CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[IFSCL] Le retour des voix officielles!
[Site] Un nouveau dossier : Le français...
[Site] Un nouveau fanprojet : RTTP Podcast
[IFSCL] IFSCL, Bande annonce du 9e anniv...
[IFSCL] Sortie du jeu IFSCL 38X!
[Créations] Code Lyokô sort du grenier
[IFSCL] Trailer IFSCL, Fin du cycle 36X!
[Site] Apparaissez sur la chaîne offici...
[Créations] Notre Communauté n'a pas perdu s...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X, 8 ans et plus!
 
 Derniers topics  
[Jeu Vidéo] Interface IFSCL 38X!
[Projet FanGame] Que souhaitez-vous v...
Traduction d'un nouveau dossier
Comment relancer CL a notre niveau
Nouveaux Membres : Présentez-vous !!!
[Retour] Revenir après tout ce temps
[Projet] Remodélisation de Lyoko-ville
Votre personnage secondaire préféré
ACNH (Switch) - Partageons nos Code-Ami
[Fanfic] Travail d'équipe (chapitre 8)
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[Fanfic] Little Flower

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko


Page 18 sur 18

Aller à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 16, 17, 18





Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
Men_Chiu MessagePosté le: Ven 15 Mai 2009 23:13   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 24 Sep 2008
Messages: 197
Localisation: Par là ? Ou par là ? Je sais plus...
Puisqu'Aelita est toujours là douze ans plus tard, j'en déduis que XANA n'a pas choisi Kyra. Ou alors, tu nous réserves un truc bien vicieux... ^^

J'arrivais à tenir, mais là, tu commences sérieusement à me faire trépigner d'impatience ! Quand-vas-tu-nous-révéler-le-nom-du-père-de-Tohru ? Et Yumi, dans cette histoire ? Et toutes les zones mystérieuses de ton récit ? Le suspense est très grand, alors certes, cette suite était relativement longue, mais trop courte si on compare à l'histoire. Beaucoup trop courte... =)

Allez, bonne chance pour la suite ! Et rapidement, si possible ! =P
_________________
http://img265.imageshack.us/img265/2468/sanstitre2pdu.png
L'art et la manière, ça s'apprend avec le temps...
Tout le monde le peut, il suffit de le vouloir...



Retour après trois ans d'absence, réalité ou fiction ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
 
Yuki MessagePosté le: Sam 16 Mai 2009 11:18   Sujet du message: Répondre en citant  
Pureblood Vampire


Inscrit le: 20 Fév 2008
Messages: 743
Localisation: Cross Academy's Day Class
Coucou, je suis de retour !

Quelle belle suite ! Toujours aussi bien écrite, les passages en italiques sont vraiment très très émouvants ! J'ai adoré =)

Quant à l'histoire ... C'est quand que tu vas nous dévoiler le nom du père de Tohru ??? xD
Et puis pauvre Mathias, avoir un père pareil ... La scène d'au-revoir de Tohru et Mathias est vraiment toute mimi ^^ *même si Ayuki est en mode [Il part mais je m'en fous x)]*

Vivement la suite !!!

_________________
Until your distress sleeps, fill me up with your grief ...

http://nsa08.casimages.com/img/2009/08/17/090817084722377655.png

Merci à Ange pour ce pack-qui-tue ! *o*

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
yumi-kelebek MessagePosté le: Sam 16 Mai 2009 13:02   Sujet du message: Répondre en citant  
[Krabe]


Inscrit le: 01 Mar 2008
Messages: 244
Localisation: Ici et ailleurs...
Belle suite que j'attendais avec impatience, enfin entre les cours et les révisions ^.^ , heu, il ya une chose que j'aimerai savoir...Ulrich ne voulait pas que William vienne voir Yumi mais...sont-ils encore en contact, même amical? William est-il au courant de tous qui s'est passé pour Yumi, l'accident, la perte de mémoire et tout? Et pour Ayuki? Il le voit, mais sait-il que c'est l'enfant d'Ulrich et Yumi?

p.s: j'épère qu'au prochain chapitre on en apprendra un peu sur le cas de Yumi, l'éat d'Ayuki ( pour sa"maladie"...et ses sentiments; le pauvre sa mère ne le reconnît plus: c'est une des choses le splus horribles pour un enfant)...

Vivement la suite! Mr. Green

_________________
" Il y a dans tout homme, à tout heure, deux postulations, l'une vers Dieu, l'autre vers Satan "
(By Baudelaire).

"Pour faire taire autrui, commence par te taire"
(By Sénèque).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Shadow's squill MessagePosté le: Jeu 21 Mai 2009 11:25   Sujet du message: Répondre en citant  
Shadow's squill rang


Inscrit le: 22 Jan 2009
Messages: 814
Localisation: Dans mon imagination
\o/ Une suite!! Super!!

Et c'est le cas de le dire. ^^

J'adore les petites scènes entre Matthias et Tohru. Je vois que tu nous fais toujours patienter pour connaitre le nom du père de Tohru. C'est pas du sadisme, ça... C'est du suspense sadique. ^^

Le pauvre Matthias quand même, vivre sans amour... :s

Qu'advient-il de Yumi? Et Ayuki, va t-il aller mieux?

Que de suspense! Vivement la suite!

_________________
Ghost Love Score

"I've never met anyone who wasn't important"


http://nsa19.casimages.com/img/2010/09/12/100912010733220018.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
Kiria MessagePosté le: Mar 30 Mar 2010 22:39   Sujet du message: Répondre en citant  
Plopours


Inscrit le: 23 Mar 2010
Messages: 426
Localisation: Sous un abri-bus, attendant que quelqu'un me tende sa main...
Je sais que j'arrive un peu tard mais bon c'est pas trop grave.

Je tiens à te dire que j'adore ta Fan Fic comme pas mal d'autres d'ailleurs. Mais à quand une suite? Ca fait quand même presque 1an!

Nous ne connaissons toujours pas le nom du père de Tohru (ca fait bizarre quand c'est moi qui l'écrit)
Que se passera-t-il pour Yumi? Va-t-elle retrouvée la mémoire ou bien mourir en oubliant les êtres qui lui sont le plus chers à ses yeux?
Ayuki et ses médicaments? Sont-ils vraiment la cause de ses incessantes toux?
Tohru et Matthias vont-ils continué à se voir et à s'aimer? (j'espère)
Ulrich, Jérémie, Odd, vont-ils se revoir un jour tous les trois? En toute amitié ou en mépris?

Alala que de question!!! On t'attend et t'attendra encore et encore pour découvrir ta suite! Qu'elle nous parvienne rapidement car je crois qu'avec ton sadisme on ne tienne plus longtemps!!!

_________________
Nous naissons, et puis?
Ainsi va la vie, nous nous demandons ce que nous faisons sur Terre pour au final, ne le savoir que quand il est trop tard.

La plus belle chose que nous nous sommes enseignés de génération en génération, c'est Aimer. Il faut entretenir cet Amour pour que jamais au grand jamais, il ne puisse s'éteindre.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Elya_San MessagePosté le: Mer 18 Aoû 2010 15:08   Sujet du message: Répondre en citant  
Beyond The Clouds


Inscrit le: 23 Oct 2008
Messages: 670
Localisation: Suisse.
Avant de vous expliquer la raison de ce post, je tiens à vous remercier chaleureusement pour vos commentaires, vos avis, vos réfléxions sur ma fanfiction ! Sachez qu'ils me touchent beaucoup & me poussent à continuer l'écriture. Encore merci. ='). Si je viens poster ici, c'est afin de donner une fin à cette histoire. Certes, elle va peut-être apparaître trop brusque. Confuse. Je le comprendrais mais laisser cette fiction ainsi me pince le coeur. J'y ai accordé de nombreuses heures, façonnant les caractères de chacun. Je suis donc venue écrire le point final de Little Flower. J'ai au préalable relu quelques chapitres, afin de ne pas oublier certains détails.

Bonne lecture ~


* * *



Chapitre de fin.


16 ans plus tard.

Aelita remit le livre à sa place tout en jetant un regard discret à la glace. Devant elle se dressait une femme d'un peu moins de quarante ans, le visage serein et les yeux toujours aussi brillants. Elle esquissa un sourire, laissant apparaître quelques rides, masquant ainsi les traits de repos. Elle s'approcha de la petite table de chambre où divers papiers y étaient disposés, comme pour marquer la fin d'une époque. Lentement, elle pris place sur la chaise placée à côté et observa lentement ses souvenirs.


* * *



J'ai tout d'abord pris délicatement le papier rose qui m'avait annoncé le rétablissement lent mais encourageant de mon amie Yumi. Bien que reprenant peu à peu de ses souvenirs, Ulrich m'avait toutefois prévenu que certains détails ne lui reviendraient jamais. Et par détail, il sous-entendait son fils. Je serrais le papier et lus les quelques mots griffonnés par Ulrich un matin de Septembre.

'Elle a eu un tilt en revant au lycée, j'ai l'espoir qu'un jour, son adolescence lui revienne et que, peut-être, le reste suive. Ulrich.'

Un sourire se dessina sur mes lèvres. Un sourire amer. Ulrich et Yumi représentait pour moi le couple parfait. La possibilité d'une vie simple, heureuse et de moments inoubliables. Pourtant, je ne pouvais m'empêcher d'être mélancolique. J'ai posé le papier rose, à côté d'une feuille pliée en deux. Un papier que j'avais récupéré indiquant les paroles à chanter dans l'église le jour de l'enterrement d'Ayuki. Je me rappelle encore des larmes de la fille, âgée de seize ans. Je me rappelle toujours de son effroi, de sa tête posée contre l'épaules de Matthias, les joues baignées de larme. La détresse, la peur et la douleur représentaient les seuls sentiments de Tohru. Je n'ai jamais su la raisonner. Lui montrer que la mort d'un être cher est plus facile à affronter en l'acceptant qu'en l'ignorant mais elle n'a jamais voulu m'écouter. C'était à présent un sujet peu évoqué et que seul Ulrich & moi abordions. Yumi n'avait en effet pas assimilié la mort de son fils, ne le reconnaissant plus.

" - Maman, tu es prête ? s'écria de la cuisine la voix d'une jeune fille en plein préparatif.
- Bientôt, bientôt, répondis-je en reposant la feuille de couleur jaune sur le côté."

Je me suis ensuite emparée d'un faire-part de mariage. Le plus beau, le plus magique et le plus grand espoir de toute ma vie.

'Tohru & Matthias ont la joie de vous inviter à leur mariage le Mercredi 7 Juillet en l'église Saint Thomas, à Lyon.'

J'aurais aimé revivre cet instant pour toujours. Le sourire de ma fille. sa robe de mariée parfaite, éclatante. Son bouquet si soigneusement dressé. Sa main dans celle de Matthias. Les cheveux rebelles du jeune homme lui tombant devant les yeux. Son regard amoureux. Leur rêve. Leur espoir. Mon dieu, ce fut ma force pour continuer et pour affronter le reste. A côté de ce faire-part se trouvait un billet d'avion. Direction New-York. Tohru en avait un aussi, car nous devions rejoindre Matthias, resté là-bas pour affaire avec leur petit fils d'un peine un an. Elle ne l'avait pas appelé Ayuki, contrairement à ce que je pensais mais Emmanuel. Je me souviens encore de son choix, sans appel.

- Comment comptes-tu l'appeler si c'est une fille ?
- Rose ! répliqua sans hésiter Tohru en éclatant de rire.
Matthias posa une main sur le ventre de sa femme et esquissa un sourire.
- Et si c'est un garçon ? demanda William en éteignant la télé, plus intéressé par le débat qui faisait lieu sur le prénom de son petit-fils.
- Hum, réfléchit Matthias.
Il lança un regard à Aelita qui haussa un sourcil, hésitante.
- Emmanuel, murmura Tohru dans le silence général, le visage épanoui.


Je lui avais demandé toutefois pour Ayuki et elle m'avait expliqué d'un ton très calme son raisonnement. 'Personne ne mérite le nom d'Ayuki car personne ne lui ressemblera. J'aimais Ayuki mais je ne veux pas associer le prénom de mon fils à une personne qui n'est plus'. J'y avais vu une certaine logique mais surtout le refus de Tohru d'impliquer encore une fois Ayuki dans sa vie. Quant à Romain, il n'apparteait qu'à moi et je ne voulais pas que ma famille laisse une trace de son prénom qui s'effacait peu à peu, comme une cicatrice dont les marques s'estompent au fil des années.

" - Bon Maman, je viens te chercher !"

Je ne pus m'empêcher d'éclater de rire devant cette pseudo-menace qui ne m'impressionnait pas le moins de monde. J'entendis les pas léger de ma fille dans l'escalier. Elle s'arrêta et pénétra finalement dans la pièce d'un côté, prenant une robe dans son armoire et redescendit sans m'avoir lancé un seul regard. Je m'en réjouis presque. Il me restait une derrière chose à voir. Une dernière chose à comprendre. Je pris dans ma main le résultat de l'analyse pour le père de Tohru, légèrement tremblante.

____________________________________________________________________________________________



Résultat de l'analyse paternel pour Tohru Hopper.


Paternel : Odd Della Robbia.


____________________________________________________________________________________________



Je reposais doucement le papier. Je resongeais à la manière dont je l'avais annoncé à Tohru. A ces yeux qui n'avait pas cillé. A son regard déterminé. 'Qu'importe le père qui est le mien. Qu'importe tes erreurs, Maman. Ca ne changera rien à ma vie.' Je ne lui avais annoncé que très tard, à l'aube de ses quinze ans. Et sans pleur ni cris, elle m'avait enlacé, me montrant que tout cela lui était égal. Odd avait réagi comme sa fille, en moins amical et plus distant, bien entendu. Il n'avait pas voulu s'éterniser devant ce qu'il jugeait comme un sujet 'clos'. Il m'avait versé jusqu'à la majorité de Tohru une somme peu négligeable pour son éducation, ses études et tout ce qui pouvait aider une jeune fille ambitieuse. Ce qu'il savait, c'est qu'elle l'utilisait. Ce qu'il ne savait pas, c'est qu'elle m'avait poussé à le donner à des associations caricatives, notament celle qui encourageaient la recherche sur la maladie d'Ayuki. Mais cela, elle l'évoquait moins. Jérémy n'avait pas cillé face à cette nouvelle. En vérité, il avait préféré ne pas se prononcer, s'éloignant de ma vie comme une ombre. Je savais par les informations, par des amis qu'il allait bien et que ses enfants étaient plein de vie. Je m'en réjouissais. Mais quand je voyais ma fille, je n'étais que plus fière d'elle.

" - Maman, je suis prête et j'espère que toi aussi !"

Ma fille remonta quatre à quatre les marches de l'escalier et ouvrit en grand la porte, un manteau léger sur les épaules, une écharpe au cou et un sourire à éclipser le soleil sur ses lèvres.

" - Que regardes-tu ?
- Oh rien, lui dis-je avec douceur. Des souvenirs.
- Tu veux les emmener pour le voyage ?
- C'est inutile. Ils sont dans mon esprit, ma chérie."

Elle s'approcha de moi et je lui pincais la joue.

" - On va rater le train à force ! remarquais-je en saisissant mon billet d'une main et mon sac de l'autre.
- Et c'est toi qui dit ça..."

Tohru soupira tout en gardant sa bonne humeur. Je notais alors un bouquet de fleurs soigneusement décoré posé sur son sac de voyage.

" - A qui est-il destiné ? lui demandais-je en lui montrant les fleurs.
- Oh...

Elle me sourit gentillement.

" - C'est pour Papa."

Papa n'était pas Odd. Papa était la personne qu'elle avait inventé tout au long de sa vie. Celle à qui, depuis toute petite, elle déposait des fleurs dans ce jardin. Je me souviens de cette scène, en hiver où elle m'avait demandé pourquoi les autres étaient étranges parce qu'ils pouvaient voir leur papa.

" - Mais Maman..."
- Oui ?

Elle m'aida à prendre mes dernières affaires, une expression inquiète dessinée sur son visage angélique et s'assit finalement sur la chaise que j'avais laissé libre.

" - Peut-être que papa n'aimera pas ces fleurs ?"


Et lentement, je me baissais à sa hauteur et calmais ses craintes d'enfant.


* * *



Et voilà ! J'espère ne pas vous avoir trop déçue, notament au sujet du père de Tohru. Je ne me suis attardée que sur ce que je jugeais utile, par conséquent, je ne me suis pas attardée sur les personnages sur lesquels je ne voyais que dire - Nicolas etc. Tout a une fin & j'espère sincérement que celle-ci vous a plû.. Afin que les quelques derniers nouveaux lecteurs aient une fin.. Si vous avez des questions que je n'ai sûrement pas résolu, je suis disponible par Mp jusqu'à la fin de la semaine. En effet, je n'accéderais plus à Internet après cette date limite. :'S

_________________
http://nsa08.casimages.com/img/2009/08/13/090813074131903313.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko Page 18 sur 18
Aller à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 16, 17, 18

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.1234s (PHP: 33% - SQL: 67%) - Requêtes SQL effectuées : 18