CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[Site] Apparaissez sur la chaîne offici...
[Créations] Notre Communauté n'a pas perdu s...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X, 8 ans et plus!
[Code Lyoko] Usine Renault : Un peu d'...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X: Trailer
[Code Lyoko] Reboot : The Guardian Code
[Code Lyoko] Décès de Carlo de Boutiny
[Site] IFSCL 3.5.0 sortie
[Site] 10 ans plus tard... Les scripts ...
[IFSCL] IFSCL 3.5.0: Trailer
 
 Derniers topics  
[Fanfic] Un exil forcé
[Fanfic] CharmingMagician.exe
[Fanfic] Bataille pour l'espoir
[Fanfic] Projet Renaissance
Nouveaux Membres : Présentez-vous !!!
[Jeu Vidéo CL] IFSCL 8e Anniversaire!
Projet Forum Code Lyoko 2018 : Appel ...
[Fanfic] Code Alpha 2.0 - Rainy Days ...
Sissi-Ulrich, un amour impossible
[Fanfic] Human
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[One-Shot] Memories to kill for

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko


Page 1 sur 1







Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
VioletBottle MessagePosté le: Mer 06 Nov 2013 23:55   Sujet du message: [One-Shot] Memories to kill for Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 08 Sep 2013
Messages: 82
Localisation: Nord - Nord/Ouest, Captain!
Bonsoir à tous !

Il y a peu, en parallèle de la fanfic Mondes Alternés, j'ai écrit un petit One-Shot sur Jérémie, comprenant que c'est sa froideur quasi anormale qui m'empêchait de l'aimer... Quand je pense à son âge et à tout ce qu'il vit,, il reste tout de même relativement tranquille, c'en est agaçant par moments... Le temps d'y penser que l'idée de ce one shot m'est venue! Ca explique d'ailleurs pourquoi en fanfiction, je l'aime sentimental *sort*
Bref, je passe par ici vous le présenter, en espérant qu'il vous plaira !

_____________


Résumé : Jérémie n'a jamais songé à mettre le monde en danger. Vraiment. En fait, le danger, ça l'effraie carrément. Mais l'esprit scientifique et froid du génie méconnu s'étiole. Alors ne reste que la catharsis.

Bonne lecture à vous o/

___________________________________________________________


http://i58.servimg.com/u/f58/17/09/92/95/social11.png



Memories to kill for
And a girl to let it go


Jérémie n'a jamais songé à mettre le monde en danger. Vraiment. En fait, le danger, ça l'effraie carrément.

Autour de lui, tous s'étaient accordés sur son intelligence froide. Toujours calme, toujours posé, toujours optimal pour prendre les bonnes décisions. De plus, il avait eu le savoir. Ces petites choses, qui ensemble en font une grande, indissociables de la réflexion. Elles seules font que vous n'allez pas perdre votre temps à rentrer des codes au hasard en espérant vaguement que ça marche. Quand vous avez l'esprit théorique, vous allez plus vite et réduisez vos chances de provoquer une catastrophe. Vous contrôlez mieux les choses. Et contrôler, c'est s'assurer d'éloigner le danger.

De fait, il n'a jamais connu cela, dans son enfance. Non, il n'allait pas manger ce champignon, pourtant d'apparence délicieuse, s'il n'en connaissait pas même son nom. Non, il n'allait pas sauter d'un muret à l'autre sans être certain au préalable que son impulsion serait suffisante et la surface sèche et accrocheuse. Non, il n'allait pas tendre la main vers le gros chien du voisin, qui comme tous les animaux était imprévisible. Son cerveau sans cesse en introspection l'avait empêché de commettre la moindre imprudence. Comment les autres enfants ont fait pour ne pas songer aux risques qu'impliquaient le champignon, les murets et les gros chiens... Sans doute cela a contribué à les éloigner de lui. Une des pires choses qu'ils ont ignoré était comment s'amuser avec quelqu'un qui ne fonce pas sans penser. C'est effrayant, trop différent. Un peu comme Jérémie avec le danger. De là à affirmer que celui des enfants, de leur point de vue, a été Jérémie... Syllogisme trop facile.


Tellement facile que Jérémie tâche de le balayer de son esprit alors qu'il s'y impose, presque aussi soudain qu'une indigestion, une chute ou une morsure.

Il a fini par s'habituer à la solitude, le petit enfant blond. Tsss, s'ils l'avaient voulu, ils n'avaient qu'à venir. Ils n'ont pas même levé un regard vers lui. Tout juste l'ont-ils appelé "le binoclard", "l'intello", bref des surnoms sans importance. Il avait eu le savoir. Il avait eu l'intelligence. Et plus tard viendrait le succès, il l'avait senti. Alors un ami de plus ou de moins, qu'est ce que ça aurait pu changer... Oh, bien sûr, ses parents se sont inquiétés de ce que leur bambin n'avait semblé s'entendre avec personne. "Comment ça, tu n'es pas allé parler avec tes petits camarades?", "Alors, fils, tu a joué avec eux, cette fois?" Non. Non et non.

Quelle importance? Ses livres avaient été bien plus enrichissant. Et que meure d'indifférence la cruauté de l'enfance.

Puis est venu le collège. Pire que tout, à un détail près : l'internat. Au moins, il a pu retourner dans sa chambre dès qu'il l'avait souhaité. Il n'a pas eu à supporter les autres élèves dans la cour pendant la récré ou à se cacher dans les toilettes pendant l'éducation physique. Surtout, ne pas se mettre en danger en allant discuter. Ne pas risquer le rejet, encore une fois. Il avait dû refouler l'abandon étant petit, ce n'était pas pour gâcher le travail. Au moins, la connaissance, l'informatique, avaient été des amis constants.


Oui, toute sa vie n'est qu'une fuite en avant. C'est drôle, mais face à un tel portrait, est-ce seulement imaginable qu'il soit responsable du retour de Lyoko? Que sans sa main curieuse poussant la manette du Supercalculateur, les plus intenses années de sa vie n'auraient pas eu lieu? Ca sonne faux. Ce n'est pas lui. Ce n'est pas possible. Mais pour plaider sa cause envers lui-même, il conclut que rien n'indiquait un danger. Une usine désaffectée, les murs rouillés, son isolation de la terre ferme... Sérieusement, qu'est qui aurait pu l'avertir qu'abaisser la manette allait vraiment avoir un effet? Et puis, la lumière qui s'était ensuivie lui avait fait peur, pour sa défense. Il y a eu danger.

Danger.

Donc nouvelle incohérence. Pourquoi ne pas avoir éteint le système? Pourquoi avoir pris le risque d'une catastrophe? Jérémie n'est jamais allé aussi loin dans sa pensée, sentant que rien ne le sauverait. Mais à présent, il est au pied du mur. Au bord du vide. Autant pousser encore.

Puis vient une justification. La seule. Cette fille aux cheveux roses. L'avatar, l'esseulée. L'enfermée dans une tour, loin de tout danger. Comme lui. Il y repense. Il se souvient que, sur le moment, ça lui avait fait oublier la peur. Elle avait été là, devant lui, à travers un écran. Quand elle lui avait demandé de la nommer, il avait compris qu'il allait s'attacher à elle. Que, quelque part, elle avait voulu qu'il laisse une trace de lui en elle. En un instant, le lien a été. Fort, si étroit que même le pire du pire ne pourrait les séparer.

En clair, le danger qui s'est rapproché de lui vitesse grand V, il s'en est fichu royalement.

Même quand ce garçon excentrique - Odd - a plongé accidentellement dans le monde virtuel. Même quand le brun ténébreux de sa classe et la jeune asiatique un peu solitaire - Ulrich et Yumi - l'ont rejoint par la force des choses. Ce que cette journée allait provoquer pour eux, il ne l'a pas senti venir. Il a eu la fille aux cheveux roses en face de lui. Il a été incapable de douter.


Pas qu'il le fasse maintenant, hein. Il ne veut pas se poser de questions. Pas plus que pendant ces dernières années.

Tout a été rapide et répétitif. Attaque, compréhension, riposte, conclusion. Un regard, et cette rengaine se lançait. Un mot, et le C.D était en mode repeat. Que la fille aux cheveux roses ait été avatar ou humaine. Il n'a pas eu peur. Il aurait eu de quoi, mais derrière le Superordinateur, il n'a pas eu à redouter l'incertitude des combats. Sur l'écran n'ont défilé que des refrains connus. Ses années de solitude ont payé. Il en était enfin à l'étape "succès". Alors, aucune raison d'avoir peur.

Son cœur se serre. Il aurait dû avoir peur. Il aurait dû voir le danger derrière la connaissance. Le piège derrière l'assurance.

Il repense à sa journée. Comme les autres. Attaque. Compréhension. Riposte.

Et la conclusion? Où est-elle, la conclusion? Pourquoi le C.D est-il rayé? Quand le cours des évènements a-t-il commencé à lui échapper?

Quand le symbole rouge triangulaire a envahi son écran? Quand des messages d'erreur se sont multipliés? Quand le portable d'Odd, resté sur Terre, a sonné dans le vide?

Ou quand XANA a réussi à investir suffisamment le Réseau pour pouvoir effacer les Territoires et plonger les Lyoko-Guerriers dans la Mer Numérique?

Il n'a rien pu faire. Le Superordinateur, complètement bugué, n'a pas pu l'aider. Dans les rues, le JT qu'il a regardé pendant l'attaque a paniqué. "Des hommes et des femmes de tout âge, comme possédés, s'entretuent. Partout, les câbles électriques, les antennes paraboliques, les téléphones portables, tout ce que la technologie a de meilleur se venge. Les éclairs qui zèbrent la rue atteignent les passants, les corrompent. Les poussent au drame". Le journaliste n'a d'ailleurs pu faire son travail que quelques minutes, juste avant que son caméraman ne tombe... Jérémie a voulu comprendre. Il a fouillé dans son cerveau, à la recherche d'une solution. Ou d'une explication. Mais rien. Rien de rien de rien.

Et Odd. Bon sang, ce que ça fait mal... Son rire évanoui, teint de rouge par le sang qui s'échappe de sa bouche... Touché mortellement par un passant Xanatifié. Il le voit d'ici, étendu aux pieds de l'Usine assiégée. L'évidence le frappe une dernière fois, tout aussi chaotique qu'à l'instant où il s'est vu seul, en fuyant sur le toit. Non seulement les Lyoko-Guerriers sont finis, mais en plus XANA a investi la Terre. Il ne manque plus que Jérémie pour parfaire le travail.

Jérémie est en danger. Dans un instant, les zombies de XANA vont arriver sur le toit. Il entend leurs cris, dans l'Usine massacrée. Il perçoit les clameurs, de plus en plus proches. Il sait que c'est imminent.

Mais, plus que jamais, il ne veut pas affronter cela. Non. Non. Non. Si la chute est inévitable, alors qu'elle ne soit pas effrayante.

Alors qu'il sent l'attraction l'entrainer du sommet du bâtiment au sol glacial, il essaie de ne pas avoir peur. Il sait ce qui l'attend. Il sait comment ça arrivera. Il sait les effets que cela aura sur son corps. Il sait comment la fin va le prendre.

Alors, il essaie de ne pas avoir peur.

___________________________________________________________


Voila voila... *part se cacher* En fait, il s'agit aussi de mon premier texte reposant sur un duo passé composé/présent. Il parait que ça rend la narration plus réaliste, plus forte. J'espère ne pas m'être ratée de fait Laughing
N'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé, et en attendant, bonne semaine à vous o/


Dernière édition par VioletBottle le Mar 19 Nov 2013 01:21; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Lorilis MessagePosté le: Jeu 07 Nov 2013 20:54   Sujet du message: Répondre en citant  
Lectrice à plein temps


Inscrit le: 05 Nov 2006
Messages: 810
Localisation: Au Jal'Dara <3
Coucou !

Eh bé c'est drôlement déprimant tout ça ! xD


Je trouve que l'histoire est bien tournée. Personnellement je ne m'attendais pas au début, à ce que finanelement Jérémie se pose des questions existentielles parce qu'il était sur le point de mourir. Parce qu'en fait, au départ, même si la notion de peur est omniprésente dans tout le texte, c'est plutôt tranquille, bon Jérémie nous fait des petites crises d'introspection mais c'est tout. Donc c'est une "jolie" chute.


Et pis le caractère de Jérémie est drôlement bien respecté. Moi non plus je n'aime pas trop le côté froid de Jérémie, mais tu l'as très bien rendu. Même quand il a peur, c'est rationnel, même à la fin, quand il sait qu'il va mourir, il reste quasiment sans émotions. Et son introspection dans l'ensemble du texte est plutôt fidèle à l'idée que je me faisais du personnage... C'est vrai que le seul moment où il n'a pas agi de manière à se préserver lui-même c'est quand il n'a pas éteint le Supercalculateur, et qu'il s'est laissé emporter par l'histoire qu'on connaît tous, même si ça me coûte un peu de l'admettre ! xD


Ensuite pour ce qui est de la façon d'écrire, je dirais que tu manies assez bien le rythme. Tu alternes les phrases longues et les phrases courtes. Des fois c'est très saccadés et pis tu fais une longue phrase avec des tas de jolis mots xD.
Bon après, y'a des fois où ce n'est pas très fluide dans la lecture. Par exemple :

"C'est effrayant, trop différent. Un peu comme Jérémie avec le danger. De là à affirmer que celui des enfants, de leur point de vue, a été Jérémie... Syllogisme trop facile."

La phrase en gras, j'ai dû la relire plusieurs fois pour comprendre, et pis finalement je sais pas trop si quand tu dis "celui" tu parles du danger, ou de la "chose effrayante"...Je comprends l'essentiel, mais la formulation est d'après moi un peu lourde. Mais bon, c'est possible que ce soit moi qui sois fatiguée !

Pour ton essai de changement de temps, je sais pas trop si ça rend vraiment le texte plus vivant... Ca ne gêne pas, mais justement, je trouve qu'on n'y fait pas trop attention =S... Mais c'est peut-être parce qu'en fait, c'est assez "naturel". Je veux dire que tes parties au passé composé, ce sont les moments où Jérémie se souvient de lui avant, de ce qu'il faisait, ce qu'il pensait, etc... Et le présent c'est pour ses pensées et ses actes actuels. Donc en fait, je crois que ça rend juste la sorte d'ellipse plus claire et plus frappante, mais pas que le texte soit plus vivant ou réaliste...


Voilà !

Je te souhaite une très bonne continuation !

_________________

http://nsa29.casimages.com/img/2012/07/07/120707052139329936.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Nyx MessagePosté le: Jeu 07 Nov 2013 21:49   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 11 Aoû 2013
Messages: 305
Localisation: Lisieux, France
De la lectuuuuure !

J'ai lu ton OS ce matin en n'étant pas très réveillé, et en le relisant ce soir je l'apprécie encore plus.
Malheureusement je commente APRES Lorilis, et du coup ça ne me laisse pas grand chose à dire Mr. Green

Le texte est assez court, mais comme tout bon OS, très bien fourni. J'aime bien l'alternance entre les deux "phases" de la vie de Jérémie. Le personnage que tu nous fais découvrir correspond à celui que je m'imagine, pragmatique... Jusqu'au bout >.<
Je me demandais jusqu'aux dernières lignes ce qu'il allait se passer, et en quelques paragraphes tout bascule !

Je ne vais pas redire ce qui a été dit plus haut, mais il y a juste un détail qui m'intrigue, c'est l'attaque de X.A.N.A.: des éclairs qui prennent possession des gens ? Habituellement notre cher virus doit utiliser des spectres afin de contrôler des Hommes non ? Ou peut-être est-il devenu assez puissant pour pouvoir s'en passer ! Mais après tout je chipote, ce n'est qu'un minuscule détail de ton OS qui est superbement déprimant.

J'ai pris beaucoup de plaisir à te lire en tout cas Wink

_________________
Tout ce qui plaît a une raison de plaire, et mépriser les attroupements de ceux qui s'égarent n'est pas le moyen de les ramener là où ils devraient être.
Charles Baudelaire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
VioletBottle MessagePosté le: Ven 15 Nov 2013 23:00   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 08 Sep 2013
Messages: 82
Localisation: Nord - Nord/Ouest, Captain!
Merci à vous pour vos commentaires o/

Lorilis : Pour la phrase que tu as remarqué, c'est vrai qu'elle m'avait bloquée au moment de la rédaction, je m'étais creusée la tête pour voir comment la tourner différemment, mais pas moyen. Pourtant il fallait bien qu'elle y soit, mais pour moi aussi, au départ elle posait problème. Je l'ai laissée telle quelle finalement, en me convaincant qu'elle prenait son sens dans le contexte... Concrètement, l'idée retranscrite était tout simplement que les enfants voyaient Jérémie comme une sorte de danger : ce dernier évitait les chiens, les champignons et les murets parce qu'ils paraissent dangereux pour lui, or les autres évitaient le garçon. Selon les règles du syllogisme, il aurait pu conclure qu'il était, lui aussi, une sorte de danger. J'espère que c'est plus clair maintenant x')
Du reste, merci de ton appréciation !
(Petite note : "Donc c'est une "jolie" chute". Joli choix du terme étant donné la fin de la fic Laughing )

Nyx : Oh, mais les détails sont toujours les choses les plus importantes x') Quand je visualise l'attaque personnellement, je vois bien les appareils électroniques comme électriques être contrôlés par XANA et prendre possession des humains en leur bousillant le cerveau.... Concrètement, ils deviennent des zombies, de fait. Au passage, je n'avais pas voulu trop décrire l'attaque étant donné que, justement, c'est la panique et Jérémie n'a pas vraiment le temps de comprendre. D'où le fait que, même pour moi, je n'ai pas développé ce point plus que ça x') Merci d'avoir commenté, en tout cas !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
lecrivaindujour MessagePosté le: Lun 18 Nov 2013 17:13   Sujet du message: Répondre en citant  
[Krabe]


Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 231
Localisation: Quelque part dans une crevette géante
Imaginer le pire, le scénario catastrophe, et, quelque part, le plus logique. J'adore. C'est vraiment très sympa, bien écrit, la style d'écriture fait mouche. Bravo à toi!
_________________
Lecrivaindujour, geek dans l'âme, vidéaste sur Youtube, TFOL, LyokoFan depuis 2004
http://i37.servimg.com/u/f37/17/37/92/75/lecriu10.jpg
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
Tyker MessagePosté le: Mar 19 Nov 2013 20:34   Sujet du message: Répondre en citant  
Tyker Modérateur


Inscrit le: 02 Nov 2013
Messages: 235
Localisation: Arkham Asylum
Que c'est triste, mais que c'est bien écrit.

C'était un très belle OS, dommage qu'il n'y ait pas eu de dialogue.

Il y a juste des petits trucs (y'en a toujours de toute façon):

Citation:
Même quand le brun ténébreux


Le brun ténébreux c'est William, pas Ulrich. Ulrich est châtain.

Citation:
"Des hommes et des femmes de tout âge, comme possédés, s'entretuent


Houla, il y a un problème ici.

S'ils sont possédés par XANA, pourquoi s'entretuer?
Même dans l'épisode 40 avec les zombies ils ne l'avaient pas fait.


Citation:
l'Usine massacrée


Je ne pense pas que "massacrée" soit le bon terme à employer, il aurait mieux valu dire "délabré", "démolie", ou "assiégée".

Au niveau du scénario, c'est en quelque sorte un résumé de la vie de Jérémie quand XANA gagne, je pense que ça aurait été un peu mieux si lui avait été le narrateur, mais après ce n'est que mon avis, c'est aussi très bien comme ça.

Bien, je pense avoir fait le tour des points qui me gênait, mis à part cela bravo pour cet OS, il était très plaisant à lire.

_________________

http://img15.hostingpics.net/pics/783022EF1966E6CFA896342625C364D045752E089F20F257FDB49AFCpimgpshfullsizedistr.png


"Introduce a little anarchy. Upset the established order and everything becomes... CHAOS"

-The Joker-
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Icer MessagePosté le: Sam 06 Juin 2015 15:40   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2165
Localisation: Territoire banquise
Aller, un petit commentaire sur un OS qui a eu l'honneur de se faire déchiqueter par the Emperor et qui pourtant n'a obtenu qu'une carpe. Qu'est-ce que je suis drôle dis donc.

Un texte court, mais intense. J'aime bien ce que tu as fait de Jérémie. Les petits exemples répétitifs du champignon, du saut et du chien montre que tu as bien bossé ton sujet. C'est peut-être un peu osé de dire que le simple retrait face au danger, avant le collège, explique la solitude de Belpois, et on pourrait sans doute faire une mission parlementaire enquêter dessus, mais pourquoi pas, au moins tu as essayé de donner un lien de cause à effet et l'approche était intéressante. D'autres auraient dit "C'est comme ça et c'est tout".

J'aurais bien aimé avoir un peu plus de précision sur le contexte de la soudaine attaque de badass de la mort qui tue de X.A.N.A qui démonte tout ce qui passe sur Terre comme sur Lyoko, mais vu que ce n'était pas le but du texte, je ne peux pas te reprocher de ne pas l'avoir développé.

Bravo pour ce texte Smile

Spoiler

_________________
http://i.imgur.com/028X4Mi.pnghttp://i.imgur.com/dwRODrW.pnghttp://i.imgur.com/mrzFMxc.pnghttp://download.codelyoko.fr/forum/avataricer.gifhttp://i.imgur.com/h4vVXZT.pnghttp://i.imgur.com/gDzGjSF.pnghttp://i.imgur.com/x46kNev.png

« Les incertitudes, je veux en faire des Icertitudes... »
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Paulo MessagePosté le: Sam 06 Juin 2015 16:02   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 02 Fév 2015
Messages: 129
Localisation: Dans mon lit
Waw j'adore ton One-Shot, Génial! De nouveau projets a venir (fanfic/One shot?) ^^
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
VioletBottle MessagePosté le: Mar 16 Juin 2015 18:25   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 08 Sep 2013
Messages: 82
Localisation: Nord - Nord/Ouest, Captain!
Je reviens vite fait sur ce texte pour répondre aux commentaires que j'ai hélas laissés derrière moi, dans le temps où ma frénésie me permettait encore d'écrire Mondes Alternés avec innocence et légèreté. Avant la saison 2, en fait. *regard nostalgique vers le lointain*

Merci à lecrivaindujour et Tyker o/ (Je chipoterais bien sur la couleur des cheveux, Ulrich ayant un châtain qui tire plus du côté brun que blond de la force, mais hey, en effet, "brun" est un poil trop foncé pour le qualifier). (Quant au fait qu'ils s'entretuent, je me souviens qu'à l'époque, je mettais ça sur le compte d'un goût théâtral de XANA. Qu'évidemment rien d'indique ici. Je devrais faire un autre OS, une réécriture avec changement de PDV, pour remédier ça, tiens...)

Icer : Concernant l'explication du caractère de Jérémie, sa tendance au retrait face au danger... Je suis, avec le recul, d'accord. A l'époque, c'était déjà un long et riche texte pour moi x'). Disons, pour sauver l'honneur, que ce ne sont que des exemples parlants qui reviennent à Jérémie alors qu'il est en pleine retrospective. Un jour, je ferai un OS plus complet sur les peurs de Jérémie. Et non, j'en ai pas marre de martyriser ce pauvre personnage.

Paulo : Merci de ton appréciation ! A vrai dire, Memories to kill for, bien qu'étant mon premier OS (il y a un an et demi déjà. Le temps passe si vite... ) n'est pas mon seul texte, sont sortis entre-temps 30 Degrés et The Day is my Enemy, deux OS un peu différents de celui-ci (le premier est plutôt centré scénario, le second est un exercice de style pur avec un scénario nettement plus en retrait), et ma fanfiction actuelle, Mondes Alternés (qui arrive sur la fin de sa saison 2, soit 25 chapitres. Autant dire qu'elle, elle aime bien me prendre mon temps Mr. Green). N'hésite pas à y faire un tour o/
_________________

« Plus personne ne pourra un jour dormir» Mondes Alternés, Saison 2 Final 3/3. Jeudi 25 Juin.


http://imageshack.us/a/img443/526/evxl.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko Page 1 sur 1

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.0727s (PHP: 56% - SQL: 44%) - Requêtes SQL effectuées : 20