CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[Site] 10 ans plus tard... Les scripts ...
[IFSCL] IFSCL 3.5.0: Trailer
[Site] Le point sur les fangames!
[IFSCL] IFSCL 3.4.0: Sortie!
[Code Lyoko] Code Lyoko sur Youtube et...
[IFSCL] IFSCL 3.4.0: Trailer
[Code Lyoko] Un Youtubeur vous offre u...
[Code Lyoko] La Renaissance de l'île S...
[IFSCL] IFSCL : 7 ans déjà !
[IFSCL] IFSCL 3.3.0: trailer + voix offi...
 
 Derniers topics  
LCDS, un discord Code Lyoko
[Jeu PC] TRAILER IFSCL 3.5.0
[Fanfic] Oblitération
[Fanfic] Code Alpha 1.0 - 25 ans plus...
[Jeu VN] Travail d'équipe 0.5 - Bande...
Symétrie lyokoïque.
Nouveaux Membres : Présentez-vous !!!
[Film] Adaptation CL Chronicles : LIVE
Ma galerie graphique
[Fanfic] Les Perles du Neith [Terminée]
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[Fanfic] Les Perles du Neith [Terminée]

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko


Page 2 sur 6

Aller à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante





Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
Icer MessagePosté le: Jeu 02 Oct 2014 09:23   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2137
Localisation: Territoire banquise
Bon étant donné que demain on est parti pour un bon nombre de jours successifs de mémoire, autant profiter d'aujourd'hui pour répondre à Zéphyr et son professionnalisme habituel.

Citation:
Lorsque le Capitaine Rodriguez a évoqué les différentes formes d'avatar possibles, je n'ai pu m'empêcher d'avoir une petite pensée pour le Social Game. De ce côté-là, ça a l'avantage de pas avoir à penser 60 avatars différents (quoique t'es bien capable de l'avoir fait o/), mais aussi de mettre les équipes sur un certain pied d'égalité. Après, ce qui va certainement changer la donne, c'est le nombre et la diversité des styles de combat.


Oui tu partages ma vision semble-t-il, la référence au social game est évidente mais la chose est logique : Ce n'est pas dans un monde virtuel qu'ils atterrissent. Il n'y a donc aucune volonté propre en réalité, c'est un certain Jérémie Belpois qui a tout paramétré derrière... Et quels sont les avatars que le blond avait crée à l'époque ? Il ne manquait que William.
Dans le contexte, le coup du subconscient apparaît plus comme un mensonge pour justifier la situation..


Citation:
Par contre, je suis resté perplexe face à la méthode du Capitaine Rodriguez et Ninon. N'est-ce pas un peu inapproprié de partir s'entraîner de leur côté et de laisser les débutants se démerder seuls ?


C'est ce qu'il fera à partir du lendemain (donc aujourd'hui en fait). Cependant, le Capitaine Rodriguez a estimé qu'il n'avait pas grand-chose à faire durant la phase découverte, et que c'était mieux de les laisser se débrouiller.
L'allusion aux hormones, bien pensée, est inexacte : Outre le fait que les deux samouraïs sont les seuls à avoir le niveau pour s'entrainer ensemble, une partie a également été réservée au dialogue sur les nouveaux Bras droit. Dialogue qui n'aurait pas intéressé la sixième génération qui ne connait personne.


Citation:
(d'ailleurs, est-ce normal que la mention du Don de Synthétisation du Gardien n'ait pas été faite?)


Oui, le Commandant n'a pas programmé le pouvoir par défaut. Les gardiens ont déjà le monstrueux avantage comparatif de voler (La lévitation des guerriers est daubed à coté) et le don de synthétisation n'aurait bien entendu pas été utilisé de la même façon que la conne de bonbon rose. Du coup, ça aurait crée un déséquilibre énorme.

Pour ce qui est de ta réflexion sur la décision Kankrelesque, je tiens à préciser que l'hypnose n'a peu ou prou de rapport. Outre la personnalité de Valérie, il faut voir ici un peu coté William 65. On a ici un groupe qui vient de découvrir qu'il avait la possibilité de combattre avec des pouvoirs incroyables, sans avoir jamais rencontré les autres. Je le vois un peu comme si, dans l'immédiat, ils ne se sentaient plus pour parler jeune.
En revanche, je peux t'assurer que vu ses conséquences, il y a peu de bisounoursisme là-dedans. Ça va saigner ouais Mr. Green

Pas de commentaire à faire sur ta dernière hypothèse, avec la publication régulière à laquelle je me suis engagé, autant laisser le texte répondre. Mais n'oublie jamais à quel point tu t'es déjà fait enc*ler par l'échiquier jeune administrateur Razz

_________________
http://i.imgur.com/028X4Mi.pnghttp://i.imgur.com/dwRODrW.pnghttp://i.imgur.com/mrzFMxc.pnghttp://download.codelyoko.fr/forum/avataricer.gifhttp://i.imgur.com/h4vVXZT.pnghttp://i.imgur.com/gDzGjSF.pnghttp://i.imgur.com/x46kNev.png

« - J'viens de voir les parents de William se diriger vers le bâtiment administratif.
- Quoi !? Mais comment tu peux savoir que c'est eux ?
- Bah après la disparition du X.A.N.Aguerrier je me suis quand même renseigné un minimum sur sa vie pour programmer sa réplique. Cela étant dit, c'est bien la réplique le problème, elle n'est pas au point et va faire foirer toute notre couverture à mon avis.
- Mais Jérémie, et les données récupérées à X.A.N.A lors de la translation de William ? Elles ne t'ont pas servies à avoir de quoi le libérer ?
- J'ai commencé à y travailler quand tu es partie mais je n'ai pas fini... »


Paru.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Icer MessagePosté le: Ven 03 Oct 2014 07:09   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2137
Localisation: Territoire banquise
http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/3_hoag10.png



http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngDortoir des Kankrelat

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace10.pngL'ensemble de l'équipe débutante était regroupée devant la télévision de la chambre qui diffusait le premier match d'arène qui avait lieu depuis leur arrivée ici, excepté bien sûr pour les gradés. Le résultat fut conforme aux prévisions du Capitaine Rodriguez : Victoire des Mégatank face aux Gardien.
- Bon, quel que soit le perdant, on avait de toute façon une équipe avec deux points négatifs, admit Tié.
- On aurait pu avoir une victoire parfaite pour nous faciliter la tâche, souligna Hiroki.
- Boarf, ce serait pas drôle sinon, répondit Gladys.
- Bon, votre attention les gars, déclara le Capitaine des Kankrelat. La composition des équipes devant être annoncée 24 heures avant le match, il nous reste 90 minutes pour nous mettre d'accord sur la notre, pour demain.
- Qu'est-ce qu'on a en face ? demanda Théo.
Sur l'écran, Ninon afficha l'effectif des Rampant.
- Voilà. Une équipe plutôt bonne créée le 19 magellan. Son meneur a toujours été Barbara Morin. Elle est de la première génération et toute l'équipe tourne autour d'elle. Elle sera évidemment de la partie demain. Ils ont aussi participé au tout premier match de la station, contre les Tarentule, le 17 arcturus et ont perdu. Un match retour en quelque sorte eut lieu le 25 mayal, qu'ils ont de nouveau perdu. J'ai joué contre eux avec les Kankrelat de la quatrième génération le 2 altaïr et on a perdu deux points.
- 'Dur, commenta Anne-Sophie.
- Puis, poursuivit Rodriguez, le 17 altaïr, ils se sont inclinés contre les Krabe. Enfin le 12 sedna, victoire poussive contre les récents Gardien. Comme vous le voyez, ils ont pas mal d'expérience coté matchs officiels.
- C'est l'équipe qui en a pratiqué le plus, compléta Ninon. Mais jamais sur l'arène banquise, puisque c'est notre match qui l'inaugurera.
- Bon... soupira Théo. On va avoir fort à faire. Même si on s'est énormément entraîné, on peut craindre un remake du 2 altaïr puisqu'ils doivent être plus forts qu'avant aussi.
- J'aimerai éviter... avoua Émilio. Sinon coté stratégie, ils nous facilitent la tâche : La même équipe type a toujours été envoyée sur leur cinq match : Trois gardiens, deux ninjas, un félin. C'est prévisible, mais ça veut aussi dire que coté expérience et cohésion de groupe, ils assurent.
- What ? Aucun corps-à-corps !? s'exclama Théo.
- Les deux samouraï de leur équipe, Véronique Fayolle et Mohamed Kantaouï sont les plus jeunes, car de ma génération, répondit Ninon. Barbara n'a pas voulu prendre de risque le 6 sedna parce qu'ils venaient d'arriver, mais c'est vrai qu'on ne peut exclure l'hypothèse qu'elle les joue cette fois, elle aura eu presque un mois pour les entraîner.
- Pour moi c'est logique qu'elle le fasse, intervint Ernest. Elle aura vu notre effectif de guerriers. C'est très dangereux pour elle.
- Je ne sais pas, avoua le Capitaine. De ce que je sais d'elle, elle est assez égocentrique et ne s'occupe que de son confort, il suffit de voir la gueule de son dortoir, je suis passé devant une fois.
- Dans ce cas, miser sur l'équipe type est notre meilleure chance, concéda Valérie.
- Je suis d'accord ! lança Anouche.
- Bon ok, fit Rodriguez. Jouons là avec les deux gradés et quatre guerriers pour tenter un rush. Mais Barbara utilise souvent les autres comme gardes du corps personnels, ce qui fait qu'ils seront groupés quand même et que ça ne sera pas évident.
- Il faut la focus, recommanda Gladys. Si elle se sert de son ancienneté pour se prendre pour la Reine, il suffit de couper la tête du groupe, qui en prime est celle qui peut ressusciter.
- Ouais, confirma Hiroki. Je valide.
- Attendons déjà que la publication de la feuille de match nous confirme leur effectif, calma le Capitaine. Et donc, pour nous ? Nous avons trois guerriers qui doivent rester sur le banc.
- Je passe, informa Valérie.
- Euh, moi aussi, déclara Anne-Sophie.
- J'aurais voulu venir, avoua Anouche. Mais j'ai une petite douleur à la jambe. Donc je serai la troisième à rester.
- Parfait, donc Ernest, Gladys, Thomas et Hiroki pour demain. Pas d'objections ?
Les concernés semblaient plutôt motivés, ce qui conclut le débat.
- Je vais donc déclarer notre liste au Commandant, je reviens.

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/ekankr10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngDortoir des Gardien

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace10.pngL'ensemble de l'équipe défaite du jour s'était regroupée dans son dortoir pour s'y effondrer.
- On aura bien lutté, avoua Sorya.
- Oui... répondit Maïtena. Maintenant il va falloir faire attention aux Kankrelat.
- Aucun problème, intervint le Capitaine Rodriguez. Ils ne nous auront jamais.
- Pour l'instant ce n'est pas de notre ressort, rappela Anaïs.
Pablo se tourna vers l'écran du dortoir pour y afficher la liste des combats à venir. Son frère allait affronter les Rampant dans deux jours.
- Ils n'en feront qu'une bouchée...
C'est alors que le frère en question passa devant le dortoir.
- Quand on parle du loup, lui lança Pablo.
Émilio s'arrêta.
- Qu'est-ce qu'il y a ?
- Avec les copains on se disait que tu allais prendre une branlée et que tu risquais donc pas de remonter au classement, répondit son frère.
Le Kankrelat jeta un coup d’œil à l'ensemble du dortoir.
- Surtout fais bien gaffe petit frère. En dehors de ton bras droit, je connais tous tes joueurs. Tu ne peux pas en dire autant de la sixième génération. Alors profite bien... jusqu'à ce que nos équipes s'affrontent.
Il se remit en marche en direction du bureau du Commandant, n'attendant pas de réponse.

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/egardi10.png


- Alors, alors ? s'impatientait Hiroki.
- Cela devrait s'afficher... maintenant ! alerta Émilio.
Effectivement, les douze sélectionnés du lendemain apparurent clairement sur l'écran, même si les autres y étaient aussi.



- Je rêve ! s'exclama Théo. On a réussi notre coup. Ils ont mis l'équipe type.
- Allez les gars, vous pouvez le faire ! encouragea Anouche.
- Très bien, déclara le Capitaine. Dans ce cas l'objectif sera de descendre la pente le plus rapidement possible pour les cueillir à la fin de leur propre tunnel, tout en surveillant les hauteurs pour s'assurer que les trois gardiens ne tentent pas de nous attaquer par la voie aérienne, ce qui est peu probable puisque ça signifie se priver de trois protecteurs pour Barbara. Bon, les concernés, venez avec moi sur la banquise, on va s'entraîner à dévaler la pente le plus efficacement possible.
Le Capitaine quitta la pièce, suivi d'Ernest, Hiroki, Thomas, Ninon et Gladys. Peu de temps après, Xavier Gosselin apparût dans le champs de vision du reste des Kankrelat,
- Hé, qu'est-ce que tu fais là ? interrogea Théo.
- Hé bien je... je suis venu souhaiter bonne chance à votre équipe, pour demain.
Gauthier ne répondit pas, continuant à l'observer d'un air soupçonneux.
- Merci, lâcha finalement Anne-Sophie avec un air reconnaissant.
Gosselin disparût tout aussi rapidement.

À suivre : 4 hoag


Surtout ne jetez pas la feuille de match, elle devrait vous servir pour demain ^^


Dernière édition par Icer le Dim 30 Juil 2017 13:59; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Zéphyr MessagePosté le: Ven 03 Oct 2014 10:01   Sujet du message: Répondre en citant  
Z'Administrateur


Inscrit le: 16 Mar 2013
Messages: 1032
Localisation: Au beau milieu d'une tempête.
Vieux, t'as un bol monstre que je possède le talent d'aménager des temps de flemmardise à ma guise (ok, il y aussi le facteur travail terminé plus vite que prévu). Mais quitte à flemmarder, autant lire non Mr. Green ?

Mon passage va être assez court, puisqu'on a ici beaucoup moins d'éléments à commenter que précédemment. On est dans un esprit réunion stratégique/préparation à la bataille à venir dans un esprit évoquant tout à fait L'échiquier. Je t'avoue être rassuré de ce côté-là, puisque je m'étais imaginé que tu t'adonnerais au combat de type militaire plus intensément, plus ordonné, mais j'ai finalement l'impression que tu vas rester bien dans ton style, avec ladite touche militaire. Je préciserai ça demain o/. Et si l'on suit la théorie échiquier, il devrait y avoir une couille* dans la stratégie des Kankrelat demain.
Sans trop m'avancer, je dirai que les petits Kankrelat sont un poil trop confiant, et leur anticipation réussie joue là-dessus. Finalement, ce qu'ils pointaient du doigt chez Barbara ne va-t-il pas s'appliquer à eux ?

* Terme approuvé par le Pôle Fanfiction.

Autrement, on a quelques petites miettes de relationnel avec la rivalité entre les frères Rodriguez et le passage en coup de vent de Xavier, qui ne permet pas vraiment d'interprétation à ce stade. Quoique, je trouve cette fin de chapitre assez semblable au précédent. Un membre d'une équipe adverse qui observe/échange avec les Krankelats. La différence se trouvant juste dans l'appartenance des deux protagonistes, et peut-être leurs raisons. Néanmoins, je trouve le parallèle suffisamment intéressant pour le signaler.

À demain donc !
_________________
http://i.imgur.com/Z94MNN5.png

« Jérémie avait fait un superbe travail. Ce dernier voyage sur Lyokô promettait d'être inoubliable. »
Un jour, peut-être.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Icer MessagePosté le: Sam 04 Oct 2014 10:59   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2137
Localisation: Territoire banquise
Spoiler



http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/4_hoag10.png



http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngSas Gamma de l'arène banquise

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace10.pngL'ensemble des sélectionnés de l'équipe des Kankrelat se tenait au garde à vous devant les deux meneurs jaune. Le début de la rencontre était imminent.
- Okay les gars, c'est le grand moment pour vous, répétait le Capitaine Émilio. On fait selon le plan prévu. Vous vous êtes entraînés avec plus de motivation et de sérieux que les trois générations précédentes. Vous méritez de gagner. Je ferai le nécessaire pour vous y aider en tout cas.
Il se retourna vers le sas d'entrée. Quelques secondes plus tard, un bip sonore retentit et la porte coulissa.
- Go go go ! Supersprint !
- Supersprint !
Juste après s'être transformés en samouraï, Rodriguez et Costes filèrent droit dans le tunnel de glace. Les quatre guerriers suivirent, plus lentement. Ils retrouvèrent leur meneur en bas, à droite de la plate-forme accueillant la tour : Les deux Kankrelat étaient dissimulés à la sortie du tunnel adverse, qui commençait à la porte Bêta. Gladys, Thomas, Ernest et Hiroki se mirent à surveiller les airs. Et rien d'autre ne se produisit pendant un moment.
- Ils ne viennent pas, constata Ernest.
- Et merde, cracha Rodriguez. On aurait pu tenter une victoire parfaite avec ce plan.
- Et maintenant on fait quoi ? demanda Hiroki. On a ni félin ni gardien pour aller voir ce qui se passe de leur coté.
- Ninon va y aller. Je reste ici au cas où on aurait besoin de la ramener.
- Chef bien chef, déclara l’intéressée.
Prenant de l'élan, elle fonça vers le tunnel adverse en Supersprint, sortant ses sabres. Elle remonta alors la pente le plus loin possible avec la vitesse, avant de planter un des canifs dans la glace pour ne pas retomber. Elle utilisa alors l'autre de la même façon pour grimper un peu plus haut, et ainsi de suite. Concentrée sur l'opération, elle ne vit pas l'éventail qui fonça vers elle et la percuta, lui faisant lâcher prise et s’écraser au bout du tunnel.
- Ninon ! s'écria son Capitaine.
Impuissant, il ne put que la voir se faire achever par l'arme ninja qui revenait du tunnel. Sophie Florenceau en surgit peu après, suivie d'un autre ninja, Romain Le Goff.
- Je la ramène, tenez vos positions ! ordonna le Capitaine aux guerriers.
Ils n'avaient pas eut besoin d'attendre ses instructions pour commencer à envoyer des salves d’énergie en direction des trois gardiens marrons qui surgissaient d'au-dessus du tunnel de glace, ailes déployées. Le Capitaine fila à haute vitesse dans la tour, et aucun adversaire ne put l'en empêcher.
- Hiroki, avec moi ! lança Ernest en s'avançant face aux deux ninjas.
Les deux Rampant n'attendirent pas qu'il soit rejoint par son collègue pour lui envoyer quatre éventails à la gueule. Il n'en esquiva qu'un. Il fut dévirtualisé. Ishiyama qui accourait envoya alors une salve d’énergie, et Sophie bondit pour l'esquiver, rattrapant ses boomerangs au vol. Romain en revanche se focalisait trop sur la récupération de ses jouets pour avoir pareil réflexe, et se fut à son tour de disparaître.
- Il faut empêcher les gardiens d'atteindre la tour ! hurla Gladys.
En effet, l'escadron aérien avait évité sans mal les salves d’énergie de Fontaine et Jolivet, et d'ailleurs, la blonde avait arrêté pour rejoindre Hiroki qui se retrouvait seul contre un ninja et un félin, Jean-Baptiste Pujol étant apparût à la sortie du tunnel des rampants. Du coup, Thomas ne pouvait même plus attaquer Barbara, puisqu'il devait à présent éviter les champs de force envoyés par Heïdi et Claire, les deux autres gardiens.
Le Capitaine Morin en profita pour foncer à la tour afin de ressusciter Romain. Elle plongea pour atterrir au milieu des cascades, juste à coté de l'édifice. Tentant d'entrer, elle se cogna alors contre la paroi... le Capitaine Rodriguez était toujours à l'intérieur et sa minute n'était pas épuisée ! Elle reçut alors une salve immédiate de Gladys qui avait décidée que finalement, Hiroki se débrouillerait très bien tout seul. Morin étant le Capitaine, elle ne fut pas dévirtualisée puisqu'elle possédait 200 points de vie de base. Activant de nouveau ses ailes, elle s'envola, avant de se prendre une deuxième salve d’énergie de la part de Jolivet et de disparaître.
- Félicitation vieux ! gueula Fontaine.
Les efforts de Thomas avaient payés. De tous les guerriers, c'était celui qui s'était entraîné le plus longtemps à viser une cible mouvante dans les airs, comme en témoignaient les longues heures passées à combattre avec Théo.
Toutefois Heïdi lui fit immédiatement payer ça en lui envoyant un champ de force qui le paralysa. Claire le fit disparaître après envoi de deux boules d'énergie de la même façon. Gladys alors se rapprocha d'Hiroki le plus rapidement possible, effectuant d'ailleurs une superbe glissade sur la banquise en esquivant un des champs de force de Claire, et contra un des éventails de Sophie en faisant réapparaître son zanbatō.
- File dans la tour, ordonna-t-elle au japonais.
- Mais...
- TOUT DE SUITE !
En effet, il n'était pas conseillé de discuter à deux contre quatre. Pour une raison étrange, Hiroki fit disparaître sa lame, sans doute pensait-il aller plus vite. Mais il se fit rapidement faucher par un éventail adverse et s'écrasa par terre. Plus haut, Claire généra un champs de force pour l'achever, mais Gladys donna un coup de pied aux fesses de l'adolescent à terre. Le champ de force de Claire s'écrasa dans le vide, car Ishiyama avait été propulsé sans plus de cérémonie dans le trou qui contenait la tour. Sonné en bas, il se prit un autre champ de force dans le dos mais parvint ensuite à entrer dans l'édifice.
Cette bonne nouvelle pour les Kankrelat signifiait aussi que Gladys se retrouvait toute seule contre quatre personnes. Faisant disparaître son arme, elle se mit à jouer la montre en évitant les champs de force, éventails et flèches lasers tout en s'éloignant à l'autre bout du cercle bordant le centre du territoire.
Le Capitaine Émilio et sa fidèle Ninon ressuscitée débarquèrent alors du tunnel de glace des Kankrelat. Gladys saisit cette diversion pour immédiatement faire ré-apparaître son arme et envoyer deux salves mortelles au gardien Heïdi qui disparût. Mais Fontaine dans l'action ne vit pas plus les deux éventails de Sophie, et fut à son tour dévirtualisée. Les deux leaders des jaunes étaient cependant sur le coup : Utilisant leur triplicata, six samouraïs avec un total de douze épées foncèrent vers la ninja à l'autre bout du cercle de glace. Malgré toute la bonne volonté de Sophie, la Rampant se fit rapidement dépasser et sortir du jeu.
La situation était un peu plus compliquée pour les deux samouraïs à l'image de Rodriguez restant et pour Ninon qui avait perdu ses deux doubles. En effet, Jean-Baptiste, en tant que félin, s'était mis hors de portée en grimpant suffisamment haut sur la paroi de glace du tunnel de son camp. Quant à Claire, et bien, elle volait. Cette dernière eut la bonne idée d'essayer d’accéder à la tour pour empêcher notamment aux samouraïs de donner leur place à un co-équipier, mais la mauvaise de ne pas prêter attention à Théo qui déboulait en vol sur le champ de bataille et lui fit goûter à ses propres champs de force. Hiroki en effet, avait choisi de céder sa place au gardien de l'équipe des Kankrelat. Girard fut touchée donc, mais pas coulée. Faisant mine de continuer à descendre vers la tour, elle fit demi-tour brutalement, deux champs de force marron dans les mains, et les fit goûter à Théo à bout portant. Le gardien jaune fut dévirtualisé. Reprenant son trajet vers la tour, elle hoqueta de surprise car la diversion du Kankrelat avait laissé le temps à l'un des doubles de son chef de foncer en Supersprint sur la tour et de l'escalader, bondissant ensuite dans sa direction car elle n'était pas trop haut. Elle fut coupée en deux avant de comprendre ce qui se passait. Ne restait donc plus que Jean-Baptiste Pujol, toujours agrippé à son glacier. Les deux Rodriguez fusionnèrent tandis que Ninon le rejoignait, de l'autre coté du tunnel Bêta pour être hors de portée des fléchettes du félin.
- Il est chiant lui, commenta la fille.
- Laisse-moi faire... Triplicata.
Après s'être séparé en trois, l'original se réfugia à nouveau dans la tour puisqu'il s'était aussi délesté de deux tiers de ses points de vie. Et en plus de repasser à 200, il avait aussi la possibilité de ramener quelqu'un.
Pendant ce temps ses doubles – qui disparaîtraient dès que Rodriguez quitterait la tour car cela équivalait à une sortie de l'arène – se mirent à courir de nouveau en Supersprint sur la tour, mais bondirent ensuite chacun leur tour en direction de Jean-Baptiste. Cependant le félin, avec une seule main, parvint quand même à mater les deux copies avant qu'elles ne l'atteignent. Quelques temps après, Émilio revint avec Jolivet. Le guerrier, envoyant une salve d’énergie mortelle sur Jean-Baptique, le contraint à lâcher prise pour avoir une chance d'esquiver. Ninon l'attendait à la réception et il fut éliminé. Un son retentit. Celui de la fin de partie.
Alors le Capitaine Rodriguez se retourna en direction de son camp, car il savait que le reste de l'équipe les regardait d'en haut.
Et il leva le poing. Les Kankrelat avaient battus les Rampant. Ils avaient réussis.
Immédiatement, dans la zone située au-dessus de la porte Gamma, se fut l'explosion de joie : La sixième génération fêtait sa première victoire avec le niveau sonore adéquat.

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/ekankr10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngObservatoire Alpha de l'arène banquise

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace10.pngPablo Rodriguez et Anaïs Fiquet, les deux gradés des Gardien, avaient assisté à tout le match.
- Ils ont battu les Rampant... je n'en reviens pas, avoua Pablo. Tu en penses quoi ?
- C'est pas mal. Mais tu vois, je pense que c'est surtout les Rampant qui ont mal joué. La surmotivation des nouveaux a pris le dessus et ça a payé. Mais contre d'autres équipes ça risque de ne pas marcher. Ils ont perdu Ninon bêtement par exemple.
- Je vois oui...
- Cela fait un moment que je me doute que les Rampant sont en crise. La façon de faire de Barbara est exactement la même qu'à l'époque où elle était avec moi... Nous avons une bonne chance de les dépasser au classement.
- Ils ne sont plus qu'à un point... mais les Kankrelat aussi.

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/egardi10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngDortoir des Rampant

- Vous êtes nuls, cracha le Capitaine de l'équipe qui avait perdu son match.
Sophie ne laissa pas passer.
- Tu te fous de nous ? répliqua-t-elle immédiatement. Si tu n'avais pas fait cette erreur de débutant en te prenant la tour, on aurait probablement gagné.
- C'était à vous de me protéger.
- Comment tu voulais qu'on anticipe pareille connerie !?
- C'est ton boulot ma grande, intervint Heïdi.
Florenceau grinça des dents. Aucun des autres membres de l'équipe n'oserait lui venir en aide face aux deux gradés, se contentant de regarder la scène de manière passive. Alors elle-même laissa tomber.

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/erampa10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngDortoir des Tarentule

- Dis donc, tu as vu ça ? demanda Élisabeth Delmas à Hervé Pichon.
- Bien sûr. Et je le savais.
- Quoi, que les Kankrelat gagneraient ?
- Plus exactement que les Rampant perdraient. Morin ne pouvait pas faire illusion éternellement. C'est le début de la fin pour son équipe... Par contre...
- Quoi ?
- Il est évident que la réputation du Capitaine Rodriguez est loin de ce qu'il vaut réellement. Ce que j'ai vu de lui, ce n'est pas du niveau de quelqu'un qui n'a jamais su quitter les Kankrelat.
- À l'époque où j'étais avec lui, il n'était pas du tout comme ça. Magali va devoir continuer à tenir tout ce beau monde à l’œil...
- Oui. Mais je me demande si le Commandant n'avait pas prévu tout ça...

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/etaren10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngAppartements du Commandant Belpois

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace10.pngLe vieil homme à barbe sourit. Il était temps de procéder à quelques changements.

À suivre : 5 hoag


Dernière édition par Icer le Dim 30 Juil 2017 14:03; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Tyker MessagePosté le: Sam 04 Oct 2014 14:27   Sujet du message: Répondre en citant  
Tyker Modérateur


Inscrit le: 02 Nov 2013
Messages: 230
Localisation: Arkham Asylum
http://4everstatic.com/images/674xX/art/film-et-serie/joker-186193.jpg


Is anyone there?


Et bien il est temps que je commente (enfin) une de tes oeuvres, car bien qu'ayant tout lu je ne m'étais jamais attardé pour déposer un petit avis perso.

Bon, étant donné que j'ai vu le film "La stratégie d'Ender", ça me donne une idée assez net de ce que tu cherches à faire. Je dois reconnaître que l'idée de t'inspirer des membres du forum pour tes persos est une idée très intéressante. Cependant, cela comporte le risque qu'il arrive ceci: -"Hé, mais moi j'aurais jamais fait ça! Hé, mais pourquoi c'est pas moi le héros?! Hé, mais je suis où moi ;( ?!"

Ce challenge que tu t'imposes est franchement classe, une question me vient cependant à l'esprit, as-tu toi aussi un perso inspiré de toi-même?

Bref, venons-en un peu au texte.

Déjà, le fait d'avoir 2-3 pages tout les jours... Soyons honnêtes, j'aime pas. Ce système de poster les éléments les plus importants d'une journée au jour qui lui correspond... C'est original, mais ça me plait pas, dans le sens où c'est court, et on a trop peu d'élément sur chacun des persos des kankrelats par exemple, j'aimerais bien en savoir plus sur la personnalité de chacun. Là on a un peu l'impression qu'il s'agit seulement de soldats avec des noms, mais sans rien de plus. Du coup, inspirer tes persos par des gens du forum c'est bien, mais si jamais on arrive pas à vraiment les différencier c'est un peu relou. Après ce n'est que mon avis.

Pour l'instant, on s'éclate un peu à découvrir cet univers tout en se posant ZE question: Que veux Jérémie?
J'ai pas envie de faire des hypothèses pour le moment, mais quand on revient du futur c'est qu'une merde s'est produite dans le passé. Malheureusement, avant de découvrir le véritable but, il va d'abord falloir décider de l'équipe type à aligner. Donc pour le moment, vie quotidienne et baston sont les mots d'ordre jusqu'à ce que Belpois fasse son choix.

Puisqu'on y est, revenons à la baston. Premier truc qu'on remarque, c'est que t'as pas perdu ta plume, et qu'on prends toujours autant de plaisir à lire tes combats. Ensuite, on passe aux combattants. Comme je n'ai pas beaucoup de temps je ne parlerais que des kankrelats.
Mais on peut résumer cette bataille par cet échange:


Citation:
- Bien sûr. Et je le savais.
- Quoi, que les Kankrelat gagneraient ?
- Plus exactement que les Rampant perdraient. Morin ne pouvait pas faire illusion éternellement. C'est le début de la fin pour son équipe...


Dans l'ensemble, la prestation des kankrelats était médiocre. Ils ne doivent leur victoire qu'à l'incompétence du chef d'équipe adverse, sur le papier, ils étaient cuits.
Déjà, le fait de perdre Ninon de façon grossière. Et ensuite le manque de tact face à certaine situation.

Prenons Ernest en exemple, il est face à deux ninjas. Son premier reflexe est de demander du soutien à Hiroki (ce qui n'est pas une mauvaise décision en soit), mais lorsque ses adversaires envoie leurs éventails, il prend la mauvaise décision. Au lieu de protéger son corps derrière son Zanbato, il tente d'éviter ce qu'il ne peut pas éviter.

Bon, on a aussi le Capitaine Rodriguez qui s'est bien démerdé. J'ai d'ailleurs ma petite théorie sur le fait qu'il ne soit jamais devenu autre chose qu'un kankrelat. Belpois avait sans doute besoin de quelqu'un de compétent capable de former les nouveaux arrivants (et dénicher une perle rare qui sait). Bref, je ne vois que ça pour le moment.

Bon, comme je dois vraiment filer, je conclurais en disant que cette fic est franchement bien pensé. Wink

Sur ce...

_________________

http://img15.hostingpics.net/pics/783022EF1966E6CFA896342625C364D045752E089F20F257FDB49AFCpimgpshfullsizedistr.png


"Introduce a little anarchy. Upset the established order and everything becomes... CHAOS"

-The Joker-
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Icer MessagePosté le: Dim 05 Oct 2014 11:31   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2137
Localisation: Territoire banquise
Spoiler




http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/5_hoag10.png



http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngBureau du Commandant Belpois

- Tu vas être transférée, annonça le chef au membre des Kankrelat qu'il avait convoqué. Je vais t'envoyer chez les Mégatank.
- Très bien.
- Aucune objection ?
- Non.
- Excellent. Tu peux donc disposer et déplacer tes affaires immédiatement.

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/logo_n10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngDortoir des Kankrelat

- Alors alors ? demanda immédiatement Anouche lorsque Melody Rousseau revint dans le dortoir.
- Je change d'équipe. Je vais chez les Mégatank.
Le silence se fit. Aucun membre de la sixième génération n'imaginait un éclatement de l'équipe si rapide.
- Je me demande comment le Commandant choisit de déplacer ses pions, avoua Gladys. Après tout, tu n'as encore jamais combattu dans les matchs officiels.
- Quoiqu'il en soit, si tu obtient cette promotion, je sais que c'est parce que tu l'as mérite, annonça le Capitaine Rodriguez. Alors félicitation.
- Merci... répondit la jeune fille rousse qui avait rassemblé ses affaires. Au revoir.
Et elle disparut dans le couloir. La sixième génération était silencieuse, mais dans la tête de chacun, tout le monde pensait plus ou moins à la même chose.
Quatre membres de l'équipe étaient également convoqués chez le Commandant aujourd'hui.

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/ekankr10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngBureau du Commandant Belpois

- Tu as fait un bon match contre les Gardien l'autre jour, annonça le Commandant Belpois à son interlocuteur. Je voudrais que tu quittes les Mégatank.
- Bon, répondit Céline Roche. Où vais-je aller ?
- Hum, j'aimerai te faire essayer ta propre équipe. Une nouvelle.
- Vraiment Commandant ? Vous êtes sûr ?
- Oui. Ton dortoir sera celui entre les Rampant et les Mégatank. Les hommes que je t'ai envoyé ont déjà tous été prévenus et t'attendent là-bas.
- Quel sera le nom de mon équipe Commandant ?
- Les Kongre.

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/ekongr10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngDortoir des Kongre

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace10.pngLe tout neuf Capitaine Roche pénétra pour la première fois dans son dortoir récemment attitré. Ce fut le face-à-face avec ses nouvelles unités qui se mirent au garde-à-vous, en ligne.
- Bonjour à vous, commença-t-il. Avant toute chose, j'aimerai que nous fassions les présentations. Je suis votre nouveau capitaine d'équipe, Céline Roche, et nous formons désormais l'équipe des Kongre. À vous, de droite à gauche.
- Anouche Bedoyan. Je viens de chez les Kankrelat.
- Thierry Suarez, ancien Bras droit des Mégatank.
- Julien Xao, même provenance.
- Gladys Fontaine, issue des Kankrelat pour ma part.
- Hiroki Ishiyama, idem.
- Thomas Jolivet, Kankrelat aussi.
- Azra Ürgup, toujours pareil.
- Nicolas Poliakoff, des Mégatank.
- Très bien, poursuivit le Capitaine Roche. Visiblement le Commandant n'a pioché que dans deux équipes. Cela devrait nous faciliter la tâche.
- Capitaine, intervint Anouche. Qui est votre Bras droit ?
- Ah oui. Je t'aurais rendu ton poste volontiers Thierry, mais le Commandant m'a conseillé de nommer Gladys à ce poste. Je vais donc le suivre.
La blonde semblait surprise.
- Pourquoi moi ?
- Je t'en prie, va lui demander.
- Hum, ça ira. Bon et bien puisqu'il le faut...
- Très bien. Cette formalité réglée, je vous attend à la porte Bêta du territoire forêt pour un entraînement d'ici un quart d'heure.
- Chef oui chef !

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/ekongr10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngBureau du Commandant Belpois

- Vous vouliez me voir Commandant ? interrogea la jeune fille qui se présentait devant l'entrée.
- Oui Blanche, entre.
La blonde s'exécuta, ce qui permit au Commandant de reprendre :
- Tu t'en doutes sûrement avec les départs qu'il y a déjà eu chez les Mégatank, mais j'aimerai te transférer.
Effectivement, Blanche Esqui ne broncha pas.
- Bien compris Commandant.
- Chez les Kankrelat.
Là par contre, l'adolescente vacilla. Personne n'avait jamais été contraint de retourner chez la formation la plus faible du Neith. C'était une première. Pourquoi elle ? Qu'avait-elle fait de mal ?
- Euh je... oui. Comme vous voudrez Commandant...
- Je sais à quoi tu penses mais ce n'est pas une punition. Au contraire. Tu es sûrement au courant pour leur victoire de la veille face aux Rampant. On est en train d'assister au début de quelque chose avec eux. Mais entre Rodriguez qui a des soucis familiaux et Ninon qui ressent sûrement plus que de l'affection pour lui, il manque un membre d'expérience qui saura jouer son rôle correctement auprès de la sixième génération. Enfin, ce qu'il en reste.
Blanche n'osa pas lui demander pourquoi est-ce qu'il avait décidé que c'était elle la mieux placée pour ça. Généralement le Commandant ne répondait pas à ce genre de choses.

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/logo_n10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngDortoir des Kankrelat

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace10.pngOn aurait dit que les membres des Kankrelat avaient la gueule de bois après avoir trop fêté leur victoire de la veille. Mais il n'y avait pas d'alcool à bord du Neith. C'était plutôt parce que...
- Super, rumina une fois de plus Ernest. On est plus que six. Le nombre minimum. Tous nos adversaires pourront anticiper notre formation.
- Sans compter qu'on a perdu des artisans de la victoire contre les Rampant... compléta Théo.
- C'est malheureusement le destin des Kankrelat, répondit le Capitaine Rodriguez. Dès que quelqu'un est trop bon pour cette équipe, il est promu...
- Je ne suis pas d'accord avec vous, intervint une voix.
Ce qu'il restait des Kankrelat tourna la tête vers l'entrée du dortoir.
- Hum bonjour, ajouta la jeune fille blonde qui se tenait à l'entrée. Je suis nouvelle.
Le Capitaine Rodriguez ouvrit de grands yeux ronds.
- Comment !? Mais tu es... euh... Blanche Esqui non ?
- Oui.
- Impossible. Tu es de la deuxième génération ! Un des membres fondateurs des Mégatank...
- Merci je suis au courant Capitaine vous savez. Mais ce n'est pas une blague.
Émilio se mit à vérifier sue l'écran que le nom du nouveau combattant figurait dans la liste de ses effectifs. C'était bien le cas.
- Incroyable. Elle dit vrai.
Stupéfaction au sein du dortoir.
- Voilà qui change un peu la donne non ? demanda Ninon.

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/ekankr10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngDortoir des Gardien

- Les équipes ont un peu bougées, informa Solovieff.
- Fais voir, ordonna immédiatement son Capitaine.
L'ensemble des roses s'approcha de l'écran.
- Tiens, beaucoup de G6 sont partis, constata Sorya.
- Et Blanche est avec ton frère, glissa Fiquet au concerné.
- Cela pose problème ? questionna Rodriguez.
- Je n'ai pas dit ça mais de là à penser à une bonne nouvelle...
- D'accord. Et pour la nouvelle équipe Kongre, qu'est-ce que tu en penses ?
Anaïs Fiquet regarda plus attentivement la liste des récents violets. C'est notamment le nom de Thierry Suarez qui retint son attention.
- Oh. Y a du costaud, répondit-elle simplement.

À suivre : 6 hoag
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Icer MessagePosté le: Dim 05 Oct 2014 21:28   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2137
Localisation: Territoire banquise
Bon... On m'a fait savoir qu'après les nombreux changements d'équipe, un nouveau tableau des effectifs était à faire. J'en ai donc fait un que je pourrais modifier rapidement par la suite. Je penserai à l'inclure automatiquement après chaque chapitre qui le nécessite à l'avenir.


Tableau récapitulatif des effectifs et du classement général à jour du : 5 hoag


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/etaren10.png
Tarentule
Première place avec 3 points

Spoiler



http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/ekrabe10.png
Krabe
Première place avec 3 points

Spoiler



http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/emegat10.png
Mégatank
Troisième place avec 0 points

Spoiler



http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/ekongr10.png
Kongre
Troisième place avec 0 points

Spoiler



http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/erampa10.png
Rampant
Cinquième place avec -1 points

Spoiler



http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/egardi10.png
Gardien
Sixième place avec -2 points

Spoiler



http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/ekankr10.png
Kankrelat
Septième place avec -3 points

Spoiler
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Icer MessagePosté le: Lun 06 Oct 2014 05:39   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2137
Localisation: Territoire banquise
http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/6_hoag10.png



http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngObservatoire Gamma de l'arène forêt

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace10.pngÉmilio Rodriguez alla rejoindre Ninon Costes qui observait l'entraînement des Kankrelat restants. Ernest, Théo, Valérie et Anne-Sophie étaient en train d'écouter Blanche donner des conseils de combat, forte de sa plus grande expérience.
- Tu ne viens pas ? demanda le Capitaine Rodriguez à son bras droit.
- Pas très envie aujourd'hui. Mais regarde, pour le moment Esqui assure.
- C'est vrai, confirma le Capitaine en s'asseyant à coté de son Bras droit. Le Commandant nous a redonné de l'espoir avec cette nouvelle recrue. Enfin nouvelle...
- Oui j'ai compris.
Le silence se fit. Puis Ninon reprit la parole :
- Elle devrait être Bras droit.
- Hein ?
- Bah Blanche. Elle a beaucoup plus d'expérience que moi. C'est elle qui devrait me remplacer. Je ne veux pas que tu t'en prives juste par crainte que je t'en veuille. Alors je te le dis.
- Non merci, trancha Émilio. Tu es celle qu'il me faut. Je trouve qu'on forme un bon tandem.
- Je suis d'accord mais ça ne fait pas tout.
Il se leva.
- Ne sous-estime pas ton importance sale gamine ! Et amène-toi ! lui lança-t-il en rejoignant déjà les autres.
Costes ne suivit pas tout de suite. Elle jeta à nouveau un coup d’œil à ce qui se passait en bas. Puis elle soupira et se leva à son tour.

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/ekankr10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngSas Bêta de l'arène désert

- Déjà de retour ?
Le Capitaine Roche, accoudée près du sas, venait de remarquer que son Bras droit était revenu.
- Je n'aime pas beaucoup cette arène, répondit Fontaine. Et puis tu peux parler, tu n'es pas beaucoup plus actif.
- Je supervise.
- C'est ça.
Elle s'assit aux cotés de son chef.
- C'est frustrant. On ne connaît pas encore notre prochain adversaire.
- C'est toujours comme ça. Il faut attendre que tous les combats de la dernière série d’annonces se soient passés. Il reste Krabe contre Tarentule, demain. Après on saura.
- Ils sont tous les deux en tête de classement... lequel va gagner selon toi ?
- Les Tarentule.
- Pourquoi ?
- J'ai été avec eux avant les Mégatank. Ils sont monstrueux. Burrel et consort sont bons – très bons même – mais contre les Tarentule, actuellement, personne ne peut lutter, argumenta Céline Roche.
- Et nous dans tout ça ? La création de l'équipe nous menant à zéro, on est quand même à la troisième place...
- On a du potentiel aussi. Je suis là après tout.
Gladys n'eut pas le temps de répondre car Anouche venait de ré-apparaître derrière le chef, dans le cylindre.
- J'ai été dévirtualisée par un gardien rouge ! se plaignit-t-elle.
- Ah. Les Krabe sont là aussi aujourd'hui, commenta Roche.
- Cela se comprend, c'est leur arène de demain, renchérit Gladys. Par contre, c'est pas parce que ce sont les premiers au classement qu'il faut se croire tout permis.
- Je suis habituellement pour une réponse d'une extrême fermeté. Mais là laissez tomber, ils ne sont pas du genre à participer à un débat.
- Je commence à comprendre pourquoi le Commandant à voulu que je sois ton second, se moqua Gladys en suivant Anouche.
Les deux combattants violets franchirent les galets puis sautèrent dans la fosse où se trouvaient la plupart des autres Kongre.
- Les gars, qui vient avec nous faire passer l'envie aux Krabe de s'en prendre à notre équipe ?
- Comment ça ? demanda Hiroki.
- Anouche a été attaquée par l'un d'eux.
- Awé.
Gladys et Anouche rallièrent Julien et Hiroki à leur cause avant de pénétrer dans le souterrain conduisant au centre du territoire.
- Il sortait d'où ? demanda le Bras droit à Bedoyan.
- Euh... Le tunnel à droite j'crois... Oui c'est ça.
De toute façon, l'agresseur était encore là quand les Kongre arrivèrent au bout du tunnel, dans l'escalier en colimaçon qui entourait le point central du territoire.
- C'est lui ?
- Ouaip.
- Hep ! appela Gladys.
Michael Cops fit volte-face, pile au bon moment pour voir l'onde de choc le dévirtualiser.
- C'était plus facile que prévu, avoua Hiroki en faisant disparaître son épée.
- Alors ? fit Céline en arrivant du tunnel Gamma. C'est réglé votre histoire ?
- Ouaip, déclara Gladys.
- Alors vous pourriez peut-être vous remettre à bosser. Comme on le sous-entendait tout à l'heure Gladys, la concurrence est rude.
- Certes.
- On va avoir un empêchement, déclara Julien. Regardez.
En effet, quatre gardiens rouges venaient de surgir des airs et se stabilisèrent en hauteur, face aux Kongre. Céline reconnut rapidement Kader Lasch, Michael Cops, Matthieu Ducroc et surtout Matthias Burrel.
- Salut Matt', fit Céline.
- Ta gueule. Vous vous êtes crû où ?
- Demande à ton pote, c'est lui qui a commencé, répliqua Gladys, en faisant un signe de tête vers le fautif.
Le Capitaine Burrel lança un regard à Michael, un regard du genre « Petit con de merde, tu aurais pu me le dire ! ».
- Peu importe. C'est à moi que vous aurez affaire si vous touchez un Krabe.
- Ce ne sera pas nécessaire, intervint le Capitaine Roche. On s'en va.
- Bonne idée, mais c'est nous qui allons vous faire partir.
Céline soupira et – par surprise – attrapa la lame qu'Hiroki avait resortie en prévision du clash. Elle dévirtualisa ses quatre équipiers, puis se fit hara-kiri.
- C'est en vrai qu'on viendra alors, lança Matthias tandis que l'avatar du Capitaine des Kongre finissait de disparaître.

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/ekongr10.png


- Sérieusement ? attaqua Gladys dès que son supérieur apparût sur le cylindre. Un suicide pour leur échapper ?
- Ils ont dit qu'ils viendraient nous trouver directement au dortoir, informa Julien.
- Il bluffe, répondit Roche. C'est interdit. Personne n'osera transgresser une limite pareille avec le Commandant.
- Ouais mais bon... commença Gladys.
- Stop ! Va chercher les autres, on s'en va.
Fontaine s'exécuta. Hiroki la suivit.
- Dis donc le Capitaine rigole pas sur ça, lui souffla Ishiyama.
- J'ai vu oui. Je me demande pourquoi. M'enfin on se vengera sur le terrain, j'espère...
- Ouais.
Ils arrivèrent à hauteur du cratère où Nicolas, Azra, Thomas et Thierry s'entraînaient toujours.
- Allez les gars, on remballe ! cria Gladys pour que tout le monde l'entende.
- Alors, cette vengeance ? questionna Thierry.
Gladys et Hiroki se regardèrent.
- Euh... on va vous expliquer, répondit le Bras droit.

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/ekongr10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngDortoir des Krabe

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace10.pngL'équipe rouge rentrait au bercail après la fuite des Kongre. Magali avait affiché au mur un nouvel élément d'information : La composition du lendemain.



- Tiens, Christophe n'est pas avec eux, remarqua Rosalie.
- La trouille sans doute... commenta son chef.

À suivre : 7 hoag


Dernière édition par Icer le Dim 30 Juil 2017 15:16; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Zéphyr MessagePosté le: Lun 06 Oct 2014 17:09   Sujet du message: Répondre en citant  
Z'Administrateur


Inscrit le: 16 Mar 2013
Messages: 1032
Localisation: Au beau milieu d'une tempête.
Bon, un passage vite fait, mais juste histoire de dire que je continue de suivre, toussa Rolling Eyes.

Les réajustements d'équipe ne m'ont pas vraiment étonné je dois dire. Ajouter une équipe et faire des transferts était le meilleur moyen d'avoir des effectifs plus ou moins équilibrés (de 7 à 9 personnes par groupe). Et au passage, ça rend moins imprévisible une équipe avec un grand effectif pour la constitution des combattants pour un match.
Pour le reste, pourquoi ça m'étonne pas que l'équipe de Christophe soit considérée comme étant la plus badass ? D'ailleurs, il me semble qu'on a pas encore vu la moindre Tarentule hors de son dortoir. Ça renforce quelque peu leur côté inaccessible et premiers au classement. J'ai hâte de lire leur affrontement contre les Krabes en tout cas, même si l'observation de Céline a des airs prophétiques.

Céline Roche a écrit:
- Je suis habituellement pour une réponse d'une extrême fermeté.


Pikamaniaque spotted ? Enfin, t'avais prévenu qu'il n'y aurait pas obligatoirement concordance du sexe Mr. Green.

Citation:
- Tiens, Christophe n'est pas avec eux, remarqua Rosalie.
- La trouille sans doute... commenta son chef.


Personnellement, je suis certain que Christophe est atteint de flemme. En tout cas, c'est extrêmement audacieux de sa part de priver l'équipe du pouvoir de ressusciter un camarade. Peut-être est-il tellement blasé d'être au top qu'il a décidé de donner une chance aux autres Mr. Green.


Spoiler

*Se barre*
_________________
http://i.imgur.com/Z94MNN5.png

« Jérémie avait fait un superbe travail. Ce dernier voyage sur Lyokô promettait d'être inoubliable. »
Un jour, peut-être.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Icer MessagePosté le: Mar 07 Oct 2014 07:34   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2137
Localisation: Territoire banquise
Spoiler




http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/7_hoag10.png



http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngArène désert

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace10.pngHervé Pichon et le reste de l'équipe des Tarentule se trouvaient au centre de l'arène, dans le fossé qui permettait d’accéder à la tour. Quatre Krabe sur six avaient déjà été éliminés. Caroline, Sandra et Bastien surveillaient le tunnel conduisant au sas Bêta, celui de l'ennemi. Élisabeth et Noémie patrouillaient dans les airs.
Soudain, une salve d’énergie surgit du tunnel Alpha, dévirtualisant Caroline et Bastien qui étaient groupés, tandis que Matthias et Emmanuel profitaient de la diversion pour surgir du tunnel et sauter en direction de la tour qui se situait en contrebas. Maillard n'échappa pas à la horde de champs de force qui furent projetés dans sa direction, mais le Capitaine Burrel, qui était lui-même un gardien, parvint à atteindre la tour et à s'y réfugier.
- Rebelote, il va ramener Emmanuel, commenta Hervé.
- On va éviter, répondit Noémie.
- Oui. Sandra, reste garder la tour au cas où.
Le bras droit activa ses ailes pour rejoindre les deux autres gardiens vert en l'air. Les trois se dirigèrent vers le sas des Krabe et attendirent tout simplement que Matthias et Emmanuel reviennent dans l'arène. Mais ils furent surpris de constater que c'était Matthieu qui ouvrait la marche, et l'instant d'hésitation qu'ils eurent permis au Capitaine Burrel de s'échapper du sas tandis qu'ils faisaient la peau à cet adversaire de rechange. Le capitaine des Krabe décolla et fila à l'anglaise, poursuivit par les trois gardiens Tarentule. Touché par un champ de force, il chuta et se fit abattre par Sandra qui était postée conformément aux ordres d'Hervé. La victoire des Tarentule avait été propre. Les quatre survivants se regroupèrent.
- Dommage pour la parfaite, fit Pichon.

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/etaren10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngObservatoire Gamma de l'arène désert

- Incroyable, commenta Ernest, soufflé. Ils ont gagné facilement contre les seconds au classement et sans leur Capitaine d'équipe !
- Si on tombe contre eux, c'est pas la peine d’espérer, renchérit Anne-Sophie.
- J'en doute, rassura son Capitaine. Le classement est pris en compte lors de la sélection des matchs et jusqu'à présent, jamais le dernier n'a eu à affronter le premier. On a quand même 7 points de différence !
- Vu ainsi...
- Retournons dans la chambre, les futurs matchs devraient être annoncés sous peu, conseilla Ninon.

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/ekankr10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngBureau du Commandant Belpois

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace10.pngLe Commandant manipulait son ordinateur personnel, avec lequel il allait envoyer les futures confrontations.
- Il est temps, marmonna-t-il.

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/logo_n10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngDortoir des Gardien

11 hoag : Rencontre n°14
Gardien VS Krabe
Arène montagne (Porte Gamma)


Le Capitaine Rodriguez ouvrit de grands yeux.
- Euh... il y a une erreur ?
- Le Commandant ne fait jamais d'erreur, répondit sa blonde de bras droit.
- Mais putain ! Les Krabe ! On va se faire niquer la gueule.
- Tu sais que j'en viens. Alors du calme. Les Krabe sont loin de valoir les Tarentule. C'est pour ça que j'étais contente de partir.
Elle repensa à Emmanuel.
- Enfin contente... ajouta-t-elle. Et puis qui sait, les équipes auront peut-être changé d'ici là.

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/egardi10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngDortoir des Kongre

10 hoag : Rencontre n°13
Kongre VS Kankrelat
Arène désert (Porte Bêta)


- Les Kankrelat ? Mais c'est parfait ! s'exclama Céline Roche. Idéal pour bien commencer le tournoi et se préparer contre des adversaires plus sérieux.
Son bras droit fit un signe de tête négatif.
- Nan. C'est un piège. Le Commandant doit vouloir qu'on ne se méfie pas, et en les sous-estimant on finira comme les Rampant.
- N'exagère rien, intervint Thierry. Dans ce cas là, le fait que Barbara soit une pétasse y est pour beaucoup.
- Je plussoie Gladys, fit Thomas.
- Pareil, rajouta Anouche. On sait de quoi on parle, on y vient !
- Ouais ! lança Hiroki. Mais bon il suffit de faire attention.
- Il faut juste se méfier comme il faut quoi ? récapitula Julien.
- T'en penses quoi Nico ? demanda Suarez.
Sept têtes se tournèrent, pour constater que Poliakoff était en train de bécoter Azra sur son lit.
- Il est d'accord, commenta Gladys. Il... explore les origines d'une ancienne Kankrelat pour mieux les comprendre.
- Oh et bien si on tombe sur les Mégatank, je suis tout à lui, avoua le Capitaine Roche.
- Quoi !?
- Rien. On va s'entraîner ?
- Non mais vas-y, explique !
- Ta gueule. On va s'entraîner, exécution.
Les troupes se levèrent.
- Vous aussi les bichons, ajouta Gladys à l'intention de Nicolas et Azra.

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/ekongr10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngDortoir des Kankrelat

10 hoag : Rencontre n°13
Kankrelat VS Kongre
Arène désert (Porte Delta)


- Tiens, on va revoir les copains, lança le Capitaine Emilio pour cacher sa gêne.
Il espérait secrètement – comme d'autres peut-être – tomber sur l'équipe de son frère pour passer devant en cas de victoire. Alors que les Kongre, en plus des Kankrelat, étaient composés d'une bonne partie d'anciens Mégatank. Sans compter leur Capitaine, carrément passé par les Tarentule alors que Roche était de la même génération que lui...

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/ekankr10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngSas Delta de l'arène désert

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace10.pngLe Capitaine Roche, accoudée près du sas, discutait avec Julien Xao et lui donnait quelques conseils. Les deux Kongre en effet, partageaient comme particularité d'être les deux seuls ninja de l'équipe. Soudain, Julien fit un signe de tête à son chef pour qu'elle se retourne. Un groupe de jeunes, dont le T-shirt était noir sous la combinaison grise, s'avançait dans le sas. Les Mégatank.
- Salut Céline, lança amicalement le Capitaine François.
- Bonjour Pierre. On dirait qu'on a eu la même idée.
- On vient d'apprendre qu'on affrontait les Rampant ici même dans deux jours.
- Oh je vois. Nous les Kankrelat dans trois.
Émeline Bourdon souffla quelque chose à l'oreille de son Bras droit.
- Bonne idée, commenta tout haut Huberte. On me propose de faire un défi d'entraînement avec les Kongre.
- C'est vrai que nous sommes égalités en classement, donc d'un niveau comparable. Ça ne peut pas faire de mal, commenta Pierre. Pas d'objection Céline ?
- Non, j'y suis favorable. Je vois que vous êtes neuf. Nous aussi.
- Quatre groupes ?
- Oui pimentons tout ça.

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/ekongr10.pnghttp://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pnghttp://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/emegat10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngSecteur Delta de l'arène désert

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace10.pngGladys Fontaine, Hiroki Ishiyama, Émeline Bourdon, Melody Rousseau et Nicolas Poliakoff formaient l'équipe n°4 et s'était cachés dans le cratère de leur secteur de départ.
- Ok faisons ça dans l'ordre, déclara Gladys. Logiquement, personne ne va essayer d'attaquer, mais les équipes ayant un ou plusieurs gardiens peuvent tirer leur épingle du jeu. Y en a aucun chez les Kongre. Et chez vous ?
- Un seul, répondit Émeline. Huberte. Équipe 3.
- Donc dans le secteur Gamma, précisa Hiroki.
- Pas le choix alors... on se positionne comme il faut et on attend, prévint Gladys.

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/ekongr10.pnghttp://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pnghttp://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/emegat10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngSecteur Gamma de l'arène désert

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace10.pngL'équipe n°3 menée par Huberte Pichon avait parfaitement conscience de son avantage stratégique. Ils savaient que c'était à eux de bousculer le cours de la partie.
- Le seul gardien ? répéta Thomas. Alors nous sommes maîtres du début de partie.
- Oui, confirma Huberte. Mais il faut agir vite. Je propose de changer de secteur pour surprendre une des deux équipes adjacentes.
- Bonne idée. Nous avons donc...
- L'équipe de Roche sur Bêta et celle de Fontaine sur Delta. Une préférence ?
- Euh... l'équipe de Roche ? Infériorité numérique.
- D'autres avis ?
Mais Azra, Émilie et Paul avaient déjà du mal à suivre la vitesse de la conversation entre les deux autres.
- Pas vraiment, avoua Paul.
Quant aux deux filles, elles n'osèrent même pas répondre.
- Va pour Roche. Qui j'amène en premier ?
- Quel avatar tu préfères ?
- Hum... un samouraï, répondit Huberte.
Émilie ne semblait vraiment pas avoir envie d'y aller. Azra se dévoua donc. Pichon la saisit puis fit apparaître ses ailes noires pour décoller avec son chargement en direction du secteur Bêta, laissant le reste de son équipe dans le souterrain Gamma.
- Au fait, qu'est-ce qui se passe si on tombe dans la mer en dessous ? demanda Azra en observant le vide sous elle.
- On est dévirtualisé définitivement pour la partie, c'est à dire qu'on ne peut pas être ressuscité, ni être échangé.
- Oh.
Huberte – qui tentait de se faire aussi discrète que possible – amorça sa descente sur le plateau Bêta, mais dut brutalement lâcher sa cargaison car trois éventails se dirigeaient vers elle. Elle généra deux champs de force et en les fusionnant, donna naissance à un bouclier magique, repoussant les projectiles qui repartirent derrière les galets. Azra s'écrasa au sol à plat ventre. Huberte se posa à coté et l'aida à se relever.
- Pas de bobo ?
- Non. Merci.
Céline Roche et Julien Xao, les deux ninjas, sortirent de derrière les galets de leur secteur. Huberte constata également que dans le fossé derrière eux se trouvaient deux félins, Xavier et Julie, et qu'ils s’apprêtaient également à faire feu.
- Les félins, surveilliez les alentours, on s'occupe d'eux, cria Céline.
Bon. C'était la chance d'Huberte.
-Ok Julien, lui glissa son chef. Voyons si tu as progressé.
Les deux ninjas violets sortirent leurs éventails, Azra ses sabres.
- Triplicata...

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/ekongr10.pnghttp://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pnghttp://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/emegat10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngSouterrain Delta de l'arène désert

- Melody ?
- Oui je l'ai vu aussi. Ce point noir, c'était sûrement Huberte. Ils ont donc choisi le secteur Bêta au lieu que nous.
- Et maintenant qu'est-ce qu'on fait ? questionna Hiroki.
- On se défend ! répondit Émeline.
Deux félins de l'équipe n°1 venaient en effet d'apparaître dans le souterrain, du coté du sas. Thierry Suarez et Yannick Piranet avaient évidemment profité de leurs griffes pour grimper les parois du tunnel et passer par dessus, celui-ci n'étant pas caché sous un plateau. Anouche apparût également à son tour, derrière eux.
- Barrez-vous ! ordonna Nicolas en contrant les flèches avec ses sabres.
- Plaît-il ?
- Si les trois sont là, c'est que Pierre François est seul. Allez-y !
Le reste du groupe ne protesta pas car le samouraï était le meilleur moyen de contrer les félins d'une part, et ensuite parce qu'avec ce tunnel étroit, cet avantage était d'autant plus renforcé. Le guerrier ? Même pas peur !
- Ok. On bouge les gars ! ordonna Gladys.
Poliakoff sourit à ses adversaires.
- Supersprint ! s'écria le samouraï violet avant de s'élancer sur ses cibles.
Ses deux lames contraient sans effort les flèches lasers, malgré le fait qu'ils étaient deux à tirer. Il fallait simplement faire attention et quand Azra n'était pas là, Nicolas était étrangement plus concentré.
Thierry bondit au dernier moment pour s'accrocher au plafond du tunnel et éviter la charge. Anouche tenta de l'intimider avec sa lame, sans succès vu sa taille. Nicolas l'élimina sans effort. Yannick eut le temps d'atteindre le bout du souterrain et fit une roulade sur le coté. Nicolas s'arrêta et fit volte-face pour le frapper tandis qu'il était à terre mais il reçut deux flèches lasers de Thierry dans le dos. Il déclencha immédiatement son triplicata car vu son faible nombre de points de vie restant, la division par trois n'avait que peu d'importance. Les trois samouraïs utilisèrent le supersprint pour sortir de la fosse et se réfugier hors de portée des félins.
- Je déteste vraiment les samouraïs, avoua Yannick.
- Moi aussi, répondit Thierry qui l'avait rejoint.

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/ekongr10.pnghttp://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pnghttp://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/emegat10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngSouterrain Gamma de l'arène désert

- Bizarre, avoua Thomas. Elle ne revient pas.
- Peut-être qu'ils se sont faits avoir ? suggéra Paul.
Émilie semblait horrifiée par l'idée.
- Dans ce cas il ne tient qu'à nous de ne pas faire pareil, conseilla Thomas. Surveillez l'entrée du tunnel par l'autre coté, je m'occupe de celui-là.
Gaillard s'exécuta mais Émilie continua de regarder dans la direction de Thomas.
- Thomas ?
- Oui Paul ?
- Tu vois quelque chose ?
- Non pourquoi ?
- Parce que moi si.
Jolivet se retourna immédiatement. Un samouraï noir était présent dans le tunnel : Pierre François, le chef actuel des Mégatank, qui avait visiblement trouver le moyen de passer de l'autre coté du secteur sans avoir ni ailes ni griffes. Il n'avait pas volé son rang quoi. Il chargea en Supersprint.
- Attention !
Pour faire diversion en effet, le Capitaine François avait lancé l'une de ses lames en direction d’Émilie. Thomas se jeta sur elle pour la plaquer au sol. Se relevant d'une roulade, il fit apparaître son zanbatō et généra une salve d'énergie qui fit valser des mains le second canif de l'adversaire, alors que celui-ci s’apprêtait à l'utiliser pour abattre Paul, qui s'était agrippé aux parois du tunnel certes pour tenter d'éviter la charge, ce qui était insuffisant. Le constatant désarmé, Gaillard en profita pour lui faire goûter deux flèches lasers qui le dévirtualisèrent.
- On a gagné ! s'écria Paul.
- Bien sûr que non, réagit Thomas. Deux flèches lasers n'enlèvent pas 200 points de vie. C'était un clone de triplicata, il en avait donc 66.
- Merde.
- En voici un autre ! alerta Leduc.
En effet, un second Pierre François venait de faire son apparition.
- Vous avez compris ? Désolé de ne pas vous ménager jeunes gens mais je dois justifier ma réputation. Quant à toi Paul, je t'ai déjà dit de te servir de ta tête. Thomas a très bien analysé la situation alors que tu te serais fait avoir en pensant la menace éliminée.
- Euh... oui. Pardon chef.
Pierre sourit mais sortit également ses lames.
- Rattrape-toi !
Il chargea son collègue, toujours en première ligne par rapport à Émilie et Thomas, contrant les flèches lasers qui lui étaient destinées. Cependant, il ne s'attendait pas à ce que Paul ait le réflexe d'utiliser son bouclier au dernier moment. La lame se heurta au champ d’énergie. Habituellement, Pierre n'avait aucun problème pour briser un bouclier de félin mais il s'agissait d'un entraînement sans enjeu, et en prime, c'est un Mégatank qu'il avait face à lui. Il avait donc retenu sa puissance. Le bouclier de Paul donc, absorba le choc mais disparut rapidement, son utilisateur étant projeté par la violence du contact vers ses coéquipiers d'un jour. Émilie vint immédiatement se placer entre les deux pour le protéger.
- Voilà, ça c'était bien joué ! félicita le Capitaine.
Paul, à terre, redressa la tête. Son regard portait dans le sens opposé à celui d'où provenait la voix. Pourtant, derrière Thomas se trouvait quand même Pierre.
- Le troisième est derrière ! prévint-t-il.
« C'est sûrement le vrai » pensa Thomas qui envoya immédiatement à l'encontre du nouvel intrus une salve d’énergie, destructrice dans un endroit aussi réduit.
- Flèche laser !
Pierre, pouvant difficilement esquiver, contra l'onde de choc du mieux qu'il put avec ses épées, mais fut projeté en arrière. Paul avait vraisemblablement anticipé l'issue de l'action et les flèches qu'il avait tiré avant même que son chef ne soit à terre étaient en direction du sol. L'avatar à 66 points de vie en reçut là encore deux et disparut. Mais le troisième était toujours là.
- Comment ? C'est vous le vrai ? s'étonna le Kongre.
- Hé oui. Bien joué n'empêche, j'ai perdu énormément de points de vie et vous aucun.
- Ça ne veut rien dire. Vos coups sont fatals.
- Certes.
Pierre François battit alors soudainement en retraite.
- Merde, il ne faut pas qu'il s'échappe !
- Je le poursuis ? demanda Émilie.
- Non c'est sans doute ce qu'il veut. Nous séparer et nous avoir plus facilement tout seul. Mais il faut l'empêcher de regagner la tour pour se régénérer.
- Bon et bien restons ici, conseilla Paul.
- Non plus. Il est sûrement passé par au-dessus pour nous prendre à revers. Vite, à la tour !

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/ekongr10.pnghttp://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pnghttp://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/emegat10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngSecteur Bêta de l'arène désert

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace10.pngL'éventail de Julien faucha le samouraï violet qui disparût. Mais la vraie Azra Urgüp parvint à atteindre le ninja et lui offrir un aller simple pour le générateur Bêta. Satisfaite de sa victoire, elle ne vit pas qu'une des armes de Céline avait abandonné Huberte pour se concentrer sur son alliée du moment. Le Kongre disparût à son tour. Huberte Pichon et le Capitaine des violets restaient face-à-face.
- Bien joué, avoua le Mégatank.
- Je te remercie. À nous.
Elle envoya ses deux éventails de métal vers le gardien, toujours en l'air. Celui-ci généra deux champs de force et plongea pour toucher lui-même les projectiles avec ses boules noirâtres, ce qui envoya valdinguer les éventails. Désarmé, Céline se mit à courir pour lui échapper et arrivait en vue du fossé. Elle s'y jeta, esquivant la charge d'Huberte qui remonta dans les airs et fit disparaître ses champs de force. Se retournant, elle n’imaginait pas que Céline serait déjà entourée d'une fine aura violette. Relevant la tête trop tard, elle ne put que constater que les éventails étaient déjà revenus vers elle. Ayant déjà perdu des points de vie, ce fut le choc de trop. Son avatar disparût. Xavier et Julie, toujours en embuscade à l'entrée du tunnel, vinrent à la rencontre de leur chef de groupe.
- Tout va bien ? demanda le Mégatank masculin.
- Oui. Dommage pour Julien, mais c'est difficile de vaincre un samouraï pour un ninja.
- Et maintenant qu'est-ce qu'on fait ?
- La situation a du également évoluer sur les autres fronts, d'autant que personne d'autre n'est venu par ici. Progressons un peu...

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/ekongr10.pnghttp://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pnghttp://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/emegat10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngSecteur central de l'arène désert

- Là ! s'écria Thomas en sortant du tunnel.
Pierre François était en train de bondir en Supersprint jusqu'à la tour, lorsque des flèches lasers venues de Delta le touchèrent, le dévirtualisant. Jolivet et le reste de son groupe purent constater que l'équipe n°4 veillait. Les deux formations s’apprêtaient à engager les hostilités lorsqu'une pluie de flèches lasers les contraignis à se replanquer chacun dans leur tunnel respectifs.
- C'est quoi ce bordel ? demanda Hiroki.
- Deux co-équipiers de Pierre François, répondit Gladys. Deux félins. Ils se sont planqués au-dessus du tunnel Alpha putain.
- Euh attends. Ils sont pas censés être derrière nous ?
- Bah apparemment ils ont pas vraiment combattus Nicolas. J'imagine qu'ils ont du passer par en haut. On aurait dû être vigilants. Il s'agit de rattraper notre bourde.
- On est pas forcement les mieux placés pour les déloger, souligna Émeline. Et l'équipe de Gamma ?
Gladys fit plus attention à ceux qui se trouvaient avec Thomas. Émilie Leduc, une samouraï, semblait davantage regarder Jolivet que la situation. Quant à Paul, qui était félin, il tentait en vain d'essayer de contre-attaquer à distance.
- Euh... ouais non, avoua Gladys. Je crois qu'on est vraiment les mieux placés.
- Tant mieux, j'avais hâte d'en découdre pour de vrai, lança Poliakoff en rejoignant les rangs depuis l'autre coté du tunnel.
- Ils ne t'ont pas suivis hein ? demanda Émeline.
- Non. Je me suis rendu compte comme un imbécile au bout d'un moment que j'étais tout seul. Enfin j'en ai quand même eu un.
- Ravi de l'apprendre, parce qu'il vient de rejoindre ses camarades, informa Gladys qui surveillait toujours le centre de l'arène.
Anouche Bedoyan en effet, venait de rejoindre Thierry et Yannick au sommet du tunnel Alpha.
- Y a une couille, déclara Nicolas. Je l'ai vaincue, j'en suis certain malgré la vitesse de l'action.
- Peut-être Pierre François a-t-il eu le temps d'entrer dans la tour une première fois avant que je ne l’abatte ? suggéra Melody.
- C'est bien possible, avoua Gladys. Ils sont bons !
- Amorçons la contre-attaque, fit Hiroki. Six samouraïs pour protéger les trois restants des missiles adverses jusqu'à ce qu'on soit suffisamment près pour pas les rater.
- C'est une idée, avoua Gladys.
- Elle me convient, déclara Émeline.
- À moi aussi, fit Nicolas.
Melody hocha la tête pour confirmer qu'elle était de la partie aussi.
Gladys et Hiroki firent alors apparaître leur zanbatō.
- Très bien alors allons-y.

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/ekongr10.pnghttp://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pnghttp://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/emegat10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngSouterrain Bêta de l'arène désert

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace10.pngCéline Roche et sa formation observaient de leur coté l'offensive lancée par le groupe de son Bras droit. Les deux samouraïs, qui permettaient d'avoir six gardes du corps et douze lames pour contrer les flèches lasers, parvenaient à protéger efficacement l'avancée à découvert du reste de l'équipe. Hiroki parvint à placer une salve d'énergie mais elle s’écrasa contre la paroi du tunnel, par manque de précision. Lui et Gladys bondirent alors carrément pour dévirtualiser les artilleurs à coup de lame, très efficace pour faire le ménage. Trois Pierre François surgirent alors du tunnel Alpha et l'un bondit pour faucher les deux guerriers qui furent dévirtualisés. Les deux autres profitèrent de l'effet de surprise pour empaler le reste de l'équipe n°4.
« Je n'en attendais pas moins du leader des Mégatank » pensa le meneur des Kongre. Ils ne devraient pas avoir de difficultés contre les Rampant. Ce qui signifie que lui et son équipe n'avaient pas le droit à l'erreur contre les Kankrelat pour rester à leur niveau. En attendant, il avait bien mérité un geste fair-play.
- Je me retire ! déclara Céline Roche en s'avançant au centre du territoire à la surprise générale. Ce qu'il reste d'effectifs aux deux autres équipes ne délogera jamais une formation si bien organisée de là-haut. Félicitation Pierre.
- Bon ben... déclara Jolivet de son coté. Je suppose qu'il a raison. Au moins on a survécu !
- Ouais, avoua Paul. C'est pas plus mal.
Les survivants justement se regroupèrent du coté de la tour.
- C'était enrichissant, avoua le Capitaine François. T'as de bons éléments dis donc, Céline.
- Il faut bien vous donner un peu de concurrence.
- Héhé c'est vrai.
Les deux Capitaines se serrèrent la main, tandis qu’Émilie dévorait toujours du regard Thomas sous l’œil amusé de Paul.

À suivre : 8 hoag


Dernière édition par Icer le Dim 30 Juil 2017 15:25; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Icer MessagePosté le: Mer 08 Oct 2014 07:17   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2137
Localisation: Territoire banquise
http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/8_hoag10.png



http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngDortoir des Rampant

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace10.pngProfitant de l'absence de ses chefs, Sophie Florenceau attira Claire Girard dans un coin du dortoir pour parler sans être entendue des autres. Romain Le Goff était venu aussi.
- Qu'est-ce qu'il y a Sophie ?
- Vous n'en avez pas marre de vous faire traiter comme de la merde par Barbara et Heïdi ? Elles sont nulles et n'ont aucun esprit du groupe, du coup nos matchs sont catastrophiques, et en prime, la faute est toujours rejetée sur les autres, ce qui fait que ça ne change pas.
- Bah... déclara Le Goff. Dans ma tête je sais que je suis le meilleur, ça me suffit.
- Ce sont les chefs, continua Girard, on y peut pas grand-chose.
- Bien sûr que si ! On peut aller se plaindre au Commandant !
- Le Commandant !? Je ne sais pas...
- On va pas le déranger pour si peu, renchérit Romain. Je préfère continuer à me prendre pour un super héros.
Il s'éloigna. Claire fit un signe de tête désolé à Sophie avant de le rejoindre. Florenceau frappa un matelas pour extérioriser sa colère.

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/erampa10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngBureau du Commandant Belpois

- Tu as demandé à me voir Barbara ? dit le gérant du Neith en arrivant de ses quartiers privés.
La jeune fille, qui attendait déjà dans la pièce, acquiesça.
- Oui Commandant. Je souhaiterai une réforme au niveau des tours du territoire pendant les combats.
- Tiens donc ?
- Il est un peu traître que personne ne puisse savoir lorsque la structure n'est pas occupée ou non car parfois – souvent – cela repose sur de la chance et peut changer le cours du match sans être représentatif.
Jérémie sourit sous sa barbe. Cette petite ne manquait pas de culot.
- C'est d'accord, déclara le Commandant. Tu peux t'en aller.
- Merci Commandant ! s'exclama le chef des Rampant qui n'arrivait pas à croire que ça ait été si facile.
Elle quitta la pièce, rejoignant Heïdi qui l'attendait dans le couloir.

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/erampa10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngArène désert

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace10.pngSophie avait tout de même profité de l'occasion pour se barrer, car frapper sur des matelas ne permettait non seulement pas de se calmer, mais en plus, attirait un peu trop l'attention des autres. Alors elle s'était rendue sur le plateau désertique, espérant croiser des gens sur qui se défouler. En arrivait au bout du tunnel Bêta, elle constata que deux Kongre s'y trouvaient. Et des anciens Kankrelat qui l'avait battu en plus. Sans plus de cérémonie et avant de se faire remarquer, elle envoya ses éventails. Gladys Fontaine et Hiroki Ishiyama, concentrés sur leur entraînement, ne virent rien. Le japonais reçut le projectile en pleine tête et disparut. Gladys elle se fit faucher les jambes et s’écrasa au sol, son propre zanbatō l'achevant en tombant à son tour, le tout dans une scène où elle aurait été la première à rigoler de son ridicule.

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/erampa10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngSas Bêta de l'arène désert

- Quel est le connard qui a fait ça !? hurla Hiroki lorsque Gladys réapparut à son tour.
Il n'attendit aucune réponse du Bras droit de l'équipe et se rua dans la fosse Bêta avec la ferme intention d'en découdre. Gladys le suivit, plus lentement. Le petit guerrier sauta directement dans le trou, faisant apparaître son épée en l'air. Les éventails qui furent envoyés dans sa direction repoussés, grâce à sa lame, il tenta de trancher le Rampant en deux, mais Sophie esquiva. Hiroki généra ensuite une onde de choc qui fut quand même évitée, malgré la courte portée et la rapidité de la chose. Le ninja bondit en arrière et la hauteur de son saut lui permit de s'accrocher au bord de la fosse avec les mains. Se hissant d'une pirouette tout en évitant la nouvelle onde de choc qui s'écrasa sur la paroi sur laquelle elle se trouvait une seconde auparavant, elle attrapa au vol ses armes de fer qui revenaient. Avant d'être empalée par Gladys qui se trouvait derrière. Elle tomba à la renverse.
- C'est pas bien de s'en prendre au petit, lança-t-elle en croisant le regard de Sophie avant que son avatar ne soit totalement dissipé.
- Bon débarra, lança son collègue d'en bas.

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/ekongr10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngSecteur central de l'arène montagne

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace10.pngAprès sa défaite sur l'arène désert, Sophie s'était rendue sur la forêt où elle n'avait trouvée personne, puis sur la montagne. Elle aperçut en approchant de la tour Rosalie Barbier. Elle avança dans sa direction silencieusement, celle-ci ne regardant pas vers l'extérieur, puis lui fit une balayette pour la faire chuter dans les abysses. Immédiatement sortirent de derrière la muraille Emmanuel Maillard et Matthias Burrel. Pourtant, eux ne firent rien. Elle se sentit touchée au dos par des champs de force et de volatilisa.

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/ekrabe10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngDortoir des Gardien

- Tiens, y a du nouveau, informa Anaïs en consultant l'écran mural.
- Quel genre ? demanda son Capitaine.
Elle afficha l'information en gros plan. On pouvait lire :

Réforme de la tour de l'Arène
Dorénavant, lorsqu'un combattant est présent dans la tour d'une arène, celle-ci générera un halo de la couleur de l'équipe auquel appartient ce combattant et ce, jusqu'à ce qu'il la quitte.
Cette décision s'appliquera pour la première fois lors du match du 9 hoag.
Signé : Commandant Belpois.


- Marrant ça, commenta Maïtena.
- Je ne vois pas trop l'intérêt, avoua le Capitaine Rodriguez.
- Moi non plus, ajouta son Bras droit. Mais par contre, je devine qui ça arrange.
- Qu'est-ce que tu veux dire ?
- Rappelle-toi du match entre les Kankrelat et les Rampant qu'on a regardé. Barbara s'était faite avoir en pensant qu'il n'y avait personne, ce qui a basculé le cours du match.
- Et comme par hasard, la modification a lieu pour le prochain match des marrons, fit remarquer Lola Kieffer.
- Hahahaha ! Ils sont prêts à tout pour s'en sortir ces connards là, commenta le chef des Gardien. Tiens d'ailleurs la compo du prochain match a déjà du sortir, tu peux regarder ?
Fiquet s'exécuta dévoilant la feuille de match du lendemain.



À suivre : 9 hoag


Dernière édition par Icer le Dim 30 Juil 2017 17:16; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Tyker MessagePosté le: Mer 08 Oct 2014 15:40   Sujet du message: Répondre en citant  
Tyker Modérateur


Inscrit le: 02 Nov 2013
Messages: 230
Localisation: Arkham Asylum
Yop, je repasse faire un petit com'.

Cependant je fais une (grosse) parenthèse car cette fiction me rappelle certains dessin animés sur le foot, dans le sens ou la tournure des évènements est assez similaire à l'une de ces séries (je prendrais comme exemple mon préféré quand j'étais gosse: l'école des champions).

Déjà le commencement: On a l'équipe des kankrelat qui est considéré comme étant nulle (cf: Colombus dans l'école des champions), mais qui remporte son premier match à la surprise générale, notamment grâce à un très bon joueur (Emilio/Benjamin). Mais beaucoup attribu cette victoire à un excès de confiance de l'équipe adverse. On a ensuite de brèves apparitions d'un mec très bon mais coléreux et qui déteste perdre (Cesare/Matthias Burrel). Puis, on a le perdant de la première équipe (en l'ocurrence Barbara) qui va chercher à obtenir un avantage (corruption de l'arbitre, achat d'un meilleur équipement ect...) en l'ocurrence la couleur de la tour auprès de Jérémie son commandant (qui peut facilement être remplacé par le proprio d'un club ou l'entraineur). Cependant, si elle échoue encore une fois ce sera sa dernière erreur.
On a aussi THE BEST TEAM EVER (Tarentules/Sampodesta Junior) qu'on voit à peine, mais qu'on sait badass. Et qui surtout épate les petits nouveaux et leur donne la motivation pour atteindre un tel niveau. On ne verra un tel match entre nouveaux et meilleurs que tard comme le souligbe Emilio.

Voilà, tout ça pour dire que même si ça m'a pas sauté aux yeux tout de suite, il m'a été difficile de ne pas faire le rapprochement. Mr. Green
Bref, je me suis éloigné, retour au commentaire.

Alors la première chose qu'on remarque, c'est que tu ne négliges absolulent aucune équipe. On aurait pu, au début de la fiction, penser que tu te concentrerais un peu plus sur les kankrelats que les autres. Mais c'est assez équilibré en fin de compte. Il n'y a que les Krabes et surtout les tarentules qui on un peu moins d'attention que les autres.

En revanche, on voit bien que tu te concentre un peu plus sur certains perso que les autres
(exemples: Emilio, Gladys, Sophie, Céline ect...). On peut sans trop de doutes deviner que des persos comme ceux-là on un rôle bien précis dans l'histoire. Quand à savoir ce que c'est, Wait and see.

Je ne peux cependant m'empêcher de me demander si Belpois n'a pas quelques caméras dans les dortoirs afin d'observer les comportements de chacun de ses soldats ailleurs que sur le champ de bataille (kassdédi). On en sait encore peu sur lui, et sur les critères qu'ils recherchent (mis à part le talent au combat et la stratégie). Mais ça éveille la curiosité.

Pour finir, on a les prochains combats. (celui de la retrouvaille des anciens frères d'armes entre Kongres et kankrelats est aussi régulièrement dans les séries de foot Mr. Green ) Je ne m'étendrais cependant que sur le prochain. C'est à dire Rampant VS Méga-tank. Personnellement, je vois mal les limaces remporter la victoire avec un chef tel que Barbara qui a encore aligné la même stratégie connu de tous et qui n'attribut sa défaite précédente qu'a une erreur stupide. Mon pronostic va donc pour les méga-tanks qu'on a pu voir en action hier.

Voilà pour moi, à demain pour voir si j'ai gagné mon pronostic Wink

_________________

http://img15.hostingpics.net/pics/783022EF1966E6CFA896342625C364D045752E089F20F257FDB49AFCpimgpshfullsizedistr.png


"Introduce a little anarchy. Upset the established order and everything becomes... CHAOS"

-The Joker-
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Icer MessagePosté le: Jeu 09 Oct 2014 05:23   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2137
Localisation: Territoire banquise
Spoiler



http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/9_hoag10.png



http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngArène désert

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace10.pngUne forteresse imprenable. Voilà ce que les Mégatank avaient fait du tunnel Gamma. Avec quatre félins postés sur le haut de celui-ci, il était difficile d'approcher, d'autant plus que ceux-ci étaient couverts par trois samouraïs qui surveillaient efficacement le ciel, tout en contrant les éventuelles flèches lasers ou champ de force ennemis.
Il ne restait que les trois gardiens aux Rampant qui savaient donc que jouer la montre équivalait à une défaite à deux points. Planqué dans le tunnel Alpha, Barbara et sa troupe voyaient bien que dans la configuration actuelle des choses, il était possible pour leur Capitaine d'atteindre la tour assez facilement, puisque l'édifice empêcherait vite les félins – qui se trouvaient à l'opposé – de leur tirer dessus. Mais elles savaient aussi que Huberte, le dernier membre de l'équipe des Mégatank, s'était sûrement postée de manière à réagir à cette éventualité. Donc le meilleur endroit serait le dessus du tunnel Gamma.
- Suivez-moi, ordonna soudain Barbara.
Activant ses ailes, elle sortit du tunnel pour brusquement se retourner et attaquer Pichon qui effectivement les attendait au-dessus. Le gardien noir activa son bouclier à l'aide de deux champs de force pour gagner du temps. En effet, les trois copies d’Émeline se ruèrent à l'assaut de l'autre face de l'arène. Tandis que les félins, en ciblant immédiatement le tunnel lorsque Barbara en sortit, parvinrent à avoir le scalp de Claire qui empruntait le même chemin. Heidi se lança à la rencontre de Bourdon pour faire gagner du temps à son chef, générant des champs de force dans ses mains. Une flèche laser reçue dans l'aile lui fit lâcher ses boules marrons de manière non prévue avant de partir en vrille. Une des copies du samouraï noir l'acheva en passant. Les trois Émeline arrivaient d'ailleurs en vue de Barbara qui n'avait pas pu infliger un seul point de dommage à Huberte vu la protection qu'elle avait générée. Morin avait encore quelques surprises en réserve car lorsque l'un des samouraï bondit en supersprint pour parvenir à portée de sabre, elle se retourna d'un coup et lui envoya un coup de pied d'une puissance insoupçonnée. Elle se fit dévirtualiser par le second samouraï qui avait suivit le premier, mais celui-ci justement, projeté vers la tour, rata la plate-forme centrale, chutant dans la mer numérique. La disparition des copies juste avant la totalité de l'avatar de Barbara suggérait que c'était l'original qui venait d'y passer. De justesse, les Rampant venaient d'éviter une déculottée.

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/emegat10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngDortoir des Kongre

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace10.pngCéline Roche et son équipe avaient assisté à la rencontre depuis l'écran mural.
- Je savais que les Mégatank gagneraient, commenta leur chef.
- Facile à dire après, railla Gladys.
- Ta gueule.
- Au fait, on devrait peut-être évoquer notre effectif pour demain ? suggéra Thomas.
- C'est vrai.
- C'est vite fait coté Kankrelat. Deux gradés samouraï, le reste de guerrier, excepté Théo qui est gardien, rappela Fontaine.
- Ah oui, commenta Thierry. Rien de très compliqué, même si j'aurais préféré ne pas ajouter le gardien dans l'équation. Dans ce cas je propose...

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/ekongr10.png


http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace11.pngDortoir des Kankrelat

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/espace10.pngLa composition des équipes du lendemain venait de paraître.



- Oh, Gladys, Thomas et Hiroki seront sur le terrain demain, constata Valérie.
- Émilio, ça va être difficile... avoua son Bras droit.
- C'était difficile aussi contre les Rampant, répondit-il déterminé.
- Oui mais ceux nous ayant aidé pour cette victoire seront en face demain.
- Tu as peur Ninon ?
- C'est... non bien sûr mais...
- Alors on y croit.
Dans la pièce, les Kankrelat étaient contents que leur leader ne baisse pas les bras, mais dans tous les cas, ils savaient que faire face à des amis allait être compliqué.
- J'ai un plan, avoua alors Blanche.

À suivre : 10 hoag


Dernière édition par Icer le Dim 30 Juil 2017 17:22; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Willismine MessagePosté le: Jeu 09 Oct 2014 11:33   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 09 Avr 2014
Messages: 106
Localisation: Les deux mains dans le chocolat.
Si les Kankrelat gagnent, je me réserve le droit de rigoler.

Enfin un peu de stratégie. Ou tactique. A ce stade, la distinction n'est pas encore tranchée. Mais c'est déjà fort agréable, surtout maintenant qu'on sait que les deux équipes vont s'y mettre. Un peu d'adaptation sur le terrain, et tout ça. Bientôt du Icer. Je n'osais pas trop poster depuis le chapire 1 parce que j'étais déçue et que je ne voulais pas répéter ce que disait Zéphyr, mais ça y est, ça démarre Mr. Green.

Petit plus aussi parce que le relationnel et les hormones s'invitent doucement.

Ce que j'attends avec impatience, et ce qui m'accrochait, aussi, c'est de savoir ce qui est arrivé à Yumi, Aelita, Ulrich, Odd et William (les dames d'abord... parce qu'après, les Rekins... bref). Savoir ce qu'ils font sur Terre tandis que leurs petits camarades visitent la ceinture de Vénus (faites que je ne me goure pas, mais de ta part, le sous-entendu me guide Mr. Green ) n'est peut-être pas le sujet, mais ce qu'ils font en tant qu'eux du futur, est-ce que Jérémie est revenu seul, ont-il été éliminés les uns après les autres, a-t-on un petit survivant pour témoigner, etc.

On voit que Jérémie profite peu à peu des plaintes des uns et des autres pour instaurer un cadre qui ressemble de plus en plus à celui de Lyoko. On commence avec les halos, on verra bien ce qui vient ensuite. Ce qui soulève aussi la question du stade qu'a atteint Xana dans le futur, à force de développements. Un peu plus stratège, plus évolué, capable de simuler des êtres humains de manière quasi parfaite peut-être, peu à peu, d'analyser plus profondément la manière de penser humaine, avec une meilleure théorie de l'esprit. Hypothèses, hypothèses. N'a-t-il pas pu simuler des êtres humains que les LG auraient cru prisonniers, n'auraient osé attaquer dans un premier temps, ou a-t-il réussi à tous les capturer, après quoi Jérémie sans petit soldat et avec de gros pépins aurait usé de son RVLP trafiqué pour transporter des gens et des objets à travers le temps (au lieu de revenir en arrière, comme le prévoit techniquement le DA) et former une foule de nouveaux soldats surentraînés pour au choix combattre ses ex-amis aux mains de Xana ou l'armée que Xana aurait lui-même forgée ? C'est un peu le détail qui aiderait grandement à coller à Ender et la "dernière phase d'entraînement".

Ce qui me fait penser. Si Xana se donnait la peine de tuer Jérémie ou de posséder les LG, il perdrait moins de temps pour gagner Twisted Evil
_________________
Willismine : nom égoïste. Vieux psychotrope interdit à la vente.
http://imageshack.us/a/img443/526/evxl.png

Ma fiction : Les Voyageurs
Avatar made in Dyssery.

Lé siniaturre sé tro ouffe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
Ikorih MessagePosté le: Jeu 09 Oct 2014 19:10   Sujet du message: Répondre en citant  
M.A.N.T.A (Ikorih)


Inscrit le: 20 Oct 2012
Messages: 1441
Localisation: Sûrement quelque part.
Tiens ouais je pourrais ptête commenter.

Déjà, comme je te connais, je ne m'attarderai pas sur le scénario : tfaçon toutes mes prédictions se verraient entubées. Donc, y en aura pas, et toc, mais tu gères. x)

Comme je dois écrire, et je suis sûre que tu approuves cette idée, je ne ferai des points que sur les équipes. T'es pas content? Tant pis!

Kankrelat : l'archétype des petits noobs qui reprennent du poil de la bête. La création des Kongres leur a pas trop profité puisqu'ils y perdent de très bons éléments (Hiroki (cool)), mais j'imagine que t'as pas fini avec eux. Clairement pas.

Gardiens : Bon, eux sont assez discrets pour le moment. Tellement que je m'en souviens à peine. ça pourrait changer avec leur match contre les Krabes...

Mégatanks : Eux ils sonnent déjà assez badass, au vu de leur entraînement commun avec les Kongres. Je pense qu'il s'agit d'une des meilleures équipes, au point de pouvoir rivaliser avec les Krabes et un jour les Tarentules...

Rampants : un amas de biatch et de glands, à part Sophie qui essaie un peu de se rebeller. Un peu. Ils restent seulement numéros deux sur l'échelle des vilains.

Krabes : Les méchants, les vrais. Costauds (avec un K en fait), rouges, rageux et un peu connards sur les bords. En plus, y a Emmanuel Maillard dedans, un de mes figurants préférés parce que c'est un métalleux. Mr. Green Je les aime bien.

Tarentules : les gros badass très peu décrits et qui ont donc à leur avantage un voile de mystère. Mais pas grand chose à en dire, à part que la présence de Christophe, chouchou d'Icer....leur donne de très bonnes chances d'être cools. On peut par contre se demander pourquoi Jérémie ne les rééquilibre pas, s'ils sont si forts.

Kongres : Les nouveaux, les autres badass. De bons éléments, tout frais, ils méritent qu'on voie ce que ça donne.


VOilà, fin de com' à l'arrache, let's go writing!
_________________
"Excellente question ! Parce que vous m’insupportez tous.
Depuis le début, je ne supporte pas de me coltiner des cons dans votre genre."
Paru - Hélicase, chapitre 22.
http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/signat10.png
Et je remercie quand même un(e) anonyme qui refusait qu'on associe son nom à ce pack Razz

http://i81.servimg.com/u/f81/17/09/92/95/userba11.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko Page 2 sur 6
Aller à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.1308s (PHP: 81% - SQL: 19%) - Requêtes SQL effectuées : 24