CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[Site] Les trouvailles du Père Dudu - E...
[Code Lyoko] Interview de Quentin Mera...
[IFSCL] IFSCL, Un air de Saison 5
[Site] Une news de news !
[Créations] JamFiction sur Code Lyoko par St...
[Créations] Le Covid-19 n'a pas tué nos talents
[Site] [Mise à jour] - Cartoon Fair - U...
[Code Lyoko] Interview de Julien Lamas...
[IFSCL] IFSCL - Bande annonce fangame 4.0.X
[Site] Les trouvailles du Père Dudu - E...
 
 Derniers topics  
[Fanfic] Ragnarök
LCDS, un discord Code Lyoko
[FanGame(encore un)] Lyoko Conquest
[Jeu Vidéo Lyoko] IFSCL 40X!
[Fanfic] Le plus puissant des liens
Les Lyokofans parlent aux Lyokofans
Anciens : Réveillez-vous ! La bulle d...
Quel est votre X.A.N.A-guerrier favori ?
Nouveaux Membres : Présentez-vous !!!
[One-shot] Transmission
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[Fanfic] Code Éternité

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko


Page 2 sur 4

Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante





Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
Orphée MessagePosté le: Dim 29 Oct 2006 20:10   Sujet du message: Répondre en citant  
[Gardien ancien]


Inscrit le: 11 Sep 2004
Messages: 763
Localisation: Dans la Ville-Lumière
C'est génial comme d'hab et caetera et caetera... Que dire dez plus ? Bah c'esr génial et encore génial et c'est génial et caetera et caetera... Vivement la suite...

ps: Vous l'aurez remarqué je suis très enthousiaste^^
_________________
Cuimhnich air na daoine o'n d'thàinig thu
Remember the people from whom you came
http://img245.imageshack.us/img245/8749/signorphee.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
Cely MessagePosté le: Dim 29 Oct 2006 20:12   Sujet du message: Répondre en citant  
[Gardien ancien]


Inscrit le: 24 Sep 2004
Messages: 696
Localisation: Strasbourg
Toujours aussi excellent, que dire de plus c'est du Callie Rose. On commence la première ligne et sans s'en rendre compte on est à la dernière, à supplier n'importe quel dieu existant pour que la suite apparaisse, non pas par enchantement mais pour notre enchantement.
Bref, j'adore toujours autant cette histoire.

_________________
Je suis une rêveuse, de jour comme de nuit, je protège un autre monde, une bulle de rêve... Gardienne des songes...

Mon pseudo se prononce [sélaïe], pas [séli] ou [seli] ! (et j'y tiens !)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Odd-Aelit@ MessagePosté le: Dim 29 Oct 2006 23:04   Sujet du message: Répondre en citant  
[Manta]


Inscrit le: 06 Aoû 2005
Messages: 675
Localisation: ~Collée à mon écran~
Tout à fait d'accords avec Cely, cette histoire est passionante et je ne m'en lasserais jamais de la lire.
J'ai juste une question qui me trotte dans la tête, mais je pense pouvoir y répondre avec la suite de cette fiction génialissime :

Yumi voit Odd et il lui parle à la fin du premier Chapitre, puis au deuxième Odd est avec Ulrich.
Je n'ai pas bien compris le lien, mais je le comprendrais donc au fil de la fic.
En tout ca sje l'affirme encore une fois, cette fan-fiction est vraiment magnifique.
_________________
Si je suis de retour, ce n'est pas pour vous jouer un mauvais tour. Je ne pourrai protéger le monde de la dévastation, mais peut-être rallier ce peuple à ma Fanfiction, en y dénonçant l'amour et la vérité, sans avoir la prétention de pouvoir l'étendre jusqu'à la Voie Lactée. Odd-Aelit@, bien moins rapide que la lumière, si on se rend, on y perd ! Oui on y perd !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Shaka MessagePosté le: Lun 30 Oct 2006 21:59   Sujet du message: Répondre en citant  
[Administrateur]


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 3913
Localisation: Sur une colline, près des étoiles
Miam

J'en veut encore !

J'ai toujours pas eu le fin mot de la fic, mais je vais attendre comme les autres et j'ai hâte de voir pourquoi Yumi et William sont ensemble !

Et le parc de la Tête d'Or à Lyon, c'est pas où on s'était rencontré ? Razz

Bon j'attend avec hâte la suite de la fic et la prochaine rencontre ^^

Bon et arrête de me faire souffrir a coup de nostalgisme, je souffre assez comme ça ^^
_________________
http://img.codelyoko.fr/upload/files/1197977355_142.png

Les fleurs naissent, puis se fânent. Les étoiles brillent puis s'éteignent. Ainsi, la galaxie et notre Univers tout entier seront, un jour, amenés à disparaître...
A côté, la vie d'un homme ne représente qu'un éphémère battement de cils... Durant ce temps, l'homme naît et grandit, il s'amuse et se bat, il aime et déteste, il est heureux, puis triste... Tout ça, en un très court instant...
Avant de tomber dans un éternel sommeil qu'est la Mort...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
Code Lyoko forever MessagePosté le: Mar 31 Oct 2006 21:33   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 08 Sep 2006
Messages: 121
Localisation: Les Pennes Mirabeau
Tout simplement fabuleux!! Tu possèdes un talent absolument immense!!!Continue d'écrire aussi bien!!! Bravo!!!
_________________
I love Code Lyoko and always will!!!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
TheBidi MessagePosté le: Jeu 09 Nov 2006 19:27   Sujet du message: Répondre en citant  
Wawa & Bidi Rang


Inscrit le: 10 Juil 2005
Messages: 431
Localisation: Perdu dans le cahos des Plaines Noires, à l'Est des territoires d'Äterzos
Hé bin... quoi d'autre à dire que Supeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeer ! ^^ J'adore tes fics, en particulier celle que tu m'as passée l'autre jour, dans le SC  si tu vois sk je veux dire Mr. Green ^^ Hé bien, jme suis éclaté ; ta fic est tellement superbe, quelle mérite... euh... une couverture Mr. Green

http://img370.imageshack.us/img370/1031/codeeternitevf0.png

Voilà... ©B1D! évidement ^^
Avis aux écrivains ^^ Si vous voulez une couverture Fic'Selection, hé bin il suffit de m'envoyer un MP Mr. Green Je la ferai à condition évidement que la fic soit sympa ^^

_________________
http://thebidi.free.fr/uploads/200709/signkurt_light243013533.png
Génération Link ! (voyez la sign de Wawa, moi, j'ai pu de place Mr. Green)

Les opticiens se rebellent x'D
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
Tris6999 MessagePosté le: Jeu 09 Nov 2006 20:09   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 01 Aoû 2006
Messages: 199
ta fic ets vraiment magnifique, du super bon boulot
_________________
http://img257.imageshack.us/img257/3274/trissignks1la2.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
Callie Rose MessagePosté le: Jeu 09 Nov 2006 20:59   Sujet du message: Répondre en citant  
[Gardien ancien]


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 818
Localisation: Namur
Bah comme je te l'ai dit sur MSN, j'adore Bidi !! C'est très réussi !! Bravo ^^
Et voici le chapitre 3 ^^

Chapitre III



Jérémie


- Monsieur Belpois ? Je le met où ce flacon ?
Je soupirai et me passai la main devant les yeux. Sabrina, ma stagiaire me rendait peu à peu cinglé avec ses questions à deux balles. Comme par exemple, si le Fer allait dans les métaux où les non métaux. À cinq ans d’étude dans les sciences, elle aurait du savoir ça non ?
Eh bien apparemment pas...
- Troisième allée, Sabrina. Soupirai-je.
La jeune fille s’en alla déposer son précieux flacon et je repris mes recherches.
Ça faisait quinze ans que j’étais chercheur dans ce laboratoire de Paris, quinze ans que notre bande d’inséparables amis était justement séparée. Enfin, en ce qui concernait Odd et Yumi, je ne les voyais plus, mais je continuais à voir Ulrich régulièrement et Aelita vivait avec moi. Nous nous étions mariés depuis neuf ans et nous avions eu deux enfants. Des jumeaux. Julien et Aurélie. Ils avaient huit ans.
- Monsieur Belpois ? Fit la voix de Sabrina.
- Cinquième allée à gauche, troisième étagère ! Lançai-je.
- Non... monsieur, quelqu’un demande à vous voir.
- Qui ça ? Je suis occupée là ! Ça ne se voit pas ?
- Euh ben... si, si... bien sûr mais... à ce qui parait, c’est important...
Je poussai un soupir d’exaspération, me levai et allai dans la salle d’accueil.
Je parcouru rapidement les longs couloirs blancs du laboratoire, ne m’arrêtant pas comme d’habitude pour regarder les progrès que mes collègues avaient effectués. Je m’interrompis néanmoins devant le bureau d’accueil et me penchai par-dessus le comptoir. Une jeune femme à courts cheveux roux avec des lunettes était en train de taper quelques mots sur un ordinateur, elle leva les yeux et sourit.
- Bonjour, monsieur Belpois, je crois que vous êtes attendu.
En disant cela, elle indiqua du menton le hall à quelques mètres de là. Je laissai mon regard vagabonder sur l’homme, debout, près de l’unique banquette.
- Entendu. Merci Sophie.  
Je me dirigeais vers l’homme. Il avait la carrure athlétique que je lui avais toujours connue et ses cheveux bruns étaient ébouriffés.
- Bonjour, Ulrich. Qu’est-ce qui t’amènes ? J’croyais que tu avais horreur de la chimie...
Nous nous étions serrés la main et je le considérais avec étonnement. Il n’était jamais venu au labo.
- Salut, Jérem. Tu sais quel jour on est ?
- Ben oui, on est jeudi...
- Bon, tu sais pas. Aujourd’hui, nous sommes le 22 mars.
Je sursautais. Le 22 mars ? Bon sang, comment avais-je pu oublier !
- Ça... ça fait...
- Tout juste auguste, ça fait vingt ans qu’on a désactivé le Supercalculateur. Jour pour jour.
Je me passais une main sur le visage. Vingt ans... je n’en revenais pas... et pourtant, oui... cela faisait vingt ans que XANA était sorti de nos vies pour toujours.
- T’as prévu quelque chose aujourd’hui ? S’enquit Ulrich.
- Ben euh... non... mais...
- OK, tu me localises Odd et Yumi, on va faire une petite commémoration à Kadic ce soir, ça te va ?
Un peu désorienté, je hochais la tête. Je m’absentais quelques instants pour aller informer la secrétaire que quittais le travail plus tôt que prévu en inventant une quelconque histoire. Les mensonges, après trois ans de pratiques avec XANA, ça me connaissait. Je pouvais me le permettre, j’étais le patron et puis, je pouvais me le permettre, ce n’était pas pour une fois. Moi qui faisais souvent des heures supplémentaires le soir.
Je sortis du labo et regardais la rue, à la recherche d’Ulrich qui s’était volatilisé.
Un klaxon soudain me fit légèrement sursauter et tourner la tête. Je vis mon ami, au volant de sa voiture qui me faisait signe. Souriant, je m’avançais et ouvris la portière, m’asseyant sur le siège passager, je jetais un coup d’œil à la jeune femme derrière moi et lui sourit.
- Ça va, Aelita ?
Elle me sourit en retour et me tendit mon ordinateur portable.
- Oui. Tiens, j’ai pris ça à la maison, je crois que ça te servira pour localiser Odd et Yumi.
Je me saisis de l’objet et l’ouvris tout en continuant à discuter.
- Et les jumeaux ? Parce que, Ulrich, je te signale que si on doit passer prendre Yumi à Calais, on va pas arriver à Kadic ce soir. Après-demain au plus tard.
- C’est ce que je venais de lui faire remarquer, déclara Aelita, et pour les jumeaux, t’en fais pas, ils sont chez des amis.
Je hochais la tête et me penchais sur mon écran. Mes doigts tapaient rapidement sur les touches, je réussis rapidement à localiser Odd grâce au réseau de son opérateur et repérais la borne GSM la plus proche de son téléphone.
- Il est en ville apparemment, fis-je. Près du Parc de la Tête d’Or, quelqu’un connaît ?
- même... Ça se situe à Lyon, près du Rhône, il y a sept entrées, la principale est celle de la Tête d’Or, mais il ne faut pas se perdre en ville pour l’atteindre tout d’abord. Il y a un grand lac ; une roseraie ; un jardin zoologique où on peut y voir toute sorte d’animaux, en autre des serpents, mais je crois que le bâtiment qui les renferme est fermé ; un café ; un parc aux daims. C’est l’un des plus grand et des plus beaux parcs urbains de la France.
Je me tournais vers Aelita, incrédule :
- Comment tu sais tout ça, toi ?
Elle m’adressa un clin d’œil.
- Je me documente simplement.
Je m’abstins de faire un commentaire et indiquais simplement la route à suivre pour Ulrich. Les quatre cent, cinq cent kilomètre qui séparait Paris de Lyon se passèrent en silence. Silence uniquement troublé par mes indications. Je jetais parfois un coup d’œil vers mon épouse qui regardait par la fenêtre, les yeux dans le vague.
Nous passâmes cinq heures dans la voiture, moi à diriger Ulrich, lui, à conduire en se reposant un quart d’heure environ toute les deux heures, et Aelita s’endormant quelques fois à l’arrière. Lorsqu’elle dormait, je me retournais et la regardait. Je regardais sa poitrine se soulever au rythme de sa respiration. Je regardais une mèche rose balayer sa joue lorsque certains cahots faisaient bringuebaler la voiture. Je regardais ses yeux vert émeraude s’entrouvrir lors de ses réveils. Je regardais ses lèvres dessiner un sourire quand elle s’apercevait que je l’observais. Je regardais sa main droite passer dans ses longs cheveux. Je regardais ses paupières se refermer doucement et je la regardais plonger à nouveau dans le sommeil.
Au bout de ces cinq heures, nous atteignîmes enfin Lyon.
Lorsque la ville se dessina au bout de l’autoroute, j’écarquillais les yeux. C’était immense ! Enfin... c’était la troisième plus grande ville de France. Ulrich prit une route un peu au hasard car j’avais refermé mon portable pour cause de batteries nazes, et nous atterrîmes une dizaine de minutes plus tard sur les quais de la Saône. Nous fîmes demi-tour et là, nous arrivâmes aux quais du Rhône...
- Jérémie, tu peux pas m’aider au lieu de rigoler comme un idiot ?!
Je secouais la tête en essayant de refouler mon fou rire devant notre nullité en orientation sans aide informatique.
- Ulrich, arrête toi et laisses-moi prendre le volant. Soupira Aelita.
Ulrich lui jeta un regard surpris, se gara en double file et tous deux échangèrent les places.
Aelita reprit la route et en quelques minutes, nous parvînmes devant un parking où, à dizaines de mètres plus loin se dressait une haute grille noire surmontée de longs pics dorés. Le portail était fermé. Évidemment, je regardais l’heure. Il était dix-neuf heures... j’avais été tellement absorbé par le voyage que je n’avais pas vu le ciel s’assombrir.
- Il ne nous reste plus qu’à trouver un hôtel où passer la nuit. Fit Ulrich avec un certain désappointement.
- C’est bon, j’ai compris... marmonna Aelita.
Elle sortit de sa poche son portable et composa un numéro avant de porter l’appareil à son oreille.
- Oui, bonjour, auriez-vous encore une chambre de trois libre s’il vous plait ?... oui... merci... nous arrivons dans quelques minutes...
Elle raccrocha et nous regarda.
- Heureusement que j’ai un peu plus le sens des réalités que vous deux. Quand Ulrich m’a appelé ce matin, peu après que tu sois parti au travail, Jérémie, j’ai pensé que l’on n’arriverait pas avant sept heures à Lyon et j’ai pris mes précautions en emportant un numéro d’un hôtel.
Ulrich et moi échangeâmes un regard penaud mais nous ne fîmes pas de commentaires. Aelita nous souri avant de nous mener à l’hôtel qui était au centre de la ville. Ne me demandez surtout pas comment est-ce qu’elle s’y retrouvait, je n’en avais pas la moindre idée !
Nous mangeâmes un repas rapide avant de monter nous coucher. La chambre était munie d’un lit double et d’un divan-lit, Ulrich était crevé par ses cinq heures de voyage et se coucha aussitôt. Aelita ne tarda pas à faire pareil.
Quant à moi, je passais encore quelques minutes à localiser Yumi pour le lendemain même si nous aurions très probablement à dormir une deuxième fois à l’hôtel. Je souris. Pauvre Ulrich, lui qui voulait une commémoration ce soir au collège... c’était plutôt loupé...
Mon sourire disparu. Ulrich... comme nous tous, il n’avait plus vu Yumi depuis son départ à Calais, depuis dix-sept ans... dix-sept ans, c’était long. Une éternité... Je me souvenais qu’il n’était même pas venu lors de nos adieux. Odd avait tenté de le joindre mais il était tombé sur sa messagerie... je me demandais comment Yumi réagirait lorsque nous l’aborderions, après-demain... serait-elle contente ? Nous reconnaîtrait-elle ? Comment serait-elle ? Elle devait avait trente-cinq ans maintenant, elle avait dû faire sa vie. Sa vie sans nous.
Dix-sept ans que ne nous étions plus vu... La connaissant, elle serait certainement en colère que nous ne l’ayons pas prévenue avant de notre arrivée... mais Odd non plus ne serait pas prévenu. Moi non plus je ne l’avais pas été... Ulrich avait décidé ça sur un coup de tête... et Aelita et moi l’avions suivi. Mais que se passerait-il lors de nos retrouvailles ? Avec Odd, je ne m’en inquiétais pas, mais avec Yumi ?
J’allais m’allonger aux côtés d’Aelita. Elle se retourna dans son sommeil et vint tout près de moi. Instinctivement, elle passa ses bras autour de mon cou et continua à dormir. Son souffle me chatouillait la joue.
Je souris.
Fermais les yeux.

Le lendemain matin, ce fut Aelita qui nous réveilla, Ulrich et moi. Il était tard. Aussitôt réveillé, la première chose qui s’imposa à moi fut mon boulot : je ne les avais pas prévenu que je ne venais pas travailler aujourd’hui et...
Je me levais précipitamment et commençais à fouiller la poche de ma veste. Je tapais fébrilement le numéro du labo avant qu’un doigt ne me tapote doucement l’épaule.
Je me retournais et étouffais une exclamation quand je reçu mon pull en pleine figure. Aelita venait de me le lancer.
- Habilles-toi ! Lança-t-elle, et ne t’en fais pas, j’ai prévenu le labo. J’ai expliqué que tu étais malade et que tu serais absent pour plusieurs jours. J’ai inventé quoi !
- Mais... il me faudra un certificat, et je me vois mal aller demander au docteur de m’en fournir un en lui expliquant que...
- T’en fais pas, j’ai tout arrangé, certifia mon épouse avec un grand sourire. Maintenant habilles-toi qu’on puisse aller prendre le petit-déjeuner !
Je souris et obéis. Une vingtaine de minutes plus tard, nous étions à table en train de boire notre café du matin. Je passais une main sur mes joues et grimaçais. Je n’avais pas encore eu le temps de me raser. Ulrich non plus du reste, nous ferions ça en allant reprendre nos affaires après le petit-déjeuner.
Environ une demi-heure plus tard, nous étions à nouveau sur la route. Aelita avait reprit le volant et nous guidait sans l’ombre d’une hésitation à travers Lyon. Nous arrivâmes bien vite devant le Parc de la Tête d’Or.
- Il est neuf heures et demie. Grimaça Aelita. Il ne sortira pas avant midi, je crois...
Elle coupa le moteur.
- Et si on allait se balader en attendant, proposai-je.
- Bonne idée, autant visiter ce parc. Puisque c’est l’un des plus beaux de la France, à ce qu’il parait, ajouta Ulrich en jetant un regarda ironique vers Aelita.
Celle-ci lui dédia une grimace avant de sortir, imitée par Ulrich et moi.
Nous déambulâmes durant deux heures quart dans le parc, nous arrêtant devant les daims, s’asseyant à un café dans le jardin zoologique, près du lac. J’entendis une jeune fille demander à sa mère si elle pouvait balancer sa sœur dans ledit lac et le rire d’un jeune homme lui répondit je n’entendis pas la suite de la conversation mais peut m’importait. Dans une heure au plus tard, j’allais revoir Odd...
Midi vint enfin. Aelita et moi regagnâmes la voiture pour attendre Ulrich.
Environ une demi-heure plus tard, Ulrich revint enfin accompagné d’un homme aux cheveux blonds mi-long teints en violet par intermittence, il était vêtu de vêtements jaune vif... et son sourire n’avait pas changé...
Je sortis.
Il me vit.
- Heureux de te revoir, Odd.
Il sourit.
- Moi aussi, Jérémie. Plus que tu ne peux l’imaginer.
Sans un mot, je désignais l’arrière de la voiture et nous remontâmes.
- Quel est le programme ? Demanda-t-il une fois que nous eûmes démarrés.
- Allez à Calais prendre Yumi ensuite direction Kadic histoire de faire une petite commémoration à l’arrêt de XANA... déclara Ulrich d’une voix tranquille.
Odd sourit.
- Ça me va.

--Message edité par Callie Rose le 2006-11-09 21:16:55--
_________________
« Hope is the tings with feater. That perchers in the soul and sings the tune without the words. And never stops at all »
http://pic.aceboard.net/img/62537/1493/1151320438.jpg
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Yahoo Messenger MSN Messenger
 
Little MooN MessagePosté le: Jeu 09 Nov 2006 21:00   Sujet du message: Répondre en citant  
Little Moon rang


Inscrit le: 12 Juil 2006
Messages: 282
Localisation: Parmi les étoiles...
Bravo, Callie Rose !

J'avais pas encore eu l'occasion de lire une de tes fics et celle-ci et vraiment superbe !

C'est vraiment interressant,tu as beaucoup d'imagination; j'aime énormément ton style Smile

Vivement la suite ^^
_________________
Angain and again and again and again I see your face in every thing...

Sans drame, sans larme
Pauvres et dérisoirs armes
Puisqu'il est des douleurs qui ne pleurent qu'à l'intérieur
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
 
Sakura MessagePosté le: Jeu 09 Nov 2006 21:03   Sujet du message: Répondre en citant  
Modératrice Sakura


Inscrit le: 21 Mar 2006
Messages: 2004
Localisation: Sumelia [ x3 ]
Callie rose j'adore !!!
tu écris tellement bien (du sens de la ponctuation, de pôffiner le texte,aucune faute d'orthographe...)

images/smiley/clap.gif Bravo images/smiley/clap.gif

Vivement la suite

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
 
TheBidi MessagePosté le: Jeu 09 Nov 2006 21:18   Sujet du message: Répondre en citant  
Wawa & Bidi Rang


Inscrit le: 10 Juil 2005
Messages: 431
Localisation: Perdu dans le cahos des Plaines Noires, à l'Est des territoires d'Äterzos
Superbe ! Tout simplement génialissime ! Mirifique... euh... Il faudrait inventer des adjectifs pour tes fics... Callierosissime xD
_________________
http://thebidi.free.fr/uploads/200709/signkurt_light243013533.png
Génération Link ! (voyez la sign de Wawa, moi, j'ai pu de place Mr. Green)

Les opticiens se rebellent x'D
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
missM MessagePosté le: Jeu 09 Nov 2006 22:46   Sujet du message: Répondre en citant  
TV addict


Inscrit le: 25 Sep 2006
Messages: 404
Localisation: 59
Roh mais c'est pas possible comme j'adore cette fic ! Impatiente de lire la suite ...
_________________
Save the CHEERLEADER ...
... save the WORLD.

http://img292.imageshack.us/img292/8940/usebarheroes3ql8.png
http://img54.imageshack.us/img54/9414/heroesbarec2.gif
Le crime c'est pas une idée, c'est un acte. N'importe qui peut y penser, seul un homme libre peut le faire. (Calculs Meurtriers)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Cely MessagePosté le: Ven 10 Nov 2006 17:07   Sujet du message: Répondre en citant  
[Gardien ancien]


Inscrit le: 24 Sep 2004
Messages: 696
Localisation: Strasbourg
Toujours aussi bien, mais je ne fais là que l'écho de ce que tu auras déjà entendu. Et c'est sympa la chronologie inversée comme cela, on sait ce qu'il va se passer et pourtant je suis toujours aussi avide de connaître le pourquoi du comment. Bref je ne vois pas quoi dire d'autre sinon que je veux la suite (et dans des délais brefs si possible) mais bon ça tu le sais déjà.
Ah, et aussi, merci pour Ma Merveilleuse Aelita, j'adore la manière dont elle réagit.

_________________
Je suis une rêveuse, de jour comme de nuit, je protège un autre monde, une bulle de rêve... Gardienne des songes...

Mon pseudo se prononce [sélaïe], pas [séli] ou [seli] ! (et j'y tiens !)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Orphée MessagePosté le: Ven 10 Nov 2006 22:39   Sujet du message: Répondre en citant  
[Gardien ancien]


Inscrit le: 11 Sep 2004
Messages: 763
Localisation: Dans la Ville-Lumière
C'est tout simplement génial comme d'hab, et Bidi, ta couverture est vraiment.... MAGNIFIQUE !!

Et je contredis Sakura Ishiyama, il y a des fautes d'orthographe !! Niark niark^^

Continue comme çà Math^^

--Message edité par Orphée le 2006-11-10 22:39:51--
_________________
Cuimhnich air na daoine o'n d'thàinig thu
Remember the people from whom you came
http://img245.imageshack.us/img245/8749/signorphee.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
TheBidi MessagePosté le: Ven 10 Nov 2006 22:44   Sujet du message: Répondre en citant  
Wawa & Bidi Rang


Inscrit le: 10 Juil 2005
Messages: 431
Localisation: Perdu dans le cahos des Plaines Noires, à l'Est des territoires d'Äterzos
Espèce de sadique ! nan mais Mr. Green

Et merci pour la couv ^^ J'avais rien à faire, alors ^^

_________________
http://thebidi.free.fr/uploads/200709/signkurt_light243013533.png
Génération Link ! (voyez la sign de Wawa, moi, j'ai pu de place Mr. Green)

Les opticiens se rebellent x'D
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko Page 2 sur 4
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.0634s (PHP: 53% - SQL: 47%) - Requêtes SQL effectuées : 20