CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[IFSCL] IFSCL 3.4.0: Trailer
[Code Lyoko] Un Youtubeur vous offre u...
[Code Lyoko] La Renaissance de l'île S...
[IFSCL] IFSCL : 7 ans déjà !
[IFSCL] IFSCL 3.3.0: trailer + voix offi...
[Créations] Code Lyoko : Un live ce samedi !
[Code Lyoko] Nouveau dossier : Serial ...
[Site] Les trouvailles du Père Dudu 201...
[Créations] Notre Communauté fait le plein d...
[Créations] Code lyoko Relight : Dans les co...
 
 Derniers topics  
[Jeu Code Lyoko] IFSCL - 3.4.0
XANA, inspiré par Sauron ?
William est la marabounta
[Divers] Usine Renault : construction...
Remake : Aelita aux pays merveilles
Map Minecraft de tout l'univers de la...
Map minecraft - [1.10] - Code lyoko -
New Aelita Renders/Recreations
Nouveaux Membres : Présentez-vous !!!
[Fanfic] Bouffon du Roi
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[Fanfic] Un Nouvel Ennemi

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko


Page 1 sur 5

Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante





Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
Kinshii MessagePosté le: Dim 21 Juin 2009 20:03   Sujet du message: [Fanfic] Un Nouvel Ennemi Répondre en citant  
 


Inscrit le: 20 Juin 2009
Messages: 970
 


Un Nouvel Ennemi


    Résumé
A la rentrée, Aelita, Jérémie, Ulrich, Yumi et Odd découvrent dans des circonstances agitées que le supercalculateur a été rallumé. Le combat qu’ils pensaient avoir définitivement remporté va devoir reprendre. Pourtant, les choses ont changées. Sur Lyokô, ils se trouvent face à un adversaire inconnu, et la façon dont l’avatar de ce dernier est parvenu sur le monde virtuel demeure un mystère. Très vite, les héros vont comprendre que l’entité qui a investit le supercalculateur n’est pas le programme multi-agent qu’ils avaient affronté jusqu’à présent, et que son machiavélisme dépasse tout ce qu’ils avaient pu rencontrer. Les spectres du passés rattraperont les adolescents, sous les traits de l’inquiétante organisation ayant initié le projet Carthage ; Le Cercle.

Jérémie : « Yumi m’a dit que nous avions un petit nouveau sur Lyokô… »


    Ce qu’en disent les lecteurs
Spoiler

Fichier disponible en téléchargement au format .pdf ici. 120 pages word, 10 chapitres.


Je vous présente cette fan-fiction, fruit de mon imagination et, je l’espère, dans la continuité de la série.

___________


C’est la rentrée au collège Kadic, les élèves se retrouvent après deux longs mois de vacances.

« Alors Einstein, ces vacances ? lance un maigrichon au style excentrique à un jeune homme blond portant des lunettes.
- Calmes, sans les attaques de Xana.
- L’année risque d’être longue, déplore un beau brun.
- On a bien mérité notre repos, non ? demande une fille aux cheveux roses.
- Tu peux le dire, on a sauvé l’humanité plus d’une dizaine de fois, répond en souriant une élève aux cheveux noirs de jais.

Les anciens combattants ont retrouvé une vie d’adolescent normale depuis l’anéantissement de Xana, une entité maléfique poursuivant le but d’éradiquer les humains de la surface de la Terre. A la sonnerie qui marque le début des cours, ils se dirigent vers le bâtiment des sciences. En passant sous les câbles électriques alimentant le bâtiment, un bruit anormal surprend Aelita qui interroge Jérémie.

« Tu ne trouve pas ce bourdonnement étrange ?
- Il vient des fils électriques, répond Jérémie, en levant la tête. Ils ont toujours été là.
- Oui mais ce n’est pas normal qu’ils fassent autant de bruit. Ce ne sont que des câbles mineurs, pourtant, ils sont plus bruyants qu’une ligne haute tension.
- Tu as raison Aelita, admet Jérémie, c’est étrange. Mais je ne pense pas qu’il y ait de quoi s’inquiéter, Xana a été définitivement vaincu.
- Je le sais, mais comment expliques-tu cette surtension ? Demande Aelita, plus agacée qu’elle ne le voudrait.Elle songe que Jérémie sera toujours aussi maladroit. C’est grâce au sacrifice de son père qu’ils ont pu vaincre Xana et Jérémie le lui rappelle d’une façon plutôt brutale.
- Ca peut être du à n’importe quoi, un dysfonctionnement du transformateur, une erreur de la part de la compagnie d’électricité, un bête court-circuit… Avant c’était moi qui voyait du Xana partout, souligne Jérémie.
- Tu as sans doute raison, reconnaît Aelita. Je m’inquiète pour rien. »

En salle de classe, les élèves sont agités et la pauvre Mme Hertz peine à les discipliner car, après deux mois de vacances, ils se remettent plus ou moins rapidement au travail. Soudain, les lampes se mettent à grésiller et éclatent toutes en même temps, projetant des éclats de verre et des étincelles à volonté et l’alarme incendie se déclenche puis se tait brutalement, plongeant la salle dans un silence de mort que brisent les cris des élèves paniqués. Dans le chaos, Jérémie parvient à hurler à Aelita, Ulrich et Odd : « Ne restez pas là, le néon est un gaz toxique ! Ulrich, va chercher Yumi. On se retrouve à l’usine. » Ils se précipitent dans les couloirs, pleins d’élèves qui courent en tous sens pendant que les portes coupe-feu se rabattent automatiquement, ralentissant l’évacuation des bâtiments. Ils réussissent enfin à sortir, après de nombreuses bousculades.

En courant à perdre haleine vers la bouche d’égout du parc, tous s’interrogent comment Xana (car il ne fait plus aucun doute pour eux qu'il est responsable de cette pagaille) à réussi à échapper au programme multi-agent supposé l’anéantir. Dans l’ascenseur qui les conduits dans les profondeurs de l’usine, le silence règne. Ils se demandent avec anxiété s’ils pourront faire quelque chose pour contrer l’attaque de Xana. Le Skid ayant été détruit et Jérémie n’ayant pas trouvé utile de le reprogrammer, ils seront totalement impuissants si la tour activée ne se trouve pas sur Lyokô mais sur un réplika, généré par un autre super-calculateur.

Arrivés dans la salle de commande, tous se regroupent autour de Jérémie qui allume l’écran du super-calculateur et pianote quelques instants sur le clavier.
« Alors, c’est bien un coup de Xana ? interroge Aelita.
- C’est probable, en tout cas, le super-calculateur a bien été rallumé et on a une tour activée sur le territoire de la banquise. Il leur lance
- Foncez en salle des scanners, je vous virtualise. »

Ils laissent Jérémie au poste de commande du super-calculateur et descendent à l’étage inférieur.

« Dire que j’étais persuadée de jamais n’avoir à remettre les pieds dans ces fichues boîtes, ronchonne Yumi tandis que les portes du scanner se referment et que la procédure de virtualisation commence. »


Suspendus dans les airs un bref instant, les guerriers évaluent rapidement la situation.
« Nous sommes attendus, constate Aelita.
- C'est tout ce qu’il nous envoie ? demande Odd déçu. Deux malheureux blocks ? »
Nos quatre héros ont à peine touché la glace virtuelle que les blocks se précipitent vers eux, protestant contre cette intrusion à grands coups de lasers, qu’un champ de force bien placé et qu’une fléchette correctement ajustée font taire.

« C’est tout ce que tu as à dire, Xana ? Il ne tient pas la grande forme, ces temps-ci, fanfaronne Odd.
- Hé, c’est qui lui ? Demande Ulrich en pointant du doigt un garçon debout sur un relief de glace, qui observe la scène, immobile. »
Yumi réagit immédiatement et, sans prendre le temps de réfléchir, envoie ses deux éventails qui décrivent une courbe parfaite puis ricochent sur la glace. Avant qu’aucun d’entre eux n’aie eu le temps de bouger, l’inconnu est devant Yumi. Il est à peine plus petit qu’elle, mince, ses cheveux châtains désordonnés par son déplacement retombent doucement sur son front. Le regard de la jeune japonaise glisse sur ses traits fins et réguliers pour se perdre dans ses yeux d’un bleu profond. C’est l’image que Yumi emporte de lui tandis que son enveloppe virtuelle se désagrège sous l’impact de la lame de sa lance.

« On recule ! crie Ulrich à l’intention de ses deux compagnons qui courent se mettre à couvert derrière un monticule de glace avant que lui-même ne les rejoigne.
- Retenez-le pendant que je tente d’atteindre la tour, leur dit Aelita, observant la tour qui se trouve à une vingtaine de mètres sur sa droite.
- Pas de problème princesse, on va lui demander de patienter gentiment, répond Odd avant de se précipiter en hurlant " Banzaï !" et en décochant fléchette sur fléchette. »

Aucun projectile n’atteint sa cible, leurs trajectoires sont toutes déviées par la pointe de la lance que manie l’inconnu.

« Zut ! Ulrich, à toi ! »

Ulrich sprinte jusqu’à l’ennemi et attaque de tous les côtés pour déborder sa garde mais ses sabres ne rencontrent que le manche de la lance qui semble être dotée d’une vie propre.
A l’extrémité de son champ de vision, Ulrich voit Aelita se précipiter vers la tour et y entrer.

Sans quitter Odd et Ulrich des yeux, l’ennemi demande :
« Pourquoi est-elle entrée dans la tour ?
- Ca ne te regarde pas, rétorque Ulrich en abattant son sabre là où se trouvait l’autre une fraction de seconde avant qu’il n’esquive d’un pas de côté.
- Ouais, elle fait ce qu’elle veut, renchérit Odd en décochant une fléchette que l’inconnu évite en se baissant. Pendant ce temps Aelita a désactivé la tour et Jérémie rappelle ses troupes.
- C’est tout ce qu’a trouvé Xana ? demande Odd en disparaissant, William était plus futé.
- Qui est Xana ? interroge le guerrier. Mais ses interlocuteurs se sont évanouis.

De retour dans le monde réel, nos héros font le bilan de la mission.

« Yumi m’a dit que nous avons un petit nouveau sur Lyokô.
- Exact Einstein ! Mais ce n’est pas un problème pour nous, pas vrai Ulrich ?
- Ouais Odd a raison, c’est un mou.
Aelita intervient.
- Il a dévirtualisé Yumi.
- Il l’a eue par surprise, comme elle avait lancé ses éventails elle ne pouvait pas se défendre, tente d’expliquer Odd.

Yumi réfléchit. D’habitude, même sans ses éventails, elle est capable de tenir tête à William, et tout cela ne lui dit rien qui vaille.
- Ce n’est pas grave Yumi, la rassure Odd en voyant sa mine sombre, la prochaine fois, on te le laisse rien que pour toi.
- Laisse tomber Odd, réplique-t-elle, lassée.
- Ben, qu’est-ce que j’ai dit ? S’inquiète ce dernier.
- Ce n’est pas ça, répond Yumi, mais vous ne trouvez pas ça bizarre ce manque d’agressivité de la part de ce type ?
- C’est sûr que ça nous change de William, mais on ne va pas s’en plaindre, plaisante Odd. »

Ils ne comprennent pas. Seule Yumi a croisé son regard au moment où il la dévirtualisait d’un coup de lance. Là où elle s’attendait à lire de la haine, elle n’avait vu que de la surprise.

La bande rentre vers le lycée. En passant sur le pont, Yumi frissonne. Ce n’est pas le froid, mais plutôt un mauvais pressentiment, qui provoque ce frisson qui lui parcourt l’échine.

 
_________________
 
   http://img15.hostingpics.net/pics/939298schrodinger4.png


Dernière édition par Kinshii le Dim 08 Mar 2015 01:13; édité 13 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Elwing MessagePosté le: Dim 21 Juin 2009 20:30   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kongre]


Inscrit le: 20 Mar 2009
Messages: 1393
Localisation: Dans ses bras <3
Et mais c'est pas mal ta fic.

En ce qui concerne la forme de ta fic j'ai repéré deux fautes pas bien graves :
" « - Alors, c’est bien un coup de Xana ? Interroge Aelita.
- c’est probable, en tout cas, le super-calculateur à bien été rallumé

Et pour l 'orthographe :
(...)a bien été(...)
De plus tu as mis les un - au début de la conversation ce qui n'est pas nécessaire :
" Alors, c'est bien un coup de Xana ? Interroge Aelita.

Sinon en ce qui concerne l'histoire j'ai adoré, surtout le coup du nouveau sur Lyoko. Je me demande qui est -il ? Et comment a t-il atterri sur Lyoko ?...
Xana ne semble pas très fort, il doit échafauder un plan
Bref début très accrochant ^^.
Bon courage pour la suite Wink

_________________
http://nsa29.casimages.com/img/2012/05/23/120523095015101622.png


Dernière édition par Elwing le Lun 22 Juin 2009 09:42; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Kinshii MessagePosté le: Lun 22 Juin 2009 07:44   Sujet du message: Répondre en citant  
 


Inscrit le: 20 Juin 2009
Messages: 970
Merci pour les fautes.
je n'ai pas corrigé Lyokô car je pense que c'est le bon orthographe et c'est ainsi qu'il est écrit sur le site.

De même pour Xana dont l'orthographe est discutable. J'ai choisi de l'écrire ainsi, comme un prénom, car ayant accédé à la conscience, et bien qu'il soit immatériel, ont peut le considérer comme une personne.

J'ai essayé de soigner la description du nouveau mais, si je me l'imagine sans, problème, faire passer son image par écrit est plus difficile que je ne le pensais.

Est-ce que quelqu'un peut me dire comment faire des alinéas ?
_________________
 
   http://img15.hostingpics.net/pics/939298schrodinger4.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
benjisop MessagePosté le: Lun 22 Juin 2009 08:58   Sujet du message: Répondre en citant  
[Manta]


Inscrit le: 23 Juin 2006
Messages: 608
Localisation: Devant mon PC
Je confirme, Lyokô est la bonne orthographe, l'orthographe officielle tout du moins.
Sinon, une bonne fanfic, bonne narration, bon prologue, des actions bien narrées, décrites, une ambiance fidèle à la série (pour moi). Peu de fautes (oui y'en a mais ça ne dérange pas la lecture), et un scénario assez inquiétant :
Aelita qui s'inquiète en premier : prémonition? flash-back? visions? lien avec XANA?
L'inconnu : contrôlé par XANA? oui, mais ignorant, alors XANA amnésique?
Je pense que c'est sur ce dernier point que va se dérouler l'intrigue de la fic, et j'attends donc la suite pour voir ce que ça va donner.
Continue! Wink

_________________

http://img109.imageshack.us/img109/3185/signature3xx6.png
http://imageshack.us/a/img28/46/knwq.pnghttp://imageshack.us/a/img163/1125/ksmc.pnghttp://imageshack.us/a/img89/4558/4saz.png
Spoiler

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
 
Men_Chiu MessagePosté le: Lun 22 Juin 2009 11:44   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 24 Sep 2008
Messages: 197
Localisation: Par là ? Ou par là ? Je sais plus...
Eh bien c'est pas mal du tout, dis moi !!! En deux trois mots, voilà ce que je voulais dire :

- Points positifs : une narration en dialogue et pas en script, donc génial (y en a qui comprennent plus vite que les autres ^^ ) ; un très bon maniement de la langue, avec des tournures de phrases bien formulées et des descriptions comme on en fait peu ; des paragraphes, des sauts de lignes, et même des guillemets (là, j'ai cru halluciné ! je plaisante ^^ ) ; un bon fil directeur, avec l'introduction d'un nouveau personnage ; ...

- Point négatif : je trouve que le retour dans les scanners est bien trop rapide. Je pense que tu aurais dû faire tenir un peu plus la vie normale des Lyoko-guerriers. Ça aurait été bien ; le second point, qui n'est pas très important, est que tu fais pas mal de fautes d'orthographe. Rien de bien grave, tout le monde en fait, mais je te le dis, c'est tout =) ; quelques manques de ponctuation dans tes dialogues, mais encore une fois, rien de bien grave...

Bref, plus de points positifs que de négatifs, donc un grand "Mets la suite !", histoire qu'on juge si tu vaux vraiment la peine qu'on te lise Twisted Evil (je plaisante encore, bien entendu ^^ )

À plus, et bonne continuation !
_________________
http://img265.imageshack.us/img265/2468/sanstitre2pdu.png
L'art et la manière, ça s'apprend avec le temps...
Tout le monde le peut, il suffit de le vouloir...



Retour après trois ans d'absence, réalité ou fiction ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
 
Evana MessagePosté le: Lun 22 Juin 2009 20:19   Sujet du message: Répondre en citant  
Spectatrice


Inscrit le: 11 Fév 2009
Messages: 479
Localisation: Entre les pages d'une aventure
Bon, je ne sais pas si c'est ta première fic ou pas, mais bravo dans les deux cas!
Effectivement, il y a plusieurs fautes d'orthographe et de grammaire... si tu as besoin qu'on les corrige, demande-nous. Cependant, elles sont largement compensées par la façon dont tu manies la langue et l'écriture! Un style roman, des guillemets (perso, je n'aime pas en mettre car je trouve que ça peut porter à confusion avec les pensées, mais ça montre que tu t'y connais Wink), de bonnes descriptions mais sans trop de détails (je t'envie! j'en fais toujours trop Rolling Eyes)...
En revanche, au niveau de l'histoire, c'est un peu décevant. Je trouve que faire une saison 5 est une bonne idée (et j'ai plutôt intérêt, puisque j'ai l'intention d'en faire une Mr. Green), mais ton titre et le début manquant un peu d'originalité.
Heureusement qu'il y a ce jeune homme pacifique, ça au moins, ça sort de l'ordinaire^^
Bref, ce début est prometteur, mais j'espère que la suite sera un peu plus riche en 'bizarreries' ! XD
Je l'attends quand même avec impatience Wink

_________________
~ Je fus MissClanne ~
http://img297.imageshack.us/img297/2764/sanstitre5c.png

J'aime les livres et le théâtre ♥ ~ Je fais partie des nombreuses personnes revenues sur le forum à cause de CLE Smile
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
Kinshii MessagePosté le: Mer 24 Juin 2009 14:24   Sujet du message: 2. Ondes nocives Répondre en citant  
 


Inscrit le: 20 Juin 2009
Messages: 970
 

Ondes nocives


Nos héros goûtent une après-midi d’une rare tranquillité. Rentrés la veille, ils ne sont pas encore surchargés de travail et ils profitent de ce répit pour flâner dans le parc. Yumi elle, est partie avec sa famille rendre visite à des amis japonais. Jérémie a passé l'après-midi à chercher comment le super-calculateur a pu se rallumer, sans succès.

« J’ai vérifié toute la nuit les enregistrements des caméras de surveillance, personne n’est entré dans la salle du super-calculateur, affirme Jérémie. A moins que mes caméras ne puissent pas le détecter, ajoute-t-il pour lui. Ses amis lui prêtent peu d’attention, trop occupés à lézarder sous les derniers rayons de soleil alors que le ciel commence à se voiler.
- C’est cool, s’exclame Odd en s’étirant, à peine sortis de vacances, on est déjà en weekend.
- Mouais, lâche Ulrich l’air absent, c’est cool.
- Tu m’as l’air motivé toi, se moque Odd, Yumi te manque ?
- Ce matin, il s’est passé un truc bizarre, les interrompt Jérémie. Ma radio s’est mise à grésiller et elle a refusée de capter une station, quelque soit la fréquence.
- C’est étrange, reconnaît Aelita.
- Ouais ben, Einstein va s’acheter un nouveau poste et nous, on part se faire un ciné, tu viens Ulrich ? »

Une voiture passe en trombe devant l’entrée de l’école, ils n’ont que le temps de d’entrapercevoir le conducteur, affaissé sur son volant. Une autre scène étrange attire leur attention de l’autre côté de la rue. Un homme titube, comme ivre puis s’effondre sur le trottoir.

« Ouhou, Ulrich ! » Ils se retournent et voient Sissi arriver vers eux, en pleine conversation téléphonique. A une dizaine de mètres d’eux, elle trébuche et s’étale sur le sol, laissant échapper de sa main son téléphone portable.

« A l’usine, vite ! Leur crie Jérémie, Xana est passé à l’attaque ! »

Ils s’élancent dans le parce en direction du passage menant aux égouts, Au dessus de leurs têtes, le ciel se couvre. Ils arrivent essoufflés dans le monte-charge et n’ont toujours pas repris leur souffle quand s’ouvre la porte blindée de la salle des commandes. Le génie du groupe se hisse sur son fauteuil et les autres se placent à ses côtés.

« Alors, que se passe-t-il Jérémie ? Demande Aelita.
- Le scann m’indique une tour activée sur le territoire de la forêt.
- Tu n’y crois pas ? S’étonne la jeune fille.
- Xana a déjà faussé le scann par le passé, et je redoute un piège. Déclare-t-il. Deux minutes, je cherche ce qu’a bien pu trafiquer Xana avec des ondes hertziennes. Alors, opérateur… réseau… J’y suis.
- Ben vas-y, accouche ! S’impatiente Ulrich, que l’inaction dans une telle situation, commençait à ronger
- Xana a détraqué l’antenne relais GSM. Il a augmenté la puissance du signal émis, si tu tentes d’appeler quelqu’un avec ton téléphone portable, les ondes provoqueront l’augmentation de la température du cerveau qui entrera en stress cellulaire. Cinq minutes d’exposition à ces ondes peuvent entraîner des séquelles irrémédiables car comme vous le savez, les molécules d’eau sont dites « bipolaires », le barycentre de leurs charges positives et celui de leurs charges négatives ne sont pas confondus. Les oscillations des ondes électro-magnétiques dans le champ électrique sont alternativement positives puis négatives et comme les molécules d’eau sont sensibles à ce champ elle s’orientent en fonction du signe du champ électrique, à une vitesse qui dépend de la fréquence de l’onde.»

Un silence plane…

« Puis est brisé par Odd qui avoue, à la surprise générale,
- J’ai rien pigé !
- C’est simple, lui explique Aelita, Quand le signe de l’onde est « plus », les molécules d’eau placent leur côté « plus » vers l’origine du signal, et leur côté « moins » quand le signe de l’onde est « moins ».
- C’est ca, confirme Jérémie. Ces changement rapides de sens induisent des frottements entres les molécules d’eau, ce qui a pour effet une augmentation de la température du cerveau.
- Xana est parvenu à transformer un simple portable en machine de mort. S’exclame Odd.
- Pas vraiment, rectifie Jérémie, il n’a fait qu’amplifier le signal émis par l’antenne relais et celui renvoyé par ton portable. Même en temps normal, l’exposition prolongée aux ondes électro-magnétiques est nocive pour le cerveau humain.
- On n’appelle pas Yumi alors ? interroge Ulrich.
- Pour l’heure, passer un appel avec un portable revient à mettre la tête dans un four micro-ondes, souligne le petit génie. De toute façon, elle arrivera trop tard.
- D’accord, on se débrouillera sans elle, se résigne-t-il.
- On n’a qu’à éteindre le super-calculateur, propose Odd.
- Et si ce n’est pas sur Lyokô que se trouve la tour activée, réplique Jérémie agacé, on fait quoi en suite ? Qui te dit qu’une fois éteint, on pourra rallumer le super-calculateur ? Hein, monsieur « on n’a qu’à ».
- Eh, du calme, c’était juste une idée comme ça, se défend Odd.
- Non, c’est moi, je n’aurais pas dû m’énerver, s’excuse Jérémie. Je manque de donnés et je sens que la situation m’échappe.
- Bon, alors je suppose qu’il faut aller voir ce qu’il se passe sur Lyokô, intervient Aelita.
- Oui, descendez aux scanners, je vous matérialise sur le territoire de la forêt. »

En atterrissant au milieu des arbres, ils aperçoivent au pied de la tour, située à une centaine de mètres, l’inconnu qui s’est levé à leur arrivée.

« Mais qui voilà ? Lance Odd. C’est notre copain d’hier. A ces mots, un mégatank débouche d’un sentier proche et ouvre sa carapace blindée, laissant entrevoir son organisme interne. Alors que le monstre accumule de l’énergie pour tirer et que l’attention des guerriers est focalisée sur lui, Odd crie
- Aïe ! Ils se retournent et voient avec surprise un kancrelat qui s’apprête à tirer de nouveau.
- Sale lâche, adresse Ulrich au kancrelat, qu’il cloue au sol de sa lame. »

C’est à cet instant précis que le mégatank déclenche son tir. Ulrich comprend son erreur trop tard et est trop éloigné pour agir. C’est Odd, qui dans une tentative désespérée, saute pour s’interposer entre le monstre et Aelita. Quand cette dernière, pétrifiée, se retourne, elle voit disparaître les derniers fragments de son ami.

« Odd ! Laisse échapper Aelita.
- Eh ! Le muet, lance Ulrich à l’autre qui n’a pas bougé durant toute cette scène, ça te dit un duel ? J’ai besoin de me défouler. »

Son interlocuteur n’a pas l’air intéressé, il s’approche de la jeune fille aux cheveux roses qui reste immobile, comme hypnotisée. Il lève soudain sa lance et la place dans son dos, une fraction de seconde avant que le sabre d’Ulrich n’en frappe le manche, visant la nuque de l’inconnu.

« Ce n’est pas bien d’ignorer quelqu’un qui vous provoque en duel, lui fait remarquer le samouraï. »

Ils se mettent en garde et commencent à se déplacer lentement, les yeux dans les yeux, en décrivant un cercle. Ulrich rompt soudainement le rythme et fonce sur son adversaire en faisant remonter son sabre vers le menton de l’ennemi, qui évite le coup sans difficulté en reculant un pied. Il contre-attaque avec une rapidité que ne soupçonnait pas Ulrich qui esquive avec justesse la lame fusant en direction de sa gorge. Le samouraï reprend prestement son équilibre et jette son arme de toutes ses forces vers la tête de l’inconnu. Ce dernier évite en se baissant, le sabre qui poursuit sa trajectoire et se fiche… dans l’œil du mégatank. La voie est désormais libre pour Aelita, qui attendait une occasion pour se précipiter dans la tour. L’autre ne tente pas de l’arrêter, il sait que c’est en vain. Il a compris que son adversaire l’a volontairement aligné avec le mégatank, de façon à se protéger et à dissimuler l’attaque au monstre, qui ne pouvait voir le sabre qu’au dernier moment.

« Bien joué Ulrich, le gratifie Jérémie, c’est du bon boulot. Je lance le retour vers le passé, cette fois-ci, il s’impose.
- Pas trop déçu ? Nargue Ulrich, feignant la compassion. » L’inconnu ne relève pas, il regarde Ulrich disparaître.

« Vous vous en êtes bien tirés, les félicites Jérémie lors du débreifing de la mission dans la salle des commandes.
- Ouais, on était quand même un peu juste sans Yumi, fait remarquer Ulrich. J’étais désarmé et s’il y avait eu un autre mégatank…
- C’est vrai que Xana n’envoie pas énormément de monstres remarque Odd, tu crois que c’est le nouveau, qui lui demande trop d’énergie ?
- Je n’en sais rien, reconnait le génie. Il n’a pas l’air d’une puissance extraordinaire pourtant.
- Je l’ai affronté moi, Jérémie, et je peux te dire que je le redoute plus que le kolosse, lui affirme Ulrich.
- Si Ulrich te dit qu’il a peur, c’est que c’est sérieux, se moque Odd.
- Je n’ai pas peur, s’indigne le samouraï susceptible, j’ai juste dit que…
- Bref, je vais faire des recherches sur lui, conclut Jérémie, que la perspective d’une chamaille entre Odd et Ulrich ne réjouit pas.
- Il ne vaudrait pas mieux éteindre le super-calculateur, Jérémie ? Intervient Aelita.
- Oui, tu as raison, si Xana nous laisse l’approcher. Précise le garçon.
- Quoi ? Et elle, tu ne lui crie pas dessus ? Moi quand j’ai parlé de l’éteindre, tu…
- C’était différent, on avait une tour activée et une attaque de Xana dans toute sa perversité, lui rappelle Jérémie. Je descends à l’étage pour éteindre le super-calculateur. S’il m’arrive quelque chose, le garçon marque une pause. Je compte sur vous pour improviser.
- Dac’. Lance Odd. J’aime l’optimisme. »

La porte du monte-charge se referme sur Jérémie. L’attente commence pour le petit groupe. Même Odd n’a pas le cœur à plaisanter ; Xana, leur pire ennemi à resurgit du réseau sans explications plausibles et recommence à leur mener la vie dure, le super-calculateur se rallume de lui-même et Xana leur oppose un mystérieux combattant, sortit d’on ne sais où. Ils entendent l’ascenseur remonter et tous se tournent vers la porte sécurisée qui s’ouvre lentement. Jérémie est à l’intérieur, il a l’air fatigué.

« Alors ? demande Odd.
- C’est fait, le super-calculateur est éteint, les informe Jérémie.
- Sans problèmes ? s’enquiert Ulrich. Xana n’a rien tenté pour t’en empêcher ?
- Non. Je ne sais pas si c’est une bonne chose ou pas…
- Bon, on rentre maintenant, s’impatiente Odd. On peut arriver à temps pour le dîner si on se dépêche.
- On y va, ventre à pattes, lui répond Aelita. Tu viens Ulrich ?
- J’arrive, j’appelle Yumi. »

Le groupe rentre en courant, courbant le dos sous la pluie torrentielle qui s’abat dehors.
_________________
 
   http://img15.hostingpics.net/pics/939298schrodinger4.png


Dernière édition par Kinshii le Sam 05 Nov 2011 12:39; édité 4 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Elwing MessagePosté le: Mer 24 Juin 2009 15:23   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kongre]


Inscrit le: 20 Mar 2009
Messages: 1393
Localisation: Dans ses bras <3
Bon chapitre. Le supercalculateur a vraiment été éteint ? Moi j'en doute, cela me parait trop simple. De plus les monstres de Xana sont tellement facile à battre. Que mijote Xana ?....
Sinon j'ai bien aimé l'attaque pour le portable mais dans le D.A il y 'avait une attaque avec les portables aussi...

Bon courage pour la suite Wink

_________________
http://nsa29.casimages.com/img/2012/05/23/120523095015101622.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Kinshii MessagePosté le: Mer 24 Juin 2009 15:28   Sujet du message: Répondre en citant  
 


Inscrit le: 20 Juin 2009
Messages: 970
Je sais que dans l'épisode "mauvaises ondes", Xana utilise les portables pour prendre possession des gens.
Là, c'est différent, il se contente de leur griller les neurones ^^
Je voulais d'ailleurs féliciter ceux qui ont compris quelque chose au charabia d'Einstein, sur le ondes. (qui, soit dit en passant, est vrai.)

La suite arrive assez vite.
_________________
 
   http://img15.hostingpics.net/pics/939298schrodinger4.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Men_Chiu MessagePosté le: Mer 24 Juin 2009 16:09   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 24 Sep 2008
Messages: 197
Localisation: Par là ? Ou par là ? Je sais plus...
Eh beh ! On reconnaît tout de suite les fans de physique ! Même si j'ai tout compris à ce que disait Jérémy, je crains que beaucoup d'autres ne le comprennent pas =)

Il y a un truc que je viens de remarquer, c'est que ton texte est au présent. Je pense sincèrement qu'il serait bien mieux écrit s'il était écrit au passé. De plus, j'ai remarqué quelques fois que tu faisais des phrases de récit pendant les dialogues :

Ex :
Citation:
J’ai vérifié toute la nuit les enregistrements des caméras de surveillance, personne n’est entré dans la salle du super-calculateur, affirme Jérémie. A moins que mes caméras ne puissent pas le détecter, ajoute-t-il pour lui. Ses amis lui prêtent peu d’attention, trop occupés à lézarder au soleil.
- C’est cool, s’exclame Odd en s’étirant, à peine sortis de vacances, on est déjà en weekend.


J'ai eu un peu de mal à comprendre au début que c'était pas Jérémy qui parlait ^^

Sinon, une bonne suite, dont on remarque malheureusement trop le rapport avec l'épisode Mauvaises ondes. Mais cela ne dérange en rien, puisque l'attaque était différente. Seulement, le jeune garçon sur Lyoko ne semble pas connaître XANA, ce qui laisserait entendre que le nouvel organisateur des attaques sur Terre n'est pas XANA. Si j'ai raison, alors qui est-ce ?

Voilà ! Bonne continuation !
@+
_________________
http://img265.imageshack.us/img265/2468/sanstitre2pdu.png
L'art et la manière, ça s'apprend avec le temps...
Tout le monde le peut, il suffit de le vouloir...



Retour après trois ans d'absence, réalité ou fiction ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
 
Kinshii MessagePosté le: Jeu 25 Juin 2009 15:37   Sujet du message: 3. Vague d'assaut Répondre en citant  
 


Inscrit le: 20 Juin 2009
Messages: 970
 

Vague d'assaut


Au foyer

Ulrich et Odd jouent au baby foot avec Yumi et Aelita. Jérémie est assis par terre, son ordinateur portable sur ses genoux, tentant de se concentré en vain, agacé par le bruit que font deux élèves qui se disputent un match de ping pong endiablé. Sissi est accoudée au fauteuil, dans lequel sont assis Hervé et Nicolas qui regardent une émission sans intérêt à la télévision. Soudain, l’image s’efface, remplacée par une présentatrice qui annonce :

« Nous vous demandons votre attention pour ce flash urgent : Le barrage de…

« Aïe ! Hurle Sissi au joueur qui vient de la bousculer en voulant récupérer une balle désespérée. Tu peux pas faire attention espèce de…
- Tais-toi Sissi, lui intime Ulrich, en augmentant le volume de la télévision. »

Tous se regroupent autour de l’écran.

« Pour une raison inexpliquée, poursuit la présentatrice, les vannes sont bloquées en position de fermeture et tous les efforts des techniciens pour les ouvrir sont demeurés sans succès jusqu’à présent. C’est pourquoi les autorités demandent à la population d’évacuer la région, par précaution. Nous vous conseillons de ne pas vous encombrer et de ne prendre avec vous que le strict… »


A cet instant, Jim ouvre la porte du foyer précipitamment et leur lance,

« La préfecture vient d’appeler, on évacue l’établissement pour risque d’inondation, rassemblez vous dans la cour ET AVEC CALME ! Aboie-t-il.
- Si le barrage cède, énonce Jérémie, ce n’est pas une inondation que l’on risque, c’est un raz de marée. La vague va emporter tout en amont du barrage, l’usine y compris. Je crois que Xana a encore frappé.
- Mais c’est idiot, réplique Odd. Si le super-calculateur est détruit, Xana le sera avec.
- Le super-calculateur est immergé dans un bain d’azote afin d’être refroidit, souligne Jérémie. En plus, il est situé en profondeur dans l’usine, qui est elle-même au milieu du fleuve. Tu crois que le super-calculateur est à la merci de la première infiltration ? Pour qui est-ce que tu prends Franz Hopper ?
- En revanche, précise Aelita, les scanners et le clavier de contrôle seront sûrement détruits.
- Exact, confirme Jérémie. Si Xana réussit son coup, nous serons définitivement hors course, sans aucuns moyens de le contrer.
- Vous pensez que la tour activée est sur Lyokô, interroge Yumi perplexe. Vous avez pourtant éteint le super-calculateur.
- De toute façon, déclare Jérémie, on n’a pas d’autres alternatives. Sans le Skid, impossible d’atteindre un réplika, donc on y va, on saura quoi faire une fois sur place.
- La porte nous est interdite, constate Odd, ils sont tous rassemblés dehors. Plan B, on passe par la fenêtre.
- Je ferais payer à Xana ces acrobaties, grogne Jérémie.
- Ce serait plus facile si tu laissais ton ordinateur ici, propose Ulrich. »

Jérémie fait la sourde oreille et une fois pied à terre, il resserre les sangles de son cartable puis ils s’élancent à travers le stade pour atteindre le gymnase. Ils arrivent sans encombre au monte-charge et descendent en salle des commandes. En découvrant le super-calculateur allumé, Jérémie ne sait s’il est soulagé ou inquiet, peut-être les deux. Le fait que le super-calculateur soit allumé laisse supposer que la tour activée se trouve sur Lyokô, mais cela veut aussi dire qu’ils ne peuvent stopper Xana simplement en éteignant le super-calculateur.

« Quel territoire Jérémie ? S’informe Odd.
- Qu’est-ce que c’est que ce bug ! S’exclame Jérémie.
- Que se passe-t-il Jérémie ? S’enquiert Aelita.
- Le super-scann a disparut, s’affole ce dernier. Pas moyen de savoir sur quel territoire vous envoyer.
- Que fait-on ? On se sépare ? Suggère Yumi.
- Non, fait Jérémie s’illuminant, J’ai mieux. »

Il court à son sac qu’il a déposé en entrant et en sort son ordinateur portable.

« J’ai le programme du super-scann là-dedans aussi, annonce-t-il triomphant. »

Il branche son ordinateur au poste de commande du super-calculateur, et au bout d’une minute il s’écrit,

« Bingo, territoire du désert, descendez aux scanner, je vous virtualise. »

Ses amis s’exécutent sans attendre.


Sur Lyokô

« Jérémie ! Proteste Odd, on a un bug. Pourquoi on a nos vieilles tenues de combats ?
- Mes sabres ! s’exclame Ulrich.
- Oh non ! S’affole Aelita. Jérémie, je crois que Xana a accédé à la partie sécurisée du super-calculateur.
- Hein ? Mais c’est impossible Aelita, cette partie lui est interdite. Répond le génie, paniqué. Attends je vérifie.
- On dirait bien que ce cher Xana s’est autorisé pas mal de choses ces derniers temps, on ne sais toujours pas d’où viens Brutus, fait remarquer Odd.
- Brutus ? s’étonne Yumi.
- Ben oui, le nouveau chien de garde de Xana.
- T’aurais pus trouver mieux comme nom, franchement.
- En tout cas, souligne Ulrich, il ne s’est pas encore pointé, celui-là.
- C’est une catastrophe ! Se lamente le génie.
- Que se passe-t-il Jérémie ? Demande Aelita, craignant le pire.
- Tu avais, raison, Xana a tout détruit !
- Comment ça tout ?
- Eh bien, les programmes de véhicules, des équipements, le programme "code Terre" d’Aelita et le journal de Franz Hopper ! »

Un long silence plane sur la troupe. Le coup porté par Xana est rude pour le moral des jeunes guerriers.

« Mais comment je vais pouvoir combattre sans mon overboard ? Gémit Odd.
- Tu viens de le dire, Odd, tu vas combattre sans ! Réagit Yumi qui refuse de se laisser abattre. Je vous rappelle à tous qu’on a une tour à désactiver, alors on arrête de geindre et on se remue.
- Yumi a raison, reprend Jérémie. Et puis, il vous reste toujours vos premières armes.
- C’est Ok pour moi, lance Ulrich, motivé par l’intervention de Yumi. On se la fait à l’ancienne.
- La tour est au nord-est de votre position, vous y serez dans trois minutes, Indique Jérémie. Je vous préviendrais en cas de mauvaise rencontre. »

Le jeune garçon remonte ses lunettes sur son nez et songe que la dernière fois, il n’avait reçu aucune indication sur ses écrans de la présence de l’autre. N’apercevant aucuns monstres en approche, il décide de laisser de côté la carte du territoire du désert pour vérifier l’historique des informations du système de sécurité.

« Vous pensez qu’on va revoir Brutus ? interroge Odd. Jérémie nous a demandé le plus d’infos possible sur lui.
- Tu ne veux pas arrêter de l’appeler comme ça ? demande Yumi.
- Ben tu n’as qu’à lui trouver un meilleur nom, si tu n’es pas contente, s’indigne le félin.
- Moi j’ai encore mieux, intervient Ulrich. Vous n’avez qu’à lui demander son nom. Il pointe du doigt une forme humaine qui se rapproche d’eux à grande vitesse. L’inconnu s’arrête à une dizaine de mètres du petit groupe.
- Tiens, Salut Brutus, l’accueil Odd.
- Je m’en occupe, décide Ulrich, foncez ! »

Son ennemi regarde les trois amis s’enfuir en courant sans esquisser un geste.

« On va pouvoir continuer notre discussion d’hier, reprend le samouraï en se mettant en garde, imité par son adversaire. »

Après un temps d’observation, Ulrich se rue sur son ennemi avec une vitesse foudroyante et enchaine les techniques les plus complexes de son répertoire. Il abaisse son sabre en direction de la base de la nuque de son opposant qui le bloque avec le manche de sa lance. Profitant de cette situation, Ulrich passe son sabre par-dessous la lance et l’écarte en fichant la pointe dans le sol. Son arme immobilisée, son adversaire se retrouve sans défense et Ulrich est parvenu à pénétrer sa garde. Il tente de lui ouvrir la gorge d’un revers de sabre que l’ennemi esquive en reculant mais se trouve alors déséquilibré et notre héro en profite pour abattre son sabre au-dessus de la tête de son adversaire. avant de comprendre qu’il est tombé dans un piège.

En effet, ce dernier qui n’était absolument pas en déséquilibre, avance sur Ulrich et avec sa main gauche dévie le bras armé qu’il bloque, en se tournant d’un demi-tour vers la gauche, dans le creux de son coude droit. Fléchissant ses jambes puis se relevant violement en décrivant un mouvement de vrille, il projette Ulrich. Le garçon pensait en être quitte pour un beau vol plané et une petite roulade pour se rétablir, mais il est retenu dans sa chute par son bras droit, qui tient toujours le sabre et que l’autre n’a pas lâché. Ulrich s’écrase violement sur le dos, sans pouvoir amortir l’impact avec le sol. Il n’a que le temps de voir un pied se poser sur son torse et de sentir qu’il lui tord le poignet avant de constater, ébahit, la lame plantée dans sa poitrine. L’autre n’a même pas prit la peine de lui arracher son sabre des mains, il s’est contenté de le retourner contre lui.

Ulrich en est dégoûté et quand s’ouvrent les portes du scanner, il attend quelques secondes avant de monter voir comment se débrouillent les autres.

« Ah, Ulrich, tu es vivant, je commençais à m’inquiéter de ne pas te voir remonter.
- Ca va, mais ces deux mois de vacances m’ont complètement rouillé. Jérémie devine qu’il s’est probablement entrainé au pentchak silat pendant les vacances mais il ne veut pas froisser son ami en le contredisant. Où en sont les autres ? Enchaîne Ulrich pour détourner la conversation.
- Ils sont presque à la tour, ils n’ont croisé qu’un seul Krabe et deux frôlions, lui répond Jérémie, mais le nouveau va surement tenter de leur mettre des bâtons dans les roues.
- Tu ne le vois pas ? S’étonne Ulrich.
- Non, il n’apparait pas sur mes écrans de contrôle.
- Bizarre…
- C’est surtout inquiétant, fait remarquer le génie, mon radar analyse les fréquences caractéristiques des ondes émises par Xana, celles qu’il utilise pour donner des ordres à ses monstres. Mais dans le cas du nouveau, je n’ai aucune trace de ces ondes, donc pas de moyen de le localiser.

Ils sont interrompus par Aelita.

« Jérémie, le nouveau nous a rattrapé, dis moi que tu nous envoie les véhicules.
- Désolé, je ne pouvais pas vous prévenir, il échappe à mes écrans, s’excuse Jérémie. Pour ce qui est des véhicules, les programmes ont étés effacés et il me faudrait des heures pour n’en reprogrammer qu’un. Il faut que vous vous débrouillez sans, et vite, le barrage ne tiendra plus très longtemps..
- Jérémie, toi tu sais nous encourager, dit la voix d’Odd.»

Sur Lyokô

Odd se place entre Aelita et le nouvel arrivant.
« Flèche laser ! C’est tout ce qu’il a le temps de dire. Son adversaire s’efface d’un mouvement d’épaule pour éviter la fléchette et le projette en arrière d’un revers de lame meurtrier. Odd ne touchera pas le sol, il aura disparu avant. L’inconnu avance vers Aelita, qui recule à chaque pas que fait l’autre.
- Aelita, envole-toi ! Lui crie Yumi.
- Je ne peux pas, je n’ai plus mon bracelet, panique-t-elle. Yumi sent que la situation est désespérée. Elle lance son éventail vers l’autre qui le regarde venir et, au dernier moment, d’un mouvement rapide du bras, l’attrape au vol.
- Ils m’ont surpris la dernière fois, dit l’inconnu. Sa voix n’a pas le timbre éraillé des Xanatifiés, elle est calme et posée. Il jette l’éventail aux pieds de la jeune japonaise, stupéfaite, qui lui lance :
- Qui es-tu ? L’autre détourne le regard pour voir Aelita disparaître dans la tour activée. Il hésite puis répond.
- Je m’appelle Seven.

Dans la salle des commandes du super-calculateur

« C’est du délire ce truc, s’écrie Jérémie, j’éteins le super-calculateur, il se rallume tout seul et en prime, je perds tous mes programmes les plus précieux.
- On peut toujours se virtualiser sur Lyokô, fait remarquer Yumi.
- Oui, approuve Jérémie. Lyokô et tout les programmes qui lui sont associés comme la virtualisation et la rematérialisation sont incorporés au super-calculateur. Xana ne peut pas y toucher sans compromettre l’intégrité de l’ordinateur quantique et s’éliminer lui-même.
- Ca veut dire que l’on peut quand même utiliser le super-calculateur sans risque ?
- Oui Aelita, sauf si Xana nous tend un de ses pièges dont il a le secret.
- Il pourrait éteindre le super-calculateur alors qu’on est sur Lyokô ? s’inquiète Odd.
- C’est possible, admet Jérémie. C’est ce qu’a fait Hopper pour empêcher Xana de nuire, et on peut imaginer que Xana soit capable d’exécuter cette manipulation. Cependant, on ne peut enclencher son extinction que de l’intérieur du super-calculateur, ou bien grâce à l’interrupteur situé sur le super-calculateur. Xana s’emprisonnerait lui aussi s’il tentait de l’éteindre, conclut le génie.
- Et Xana possède les clefs de Lyokô ou pas ? Interroge Yumi. C’est important de savoir s’il faut se préparer à l’affronter de nouveau dans le réseau mondial, d’autant que le Skid est fichu.
- Malheureusement, je ne sais pas ce que sont précisément les clefs de Lyokô, se désole Jérémie. Elles peuvent se présenter sous n’importe quelle forme et sans le journal de Franz Hopper, on n’a aucune chance de le découvrir.
- En parlant du journal, intervient Ulrich, tu as trouvé comment Xana a pu détruire les programmes situés dans la partie sécurisée du super-calculateur ?
- Bonne question, approuve Jérémie, j’ai vérifié toute les informations du système, la protection n’a jamais été désactivée si ce n’est quand le… Oh non ! Je crois que j’ai compris.
- Ben explique, l’apostrophe Odd, qu’est ce que t’as compris ?
- Xana est devenu indépendant de l’énergie du super-calculateur, déclare Jérémie.
- Tu veux dire qu’il est sortit du super-calculateur ? Emet Yumi.
- Non, je pense qu’il est enfermé à l’intérieur, confie Jérémie, seulement, il a détourné une partie de l’énergie de la pile d’uranium du super-calculateur. Je vous explique, quand on éteint le super-calculateur, on le met hors-tension, il ne reçoit plus d’énergie. Xana a changé les règles et a fait en sorte de recevoir constamment de l’énergie en se reliant à la pile radioactive. De cette façon, il peut rallumer à volonté le super-calculateur.
- Il suffit donc de retirer la pile, conclut Odd.
- Je doute que Xana nous en laisse la possibilité, déplore Jérémie. Si Xana a réussit à s’alimenter en énergie de façon constante, ce n’est pas pour se faire priver de cette source d’énergie par le premier venu.
- Mais la pile radioactive va bien finir par s’épuiser, objecte Yumi.
- Xana n’aura qu’à la remplacer, il l’a déjà fait par le passé, rappelle Jérémie. »

Le groupe réfléchit à la situation. Il apparaît que la lutte contre Xana va reprendre avec une ampleur décuplée alors que tous pensaient en avoir fini pour de bon avec Xana, mais pas de repos pour les héros…

« On a un autre problème auquel nous n’avons pas de réponse, formule Ulrich, c’est celui posé par le nouveau. D’où vient-il ?
- Mystère, avoue Jérémie. Je pense pouvoir en apprendre plus sur lui lorsque vous le dévirtualiserez.
- C’est pas gagné, réplique Odd. »

Ils se retournent en entendant Aelita sangloter.

« Qu’est-ce qui ne va pas Aelita ? S’inquiète Jérémie.
- Qu’est-ce qui ne va pas ? S’emporte Aelita. Mon père est mort Jérémie, il s’est sacrifié pour lancer le programme multi-agent, il t’a mâché tout le travail, et toi tu n’es pas capable de le l’exécuter correctement. Maintenant Xana est de retour et l’on n’a aucun moyen de l’éliminer.

Elle s’enfuie en courant.
_________________
 
   http://img15.hostingpics.net/pics/939298schrodinger4.png


Dernière édition par Kinshii le Sam 05 Nov 2011 12:40; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Men_Chiu MessagePosté le: Jeu 25 Juin 2009 16:22   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 24 Sep 2008
Messages: 197
Localisation: Par là ? Ou par là ? Je sais plus...
Jérémy => *zwift.... BAAF !!!!* =)

Comment se faire rembarrer par Aelita en une leçon ? Au moins, ça, c'est fait... Mais je vois bien le retournement de situation, genre c'est Aelita qui a mal fait la manipulation dans le Cinquième Territoire, pendant l'épisode #94 Contre-attaque.

Original, le coup du barrage. Mais perso, je l'aurais fait craquer, histoire de donner un peu plus d'action et de péripéties à la fic, et du stress pour nos Lyoko-guerriers ! Mais c'est toi qui écrit...

Bonne chance pour la suite !
_________________
http://img265.imageshack.us/img265/2468/sanstitre2pdu.png
L'art et la manière, ça s'apprend avec le temps...
Tout le monde le peut, il suffit de le vouloir...



Retour après trois ans d'absence, réalité ou fiction ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
 
Kinshii MessagePosté le: Jeu 25 Juin 2009 16:44   Sujet du message: Répondre en citant  
 


Inscrit le: 20 Juin 2009
Messages: 970
La réaction d'Aelita a peut-être été un peu excessive mais ce n'est pas la première fois qu'elle s'emporte contre lui. (il est souvent à côté de la plaque, un peu comme moi)

Tu dit "Je l'aurais fait craquer" c'est à dire ?
Que Jérémie réplique ?
_________________
 
   http://img15.hostingpics.net/pics/939298schrodinger4.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Men_Chiu MessagePosté le: Jeu 25 Juin 2009 16:57   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 24 Sep 2008
Messages: 197
Localisation: Par là ? Ou par là ? Je sais plus...
Ah ! je voyais pas le rapport avec Aelita, mais tu parlais du barrage !

Oui, moi, j'aurais fait péter le barrage, histoire qu'il y ait une grosse inondation, plombant le moral des Lyoko-guerriers.
_________________
http://img265.imageshack.us/img265/2468/sanstitre2pdu.png
L'art et la manière, ça s'apprend avec le temps...
Tout le monde le peut, il suffit de le vouloir...



Retour après trois ans d'absence, réalité ou fiction ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
 
Elwing MessagePosté le: Jeu 25 Juin 2009 17:28   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kongre]


Inscrit le: 20 Mar 2009
Messages: 1393
Localisation: Dans ses bras <3
Pour la forme de ta fic j'ai vu 3 fautes (je te mets la correction en gras ) :
" La préfecture vient d’appeler, on évacue l’établissement pour risque d’inondation, rassemblez vous dans la cour ET AVEC CALME ! Aboie-t-il. "

" je perds tout(sans le "e") mes programmes les plus précieux. "

" - Bonne question, approuve Jérémie, j’ai vérifié(sans le "e" Jérémie n'est pas une fille x) ) "


Pour l'histoire je trouve que le coup du barrage est originale Mr. Green et la reprise du combat des lyoko guerriers est inéluctable xd.
Sinon j'espère qu'on en sera un peu plus sur le nouveau qui m'intrigue fortement xd.
Et je retire ce que j'ai dis lors de mes précédents commentaires lorsque je disais que Xana me paraissait un peu faible xd.

Bon courage pour la suite Wink

_________________
http://nsa29.casimages.com/img/2012/05/23/120523095015101622.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko Page 1 sur 5
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.091s (PHP: 63% - SQL: 37%) - Requêtes SQL effectuées : 19