une seule mais on s'en fiche !!!). Le texte est très bien accompagné par tes illustrations, d'une qualité exceptionnelle, et le niveau de langage transcende le récit (J'aime employer des termes comme ça xD), je veux dire par là que la narration ne fait pas enfant mais très mature, ce qui fait largement la différence avec les autres, ça fait en quelque sorte professionnel x)

Jamais je n'aurais pu imaginer une telle histoire en prenant le personnage d'Odd. J'ai redécouvert Odd autrement à travers ton One Shot, et en même temps je l'ai reconnu ! Le moment que j'ai trouvé le plus intéressant est le moment où Odd ne sait plus trop où il en est, et qu'il a tenté d'embrasser Ulrich ! Ce moment a été amené délicatement et correctement. Quelqu'un d'autre aurait fait une fiction dans laquelle Odd tomberait amoureux d'Ulrich comme ça, sans même l'expliquer, alors que là, on comprends pourquoi Odd a craqué, l'espace d'un instant, sur le mystérieux Ulrich !

Je vais partager ta fiction à quelques-un de mes amis que ça intéressera forcément !

_________________
http://img4.hostingpics.net/pics/494640311803979323JV54wuBE.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
 
Nelbsia MessagePosté le: Mar 02 Juil 2013 06:09   Sujet du message: Répondre en citant  
Pokémon Master


Inscrit le: 26 Mai 2010
Messages: 208
Localisation: Dans les bras de la Mort
Ikorih >> J'ai déjà expliqué que l'intérêt d'intégrer William à la bande de Sissi pour emm*rder les héros plutôt que de le faire en solitaire, c'est justement de former une bande rivale assez conséquente.

Ensuite, tu dis :
"N'oublions pas que Sissi est amoureuse d'Ulrich, comment on peut imaginer qu'elle va changer d'avis et se rabattre sur William alors que ce mec là est juste totalement différent? Si elle est un minimum cohérente, elle va pas faire sa girouette non plus!
Et Yumi alors ? Elle arrive bien à être attirée par Ulrich et par William il me semble ! Tu vois, c'est tout sauf inimaginable.
Tu considères que William et Ulrich sont "totalement différents" mais ça n'empêche absolument pas qu'une même personne les aime tous les deux (c'est d'ailleurs le cas dans la vraie vie : on peut être attiré par des personnes très différentes).
Et honnêtement, je trouve que William et Ulrich ne sont pas si différents l'un de l'autre (par exemple si on cherche le garçon qui "ressemble" le plus à William parmi Ulrich/Odd/Jeremy, c'est quand même Ulrich).

Mis à part la discussion au bord de la piscine ?
Eh bien il y a par exemple la mise en scène de William qui "drague" Sissi pour permettre aux héros d'aller à l'usine sans qu'elle les suive.
Après, c'est sûr qu'en ajoutant autant de "mis à part" que d'exemples, on finit par éliminer tout ce qu'on veut.

Je te trouve assez intolérant envers les couples hypothétiques.
Je ne fais pourtant que des choix un minimum plausibles car tacitement suggérés dans la série originale (Odd+Aelita ou William+Sissi), alors ça doit être drôle quand tu tombes sur des fictions qui développent des couples beaucoup plus fantaisistes.
Si on s'en tenait à tes règles, toutes les fanfics auraient exactement le même schéma je suppose : Ulrich avec Yumi, Jeremy avec Aelita, Odd avec Sam ou tout seul, William tout seul, Sissi toute seule. Ça dans toutes les fics. On s'ennuierait depuis longtemps.
Non pas que je sois contre les couples évidents (au contraire, je mets volontiers Ulrich avec Yumi et Jeremy avec Aelita dans mes deux fics), mais les fanfics c'est aussi l'opportunité de proposer d'autres choses (et si c'est bien amené ça peut devenir très plaisant), alors si tu es allergique aux arrangements de couples non conventionnels, toutes les fics ne sont sans doute pas faites pour toi.



magnifik68 >> Coucou à toi aussi, et merci pour ton commentaire ^^
L'excuse d'Odd quand Ulrich se réveille, c'est typiquement le genre de boulettes qu'Odd sort pour se tirer d'un mauvais pas mais qui finit par l'enfoncer encore plus ^^
Le but étant de garder la personnalité d'humoriste gaffeur qu'on connait à Odd dans la série grâce à ses paroles, tout en ajoutant ce côté sentimental qu'on découvre ici en accédant à ses pensées.

Vous faites une fixation sur la violence de William qui voudrait nuire aux héros à tout prix, mais je répète qu'il n'a pas étranglé Odd méchamment, il l'a juste attrapé en passant son bras autour de son cou pour l'embêter ! Vous n'avez jamais fait ça à un pote derrière lequel vous arrivez sans qu'il vous voie ? ^^ Je croyais que tout le monde le faisait x)
Et puis William en veut un peu aux héros de l'avoir exclu de leur dernière mission et de leur groupe après tout ça, donc plutôt que de rester tout seul à se morfondre de ne plus être le bienvenu à leur table, il s'est dit qu'il pourrait rejoindre la bande à Sissi pour rivaliser avec leur bande.
En ce qui concerne Hervé, il peut effectivement voir William comme un nouveau rival vis-à-vis de Sissi, mais je pense que dans un premier temps, il reste persuadé que William n'aime que Yumi et qu'Ulrich demeure la seule personne qui intéresse Sissi (Hervé est donc plutôt satisfait que leur bande compte désormais les gros bras de William pour peut-être un jour mettre une raclée à Ulrich).

L'ancienne tenue enfilée par dessus le pyjama avant de quitter Kadic, puis la coiffure en pointe qui retombe à cause de la pluie pour redonner la coiffure de la génèse, c'était effectivement pour symboliser le retour en arrière, et c'est un bénéfice de l'ajout des illustrations (car l'idée m'est venue en les réalisant, et j'ai alors rajouté quelques phrases dans le texte pour en parler).
Je suis content que ça t'ait ému, moi-même j'ai frémi intérieurement lorsque j'ai songé à cette idée de représenter un Odd nostalgique dont le style "recule" progressivement dans le temps au fil des dernières illustrations pour redevenir, en dernière image, semblable à ce qu'il était dans la génèse.



Lorilis >> Merci pour ton commentaire, et ravi d'apprendre qu'on a suivi les mêmes cours de français ^^

Ces derniers temps, j'entends tellement de gens employer des formules qui me font froncer les sourcils que je suis de moins en mois sûr de ce qui est correct et ce qui ne l'est pas.

Déjà quand j'étais petit, on m'apprenait qu'il fallait dire "les haricots" sans faire de liaison, pour finalement m'informer quelques années plus tard que "les Zaricots" sont désormais autorisés.

Ensuite, je suis tombé par hasard sur le site d'Éric Legrand (le comédien qui double Vegeta), et j'y ai appris beaucoup sur la différence entre ce que disent de nombreuses personnes et ce qui est correct.
Par exemple : dans l'expression "avoir de la repartie" (expression que je déteste d'ailleurs), le mot repartie s'écrit bel et bien sans accent aigu sur le premier "e", puisque le mot se prononce en réalité "rEUpartie" alors qu'on entend souvent les gens dire par erreur : "avoir de la répartie".

Et pour finir : j'entends de plus en plus souvent les gens dire "Il m'a insulté de crétin." ou "Il m'a traité.".
Pour mes oreilles, ces deux formules sont fausses !
En fait, je crois que les gens inversent l'utilisation du complément :
On insulte quelqu'un, POINT ! On ne l'insulte pas "de" quelque chose !
Et à l'inverse, quand on "traite quelqu'un", on le traite forcément de quelque chose ! Ou alors on "traite" tout court une plante ou un meuble, mais ça n'a rien à voir.
Donc d'après moi les formules correctes sont : "Il m'a insulté." et "Il m'a traité de crétin.

Bref, je vais m'arrêter ici sinon demain je serai encore là à me demander si les parisiens ont raison d'appeler "Grec" un sandwich qui serait d'origine turque ou s'il faut appeler ce sandwich "Kebab" alors que c'est déjà le nom de l'établissement.


La technique qui consiste à commencer par un passage qui se déroule peu avant la fin ("Que fait Odd tout seul à l'usine en pleine nuit ?"), c'est vrai : c'est aussi simple qu'efficace.
Ça se prête particulièrement bien pour une histoire comme celle-ci où tout va bien au début avant que tout se dégrade petit à petit jusqu'à finir au fond du gouffre.
Grâce à ces quelques lignes qui permettent d'entrevoir la situation finale dans une ambiance "WTF?", j'accroche le lecteur qui d'une part veut savoir comment on en est arrivé là, et qui d'autre part sait à peu près où l'on se dirige (tout n'est donc pas qu'une suite de catastrophes qui s'enchainent sans raison, il y a tout au long du récit quelques éléments qui mettent en place la vision finale présentée au début).
C'est aussi sympathique pour le système d'illustration, puisqu'en plus du passage copié/collé, je dédouble également l'image de l'arrivée d'Odd dans la salle du super-calculateur pour en faire la couverture, en prenant soin d'assombrir le premier plan afin d'obtenir une silhouette mystérieuse.


Au sujet du couple Odd+Aelita, j'ai en effet dit que développer ce couple contente ses fans et énerve ses opposants, mais j'ai ensuite expliqué que j'espérais avoir correctement justifié chaque aspect de cette relation, y compris le fait qu'au final Aelita a réellement apprécié cette liaison mais qu'elle reste amoureuse de Jeremy (et qu'elle avait mis les choses au clair avec Odd depuis le début).
Donc oui, ça contente un peu tout le monde, et je sais que j'ai tendance à démêler de manière trop idéale les intrigues amoureuses que je juge problématiques.

Concernant Jeremy, tu n'as peut-être jamais pu le supporter, mais tu as au moins remarqué que je l'ai idéalisé en lui conférant la meilleure réaction qu'il puisse avoir (enfin il y a encore mieux à mon goût, mais ça je le garde pour une scène coupée d'Overpowered).
Ça, c'est encore une de mes spécialités : j'ai besoin d'améliorer tous les personnages, par exemple je ne supporte pas les bêtes crises de jalousie qu'on voit dans la série (je trouve que ça ridiculise inutilement les personnages).
Alors comme je l'ai dit précédemment, j'ai choisi d'admettre que les "crises de jalousie" de Jeremy qu'on a pu voir dans la série n'étaient en fait que de l'inquiétude de sa part car il ne voulait pas qu'Odd "essaye" Aelita pour la jeter ensuite comme il l'a déjà fait avec presque toutes les filles de sa classe.
Je ne pense pas que ce soit en désaccord avec l'esprit "mathématique" de Jeremy : sa logique lui indique que si Aelita est heureuse alors il est heureux aussi ; c'est au contraire son côté humain qui aurait tendance à le rendre naturellement jaloux.


Le moment Odd/Ulrich avait bien une utilité comme tous les autres "malheurs" de la journée.
En l'occurence, il s'agit de faire douter Odd sur ses convictions les plus solides.
Il se choque lui-même en réalisant qu'il a essayé d'embrasser Ulrich, mais pire : il était persuadé qu'il serait inséparable d'Ulrich au moins jusqu'au bac, et voila qu'Ulrich le menace de demander à changer de chambre à cause de ce qu'il vient de faire, et Odd comprend soudain qu'effectivement, maintenant que leurs missions nocturnes sont terminées, plus rien ne les oblige vraiment à garder la même chambre (hormis, comme il le dit lui-même, leur "amitié qu'il a failli compromettre").
En somme, cet incident a eu un impact très lourd sur le mental déjà fragilisé d'Odd : la peur de perdre son meilleur ami.


La "mise en scène" que se fait Odd tout seul dans sa tête, le fait qu'il s'invente une "mission" de sauvetage de ses amis (par envie de revivre des bons moments passés, et pour ne pas avouer pleinement qu'il s'est fixé la mission réelle de rallumer le super-calculateur) c'est envoûtant, mais c'est surtout une vision inquiétante qui montre qu'il n'y a parfois qu'un pas entre l'excentricité et la démence.
Étant nous-mêmes nostalgiques de leurs aventures passées, on se laisse facilement embarquer dans le délire d'Odd, mais néanmoins on se demande s'il n'est pas en train de sombrer dans la folie.

Content que ça t'ait plu, et bonne continuation à toi aussi ^^



*Odd Della Robbia* >> On est d'accord, le cas de l'"entremetteur amoureux" n'a rien d'exceptionnel, c'est même un classique Mr. Green



Poppy >> Merci pour ton commentaire Wink

Les précédents commentaires avaient déjà relevé quelques points qui me tenaient à coeur dans cette fic :
- retour progressif de l'apparence "génèse" d'Odd pour symboliser un retour dans le temps,
- emploi judicieux de la technique du commencement par la fin,
- expérimentation du couple Odd+Aelita en prenant soin de maintenir le couple Aelita+Jeremy, avec une idéalisation de Jeremy qui serait en réalité moins jaloux que soucieux du bonheur d'Aelita,
- mise en scène d'Odd assez entrainante.

Tu as su en souligner d'autres :
- narration soignée et bien accompagnée par les illustrations,
- un Odd qu'on découvre sentimental et qu'on reconnait tout de même,
- la tentative Odd/Ulrich suffisament justifiée par le contexte.

Bref, c'est vraiment agréable de voir ressortir dans vos commentaires les points précis sur lesquels j'ai voulu m'appliquer Mr. Green
_________________
http://imageshack.us/a/img854/4638/pshs.pngMa galerie Code Lyoko
http://img411.imageshack.us/img411/4929/kssign02.jpg
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Ikorih MessagePosté le: Mar 02 Juil 2013 07:52   Sujet du message: Répondre en citant  
M.A.N.T.A (Ikorih)


Inscrit le: 20 Oct 2012
Messages: 1487
Localisation: Sûrement quelque part.
Moi, allergique aux couples non conventionnels? Bon bah ça se voit que t'as absolument pas lu mon œuvre, et même pas mes OS. Disons simplement que j'ai imaginé William/Aelita et Odd/Yumi dans mes écrits donc bon, je pense pouvoir affirmer que je suis très tolérante avec les couples non conventionnels, mais pas ceux qui me reviennent pas!
Yumi, attirée par William? Pfouh, ça, c'est la meilleure. Sur quoi tu te base pour affirmer ça? Parce si c'est "ouais mais ils s'entendent bien", ben elle s'entend bien avec Jérémie ou Odd, et le "Ouais mais elle l'appelle beau gosse", Ulrich fait pareil.
Quant à celui qui lui ressemble le plus, c'est sûr que si on prend des extrêmes en comparaison, y a aucun risque. Par exemple, entre Aelita et Sissi, laquelle ressemble le plus à Yumi? Sissi, parce qu'Aelita et Yumi sont diamétralement opposées. Et pourtant, tu vas avoir du mal à me dire que Sissi = Yumi Wink
Comme tu l'as si bien dit, William qui drague Sissi, c'est une mise en scène. La preuve, il s'éclipse dès qu'elle le repousse et qu'il a joué son rôle de diversion, sans chercher à rester et ne semble pas gêné de se faire injurier.
_________________
"Excellente question ! Parce que vous m’insupportez tous.
Depuis le début, je ne supporte pas de me coltiner des cons dans votre genre."
Paru - Hélicase, chapitre 22.
http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/signat10.png
Et je remercie quand même un(e) anonyme qui refusait qu'on associe son nom à ce pack Razz

http://i81.servimg.com/u/f81/17/09/92/95/userba11.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
nchartier MessagePosté le: Lun 08 Juil 2013 20:17   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 19 Déc 2011
Messages: 329
J'apprécie cette fan fiction car elle développe 2 éléments peu développés :
- Le couple "secret" Aélita/Odd qui coexiste avec le couple officiel Aélita/Jérémy
- Le ressentiment d'Odd sur la perte de sa distraction favorite.

Cela pourrait même servir de base à une série plus étoffé d'épisode.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Hades666 MessagePosté le: Ven 29 Nov 2013 19:49   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kankrelat]


Inscrit le: 24 Nov 2013
Messages: 14
Localisation: En enfer
Une seule chose à dire : Waw !

Excellente fanfic, au point que je l'ai lu plus d'une 10aine de fois (sans rire Wink)

Déja, l'histoire s'oriente à 100% sur Odd, et particulièrement sur son côté le moins développé : sa psychologie, ses pensées, donc déja, on se comprend Smile

Au début, on commence par... la fin, m'enfin, ca nous prépare à l'histoire, on sent donc déja qu'il va se passer quelque chose d'intriguant !

Pour le début, déja Odd se plaint par ce qu'il n'a pas de boulettes, ce qui n'est pas son genre d'habitude (oui il ne se prend que rarement la tête ! mais pas là visiblement), on voit donc directement qu'une mauvaise journée commence...

Ensuite, un voyage prévu dont il ne pourra pas participer, et cela l'énerve, ce qui est plutôt compréhensible, pour le coup, il ne s'attendait pas à devoir rentrer chez lui pour quelque chose dont il n'avait pas prévu. Mais comme toujours, notre félin prévoit le coup ! (bha oui, il a toujours un plan B de secours haha Mr. Green) Il pourra voir sam, qu'il ne voit pas souvent, ils pourront parler et s'embrasser, mais problème on ne sait pas pourquoi, elle, ne peut finalement pas le voir.

Mais l'histoire continue, et voilà qu'elle met en lumière un couple peu éclairé par les projecteurs de la série = Odd et Aelita ! Mais bon, comme XANA est plus la pour foutre la merde, bha pas d'bol, même Aelita le lâche, pour son Jérémie d'amour (bon après ca va, elle a quand même de bons arguments pour le lâcher, puis le destin en décidait autrement a mon avis...)

Bref, désespéré, il va tenter le coup avec Ulrich, mais bon, là je pense qu'il a un peu abusé... être en manque d'amour, mais au point de... heu non ca suffit ! Et cette fois, la petite saute d'humeur d'Ulrich est justifiée, même moi si j'étais dans sa situation, je ferait pas ca.

Finalement, il va finir par commettre l'irréparable, et rallumer le SC.

Bref et on pourrait y placer une ouverture, à cette OS d'ailleurs (du genre : quelles en seront les conséquences ? Est ce que Odd va être viré de la bande ? Va t'il s'en remettre ?), mais sinon, tout ca par ce que Odd n'admet toujours pas avoir fini sa vie de Lyokoguerrier, et là cette fic prend tout son sens : comme quoi, quand Odd ne peut pas le faire, ses plus sombres désirs sont remis en surface, et l'acte se produit. Ce qui est d'autant plus étonnant, est que, là c'est Odd, mais ca pourraît très bien arriver à n'importe qui, dont un certain enchaînement de circonstances qui ferait que des actes abjectes pourraient être commis, tout cela puisque aucun plaisir, aucun besoin "de surface" ne peut être comblé, évidemment, car le destin, en voulait autrement.

On voit aussi que même l'humour ne peut rien y faire, car dans un certain passage, avec Sissi, même là Odd se fait remballer par William qui ce jour là a décidé de rejoindre Sissi, donc là on comprend que même l'humour ne peut rien y faire.

Et dernière chose, le fait d'avoir mit des images illustrant ce que nôtre pauvre félin ressent, nous permet de s'immiscer dans l'histoire plus facilement, grand plus lorsqu'on lit un texte qui est assez long mine de rien ^^

Voilà pour mon pavé de philo j'espère avoir une bonne note ! (j'peut aller me rendormir je crois !)

Plus sérieusement, félicitations à toi Nelbsia, j'espère que tu continueras à écrire dans ce style là, car ceci est tout bonnement parfait ^^ (ou presque parfait du moins Smile)

Bravo.

_________________
http://imageshack.us/a/img10/1027/du6g.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Delmas38 MessagePosté le: Mar 10 Déc 2013 21:20   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 06 Oct 2013
Messages: 170
Localisation: Sur le territoire banquise
J'en ai encore les larmes aux yeux... Ce one-shot est une pure merveille d'un point de vue scénaristique et stylistique Very Happy

Tout d'abord, j'aime les histoires sentimentales, centrées sur la personnalité et les émotions d'un personnage. En l’occurrence, quand il s'agit de Odd, c'est d'autant plus intéressant étant donné qu'il ne laisse jamais entrevoir une quelconque fragilité. Tout comme Ulrich, il est difficile de se plonger dans son intimité. Tu l'as relaté avec brio et rien que pour ça, chapeau bas! Wink

On découvre un Odd mélancolique, sensible, fragile, presque écorché vif. Sa nostalgie pour Lyoko nous émeut et nous entraîne dans son univers, plus complexe que dans le DA. Grâce et à cause d'Aelita, il découvre le véritable amour et surtout, les conséquences émotionnelles d'une rupture. Son premier vrai chagrin d'amour est parfaitement décrit. Il nous laisse par ailleurs songeur et nous ramène à notre propre vie, à nos propres désillusions, à l'époque où nous étions de même confrontés à ces expériences douloureuses, et malheureusement, universelles. Ces descriptions nous confirment ton talent pour l'écriture et la narration, pour le moins indéniables. Il me semble que tu t'es inspiré de ta propre vie pour écrire, est-ce exact? Smile

J'ai également apprécié l'attirance qu'à éprouvé Odd à l'égard d'Ulrich. Peut-on véritablement parler d'homosexualité dans ce passage? Odd serait-il bisexuel? Ou a t-il tout simplement voulu combler son chagrin à travers la concrétisation de nouvelles expériences? Tu nous laisses dans un perpétuel mystère, et j'aime beaucoup. Odd semble habité par ses propres démons et perd progressivement ses repères et son équilibre. Ton histoire a une portée philosophique, elle nous laisse perplexe et interrogatif quant à la complexité de la nature humaine.

Enfin, la fin est à couper le souffle! Récit parfaitement écrit, suspens insoutenable, cheminement relaté avec brio et intelligence, tous les éléments sont réunis pour faire de cette histoire un chef-d'oeuvre. Je t'encourage à continuer car tu as un incroyable talent! Razz

_________________
" Vis chaque matin comme s'il était le premier
Et laisse au passé ses remords et méfaits
Vis chaque soir comme s'il était le dernier
Car nul ne sait de quoi demain sera fait"
Jeune homme passionné de Code Lyoko depuis 10 ans.
http://imageshack.us/a/img10/1027/du6g.png
http://imageshack.us/a/img5/6674/avpz.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
cyndia MessagePosté le: Jeu 26 Fév 2015 17:46   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kankrelat]


Inscrit le: 26 Fév 2015
Messages: 9
Localisation: Mon ordi.
Genial ! Alors là franchement, t'as jamais fait mieux !
J'ai tellement adoré que j'ai fait la suite (sans me douter que tu l'avais déjà fait depuis longtemps ;D)
si je pourrais, je te mettrais 20/20 !
Continue comme ça !
ta meilleure pote Razz
http://imageshack.us/a/img10/1027/du6g.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
RedStoneMatt MessagePosté le: Dim 22 Avr 2018 02:39   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kankrelat]


Inscrit le: 18 Avr 2018
Messages: 10
WAW! génial! superbe texte! j'ai adoré, par contre pourquoi Odd a retrouvé la coupe de cheveux qu'il avait dans l'épisode "le réveil de XANA" ? bref, super texte! (et je me demande bien si Odd a fait revenir XANA)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko Page 2 sur 2
Aller à la page Précédente  1, 2

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.0659s (PHP: 59% - SQL: 41%) - Requêtes SQL effectuées : 18