CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[IFSCL] Trailer IFSCL, Fin du cycle 36X!
[Site] Apparaissez sur la chaîne offici...
[Créations] Notre Communauté n'a pas perdu s...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X, 8 ans et plus!
[Code Lyoko] Usine Renault : Un peu d'...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X: Trailer
[Code Lyoko] Reboot : The Guardian Code
[Code Lyoko] Décès de Carlo de Boutiny
[Site] IFSCL 3.5.0 sortie
[Site] 10 ans plus tard... Les scripts ...
 
 Derniers topics  
[Fanfic] Pandémonium
[Fanfic] L'Engrenage
[Jeu Vidéo Code Lyoko] IFSCL
[Fanfic] Oblitération [Terminée]
Nouveaux Membres : Présentez-vous !!!
[Fanfic] Le risque d'être soi
Le Point : Quand le dessin animé vire...
[Fanfic] Mondes Alternés
Position/transition salle turbines et...
Votre Avenir ?
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[Fanfic] L'Échiquier [Terminée]

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko


Page 6 sur 20

Aller à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 18, 19, 20  Suivante





Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
Quater MessagePosté le: Ven 19 Avr 2013 00:42   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 31 Mar 2010
Messages: 107
Localisation: Je ne saurais le dire...
Je suis pas certain de mériter que l’on crie victoire pour m’avoir lourdé, mais tu n’as pas besoin de positiver, ce n’était pas du tout un reproche. Ça me fait du bien d’avoir ma dose de torture psychologique de temps en temps… Surtout que les fics qui pratique cet art avec autant de brio sont rares. La seule qui la maniait avant toi à ce niveau était une fic qui date de mon premier passage sur le forum, et qui est pour moi l'une des toutes meilleures fics de ce sous-forum, même aujourd'hui. Non, je n'hésite pas à comparer, ça fait un bout de temps que me faisait cette réflexion.
Après ce bref moment de lèche-bottisme, revenons au sujet.

Citation:
Tu ne partages pas ça avec nous ? Certains en ont besoin

C’est trop facile si les gens n’ont même plus à se creuser (forer, dans ce cas) les méninges !

Citation:
Pour ce que dit Quater, peut être qu'il pense que le gars étrange qui a parlé à Odd est un spectre de XANA.

Non, pas du tout. Pour moi il n'y a aucun spectre dans ce chapitre.

Le comment du pourquoi ? Je rejoins le raisonnement qu’Ikorih a formulé, excepté la conclusion.

Spoiler


@ *ODR* (oui, je reprends cet acronyme à mon compte, je trouve plus ça simple. Ikorih, tu me diras combien je te dois en royalties pour ça…).

Edit d'Icer : Un max, vu que c'est moi qui ait refilé le virus à Ikorih. Elle me fera passer l'argent Mr. Green
Edit Quater: En fait c'est elle que j'ai vue utiliser ce raccourci, mais je viens de me rendre compte que plein de monde l'utilisait déjà. Ca va me couter un bras je sens... Cool

*ODR* donc, je comprends pourquoi tu penses que ce n’est pas possible. Cependant, c’est la seule solution qui permet d’expliquer ce qui s’est passé. Et oui, c’est troublant, et c’est de ça que je parlais quand j’évoquais les questions plus nombreuses encore que les réponses à l’issue de ce chapitre.

Spoiler


Icer a écrit:
Quater a écrit:
Et à quoi il joue XANA ? On dirait qu’il a pris part au requinquage des LG
Ok alors là c'est moi qui ait besoin de toi, car je ne m'attendais pas à ce qu'on puisse avoir cette impression là. Tu pourrais m'expliquer pourquoi la tienne t'est venue ?


Marf… Mes paroles ont dépassé ma pensée, mais l’idée y est. En fait c’est la seule interprétation que j’ai pu donner à ce bref passage :
Icer a écrit:
« C'est le problème avec les pions humains ».
William haussa un sourcil. Que voulait-il dire par là ?

La manière dont c’est formulé laisse penser que XANA observe ce que la fille est en train de faire (puisque à ce stade je pensais déjà tenir mon « comment »). Et qu’en quelque sorte il approuve de loin, ou tout du moins qu’il n’intervient pas. Mais je crois que là je me suis laissé emporter, surtout vu ta réaction. Conclusion : à force de tordre mes neurones pour essayer de saisir ce que tu veux nous dire, ça donne des résultats bizarres…

Tient d’ailleurs, la « fille » justement, c’est QUI ? Tu n’avais pas répondu à ma question après le chapitre 9 : c’est elle Alba ? ou c’est le perso mystère dont tu as parlé ?

Encore un mois et demi à patienter...

*S'en retourne dans les tréfonds de son esprit tourmenté. Et accessoirement va se coucher...*
_________________
« La vie n'est pas le travail : travailler sans cesse rend fou. »
« Le difficile n'est pas de sortir de l'X mais de sortir de l'ordinaire. »
Charles de Gaulle

« Ce n'est pas un abruti comme les autres. C'est le fruit des plus grands esprits de son temps, unis dans le seul et unique but de produire le plus stupide des abrutis de l'univers. »
GLaDOS


Dernière édition par Quater le Ven 19 Avr 2013 17:51; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Zéphyr MessagePosté le: Ven 19 Avr 2013 16:39   Sujet du message: Répondre en citant  
Z'Administrateur


Inscrit le: 16 Mar 2013
Messages: 1047
Localisation: Au beau milieu d'une tempête.
Bonjour à toi Icer ! Je viens de finir les 11 chapitres qui constituent ta fiction et à la fin de ma lecture, je me suis dis : « Mais pourquoi ne l'ai-je pas découverte plus tôt ? »

L'histoire tout d'abord, qui nous offre un conflit tripartite, est passionnante.
L'ajout d'une nouvelle bande de combattants virtuels qui semblent plus organisés et efficaces que ceux que nous connaissons me plaît. J'aime aussi l'idée qu'il existe un autre personnage dont les compétences informatiques sont supérieures à celles de Jérémy (Joséphine), hormis Franz Hopper et Xana.

Le style et le récit sont fluides, on ne se perd pas trop (mis à part pour le chapitre 11, où une relecture du reste est nécessaire), la cohérence est de mise. Les petites références à d'autres séries sont sympathiques (dragon ball lorsque Christophe écrase son détecteur par exemple).
Les caractères et réactions des personnages sont respectés, tout en ayant un petit quelque chose en plus que tu leur a ajouté (si je ne dis pas de bêtise) : le sens des réalités. Ils se rendent compte de beaucoup de choses, que Xana pouvait survivre sans Réplika, ou la nécessité de la séquestration de Talia entre autres.

Un des points que j'apprécie énormément est l'utilisation des personnages secondaires, à qui tu as insufflé une vraie personnalité. Ils ne font plus figure de décoration. Ils agissent plus directement sur la vie des Lyokoguerriers.
L'intégration de Christophe dans la bande était une bonne idée, même si elle ne compense pas la perte de William. Car il faut l'avouer, les LG ont perdu leur meilleur élément pour en regagner un qui n'est pas des plus efficaces sur Lyoko.

Je tiens aussi à te féliciter pour ton chapitre 4, qui est mon préféré pour l'instant. La recapture de William est très bien menée et ne manque pas de réalisme et de rebondissements. Deuxième point, tu es parvenu à me faire apprécier le football le temps de quelques lignes, moi qui y suis allergique. Donc, bravo pour ce chapitre.

Viens ce fameux chapitre 11, annonciateur de la pause nous laissant sur quelques interrogations.
Je rejoins l'hypothèse de Quater soit : un membre de la bande à Joséphine a été translaté et, ayant le pouvoir de polymorphisme, a glané des infos sur les LG tout en leur remontant le moral au passage. Il s'agit de la « carte maîtresse » dont cette même Joséphine avait parlé il me semble. Cependant, une question subsiste : pourquoi requinquer les LG et pour quel(s) objectif(s) ?
Je suis prêt à me pendre avec Quater si l'hypothèse ci-dessus s'avère fausse.

Une question sur ce chapitre 11 : juste par curiosité, Ikorih et toi vous êtes vous mis d'accord pour que Yumi se prenne un râteau dans vos fic ?
Elle n'est pas gâtée avec vous deux...

En résumé, ton histoire tient parfaitement la route et me plaît énormément. Je te souhaite de continuer sur cette voie là.
_________________
http://i.imgur.com/Z94MNN5.png

« Jérémie avait fait un superbe travail. Ce dernier voyage sur Lyokô promettait d'être inoubliable. »
Un jour, peut-être.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Icer MessagePosté le: Mer 24 Avr 2013 20:45   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2180
Localisation: Territoire banquise
Quater a écrit:
Je tiens à préciser que si je me suis planté, alors ça signifiera que je n’ai rien compris du tout. La pendaison sera alors la seule alternative honorable…


J'ai bien aimé le début de ton commentaire alors j'ai envie de t'aider aussi en te donnant un indice : Je prépare une corde Mr. Green

Quater a écrit:
la « fille » justement, c’est QUI ? Tu n’avais pas répondu à ma question après le chapitre 9 : c’est elle Alba ? ou c’est le perso mystère dont tu as parlé ?


Je te jure que si tu relis attentivement toute la fic, tu peux trouver la réponse tout seul ! Tu en meurs d'envie j'imagine, donc je te laisse faire.
*sors*


Zéphyr a écrit:
Ikorih et toi vous êtes vous mis d'accord pour que Yumi se prenne un râteau dans vos fic ?


Je dirais simplement que les grands esprits se rencontrent Twisted Evil
Et merci pour ton commentaire. Ta préférence pour le chapitre 4 témoigne d'une grande présence d'esprit, je ne peux qu'approuver ce choix !
Je continue sur cette voie, même si les examens approchent, je suis actuellement en train de réfléchir à la suite du récit (qui, jusqu’à présent, s'arrêtait avant la trentaine de chapitres). Bref, doucement mais surement...

Merci pour tous les encouragements, en général.

_________________
http://i.imgur.com/028X4Mi.pnghttp://i.imgur.com/dwRODrW.pnghttp://i.imgur.com/mrzFMxc.pnghttps://i.imgur.com/X3qVFnj.gifhttp://i.imgur.com/h4vVXZT.pnghttp://i.imgur.com/gDzGjSF.pnghttp://i.imgur.com/x46kNev.png

« Les incertitudes, je veux en faire des Icertitudes... »
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
*Odd Della Robbia* MessagePosté le: Mer 24 Avr 2013 20:59   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kongre]


Inscrit le: 14 Sep 2008
Messages: 1320
Localisation: Sur le territoire Banquise entrain de faire de l'overboard
bref, on est pas prêt de savoir qui est la personne mystère qui a tenté de réconforter Odd, ni pourquoi et comment talia est revenu à la vie ou ce qu'elle fiche avec le groupe de marseillais (sachant que l'un d'eux est responsable de ses souffrances passé).
Vivement que tu reprennes cette fic pour résoudre tout ces mystères

_________________
http://img11.hostingpics.net/pics/431875signature.png

http://img11.hostingpics.net/pics/400268userbar.gif
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Floramagic MessagePosté le: Dim 28 Avr 2013 21:30   Sujet du message: Répondre en citant  
[Magazine]


Inscrit le: 31 Oct 2012
Messages: 66
« Et bah... »
Quand on a fini de lire les chapitres, ça donne un truc comme ça... Et tant mieux, c'est que c'est réussi ! L'action s'enchaîne, les chapitres sont assez longs, ni le temps de s'ennuyer, ni d'en manquer... Et donc, super ! Ça se lit bien, et enfin, ça se termine souvent sur un beau suspense. (C'est à ce moment là, où en fait c'est pas mal d'arriver plus tard et avoir le chapitre suivant sans attendre... (x Mais bon, j'y ai eu droit aussi, au final. Arf... t_t ) Donc... Je vais essayer de pas faire un truc trop court pour commenter une dizaine de chapitres en même temps, hm. -Foutu.-
Bon ! Alors, le prologue... Ça nous met l'eau à la bouche. Alors on file lire le premier chapitre. Et on est pas déçu, hm, action au rendez-vous, et un coup de suspense à la fin. Donc évidement, on va lire le chapitre suivant... Puis on est embarqué. Action, suspense, (Williaaamm !), nos héros qui en subissent pas mal, mwhaha. De la romance aussi, la mort... Ah oui, j'ai adoré le chapitre 8 surtout, pour sa fin... Ce n'est pas mon côté sadique qui ressort, non.
Donc en fait... « Et bah... Une fiction vraiment géniale ! » J'ai adoré lire. Point de frustration... Je sais pas si c'est juste moi, mais j'ai un peu de mal à suivre pour les personnages de la bande de Joséphine. Associer qui parle et tout... C'est horrible, c'est flou. Mais je suis sûre que ça s'arrangera avec les prochains chapitres, hm... Alors, en les attendant, bonne chance !

Hâte de lire la suite...
_________________
http://img255.imageshack.us/img255/2505/floramagiccodelyokofrsi.gif
http://imageshack.us/a/img443/526/evxl.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Icer MessagePosté le: Sam 04 Mai 2013 19:20   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2180
Localisation: Territoire banquise
Hello !

Premièrement, je remercie Floramagic pour ce commentaire que je peux qualifier d'inattendu ! J'ai également hâte que tu lises la suite car ça signifie que j'aurais eu le temps de l'écrire... entre autres.

Ensuite, puisque ça a l'air de poser des soucis à quelques personnes et même si on en apprendra bientôt plus sur eux, voici un petit récapitulatif de ce que l’Échiquier a dévoilé de la bande à la tour jaune jusqu’à présent :

- Guillaume Chevallier : C'est le premier rencontré par les Lyoko-guerriers, sa tenue virtuelle ressemble concrètement à un homme ours qui porte une armure de... chevalier.
- Clémence Roussel : Il s'agit de la copine de Guillaume Chevallier, c'est la rousse qui fête son anniversaire dans le prologue. Elle apparaît à ses cotés dans le chapitre 3 pour défendre la tour jaune mais se suicide par erreur en confondant ses sorts. Virtuellement, c'est une fée aux tons émeraude.
- Joséphine : La blonde qui reconstruit le supercalculateur, et qui n'est pas encore passé aux scanners, bref, l'équivalent de Jérémie pour eux !
- Senja : Second garçon de la bande pour le moins énigmatique, le récit fait mention de sa présence sur Lyoko pour la première fois dans le chapitre 5 mais il ne semble pas avoir été repéré par nos héros. Il est aussi là dans le chapitre 9 et son rôle sera plus déterminant (même si à la lecture des commentaires, certains ne l'ont pas deviné, tant pis Mr. Green ). Proche de Joséphine, il s'exprime parfois en gras, mais pourquoi ? Il est le premier du groupe (et à ce jour le seul) à se faire translater à la toute fin du chapitre 10. On sait encore très peu de choses sur sa tenue virtuelle et ses capacités.
- Alba : Dernière fille de la bande, c'est celle qui porte des lunettes. On ne sait pas encore grand chose d'elle, elle est pourtant reconnaissable puisqu'elle s'exprime en bleu. Pour le moment, sa seule intervention notable se situe dans le chapitre 9.

Voilà !

Troisième chose, pour vous annoncer que j'ai terminé une relecture complète des 11 chapitres (et du prologue) publiés jusqu’à présent, ce qui a eu pour effet de corriger un bon nombre de fautes de frappes ou d'inattention (c'est dingue tout ce qui peut se glisser dans un long texte). Je n'ai pas la prétention d'avoir tout trouvé et rectifié, mais le confort de la lecture en sort tout de même bien renforcé.

Enfin, sachez que j'ai mis à jour le trombinoscope bis. Certains personnages n'ont même pas encore été présenté à l'écrit, mais qu'importe, au moins, c'est fait et il est à jour pour un moment !

Quant au chapitre 12, il est terminé, mais je ne compte pas le publier tout de suite, pour me laisser de la marge ! Comment ? Du spoil ? Hm... non Evil or Very Mad

Et croyez-moi, le titre du chapitre n'est pas là pour décorer.

_________________
http://i.imgur.com/028X4Mi.pnghttp://i.imgur.com/dwRODrW.pnghttp://i.imgur.com/mrzFMxc.pnghttps://i.imgur.com/X3qVFnj.gifhttp://i.imgur.com/h4vVXZT.pnghttp://i.imgur.com/gDzGjSF.pnghttp://i.imgur.com/x46kNev.png

« Les incertitudes, je veux en faire des Icertitudes... »
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Icer MessagePosté le: Mer 15 Mai 2013 20:53   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2180
Localisation: Territoire banquise
Coucou les loulous !

On se rapproche : Le chapitre 12 est bouclé, la suite ne devrait plus trop tarder à démarrer... Bref, même si le rythme de publication ne sera plus hebdomadaire, il sera à terme plus régulier car cela devrait éviter que j'ai à fonctionner par phases (un coup on publie à mort, puis plus rien, etc...).
En attentant, voici une petite image qui pousse à réfléchir... Et merci à Lénaelle !

Spoiler


Et oui, je connais le chemin de la sortie merci ! Mr. Green

_________________
http://i.imgur.com/028X4Mi.pnghttp://i.imgur.com/dwRODrW.pnghttp://i.imgur.com/mrzFMxc.pnghttps://i.imgur.com/X3qVFnj.gifhttp://i.imgur.com/h4vVXZT.pnghttp://i.imgur.com/gDzGjSF.pnghttp://i.imgur.com/x46kNev.png

« Les incertitudes, je veux en faire des Icertitudes... »
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
*Odd Della Robbia* MessagePosté le: Mer 15 Mai 2013 21:06   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kongre]


Inscrit le: 14 Sep 2008
Messages: 1320
Localisation: Sur le territoire Banquise entrain de faire de l'overboard
lol, le titre du prochain épisode.
Sa colle parfaitement au DVD qu'Odd a oublié au labo.
Va t'il lui arriver (ou découvrir) quelque chose?

_________________
http://img11.hostingpics.net/pics/431875signature.png

http://img11.hostingpics.net/pics/400268userbar.gif
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Icer MessagePosté le: Mer 22 Mai 2013 10:39   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2180
Localisation: Territoire banquise
Spoiler



http://i.imgur.com/aTJn1aw.png




http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngMercredi 10 octobre 2007, Usine, dans l'après-midi

http://i.imgur.com/SAnDuG9.pngTous les Lyoko-guerriers, Yumi exceptée, se trouvaient dans le labo. Christophe cependant, n'était revenu que pour reprendre son DVD. Au moment de s'en saisir, il reçu un coup d’électricité statique.
- Wouah.
- Un problème ?
- Non c'est rien. Jérémie, encore merci pour l'ordi.
- Ouaip. Bon Christophe repart. Odd, descend en salle des scanners. Et vous trois, vous vous tenez prêts si ça chauffe.
- Bonne chance, lança Christophe en ré-empruntant l'ascenseur.
- Ce mec est bizarre, commenta la réplique. Il loupe une mission d'importance capitale pour aller regarder... un film ?
- Je crois qu'il aime vraiment l'épisode I, analysa Jérémie. Mais de toute façon, il serait imprudent de l'envoyer dans un territoire inconnu. Il est encore débutant. On va éviter de la jouer William hein...
- C'est vrai, approuva Aelita. Au moins, il ne nous suppliera pas de le laisser y aller si ça tourne mal. Bonne idée Jérémie.
- Bon, aller, fit Odd en descendant par la trappe.
Jérémie reporta son attention sur les écrans.
- Okay. Transfert Odd. Scanner Odd. Virtualisation.


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngTerritoire banquise

http://i.imgur.com/SAnDuG9.pngLa tour activée par Joséphine se situait au centre du territoire, dans une grotte de glace remplie d'eau. Odd fut virtualisé sur la plate-forme juste à coté, et bondit immédiatement à l'intérieur de la structure, qui l'absorba sans mal. Personne ne l'attendait à l'intérieur de la tour. Il se jeta alors au fond de celle-ci.


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngLieu inconnu

- Ils sont pénibles... Mais toujours prévisibles. Encore un mercredi après-midi. En remerciant le système scolaire.
- C'est lequel ?
- Le chat.
Guillaume s'approcha.
- C'est ma proie.


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngTour jumelée

http://i.imgur.com/SAnDuG9.pngOdd atterrit sur une plate-forme assez similaire aux tours de Lyoko. À ceci près que le signe au sol n'était plus du tout le même. C'était... assez difficile à décrire même. Odd n'avait pas assez de culture générale pour reconnaître ce sigle, et d'ailleurs, il n'y fit pas vraiment attention. Sinon, la tour semblait identique. Ronde, avec une multitudes de données binaires. Toutefois le puits semblait bien plus large. Toujours personne pour l’accueillir.
- Je sors voir, fit Odd.
- Hum, commenta Jérémie. Évidemment sans Aelita, pas de visuel. Une prochaine fois.
Odd sortit de la tour, de la même façon qu'il était entré dans sa jumelle. Et il découvrit alors un monde virtuel totalement nouveau et en même temps un peu familier. C'était une forêt. Mais celle-ci n'avait rien à voir avec le doux et éclairé territoire de Lyoko de l'époque : Elle était bien plus sombre, imparfaite, et dégageait une atmosphère malsaine.
- Oh putain !
- Quoi ?
- Les gars... ce territoire me fait flipper. C'est une forêt, on dirait qu'elle est maudite.
À force de regarder des films d'horreur, c'est le genre de réaction qui pouvait arriver.
- Y a même des bêtes sauvages, lança Guillaume.
En effet, le guerrier brun se trouvait sur l'unique sentier, non loin.
- Je ne perdrais pas cette fois, annonça Odd.
- Crois-moi, vu ce qui t'attends, il vaudrait mieux pour toi que tu perdes maintenant.
- Quel bluff minable. Flèche laser !
Odd balança tout en rafale. Il n'allait pas jouer les économes. Jérémie jeta d'ailleurs un coup d’œil à ses munitions au cas où. Deux mille douze fléchettes. Même si le chiffre descendait rapidement, c'était pas la fin du monde. Mais la plupart des projectiles venaient se heurter contre l'armure de l'homme ours. Celui-ci ne chargea pas, pour ne pas trop exposer son visage. Il se contentait d'avancer sur deux pattes, vers son gibier.
- Téléportation.
Odd repassa derrière Guillaume. Une flèche fit mouche.
- Moins dix point de vie, commenta Jérémie. Tu vas y arriver ?
- T'inquiète !
- Oh, on a fait quelques progrès ? analysa Guillaume.
- T'y arrivera pas si il peut se téléporter, lui souffla Joséphine.
- Il suffit d'une fois...
Cette fois, il se résolut à prendre Odd par surprise et chargea, ce qui failli fonctionner. Mais à nouveau, le félin virtuel se téléporta à temps. Il parvint à retirer vingt-cinq points de vie en plus à Guillaume, mais il se téléportait toujours derrière lui, de manière prévisible. Ce n'était plus qu'une question de temps avant que l'adversaire, certes pas très malin mais avec un cerveau quand même, s'en rende compte. Peut-être.


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngÉtablissement scolaire Kadic

- Et la reine Amidala, a-t-elle signée le traité ?
- La reine a disparue monseigneur. Un croiseur Naboo a réussi à forcer le blocus.
- Argh... Je veux que le traité soit ratifié.
- Monseigneur... il nous est impossible de localiser ce vaisseau. Il est déjà hors d'atteinte.
- Pas pour un Sith... Voici mon apprenti, Dark Maul. Il retrouvera votre vaisseau et ses occupants.

Christophe mit le film en pause. Quelque chose n'allait pas. Il se repassa la séquence.

- … déjà hors d'atteinte.
- Pas pour un Sith... Voici mon apprenti, Dark Maul.

Là. Y avait un souci. C'était au moins la trente-deuxième fois qu'il se passait ce film, donc il pouvait facilement déceler quelque chose d'inhabituel. Au moment où le jeune apprenti de Sidious était censé apparaître – de manière holographique certes, mais apparaître quand même – il n'y avait rien. Mehdi avait trafiqué son film ? Christophe décida d'avancer la bande d'une douzaine de minutes pour voir.

- Occupe-toi d'abord des Jedis. Tu n'auras ensuite aucune difficulté à ramener la reine sur Naboo pour signer le traité.... tu as été bien formé, mon jeune apprenti. Ils ne feront pas le poids face à toi.

Là aussi, le Zabrak avait disparut. Son maître se tapait un monologue.
- Mais, sans blague.

- Laissez-nous régler ça...

Jamais deux sans trois. Qui-Gon et Obi-Wan se battaient contre un ennemi fantôme. Sans Dark Maul, son film était fichu. Il fallait qu'il montre ça à Jérémie. Mais en attendant, il valait toujours mieux retourner à l'usine. L'usine où son DVD était resté quarante heures...
- Oh oh.

- La situation nous échappe. Voilà qu'ils sont deux maintenant...



http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngMonde virtuel inconnu

http://i.imgur.com/SAnDuG9.pngGuillaume avait perdu quatre-vingt cinq points de vie. C'était bien simple, le nouveau pouvoir d'Odd avait totalement changé la donne. N'ayant aucune attaque à distance, l'homme ours était impuissant en plus d'être limite ridicule.


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngUsine

http://i.imgur.com/SAnDuG9.pngPendant ce temps là, Jérémie essayait d'en apprendre plus sur le territoire dans lequel il se trouvait. Mais il n'arrivait pas à se connecter au nouveau monde virtuel. De ce fait, il ne pouvait même pas avoir le plan des lieux, et bien entendu, impossible de localiser le Supercalculateur d'origine. En revanche, Odd servait en quelque sorte de radar et tout ce qui se trouvait dans un rayon d'un mètre cinquante du félin était visible sur les écrans. Pour l'instant, à part la tour et Guillaume, on ne trouvait rien d’intéressant.


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngLieu inconnu

http://i.imgur.com/SAnDuG9.pngDe l'autre coté aussi, on s'activait :
- Bon... j'crois qu'on peut dire que Guillaume ne vaincra plus Odd tout seul.
- J'y vais ? demanda Clémence.
- Non, trancha Senja. Une défaite lui fera du bien. Et puis...
- Oui, confirma Joséphine. Je suis déjà au travail.
Un bruit se fit entendre dans la pièce d'à coté, suivi d'un juron.

- Il a perdu. Moi j'y vais.
- Imprévu... répondit simplement Senja en se penchant vers l'écran de Joséphine.


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngUsine

http://i.imgur.com/SAnDuG9.pngOn avait également repéré l'anomalie à l'Usine, tandis qu'Odd fêtait sa victoire... bruyamment.
- Attention, William vient d'apparaître, signala Jérémie. Odd ! Arrête de faire l'idiot !
Mais le point du félin virtuel s'évapora soudainement, suivi du reste de la carte, puisque le camp des Lyoko-guerriers venait de perdre son seul éclaireur. Juste après, le monte-charge s'ouvrit, révélant Christophe.
- Jérémie, on a un problème.
- Plus tard. Foncez tous aux scanners. J'ai les coordonnées de la dévirtualisation d'Odd : Même si ils ont désactivé la tour jaune, vous allez enfin pouvoir rejoindre le monde virtuel à l'ancienne, avec le Skid 2.
- Christophe aussi ? s'enquit Aelita.
- Tu feras l'ange gardien, lui répondit le blondinet avec un clin d’œil.


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngMonde virtuel inconnu

http://i.imgur.com/SAnDuG9.pngDeux jeunes filles furent virtualisées en plein milieu de l'étrange forêt, à l'endroit où leur camarade poilu venait d'être vaincu par un chat. Ils constatèrent d'emblée le problème : Elles faisaient face à de nouveaux intrus, qui se trouvaient sur leur territoire. Et les deux hommes n'avaient pas l'air gentils. Alba connaissait l'un d'entre-eux : elle s'était déjà fait battre par cette même personne. En revanche, le second ne lui disait rien, mais évoquait vaguement quelque chose à Clémence. Les ailes de la fée se mirent à rougeoyer...


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngRéseau

http://i.imgur.com/SAnDuG9.pngAux portes du monde virtuel adverse, les Lyoko-guerriers se hâtaient.
- On est dans le réseau européen, dit Jérémie. Ou plutôt, on l'a jamais quitté. Mais ça nous avance pas vraiment. On se doute bien qu'ils sont en France.
- Pas moyen d'avoir une localisation plus précise Jérémie ? demanda Aelita.
- Pas pour l'instant. Le plus urgent pour le moment reste de savoir ce que X.A.N.A fiche là-bas. Si les deux autres camps sont liés, on doit être mis au courant. Même chose si ce n'est pas le cas, et ce serait parfait : Si X.A.N.A commence à leur mettre des bâtons dans les roues, non seulement ils seront ralentis, mais en plus, ils pourraient nous aider à le combattre.
- Compris. Le monde virtuel est en visuel.
Jérémie laissa le temps à son amante de s'approcher pour poser sa question :
- Code d'accès ?
- Négatif.
- C'est bon signe en plus de nous faire gagner du temps. Cela signifie qu'ils ne maîtrisent pas vraiment ce qui est relatif au réseau. Enfin, je pense...
- Jérémie, on se dirige où ?
En effet, le Skid 2 n'était pas du genre à arranger les problèmes de géoposition.
- Oulà, j'sais pas. Prenez de la hauteur.
Aelita s'exécuta, ce qui permit aux trois adolescents de découvrir à leur tour l'apparence du monde virtuel. Une forêt sombre et mystérieuse. On ne pouvait voir très loin à l'horizon : Bien vite, seule l'obscurité se distinguait des arbres. Excepté...
- Hey, j'ai vu une lueur rouge de mon coté, s'exclama Ulrich.
- À droite ? Compris.
En effet, seul un étroit sentier était visible en face d'Aelita, ce qui limitait les possibilités : À droite, ou à gauche. Le chemin en question semblait former une sorte de boucle, car il était courbé, mais impossible d'en voir l'un des deux bouts avec l'obscurité.
L'engin mit cap en direction de la lumière suspecte. Ce qui permit aux Lyoko-guerriers de retrouver des connaissances dans ce monde inconnu. Et à leur vaisseau de se prendre une salve.
- William est là ! s'exclama Ulrich.
Mais son nouveau coéquipier avait davantage fait attention à celui qui l'accompagnait. Un homme, de grande taille, à la peau noire et au corps - et notamment le visage - peint en rouge...
- Putain, c'est Dark Maul !
- Quoi ? C'est quoi ?
- ...
- Désolé Christophe, Aelita n'a encore jamais regardé Star Wars, informa Ulrich.
- Mec, vous vous fou...
- Y a autrement plus important non ? coupa Jérémie. Qu'est-ce qu'il fait ici ?
- C'est ce dont je voulais te parler, répondit Christophe. Dark Maul avait disparut de mon film. C'est pour ça que je revenais te voir.
- Comment X.A.N.A aurait-il pu s'emparer d'un personnage de fiction ?
- Je sais pas. Mais comme j'ai laissé mon DVD au labo toute la nuit...
- Bon sang !
- Jérémie, calme-toi, implora à moitié Aelita. Si X.A.N.A a procédé comme nous le pensions, alors c'est qu'il n'a qu'un seul...hm... Dark... Maul, à disposition.
- Ça me rassure pas, commenta Christophe. Aelita, n’approche pas davantage, il pourrait détruire facilement le Skid.
- Le Skid d...
- Arrête un peu, intervint Ulrich sans laisser finir Jérémie. Il est pas si fort que ça dans le film.
- Il n'a pas eu le temps de tout dévoiler, réagit Christophe en expert. Il devait mourir, sinon pas besoin de Skywalker. C'est comme certaines séries qui mettent en scène le basculement d'un personnage de manière totalement absurde juste parce qu'on a besoin d'un méchant.
Mais Ulrich ne semblait pas convaincu. Il n'eut pas le temps de réagir car tandis que les deux garçons bavardaient, Aelita agissait.
- Débarquement.
Ulrich, Christophe et elle-même se retrouvèrent ainsi au sol.
- Mince.
- C'est rien Aelita, soupira Jérémie. Tu prendras l'habitude.
Et la réplique de William apparut à son tour grâce au blondinet. Ce qui faillit coûter la vie virtuelle à Ulrich qui ne surveillait pas ses adversaires le temps de la voir se matérialiser à ses cotés : Il eut tout juste le temps de sauter pour esquiver la salve de William en se retournant.
- L'enfoiré.
- Ils sont tendus dis donc, analysa Christophe en activant son sabre bleu, une expression de défi sur le visage.
Ironiquement, juste après, Dark Maul alluma son double sabre laser rouge, ce qui était clairement plus impressionnant.
- Il faut les séparer, conseilla Jérémie.
- Je confirme. Je prend Dark Maul.
- Tu vas y passer en quelques secondes. Tu es encore un débutant.
- Filez-moi la réplique. Et occupez-vous de William. Ça évite à Aelita de se retrouver face à un ennemi inconnu, et toi, j'imagine que ça te motive davantage.
- Oui, reconnut Ulrich.
- Alors allons-y...


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngLieu inconnu

- Sacré claque, avoua Guillaume en embrassant Clémence.

- Tu peux parler toi.
- Ouais bon... et maintenant ?
- C'est bizarre, commenta Joséphine, les yeux toujours rivés sur les écrans, tout comme Senja. Ils se battent entre eux. Donc les types inconnus ne sont pas dans le même camp que ceux de Lyoko.
- Continuons d'observer pour le moment, conseilla son collègue.


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngMonde virtuel inconnu

http://i.imgur.com/SAnDuG9.pngAucun des Lyoko-guerriers n'avait encore bougé.
- Hé les mecs... qu'est-ce que vous foutez ? demanda Odd depuis le labo.
- En fait, c'est plus facile à dire qu'à faire, de les séparer, répondit Christophe.
Ulrich, qui s'était fait démolir douloureusement la dernière fois qu'il avait foncé dans le tas, ne pouvait qu'approuver.
- Attendons qu'ils viennent.
Mais William n'avait pas bougé depuis sa dernière attaque, et une grande partie de la force de Dark Maul reposait sur l'intimidation. Le X.A.N.Aguerrier humain devinait ce que devais éprouver Christophe : Il se retrouvait face à son meilleur ami, et un des personnages central de son film préféré.
«
Je constate que ça a son petit effet. Ils n'osent pas bouger. »
« C'est parce que Dark Maul est très intimidant. »
«
Connais pas. »
Évidement.
« Puisqu'ils ne bougent pas, je vais... »
Mais à ce moment là, la réplique de William se mit à attaquer son original à distance.

- Supersmoke !
Une fumée noire se mit à foncer sur les Lyoko-guerriers.
- Inversez ! hurla Jérémie.
Mais ses amis l'avait compris eux-mêmes. Ils avaient la rage de vaincre.
- Supersprint !
Tandis que le samouraï fonçait sur Dark Maul, Aelita déployait ses ailes et empruntait la même direction. Christophe lui, se tenait prêt à transpercer William dès que celui-ci irait au contact de son double. Mais c'était sous-estimer l'original qui semblait avoir plus de ressources depuis qu'il avait été de nouveau capturé : Ulrich pensait ne courir aucun risque en croisant la fumée de couleur sombre sur le sentier. Mais William se reforma brusquement devant lui, cherchant à l'empaler. Ulrich fit un bond de coté salvateur au dernier moment. Avec l'élan, il estima plus intelligent de continuer à charger Dark Maul plutôt que de se retourner ; il comptait sur les autres pour le couvrir. Et effectivement, l'ange aux cheveux roses, ainsi que la réplique, dès qu'ils virent William commencer à tourner la tête de l'autre coté, lui envoyèrent leur missiles respectifs, ce que la cible ne vit pas mais entendit.

- Supersmoke !
William chargeait Ulrich, qui allait se retrouver piégé entre les deux combattants de X.A.N.A. Immédiatement, Aelita fit bon usage de ses ailes pour tenter de rattraper son camarade et le survoler. Mais sa vitesse restait de toute façon inférieure à celles des deux garçons. Le samouraï allait arriver face à l'intimidant Dark Maul. Levant un de ses sabres en l'air, la violente charge n'ébranla pas le Zabrak qui para avec son double sabre. Heureusement, celui-ci n'avait pas exactement les mêmes propriétés que dans les films de Star Wars, auquel cas la propre arme d'Ulrich y passait. À ce moment là William resurgit par derrière. Levant son zanbatō, prêt à infliger un coup fatal au Lyoko-guerrier, il dut au dernier moment passer sa lame dans son dos pour parer en catastrophe la salve d'énergie que son double lui décochait. La robuste épée encaissa le choc mais valdingua plus loin, empêchant temporairement William de constituer une réelle menace pour le samouraï virtuel. C'est cependant Dark Maul – à la suite d'une manœuvre connue sans doute de lui seul - qui offrit à Ulrich son billet de retour dans les scanners en faisant tourner son sabre laser de façon à empaler son adversaire par le flanc.
- Putain, c'est encore plus impressionnant aux premières loges, commenta Christophe.
Il savait qu'il allait probablement se faire démolir lui-même, mais l'excitation le fit foncer dans le tas à son tour. Et puis William était désarmé. Devant la menace du laser bleu, son « meilleur ami » se changea en fumée pour aller apprendre la politesse à sa réplique. M'Bala se fit alors à son tour dégommer par l'apprenti de Dark Sidous passé sous contrôle de X.A.N.A, et les champs de force d'Aelita n'y changèrent rien. Cette dernière avait aussi tenté de faire disparaître le sol sous son ennemi, avant de constater qu'elle n'y arrivait pas sur ce territoire. Tandis qu'elle rageait intérieurement, Dark Maul lui offrit une démonstration des éclairs de force, ce à quoi quelqu'un qui n'avait jamais vu un seul des films ne pouvait pas vraiment s'attendre. Évanouie, elle fut dévirtualisée avant de toucher le sol. À partir du moment où l'ange virtuel était revenu sur Terre, Jérémie se désintéressa du combat pour pianoter sur son clavier. Pourtant, l'affrontement entre les deux William se trouvait être plus équilibré. La réplique, malgré des pouvoirs inférieurs, n'en restait pas moins un clone polymorphe capable de calculer et prévoir la façon dont son original abuserait de sa Supersmoke. Il le fit d'ailleurs valdinguer d'un coup de pied lorsque le nuage de fumée noire tenta de se reformer derrière lui. Apercevant au passage Dark Maul seul et se sachant condamné, la réplique se rua sur William pour tenter de le dévirtualiser et le ramener sur Terre. Peine perdue : Le lieutenant de X.A.N.A utilisa le pouvoir que la réplique n'avait pas pour s’élever en l'air. Et tandis que la créature de Jérémie suivait le tracé des yeux pour savoir à quel moment lui envoyer une salve destructrice, elle se fit transpercer par le fameux Dark Maul, qui venait tout simplement de démolir à lui seul les quatre Lyoko-guerriers. Le nuage de fumée changea alors de cap pour la direction d'où ils étaient venus. Mais William ne tomba pas sur ce qu'il cherchait : Jérémie, sachant le combat perdu, avait rapatrié le Skid 2 à distance.
«
Rentre. »


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngLieu inconnu

- Ils sont partis, informa Joséphine.
- C'était qui ces types ?

- C'est la deuxième fois que l'adolescent vient nous faire chier. Et Clémence pourra confirmer que le type avec lui était de son coté.
- À quoi ressemblait l'autre ? demanda Senja.
- Un grand type vêtu en noir. Peau de la même couleur. Mais son visage était peint en rouge. Il avait des cornes aussi.
Le garçon et Joséphine s'échangèrent un regard en coin. Cette dernière se rendit alors sur Google avec son ordinateur. Quelques secondes plus tard, elle pointait du doigt une affiche de Star Wars Épisode I.
- Les filles. Le visage au-dessus ?
Malgré le manque relatif de visibilité du personnage, Alba et Clémence ne pouvaient manquer de reconnaître les motifs peints sur le visage de l'individu.
- Oui, c'était lui ! Je me disais bien que je l'avais déjà vu.
Joséphine se tourna vers Senja.
- Là, même pour toi, ça doit commencer à devenir bizarre.
- C'est vrai, reconnut l’intéressé. Mais dans l'immédiat, ce qui me choque le plus, c'est qu'Alba n'ait pas vu La menace fantôme.
- Je ne m'en souviens plus vraiment non plus tu sais, lui signala la blonde.
- Ce n'est pas la question. Au moins, tu l'as vu.

- Tu sais bien que je ne suis pas très film... Je déteste aller en voir un juste parce que tout le monde l'a vu.
Senja se frotta les yeux.


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngLabo

- Bien joué pour le Skid Jérémie ! félicita Odd.
Le congratulé ne prit même pas la peine de faire sa remarque habituelle après les événements virtuels qui venaient de se produire. Il attendit cependant qu'Ulrich, Christophe et Aelita, accompagnés de la réplique de William, remontent avant de faire part de ses impressions.
- Bon, commença Jérémie, pour changer, j'ai de mauvaises nouvelles. X.A.N.A a trouvé le moyen de remédier à son manque de puissance offensive virtuelle de ces derniers temps.
- Pardon ? se contenta de réagir Ulrich.
- Ben, c'est assez évident en fait. William avec la Supersmoke, c'est bien beau mais il sait pertinemment qu'à la moindre défaite, il le perd. Souvenez-vous de la dernière fois sur le désert : Il s'est enfuit. Il aurait sans doute pu faire des dégâts dans nos rangs, mais il ne l'a pas fait. Pourquoi ? Parce que ça aurait été très risqué, vu notre supériorité numérique. On va dire que William possède quand même des capacités défensives extraordinaires au final, pouvant se réfugier dans sa forme gazeuse au moindre problème. Et bien, rajoutez un monstre comme Dark Maul qui justifie à lui tout seul que la meilleure défense, c'est l'attaque. Vous obtenez un duo sacrement redoutable. Vous confirmez ?
Ulrich et Christophe éprouvèrent soudain le besoin de se passer une main à l'endroit où ils s'étaient fait trouer par le double sabre laser rouge, à l'évocation de ce souvenir douloureux sans l'être pourtant, puisqu'on ne ressentait rien dans le monde numérique.
- Ouaip', répondirent-ils d'une même voix.
- Et donc voilà, conclut Jérémie. Vous avez de quoi regretter les Mégatanks pour un moment à mon avis.
Christophe remercia intérieurement George Lucas de ne pas avoir tourné de film avec d'encore plus gros monstres dont aurait pu s'emparer X.A.N.A, comme Dark Plagueis.
- Super... marmonna Odd. Bon et on fait quoi maintenant ? On a pas pu apprendre grand-chose sur le monde virtuel adverse, du coup ?
- C'est vrai, avec tout ça, l'objectif de la mission a été complètement zappé...
Christophe leva la main, tel un écolier. D'un regard, Jérémie lui donna la parole.
- Je sais ce que nous devrions faire dans l'immédiat...


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngLieu inconnu


- Tu veux me faire regarder La menace fantôme ? Ben voyons. Et tu vas vouloir le regarder avec moi j'imagine.
- Pas que toi... nous tous. Une soirée tranquille ici entre amis. Et ça permettra à ceux qui ne s'en rappellent plus d'en apprendre plus sur Dark Maul.
- Vous pouvez dormir ici cette nuit, confirma Joséphine.
Guillaume et Senja fixèrent Clémence.
- Oui... je vais essayer de convaincre mes parents.


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngLabo

- Quoi, ce soir ? s'étonna Jérémie. C'est compliqué, on a cours demain.
- Oui oui, confirma Christophe. Ce soir. X.A.N.A pourrait revenir avec Dark Maul demain. Sauf que cette fois, ils seront en réelle position d'attaquants, et on n'aura pas le droit à l'erreur.
- Il a raison Jérémie, argumenta Aelita. J'ai besoin de voir ce film.
Odd et Ulrich approuvèrent en silence.
- Bon, et on ferait ça où ? Et puis, il nous manque toujours Yumi...
- Justement, répondit Christophe. Profitons de son absence pour pouvoir nous faire ça à l'internat avant qu'il soit trop tard.
Consultant les écrans, le groupe vit qu'il était bientôt seize heures.
- Hum, c'est jouable, fit Ulrich.
- D'accord. On se retrouve dans la chambre d'Ulrich et Odd à dix-sept heures. Je dois passer chez Christophe récupérer l'ordinateur. Et on va aussi s'occuper de remettre Dark Maul sur le DVD.
Sur ces mots, la petite bande presque au complet rentra à Kadic


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngÉtablissement scolaire Kadic

http://i.imgur.com/SAnDuG9.pngTandis que les Lyoko-guerriers traversaient la cour pour rejoindre les dortoirs, Ulrich aperçut au loin Sissi, qui les regardait d'une façon étrange, une sorte de jalouse colère froide mêlée à de la tristesse.
- Hum, commença le beau brun, je crois que Sissi recommence à nous en vouloir.
- Il faudrait s'en occuper avant qu'elle ne recommence aussi à vouloir nous mettre des bâtons dans les roues, conseilla Jérémie.
- On utilise la réplique ? suggéra Odd.
- Ah mais ça suffit les garçons ! s'emporta Aelita. Vous n'avez même pas essayé de savoir ce qu'elle avait avant d'envisager cette éventualité !
- Qu'est-ce que tu proposes ?
- Ulrich, va lui parler.
- Bof, j'ai eu mon quota de chieuses ces derniers temps, répondit l’intéressé en haussant les épaules, allusion évidente à Yumi.
Aelita lui envoya une tape sur la tête. On ne parlait pas comme ça d'une amie.
- C'est bon ça va ! Mais demain. Là, on a autre chose à faire.
- Ne te défile pas s'il te plaît.
- Pff... Et pourquoi elle nous en veut d'abord ? On avait fait la paix en janvier.
- Elle a toujours rêvée de faire partie de notre bande, rappela Aelita, compréhensive envers la fille de Jean-Pierre Delmas. Ça allait quand elle était encore dans notre classe, mais maintenant qu'elle a redoublée...
- Et ma présence ne doit rien arranger, ajouta Christophe. Vous savez comment sont les filles, « si je ne l'ai pas, personne ne l'aura... », etc... Elle doit se demander pourquoi moi je suis là, et pas elle.
Jérémie voulut tuer dans l’œuf cette éventualité future, dans le cas où une certaine fille aux cheveux roses auraient encore une fausse bonne idée.
- Ça aurait pu marcher avec elle, honnêtement. Quand elle nous aide, elle est aussi utile que sympathique. Et elle a grandi depuis la fois où elle a trahit notre secret. Mais on a récemment appris grâce à toi Christophe - lorsque tu es venu me demander pourquoi tu te souvenais de la première soirée techno - que les souvenirs effacés par le retour dans le temps étaient discrètement ré-implantés dans celui qui se faisait enregistrer par le Supercalculateur. Apparemment la machine conserve tout. Et disons que... Y a certaines choses dont elle pourrait se rappeler qui pourraient la faire très mal réagir, et même lui faire perdre confiance en nous. On a pas vraiment toujours été tendre avec elle, hein Ulrich ?
- Elle l'avait cherché...
- Elle ne l'admettra pas voyons. Bref. On ne prendra jamais le risque de l'intégrer.
- Ok.
Ils étaient arrivés à l'étage du dortoir des garçons.
- Hum, il nous faudrait un vidéoprojecteur. Odd, tu peux aller en piquer un avec la réplique ?
- Ça roule !
- À tout à l'heure les garçons, fit Aelita qui montait à l'étage des filles.


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngChambre d'Odd Della Robbia & Ulrich Stern, en début de soirée

http://i.imgur.com/SAnDuG9.pngTout s'était passé comme prévu. Jérémie avait pu reconstituer un film avec Dark Maul en ayant téléchargé une autre Menace fantôme sur internet, qu'ils s'étaient ensuite projetés dans la chambre de ses amis grâce à un des appareils que la réplique était allé récupérer dans la salle informatique du bâtiment des sciences. Christophe avait même ramené ses enceintes, pour éviter un son qualité PC.

- Paix !

Le film de deux heures s'achevait. Jérémie mit le lecteur VLC en pause.
- C'est bien ce que je pensais, déclara-t-il en direction de Christophe. Le scénario est nul. Qu'est-ce qu'on se fait chier pendant qu'ils sont sur Tatooine.
Christophe fit un facepalm. Inutile d'engager le débat maintenant.
- Breeeef, répondit ce dernier. Au moins maintenant tout le monde a vu comment Dark Maul avait l'habitude de se battre. Pas vrai Aelita ?
- Oui... Mais moi il m'a dévirtualisé avec des sortes d'éclair.
- Hm, oui, les éclairs de force. On ne le voit pas les faire dans le film et il faut avouer qu'avant qu'il t'abatte comme ça, je n'aurais pas pu te certifier qu'il en était capable, même si c'est logique. Je savais bien que Dark Vador était une merde à coté.
- Hé m'sieur l'expert, on fait comment pour combattre ça ? demanda Odd.
- Ben... Yoda arrive à les absorber avec les mains et les renvoyer. Je doute que ça marche avec des êtres primitifs comme vous mais si vous voyez un éclair vous foncer dessus, essayez toujours de l'intercepter comme ça, ce sera mieux que rien.
- Vous ? Tu n'es pas concerné ? s'offusqua Ulrich.
- Non. Dans Star Wars, les sabres lasers peuvent aussi contrer les éclairs. C'est vraiment pas facile, mais plus qu'avec les mains à mon avis...
- Et Aelita devrait essayer avec les champs de force, ajouta Jérémie. Quant au bouclier d'Odd... je ne sais pas, à tenter, mais je pense qu'il se brisera. La Téléportation reste plus sûre.
- Reçu Einstein !
- Quoiqu'il en soit, conclut Aelita, Christophe restera son adversaire privilégié je suppose... Il va falloir t'entraîner dur.
- C'est vrai, renchérit Jérémie. Tu te retrouves dans une situation complexe pour un débutant. Deux mondes virtuels inconnus, un gros paquet d'ennemis hyper-balèzes... Quand les autres étaient débutants sur Lyoko, le plus dur, c'était de vaincre un Mégatank sur le territoire Montagne....
- Bah, ça ira, je suis plus âgé, sourit Christophe.
Personne n'y croyait vraiment et pas même lui, mais il fallait faire preuve d'optimisme. Et ça donnait faim à quelqu'un.
- Allons dîner, suggéra Odd.
- Oui, répondit Aelita. Et demain, il faudra parler à Yumi...


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngLieu inconnu

- J'ai les puces à l'air !? Oh, juste ciel, oh !

Pour une fois, le groupe de Joséphine se trouvait au rendez-de-chaussée, dans un des deux salons de la résidence. La menace fantôme passait actuellement sur un écran plat. Clémence se trouvait dans les bras de Guillaume tandis que Senja et Joséphine étaient tout deux plus proches de l'écran et concentrés sur le film. Alba se tenait sur un autre canapé, plus loin.
- Je reviens, déclara soudain Senja.
« Petite vessie » pensa Guillaume.

http://i.imgur.com/200NNZi.gif


Le garçon vêtu en noir et blanc revint après un temps un poil trop long pour une simple petite commission.
« Grosse diarrhée » pensa Guillaume.
Après un instant d'hésitation, Senja vint s’asseoir sur le canapé à coté d'Alba. Il voulut la prendre dans ses bras mais il se fit repousser sans que la jeune fille ne détourne les yeux de l'écran. Durcissant ses traits, il lui murmura alors quelque chose à l'oreille avant de retourner s’asseoir à coté de Joséphine.


À suivre : Entrevoir les ténèbres


Dernière édition par Icer le Ven 22 Juil 2016 05:41; édité 12 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
*Odd Della Robbia* MessagePosté le: Mer 22 Mai 2013 12:57   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kongre]


Inscrit le: 14 Sep 2008
Messages: 1320
Localisation: Sur le territoire Banquise entrain de faire de l'overboard
Cool, une suite. La fic reprend enfin.

Un bon chapitre plein d'action à la SW.
Les LG se sont enfin rendu dans le monde de Joséphine (alias miss Einstein puissance 1 millions), mais pour pas grand chose, ils n'ont rien apprit.
Le groupe de marseillais a toujours un coup d'avance sur eux (ils ont localisé le SC des LG). Il serait temps de remettre les LG sur un pied d'égalité (genre une translation de leurs côté, c'est efficace)

Sinon, tu as fait dans la surprise, je m'attendais vraiment pas à se que william choisisse un personnage Sith de SW comme équipier. Dark Maul va être coriace à battre..
J'ai aussi aimé les petites scènes de groupe quand ils discutent du film avec son lot de critiques.

vivement la suite (j'espère qu'on en apprendra plus sur le gars mystérieux qui a essayé de consoler Odd et sur le pseudo retour de Talia)

_________________
http://img11.hostingpics.net/pics/431875signature.png

http://img11.hostingpics.net/pics/400268userbar.gif
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Ikorih MessagePosté le: Mer 22 Mai 2013 16:50   Sujet du message: Répondre en citant  
M.A.N.T.A (Ikorih)


Inscrit le: 20 Oct 2012
Messages: 1490
Localisation: Sûrement quelque part.
Bon sang, encore du grand art.
Non mais sérieusement, t'as kidnappé Dark Maul? XD Y avait que toi pour trouver ça. Pour trouver le moyen de centrer un chapitre entier sur ton Starwars préféré. Quel fourbe ^^
J'ai également apprécié la référence à ma fic (a).
Guillaume me gonfle de plus en plus, je dois dire. Ulrich²? Par contre, j'aime bien Senja. Il est mystérieux.
Peu de réponses, encore quelques questions sur les liens dans l'équipe J. Ah merde, ça peut s'appliquer au deux. L'équipe Jo. alors. Bref, je disais donc les liens et je pense que Senja bidouille hors du coup. C'est un fourbe, lui aussi Razz
Et même si tes chapitres sont porteurs d'un terrible fléau nommé "torture de l'esprit", c'est pas grave o/ On te pardonnera même ton orthographe excécrable Mr. Green(De nouveau intrus, par exemple?)

PS : ODR, où tu lis qu'ils sont Marseillais?
_________________
"Excellente question ! Parce que vous m’insupportez tous.
Depuis le début, je ne supporte pas de me coltiner des cons dans votre genre."
Paru - Hélicase, chapitre 22.
http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/signat10.png
Et je remercie quand même un(e) anonyme qui refusait qu'on associe son nom à ce pack Razz

http://i81.servimg.com/u/f81/17/09/92/95/userba11.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Julrose MessagePosté le: Sam 25 Mai 2013 20:12   Sujet du message: Répondre en citant  
[Gardien ancien]


Inscrit le: 26 Juil 2007
Messages: 1862
Localisation: Saint Étienne (42)
Bonjour ! ;D

Alors, avec la motivation, j'ai enfin pu terminé de lire ta fiction (et comme j'ai promis à Pika de lire sa fic après la tienne, j'ai été obligé de finir la lecture rapidement... ;D) et je dois dire qu'elle déchire !

Par moment cependant, j'étais un peu perdue... Mais c'est sans doute parce que je lis trop vite et que je zappe certains passages...

J'ai hâte de voir la suite de cette merveilleuse fic ! Courage pour la suite Smile
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
 
Icer MessagePosté le: Ven 31 Mai 2013 10:41   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2180
Localisation: Territoire banquise
Hello !

Je profite d'un moment de libre pour répondre aux commentaires :

@*ODR* : Qualifier Joséphine de Miss Einstein puissance un million est clairement exagéré... Il est vrai qu'elle a souvent un coup d'avance mais ce n'est pas dû uniquement à elle. Elle peut aussi compter sur un allié très utile, et à coté de ça, X.A.N.A s'en prend en très grande majorité à Jérémie.

Citation:
tu as fait dans la surprise, je m'attendais vraiment pas à se que william choisisse un personnage Sith de SW comme équipier.


C'est pas mon genre de faire dans le classique, naméoh ! Ma fic contient et contiendra plus d'imprévus qu'Imprévu Mr. Green
Ce n'est pas William qui choisit Dark Maul, il n'avait de toute façon aucun moyen de savoir que Christophe avait oublié son DVD au labo. Non c'est bien X.A.N.A (qui pour rappel s'exprime en gris). Si on relit la fin du chapitre 11, on constate qu'il déclare avoir trouvé juste après la scène où le nouveau Lyoko-guerrier se rend compte qu'il a oublié son DVD. Que ça vous serve tous de leçon pour la suite, rien n'est laissé au hasard Razz
Outre ça, le choix de Dark Maul me permet d'utiliser un personnage qui, non content d'être sous-exploité dans son contexte original, possède les caractéristiques parfaites pour être dans la petite armée de X.A.N.A. Je suis content d'avoir réussi à l'intégrer.

@Ikorih : Pour ce qui est de Guillaume, il sert effectivement d'Ulrich bis au niveau du rôle. Il fournit juste la force brute. Toutefois, c'était un peu devenu le rival d'Odd sur Lyoko. Ce dernier l'ayant cette fois écrasé sans problème grâce à la Téléportation, il est possible que cette rivalité n'ait plus de suite, à moins que la balance soit ré-équilibrée. Rediriger sur Ulrich/Guillaume est aussi une possibilité, étant donné que la suprématie de l'homme ours sur le samouraï (Puisqu'il est particulièrement bien protégé des attaques physiques et redoutable au corps à corps) est entamée par l'ajout des rafales d’énergies (Qui est une attaque "magique"). Wait and See...

@Julrose : Merci ! Et effectivement, vouloir expédier ma fic est une erreur qui conduit bien vite à l'incompréhension ! Faudra que j'ajoute en intro que c'est à éviter Mr. Green

À la prochaine Smile

_________________
http://i.imgur.com/028X4Mi.pnghttp://i.imgur.com/dwRODrW.pnghttp://i.imgur.com/mrzFMxc.pnghttps://i.imgur.com/X3qVFnj.gifhttp://i.imgur.com/h4vVXZT.pnghttp://i.imgur.com/gDzGjSF.pnghttp://i.imgur.com/x46kNev.png

« Les incertitudes, je veux en faire des Icertitudes... »
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Icer MessagePosté le: Mar 02 Juil 2013 04:09   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2180
Localisation: Territoire banquise
Spoiler



http://i.imgur.com/y1lWVKe.png




http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngJeudi 11 octobre 2007, Terrain de football de Kadic, dans l'après-midi

http://i.imgur.com/SAnDuG9.pngLorsque Yumi Ishiyama aperçut Jérémie Belpois, Aelita Stones et Odd Della Robbia dans les gradins pendant son cours d'E.P.S, elle senti le coup venir. Et bien que celle-ci comprenait la nécessité d'une discussion, elle n'était pas encore prête à ça. De retour dans les vestiaires, elle tenta donc de s’éclipser en douce par le passage du gymnase, se doutant bien que ses amis l'attendaient devant la sortie conventionnelle. Mais la porte de la chaufferie refusait de s'ouvrir. Elle insista un moment avant de s'avouer vaincue.
- C'est bon, j'ai compris, je viens. Tu peux sortir.
Peu après, la porte coulissa, laissant apparaître la réplique de William.
- On a besoin de toi, se contenta-t-elle de dire avant de la suivre à l'extérieur.
Bien entendu, les trois secondes se trouvaient à la sortie du gymnase coté arcades. La réplique alla chercher Christophe qui s'était planqué derrière l'autre sortie possible après s'être changé en quatrième vitesse, ce qui restait relativement simple pour un mec.
- Yumi... commença doucement Aelita.
L'interpellée baissa les yeux.
- Je sais ce que vous allez me dire. Mais je ne peux pas, pardon. Je ne vais pas très bien ces temps-ci.
- Sans rire, répondit Jérémie. Mais justement, on est tes amis.
- Les amis, c'est fait pour aider, compléta Odd.
- Pour ça, il faudrait commencer par apprendre de ta bouche ce que tu as, ajouta Christophe en arrivant.
- Celui qui n'est comme par hasard pas avec vous le sait, répondit Yumi.
- Ce n'est pas sa faute. Il est occupé à protéger notre secret ailleurs, justifia l'adolescent à lunettes.
- Il nous a dit que tu t'étais déclaré à lui, mais qu'il t'avait repoussé car il sortait avec Émilie, glissa son amante. C'est vrai ?
La japonaise regardait plus que jamais ses pieds.
- Oui, c'est vrai.
- Et donc forcément, tu l'as pas très bien pris, termina Christophe.
Se trouvant derrière elle, il posa une main sur son épaule tandis qu'Aelita s'approchait pour relever sa tête et la forcer à croiser le regard de la fille aux cheveux roses :
- On comprend. Mais regarde par toi-même. Tu t'isoles depuis trois jours, mais ça va pas mieux pour autant.
- Et alors, qu'est-ce que je peux faire ? Restez avec vous et me comporter comme si de rien n'était ? Avec lui ?
- J'en ai parlé un peu avec lui, informa Odd. Son comportement avec toi n'aura évolué que positivement car il se posera moins de questions vis-à-vis de vous. Ne crois pas que ça l'amuse de te voir comme ça.
- Mais moi, je ne peux plus le voir comme avant. Parce que maintenant, quand je le verrais, je vais souffrir.
- Des garçons, il y en a d'autres. Ne dramatise pas, conseilla Christophe.
Des coups d’œils discrets furent jetés en direction de la réplique de William. Jérémie saisit l'occasion :
- Dis-moi... et William ?
La première sursauta. Aelita fit elle-même les yeux ronds en dévisageant son amoureux. Mais Yumi ne répondit rien. Ce qui n'entamait en rien les plans du leader du groupe.
- On va te laisser cogiter, on a pas grand-chose à ajouter pour le moment. De toute façon, on se revoit très vite.
Il put adresser un clin d’œil à Yumi sans être vu d'Aelita. Au bout d'un moment, celle-ci acquiesça discrètement : Elle avait compris.
- D'accord. Et au fait, il est où Ulrich ? ne put-elle s'empêcher de demander.


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngDortoir des filles

http://i.imgur.com/SAnDuG9.pngSelon les informations du beau brun, elle avait terminé les cours. Il avait donc de grandes chances de la trouver là. Il frappa à la porte. Il n'eut pas de réponse immédiate.
- Euh... oui ? entendit finalement Ulrich Stern.
Il entra alors dans la chambre d’Élisabeth Delmas. Celle-ci se trouvait sur son bureau, elle rédigeait apparemment son journal intime, qu'elle se pressa de fermer lorsqu'elle reconnut le lycéen.
- Qu... qu-est-ce que tu veux ?
Il dut tout de même se forcer un peu pour sourire.
- Te parler. Ça va ?
Elle n'en revenait pas.
- Oh oui bien sûr. On est le 11 octobre et c'est la première fois que tu m'adresses la parole de l'année. J'ai redoublé, je suis encore au collège et je me retrouve toute seule. Tout va très bien. Tu m'avais fait croire qu'on était amis. Vous l'avez été jusqu'au brevet. Mais après ça, plus de nouvelles.
Ulrich, après avoir refermé la porte, s'était contenté de s'appuyer dessus. Il n'osa pas avancer davantage.
- Écoute. Le fait de ne plus être dans la même classe joue... et on est de nouveaux très occupés cette année.
- Oh mais ça aussi j'ai vu. Toujours les mêmes cachotteries. Sauf que ça n'empêche pas Ishiyama, M'Bala et Dunbar de faire partie de votre bande.
Le samouraï virtuel était coincé.
- Y a une frontière entre le collège et le lycée... parvint-il à justifier.
- Bah voyons. Bon, qu'est-ce tu me veux vraiment ? Un de tes amis est dans la merde et vous voulez m'utiliser pour parler...
- Non, coupa-t-il sèchement.
Cette fois, il s’avança.
- Pardonne notre retard. On n’avait pas réalisé à quel point redoubler... Enfin bref. Si je suis là, c'est pour t'aider.
- Vous voulez bien d'moi dans votre bande... ? parvint-elle à articuler entre deux effets de surprise.
Ulrich dut déployer toutes ses ressources intellectuelles pour la phrase suivante.
- Je suis désolé, mais tout le monde ne le souhaite pas. Sauf que, des élèves, y en a d'autres, c'est pas à toi que je vais apprendre ça.
- Laisse tomber, cracha-t-elle. Même Hervé et Nicolas ne sont pas revenus me voir.
Ulrich se dit qu'il fallait commencer creuser cette piste.
- Bon. Et bien peut-être que comme moi, ils t'ont un peu zappé avec ton redoublement. Viens, on va les trouver.
- Tu plaisantes ?
- Non. Je comprends que tu sois dans une situation délicate, mais c'est pas une raison pour rien tenter.
Il se rapprocha définitivement pour lui prendre la main et la relever de sa chaise.
- Allons trouver ce cher délégué.


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngDortoir des garçons

- Entrez.
Ulrich et Sissi s'exécutèrent, pénétrant la chambre d'Hervé. Mais c'est son colocataire qui se trouvait là. Bastien Roux était en train de dessiner un magnifique hippocampe sur son lit.
- Oh, salut Bastien, on cherche Hervé.
- Il est allé voir Paul depuis un moment.
- Tiens, je savais pas qu'ils s'entendaient bien.
En effet, Paul Gaillard n'était pas du genre à traîner avec quelqu'un, sa passion pour l’Égypte et la Grèce antique n'était pas vraiment partagée par un autre au sein de la classe.
- Ce n'est pas l'ami mais le délégué, précisa l'adolescent noir.
- Ah, je vois. Merci.
Après avoir refermé la porte, Ulrich fut questionnée par celle qui l'accompagnait :
- Et tu sais où elle est, la chambre de Paul ?
- …Non.
- Qu'est-ce que tu fous là toi ? demanda une voix.
Ulrich et Sissi sursautèrent. Ils n'avaient même pas entendu Hervé revenir. Celui-ci n'avait pas l'air content et fixait Sissi avec mépris.
- Salut. On te cherchait, dit Ulrich.
Pour toute réponse, Pichon croisa les bras.
- Hum... Sissi voulait de tes nouvelles. Je vais vous laisser discuter.
- C'est hors de question, lâcha-t-il.
- Quoi ? Pourquoi ? Tu l'aimais bien non ?
- Fais pas l'intelligent Stern. Tu sais bien que j'en étais amoureux oui. Mais ce temps-là est révolu. J'ai grandi. Et du coup, l'amour ne pouvait plus pardonner la façon dont Sissi m'a traité. Un larbin, c'est tout ce que j'étais avec Nicolas. Alors quand, en janvier, elle a cru pouvoir nous larguer parce qu'elle était amie avec toi et ta bande, j'en ai profité et j'ai tout coupé. Le redoublement, c'est tout ce qu'elle méritait.
Sissi, incapable de prendre la parole, baissa les yeux. Comment prétendre le contraire ? Même si elle avait elle-même changée, ça n'excusait rien et le ressentiment d'Hervé était compréhensible, même pour elle.
- Je comprends, fit Ulrich. Mais Sissi se retrouve toute seule en troisième et elle ne va pas très bien. Elle aussi a changé tu sais.
- J'en suis navré, mais je ne suis qu'un modeste délégué de seconde G. Les soucis de collégiennes ne me concernent pas.
- Personne ne mérite de se retrouver tout seul, intervint une voix féminine.
La voix provenait de derrière Ulrich et Sissi. Hervé vit l'intruse en premier et sembla très étonné.
- Valérie ?
En faisait volte-face, Ulrich aperçut une petite fille rousse qui tenait un classeur entre ses mains. Ce qui correspondait parfaitement à la description de Valérie Zlicaric, une élève de sa classe. Mais l'attitude ne collait pas.
- Un journaliste se trouve toujours là où il faut, répondit-elle en s'approchant du groupe. Je me présente, Zoé Bonnet. Je me suis permise d'écouter le début de votre conversation.
Elle dévisagea Sissi une fois arrivée à la hauteur.
- Cette ancienne peste paye son erreur au prix fort. Mais selon nos documents, Élisabeth Delmas a beaucoup changée.
- Vous avez des fiches sur tous les élèves aux Échos ? s'étonna Ulrich.
- Ouais, Milly et Tamiya mettent le paquet cette année. Bref, pour moi, la fille du proviseur a payé sa dette. Aide-la s'il te plaît, ajouta Zoé en direction d'Hervé.
Mais l’intéressé avait d'autres interrogations :
- On se calme là. Pourquoi tu ressembles comme deux gouttes d'eau à Valérie toi, sans avoir le même nom de famille ?
- Hum, ça ne m'étonne pas qu'elle n'ait rien dit... Valérie est ma sœur jumelle, mais nos parents sont divorcés et elle a repris le nom de notre mère. Par contre, vous savez sûrement qu'elle a sauté deux classes.
- Intéressant. Tu vas pouvoir me renseigner dessus, répondit le délégué professionnel. J'étais bien entendu au courant pour son saut de classe mais est-ce que tu sais pourquoi elle s'enfonce dans un mutisme apparemment insoluble ?
- Je n'en suis pas sûre, après tout on habite plus ensemble... Mais je pense qu'elle en veut en quelque sorte au monde entier parce qu'elle ne gère plus à l'école comme avant. Elle a sauté deux classes mais c'était en primaire. Elle n'a pas gardé son rythme au collège.
- Bien sûr... Voilà qui explique tout. Je te remercie.
La journaliste en herbe en profita :
- Je t'ai aidé. Maintenant à ton tour de me rendre service, en acceptant d'aider Sissi.
Le délégué resta silencieux. Après tout, lui aussi avait fait des erreurs. D'une certaine façon, il était aussi fautif en ayant fait le choix d'exécuter les ordres de Sissi quand elle les lui donnait. Mais surtout, il avait des principes. Et c'est vrai que les informations sur Valérie, l'un des cas les plus problématiques de sa classe, valaient leur pesant d'or.
- Très bien. Tu es en troisième deux pas vrai ?
Il avait essayé de parler normalement à la fille du proviseur en se tournant vers elle, mais le ton trahissait toujours son ressentiment.
- Oui... répondit Sissi.
- Tu n'ignores sans doute pas qu'Huberte aussi est seule à cause de son look d'intello. Je lui parlerais de toi. Si, comme Ulrich le prétend, tu n'es plus une potiche égocentrique, tu devrais lui convenir, la connaissant. C'est tout ce que je peux faire.
Hervé faisait référence à sa sœur, Huberte Pichon, d'un an sa cadette. L'air de famille était évident. Et de fait, si Hervé avait pu compter sur Nicolas au collège, Huberte n'avait pas encore eu pareille chance dans sa classe.
- Laissez-moi maintenant. Je demanderais à Huberte si ça se passe bien entre vous. Mais je ne veux plus jamais te revoir.
Et il entra dans sa chambre.
- Merci, glissa Sissi avant qu'il ne referme la porte sous l'air surpris de Bastien qui avait sans doute du entendre la conversation.
- Bah dis donc, commenta Zoé. Il t'en veut vraiment.
- Je le comprends, fit Ulrich.
- Moi aussi, dit Sissi. Merci à vous deux, aussi.
- Cette Huberte, tu la connais ? demanda Ulrich.
- Pas vraiment, même si je vois bien sûr de qui il s'agit. C'est vrai que je n'ai jamais fait attention à elle. Elle n'est pas très bavarde.
- Hmmm... Huberte Pichon, réfléchit la journaliste. Élève modèle. Probablement la première du collège depuis le départ de son frère et de Jérémie Belpois, on attend les bulletins de premier trimestre pour confirmer. Qualifiée par ses pairs de « ringarde ».
- Dis donc, je comprends pourquoi c'est toi qui a été engagée, félicita Ulrich.
- Merci, répondit la cinquième avec un grand sourire.
- C'est une excellente façon de me racheter, dit Sissi.
- Tu penses ? s'étonna Ulrich.
Elle avait vraiment changée.
- Oui oui.
- Tant mieux. Je viendrais prendre de tes nouvelles. Je te laisse, je dois retrouver les autres.
- J'ai à faire aussi, dit Zoé. Vous ne savez pas où se trouve la chambre de William Dunbar ? Je dois l'interviewer, il paraît qu'il a explosé le record de Kadic en saut en hauteur aujourd'hui.


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngVendredi 12 octobre 2007, Bibliothèque de Kadic, au matin

http://i.imgur.com/SAnDuG9.pngLes premières ES se trouvaient actuellement en pleine séance de T.P.E avec Mme Meyer et Mme Hertz, un duo de choc. Christophe était groupé avec William – sa réplique désormais – mais plus problématique, Emmanuel. Heureusement, celui-ci ne se doutait toujours de rien concernant le spectre. Christophe avait pipauté une peine de cœur pour expliquer l'air parfois absent de son partenaire, et c'était passé. Mais on pouvait aussi remercier les programmes de Jérémie. Christophe se souvenait de la première réplique : La version 2.0 était bien différente. Jamais Yumi n'aurait pu dissimuler le changement aussi radical de William si les T.P.E avaient eu lieu l'année dernière.
Mais aujourd'hui, couvrir la réplique était passé au second plan. L'ivoirien était inquiet à cause de Matthias. Il n'avait jamais cessé de le surveiller, au cas où celui-ci reviendrait fouiner et casser les couilles au groupe avant de se refaire détruire les siennes. La scène s'était déroulée hier pendant le cours de sport. Il avait vu Manu discuter brièvement avec son camarade de chambre. Il s'était probablement fait rembarrer. Mais depuis, son collègue de T.P.E avait l'air bouleversé. Et étant donné qu'ils bossaient ensemble, Christophe n'avait pas eu de mal à s'en rendre compte. Le positif c'est qu'ils étaient apparemment peinard coté réplique. Mais quand même.
- Mec, ça va ?
Manu sursauta. Il était dans ses pensées. Ce qui expliquait qu'il n'avance pas vraiment dans ses recherches sur l'impact socio-économique de l'esclavage en Guadeloupe (Un excellent sujet selon les professeurs...).
- Pardon, tu disais ?
- Je te demandais si tout allait bien.
- Ben... Ouais. Le sujet qu'on a me fait de plus en plus chier mais bon.
- Je comprends, approuva Christophe qui partageait entièrement son point de vue.
Il resta néanmoins songeur. Emmanuel pouvait dire ce qu'il voulait, son camarade avait noté son changement. Mieux valait continuer à tenir les deux adolescents à l’œil. Les trois même, se dit-il en apercevant la réplique.
Puis il fit attention à Yumi, dans un autre coin de la salle, en train de bosser son propre dossier avec Maïtena et Priscilla. Il ne savait pas si le petit meeting d'hier allait porter ses fruits. Mais en tout cas ce soir, elle était théoriquement bien obligée de leur adresser la parole. Car ils avaient besoin d'un toit. Pour Aelita.


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngRue Lekanal, en début de soirée

Ding dong.
Odd Della Robbia, Christophe M'Bala, Ulrich Stern et la réplique de William se tenaient devant la porte du domicile des Ishiyama. Après un instant durant lequel les trois adolescents eurent peur que Yumi fasse tout foirer, ils soupirèrent de soulagement lorsque la japonaise vint ouvrir.
- Salut, fit Christophe.
- Salut, répondit Yumi en essayant de sourire. Entrez...
Ulrich baissa les yeux tandis qu'il franchissait le pas de la porte avec ses amis.
- Tes parents ? Ton frère ? demanda Odd.
- Tout est bon... Mes parents sont sortis et finiront au restaurant, tandis qu'Hiroki dort chez Johnny.
- Et ça t'a coûté combien ça ? fit le blond avec une banane.
- Peu importe. On pouvait pas le laisser gâcher le premier anniversaire surprise d'Aelita. Donc, Jérémie la retient ?
- Ouaip, fit Christophe. Partie d’échec. Il va jouer défensif. Ça nous laisse un moment.
- Et avec la réplique, on va aller vite, ajouta Ulrich qui essayait tant bien que mal de paraître à l'aise.


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngFoyer des internes de Kadic

- Un problème Jérémie ? demanda Aelita tandis que la partie d'échec censée faire diversion battait son plein.
Le petit génie en effet, n'affichait pas une mine en adéquation avec sa domination actuelle du plateau.
- C'est bête... Mais je ne peux pas m'empêcher de songer que nos trois dernières parties d'échecs se sont déroulées peu avant d'apprendre une mauvaise nouvelle : Le retour de X.A.N.A, la capture de William, et l'apparition de Dark Maul. Alors, je flippe. Dans le second cas, la victime elle-même y avait joué.
Aelita lui fit un sourire, à moitié compréhensive, à moitié moqueuse.
- Tu oublies que Christophe aussi y avait joué et tout va bien pour lui.
Jérémie respira. C'était tout à fait vrai.
- Tu as raison... Je m'en fais pour rien.
Il se rappela trop tard d'arguer que Christophe avait été lui-même xanatifié le jour de la capture de William, et il n'osa ré-aborder le sujet.


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngLieu inconnu

http://i.imgur.com/SAnDuG9.pngLe correspondant de Joséphine décrocha avant la fin de la seconde sonnerie :
- Christine ?
Pendant un instant, la blonde sembla perdre de son assurance.
- Arrête de m’appeler comme ça Senja...
- Bref. Donc ?
- Je souhaite qu'on retourne sur Lyoko. En force. Nous n’avançons pas avec tout ça.
- En force hein ? Donc je préviens tous les autres. Date ?
- J'imagine que les cours ne vous rendront pas vraiment frais et dispo pour ce soir. Donc, demain.
- Compris.
Il y eut un espèce de silence gêné.
- Essaye de venir au lycée plus souvent, d'accord ?
- Hum ? Les tourtereaux te suffisent plus ?
- On en a déjà parlé, c'est à toi d'arrêter là...
Joséphine se mit à rire.
- Oh ça va, je plaisantais ! Je comprends. Viens ici pour ce soir si tu veux, d'accord ?
- Je veux bien, merci. Le temps de prévenir ma tante, et j'arrive.
- À tout à l'heure alors.
Et elle raccrocha.
- ...
De son coté, Senja ne pouvait s'empêcher d'être agréablement surpris. Parfois, il avait vraiment l'impression que Joséphine avait deux côtés. Qu'elle lui ressemblait. Ce qui signifiait qu'il avait réussi à la changer un peu, même s'il restait encore à faire avant qu'elle ne vienne en classe de son plein gré. En attendant, il pouvait déjà essayer d'améliorer les choses avec une autre fille.
« N'y pense même pas. »


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngVendredi 12 octobre 2007, Rue Lekanal, en soirée

- Jérémie, laisse-moi ouvrir les yeux ou je vais me vautrer dans les escaliers chez Yumi !
Le blondinet siffla.
- Alors, tu l'avais deviné ? Je savais que ce serait prévisible... se lamenta-t-il à moitié avant de libérer les yeux d'Aelita.
Elle l'embrassa.
- Chut... C'est l'intention qui compte. Et puis vu la date aussi... Bon, alors on sonne ?
- Oui, vas-y.
Mais elle n'en eut pas le temps. La porte s'ouvrit brusquement, laissant apparaître un Odd surexcité attrapant le bras d'Aelita et la tirant rapidement vers le salon. Jérémie suivit, plus calmement.
- Joyeux anniversaire Aelita ! scanda le reste de la bande dès qu'elle s'offrit à leur champ de vision.
On pouvait noter que la joie avait totalement éclipsé les problèmes respectifs mais un peu communs d'Ulrich et Yumi. Pour le moment du moins. La japonaise étreignit même son amie aux yeux brillants.
- Oh les amis, merci...
- Chut ! C'est TA soirée, coupa Odd. D'ailleurs, on a négocié le couvre-feu avec Jean-Pierre : Une heure du matin ! Alors t'as le temps de te mettre à l'aise...
- Et les parents de Yumi ?
- Ils rentreront pas avant, ne t'inquiète pas, je les connais.

http://i.imgur.com/DyDjCTX.gif


Tandis que la fête battait son plein, Christophe était sorti un moment sur le palier pour fumer. Il ne fallait pas oublier qu'il était intégré à la bande depuis bien moins de temps que les autres. Puis dans le dos de l'adolescent, la porte s'ouvrit. Il reconnut la silhouette ombrageuse que dessinait la lumière de la maison dans la nuit.
- Cigarette ? demanda-t-il sans se retourner.
- Je veux bien.
Le lycéen fouilla alors dans sa poche et tendit une clope à son camarade. Les deux garçons restèrent un moment silencieux, se contentant d’inhaler leurs fumées respectives.
- Quelle merde ce truc, déclara alors Ulrich Stern.
- Ouaip. T'as commencé comment toi ?
- À cause de Yumi. Et toi ?
- C'est le même genre... Que font les autres ?
- Odd fait le con devant les filles avec un chapeau d'anniversaire. Il essaye d'y rentrer sa coiffure. La réplique fait la vaisselle. Et Jérémie bidouille un truc sur son ordi.
- Ah, le fameux « truc important » ? Je suis sûr que c'est pour Yumi.
- Ce n'est peut-être qu'un diaporama pour l'anniversaire d'Aelita...
- Aha, t'es un marrant aussi quand tu veux Ulrich. Je connais Jérémie depuis peu mais je sais déjà que mon option est bien plus probable.
- Hmmm, répondit Stern en achevant sa cigarette.
- Le cendrier est à ta gauche.
N'ayant pas refermé la porte en arrivant, Ulrich entendit tout comme Christophe Jérémie appeler au rassemblement. L'adolescent noir écrasa la fin de sa clope dans le cendrier avant de laisser la réplique le vider.
Au salon, tout le monde se tenait prêt à écouter Jérémie. Sans doute allait-il annoncer une surprise pour Aelita.
- Je voudrais profiter du fait que nous soyons tous réunis, commença le meneur du groupe. Notre groupe a eu quelques soucis ces temps-ci – il fixa très clairement Yumi – et il est temps de les régler avant que nos ennemis n'en profitent.
Aelita enchaîna, ne voyait pas d’inconvénient à utiliser une partie de sa soirée d'anniversaire pour faire le point :
- Yumi ? Tu reviens parmi nous ?
Les têtes se tournèrent. Étrangement, la japonaise ne souriait plus.
- Non.
- Hein ?
- À quoi bon. Sur Lyoko je suis totalement inutile. J'ai toujours été la plus faible du groupe. Mon style de combat n'est pas efficace...
- Oh, mais faut pas dire ça ! répondit Aelita.
- Si, intervint Jérémie.
Silence. Einstein venait-il encore de remporter le prix Nobel de la diplomatie ?
- Jérémie, qu'est-ce que tu d...
- Yumi a effectivement une façon de combattre qui apparaît dépassée. Pour toucher des monstres imbéciles, ça va. Mais déjà que c'était galère avec William seul, maintenant, c'est l'enfer pour elle.
L'intellectuel se tourna vers Yumi :
- Je t'ai bricolé un petit truc pour corriger ça. Mais je ne te dirai rien tant que tu ne seras pas venue tester ça toi-même. Et je pense que ça va te plaire. J'ai eu l'idée grâce à Dark Maul.
- Dark Maul ?
- Ah ouais, elle est pas au courant... commenta Odd.
- Bon... On va t'expliquer ça, dit Christophe.


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngSamedi 13 octobre 2007, Monde virtuel volcanique

- Supersmoke !
William passa sous les jambes de Dark Maul. Mais ça restait prévisible. Il se mangea une poussée de force au moment où il se reformait, ce qui le ratatina lamentablement au sol, donnant limite l'impression d'avoir mal même dans un monde où la douleur n'existait pas. Il eut tout de même le réflexe d'éviter des éclairs rouges avec une roulade. William restait néanmoins en position vulnérable. Même la Supersmoke était difficile à utiliser à son avantage car Dark Maul le suivait infailliblement des yeux. Mais, au lieu de continuer, le Zabrak s'immobilisa. X.A.N.A.
«
Fini de jouer. Nos amis se dirigent vers Lyoko. »
William se releva. Il allait pouvoir souffler.
« Hum, et donc ? »
«
Normalement, ils cherchent à accéder au cinquième territoire. Ils n'y arriveront pas tout seul. »
« Je vois où tu veux en venir. »


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngSalle D 23

http://i.imgur.com/SAnDuG9.pngLes secondes G planchaient sur un devoir surveillé de français de quatre heures. Il était actuellement neuf heures trente-sept lorsque Aelita senti son portable vibrer dangereusement. C'était en effet elle qui était chargée de surveiller ce qui se passait sur Lyoko pendant les devoirs eux-mêmes surveillés, car Jérémie, de par son nom de famille, était placé dans une rangée trop proche du bureau de Jim. Aelita elle, était quasiment tout au fond à gauche. C'était donc à elle que revenait la tâche de relayer le problème aux autres.
Le problème en question selon l'alerte de son portable, c'était les français qui avaient activé une tour sur Lyoko. Il était possible que ça ne soit pas urgent : Jérémie était capable de détecter le halo jaune depuis peu de temps, et peut-être que leurs ennemis se contentaient de préparer le terrain. Mais mieux valait envoyer des éclaireurs. Ils n'avaient pas le droit de sortir avant au moins deux heures. Aelita et les autres était donc coincés encore au moins vingt minutes.


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngUsine

http://i.imgur.com/SAnDuG9.pngLa réplique de William se trouvait dans le labo. Il attendait les deux autres, qui ne tardèrent pas à arriver, et ne perdirent pas de temps à faire escale au labo, se jetant presque directement dans les scanners.


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngTerritoire désert

http://i.imgur.com/SAnDuG9.pngYumi et Christophe furent virtualisés à quelques pas de la crevasse qui contenait la tour activée. Yumi se souvenait très bien de cet endroit. À l'époque, c'était la tour qui avait généré la réplique de Jérémie. William l'avait poussé dans le vide... Jérémie avait donc choisi de conserver cette tour là.
William. À nouveau, son ami avait été capturé. X.A.N.A s'était carrément acharné dessus. Mais s'il l'avait fait, c'est parce qu'il avait vu en lui une pièce de choix la première fois. Et la première fois, il avait été capturé principalement à cause de Yumi qui avait retardé son intégration. Il avait été envoyé au casse-pipe. Il fallait qu'elle le sauve, cette fois. Elle croisa le regard de Christophe. Ils pensaient tous deux à la même chose alors même que ce n'était pas l'ennemi qu'ils allaient combattre.
- Au fait, pourquoi la réplique ne s'est-elle pas virtualisée en même temps que nous ? demanda la geisha. Elle prévoie un effet de surprise ?
- Non, je crois que c'est à cause de toi, sourit Christophe. Fais comme moi, conseilla-t-il en ouvrant la paume de sa main.
Elle s'exécuta. La réplique lui virtualisa alors le manche de sa nouvelle arme.
- Hein ?
- C'est ça le cadeau de Jérémie. Un bâton. Si j'ai bien compris il y a un bouton au milieu pour que tu puisses l'activer.
Elle passa un doigt sur le bouton actionnant effectivement le mécanisme. Les deux extensions s'ouvrirent alors.
- Hum, fit-elle.
Elle trouvait la taille parfaite. Ni trop court, ni trop long. Sacré Jérémie.
- Satisfaite ?
Elle ne put dissimuler un sourire.
- Et bien, je te dirais ça une fois que j'aurais pu le tester.
Ils s'approchèrent du cratère pour avoir vue sur la mince plate-forme qui contenait la tour jaune, tandis que la réplique se virtualisait à leur coté en différé.
- Personne ? Étrange... analysa Yumi. On est pas arrivé ici en trente secondes.
- De plus, Odd aura prouvé qu'il ne fallait pas plus de temps pour parcourir deux tours jumelées d'un monde à l'autre que deux intramuros. C'est sûrement un piège.
- … Ah, ils se méfient apparemment, commenta Joséphine depuis ses écrans. Sortez avant qu'il ne soit trop tard.
Sur le monde virtuel, les Lyoko-guerriers ne tardèrent pas à apercevoir deux Clémence volantes surgir de derrière la tour. Apparemment, pendant le temps utilisé pour que Yumi découvre son bâton, ils en avaient profité pour sortir de la tour par derrière et s’élever discrètement. Mais ceci dit, cela n'expliquait pas vraiment qu'ils voient double.
- Pas d'imprudence. On doit juste les faire patienter, rappela Yumi comme à son habitude.
Elle esquiva sans trop de mal le cercle rouge d'une des Clémence. Elle constata aussi un peu tard que la seconde n'avait pas de baguette magique. Celle-ci fit apparaître un arc entre ses mains et lui décocha une flèche magique quand même un peu plus rapide que la « vraie » Clémence. La japonaise failli d'ailleurs se faire avoir.
Christophe lui était emmerdé. À nouveau, il ne pouvait rien faire face à deux adversaires aériens. Il n'était même pas certain que son sabre puisse absorber l'une ou l'autre des attaques adverses, et l'heure n'était pas au test. La réplique de William par contre, arrivée entre temps, contre-attaquait avec des salves, sans grand succès pour le moment puisque les Clémence se tenaient à bonne distance. Il empêchait toutefois efficacement les fées de se concentrer sur leurs attaques. Bref, il gagnait du temps. C'était voulu.
- Clémence, Alba, souffla Joséphine. Profitez de la protection bonus pour bazarder le type à l'épée dans la fosse à ours.
- Ça risque d'être compliqué
, commenta Senja qui se tenait à côté. Il est sûrement lourd.
- Alba doit pouvoir régler ça...

Sur le territoire désert, la Clémence sans baguette se mit à fondre quasiment en pique sur la réplique, puis se transforma en Guillaume juste à côté d'elle. Pendant ce laps de temps, l'image de William eut le temps de lui faire goûter à son zanbatō mais celui-ci fut retenu par un champ d’énergie bleue. Perturbée, elle se fit attraper par Guillaume et balancer dans le fossé qui contenait la tour avant que Christophe n'ait pu intervenir. Celui-ci tenta tout de même à son tour de faire profiter l’ennemi de son sabre laser, s'attendant toutefois à revoir le champ protecteur. Il n'en fut rien, il se fit simplement bloquer par le bras blindé de la chose qui copiait Guillaume. Christophe fit un bond en arrière avant que son adversaire ne riposte. Il ne l'avait jamais encore combattu mais il avait entendu parler de l'homme ours et savait qu'il valait mieux éviter le corps à corps. Il voyait aussi mal son faux sabre parer les puissantes griffes de la bête.
De son côté, la réplique avait réussi à stopper sa chute grâce son arme qu'elle n'avait pas lâché en se faisant balancer. Stabilisant sa lévitation sous la plate-forme de la tour, elle avait vu quelqu'un – très probablement le vrai Guillaume, elle le savait – sortir de la tour. C'était donc ça. William 2 décida de s'en occuper lui-même. Il remonta à l'opposé de là où il avait vu l'homme-ours sortir puis en atterrissant rapidement, lui balança une salve dans le dos. Sans effet sur ses points de vie à cause de l'armure, l'impact failli toutefois le faire tomber dans la mer numérique. En réalité, il fit un bond grâce à ses pattes arrière et se stabilisa sur le sentier circulaire qui bordait le puits dans lequel ils se trouvaient.
En haut, Christophe en était à courir pour échapper au faux Guillaume qui le poursuivait à quatre pattes tandis que Yumi n'avait même pas pris la peine d'abandonner son bâton pour ses éventails afin de combattre Clémence, elle se contentait d'esquiver les attaques. Mais soudain, la fée fit le choix de retourner dans le puits. Alors Yumi se dépêcha d'aller aider Christophe.
Clémence se posa à coté de Guillaume.
- Hey ! râla celui-ci. Je peux m'en occuper seul.
- Mais...
- Pas de mais. Et Alba ?
- … Sois prudent, dit-elle avant de redécoller.
Apparaissant de nouveau au-dessus du plancher des vaches, elle se rendit compte que le type au sabre bleu, en courant, avait attiré Alba bien loin, et que son adversaire était en route pour les rejoindre. Avec ses ailes, elle voulut faire de même, mais c'est alors qu'elle se fit immobiliser par un nuage de fumée noire. Ce même nuage lui fit faire un énorme arc de cercle dans les airs avant de l'écraser au sol, au bord du territoire qui se trouvait de l'autre côté du pont joignant deux parties du territoire désertique.
L'auteur de l'attaque se trouvait être le type en noir qui avait infiltré la forêt la dernière fois avec le fameux Dark Maul. Elle n'eut pas le temps de dire quoique ce soit qu'elle se fit avaler par quelque chose et que tout devint blanc.
- C'était quoi ça ? s'exclama Joséphine.
- Sais pas. Pas compris.


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngUsine

http://i.imgur.com/SAnDuG9.pngAelita et Jérémie arrivèrent à leur tour au labo. Le blondinet avait bazardé sa copie dès la fin des deux heures, et Aelita en avait fait de même peu après, le rattrapant sur le chemin.
- Bon, voyons un peu ce qui se passe dans le coin.
L'habitué des lieux s'installa devant les écrans.
- Alors. La réplique se bat avec Guillaume. Enfin un des Guillaume. Y en a un autre qui est apparemment poursuivi par Yumi et qui poursuit lui-même Christophe.
- Deux Guillaume ?
- Hum, joyeux bordel. Je t'envoie là-bas ? Vu votre supériorité numérique, ça ne devrait pas poser trop de problèmes.
- J'y vais !
Une fois Aelita en place dans un des scanners de la salle d'en dessous, Jérémie rectifia :
- Euh, en fait, y a Clémence... Dans le cinquième territoire ! Je vais plutôt t'envoyer là-bas.
Puis les portes se refermèrent sur l'ange aux cheveux roses.


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngLieu inconnu

- J'ai compris ! s'exclama Joséphine.
Elle avait tout sous les yeux, sans doute grâce à Clémence. On pouvait se rendre sur le territoire central de Lyoko grâce à une sorte de transporteur situé à l’extrémité du territoire. Il suffisait d'entrer le code Scipio.
- Guillaume. Alba. Ne perdez pas de temps avec eux et filez en direction de l'extrémité du territoire. C'est dans la direction du pont le plus proche de la tour par laquelle vous êtes arrivés.


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngTerritoire désert

http://i.imgur.com/SAnDuG9.pngAlba se retransforma alors en Clémence, filant par la voie des airs dans la direction indiquée, prenant totalement à contre-pied Yumi et Christophe. Quant à Guillaume, ses griffes lui permirent d'escalader la paroi alors qu'il venait à peine de reprendre les hostilités avec la réplique, la plantant là.
- Hey ! fit Jérémie. Arrêtez-les, ils savent sûrement comment se rendre dans le cinquième territoire.
- Jérémie ? s'exclama Yumi. T'es t...
- Attendez ! coupa-t-il. Changement de plan. Vous ne les rattraperez pas, William est là. Je vous programme l'Overwing, passez par la voûte, je vous ouvre le tunnel.
- William !? s’exclamèrent ses deux anciens camarades de classe.
- Oui. Je comprends pas, on dirait qu'il les couvre. Mais ce n'est pas une priorité aujourd'hui.
Christophe tenta de réfléchir au plus vite.
- Attends, si on est logique, mieux vaut que la réplique monte avec Yumi, puisque défendre le cœur est une priorité. Étant le plus faible, tu ne verras pas d’inconvénient à ce que je reste affronter William ? Au moins je vais l'occuper.
- Euh, oui oui si tu veux. Mais dépêchez-vous d'amener du renfort à Aelita en tout cas. Yumi, la réplique arrive.
Christophe se dirigea donc en direction de l’extrémité du territoire, checkant la réplique au passage quand les deux se croisèrent. Il manqua aussi de se faire dégommer par le transporteur qui déboulait en direction de Carthage avec – il s'en doutait bien – Guillaume et la chose changeforme. Mais au moins, il était arrivé à temps pour...
- William !
L’intéressé se retourna, alors qu'il s’apprêtait sans doute à repartir dans le réseau. La scène avait des airs de déjà-vu. Inutile de rappeler la dernière performance de Christophe à ce niveau là. Coté William, pas de gros changement non plus. Il devait simuler l'indifférence. Mais au fond il aimait assez l'idée de suivre l'évolution des progrès de son ami en se mesurant à lui.

- Toi...


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngCinquième territoire

http://i.imgur.com/SAnDuG9.pngPendant ce temps, Aelita était virtualisée sur le cinquième territoire.
- Vide.
- J'ai configuré la salle de manière à ce qu'elle se perde. Je vais arranger ça, prépare-toi à la cueillir.
- Compris Jérémie.
Elle attendit donc que la voûte de la salle se stabilise et que le passage s'ouvre – chose qui ne se ferait qu'une fois que Jérémie aurait fini ses travaux.
- J'ai fini, tu vas pouvoir passer, souffla son amant. Essaye de l'attirer vers l'ascenseur. Yumi et la réplique vont la coincer, ils arrivent par l'extérieur.
Aelita se mit à courir dès que le passage le lui permit. Elle tomba bien vite sur une grande salle, sans aucun relief. C'était effectivement plus facile pour s'y retrouver. Clémence était plus loin et elle avait repérée l'autre sortie, mais pas encore Aelita.
- Champ de force...
Le tir en traître fit mouche malgré la distance, mais sembla inutile, car un champ d’énergie bleue apparut et absorba l'attaque. En prime, elle venait bien entendu de se faire repérer. Mais Clémence ne sembla pas vouloir se battre et fila à pied vers l'ascenseur.
- Et bien, ça va être plus facile que prévu, commenta Aelita en se lançant sur ses talons.
- Hmm, ça l'est trop, susurra Jérémie. Ils ne sont pas encore là.
- Jamais content hein ? le taquina-t-elle.
Clément, par chance, vit l'ascenseur passer avant qu'Aelita ne la rejoigne. L'ange virtuel eut le temps d’apercevoir une teinte bleutée sur les ailes de Clémence. Elle préféra la poursuivre avec ses propres ailes au lieu d'attendre le prochain tour de manège.
- C'est bon, dit Jérémie à Aelita. Les autres sont là, elle va se faire cueillir.
En effet, Clémence débarquait dans la voûte céleste. Elle se fit immédiatement accueillir par deux éventails qui se firent repousser par le fameux champ d’énergie. Mais apparemment, les deux Lyoko-guerriers stationnés en hauteur sur l'Overwing avaient cette fois vu le coup venir. À peine Clémence avait-elle levé les yeux qu'un zanbatō digital lancé par un spectre à la force colossale vint lui transpercer le corps. Aucun champ d’énergie ne vint cette fois bloquer l'attaque.


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngLieu inconnu

http://i.imgur.com/SAnDuG9.pngClémence fut libérée par l'unique scanner, complètement dans les vapes.
- Ah, quand même, commenta Senja.


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngCinquième territoire

http://i.imgur.com/SAnDuG9.pngAelita rejoignit les deux autres dans la voûte.
- Un de moins. Bien joué tous les deux.
- Coucou Aelita !
- Et Christophe, il est où ?
- Resté sur le désert, pour William.
- Il s'en sort ?
- Pas vraiment, informa Jérémie.
- Plus que deux, intervint la réplique. Ils doivent être dans le noyau.
- Ça devrait le faire, répondit la régie. Vous avez un plan ?
- Il serait intelligent de rester ici. Guillaume ne peut pas voler, analysa Yumi.
- Par contre, l'autre pourra se transformer en Clémence.
- Aelita peut la combattre seule dans les airs, rappela Jérémie. Elle a l'avantage. Mais dans tous les cas, profitez de l'effet de surprise ici. Vu comment Clémence s'est faîte avoir, elle n'est apparemment pas encore en lien avec le type qui doit se trouver à ma place de son côté. Ou alors ils ne s'y retrouvent pas encore. Ce qui est sûr, c'est que vous l'avez eu comme si elle ne vous attendait pas.
- Ok, fit Aelita. Préparons-nous.


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngTerritoire désert

http://i.imgur.com/SAnDuG9.pngC'était un échec cuisant pour Christophe. Il n'avait pas inquiété une seule fois William, et il avait perdu son sabre qui gisait sans doute quelque part au fond de la mer numérique. Jérémie ne savait pas encore comment en reprogrammer un et n'avait actuellement pas le temps de chercher à savoir. Il était aussi face contre terre après avoir été violemment repoussé par un jet de fumée. William ne voyait pas l'intérêt de l'achever. Après tout, sans sabre, il était inoffensif. Et puis, comme il restait conscient cette fois...
Il se retourna, attendant éventuellement des directives de X.A.N.A avant de replonger. C'est pendant ce court laps de temps que Christophe se rua sur lui. Il ne voulait pas le voir partir une fois encore. En se jetant sur son ancien camarade, l'ivoirien parvint à lui attraper la jambe au moment où William quittait le monde virtuel en Supersmoke. Et M'Bala disparût avec lui.


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngCinquième territoire

- Ok. Vous voulez la dernière ? déclara Jérémie. Ils ne se dirigent pas vers vous mais vers le garage Skid. J'ai bloqué l'ascenseur. Mais comme y a la chose qui peut éventuellement voler, je préfère que vous alliez à leur rencontre.
- Compris Jérémie ! répondit la réplique, motivée.
- Attendez, regardez ! fit Yumi.
Les têtes se tournèrent vers elle, puis vers l'endroit où sa propre tête était tournée. Le transporteur venait à nouveau de s’engouffrer dans Carthage.
- Hum ? Ils ont du renfort ? s'étonna la réplique de William.
- Je vérifie... Non, sur mes écrans, il n'a rien lâché. Bizarre ? William, fais un crochet par là-bas au cas où. Les filles, dépêchez-vous !
- Go !
Les trois Lyoko-guerriers reprirent le chemin inverse qu'Aelita venait de parcourir, Yumi et la réplique n'abandonnant pas l'Overwing (Ils prirent tout le même la peine de récupérer le zanbatō planté au sol). Déposant le guerrier sur la route, les deux adolescentes arrivèrent ensuite dans le couloir menant à l'ascenseur. Guillaume et une fille en robe qu'ils n'avaient jamais vu semblaient attendre que l'ascenseur menant au Garage Skid se mette en marche.
- C'était donc ça, commenta Jérémie. L'autre point s’appelle Alba Sol. Je ne sais pas s'il s'agit de l'originale ou si c'est encore une copie de quelqu'un mais en tout cas c'est un nouveau nom et il vient sûrement pas de chez nous...
La fille en question se transforma bien vite en Clémence en les apercevant.
- Occupons-nous de la fille souffla Aelita à Yumi avant de prendre de la hauteur.
Sa camarade suivit, sortant ses éventails. Guillaume était effectivement inoffensif, cloué au sol. Même Ulrich avait plus de ressources à ce niveau là grâce au Supersprint. Et puis il avait les rafales maintenant...
Le combat tournait nettement en faveur des Lyoko-guerriers. Harcelée par Yumi et Aelita, la théorique Alba n'avait pas le temps de viser correctement avant d'envoyer un des fameuses flèches de lumière. Guillaume quant à lui, cherchait un moyen d'intervenir. Il reçut alors une salve d’énergie en plein dans la tête et fut dévirtualisé. Il n'avait pas fait attention à la réplique qui revenait, n'ayant rien découvert de suspect au cœur du territoire.

- Hum, fit la copie de Clémence.
Elle se laissa alors dévirtualiser, se sachant perdue.
- C'est de l'excellent boulot, félicita Jérémie. Par contre, on a un soucis...


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngRéseau

http://i.imgur.com/SAnDuG9.pngEn retournant sur le monde virtuel volcanique, William l'avait bien entendu senti : Il avait absorbé Christophe. S'il mettait fin à son pouvoir un seul instant, il se retrouverait virtualisé à jamais, n'ayant pas la protection X.A.N.A. D'un autre côté, peut-être que le mélange des genres empêcherait aussi William d'être protégé et c'était sûrement pour cette raison que X.A.N.A ne lui avait pas ordonné de cesser son pouvoir. Apparemment, il avait encore besoin de lui sur Terre.
Arrivant à destination, il mit fin à son état gazeux.
Christophe n'eut pas le temps de tousser qu'il se fit immédiatement trouer par le double sabre-laser rouge de Dark Maul. Encore. William ne se retourna pas pour voir son ami disparaître.


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngUsine

- Problème résolu, souffla Jérémie. Christophe s'est fait dévirtualiser par Dark Maul et il est de retour dans les scanners. Je vous ramène dès qu'Aelita a désactivée la tour, histoire d'être sûr qu'ils ne nous envoient plus personne.

http://i.imgur.com/DyDjCTX.gif


- Bon, on s'en est plutôt bien tiré cette fois, analysa Jérémie quand les combattants virtuels l'avaient rejoint dans le labo. Christophe, ça va ?
Le lycéen avait été retrouvé évanoui en bas. Il était toujours un peu secoué.
- Ouaip, je vais m'en remettre.
- Bien. Donc comme je le disais, vous avez bien bossé, mais malheureusement ils ont réussi à découvrir le cinquième territoire et surtout la façon de s'y rendre. La deuxième chose, c'est la présence de X.A.N.A dans l'équation. On aurait dit qu'il était de leur côté. Pourtant, la dernière fois, il est probable que les français aient affronté Dark Maul et William pendant qu'on y retournait à travers le réseau, ce qui explique qu'on ait vu personne de chez eux se mêler du combat entre X.A.N.A et nous.
- Mais peut-être qu'ils se contentaient d'observer à travers les écrans pour essayer de comprendre ce qui se passait avant d'agir ? suggéra Aelita.
- Pas faux... Bref, on note ça bien soigneusement et on pourra conclure quand on aura davantage d'éléments. Filez, vous avez bien mérité de profiter de votre week-end.
À ce moment là, le monte-charge s'ouvrit, révélant Odd qui sortait de la salle d'examen.
- Hein, c'est déjà fini ? fit-il avec les yeux ronds en retrouvant tout le monde au lieu d'un Jérémie seul, paniqué et débordé.


http://i.imgur.com/cxKTwMD.pngÉtablissement scolaire Kadic, dans la matinée

http://i.imgur.com/SAnDuG9.pngEmmanuel Maillard était réveillé depuis un moment mais il ne s'était pas levé. Il réfléchissait à ce que lui avait dit Matthias il y a deux jours. En effet, le lycéen sympathique avait remarqué la relative façon dont son camarade à lunettes avait cherché à s'isoler du reste de la classe. Il avait donc voulu lui parler, car Emmanuel aimait parler à toutes les personnes de sa classe. Mais Matthias avait réagi violemment et l'avait rembarré en ces termes :
« - Roh toi, arrête de me ca... de me faire chier ! T'es toujours là à vouloir sympathiser avec tout le monde, mais au final, tu sais qui il te restera à la fin du lycée ? Personne. Parce qu'à vouloir connaître tout le monde, tu finiras par te lier avec aucun mec. Combien te considéreront comme un ami proche à garder ? Zéro ! Alors maintenant casse-toi. Moi non plus je ne te considère pas comme un ami sur qui on peut compter, alors j'ai rien à te dire. »
Et en y repensant, il avait raison. Emmanuel songeait à son anniversaire, qui allait arriver en janvier. S’il faisait comme les années précédentes, il inviterait toute la classe pour une soirée. Et après ? Il est vrai que souvent, la plupart se limitait au « salut », « À plus ! » et à la bise. Et en dehors de la classe, il ne parlait pas à grand-monde, il traînait plutôt avec ses cousins en ville.
Il avait donc pris une décision. Ou plutôt deux. Déjà, il allait enfin répondre aux avances de Priscilla, qui souhaitait sortir avec lui depuis longtemps. Peut-être pourrait-il construire quelque chose avec cette fille... Elle n'était pas comme cette pimbêche d’Anaïs selon lui. Mais il avait aussi besoin d'un « pote » car tous les délires ni tous les sujets n'étaient pas permis avec une fille.
Il n'y avait pas énormément de garçons dans sa classe, de surcroît, lui-même en faisait partie. Matthias était à éliminer. William et Ernest étaient trop rebelles pour lui convenir, quand le premier ne jouait pas les imbéciles... restait Christophe. Le seul qui lui avait adressé la parole depuis qu'il avait été troublé par Matthias d'ailleurs. Le problème, c'est que celui-ci avait récemment intégré la bande de Yumi, en plus d'avoir sympathisé avec William. Il faudrait qu'il l'écarte d'eux en premier lieu pour pouvoir le fidéliser de son côté. Sinon ça n'allait rester qu'une connaissance, il s'en doutait bien. Oh et puis après tout, ça l'occuperait, au moins.
C'était décidé, il allait essayer de se lier d'amitié avec Christophe M'Bala.


À suivre : It's a trap !


Dernière édition par Icer le Mar 06 Sep 2016 10:05; édité 11 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Zéphyr MessagePosté le: Mar 02 Juil 2013 10:32   Sujet du message: Répondre en citant  
Z'Administrateur


Inscrit le: 16 Mar 2013
Messages: 1047
Localisation: Au beau milieu d'une tempête.
Bon j'ai complètement zappé de commenter le chapitre 12. Je vais me rattraper maintenant :

Comme l'a dit Ikorih, c'était du grand art. Des actions parfaitement bien gérées, récit toujours aussi prenant, des batailles vachement bien foutues. Rien à redire.
Je dirais que le point fort de ce chapitre est l'apparition complètement inattendue de Dark Maul, qui a fait l'étalage de sa puissance. Un point était vraiment bien aussi : les explications données sur l'univers de Star Wars pour les incultes sur ce sujet tels que moi. C'est bien d'y avoir pensé.
Un superbe chapitre en somme.

Je passe donc au treizième du nom. Les problèmes Yumi et Sissi ont été gérés avec brio et réglés de la même manière. L'idée d'introduire la soeur d'Hervé était bien amenée en plus d'être amusante, notamment avec l'image associée.

L'anniversaire d'Aelita était un bon moyen pour que le groupe fasse le point. Par contre, la pauvre réplique de William est carrément traitée comme une boniche : lui faire se taper tout le ménage, c'est gonflé de la part des LG. Mais j'approuve en même temps Mr. Green, autant profiter des avantages que confère le SC. Ensuite, une phrase m'a bien fait rire :

Citation:
- À quoi bon. Sur Lyoko je suis totalement inutile. J'ai toujours été la plus faible du groupe. Mon style de combat n'est pas efficace...


Que de vérité dans ces paroles...
Pour rebondir là-dessus, j'ai été très surpris que Yumi se voit conférer le bâton, je ne m'y attendait pas du tout je dois dire. Au moins maintenant, elle n'a plus aucune excuse pour ne plus aller sur Lyoko.

J'en viens aux combats virtuels. Visiblement, Joséphine a trouvé un moyen de conférer une protection supplémentaire à ses combattants, ce qui prouve encore une fois son habileté.
Nouvelle surprise, ou plutôt nouvel Imprévu (en même temps, on a été prévenus) : Xana qui file un coup de main à la bande à Jo. Reste à savoir pourquoi il fait ça.
J'avoue bien aimer Alba. Elle m'intrigue, tout comme Senja. Toujours est-il que le pouvoir de changement d'apparence lui procure des avantages très intéressants en combat. J'aime la nouvelle propriété du Supersmoke que tu as mise en avant. Si William utilise cette propriété en combo avec Dark Maul, les LG seront mal.

On termine sur le cas d'Emmanuel. Et il y va fort : décider de séparer Christophe du reste du groupe des LG, action envisageable, puisque le concerné n'est intégré que depuis peu.
À peine les problèmes Yumi et Sissi sont réglés qu'un nouveau se profile.

Sur ce, j'ai hâte de connaître la suite Wink. Surtout que le titre du prochain chapitre laisse présager le pire...
_________________
http://i.imgur.com/Z94MNN5.png

« Jérémie avait fait un superbe travail. Ce dernier voyage sur Lyokô promettait d'être inoubliable. »
Un jour, peut-être.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko Page 6 sur 20
Aller à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 18, 19, 20  Suivante

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.133s (PHP: 71% - SQL: 29%) - Requêtes SQL effectuées : 21