CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[Site] Les trouvailles du Père Dudu - E...
[Site] Reboot VS Code Lyoko : le dossier
[IFSCL] Le retour des voix officielles!
[Site] Un nouveau dossier : Le français...
[Site] Un nouveau fanprojet : RTTP Podcast
[IFSCL] IFSCL, Bande annonce du 9e anniv...
[IFSCL] Sortie du jeu IFSCL 38X!
[Créations] Code Lyokô sort du grenier
[IFSCL] Trailer IFSCL, Fin du cycle 36X!
[Site] Apparaissez sur la chaîne offici...
 
 Derniers topics  
Traduction d'un nouveau dossier
[Jeu Vidéo] Interface IFSCL 38X!
Source (extrêmement hypothétique) d'i...
[Fanfic] Le risque d'être soi
Anciens : Réveillez-vous ! La bulle d...
Quel est votre personnage préféré ?
Quelle est votre saison préférée ?
[Fanfic] Replika on the Web
[Fanfic] Code Alpha 2.0 - Rainy Days ...
Roblox Code Lyoko Inside RP
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[One-Shot] Poisson d'avril !

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko


Page 1 sur 1







Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
Leana MessagePosté le: Mer 02 Avr 2014 17:28   Sujet du message: [One-Shot] Poisson d'avril ! Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 09 Aoû 2010
Messages: 185
http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/dauphi10.png



Bouya ! (y'a pas de meilleure façon de dire bonjour Cool )

Un petit texte en hommage au premier avril, jour de blagues en tout genre et de... Poissons. Et quelque soit notre âge ou celui de notre entourage, malgré ce qu'on pourrait croire, on n'y échappe pas longtemps ! Alors une idée m'est venue hier dans la journée, et je me suis mise à écrire en plein cours de philo. Et ça a donné ceci, qui aura pour but de vous divertir quelques instants.
Alors bon, je sais, j'ai un jour de retard. Mais comme dirait ma petite soeur qui m'a collé un poisson dans le dos tout à l'heure, on a encore toute la semaine pour célébrer cette fête !

C'est donc sans surprise, ou presque, que j'ai décidé de poster ce OS quand même.
Bonne lecture Smile


http://image.noelshack.com/fichiers/2014/14/1396455268-2005poisson1-copia.jpg

Poisson d'avril !





    Odd détestait depuis qu’il était tout jeune le premier avril.
    Jour de blagues faciles et de vannes à deux euros, qu’il affectait pourtant utiliser au quotidien, ce jour là il cessait mystérieusement les pitreries et faisait tout son possible pour se faire oublier. Pire encore, il affichait le plus souvent une mine aux allures moroses et ternes.

    C’était tout simplement le jour où il en avait assez. Assez de rire ou de pleurer… De rire.
    C’était le seul jour de l’année où il boudait, tout simplement. Où il refusait de participer à l’enthousiasme collectif qui accompagnait la venue des premières fleurs. Il laissait l’euphorie envahir ses plus proches amis, et gagner jusqu’à l’humeur de ses parents, puis il se refermait sur lui-même, comme une huitre.

    Il haïssait jusqu’au son même que produisaient les trois mots « Poisson d’avril ! » à ses oreilles. Ils lui irritaient les tympans, il ne les supportait pas. C’était quelque chose de presque physique. Ces paroles avaient sur lui un effet répulsif, et il disparaissait subitement après qu’elles aient été prononcées, même si elles ne lui étaient pas directement adressées.

    Et son dégout pour cette fête remontait loin, très loin, aussi loin qu’il s’en souvienne d’ailleurs. Son père et sa mère, qui avaient un sens obtus du concept de parents et de ce que cela impliquait, étaient, à son image, des serials blagueurs. Tout était prétexte avec eux pour rire et s’amuser. Les pancakes du petit déjeuner se retrouvaient brûlés car maman n’avait pas surveillé la poêle, qu’importe, Odd mangerait des céréales comme tous les matins ! On lui offrait une sorte de pédalo en guise de vélo, où était le problème ? Il roulerait bien avec quand même !

    Oui.
    Odd détestait le premier avril. Pour tous ces mauvais souvenirs qui lui revenaient de jour là.

    Il se rappelait chaque année, lors de ce sordide anniversaire, toutes les blagues et toutes les humiliations qu’il avait subies. Car oui, tous ces premiers avril, il avait été poursuivi par des poissons, ainsi que par la honte qui les accompagnait. Il en avait presque développé une phobie, et ne cessait de passer inlassablement ses mains dans son dos.

    Il avait peur de ce qui pouvait surgir derrière lui, pendant son sommeil, pendant qu’il était inattentif, pendant qu’il regardait ailleurs. Il souhaitait ne plus jamais se retrouver dans une position aussi vulnérable que celle propice aux poseurs de poissons, et tentait d’être toujours aux aguets, même lorsqu’une distraction telle que la fatigue, la faim, ou encore le passage devant ses yeux émerveillés d’une jolie jeune fille, venait lentement l’arracher à son état de concentration ordinaire.

    Il savait bien que, malgré son jeune âge et l’évolution de son entourage, il avait de fortes chances, cette année encore, d’être attaqué par des jeunes, des idiots, et des gens dont la mentalité avait cessé de croitre depuis l’époque du bac à sable. Il était la cible préférée de tous les petits farceurs à sa connaissance.
    Et pour cause.

    Il est vrai qu’il les provoquait, d’une certaine manière, et que ce jour là était particulier, mais selon lui il ne méritait pas un tel acharnement. Un jour, enfant, il était rentré à la maison avec une douzaine de poissons collés dans le dos, les cheveux, les vêtements. Il avait même réussi à accrocher sur le retour de l’école un gros poisson, bleu et argenté, qui mordait sa chaussure. Il avait pleuré en les retirant un à un. Il avait tellement pleuré que le soir, même sur les photos de famille, on pouvait encore distinguer ses yeux rouges et bouffis.

    Ce soir là en s’endormant, il souhaita de toutes ses forces être un chat. Un gros chat, un peu bizarre et à son image. Un chat paresseux et bien portant, dont la vie se résumait à des siestes, des câlins, et des parties de jeu de chasse, avec des souris… Et des poissons.
    Oh oui, manger, dévorer tous les poissons.

    Ainsi, avec la conception enfantine du monde qu’il avait, Odd pensa fort que, s’il se transformait en chat, les poissons cesseraient de l’attaquer chaque fois qu'ils en avaient l'occasion. Il passa alors le reste de l’année à demander, réclamer, supplier à genoux ses parents de lui offrir un chat. Puis, à force de quémander, ses parents finirent par céder.

    Le premier avril suivant, alors qu’Odd, la boule au ventre, appréhendait le moment où il devrait sortir de son lit, il entendit un énorme tapage dans la cage d’escaliers. Toute sa famille devait être réunie pour produire un tel vacarme. Puis le bruit se rapprocha et mourut sur le pas de sa porte. Il perçut un léger battement contre le bois verni, ainsi que la douce voix de sa mère qui l’appelait.

    Le cœur battant, il s’approcha, se couvrant la tête de son drap pour éviter une attaque surprise de poissons. Car il savait bien que, dès la frontière avec le couloir franchie, il serait à la merci de ses cinq grandes sœurs. Et il fallait dire qu’elles raffolaient de la vue de leur jeune frangin, à peine réveillé et déjà hurlant, couvert d’affreux poissons multicolores.

    Odd tourna la poignée, sur ses gardes. Une boite trônait sur le pas de la porte, ornée d’un gros nœud rouge vif. Étrangement, le petit garçon ne ressentit aucune appréhension, et pas un instant il ne soupçonna que ça ait pu être une ruse de sa famille. Au contraire. Il s’empressa de jeter son armure de fortune au sol afin de pouvoir ouvrir plus librement son présent.

    Un aboiement s’échappa du paquet alors qu’il l’entrouvrait. C’était Kiwi, son chien.

    Odd fondit en larmes, tandis que sa famille s’écriait « Poisson d’Avril ! », sans s’apercevoir de sa tristesse. En réalité, Mme Della Robbia n’avait pas osé dire à son fils qu’elle était allergique aux chats, alors ils avaient choisi cette alternative. Mais jamais elle n’aurait imaginé que ce dernier réagirait de cette façon.

    Un chien, se disait Odd. Un chien ça ne chasse pas les poissons. Un chien, ça ne servira à rien. C’est inutile, il se fera avoir cette année encore…

    Profitant de la situation, la plus jeune de ses sœurs s’approcha sournoisement dans son dos, les mains hors de sa vue. Alors qu’elle s’apprêtait à inaugurer cette journée en posant sur le dos de son petit frère le premier poisson d’avril de l’année, un gros jaune malveillant, les jappements du jeune chiot se transformèrent en aboiements réprobateurs. Affolant la petite fille, il se mit à la courser à travers le couloir, jusqu’à ce qu’elle laisse tomber par terre le fameux bout de papier maudit.

    Kiwi se rua dessus et le réduisit presque immédiatement en pièces, créant un moment de surprise chez la famille Della Robbia, qui le contempla, médusée. Et quasiment dans la foulée, le cadet éclata de rire. Odd se jeta sur son chien, qu’il broya dans ses bras pendant que l’animal lui couvrait le visage de léchouilles, sous les yeux attendris du reste de la tribu.
    Ce fut à ce moment que le petit garçon sut que son chien le protégerait quoi qu’il advienne.

    Un jappement le tira de ses souvenirs, bien plus joyeux que quelques minutes auparavant. Kiwi Della Robbia, campant au pied du lit de son maitre, fixait ce dernier, la tête penchée sur le côté, comme s’il partageait ses pensées. Odd sourit et soupira tout en grattant la tête de son chien qui venait de sauter sur les couvertures.

    Il était maintenant l’heure de se lever, même si Ulrich faisait encore son gros paresseux à trainer dans le lit. De plus, plus tôt il se levait, plus tôt il se ferait à cette idée. Et, autre avantage, à une heure pareille il y aurait surement moins de monde dans les couloirs, et donc moins de sales blagues à endurer.

    Odd sortit se préparer sans grande hâte, résigné. Arrivant dans les douches, il ne vit pas Jérémie se cacher dans un recoin vers les lavabos afin que son ami ne le remarque pas. Pas plus qu’il n’avait aperçu l’ombre d’Aelita dans le couloir, épiant son départ de la chambre. Ou le discret sourire sur les lèvres d’Ulrich quand il faisait semblant de dormir juste avant qu’Odd ne franchisse le pas de la porte.

    Non, il n’avait rien vu, l’esprit encombré par l’idée qu’aujourd’hui, seul comptait aux yeux de tous le premier avril avec ses blagues et ses poissons. Pas le premier avril et Odd Della Robbia.

    Il rentra donc dans sa chambre le visage fermé, les pieds contemplant le sol, prêt à revivre la pire journée de sa vie une année encore. Certes, sa douche l’avait quelque peu détendu, ainsi que l’absence de signes avant coureurs de déchets maritimes, mais il sentait que ce répit allait être de courte durée.

    Il poussa la porte lourdement, et soudainement un cri retentit :

    « SURPRISE !!! »

    Les mains d’Odd quittèrent sa serviette -qui, heureusement pour lui, resta cramponnée à ses hanches,- pour couvrir sa bouche, et ses yeux s’écarquillèrent sous le choc. Comment… Comment est-ce qu’ils avaient su ?
    Les visages rayonnants, installés devant une flopée de cadeaux et un énorme gâteau aux trois chocolats, ils sourirent avant de poursuivre tous en cœur.

    « JOYEUX ANNIVERSAIRE ODD ! »

    Son chien jappa, et Odd ne put s’empêcher de penser qu’il était dans le coup lui aussi. Il n’en revenait pas. Pour la première fois de sa vie, les personnes qui l’entouraient avaient pensé à lui dire bon anniversaire avant de lui faire une blague. Les larmes faillirent lui monter aux yeux mais il se retint, gêné par toutes ces marques d’attention à son égard ainsi que tous les regards braqués sur lui.

    « Et cette fois Odd, promis, ce n’est pas un poisson d’avril ! »

_________________
Mes textes :

Les non-dits
Le temps d'une seconde
Un perce-neige
Saudade

« And when I'm not with you, I know that it's true, that I'd rather, be anywhere but here without you.. »


Dernière édition par Leana le Lun 22 Sep 2014 17:40; édité 5 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Peppy MessagePosté le: Mer 02 Avr 2014 19:13   Sujet du message: Répondre en citant  
[Krabe]


Inscrit le: 01 Fév 2013
Messages: 240
Localisation: Dans une chouette communauté !
Un OS très sympathique comme tu sais bien les écrire. Ma foi, les cours de philo t'inspirent ! Tu as bien pensé en faisant de ce Premier Avril un jour détesté par Odd, ça change. Et puis j'avoue que j'attendais ta chute avec impatience car je voyais pas quelle raison pouvait être inventée pour illustrer tout ça.

Citation:
Ce fut à ce moment que le petit garçon su que son chien le protégerait quoiqu’il advienne.

J'aime.

Ah juste une chose : il y a beaucoup de répétitions de "premier avril", j'ai tiqué en lisant. Autrement, c'est bien écrit Smile

Moment agréable passé à te lire, comme toujours.
Voili, bonne soirée !

_________________

« Les mots boivent notre pensée avant que nous ayons eu le temps de la reconnaître. » Sartre.

http://imageshack.us/a/img18/3926/ddqo.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Jessie MessagePosté le: Mer 02 Avr 2014 19:24   Sujet du message: Répondre en citant  
Dessinatrice solitaire


Inscrit le: 27 Oct 2011
Messages: 980
Hum !
Ma foi, c'était très bon. Je préfère ce récit Poisson d'avril à l'autre que j'ai lu précédemment Plan de Drague.
Le nom du jour "Premier avril" est souvent répété, on peut aussi dire "ce jour" "cette journée redoutée" mais bon (moi qui ai répété "le vide" dans 4 phrases consécutives dans Lyôko et L'amour)
L'enfance de Odd et le moment où il reçoit son chien Kiwi m'a beaucoup plus, retourner dans le passé des personnages est une chose que je ne puis faire mais que j'apprécie dans les récits (mystère, mystère !)

Très bon OS agréable à lire.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Ikorih MessagePosté le: Mer 02 Avr 2014 20:06   Sujet du message: Répondre en citant  
M.A.N.T.A (Ikorih)


Inscrit le: 20 Oct 2012
Messages: 1501
Localisation: Sûrement quelque part.
Je vais être brève, pour une très bonne raison : je n'ai pas envie de dépecer ce texte pour le commenter point par point. Pas seulement parce que j'ai la flemme (chuut) mais aussi parce que je ne vois pas de point gravissime qui requière de réprimande. Normal après tout, tu fais partie du club des Perles.
Tes textes ne sont pas ceux qui me touchent le plus, trop d'amour en dégouline en général (remember mon com de la demande? Mr. Green) même si il est indéniable que tu as du niveau.
Mais là, j'ai vraiment aimé ce texte, c'est sans doute mon préféré des tiens. Il a un petit goût joyeux et mélancolique. C'est peut-être ça qui m'a plu. Je ne suis pas très émue par le bonheur des personnages, je trouve ça trop simple, mais cette tristesse d'Odd m'a vraiment fait plaisir à lire, c'était original et en même temps, pas besoin de grand drame, de cataclysme et de désespoir de fin du monde : les peines des plus jeunes sont déjà dramatiques pour eux.
Vraiment, ça m'a fait très plaisir de lire ça. Tu peux être fière Wink
_________________
"Excellente question ! Parce que vous m’insupportez tous.
Depuis le début, je ne supporte pas de me coltiner des cons dans votre genre."
Paru - Hélicase, chapitre 22.
http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/signat10.png
Et je remercie quand même un(e) anonyme qui refusait qu'on associe son nom à ce pack Razz

http://i81.servimg.com/u/f81/17/09/92/95/userba11.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Belgarel MessagePosté le: Jeu 03 Avr 2014 00:46   Sujet du message: Répondre en citant  
[Manta]


Inscrit le: 20 Aoû 2010
Messages: 527
Spoiler

Ah, le côté obscur de l'Humour, la mélancolique, la tragédie qui hante les anniversaires d'Odd Della Robbia, il n'en fallait pas moins pour qu'Ikorih te dise des choses gentilles ? Surprised
Moi qui croyais qu'il fallait inventer une O.C. tueuse de lapins et la caser avec William…

J'ai aussi beaucoup aimé ce texte. En même temps qu'on ressent de l'empathie pour le pauvre gamin, on ne peut s'empêcher de rire de ses mésaventures et des mesures disproportionnées que ça prend.
Pis surtout, ça explique tout. Odd né le 1/4, c'est une blague en soi (prédestiné à finir à l'école des clowns, si ça c'est pas triste Mr. Green) ; mais le costume de Lyokô devient aussi un peu moins étrange (j'ai bien dit : UN PEU moins), et son attachement pour l'espèce de…truc appelé Kiwi également. Bref, en même temps qu'on s'amuse, on spécule, et ça c'est marrant.

Donc bravo : Odd est à mes yeux le pire défi auquel on puisse avoir à se frotter, et même si un traitement parfait du personnage est sans doute impossible, une version made in Leana donne un truc bien plaisant.

Pis c'est blindé de références. Même moi, j'ai pu en voir !
"ne cessait de passer inlassablement ses mains dans son dos" > reconnu quelqu'un Mr. Green
"sous les yeux attendris du reste de la tribu" > forcément Rolling Eyes
"Les mains d’Odd quittèrent sa serviette -qui, heureusement pour lui, resta cramponnée à ses hanches" > ah, les merveilles de la censure Mr. Green
Spoiler


Outre quelques petits circonflexes manquants (maitre, trainer, croitre) et quelques tirets oubliés (ce jour-là, ce soir-là), deux petits trucs m'ont fait réagir :
Leana a écrit:
Étrangement, le petit garçon ne ressent aucune appréhension, et pas un instant il ne soupçonna que ça ait pu être une ruse de sa famille.
Très étrange en effet, vu qu'il flippait à mort la seconde d'avant. Le présent de narration aussi est étrange ; peut-être accorder le temps de "soupçonner" pour marquer le coup de la réaction immédiate et irrationnelle.
Leana a écrit:
Odd se jeta sur son chien, qu’il broya dans ses bras
O.o
_________________
http://nsm04.casimages.com/img/2010/10/30//101030031134926107021414.png
http://imageshack.us/a/img545/1418/n6uz.png
http://imageshack.us/a/img266/4029/ck80.png
Premier commandement : Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune.
Troisième commandement : Tout individu a droit à la vie
Quatrième commandement : Nul ne sera tenu en esclavage ni en servitude; l'esclavage et la traite des esclaves sont interdits sous toutes leurs formes.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
Kastiel MessagePosté le: Jeu 03 Avr 2014 17:13   Sujet du message: Répondre en citant  
Mister Ange


Inscrit le: 09 Sep 2010
Messages: 1124
Localisation: Tout proche de la porte menant au paradis, en même temps normal pour un ange...
Alors en ce bon jour pour moi Smile et comme je te l'avais dis, je vais laisser une trace de ma part. Razz

Donc déjà j'aime toujours autant tes images du début à chaque OS ou fanfic qui illustre ton écrit et le titre bien entendu. C'est ce qui me plait et me donne vraiment envie de lire, découvrir tes textes; tu donne la curiosité, l'envie et la passion pour tes lecteurs. Smile Même si on est pas de grand lecteurs comme moi par exemple (surtout pour les textes hyper long ^^), et bien de part la disposition, la qualité et le soin que tu apporte à la présentation, ça me donne vraiment encore plus envie de lire tes textes de part le côté visuel que d'autre. Cool
C'est sûr que ça change des présentations de textes d'Ikorih qui ne sont pas vraiment recherchées, et pas agréable à voir.
"Enfin le principale c'est ce qu'il y a dans l'assiette et pas l'assiette en elle même qui compte." Pourrait-elle dire Rolling Eyes



Alors pour en revenir au texte, j'ai aimé ce moment, c'était originale cette aspect avec Odd. Celui qui blague à longueur de journée, toute l'année et bien décide de ne pas le faire un jour en particulier, quitte à être totalement différent de d'habitude pour lui.
Jusqu'à la fin on ne pense pas que c'est le jour de son anniversaire, ce 1er avril. Mais c'est sympa comme tu as tournée l'histoire.
Et on n'imagine pas que pour Odd ce jour est si particulier pour lui, et qu'il a t'en souffert des blagues et des poissons en papier justement le jour de son anniv pendant son enfance, que ce soit dans sa famille ou à l'extérieur. Tu nous as montrer un Odd un peu plus sérieux c'est bien, et qu'il veut au moins une fois, un jour passer une journée sans blague et tout le tralala. Smile
Sinon j'ai vu quelque fois, allé 2 fois une faute de frappe, autrement dit pas grand chose. Razz


Et ce sont ses amis qui ont d'abord pensées à son anniversaire et ça c'est ce qui compte vraiment. Tu aurait pu faire pleurer Odd ça aurait pu être marrant et sympa dans ce moment plein d'émotions. Wink

_________________
https://img11.hostingpics.net/pics/818209Signaturepourfondsombre2meversionfini.png


http://img15.hostingpics.net/pics/740219galerie3.png

http://img15.hostingpics.net/pics/823481UsebarRebornMyanimelist.png
Usebar by me
Fan de Transformers, Stargate SG1, The Walking Dead, Supernatural et de mangas! <3
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
Brume MessagePosté le: Sam 05 Avr 2014 15:11   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 03 Avr 2014
Messages: 84
Localisation: Entre les ombres.
Bonjour à toi.
En lisant le titre de ton texte, j'ai eu peur au début de voir un truc classique avec un humour banal et sans grande profondeur psychologique (bien que j'aime la légèreté, je suis fan des ressentis dégoulinants d'émotions, quelles qu'elles soient)
Et bien la surprise fut très agréable, j'avais déjà lu tes textes avant, c'est d'ailleurs pour ça que j'ai cliqué sur celui-ci, et je ne suis absolument pas déçue de l'avoir lu.

Le fait de décrire les sentiments d'Odd est toujours compliqué car il cache ses émotions derrière son humour, pour faire celui qui n'est affecté par rien, pas de la même manière qu'Ulrich qui lui est plutôt du genre a faire l'impassible et à prendre ses distances, Odd au contraire possède une espèce de nonchalance faisant croire que les choses les plus graves ne le sont pas tant que ça, il est donc difficile de le cerner malgré ce que l'on pense.

Pour revenir au texte, et bien j'ai adoré, surtout le moment où Odd souhaite être un chat (non, pas seulement parce que j'adore cette animal Wink mais aussi parce que ça renvoie à son subconscient et à son avatar sur Lyoko, c'est vrai, pourquoi un chat dans le fond? Il y avait plein d'autres animaux, et bien ton explication est assez juste, ainsi qu'enfantine, comme l'est Odd lui-même.

Pour conclure, j'ai bien aimé ton os, simple, mais efficace, comme j'aime.
Ps: L'image du poisson de la pub BN était bien trouvée.
_________________
Il n'y a pas de victoires, il n'y a que des batailles...Roy Montgomery, Castle 3x24.
My puddin's a great kidder, but he loves me, really... Harley quinn, comics.

http://www.pixenli.com/images/mini/1400/1400595643031874200.jpg
Voir l'image en grand

http://imageshack.us/a/img443/526/evxl.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Icer MessagePosté le: Lun 07 Avr 2014 16:35   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2211
Localisation: Territoire banquise
Excellent.

Ce commentaire sera court, à l'image du texte, mais je voulais t'adresser un grand bravo pour ce travail. Trois points m'ont particulièrement plu :

- À titre très personnel, bon choix de date de naissance. J'ai moi-même failli la donner à Odd dans ma fiction avant de porter mon choix au 16 avril, pour des raisons que les hommes de science pourront comprendre.

- Excellente idée d'explication pour la possession de Kiwi et l'amour presque zoophile d'Odd à son égard.

- Mais le best-of est sûrement de nous livrer en creux le motif qui explique pourquoi l'avatar virtuel est un chat, quelque chose qui sera à jamais ambigu étant donné qu'au final celui-ci semble adorer les chiens (ce qui se voit sur sa combinaison). Le seul point d'incohérence de cette théorie est la réaction d'Odd dans le genèse qui ne semble pas coller, à moins que celui-ci soit trop gêné pour l'avouer, mais pour qu'Odd soit gêné, je pense que le ton employé aurait été tout autre. En tout cas c'était great.

Bon, on s'voit au prochain.

_________________
http://i.imgur.com/028X4Mi.pnghttp://i.imgur.com/dwRODrW.pnghttp://i.imgur.com/mrzFMxc.pnghttps://i.imgur.com/X3qVFnj.gifhttp://i.imgur.com/h4vVXZT.pnghttp://i.imgur.com/gDzGjSF.pnghttp://i.imgur.com/x46kNev.png

« Les incertitudes, je veux en faire des Icertitudes... »

https://i.imgur.com/C4V4qOM.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Leana MessagePosté le: Dim 13 Avr 2014 17:47   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 09 Aoû 2010
Messages: 185
Et me voilà de retour pour répondre aux commentaires ! Mr. Green
N’empêche, si j’avais su qu’un texte pondu sur un coup de tête aurait autant de succès… ! Il m’aura valu de bien bonnes surprises, ce Poisson d’avril !

Peppy a écrit:
Ma foi, les cours de philo t'inspirent !

On peut dire ça comme ça ! Mr. Green
Le fait est que j’ai eu l’idée la veille, quand je me suis rappelée de quel jour on était. Puis vu que ma voisine n’était pas là de la journée, fallait bien que je m’occupe. Pis c’est pas comme si c’était pas ma routine de potasser mes fics en cours (a)
Même si j’avoue qu’un OS entier, ça m’était jamais arrivé.


Petit point sur la présentation :
Kastiel a écrit:
Donc déjà j'aime toujours autant tes images du début à chaque OS ou fanfic qui illustre ton écrit et le titre bien entendu.

Brume a écrit:
L'image du poisson de la pub BN était bien trouvée.

Voyons Clem, les images au début c’est ma marque de fabrique ! Bon j’avoue que je me suis surtout inspirée d’une auteur qui n’écrit plus ici maintenant, mais que j’admirais beaucoup. Je perpétue sa tradition, si on veut.
Pour l’image du poisson BN, c’est grâce à Ellana ♥


Passage en coup de vent sur le titre :
Brume a écrit:
En lisant le titre de ton texte, j'ai eu peur au début de voir un truc classique avec un humour banal et sans grande profondeur psychologique

Mais mais mais…. Qu’est-ce que vous avez avec mes titres ? Sad
Déjà la dernière fois pour Plan de drague on m’avait fait ce genre de reproche comme quoi on ne s'attendait pas à une histoire pareille… (Mais bon, si la surprise est bonne. )
D’ailleurs, en parlant de ça !
Jessie a écrit:
Je préfère ce récit Poisson d'avril à l'autre que j'ai lu précédemment Plan de Drague.

Tu m’étonnes XD
Faut dire que c’est pas du tout mais pas du tout le même registre ! Là on a une histoire toute simple et pas une fille à moitié psychopathe dont le seul plaisir est de faire souffrir la gente masculine. On a juste un n’enfant traumatisé par des choichons multicolores.

Belgarel a écrit:
Ah, le côté obscur de l'Humour, la mélancolique, la tragédie qui hante les anniversaires d'Odd Della Robbia, il n'en fallait pas moins pour qu'Ikorih te dise des choses gentilles ? :O
Moi qui croyais qu'il fallait inventer une O.C. tueuse de lapins et la caser avec William…

Erreur.
Selon moi, il ne faut surtout pas caser William pour la satisfaire. Et éviter toute histoire de romance guimauve autour de ce personnage si on tient à la vie XD Quoique. (a) Enfin, après tout, ce n’est que mon avis. Le fait est que jamais je n’aurais cru que ce texte lui plairait tant, même si au final c’est bien flatteur.


Petites précisions sur l’histoire.
Peppy a écrit:
Et puis j'avoue que j'attendais ta chute avec impatience car je voyais pas quelle raison pouvait être inventée pour illustrer tout ça.

Kastiel a écrit:
Jusqu'à la fin on ne pense pas que c'est le jour de son anniversaire, ce 1er avril.

En même temps, il en découle une certaine logique. Comme l’a souligné Belgarel « Odd né le 1/4, c'est une blague en soi » (bah oui, je cite de manière moins voyante, sinon on va m’accuser de trop quoter, ce qui est loin d’être infondé (facepalm))
En tout cas ça m’a plut d’écrire cette histoire, c’était quelque chose sans prise de tête, ça m’a fait du bien (contrairement au reste qui m’a souvent refilé de belles migraines). Et comme l’ont souligné d’autres personnes, il n’y avait pour une fois pas besoin de chercher midi à quatorze heures, c’était tout simple, autant pour la chute que pour l’histoire.

D’ailleurs du coup, je me suis permise quelque références, fin surtout pour la Tribu, j’avoue que les autres j’ai pas trop fait gaffe. D’ailleurs Belgarel, si tu pouvais éclairer ma lanterne concernant les autres allusions que j’ai faites (apparemment malgré moi. Rolling Eyes)

Je conclurai sur cette phrase d’Ikorih, que j’ai franchement bien aimé car elle est très juste :
Ikorih a écrit:
les peines des plus jeunes sont déjà dramatiques pour eux.



Concernant le style et les fautes :
Peppy a écrit:
Ah juste une chose : il y a beaucoup de répétitions de "premier avril", j'ai tiqué en lisant. Autrement, c'est bien écrit Smile

Jessie a écrit:
Le nom du jour "Premier avril" est souvent répété, on peut aussi dire "ce jour" "cette journée redoutée"

J’en ai enlevé deux ou trois, et d’ailleurs merci à Gummy, Ellana et Zéphyr pour leurs corrections ! ♥ (ouais, rien que ça Cool)

Ikorih a écrit:
Tes textes ne sont pas ceux qui me touchent le plus, trop d'amour en dégouline en général (remember mon com de la demande? Mr. Green) même si il est indéniable que tu as du niveau.
Mais là, j'ai vraiment aimé ce texte, c'est sans doute mon préféré des tiens.

Ça, c’est du compliment, et je me devais de le relever. Comme je l’ai mentionné plus haut, je n’aurais jamais cru ça. Sachant qu’il ne mentionnait ni Hiroki, ni William. :O Mais bon. Cette souffrance est peut-être plus jouissive que les autres que j’ai racontées, qui sait.
(et, oui, encore une fois, je me rappelle de La demande. D’ailleurs, à force de le citer partout, je me demande si tu veux me faire de la mauvaise pub ou juste me rappeler que tu es aimable avec moi, mais pas trop quand même Razz)

Kastiel a écrit:
Et ce sont ses amis qui ont d'abord pensées à son anniversaire et ça c'est ce qui compte vraiment. Tu aurait pu faire pleurer Odd ça aurait pu être marrant et sympa dans ce moment plein d'émotions. Wink

Il finit avec les larmes aux yeux quand même.
Mais c’est sensé être un OS pas trop cul-cul dégoulinant d’émotions (la preuve au dessus Cool), donc bon, fallait pas trop en faire non plus. Je trouvais que la fin était rapide, mais on m’a prouvé que non, alors…


Ensuite, le traitement du personnage d’Odd :
Brume a écrit:
Odd au contraire possède une espèce de nonchalance faisant croire que les choses les plus graves ne le sont pas tant que ça, il est donc difficile de le cerner malgré ce que l'on pense.

Belgarel a écrit:
Donc bravo : Odd est à mes yeux le pire défi auquel on puisse avoir à se frotter


J’ai beaucoup aimé l’analyse de Brume du comportement d’Odd, c’est tout à fait ça. À vrai dire, je me suis jamais vraiment penchée sur la complexité du personnage, je l’ai borné à être, dans mes fics, ce que la série définissait de lui : un dragueur morfal et rigolo.
Mais il est clair qu’il est plus que ça, et étant donné que j’avais presque fait le tour de tous les personnages, je me devais de lui consacrer un texte. Le mélange des deux idées (Faire un texte pour le premier avril) est plutôt bien tombé je trouve Mr. Green

Icer a écrit:
Bon choix de date de naissance. J'ai moi-même failli la donner à Odd dans ma fiction avant de porter mon choix au 16 avril

(CF Belgarel pour la date du 01/04)
Et pourquoi pas un jour avant, hein ? *Noémie sort trèèèèèèès loin*

Icer a écrit:
Excellente idée d'explication pour la possession de Kiwi et l'amour presque zoophile d'Odd à son égard.

De la zoophilie, toute de suite ! Si on ne peut même plus aimer les animaux… Fin bref, j’avoue que mon interprétation est une variante possible. Mais je suis sure qu’on peut trouver mieux (a)
N’empêche, ma version tend à prouver que ce chien est un héros, je me demande si je saurais assumer ça dans mes prochains textes… >.<

Icer a écrit:
Mais le best-of est sûrement de nous livrer en creux le motif qui explique pourquoi l'avatar virtuel est un chat, quelque chose qui sera à jamais ambigu étant donné qu'au final celui-ci semble adorer les chiens (ce qui se voit sur sa combinaison).Le seul point d'incohérence de cette théorie est la réaction d'Odd dans le genèse qui ne semble pas coller

Brume a écrit:
surtout le moment où Odd souhaite être un chat (non, pas seulement parce que j'adore cette animal Wink mais aussi parce que ça renvoie à son subconscient et à son avatar sur Lyoko, c'est vrai, pourquoi un chat dans le fond? Il y avait plein d'autres animaux, et bien ton explication est assez juste, ainsi qu'enfantine, comme l'est Odd lui-même.

Oh yeah, moi aussi j’aime les chats !
J’admets que c’est venu en écrivant, au départ, j’avais juste l’idée que sa date d’anniversaire serait le 01/04. Puis est né la phobie des poissons. Et qui mange des poissons ? Le chat. C’est aussi une idée (intéressante) pour expliquer pourquoi c’est un chat. Bon, le violet, j’ai pas pu pousser plus loin. Ça pourra donner lieu à un futur OS. XD


En conclusion, je ne peux m’empêcher de citer :
Icer a écrit:
Excellent.

Ikorih a écrit:
Tu peux être fière Wink

Merci. Je le suis (bow)

Cependant :
Icer a écrit:
Bon, on s'voit au prochain.

… Mouais. J’hésite encore. Si t’es gentil (a).
_________________
Mes textes :

Les non-dits
Le temps d'une seconde
Un perce-neige
Saudade

« And when I'm not with you, I know that it's true, that I'd rather, be anywhere but here without you.. »
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Willismine MessagePosté le: Mar 22 Avr 2014 17:42   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 09 Avr 2014
Messages: 106
Localisation: Les deux mains dans le chocolat.
J'ai trouvé ton texte très fin et agréable. Que ce soit la date d'anniversaire, le rapport à l'avatar de chat, l'immersion dans la famille un peu spéciale ou l'arrivée de Kiwi, j'ai adoré.

Et puis ton style est souple, sans trop de superflu, et tu sais nous noyer à l'intérieur, dans ce que ressent Odd. C'est très réussi.
_________________
Willismine : nom égoïste. Vieux psychotrope interdit à la vente.
http://imageshack.us/a/img443/526/evxl.png

Ma fiction : Les Voyageurs
Avatar made in Dyssery.

Lé siniaturre sé tro ouffe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko Page 1 sur 1

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.1209s (PHP: 48% - SQL: 52%) - Requêtes SQL effectuées : 18