CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[Site] 10 ans plus tard... Les scripts ...
[IFSCL] IFSCL 3.5.0: Trailer
[Site] Le point sur les fangames!
[IFSCL] IFSCL 3.4.0: Sortie!
[Code Lyoko] Code Lyoko sur Youtube et...
[IFSCL] IFSCL 3.4.0: Trailer
[Code Lyoko] Un Youtubeur vous offre u...
[Code Lyoko] La Renaissance de l'île S...
[IFSCL] IFSCL : 7 ans déjà !
[IFSCL] IFSCL 3.3.0: trailer + voix offi...
 
 Derniers topics  
[Jeu VN] Travail d'équipe 0.5 - Bande...
[Jeu PC] TRAILER IFSCL 3.5.0
[Fanfic] Code Alpha 1.0 - 25 ans plus...
Symétrie lyokoïque.
Nouveaux Membres : Présentez-vous !!!
[Film] Adaptation CL Chronicles : LIVE
Ma galerie graphique
[Fanfic] Les Perles du Neith [Terminée]
Avez-vous déja rêvé de Code Lyoko ?
[Fanfic] Oblitération
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

Votre fin de saison préférée

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Code Lyoko -> Sondages


Page 1 sur 1







Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 

Quelle est votre fin de saison préférée ?
La saison 1 (#25 & #26)
16%
 16%  [ 5 ]
La saison 2 (#49, #50, #51 & #52)
26%
 26%  [ 8 ]
La saison 3 (#64 & #65)
23%
 23%  [ 7 ]
La saison 4 (#92, #93, #94 & #95)
33%
 33%  [ 10 ]
Total des votes : 30

 Auteur Message
Icer MessagePosté le: Dim 08 Juin 2014 13:39   Sujet du message: Votre fin de saison préférée Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2135
Localisation: Territoire banquise
Votre fin de saison préférée

http://i.imgur.com/szgmW0J.png


Cette question boucle la boucle entamée par le sondage précédent : Quel est selon vous la meilleure fin de saison de Code Lyoko ? Notez que :
- La fin de la saison 1 comprend les épisodes 25 & 26.
- La fin de la saison 2 les épisodes 49 à 52.
- La fin de la saison 3 les épisodes 64 & 65.
- La fin de la saison 4 les épisodes 92 à 95.



http://i.imgur.com/TctZgUW.pnghttp://i17.servimg.com/u/f17/17/09/92/95/espace10.jpghttp://i.imgur.com/nL4wjiv.pnghttp://i17.servimg.com/u/f17/17/09/92/95/espace10.jpghttp://i.imgur.com/pdkpfeO.pnghttp://i17.servimg.com/u/f17/17/09/92/95/espace10.jpghttp://i.imgur.com/tR88A8w.png




Pour les plus matures, n'hésitez pas à répondre pour donner votre avis, mais merci d'argumenter correctement.


Liens utiles :

Fiches épisodes : Code Terre - Faux départ - Franz Hopper - Contact - Révélation - Réminiscence - Surmenage - Denier round - Sueurs froides - Retour - Contre-attaque - Souvenirs.


Avis les plus argumentés :


« La fin de la saison 3 contient ce qu'aucune autre séquence ne possède : Un avatar virtuel unique. »Icer

« Ce final est d'abord symbolique. Là où les finals précédents étaient des virgules dans la phrase de CL, le final de la saison 4 est un point. »Idris2000

« IL COMBAT LES LG EN SACHANT QU'IL EST TROP BADASS AVEC SON EPEE ET SA FORCE PHENOMENALE, WILLIAM, WILLIAM PUTAIN, ON LE SENTAIT ARRIVER MAIS PAS AVEC AUTANT DE CLASSE. »Roi Yann

« La toute première fois qu'on voit Aelita dans le monde réel. Simple aussi, mais...une certaine émotion aussi, je pense. »Sirix

« La saison 1 [...] arrive à nous donner une fin à la hauteur, dont la saveur est incomparablement différente des suivantes, notamment par son ambiance plus sobre et moins dramatique. »Zéphyr


Dernière édition par Icer le Mer 05 Juil 2017 19:29; édité 3 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Roi Yann MessagePosté le: Dim 01 Mai 2016 14:52   Sujet du message: Répondre en citant  
[Krabe]


Inscrit le: 26 Sep 2015
Messages: 220
Localisation: Carthage
Aaaah, les fins de saisons... On peut en avoir de toutes sortes, des cliffhangers, des "termes à une époque", des fins d'aventures avec potentiellement de la nostalgie ou tout simplement un objectif primaire accompli... Et c'est sûr quoi on va s'attarder aujourd'hui !


Fin de la Saison 1


Et bien en fait, j'ai envie de dire que ce final de la S1 est à la hauteur de mes espérances. On voit tout dans les deux derniers épisodes, en ce qui concerne la rematérialisation d'Aelita, il y a plein de montres à combattre et c'est franchement la guerre sur Lyoko, dans la tour, un Mégatank est près à détruire une tour pour empêcher Aelita de revenir sur Terre, on voit là un X.A.N.A prêt à tout pour rester en vie.

Aelita le dit dans l'épisode suivant: elle a senti la présence de X.A.N.A, comme si il cherchait à la retenir, X.A.N.A était dans la tour, il était là en personne et même si on ne l'a pas vu, le dernier épisode nous montre bien que X.A.N.A ne veut pas se laisser meurtrir.

La perte de la mémoire... Pardon, le "virus" qu'a implanté X.A.N.A à sa chère soeur empêche les héros d'éteindre le SC, l'objectif final. Personnellement, au moment où j'ai entendu ça, je savais que l'aventure n'allait pas s'arrêter là.

Mais ça ce n'est que du détail à côté de ce qui va se passer. On a une petite sous-intrigue vraiment jouissif où l'on peut voir Aelita qui va en cours, du coup maintenant qu'elle est sur Terre, elle peut passer du temps avec Jeremy, je peux vous assurer que cette nuit est l'une des meilleures scènes que j'ai pu regarder dans CL, et tout va pour le mieux si ce n'est que le virus inexistant.

Sauf que là, X.A.N.A attaque, et son attaque, c'est justement le principe du CODE TERRE: Matérialiser ses monstres... En l'occurrence, des Kankrelats, il aurait pu faire mieux j'ai envie de dire...

Quoi qu'il en soit, on a droit à des combats rééls dans le collège et si tu prends en plus le fait qu'il y ai eu Jim qui se bat aux côtés des LG, c'est vraiment génial ! On nous met notre personnage secondaire préféré en train de se battre vaillamment quitte à mourir !

Le fait qu'Odd intervienne avec un pistolet à clou renforce encore plus le truc badass car on dirait vraiment un flingue, mais en plus, le fait qu'Odd le porte fait qu'il fait un lien direct avec son avatar qui tire des flèches lasers.

On a droit à un final digne de ce nom avec des combats grandioses, que ce soit sur Terre ou sur Lyoko, voilà pourquoi le final de la S1 fait partie des meilleurs épisodes que j'ai pu regarder.


Fin de la Saison 2


Alors, pour cette fin de saison, on a plusieurs épisode, à commencer par #49 - Franz Hopper, en effet, on découvre enfin le visage du créateur de Lyoko... Enfin, non pas vraiment mais restons dans le mystère pour l'instant, et oui, on a déjà vu son visage auparavant mais on le voit bien en train de parler avec les LG tout ça.

L'intrigue principal de la S2 tournait autour de ce mystérieux Hopper, et bien qu'un individu sensé reconnait immédiatement que cet homme est le créateur de Lyoko sans qu'il n'est à dire quoi que ce soit tellement c'est évident, ce Franz confirme les doutes du spectateurs en disant que c'est bien lui qui a créer Lyoko et X.A.N.A par la même occasion pour contrer Carthage, ce dernier étant un projet militaire, ça on le savait pas.

Toutefois, Hopper est faux, c'est son fils qui prend son apparence, et du coup on a droit à un spectre bien plus intelligent et plus expressif que la plupart, et accessoirement bien plus fort aussi, menacer d'étouffer Jeremy sans que celui ci ne puisse rien faire, il y a du niveau, mais en plus, on sent que Hopper va être important très bientôt.

Et ça tombe bien puisque dans l'épisode suivant, il cherche à prendre contact (lol). Fait intéressant, il nous montre déjà que X.A.N.A n'est pas le seul à pouvoir invoquer un spectre, bien que les spectres soient une invention de notre cher antagoniste, quelqu' un d'assez futé peut créer un spectre.

Hopper ne se sert pas du spectre pour attaquer des gens mais pour s'en servir comme avatar, ainsi, en "possédant" Sissi, il essaye d'envoyer un message aux LG qui ne comprennent décidément rien et je peux vous assurer que ça m'a fait rager ! "CHERCHE, CONTACT, FRANZ HOPPER" ! C'EST PAS COMPLIQUE TOUT DE MÊME !

A la fin de cet épisode, on découvre justement le message décrypté par Jeremy, un message de Franz Hopper (ah bon ?) et la manière de le présenter est très bien mise en scène avec la musique et la voix trafiquée de l'ordinateur. Le fait qu'Aelita répète les paroles de son créateur est également bien mise en scène... Si ça avait été Ulrich, Odd ou Yumi, ça aurait pas fait le même effet je trouve.

Par la suite, on essaye de trouver Franz Hopper, aller c'est parti faut chercher. Du coup sur cet épisode, il y a combat badass contre Rich... PolyUlrich, je préfère nettement mieux ce nom, et surtout un danger de mort atroce pour Odd qui menace de se noyer ! Yumi et la force phénoménale.

D'ailleurs, si Hopper n'était pas intervenu, les données du SC auraient été piratés par X.A.N.A, heureusement qu'il était là. Le journal décrypté, cela permet d'apprendre la révélation la plus classe de la série: Aelita est bien humaine et elle est la fille de Hopper !

Voilà donc je passerai le bonjour à ton demi-frère de ta part, parce que moi je m'en suis rendu compte dès le début de la S2 perso.

Et on arrive à la fin, maintenant que tout le monde connaît la vérité, il est plus simple de comprendre que X.A.N.A à volé la mémoire humaine d'Aelita et que c'est pour ça qu'elle ne peut pas être comme les autres sur Lyoko. Sa mémoire renferme les clés de Lyoko, et ses clés permettront à X.A.N.A de s'évader du SC... Tu le sens que ça va se produire tout de même ?

Et quand on va à l'assaut de la mémoire humaine d'Aelita, ça se voyait trop que c'était un piège putain, il y a même Hopper qui participe en envoyant des Mantas pour aider les héros, qu'est ce que j'adore ce moment !

Mais ça ne sert à rien et Médusa arrive pour voler la mémoire d'Aelita... Je me suis embrouiller là non ? Quoiqu'il en soit, Aelita perd toute sa mémoire, que ce soit la portion de sa mémoire humaine et celle qu'elle a développé en tant qu'I.A.

Regarder moi la scène où X.A.N.A se libère, il se déchaine dans tous les sens du terme, au point d'activer toutes les tours de Lyoko pour créer une gigantesque tornade spectral numérique: c'est lui ce truc ! Des éclairs qui entourent l'usine, vraiment HARDCORE !

Dommage, tout ceci est sur une musique triste, pour accentuer le fait qu'Aelita est... non pas morte, inconsciente.

Heureusement, Hopper arrive et rend la mémoire à sa fille, ce mec c'est vraiment l'homme qui sauve tout le monde lui...

Et la saison se termine sur une promesse: continuer la lutte contre X.A.N.A. Il va tellement vous défoncer.


Fin de la Saison 3


Euh... Alors comment dire ça ? C'ETAIT TELLEMENT EPIQUE PUTAIN, UN NOUVEL AVATAR QUI SE PRESENTE SUR LYOKO, IL DEVIENT MECHANT ET IL COMBAT LES LG EN SACHANT QU'IL EST TROP BADASS AVEC SON EPEE ET SA FORCE PHENOMENALE, WILLIAM, WILLIAM PUTAIN, ON LE SENTAIT ARRIVER MAIS PAS AVEC AUTANT DE CLASSE, C'EST TROP GENIAL COMMENT IL DEVIENT LE NOUVEAU COMMANDANT DES MONSTRES !

...

Toutes mes excuses... J'ai pris mes caché, ça va mieux.

Et puis entre nous, il faut également parler de #64 - Suremenage... C'ETAIT TROP SPECTACULAIRE, IL Y AVAIT X.A.N.A EN PERSONNE QUI EST VENU POUR DEMONTRER SA PU-PU-PU-PUISSANCE ! ET PUIS...

...

Désolé, décidément, faut que je force sur la dose, j'ai vidé 3 boîtes. J'ai même pris un paquet de somnifère pour me calmer, et j'ai cligné des yeux...

Bref, parlons des deux derniers épisodes de la S3.

En ce qui concerne #64, c'est simple: les cours prennent causent trop de problème pour la lutte contre X.A.N.A, les héros doivent faire des sacrifices et ce n'est pas très bon pour eux.

La solution serait bien d'engager un autre LG et William est parfaitement qualifié pour cela, il a déjà fait ses preuves à de multiples reprises. Toutefois, Yumi proteste, c'est un frimeur doublé d'un pot de colle tête brûlé, et c'est vrai qu'elle n'a pas tort sur ce coup.

Le dernier territoire qu'il reste pour accéder à Carthage est le territoire des montagnes, si il est détruit, les héros ne pourront plus défendre le coeur de Lyoko et il sera détruit par X.A.N.A qui obtiendra sa victoire totale.

Jeremy doit donc à tout prix trouver le moyen de virtualiser ses amis directement dans le 5ème territoire.

Cependant, X.A.N.A en a décidé autrement et décide de se créer un avatar à l'image de Jeremy pour faire ses adieux à ses ennemis avant de remporter son ultime victoire.

Spoiler


Le truc, c'est que lorsque X.A.N.A va à Kadic en disant qu'il a trouvé le moyen de virtualiser quelqu' un directement sur Carthage, il n'avait pas penser au fait que Jeremy est lancer un programme de recherche afin d'avoir des résultats sur ses test pour la virtualisation immédiate.

D'ailleurs c'est con quand on y pense, X.A.N.A veut détruire Lyoko, le SC abrite Lyoko, et lui il se complique la vie à aller tendre un piège à ses ennemis et tout alors qu'il pourrait tout simplement bousiller le SC... X.A.N.A... Petit sadique.

Jeremy est coriace donc il a pu prévenir ses potes, X.A.N.A est donc démasqué cependant il arrive tout de même à se faire passer pour son rival pour virtualiser les trois filles... Ah non, Odd est un mec c'est vrai.

Le plan de X.A.N.A s'est déroulé comme prévu, on peut dire à ce moment là qu'il a accompli son but: amener Aelita sur Lyoko. La Méduse et XANAelita doivent faire le reste.

Du coup, on peut voir l'efficacité d'Ulrich qui se fait torturé et la destruction du territoire et accessoirement, la victoire de X.A.N.A qui part le sourire au lèvres.

Bon, tout ça pour vous dire, que l'on sent que la saison va se terminer, en sachant que William devenait de plus en plus présent, que l'idée de le recruter avait déjà été évoqué, et que X.A.N.A réussissait tout ce qu'il avait entrepris jusque là... On sent que c'est bientôt la fin et on voit dans cet épisode que les LG ont véritablement BESOIN d'un nouveau guerrier, sinon il sont débordés et X.A.N.A gagne.

Heureusement, Jeremy à trouver à temps le moyen de virtualiser ses amis directement sur Carthage, et William est désormais recruté car le temps ne doit prêter attention qu'a la stratégie.

Et justement, dans l'épisode suivant, on a encore des problèmes niveau cours et niveau compétition de skate pour Odd... Samantha, la responsable de la destruction de Lyoko.

Alors William a été recruté pour ça justement, au cas où il y aurait un problème, le seul soucis, c'est qu'il a été frimeur, oui, ça il n'y a pas photo, mais sérieusement ?

"Tiens, c'est ta première mission sur Lyoko, donc pour commencer on va t'amener sur le territoire le plus hardcore de Lyoko, en même temps c'est le seul, avec la fille qui se bat le moins bien vu qu'elle ne peut pas attaquer au CAC et qu'elle a ses pouvoirs depuis le début de la saison, et enfin le territoire est rempli des monstres les plus puissants qui existe sans oublier la Méduse qui réside ici avec X.A.N.A..."

Pourquoi ça se passerait mal ? Donc voilà, tu veux commencer une mission sur Carthage, je veux bien, mais attend Ulrich au moins lui quoi. Mais c'est vrai que si William avait suivi Aelita sans rien dire, et qu'il avait écouter Jeremy en lui disant qu'il ne faut PAS affronter la Méduse, il ne se serait pas fait XANAtifié.

Résultat, William est sous le contrôle de X.A.N.A et grâce à sa force phénoménale, il parvient à vaincre les LG et détruire le coeur de Lyoko d'une facilité infantile.

Dans cette saison, il fallait s'y attendre et ce qui devait arriver arriva, X.A.N.A a gagné... Mais les héros ont su se relevé pour une ultime Saison 4


Fin de la Saison 4


Et enfin, on termine la série avec cette saison 4 qui était, ma foi, assez intéressante... Cependant, la fin... Bon, je ne repasserai pas sur le fait que c'est complètement débile le fait que X.A.N.A se fasse tuer aussi facilement, j'ai assez développé cela.

Qui n'a pas été ému(e) devant la fin de la S4 ?

On va plutôt passer directement à #95 - Souvenirs qui n'a qu'un seul et unique but: te faire pleurer via la nostalgie.

La "mort" très inattendue de X.A.N.A et tous ces souvenirs qui reviennent en tête... C'est juste beau.

Et oui, c'est vrai qu'en revoyant les combats et tout ce qu'il y a eu avec, c'est assez émouvant et l'extinction du SC, l'objectif primaire à la base, est enfin achevé. On aurait aimé plus de choses, notamment niveau amour ou avoir un indice sur le futur des LG, mais non, ce n'est pas vraiment arriver.

Du coup, je résumerai cet épisode à "Générique de fin de jeu vidéo", pour ceux qui ont joué à Super Mario 64, vous savez très bien de quoi je parle.



Et voilà, j'ai dit mon avis sur ce sujet, je pense qu'il est assez évident de dire que pour moi, la fin de la S3 est la plus géniale qui soit.

Je tiens aussi à dire que les fins de saisons, j'évite de les regardés malgré qu'ils soient géniaux, parce que ce sentiment que ça se termine, ça fait un peu triste au coeur... Mais on ne peut y échapper, un jour, tout doit avoir une fin.

Non. Pas nécessairement... Je suis toujours là moi.

Et grâce à qui ?

...
_________________


Dernière édition par Roi Yann le Lun 22 Aoû 2016 12:02; édité 4 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Icer MessagePosté le: Lun 09 Mai 2016 18:30   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2135
Localisation: Territoire banquise
Bon, puisque j'ai fait son pendant la dernière fois, allons-y pour celui-ci. Cette fois, pas de genèse daubed, c'est déjà ça.

Avouons d'ailleurs que la fin de la saison 1 est légendaire pour les fans de la première heure. Que ce soit l'arrivée d'Aelita sur Terre, la dernière attaque de X.A.N.A avec les Kankrelats (Même si évidemment foutage de gueule l'utilisation du monte-charge) ou le renfort de Jim, impossible d'oublier ce double épisode. Il est vrai, l'impression est évidemment influencée par les 24 épisodes précédents où il ne se passe rien ou presque. Facile de frapper fort quand on commence de si bas...
Virtuellement, pas de quoi casser trois pattes à un canard, la seule innovation notable venant du Mégatank qui s'amuse à démolir les tours, conséquence logique du scénario spécifique de l'épisode, et Ulrich ouvrant la voie au blocage des tirs si particuliers du monstre noir, qu'Aelita suivra à partir du 56. Dans le second épisode, c'est peut-être la première utilisation des tunnels de glace de la banquise, rien d'extraordinaire mais toujours distrayant, le contexte n'étant pas propice à l'innovation. Et le dénouement de la saison est quand même inattendu : Tout ça pour qu'Aelita reste sur Lyoko ? Même si l'excuse de l'alerte est bancale et logiquement résolue dans la saison suivante, ils ont su astucieusement recycler la grosse ficelle de l'anti-virus a posteriori (Aelita était liée au Supercalculateur à cause de son fragment manquant, les conséquences étaient donc les mêmes mais X.A.N.A n'avait rien fait, et comme d'habitude, les impressions de bonbon rose avant la matérialisation étaient fausses, ce qui est cohérent). Bref, on peut dire que la fin de la saison 1 était largement à la hauteur, par rapport aux moyens globaux de la saison.

On ne peut à l'inverse pas en dire autant de la saison 2. En fait, je trouve les épisodes 49, 50 et 51 plutôt captivants, mais pas le 52 ! Un comble. Inutile de revenir sur l'excellente ruse de X.A.N.A dans le premier de la liste, et sur l'avant-goût donné des boost xanatifié sur Lyoko (Même si ça se voit qu'ils savaient pas quoi faire de Yumi, remettez la chose en perspective avec le fait que son avatar n'a jamais été xanatifié...). Mention spéciale pour la séquence boxe avec Odd (Qui n'était évidemment pas dans le script), je ne sais pas ce qu'avait fumé la prod' à ce moment là... L'épisode suivant aussi innove avec la hopperification et ses conséquences sur Lyoko avec la tour blanche. C'est du lourd. Pour le 51, alors que l'on pouvait s'attendre à un épisode plus classique, la virtualisation du spectre et son combat aux allures de boss final reste évidemment dans toutes les têtes. La fin de l'épisode vole d'ailleurs ce qui aurait pu être le principal intérêt au suivant : Aelita n'a rien d'un programme mais est la fille d'Hopper. C'est d'ailleurs pour ça que le 52 est si décevant. Sur Terre, en dehors des séquences du journal, il ne se passe rien avant la virtualisation si ce n'est l'habituelle embrouille Ulrich/Yumi à la con (Flairant peut-être l’essoufflement, ils ont tenté de rebondir dans l'épisode suivant avec... Copain et c'est tout ! -_- ), la mélodrame d'Aelita ne me faisant ni chaud ni froid. Sur Lyoko... si la bataille en soi reste assez classique et que la nouvelle salle ne fait pas tout, il y a quelque chose d'étrange : Hopper, via ses Mantas, aide Aelita à accéder au faux fragment, puis lui rend sa mémoire. Rien ne vous choque ? Si on peut concevoir que ce soit lui qui ait sa mémoire (Même si quelques épisodes après, on voit dans le flash-back qu'il lui demande de ne pas oublier...), il devait en tout cas nécessairement savoir que l'objet était alors un piège de X.A.N.A. Les scénaristes ont voulu en mettre plein la vue avec des Mantas a l'aura stylée mais à vouloir trop en faire, voilà ce qui peut arriver. Le plus marrant reste la scène de fin. On se battra no soucis tkt xana on gère. Pour moi c'est à partir du moment où X.A.N.A s'échappe du Supercalculateur que les Lyoko-guerriers ne peuvent plus rien faire (CLE a eu au moins le mérite de reconnaître que X.A.N.A ne pouvait pas mourir si facilement). Du coup, se mettre en rond et se donner la main souffre d'un manque total de crédibilité par rapport à la gravité des enjeux... À l'inverse, subtilement, la fin de saison commence à sérieusement poser la question Anthéa (qui sera hélas laissée en suspens dans CL, et qui du coup va échoir à CLE, avec les conséquences que l'on sait). En somme, si je ne nie pas la force de la fin de la saison 2, je pense qu'on peut dire que les enjeux à mettre en perspective étaient un peu trop élevés pour les scénaristes...

La fin de la saison 3, c'est comme la deux mais en pire : Elle tourne autour de l'intégration maladroite de William, présentée comme absolument nécessaire mais une fois celui-ci carrément passé à l'ennemi, tout au long de la saison 4, ça ne pose plus aucun problème. La ficelle est également très grosse concernant la « retenue » de Yumi. Quant au combat contre William, c'est exactement la même démesure que le coup du surmenage sur Terre mais dans le sens inverse... Il démonte tous le monde en deux-deux mais une fois de retour en Supersmoke, il est nul. Parlons aussi de la destruction du territoire montagne, affreusement mal vendue, Yumi et Odd ne recommençant à courir derrière Aelita qu'une fois débugés (et donc sensibles au laser des monstres...) alors que rien ne l'empêchait avant. Le retour de Samantha lui, n'a pas grande incidence au final. Dans ce cas où est le positif là-dedans ? Vous avez tous la réponse. La fin de la saison 3 contient ce qu'aucune autre séquence ne possède : Un avatar virtuel unique. La première virtualisation de William, si daubed soit-elle scénaristiquement parlant, reste 10 minutes absolument hors du temps, dans toute la série. Il n'y avait jamais eu de nouveau combattant virtuel du coté des héros, les scénaristes ayant éludé la question Franz avec le coup de l'avatar boule blanche, l'idée du Kiwi restant au stade du fake et Jérémie ne se montrant jamais. On peut aussi souligner que bien que la tenue virtuelle de Dunbar ne serve qu'un épisode, celle-ci n'a rien à envier aux autres, malgré le problème de l'absence de fourreau pour l'épée. Plus anecdotique, on voit enfin les premières images du réseau, même si au final celui-ci semble avoir été remanié dans la saison suivante. Le rendu final est assez chaotique.

Quant à la fin de la saison 4... Le meilleur pour la fin me direz-vous ? Pas du tout. Si l'arrivée du Kolosse et la translation de William ont de la gueule, et que l'utilisation de cette dernière pour justifier le programme de libération fait plaisir, le reste est une accumulation de choses douteuses : What the fuck que cette histoire de lancement du programme depuis le réplika banquise ? Qu'est-ce qui le justifie ? Ensuite, Jérémie qui fini moins de deux épisodes après avoir commencé son programme multi-agent censé éliminer toute trace de X.A.N.A du réseau informatique mondial tandis qu'il en aura mis vingt-cinq à matérialiser Aelita et qu'il n'aurait visiblement jamais réussi à libérer William sans le coup de pouce de X.A.N.A ? Ouais okay... Ultime enculade, William qui ne retourne pas sur Lyoko, d'abord avec la vieille excuse de Yumi, puis avec la xanatification-qui-ne-devrait-pas-marcher ! Probablement la plus belle erreur de toute la série. Et ne venez pas me parler de CLE qui a évidemment choisi la facilité en le remettant en noir (et orange...) avec Supersmoke. C'était l'occasion de revoir William en tenue virtuelle originale et peut-être d'en apprendre plus sur ses véritables pouvoirs. Mais non.... Cerise sur le gâteau, le sacrifice de Franz fait tellement téléphoné et useless... On sent que c'est encore un moyen de mettre Aelita en centre du scénario en mode princesse triste à consoler, etc... L'épisode 95 n'est que le classique hommage de fin de série avec flash-backs et hommages habituels, il est là pour la symbolique de l'extinction. Quel bilan global catastrophique.


Je me rends compte en écrivant ce post que je ne suis globalement pas très fan des fins de saison de Code Lyoko, ce n'est pas ce qui m'inspire le plus. Je suis furieusement tenté de répondre que je préfère le final de la saison 1. Mon coté nostalgique aidant, je l'aime beaucoup. Mais je pense qu'elle reste battue par le final de la saison 3 qui, malgré son scénario douteux (Mais c'est le cas pour les quatre finalement...), contient quand même la première virtualisation de William, avec sa tenue virtuelle magnifique...


http://i.imgur.com/t1uca9o.jpg
Sans rancune fin de saison 1, tu y étais presque !

_________________
http://i.imgur.com/028X4Mi.pnghttp://i.imgur.com/dwRODrW.pnghttp://i.imgur.com/mrzFMxc.pnghttp://download.codelyoko.fr/forum/avataricer.gifhttp://i.imgur.com/h4vVXZT.pnghttp://i.imgur.com/gDzGjSF.pnghttp://i.imgur.com/x46kNev.png

« - J'viens de voir les parents de William se diriger vers le bâtiment administratif.
- Quoi !? Mais comment tu peux savoir que c'est eux ?
- Bah après la disparition du X.A.N.Aguerrier je me suis quand même renseigné un minimum sur sa vie pour programmer sa réplique. Cela étant dit, c'est bien la réplique le problème, elle n'est pas au point et va faire foirer toute notre couverture à mon avis.
- Mais Jérémie, et les données récupérées à X.A.N.A lors de la translation de William ? Elles ne t'ont pas servies à avoir de quoi le libérer ?
- J'ai commencé à y travailler quand tu es partie mais je n'ai pas fini... »


Paru.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Zéphyr MessagePosté le: Dim 22 Mai 2016 17:06   Sujet du message: Répondre en citant  
Z'Administrateur


Inscrit le: 16 Mar 2013
Messages: 1032
Localisation: Au beau milieu d'une tempête.
Autant répondre à ce sondage tant que la motivation est là. Contrairement au début de saison, je prends moins en compte l'aspect marquant, pour privilégier la manière de fermer la saison, correctement ou non.

Il est indéniable que la saison 4 offre une fin correcte en regard de la série. Elle est faite de sorte à ce que la boucle soit bouclée, ce qui est tout à son honneur.
Le soucis se trouve véritablement dans sa manière de procéder. Les deux principales questions de la saison, à savoir William et Xana, sont traités en l'espace de 3 épisodes. C'est très expéditif et décevant aussi. L'impression que les scénaristes se sont rendus compte passé un certain cap que ce ne serait pas stupide de libérer William et trouver un moyen de vaincre Xana se fait clairement sentir.
D'ailleurs, je considère personnellement l'introduction du Kolosse comme une erreur stratégique de Xana. Avant qu'il ne l'invoque pour la première fois, Jérémie ignorait complètement que l'I.A possédait autant de Réplikas. L'idée du programme multi-agents ne lui est venu que suite à cette révélation. Pour moi, le Kolosse est clairement un procédé scénaristique qui permet de détourner l'attention du spectateur en offrant du grand spectacle et ainsi faire oublier que sans lui, Jérémie était parti pour détruire les Réplikas un à un. Je pense vraiment qu'il y avait moyen d'introduire plus subtilement l'idée de programme destiné à vaincre Xana, mais surtout plus tôt dans la saison. Ça nous aurait évité des épisodes bouche-trou comme le 87 notamment. Néanmoins, sans ça, pas de visite du Réplika Banquise, donc pas de libération de William. Du coup il aurait fallu trouver une autre astuce pour son cas, qui aurait été à mon sens plus intéressante que le simple coup de chance à la translation.
En fait, je vois cette fin de saison (et de série), comme une vraie succession de coups de chances des Lyokô-guerriers. Sans la translation de William et du Kolosse, les héros auraient continué leurs balades virtuelles jusqu'au Bac, tout au plus. Sans compter le coup de pouce final du père d'Aelita… En tant que final de saison et de série, les effets visuels sont là, le spectateur en a plus ou moins pour son argent, mais l'ensemble reste poudre aux yeux pour détourner le spectateur du fait que la conclusion a été introduite et résolue à la va-vite.

À côté de ça, la saison 3 se débrouille un peu mieux. En terme de dramatisme, la destruction de Lyokô et la chute de William dans la mer numérique étaient mieux faits que l'énième mélodrame d'Aelita (qu'elle a elle-même provoqué en traînant à lancer le programme multi-agents…). Néanmoins, comme je le disais pour le début de cette saison, la destruction des territoires chacun leur tour par Xana est pure esbroufe destinée à ajouter de la tension sur les personnages et à allonger la saison. Du coup, l'épisode 64 est dans la lignée des autres destructions de territoires : une arnaque (dans le fond, seule la destruction de la Banquise a su trouver une raison à peu près recevable). Sans oublier qu'en définitive, toute notion de surmenage, comme le titre de cet avant-dernier épisode le suggère, sera étouffée dès le début de la saison suivante. On sent vraiment que c'était la bonne excuse pour intégrer William dans le groupe, mais une fois celui-ci capturé, le surmenage est purement et simplement supprimé. Les Lyokô-guerriers réussissant miraculeusement à remonter la pente alors que la fin de la saison 3 suggère au contraire que leur situation ne s'est pas améliorée et que l'échec de William l'a empirée…
Bon, je vais pas revenir sur la maladresse de l'introduction virtuelle de William. À l'instar de ses interventions terrestres, tout est là pour qu'il devienne la seule option possible dans une situation donnée, le tout pour mieux arnaquer le spectateur avec la mise en scène de sa capture. On se souviendra avec émotion de Yumi, retenue de force par son petit-frère qui fait la moitié de sa taille… J'ai toujours en mémoire cette puissante impression de renouveau lors des séquences virtuelles de William avec sa superbe tenue originelle. La nouveauté ne vient plus seulement du côté de Xana, elle vient aussi chez les héros, avec cette première virtualisation de William, pour se poursuivre plus tard avec les nouvelles tenues des héros.
En terme de maladresse scénaristique, je dirais que cette fin de saison 3 n'a pas à rougir face à la 4. Elle a également un certain charme, par ce côté « chaos complet » et « héros au pied du mur » que suggère la fin de l'épisode 65 avant le message de Franz.

En terme d'exaltation et de niveau de bagarre, la fin de la saison 2 est certainement celle qui fait le plus fort. Je garde encore un très bon souvenir du face-à-face d'Ulrich face à la l'invasion de Mégatanks, bien plus travaillé et abouti que l'épisode 25.
Au-delà de cet aspect, cette fin-là est certainement la mieux construite, en terme de montée en puissance et d'enchaînement des situations et révélations. Franz Hopper est présenté physiquement au spectateur, même s'il s'agit d'un faux, puis le vrai se manifeste aux héros et enfin son journal, un des fils rouges de la saison est enfin complètement décrypté, par la concrétisation de la proposition d'aide du créateur. L'ensemble aboutit à une flopée de révélations, dont quelques indices sur la back-story. C'est vraiment bien foutu et ça aurait pu donner quelque chose de véritablement bien ficelé s'il n'y avait pas eu l'épisode 52. Le sauvetage in extremis par Hopper de la situation fait carrément doublon avec l'épisode précédent, l'action virtuelle est un cran en-dessous de celle des trois épisodes précédents et n'a pour intérêt que sa fameuse salle, mais surtout, la cerise sur le gâteau arrive au début de l'épisode quand Jérémie annonce avoir fait fausse-route quant au « virus d'Aelita ». Ça me rappelle étrangement l'introduction du programme multi-agents de la saison 4…
Sérieusement, il annonce ça du jour au lendemain, sans vraiment apporter de justification sur la manière dont il a compris cela. On ne me fera pas croire que le décryptage du journal de Hopper constitue l'élément-clé de compréhension de ce point. Sans mauvaise foi, le fait d'apprendre qu'Aelita est la fille du scientifique a certainement pu l'aider à tirer sa conclusion, mais historiquement, Aelita n'avait plus aucun souvenir bien avant que le fameux « virus » ne soit introduit dans la série, il aurait pu s'appuyer là-dessus. Il y avait quand même moyen d'expliquer ça un peu mieux que le « Je me suis trompé c'est con », tout en introduisant la présence du fragment manquant de la fille trouvé sur Carthage. Du coup, cet ensemble « chaînon manquant » et la découverte de la vérité par Jérémie fait clairement bancale, sans oublier l'aspect « fausse-révélation » puisque l'humanité d'Aelita se devine largement en fin de saison 1/début de saison 2.
Grâce à Icer, je n'ai pas à répéter les autres défauts de cet épisode 52, mais en tant qu'épisode de conclusion, il plombe lourdement la final de la saison, bien introduit par les trois épisodes qui le précèdent. Sans ces défauts grossiers, ce final aurait pu être largement le meilleur de la série.

Au vu de l'opinion globalement mitigée que je nourris envers les fins des saisons 2, 3 et 4, c'est tout naturellement que la fin de la saison 1 est ma préférée. L'argument du petit garçon nostalgique joue dessus, bien évidemment, mais comme tout le reste de la saison, il y a une ambiance très particulière dans cette fin. C'est très sobre, il n'y a pas d'effet dramatique induit par les événements, comparé à toutes les autres fins de saisons. Dans les épisodes 25 et 26, les successions de ressentis se font dans cet ordre : sensation de fin qui commence à poindre, montée de tension progressive, climax, objectif de la saison accompli avec la matérialisation de la rose, sensation plus pressante de fin, retombée de cette dernière sensation pour laisser place à l'interrogation, perte d'espoir de conclusion et enfin résignation.
C'est par ce dernier mot que je qualifierais l'ambiance de cette fin de saison : une ambiance de résignation. Les héros ont accompli leur objectif initial, mais les manœuvres de Xana ont été plus fortes qu'eux. Le titre de l'épisode 26 est vraiment bien choisi, il n'y a finalement pas d'avancée dans la situation globale, il faut se résigner à… poursuivre la lutte. L'ensemble est vraiment mis en scène de façon très simple et sobre, mais ça dégage quelque chose de positif et d'un peu triste en même temps. Ce n'est pas une fin fermée, mais ça ne l'empêche pas d'être belle d'une certaine façon.

Bien sûr, il n'y a pas que la conclusion de manière formelle qui fait la force de cette fin de saison 1. Jim est un des éléments mettant tout le monde d'accord. Sa mise en valeur est appréciable. La dernière attaque de Xana est à la hauteur, tout en constituant une sorte de gros troll envers Jérémie, qui aura mis une saison à matérialiser un être virtuel, là où lui en envoie toute une armée très facilement.
Virtuellement parlant, l'épisode 26 ne casse pas des briques, même si j'ai toujours été très intrigué sur l'accessibilité de la tour au sommet du glacier : aucune rampe ni aucun trou dans le sol dans l'inspiration de celui de l'épisode 7 n'est visible et comme l'épisode ne montre pas comment Aelita monte là-haut…
Par contre, l'épisode 25 est bien plus intéressant à ce niveau-là. Il n'y a certes pas de grand spectacle comme dans les fins de saisons suivantes, mais ça reste plutôt distrayant et permet de faire monter la tension de l'épisode. J'ai beaucoup aimé les utilisations globales des Mégatanks. Il m'arrive encore de me payer des barres en repensant à l'épique séquence où Yumi demande à Odd de le suivre pour… se faire dévirtualiser l'instant suivant, là où le spectateur pouvait largement s'imaginer qu'elle avait un plan d'action valable. Preuve est faite que non. Le game over de Odd est également très intéressant, puisque montrant que les monstres de Xana, le Mégatank en particulier, s'améliorent au combat. Là où la feinte du félin de monter sur la boule pour la dézinguer fonctionnait bien dans les épisodes 1 et 22, il se fait complètement avoir ici, par la réaction logique du monstre à cette action. Ulrich s'illustre aussi d'une certaine manière dans ce virtuel. Je me rappelle encore assez bien des frissons de mon enfance sur la séquence d'arrêt du laser du Mégatank. Il y avait quelque chose d'impressionnant et de fascinant dans cette séquence, Ulrich gagnait des points de respect pour cette séquence, laquelle est un élément supplémentaire à la montée de la tension de la fin de cet épisode. Les entrecoupements Ulrich qui lutte/Jérémie aux commandes/Aelita dans sa tour sont véritablement bien foutus et tiennent en haleine jusqu'au bout.

La saison 1, après une linéarité répétitive, arrive à nous donner une fin à la hauteur, dont la saveur est incomparablement différente des suivantes, notamment par son ambiance plus sobre et moins dramatique. Pas de prétentions sortant du cadre de son scénario de départ, des petits détails sympathiques, une boucle pas tout à fait bouclée, qui laisse sur un sentiment de vide et de résignation caractéristique pas si désagréable que ça.


http://i.imgur.com/SZ72oYZ.png

_________________
http://i.imgur.com/Z94MNN5.png

« Jérémie avait fait un superbe travail. Ce dernier voyage sur Lyokô promettait d'être inoubliable. »
Un jour, peut-être.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Idris2000 MessagePosté le: Lun 14 Nov 2016 23:15   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 15 Juin 2016
Messages: 147
Localisation: Dans une ville, dans un pays, dans un continent, sur une planète, dans l'univers...
Et merde...Je passe après Roi Yann, Icer et Zéphyr...Ca va être plus court que prévu.

J'élimine pour commencer le final de la saison 3. Alors...Franchement, ce final cumule les fails. J'aurais pu être subjectif en le choisissant comme Icer en raison de l'avatar original de William, mais nope. Entre l'intuition féminine de Yumi (mdr), William tête brûlée alors qu'on a vu son comportement dans le 40, Yumi qui connaît mal William (On a vu comment William pouvait se comporter face au danger dans le 40...Alors tête brûlée et pas digne de confiance, j'en doute.), Yumi retenue par...Hiroki...C'est mort.

Je continue avec le final de la saison 2. Les épisodes en soi sont excellents, les combats sont géniaux (Ulrich vs Clone Polymorphe restera dans les mémoires.), alors, pourquoi je l'élimine?

Au fond, il ne m'ont pas trop emballé. Dans le 49, pourquoi le clone polymorphe de Waldo ne tue par Jérémie au lieu de disparaître sous forme de fumée? Ajoutons à cela le gros fail de l'absence de RVLP dans l'épisode 50. Les gars...Il y a une infirmière et une ambulance accidentée dans l'usine. WTF? De plus, le 52 me déçoit. Pour certains, c'était touchant de voir Aélita comme ça, mais pour moi, nope. En comparaison, "D'un cheveu" est franchement plus triste. Sinon, je rejoins Icer sur ce qu'il a dit.

Il reste mes 2 favoris: Le final de la saison 1 et celui de la saison 4.

Le final de la saison 1 ne dispose que de deux épisodes. Deux épisodes brillants. Entre l'entrée brève de Jim au sein de la bande, les 2 attaques finales de X.A.N.A., le combat Ulrich v.s. Mégatank, la tension qui règne (Jérémie aux commandes/Ulrich qui fait de son mieux pour retenir X.A.N.A./Aélita dans la tour...Et ce n'est que le 25. Ajoutons les actions de Jim dans le 26 et le tout est grandiose.), ce final est plus que satisfaisant. Icer et Zéphyr ont tout dit dessus.

Le final de la saison 4 m'a laissé plus mitigé. D'un côté, il y a plusieurs incohérences (la xanatification de William dans le 94 notamment), je ne comprends toujours pas pourquoi avoir lancé le programme de récupération de William depuis le Réplika Banquise, Jérémie qui finit en moins de 2 épisodes un programme multi-agent censé éliminer toute trace de X.A.N.A. du réseau informatique mondial et Yumi qui est massacrée au possible (L'excuse débile du 94...). Mais d'un autre côté, ce final est d'abord symbolique. Là où les finals précédents étaient des virgules dans la phrase de CL, le final de la saison 4 est un point. (Pas final, il reste des questions non résolues.) Ensuite, le personnage de William, à l'exception de sa xanatification débile, est devenu plus mature, il sait qu'on a besoin de lui, quel que soient ce que disent les LG (Même CLE l'a prouvé: William est nécessaire.). La translation de William xanatifié est également badass et symbolique. Malgré son incohérence, William xanatifié nous offre un très beau spectacle face à Yumi et Ulrich dans le 94 (Enfin, parlons plutôt de torture...Vu comment William xanatifié les massacre, je suis surpris qu'ils n'ont pas le moindre os cassé.). La récupération de William reste généralement cohérente et le Kolosse est OP au possible.

Si je n'ai pas cité de défauts majeurs dans le final de la saison 1, ce dernier n'est cependant pas mon final favori. Vous l'avez compris, mon vote se porte sur le final de la saison 4, que je trouve particulier et original par rapport aux autres saisons. Dans la S1, le "virus" d'Aélita empêche l'extinction du SC, permettant à X.A.N.A. de rester en vie. Dans la S2, X.A.N.A. parvient à s'échapper du SC. Dans la S3, il détruit Lyokô et explose complètement les LG. Et même dans CLE, il est encore en vie malgré tout. Où je veux en venir? Le final de la S4 est le seul final où les LG ont vraiment gagné le combat, ce qui rend à mes yeux ce final unique et atypique.

http://img.codelyoko.fr/galeries/93_retour/Retour_332.jpg

_________________
Je suis quelqu'un d'observateur. L'avis des autres m'intrigue et m'intéresse.

http://img4.hostingpics.net/pics/884866Idris2000Signature.png

Je suis un Pro-Laura et Pro-CLE.

http://img11.hostingpics.net/pics/332610QoljZzb.png

http://www.auplod.com/u/duploa8649c.png


Dernière édition par Idris2000 le Jeu 06 Avr 2017 10:48; édité 3 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
 
Sirix MessagePosté le: Mar 15 Nov 2016 12:09   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 27 Aoû 2013
Messages: 377
Localisation: Entre une chaise et un PowerMac G5
A moi !

Alors, le final que j'ai le moins aimé...

Bah c'est celui de la saison 3. Il est cool, très cool. Très noir, très sombre, et il est plus que jamais démonstration de l'échec permanent des héros dont parle Decroisette dans ses interviews. Mais justement, moi, le noir, le glauque, c'est pas mon truc favori. Dooooonc, j'ai un peu moins adhéré que sur les autres finaux. D'autant que l'arrivée de William dans le Lyokogroupe m'a toujours un peu embêté, de raison assez enfantine : dans Code Lyoko j'aime énormément le groupe, sa cohésion, et sa compatibilité intérieure forte malgré les différences de chacun. William arrive comme une boule de bowling dés la saison 2 pour foutre un gros bordel qui je pense atteindra son paroxysme vers la saison 3. Et comme je suis pas fan de drama non plus, j'ai moins adhéré aussi.

Ensuite...La saison 4. La fin, donc. Très belle fin. Somme toute classique, mais comme le dit Zéphyr, logique. Et très suffisante à mon goût. Comme je l'ai dit plein de fois dans les divers débats où Cyclope était dans la place, je n'ai pas, avec cette fin, de sentiment de ne pas avoir tout eu. X.A.N.A. est mort, le Supercalculateur est éteint, les héros vont amorcer une transition dont l'interprétation est libre, bref. Certes, Aelita ne sait pas ce qu'est devenue sa mère, certes, en soi on ne sait toujours pas grand chose de la backstory, et alors ? On peut écrire ça nous même, dans nos fic, c'est ce qui fait toute la force de la série. Et je n'aurai rien contre un spin-off, du moment qu'on ne réveille pas X.A.N.A. pour reprendre la routine.

La saison 2. C'est l'épisode qui m'a je pense le plus fait triper. L'évasion de X.A.N.A., bordel. Déjà, les explorations du cinquième territoire m'ont toujours semblées plus immersives que les combat en surface. L'ambience du cinquième territoire est juste géniale, et là, avec le niveau d'importance de la mission, tous les combats, pièges, et rebondissements qui s'enchaînent, on plonge bien dans l'épisode. C'est aussi je pense la toute première fois où on se demande réellement si la série va se finir, parce qu'on sait que cette fois, c'est possible, enfin...Personnellement, au moins. Du coup, suspense, jusqu'au final. Assez effrayant à mon goût. Premier échec très très cuisant des héros. Sur une scène pour moi assez marquante, de l'ombre noire sortant de l'usine vers un ciel d'orage. Cliché, classique, mais à mon goût, efficace.

Et enfin, sur la première place...la fin de la saison 1. Pourquoi ? Pour des raisons pas si éloignées que Zéphyr. Pas de noir, pas de sombre, pas d'horreur et de malheur, juste une ambience diablement prenante et saisissante. Accentuée par le fait qu'elle soit découpée en deux épisodes. L'attaque, bien que facile et évidente, rend très bien. C'est un peu mou, comme tous les combats de la série, mais ça envoie du lourd quand on est gosse. Surtout avec Jim. Et bordel que Jim est génial dans ces deux épisodes, sur tous les points ! Que ce soit par son aspect parano au début, qui part en mégalomanie jusqu'à la blessure de Jérémie, le retour, brutal, à la réalité, le personnage qui s'ouvre quand il apprend qu'il est renvoyé, la scène d'émotion quand il se confie à Jérémie...Simple, pas si frappante, mais touchante, justement par cette simplicité et toute cette réalité, derrière un personnage qui a visiblement tout essayé et qui est, aujourd'hui, découragé d'avoir échoué. Puis le rebondissement, et enfin l'attaque, avec ce pistolet qu'on ne comprend même pas, et l'aspect rambo/badass de ce bon vieux prof qui a tout vécu. Ça envoie. Du lourd.

Et enfin, la toute première fois qu'on voit Aelita dans le monde réel. Simple aussi, mais...une certaine émotion aussi, je pense.

Bref. Pour conclure, chaque final m'a plus à sa manière. Certains plus que d'autres, évidemment, mais ils ont à mon sens toujours su gérer l'intrigue et faire une bonne charniière dans le scénario, nous tenant dans l'immersion, la hâte, le suspense et nous faisant traverser beaucoup d'émotions.

_________________
http://arnaud.maurin.perso.neuf.fr/images/Sirixsign.png

Auteur de la fic Replika on the Web.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Code Lyoko -> Sondages Page 1 sur 1

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.0747s (PHP: 69% - SQL: 31%) - Requêtes SQL effectuées : 22