CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[Site] Les trouvailles du Père Dudu - E...
[Site] Reboot VS Code Lyoko : le dossier
[IFSCL] Le retour des voix officielles!
[Site] Un nouveau dossier : Le français...
[Site] Un nouveau fanprojet : RTTP Podcast
[IFSCL] IFSCL, Bande annonce du 9e anniv...
[IFSCL] Sortie du jeu IFSCL 38X!
[Créations] Code Lyokô sort du grenier
[IFSCL] Trailer IFSCL, Fin du cycle 36X!
[Site] Apparaissez sur la chaîne offici...
 
 Derniers topics  
Traduction d'un nouveau dossier
[Jeu Vidéo] Interface IFSCL 38X!
Source (extrêmement hypothétique) d'i...
[Fanfic] Le risque d'être soi
Anciens : Réveillez-vous ! La bulle d...
Quel est votre personnage préféré ?
Quelle est votre saison préférée ?
[Fanfic] Replika on the Web
[Fanfic] Code Alpha 2.0 - Rainy Days ...
Roblox Code Lyoko Inside RP
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[Fanfic] Ground Blizzard [Terminée]

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko


Page 3 sur 6

Aller à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante





Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
Ikorih MessagePosté le: Ven 26 Déc 2014 20:52   Sujet du message: Répondre en citant  
M.A.N.T.A (Ikorih)


Inscrit le: 20 Oct 2012
Messages: 1501
Localisation: Sûrement quelque part.
Ikorih émerge des merveilles du Silmarillion et se rappelle qu'il faudrait publier un chapitre...

Hey, une naine! Répondons-lui, si toutefois elle sort des trucs pertinents Razz
Citation:
Commençons par le commencent.

...Ouais, ça commence bien.

Bon, une fangirl de Barbara...soit, ce début de com' n'est pas exceptionnel. Mr. Green
Visiblement, Dodie aime qu'on recrute des gens, de préférence à l'arrache. Va savoir si ce phénomène se reproduira...
Dodie aime le masque de Senja, ce qui est cool parce que Senja est un personnage exceptionnel.
Oui, Jim est mouru. Oui, vous l'aimiez bien. Mais tant pis 8D Et j'ai traumatisé Arry, oui oui, c'est pas très gentil. Mais on est pas aux pays des bisounours. é.è
En ce qui concerne Kadic, tu fais bien sûr une remarque pertinente. C'est pour ça que je te dirai que je m'efforce de traiter ça par la suite. Mr. Green

Comment, on me demande la suite? Eh bien, je ne vois pas de contrordre...go!

Chapitre 9 : Hantise
Spoiler

_________________
"Excellente question ! Parce que vous m’insupportez tous.
Depuis le début, je ne supporte pas de me coltiner des cons dans votre genre."
Paru - Hélicase, chapitre 22.
http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/signat10.png
Et je remercie quand même un(e) anonyme qui refusait qu'on associe son nom à ce pack Razz

http://i81.servimg.com/u/f81/17/09/92/95/userba11.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Willismine MessagePosté le: Sam 10 Jan 2015 20:49   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 09 Avr 2014
Messages: 106
Localisation: Les deux mains dans le chocolat.
Alex Staka a de grandes perspectives d'avenir, c'est moi qui vous l'assure. Sympathique, nous remplit généreusement un chapitre, remplace Jim en ayant à peu près autant de casquettes que lui... La question est, crèvera-t-il prématurément ou non. Moi je l'aime bien. L'auteure l'aime bien. Conclusion, je ne donne pas cher de sa peau.

Filez-moi le Brochet (a)
_________________
Willismine : nom égoïste. Vieux psychotrope interdit à la vente.
http://imageshack.us/a/img443/526/evxl.png

Ma fiction : Les Voyageurs
Avatar made in Dyssery.

Lé siniaturre sé tro ouffe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
Ikorih MessagePosté le: Lun 26 Jan 2015 21:06   Sujet du message: Répondre en citant  
M.A.N.T.A (Ikorih)


Inscrit le: 20 Oct 2012
Messages: 1501
Localisation: Sûrement quelque part.
Damned. Un mois XD
J'avoue que j'ai pas bossé des masses sur ma fic ces derniers temps. J'avais d'autres trucs à faire. Silence dans la salle!
Le commentaire de ma VDD n'étant pas tant développé, pas la peine de faire une rubrique réponses (a)

Le chapitre 10, donc, "Ce qui brûle en secret". J'aime ce titre. Mais je ne ferai pas trois tartines dessus. x)

Spoiler

_________________
"Excellente question ! Parce que vous m’insupportez tous.
Depuis le début, je ne supporte pas de me coltiner des cons dans votre genre."
Paru - Hélicase, chapitre 22.
http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/signat10.png
Et je remercie quand même un(e) anonyme qui refusait qu'on associe son nom à ce pack Razz

http://i81.servimg.com/u/f81/17/09/92/95/userba11.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Zéphyr MessagePosté le: Lun 26 Jan 2015 23:39   Sujet du message: Répondre en citant  
Z'Administrateur


Inscrit le: 16 Mar 2013
Messages: 1052
Localisation: Au beau milieu d'une tempête.
Ce qui est pratique quand on a pas commenté depuis 4 chapitres, c'est qu'on peut se permettre d'aller à l'essentiel et pas dans le détail. Ouais, j'ai commenté qu'une seule fois l'arc Vanaheim, rectifions o/.

Autant les deux premiers tiers de la fanfic m'ont plutôt emballé, autant le dernier tiers publié me convainc moins. Je pense que c'est à cause de ce rythme qui commence à ressembler à celui de la série, comment on dit déjà ? Non-feuilletonnant ? Ça doit être ça. Enfin, je sais de source sûre (que nous nommerons I.) que c'est ton but, donc on va dire que c'est réussi. En tout cas, la conséquence de ce point par rapport à ma lecture, c'est que je n'ai pas l'étincelle que tes précédentes fanfics ont pu éveiller en moi.
J'attends donc plus d'exaltation pour la suite Mr. Green.

L'autre point qui me déçoit quelque peu également dernièrement, c'est ta gestion des membres du groupe des nouveaux LG. Autant pour les trois nouveaux venus, je comprends tout à fait leur retrait perceptible du fait de leur fraîcheur (même si Arry a eu des moments sympas), autant je suis beaucoup plus déçu sur le quatuor de base. Très clairement, Sylith et Senja sont devant. C'est à un tel point qu'on ne voit quasiment qu'eux. Si elle n'avait pas une ligne de dialogue de temps à autres – ou une référence descriptive – , j'en oublierais l'existence d’Émeline. Pour Alexandre, ça me chagrine quelque peu que son rôle se soit réduit à une majorité de séquences de troll et de traits d'humour (dans cet arc je précise, hors chapitre 6). Sans lesdites séquences et deux-trois mentions de Léopold, il aurait rejoint Émeline au banc des oubliés Mr. Green.
Bien sûr, tous les personnages ne peuvent être mis en avant au même moment dans un récit, ou dans un chapitre, mais ce qui m'embête le plus, c'est que ce soit au profit de la même personne à chaque fois : Senja. Depuis le chapitre 6, il est plus ou moins à l'origine de toutes les décisions en rapport avec l'histoire principal, qu'elles soient informatiques, stratégiques, ou même sur la gestion des situations. Alors certes, son rôle de leader de la bande est fixé depuis le début, mais je trouve que ça fait trop. Il gère tout, dans tous les domaines, et ne fait pas d'erreur. L'accident et le masque pourraient être cités en tant qu'erreur, mais je m'assois dessus jusqu'à ce qu'on sache le fin mot de cette affaire-là, donc on va en faire fi Mr. Green. Bref, selon moi, Senja dérape et glisse vers un masque de Gary Stu. D'autant plus que c'est évitable par moments. Sautons une ligne et expliquons-nous.

Je parlais de domaine informatique plus tôt, ainsi que de l'invisibilité d’Émeline. Or, il me semble que le postulat de base de Cold Case, c'était que ladite Émeline était l'informaticienne du groupe. Par conséquent, même si tout le monde sait se servir de l'ordinateur, on peut penser qu’Émeline est un poil plus calée en la matière et maîtrise un peu mieux que ses camarades. Étrangement, quand on a un sujet pile dans cette veine, la concernée disparaît. Mon exemple préféré est la demande de guidage de Sylith pour la translation... à Senja. Personnellement, si j'avais peur de me chier sur une procédé, je demanderais plutôt assistance au plus calé en la matière, mais bon, on va dire que c'est un fail d'objectivité Razz. Par contre, je suis un peu plus sceptique sur la possibilité de chacun à maîtriser tous les programmes du Supercalculateur. Autant pour les procédures essentielles/de base, je le conçois pas trop mal, autant à partir d'un moment, je pense que malgré les notes de Jérémie, certains seront un peu plus à la ramasse sur certains points. Pour reprendre Robin, Arceus en soit témoin, il faut quand même être un peu un génie pour maîtriser une machine comme le SC. Dans les cas d'Alexandre, Sylith et Émeline, pas de soucis, puisque présentés ainsi o/. Par contre, je n'ai pas souvenir que Senja ait été montré sous un éclairage de génie, donc je reste perplexe sur sa présence marquée sur les sujets informatiques. Pour ne pas critiquer dans le vague, je vais donner un exemple issu du dernier chapitre. Le groupe décide de travailler sur le SC, dont Emeline, et qui est aux commandes de la bête ? Encore Senja, alors que si on suit le raisonnement envoyé plus tôt, la fille est plus à même de travailler efficacement sur l'appareil le plus puissant.

Bon, ce n'est là qu'un exemple, mais dans le même genre, j'ai noté que c'était Senja qui faisait presque l'intégralité des suggestions, et que celles-ci étaient adoptées tout le temps également. Personne n'a d'avis dans ce groupe (même pas un « ancien »), de contre-proposition, d'objections, de doutes ? Moutons et bergers ? C'est bête parce que je pense que de ce côté-là, Alexandre serait à sa place.

On résume, Senja est leader du groupe, gère toutes les situations, sucre le rôle de meilleur informaticien du groupe à d'autres qui étaient à priori plus compétents et n'a essuyé aucun véritable fail. Bref, ce que je cherche à dire, c'est que Senja commence à flirter avec les meilleurs. Les meilleurs Gary Stu comme Yahn ou les Jumeaux Mr. Green. Pour l'instant, ce n'est pas un point qui crève les yeux, mais je crains qu'à la longue, ce soit redondant et enn… chiant (preuve de mon sérieux, je laisse tomber le soutenu pour le courant).

Enfin, il y a quand même des éléments bien cools, tous en rapport avec Arry : la pixellisation, la hantise de la mort d'autrui, et l'intégration de Dorka. On a aussi les petites interactions entre personnages qui sont sympa.

Pour finir, revenons sur quelques points du dernier chapitre.
Le cadavre d'Ulrich m'a donné l'impression d'une acrobatie parce que tu trouvais rien à mettre pour conclure ce second arc. Le pire, c'est qu'il y a quelques petits éléments qui soulignent ce caractère expéditif. Tout tient dans la résolution du problème – proposée par Senja évidemment Rolling Eyes . Déjà, ils tombent comme par hasard sur un bidon d'huile abandonnée dans l'usine, juste après que Senja ait suggéré d'utiliser un combustible de ce type. Cela n'est pas sans rappeler le coup de la feuille volante trouvée en parfait état à l'Ermitage par Sylith et sa guérison miraculeuse Mr. Green. Acrobatie disais-je.
En plus, l'essence et l'huile, ils pouvaient s'en procurer facilement, puisqu'ils avaient Senja pixelisé (à ce stade, on est en Anything Goes). Un petit « emprunt » à autrui est vite arrivé…
Donc le cadavre est brûlé. Et que se passe-t-il ? Ils s'en vont, pensant avoir résolu le soucis. Sauf que non. Quand on brûle un corps avec un source de flammes aussi faible que la leur, je doute qu'il ne reste pas des restes type ossements à l'arrivée. Parce qu'ils n'ont qu'un simple bidon d'huile pour faire tenir les flammes dans le fond. On ne me fera pas croire que ça donne les même résultats qu'un incinérateur. Du coup, la crainte de Senja (il Stu à la tâche !) qui était qu'une tierce personne découvre le corps n'est pas résolue. Je retire donc ce que j'ai dit là-haut, Senja vient de commettre son premier epic fail.

Le pire dans tout ça, c'est que l'auteur est une adoratrice de flammes. Ce serait un peu comme si j'écrivais qu'une brise était capable de rompre un roseau Razz.

Finalement, je ne suis pas emballé par cet arc. Il t'en reste trois pour montrer que la suite est mieux Mr. Green.

(Quel commentaire chaotique, je me hais et perds la main T.T)
_________________
http://i.imgur.com/Z94MNN5.png

« Jérémie avait fait un superbe travail. Ce dernier voyage sur Lyokô promettait d'être inoubliable. »
Un jour, peut-être.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Icer MessagePosté le: Mar 27 Jan 2015 19:53   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2211
Localisation: Territoire banquise
Ce qui est pratique quand on a pas commenté depuis 4 chapitres, c'est qu... Roh.

En tout cas il y a à dire. Comme Zéphyr a fait un excellent boulot (as usual), je vais mettre en perspective mon commentaire avec le sien.

Je partage son avis sur l'emballement, mais rappelons que cela est purement subjectif. Le dernier chapitre particulièrement, m'ennuie un peu. Ce n'est pas grave parce que je sais que ce qui se prépare va corriger ça. En plus, je suis en train de relire l'Echiquier partie I après près d'un an et demi de boulot sur la partie II, ce qui me donne l'impression de découvrir un texte que j'ai pourtant écrit, et c'est particulièrement agréable. Du coup forcément le contexte va faire que le reste va moins me passionner. En tout cas voilà le parfait exemple de subjectivité de la chose.

Viens ensuite les commentaires sur les protagonistes, qu'il faut séparer en plusieurs catégories :

- La plupart des aspects étonnants du Senja mis en évidence par Zéphyr, notamment par rapport au domaine informatique, je passe. C'est la preuve que tu es cohérente, mais il est trop tôt pour le lecteur lambda. De toute façon je n'aimais pas le Senja sans masque. D'ailleurs, que Zéphyr lui-même soit tombé dans le panneau en partant sur le Gary Stu montre bien qu'aux yeux de la bande, la couverture peut très bien passer. Ils sont aisément manipulables, c'est pour ça que c'est toujours le merdier quand un admin ne...
D'ailleurs étant le seul pouvant m'exprimer réellement sur le sujet à l'heure actuelle, je trouve que c'est bien mené, la lecture de ce coté là n'a provoqué que quelques haussements de sourcils mineurs, notamment sur certains dialogues.

En revanche, un passage est particulièrement intéressant.

Portugais en voie de régularisation a écrit:
Bon, ce n'est là qu'un exemple, mais dans le même genre, j'ai noté que c'était Senja qui faisait presque l'intégralité des suggestions, et que celles-ci étaient adoptées tout le temps également. Personne n'a d'avis dans ce groupe (même pas un « ancien »), de contre-proposition, d'objections, de doutes ? Moutons et bergers ? C'est bête parce que je pense que de ce côté-là, Alexandre serait à sa place.


Je suis d'accord pour que les nouveaux ne l'ouvrent pas trop. De toute façon le coté "Leader" de Senja est renforcé par le fait que Sylith - qui ne doit sûrement pas avoir la gueule à supporter la contradiction, un peu style Laura - suive elle-même la moindre de ces directives. Ce qui est limite suspect vu que je ne me souviens plus vraiment ce qu'il aurait pu faire depuis le début de Cold Case pour mériter ça. Enfin, Émeline n'a jamais été très avenante, comme dirait Shaka.
En revanche la remarque sur Alexandre est imparable. Alors ok, on pourrait prendre ça comme un hommage à la baltringue concernée qui adore faire le mort, mais le rapport IVL - IRL n'est pas le même et tu sais bien qu'il ne pourrait pas s'empêcher d'ouvrir sa gueule. Tu l'as mis en scène ainsi dans Cold Case, parfois à la limite du raisonnable, ce qui t'oblige normalement à continuer ainsi. Ton joker ici serait de mettre une histoire d'amour, ce serait cohérent par rapport à la source d'inspiration du concerné mais Christine Boutin me fait savoir qu'il a déjà eu Léopold et que statistiquement, un homosexuel ne peut pas avoir autant d'aventures au lycée au début du XXIème siècle, ce serait complètement incohérent Mr. Green
Je ne m'exprimerai pas sur les modalités techniques du cadavre, n'ayant pas fait S, mais apparemment vu que celui-ci n'est pas déplacé, ça veut dire que des adolescents mettent quasiment au feeling le feu à un coin de l'Usine et ça n'a pas l'air de les inquiéter plus que ça. C'est le seul aspect sur lequel je me suis interrogé. L'allusion de Zéphyr au coté bouche-trou de la séquence me pousse à te conseiller si tu manques de matière a peut-être te focaliser davantage sur William/Aelita si possible.

Bon ben je pense que j'ai fait le tour !

_________________
http://i.imgur.com/028X4Mi.pnghttp://i.imgur.com/dwRODrW.pnghttp://i.imgur.com/mrzFMxc.pnghttps://i.imgur.com/X3qVFnj.gifhttp://i.imgur.com/h4vVXZT.pnghttp://i.imgur.com/gDzGjSF.pnghttp://i.imgur.com/x46kNev.png

« Les incertitudes, je veux en faire des Icertitudes... »

https://i.imgur.com/C4V4qOM.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Ikorih MessagePosté le: Dim 01 Fév 2015 12:50   Sujet du message: Répondre en citant  
M.A.N.T.A (Ikorih)


Inscrit le: 20 Oct 2012
Messages: 1501
Localisation: Sûrement quelque part.
Ikorih repasse furtivement!

Bilan général : je fais plus jamais rien cramer dans une fic :c.
Bilan plus détaillé :

Zefear : Effectivement, le rythme de la fic risque de plus ressembler à celui de la série, pour la simple et bonne raison que l'histoire y ressemble quand même pas mal. Et puis c'est l'occasion d'essayer un peu autre chose dans l'ambiance, c'est pas plus mal je trouve. Même si je vais essayer de dynamiser un peu l'histoire avec des éléments en rab', sinon ça va vraiment être méga chiant XD
Les membres du groupe, maintenant. Là encore, j'admets que j'ai tendance à privilégier certains persos, tout simplement parce qu'ils m'inspirent plus que d'autres. Mais j'espère que ce phénomène se dissipera un peu, parce que là où j'en suis dans l'écriture (début de l'arc 3), j'ai l'impression d'arriver à rééquilibrer. On verra ce que ça donnera. ça se fera ptête par fluctuation, certains persos prendront plus d'importance en fonction de mon humeur.
[parenthèse Senja]
Et puis le cramage de cadavre. Comme dit, j'éviterai à l'avenir. Mais je tiens à démentir l'idée de remplissage, en fait c'était surtout qu'il fallait bien que je me débarrasse de ce truc : ils auraient fini par se rendre compte qu'il y avait un cadavre dans l'usine, quand même (ça se serait mis à puer la mort Razz). Donc bon. Mais ce fut un magnifique fail \ o /

Icer : Déjà, merci de ton pavé, c'est pas souvent qu'on te voit sortir des trucs aussi longs (a)
Grosso modo, je crois que le seul point qui reste à traiter ici, c'est Alexandre. Lui par contre, c'est un peu volontaire s'il perd en importance. On devrait en reparler à la fin de l'arc, dans un chapitre ou deux.


Voilà, ça c'est fait.
Du coup, je vais en profiter pour publier le 11. C'est pour ce mois d'attente sans rien, et accessoirement pour faire oublier ce master pyro fail. M'en souviendrai longtemps U_u
Chapitre 11, les mélodies du givre. o/
J'espère juste que le début sera pas trop lourd. J'ai essayé d'alléger mais mes pulsions métalleuses ont pu gêner le processus XD

Spoiler

_________________
"Excellente question ! Parce que vous m’insupportez tous.
Depuis le début, je ne supporte pas de me coltiner des cons dans votre genre."
Paru - Hélicase, chapitre 22.
http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/signat10.png
Et je remercie quand même un(e) anonyme qui refusait qu'on associe son nom à ce pack Razz

http://i81.servimg.com/u/f81/17/09/92/95/userba11.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Willismine MessagePosté le: Dim 01 Fév 2015 13:23   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 09 Avr 2014
Messages: 106
Localisation: Les deux mains dans le chocolat.
Alors, pour moi aussi ça faisait un petit moment. Je suis POUR les vampires, qu'on s'amuse un peu. Pour le concert... j'avoue que ça ne me passionne pas, ces passages de métalleux. En fait, ce chapitre me laisse un peu sur ma faim. Il ne se passe pas grand-chose, on sent juste qu'il va s'en passer, après.

Pour le précédent... Quand on abandonne un local, on n'emporte pas forcément tout ce qui y traîne, alors je ne sais pas si c'est de l'huile qu'on trouvera, mais il traîne forcément des trucs inflammables, et puis le bâtiment a forcément dû respecter des mesures de sécurité de base pour qu'un petit coup de chaud ne fasse pas cramer la baraque.

Après, j'aurais balancé le cadavre à la flotte, moi. Plus simple...
_________________
Willismine : nom égoïste. Vieux psychotrope interdit à la vente.
http://imageshack.us/a/img443/526/evxl.png

Ma fiction : Les Voyageurs
Avatar made in Dyssery.

Lé siniaturre sé tro ouffe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
Icer MessagePosté le: Lun 02 Fév 2015 21:12   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2211
Localisation: Territoire banquise
Un chapitre standard qui mise effectivement beaucoup sur le prochain. Et je rejoint Willismine pour le métal.
La pierre que j'apporterai à l'édifice sera vis-à-vis de la scène avec le proviseur qui permet de noter avec amusement que tu n'y connais rien en organisation administrative française. J'ai eu l'impression que c'était le flic de garde du commissariat du quartier qui appelait le proviseur pour rigoler, mais la fermeture d'un établissement scolaire, même privé, dépend à mon avis d'autres services.

Au fait, confirmation, Kiwi n'a pas un micro mais pas non plus un hochet, ou alors carrément douteux. On dirait plutôt un genre de loupe...

On notera que Sylith aime utiliser Google Earth, ce qui permet de se demander si sa source d'inspiration n'est pas en réalité Cyclope. Surtout depuis qu'elle a l'air de savoir courir, ça ne peut pas être...

*se barre avant de finir, flairant le danger*

_________________
http://i.imgur.com/028X4Mi.pnghttp://i.imgur.com/dwRODrW.pnghttp://i.imgur.com/mrzFMxc.pnghttps://i.imgur.com/X3qVFnj.gifhttp://i.imgur.com/h4vVXZT.pnghttp://i.imgur.com/gDzGjSF.pnghttp://i.imgur.com/x46kNev.png

« Les incertitudes, je veux en faire des Icertitudes... »

https://i.imgur.com/C4V4qOM.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Zéphyr MessagePosté le: Jeu 05 Fév 2015 17:02   Sujet du message: Répondre en citant  
Z'Administrateur


Inscrit le: 16 Mar 2013
Messages: 1052
Localisation: Au beau milieu d'une tempête.
Citation:
Tandis que ces paroles passaient, elle sentit la main d’Emmanuel se glisser dans la sienne. Elle ne dit rien. Dans le fond, elle l’attendait.


La sal...

Pardon Mr. Green.

Je me demande si le titre de la fanfiction n'est pas un piège pour le lecteur, lorsque tu annonçais que c'était un hommage à Icer. Au vu du nombre de fois où le métal est abordé dans les chapitres, je commence à penser que la cible de l'hommage est en réalité Pikamaniaque. Bref, même chose que les deux autres sur le métal Mr. Green.

Il est clair que la suite nous rassasiera probablement plus, même si le mode d'action adopté par les héros me laisse encore un peu perplexe. Même s'ils parviennent à chourer le contrôle d'un SC à Xana, qu'est-ce qui empêcherait celui-ci, en cas d'échec sur une reprise des commandes, de translater un de ses Lieutenants et de détruire proprement la machine, dans une logique de « Si je ne puis le garder, vous ne l'aurez pas » ? D'autant plus si l'on considère que les lycéens ne pourront défendre la machine volée. Bref, j'attends de voir comment tu vas traiter ce point-là en cas de succès du virus.
D'ailleurs, la flemme de développer, mais dans le même goût, je suis surpris que Xana n'ait pas encore décidé d'exploser le SC de l'usine pour s'enlever des pattes les gamins. Mais un oubli pareil me semble un peu gros, donc je mise sur une obscure raison cachée que je n'ai pas envie d'hypothéser.

Hors-Piste :

Spoiler

_________________
http://i.imgur.com/Z94MNN5.png

« Jérémie avait fait un superbe travail. Ce dernier voyage sur Lyokô promettait d'être inoubliable. »
Un jour, peut-être.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Ikorih MessagePosté le: Mar 17 Fév 2015 12:03   Sujet du message: Répondre en citant  
M.A.N.T.A (Ikorih)


Inscrit le: 20 Oct 2012
Messages: 1501
Localisation: Sûrement quelque part.
Oh crotte, je voulais poster hier soir et j'ai oublié. T.T

Cette entrée en matière me semble magnifiquement nulle, aussi me rattraperai-je en répondant à mes commentateurs adorés o/

Icer (Et Willismine qui n'aimait pas le métal non plus et attendait le prochain chapitre Mr. Green) : Ouais, les métalleux se feront plus discrets sur les chapitres d'après. Mais y en aura ptête encore un peu. Comment ça j'utilise ma fic comme outil de propagande pour le métal?....grillée. T.T
Par contre, l'administration française t'emmerde, j'avais demandé à Shaka pour ce point. Alors oui, les flics seuls peuvent pas faire fermer un établissement privé, mais ils peuvent tout à fait contacter la préfecture qui elle en a le pouvoir. Donc wala.
Kiwi fait chier. XD

Zéphyr : En ce qui concerne le comportement de XANA, je ne peux pas trop en dire parce qu'il va se passer des trucs avec lui. Par contre, je dirai que l'idée de détruire un SC ne doit pas trop lui plaire quand même, ça reste une perte définitive de puissance de feu (doit pas y avoir tant de SC dans le monde quand même)...alors qu'il peut espérer outrepasser le virus qui contrôle ses ordinateurs.
Concernant le SC de l'usine, en fait, on peut se poser carrément la question dans la saison 4. Ok il veut poutrer la gueule à FH (par le biais d'Aelita, toussa toussa), mais FH sans les gamins ne pouvait rien faire. Ou même la S3 d'ailleurs, où il s'emploie à détruire Lyoko. Or, le SC sans Lyoko ne l'affecte plus vraiment donc bon, ça rejoint le même objectif : empêcher les LG d'agir.
Donc, puisque le XANA de la série a été peu fut' fut' de ce côté là, il continue dans sa lancée ici : le XANA entièrement recodé par Aelita à la fin de CC (coup critique!) est celui de la S4.


Vous espériez qu'il envoie un peu plus de pâté que son prédécesseur, normalement ça devrait aller. Voici donc le chapitre 12, "Le chœur des désespérés"
Spoiler

_________________
"Excellente question ! Parce que vous m’insupportez tous.
Depuis le début, je ne supporte pas de me coltiner des cons dans votre genre."
Paru - Hélicase, chapitre 22.
http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/signat10.png
Et je remercie quand même un(e) anonyme qui refusait qu'on associe son nom à ce pack Razz

http://i81.servimg.com/u/f81/17/09/92/95/userba11.png


Dernière édition par Ikorih le Mar 07 Avr 2015 19:58; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Icer MessagePosté le: Ven 06 Mar 2015 17:22   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2211
Localisation: Territoire banquise
Du virtuel... L'occasion de remettre en scène Aelita et William. J'aime bien d'ailleurs l'idée que les deux, alliés, soient passés à l'ennemi, mais je trouve que tu sous-exploites ce filon scénaristique pour le moment. Faut voir ce que tu as prévu pour la suite mais je pense que tu devrais travailler de ce coté là (En plus tes chapitres sont un peu courts non ? ;P). Oh wait, on parle de nouvel objectif secondaire, le hasard est bien fait Mr. Green
Au-delà de ça, j'ai déjà eu plus d'une fois l'occasion de dire que ton niveau en virtuel n'avait plus rien à voir avec Imprévu.

Le second aspect du chapitre se trouve être Alexandre. Un retrait que je n'approuve guère, quoique compréhensible. Maintenant attendons de voir le prochain chapitre pour voir comment c'est amené et si c'est crédible. Une forte probabilité qu'il se fasse jetée comme une merde est estimée, va savoir pourquoi (a)

_________________
http://i.imgur.com/028X4Mi.pnghttp://i.imgur.com/dwRODrW.pnghttp://i.imgur.com/mrzFMxc.pnghttps://i.imgur.com/X3qVFnj.gifhttp://i.imgur.com/h4vVXZT.pnghttp://i.imgur.com/gDzGjSF.pnghttp://i.imgur.com/x46kNev.png

« Les incertitudes, je veux en faire des Icertitudes... »

https://i.imgur.com/C4V4qOM.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Ikorih MessagePosté le: Mer 11 Mar 2015 13:47   Sujet du message: Répondre en citant  
M.A.N.T.A (Ikorih)


Inscrit le: 20 Oct 2012
Messages: 1501
Localisation: Sûrement quelque part.
Réponse rapide à Icer :
William et Aelita auront un passage dédié un peu plus loin dans la fic, mais je ne sais pas si ça se reproduira plus tard. Je pense que oui, mais je ne promet rien. *meurt*
Et Alexandre baah...réponse tout de suite. J'ai toutefois essayé de développer ses pensées et de ne pas donner de vision tranchée sur son départ.

Le chapitre 13 (ceci est approuvé par Zéphyr) se trouve être le dernier de l'arc. Je peux d'ores et déjà vous promettre que le 14 enverra du gros pâté, mais là n'est pas encore le sujet. Le titre est assez explicite mais adapté : "Adieu".

Spoiler

_________________
"Excellente question ! Parce que vous m’insupportez tous.
Depuis le début, je ne supporte pas de me coltiner des cons dans votre genre."
Paru - Hélicase, chapitre 22.
http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/signat10.png
Et je remercie quand même un(e) anonyme qui refusait qu'on associe son nom à ce pack Razz

http://i81.servimg.com/u/f81/17/09/92/95/userba11.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Silius Italicus MessagePosté le: Jeu 19 Mar 2015 11:44   Sujet du message: Répondre en citant  
[Krabe]


Inscrit le: 03 Fév 2015
Messages: 215
Localisation: à l'Est d'Eden
Bonjour cher Ikorih,
Ainsi, vous vous essayez à prolonger le coup d'éclat de Cold Case.

Passons d'abord rapidement sur les objectifs politiques plus ou moins évidents qui sous-tendent ce récit, et sont complétement secondaire.
En effet à voir le titre, et les références qui parsèment le texte, l'hommage au roi de glace et à son ombre thatchérienne est visible. D'ailleurs je déplore ce flot de médisance à l'encontre de ce génie qu'est Karl Marx, allez plutôt chercher des noises à ceux qui ont dénaturé, perverti et retourné sa pensée.
De manière peut-être plus subtile, au regard de ce texte, Cold Case a servi à en finir avec un certain nombre d'élément de la série originelle que vous récusiez, soit tout ceux s'opposant à l'élévation de William Dunbar. A ce titre il est curieux qu'Aelita soit encore de ce monde. Nécessité de principe je suppose.

Ce qui mène à l'un des éléments central du scénario, que l'on pourrait résumer ainsi: Code Lyokô 2. Le dessin animé n'était qu'un brouillon, un prélude voici maintenant la version rédigée. Fini les escarmouches, la bataille arrive. Ce qui pousse à ce constat, c'est la situation d'héritier des personnages. Ils récupèrent le fruit du travail de leurs aînés: information sur Xana, le skid, le superscan,... Cela a deux conséquences. D'une part ils sont en mesure de proposer des raffinements aux programmes et actions des lyokoguerriers. D'autre part ils savent adopter une stratégie, par exemple attendre avant de se dévoiler, et une tactique, à savoir le combat en équipe plutôt que des duels séparés. Un exemple probant, je pense, est la spectrification. Jérémie l'avait pratiqué comme une idée, un essai. Ce n'était pas encore bien au point, aussi ne l'a-t-il jamais incluse dans l'arsenal de la bande. Ayant eu accès à ses travaux, et à une situation différente la nouvelle génération a pu en profiter de suite avec des risques moindres. Quoiqu'il n'est pas exclu que Xana ne les ait laissé faire que pour les tester, et que les prochaines utilisation se révèlent dangereuses.

Après ces considérations macroscénaristique, me permettrez-vous quelques mots sur le style ?

Dans l'ensemble votre style partage bien des points commun avec celui de votre aîné, l'honorable Icer. En particulier dans le mélange de psychologie et de description de la vie quotidienne. En fait c'est le style le plus courant dans l'édition et en littérature de nos jours, le style contemporain pourrait-on dire. Il ne donne pas, à tort ou à raison, l'impression d'un ciselage des phrases, n'est ni particulièrement lourd ni particulièrement fluide. Aussi se lit-il sans souci, mais ne semble pas receler d'éclat.

Sauf, puisqu'en français toujours l’exception confirme la règle, à certains moments: les égouts, le trajet jusqu'à l'usine, l'usine elle-même. Ces passages sont le plus souvent source d'images et de métaphores. Ces figures de styles sont sous le patronage de deux forces, la mort et l'obscurité. Ce dernier thème est d'ailleurs une presque constante de vos écrits en ce royaume. Aussi je pense que vous méritez bien le titre de maçon de la haute maison ténébre, celui de chevalier étant déjà pris.
En fait cela donne l'impression de manquer un peu de spontanéité. On en viendrait à voir l’échafaudage du récit et le plan indiquant quel ratio de métaphore est nécessaire, et où. J’exagère un peu, mais ce côté structurel questionne, sans qu'un sens n'en émerge pour l'instant. Il va falloir continuer à creuser.

En somme ce qui est surprenant en comparaison de nombre de vos écrits précédents, c'est l'absence de puissance de votre écriture. Il est vrai que vous la réserviez pour la fin en général.

Sur le fond, il ne me semble pas y avoir de remarque global à faire, preuve de la grande qualité de votre récit, et de sa préparation en amont. Aussi ne m'attarderais-je que sur quelques points en vrac.

Le nombre de personnage est élevé, et pas tout à fait assez caractérisé au début du texte. Un lecteur qui n'aurait pas pris connaissance de Cold Case aurait bien du mal à s'y retrouver, les personnages ne paraissant au début pas assez marqué, différencié les uns des autres. C'est le revers du nombre élevé d'intervenants.

L'avantage de répartir à neuf, avec un nouveau groupe, c'est bien entendu de rouvrir en grand l'étendu des possibles en matière social et amoureuse, en histoire individuelles. La marge pour jouer avec le lecteur est donc bien plus grande.

Senja reste un mystère, mais on s'étonne que l'administration le laisse porter son masque. Enfin, vous avez promis des réponses.

Le traitement du cadavre d'Ulrich mérite qu'on s'arrête dessus. En effet le brûler n'était pas du tout la meilleure ou la plus facile des options pour vos personnages. Outre qu'il est difficile de réduire en cendre les os comme la remarque vous en a été faite, cela fait beaucoup de fumée, qui aurait pu être remarquée. A mon avis, la solution la plus évidente aurait été de mettre ces restes largement décomposé depuis le temps dans des sacs puis de les jeter dans la Seine. La décomposition supprimant les bulles d'air dans le corps, celui-ci ne serait pas remonté, et serait resté au fond du fleuve. L'autre solution, pour éliminer à jamais les traces, aurait été de se servir des scanners pour désintégrer les restes. Plus de particules, plus de traces. Evidemment un lavage à grande eau et à la javel des dalles sur lesquels Ulrich s'était décomposé restait nécessaire pour effacer les traces de sang.

Ce cadavre est intéressant en ce qu'il représente la première fracture du groupe. L'une des constantes de l'univers de Lyokô et des fictions qui y sont rattachées, réside dans le fait que les groupes tiennent tant qu'ils n'ont pas de secret les uns pour les autres. Avec Ulrich, vous introduisez un coin dans le bois. Cela peut rester inoffensif, ou devenir la source d'un fendillement.

La mort de Jim, même si vous n'êtes pas le premier à la mettre en oeuvre, me reste en travers de la gorge. Cet homme paraît en effet indissociable de l'univers de la série, un pilier fondateur. C'est d'ailleurs pour cette raison même que vous vous deviez de l'éliminer, puisque votre récit cherche à faire table rase de la première générations de guerriers.

Avoir un passage centré sur le proviseur est chose rare, mais agréable. Cela participe de l'ancrage dans l'univers normal que vous essayez de créer et maintenir, à l'image de la série d'ailleurs comme l'estimé Zéphyr le fit remarquer. Bref, je plains ce pauvre Jean-Pierre, dont on sent que la mort de Jim l'a vraiment affecté.

Les combats virtuels sont efficaces, clairs et fluide , avec en plus cette prise en compte de la tactique qui manquait aux originaux.

Un point m'a chiffonné: le superclaculateur dispose de son propre modèle de navigateur internet ? Hopper disparaît en 94, à l'époque Netscape est le seul navigateur à peu prés grand public et la version 1 d'Internet Explorer ne sort qu'en 95. Depuis, les standards du web ont beaucoup évolué, en fait un navigateur de cette époque serait incapable de fonctionner en 2009 (il me semble que c'est l'année où se déroule votre récit). Bien sûr Jérémie a pu créer un navigateur lui-même, sauf que cela prend énormément de temps: plus de six mois pour Google. A titre d'exemple, le navigateur Vivaldi est l'oeuvre d'une équipe de 15 personnes à plein temps qui y travaille depuis neuf mois, et il en est qu'au stade de preview instable, alors même qu'ils ont repris le moteur de rendu Gecko mis à jour par Google. Donc il est peu probable et que Hopper ait créé un navigateur, et que Jérémie en est crée, upgradé ou forké un : cela aurait pris bien trop de son temps, alors qu'il pouvait se contenter d'en télécharger un.

En conclusion, votre récit est agréable à lire, d'une indéniable qualité à tout point de vue, mais manque peut-être encore un peu d'éclat, ou d'enjeux. Il rsesemble à du bon vin: il peut se bonifier avec le temps. La question est de savoir consommer à temps.

Au plaisir de pouvoir lire d'exaltantes suites, maçon des ténèbres.
_________________
AMDG

Prophète repenti de Kane, vassal d'Anomander Rake, je m'en viens émigrer et m'installer en Lyoko.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Ikorih MessagePosté le: Dim 05 Avr 2015 14:15   Sujet du message: Répondre en citant  
M.A.N.T.A (Ikorih)


Inscrit le: 20 Oct 2012
Messages: 1501
Localisation: Sûrement quelque part.
Sinus est un être exceptionnel. Il convient donc de lui répondre avant d'envisager le post du prochain chapitre.
Les "objectifs politiques" dont tu parles, très probablement les références aux diverses personnalités du forum, ne me semblent pas très secondaires puisqu'ils ont mené à la construction de nombreux personnages. Et puis les fics avec références c'est mieux. Tu as certes repéré Icer et Pika, mais il en reste des tonnes....Mr. Green
La médisance à Karl Marx est purement du fait du personnage qui l'emploie. Moi je m'en fiche.
Effectivement, Aelita est là en raison de son rôle dans l'histoire. C'était trop cliché d'avoir William en gros méchant.

Tu as bien saisi l'ambiance du texte. De part sa nature, il se dirige effectivement vers une suite de la série : baston sur les réplikas, translations, etc....un peu façon saison 4 en fait. Ce point m'énerve un peu parce que ça rend le récit plat, et du coup, faut vraiment que j'arrive à trouver un élément qui remette un coup de boost à tout ça. Normalement, tout devrait commencer à bien se mettre en place dans le chapitre qui arrive, mais la fic se traîne un peu le cul pour le moment.
Du coup, j'en ai profité quand même pour reprendre certains bons éléments de la série qui pouvaient être mieux exploités à mon sens, kassdédi les spectres pour contrer les attaques sur terre.

Effectivement, les descriptions du quotidien sont pas très fascinantes niveau écriture, encore que je n'ai pas le talent d'Icer pour lesdites scènes.
C'est pour ça que je me cale des moments où je peux partir un peu en vrille lyrique. Disons que le passage des égouts et l'usine sont des lieux assez obscurs et effrayants, qui sont donc parfaitement sujets à un peu de lyrisme. Je me lâche où je peux. C'est mes espaces de liberté, en fait. Du coup c'est peut-être ce qui te donne l'impression que c'est pas spontané, mais je me débrouille pour me ménager un espace, dans un lieu qui s'y prête, où je peux exercer un peu mon style plus librement.

Les fins de mes fics? Elles ont toujours été nazes : 3

Les intervenants se fondent dans le décor par la suite, même si les caméos peuvent arriver. je ne suis pas sûre que la diversité des persos soit un problème.
Concernant les interactions socio-amoureuses...ce dernier point n'est jamais trop traité dans mes fics, mais le premier m'intéresse déjà plus. Le groupe étant un peu plus grand que celui de la série, je peux m'intéresser aux micro-constructions qui s'opèrent dedans : la place de chef, les affinités..d'autant plus que ce groupe n'est pas fondé sur l'amitié, sauf au début : c'est une question de capacités.
L'administration le laisse porter son masque parce qu'il est évident que son accident lui a ravagé la gueule, la voix et a peut-être un peu dérangé des trucs dans sa tête. Dans ces conditions, le masque vaut mieux...x)

Ouais, le cadavre d'Ulrich a été mal géré. J'aurais dû le laisser pourrir en douce sans m'en soucier : après tout, vous l'aviez tous oublié. (a)
Evidemment que ce groupe-ci a une cohésion moins importante, et les membres (spécialement ceux qui crament le cadavre) n'ont pas de scrupules à cacher des choses à leurs camarades. Pour leur bien, en quelque sorte, parce qu'ils estiment que cacher ça vaut mieux que leur raconter. Ici on a déjà une première dualité dans le groupe : les gens plus gentils, innocents, foncièrement impliqués pour le bien, et ceux qui intriguent de façon un peu plus discutable.

Et ouais encore, la mort de Jim est un symbole. En plus de réussir à traumatiser Arry. x)

Le passage sur le proviseur me donnait l'occasion de parler d'autre chose, de voir la situation sous un autre point de vue, et je pense qu'il mérite qu'on s'intéresse un peu à lui.

La tactique est un point qu'il me fait assez plaisir de mettre en scène, parce que ça me permet de donner une meilleure dimension aux combats, à mon avis. Et ça renforce l'idée d'efficacité et de planification de cette bande-là. Et ça me permet de faire un peu d'analyse de terrain et donc de donner plus d'importance à ce dernier, qui est quand même une composante importante de l'affrontement...

Le SC a en effet son propre navigateur, il est aperçu dans la série, dans l'épisode 75.

Je suis consciente de ce manque de profondeur du récit encore. D'où mon expression de "se traîner le cul" plus haut. J'espère vraiment qu'il arrivera à décoller...x)



Suite à cette grosse réponse, le sacro-saint chapitre 14 "Silences". Il ouvre l'arc 3, Helheim. Et je dois dire que j'espère vraiment qu'il aidera l'intrigue à prendre de l'ampleur. Du coup vous me direz ça dans vos coms. (a)
Spoiler

_________________
"Excellente question ! Parce que vous m’insupportez tous.
Depuis le début, je ne supporte pas de me coltiner des cons dans votre genre."
Paru - Hélicase, chapitre 22.
http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/signat10.png
Et je remercie quand même un(e) anonyme qui refusait qu'on associe son nom à ce pack Razz

http://i81.servimg.com/u/f81/17/09/92/95/userba11.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Silius Italicus MessagePosté le: Dim 05 Avr 2015 16:04   Sujet du message: Répondre en citant  
[Krabe]


Inscrit le: 03 Fév 2015
Messages: 215
Localisation: à l'Est d'Eden
Bonjour Ikorih,
tout d'abord, je vous remercie d'avoir pris le temps de répondre à mes remarques. Je tiens d'ailleurs à m'excuser, puisqu'à la relecture, il m'est apparu qu'elles étaient quelque peu agressives.

pour en venir à ce chapitre 14, son principal intérêt est de développer, et de commencer à déflorer le mystère posée par Senja.

A la vue de ce qui est écrit, il semble que le secret de Jérémie, n'était pas si secret que cela.Qu'il ait été éventé longtemps avant l'apparition de Senja.

En fait il parait légitime de se demander si Senja est Senja. Le masque peut dissimuler bien des choses, y compris un imposteur, ou un remplaçant. L'ombre de Carthage, ou d'un projet se profile nettement ici. L'allusion à «un Xana» est aussi des plus intéressante et perturbante. En effet une règle de la série, qui, que jamais explicitée, stipule que les programmes liés au supercalculateur sont plus ou moins à usage unique. Donc la possibilité qu'il y ait plusieurs variantes de Xana est intrigante.

Du reste, les combats virtuels sont de bonne facture, et présente des personnages qui apprennent. La bande précédente, soumise à un feu constant, s'était entraînée à la dure. On peut donc s'attendre au développement de différence importante dans la manière de gérer les opérations sut lyokô. Cela dit ils ont la chance que Xana leur prête peu d'attention.

Dernier point d'attention, le développement en continu des personnages. En fait votre style donne l'impression de plus définir les personnages par leur environnement, que par leur réplique ou des développement psychologiques. A tout le moins dans ce chapitre. Le décor nous pose les personnages, leurs état mental, leur personnalité. C'est une approche intéressante. D'ailleurs nos personnages semble vivre dans un univers très dénudé. Les prochains chapitre étayeront peut-être plus en détail (ou non d'ailleurs) ces hypothèses.

Enfin, reste le serpent de mer de ce récit, la question du groupe et du nombre. Ce n'est peut être pas un reflet de vos convictions, mais la première bande comptait cinq membres -et a failli en compter six- quand la nouvelle en compte finalement six. Il semble que cela corresponde a un effet de seuil dans le degré de conservation d'un secret. Au-delà le risque d'être découvert augmenterait exponentiellement. D'autant qu'il faut commencer à avoir une véritable structure de commandement et de répartition des tâches. Il ne s'agit plus d'ajouter un individu, mais plusieurs et de coordonner l'ensemble. Il s'agit de tâche lourdes, consummantes, où le risque d'être éventé est grand.

Pour autant, ils semblent trop peu nombreux pour lutter, dans la mesure où leur vie ne peut s'y résumer.

De là vient que ce débat resurgit sans cesse. Il y a un cercle logique.

La langue est toujours nette et efficace. L'emploi du « pêne » en début de chapitre est du plus bon goût. Il rattrape le « revenge kill » que les puristes ne manqueront pas de déplorer.

En conclusion, il s'agissait là d'un parfait chapitre d'introduction. Les forces en présences sont évaluées, le mystère effleuré - pour stimuler l'envie de lire et la progression de l'intrigue. La conséquence c'est qu'il y a peu de mouvement du côté des relations sociales, ni de réelles découvertes. A part l'hypothèse selon laquelle Senja est mort. Mais alors qui dans ceux qui fréquentaient Kadic avait pu découvrir et surveiller le secret de Jérémie ?
_________________
AMDG

Prophète repenti de Kane, vassal d'Anomander Rake, je m'en viens émigrer et m'installer en Lyoko.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko Page 3 sur 6
Aller à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.2162s (PHP: 56% - SQL: 44%) - Requêtes SQL effectuées : 24