CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[IFSCL] IFSCL 3.4.0: Sortie!
[Code Lyoko] Code Lyoko sur Youtube et...
[IFSCL] IFSCL 3.4.0: Trailer
[Code Lyoko] Un Youtubeur vous offre u...
[Code Lyoko] La Renaissance de l'île S...
[IFSCL] IFSCL : 7 ans déjà !
[IFSCL] IFSCL 3.3.0: trailer + voix offi...
[Créations] Code Lyoko : Un live ce samedi !
[Code Lyoko] Nouveau dossier : Serial ...
[Site] Les trouvailles du Père Dudu 201...
 
 Derniers topics  
[Jeu Code Lyoko] IFSCL - 3.4.0
[Film] Adaptation CL Chronicles : LIVE
Avez-vous déja rêvé de Code Lyoko ?
[Lyoko Interface] Présentation de Lyo...
Comment vous imagineriez-vous sur Lyo...
Urbex dans les ruines de Code Lyoko
[Jeu PC] Travail d'équipe 0.4 - Sortie !
[HS] Spoters - Lance-toi et crée ton ...
[Fanfic] Projet Renaissance
[Fanfic] Numéro 3 ~ Ruth
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[Fanfic] Replika on the Web

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko


Page 12 sur 13

Aller à la page : Précédente  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivante





Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
JCVgamer MessagePosté le: Lun 09 Nov 2015 15:05   Sujet du message: Commentaire Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 29 Aoû 2012
Messages: 160
Localisation: Dans le labyrinthe de mon âme
*- Une fois qu'on a trouvé en soi les ressources nécessaires pour ne plus craindre l'inconnu, les ténèbres perdent leur seule et unique arme.
- Ce n'est malheureusement pas aussi si simple
- Si c'est très simple ! Et je possède une arme qui te le prouvera
- Quelle arme ?
- Une arme qui va te dévoiler et soulever le masque de ténèbres derrière lequel tu te caches.*

Bien je vous laisse deviner la référence en sachant que j'ai modifié deux trois mots dans ce dialogue.

Bonjour Sirix,

Aujourd'hui c'est toi, que j'ai choisi de commenter (sans blague ? Ouais t'as vu hein ? ^^).
On entame donc le final de cet Arc riche en...manque de lumière ^^ (Mais qu'est-ce que je fous là moi)

Je commence par l'image d'avant-texte que tu as choisi. Pour ceux qui ont une culture vidéo ludique suffisante il n'est pas difficile de savoir de quel jeu il s'agit, et donc de deviner de quoi sera faite l'attaque de X.A.N.A. même si je me doutais depuis le début de l'arc que tu ferais quelque chose de ce genre.
Après les "peluches" robotiques comme celles du jeu FNaF, perso j'en ai jamais eu et j'ignorais que ça existait réellement.

Bon revenons à un commentaire plus chronologique. Il risque d'y avoir de la redite par rapport aux com de mes prédécesseurs, je m'en excuse par avance.

C'est toujours aussi oppressant, ce qui est une excellente chose. On aurait pu croire, que le plus dur étant réalisé, Fred serait moins dans le dur mais non.
Une introspection vraiment excellente. J'avais trouvé par le passé qu'elles étaient très immersives, ici tu as franchi un cap à mon sens. Depuis le début, tu as choisi le point de vue et la narration interne mais jusqu'à présent je n'avais jamais senti une véritable...communion ou osmose avec ton personnage. Il y avait le personnage et l'auteur. Mais les frontières se sont progressivement brouillés dans cet arc, j'ai eu la sensation que tu avais vraiment fusionner avec ton personnage, comme si c'était toi-même qui vivait les événements. Alors après, quand on connaît les conditions avec lesquels tu as écrit cette arc on se dit que cela à très probablement joué un rôle dans ta manière d'écrire.
Pour revenir aussi sur la partie jeu vidéo, l'ambiance de cette arc et de ce chapitre m'on fait penser aux jeux Outlast et Amnésia, le protagoniste est laisser dans un endroit sans armes et ne peut que fuir, se cacher. Bon certes ici il n'est nulle questions de faire cela mais les bases elles sont les mêmes.

Fred ici est dans la terreur et ne doit ses actions qu'à l'adrénaline que ses épreuves ont provoqué. Ce qui donc lui permet un temps soit peu d'agir de façon "logique".
Le passage du grenier est un passage assez classique pour tout jeu de survival-horror qui se respecte, ici c'est plutôt les besoins du scénario qui ont voulu cela puisque tout le matériel s'y trouvait. La montée au grenier faisait beaucoup pensé à la montée au paradis, ici cela revenait à se jeter dans la gueule du loup, le tout renforcé par les phrases latines, génial Smile
J'ai noté aussi deux trois phrases qu'on retrouve pas mal dans CL, d'ailleurs le début de duel informatique entre Fred et XANA m'a fait penser à l'épisode Satellite de CL.

Retour à FNaF avec Bonnie ^^
Bon laisse moi te raconter l'anecdote, j'ai écouter cette musique avec un casque sur les oreilles dans le noir à 1h du mat. Le tout jouant à un jeu assez sombre. Au moment où la musque aller se terminer j'ai eu le droit à un magnifique screamer de mon jeu. Mes genoux s'en souviennent encore merci x).
Le paradoxe d'ailleurs entre la musque douce et la monstruosité de la chose est saisissant.
Je pourrait assimiler cette musique au chant de la mort que tu peux avoir dans les jeux Zelda mais c'est légèrement différent.
Après le fait de l'avoir fait grandir de deux mètres, c'est pompé sur l'ours en peluche de Milly lors de l'épisode 1 de CL. XANA se met au recyclage ?
Le coup de la lampe qui lâche est juste classique mais bon ça ne serait pas drôle sinon tu me diras.
La suite me permet de prouver qu'une fois de plus rien ne résiste à la lumière ^^

J'ai pas mal apprécier le fait que le matériel informatique se transforme en paratonnerre, tu as su l'expliquer de façon cohérente, c'est bien et ça rajoute un rebondissement en plus donc on ne s'en plains pas.
Le face à face avec la créature lui m'a fait penser à un duel opposant l'enfance au monde adulte, alors évidemment le contexte ne s'y prêtait pas du tout ici, néanmoins on n'en est pas loin non plus.
Les scènes de "combat" sont très bien retranscrite due justement à l'osmose que j'ai ressentie entre l'auteur et son personnage.

Alors certains de mes amis, qui ne sont pas inscrit, lisent des fanfictions et connaissent un peu l'univers de CL. Je les avaient renvoyés vers les textes de ce sous-forum. Ils ont lu ta Fanfic et ils ont bien aimé. Néanmoins certains m'ont fait remarqué que un humain normalement constitué n'aurait jamais pu tenir jusqu'ici et se serait écroulé bien avant.
Dans un sens oui mais non, car je reviens sur ce que j'ai dit au début, c'est l'adrénaline qui permet à Fred de rester debout, adrénaline provoqué par la gravité et l'urgence de la situation. Donc globalement c'est cohérent.

Sur l'orthographe eh bien pas grand chose à dire, rien n'a attiré mon attention.

Bon eh bien sur ce je te souhaite une excellente suite d'histoire.
_________________
S'il existe différents maîtres contrôlant chacun un élément, je m'exerce à devenir le maître de la lumière.

Une nouvelle attaque lancée contre ces enquiquineurs, enfin une parodie d’attaque, car après celle-ci je lance l’attaque fantôme, un projet que prépare déjà depuis quelques temps et qui les mèneras tout droit à leur perte. One-Shot à paraître

https://lh3.googleusercontent.com/-07EHZzPU0Ko/Vgzy9hJt4qI/AAAAAAAAH10/3EekCXHPMjg/s600-Ic42/moviewatchSeptember2015.png

http://imageshack.us/a/img163/1125/ksmc.pnghttp://imageshack.us/a/img9/7127/sd8u.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
 
Sirix MessagePosté le: Mar 10 Nov 2015 12:04   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 27 Aoû 2013
Messages: 365
Localisation: Entre une chaise et un PowerMac G5
Bonjour à tous ! Sire y est-tu ? Oui ! Pour poster un chapitre ? Non...

L'épisode 34 vient de démarrer niveau écriture, pas de date de sortie prévue, et j'ai démarré aussi le 4ème Before, mais je pense que vous allez attendre un peu. Aujourd'hui, réponse aux coms.^^

Alooooors, qu'est-ce qu'on a aujourd'hui ?

Tout d'abord, merci à Icer pour sa superbe analyse regroupant de façon exhaustive toutes les sources d'inspiration de l'arc. Brillant, admin des glaces. *PLAF*

Plus sérieusement, pour radoter encore une fois de plus je persiste à redire que le combat informatique sera conservé malgré la virtualisation, étant donné le symbolisme qu'il représente pour la fiction. Mais il faut bien savoir que le combat informatique à la longue serait redondant, et qu'en plus, j'avais envie de mettre de la virtualisation dans Replika depuis longtemps. Mais si ça peut te rassurer, je ne la crois pas prévu avant l'épisode 45, donc ça te laisse un peu de répit. Razz

Ensuite...Merci également à Violette pour sa jolie petite analyse habituelle bien plus complète et structurée que celle qu'elle m'a fourni IRL, comme toujours. Je n'ai pas grand chose à y ajouter, à part peut-être ajouter qu'en plus d'être un jouet enfantin, peut-être cet aspect de la fiction n'a pas été très rendu, mais Bonnie était un doudou pour Fred, un objet bien plus symbolique qu'un simple jouet, c'est un ami, un confident, un symbole même de réconfort. Qui cette nuit là, perverti par l'intelligence artificielle démoniaque, devient méconnaissable et va tenter de tuer celui qui l'a toujours aimé.

J'ajoute également que si tu retrouve ces fameuse phrases inachevées, ou même quelqu'un d'autre, je vous remercierai de me les retransmettre, par Skype pour ceux qui l'ont ou par MP pour ceux qui ne l'ont pas.^^

Bien, maintenant, passons à Jerem.

La peluche de FNAF, c'est assez capillotracté. En fait, Bonnie est plutôt une simple peluche automatique qui bouge, ce genre de peluche était en vogue dans les années 1990. On peut les considérer comme les ancêtres des Furby. C'est X.A.N.A. qui a transformé ce petit jouet interactif en animatronique version Five Night at Freddy's 4 :
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/736x/9b/72/c6/9b72c67afe7d74a74c203de0695a3d76.jpg

Il n'y a pas d'autre inspiration pour cet arc que Five Nights, évidemment, quelques peurs IRL, l'atmosphère d'écriture, bien que contrairement à ce que l'on pourrait penser, je me met très très très souvent en situation proche pour écrire, et quelques références qui m'ont fait assez peur. Comme Earthbound, un excellent jeu oublié de Nintendo qui bien que peu effrayant sais être stressant et oppressant, Luigi's Mansion premier du nom aussi, qui bien que par son côté gentil et drôle garde quand même un côté sombre, froid et malsain, un tout petit peu d'Amnesia et de Slender, et aussi, un soupçon des scènes de combat d'Atlantide l'Empire Perdu et La Planète au trésor, où dans le premier, le côté apocalyptique du combat final a un peu donné de l'atmosphère chaotique du grenier, et le second, la scène Jim versus la mygale parano est similaire au premier face à face Bonnie/Fred.

Le côté jeu vidéo de l'arc était surtout voulu dans son développement, qui est extrêmement vidéoludique :

Scène d'intro : Le père de Fred annonce le départ de sa famille, la Xantia part.

Niveau 1 : Combat. Bonnie, first battle. Objectif : désamorcer l'iBook de Fred

Niveau 2 : Exploration. Le salon, la cuisine. Objectif : désamorcer le MacBook

Niveau 3 : Infiltration. Le bureau, le rat. Objectif : désamorcer l'iMac

Bonus Round : La salle de bain, la baignoire.

Final Boss : Bonnie, last Battle.

Et vi, cet arc est un jeu vidéo. Qui s'arrête à Final Boss Battle, la fic reprendra son déroulement normal pour le 34, mais l'ambience de l'arc devrait demeurer pour ce dernier épisode.^^

Pour ce qui est des agissements de Fred...Non. Fred est très réfléchi dans ce qu'il fait. C'est la seule chose qui fait qu'il est encore à lutter face à X.A.N.A. d'ailleurs. Fred est pleutre et pétauchard, il n'a pas le courage de faire face à son ennemi. Mais il a réfléchis. Tout le long de sa montée au grenier il en témoigne. Il n'a pas le choix. Il doit affronter sa peur pour survivre. Et il tient à la vie, énormément, c'est uniquement ça qui fait qu'il tient. Mais Fred n'est ni emballé par le courage ni par l'envie d'adrénaline. Il a peur. Bien plus que tous les autres membres de la confrérie auraient pu face à ça, mais son esprit intellectuel demeure et le maintiens face à l'horreur. Pour sa vie, pour sa famille, pour peut-être même la planète.

Comme je l'ai dit à Zéphyr, la redondance dans les attaques de X.A.N.A. est informatiquement justifiable, bien que ce soit long, que j'ai la flemme et que Fred racontera sans doute ça plus loin dans la fic.^^

Pour ce qui est de la survie de Fred...oh...Physiquement, il n'a pas trop trop souffert. Il a pris un coup au dos dans le 29 sans grande blessure, juste de la douleur, idem pour sa chute dans l'escalier dans le 30, il soigne plus ou moins sa morsure du 31, et ne fait que vomir et saigner du nez dans le 32. C'est surtout dans le 33 qu'il douille.

Mais rien de bien mortel. Le plus mortel, c'est la fatigue, telle qu'il la décrit, le ressenti de son organisme face à l'horreur, qui vit à un rythme invivable. Mais je suis d'avis de croire que beaucoup n'imaginent pas les réserves qu'un homme est capable de déployer pour sa survie...

Enfin bon. Et voilà, je suis arrivé au bout ! Merci à tous une nouvelle fois de vos coms et vos lectures, on se retrouve ici pour le 34 et sur Before pour le 4 ! Allez ! A la prochaine !

_________________
http://arnaud.maurin.perso.neuf.fr/images/Sirixsign.png

Auteur de la fic Replika on the Web.


Dernière édition par Sirix le Mar 08 Nov 2016 10:22; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Sirix MessagePosté le: Mer 27 Jan 2016 09:54   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 27 Aoû 2013
Messages: 365
Localisation: Entre une chaise et un PowerMac G5
Merci Icer ! Rien ne pressait mais c'est prêt !

Bonjour à tous ! C'est le grand retour.

Quatre mois. Quatre mois que l'épisode 34 est en cours d'écriture, c'est un chapitre qui se révèle très compliqué d'un point de vue de l'ambiance...

Et oui, nous arrivons à la fin de cet arc. C'est qu'il aura duré ! Une bonne moitié d'année. Mais on a encore quelques petites choses à y voir.

L'épisode 34, qui fait donc office de charnière, histoire que l'ambience de Replika quitte quelque temps le cauchemardesque pour revenir à ses tons un peu plus calmes et habituel, est long, et, comme ça fait déjà un sacré bout de temps que je l'écris, je me suis dit, faisons comme l'épisode 8. Découpons le. Voici donc la première partie de cet épisode. J'espère sincèrement qu'il vous plaira. Désolé de vous avoir fait attendre aussi longtemps, chers lecteurs, j'espère que vous ne serez pas déçu de cette attente. Même si ce n'est que le début. Le début de la fin de l'arc.

Arc une nuit chez Freddie : sixième épisode
Trente-quatrième épisode : Alpha's revenge - Nous sommes la confrérie. (partie 1)


Spoiler


Spoiler

_________________
http://arnaud.maurin.perso.neuf.fr/images/Sirixsign.png

Auteur de la fic Replika on the Web.


Dernière édition par Sirix le Mar 31 Jan 2017 19:55; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Zéphyr MessagePosté le: Sam 30 Jan 2016 22:11   Sujet du message: Répondre en citant  
Z'Administrateur


Inscrit le: 16 Mar 2013
Messages: 1013
Localisation: Au beau milieu d'une tempête.
Mine de rien, ça fait longtemps qu'il fait encore nuit ici. Ça me rappelle avec émotion mon ellipse d'une journée qui a fait 8 mois Mr. Green

Le boss final reste plutôt bien géré. Il n'y a pas de surenchère par rapport aux attaques précédentes. Paradoxalement, le terme de boss final, qui revoie à quelque chose de plus « epic et badass », se voit ici biaisé pour rester sur son sens propre.
À côté de ça, il y a cette impression assez présente que le grenier de la maison de Fred fait la taille d'un stade de football, peut-être même plus. Le syndrome Olive et Tom sûrement. À moins que ce ne soit celui de Tom et Jerry, en reflet de ce jeu de course-poursuite avec Bonnie.
Dans un autre domaine, j'ai eu du mal à saisir comment Fred est parvenu à s'approcher du Macstodonte pour régler l'histoire de la prise de terre alors que la narration insiste sur le fait que l'ordinateur est parcouru d'éclairs.

Le dernier chapitre en date présente quelques points intéressants, au milieu de l'ambiance de réunification de groupe. On peut d'abord citer la prise de bouteille de Fred au sein du groupe, qui prend une aura de leader plus marquée. À voir plus tard si cette tendance reste, ou si ce n'est que contextuel.
J'attends plus particulièrement de voir comment la tour va être désactivée, en plus d'être curieux des phases d'exploration/de combat à venir, dont la gestion en parallèle avec une potentielle contre-attaque de Xana terrestre.
Évidemment, l'après-attaque promet d'être amusant, avec Fred devant justifier un vélux explosé et son propre état. Le passage par le stade des incontournables excuses à deux roubles semble inévitable :


Spoiler


À la prochaine !
_________________
http://i.imgur.com/Z94MNN5.png

« Jérémie avait fait un superbe travail. Ce dernier voyage sur Lyokô promettait d'être inoubliable. »
Un jour, peut-être.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Sirix MessagePosté le: Lun 08 Fév 2016 11:05   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 27 Aoû 2013
Messages: 365
Localisation: Entre une chaise et un PowerMac G5
Hey salut Zeph ! Ça faisait un bail ! Merci pour le commentaire ! Ça fait toujours plaisir.^^



Alors. Je ne sais plus si je te l'avais dit, mais la surenchère dans les attaques précédentes était bien évidemment volontaire. Le but étant d'accentuer la peur du héros. Cette peur étant relativement enfantine et cauchemardesque, elle fonctionne sur l'exagération et la démesure.



Pour ce qui est de la taille du grenier, bien que ce soit là aussi exagéré, il faut tout de même retenir que ce dernier est effectivement assez vaste vu qu'il prend tous les combles de la maison, la pièce fait donc la taille d'un étage à lui tout seul. Ce qui est assez grand. Il me semble que j'avais décrit ça dans un des remaniements de la fic, je comprendrais donc que tu aies manqué ce détail.

Ce qui fait que Fred a réussi à approcher le Macstodonte ? Hm...Et bien il y a effectivement des éclairs mais qui convergent surtout vers le Mach 2. Et le Macstodonte ne se limite pas à cette machine, d'autant que le Mach 2 est sur élevé sur un bureau et que la prise est sur le sol. En plus, Fred est probablement pieds nus, il est donc plus ou moins directement relié à la terre, ce qui peut limiter son risque d'électrocution. Ok, c'est un peu capillotracté, mais bon, si tout se devait d'être réaliste...^^

Pour ce qui est de la suite, je ne vais évidemment pas spoiler, je vais tout de même faire une mise au point sur un détail qui pourrait déplaire : les traces du massacre. Comme vous l'avez lu dans l'épisode 31, X.A.N.A. répare les horreurs qu'il commet, je ne justifie pas spécialement pourquoi. A mon sens X.A.N.A. suit sa logique et n'est pas toujours humainement justifiable. Mais on pourrait penser qu'il fait ça pour éviter d'être repéré, ce qui ne serait guère dans son intérêt vu son état de faiblesse actuel, ou qu'il cherche à malmener Fred, mais comme je l'ai dit, il ne fait selon moi que suivre un algorithme extrêmement complexe qui se construit en fonction des paramètres de base de l'IA, donc...est-on toujours obligé de justifier sa conscience ?

Mais donc Fred n'aura sans doute pas plus à justifier que ses blessures, celles du chat, et l'état du grenier, qui lui ne sera en revanche pas réparé.

Oh, et pour le couteau dans la table ? Je vais encore paraître casse-pieds mais m'est avis que si X.A.N.A. peut dématérialiser un humain pour le faire passer à travers une voiture, je ne vois pas en quoi combler les coupures d'une table lui poserait problème, ceci dit, je ne suis pas encore sûr à ce niveau là, peut-être que la coupure et d'autres traces demeureront. Nous verrons.

En attendant, content que l'épisode t'ai plus, la prochaine partie n'a pas encore de date prévue pour le moment, mais arrivera, j'espère, plus vite que la précédente.

Sur ce, à la prochaine !^^

_________________
http://arnaud.maurin.perso.neuf.fr/images/Sirixsign.png

Auteur de la fic Replika on the Web.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Silius Italicus MessagePosté le: Dim 14 Fév 2016 15:46   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 03 Fév 2015
Messages: 174
Localisation: à l'Est d'Eden
Bonsoir cher Sirix,
On dit que l'heure la plus sombre précède immédiatement l'aube, c'est en tout cas ce qu'il semble ici.

L'attaque continue avec le thème du familier qui se retourne qui devient menaçant et annihile la prétention de maîtriser et de connaître. Ce qui est intéressant, c'est cette capacité à souffler le chaud et le froid. Ainsi de la salle de bain, qui est généralement un lieu à l’atmosphère clinique et froide. On s'attend donc à un lieu pour souffler et se reprendre, en fait on a une attaque de plus, sans doute celle qui a eu le plus de chance de réussite. Attaque qui n'a du qu'à la chance d'ailleurs d'échouer. La décision de Fred d'aller soigner le chat est en elle-même très discutable. De même que la décision de rallumer le Macstodonte au cœur de la bataille plutôt que d'attendre que passe l'orage.

Ce qui est intéressant ici, c'est la dimension d'homme normal de Fred. La série finissait par poser la bande comme un groupe de héros. Ils affrontaient monstres et catastrophes régulièrement et sans hésitations. Malgré qu'on en ait, malgré les scènes de collège, ils avaient quitté l'habit d'homme normal. Ici Fred est constamment ramené à cette position, de par son introspection qui pointe constamment la peur. Alors même que ses décisions, ses actes et sa volonté le tirent du côté des héros. D'ailleurs lors du chapitre 34 l'écriture se fait épique. Mais ce début d'envol est immédiatement coupé de la manière la plus puissante qui soit en fiction. Il est annihilé par la destruction du quatrième mur. Meuringue fait un commentaire direct à l'audience. Cela ne peut que rappeler que tout cela n'est que fiction, dérision. Votre écriture se coupe elle-même dans le refus du style noble. Ce qui est évidemment en accord avec la conception qu'à Fred de lui-même. Il y a donc un net décalage entre les actes et ce que Fred en pense et en écrit. Il y a un besoin de rester dans le terre-à-terre et dans le familier. Pas d'exaltation, mais de l'analyse. D'ailleurs Fred ne semble jamais être vraiment sous emprise de l'adrénaline.

Au passage, Morituri te salutant, revient dans les fait à dire : les cadavres te saluent. Le participe futur désigne en fait c'est qui est tellement certain que c'est en fait en acte. Il ne s'agit pas de dire que tout les hommes sont mortels ou vont périr un jour, mais bien plutôt que l'orateur est déjà mort. Que Fred emploie une telle tournure est en soi très révélateurs de ce qu'il pense de ses chances. Elles sont négatives.

Il est intéressant de voir que la Confrérie en arrive aux mêmes conclusions que la bande pour des raisons un peu différentes. La bande se sent responsable et a à tout moment besoin du supercalculateur pour clore l'histoire. Ici ils finissent par renoncer à l'éteindre parce que cela ne les mets pas à l'abri.

Au plaisir de parcourir le réseau, de l'alpha à l'oméga.
_________________
AMDG

Prophète repenti de Kane, vassal d'Anomander Rake, je m'en viens émigrer et m'installer en Lyoko.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Minho MessagePosté le: Jeu 18 Fév 2016 10:27   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 29 Jan 2016
Messages: 82
Hello Sirix,

En un mot: MERCI! J'ai lu quelques fanfictions depuis ma récente inscription et Replika on the web est clairement ma favorite pour le moment. J'ai dévoré tous les chapitres présents en deux jours et je compte bien m'y remettre pour les analyser plus en profondeur. Evidemment, comme dans toute oeuvre, on peut toujours trouver quelque chose à redire mais dans ton cas, il y a tellement de positif que je vois très peu de critiques à formuler. Cela sera donc plus un message d'encouragement qu'une analyse qualités-défauts en elle-même. Pour moi, les principaux points forts de ton récit sont l'addiction aux cyber-combats que tu nous procures et la création de personnages différents de ceux qu'on connait dans CL. Effectivement, il y a moyen de trouver des ressemblances (parfois très fortes) avec les Lyokoguerriers mais tes héros ont leurs propres identités. Je les aime d'ailleurs tous, avec une préférence pour Jessie que je trouve personnellement très attachant.

J'ai particulièrement apprécié l'évolution du style d'écriture au fur et à mesure de l'avancement de l'histoire. J'étais déjà conquis dès la page 1 mais après, tu passes au niveau supérieur! Je suis même jaloux, tu avais déjà la musique, le dessin, l'informatique et il a fallu que tu aies aussi le talent d'écrivain! Tes scènes d'actions sont très bien réalisées et on ne s'ennuie jamais lors des moments plus calmes, qui permettent souvent d'ailleurs de poser les bases de la prochaine intrigue ou de se plonger dans la psychologie des personnages. Hâte d'avoir la suite mais prends ton temps car je me doute que ça ne doit pas être facile tous les jours à gérer.

Encore bravo et continue dans ta lancée!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Wolforyou MessagePosté le: Ven 26 Fév 2016 11:53   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kankrelat]


Inscrit le: 25 Fév 2016
Messages: 4
Localisation: Quelque part entre un hub et un Replika
Je viens de terminer de lire (il était temps), et ben ta fic est juste géniale. Bon je passe après tout le monde donc toit a été dit mais la chose qui m'a fait aimer ta fic c'est que je me suis beaucoup identifié a Fred car moi aussi je n'avait pas d'ami juste une façade de quoi dire que je suis pas le paumé du collège.

Mais sinon c'est avec ce commentaire beaucoup plus court que les autres que je te dis bon courage pour la suite (ce qui doit faire beaucoup).

Mais au fait à quand la suite de Before the Replika ? Je VEUX savoir la suite Crying or Very sad .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Icer MessagePosté le: Ven 04 Mar 2016 21:33   Sujet du message: Répondre en citant  
<br>


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2109
Localisation: Territoire banquise
Ah, le dernier arc de la nuit que je n'avais pas commenté. Bon c'est plutôt une transition vers la suite, Fred n'est plus vraiment seul avec ses pensées contre son grille-pain, il assume de plus en plus vouloir troncher Adèle, ce qui promet de bonnes choses à l'avenir, et Tim est toujours aussi chiante et prévisible, mais tout va bien car personne n'a été virtualisé, donc c'est qu'il y a de l'espoir Mr. Green

J'ai aussi beaucoup aimé le passage suivant :

Citation:
Là…On serait dans un film américain, je suis sûr qu’on aurait eu une pause pub. Mais je doute que cela vous plaise. Cela dit, je me permets de casser tout de même le rythme de mon récit avec cette rupture du quatrième mur pour vous rappeler à quel point ce genre de coupure est casse-pieds.


Bien, une vraie baston se profile. J'ai hâte de la lire, continue comme ça !

_________________
http://i.imgur.com/028X4Mi.pnghttp://i.imgur.com/dwRODrW.pnghttp://i.imgur.com/mrzFMxc.pnghttp://download.codelyoko.fr/forum/avataricer.gifhttp://i.imgur.com/h4vVXZT.pnghttp://i.imgur.com/gDzGjSF.pnghttp://i.imgur.com/x46kNev.png

« - J'viens de voir les parents de William se diriger vers le bâtiment administratif.
- Quoi !? Mais comment tu peux savoir que c'est eux ?
- Bah après la disparition du X.A.N.Aguerrier je me suis quand même renseigné un minimum sur sa vie pour programmer sa réplique. Cela étant dit, c'est bien la réplique le problème, elle n'est pas au point et va faire foirer toute notre couverture à mon avis.
- Mais Jérémie, et les données récupérées à X.A.N.A lors de la translation de William ? Elles ne t'ont pas servies à avoir de quoi le libérer ?
- J'ai commencé à y travailler quand tu es partie mais je n'ai pas fini... »


Paru.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Draynes MessagePosté le: Dim 06 Mar 2016 12:44   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 06 Oct 2013
Messages: 156
Bon... Mon rythme de parution de commentaires étant aussi aléatoire que le délai entre chaque épisode de WTC, il fallait bien que je m'y remette un jour x).
Et pourquoi pas débuter avec ta fic' hein ? Tout d'abord, le choix de la musique... Voilà, un bon Charlie Brown du mythique et exceptionnel groupe Coldplay histoire de bien se mettre dans l'ambiance x).

Et si nous commencions par un avis global, sur les trente-quatre épisodes sortis jusqu'à présent... Eh bien, je ne vais pas du tout être original en disant que c'est du tout bon x), que j'apprécie vraiment les partis-pris et constate une réelle amélioration assez progressive du premier au dernier en date.
Je ne serais cependant pas aussi... enthousiaste que les autres commentateurs du dessus, pour la simple et bonne raison que ce style de textes, à savoir ceux proches de la série, ne sont pas forcément mes préférés. Mais bon, on y reviendra en fin de com' x).

Commençons donc avec mon point favori dans les fanfictions, ce qui peut me faire complètement décrocher ou au contraire me captiver : le scénario x).
Je vais être honnête avec toi : avant que je ne commence la lecture, j'avais un avis biaisé, en pensant que je n'allais pas du tout apprécier... Eh bin, au final, t'as réussi à bien me surprendre x).
Ce scénario part d'un postulat somme toute assez basique, mais la façon de le traiter est très original : la bande de nouveaux personnages (on y reviendra x)) est très attachante, les rebondissements sont intéressants de même que le background exprimé, et il y a un vrai effort de distinction avec notamment le dernier arc qui est à mon sens exceptionnel (mais j'y reviendrai plus en détail plus loin x)).
Cependant, s'il y a un défaut que je pourrai formuler, mais que je trouve malgré tout mineur, c'est le fait que ça traîne peut-être un poil trop en longueur dans l'exploitation de ce scénario : je devine aisément que c'est un choix et je le respecte, mais en mon for intérieur, je ne peux m'empêcher de me demander si le rythme va un peu accélérer dans la suite x). Pour autant, je continue à lire sans réel problème à chaque fois qu'un chapitre sort Smile.


Avant d'aborder le dernier arc, je voudrais passer du temps sur les personnages... et pour moi, même si la bande est assez appréciable, il y a du légèrement en retrait comme du tout bon dans les personnages présentés, que je vais d'ailleurs traiter dans cet ordre x).

Commençons donc par James : il s'agit, pour moi toujours, du personnage le moins intéressant. Alors certes, il a de bons moments de bravoures, il a de bonnes répliques et un humour (ah oui, faut pas que j'oublie aussi ça !) qui marche à certains moments x). Le problème, c'est que je le trouve vachement en retrait par rapport aux autres membres et ça... Je trouve ça dommage quant même... En espérant que la suite lui redonne un poil plus d'importance x).
Ensuite, il faut aborder le cas de Tim : dernière venue du groupe, elle s'avère très intéressante au niveau de ce qu'elle apporte à la bande, la backstory en premier lieu x), mais en terme de personnalité, hormis son côté froid et sarcastique à certains moments, je trouve qu'il lui manque quelque chose pour pleinement apparaître. Mais bon, étant donné son arrivée très récente, je comprends parfaitement cela x).
Dans un troisième temps, le personnage de Céleste : je viens d'y penser brusquement en écrivant ses lignes, mais elle m'évoque le personnage d'Ambre dans Code Alpha 1, sûrement à cause de l'aspect "dessinatrice" x). Mais contre toutes attentes, là où je m'attendais à ce qu'elle m'énerve, et bien je trouve que c'est l'un des personnages les plus attachants et les plus... bin, humains x). Sa psychologie est très bien travaillée, sa relation avec les autres aussi (même si c'est écrit de telle sorte qu'on voit la romance arriver à des kilomètres x)) et surtout sa position par rapport au conflit. Elle est le soutien moral du groupe et sans elle, je trouve que la fic serait quand même assez fade x) même si le duo de personnages que je vais traiter dans un instant font beaucoup dans mon appréciation globale de cette fic.

*Bon, et si je changeais de piste sonore... Allez, Never Let Me Down Again de mon groupe préféré histoire de changer un peu xD*

Et si on évoquait le trio de personnages que j'apprécie subjectivement beaucoup plus que le reste ? Et bien, c'est parti ! x).
Commençons donc de ce fait avec... Fred x). Evidemment que son nom de famille allait me conquérir dès le départ, plus le fait que la focalisation interne (je reparlerais en avant-dernier point de la forme x)) lui permet de vraiment tout nous faire partager. Ces éléments en font clairement le meilleur personnage objectivement parlant, même si subjectivement j'en préfère deux autres. Ne soyons cependant pas négatif : j'adore son humour, ses réflexions, son côté fada d'informatique, sa mentalité typique d'adolescent, sa famille... Bref, je suis preneur x).
Passons maintenant à Jesse : c'est sûr qu'en mettant comme prénom celui d'un des meilleurs personnages de "Breaking Bad", j'allais immédiatement l'apprécier x). Référence mise à part, voilà l'adolescent le plus humain de l'histoire à mon sens. Ses réactions, sa mentalité, son courage et l'attachement immédiat qu'il provoque en font un très bon OC, et à mon sens le meilleur personnage de la fic. Même si, objectivement parlant, il est un poil moins développé dans ses pensées que Fred, ce qui est normal vu qu'il s'agit d'un texte en focalisation interne x).

Là, si vous êtes un S et que donc, vous savez compter jusqu'à trois (Mr. Green), vous avez du vous rendre compte qu'il manque un personnage à traiter.
Eh bien, je vais peut-être provoquer la surprise, mais mon personnage préféré de cet fic peut être résumé en quatre lettres : X.A.N.A. x).
Quant on connaît mon affection instantanée pour les méchants dans les oeuvres, pas étonnant que je préfère le "bad guy" au reste. Mais tout en lui est génial : ses stratégies, son côté "programme" traité de plus par un fan d'informatique qui en fait quelque chose de bien plus complexe qu'à première vue, son absence de forme (qui est également dans le D.A., faut pas se leurer x)) et son obstination naturelle à écraser et à gagner... C'est que du bon pour moi !


Bon, avant l'avis final, il me reste la forme et le dernier arc... Commençons avec le premier point x).
Contrairement à d'autres auteurs, je ne suis vraiment pas... comment dire... admirateur des gens faisant passer la forme avant tout x). J'ai toujours préféré le fond dans les textes et c'est pourquoi ce paragraphe ne sera pas très long.
Pour être global et surtout concis : j'adore le point de vue employé, l'humour très... spécial mais génial Mr. Green, toutes les descriptions employées d'un point de vue informatique (même si elles sont malgré tout compliquées pour quelqu'un n'étant pas trop connaisseur du milieu, mais je crois de mémoire que Fred joue avec ça, mais je ne suis plus trop sûr...) etc... Même s'il y a des fautes d'orthographe qui se baladent ici et là, la forme est globalement très satisfaisante pour ma part x).


Le dernier arc... C'est ça qui m'a fait rentrer à 200% dans ta fic. Le côté jeu vidéo d'horreur, mêlé à l'ambiance pesante très bien écrite, les multiples références par-ci par-là, le dénouement, l'écriture des pensées de Fred et l'évocation des conséquences... C'est absolument génial ! x)
Je salue surtout la prise de risques : ta fic, qui se voulait depuis le début très proche du D.A. dans son ambiance et sa manière de faire, change radicalement de ton pour aboutir à quelque chose qui me satisfait beaucoup plus, étant un fada inconditionnel des ambiances sombres, pesantes et glauques Mr. Green.


Bon, il serait peut-être temps de conclure en mettant du Wrong pour changer encore une fois (rien à voir avec ce que je pense, c'est juste que j'adore cette musique XD).
Comme dit plus haut, c'est en m'attendant à détester cette fic, mais avec malgré tout une certaine curiosité, que je me suis lancé dans la lecture... et j'en suis ressorti extrêmement satisfait x).
La progression dramatique, l'originalité avec laquelle tu traites un postulat somme toute assez basique, les partis-pris informatiques et au sujet de la forme... C'est du bon x).

Si j'aurais quelques défauts à émettre, ce serait le fait que l'histoire traîne un poil en longueur selon moi, certains personnages que j'estime être assez en retrait pour l'instant (James étant l'exemple parfait), et le style... Alors ça, ce n'est pas un reproche que je fais à ta fic spécifiquement, mais plus à mon esprit dégénéré x).
Je m'explique : je ne considère pas ta fiction comme étant une de mes préférées simplement parce que je n'apprécie pas spécifiquement ses histoires restant plus du côté de l'aspect très candide du D.A. Le fait que ta fic soit très mature malgré ce postulat fait que je l'apprécie quand même beaucoup... mais je ne la mettrais pas dans un Top 5 si je devais un jour en faire un x).

Cependant, je suis très très confiant pour la suite : tu as une amélioration de tes capacités d'écrivain qui est très progressive, mais continue x) ce qui fait que tu as de très fortes chances de pondre un des meilleures textes du forum au final si tu continues dans cette voie d'amélioration constante.
Voilà voilà... Bon bin, je vais juste te souhaiter une bonne continuation et en espérant que tu reviennes bientôt avec un nouveau chapitre à se mettre sous la dent x).
_________________
http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/siffle11.pnghttp://i.imgur.com/x05bL4j.pnghttp://i.imgur.com/MfmDTMk.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
JCVgamer MessagePosté le: Lun 07 Mar 2016 11:24   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 29 Aoû 2012
Messages: 160
Localisation: Dans le labyrinthe de mon âme
Salutations Sirix,

Bien ça fait plusieurs semaines que j'ai dit qu'il fallait que je lise et commenter ton texte, me voici.
Tout le monde à déjà bien éclairer la zone donc bon... Et comme Silius m'a piqué une intro x)

Bref, ce chapitre se veut moins oppressant que les autres ce qui est logique vu que la situation a légèrement été modifié. Cependant j'ai senti qu'on gardait une certaine vitesse dans l'enchaînement des actions, c'est plutôt pas mal je trouve.

Le groupe cherche la meilleure solution pour faire avorter les tentatives de XANA, mais ne dispose que de peu de temps. D'ailleurs XANA est aux abonnés absents ?
Le langage informatique est toujours aussi précis et j'y comprend toujours pas grand chose accessoirement x)
Ils semble que nos personnages vont aller désactiver la tour sur un Replika inconnu ? Question : Vont-ils croiser les LG un jour ?

Ton récit est toujours aussi plaisant à lire et toujours de très grande qualité.

Bref je n'ai déjà plus rien à dire, mais bon j'avais pas grand chose de nouveau à dire et en plus je suis en phase de reprise (enfin j'espère).

Bonne journée
_________________
S'il existe différents maîtres contrôlant chacun un élément, je m'exerce à devenir le maître de la lumière.

Une nouvelle attaque lancée contre ces enquiquineurs, enfin une parodie d’attaque, car après celle-ci je lance l’attaque fantôme, un projet que prépare déjà depuis quelques temps et qui les mèneras tout droit à leur perte. One-Shot à paraître

https://lh3.googleusercontent.com/-07EHZzPU0Ko/Vgzy9hJt4qI/AAAAAAAAH10/3EekCXHPMjg/s600-Ic42/moviewatchSeptember2015.png

http://imageshack.us/a/img163/1125/ksmc.pnghttp://imageshack.us/a/img9/7127/sd8u.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
 
Sirix MessagePosté le: Lun 18 Avr 2016 08:14   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 27 Aoû 2013
Messages: 365
Localisation: Entre une chaise et un PowerMac G5
Bonsoir à tous !

Et...nan, sincèrement désolé, je ne viens pas pour l'épisode 34. Mais histoire de ne pas vous désespérer, je passe tout de même vous faire un petit état des lieux et une réponses à tous vos commentaires.

La seconde partie de l'épisode 34, toujours aussi compliquée à écrire, encore plus avec mon travail et mes autres occupations demandeuses, en est à sa moitié. Et ça se profile finalement pas trop mal, je ne pense malheureusement toujours pas pouvoir vous poser un délais.

J'ai également démarré le quatrième épisode de Before the Replika. Qui sortira je pense après le 34...

Voilà voilà, j'espère donc que vous saurez être patiants, et je suis désolé d'avoir perdu ma grande régularité d'antan, mais écrire Replika me plaît toujours, et je continuerai. Promis.^^

Bon, en attendant...

Ça faisait longtemps, bien longtemps que je n'avais pas eu autant de retour sur un chapitre, et j'aurai donc une chose à dire : merci, merci à tous de me suivre et de me faire part de vos impressions. Ça fait du bien de voir que ce qu'on écrit est apprécié et soutenu, et ça ne motive que d'avantage, même quand, comme actuellement, on a du mal.

Alors, passons au cas par cas :

@Silius : et bien, je n'ai encore une fois pas grand chose à dire, l'analyse est correcte et intéressante, je peux tout de même ajouter que mes sources d'inspirations principale pour situer Fred sont les deux grands piliers de Replika on the Web depuis le premier épisode : tout d'abord, la saga d'Alcatraz Smedry de Brandon Sanderson, où le héros passe son temps à jouer avec le quatrième mur et par extension le lecteur, le rendant très très proche de ce dernier et donnant cette dimension de simple humain qui cherche à se décrédibiliser.

La seconde, c'est Summer Wars, dont j'ai déjà parlé plusieurs fois. C'est de ce manga que vient bonne partie de l'ambiance de la fiction et cette atmosphère qui se veut immersive et tendue.

@Minho and Wolforyou : Et bien, merci de vos commentaires, je suis content de voir que le texte vous ait plu.^^ Je pense avoir répondu à vos questions concernant la suite plus haut.

@Icer : T'as encore un peu de répit, le scanner n'est pas prévu pour l'arc, d'ailleurs je présume que tu as bien joui de le voir se faire défoncer par l'animatronique. Razz Sinon...Fred/Adèle ? Hm...Il paraît évident que c'est du troll, cela-dit, ça donne envie de faire des dessins idiots.^^

@Draynes : Au sujet de James, c'est un personnage qui est actuellement, comme Céleste l'a longtemps été, en recherche de rôle. Son importance viendra surtout quand le scanner sera terminé. Après, ce n'est pas pour demain...

Céleste est un personnage qui a pas mal fait polémique dans l'avancée de Replika, assez futile et plutôt naïve au début, j'ai tenté de la faire évoluer pour sortir des clichés de filles et la faire gagner en importance, apparemment ça a réussi, mais les choses ne seront je pense optimales que quand là aussi, le scanner sera terminé.

Le prénom de Jessie ne vient pas de Breacking Bad, trop que je n'ai pas vue. Si on veut une référence, il n'y a guère que la Jessie de la Team Rocket de Pokémon, pour aller de paire avec James. C'était un des running gag du prototype de la fic de 2008 que j'ai préféré mettre en arrière plan dans la version actuelle.

Au sujet de X.A.N.A., je voulais simplement rendre le méchant réaliste, c'est un programme informatique qui a déraillé. Un programme qui était prévu pour détruire un projet et qui est évolutif, il n'a donc pas vraiment de motivations, et surtout, suit le code qu'il écrit, qui est définit par des algorithmes complexes. Si ça peut donner une impression d'être conscient ça ne peut pas être le cas ce qui fait que tu coup le programme n'a pas de logique humaine.

Pour ce qui est du dernier arc, il faut savoir que l'ambience de ce dernier ne sera pas perpétuelle, pour plusieurs raisons : tout d'abord parce qu'il avait volonté de se détacher un peu de la fic, de créer un effet choc, un peu comme l'épisode spécial d'une série, et aussi parce que si j'aime bien son ambience, je préfère l'ambience plus...Classique de Replilka, qui reviendra donc à la fin de l'arc, après, je ne pense pas que je puisse continuer la fic sans laisser une influence de cet arc, mais pour autant, la fic ne deviendra pas un sombre texte lourd et stressant, l'ambience de la série et surtout des deux sources d'inspirations citées plus haut continueront de mener.

@JCVgamer : Si ça ne transparaît pas tant que ça dans l'arc, vu que la peur de Fred l'estompe, X.A.N.A. n'a que des moyens très limités pour attaquer. Il n'a que des machines peu puissantes sous la main, ce qui explique pourquoi il ne fait au final pas grand chose, pour un X.A.N.A. qui pirate des satellites ou renvoie une vague de froid sur toute une ville, un rat ou les objets d'une maison, ça reste assez faible. Même l'animatronique n'est pas devenu aussi grand que TeddyGozilla. Après, on parle du programme certainement le mieux optimisé au monde, ce qui explique que malgré les limites du hardware il réussi quand même à semer la terreur et le chaos, mais là, il vient de se faire avoir par Fred. Ça risque de prendre un peu de temps avant qu'il ne réussisse à reprendre l'attaque. Mais X.A.N.A. revient toujours...

Au sujet des Lyokoguerriers, non, ils ne se croiseront jamais, vu que le but de Replika est d'être parallèle à Code Lyoko, sans affecter de la moindre manière le scénario de cette dernière. Donc ils ne peuvent pas se rencontrer, sinon, ce serait modifier le scénario de la série d'origine.

@All : Voilà, je pense avoir répondu à tout le monde, je vous remercie une dernière fois d'avoir commenté, je fais mon possible pour vous sortir la suite dans les meilleurs délais. En tout cas, à la prochaine.^^

_________________
http://arnaud.maurin.perso.neuf.fr/images/Sirixsign.png

Auteur de la fic Replika on the Web.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Sirix MessagePosté le: Dim 10 Juil 2016 12:16   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 27 Aoû 2013
Messages: 365
Localisation: Entre une chaise et un PowerMac G5
Bonjour à tous.

Une éternité. Une éternité que je vous laisse en plan comme ça, mes plus sincères excuses chers lecteurs.

Et oui, le temps me manque. J'ai tellement de choses qui m'en demandent. Et pourtant je suis en vacances, mais il y a aussi des moments où certaines choses passent au second plan, où d'autres prennent le premier, enfin, bref, vous connaissez.

Mais non, non, ne vous en faites pas, je n'ai pas oublié ma bonne vieille Replika, et bien sûr que j'écris toujours. La série principale comme Before, c'est juste très espacé, très lent. Mais ne vous en faites pas, un jour viendra où je reprendrai un rythme plus rapide, je me connais.

Sur ce, la suite de l'épisode 34. Toujours aussi compliqué à écrire, cette suite est un peu courte, mais j'espère qu'elle vous satisfera malgré tout. Cette fois-ci, je n'aurai pas l'affront de vous dire que je ferais au plus vite pour la suite, mais je vous promets encore qu'elle viendra, ne vous en faites pas :

Arc une nuit chez Freddie : sixième épisode
Trente-quatrième épisode : Alpha's revenge - Nous sommes la confrérie. (partie 2)


Spoiler

_________________
http://arnaud.maurin.perso.neuf.fr/images/Sirixsign.png

Auteur de la fic Replika on the Web.


Dernière édition par Sirix le Mar 31 Jan 2017 19:55; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
ombeline MessagePosté le: Sam 06 Aoû 2016 13:06   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 17 Mai 2013
Messages: 82
Localisation: Dans une tour de passage
Bonjour Bonjour !
De retour après 1 an et 3 mois - ça fait long quand même.
Enfin bref, j'ai pris de bonnes résolutions et j'ai décidé de rattraper tout ce retard ( et d'ailleurs tu m'as bien eu, j'ai pas réussi à décrocher de ta fic toute la journée d'hier ! ^^)
Bon, commentons !

Tout d'abord le chapitre 26, puisque c'est là où je m'en étais arrêtée :
J'ai beaucoup apprécié tes descriptions des quartiers moyenâgeux doublé d'une sorte de "croisement d'époque". On voit que tu les as travaillé avec finesse, et moi qui adore les descriptions... Dans le mile !
Bon, je crois que ça apparaît dans la majorité des commentaires mais tant pis, c'était bien drôle la séquence du classeur !

Pour les chapitres 27 et 28 ( pour la continuité ) :
Le côté un peu technique m'a beaucoup impressionné - comme toujours - mais je te le rappelles encore car c'est ce qui fait que ta fic se distingue d'autres !
Aussi, c'était pas mal que Fred s'adresse directement au lecteur; peut-être parce qu'on s'est attaché à lui, ça créé un lien avec le lecteur et on a l'impression d'être inclus - si je puis dire - dans l'histoire !
Pour poursuivre mon analyse sur Fred, j'ai bien aimé l'aspect "anti-héros" présent dans ces chapitres, ça rend ton histoire quelque peu réaliste et donne à tes héros un côté très... humain en fait !
Pour l'intrigue, je trouve l'ordre des évènement très juste, très fluide et bien sûr la fameuse attaque surprise qui donne un peu de mouvement et d'action !
J'oubliais Jessie, c'est juste un détail mais... J'adore l'humour de Jessie !!

Seul bémol pour ces chapitres, c'est la mise en page où il y a une sorte de confusion dans les dialogues et la narration; on voit pas trop où les dialogues s'arrêtent et où ils reprennent, ça gêne un peu...

Chapitre 29 !!! ( avec un titre très judicieux, qui nous donne direct' de l'intérêt !)
Très fluide, de l'action et de l'intrigue; tu marques des points... beaucoup de points !
Bon on va pas se mentir, j'ai littéralement dévoré ce chapitre-si on peut le faire.
Aussi, je crois qu'on partage la même sensation avec la lampe de poche, très clairement elle fait flipper !
La focalisation sur les blessures de Fred - en partie le moment dégueulasse de l'ongle ( merci, merci bien hein !!! de mettre un truc pareil ) Mais c'est une torture pour ton lecteur, bon sang mais qu'est-ce qu'on a pû te faire ??? J'avais mal pour ton personnage, je t'assure ( et le pire, c'est que c'est un bon point ! c'est pour que tu te rendes compte à tel point ton souci du détail est saisissant !)
Et la fin... J'en ai eu des frissons - mince alors, je suis allée vérifier sous mon lit avant de me coucher grâce à toi ! D'ailleurs, c'est pas souvent que je suis plongée à ce point là dans une histoire, alors j'ai voulu vérifier... Bah oui, si ça le faisait qu'à moi... Bref, ma victime c'était ma petite soeur, je lui ai lu la fin de ce chapitre... Elle a agité les mains dans tous les sens en me disant que " l'histoire faisait peur".
D'ailleurs, ce chapitre je l'ai lu dans le salon et j'étais tellement prise dedans, qu'à un moment donné j'ai balancé " Mais c'est un génie ! " ( bon mes parents ont cru que je parlais de la 7ème compagnie, mais quand je leur ai lu, ils ont approuvé ! )
Et c'est là que j'ai remarqué vraiment l'évolution entre le moment où tu as commencé ta fic et maintenant, là tu fais preuve d'une grande précision sans être trop lourd grâce à la focalisation interne.

Chapitre 30 : Tu es bien dans la continuité du chapitre précédent, en plus comme je les ai lu d'une traite, on est très encré dans ton récit !
D'emblée tu nous met dans l'ambiance grâce à la musique que tu nous proposes - c'est marrant mais j'aurai jamais pensé à ce genre de procédé, c'est bien vu !
En fait, une sorte de maturité se dégage de ton texte ( par rapport à CL) et ça se tient à un truc : le sang. Non mais c'est vrai, on a jamais vu de sang dans le DA, c'était très sobre ( ça en était presque irréaliste, vu tout ce que XANA infligeait aux héros ! ) Et franchement, je trouve que c'est bien mieux comme tu l'as fait ! Cela nous prouve que ce sont des gens totalement Ordinaires même s'ils se battent contre un être appartenant plus au monde de la science-fiction !
Pour terminer l'analyse de ce chapitre, ce que j'ai beaucoup apprécié, c'est l'esprit d'attente, le suspens qui fait qu'on reste en apnée tout du long !

Chapitre suivant ! D'abord l'entrée en matière qui est magnifique, j’adhère carrément !
Tu nous plonges dans une atmosphère très fantastique notamment avec les sensations de doute et de malaise; bravo ( on va bientôt atteindre le niveau de Maupassant là; bah oui c'est la nuit, t'es seul et en plus il y a l'intrusion d'éléments surnaturels ) D'autant avec cette attente prolongée ( cf : les piles qui menacent de s'éteindre ! )
" Constellé" c'est le terme que tu as utilisé pour définir l'arrangement du bureau, il n'y a rien se spécial mais je le trouve très beau en fait...
Et enfin, bah bien joué pour le coup du rat qui établit une sorte de "pont" entre code lyoko et Replika on the web.

Chapitre 32 : Je commence pour le coup avec un point négatif les pensées de Fred qui deviennent... comment dire.... redondantes ? Bon je veux bien qu'il doute dans les premiers instants, mais pour moi il me parait clair que ce n'est pas un cauchemar ni une illusion, alors je trouve ça un peu languissant à force...
Bon pour le reste du chapitre, je le trouve très bien rythmé ( mis à part les paragraphes sur les doutes de Fred, mais ils ne sont pas bien nombreux, donc on va y faire abstraction...) et bien découpé; la fin donne envie de poursuivre... Évidemment, mes félicitations pour la tournure de l'attaque, son originalité surtout. On vit très clairement la confrontation entre la vie et la mort, l'affrontement de XANA et Fed. Et bien sûr, un petit hommage à la batterie du portable de Fred qui l'aura sauvé !

Chapitre 33 : " Avec Imperator. Morituri te saluant " tu marques à nouveau des points, d'une parce que citation latine et deux parce c'est bien placé, c'est tout à fait ça.
Même remarque que pour le chapitre 30; tu nous proposes un sentiment jamais vu dans CL ( où alors très peu exploité ) : la culpabilité. J'ai trouvé bien cette auto-analyse du personnage, encore une fois ça redonne une sorte de profondeur et un sentiment d'humanité dans cette attaque diabolique.

Et là j'attire ton attention, les nominations de l'auteur le plus sadique viennent d'arrivée et devine qui est le lauréat ? Dans le mile !
Tu laisses ton personnage dans une sorte d'agonie; et je trouve assez drôle que tu le fasses avec autant de simplicité parce que, d'une ceraine façon, Fred est ton image... Le pauvre...

Chapitres 34 et 35 pour finir : En fait j'ai pas grand chose à dire sur ces chapitres. On souffle à nouveau avec l'arrivée des amis de Fred et on retrouve un rythme moins soutenu.
Quelques remarques :
- " La pause ", l'interruption de la narration où tu rappelles que c'est embêtant plus qu'autre chose... Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai l'impression d'être un poil concernée, je me trompe ?
- J'ai pas trop compris l'alternace entre l'emploie de Tim et d'Adèle; parce que durant la narration; Fred l'appelles Tim et pour les dialogues Adèle; je veux dire pour moi c'est pas cohérent; je pense qu'un seul nom devrait lui venir... Mais bon, c'est peut-être un choix après tout ....

Voilà voilà !
Et bien maintenant, j'attends avec impatience la suite pour voir ce que tu vas nous proposer !
Bon courage !
_________________
Lien Invalide. Merci de le corrigé. Thranhttp://u.jimdo.com/www64/o/s4815dfea7ba59eb0/img/ibcd1cc6c32b44619/1377685246/std/image.png
http://imageshack.us/a/img802/1782/88vw.png

http://u.jimdo.com/www64/o/s4815dfea7ba59eb0/img/ibcd1cc6c32b44619/1377685246/std/image.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Sirix MessagePosté le: Dim 21 Aoû 2016 16:38   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 27 Aoû 2013
Messages: 365
Localisation: Entre une chaise et un PowerMac G5
Eeeeeeet bonjour à tous ! Le Sire le retour ! Chapitre ai-je ? Chapitre j'aiiiiii !

Eeeeeeeeeet oui ! La suite de Replika à peine un mois après ! Un record en ce moment ! Après, malheuresement, le chapitre 34 n'est toujours pas terminé, et cette suite est plutôt courte, mais j'espère qu'elle vous plaira quand même, car on entre progressivement dans le vif sujet. Twisted Evil

Mais tout d'abord :

@Ombeline : Eeeeeet bien ! Depuis le temps ! Très content de te revoir sur ce topic ! Ça faisait effectivement longtemps ! Alors, répondons répondons !

Le quartier du vieux Mans est un quartier que j'ai connu de mon enfance jusqu'à aujourd'hui, c'est un endroit qui m'est très cher et qui se devait d'apparaître dans la fic. C'est pourquoi son apparition est très travaillée. D'autres lieux emblématiques de la Sarthe apparaîtrons dans la fic, je vous laisse deviner lesquels !

Si ça s'est fait un peu oublier, Fred s'adresse au lecteur depuis le début de l'histoire, il lui raconte son aventure et avait beaucoup tendance à casser le quatrième mur sur le début de la fic. Si ça n'a jamais été réellement perdu, l'immersion dans l'histoire fait que ça arrivait moins souvent et de façon moins intense jusque là, mais dans un arc centré sur la peur il me semblait logique que Fred trouve quelqu'un à qui parler pour ne pas devenir fou ou mourir de peur. Cette personne, c'est le lecteur. Alors, certes, il commence à le faire un peu avant, mais c'est dans la même logique, car il se sent mal.

Je relirai les chapitre au sujet du problème du discour/récit, tu es je crois la première qui m'en fait part, mais toutes plainte est bonne à recevoir.

Le chapitre 29, et tous l'arc qu'il initie, m'a demandé énormément d'efforts. Sa volonté était de choquer, de trancher net avec l'ambience plutôt gentille de Replika dans ses moments de repos et de rejoindre les épisodes "malsains" de la fic, comme l'épisode du cauchemar (9), celui de la Xanatification de Céleste (20) ou encore la première attaque nocturne (15), à laquelle il fait d'ailleurs quelques clins d'œil^^. Il va certes beaucoup plus loin, vu qu'il tente de reprendre l'ambiance du jeu Five Nights at Freddy, mais il découle droit de cette veine d'épisodes : il veut chercher des peurs qu'on a eu étant enfant, les monstres sous le lit, les pannes de courant, le noir, l'orage, en soi, rien de bien méchant. D'ailleurs, rien n'est réellement effrayant du point de vue du lecteur, avec du recul, dans l'arc. Mais comme disait Zéphyr, c'est justement la peur de Fred et la démesure qu'elle prend qui va tenailler un sentiment de malaise chez celui qui lit.

Je ne me rappelle pas qu'il y ait du sang dans l'épisode 30, de mémoire c'est dans le 29, en soi, l'épisode 30 est un des épisodes à mon sens des plus proches de l'ambience de la série, vu qu'il n'y a que l'obscurité et encore une fois la peur de Fred qui ne l'assombrissent, mais l'attaque dont il s'inspire, en l'ocurrence celle de l'Ermitage (27 - Nouvelle donne), n'est guère différente. Là où les 29 et 33 (Attaque du 1 - TeddyGozilla) ou le 32 ( Attaque du 11 - Enragés), vont plus loin.

Dans l'épisode 31, Fred essaie surtout de garder son calme, et c'est pour ça qu'il décrit beaucoup ce qu'il ressent, il tente de se libérer auprès du lecteur, il ne sait plus où il en est mais ne veut pas se le dire, alors il parle, ce qui explique toutes ses réflexions sur le silence, son mal-être.

Comme dit précédemment, toutes les attaques de l'arc sont en liens presque directs avec une attaque de la série d'origine : TeddyGozilla pour les épisode 29 et 33, Nouvelle Donne pour 30 et 32, Enragés pour l'épisode 31, certainement la plus simple à voir.

La redondance des pensées de Fred me semblent pertinantes, il ne sait plus du tout où il en est, sa peur est telle qu'il n'arrive plus à se dire que c'est la réalité. Quelque part il est presque dans le dénie. S'il ne croit, il n'a pas envie d'y croire. Et d'un autre côté, il n'est pas sûr, bref, il est perdu. L'attaque de l'épisode 32 diffère un peu des précédentes parce qu'elle n'est pas ou moins reliée à une peur enfantine mais à une peur plus instincive : la peur de la noyade, la peur de voir la mort en face, il y a un peu plus de vécu dans cette attaque que dans les autres, du moins, plus de vécu récent.

Je parlerais plus de syndrome du héros que de culpabilité dans le début de l'épisode 33, Fred se dit qu'il n'a pas le choix, non pas qu'il se croit héroïque, mais plutôt seul à pouvoir sauver le monde, sans en prendre la grosse-tête, Fred culpabilise sans doute effectivement d'être maître du Macostodonte à ce moment là.

Le combat de l'épisode 33 est dans la même veine que celui de l'épisode 20. Mais en beaucoup, beaucoup plus abouti. Le but était de montrer un héros qui n'est en rien sûr de lui et qui est beaucoup plus dans la réalité que les lyokoguerriers, qui fera preuve d'une sorte de courage résigné pour rester debout en ayant pour autant très peur.

La fameuse pause de l'épisode 34...non, elle ne fait surtout allusion qu'à ces fameuses coupures pubs dans les films Américains, qui viennent à nous envahirs désormais. Un moment intense ? PLAF ! Une page de pub, histoire de garder un telespectateur concentré et impatiant qui ne partira pas uriner pendant qu'on lui montre les beaux produits ! Frustrant au possible. Je trouvais amusant de casser le quatrième mur pour recréer cette frustration.

Concernant le Tim/Adèle, Fred connaît la demoiselle plus sous le nom de Tim. Logique c'est comme ça qu'on lui a présenté. C'est pourquoi, quand il raconte, il l'appelle Tim. Mais il l'appelle Adèle pour plusieurs raisons à l'oral, d'abord, parce que c'est son vrai prénom, et que ça lui semble donc plus logique de l'employer, de deux, c'est une sorte de provocation. Une sorte de façon implicite de dire qu'il connaît la vérité, et que Tim ne la lui cachera plus, désormais. Ce que Tim a bien vu, d'ailleurs, vu qu'elle le reprend en lui demandant d'arrêter quand ils ne sont pas d'accord entre eux. ça permet aussi de varier un peu les appelations de la froide jeune fille pour éviter les répétitions.

Et bien, voilà ma réponse ! J'espère que tout est clair ! Du coup, sans plus attendre...La suite !

Arc une nuit chez Freddie : sixième épisode
Trente-quatrième épisode : Alpha's revenge - Nous sommes la confrérie. (partie 3)


Spoiler

_________________
http://arnaud.maurin.perso.neuf.fr/images/Sirixsign.png

Auteur de la fic Replika on the Web.


Dernière édition par Sirix le Mar 31 Jan 2017 19:56; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko Page 12 sur 13
Aller à la page : Précédente  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivante

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.1165s (PHP: 69% - SQL: 31%) - Requêtes SQL effectuées : 22