CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[Site] IFSCL 3.5.0 sortie
[Site] 10 ans plus tard... Les scripts ...
[IFSCL] IFSCL 3.5.0: Trailer
[Site] Le point sur les fangames!
[IFSCL] IFSCL 3.4.0: Sortie!
[Code Lyoko] Code Lyoko sur Youtube et...
[IFSCL] IFSCL 3.4.0: Trailer
[Code Lyoko] Un Youtubeur vous offre u...
[Code Lyoko] La Renaissance de l'île S...
[IFSCL] IFSCL : 7 ans déjà !
 
 Derniers topics  
[Fanfic] Trepalium, Familia, Patria
[Jeu PC] Sortie IFSCL 3.5.0
Comment relancer CL a notre niveau
Questionnaire
Nouveaux Membres : Présentez-vous !!!
[Fanfic] Oblitération
[Fanfic] Le plus puissant des liens
[Fanfic] Le futur nous appartient
[Fanfic] Code Alpha 1.0 - 25 ans plus...
[Fanfic] Bouffon du Roi
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[One-Shot] Vivre sans Lyoko

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko


Page 1 sur 2

Aller à la page 1, 2  Suivante





Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
Nelbsia MessagePosté le: Sam 29 Juin 2013 01:32   Sujet du message: [One-Shot] Vivre sans Lyoko Répondre en citant  
Pokémon Master


Inscrit le: 26 Mai 2010
Messages: 207
Localisation: Dans les bras de la Mort
Spoiler



http://fc02.deviantart.net/fs70/f/2013/180/d/8/vivre_sans_lyoko___couverture_by_nelbsia-d6b62k1.jpg


"Odd, tu t'apprêtes à commettre un crime passionnel !" me répète ma conscience tandis que la porte du monte-charge s'ouvre.

Et ma conscience n'a peut-être pas tort.

Je l'écoute rarement, mais quand elle crie assez fort, il m'arrive d'entendre ce qu'elle a à me dire.

Dans le cas présent, j'imagine que sa voix est amplifiée par les murs métalliques de la pièce dans laquelle je me retrouve pour la première fois depuis qu'on a vaincu Xana : la salle du super-calculateur.

Le voici d'ailleurs qui émerge du sol, et je me réponds à moi-même :

"Oui, je suis en train de commettre un crime passionnel."

Une conclusion à la hauteur de cette journée catastrophique.


Qu'est-ce que je fabrique tout seul à l'usine au beau milieu de la nuit ?

Moi-même, je ne suis pas certain de comprendre.

Et dire qu'en me levant ce matin, tout allait très bien.



Mais dès le déjeuner à la cantine ce midi, l'absence de boulettes de viande pour accompagner mon couscous m'a mis sur la piste : mauvaise fin de journée en perspective.

Lorsque j'ai rejoint mes quatre amis Ulrich, Jeremy, Yumi et Aelita à leur table, ils étaient encore en train de discuter de notre projet de vacances pour l'été qui arrive : partir faire du camping au bord de la mer tous les cinq.

Un rêve qu'on partageait depuis plusieurs mois, mais qui nous était auparavant interdit par Xana dont la menace quasi-permanente nous empêchait de tous nous absenter trop longtemps.

Le danger désormais écarté, on allait enfin pouvoir partir en vacances ensemble... ou pas.

J'avalai mon repas l'air de rien, mais en réalité j'étais très contrarié d'abord par l'absence de boulettes dans le couscous, et surtout, contrarié d'entendre mes amis parler de ce projet à longueur de journée, car malheureusement je ne pourrai pas y aller avec eux.

http://fc07.deviantart.net/fs70/f/2013/114/a/5/vivre_sans_lyoko___vacances_by_nelbsia-d62x7tp.jpg

Ils vont s'éclater à coup sûr, pendant que moi, je devrai partir avec mes parents pour rendre visite à ma sœur Marie qui poursuit ses études dans le sud du pays.

J'ai quinze ans mais je ne peux même pas décider de ce que je fais de mes vacances, et j'en ai tellement honte que je suis obligé d'inventer des excuses pour me justifier auprès de mes amis.

- Tu es sûr que tu ne veux pas venir avec nous, Odd ? me demanda Ulrich.
- Je ne mettrai pas les pieds dans un camping où les chiens ne sont pas les bienvenus ! répondis-je fermement.
- Odd, il n'est pas question de trimbaler Kiwi avec nous pendant toutes les vacances ! rétorqua Yumi, qui prenait visiblement ma fausse excuse au sérieux.
- Allez Odd, laisse Kiwi à tes parents et viens avec nous ! Ce sera beaucoup moins drôle si tu n'es pas là ! insista Aelita.
- A qui tu veux que je tienne la chandelle ? Ulrich et Yumi ou Jeremy et toi ? Merci de m'inviter mais je tiens pas à être la cinquième Nav’ du Skid, répliquai-je avec toujours plus de mauvaise foi.
- De toute façon ça ne sert à rien d'en discuter maintenant, conclut Jeremy. On part dans moins d'une semaine, et on ne va pas tout changer au dernier moment.
- Merci de ton soutien Einstein, déclarai-je en quittant la table.

Ça m'ennuyait vraiment de ne pas pouvoir partir avec eux, mais j'avais tout de même quelques consolations en tête.

Par exemple, je comptais profiter du séjour chez ma sœur dans le sud pour retrouver une personne que je n'avais pas vu depuis trop longtemps mais avec laquelle j'étais resté en contact.



En sortant de la cantine, je suis allé me poser sur un banc dans la cour, et c'est là que Sissi et sa bande me sont tombés dessus.

- Bah alors Odd ? Pourquoi tu es tout seul ? Tes amis t'ont abandonné ? me lança Sissi pour faire rire ses acolytes Hervé et Nicolas.
- Ça alors ! Une vache qui parle ! répliquai-je pour les faire taire.

Sensible à toutes les moqueries qui remettent en question son poids idéal, Sissi est devenue rouge comme une tomate et m'a adressé le regard le plus haineux qu'elle pouvait faire.

Et là, quelqu'un qui s'était glissé derrière le banc sur lequel j'étais assis passa son bras autour de mon cou pour m'étrangler.
- Retire ce que tu viens de lui dire, m'a-t-il ordonné.

http://fc09.deviantart.net/fs71/f/2013/137/b/1/vivre_sans_lyoko___ce_traitre_de_william_by_nelbsia-d65i6cl.jpg

Je me suis débattu pour me libérer de l'étreinte de mon agresseur, et je découvris qu'il s'agissait de William :
- J'y crois pas ! On t'a libéré de l'emprise de Xana, et tu décides de rejoindre la bande de Sissi !? Et en plus tu m'attaques par derrière espèce de sale traître !
- C'est quoi "Xana" ? demanda Nicolas avec son air naturellement bête.

William esquissa un sourire et se pencha pour murmurer à mon oreille :
- Retire tout ce que tu viens de dire sinon je réponds à la question de Nicolas.

A mon avis, William bluffait, mais je ne pouvais pas courir le risque de le laisser raconter notre secret, alors j'ai dû présenter mes excuses à Sissi, et ils m'ont enfin laissé tranquille.

Décidément, ce traître de William restait imprévisible.
Toujours là où on ne l'attendait pas, pour nous créer des problèmes ou pour nous aider à les résoudre.
Du temps de nos missions sur Lyoko, Xana avait fait de lui sa marionnette et c'est assez regrettable, car j'aurais bien aimé savoir ce qu'il valait vraiment comme Lyoko-Guerrier en se battant du bon côté.


Désormais seul sur le banc, j'ouvris mon téléphone portable pour me remonter le moral.

Sam.
En regardant à nouveau les photos qu'elle m'avait envoyées, j'ai aussitôt retrouvé le sourire.
Elle est hyper cool, hyper sympa, hyper drôle, et en plus elle est magnifique.
Rien que de penser que j'allais enfin la revoir cet été me remplissait d'enthousiasme.
Je me suis mis à relire tous les SMS qu'on s'était échangés durant ces dernières semaines, mais je ne m'attendais pas à ce qu'un nouveau message de sa part vienne détruire mes espoirs :
"Je crois qu'on va pas pouvoir se voir cet été : je suis invitée au mariage de mon cousin et je pars en vacances juste après..."

Je restai sans réaction pendant un moment, puis je lui répondis : "Ce n'est que partie remise !" suivi d'un smiley, mais elle me connaissait suffisamment pour deviner à quel point j'étais déçu d'apprendre qu'on ne se verrait pas.

Quand je pense que la dernière fois qu'on s'était vus, j'avais moi-même renoncé à passer du temps avec elle, tout simplement parce que Xana avait lancé une attaque et que le devoir m'appelait.
J'aimais assez l'idée de devoir renoncer à l'amour de ma vie pour sauver le monde, ça me donnait une image de vrai héros.



Heureusement pour moi, je n'ai jamais pu me résoudre à n'aimer qu'une seule fille à la fois.
Sam n'était pas l'unique personne à laquelle je m'intéressais ces derniers temps : depuis plusieurs semaines, j'étais secrètement en couple avec Aelita.
Pourquoi "secrètement" ? D'abord parce qu'aux yeux des autres élèves, nous sommes censés être cousins. Et ensuite parce qu'Aelita ne voulait pas que Jeremy sache qu'on sortait ensemble.

Pour se donner rendez-vous, elle et moi avions établi un code basé sur des SMS insignifiants à première vue.
Par exemple, lorsque je lui ai envoyé : "Je te vois", ça voulait bien sûr dire : "J'aimerais qu'on se voie".
Je ne sais pas combien de temps je suis resté seul sur le banc à attendre sa réponse en espérant qu'elle soit positive, mais voila ce qu'elle m'a répondu : "Vert 10".
"Vert" désignait l'un de nos lieux de rendez-vous par sa couleur : les bois du parc de Kadic.
Et "10", ça voulait simplement dire : "dans 10 minutes".

En m'assurant de ne pas être suivi, je me suis donc rendu là où elle m'attendait, comme prévu.
Nos moments rien que tous les deux étaient rares et précieux, alors comme un rituel, à chaque fois que nous nous retrouvions, nous avancions l'un vers l'autre sans dire un mot, avant de nous embrasser aussi longtemps que possible.

http://fc05.deviantart.net/fs70/f/2013/140/9/8/vivre_sans_lyoko___sans_dire_un_mot_by_nelbsia-d65zcv4.jpg

Mais cette fois, Aelita a mis fin à notre baiser après seulement quelques secondes, puis elle a déclaré :
- J'ai quelque chose de difficile à t'annoncer.

N'ayant connu que des ruptures par gifle dans ma figure, je n'ai pas tout de suite compris que j'étais en train de me faire larguer en douceur.
- Quelque chose de difficile à m'annoncer ? ...Je redouble !?
- Non, il s'agit de toi et moi. Je pense... Je pense qu'il faut qu'on arrête de se voir en secret.
- C'est vrai ? Tu veux qu'on sorte officiellement ensemble !? Finis les rendez-vous en cachette et les codes par SMS !?
- Non, non ! Enfin si ! Enfin... Ce que je veux dire, c'est que je souhaite qu'on redevienne juste amis.
- Hein !? Tu veux rompre !? Mais... mais pourquoi !? C'est parce que je ne viens pas avec vous faire du camping, c'est ça !?

Aelita inspira profondément et prit ma main avant de me dire sincèrement ce qu'elle avait sur le cœur :
- Odd, quand on a décidé de sortir ensemble, on était d'accord : ce n'était pas raisonnable, mais la menace que représentait Xana nous autorisait à agir spontanément et à profiter de la vie comme nous l'avons fait, simplement parce qu'en tant que Lyoko-Guerriers, chaque jour pouvait être le dernier. Toutes les occasions étaient bonnes pour flirter, et j'ai vraiment apprécié ces moments passés dans tes bras, ce léger sentiment de culpabilité quand on s'embrassait, et les heures durant lesquelles on se racontait nos secrets. Mais j'ai toujours été franche avec toi : même si je t'aime beaucoup, je suis amoureuse de Jeremy. Et maintenant que Xana ne représente plus une menace, mon désir est de vivre normalement. Je ne peux plus flirter avec toi tout en étant en couple avec Jeremy.
- Alors c'est comme ça que notre histoire va se terminer ? Sans danger, plus d'excuse pour faire ce dont on a réellement envie ?
- Disons que les envies changent. Avant j'avais peur de disparaître sans avoir connu l'amour. Mais maintenant que le danger est écarté, j'ai seulement peur de perdre Jeremy si je continue à agir comme si la menace était toujours présente alors qu'elle ne l'est plus.

Je ne supportais pas l'idée de la perdre, alors je m’accrochais à ce que je pouvais :
- C'est à cause de Jeremy ? Tu penses qu'il soupçonne quelque chose ? On n'a qu'à inventer un nouveau code pour nos rendez-vous !
- Ne dis pas de bêtise, Odd, tu sais comme moi que Jeremy est au courant pour nous deux, même s'il ne dit rien. J'ajouterais qu'il est beaucoup plus ouvert d'esprit que tu ne le crois : bien que ça ne lui plaise pas de savoir que je suis sortie avec toi, il s'efforce de garder à l'esprit que ça m'a rendue heureuse, et me savoir heureuse le rend heureux lui aussi. J'espère que tu peux comprendre ça.
- Quoi ? Jeremy est heureux de te savoir avec moi ? Tu plaisantes ? Si tu savais le nombre de crises de jalousie qu'il a piquées contre moi à l'époque où toi et moi on ne sortait même pas ensemble, simplement parce que je m'intéressais à toi !
- Écoute-moi bien, Odd. Déjà, contrairement à ce que tu penses, sache que ce qui inquiétait vraiment Jeremy dans le fait que je finisse un jour par sortir avec toi, c'est que tu puisses me faire souffrir comme tu as déjà fait souffrir quelques unes de tes "conquêtes" par le passé. Oui, Jeremy est comme ça, et ce n'est pas pour rien que je suis amoureuse de lui. Ensuite, je vois très bien que tu essayes de me retenir par tous les moyens possibles, notamment en invoquant la jalousie de Jeremy, mais c'est inutile. Je t'ai déjà expliqué pourquoi je me suis permis de sortir avec toi, et pourquoi je ne peux plus me le permettre aujourd'hui. Il est temps de tourner la page.

Elle avait visiblement réfléchi avant de prendre la décision de notre séparation, et il m'a donc fallu accepter le fait qu'elle ne changerait pas d'avis.

Tandis que sa main glissait entre mes doigts, je lui fis part de mes regrets :
- Si j'avais su que la disparition de Xana finirait par nous séparer, j'aurais essayé de passer plus de temps avec toi...
- ...Et si j'avais su que mon père y resterait, j'aurais passé plus de temps à chercher un moyen de le sauver. Mais même le retour vers le passé ne nous permet pas d'annuler nos erreurs et nos regrets. Alors si tu veux bien, ne gardons que les bons souvenirs, Odd.

Aelita m'embrassa sur la joue avant de me quitter pour de bon.

C'était beaucoup plus douloureux que toutes les gifles que j'avais pu recevoir.



D'habitude, lorsque je redeviens complètement célibataire, c'est comme un nouveau départ : je profite de ma liberté pour draguer ouvertement d'autres filles sans risquer des problèmes de jalousie.
Mais quand Aelita m'a largué, j'ai eu vraiment, vraiment mal.
Pour la première fois, j'ai éprouvé ce que les gens appellent un "chagrin d'amour", cet effroyable tourbillon de remords et de larmes incontrôlables.
Moi qui essayais les filles les unes après les autres pour trouver l'âme sœur, j'ai commencé à me demander si j'avais finalement réussi... à la perdre.
Et j'en ai aussi perdu l'appétit : à force d'errer sans but dans le parc de Kadic en attendant que le soleil se couche, j'ai sauté le repas du soir.

Attendre le crépuscule, encore une mauvaise idée.

http://fc00.deviantart.net/fs71/f/2013/180/3/6/vivre_sans_lyoko___crepuscule_by_nelbsia-d6b6nzj.jpg

Quoi de plus déprimant qu'un soleil couchant, au soir d'une rupture à laquelle on ne s'attendait pas ?
Cet astre rougeoyant, disparaissant à l'horizon en symbole des souvenirs qui périssent...
Ce nuage transpercé de rayons, tel un cœur meurtri dont les blessures ne guériront qu'avec le temps...
Le sombre manteau de la nuit qui recouvre le ciel, les étoiles minuscules comme autant d'espoirs perdus à jamais...
Aelita...

Un vent glacial vint caresser mes yeux, les forçant à s'humidifier.
J'avais froid, il était temps de rentrer.



En allant me coucher, j'espérais que cette journée infernale prendrait fin.
Le moins qu'on puisse dire, c'est que je n'étais pas au bout de mes peines.
Il paraît que le sommeil est réparateur, mais comment fermer l'œil quand on a le cœur brisé ?

Pour ne rien arranger, Ulrich avait apparemment décidé de ronfler bruyamment.
Je ramassai mon téléphone portable pour filmer mon camarade de chambre en train de ronfler tel un train à vapeur, lui qui m'accusait sans cesse de faire trembler les murs.
Comme la chambre était plongée dans l'obscurité, je me suis approché de lui pour qu'on reconnaisse bien son visage sur l'écran de mon portable.
Piqué au jeu, je me suis dit que je pourrais remettre ce reportage nocturne à Milly et Tamiya afin que tous les élèves de Kadic en profitent.
Mais pour ça, il me fallait prendre des risques, et approcher mon sujet aussi près que possible.
Sans faire de bruit, j’ai réussi à monter sur le lit d'Ulrich et à poser mes genoux de chaque côté de son ventre pour pouvoir filmer son visage en gros plan.
D'une main je tenais mon portable, et de l'autre je maintenais ma bouche fermée pour m'empêcher d'éclater de rire.

Soudain, les ronflements se sont interrompus.
J'ai aussitôt éteint mon portable et retenu ma respiration en priant pour qu'Ulrich ne se réveille pas.
On m'avait parlé des différentes phases de sommeil, sommeil profond, sommeil léger, et si j'avais brillamment réussi quelques secondes plus tôt à grimper sur Ulrich sans le réveiller, je redoutais désormais qu'il se réveille juste en m'entendant cligner des yeux.

Je suis donc resté comme ça, au dessus de lui, sans bouger et sans faire le moindre bruit, pour m'assurer qu'il était toujours endormi.
Et à force de le dévisager, je me suis mis à repenser à tout ce qu'on avait vécu ensemble, depuis le jour où je suis arrivé à Kadic.
Tous nos plans pour échapper à la vigilance de Jim pour sortir le soir ou quand Xana lançait une attaque, toutes nos parties de jeux vidéo et nos combats sur Lyoko, notre complicité, notre rivalité, nos échanges de vannes, bref, toutes ces choses qui font que depuis bientôt deux ans, Ulrich est mon meilleur ami.
"Oui, Ulrich est définitivement mon meilleur ami. Et si l'un de nous deux avait été une fille, on serait probablement sortis ensemble."
Mes pensées me trahissaient.
Je voulais essayer.
Profitant de son sommeil, je me suis lentement penché sur lui pour rapprocher mon visage du sien, et ensuite...

http://fc05.deviantart.net/fs71/f/2013/166/d/5/vivre_sans_lyoko___meilleur_ami_by_nelbsia-d696771.jpg

...et ensuite il s'est réveillé.

Il n'a pas tout de suite compris pourquoi j'étais assis sur lui, mais je n'ai rien trouvé de plus intelligent à dire que : "C'est pour un reportage sur les ronflements !"
Quand il a fini par réaliser ce que je m'apprêtais à faire, il m'a repoussé violemment et m'a menacé :
- Odd, si jamais tu retentes un truc de ce genre pendant que je dors, je demande à changer de chambre, et bonne chance pour te trouver un colocataire qui supportera ton chien et ta musique de dégénéré !
- Mais attends ! C'est pas du tout...
- Silence ! Maintenant, soit tu dors, soit tu sors !



Ne pouvant trouver le sommeil, je suis sorti dans le couloir.
J'avais du mal à réaliser ce que je venais de faire.
Ça ne me ressemblait pas, ça ne pouvait être que les séquelles de ma rupture avec Aelita.

Aelita...
Il fallait que je la voie, que je lui parle.
J'ai donc décidé de monter la voir dans sa chambre.

Mais à peine arrivé en haut de l'escalier, je me suis fait coincer par Jim :

http://fc09.deviantart.net/fs71/f/2013/165/9/b/vivre_sans_lyoko___coince_par_jim_by_nelbsia-d693j33.jpg

- Della Robbia ! Je peux savoir ce que tu cherches à l'étage des filles en pleine nuit ?
- Eh bien, euh... Il y a une explication très simple à tout ça...
- TATATATA je ne veux pas le savoir !
- Mais vous venez de dire...
- N'essaye pas de jouer au plus malin avec un vieux singe ! Les garçons du dessous n'ont rien à faire chez les filles du dessus, et j'ai comme l'impression que ce n'est pas la première fois que je te le dis !
- Jim s'il vous plaît, il faut absolument que je...
- Inutile de cramer ton innocence ! Pour cette fois, je vais simplement te reconduire à ta chambre sans punition, mais si jamais je t'attrape à nouveau, je vais te passer un savon et un shampoing dont tu te souviendras !

Satané Jim.
Toujours là pour nous empêcher d'aller et venir librement.
Pourtant, il nous a plusieurs fois épaulés dans notre combat contre Xana, même si on a dû effacer sa mémoire ensuite.
Désormais, nos alliances avec Jim appartiennent au passé, et c'est bien dommage.
J'aurais aimé qu'il combatte à nos côtés sur Lyoko.



Toujours en train d'essayer de dormir, j'ai dû abandonner lorsque la "locomotive" s'est remise en marche.
L'idée d'expédier un oreiller dans la tête d'Ulrich m'a traversé l'esprit, mais en repensant à l'éventualité qu'il demande à changer de chambre, j'ai préféré le laisser tranquille.
Du temps de nos missions nocturnes pour contrer Xana, il était indispensable qu'on conserve la même chambre afin de pouvoir sortir de Kadic en pleine nuit.
Mais maintenant, si Ulrich souhaite vraiment changer de chambre, plus rien ne le retient, hormis notre amitié que j'ai failli compromettre tout à l'heure.

Accablé par les tourments de cette journée éprouvante, je me suis mis à pleurer en silence.
Comment ma vie, si géniale auparavant, avait-elle pu devenir fade à ce point ?

En retournant l'affaire dans tous les sens, j'ai fini par réaliser que mes problèmes me ramenaient tous à la même source : la disparition de Xana.
L'amertume de constater à quel point j'avais raison avant qu'on éteigne le super-calculateur : sans Lyoko, la vie perd tout son fun.

Lyoko... Xana...

Oui, tout ça prenait un sens désormais, et il ne me restait qu'une seule chose à faire, une seule étincelle à déclencher pour raviver la flamme qui m'a animé durant ces deux dernières années.

J'ai donc ressorti mon ancienne tenue pour l'enfiler par dessus mon pyjama : ma veste courte à manches longues, mon pantalon pattes d'éléphant et mes baskets compensées, puis je me suis évadé par la fenêtre pour éviter de recroiser Jim.



Au dehors, dans l'obscurité de la nuit qui enveloppait Kadic, j'avais l'impression de vivre une nouvelle mission.
Je me disais que mes amis s'étaient fait piéger sur Lyoko, et que moi seul pouvais les libérer.
Xana allait sûrement envoyer des spectres à ma poursuite pour m'éliminer.
Je me suis mis à courir, et la pluie commença à tomber.
Dans les bois du parc, je sentis de multiples présences tout autour de moi, comme des ombres qui se cachaient subitement derrière les arbres pour me tendre un piège.
A l’affût du moindre bruit et du moindre mouvement, je ramassai un bâton avant de reprendre ma course pour semer les monstres à mes trousses.

http://fc03.deviantart.net/fs70/f/2013/169/7/e/vivre_sans_lyoko___comme_des_ombres_by_nelbsia-d69nnc5.jpg

Inutilisée depuis un moment, la trappe qui menait aux égouts était en partie recouverte de terre, et je me servis donc de mon bâton comme levier pour la soulever, toujours dans la crainte de voir un monstre de Xana surgir pour m'écraser.
Une fois descendu dans les égouts, un autre imprévu allait me retarder :
"Zut ! Les skateboards ne sont plus là !"
J'entendis des bruits derrière moi, et je me remis donc à courir.
Mais même après avoir enjambé les eaux usées, je sentais toujours le danger qui me guettait.
J'ouvris prudemment la trappe de sortie des égouts afin de m'assurer qu'aucun monstre ne m'attendait sur le pont.
Un nouveau bruit derrière moi me décida à m'échapper précipitamment pour enfin rejoindre l'usine sous une pluie torrentielle.

http://img11.hostingpics.net/pics/652465usinepluie02.jpg

Alors que je m'apprêtais à entrer dans ce lieu faussement abandonné pour m'abriter du déluge, un oiseau de nuit vola presque droit sur moi mais je parvins à l'esquiver de justesse.

http://fc09.deviantart.net/fs70/f/2013/171/7/d/vivre_sans_lyoko___oiseau_de_nuit_by_nelbsia-d69wqb8.jpg

"Tu ne m'auras pas si facilement, Xana !"
Vite, je pénétrai dans l'ascenseur pour me mettre en sécurité et descendre vers ma destination finale.

"Tenez bon, les amis, j'arrive !"

Et la comédie atteignit son apothéose lorsqu'une deuxième voix résonna dans ma tête...

http://img11.hostingpics.net/pics/657492vslcrimepassionnellight02.jpg


"Odd, tu t'apprêtes à commettre un crime passionnel !" me répète ma conscience tandis que la porte du monte-charge s'ouvre.

Et ma conscience n'a peut-être pas tort.

Je l'écoute rarement, mais quand elle crie assez fort, il m'arrive d'entendre ce qu'elle a à me dire.

Dans le cas présent, j'imagine que sa voix est amplifiée par les murs métalliques de la pièce dans laquelle je me retrouve pour la première fois depuis qu'on a vaincu Xana : la salle du super-calculateur.

Le voici d'ailleurs qui émerge du sol, et je me réponds à moi-même :

"Oui, je suis en train de commettre un crime passionnel."

Une conclusion à la hauteur de cette journée catastrophique.



"Oui, je suis prêt à détruire cette paix qu'on a eu tant de mal à gagner, et je suis prêt à remettre nos vies en danger, parce que j'aimais trop la vie qu'on menait avant.
Je refuse que le lycée ne soit fait que de longues journées de cours ennuyants, avec des amis qui dorénavant se prennent au sérieux.
Je veux retrouver l'adrénaline de nos missions.
Je veux rester dans la même chambre avec Ulrich.
Je veux que Jim et William se battent à nos côtés.
Je veux qu'Aelita se remette à agir spontanément.
Je veux que les trois années de lycée à venir soient aussi passionnantes que l'ont été les trois dernières années de collège.
Je veux redevenir un héros.
Et pour tout ça, je dois faire revenir Xana."

Suis-je un traître égoïste, ou suis-je le seul à voir que mettre sa vie en péril est le seul moyen de se sentir vivant ?
Vais-je mourir en héros à cause de ma propre folie, ou vivrai-je assez longtemps pour voir mes amis me haïr à jamais quand ils réaliseront que je suis à l'origine de la réapparition de Xana ?
Toutes ces questions n'ont plus d'importance : ma main est déjà en train d'actionner la commande d'allumage du super-calculateur.

http://fc06.deviantart.net/fs71/f/2013/180/d/8/vivre_sans_lyoko___pardonnez_moi_by_nelbsia-d6b80fa.jpg

FIN.
_________________
http://imageshack.us/a/img854/4638/pshs.pngMa galerie Code Lyoko
http://img411.imageshack.us/img411/4929/kssign02.jpg


Dernière édition par Nelbsia le Jeu 12 Juin 2014 22:01; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
GummyBear MessagePosté le: Sam 29 Juin 2013 02:44   Sujet du message: Répondre en citant  
Maître du jeu (+ mag)


Inscrit le: 27 Jan 2013
Messages: 432
Localisation: Dans un paquet Haribo nancéen.
Wahou !

Non franchement, c'était Wahou, quoi ! Une One-Shot post saison 4 axée sur les sentiments d'Odd, j'étais sceptique, mais de la part d'un auteur aussi spirituel que Nelsbia, je m'étais dit pourquoi pas, surtout que je me faisais un peu chier ... Et bien, elle vaut très franchement le coup, cette petite OS.

Donc, l'idée que le groupe soit resté soudé sans XANA, pendant une période (qu'il me semble que tu ne détermines pas, ou je l'ai zappé, auquel cas, désolé pour ce manque de sérieux ^^) assez longue pour que Odd ait commencé à regretter le temps passé, sans pour autant qu'Aelita n'ait songé à le plaquer plus tôt, est assez irréaliste et un peu trop providentielle à mon goût, mais c'est pas spécialement grave.

On découvre donc des plans-vacances sans Odd, ce qui me surprend un peu : il a toujours été le mec qui se libère facilement que ce soit de sa famille ou des profs, lorsqu'il est en retenue, mais bon, encore une fois, c'est surprenant, pas dérangeant. Donc, ouais, c'est un des premiers éléments à le faire tomber dans la sinsistrose, mais apparemment, c'était pas la joie avant, déjà, si on en croit l'orientation systématique des discussion et son accolade avec William.

Donc, ouais, du coup ensuite, il se fait aggresser par la XANA's victim et ça me fait honnêtement plaisir de voir William méchant, je vais presque dire que ça m'avait manqué avec CLE et le peu de fics que je lis en ce moment qui le font carrément passer pour un mec honnête rejeté par un groupe d'hyporcrites, namé j'vous jure, quoi. Par contre, William s'est rapproché de la bande à Sissi ? Le couple improbable le moins probable de l'année, peut-être ? Mr. Green

Vient la tout juste mentionnée relation Odd-Aelita qui est ma préférée. On sent que toi aussi, c'est un des couples que tu connais le mieux, au vue des arguments que tu fournis. xD J'imagine d'ailleurs que dans Croisière sentimentale, on la retrouve, du coup ? Arff, y a trop de chose que faudrait que je lise.
Apparemment, ils se voyaient déjà pendant la série, si j'ose dire, mais c'était simplement caché, pourquoi pas, mais ce qui m'étonne quand même c'est que même Jérémie ait été au courant, sans que nous, pauvres spectateurs n'y aient vu quoique ce soit. Il n'empêche que le concept me plaît beaucoup.

Par contre, au moment de la rupture, une chose grave se produit en même temps.
Une chose ... Terrible.
Une chose que l'on aurait aimé annihilée.
Nelsbia a écrit:
il est beaucoup plus ouvert d'esprit que tu ne le crois

Vous le voyez ?
Oui, lui.
Ce subjonctif mal conjugué.
C'est la première faute du texte et sans doute la plus vicieuse. Y a un moment, où je suis pas super chaud, au niveau de la concordance des temps (en fait, je suis même sûr que c'est pas bon Smile ) et un autre, où t'employes du présent au lieu d'utiliser du subjonctif, que tu n'aimes vraiment pas pour le coup, aujourd'hui, mais sinon, c'est tout : ce texte est certifié de qualité linguistique supérieure.

Pour le niveau de langue, c'est celui d'Odd, donc c'est prenant et simple à suivre et gramaticalement, c'est très bon. Wink
Bravo à toi, encore une fois, pour le soin et la rigueur que tu mets dans cette oeuvre.

On passe au passage Ulrich : j'ai trouvé qu'il a été un peu dur dans sa remarque, Ulrich, je l'ai connu moins grognon, mais c'est peut-être moi. *sarcastic*
En tout cas, l'idée du baiser est assez douteuse de mon point de vue et a l'air de se passer de logique : Odd pas en forme, Odd pense à des trucs d'Odd, Odd veut embrasser son pote. Enfin bon, la façon dont c'est écrit rend le truc encore plus vague, je trouve, mais bon.

Odd s'enfuit en pleine nuit, tel un animal sauvage s'évadant du zoo, pour traumatiser les enfants de nos foyers ! Hum.
Sa paranoïa est une bonne idée, bien mise en scène et racontée.
Pour conclure, j'aime bien aussi le final, du "Je ne suis pas prêt à vivre sans Lyoko", qui incarne juste la cohérence même : sans Lyoko, y a pas que Odd qui est censé péter les plombs et dans ma tête, c'est même celui qui est censé les péter en dernier.

Ils peuvent pas vivre sans et c'est une One-Shot qui pourrait être écrite du point de vue de chaque LGs, pour des raisons en apparence différentes, mais au fond, tout à fait identiques : What is my point ?


Bref, pour conclure ce court commentaire, je vais dire que j'ai aimé.
Que le style est prenant, tout en étant minimaliste à souhait au niveau des fautes de langue ; la présentation est au-dessus de tout ce qu'on peut voir de part et d'autre de ce forum. Le titre est finement choisi et explore un concept qui me plaît. Sans nous pousser aux larmes, on ne peut pas s'empêcher de compatir au drame de ce noble héros qu'est Odd ; les persos sont plus que respectés, ils sortent transcendés de la disparition de XANA qui contraste leurs différentes personnalités, sauf celle de Yumi (Ah pardon, elle en a jamais eu). L'histoire est bizarre et se moque de toute façon de mes considérations cartésiennes, mais présente un attrait assez intéressant en mettant en scène de la science-fiction de définition scolaire, nous faisant basculer entre le "C'est explicable" et le "Il rêve ou quoi ?".

J'ai passé un bon moment et bien apprécié cette fiction.
Tschüss !

EDIT : Ah au fait, y a pas écrit OS ?
Rolling Eyes
LOL ! Pour pardonner cette bévue nocturne, je lirai la suite xD

EDIT2 : Ah, en fait, le peu de truc négatif que j'ai dit est hors-sujet, cf. la leçon grammaticale trois posts plus bas >.<.
Donc, oki, pas une seule faute de langue, dans cet OS, chapeau !


Dernière édition par GummyBear le Sam 29 Juin 2013 22:26; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
ikuto MessagePosté le: Sam 29 Juin 2013 16:13   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 25 Avr 2013
Messages: 167
Salut,

Alors je vais résumé ce texte en un mot: Wow!

J'ai adoré! Vivement la suite!! Wink Le fait d'avoir (enfin ^^) un aperçu des sentiments de Odd, savoir exactement ce qu'il ressent..., le fait qu'il rallume le Supercalculateur pour que tout redevienne comme avant... sérieusement j'ai adoré! ^^


N'empêche qu'Odd a faillit embrasser Ulrich *Oh my God!* mort de rire.

En plus tu as une bonne orthographe, tu met de l'espace entre certaines lignes... pas un paquet de texte c'est très apréciable! ^^


Et donc pour toutes ces raisons: BRAVO!! FÉLICITATIONS!!!

_________________
http://img110.xooimage.com/files/2/4/e/fanuserbar-52b1193.png
Grand fan de L'IFSCL et d'Immu!
http://i56.servimg.com/u/f56/18/56/48/81/ikuto_11.png
Merci à Kasux pour cette sign et cet avatar! Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
miss ishiyama MessagePosté le: Sam 29 Juin 2013 16:55   Sujet du message: Répondre en citant  
[Tarentule]


Inscrit le: 27 Mar 2013
Messages: 409
Localisation: cachée dans la mer numérique avec franz hopper
Wowowwow! La première chose que j'aime, ce sont les créations entre chaque passage. C'est vraiment super ces illustrations!

Sinon j'ai beaucoup aimé. C'est une preuve qu'Odd a des sentiments. En le voyant dans la série, il passe pour le Don Juan qui veut essayer les filles mais qui s'en fout un peu; un mec sans coeur qui ne fait que profiter de la vie.
Mais non, il est humain et il a des sentiments, comme tout le monde. Et là, on a l'impression d'être plongé dans ses pensées et on découvre ce qu'il vit vraiment.
Ta fic revient sur l'amour Odd-Aelita et montre aussi que Jeremy est ouvert d'esprit.
Odd fait un super héros (et non pas un super-héros, nuance Mr. Green) et le rythme est parfait. On apprend des choses nouvelles petit à petit (comme son amour secret pour Aelita) et ton écriture retrace sa vie depuis l'apparition de Lyoko.
Et elle dénonce ce que j'ai pensé dès qu'ils ont éteint le supercalculateur. Leur amitié est "incassable" parce qu'il partage un secret, un secret qu'il ne peuvent pas dévoiler.

J'ai pris du plaisir à lire. Bravo à toi! Wink Tu as beaucoup d'inspiration!

_________________
http://imageshack.us/a/img42/7122/6lr9.png
Merci à Me98 pour ce pack super mignon!

http://imageshack.com/a/img600/5449/jgkx.png

http://img140.imageshack.us/img140/3249/userbarfan.png

http://imageshack.us/a/img196/1938/userbarreprolaura1.png

http://imageshack.us/a/img855/3366/t4o6.pnghttp://imageshack.us/a/img547/5513/caw8.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Nelbsia MessagePosté le: Sam 29 Juin 2013 20:23   Sujet du message: Répondre en citant  
Pokémon Master


Inscrit le: 26 Mai 2010
Messages: 207
Localisation: Dans les bras de la Mort
GummyBear >>
Merci de ton commentaire et merci de m'indiquer qu'il s'agit d'un One-Shot et non d'une FanFic comme je l'ai indiqué par défaut (il va falloir que je rectifie ma balise).
Je sais pas pourquoi le terme "One-Shot" me donne l'impression d'un récit écrit d'une seule traite sur un coup de tête, alors que ce n'est pas l'écriture qui se fait en une fois mais le post.
La différence entre un One-Shot et une FanFic serait donc sensiblement la même que celle qui distingue une nouvelle et un roman : la longueur du récit.
Plus court que la fanfic, le One-Shot ne comporte généralement qu'un unique chapitre et est donc posté en une seule fois (d'où le nom "One-Shot").
J'espère avoir bien saisi la nuance cette fois-ci.


Tu as remarqué que les évènements s'enchainent un peu trop bien (en une journée : Odd nostalgique + largué par Aelita + vacances à l'eau etc.) ; c'est une conséquence directe de la condensation du récit pour faire tenir l'histoire en un seul chapitre, mais c'est aussi un moyen de justifier la décision finale d'Odd sous l'accumulation des désagréments de cette journée qui n'en finit pas de lui faire regretter l'époque des missions.


Odd ne pourra pas partir en vacances avec la bande car ses parents ont décidé de l'emmener avec eux, c'est tout à fait surprenant quand on connait la liberté d'Odd, et il en est d'ailleurs le premier surpris puisqu'il n'est pas habitué à recevoir ce genre de contraintes de la part de ses parents.
Jusqu'à présent, Odd avait honte de l'extrême gentillesse de ses parents qui le laissaient tout faire sans jamais se fâcher, mais cette fois-ci il a honte de ne pas pouvoir partir en vacances avec ses amis car ses parents lui imposent de les accompagner pour une réunion familiale (tellement honte qu'il inventera une fausse excuse auprès de ses camarades).
Cette décision parentale surprend quand on sait combien ils sont cools, mais on peut par exemple imaginer que les Della Robbia sont éparpillés toute l'année (Odd en internat à Kadic, ses cinq soeurs poursuivent des études dans différentes villes, etc.), et les parents mettent donc un point d'honneur à réunir toute la famille au moins une ou deux fois par an.


William méchant, c'est vrai que ça manquait Wink
Moi-même, dans ma fanfic Overpowered, j'ai choisi d'intégrer William (et même Sissi) au groupe des héros histoire de "rassembler les forces" en vue d'affronter Xana, sans pour autant faire de William une victime puisqu'il demeure la principale source de conflit interne, mais le gagner en précieux allié revient forcément à perdre un ennemi tout aussi valeureux.
Bref, dans Vivre Sans Lyoko, William intègre la bande de Sissi qui peut presque rivaliser avec la bande des héros, ce qui permet non seulement d'avoir à la fois un William méchant et du même coup une bande rivale assez importante (ce qui n'était pas le cas dans CLE, car Sissi et ses deux acolytes ne faisaient clairement pas le poids).
Le but de William en rejoignant la bande de Sissi n'est donc pas de se rapprocher de Sissi elle-même mais d'emm*rder les héros (quoique pour moi, et je ne suis pas le seul, il y a toujours eu quelque chose entre William et Sissi, ce que j'ai d'ailleurs développé dans Overpowered).


La liaison secrète Odd+Aelita (plus vraiment secrète puisque Jeremy est au courant), c'est aussi plaisant pour les fans de ce couple que déplaisant pour les opposants, mais j'espère avoir correctement justifié chaque aspect de cette relation :
- Odd et Aelita, déjà très proches dans la série, ont fini par devenir plus que des amis (on savait déjà qu'Odd était attiré par Aelita, et on se doutait qu'Aelita avait un faible pour Odd)
- cette attirance seule ne suffit pas à justifier qu'Aelita se soit laissée aller à flirter avec Odd alors qu'elle aimait déjà Jeremy même s'ils n'ont jamais été officiellement ensemble : il y avait en plus la menace que représentait Xana (le genre de contexte qui ne te garantit pas de survivre jusqu'au soir et qui te pousse donc à succomber à tes envies comme si chaque jour pouvait être le dernier ; j'ai d'ailleurs déjà détaillé ce phénomène pour justifier la "Dernière Nuit" du 9ème chapitre d'Overpowered en prenant pour exemple réel les multiples relations dans la résistance française durant la 2nde guerre mondiale)
- Jeremy est au courant mais ne dit rien. Ça peut surprendre, on aurait pu s'attendre à une crise de jalousie de sa part, mais Aelita l'explique très bien elle-même : "bien que ça ne lui plaise pas de savoir que je suis sortie avec toi, il s'efforce de garder à l'esprit que ça m'a rendue heureuse, et me savoir heureuse le rend heureux lui aussi. (...) Ce qui inquiétait vraiment Jeremy dans le fait que je finisse un jour par sortir avec toi, c'est que tu puisses me faire souffrir comme tu as déjà fait souffrir quelques unes de tes "conquêtes" par le passé. Oui, Jeremy est comme ça, et ce n'est pas pour rien que je suis amoureuse de lui." Grâce à cette révélation, je ne tombe ni dans l'évidence d'un Jeremy jaloux comme Ulrich, ni dans l'absurdité d'un Jeremy indifférent. Je dépeins un Jeremy beaucoup plus intéressant : un Jeremy qui s'efface devant Aelita et qui ne se soucie que de son bonheur à ELLE. Ainsi, même les "crises de jalousie" de Jeremy qu'on a pu voir dans la série n'étaient en fait que de l'inquiétude de sa part car il ne voulait pas qu'Odd "essaye" Aelita pour la jeter ensuite comme il l'a déjà fait avec presque toutes les filles de sa classe. Cette hypothèse fait regarder Jeremy d'un autre oeil Wink
- Aelita est amoureuse de Jeremy, elle en est sûre, même si ça ne l'a pas empêchée d'apprécier la liaison secrète avec Odd. Une fois la menace écartée, elle veut désormais rester fidèle à Jeremy et choisit donc de mettre un terme aux rendez-vous secrets. Elle a bien réfléchi, elle sait ce qu'elle veut, elle agit en conséquence.



Nous arrivons à la "chose terrible" : "il est beaucoup plus ouvert d'esprit que tu ne le crois"

Tout d'abord, j'ai effectivement tendence à préférer l'indicatif dans les cas où on peut l'employer à la place du subjonctif (à condition que la probabilité de l'évènement décrit soit assez certaine puisque c'est sur ce critère que se joue la différence).
Par exemple, je dis : "avant qu'il ait fait ses devoirs[i]" (subjonctif car comme on est avant, on n'est pas sûr qu'il les fasse vraiment), mais je dis "[i]après qu'il a fait ses devoirs" (indicatif car on est après, donc on est sûr que ses devoirs ont été faits).
J'ai appris cette règle durant cours de français, et je me souviens qu'on était plusieurs à être surpris en entendant la prof dire "après qu'il a fait" car à l'oreille ça sonne faux, mais d'après elle c'est une règle basée sur la certitude ou non de l'évènement dont on parle.
Tout ça pour dire que parfois on croit que je fais des fautes en mettant l'indicatif à la place du subjonctif, alors qu'en réalité je suis dans mon droit et il n'y a donc pas de faute (ou alors ma prof a raconté des conneries, ce qui ce ne serait pas si étonnant venant d'une prof).

Revenons à la "chose terrible" : "il est beaucoup plus ouvert d'esprit que tu ne le crois"
Là, je crois sincèrement que ce n'est pas une faute, et je crois même que ça n'a rien à voir avec la certitude ou non de l'évènement, donc ce n'est pas un cas ambigu.
Il suffit de remplacer le verbe "croire" par un autre verbe dont la sonorité change entre l'indicatif et le subjonctif pour s'en rendre compte.
Prenons le verbe "être" :
Doit-on dire :
"il est beaucoup plus ouvert d'esprit que tu ne l'es"
ou
"il est beaucoup plus ouvert d'esprit que tu ne le sois"
?

A mon avis, on dit "il est beaucoup plus ouvert d'esprit que tu ne l'es", donc c'est bien de l'indicatif, et par conséquent la phrase "il est beaucoup plus ouvert d'esprit que tu ne le crois" était correcte.
Si quelqu'un peut confirmer ou apporter d'autres éléments pour ce débat sur l'orthographe, n'hésitez pas, ça m'intéresse.



Concernant le niveau de langue, j'ai choisi de conserver le langage courant/familier pour les phrases qu'Odd énonce à haute voix, tandis que le reste du texte (narration via les pensées d'Odd) est à un niveau plus soutenu, ce qui donne presque une double personnalité au félin parce qu'on a l'habitude de l'entendre parler sur un ton très naturel et chaleureux, alors qu'on découvre ici ses pensées qui semblent beaucoup plus froides que les mots qui sortent de sa bouche.


Le moment Odd/Ulrich, ce n'est pas si décalé que ça, ou en tout cas c'est décalé en même temps que tout les autres évènements de cette journée infernale.
Cette accumulation de contrariétés pèse sur Odd et celui-ci se met à réfléchir (ou plutôt à "psychoter") pour finir par agir bizarrement. Dans le contexte d'une nuit sans sommeil consécutive à une rupture douloureuse, reporter son affection sur une présence amicale rassurante n'a rien d'invraisemblable. Ça repose sur beaucoup de facteurs assez abstraits, notamment le fait qu'Ulrich incarne pour Odd le souvenir des années "Lyoko-Guerrier".

Quant à la réaction d'Ulrich, elle ne me semble pas disproportionnée, si l'on tient compte de l'effet de surprise et du caractère d'Ulrich.
En fait, vu ce qu'Odd s'apprêtait à faire, c'était quitte ou double : soit Ulrich réagissait "violemment" (c'est ce qui s'est passé dans Vivre sans Lyoko), soit il se laissait tenter par l'expérience proposée (c'est plus ou moins le cas dans une scène coupée d'Overpowered, et bien sûr dans les fics yaoi qui développent le couple Ulrich+Odd).


Dans la série d'origine, quatre des cinq héros hésitent à mettre fin à leurs aventures, mais finalement ils vont de l'avant et tournent la page avec le sourire.
On peut donc considérer que dans la version officielle, aucun des 5 héros ne "pète les plombs" suite à l'arrêt de leurs missions.
Dans les fanfics se déroulant après la saison 4, on est donc libre de choisir qui est nostalgique ou non.
Certains décriront un futur normal ou les héros ont tous retrouvé une existence d'adolescent quelconque, d'autres iront chercher la frustration d'Ulrich qui voit de moins en moins Yumi ou de Jeremy qui perd ses amis les uns après les autres, bref, tout est possible, tout est question de choix.
Dans Vivre sans Lyoko, j'ai choisi d'imaginer le spleen d'Odd accentué par une journée où tout va mal, à tel point qu'il décide de rallumer le super-calculateur.
Tu as peut-être raison, Odd aurait probablement pété les plombs en dernier (ou avant-dernier puisque Yumi s'en fout ^^) mais c'est justement ce cas de figure que je voulais envisager : la joie de vivre d'Odd ébranlée par les déboires de la vie normale, en ajoutant son talent naturel pour faire n'importe quoi.


En conclusion, oui toute cette histoire est un dangereux mélange de délires et de justifications, et encore merci pour ton commentaire Wink
(PS : non non l'erreur vient de moi, il s'agit d'un OS donc je dois changer la balise, et d'ailleurs j'avais bien écrit "FIN" après la dernière image)




ikuto >> Merci pour ton commentaire, et désolé de t'avoir laissé croire qu'il avait une suite, j'ai juste pas mis la bonne balise ^^



miss ishiyama >> Merci pour ton commentaire, et ravi d'apprendre que les pensées d'Odd t'aient plu.
C'est vrai que dans la série on ne le voit pas souvent, mais Odd a bel et bien des sentiments (épisode 94 "Contre-attaque", lorsqu'Aelita sort du scanner ...).
_________________
http://imageshack.us/a/img854/4638/pshs.pngMa galerie Code Lyoko
http://img411.imageshack.us/img411/4929/kssign02.jpg
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
LounaXD MessagePosté le: Dim 30 Juin 2013 12:42   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 09 Juil 2012
Messages: 121
WOOOOUW ! J'ai juste adoré quoi ! Ton histoire est juste superbe BRAVOOO !
Surtouut avec quelques images cela rend super bien vraiment !
Va-t-il y avoir une suite ou ces le seules chapitres ? =)

_________________
http://img15.hostingpics.net/pics/281074PackPourLounaXD.jpg


"Les rêves les plus fou, sont toujours les meuilleur.."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
*Odd Della Robbia* MessagePosté le: Dim 30 Juin 2013 14:15   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kongre]


Inscrit le: 14 Sep 2008
Messages: 1307
Localisation: Sur le territoire Banquise entrain de faire de l'overboard
Pour ma part j'aime bien cette fic, elle est plutôt triste.
Et je pense qu'elle est loin d'être incohérente, les réactions d'Odd sont compréhensibles.

Le fait qu'il craque le premier est assez logique, vu que ce qui fait vivre Odd ce sont les sensations fortes et les filles (lors de l'extinction du SC, la seule chose qui remonte le moral du félin c'est quand Ulrich parle de plus de temps pour draguer) or dans la fic on voit que les filles l'on délaissé (surtout à un moment ou il en avait grand besoin). Bref vu qu'il n'y a plus de filles pour pimenter sa vie et que ses amis le délaisse au profit de leurs copines, il commence à regretter les aventures que lui ont apporté lyoko ou XANA. Et il semble prêt au pire pour retrouver ces sensations plutôt que vivre 3 années déprimante de solitude et ennuyeuse au lycée.

Pareil pour le cas Ulrich. Toute les relations d'Odd avec les filles (même quand il était clean) ont mal fini pour lui, à ce moment il a dû penser que ce n'était pas pour lui et qu'il devrait tenter avec les garçons. Or Ulrich est son meilleur pote et il fait craquer toute les filles (et aussi beaucoup d'homo dans la plupart des fics yaoi).

J'aurais bien voulu une suite

_________________
http://img11.hostingpics.net/pics/431875signature.png

http://img11.hostingpics.net/pics/400268userbar.gif
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Gokurh MessagePosté le: Dim 30 Juin 2013 16:40   Sujet du message: Répondre en citant  
[Mégatank]


Inscrit le: 02 Sep 2012
Messages: 725
Localisation: Cherche dans ton anus. Le PDG Florentin.
Que dire ???

C'était tout simplement fantastique mais si tu le veux bien je vais résumer dans l'ordre de l'histoire ce que je me suis dit.

Citation:
Odd tu t'apprêtes à commettre un crime passionnel


Ma première réaction a été : Non... non... je vous en supplie faîtes qu'il ne sortira pas avec Aelita ! Je me suis même demandé si Odd ne la viol**ai pas Surprised !

Citation:
tandis que la porte du monte-charge s'ouvre.


Là je me suis dit ouf ! Ce n'est que pour rallumer le supercalculateur... Pour faire quoi ???

Bref, je vais arrêter de citer le texte sinon j'en ai pour des heures ^^ ! Alors après, je me suis dit : "Oh là là, pauvre Odd il est déprimé ^^" Et je me suis dit ça jusqu'à temps que Sam lui envoie ce message :

Citation:
"Je crois qu'on va pas pouvoir se voir cet été : je suis invitée au mariage de mon cousin et je pars en vacances juste après..."


Mes doutes sur une relation avec Aelita ont alors été plus intenses ! Je me suis dit "faîtes que non" PS : je DETESTE le couple OddxAelita Rolling Eyes

Et après, quand j'ai vu l'image (sans le faire exprès) d'Odd embrassant Aelita, je me suis dit honnêtement : bon je crois que je vais arrêter de lire cette fic Shocked

Mais bon je me suis dit "allez continue ! force-toi xD"

Et je n'ai pas été déçu ! De voir qu'Aelita n'était pas amoureuse d'Odd ça ma soulagé ^^ !


Bref passons mon avis...

Je trouve franchement que ton one-shot est tout simplement génial ! Il est très bien raconté, les images sont très bien faites ! L'histoire d'Odd est vraiment très plausible et j'ai adoré ! Il me semble qu'il n'y ait pas une faute d’orthographe ^^ !

L'histoire sentimentale est très bien décrite ! En résumé : c'était tout simplement mon genre de fics et franchement je veux bien voir la fic de la personne qui t'a battue parce que vu le niveau de cette fic, l'auteur de l'autre doit être très célèbre ^^ !

EDIT : n'empêche, voir Odd coucher comme ça sur Ulrich je me suis dit... http://www.youtube.com/watch?v=GztsK3PVH3Y

EDIT2 : Mais de rien Wink ! Je me devais de commenter cette fic qui m'a foi, est vraiment très bien racontée (détails ci-dessus ^^) ! Et pour la description de la rupture du couple OddxAelita c'est vraiment possible en effet ^^ !

Je vais d'ailleurs lire la fic d'Icer de ce pas ^^...

_________________
http://imageshack.us/a/img21/2531/xnzk.png

Merci à me98 Wink !

Spoiler


Dernière édition par Gokurh le Lun 01 Juil 2013 07:20; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
kender MessagePosté le: Dim 30 Juin 2013 17:25   Sujet du message: Répondre en citant  
[Magazine]


Inscrit le: 18 Fév 2013
Messages: 710
Localisation: Paris
Je d'abord parler de tes créations qui sont superbes. Que ce soit pour ta fic Overpowered ou pour cette OS, j'ai toujours admiré tes créations. J'avoue que je les préfère à tes textes. Razz
J'adore surtout la dernière image. Elle montre toute la nostalgie et l'impuissance d'Odd à vivre sans Lyoko.
Bref, j'adore.

Bon, maintenant, on passe à l'OS :

Premier point, l'écriture. Tu ne fais pas de fautes ou en tout cas pas qui saute aux yeux (j'ai lu rapidement ton OS donc il est possible que j'en ai passé). Le texte est bien aéré et tes images rendent le récit vivant. Donc tout est parfait.

Sur le scénario maintenant. Odd qui est nostalgique. Ca se comprend. J'aime bien. Tu décris bien ses sentiments. Le fait qu'il veuille combattre de nouveau sur Lyoko est compréhensible.

Mais il y a certains points qui m'embêtent. Premièrement, le couple Odd-Aelita. Je reprends tes arguments :

Citation:
Odd et Aelita, déjà très proches dans la série, ont fini par devenir plus que des amis (on savait déjà qu'Odd était attiré par Aelita, et on se doutait qu'Aelita avait un faible pour Odd)


Je n'ai jamais vu qu'Odd est attiré par Aelita dans la série. Au contraire, il fait tout pour qu'Aelita sorte avec Jérémie. Il voit plutôt en elle une petite sœur qu'il faut protéger. N'ayant pas une relation forte avec ses sœurs, Aelita les remplace Et à aucun moment on voit Aelita avoir un faible pour Odd. elle est amoureuse de Jérémie, point. Elle n'est pas du genre à tromper son amour en sachant qu'il est possible que cela fasse mal à Jérémie. Elle est trop gentille et attentionnée pour cela.
De plus, le fait qu'il sortent ensemble AVANT l'extinction du SG est très peu probables. D'abord parce que dans l'épisode 93 "Retour", Odd a trouvé désespérant que Jérémie et Aelita n'ont fait que bosser ensemble alors qu'ils avaient passer tout le WE seuls tous les deux. Cela montre qu'Odd ne sortait pas avec Aelita à ce moment, et qu'il encourage même Jérémie et Aelita à sortir ensemble. Et sachant que très peu de temps s'est passé entre cet épisode et l'épisode où XANA a été éliminé, ton histoire ne tient pas debout. Enfin, bref, c'est le très gros point noir de ton OS pour moi.

Deuxième point qui m'a fait froncer les sourcils : William.

Le fait qu'il traîne avec Sissi ne me dérange pas. Mais c'est surtout son comportement qui me trouble. William, bien que rebelle, n'a jamais été un voyou qui cherche la violence et qui trahit le secret des autres. Ce n'est pas très cohérent avec le personnage je trouve. Et tu vas avoir des problèmes avec la M.A.N.T.A. si l'un des membres passent par là Mr. Green

Troisième point : Depuis quand allumer le supercalculateur permet de ressusciter XANA ? Shocked


Bon, malgré ces points, dans l'ensemble, c'est une très bonne OS. Il n'y avait qu'une seule fic Odd-Aelita que je supporte (Un amour naissant par la mort), maintenant il y en a deux (même si la tienne est une OS). Encore une fois bravo ! Very Happy

_________________
http://img11.hostingpics.net/pics/716747kender.png
Merci à la talentueuse Lénaelle pour ce pack criminel

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Ikorih MessagePosté le: Dim 30 Juin 2013 17:42   Sujet du message: Répondre en citant  
M.A.N.T.A (Ikorih)


Inscrit le: 20 Oct 2012
Messages: 1442
Localisation: Sûrement quelque part.
William/Sissi. Tirez-moi une balle dans la tête. Déjà qu'on doit se les farcir dans ta fic alors qu'ils sont juste pas assortis!...
PS : kender, qui préfère "les créations au texte", semble oublier qu'un texte est une création Razz (note de Poppy : Je suis d'accord avec toi ^^)
_________________
"Excellente question ! Parce que vous m’insupportez tous.
Depuis le début, je ne supporte pas de me coltiner des cons dans votre genre."
Paru - Hélicase, chapitre 22.
http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/signat10.png
Et je remercie quand même un(e) anonyme qui refusait qu'on associe son nom à ce pack Razz

http://i81.servimg.com/u/f81/17/09/92/95/userba11.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Nelbsia MessagePosté le: Lun 01 Juil 2013 02:45   Sujet du message: Répondre en citant  
Pokémon Master


Inscrit le: 26 Mai 2010
Messages: 207
Localisation: Dans les bras de la Mort
LounaXD >> Merci pour ton commentaire. J'ai des idées de suite, mais à priori cette histoire restera un One-Shot (comme elle a été écrite à l'origine).


*Odd Della Robbia* >> Merci pour ton commentaire, et content de voir que les réactions d'Odd sont compréhensibles.
Je pense qu'on est d'accord pour dire que la raison pour laquelle Odd accepte d'éteindre le super-calculateur (avoir plus de temps pour draguer) était aussi convaincante que la raison pour laquelle Vegeto s'est séparé en Goku et Vegeta (l'air à l'intérieur du corps de Buu est très malsain).
Bref, j'avais envie de tenter une histoire basée sur "Et si Odd ne supportait pas l'extinction du super-calculateur ?".



Gokurh >> Merci pour ton commentaire, et content de voir que mon choix sur l'état du "triangle" Jeremy-Aelita-Ulrich a été toléré par quelqu'un qui déteste le couple OddxAelita ^^
Je sais bien que certaines personnes sont allergiques à ce couple tandis que d'autres l'adorent, donc c'est difficile de contenter tout le monde.
Pour ma part, même si j'aime beaucoup le couple OddxAelita, je préfère quand même qu'Aelita finisse avec Jeremy.
J'ai donc choisi le prétexte de la menace de Xana ainsi que le fait qu'Aelita et Jeremy ne sont toujours pas officiellement ensemble, pour justifier qu'Aelita se laisse tenter par une liaison secrète et libre avec Odd.
De plus, comme je l'ai déjà dit précédemment, je dépeins un Jeremy moins jaloux que soucieux du bonheur d'Aelita.
Et pour mettre les choses au clair, à travers le discours d'Aelita elle-même, je maintiens la conclusion qu'Aelita aime beaucoup Odd mais qu'elle est avant tout amoureuse de Jeremy (et elle prend donc la décision de rompre avec Odd, d'ailleurs ils étaient tous les deux conscients que ça arriverait).

Les fics des vainqueurs de chacune des 3 catégories du concours sont disponibles à cette page :
http://www.codelyoko.fr/concours/fanfiction_09-11_2012_winner.cl
Pour la catégorie Quotidien, le vainqueur est Icer avec L'échiquier.



kender >> Merci pour ton commentaire ^^

Concernant mes créations, il se trouve que c'était un peu le défi que je me suis lancé pour ce début de vacances : illustrer une fic avec plusieurs images calquées sur le style de la série (il me fallait une histoire assez courte, et j'ai donc ressorti Vivre sans Lyoko).
Sur la dernière image, c'est vrai que je me suis appliqué, et quand je termine ce genre de créa, je ne peux m'empêcher de regretter que Code Lyoko n'ait pas bénéficié d'une suite en dessin animé avec les techniques d'animation modernes (en conservant le style de la série originale mais avec un rendu aussi propre et lumineux que les animés actuels).

Le couple Odd+Aelita (décidément on ne parle que de ça x), je pense que la seule certitude qu'on peut avoir là-dessus, c'est que les éléments présentés dans la série nous laissent libres de penser qu'il y a depuis longtemps quelque chose entre Aelita et Odd ou au contraire qu'il n'y a absolument jamais rien eu entre eux.
Ton avis en ayant vu la série, c'est qu'Odd n'est pas attiré par Aelita, qu'il fait tout pour la rapprocher de Jeremy, qu'il voit en elle une petite soeur à protéger, qu'elle remplace ses soeurs à lui.
Mon avis en ayant vu la même série, c'est qu'Odd est naturellement attiré par Aelita (puisqu'elle est jolie et qu'ils sont amis), mais qu'il préfère garder cette attirance secrète pour ne pas causer de problème par rapport à Jeremy et parce qu'il se dit qu'après tout, Aelita et Jeremy sont dans les mêmes délires donc autant qu'ils finissent ensemble.
Tu dis que tu n'as jamais vu qu'Odd est attiré par Aelita dans la série, j'en déduis que pour toi, le moment où Odd se propose pour embrasser Aelita, c'est juste dans le but de se débarrasser de Nicolas et Hervé qui les ont suivis à l'usine.
Pour moi, il y avait d'autres solutions pour se débarrasser d'eux, mais Odd choisi celle-ci pour en profiter et embrasser Aelita avec l'accord mitigé de Jeremy. D'ailleurs ce n'est pas la première fois qu'Odd sort un prétexte bidon pour embrasser une jolie fille (cf le moment où il essaye d'embrasser Yumi pour la remercier mais elle l'arrête juste à temps).
Peut-être qu'Odd utilise des ruses pour embrasser des filles qui l'attirent mais dont le coeur est déjà pris, ou peut-être qu'il fait ça sans aucune arrière-pensée.
Je le redis : la seule certitude qu'on a, c'est que les quelques éléments présents dans la série nous laissent libres de penser "il y a quelque chose entre ces deux-là" ou "il n'y a rien du tout entre eux".
Et dans l'autre sens, tu dis qu'"à aucun moment on voit Aelita avoir un faible pour Odd", mais là j'ai seulement dit qu'on se doute qu'elle a un faible, et avoir un faible pour quelqu'un ça reste très discret et ça n'engage à rien. Peut-être que Yumi a un faible pour Jeremy, mais ça n'implique pas qu'il se passera quoi que ce soit entre eux.

Tout ça pour dire que sur le couple OddxAelita (comme sur tous ces couples "et si...?"/"pourquoi pas?" de la série), il faut respecter les choix des auteurs.
Moi-même, bien que j'ai tendance à préférer admettre une petite liaison entre Odd et Aelita à côté de la relation principale entre Aelita et Jeremy, je comprends très bien que d'autres auteurs préfèrent qu'il ne se passe absolument rien du tout entre Odd et Aelita même si une occasion flagrante se présente.
Je comprends même que certains aillent jusqu'à mettre Aelita définitivement en couple avec Odd, alors que je préfère qu'elle finisse avec Jeremy. Ça fait partie des possibilités (par exemple : même si je préfère qu'Ulrich finisse avec Yumi, certains préféreront le mettre en couple avec Sissi pour que Yumi soit avec William), et il faut donc accepter que certaines fics comportent d'autres "choix artistiques" que ceux qu'on adopte habituellement.
Bien sûr, pour tous ces couples "non évidents", l'auteur doit faire un effort supplémentaire d'explication via un contexte et des événements qui pousseront les personnages à se mettre en couple selon l'arrangement choisi.

Au-delà des couples eux-mêmes, il faut comprendre les sentiments des personnages et les possibilités qui en découlent.
Tout comme Odd a failli embrasser Ulrich dans une nuit de désespoir nostalgique, Aelita a beau être gentille et attentionnée envers Jeremy, il reste possible qu'elle embrasse Odd dans un moment de faiblesse, par exemple si Jeremy est trop occupé sur son ordinateur ou la délaisse en oubliant un rendez-vous (comme quand il n'était pas allé à son concert), et si c'est une nouvelle fois Odd qui la console si bien qu'elle s'aperçoit qu'il est toujours là pour elle.
Tous les sentiments sont dans la nature.
Si tu demandes aux gens pourquoi ils ont été infidèles alors qu'ils étaient amoureux, 98% te répondront "à cause de l'alcool", et les 2% restants te raconteront une histoire à la fois belle et triste.

De plus, tu mets l'accent sur le fait qu'Odd ne pouvait pas sortir avec Aelita puisqu'il l'encourageait à sortir avec Jeremy, mais je pense qu'on a tous vu le cas de figure où la personne qui tente de rassembler deux amoureux inavoués est en réalité secrètement attirée par l'un des deux, et qu'elle veut les mettre ensemble non seulement pour qu'ils soient heureux mais aussi parce que quelque part, ça lui permet de passer un peu de temps avec l'être aimé. Typiquement le genre de situation qui peut donner naissance à une liaison secrète à côté d'une relation principale.
Encore une fois, on ne peut pas savoir avec certitude si Odd a oui ou non des arrières-pensées lorsqu'il interagit avec Aelita.

William à présent : je n'en ai pas fait un voyou violent, il a simplement attrapé Odd par surprise comme on fait souvent entre potes qui se charrient avec les mains.
Je n'ai pas non plus fait de lui l'immonde traître qui révèle le secret de l'usine, il s'est juste servi de ce secret comme menace contre Odd pour que celui-ci présente ses excuses à Sissi.
William n'aurait évidemment pas révélé ce secret à la bande de Sissi, d'ailleurs Odd pense lui-même qu'il bluffe et qu'il ne mettra pas sa menace à exécution, mais il finit tout de même par s'excuser pour qu'on le laisse tranquille.

Pour le troisième point noir ("Depuis quand allumer le supercalculateur permet de ressusciter XANA ?"), je reconnais que c'est un abus de ma part, mais voila comment je vois les choses :
La survie/résurrection de Xana demande une justification au choix de l'auteur qui sera plus ou moins crédible (dans Overpowered par exemple, j'ai choisi de dire que Xana a compris que Franz Hopper s'était gardé une "sortie de secours" pour survivre et que Xana a donc utilisé ce même échappatoire pour survivre).
Dans Vivre sans Lyoko, choisir un mode de survie/résurrection pour Xana n'apportait rien à l'histoire originale centrée sur les mésaventures d'Odd, et j'ai donc décidé de ne pas l'expliquer, de rendre cette survie implicite.
Le "rallumage" du super-calculateur devient donc le symbole de la résurrection de Xana. (D'ailleurs, les héros n'avaient pas vraiment de raison de l'éteindre puisque Xana était censé être mort, et pourtant ils l'ont éteint, comme pour symboliser la fin de cet épisode de leur vie, ou comme s'ils redoutaient que Xana revienne malgré tout).
Donc pour être vraiment rigoureux, il m'aurait effectivement fallu détailler le retour de Xana (c'est d'ailleurs une idée de suite dans laquelle je vois Odd partir seul sur Lyoko à la recherche de leur ancien ennemi), mais pour ce One-Shot j'ai préféré m'en passer afin d'éviter de bousculer la trame principale qui reste l'intérêt premier de cette histoire.

Encore merci pour ton commentaire.



Ikorih >> D'accord : PAN ! Mr. Green

Ah, pour une fois qu'on ne ronchonne pas sur le couple Odd+Aelita, on grogne sur le couple William+Sissi !
Tout d'abord, dans ce One-Shot, rien n'indique que William et Sissi soient en couple, on sait juste que William a rejoint la bande de Sissi.

Ensuite, comme je l'ai dit dans ma précédente réponse : "Le but de William en rejoignant la bande de Sissi n'est pas de se rapprocher de Sissi elle-même mais d'emm*rder les héros (quoique pour moi, et je ne suis pas le seul, il y a toujours eu quelque chose entre William et Sissi, ce que j'ai d'ailleurs développé dans Overpowered)."
Alors si tu tiens vraiment à me reprocher le couple William+Sissi, je dois défendre Overpowered, et je te c/c ce que j'ai écrit à ce sujet :
"Pour mettre un terme aux hésitations amoureuses, et parce que ça m'a crevé les yeux lorsque je les ai vus discuter au bord de la piscine, j'ai décidé de mettre Sissi et William ensemble (avis partagé par beaucoup, mais décevant pour les fans du couple William/Yumi).
Pas facile de faire avaler tout ça d'un coup, mais j'ai essayé de trouver les mots justes afin que William montre à Sissi l'histoire merveilleuse qui lui tendait les bras.
Depuis tout ce temps, Sissi ne s'intéressait pas à William car elle comptait sur lui pour détourner Yumi d'Ulrich, et William refusait d'abandonner Yumi tant qu'Ulrich ne serait pas à la hauteur de la belle nipponne.
Mais lorsqu'Ulrich et Yumi se sont mis ensemble, William a compris que c'était pour de bon, et il ne lui restait plus qu'à prouver à Sissi qu'elle ne s'acharnait que pour son amour-propre.
A partir de là, les deux "laissés pour compte" se sont naturellement rapprochés. Bien sûr, leurs égos leur interdisaient de se tomber dans les bras l'un de l'autre comme les deux perdants de l'histoire, mais lorsque l'amour est sincère, il est plus fort que tout.
Qu'importe ce que les gens penseront d'eux, ils s'aiment vraiment, et pour eux c'est tout ce qui compte.
"
_________________
http://imageshack.us/a/img854/4638/pshs.pngMa galerie Code Lyoko
http://img411.imageshack.us/img411/4929/kssign02.jpg
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Ikorih MessagePosté le: Lun 01 Juil 2013 07:39   Sujet du message: Répondre en citant  
M.A.N.T.A (Ikorih)


Inscrit le: 20 Oct 2012
Messages: 1442
Localisation: Sûrement quelque part.
Même ici, William pouvait très bien les faire chier en solitaire, ou même s'en désintéresser car ce sont des billes!
La première fois que j'ai vu quelqu'un imaginer un "William/Sissi", j'ai pensé : "Non mais WTF quoi, William avec cette [imagination powa]?!!"...
N'oublions pas que Sissi est amoureuse d'Ulrich, comment on peut imaginer qu'elle va changer d'avis et se rabattre sur William alors que ce mec là est juste totalement différent? Si elle est un minimum cohérente, elle va pas faire sa girouette non plus!
De plus, mis à part cette unique discussion au bord de la piscine, tu es désarmée! En plus, ils devaient simplement avoir besoin de lâcher les gaz.
Mais bon, je ne vais pas me faire de soucis...après tout, c'est bien la même personne qui voit "William/Sissi" que celle qui voit "Odd/Aelita qui s'aiment en secret mais pas trop quand même" (a)....
_________________
"Excellente question ! Parce que vous m’insupportez tous.
Depuis le début, je ne supporte pas de me coltiner des cons dans votre genre."
Paru - Hélicase, chapitre 22.
http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/signat10.png
Et je remercie quand même un(e) anonyme qui refusait qu'on associe son nom à ce pack Razz

http://i81.servimg.com/u/f81/17/09/92/95/userba11.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
magnifik68 MessagePosté le: Lun 01 Juil 2013 11:45   Sujet du message: Répondre en citant  
[Mégatank]


Inscrit le: 16 Sep 2012
Messages: 819
Localisation: Dans un lieu magnifik !
Coucou Nelbsia ! Waouh ! Kiffante ta fic. Tu as fait un super truc sur Odd. Moi aussi, je trouve aussi que c'est lui à qui lyoko manque le plus. Les autres se remettent plus facilement. Ensuite, tous les évènements s'enchaînent, Samantha qu'il verra pas pendant les vacs, engueulade avec Ulrich (j'ai bien rit pour l'excuse d'Odd Laughing ), Aelita qui rompt ect...^

Même si je suis pas pour le couple Odd / Aelita, ici c'est très bien interprété. J'étais triste pour Odd quand elle l'a plaqué. Et quand il disait que ça faisait beaucoup plus mal qu'avec un baffe car dans la série ses ruptures ne l'affectent pas et il passe de suite à une autre conquête.
Bref, on a un Odd très sentimentale et ça me plait beaucoup.

Ensuite, quand j'ai vu que William avait rejoint la bande à Sissi, je me suis dit WTF. Mais bon, le plus choquant, c'était qu'il emmerde Odd et je le vois pas faire chier les héros. Lui qui a toujours voulu intégrer leur bande et se faire pardonner pour son action stupide. Je trouve que ça ne correspond pas à son caractère. J'le vois mieux emmerder les profs mais pas ses camarades.
Une autre réflexion : Hervé doit t'en vouloir à mort car tu lui fous William comme rival en plus d'Ulrich et Jérémie. Le pauvre, 2 rivals en amour.

Ensuite vers la fin, quand il pleut et que sa coupe s'applattis, ça ma rappelé la genèse. Surtout qu'il avait remis son ancienne tenue. C'est comme s'il y avait un retour en arrière et ça m'a vachement ému.

Les sentiments des persos sont bien décrit. On voit pas de fautes d'orthographe. C'est presque parfait hormis l'affaire William que je trouve pas assez cohérente avec la série. Mais bon, c'était pas le navet total non plus cette scène.

De plus, tes illustrations sont super belles et vont très bien avec la fic. Alors merci, j'ai adoré et j'ai passé un très bon moment en lisant ta magnifik petite histoire. Et continue à nous sortir de merveilleuse fic comme celle-là et overpowerd.

_________________
http://imageshack.us/a/img803/5568/signaturemagnifik68.png

http://img11.hostingpics.net/pics/332610QoljZzb.png

http://imageshack.us/a/img10/1027/du6g.png http://imageshack.us/a/img547/5513/caw8.png
Laura et Odd, des persos magnifiks !

[Signature modérée : Mettre une carpe qui récompense un texte sur un profil est un non-sens...]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Lorilis MessagePosté le: Lun 01 Juil 2013 18:16   Sujet du message: Répondre en citant  
Lectrice à plein temps


Inscrit le: 05 Nov 2006
Messages: 810
Localisation: Au Jal'Dara <3
Ca faisait très longtemps que je n'avais pas mis les pieds dans cette catégorie du forum, et j'avoue être contente de voir que les auteurs en herbe ont toujours autant de talent.

Bref, comme beaucoup l'ont dit, ton orthographe et ta syntaxe sont très correctes. D'ailleurs, je peux t'assurer que ta prof de français ne s'est pas gourré pour l'indicatif après "après que". J'ai en effet appris la même chose que toi, et si on fait attention, on remarque que, dans quasiment tous les livres et les films, cette règle est respectée.



Mais, venons en à l'histoire maintenant.

Tout d'abord, je trouve que tu utilises bien le suspense. Commencer par la fin pour ensuite reprendre du début est assez banal en réalité, mais c'est drôlement efficace. Ca donne envie de continuer à lire pour savoir pourquoi Odd est tout seul à l'usine en pleine nuit...



Je ne vais pas détailler mon impression sur le fait que Odd ne puisse pas partir en vacances avec les autres à cause de ses parents, parce que ta réponse à GummyBear a déjà dissipé tous mes doutes.

Puis vient la relation Odd/Aelita. Là, je dirais que tu as tort en disant que cela contenterait les"fans" de ce couple et énerverait les autres. Je pense que ça contente un peu tout le monde : Il y a eu une histoire entre Odd et Aelita dont tu nous offres quelques détails ( longs baisers, SMS secrets, à ce propos, je pense que si Jérémie était tombé sur ces SMS, il se serait quand même posé des questions parce que "vert 10", je suis pas sûre de l'envoyer de façon banale à quelqu'un en texto... =D Mais bref, de toute façon, Jérémie n'était pas dupe ) mais c'est terminé et Aelita retourne dans les bras de Jérémie. Tout ça amené de façon cohérente avec la série , c'est parfait pour moi !

Sauf peut-être le fait que tu idéalises un peu trop Jérémie à mon goût. Je veux dire que, d'accord, c'est bien de ne pas tomber dans le Jérémie jaloux et grognon ou le Jérémie indifférent, mais là tu lui donnes carrément la meilleure réaction qu'il puisse avoir.
Je pense que Jérémie a un esprit trop "mathématique" pour bien saisir certaines subtilités des sentiments humains. Et je crois que comprendre qu'Aelita est sortie avec Odd parce qu'ils étaient tous en danger et qu'ils pouvaient s'autoriser des actions spontanées en fait partie. Pour moi, Jérémie ne pouvait pas juste dire "bon d'accord, tout ce que je veux, c'est ton bonheur, alors je veux juste pas qu'Odd te fasse souffrir". Je trouve que c'est faire preuve de trop d'abnégation pour lui. Mais après, peut-être ne suis-je pas tout à fait objective, je n'ai jamais pu supporté Jérémie ! Mr. Green



Ensuite, le moment Odd/Ulrich.
C'est plutôt bien amené. Encore une fois, ton explication et celles des commentateurs précédents me conviennent très bien. C'est en effet en accord avec les autres événements de la journée.
Cela dit, je ne sais pas si c'était vraiment utile... Je ne vois pas vraiment en quoi ça t'aidait pour aboutir à la fin de l'histoire, soit la décision d'Odd. Il se sentait déjà doublement délaissé par ses amis : ils partent sans lui, et Aelita le laisse tomber. Je ne crois pas que la réaction d'Ulrich, assez naturelle, soit une nouvelle marque de délaissement.



Et pour finir, la petite mise en scène que se fait Odd tout seul dans sa tête.
Ca, c'était plutôt cool. Smile Très bien décrit, on se laisse vraiment emporter avec Odd.



Quant aux illustrations, c'est une excellente idée. J'ai cru comprendre que c'est un peu ta "marque de fabrique" xD. Et bien, continue, c'est tout ce que je peux te dire !



Donc voilà ! Pour conclure, je dirais que ton One-Shot est vraiment digne d'un bravo. Le personnage d'Odd est plutôt difficile à "utiliser" dans une fanfic ( à mon sens en tout cas ) car c'est le plus facile à "caricutariser" : un Don Juan qui aime le sport et fait des blagues un peu pourries. Mais toi, tu t'en est bien sorti pour faire ressortir d'autres facettes du petit excentrique.

Très bonne continuation.

_________________

http://nsa29.casimages.com/img/2012/07/07/120707052139329936.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
*Odd Della Robbia* MessagePosté le: Lun 01 Juil 2013 19:04   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kongre]


Inscrit le: 14 Sep 2008
Messages: 1307
Localisation: Sur le territoire Banquise entrain de faire de l'overboard
Citation:

De plus, tu mets l'accent sur le fait qu'Odd ne pouvait pas sortir avec Aelita puisqu'il l'encourageait à sortir avec Jeremy, mais je pense qu'on a tous vu le cas de figure où la personne qui tente de rassembler deux amoureux inavoués est en réalité secrètement attirée par l'un des deux, et qu'elle veut les mettre ensemble non seulement pour qu'ils soient heureux mais aussi parce que quelque part, ça lui permet de passer un peu de temps avec l'être aimé.

Ce n'est pas qu'un cas de figure, c'est carrément un standard de l'animation Mr. Green. Dans 95% des cas, la personne qui joue les entremetteurs auprès de 2 amis est amoureux(se) de l'un d'eux, mais préfère taire ses sentiments pour ne pas briser leurs amitié et voir ses amis heureux.

_________________
http://img11.hostingpics.net/pics/431875signature.png

http://img11.hostingpics.net/pics/400268userbar.gif
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko Page 1 sur 2
Aller à la page 1, 2  Suivante

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.096s (PHP: 72% - SQL: 28%) - Requêtes SQL effectuées : 22