CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[IFSCL] Trailer IFSCL, Fin du cycle 36X!
[Site] Apparaissez sur la chaîne offici...
[Créations] Notre Communauté n'a pas perdu s...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X, 8 ans et plus!
[Code Lyoko] Usine Renault : Un peu d'...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X: Trailer
[Code Lyoko] Reboot : The Guardian Code
[Code Lyoko] Décès de Carlo de Boutiny
[Site] IFSCL 3.5.0 sortie
[Site] 10 ans plus tard... Les scripts ...
 
 Derniers topics  
[Fanfic] Pandémonium
[Fanfic] L'Engrenage
[Jeu Vidéo Code Lyoko] IFSCL
[Fanfic] Oblitération [Terminée]
Nouveaux Membres : Présentez-vous !!!
[Fanfic] Le risque d'être soi
Le Point : Quand le dessin animé vire...
[Fanfic] Mondes Alternés
Position/transition salle turbines et...
Votre Avenir ?
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[Débat] Les racistes

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Communauté -> Blabla de la communauté


Page 2 sur 3

Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante





Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
kender MessagePosté le: Dim 15 Sep 2013 00:29   Sujet du message: Répondre en citant  
[Magazine]


Inscrit le: 18 Fév 2013
Messages: 710
Localisation: Paris
Allez, un peu de débat avant d'aller me coucher.

Icer a écrit:
J'ajoute en passant que les patrons en question auront tendance à effectuer la préférence nationale


C'est ce qu'on appelle un mauvais patron. Nan, sérieux, ce genre de cas est rare. Parfois, surtout dans les firmes internationales, les patrons préfèrent justement les "étrangers" car ils apportent un + au niveau international et culturel. On ne peut pas considérer que les préférences aux français sont courantes dans le monde de l'Entreprise. Pas plus que pour la préférence aux étrangers.

Wilson a écrit:
Aussi bien pour les loi, par exemple la prévoie les insultes raciste sur les personnes de type maghrébine, africaine, asiatique et bien d'autre mais la loi ne prévoie pas (rien) pour les insultes envers les personnes européens.


Is it a joke ? Je ne suis pas expert en droit, mais je suis presque certains que dans les textes de loi, tout propos antisémites, que ce soit envers des arabes, chinois ou français, sont interdits et punis. Après, en pratique, c'est plus rare. En effet, peu de personnes "blanches" vont se plaindre à la justice parce qu'un étranger l'a traité de "sale blanc" ou autre.



GummyBear a écrit:
D'ailleurs, je vais sortir un chiffre que je trouve fun et qui troue souvent le cul : pour 80% des émigrés, la France n'est qu'une étape de transition.
Mais ça veut dire quoi, ça ?
Et bien ça veut dire qu'au plus, 1/5 émigré vient pour gratter le chômage. Édifiant, hein ?


Ca reste énorme 1/5. Ce n'est pas une quantité négligeable non plus.


GummyBear a écrit:
Ensuite, je vais vous poser une colle : si vous fermez les frontières de manière intransigeante -, ce qui n'arrivera de toute façon pas, - est-ce que vous allez diminuer le nombre de délinquants dans les banlieues ?
Et bien, à priori, non. Puisque si on part du principe que les jeunes qui ont cramé votre bagnole ne sont pas "dans leur pays" à renier la France, ils sont toujours là.
Ainsi, OK, on limite le vandalisme sur le long terme, mais dans les faits, qu'est-ce que ça change immédiatement ?


Un truc qui m'énerve avec les politiciens, c'est que justement, ils ne pensent pas à long terme. Je suis d'accord avec ce que tu dis. Mais justement parce qu'il faut penser loin qu'il faut essayer de limiter l'immigration. J'ai l'impression dans mon post précédents de m'être fait passer pour un socialiste ou quelque chose de ce genre.
Disons-le tout de suite : la France n'a pas à accueillir tous les flux migratoires venant de partout. Nous n'en avons pas les moyens. C'est pourquoi, je suis pour une immigration sélective. On a besoin des étrangers car ils sont indispensables au développement de notre pays. Seulement, on ne peut pas prendre n'importe qui. Il faut faire une sélection par des tests et autres trucs de ce genre. Je pense à long terme, et c'est pour ça que je dis qu'à l'avenir, il y aura trop de gens en France et que cela nous causera des problèmes. nous n'avons donc pas besoin d'immigrés qui ne foutent rien ici, tout en continuant à encourager ceux qui travaillent. Après, je sais qu'en pratique, c'est difficile à appliquer...


GummyBear a écrit:
Les pays pauvres et endettés s'en sortaient avant, non ?


Ils s'en sortaient dans la souffrance. Prenons juste l'exemple de l'Allemagne dans les années 30. Ils souffraient horriblement, bien plus que nos Grecs de maintenant. Sur ça, ils peuvent remercier Hitler qui leur a apporté de l'espoir et un peu de bonheur (dommage que ce mec était complètement fou et haineux, c'était un génie en politique -_-).
se rend tous plus ou moins compte qu'on l'aide plus à gagner du temps qu'à remonter.

GummyBear a écrit:
Bref, faire du protectionnisme, je disais, c'est également dire merde aux States et ça, c'est une excellente chose de mon point de vue. Ben ouais parce que bon, à force de leur lécher les bottes, on finit par envoyer des forces armées en Syrie, alors que 70% du peuple n'a rien contre son "dictateur" et qu'on n'arrive même pas à prendre l'ascendant.
Quand bien même why the fuck devrions-nous intervenir dans un pays si éloigné de l'Europe ? Que ce soit notre continent ou les USAs avant 1945 - parce qu'ils devaient latter du Ruskoff à partir de là - on a tous fait notre histoire indépendamment de nos continents voisins.


Alors là, je crie haut et fort mon indignation. On ne vas pas en Syrie parce qu'on lèche les bottes aux USA, on y va parce qu'on a un devoir. L'usage d'armes chimiques est INTERDITES et condamnés par presque tous les pays du monde. Si un pays commence à en utiliser, que devons-nous faire ? Lui dire "C'est pas bien" et rester les bras croisés ? On a fait la même chose avec Hitler et à cause de ça, le France a été envahie par les nazis. Si personne n'intervient et si Bachar ne craint pas une intervention armée des autres pays, alors il pourra faire ce qu'il veut dans son pays.
La France est le pays des droits de l'homme pas excellence. Ne pas intervenir dans ce genre de cas reviendrait à laisser à d'autres pays comme les USA justement de faire la police dans le monde et de laisser influencer les peuples qu'ils ont "libéré".
La France a une réputation à tenir dans le monde. Sinon, son rayonnement n'en sera que plus affaibli. Se battre officiellement au nom du "bien" (le but est de faire croire cela) ne peut faire que du bien à la France. Alors oui, intervenir dans un pays aussi éloigné que l'Europe est bénéfique pour la France à long et à court terme.


GummyBear a écrit:
Mais, l'Histoire démontre qu'indépendamment, on a toujours à peu près réussi à s'en sortir et c'est pour ça que je considère que la mondialisation est une connerie. D'ailleurs, ce qu'on reproche à l'UE, actuellement, c'est que y a trop de monde. Et bien, si on s'occupe juste de ses voisins proches, on règle ce souci et on peut faire du commerce à l'ancienne, comme ça a toujours très bien marché jusqu'à la seconde moitié du 20ème.


On ne peut pas comparer le monde d'avant le 20èmé siècle avec celui de maintenant. Les temps changent !
La mondialisation est une connerie ? Mais tous les pays qui ont réussis se basent sur la mondialisation. Ceux qui ont essayé d'éviter ce problème se sont cassés les dents (URSS, la Corée du Nord, etc.)
Prenons l'exemple de la Chine. Mais c'était la misère avant, lors du communisme. Les gens avaient faim et le pays stagnait. Et dès qu'elle a commencé à s'ouvrir au monde, ben voyez maintenant ce qu'elle est devenue. La mondialisation a été plus que bénéfique pour elle.
Donc non, le monde a évolué et le commerce à l'ancienne n'existe plus. La mondialisation est indispensable au développement des pays, autant au niveau culturel, économique et social. Sur ce point encore, les économistes s'accordent sur ce sujet.

Citation:
Surtout pendant une période de crise, j'affirme qu'il faut penser à sa gueule et, si on veut faire du social, soutenir ses voisins proches.


Il faut arrêter de penser qu'on aide les autres pays juste parce qu'on est "bon". Il y a une arrière pensée à tout ça à long terme. Soutenir ses partenaires est le meilleur moyen de ne pas sombrer avec eux. Car sans partenaires, nous coulons aussi. De plus, aider les autres permet d'influencer de façon positive le monde, notamment ceux qu'on a aidé. Ainsi, nous aurons de bons contacts avec eux à l'avenir.


Citation:
Tout comme il y a fort à parier que l'Allemagne ne résistera pas longtemps à notre fugue. La France et la GB quittent l'Europe. L'Allemagne suit. La France et l'Allemagne s'allient. Puis, la GB pour plus tard.
Easy as pie.

Et au pire, mieux vaut essuyer une grosse crise et s'en sortir seul plus tard que continuer dans cette situation précaire où à peu près tous les marchés sont tout doucement en recul. La mondialisation, je pense que ça marche pas. La raison est simple : faire du communisme dans la mondialisation, ça marche pas. En faire en dehors, ça peut passer.

Mais, comme tu dis, c'est un pari à prendre. Il faut le prendre et pas flipper, selon moi.


Oui, l'Allemagne n'y résisterait pas également. c'est ce que je dis, la sortie de la France ou de l'Allemagne provoquerait une grosse crise en Europe. Les marchés ne feront plus confiance en l'UE et se tourneront vers les deux autres membres de la Triade : l'Amérique du Nord et l'Asie de l'Est. Les UK un peu moins parce qu'ils sont moins impliquer.

Ensuite, oui, les marchés sont en recul. Mais cela ne durera pas éternellement. Il faut juste être patient.

Et le pari est beaucoup trop risqué et le résultat trop incertain. Cela ne vaut pas le coup d'essayer. Ca risque d'être catastrophique à long et à court terme.


Citation:
Namé, arrêtez avec cette idée absurde et parfaitement hypocrite. Putain, c'est moi, le communiste de service, qui suis obligé de vous dire que non, c'est pas le bonheur sur Terre et on n'est pas tous égaux.


Je crois qu'on est tous d'accord dessus. Wink
Oui, nous ne sommes pas tous égaux. Nos différences font ce que nous sommes. De même, si nous sommes théoriquement tous égaux devant la loi, dans la pratique, cela est impossible à appliquer. Tout le monde à ses préjugés qui influencient directement ou indirectement les juges.

_________________
http://img11.hostingpics.net/pics/716747kender.png
Merci à la talentueuse Lénaelle pour ce pack criminel

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Wilson MessagePosté le: Dim 15 Sep 2013 08:51   Sujet du message: Répondre en citant  
Wilson Rang


Inscrit le: 24 Fév 2009
Messages: 897
Localisation: Sur codelyoko.fr
Kender, le droit ça me connais (c'est un OPJ qui me là montré) et je t'assure que rien n'est prévue par le code pénal sur le racisme envers les personnes européens. (Ceci dit je vais pas donner un cours de droit).

Retour au débat.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
 
GummyBear MessagePosté le: Dim 15 Sep 2013 12:59   Sujet du message: Répondre en citant  
Maître du jeu (+ mag)


Inscrit le: 27 Jan 2013
Messages: 432
Localisation: Dans un paquet Haribo nancéen.
Kender a écrit:
C'est ce qu'on appelle un mauvais patron

Non, c'est ce qu'on appelle un mec qui fait ce qu'il veut.
C'est son droit, en tant que patron, d'embaucher son neveu qui n'a jamais rien foutu à l'école, parce que c'est son neveu, tout comme c'est son droit d'embaucher exclusivement des émigrés, parce qu'il a lui même connu les difficultés de l'immigration en France.

Les gens font ce qu'elles veulent.

Kender a écrit:
Ca reste énorme 1/5. Ce n'est pas une quantité négligeable non plus.

Alors soit tu fais un gros cliché, soit t'as juste lu un peu vite, mais si 4/5 émigrés ne restent pas en France, c'est qu'il y en a TOUT AU PLUS 1/5 qui grattent le chômedu.
Je pense qu'on connait tous quelques émigrés, européens ou non, qui viennent pour les études, le travail ou autre. On a probablement tous déjà croisé un médecin d'Europe de l'Est avec un petit accent d'agent du KGB, signe qu'il est là depuis peu.

Donc, non, ça n'est pas énorme et scandaleux outre mesure, surtout si l'on part du principe que certains sans-emploi, comme beaucoup de français, recherchent quelque chose.

Kender a écrit:
la France n'a pas à accueillir tous les flux migratoires venant de partout

Ah bon ?
Mais pourtant tu nous qualifies de pays des Droits de l'Homme, pays juste, qui veut le bien du Monde.

Et puis, rien n'est logique dans cette citation. Qu'on soit d'accord, la population française va croître de manière exponentielle même si on ferme les frontières, à moins que le MacDo ne finisse par tous nous rendre stériles.
Alors, le problème n'est pas qu'il y ait trop de monde en France, c'est qu'il y ait trop d'immigrés ?
OSEF de la nationalité, mec. On veut des bosseurs, des gens compétents et qui font, dans ton business, puisque t'es pour rester dans l'oligarchie mondiale, tourner nos entreprises.

Ou alors, tu fais encore l'amalgame supra-classique de l'émigré qui vient pour ne rien foutre et, si tous les émigrés venaient pour le chômage, il serait de bon ton d'interdire carrément leur accès à la France, mais hélas, c'est juste des clichés confortés par deux-trois expériences personnelles sur un paquet d'autres.

Kender a écrit:
Après, je sais qu'en pratique, c'est difficile à appliquer...

Ben ouais, c'est aussi ça le truc.
Surtout que je te rappelle ton propre argument. On a autant besoin d'immigrés qui ne foutent rien que de français qui ne foutent rien, donc ...
Etant personnellement opposé à virer qui que ce soit d'un pays, je suis de toute façon contre, mais je reconnais néanmoins que virer des français de France parce qu'ils ne bossent pas, c'est un peu fort.

Il faut quand même rester cohérent et juste, à un moment donné. On ne peut pas réserver un traitement de faveur à une personne pour la simple raison qu'elle est française : c'est le racisme politique le plus élémentaire qu'il soit.

Kender a écrit:
Prenons juste l'exemple de l'Allemagne dans les années 30

Jesus christ ! Tu me donnes l'exemple du pays qui s'est le mieux sorti de la crise de 29, mec !
L'Allemagne, par l'intermédiaire de Hitler, qui était et tu le dis bien, un génie politique, s'en est très très très bien sortie toute seule. Assez bien même pour se reconstruire une armée plus importante que celle de la France et de la GB, ainsi que d'annexer l'Autriche en 38.

Là où t'essayes de me donner tort, tu me dis "Oui".

Si je suis d'accord qu'après 19, ils en ont terriblement chié, ils ont remonté et oh ! Magie ! Tout seul ! D'autant qu'on a tous eu droit à la crise de 29 et le truc amusant, c'est que c'est les régimes totalitaires qui s'en étaient le mieux sorti. xD quoi.

Kender a écrit:
on y va parce qu'on a un devoir.

Alors, je me permets de t'interrompre déjà à ce moment : est-ce que tu te rends compte que tu parles comme un américain ?
Nan sérieux, ils disent tout le temps ça pour justifier leurs ingérences ! C'est leur fameux rêve américain : ils incarnent un peuple qui a une mission, une terre prospère que DIEU aurait choisi.
Et ouais, les mecs ! Quand je disais qu'ils n'ont JAMAIS changé de Constitution et qu'ils appliquent toujours les principes de 1787, à cette époque, les américains étaient des protestants venus créer le Jérusalem terrestre, hein !

Les USA ont vraiment un problème de mégalomanie, de mon point de vue et là, ce que tu fais, c'est leur ôter les mots de la bouche. Depuis le tout début du 19ème, 1830, de mémoire, ils aident Porto-Rico et le Mexique à obtenir l'indépendance, parce qu'ils sont un exemple et des sauveurs. Ensuite, en 1917, suite à un des coups montés les plus gros de l'Histoire qu'est l'attaque contre le Lusitania, bateau touristique américain sauvagement coulé par les allemands dont on a jamais découvert la motivation, ils se lancent en guerre dés que le Sénat est démocrate. Toujours les sauveurs.

7 décembre 1941, Pearl Harbor. Une escroquerie sans nom ! L'île est démilitarisée deux semaines avant l'attaque, comme si on se doutait de qqchose. Pour que ça fasse choc, on y envoie des civils, par contre. Le général de l'île démissionne mystérieusement deux jours avant l'attaque. Deux mois auparavant, des signaux radio codés entre la base militaire, (qui avait largement de quoi annoncer l'arrivée des avions et sous-marins japonnais) et la métropole s'échangent au sujet d'un projet top-secret. Des livres sont sortis là-dessus.
Au moins autant de livres que sur le 11 septembre, alors même si vous vous en fichez royalement de ces complots que vous jugez ridicules, force est de constater quand même que les USA ont toujours réussi à garder l'opinion publique de leur côté dans les guerres auxquelles ils participaient, malgré que les origines n'en soient pas toujours très claires.

Quoi qu'il en soit, le fait que tu tiennes le discours de Bush en 2002 est le meilleur exemple que cette guerre en Syrie est la preuve de notre subordination aux USAs.

Pour info, la France se considérant le pays des droits de l'Homme a acquis son système politique dans l'adversité et la rébellion, complètement seule. Si tu es patriote comme ça, encourage les autres pays à l'imiter, plutôt que d'envoyer à la mort des pauvres militaires français.
Ce sont les States qui ont dû faire une guerre contre l'extérieur pour devenir ce qu'ils sont. Et ce sont également eux qui ont "déclaré la guerre" à l'Afrique.

Kender a écrit:
"C'est pas bien" et rester les bras croisés ? On a fait la même chose avec Hitler

Compare ce qui est comparable, mon choux.
Hitler a ENVAHI un pays. C'est donc une affaire qui concerne l'ensemble des pays du monde, d'ampleur au moins continentale, sinon internationale dans la mondialisation.

De plus, je te trouve un peu dur avec Daladier qui ne voulait pas recommencer une Guerre et qui a eu la faiblesse de penser Hitler raisonnable. Le fait est que ce n'est pas du tout comparable.

Kender a écrit:
à cause de ça, le France a été envahie par les nazis

Je ne crois pas que la Syrie compte envahir un autre pays, non ?
Sinon, je t'encourage à lire la biographie d'Assad. Tu y découvrirais qu'il a fait aussi un certain bien à son peuple et que je ne t'ai pas menti avec le sondage que je t'ai filé. Il essuie juste le Printemps arabe en tentant de ne pas céder aux amerlocs et s'en sort comme il peut, pour l'instant. Son peuple veut garder une théocratie alors qu'une minorité de rebelles armés veulent un autre système, c'est pas lui qui lance le premier couteau.

Kender a écrit:
Sinon, son rayonnement n'en sera que plus affaibli

Tu rabâches souvent cet argument pro-mondialiste, car tu considères que le rayonnement est quelque chose d'important.
Mais, tu sais, on n'a pas besoin d'avoir un PIB record ou de pouvoir manger MacDo pour être heureux.
Quand tu dis que le Monde a changé depuis le 20ème, on a créé de nouvelles technologies pour communiquer plus rapidement, s'échanger des marchandises plus efficacement et tout. Ca, ça a changé.

Le reste n'a, pour ainsi dire, pas évolué d'un sous, en ce qui concerne la politique intérieure, tout du moins. Et c'est là où je trouve qu'on ne voit pas les choses à la même échelle, puisque tu ne vois pas les mauvais aspects de la mondialisation qui sont quand même assez énormes.

Par exemple, en France, on a l'agriculture la plus développée d'Europe et pourtant, va au supermarché et regarde tout ce qu'on importe au quotidien. Et pourquoi on a besoin d'importer du Brésil et de l'Espagne ? Ben oui, c'est moins cher ... Moins cher à acheter, seulement.
Et le pire dans tout ça, c'est que c'est les States qu'on engraisse. Parce que c'est eux qui sont derrière les Brésiliens et qui leur vendent les engrais. Les taxes et tout, on leur en donne aussi comme ça.
Alors que si on se nourrissait de l'Agriculture française uniquement, de un c'est à nous qu'irait notre argent. Et donc, d'une certaine façon, on ferait un minimum d'économies. Et de deux, on aiderait le petit agriculteur (2% de la population, il me semble) à faire son business au lieu de le forcer à ne produire que les céréales les plus rentables.

C'est écœurant la mondialisation ! Vendre toujours plus, toujours moins cher toujours, plus loin ! C'est complètement opposé à la qualité, en plus ! Juste des produits de merde qu'on peut vendre facilement même aux plus démunis où qu'ils soient.

Ensuite, est-ce qu'on a besoin d'être compétitif avec les firmes transnationales ? Non. On peut très bien se stimuler entre petites boites à proximité l'une de l'autre. La silicon Valley, on en parle souvent. Ce musée informatique où les plus grands génies du clavier auraient bâti notre quotidien numérique. Est-ce qu'ils auraient vraiment besoin de nous, eux ? Non, et l'inverse de même.

La mondialisation, ça plombe les petites boites qui ne survivent que par le commerce de proximité. Y'en a un paquet qui ferment aujourd'hui, mais même si ce n'est pas exclusivement la faute de la mondialisation, on peut quand même se dire que c'est pas en achetant nos fringues chez les chinois qu'on aide le couturier français de qualité à avancer.

Ce qui est sûr, en tout cas, c'est que la mondialisation nous fait avancer beaucoup plus vite. Mais kender, je te le demande, vaut-il mieux avancer vite vers un avenir trouble et incertain, ou prendre son temps avant de voir les choses en grand ?
On était euphorique il y a 40-60 ans. On pensait qu'on savait ce qu'on faisait, mais c'est aujourd'hui qu'on se rend compte qu'on est pas prêts pour la mondialisation efficace et qu'elle nous affaiblit. Réfléchis-y seulement. Dis-toi qu'aujourd'hui, on gouverne par l'argent, c'est une oligarchie répugnante qui nous nourrit, mais qu'on a vécu différemment pendant des millénaires.

Kender a écrit:
Se battre officiellement au nom du "bien" (le but est de faire croire cela)

Recule un peu et relis-toi.
Tu veux qu'on fasse croire qu'on fait le bien, en envoyant à la mort et des soldats français et des syriens, juste pour être bien vu du reste du monde ?

Mec, arrête de raisonner en américain.

Kender a écrit:
Mais tous les pays qui ont réussis se basent sur la mondialisation.

Je vais parler franchement. De 1, un pays ne peut pas se baser sur la mondialisation. Il peut adopter une politique libérale, mais il ne se base pas seul sur un système mêlant plusieurs pays.

Alors, de deux choses l'une : si les pays libéraux s'en sortent, ce n'est pas qu'ils ont tendu la main vers la mondialisation, c'est qu'ils ont tendu le cul. C'est clair ? C'est comme ces mauvais films où le héros fait des mauvaises choses pour l'argent jusqu'à se rendre compte qu'il a un honneur et qu'il ne veut pas être con toute sa vie. Alors, il quitte le système et retourne à sa dèche initiale, assagi. Tu te souviens, les accords Marshall ? Ceux de Breton Woods ? Le dollar, monnaie universelle, hein ?

De deux, ils ont fait ce que tout le monde fait au quotidien et qui est à la base de l'économie : ils suivent la tendance. Je le dis moi-même, faire du socialisme ou du communisme pendant la mondialisation, c'est une connerie sans nom.
Il faut être cohérent et, si on intègre l'Empire, adapter sa politique intérieure à la politique extérieure.

Ensuite, permets-moi de te demander qui a réussi ? Les USAs ? Ah ben ouais, et comment qu'ils ont réussi, eux ! Le monde entier leur mange dans la main.
Le Japon ? Mais mon garçon, le Japon est un autre larbin des States. Ils n'ont pas le droit d'avoir une armée ! Tu réalises ? Les USAs leur ont ôté le droit d'avoir une armée après les avoir sauvagement et plutôt sans raison bombardé ! Ils sont soumis jusqu'à la moelle, purée ! Tu réalises quand même que ça veut dire que, quand ils le voudront, les States pourront renverser les jap's. T'appelles ça s'en sortir ?
Ils ont une richesse paradoxale et très liée aux States qui leur ont permis de commercer pendant longtemps, mais de manière concrète, ils sont terriblement fragiles ! Ils ont juste une armée "d'auto-défense", les pauvres. Ils n'en restent pas moins plutôt soumis.

La Chine ? Ah parce que t'es fier d'être chinois ? Mr. Green
Non, je rigole. =)
Juste que là-bas, c'est et ça a toujours été la misère sociale. Y a environ 90% du peuple qui vit dans une misère pas possible. Et quant aux derniers, ils commencent à comprendre qu'on se fout d'eux. Ben oui, ils sont de plus en plus nombreux à être riches comme des européens, alors ils veulent des voitures et tout, plein de petites choses qui nous paraissent normales en Occident, mais ils sont mignons ! Comment on va fournir des bagnoles à 200 millions de chinois alors qu'on veut lutter contre la pollution à l'échelle mondiale et qu'on a peur qu'ils rentrent dans l'autre partie de la consommation.

La Russie ? Aiiiiiiiiiiiiiiicht
Ca, c'est de la liberté d'expression ! \o/
http://3.bp.blogspot.com/-DGKZzLx_tqY/UiHwCRNwBeI/AAAAAAAAHOQ/hnZ4KL6u6F8/s640/putin.jpg
Ce mec est mon idole !


Ils ont juste de la chance d'avoir un sol riche en hydrocarbures et un territoire immense, sinon, c'est un pays en crise la Russie, hein. La MAFIA russe a pas mal d'influence un peu partout et suffit de fouiller un peu le net pour dénicher des perles sur ce qui s'y passe. C'est pas parce qu'ils ont un système stable que c'est des tarés, ces mecs, hein.


Après, y'a nous. On en pense ce qu'on en veut, notre réussite est tout de même très relative. D'ailleurs, je tiens à expliquer qu'un pays va bien, non pas quand son économie génialissime rayonne à travers le monde entier, mais quand son peuple est heureux. Or, j'ai l'impression que ça commence tout doucement à nous gaver la mondialisation. Les écarts entre classes s'aggravent drastiquement. Celle du milieux est amenée à disparaître, si ça continue et on trouve encore le temps de s'entretuer à cause du racisme, de l'homophobie et du féminisme. J'en ai déjà parlé dans le cercle d'Icer, mais il fallait que je place Icer quelque part, sinon, il m'aurait fait la gueule. Icer, tu es placé trois fois. \o/

Kender a écrit:
La mondialisation a été plus que bénéfique pour elle

AREEEEEEEEEEEEEEETE DE PARLER COMME UN RICAIN !
Les chinois plus heureux qu'avant ne sont pas des masses et peu importe qu'ils aient ou non intégré la mondialisation, ils auraient forcément trouvé mieux que Mao. La très grande majorité des chinois ne sont en rien heureux de faire du travail forcé pour les amerlocs.
D'ailleurs, comme je te l'ai dit, ils vont vite se rendre compte qu'on se moque un peu d'eux et qu'on les considérera encore longtemps comme "les chinois" et non des consommateurs d'autre chose que du charbon.

Kender a écrit:
Sur ce point encore, les économistes s'accordent sur ce sujet.

File des noms au lieu de te cacher derrière des sources anonymes, voyou !

Kender a écrit:
La mondialisation est indispensable au développement des pays, autant au niveau culturel, économique et social

Que tu parles d'économie passe encore -, bien que je t'ai déjà dit que c'était faux pour moi, -, mais de social !?
Comment est-ce que tu crois faire du social lorsque tu condamnes toutes les petites entreprises qui ne sont pas assez compétitives à la nuit ?
Comment est-ce que tu fais du social quand les grandes firmes se cassent en Roumanie pour payer moins cher leurs employés et licencient allègrement en France ?

Ensuite, la culture. Comment tu fais du culturel quand on ne consomme plus nos propres produits, qui devenus trop chers, se perdent ? Tu sais, nos vêtements traditionnels français, tout un savoir faire et tout. Tu crois que les gens préfèrent la qualité aux produits chinois ? Et donc, ces entreprises-la disparaissent. Et ces fermiers et leur fromage qui n'a pas la chance d'être populaire ou assez apprécié pour s'exporter, ils font quoi ?

NON. La mondialisation est une connerie dans le but de servir les intérêts des gros porte-monnaies, TRES RAREMENT FRANCAIS, des patrons d'entreprises. Elle n'aide en rien le peuple, donc pas de social, tout comme elle ne participe pas du tout à sa culture. Nan franchement, tu trouves que c'est faire du culturel d'implanter des MacDo en Afrique ? Non, mais c'est faire du pognon, en l'occurrence et pas pour les locaux, hein. Nammé je rêve.

Kender a écrit:
Il faut arrêter de penser qu'on aide les autres pays juste parce qu'on est "bon"

A la base, ouais. C'est le principe.
Mais dis-moi que c'est toujours le cas ? Dis-moi qu'on fait toujours de l'entre-aide mutuelle avec des partenaires dans la capacité de servir à quelque chose ?

On fait juste le jeu de la mondialisation pour tenter de concurrencer l'ALENA et l'Arc Pacifique, mais à l'évidence, ça ne marche pas. On donne aux pays de l'Est, et je suis d'accord que le projet de Maastricht part de la très bonne intention de créer une sorte de continent fédéral, mais au présent, NON ! On se met juste dans la merde pour rien et ils ne pourront pas nous être redevables si on coule tous !

Faut pas croire que les "bons contacts" avec des pays pauvres sont rentables. De plus, la vision qu'ils ont de la France les concerne. En quoi ça devrait nous préoccuper ? On n'est pas au bal de fin d'année.

Kender a écrit:
Mais cela ne durera pas éternellement. Il faut juste être patient.

Oui, t'as raison.
Y'a un stade où on ne pourra plus descendre. C'est bien vrai.
En attendant, on regarde les vaches, mec ?

Et pour le paragraphe juste au-dessus, mais qu'est-ce qu'on en a à faire que les USAs se mettent à commercer plus avec le Japon et inversement ? Les premiers vont renforcer leur dette pendant que les seconds vont atteindre les limites de leur territoire assez contraignant et de leur économie plus globalement. Franchement, on s'en tamponne ?

En quoi ça concerne 80% des français ? Les autres, les grandes firmes, commerceront plus en France et moins ailleurs, c'est pas si gênant pour eux de rentrer quelques centaines de millions en moins par an sur un ou deux milliards, nan ? Au pire, si elles veulent manger dans la main des USAs toute leur vie, elles pourront se casser après tout.
C'est d'ailleurs le seul point qui me donne à réfléchir. Tant que les gens vivront pour le pognon, on ne sortira jamais de ce monde impropre.

C'est cependant un bon pas vers le progrès, j'en suis convaincu.

Kender a écrit:
Cela ne vaut pas le coup d'essayer. Ca risque d'être catastrophique à long et à court terme.

Si on ne fait rien, on est condamné à vivre dans un monde de surconsommation de plus en plus extrémiste et élitiste où tout le monde bossera de plus en plus pour des firmes gargantuesques.
La compétitivité disparaîtra d'elle même, les perdants sortant la tête basse.

Puis, on fera quoi quand ces firmes dirigeront vraiment le monde ? Les Etats se plient de plus en plus à leur économie au grand dam de leur peuple. On court à la catastrophe si on ne fait rien.

Le pari est simple de mon point de vue : soit on attend de voir si j'ai raison, soit on se bouge le cul, maintenant.

Bref, kender. Je te demande un peu d'y réfléchir. Est-ce que la mondialisation est vraiment qqchose de bénéfique au peuple ?

EDIT: Pour rester dans le sujet, je tiens à dire que je suis raciste anti-américains et que ce post en était une justification. Le patriotisme de gauche vaincra, les mecs ! \o/

Wéééééééééééé !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Raiden MessagePosté le: Dim 15 Sep 2013 17:57   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 10 Fév 2013
Messages: 131
Localisation: Dans ma chemine, la tête qui dépasse
Pour commencer, désolé si je répète un truc, mais j'ai pas forcément eu le temps de tout lire de A à Z. J'essaie ici de faire profiter de mon expérience personnelle sur le sujet (je pense pas qu'en racontant ma vie je fasse du doublon mais sait-on jamais Mr. Green )

Tout d'abord pourquoi on est raciste (je parle du sens rejet d'une communauté)? Parce qu'on voit (ou on apprends de quelqu'un qui a vu, ou qui a appris de quelqu'un... etc) que dans une communauté, tout le monde à le même "défaut". Exemple cliché (non je dis pas que c'est vrai; non je dis pas que c'est faux), quand on dit que les tziganes volent souvent. Pourquoi on généralise? Pourquoi on pense que tous les tziganes sont des méchants alors qu'on sait pertinemment que tous les français sont pas pareils? Parce que ça vient de leur éducation (je répète: je ne dis pas que tous les tziganes volent, je ne dis pas le contraire par contre j'affirme qu'aucun ne volera assez haut pour atteindre la Lune sans appareil spécialisé Mr. Green ). Autre exemple plus neutre, si tous les français parlent français, c'est parce que nos parents/tuteurs nous ont appris le français.

Ben là c'est pareil: on rejette les Roms parce que "ce sont des voleurs"... Parce qu'on pense qu'ils ont tous été éduqués à voler.


Ensuite: pourquoi c'est interdit d'être raciste? On sait que dans certains pays au Moyen-Orient, ils ont un mode de vie qui ressemble au nôtre au Moyen-Âge (ben oui couper la main de quelqu'un qui vole une pomme on a abandonné ça vers la Renaissance...) mais si quelqu'un vient ici et qu'il le pense (ainsi que tout ce qui le caractérise), on ne peut pas lui dire "tu es pas bien parce que tu es du Moyen-Orient".

Depuis les génocides nazis, le racisme est devenu tabou. À tort ou à raison, on ne peut plus généraliser une différence culturelle qui fait grinçer des dents, parce que sinon on doit être puni pour crime contre l'Humanité.


Bon maintenant je vais vraiment parler de ma vie parce que sinon on restera dans un relatif pas forcément compréhensible:

Je connais quelqu'un (de ma famille proche, ça évitera d'avance les "les amis des amis ça donne des propos déformés" et en plus c'est vraiment un proche à moi Very Happy ) habite dans un HLM depuis 60 ans (parti de chez elle depuis l'âge de 10 ans). Alors elle n'a pas toujours vécue dans du coton. Mais ce qu'elle voit aujourd'hui est incompréhensible. La délinquance dans son quartier atteint des hauteurs inimaginables.

Je m'arrête là, avant de me faire traîter de raciste: c'est parce que ces personnes-là ont l'habitude d'une culture où on fait moins attention à son prochain. Alors qu'elle à toujours vécu dans l'idée que quand on fait un truc, on essaie de bien le faire tout en s'arrangeant pour que celui qui passera derrière nous ne soit pas dérangé par ce qu'on a fait.

Là-dessus, elle est choquée en voyant tags, vitres à l'entrée de l'immeuble explosée, crachats, boîtes aux lettres faisant offices de poubelles et toutes sortes d'incivilités du genre. Sans compter qu'elle n'aurais jamais imaginé se faire agresser à 75 ans, parce que quelqu'un qui vole un sac, ça s'est toujours vu, mais d'une personne âgée... Elle était sous le choc plusieurs jours.

Et on assiste aussi au fait que la délinquance est globalement égale au nombre d'immigrés (non je ne dirais pas lesquels, on va dériver en propos pro-ex-FN oui celui où on voulait absolument mettre dehors quiquonque n'a pas 3 générations de français). Alors elle peur de passer pour une idiote, elle a arrêté ses études à 14 ans pour faire de la couture les 50 années qui ont suivi, ce n'est pas une intélectuelle, mais elle se rapproche du FN.

Là-dessus elle ne dira pas que ce sont tous des abrutis. Pour elle c'est simplement leur culture qui est comme ça. Si tout le monde vit comme eux pas de problème. Mais elle ne comprends pas qu'en n'ayant pas bougé depuis 60 ans, on lui impose une culture moins respectueuse d'autrui. Il faut donc qu'ils aillent dans le pays d'où ils viennent et où ce différent culturel ne gênera personne (à noter la conclusion décalée, non pas pour changer l'opinion de la communauté CL, mais pour mieux exprimer les pensée d'une personne qui sert ce débat).

Sur l'autre moitié de l'ascendance de ma personne (ne rentrons pas dans les détails Mr. Green ) on trouve tout un cercle de pieds noirs.

Déjà ils en veulent aux Maghrebains, parce qu'après être richissimes et posséder plusieurs biens terrestres et un gros compte en banque, ils dormaient un beau jour dans la rue. Les guerres de décolonisations tournaient à leur avantage quand M. De Gaulle à décidé de se rendre au dépit de ces familles-là.

Aujourd'hui ils ne son plus sur la paille, mais les comptes en banque n'ont pas suivi. Ils ont eu un pécule de dédommagement pas très gros, mais bien investi (ce qui fait pester aussi, ils gardent un inconfort de vie pour se faire une réserve pour leurs enfants, et aujourd'hui on donne des allocations à des gens qui ne cherchent pas de travail - non ils ne sont pas tous à ne pas chercher, mais entre fraude et RMI/RSA dont ils se sont passé et qu'ils doivent payer, ils ne sont pas aux anges). Partager son argent avec une population qui nous réduit à la misère à l'âge de 6 ans, ça ne peut pas remonter le moral.

Souvenirs aussi, une bombe dissimulée dans un paquet de cigarettes vides pour qu'un enfant s'arrache la jambe en shootant dedans pour jouer. On ne peut pas rester de marbre face à quelqu'un qui attaque les civils... Et aussi quand ils mettent des populations au premier rang dans une bataille, pour ne pas qu'en face on ose leur tirer dessus, et pendant ce temps eux peuvent viser par-dessus l'épaule de leurs femmes ou enfants. Ça laisse des mauvais souvenirs...

Incompréhension toujours, qui donne une idée négative de ces personnes-là, c'est depuis la décolonisation qu'on voit autant d'immigration. On leur laisse disposer pleinement de leurs terres et ils viennent chez nous Exclamation depuis les révolutions (le printemps arabe), toujours plus d'immigration Exclamation on leur a apporté des routes bétonnées, des villes en béton solide, et on dirait qu'ils nous poursuivent pour nous vider de notre sang (j'arrête là parce que je n'oublie pas que eux aussi ont subi des mauvaises choses de notre part)

Et puis il y a aussi une évolution assez déplaisante qui s'est faite rapidement. On est habitué à choisir qui on fréquente, mais depuis que n'importe qui se drogue-et non plus des hippies reconnaissables de loin- par exemple, on se méfie de plus en plus des autres, et en étant habitué à s'entre-aider même quand on ne se connaît pas, on trouve qu'aujourd'hui, on vit bizarrement.

On assiste aussi à des propos extrémistes médiatisés (revue "Quand la menace vient du Maghreb" détaillant l'impact d'une "invasion" du sud qui donnerait une population qui va détruire toute trace de l'Histoire de France), tout un endocrinement qui, comme tous les autres après tout, est avant tout là pour qu'on vote un parti untel (quoique en voyant la réaction de JM Le Pen avec sa victoire de 2002...)



Maintenant que j'ai synthétisé ce que l'on trouve derrière un "sale immigré!!" "sale raciste!!" (comme j'ai pu), passons aux solutions:

On a l'argument FN: "si on les renvoie chez eux, plus de problème chez nous". Peut-être pas très social, on vit mieux que dans le tiers-monde, alors si on peut aider, pourquoi pas? Mais d'autre part, on est endettés jusqu'au cou (près de 2 000 milliards d'euros-non je n'exagère pas, les médias relayent toujours de meilleurs nouvelles que la vérité en matière d'économie).

On peut aussi augmenter leurs aides sociales, infrastructures, aides à l'intégration pour que tout le monde soit content. Oui mais voilà ça coûte cher. Oui mais voilà avec quel argent leur construit-on actuellement des mosquées Mr. Green

On peut aussi prendre exemples sur d'autres: Monaco (ah ouais, la ville avec un prince et 100% de milliardaires?). Entièrement indépendant (bon n'importe quel pays peut le prendre par les armes en 1h30 chrono donc sous protectorat français), avec une population de classe moyenne existante (pas d'impôts sinon 21€ pour sa voiture et les taxes foncères avant la 5eme génération de la famille là-bas, finalement un studio à 600€ par mois ce n'est pas si cher, et on trouve bien des commerçants qui y logent). La délinquance, même pas très organisée (clichés racistes avant la mafia) existe sur toute la côte d'azur, mais pas là. En fait quand un policier attrape quelqu'un, il a le droit de le matraquer au poste même si le mec n'a rien fait, ça dissuade du monde. Sans oublier qu'ils donnent un travail aux monégasques en priorité, ce qui signifie qu'il faut au moins 5 générations de résidents là-bas dans son arbre généalogique (et ce juste avant soi bien évidemment). Quand on caricature ceux qui deviennent monégasques en arrosant SAS le Prince hérités de milliards d'euros... Ce ne sont pas eux qui vont piquer le travaille des autres...

Oui mais voilà, on n'a pas forcément assez de policiers en France, et peut-être pas une économie aussi tournante (heureusement sinon on serait en surproduction). Alors bien obligés de mettre de côté.

Là-dessus je crois avoir fait le tour du sujet (en tout cas je n'en sait pas plus-sauf si je doit offenser une catégorie de personne, mais libre à chacun de croire ces propos si je les relate), donc la conclusion est maladroite (he oui je n'aime pas ça Mr. Green) mais j'espère avoir, sans non plus faire rire, été assez léger pour ne pas être barbant et offensant.

En espérant apporter ma pierre à l'édifice...
_________________
Odd (à Ulrich): Fais pas cette tête, tu verra, ch'ui un garçon sympa, hyper cool et plus discret qu'une p'tite souris

Episode 0 partie 1


Dernière édition par Raiden le Mer 09 Oct 2013 19:11; édité 3 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
kender MessagePosté le: Mar 24 Sep 2013 21:25   Sujet du message: Répondre en citant  
[Magazine]


Inscrit le: 18 Fév 2013
Messages: 710
Localisation: Paris
Vous croyez que j'avais abandonné la partie face aux arguments de GB ? Ne rêvez pas trop. Je n'avais juste pas le temps. C'est reparti pour un long et passionnant débat !

Wilson a écrit:
Kender, le droit ça me connais (c'est un OPJ qui me là montré) et je t'assure que rien n'est prévue par le code pénal sur le racisme envers les personnes européens. (Ceci dit je vais pas donner un cours de droit).


Je n'ai vu nulle part écrit que le racisme contre les blancs n'était pas sanctionné. Il y a plutôt ceci dans le code pénal :

Citation:
Article 1

Toute discrimination fondée sur l'appartenance ou la non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion est interdite.



L'Etat assure le respect de ce principe dans le cadre des lois en vigueur.


Bref, Européen compris.

Affaire suivante !


____________________________



Ah ! Gummy. A t'entendre, j'ai l'impression que tu refuses la mondialisation parce qu'elle fait des USA et des entreprises américaines les maîtres du monde. Mais tu sais quoi ?

Spoiler


Tu aimes Poutine et le système communisme de l'ancienne URSS ? C'est du passé ça. Le vrai système parfait et inébranlable est le communisme chinois actuel.

Spoiler


Bon, assez de propagande pour ce merveilleux pays du milieu. Repartons sur le sujet.


Citation:
Non, c'est ce qu'on appelle un mec qui fait ce qu'il veut.
C'est son droit, en tant que patron, d'embaucher son neveu qui n'a jamais rien foutu à l'école, parce que c'est son neveu, tout comme c'est son droit d'embaucher exclusivement des émigrés, parce qu'il a lui même connu les difficultés de l'immigration en France.

Les gens font ce qu'elles veulent.


Ce sont des exceptions. Ce genre de cas n'est pas majoritaire en France, loin de là. Surtout dans les grandes entreprises qui préfèrent avoir des gens compétents. Après, les membres de la famille et les amis sont toujours un peu pistonnés. On ne va pas en faire tout un plat. Ca ne dérange pas grand monde.

Citation:
Alors soit tu fais un gros cliché, soit t'as juste lu un peu vite, mais si 4/5 émigrés ne restent pas en France, c'est qu'il y en a TOUT AU PLUS 1/5 qui grattent le chômedu.
Je pense qu'on connait tous quelques émigrés, européens ou non, qui viennent pour les études, le travail ou autre. On a probablement tous déjà croisé un médecin d'Europe de l'Est avec un petit accent d'agent du KGB, signe qu'il est là depuis peu.

Donc, non, ça n'est pas énorme et scandaleux outre mesure, surtout si l'on part du principe que certains sans-emploi, comme beaucoup de français, recherchent quelque chose.


Je crois qu'on s'est mal compris. Je n'ai jamais dit que parmi ces 1/5, ils viennent tous foutre la merde ici. Je disais juste que 1/5 d'étrangers restant en France, ça fait beaucoup de monde. Et plus y a du monde, plus y a des gens qui foutent rien. S'il y avait seulement dix immigrés en France et qu'un seul ne fout rien (10%), ce n'est pas grave. S'il y a 7 millions d'immigrés en France, et qu'il y en a 700000 qui profitent du système français, là, ça pose problème (on reste tjs ds les 10%, bien que j'ignore le pourcentage des paresseux).


Citation:
Ah bon ?
Mais pourtant tu nous qualifies de pays des Droits de l'Homme, pays juste, qui veut le bien du Monde.


Depuis quand pays juste=pays où on peut rentrer n'importe comment ? Si la France accueille tout le monde, nous ne pourrions plus aider tout le monde avec les alloc, aides, recherches d'habitat, augmentation de salaire, etc.
On est le pays des droits de l'homme, on n'est pas suicidaire pour autant.

Citation:
Et puis, rien n'est logique dans cette citation. Qu'on soit d'accord, la population française va croître de manière exponentielle même si on ferme les frontières, à moins que le MacDo ne finisse par tous nous rendre stériles.
Alors, le problème n'est pas qu'il y ait trop de monde en France, c'est qu'il y ait trop d'immigrés ?
OSEF de la nationalité, mec. On veut des bosseurs, des gens compétents et qui font, dans ton business, puisque t'es pour rester dans l'oligarchie mondiale, tourner nos entreprises.


Je sais que la population française ne fait qu'augmenter. D'ailleurs, je suis pour un contrôle démographique des naissances en France (et même dans le monde), comme ce qui a été fait en Chine (encore une fois, quel merveilleux système Very Happy).
Et si les Français font trop de gosses, autant ne pas à rajouter à cela les enfants des immigrés.
Et comme je l'ai dit, je ne suis pas pour une immigration zéro. Je suis d'accord avec toi qu'on veut des gens compétents et bosseurs. S'ils font leur preuve, ils sont la bienvenue ici. Ne diabolise pas mes propos Rolling Eyes


Citation:
Ou alors, tu fais encore l'amalgame supra-classique de l'émigré qui vient pour ne rien foutre et, si tous les émigrés venaient pour le chômage, il serait de bon ton d'interdire carrément leur accès à la France, mais hélas, c'est juste des clichés confortés par deux-trois expériences personnelles sur un paquet d'autres.


Me fais pas dire ce que je n'ai pas dit. Oui, certains immigrés viennent juste pour le chômage, et non, ce n'est pas une majorité d'entre eux. Je ne fais pas de cliché. Je suis juste réaliste. Les immigrés sont nécessaires à notre économie.

Citation:
Il faut quand même rester cohérent et juste, à un moment donné. On ne peut pas réserver un traitement de faveur à une personne pour la simple raison qu'elle est française : c'est le racisme politique le plus élémentaire qu'il soit.


Pas la même chose. On ne peut pas enlever la nationalité d'une personne s'ils n'en possède pas d'autre. C'est dans la Constitution je crois. Si un immigré sans nationalité (c'est très très très rare ce genre de cas, mais c'est théoriquement possible) vient en France, arrive à avoir plus ou moins un titre de séjour, la France ne peut pas le rejeter. De même, on ne peut pas virer un Français parce qu'il, en général, ne possède pas d'autres nationalité.


Citation:
Jesus christ ! Tu me donnes l'exemple du pays qui s'est le mieux sorti de la crise de 29, mec !
L'Allemagne, par l'intermédiaire de Hitler, qui était et tu le dis bien, un génie politique, s'en est très très très bien sortie toute seule. Assez bien même pour se reconstruire une armée plus importante que celle de la France et de la GB, ainsi que d'annexer l'Autriche en 38.

Là où t'essayes de me donner tort, tu me dis "Oui".

Si je suis d'accord qu'après 19, ils en ont terriblement chié, ils ont remonté et oh ! Magie ! Tout seul ! D'autant qu'on a tous eu droit à la crise de 29 et le truc amusant, c'est que c'est les régimes totalitaires qui s'en étaient le mieux sorti. xD quoi.


Là, encore une fois, on s'est mal compris. J'ai justement donné cette exemple pour dire que tout le monde sort de la crise, mais après avoir traversé une époque de souffrance. Les allemands sont, je suis d'accord, ceux qui ont le mieux réussis à sortir de la crise, mais aussi ceux qui ont le plus soufferts. 20 ans au fond du trou, ce n'est pas rien tout de même.
Par contre, juste un détail, l'armée allemande était moins bien armée et moins nombreuse que les français lors de la défaire de la France. C'était juste que les dirigeants français était trop cons et qu'ils n'ont pas eu le courage d'attaquer lorsqu'il le fallait.



Citation:
Alors, je me permets de t'interrompre déjà à ce moment : est-ce que tu te rends compte que tu parles comme un américain ?


Et comme un Chinois, comme un Romain, comme un Français, comme un Anglais, Comme un Allemand, comme un Russe, etc.
Voyons, ce n'est pas parce que ce sont les américains qui l'utilisent le plus actuellement que c'est une pure invention américaine. Non, c'est la pensée de toutes les grandes puissances à travers l'histoire. Et moi, je suis pour que la France devienne une grande puissance.

Citation:
7 décembre 1941, Pearl Harbor. Une escroquerie sans nom ! L'île est démilitarisée deux semaines avant l'attaque, comme si on se doutait de qqchose. Pour que ça fasse choc, on y envoie des civils, par contre. Le général de l'île démissionne mystérieusement deux jours avant l'attaque. Deux mois auparavant, des signaux radio codés entre la base militaire, (qui avait largement de quoi annoncer l'arrivée des avions et sous-marins japonnais) et la métropole s'échangent au sujet d'un projet top-secret. Des livres sont sortis là-dessus.
Au moins autant de livres que sur le 11 septembre, alors même si vous vous en fichez royalement de ces complots que vous jugez ridicules, force est de constater quand même que les USA ont toujours réussi à garder l'opinion publique de leur côté dans les guerres auxquelles ils participaient, malgré que les origines n'en soient pas toujours très claires.


J'étais pas au courant de cette histoire. Faudrait que je me renseigne dessus. Tu m'as appris qqchose là. Cependant, je te ferais remarquer que même si cela est vrai (ce n'est pas sûr, on ne le saura probablement jamais, cela a sauvé d''autres vies humaines avec l'entrée en guerre des USA)

Citation:
Compare ce qui est comparable, mon choux.
Hitler a ENVAHI un pays. C'est donc une affaire qui concerne l'ensemble des pays du monde, d'ampleur au moins continentale, sinon internationale dans la mondialisation.

De plus, je te trouve un peu dur avec Daladier qui ne voulait pas recommencer une Guerre et qui a eu la faiblesse de penser Hitler raisonnable. Le fait est que ce n'est pas du tout comparable.


Je pensais davantage à l'aide d'Hitler à Franco durant la guerre d'Espagne. La France est restée là, les bras croisée, ce qui a renforcée l'idée que les dirigeants des démocraties sont lâches dans la tête d'Hitler et qui l'a encouragé à attaquer ses pays voisins.
Je suis un peu dur avec Daladier, mais c'est ainsi. Il a fait une erreur, il doit assumer.

Citation:
Tu rabâches souvent cet argument pro-mondialiste, car tu considères que le rayonnement est quelque chose d'important.
Mais, tu sais, on n'a pas besoin d'avoir un PIB record ou de pouvoir manger MacDo pour être heureux.
Quand tu dis que le Monde a changé depuis le 20ème, on a créé de nouvelles technologies pour communiquer plus rapidement, s'échanger des marchandises plus efficacement et tout. Ca, ça a changé.


Non, on a besoin de s'ouvrir à de nouvelles cultures, essayer de nouveaux produits, explorer le monde, partie à l'aventure, rencontrer des personnes de tous les coins du monde, d'avoir des rêves de grandeur et de richesse, d'avoir de l'ambition, d'avoir de nouvelles technologies, etc.

Sans la mondialisation, on n'aurait pas la technologie qu'on a actuellement. C'est parce qu'on est dans un souci de concurrence que les entreprises essaient toujours de mieux satisfaire ses consommateurs avec de nouveaux produits. Et c'est parce que des gens comme Ford ont existé que des jeunes rêvent de bâtir leur propre empire financier. La mondialisation, c'est aussi le goût de l'aventure.


Citation:
C'est écœurant la mondialisation ! Vendre toujours plus, toujours moins cher toujours, plus loin ! C'est complètement opposé à la qualité, en plus ! Juste des produits de merde qu'on peut vendre facilement même aux plus démunis où qu'ils soient.


Louis Vuitton, Chanel, Versace Jean, Ferrari, Ralph Lauren, les maillots de foot, etc...
Tu trouves que c'est "pas cher" et "complètement opposé à la qualité" toi ? Surprised
Il y a plusieurs type de commerce dans la mondialisation. Ne mélangeons pas tout.


Citation:
Ensuite, est-ce qu'on a besoin d'être compétitif avec les firmes transnationales ? Non. On peut très bien se stimuler entre petites boites à proximité l'une de l'autre.


Pas pareil. Entre petite boites près de l'autre, il n'y a pas les avantages possibles provenant d'un autre pays. Je fais commerce, je sais de quoi je parle. Plus la concurrence est forte et nombreuse, plus les clients y gagnent


Citation:
La mondialisation, ça plombe les petites boites qui ne survivent que par le commerce de proximité.


Et certaines petite boites deviennent de grandes entreprises grâce à la mondialisation. Il y a de tout mon vieux. Et ceux qui n'ont pas survécus, ceux sont ceux qui n'ont pas réussis à exploiter leurs points forts. C'est comme la jungle : les plus forts survivent, les plus faibles meurent.


Citation:
Ce qui est sûr, en tout cas, c'est que la mondialisation nous fait avancer beaucoup plus vite. Mais kender, je te le demande, vaut-il mieux avancer vite vers un avenir trouble et incertain, ou prendre son temps avant de voir les choses en grand ?


Je comprends ce que tu veux dire. Cependant, je crains que ta vision du monde sois aussi trouble et incertain. Je t'avoue un truc : lorsque je lis tes arguments, j'ai l'impression que tu veux revenir dans le passé. Or, moi, je préfère regarder de l'avant. J'ai dit que j'étais pour la mondialisation mais j'ai également d'autres convictions révolutionnaires que beaucoup de personnes ne sont pas d'accord avec moi. Aujourd'hui, les gens regardent seulement le présent. Ce qui est déplorable. Toi, tu sembles regarder vers le passé, je ne suis pas sûr que ce soit mieux. Moi, je préfère regarder de l'avant et me dire que l'Homme N'EST PAS UNE PRIORITE. Ce qui faut voir, c'est l'avenir de la Terre, de notre univers, pas de notre nombril...

Citation:
Recule un peu et relis-toi.
Tu veux qu'on fasse croire qu'on fait le bien, en envoyant à la mort et des soldats français et des syriens, juste pour être bien vu du reste du monde ?


Ben justement, le but est de faire croire ceci aux gens. Meilleur exemple actuel : le Mali. Le seul acte d'Hollande salué par les Français et par le monde.
Mais j'avoue qu'avec les proposition de Poutine, la France ne doit et ne peut pas aller en Syrie. Sans le prétexte des armes chimiques, on aura vraiment une réputation d'américain.

Citation:
La Chine ? Ah parce que t'es fier d'être chinois ? Mr. Green
Non, je rigole. =)
Juste que là-bas, c'est et ça a toujours été la misère sociale. Y a environ 90% du peuple qui vit dans une misère pas possible. Et quant aux derniers, ils commencent à comprendre qu'on se fout d'eux. Ben oui, ils sont de plus en plus nombreux à être riches comme des européens, alors ils veulent des voitures et tout, plein de petites choses qui nous paraissent normales en Occident, mais ils sont mignons ! Comment on va fournir des bagnoles à 200 millions de chinois alors qu'on veut lutter contre la pollution à l'échelle mondiale et qu'on a peur qu'ils rentrent dans l'autre partie de la consommation.


Mec, tu parles à un Chinois-Viet-Français qui va souvent en Chine rencontrer ma famille là-bas. Je sais pas du tout d'où tu m'as sorti ton 90%. C'est une grosse blague ce chiffre. Ceux qui vivent dans la misère sont en général ceux qui vivent profondément dans les terres. Or, les Han représentent la très grande majorité des Chinois (90% maybe ? A conformer, j'ai la flemme de chercher les chiffres). Tu crois que les Chinois se sentent dominés par les Américains ? Va en Chine et va bavarder avec eux. Nous avons profité de la mondialisation tout en préservant nos valeurs traditionnels. Un occidental ne peut pas tout faire là-bas. Meilleur preuve : Google. Après oui, du coup, on a un vrai problème de pollution. Mais c'est un autre sujet. Et je commence déjà à fatiguer donc...

Citation:
Après, y'a nous. On en pense ce qu'on en veut, notre réussite est tout de même très relative. D'ailleurs, je tiens à expliquer qu'un pays va bien, non pas quand son économie génialissime rayonne à travers le monde entier, mais quand son peuple est heureux.


La fierté de son pays a une très grande influence sur le bonheur du peuple justement. Et être puissant est une fierté


Citation:
AREEEEEEEEEEEEEEETE DE PARLER COMME UN RICAIN !
Les chinois plus heureux qu'avant ne sont pas des masses et peu importe qu'ils aient ou non intégré la mondialisation, ils auraient forcément trouvé mieux que Mao. La très grande majorité des chinois ne sont en rien heureux de faire du travail forcé pour les amerlocs.
D'ailleurs, comme je te l'ai dit, ils vont vite se rendre compte qu'on se moque un peu d'eux et qu'on les considérera encore longtemps comme "les chinois" et non des consommateurs d'autre chose que du charbon.


C'est pas vrai, mais où tu l'as trouvé ce cliché sur les chinois ? Evil or Very Mad
Les Chinois plus heureux qu'avant SONT des masses. Toi, t'as pas connu la période de famine en Chine sous le communisme pure. Et ce n'est pas seulement Mao Mes grands-parents bouffaient de l'herbe pour survivre ! Et ce n'est pas une métaphore. La mondialisation et l'ouverture au monde ont effacé ce genre de misère dans presque toute la Chine. Vas en Chine. Tu verras qu'ils sont heureux de la mondialisation.
Et ton truc de travail forcé, cela représente une minorité de Chinois aussi. Ca aussi c'est un cliché sur les chinois que les Occidentaux non renseignés ont. Et les nouvelles réglementations en Chine font baisser ce genre de cas.
Quant au fait que tu dis que les Chinois ne sont pas des consommateurs, tu sais qui sont les plus grands acheteurs des produits de luxe français ? Surprise ! Ce sont les Chinois.
La société chinoise est une société qui consomme de plus en plus. Et ce qui est amusant, c'est que notre main-d'œuvre "pas cher" vient de plus en plus d'Afrique. Et ouais, les salaires en Chine ont vachement augmenté entre temps. Mais bien entendu, ça, on en parle pas dans les reportages à scandale en Occidents.


Citation:
Que tu parles d'économie passe encore -, bien que je t'ai déjà dit que c'était faux pour moi, -, mais de social !?
Comment est-ce que tu crois faire du social lorsque tu condamnes toutes les petites entreprises qui ne sont pas assez compétitives à la nuit ?
Comment est-ce que tu fais du social quand les grandes firmes se cassent en Roumanie pour payer moins cher leurs employés et licencient allègrement en France ?


T'es au courant du pourcentage de chômage avant qu'il y ait la mondialisation ? C'était pas glorieux. Bref, juste pour dire que la mondialisation crée de l'emploi avec les grandes entreprises. Ca, c'est du social.


Citation:
Ensuite, la culture. Comment tu fais du culturel quand on ne consomme plus nos propres produits, qui devenus trop chers, se perdent ? Tu sais, nos vêtements traditionnels français, tout un savoir faire et tout. Tu crois que les gens préfèrent la qualité aux produits chinois ? Et donc, ces entreprises-la disparaissent. Et ces fermiers et leur fromage qui n'a pas la chance d'être populaire ou assez apprécié pour s'exporter, ils font quoi ?


Mais arrête avec ces clichés sur la Chine, pleaaaase !!!!!
En Chine, nous fabriquons aussi des objets de marque, de qualité plus grande qu'en Europe. Et pas qu'un peu.
Enfin bref, je disais que l'exportation de la culture asiatique, européenne, américaine, africaine, océanienne et antarctinienne (bon, peut-être pas celui-là Razz) s'est fait grâce à la mondialisation. Il n'y a pas que les entreprises, mais aussi les échanges humains et culturels.
Et ces fermiers comme tu dis, ils s'adaptent enfin. Le monde change ! Ils feront du commerce local et traditionnel au pire. Ce n'est pas un drame.

Citation:
Tant que les gens vivront pour le pognon, on ne sortira jamais de ce monde impropre.


L'Homme est ambitieux. Or, l'argent représente le pouvoir. S'il n'y a pas d'argent, alors il se battra pour autre chose. On ne changera jamais la nature de l'Homme, autant d'adapter.

Citation:
Bref, kender. Je te demande un peu d'y réfléchir. Est-ce que la mondialisation est vraiment qqchose de bénéfique au peuple ?


Spoiler


A toi Gummy ! Smile





PS : Je répondrais plus tard à tes arguments, Raiden. J'ai passé plus de deux heures à écrire ça et je suis pété xD.

Edit Julrose : Et moi, j'adore ta répartie kender o//

_________________
http://img11.hostingpics.net/pics/716747kender.png
Merci à la talentueuse Lénaelle pour ce pack criminel

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Raiden MessagePosté le: Lun 07 Oct 2013 18:42   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 10 Fév 2013
Messages: 131
Localisation: Dans ma chemine, la tête qui dépasse
Petit rebondissement sur le message de Shaka, il n'y a effectivement pas de races d'hommes. Les teckels ne sont pas des dobermans. Les pommiers ne sont pas des baobabs. Les noirs ne sont pas des blancs... Mais ils peuvent se reproduire entre eux (pour peu qu'ils aient un sexe différent), à l'inverse du dalmatien et du saint-bernard, de la marguerite et de du coquelicot.

Cependant un noir à au moins un parent noir, qui en a au moins un etc (avec une majorité de noirs, sinon il est café au lait voir mélange de café au lait/blanc). Cela signifie qu'il a été élevé dans une culture plus ou moins africaine. Un rom peut se reproduire avec un japonais, les races ne sont pas différentes, mais la culture le sera sans doute. C'est là que ça "bloque" par rapport aux "il n'y a pas de races on clos le sujet" parce qu'on ne trouve pas toujours l'argument de la culture Smile

De plus,

Un "arabe" désigne dans le langage courant une personne musulmane, qui parle l'arabe, qui a la couleur de peau des peuples que l'on trouve de la Turquie au Maroc. Bien qu'entre eux, beaucoup se détestent (ne confondez pas un turc d'un palestinien d'un magrébin en leur présence parce qu'ils le prennent très mal) et qu'il y ai eu beaucoup de guerres, ils partagent cette religion. À la base elle est très similaire avec le christianisme et le judaïsme (sisi, les juifs et les chrétiens portaient un voile et coupaient la main des voleurs, mais ces pratiques ont été abandonnées il y a 1000 à 1500 ans), mais elle a peu évolué comparé à ces deux dernières et s'intègre mal au milieu de la population française (surtout que peu d'immigrés vivent dans des maisons avec un parc qui les séparent du contact prolongé avec une population d'origine française).

Un berbère (non je ne confonds pas avec aryen) a souvent les yeux très claire et une peau presque similaire avec celle d'un albinos. Mais leur civilisation a été soumise par les arabes il y a plus de 500 ans (désolé pour mes lacunes historiques et le manque de détails). La plupart a disparu, d'autres se sont mélangés avec des arabes, les derniers restent relativement rares... Mais on traitait aussi les pieds-noirs d'arabe durant la décolonisation, alors qu'il s'agit de descends de français qui ont habité deux siècles en Afrique.

On n'est pas musulman de naissance, mais les musulmans sont si pratiquants (rien que le voile porté à longueur de journée) que leurs enfants le deviennent presque automatiquement. De plus je n'ose pas imaginer l'effet d'un enfant de musulman qui refuse d'y adhérer...

L'islam est une religion qui a gardé beaucoup de "traditions" qui en font une religion pas plus violence mais plus radicale. On considère les femmes comme des objets appartenant à leur père puis à leur mari, pratique courante en Grèce il y a quelques milliers d'années, conservée par les juifs et les musulmans (la Vierge Marie porte un voile...) puis abandonnée. Le voile est en fait là parce que le mari n'a pas envie de montrer à tout le monde un truc qui lui appartient, c'est-à-dire les cheveux de sa femme, qui à l'époque apportaient autant de convoitise qu'une fortune cachée, ne serait-ce que par l'absence d'une classe sociale moyenne qui poussait les riches à imposer leurs traditions-dans tout les films et les livres draguer une noble est une véritable épreuve... très présent dans la littérature du XIXe siècle.
Il n'est pas rare de croiser en Algérie par exemple une femme tellement couverte de linge qu'on ne voit qu'un de ses yeux. Le reste est jalousement gardé par le mari, et la femme n'a pas à avoir d'opinion dessus.

Bizarrement, le ramadam est souvent partiellement respecté. Tout d'abord il s'agit du mois du ramadam du calendrier d'origine de leur culture. C'est comme si les chrétiens faisaient le carême en appelant cela "le février".

Ensuite ne pas manger du matin au soir est bien joli, mais qu'est-ce que le matin ou le soir? Sans doute se réfère-t-on aujourd'hui à l'heure. Mais à la base il faut rapprocher un fil blanc d'un fil gris et les éclairer à la lumière du Soleil. Si on ne les distingue plus l'un de l'autre, c'est la nuit, sinon on ne peut pas manger.

Mais il n'y a pas que la nourriture qui est interdite:
-Manger
-Boire
-Avaler sa salive (même si on n'en voit pas beaucoup cracher Mr. Green)
-Être désagréable avec les autres (quel que soit l'effet de la faim)
-Faire l'amour

Mais beaucoup se contentent de jeûner.
_________________
Odd (à Ulrich): Fais pas cette tête, tu verra, ch'ui un garçon sympa, hyper cool et plus discret qu'une p'tite souris

Episode 0 partie 1
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
¤PurpleCat¤ MessagePosté le: Dim 13 Oct 2013 20:35   Sujet du message: Répondre en citant  
[Odd] Irremplaçable


Inscrit le: 07 Aoû 2012
Messages: 388
Shaka a écrit:
Petite précision sur le terme de "races"

Alors, dans les débats sur le racisme, on traite souvent avec des personnes qui refusent l'idéologie même de race. L'argument bidon et pourri qu'on entend la plupart du temps est :

"Namé de toute façon, on est tous égaux. Y'a pas de races !!".

Ceci est entièrement faux. Cela n'est pas parce que l'on a à faire à une personne raciste qu'il faut contrecarrer ses idées en disant qu'il n'y a pas de race. C'est faux. Il existe des races humaines.

C'est comme pour les arbres.
Il y a "l'Arbre". Et dans l'"Arbre", il y a le pommier, le poirier, l'érable negundo et j'en passe. Il y a des "races" d'arbres.
De même pour les animaux, chiens et chats les premiers. Un dobberman n'est pas un teckel.


Alors désolé pour ceux qui refuse cette idée. Mais il y a des races humaines. Un noir n'est pas un blanc. Un blanc n'est pas un jaune. Un jaune n'est pas un rouge.

C'est la raison pour laquelle les asiatiques ont les yeux bridées. C'est la raison pour laquelle les blancs ont des couleurs de cheveux variées à l'inverse de nos voisins de l'Est et du Sud.
Un des meilleures exemple : C'est la raison pourquoi la température corporelle des japonais n'est pas la même que celle des français, légèrement inférieure en l’occurrence.



Désolé Shaka, mais là, ça m'a fait mal aux yeux de voir ça. J'aimerais compléter le post de Raiden qui dit que, non, on ne peut pas parler de "races" humaines.

Larousse a écrit:
Population animale résultant, par sélection, de la subdivision d'une même espèce et possédant un certain nombre de caractères communs transmissibles d'une génération à la suivante.


Outre le fait que ce soit marqué "population animale", je tiens à faire remarquer que c'est écrit "un certain nombre de caractères communs". Or, quand tu parles (toi ou n'importe qui d'autre d'ailleurs) de races humaines, tu te fondes sur une, deux, voire trois caractéristiques, mais sans plus. Par exemple couleur de peau, yeux bridés, et cheveux raides et noirs concernant la population asiatique par exemple.
Une race de chien par exemple, sera basée sur plus de critères. Prenons comme exemple le labrador retriever ainsi que le rottweiller :

Labrador retriever :
Wikipédia a écrit:
Taille : femelle 54cm à 56cm au garrot, mâle 56cm à 57cm au garrot
Poil : Court (10 même), épais, dense, rêche (trait distinctif).
Robe : Noire, chocolat (foie chocolat) ou jaune (du blanc crème au roux du renard) ou sable.
Tête : Large, au stop marqué; cou et mâchoires solides et puissante. Expression douce et intelligente (trait distinctif).
Yeux : Légèrement en amandes, de couleur marron ou noisette.
Queue : Longueur moyenne, au poil très épais (trait distinctif).


Rottweiler :

Wikipédia a écrit:
Silhouette : Mâle : 50 à 60kg Femelle : 35 à 45kg
Taille : Mâles : 61 à 69 cm au garrot - Femelles : 53 à 63 cm au garrot
Poil : de longueur moyenne, dur au toucher, lisse et bien serré ; se cache en dessous un sous-poil doux
Robe : noire et feu
Tête : plate, et large
Yeux : bruns, de grandeur moyenne, les yeux du rottweiler ont la forme d'une amande
Oreilles : moyennes et triangulaires, elles ont la particularité d'être écartées l'une de l'autre ; quand le rottweiler les ramène vers l'avant, sa tête apparaît encore plus large
Queue : longue naturelle, portée pendante ou en sabre, jamais enroulée ni déviée latéralement. Dans les pays où la caudectomie est encore autorisée, coupée au niveau de la première ou de la deuxième vertèbre


Ce n'est qu'un exemple, mais on a bien là six caractéristiques différentes pour le Labrador, et huit pour le Rottweiler, donc bien plus que pour la population asiatique qui a principalement trois signes distinctifs.


Cette intervention provient d'une parenthèse dans mon cours de SVT par mon prof, expliquant que l'on ne peux pas classer les humains en races car nous n'avons pas assez de signes distinctifs. J'y ai rajouté des informations provenant d'internet et des connaissances et des convictions personnelles.


Par contre, je suis tout à fait d'accord avec toi, que, sur le fond, nous sommes tous racistes. Mais c'est pas pour ça que l'on peut différencier les humains en races.

_________________


https://img1.hostmypictures.fr/f7705501.png

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Thran MessagePosté le: Dim 13 Oct 2013 20:45   Sujet du message: Répondre en citant  
[Mégatank]


Inscrit le: 06 Oct 2011
Messages: 955
Localisation: Dans le monde qui est le notre, c'est à dire, l'enfer
Je suis désolé de démonter ta théorie sur un clin d’œil mais quand tu tiques sur "population animale", je suis au regret de t'informer que d'après la théorie de l'évolution de Darwin, l'homme est un animal très évolué donc son plus proche cousin est un chimpanzé (source : cours de SVT de Terminale S) et Shaka n'a cité que quelques critères parmi beaucoup d'autres (forme du visage, caractéristiques des cheveux et j'en passe pour revenir sur la population asiatique)
_________________

http://imageshack.us/a/img593/4200/viiy.png
Merci à Kasux pour ce kit

"Mon cher XANA, si vous croyez m'impressionner avec vos [images] a deux octets vous vous fourrez l'doigt dans la webcam."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
 
Nyx MessagePosté le: Dim 13 Oct 2013 20:56   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 11 Aoû 2013
Messages: 305
Localisation: Lisieux, France
Ah, l'éternel débat des races...

D'après des sources sur Internet, d'un point de vue biologique, l'espèce se définit d'après le critère d'interfécondité. Une espèce est un groupe d'individus capables de se reproduire entre eux. Pour appartenir à la même espèce, 2 individus doivent non seulement pouvoir avoir un descendant, mais ce descendant doit en plus être viable et surtout fertile, c'est-à-dire capable lui-même de se reproduire.
Donc tous les Hommes peuvent naturellement avoir des enfants entre eux.
Comme le dit Shaka, il y a plusieurs RACES dans une même ESPÈCE. Et ça vaut chez les humains aussi. Pourquoi les "noirs" dominent-ils d'une manière éhontée la course, qu'elle soit d'endurance ou de vitesse ? Pourquoi les "blancs" dominent-ils eux les sports de natation ? Pourquoi les "asiatiques sont-ils en moyenne plus petits ? C'est biologique. Comme toute autre espèce animale, les migrations, les habitudes de vie, les zones dans lesquelles nous avons vécu nous ont légèrement modifiés.
Je soutiens donc qu'il y a des races humaines. Suis-je pour autant raciste au sens strict du terme ? Je ne pense pas. L'erreur serait de classifier les différentes races en prétendant que l'une ou l'autre est supérieure. Je prétends seulement que nous sommes différents.

_________________
Tout ce qui plaît a une raison de plaire, et mépriser les attroupements de ceux qui s'égarent n'est pas le moyen de les ramener là où ils devraient être.
Charles Baudelaire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
¤PurpleCat¤ MessagePosté le: Dim 13 Oct 2013 21:11   Sujet du message: Répondre en citant  
[Odd] Irremplaçable


Inscrit le: 07 Aoû 2012
Messages: 388
@Thran : Je n'ai justement pas relevé le terme "d'animal", mais bien les caractéristiques, et leur nombre.

Pour mon commentaire, c'est en partie un prof de SVT qui parle, je ne peux pas me dire spécialiste en la matière autant que lui, et je lui fait un minimum confiance dans ce qu'il dit, c'est son boulot !

_________________


https://img1.hostmypictures.fr/f7705501.png

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Raiden MessagePosté le: Dim 20 Oct 2013 21:02   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 10 Fév 2013
Messages: 131
Localisation: Dans ma chemine, la tête qui dépasse
Je pense qu'on n'est pas divisés en races puisqu'on peut se reproduire (cf mon précédent post). Cependant nos différences culturelles présentes dès notre plus jeune enfance (hors ceux élevés dans un orphelinat) creuse les différences entre les noirs, les blancs et les jaunes.

Petite apartée: il y a un débat philosophique qui passera bientôt à la TV sur le racisme, et qui peut constructivement alimenter la présente discussion. Malheureusement, je me doute qu'il y aura peu de personnes pour la regarder, elle sera diffusée sur Arte, lundi 28 octobre, à 3h40 (du matin)

(Pour ceux qui ne le trouvent pas sur leur programme TV, je rappelle qu'avant 6h du mat', il est encore le jour précédent, à savoir ici à la page du dimanche 27...)
_________________
Odd (à Ulrich): Fais pas cette tête, tu verra, ch'ui un garçon sympa, hyper cool et plus discret qu'une p'tite souris

Episode 0 partie 1
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Kasux MessagePosté le: Dim 20 Oct 2013 21:46   Sujet du message: Répondre en citant  
 


Inscrit le: 24 Mar 2012
Messages: 580
Localisation: Là où l'herbe ne repousse jamais
Halala ce bon vieux débat,

Question comme ça pour le fun, une race c'est quoi en plus d'un fait scientifique, un classement d'espèces sous diverses formes, chaques races contiens ses classes et ses sous classes, comme quand on range un document.

Chien :
-Bouldog
-Foxterrier
-ect...

Humain :
-Jaune
-Blanc
-Noir
-Bleu (uniquement a la naissance).

Et là je vous vois venir, Ahhhh pas bien tu compare les chiens et les humains, bha j'aurais pu comparer les humains aux requins, mais les chiens sont me permettent de donner tord à Raiden :

Citation:
Je pense qu'on n'est pas divisés en races puisqu'on peut se reproduire (cf mon précédent post). Cependant nos différences culturelles présentes dès notre plus jeune enfance (hors ceux élevés dans un orphelinat) creuse les différences entre les noirs, les blancs et les jaunes.


ouais mais les chiens par exemple peuvent entre race s'accoupler et donner naissance a un "batard" qui auras généralement une vie plus longues que ses parents pure race.

Les humains étant un dérivé du singe (au passage, pour rappeler que l'humain est aussi un animal, et le premier qui me sort l'argument de l'intelligence et de la conscience je le renvois consulter ça : http://www.youtube.com/watch?v=WQhbQBxpqc8 ), bref les humains étant une catégorie raciale (oui interprétation bizarre) est selon moi différencier en plusieurs races et là je vais pas me faire des amis mais ranaf.

Je vais comparer deux grandes catégories les deux mêmes.

Chien : Fox terrier / Bouldog
Humain : Blanc / Noir

et en aucun cas a l'intérieur des catégorie, deux races ne peuvent se reproduire au contraire.

-------

Malheureusement l’interprétation des races à tendance à faire passer son narrateur pour un raciste (sur le mauvais sens du mot), hors il est claire que mon point de vue ne rabaisse ni les noirs ni les blancs ni les rouges ni les jaunes ect... (Avis aux petits malin, non a mes yeux le handicap et l’homosexualité ne sont pas des races, l'un est un problème surtout pour le concerné alors que l'autre est une façon d’interprété l'amour)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
 
GummyBear MessagePosté le: Lun 21 Oct 2013 16:09   Sujet du message: Répondre en citant  
Maître du jeu (+ mag)


Inscrit le: 27 Jan 2013
Messages: 432
Localisation: Dans un paquet Haribo nancéen.
Etant donné que j'ai fini tu-sais-quoi avant toi et que je suis ainsi obligé de t'attendre, je me suis dit que je pourrais me venger en pourissant ton emploi du temps, puisque tu n'es pas en vacances, par ce post, qui est une critique des plus virales de ta philosophie de chinois aliéné. Sur ce, sans rancune, mec ! Et d'ailleurs, ce débat ayant commencé avant la Guerre des fans, j'espère que tu ne te mettras pas la pression pour répondre à cause de ton statut, sur lequel compte toute une communauté. =)

Kender a écrit:
Ce genre de cas n'est pas majoritaire en France, loin de là

On sait qu'il y a un patron par entreprise, or, on sait que le nombre d'employés augmente en fonction de la taille d'une entreprise. On sait également que la France compte un sacré paquet d'entreprises. Nécessairement, on sort le nombre de boites et le nombre de travailleurs actifs : on se rend compte que ... Tadaaaaa !
Il y a certainement une proportion à peu près égale de petits patrons et de grands. Donc, ce n'est pas si rare le piston, mon chaton (ouais, je sais, ça revient à dire "mon hot-dog", dans ton pays natal) et c'est important de le signaler : les patrons peuvent être humains et empathiques avant d'être travailleurs. D'autant que bon, même les patrons de grosses firmes ont le droit d'avoir leurs préjugés et lorsqu'un paquet de candidatures arrive, je suis persuadé que beaucoup usent de raccourcis peu louables.

Kender a écrit:
D'ailleurs, je suis pour un contrôle démographique des naissances en France

Et bien, mon cher chinois (elle est bonne, hein ?), tu devrais savoir que plus y'a de consommateurs et mieux les entreprises tournent.
C'est une mesure anti-mondialiste, le contrôle des naissances et le but, c'est que tout le monde ait du travail et non qu'un maximum de personnes se bouffent entre elles pour qu'on récolte les travailleurs les plus performants.

Alors, ouais. Tu fais comme tu veux, mais c'est quand même assez violent de se dire qu'on pourrait perdre, dans ton pays des Droits de l'Homme, la liberté d'avoir deux enfants. O_o La liberté de se reproduire nous a été confiée par Hallah, man, c'est le Coran, tu touches pas ! xD
Même Darwin il est de notre côté à ce sujet (puisque en fait, le darwinisme, c'est la version naturelle du libéralisme. \o/) : on fait pleins de gosses, on évolue plus vite. Le contrôle des naissances, c'est donc pas un argument qui rentre dans la logique de la mondialisation.

Kender a écrit:
Et si les Français font trop de gosses, autant ne pas à rajouter à cela les enfants des immigrés.

Espèce de faquin, va !
T'es contre le mélange des races, hein !

Un pays appartient à ses habitants ; c'est en tout cas ce que je désire. Il n'appartient pas aux firmes qui le composent, mais bien à son peuple, composé d'humains, non d'employés. Qu'un émigré vienne en France ne pose aucun problème, tant que ledit émigré ne trouble pas l'ordre, et c'est la liberté la plus fondamentale que de choisir dans quel genre de système on veut vivre. Il n'aime pas la façon dont ça se passe chez lui et ne veut pas essayer d'y remédier là-bas -, je suis contre le principe dans l'absolu : avec moi, on ne bouge pas, mais je veux bien concéder que la pratique recèle d'exceptions houleuses - c'est un droit Humain que de pouvoir venir chercher bonheur en France, car on aime le système en place.

Ca parait évidemment beaucoup plus naturel d'envoyer un français aux Etats-Unis, entre pays civilisés, mais il n'y a aucune différence à faire. Les deux vont chercher un(e) meilleur(e) {éducation, rémunération, climat politique, société, etc}. Bref, dire qu'on a pas de place en trop et qu'il vaudrait mieux refuser les étrangers, c'est raciste et pas efficace.

Car ouais, de toute façon, même si on limite les naissances comme tu le proposes, la population va continuer de croître. Avec un peu de perspicacité, on prédit même le vieillissement de la population de surcroît (ben ouais, notre génération sera super nombreuse par rapport aux naissances limitées et donc, quand on sera vieux, y'aura un trop grand pourcentage de vieux), alors naaaaaaaaaah, bro. Laisse les émmigrés tranquilles, 't'ont rien fait !

Kender a écrit:
S'il y avait seulement dix immigrés en France et qu'un seul ne fout rien (10%), ce n'est pas grave. S'il y a 7 millions d'immigrés en France, et qu'il y en a 700000 qui profitent du système français, là, ça pose problème (on reste tjs ds les 10%, bien que j'ignore le pourcentage des paresseux).

Kender a écrit:
Si la France accueille tout le monde, nous ne pourrions plus aider tout le monde avec les alloc, aides, recherches d'habitat, augmentation de salaire, etc.

T'as beau dire ce que tu veux, tu pars systématiquement du principe qu'on préférera toujours avoir des français qui ne foutent rien que des émmigrés qui ne foutent rien. Mais je me répète, et je vais sûrement devoir me répéter à nouveau, si on accueille du monde et que le monde bosse, on aura aucun soucis avec les aides sociales, purée !

Ensuite, que les chômeurs soient français ou non, ils doivent être jugés équitablement, sans favoritisme. Tu as beau te défendre comme tu le souhaites, tes idées politiques, tout comme ta vision des émigrés, sont racistes et dissymétriques, grossièrement inégalitaires.

Edit Kerian : Le fait de ne pas apprécier les étrangers, peu importe la raison, qu'elle soit bonne ou mauvaise n'a aucun lien avec un quelconque racisme, merci de ne pas tout mélanger.

Lisez plutôt "anti-immigré", qui semble bien plus adéquat dans ce cas.

Kender a écrit:
On est le pays des droits de l'homme, on n'est pas suicidaire pour autant

Avec ce que tu dis après, j'ai surtout l'impression qu'on est le pays du mensonge, qui est incapable de faire passer son bien-être avant son égo.

Kender a écrit:
Ne diabolise pas mes propos Rolling Eyes

Twisted Evil
Moi de même, gros ! Surtout que je ne les diabolise pas, je les mets juste bout à bout pour montrer qu'ils se contre-disent et que ta bonne foi est assez versatile.

Kender a écrit:
De même, on ne peut pas virer un Français parce qu'il, en général, ne possède pas d'autres nationalité.

Sur le principe, on est quand même d'accord que c'est une mesure raciste tout de même, puisqu'elle prévoirait, en fonction de la nationalité, un traitement différent pour chaque citoyen ... qui n'est que l'égal de son prochain, en vertu de la sacro-sainte Constitution. Après, je parle de citoyens, et c'est pas le mot le plus adapté que j'aurais pu employer au vue du débat, mais le principe y est, quoi.
De toute façon, émigré ou pas, en France, ce sont les lois françaises qui s'appliquent sur n'importe quel résident, alors pourquoi se compliquer la vie avec des exceptions basanées ?

Kender a écrit:
Par contre, juste un détail, l'armée allemande était moins bien armée et moins nombreuse que les français lors de la défaire de la France.

Je suis pratiquement sûr du contraire, mais le débat a déjà été lancé, à ce sujet. =D
En tout cas, on est au moins d'accord que l'armée allemande était plus puissante que l'armée britannique.

Kender a écrit:
Voyons, ce n'est pas parce que ce sont les américains qui l'utilisent le plus actuellement que c'est une pure invention américaine.

Sans rentrer dans les détails de tous les historiques de tous les pays que tu as cités avant, le libéralisme ne date pas d'hier et était déjà un courant de pensée important vers la fin du 18ème siècle, en France notamment. Bon, ce sont quand même les américains qui ont inventé la pratique économique, donc ce que tu dis est de toute façon aberrant, mais là n'est même pas la question, puisque on ne parle, dans la citation que tu attaques, pas de libéralisme mais d'impérialisme.

Or, les roumains n'ont jamais été impérialistes, hein ? La politique des Etats-Unis qui vise à avoir des bases militaires dans le monde entier et d'avoir la main mise sur l'économie mondiale -, de le diriger par le fric, avanceraient certains, - est parfaitement nouvelle également ! Non, un russe n'aura jamais à l'esprit qu'il appartient à un peuple qui a un devoir de transmettre son système économique à d'autres et la France non plus, par ailleurs. Elle ne l'a jamais fait, hormis pendant qu'elle colonisait l'Afrique et ce n'est même pas son système économique qu'elle transmettait, elle exploitait simplement les civilisations en place pour en tirer les ressources intéressantes. Politiquement, aucune république comparable à la nôtre n'avait été instaurée.

De fait, ce que tu dis n'a absolument aucun sens. Et surtout, qui fait de l'ingérence à part eux, en ce moment ? Qui a un peuple condescendant à mort qui veut imposer ses principes pseudo-religieux ?
Quand bien même tu parlerais de leur modèle économique, je tiens à nuancer l'implication des autres pays dans la mondialisation. La preuve en est que 80% des échanges de l'UE se font en son sein et non vers l'extérieur. On est beaucoup plus tournés sur nous-mêmes que nos voisins de l'outre-Atlantique et ça ne se néglige pas.
Dire que le mondialisme est pas uniquement américain, et je n'ai jamais dit le contraire, est exagéré, mais ne nous cachons pas de dire que c'est l'état qui l'exploite le plus et qui en est l'un des plus fervents adeptes. L'impérialisme, en revanche, est une chose qu'ils connaissent très bien et qu'ils sont parmi les premiers à avoir mis en pratique.

Kender a écrit:
Non, c'est la pensée de toutes les grandes puissances à travers l'histoire

Et ben non, mon grand ! Comme je l'ai dit avant, le libéralisme, ça date pas d'hier, mais du 18ème, or il y avait des grandes puissances avant et donc, au travers de l'Histoire, ça ne fait pas longtemps qu'on pense comme ça. Idem pour l'impérialisme, puisque j'ai encore du mal à voir à quoi tu peux faire allusion dans tes propos, qui n'a commencé qu'à la seconde moitié du 19ème.
De plus, si tous les courants philosophiques ont plus ou moins tenté de se propager à chaque révolution idéologique, il faut plus y voir un phénomène de mode rassemblant de plus en plus d'adeptes qu'une adaptation macroscopique de la mondialisation, ce serait bien bête. Marx disait que le comerce et les idées sont indissociables l'une de l'autre et constituent toutes deux le langage de la vie réelle. Or, cette vie réelle est très sensible à des phénomènes aussi dérisoires que la mode et les mouvements de masse, qui s'appliquent également en politique.
Marx est un Dieu. C'est non négociable. C'est en effet l'Homme qui a vu la mondialisation un siècle avant son application ... et qui l'a amèrement critiquée. Il expliquait comment elle allait se répandre avec une précision hallucinante. Pour lui, le capitalisme est la méthode la plus efficace pour s'enrichir et ainsi, les "barbares" qui ne l'utilisent pas deviennent envieux des personnes civilisées et des bas prix de leurs produits (premier effet du capitalisme : vendre moins cher que le voisin). Les capitalistes savent par ailleurs que l'entrée des barabres dans leur commerce représente un grand gain de productivité et acceptent ainsi d'exporter leur mode de vie aux barbares. C'est de cette façon que leur idéologie contrôlera le monde. Oui, Marx avait écrit la seconde moitié du 20ème siècle et est, de manière assez tragique, à l'origine de la première.

Kender a écrit:
Et moi, je suis pour que la France devienne une grande puissance.

Ouais, d'accord.
Enfin, c'est bon à savoir. Du coup, je n'ai pas besoin d'inverser tous mes arguments. =D

Kender a écrit:
cela a sauvé d''autres vies humaines avec l'entrée en guerre des USA

Le problème ne fut pas de sauver des vies : on ne fabrique pas des motifs de guerre comme ça. Ils ont, d'une certaine façon, sacrifié des civils de leur propre pays pour avoir bon dos devant les médias et faire croire au peuple qu'ils suivaient sa volonté, c'est la forme de manipulation la plus crade qui soit.

Kender a écrit:
Je pensais davantage à l'aide d'Hitler à Franco durant la guerre d'Espagne. La France est restée là, les bras croisée, ce qui a renforcée l'idée que les dirigeants des démocraties sont lâches dans la tête d'Hitler et qui l'a encouragé à attaquer ses pays voisins.

Douuuuuuuuuuuuucement !
D'après ce qu'on sait, Hitler, au moment où il est élu chancelier, projette déjà d'imposer la race arienne à l'Europe tout entière. Il aurait donc attaqué de toute façon et encore une fois, Dalladier n'a peut-être fait qu'écouter son peuple ...

Kender a écrit:
Il a fait une erreur, il doit assumer.

Ca fonctionne pas comme ça, la vie. On assume nos erreurs que parce qu'on a une conscience, mais on en assume qu'une infime partie. Là, entre autres, ce n'est pas lui qui a payé de son erreur (bien qu'il était juif, n'est-ce pas comique ?), mais les 2 millions de victimes civiles de part et d'autres des frontières.
C'est un peu simpliste, ce que tu racontes là.

En tout cas, je le répète, il n'était pas seul à la direction de son pays et je suis certain que personne ne voulait prendre de risque dans son peuple non plus, à l'époque.

Kender a écrit:
Non, on a besoin de s'ouvrir à de nouvelles cultures, essayer de nouveaux produits, explorer le monde, partie à l'aventure, rencontrer des personnes de tous les coins du monde

Euh ... Pourquoi ?
A la rigueur, je conçois que ça puisse être plaisant, mais vraiment, tu crois qu'on est plus dans le besoin que dans le désir, là ? O_o

Oui, c'est un luxe que j'apprécie aussi, moi, les bonnes pizzas toujours en rayon, les ordis étrangers, le tralala ...
Mais en parlant de besoin, tu exagères grandement, mon cher (hihihi).
Surtout que je suis pour la démocratisation d'Internet à 200%. L'information, le savoir et la connaissance de chaque pays DOIVENT être accessibles de partout.
Je suis en revanche opposé au fait que l'on s'adonne à la compétition au quotidien et que la jungle de la guerre à l'emploi ne prédomine sur l'Humain. Franchement, les gens doivent se battre pour travailler, et les plus faibles dégagent, c'est un peu fort, non ? Ca l'est encore plus si on part du principe que les gagnants sont toujours moins nombreux que les perdants ...
Ca revient volontairement à mécontenter la majorité, or mécontentez la majorité et vous mécontentez le peuple. Qu'on soit d'accord, les gens qui ont imposé la mondialisation n'ont jamais pensé à autre chose que leur propre puissance, leurs intérêts et certainement pas ceux des consommateurs. Ca marche dans les deux sens le coup du "Les consomateurs sont contents parce qu'on leur concocte des beaux produits dans leur budget" => "Les gens achètent et nous, on se fait de l'argent."

Kender a écrit:
Sans la mondialisation, on n'aurait pas la technologie qu'on a actuellement

Ce n'est pas certain du tout.
Pour cause, à l'issue de la Seconde Guerre mondiale, les américains étaient les seuls à avoir la bombe atomique. Mais 4 ans plus tard, les russes, qui n'avaient certainement pas été aidés par leurs homologues américains, s'armaient de l'arme fatidique également. Puis vinrent les français, les britaniques et les jaunes, etc.

Il est donc certain qu'elle avancerait moins vite, mais pas qu'on aurait pas avancé sans. Du tout. De plus, le simple fait que les entreprises réussissent à concourir entre elles implique qu'elles peuvent systématiquement se rattraper, je vois pas en quoi les frontières seraient une barrière à cela ?

Kender a écrit:
C'est parce qu'on est dans un souci de concurrence que les entreprises essaient toujours de mieux satisfaire ses consommateurs avec de nouveaux produits

Le truc que tu ne dis pas, c'est qu'on est, depuis un siècle, autant consommateur que producteur. C'est la base du fordisme : on produit et on essaye de garder les prix pas trop hauts pour que l'on puisse acheter grâce à ce que l'on a produit. Ainsi, oui, c'est fabuleux de pouvoir acheter son jeans à des prix super bas, mais ça l'est beaucoup moins de risquer de se faire licencier du jour au lendemain à cause de l'instabilité de la compétition, parce qu'on commence à faire des jeans moins bons que nos concurrents.

Dans la mondialisation, on est tous l'outil de la main invisible. Quelque chose nous force à bosser pour manger, quelque chose qu'on peut associer au Système avec un grand "S". On ne peut donc pas séparer l'aspect "Youpi c'est moins cher" de la précarité de son emploi, car oui, ces prix ont un prix (Wesh ?).

En résumé, la mondialisation n'est pas à l'origine de notre technologie mais de notre excès de technologie. En effet, on a juste besoin d'un portable pour téléphoner et envoyer des SMS, mais oh ! C'est tellement pas cher l'iPhone qu'on aurait envie de se jetter dessus même si on n'en a pas besoin, juste parce qu'on est l'agent d'un système dont le métier est double : produire et consommer. On ne développe plus des loisirs par plaisir, ou encore moins par nécessité, on les développe par devoir ! Tout simplement parce que ça ne sert à rien de gagner de l'argent si on ne le dépense pas. On troque ici la qualité des produits que l'on consomme contre l'obligation de les consommer, ce qui est une prouesse de la stupidité humaine. Marx propose une solution à cela, d'ailleurs ... (a) *GummyBear tend un bouquin à Café Noir*
La mondialisation n'est donc pas un bien selon cet argument.

Kender a écrit:
Louis Vuitton, Chanel, Versace Jean, Ferrari, Ralph Lauren, les maillots de foot, etc...
Tu trouves que c'est "pas cher" et "complètement opposé à la qualité" toi ? Surprised
Il y a plusieurs type de commerce dans la mondialisation. Ne mélangeons pas tout.

Tous les commerces ne s'addonent pas à la mondialisation avec la même intensité et il est certain que les commerces bourges n'ont pas besoin de modifier la qualité de leurs produits lorsque c'est simplement leurs noms qui importent ... Mais c'est vrai, ils n'ont pas tous cédé à la rentabilisation de baisser la qualité, puisque les gens achèteront toujours. Je pense quand même qu'ils ne représentent pas une majorité et qu'on peut clairement dire que ce ne sont pas des exemples de firmes qui ont réussi grâce à la mondialisation, qui les a simplement un peu plus enrichies. Elle ne se sont jamais adaptées.

Kender a écrit:
Pas pareil. Entre petite boites près de l'autre, il n'y a pas les avantages possibles provenant d'un autre pays.

Pourquoi ? xD
Parce que tu fais éco ? O_o

Kender a écrit:
Plus la concurrence est forte et nombreuse, plus les clients y gagnent

Rah mais putain, ça n'existe pas les clients, bordel ! On est tous les deux et surprise ! Il semblerait tout de même qu'être épanoui à son boulot c'est plus important que gratter allez 100€ d'économies sur la bouffe par mois. (Notez que j'ai pris un chiffre hyper large alors que diviser par deux la concurence n'altèrerait le prix de vos pizzas que de quelques centimes.)

Kender a écrit:
Et certaines petite boites deviennent de grandes entreprises grâce à la mondialisation.

Mais ça c'est ce qu'on montre à la télé, c'est pas la réalité fréquente, voyons !
Bien sûr que y'aura toujours des boites qui réussiront mais même ! Ca leur sert à quoi de réussir plus que réussir ? Y'a un moment, précisément quand on devient une grande firme, où le surplus d'argent devient manifeste. Et mêmes ces petites boites qui réussissent, comment tu veux défendre que l'augmentation du nombre d'employés va apporter le bonheur à ces derniers ? Ils seront plus nombreux et puis c'est tout, la boite ne fermera pas avant d'être obsolète, se cassera dans des pays où la main d'oeuvre est moins chère, ou autres au bout d'un moment. La condition de la majorité des employés en restera relativement inchangée. D'autant qu'en étant cohérent, on peut se dire que ces boites auraient également réussi à plus petite échelle et que les éventuelles augmentations de salaire ou autres auraient été comparables à celles obtenues dans la mondialisation, puisque les plus grandes recettes auraient été distribuées à un nombre plus important d'employés.

Tu dis qu'il y a de tout, mais non ! Il n'y a qu"un seul cas de figure possible : on est tous ammenés à ne bosser que pour des grandes boites parce que les autres se cassent la gueule et c'est la précarité qui s'impose dès lors que la surproduction (d'après Ford, étant donné qu'on a toujours plus d'employés qui consomeront, ça n'arrivera pas, mais c'est un peu utopique comme point de vue) ou le retard sur un concurrent qui se font ressentir, eh ben au revoir les employés !
C'est complètement abject comme concept. Mettez cette zic pour l'ambiance.
Nous sommes des Hommes. Notre rôle est de créer, notre rôle est de penser, notre rôle est d'être libres. Nous ne sommes pas des machines ! Nous ne sommes pas l'esclave de notre puérilité ! Nous ne sommes pas au service de l'argent ! Nous n'avons pas évolué, inventé des machines extra-ordinaires, pour être indéfiniment dépendants de notre survie, sans même en être maîtres ! Nous n'avons pas écrit des beaux textes de lois pour que la Vie humaine se résume à une compétition ! Nous sommes des créatures sociales et émotives, dotées de compassion, pas des monstres dont le but est de ruiner son prochain ! Nous sommes capables de mourir pour nos convictions, ne laissons jamais celles en lesquelles nous ne croyons pas nous tuer !

Il est impossible que la finalité de l'Homme soit la mondialisation. IMPOSSIBLE.

Kender a écrit:
C'est comme la jungle : les plus forts survivent, les plus faibles meurent.

Tu crois en cela ?
Tu penses que résumer l'Homme à un animal grossier qui ne fait que ce que lui dicte sa survie est une vision pertinente ?

Le propre de l'Homme, c'est de sortir de la jungle. Pas de la chaotifier !

Kender a écrit:
Moi, je préfère regarder de l'avant et me dire que l'Homme N'EST PAS UNE PRIORITE

L'Homme est la plus grande priorité que nous ayons à défendre ! Et pour cause, nous sommes l'Homme.

Kender a écrit:
Ce qui faut voir, c'est l'avenir de la Terre, de notre univers, pas de notre nombril...

Mais ... Quoi ? O_o

Comment tu veux que nous ayons une influence sur l'univers ? Nammé lol !
Et puis, c'est quoi cette morale relativiste à deux balles ? Nous devons penser au bien des autres espèces animales qui nous entourent, car lorsque nous cesserons de les exploiter cruellement et sans aucune décence, parce que nous disparaîtrons, il faut qu'elles survivent. Quel intérêt pour nous ? Y'en a pas ! J'avais juste envie de justifier cinq années de recherches, moi !

Et puis surtout ? Depuis quand c'est écolo la mondialisation ? Tu sais, les containeurs, ces gigantesques bateaux qui transportent nos marchandises à travers le monde, qui consoment à mort et qui, lorsqu'ils s'échouent, font des splendides marées noires ? Ouais, ça. Ben, c'est le meilleur exemple des transports dans la mondialisation, sans compter que la surconsommation qui nous est trivale a ses chances de poluer aussi.

Bref, je pense que y'avait des produits du terroir dans ta dernière assiette de nouilles, pour que t'aies pu avancer un argument pareil.

Kender a écrit:
Sans le prétexte des armes chimiques, on aura vraiment une réputation d'américain.

Faut arrêter de prendre les gens pour des cons. Personne ne pense que désarmer chimiquement le dictateur servira à quoi que ce soit. Et les gens s'indignent d'ailleurs de l'inutilité de cette action autant que moi, dans une majorité relative des cas.
J'ai cependant du mal à comprendre ton point de vue. Tu es d'accord avec le fait qu'on agisse juste pour notre réputation et qu'elle passe ainsi avant des vies humaines ? Mais tu réalises à quel point y'a disproportion dans tes paroles ?
Je te l'ai déjà dit : notre réputation à travers le Monde, on s'en tamponne complètement ! Tant qu'on reste chez nous et qu'on cherche pas la merde, y'a pas de soucis à se faire, bon Dieu !
Qu'est-ce que tu me parles de réputation d'américains ? On a juste une réputation de larbins ! On a été inutiles dans les deux pays que tu as cités (un peu au Mali, oué, sortez une bouteille) et on a simplement dit 'Oui-oui' aux américains. On n'a aucune fierté à tirer de ça, alors là, aucune du tout.

Et puis, j'attends vraiment des précisions de ta part sur ta réelle pensée à ce sujet, car tu m'as l'air parfaitement gloque pour l'instant.

Kender a écrit:
La fierté de son pays a une très grande influence sur le bonheur du peuple justement. Et être puissant est une fierté

Quoi ? Mais tu l'as cherché où cet argument vaseux ?
Être fier de son pays c'est être heureux ... Roh lala ! Je crois que tout le monde s'en fout, en fait. Ben, soit tu t'en sors, t'as un boulot et une vie plutôt tassée et dans ce cas, ben je vois pas comment la fierté de ton pays pourrait changer quoi que ce soit à ta vie. Soit, t'es dans la merde ; idem. Soit tu vis très bien et alors là, c'est génial ! T'as de la thune, tu la mets ailleurs qu'en France si possible ou alors, je vois pas pourquoi tu serais infiniment reconnaissant envers ton pays qui t'a tant donné quand ta réussite est juste le fruit de ton travail personnel ?

A la rigueur des personnes super immatures et forcément un peu racistes, qui en a quelque chose à foutre de la fierté d'un pays ! On est employé et consommateur bien avant d'être français et notre quotidien définit notre bonheur, pas l'économie. Être puissant à l'échelle d'un pays, ça ne se remarque même pas lorsqu'on est qu'un habitant sur soixante millions, purée ! Comment tu veux que ça ait une réelle influence ?

Je reconnais que certains pays comme les USA manifestent un patriotisme assez étonnant, mais je rappelle le revers de la médaille : les USA sont le pays le plus raciste du monde avec les écarts de classe les plus effrayants, et la criminalité la plus élevée. Ce n'est donc même pas du patriotisme, c'est juste du communautarisme entre blancs friqués juifs ou cathos. Donc non, tu respasseras pour le coup du rayonnement, c'est complètement faux.

Kender a écrit:
T'es au courant du pourcentage de chômage avant qu'il y ait la mondialisation ?

Ben apparemment autant que toi. *tousse*

Kender a écrit:
Bref, juste pour dire que la mondialisation crée de l'emploi avec les grandes entreprises. Ca, c'est du social.

Avant la mondialisation c'était la Guerre. Avant la Guerre, c'était la Crise de 29. Avant la crise de 29, y'avait beaucoup moins de chômage que maintenant.

Et de plus, ce n'est pas la mondialisation qui a créé de l'emploi, c'est la reconstruction. Mais ce n'est pas une politique de mondialisation, juste une politique de Relance. Quand le chômage est fort, c'est la solution la plus simple d'y remédier : en construisant quelques buildings. Ca stimule les banques, ça crée de nouvelles dynamiques du type "nouveaux travailleurs peuvent venir consomer" et ainsi, tout l'appareil est lancé. Rien de mondialiste là-dedans, si ce n'est que l'argent qu'on a reçu permit un certain confort dans nos maneuvres (mais ne croyez surtout pas que c'était de l'amitié gratuite. Les ricains voulaient juste pas qu'on devienne pauvres et communistes, alliés à l'URSS. =) ).

Y'a toujours eu des périodes de crise et de prospérité à travers l'Histoire, malgré que la mondialisation soit un phénomène récent. Quand bien même elle créerait de l'emploi, il est précaire et en partie superflu. Car on ne travaille plus uniquement pour notre survie, on travaille à temps plein pour entretenir le Système qui nous dicte nos deux comportements de consommateur et de producteur. La liberté, telle que Marx la définit, commence là où s'arrête le travail déterminé par la nécessité, or on est pas libre, dans ce Monde.

Kender a écrit:
L'Homme est ambitieux. Or, l'argent représente le pouvoir. S'il n'y a pas d'argent, alors il se battra pour autre chose. On ne changera jamais la nature de l'Homme, autant d'adapter.

L'Homme est ambitieux, c'est un fait. Mais désire-t-il le pouvoir ? Si oui, il est assuré que la Mondialisation qui l'alienne n'est vraiment pas la Solution. Nous pourrions vouloir le pouvoir, certes, mais pas n'importe quel pouvoir. Je pense, à titre personnel, que nous désirons le bonheur, la paix d'esprit et la simplicité dans notre vie. Nous ne voulons pas annihiler la routine, juste la rendre agréable et flexible, qu'elle soit toujours l'évidence de notre Evolution. Nous ne voulons pas posséder des monuments de la Nature qui ne nous appartiennent pas, juste qu'il soit facile de subvenir à ses besoins pour laisser le temps à l'esprit de voyager hors de sa finitude. Nous voulons juste être libres, enfermés dans la seule définition que nous voulons dépasser notre Nature.

L'ambition première de l'Homme est de vouloir vivre mieux que vivre, pas seulement survivre mais vivre plus facilement dans plus de confort. L'ambition de l'argent est un détournement de son ambition première, qui contredit complètement la mondialisation.


Bon, les autres, pardonnez mon snobisme, mais c'est une réponse explicitement destinée à Kender. Je repasserai peut-être. (a)

_________________
http://imagizer.imageshack.us/a/img834/3130/ngim.png
http://imageshack.us/a/img547/5513/caw8.png
"L'amour ne veut pas la durée, il veut l'instant et l'éternité."
Nietzsche
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Icer MessagePosté le: Ven 06 Déc 2013 14:33   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2180
Localisation: Territoire banquise
Merci de ne pas confondre le débat avec un topic d'hommage, même si un décès vous fait broyer du noir ou même rire jaune.
_________________
http://i.imgur.com/028X4Mi.pnghttp://i.imgur.com/dwRODrW.pnghttp://i.imgur.com/mrzFMxc.pnghttps://i.imgur.com/X3qVFnj.gifhttp://i.imgur.com/h4vVXZT.pnghttp://i.imgur.com/gDzGjSF.pnghttp://i.imgur.com/x46kNev.png

« Les incertitudes, je veux en faire des Icertitudes... »
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Robin2553 MessagePosté le: Ven 06 Déc 2013 20:10   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 27 Aoû 2008
Messages: 135
Localisation: Sur une hyper-surface que l'on appelle présent.
Yep, il semblerait que certain n'est pas recherché les derniers travaux scientifiques sur le sujet avant de poster, et ça c'est caca m'voyez ?


Donc pour les retardataires de la recherche qui n'ont manifestement pas de culture anthropologiques et génétiques (on a tous nos petits défauts, personnellement le miens c'est le français comme vous allez très vite le voir.) Je m'en vais de par l'autorité que me confère les faits scientifiques (et mon science et vie junior) vous corriger en affirmant ce que la communauté scientifique à unanimement reconnus : L'humanité ne comprend pas de race.
Et attention, loin de moi l'idée de nier l'existence d'habilités héréditaires chez certaine populations, nous ne sommes pas tous égaux génétiquement loin s'en faut. Mais en aucun cas c'est différences n’amènent à la définition de races, et je vais vous démontrer pourquoi.


Tout d'abord il est important de différentier la notion de race et d’espèces. Le poirier, et le pommier ne sont pas des races différentes mais des espèces différentes. Et ceux bien qu'il existe après différent race de poiriers et de pommiers (qui sont certainement dû au fait que les populations d'arbres s'isole facilement et que les humains adore faire joujou avec le patrimoine génétique de leur arbres fruitier), mais ce n'est pas le débat.


Les "races" humaine donc, dont le premier critère de distinction et sans surprise le plus visible : le taux de mélamine (appelée aussi couleur de peau par la populace.)
Et bien là c'est fail, parce que non seulement génétiquement le taux de mélanine c'est peanut et que dans ce cas autant créer autant de race qu'il y a de variations phénotypiques (la race des blonds aux yeux vert, des bruns aux yeux vert, des châtains aux yeux marron, vous voyez le délire.). Mais aussi parce que le taux de mélanine est loin d'être constant dans une même population génétique et varie même entre individus proches. En gros si vous voulez classifier par couleur de peau vous étonnez pas de retrouver des français pur souche dans la catégorie Africains et des Algériens dans la catégorie Européen. Pareil pour les Asiatique, je sais pas pour vous mais je suis personnellement incapable de faire la différence du premier coup d’œil entre une couleur de peau "Jaune" et "blanche".


La morphologie dans ce cas ? Vous savez, le cliché du noir moyen plus grand et baraqué que l’européen moyen, et bien encore fail. Non seulement génétiquement aucune différence morphologique n’est réellement caractérisable entre des noirs pris au hasard et des européens pris au hasard, mais la morphologie varie aussi énormément dans les différents groupements génétique d'une même « race ». Et si on veut vraiment y aller à la morphologie dans ce cas il va falloir inventer une sous-catégorie pour chacune de ses différences, et on se plantera encore monumentalement parce que comme pour la couleur de peau, ces caractéristiques peuvent varier énormément même dans un groupe génétiquement proche.


Spoiler



Et les noirs bon en athlétisme c’est encore un autre cliché. Ou plutôt un semi-cliché, des avantages héréditaire ayant bel et bien été constaté. Mais là où réside l’erreur et qu’il ne s’agit pas d’un gêne présent chez tous les noirs mais uniquement dans certaines populations bien spécifiques. Tous les autres ont des capacités innées semblable à celle d’un européen ou peuvent même être dans certain cas carrément handicapé.


Spoiler




Ce qui explique pourquoi il y a quasiment qu'exclusivement des noirs champion de course. (Ça et surtout le même contexte socio-économique qui fait qu’on a quasi exclusivement des Nobel occidentaux)

Et le mieux, c’est qu’on a les même chez nous. La microévolution a effectivement offert des avantages à certaines populations européennes spécifique, comme une plus grande résistance à la raréfaction d’oxygène en altitude par exemple. Plus qu’à attendre que l’escalade de montagne devienne une discipline olympique…

Spoiler



Et je pourrais tenir à peu près le même discours pour la « race asiatique » et « race rouge » surtout que dans le premiers cas ils sont des milliards, alors trouver de la différence phénotypique devrais pas être si compliqué…

Alors n’oubliez pas les enfants, une différence phénotypique n’est pas une preuve de l’existence d’une race. Les anthropologues s’accordent à dire que les mélange génétique au sein des différentes populations humaine ont été trop important pour qu’on est l’émergence de races. Et c’est plutôt un bon signe, la diversité génétique est bonne pour la santé de l’espèce. Et ça se ressent surtout au niveau de notre génome d’ailleurs, toute les tentatives pour tenter de classifier les génomes humains en races ont lamentablement échoué, et on même donné des résultats contradictoire. Et si au niveau des gènes aucune véritable différentiation n’est possible, par extension au niveau phénotypique aussi.


Donc non, il n’y a effectivement aucune race humaine. Maintenant ça n’en retire pas moins la signification du mot « racisme » car s’il y a une chose qui m’énerve dans un débat, ce sont les gens qui croient qu’un simple quiproquo sémantique suffit à les faire gagner. Les mots ont les sens que l’humanité leur donne. C’est nous qui les définissons pas eux qui nous définisse, et que « racisme » définisse en faite plutôt l’ethnisme n’a que peu d’importance. Et à ce niveaux là on peut effectivement dire que c’est une belle connerie, les populations humaines sont bien trop diverse pour de telle généralités. D’ailleurs l’évolution nous a dirigée vers la souplesse.





Ah oui et je profite aussi de ce post pour donner mon point de vue sur le FN et la campagne politique appliqué par sa chef de parti. Pour moi nous somme typiquement en face d’une manipulation qui joue sur la peur des gens. C’est soit ça soit le parti entier est complètement sourd et aveugle pour ne pas voir l’Américanisation de notre culture dix fois plus intense que l’Islamisation. Mais je suppose que les Américains ne font pas des boucs émissaires assez visibles et n’effraie pas assez la population conservatrice chrétienne. A moins que quelqu'un ici ait la preuve d'une critique ferme et régulière de ce phénomène culturel par le FN, je suis preneur.
_________________
"In memory of those fallen in the defense of Earth and her colonies. March 3, 2553"
http://nsa38.casimages.com/img/2016/10/26/161026090536867351.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Communauté -> Blabla de la communauté Page 2 sur 3
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.1513s (PHP: 78% - SQL: 22%) - Requêtes SQL effectuées : 20