CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[IFSCL] Trailer IFSCL, Fin du cycle 36X!
[Site] Apparaissez sur la chaîne offici...
[Créations] Notre Communauté n'a pas perdu s...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X, 8 ans et plus!
[Code Lyoko] Usine Renault : Un peu d'...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X: Trailer
[Code Lyoko] Reboot : The Guardian Code
[Code Lyoko] Décès de Carlo de Boutiny
[Site] IFSCL 3.5.0 sortie
[Site] 10 ans plus tard... Les scripts ...
 
 Derniers topics  
[Jeu Vidéo Code Lyoko] IFSCL
[One-Shot] Soudain, la théière siffla.
Code Lyoko Projet Saison 5
[Galerie] Trucs, bidules, choses Made...
[Fanfic] Code Alpha 2.0 - Rainy Days ...
Votre forme maléfique de Jérémie préf...
[Fanfic] Replika on the Web
Le Point : Quand le dessin animé vire...
[Fanfic] Le risque d'être soi
Parodie Audio - Code Lyok Ouille
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[One-Shot] L’Ultime Recours

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko


Page 1 sur 1







Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
Cely MessagePosté le: Dim 26 Nov 2006 03:31   Sujet du message: [One-Shot] L’Ultime Recours Répondre en citant  
[Gardien ancien]


Inscrit le: 24 Sep 2004
Messages: 696
Localisation: Strasbourg
L’Ultime Recours


Note : Je tiens à dire que ce One-Shot très court m’est venu la semaine dernière par une petite baisse de moral mais en aucun cas il ne faut s’inquiéter, j’ai un moral résolument optimiste… Et puis je ne cautionne pas ce comportement, tout peut toujours s’arranger, j’ai juste fait là une introspection sur des sentiments et la mise en scène lyrique à but dramatique.
Dernière chose : Ma Merveilleuse Aelita, je t’en pris excuse-moi, tu le sais bien que je t’adore plus que tout…


Beep

« Bonjour à tous, on est mardi, il est 7h et vous écoutez les Subs… »

J’ai abattu rageusement ma main sur mon radio-réveil, comme si je lui en voulais de sonner si tôt. Je suis exténuée, on s’est encore couché tard ou même pas assez tôt ce matin. Puis je me souviens de l’une des raisons pour lesquelles j’ai du me coucher si tard, ma dispute avec Jérémie. Rien que d’y penser je me sens mal et j’ai envie de pleurer, à la fois à cause de lui, de moi et du début de la dispute.

Hier, on travaillait à trouver un moyen de combattre directement sur le réseau, comme d’habitude. Il était tard et je me souviens plus très bien mais ce que je sais c’est que j’ai fait une fausse manip et que j’ai perdu tout le travail des derniers jours. Ça m’a vraiment donné envie de hurler, de pleurer, mais après Jérémie s’y est mis pour en ajouter à mon mal aise. C’est vrai, je comprends qu’il soit en colère, je le suis aussi sauf qu’il n’a pas arrêté de se plaindre, ce n’est pas qu’à lui que ça est arrivé. Et au final, on a passé des heures à se lamenter et maintenant en plus de pas avoir le moral, je suis fatiguée.

Je décide enfin de me lever, avec du retard en plus, et comme d’habitude, il y a une queue monstre devant la salle de bain. Je regarde l’eau couler sur moi, comme si j’espère qu’elle puisse transporter mes tourments et les emmener au loin. Mais ce n’est qu’une chimérique illusion, tout ne peut pas être aussi simple, il faut se rendre à l’évidence. Parfois, je me dis que ce serait mieux de rester couchée, je me sens vraiment pas bien mais je dois y aller. Je rejoins Odd et Ulrich à la cafet’, Jérémie n’est pas parmi eux mais ils m’informent qu’il tente de réparer l’erreur. Ils ne l’ont pas dit mais ça ce voyait, MON erreur… Cette boule dans mon estomac a fait sa réapparition, elle me tenaille les entrailles, ça fait mal. J’en ai l’appétit coupé, je ne peux pas avaler quoi que ce soit, je donne donc mon plateau à Odd qui en fera bon usage.
Je préfère donc partir, faire un tour dans le parc pour m’aérer les idées, seule. Car je n’ai aucune envie de rester avec eux, je sens bien qu’au fond ils doivent me reprocher  ce stupide accident, comme l’a fait Jérémie. Je ne supporte pas leurs regards inquisiteurs, je me suis excusée et je ne l’ai pas fait exprès, je ne vois pas ce que je peux faire de plus.

Et ensuite, on a un cours d’italien, enfin une interrogation surprise d’italien pour être exacte. Pourtant, je n’arrive pas à me concentrer, je ne saisis aucun mot, même plus ceux qui sont en français. Je sens que cette note sera vraiment horrible. Comme si j’en avais besoin en ce moment, j’ai la désagréable impression que le destin a décidé de se montrer sous son jour le plus vil pour moi. Et malheureusement, ce n’est pas qu’une impression. Dans le cours de français, la prof nous rend notre précédent devoir, et j’ai eu une note lamentable, elle me dit que je n’ai fait que des réponses erronées ou hors sujet. Le pire, c’est que je pensais pourtant l’avoir bien réussi ce devoir, j’espérais tant être aussi douée que d’habitude. Puis quand je vois, que Odd est félicité alors qu’il n’a que quelques points de plus, je ne peux pas m’empêcher de ressentir de la jalousie. C’est moi qui suit sensée avoir des bonnes notes et d’être admirée, lui il a des tas d’autres domaines où briller. Puis, je me rends compte de mes pensées, cela ne me ressemble pas, même si c’est ce que je ressent au plus profond de moi. Je ne devrais pas penser cela et plutôt le féliciter mais je n’y arrive pas, la rancœur que j’éprouve est bien trop forte.

Il faut que ça cesse, je ne veux plus conserver ce sentiment, il fait trop mal et surtout je suis totalement désemparée. Il faudrait que j’en parle, mais j’ignore à qui, j’ai un peu honte d’avouer ce que je ressens. Mais je ne peux plus le supporter, c’est comme si j’en étais prisonnière, il se met à réagir tout seul sans que je le souhaite. Je vais donc aller voir Yumi à la pause déjeuné, elle a toujours été de bon conseil, je suis sûre qu’elle pourra m’aider. Sauf qu’elle n’a pas de temps à me consacrer, il faut d’abord qu’elle dise quelque chose d’important à Ulrich. J’ai alors envie de lui crier que moi aussi ce que j’ai à dire c’est important, qu’il y a quelque chose qui n’est pas normal, mais c’est comme si cela lui été égal. Je me calme donc un peu et lui demande ce qu’elle fait après. Et là, lorsqu’elle me dit que Jérémie a besoin de son aide je me sens trahie et humiliée, tout ce que j’essayais d’enfouir le plus profondément en moi réapparaît. Normalement, c’est moi qui aide Jérémie, elle n’a pas le droit de me prendre cette place, bien que ce ne soit pas la seule fautive. Lui non plus n’a pas le droit de m’écarter, sans me prévenir, comme si je n’étais qu’une chose insignifiante et inutile. Je la laisse donc là vaquer à ses préoccupations et m’enfuis aussi vite que possible pour pas qu’elle voit les larmes perler au bord de mes yeux. Au passage j’aperçois Jérémie, il m’ignore consciencieusement et fait son maximum pour m’ignorer.

Si c’est comme ça, c’est parfait, je ne veux plus les voir de toute façon. S’ils préfèrent rester entre eux, je ne vais pas leur imposer ma présence, cela semble tellement les déranger. Je cours, sans m’arrêter, sans prendre le temps de souffler, chaque respiration me brûle les poumons mais je continue. Toujours plus vite, toujours plus loin. La gêne de cette course forcée se transforme en douleur, une blessure lancinante dont pourtant je ne peux plus me passer. Mes pas m’ont conduits à l’usine, devant ce bâtiment qui à l’instant me répugne, son béton délabré, les barres de fers qui rouillent et ce fleuve autour, si sombre et si profond. Je m’approche, je n’avais jamais remarqué à quel point les eaux semblaient tumultueuses et pourtant si fascinantes. Une idée me vient alors subitement, mais je ne dois pas, non, je ne peux pas. En même temps, ça semble si facile et si tentant…

Ce serait égoïste, après tout ce qu’ils ont fait pour moi, c’est de ma faute s’ils ont des ennuis. D’un autre côté, ma présence n’est plus impérative à présent, et ils ont l’air d’être très bien sans moi. Puis si je pense à l’hypothétique tristesse qu’ils pourraient ressentir, ça ne me dissuade pas mais fait simplement augmenter mon ego et cette tentation. Au moins, ils me porteront un peu d’attention et ils pourront se sentir soulagés librement sans moi pour attirer les problèmes aussi efficacement qu’un aimant. Il faut également que je me rende à l’évidence, je ne représente pas grand-chose dans cet univers ni sur cette planète, mon absence n’en perturbera pas le cours, je ne dois pas être si égocentrique. Peu de choses changeront, mais au moins je n’aurais plus ni peur, ni mal, je serais délivrée de cette vie si particulière.

Tout se résume à un simple choix, je sais que ce ne doit pas être le bon, mais c’est le mien… Maintenant je m’en vais, je plonge dans un endroit différent, je sombre dans l’inconnu et je coule dans l’oubli…



.: Fin... :.


--Message edité par Kris le 2007-02-28 03:41:25--

_________________
Je suis une rêveuse, de jour comme de nuit, je protège un autre monde, une bulle de rêve... Gardienne des songes...

Mon pseudo se prononce [sélaïe], pas [séli] ou [seli] ! (et j'y tiens !)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Cyclope MessagePosté le: Dim 26 Nov 2006 03:41   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kolosse]


Inscrit le: 18 Fév 2006
Messages: 3824
Localisation: A Tokyo, dans le dojo de Steven Seagal
Sympa ta fic Cely, on dirait qu'elle se passe après la saison 3, mais un peu avant la 4
_________________
http://i39.servimg.com/u/f39/11/73/16/89/signat10.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
 
Max Serdaigle MessagePosté le: Dim 26 Nov 2006 12:46   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 25 Juil 2006
Messages: 140
Wouaa !! tu as vraiment un bon style d'écriture !! Continue comme ça !! Le texte est vraiment fluide (comme l'eau des douche;) ) Franch la pauvre Aeli !^^
_________________
http://img359.imageshack.us/img359/9420/banrabichanklonlg0.png
L'Eden Tome I - Les Fleuves d'Eden
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Odd-Aelit@ MessagePosté le: Dim 26 Nov 2006 13:16   Sujet du message: Répondre en citant  
[Manta]


Inscrit le: 06 Aoû 2005
Messages: 675
Localisation: ~Collée à mon écran~
Je trouve ta fan-fic très touchante.
Elle est à la fois triste, mais belle à la fois, celà dépend comment on la "prend".
Tu as effectivement un très bon style d'écriture et ça fait plaisir de lire une fic comme celle-ci.
C'est un très bon boulot, je t'encourage à continuer tes merveilleuses fan-fictions.
_________________
Si je suis de retour, ce n'est pas pour vous jouer un mauvais tour. Je ne pourrai protéger le monde de la dévastation, mais peut-être rallier ce peuple à ma Fanfiction, en y dénonçant l'amour et la vérité, sans avoir la prétention de pouvoir l'étendre jusqu'à la Voie Lactée. Odd-Aelit@, bien moins rapide que la lumière, si on se rend, on y perd ! Oui on y perd !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Cely MessagePosté le: Dim 26 Nov 2006 14:12   Sujet du message: Répondre en citant  
[Gardien ancien]


Inscrit le: 24 Sep 2004
Messages: 696
Localisation: Strasbourg
Merci pour vos messages.
Cyclope -> Oui, j'ai essayé de faire en sorte que ça se passe après la saison 3, même si je n'ai pas tout vu mais j'en savais assez avec les spoilers. Et je ne voulais pas qu'elle soit après la saison 4 car je ne sais pas ce qu'il se passera, et je ne supporte pas d'écrire quelque chose d'erroné qui ne correspond plus à la vérité.

Max Serdaigle -> Merci pour les compliments Surprised . Tant mieux si tu trouve ça fluide, car écrire à 2h du mat ça aide pas pourtant, mais j'ai essayé de rendre ça au plus véridique m'inspirant de mes propres sentiments. C'est vrai que je ne lui ai pas du tout facilité la vie à Ma Merveilleuse Aelita.

Odd-Aelit@ -> Merci, merci, merci... Je suis contente de voir que certains puissent voir sous cette tragédie une belle histoire. Je fais d'autres petites fic, mais pas forcément de ce style et je ne les publient pas toutes, mais tes compliments m'encouragent.

_________________
Je suis une rêveuse, de jour comme de nuit, je protège un autre monde, une bulle de rêve... Gardienne des songes...

Mon pseudo se prononce [sélaïe], pas [séli] ou [seli] ! (et j'y tiens !)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Sakura MessagePosté le: Dim 26 Nov 2006 15:03   Sujet du message: Répondre en citant  
Modératrice Sakura


Inscrit le: 21 Mar 2006
Messages: 2004
Localisation: Sumelia [ x3 ]
images/smiley/pleure.gif Magnifique Cely
Dit c'est une vraie fin ou il y a une suite ??
J'aimerais savoir c'est tellement bien...Wink

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
 
Lorilis MessagePosté le: Dim 26 Nov 2006 19:25   Sujet du message: Répondre en citant  
Lectrice à plein temps


Inscrit le: 05 Nov 2006
Messages: 810
Localisation: Au Jal'Dara <3
elle est bien!
c'est assez triste et ça peu plonger certain dans la mélancolie mais moi j'adore!
moi aussi je voudrais bien savoir si il y aura une suite!

_________________

http://nsa29.casimages.com/img/2012/07/07/120707052139329936.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Cely MessagePosté le: Lun 27 Nov 2006 14:08   Sujet du message: Répondre en citant  
[Gardien ancien]


Inscrit le: 24 Sep 2004
Messages: 696
Localisation: Strasbourg
Initialement j'ai pas prévue de suite, c'est un one-shot (fic en une seule partie) mais j'ai un petit épilogue qui me traîne dans la tête. Mais j'hésite à le faire, Aelita plongeant dans le fleuve, je trouve que je pouvais pas faire mieux comme fin.
_________________
Je suis une rêveuse, de jour comme de nuit, je protège un autre monde, une bulle de rêve... Gardienne des songes...

Mon pseudo se prononce [sélaïe], pas [séli] ou [seli] ! (et j'y tiens !)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko Page 1 sur 1

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.0635s (PHP: 49% - SQL: 51%) - Requêtes SQL effectuées : 21