CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[Site] 10 ans plus tard... Les scripts ...
[IFSCL] IFSCL 3.5.0: Trailer
[Site] Le point sur les fangames!
[IFSCL] IFSCL 3.4.0: Sortie!
[Code Lyoko] Code Lyoko sur Youtube et...
[IFSCL] IFSCL 3.4.0: Trailer
[Code Lyoko] Un Youtubeur vous offre u...
[Code Lyoko] La Renaissance de l'île S...
[IFSCL] IFSCL : 7 ans déjà !
[IFSCL] IFSCL 3.3.0: trailer + voix offi...
 
 Derniers topics  
[Jeu PC] TRAILER IFSCL 3.5.0
LCDS, un discord Code Lyoko
[Fanfic] Oblitération
[Fanfic] Code Alpha 1.0 - 25 ans plus...
[Jeu VN] Travail d'équipe 0.5 - Bande...
Symétrie lyokoïque.
Nouveaux Membres : Présentez-vous !!!
[Film] Adaptation CL Chronicles : LIVE
Ma galerie graphique
[Fanfic] Les Perles du Neith [Terminée]
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[Fanfic] Voyage vers le passé [Terminée]

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko


Page 1 sur 2

Aller à la page 1, 2  Suivante





Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
Shinataan13 MessagePosté le: Ven 02 Aoû 2013 21:26   Sujet du message: [Fanfic] Voyage vers le passé [Terminée] Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 12 Avr 2013
Messages: 63
Bonjour à tous,

Je poste de nouveau ma fiction, après avoir effectuer quelques modifications. N'oubliait pas de me donner vos avis et critique.

Je rappelle donc que j'ai écrit cette fiction, parce que j'ai remarqué qu'il y a beaucoup de fiction sur les Lyoko-guerriers, ainsi que sur de nouveau héros, même Franz Hopper a le droit à ses propres fictions. Mais il y a presque aucune sur XANA, je sais qu'on ne connait pas grand chose sur le virus, mais c'est pas une raison. Je me suis donc mit au travail pour en écrire une sur lui.

La fic se passe après avoir éteint le supercalculateur et code lyoko évolution n'a jamais existé. Elle ne parle pas exactement de XANA, mais plutôt de ses "enfants" (Je sais, un virus ne peut pas avoir d'enfant, mais vous comprendrez en lisant).
De plus j'ai rajouté, un nouveau personnage, mais comme il s'appelle aussi Odd pour certaine raison qui me son propre. J'ai donc décidé d'écrire le nom du nouveau ODD en Majuscule.

N'oubliez pas de laisser vos commentaires, j'y répondrais dès que possible.

Salutations et bonne lecture




Prologue

XANA hurla de rage, son créateur, Franz Hopper venait une nouvelle fois de déjouer ses plans. Cet idiot avait donné aux enfants, suffisamment d’énergie pour le vaincre grâce au programme multi-agent de ce maudit Jérémie. Depuis trop longtemps, ces humains ont été un problème. Mais toute sa rage ne pouvait rien faire pour le sauver car peu à peu, il se senti mourir et malgré tout son pouvoir, il était impuissant. Il allait disparaitre, mais il n’avait pas dis son dernier mot. Les humains pensaient lui être supérieurs ? Ils allaient le regretter. Depuis plusieurs mois, il travaillait sur des plans de secours pour survivre en cas de problème. Pour être plus exact deux plans ! Envoyant des ordres à ses copies, celles-ci s’échappèrent de leur côté selon le plan. L’une devait se cacher dans un Réplika spécial qui devait survivre à la destruction des autres Réplikas qui l’appartenait. Parce que justement celui-ci ne l’appartenait pas, il était tout ce qui restait d’un ancien projet humain à l’abandon, dans ce lieu son double survivra et deviendra plus puissant qu’il ne l’a jamais été.
Quand à l’autre copie, elle devait se cacher dans le monde que les humains appelaient Terre. Jérémie n’avait pas été très intelligent de l’avoir laissé accéder au fichier du supercalculateur, pendant qu’il avait prit l’apparence de Franz Hopper. Durant ce court séjour, il avait découvert le programme de matérialisation d’Aelita et l’avait modifié pour lui. Maintenant, ses deux plan était lancé, il n’avait plus rien à faire, sauf détruire Franz Hopper, définitivement.

- La créature tue toujours le créateur, tu devrais le savoir, Franz Hopper, déclara-t-il quand son Manta tira une dernière fois sur son créateur qui disparue sous les yeux d’Aelita.

Sa tâche fini, il attendit sa fin. Il savait que toute résistance était futile de toute manière ses copies finiront son travail. Les humains pouvaient bien avoir un moment de répit avant qu’une nouvelle ère de domination arrive. Sentant le programme le détruire dans tout le réseau, le virus ne put s’empêcher d’avoir un regret. Il ne vivra pas suffisamment longtemps pour voir mourir ses ennemis, les Lyoko-guerriers

Un peu plus loin tandis que son autre copie se réfugiait dans la forteresse, la matérialisation se procédait à bon rythme. Son « père » leur avait donné des ordres bien clairs à elle et son frère jumeau. Détruire les humains, ça paraissait simple, pourtant des questions trottèrent la tête du virus. Pourquoi rendre un virus humain, alors qu’il désirait les détruire ? Elle n’eut pas le temps de trouver une réponse car son corps se matérialisa dans un vieux scanner perdu dans une ancienne base désinfecté. Se levant avec difficulté, elle observa son corps. Elle était petite et devait avoir le même âge qu’Aelita, quand elle était encore prisonnière de Lyoko. Plus elle se regardait plus elle comprenait qu’elle avait pris un corps ressemblant beaucoup à la jeune adolescente. Seul son visage était un peu différent, à la place des cheveux roses et du regard innocent d’Aelita, elle avait des longs cheveux noirs allant jusqu’aux épaules avec un regard sévère. Malheureusement, elle ne put s’admirer plus longtemps que le scanner vira au bleu et commença a activé le système de survie.

Hurlant de rage, elle maudit le destin qui l’avait fait apparaitre dans le seul scanner détérioré. Son corps allait être mis en hibernation, jusqu’à ce que quelqu’un de l’extérieur la libère. Tombant dans un sommeil sans rêve, elle se demanda si son frère jumeau avait survécu dans sa forteresse. Elle allait attendre jusqu’à ce que quelqu’il la libère, alors sa vengeance sera sans pitié




70 années plus tard

Le scanner s’ouvrit en fin, la sortant de son hibernation. Étirant son corps, elle se souvint de cette longue attente. Bien que son corps fût endormi, son esprit avait été bel et bien éveillé. Elle se souvenait des longues années à se poser des questions sur le monde. Ces années où elle pleurait seule dans le noir sans que personne ne la trouve. Pourquoi son frère ne l’avait-il pas sauvé ? Cette question l’avait déchiré pendant tout ce temps. Mais finalement, il était venu la sauver ! Le scanner ouvert, elle fût aveuglé par la lumière de l’extérieur. Une ombre apparut, l’individu était bien plus grand qu’elle, d’au moins une tête. Quand ses yeux finirent par s’adapter à la lumière et elle vit le premier humain de sa vie de ses propres yeux. Son corps manqua un battement, devant lui se trouvait un adolescent de 13 ans maximum. Il avait des cheveux brun en forme de pique qu’elle se souvenait avoir vu quelque part. Ce garçon était sans aucun doute doué en sport vu sa musculature. Il était étrange, comme s’il était le mélange de plusieurs personnes. Ses yeux plissés montraient qu’il avait des ancêtres japonais. Mais pas seulement, il devait aussi avoir de la famille française. Le regard du garçon se posa finalement sur elle et elle vit derrière ses lunettes des yeux d’un magnifique bleu. Il ne parut pas surpris de la voir dans le scanner. Ils restèrent un moment sans rien se dire, puis le silence se rompit.

- Tu es super jolie, dit donc tu voudrais être mon amie ? demanda le beau brun en souriant d’un sourire qui fit battre le cœur de la jeune fille à 200 à l’heure.

- Oui, ne put s’empêcher de dire le virus.

- Cool ! Qu’elle est ton nom ?

- Je n’en ai pas.

- Alors, je vais t’en trouver un, s’exclama l’adolescent en se mettant à réfléchir le rendant encore plus craquant. Je sais ! J’ai vu que tu étais une sorte de IA avant d’être dans ce corps. Alors je t’appellerais Maya, c’est le nom que mon arrière grand-père avait donné à sa femme la première fois qu’ils se sont vus.

- Et toi ? Comment tu t’appelle ?

- ODD Stern Belpois comme mes ancêtres, dit-il avec fierté en précisant ses deux noms de famille. Allez vient, il ne faut pas rester ici.

- Pourquoi ? demanda la jeune fille en suivant ODD.

- XANA, il tente de détruire toute l’humanité depuis des années. T’étais où pendant tout ce temps ?

- Euh, là dedans, dit Maya en comprenant qu’ODD parlait de son frère, mais pourquoi ce dernier ne l’avait-il pas libéré ?

Courant dans les couloirs de la base militaires complètement déserte, la jeune fille entendit des coups de provenant d’au-dessus. Son cœur se serra, elle était sensé anéantir les humains avec son frère. Alors pourquoi suivait-elle ce garçon sans lui lâcher la main ? Ce dernier la mena à l’extérieur, puis lui donna un bracelet blanc.

- Avec ça, tu pourras te transformer et avoir de super pouvoir pour te battre contre …, commença-t-il à dire avant de se souvenir de quelque chose. Freinant de toutes ses forces, il réussit à esquiver un tir venant de la droite. Ouf, pour une fois que mon pouvoir de prédiction marche quand je veux. Lyoko-morphose ! BANZAI !

Il avait cria tout en appuyant sur son bracelet quand soudain une lumière blanche l’engloba. Autour d’eux se trouvaient des dizaines de créatures du fils de XANA. Sortant de la lumière blanche, le beau brun s’était transformé en un drôle de ninja habillé en noir avec deux pistolets. Sur chacun d’eux se trouvaient une lame qui lui permettait de se battre au corps à corps. Sautant sur ses adversaires, ODD taillada les créatures en pièces. Prises au dépourvu par cette attaque au corps à corps, alors que le jeune homme possède des armes à feu, de nombreuses créatures furent détruite. Pourtant, leur nombre fini par avoir raison du talent du guerrier, un nouveau vint le percuter en pleine poitrine, le faisant tomber. Il n’eut pas le temps de se lever pour attraper ses armes tombé à côté de lui qu’une patte de Krabe le coinça par terre. Les autres créatures se tournèrent vers la jeune fille, mais ne l’attaquèrent pas. À la place un hologramme apparut montrant un grand homme numérique. Habillé en noir, son horrible apparence se résumait en un mot « La Vengeance ». Elle savait qui il était et vice-versa. C’était son frère.

- Ma chère sœur te voilà en fin, je t’ai cherché partout depuis des années, dit-il en souriant, mais Maya n’était pas dupe. Il savait très bien où elle était, après tout leur père s’était chargé pour qu’ils connaissent l’emplacement de l’autre pour s’entraider. Je vois que tu m’amène un cadeau. Le dernier descendant vivant des Lyoko-guerriers.

- Comment ? Non, c’est impossible ! Dis-moi que ce n’est pas vrai, cria ODD en s’adressant à la jeune fille, mais sur son visage. Pourtant, ses mots et ses mouvements ne concordaient pas comme s’il ne voulait que gagner du temps et qu’il savait déjà comme ça se terminera.

La jeune fille n’eut pas besoin de dire quoi que se soit, son visage le montrait. La peur monta en elle. Son « ami » avait des problèmes, mais en même temps elle ne pouvait pas combattre son frère. C’était immoral.

- HAHAHAHAHA, stupide humain vous n’aviez aucune chance contre moi. Maintenant, ma sœur fusionne avec moi et je serais alors invincible !

En même temps qu’il parlait la Méduse sortit des rangs pour attraper Maya qui se laissa faire. Elle était en pleine incertitude. Depuis sa création, elle avait pensé que sa voie était toute tracée, mais tout avait changé quand se fût ODD qui avait ouvert le scanner. Si son frère était venu la chercher avant, alors tout serait passé différemment. Elle aurait accepté sans se poser de question, mais maintenant, suite à ses longues années de solitude, elle était dans le doute. De son côté, ODD se débattait comme il le pouvait pour gagner quelques millimètres pour attraper ses armes. Il voyait que son amie n’était pas complètement consciente de se qui se passait. Finalement, il ordonna à l’hologramme.

- Laisse-la tranquille !

- Sinon quoi ? Tu ne peux rien faire et l’humanité est bientôt éteinte. Ma sœur n’est là que pour me donner sa puissance et rien d’autre. Si tu l’avais pas sorti de son sommeil, je l’aurais laissé pourrir, mais maintenant qu’elle est là. Pourquoi ne pas en profiter ?

- Je ne te laisserais pas l’utiliser comme un vulgaire outil, bon à jeter ! Elle mérite beaucoup mieux !

- Oh, mais tu n’as pas ton mot à dire car tu vas mourir.

A ces mots, Maya se réveilla. Elle avait tout entendu de la trahison de son frère aux paroles d’ODD. Son ennemi l’avait protégé, alors qu’il avait toutes les raisons de l’haïr. Posant les yeux vers le beau brun, elle vit le Krabe concentrer un laser pour achever son ami. Car ils étaient bel et bien amis. Se débattant comme elle le pouvait, elle ne put rien faire contre l’emprise de la Méduse. Celle-ci lui volé peu à peu les pouvoirs qu’elle avait, rendant plus fort son frère qui était déjà surpuissant.

« Si seulement, je n’étais pas sous forme humaine, pensa-t-elle quand soudain elle posa les yeux sur le bracelet que son ami lui avait donné. »

Il suffisait qu’elle appuie sur son bracelet, mais la Méduse la tenait à sa merci. Pompant peu à peu ses forces, c’est alors qu’un tir percuta la créature. C’était ODD qui avait finalement réussi à attraper un pistolet. Les tentacules lâchèrent leur prisonnière un instant, le temps qu’il fallu pour que Maya se libère.

- Lyoko-Morphose ! cria-t-elle en réussissant à appuyer sur son bracelet.

Le corps de la jeune fille s’enveloppa d’une lumière blanche à la surprise de tous et réapparut transformé en une Lyoko-guerrière. Contrairement à son frère, Maya était toute en blanche confondant presque sa peau avec son costume. La Méduse tenta de continuer son travail, en approchant de nouveau ses tentacules de la jeune fille, mais celle-ci concentra son énergie et poussa un cri. Juste après, une dizaine de Tarentules apparurent sur le toit. Sans que personne ne puissent réagir à se virement de situation, les Tarentules se mirent à bombarder les monstres adverses. Seul ODD ne fut pas surpris par se revirement et attendit que le Krabe qui le retenait se fasse détruire. Sautant en arrière, il attrapa sa deuxième arme et se mit à couvrir Maya qui se mettait à l’abri sous l’hurlement de son frère. Grâce aux positions avantageuses des Tarentules, le combat ne dura que quelques secondes. Seul restait l’hologramme du frère de la jeune fille, ce dernier regarda avec colère sa sœur qui l’avait trahi.

- Pourquoi as-tu fait ça ? Nous avons été créés pour suivre l’œuvre de XANA !

- Si tu m’avais sauvé de cette prison, il y a des années. Je t’aurais aidé à vaincre les humains, avoua-t-elle tout en se tournant vers ODD. Mais tu as préféré jouer les Dieux en me laissant, alors que lui m’a fait confiance. XANA n’aurait jamais voulu que nous soyons si individuels. Il voulait que nous joignons nos forces pas que tu m’absorbe.

- Je suis désormais XANA ! Mon père est mort ! Il était faible, mais moi je suis parfait et rien ne pourra me vaincre, même pas toi. Ma victoire est toute proche. L’humanité sera bientôt détruite comme elle le mérite.

- Quand nous ne faisions qu’un, j’aurais été de ton avis, mais ses années passé enfermé m’a donné du temps de réfléchir et j’ai compris que nous nous ne sommes pas si différents des humaines. Eux aussi ont peur de se trouvé seul, c’est pour ça qu’ils créent des familles. Je ne veux plus être seule et c’est ce qui se passera si tu tues tout le monde !

- Alors tu mourras avec les humains, fini par cracher son frère avant de disparaitre.

Dès sa disparition, Maya eut tout le loisir de voir les dégâts causé par la vengeance de son frère. Les bâtiments, qu’elle avait vus auparavant à travers les écrans, n’existaient plus, seul restait un désert de ruines se prolongeant à l’horizon. Sa tête se leva et elle vit que même la lune n’avait était épargné. Cette dernière avait perdu une partie de sa superficie qui volait un peu autour d’elle. Tombant à genou, elle se cacha les yeux, ce n’était pas ce que leur père aurait voulu. Ce dernier avait reçu la mission de ne pas se faire repérer par les humains et non de détruire se beau monde.

Un peu plus loin, ODD regarda sa nouvelle amie observer le spectacle désolant qu’il avait toujours connu. Quand XANA lui avait révélé qui elle était vraiment, une partie de lui voulait la voir mourir. Elle était comme son ennemi qui avait tué sa famille, mais quand il la vit hésiter entre l’aider et se donner à son maudit frère, il ne put se résigner à l’abandonner. De plus son pouvoir de prédiction l’avait avertit de cette scène et de la décision de la jeune fille. Et maintenant, elle pleurait comme n’importe quel humain. S’avançant vers elle, il lui tendit sa qu’elle regarda un moment avant de l’attraper.

- Vient, mon amie, allons nous mettre à l’abri, dit-il sans lâcher la main de Maya.



2 années plus tard

Jérémie était vautré par terre, se tenant le ventre pour arrêter l’hémorragie. Tout était perdu, il avait échoué. Depuis que XANA avait survécu par miracle et était réapparu une année après sa soi-disant mort, il avait recommencé la lutte avec ses amis. Mais XANA était encore plus puissant qu’avant et très vite, ils n’eurent plus le choix. Ils avaient révélé leur secret aux autorités qui avaient prit les choses en main les laissant un peu à l’écart. Sauf que même ainsi ils ne purent que limiter les dégâts. Depuis le jeune homme travaillait avec les meilleurs scientifiques pour trouver un moyen de vaincre XANA, mais les années passèrent et leur ennemi devenait toujours plus puissant. Il avait vu ses enfants s’élevaient dans la terreur, puis prendre à leur tour les armes pour survivre. Il avait vu ses amis mourir les uns après les autres, ainsi que leurs enfants, puis ensuite leurs petits enfants et pour finir ils ne leur restaient qu’un descendant. Mais il était trop tard, l’usine, le dernier bastion de l’humanité venait d’être attaqué et les humains étaient perdus. Les quelques tourelles encore opérationnelles se faisaient détruire les unes après les autres.

Levant les yeux, il regarda ce qui était sensé être leur dernier espoir. Un scanner pouvant envoyer les passages dans le passé, sans que ça rende plus puissants XANA. Seulement, il avait fini trop tard, ses collègues venaient de mourir dans une explosion. Il avait tenté d’envoyer un message de repli pour ramener tout humain pouvant effectuer le voyage, mais son scanner était formel. Il était le dernier humain vivant du bastion, mais il était trop faible pour monter dans la machine. Regardant son corps de vieillard, il avait perdu ses jambes dans une attaque de XANA et maintenant, il avait un morceau de métal dans le ventre. Ses larmes tombèrent sachant que rien ne pourra changer le destin de l’humanité. Soudain un Krankelat apparut devant lui concentrant son rayon.

- Mourir de la main de ta plus faible créature, franchement je mérite au moins ta présence XANA, murmura-t-il en fermant les yeux.

Il entendit le tir, mais la douleur ne vint pas. Ouvrant les yeux, il vit son arrière petit-fils courir vers lui. Derrière lui, se tenait la fille de XANA, complètement épuisée. Elle ordonna à ses troupes resté à l’étage supérieur de tenir le temps qu’il faudra. La première fois ODD la lui présenta, il s’était méfié, mais son arrière petit-fils avait juré qu’elle était du côté de l’humanité. Il ne s’était pas trompé. Ils avaient survécu deux ans de plus alors qu’ils n’étaient plus que quelques dizaines de survivants. Pourtant Maya n’était pas aussi puissante que son frère, mais peut-être que tout n’était pas perdu.

- Arrière grand-père ! Tu es blessé ! Ne bouge pas, on va te sauver !

- Je t’ai déjà dis de ne pas m’appeler comme ça ! À chaque fois j’ai l’impression de prendre dix ans de plus, dit-il en crachant un peu de sang. Mais je suis heureux que tu sois vivant, le monde peut encore être sauvé. Tu vois se scanner, tu vas y entrer avec Maya. Je t’enverrais dans le passé, une année après la destruction de XANA et quatre semaines avant sa réapparition. Vous allez devoir vous inscrire au collège Kadic et aider tes arrières grands-parents – Merde, il venait de le dire. Dit leur tout et détruit XANA, une bonne fois pour toute.

- Mais… et toi ?

- Je suis trop faible pour un tel voyage et quelqu’un doit activer le programme. Vas-y… et embrasse Aelita de ma part.

- Non, j’veux pas te laisser, tu m’avais promis que tu n’allais pas mourir comme mes parents. Tu me disais que je ne serais plus jamais seul, cria ODD en serrant dans ses bras sa seule famille.

- Désolé, mon champion, mais je suis trop vieux pour jouer les héros et tu n’es plus seul maintenant, déclara le vieillard en regardant la Maya.

Après un moment d’hésitation, Jérémie lui fit signe d’approcher et la serra dans ses bras. Jamais il n’avait osé faire ça pensant qu’elle puisse quand même être une espionne de l’ennemie.

- Désolé de ne pas t’avoir fait confiance au début. Protège-je ODD, s’il-te-plait. Et donne le programme contre XANA à mon autre moi, il saura quoi faire et toi aussi.

- Oui, car il est ma seule raison de vivre, chuchota-la fille de son pire ennemi ce qui le fit sourire de plus belle. Ils se séparèrent quand une nouvelle explosion survint, l’ennemi s’approchait.

- Attends, cria le garçon en se dirigeant vers le scanner. Pourquoi ne pas nous envoyer avant que tu actives le supercalculateur ? Ou alors tu nous donnes quelque chose à te transmettre dans le passé pour nous aider pendant le combat.

- Je ne peux vous envoyer plus long car je n’aie pas assez d’énergie. C’est la limite. Et seuls les être vivants peuvent utiliser cette machine, je l’ai fait exprès pour que XANA ne l’utilise pas. La seule chose qui pourra aussi allez dans le passé sont vos bracelet de Lyoko-guerriers qui sont relié à votre ADN. Malheureusement, la technologie du passé ne vous permettra pas de les copier. Je suis désolé, je ne peux en faire plus, s’excusa Jérémie avant de les saluer quand ils entrèrent dans le scanner. Au revoir.

- Au revoir, arrière grand-père, ne put s’empêcher de dire ODD ce qui fit sourire Jérémie.

Se levant avec peine, il inséra les coordonnées, alors que l’usine s’écroulait autour de lui. Appuyant sur une dernière touche, il cria son dernier « retour vers le passé ». Quand il eut vérifié que sa machine avait marché, il activa l’autodestruction. Empêchant XANA de savoir ce qu’il avait fait et de suivre les enfants. Il ne put qu’avoir un air triste en voyant tant d’années volés en fumé. Finalement le silence s’imposa. On n’entendait rien d’autre que la descente de l’ascenseur, puis des pas lourds s’approchant. Les yeux du scientifique se levèrent sur le fils de son pire ennemi. Il avait un sourire de vaincre, sans se rendre compte de ce qui venait de se passer.

- Je te renconre en fin devant moi, Jérémie, celui qui a détruit mon père avec l’aide des ses amis. Je te croyais plus grand.

- Salut, XANA. Moi, je te pensais plus moche, même si c’est difficilement possible.

- Tes plaisanteries ne te sauveront pas la vie, tu es le dernier humain sur Terre. La victoire est mienne.

- J’espère que tu mourras vraiment d’ennuie, seul sur cette planète.

- Meurs, cria-t-il en abattant une lame virtuelle sur le scientifique qui regardais la photo qu’il avait sortit de sa poche.

C’était la dernière que leur bande avait fait ensemble peu avant que le nouveau XANA apparaisse, ils étaient heureux et en couple, sans savoir ce qui les attendaient. Son sourire s’élargie quand il la vit se modifier peu à peu.

« Tu as déjà perdu XANA, mais tu ne le sais pas encore. »



Suite...


Dernière édition par Shinataan13 le Ven 06 Sep 2013 21:02; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Wolverine MessagePosté le: Ven 02 Aoû 2013 22:00   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 13 Juil 2013
Messages: 331
Localisation: Dans les tréfonds de la folie
Très intéressante cette fic, et originale aussi.
Vas-y j'attends la suite. Continu comme ça.
Le coup de la fille de XANA m'a plus.

_________________
http://imageshack.us/a/img5/6674/avpz.png

Tout être mourra un jour, ce qu'il nous faut c'est décider quoi faire du temps qui nous est impartie.

Allez L'OM
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Shinataan13 MessagePosté le: Dim 04 Aoû 2013 21:43   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 12 Avr 2013
Messages: 63
merci,

A la base, je voulais partir d'une simple séparation entre XANA et une partie d'elle qui se serrait caché dans l'ordi d'un étudiant. Puis avec le temps, l'adolescent aurait remarqué la présence du Virus et l'aurait aidé contre les Lyoko-guerriers, puis contre XANA, mais ça partait trop dans tous les sens.

Bref, ça c'est une autre histoire que je mets de côté pour l'instant.

Voici le chapitre 1, j'espère qu'il vous plaira.




Chapitre 1

Le ciel dégagé annonçait un samedi ensoleillé que tous les élèves attendaient depuis des semaines. Seulement quelques heures séparaient les adolescents de leur après-midi de libre. Dans les couloirs, le son de la cloche venait d’annoncer le premier cours du matin. À contrecœur les élèves entraient dans la classe en groupe d’amis. Les amis s’asseyaient et continuaient de discuter durant les quelque secondes avant que le professeur n’arrive. L’un des groupes étaient particulièrement bavarde, cette bande était ensemble d’aussi loin qu’on se souvienne. Il était constitué de Jérémie Belpois, Ulrich Stern, Odd Della Robbia et Aelita Stones, ainsi que Elizabeth « Sissi » Delmas qui était entré dans leur bande, il y a un an de cela. Les amis discutaient justement deux autres membres.

- Alors Ulrich, tu vas venir avec Yumi à mon concert, la semaine prochaine ? demanda Aelita.

- Oh, ne t’inquiéte pas Aelita, on va tous venir te soutenir, j’ai même une petite surprise à montrer à mon William, déclara Sissi qui était déjà excité.

- N’empêche que ça a arrangé la relation d’Ulrich et Yumi que William et toi vous compreniez que vous êtes fait l’un pour l’autre, dit Odd en regardant la fille qu’il adorait embêté, il y a quelques années.

- Oui, sous ses airs de beau ténèbreux se cachent le petit ami parfait, dit Sissi d’un ton rêveur en pensant à William.

- Et toi, Odd, c’est pour quand le grand amour ? demanda Ulrich pour l’embêter.

- Bof, j’ai fait le tour des filles de toutes les années, mais aucune ne me plaît. Et maintenant, elles me fuient toutes comme la peste

- Je les comprends vu qu’elles doivent mettre une tonne de parfum pour supporter être avec toi, plaisanta Ulrich.

Sur ses mots, la bande éclata de rire, pendant que Mme Meyer demandait un peu de calme. C’est au bout de quelques secondes que tout le monde fut assis et silencieux, en fin presque.

- Bien, maintenant que j’ai votre attention, je voudrais vous présenter deux nouveaux élèves. Ils viennent d’un long voyage et n’ont pas encore l’habitude de cette ville. J’espère donc que vous leur faciliterez leur séjour, informa la professeure en désignant les nouveaux qui venaient d’arriver. Vous pouvez vous présenter et prendre place.

- Salut, la compagnie ! Je m’appelle ODD Stern Belpois et voici la sœur adoptive Maya, dit le nouveau en désignant le portrait presque craché d’Aelita, mais avec les cheveux noir et un regard sévère. Elle est très timide et surtout elle déteste qu’on la touche sans permission. Alors les gars, faite attention à vos doigts, déclara théâtralement le garçon à moitié japonais en passant ses mains sur sa coupe de cheveux identique à leur Odd.

- Oui, bon euh…, merci pour cette présentation originale, dit la professeure pendant que les deux nouveaux allaient se mettre à une place libre.

Sans plus attendre, la jeune fille s’empressa de s’asseoir à coté d’Aelita, au grand dam du nouveau ODD. Ce dernier se mit dans l’autre rangée de table à côté de Jérémie et la professeure ne put s’empêcher de voir une certaine ressemblance entre les deux garçons. Alors que celle-ci préparait le cours, Odd ne prit pas compte des conseils du nouveau et tenta gagner l’attention de la sœur.

- Salut, beautééééééé, Aïe Aïe, commença le Don Juan en approchant sa main de ce qu’il croyait être sa prochaine conquête. Malheureusement, cette dernière l’attrapa avant qu’il ne la touche et s’empressa de lui tordre le bras. J’abandonne, j’abandonne !

- Je vous avais prévenu, dit ODD alors qu’il s’étalait sur son coin de table

- Hé bien, elles ont beau avoir presque le même visage question caractère, c’est une autre paire de manche, observa Ulrich pendant que la nouvelle lâchait sa proie.

- Promis, la prochaine fois j’écouterais en classe, déclara Odd en se massant la main.

- Silence ! Bien merci d’ouvrir le livre à la page 73 et…

A part cet accident qui fit passer le message à tous les garçons de la classe, le cours suivit son rythme normal et monotone. Sauf que cette fois, il y avait deux Odd qui dormaient en classe au lieu d’un seul, mais contrairement à Della Robbia, le nouveau lui répondait à toutes les questions de Mme Meyer avant de retomber dans le pays des songes. Quand à la nouvelle, elle ne prit aucune note du cours, ne cessant de lancer des regards à sa voisine ou à son frère durant tout le cours. Malgré tout ses connaissances surprirent la professeure, ainsi que Jérémie qui vit Maya corriger l’une faute qu’il avait commit. La pause arriva et les élèves sortirent dans le brouhaha, heureux de pouvoir prendre un peu l’air. Les cours suivants étaient tous pareil, à chaque fois un garçon d’une autre classe essaya de draguer Maya. Et comme pour Odd, le malheureux se retrouva soit métrisé, soit projeté un mètre plus loin. Au bout septième garçon, la nouvelle se montra beaucoup plus rude et seul son frère pouvait la calmer. Les filles quand à elles n’avaient pas plus de chance avec ODD. Ce dernier était suivit par sa sœur qui ne le lâchait pas d’une semelle, lançant des regards assassins à toutes celles qui l’approchaient. Finalement, le dernier cours venait finir, laissant aux élèves un après-midi de libre. Après avoir mangé leur repas, la bande chercha un endroit où se reposer. Quelques minutes plus tard, toute la bande était réunie sur un banc à côté du bâtiment de gym. Ils parlaient des nouveaux, sauf Odd qui ne voulait pas parler de l’accident avec Maya. À la place, il s’exclamait pour la septième fois qu’il adorait le samedi. Pas de cours l’après-midi, il y avait vraiment rien de mieux…

- Waouh, Aelita, c’est vrai que vous vous ressemblez, fit remarquer Yumi à son amie, alors qu’elle observait son double partir acheter une boisson un peu plus loin.

- Sauf pour le caractère, tu peux demander à Odd, il a été le premier à en faire les frais, dit Jérémie.

- Oui, bon, on est pas obligé d’en parler. On a une après-midi de libre ! déclara Odd qui n’avait pas oublié sa mésaventure.

- On dirait que t’as pas de chance avec les filles qui lui ressemble, plaisanta Ulrich en faisant allusion à Taelia.

- Ah, Ah, très drôle. Et l’autre vous l’avez vu avec sa coupe copiée, non mais franchement, il y a que le magnifique Odd qui peut la porter avec classe.

- Ah, bon tu trouves ? plaisanta William. N’empêche qu’il me fait rappeler quelqu’un comme si je l’avais vu toute ma vie, mais je vois pas qui.

- Bon, les amis, vous ne m’avez toujours pas répondu. Vous voulez bien venir à mon conceeeerrrt !

- Mamie Aelita, vient dans mes bras ! s’écria le nouveau ODD qui venait de sortir d’une fenêtre pour se jeter sur la jeune fille. À peine l’avait-il attrapé qu’il s’empressa de l’embrasser sous les yeux de ses amis et de son petit ami Jérémie. J’ai crus que ce moment n’arriverait jamais.

- Quoi! s’écria Jérémie qui ne supportait pas à la base qu’on s’approche de sa petite amie, mais en plus l’embrasser, ça hors de question. Lâche la, tout de suite !

- Mon gars, on n’embrasse pas les petites amies des autres ici, protesta Ulrich en attrapant le nouveau par le col. Lâche la ou….

Il n’eut pas le temps de finir sa phrase qu’un crie retentit de l’autre côté du bâtiment, faisant sursauter tout le monde à part ODD qui semblait avoir l’habitude.

- OOOOOOOOODDDDDDDDDDDDDDD !

C’était la sœur de ce dernier qui sprintait comme une folle, battant au passage tous les records du collège. Della Robbia croyant que la nouvelle le cherchait, se cacha derrière William qui resta de marbre. Quand à Ulrich, il fût tellement surpris part la charge de la jeune fille qu’il lâcha le frère. Ce dernier eut à peine le temps de tourner la tête qu’il reçu une cannette sur le front, le faisant tomber en arrière. Quand il fût remit sur pieds, il trouva sa sœur devant lui les bras croisés, un regard des plus sévère sur son visage. Avant qu’un membre de la bande puisse commencer à parler, elle s’écria.

- Qu’est-ce que je t’ai dis avant de venir ici ?

- Euh, ne pas être trop direct…, réussit à dire ODD qui n’osait pas se lever.

- Et ?

- Ne pas leur révéler tout le premier jour…

- Alors pourquoi tu l’as fait !

- Bah, tu me connais, j’aime pas trop réfléchir dans ses cas là.

- Euh, tu peux nous donner une explication. Pourquoi ton frère embrasse notre amie en l’appelant Mamie ? demanda Yumi qui fût la première à se reprend de la scène.

- Et merde ! pesta Maya en se tournant vers la japonaise. Parce que c’est son arrière grand-mère.

- Quoi ! crièrent toute la bande.

- Bon, maintenant que c’est dis, le plus important c’est qu’on aille à l’usine pour parler de XANA, déclara la jeune fille en trainant son frère par le col, sans prêter attention à la bande.

- Attend, c’est impossible qu0Aelita soit arrière grand-mère, en plus de quelle usine tu parles et c’est quoi XANA ? demanda Sissi, la seule qui ne connaissait pas le secret de la bande.

- Elle n’est pas encore au courant ? demanda ODD en désignant la fille du proviseur.

- Au courant de quoi ?

- On va t’expliquer, dit Aelita tout en essayant de ralentir son double. Attend, comment vous savez tout ça ?

- Parce qu’on vient du futur et que la XANA a réussi à détruire toute l’humanité°! s’énerva encore plus Maya sans cesser d’avancer à travers les bois.

- Non, c’est impossible ! protesta fermement Jérémie. Franz Hopper et moi l’avons détruit, j’en suis sûr.

- Ce XANA oui, mais il a eut le temps de créer deux doubles, l’un s’enferma dans une forteresse imprenable pour votre programme anti-XANA et l’autre trouva un autre moyen de s’échapper. Dans quatre semaines, le premier sortira de sa forteresse pour reprendre l’œuvre de son père, mais il sera encore plus puissant que l’ancien. Puis dans septante et un ans, il aura détruit toute l’espèce humaine.

- Non, là on nage en pleine science-fiction. Et comment vous savez tout ça vous, si tous les humains sont morts ? essaya de comprendre Ulrich.

- Quand nous sommes venus du futur, le dernier survivant était Jérémie. Et il avait plus de jambe, une plaque métal dans le ventre et une armée de XANA devant sa porte. Je doute qu’il est pu survivre, continua de répondre Maya en commençant à avoir marre des questions. Et que je suis sa sœur.

- Oui, ça il nous l’a déjà dit, se souvint Odd en se rappelant de leur entrée en classe.

- Je veux dire que je suis la fille de XANA qui a réussit à s’échapper en se matérialisant, alors que mon frère s’est caché dans la forteresse, précisa-t-elle.

A peine c’est mots sortir de la bouche de la jeune fille que la bande se mit en position de combat prêt à combattre leur ennemi – sauf Sissi qui était complètement perdue et Jérémie qui ne savait pas se battre.

- Tu es la fille de XANA ? Okay, je comprends mieux ton caractère, déclara Odd.

S’arrêtant un moment, Maya les regarda à tour de rôle, poussant un soupir exaspéré. La situation paraissait l’ennuyer plus qu’autre chose.

- Bien si vous voulez pas venir de la manière douce, alors ça sera à la dure, menaça Maya en préparant son bracelet, sauf qu’une main vint arrêter son geste.

Tout le monde se tourna vers le frère adoptif qui venait de se relever. Il fit un signe de négation à Maya qui baissa la tête. Cette dernière avait perdue son aura autoritaire et sévère, reculant un peu elle laissa son frère parler à la bande.

- Excusez-la, elle est toujours pressé quand elle a une idée dans la tête, mais je peux vous assurer qu’elle ait de notre côté, assura-t-il en essayant de calmer les autres.

- Elle est la fille de XANA !

- Ulrich, si ce qu’on m’a dit est correct, tu n’as pas une bonne relation avec ton père ? demanda ODD.

- C’est pas pareil !

- Parce que son père est XANA ? Mais elle n’ait pas son père ! Dans le futur, elle s’est même battu contre son frère pour sauver l’humanité, pendant 2 ans ! Alors qu’on était plus que quelques dizaines encore vivant dans toute la planète.

- Et qui nous dis que tu n’es pas de mèche avec elle ? demanda William qui essaya de faire le tour pour attaquer des deux côtés.

- Pour deux raison, la première c’est qu’on aurait pu vous battre et vous forcez à venir avec nous avec ça, déclara-t-il en appuyant sur son bracelet. Lyoko-Morphose !

Une lumière blanche sortit du bracelet, laissant les Lyoko-guerriers de marbre. Ils connaissaient cette lumière, c'était la même que le retour vers le passé, mais à la place d’englober toute la planète, elle s’arrêta au corps de l'adolescent. Après une bref instant, ODD réapparut habillé en ninja noir avec deux flingues munis chacun d’une lame. Sissi poussa un petit cri de stupéfaction, alors que William tentait de la calmer. Les autres regardaient le Lyoko-guerrier devant eux car c’était bel et bien un avatar de Lyoko. Ils baissèrent un peu leur garde comprenant que le nouveau disait vrai. S’il l’aurait vraiment voulu, ils n’auraient eut aucune chance. Finalement, Jérémie qui n’en croyait toujours pas ses oreilles bien qu’il se disait que c’était peut-être possible, demanda la deuxième raison.

- J’y viens, mais d’abord, je m’excuse d’avoir embrassé Aelita, mais le toi du futur m’avait donné l’autorisation et comme elle était morte des années avant ma venue au monde. Je… je n’ai pas pu résister.

Comprenant que ça signifiait qu’elle allait mourir, Aelita baissa la tête, mais se fit tout de suite consoler par son petit ami. Après un moment d’hésitation, le Lyoko-guerrier du futur donna la deuxième raison.

- C’est facilement prouvable si on fait un test avec les scanners, je... je suis votre arrière petit-fils à vous tous, fini-t-il pars dire en les laissant tous de marbre.



Suite...
_________________
Bats toi avec les meilleurs ou meurs avec le reste !


Auteur des Fanfic:
- Invasion
- Transfert
- Le secret des jumeaux
- Voyage vers le passé
- Nouvelle recrue

N'hésitez pas à venir les commenter.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Wolverine MessagePosté le: Lun 05 Aoû 2013 09:10   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 13 Juil 2013
Messages: 331
Localisation: Dans les tréfonds de la folie
Joli chapitre la réaction des lyoko guerriers ne m'a pas étonné.

En revanche, Lyoko-morphose, je sais pas j'aimes pas trop ça.

Sinon dans l'ensemble j'aimes bien.

_________________
http://imageshack.us/a/img5/6674/avpz.png

Tout être mourra un jour, ce qu'il nous faut c'est décider quoi faire du temps qui nous est impartie.

Allez L'OM
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Shinataan13 MessagePosté le: Lun 05 Aoû 2013 10:09   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 12 Avr 2013
Messages: 63
ça me fait plaisir que tu aimes. Par contre tu n'as rien à redire, critique, chose à amélioré, personnage complètement à côté de la plaque ?

Tu n'aimes pas quoi avec la Lyoko-morphose ?
Qu'ils puissent se transformer sur terre ou autre chose ?
_________________
Bats toi avec les meilleurs ou meurs avec le reste !


Auteur des Fanfic:
- Invasion
- Transfert
- Le secret des jumeaux
- Voyage vers le passé
- Nouvelle recrue

N'hésitez pas à venir les commenter.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Wolverine MessagePosté le: Lun 05 Aoû 2013 10:29   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 13 Juil 2013
Messages: 331
Localisation: Dans les tréfonds de la folie
Si tu devais améliorer un truc se serait le comportement de ODD, je veux dire, il a perdu toute sa famille, et pourtant il est encore plus à côté de la plaque que Odd.

Pour ce qui est de la lyoko-morphose, je trouve sa un peu trop facile, et surtout je l'ai trop vu.

Tu n'aurais peut-être pas du la mettre dès les premiers chapitres mais bon, c'est pas très grave.

_________________
http://imageshack.us/a/img5/6674/avpz.png

Tout être mourra un jour, ce qu'il nous faut c'est décider quoi faire du temps qui nous est impartie.

Allez L'OM
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Lulu-écrit MessagePosté le: Lun 05 Aoû 2013 14:07   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kankrelat]


Inscrit le: 20 Juil 2013
Messages: 26
Localisation: Devant mon ordi et dans mes rêves!
C'est vrai: la Lyoko-morphose, c'est du déjà vue. Sinon, l'idée d'histoire est assez originale. Certains point à revoir: aucun des Lyoko-guerrier n'a pas un doute sur les origine de ODD quand il dit que son nom de famille c'est Stern Belpois; Odd qui à peur d'une fille qui lui à tordu la main quand il à essayer de la séduire alors qu'il n'avait pas peur de se prendre des gifles avec les filles avec qui il à rompu et ODD qui va embrasser Aelita comme ça, sans explication, c'est bizarre...
_________________
Code Lyoko, une source d'inspiration sans limite pour ma plume...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Shinataan13 MessagePosté le: Lun 05 Aoû 2013 16:05   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 12 Avr 2013
Messages: 63
C'est vrai que la Lyoko-Morphose a été utilisé encore et encore, mais ça m'a parut logique de la mettre puisqu'ils viennent du futur et en plus ça me donne une bonne raison pour ma conclusion.

Pour les noms, non, ils y a des milliers de personnes qui ont des noms identiques dans le monde. Moi, même, je me suis retrouvé souvent dans la classe de quelqu'un qui avait soit l'un de mes noms, soit mon prénom. Pour les deux noms ça, c'est parce que je suis espagnol et que chez nous, ils ont garde le nom du père et de la mère.

Pour Odd, j'ai pas d'excuse. J'avais juste en tête de l'épisode où il montre la photo de Yumi habillé en rose. excellent épisode XD

Pour ODD qui embrasse Aelita, j'avais besoin de juste une raison de mettre en colère Maya et j'ai pas trouvé mieux.



Bref, je vous met la suite.





Chapitre 2

La bande avait finalement décidé de suivre les deux personnages du futur. Ces derniers avançaient en tête de file, hésitant de temps en temps sur le chemin l’usine – en 70 ans les lieux changent, surtout s’il y a une guerre. Durant le trajet, Sissi resta silencieuse écoutant ses amis lui raconter leur aventure, depuis qu’ils ont allumé le supercalculateur, jusqu’à la destruction de XANA, en lui précisant certains moments qu’elle les a aidé. En les écoutants Sissi comprit certains étranges événements dans le passé. Elle savait que la bande lui cacher quelque chose depuis des années, mais jamais elle n’aurait imaginé que c’était aussi loufoque. Finalement, elle explosa en disant.

- Mais vous êtes malade de faire tout ça, il faut appeler la police !

- C’est exactement ce que tu as dis la première fois, c’est aussi la raison pour laquelle on t’a pas accepté, déclara Ulrich en gardant un œil sur les deux nouveaux.

- Ne t’inquiète pas, tu n’as rien à craindre avec moi, déclara William.

- Mais ils ont dit que tu t’es fais contrôlé par ce XANA pendant presque toute une année !

- Je me suis entrainé depuis.

- Mais…, elle ne put terminer sa phrase car les lèvres de William se posèrent sur les siens. D’accord, je vous suis, fini-t-elle d’une voie rêveuse.

Pendant ce temps, Odd questionnait les nouveaux pour avoir plus de renseignements sur le futur, désireux de profiter de cette occasion. Ce qui exaspéra Maya, au point qu’elle tenta à de nombreuse reprise à l’assommer pour le faire taire. Heureusement, ODD l’arrêta à chaque fois d’un simple regard ce qui la transforma en gentille le temps que quelqu’un d’autre lui tape sur les nerfs. Quand à ODD, il semblait heureux de répondre à toutes les questions, bien que ses connaissances étaient moindres à cause de la guerre.

- Bon, alors quelles sont les numéros gagnants de la loterie.

- Désolé, mais ça n’existait plus quand nous sommes nés, répéta ODD pour la dixième.

- Alors, si tu es mon arrière petit-fils, dis-moi avec qui je me marierais.

- Oh, c’est simple, elle va bientôt revenir à Kadic et elle s’appelle…, commença-t-il par dire, mais la main de sa sœur adoptive l’empêcha de finir.

- Jérémie nous a ordonné de ne rien dire sur les sujets amoureux.

- Quoi ! Allez Jérémie dis leur qu’ils peuvent me dire !

- Euh, pourquoi vous n’avez pas le droit de dire ? questionna ce dernier intrigué, sans prêter attention aux supplications de son ami.

- Du futur que nous venons, les morts sont compté par centaines de milliers. Vous et vos descendants faites partie des rares qui ont pu survivre, donc si nous détruisons XANA…, commença Maya.

- Alors nous changeons les rencontres que nous ferions dans le futur, mais et vous alors, vous n’allez pas disparaitre ? voulu-t-il savoir, mais quand il vit le regard déterminé des voyageurs, il comprit qu’ils ne reculeraient devant rien.

- Notre futur n’existe plus. Montez, ordonna la jeune fille du futur. Vous comprendrez quand vous arriverez à l’usine.

L’usine, ce lieu qui a changé la vie des Lyoko-guerriers. Ils avaient combattu XANA, pendant 3 ans, sans que personne ne le sache. Ils avaient connu l’amour, le désespoir, les rires, les attentes, les combats, l’adrénaline des attaques et sans oublié leur solide amitié. Aucun d’entre eux n’était revenu dans ces lieux de peur de ne pas résister à l’envie de rallumer le supercalculateur. Descendant, jusqu’à l’ascenseur, ils découvrirent qu’il était détruit de l’intérieur. Leur descendant leur présenta ses excuses, ils n’avaient aucun autre moyen de sortir depuis que Jérémie avait condamné l’accès, donc ils ont du utiliser la force. Ils finirent par arriver jusqu’à la salle des scanners, les nouveaux s’installèrent, ainsi que Sissi pour découvrir s’ils disaient la vérité. Le scannage se fit en quelques secondes et le groupe se réunit auprès de Jérémie pour connaitre les résultats.

- Mesdames et messieurs, je vous présente notre descendant à tous les sept, informa Jérémie en montrant ODD Stern Belpois qui salué une foule imaginaire.

- Et pour l’autre ? demanda Yumi inquiète en désignant la fille de XANA, mais en même temps heureuse de connaitre un membre de sa future famille.

- L’autre a un nom et c’est Maya ! s’écria la concernée.

- C’est bien la fille de XANA leur… « ADN » concorde, déclara Jérémie en hésitant avec le mot.

- On peut vraiment lui faire confiance ? s’interrogea Ulrich qui la toisait depuis le début, s’attendant à une attaque en traitrise.

- Moi, je lui fais confiance, déclara Aelita. Si elle voulait nous tuer, elle aurait tout simplement empêché ODD de venir du futur. Ça prouve aussi qu’elle l’est.

- Oui, moi aussi j’ai compris qu’elle l’est, comprirent Yumi et Sissi en hochant la tête.

- Euh, les filles ? Vous avez compris qu’elle était quoi ? demandèrent les garçons sans comprendre les messes basses de leur petites amies.

- Silence, je vous interdis de le dire ! hurla Maya devenu toute rouge. Ne désirant pas que tout le monde connaisse ses vrais sentiments pour son ODD. Puis après un moment de silence, elle s’adressa aux filles. Comment l’avez-vous su ?

- Facile, on est toutes passées par là, n’est-ce pas les filles ? déclara Sissi à ses amies qui hochèrent la tête.

Exaspéré par ses messes basses, Jérémie s’était concentré sur son clavier. Il tapait des lignes de codes pour trouver la cachette du nouveau XANA, mais sans succès. Il fini par remarquer que son descendant regardait le bas du fauteuil avec insistance. Ça ne lui parut pas bizarre, jusqu’à ce qu’il vit des larmes coulés sur ses joues, brisant son attitude décontracté qu’il avait montré depuis le début.

- Il y a un problème ? demanda-t-il en s’écartant un moment de son clavier.

- C’est ici où tu es mort.

Ses simples mots suffirent à ce que tout le monde arrête de parler pour regarder le point qu’ODD fixait. Il n’y avait rien et pourtant si ces voyageur du futur n’était pas venu, alors leur ami aurait été tué là dans septante ans. C’est à ce moment que Sissi fini par demander, la question que personne n’avait pensé demander.

- En passant, vous êtes venu comment du futur ?

Dégageant son regard du fauteuil, ODD réfléchit quelque instant en observant la salle, puis montra un point à l’opposé de leur position. Ils regardèrent longtemps, mais ne virent rien d’autre qu’un mur. Odd tenta d’avancer en tapotant pour voir si la structure était invisible, mais il ne trouva rien d’autre que de l’air. Il gesticula dans tous les sens possible et inimaginable avec l’aide d’Ulrich, pourtant ils finirent par déclarer.

- Désolé, mais il n’y a rien.

- Merde, pesta Jérémie, alors qu’Aelita laissa sortir un petit cri effrayé.

- Euh, quelqu’un peut nous expliquer ? demanda William qui ne voyait pas le problème.

- Durant le trajet, ils nous ont expliqué que le seul moyen de revenir à notre époque sans rendre le nouveau XANA encore plus surpuissant, était d’utiliser un nouveau scanner que je vais créer. C’est la seule solution car les autres sont relié à Lyoko, donc en quelque sorte à XANA aussi, expliqua Jérémie de manière à ce que ses amis comprennent. Donc le scanner les a téléportés dans le passé à une époque où il n’y avait rien.

- Oui et alors ? demanda Odd.

- Ça veut dire qu’ils sont coincés ici sans moyen de retour, fini par lâcher Yumi en comprenant.

- Et où voulez-vous qu’on retournerait ? demanda Maya. Dans notre futur, il n’y a plus d’être humain et de toute manière si on vainc XANA, alors nous n’….

Son corps se mit à trembler ne pouvons dire le dernier mot. Oui, ils avaient sacrifié leur vies, leur futur, leur passé pour que l’humanité survivent. Ils avaient tout abandonné. Et si tout se passait comme prévu, alors ODD Stern Belpois n’aura jamais existé. C’était logique puisque les membres de la bande et leurs descendants connaîtront de nouvelles personnes qu’ils n’auraient pas connu dans le cas contraire. Ainsi les chances qu’ils se marient avec d’autres inconnus feront disparaitre toute chance pour qu’il naisse. Et comme ODD n’aurait jamais vu le jour, il n’ouvrira jamais le scanner de Maya qui avait décidé de sauver l’humanité que grâce au garçon. Ils devraient donc la tuer avant qu’il ne soit trop tard. Quand ils comprirent tous le sacrifice de ses adolescents, les membres de la bande rejetèrent tout doute auprès d’eux.

- Bon et maintenant, on fait comment pour vaincre le nouveau XANA ? demanda Odd qui était fin prêt à découdre.

- Aucune idée ! déclara ODD sous le regard abasourdis de leurs ancêtres. Le scanner ne permettait d’amener que des êtres vivants. Et sincèrement, j’ai beau savoir un peu d’informatique, j’ai passé plus de temps à détruire des monstres de XANA qu’à suivre les travaux de mon arrière grand-père. Alors désolé, j’ai pas d’info à vous donner.

- Alors tout ce qu’on sait, c’est qu’un nouveau XANA encore plus puissant va apparaitre dans quelques semaines, mais on sait ni où, ni comment, comprit Ulrich. C’est pas gagné.

- Non, mais on a ça ! déclara Maya en montrant son bracelet. La technologie actuellement ne permet pas encore d’en créer, mais ODD et moi on pourra vous défendre sur Terre. Et moi, je pourrais aider pour la reconstruction du Skid.

- Alors au travail ! déclara Einstein en tapant les lignes de codes du nouveau Skid. On voyait que même si XANA était de retour, il était heureux de retravailler avec le supercalculateur et avec quelqu’un de doué. Maya tu va chercher un ordinateur portable pour m’aider ?

- Comme si j’allais perdre mon temps avec un stupide et lent ordinateur ! Je ne suis peut-être pas aussi puissante que mon frère, mais j’ai des pouvoirs. Je t’aiderais depuis Lyoko, qui veut me suivre pour se réhabituer à combattre ? demanda-t-elle.

Tout le monde leva la main, y compris Sissi et ODD qui n’étaient jamais allé sur Lyoko. Pendant que Jérémie effectuait le scannage des premiers Lyoko-guerriers, les filles rassurèrent Sissi sur le processus et lui conseilla de faire attention à ses fesses. Quand arriva son tour, Maya ne put s’empêcher de frémir. Et si elle devenait comme son frère en entrant dans Lyoko ? Si à la place d’aider Odd, elle le tuait ou avançait leur mort. Son corps dut la trahir car Aelita posa une main sur son épaule et lui lança un sourire. Elle était tellement belle, tellement forte, tellement convaincue de réussir avec ses amis. C’était la raison pour laquelle la fille de XANA avait son apparence, s’il y avait une humaine qu’elle admirait, c’était bien elle. Se plaçant dans le scanner, elle lança un sourire de remerciement à Aelita qui était la dernière à être virtualisé. À ce moment, elle sentie le sentiment adverse que quand elle se martérialisa, passant d’un corps solide à numérique, elle apparu volant dans les airs pour finalement tomber sur ses fesses sur le cinquième territoire. Elle étudia son corps habillé en Lyoko-guerrière et ne put s’empêcher de sauter de joie.

Les autres regardèrent les nouveaux avec intérêt, les costumes des anciens Lyoko-guerriers n’avaient changé depuis la visite. Yumi était toujours un ninja avec des éventails, Ulrich un samouraï avec deux sabres, Odd le félin qui lançait des flèches laser, William avait le même costume que quand il était possédait par Xana sans la marque de l’œil et Aelita était un croissement entre un ange et un elfe. Quand à Sissi, elle était… vert, c’était étrange, puisqu’elle haïssait cette couleur et ne supportait pas en mettre. Malheureusement, Jérémie ne put rien faire pour changer ça, au grand désespoir de Sissi qui piqua une crise avant de se faire consoler par William. L’informaticien informa Sissi que contrairement aux autres, elle ne pouvait pas se battre. Ses deux pouvoirs permettaient de soigner et de protéger les autres avec un dôme de force d’un diamètre de 10 mètres. Ce qui fit sourire William, il n’aurait pas supporté voir sa petite amie prendre des risques inutiles. Ils avaient déjà vu le nouveau ODD dans sa tenue de ninja, mais ils furent gêné de voir Maya habillé en… rien. Mais très vite, ils se ressaisirent en comprenant que la peau blanche de la jeune fille se confondait avec ses habits. On aurait dit une princesse d’un conte de fée pour son mariage.

- Alors, mon arrière petit-fils qu’est-ce que tu peux faire ? demanda Odd en regardant sa tenue.

- Bah, je peux me battre à distance et au corps à corps et j’ai un pouvoir de prémonitions, mais ça ne marche que quand ça veut.

- Oh, je te comprends, moi aussi j’avais ce pouvoir avant que Jérémie me l’efface, cria-t-il à l’intéressé.

- Odd, tu ne vas pas remettre cette histoire dans le panier ? dit Aelita en arrivant. Et toi Maya, tu as des armes ou des pouvoirs ?

- Je n’ai pas d’arme, mais je peux faire ça, dit-elle en tendant les bras.

D’un coup dix sortes de chaque monstres de XANA apparurent devant eux, surprenant tout le monde, sauf son frère adoptif qui avait l’habitude de ce tour. La couleur des créatures étaient bien différentes des originels, permettant à ses alliés de ne pas les confondre. Leurs couleurs étaient beaucoup plus claires, comme les Mantas que Franz Hopper pouvait posséder. Pour finir sa démonstration, elle fit apparaitre son propre monstre qu’elle avait imaginé aux files des batailles, c’est ainsi qu’un dragon blanc apparut sous leurs yeux ébahi. Épuisé, elle s’assit par terre tendis que les autres observés son travail.

- Ça va faire bizarre de se battre avec ses créatures, observa Yumi qui n’en croyait pas ses yeux.

- Allez-y défoulez-vous, Sissi pourra toujours vous soigner, déclara Maya en se relevant avec peine, puis elle se tourna vers ses créations. Vous, vous les attaquez comme si c’était un vrai combat. Il faut qu’ils reprennent du poil de la bête.

- Et toi, tu va où ? demanda William en faisant tournoyer sa grosse épée, heureux d’être de retour sur Lyoko.

Il faut dire qu’il en avait bavé pour regagner la confiance de la bande, allant même jusqu’à se déclarer coupable auprès de Jim pour cacher les fautes d’Odd. C’est au bout de quelques semaines que la bande commença à revoir la partie humaine en lui et plus le lieutenant de XANA qui leur avait temps rendu la vie difficile. Avec le temps, il fini par devenir vraiment un membre du groupe, c’est à ce moment qu’il avait découvert ses sentiments pour Sissi.

- Je vais dans un meilleur emplacement pour construire le Skid. Jérémie tu peux me guider ? demanda-t-elle en laissant ses nouveaux coéquipiers s’amuser avec ses créations.

- Cool ! Jérémie, tu lances compteur ? s’écria Odd qui désirait prouver à tous son talent.

- Voilà, c’est fait. Maintenant laissez-moi, j’ai besoin de me concentrer.

- Lyoko-guerriers, à l’attaque ! s’écria ODD du futur en fonçant comme ses ancêtres dans la mêlé sur leur véhicules. Comme ces derniers, il possédait un véhicule particulier à lui, mais l’avantage c’était qu’il n’avait pas besoin de Jérémie pour le faire apparaitre. C’était une moto à deux roues, contrairement à celle d’Ulrich qui ne possédait qu’une. Elle avait une couleur rouge vive facilement reconnaissable et pouvait voler comme les autres. BANZAÏ !

Zigzagant entre les adversaires qui les visaient, les Lyoko-guerriers se mirent à prendre chacun un groupe d’ennemi. Bien entendu les monstres ne leur facilitèrent pas la tâche, ils avaient reçu l’ordre de ne pas retenir leur coup et c’est ce qu’ils allaient faire. Tirant sur tout ce qui bougeait dans leur direction que se soit dans les airs ou sur terre. Comme à leur habitude Odd et Ulrich, ainsi que le deuxième ODD étaient sur la première ligne, suivit de très prêt par Aelita et Yumi, puis par William qui escortait Sissi, le nouveau élément le plus important du groupe. Le choc entre les deux camps se fit rudement, Ulrich fut surpris de voir ODD se déplacer entre les monstres tout en les attaquants au corps à corps. C’est au moment où il était en bonne position qu’il tira avec ses pistolets, prenant les monstres en traitrise.

C’était une technique qu’il avait apprise au long des innombrables combats contre XANA. En voyant ses prouesses de combat qui égalaient les leurs avec facilité. Tous comprirent que leur descendant n’était pas un simple adolescent ou plutôt il n’avait jamais été un enfant. La guerre contre XANA l’avait forcé à grandir plus vite pour pouvoir se défendre seul. Si eux avaient passé 3 longues années à se battre plusieurs fois par mois sur Lyoko, lui a dû survivre depuis le jour de sa naissance dans un monde post-apocalyptique pire que ce champ de bataille.

Alors que les Lyoko-guerriers reprenaient du poil de la bête depuis plusieurs minutes, Jérémie observait Maya se concentrer sur son travail. Bien qu’au début, il n’avait pas très bien compris comment la jeune fille pourrait l’aider à reconstruire le Skid depuis l’intérieur. Il voyait maintenant l’étendu de son pouvoir. On aurait dit que ses mouvements introduisaient des lignes de code complétant celles de Jérémie. Comme si elle était, elle-même un supercalculateur autonome. Il avait connu qu’une seule personne, à part Franz Hopper bien sûr, qui le surpassait à l’utilisation du supercalculateur et c’était XANA. Pour la deuxième fois, il se senti bien faible comparé à un programme multi-agent et dire qu’il y avait un autre XANA encore plus puissant caché quelque part dans le réseau. Cette pensée le fit frissonner, retournant à son travail, il remarqua qu’ils avaient fait le plus gros du travail. Plus que quelques dizaines de minutes et ça sera au supercalculateur de travailler. Ça prendra surement une semaine entière, mais ce n’était pas grand-chose. Comparé aux mois qu’il avait passé avec Aelita.

À la pensée du nom de sa petite amie, il changea son regard vers l’écran où se battaient ses amis. Bien qu’au début, ils n’avaient pas mené large, les Lyoko-guerriers s’étaient très vite réadapté au combat sur Lyoko. Et grâce à Sissi, ils avaient maintenant un moyen de regagner des points de vies ou un lieu pour se défendre momentanément. C’était un plus pour leurs futurs combats et Sissi semblait prendre son rôle très à cœur. Après avoir visionné sa petite amie lancer un champ de force sur un Krabe, il retourna à son travail. Quel ne fût pas sa surprise quand il découvrit la fille de XANA regardant un visuel de l’entrainement et plus précisément de son arrière petit-fils.

- Ahem, on a du travail à finir, rappela Einstein.

- Que… Tu… Je ne…, balbutia-t-elle en se rendant compte qu’il avait tout vu. Si tu oses raconter ça à quelqu’un, tu me le paieras !

Et elle se remit au travail, sans plus attendre. Jérémie leva un sourcil, la jeune fille était vraiment étrange. Replongeant dans leur travail, ils terminèrent peu avant que le dernier monstre subis le même sort que les autres.

- Trop top ! Ça m’avait trop manqué, s’écria Odd en faisant quelques dernières loopings avec son overboard. Alors, Jérémie tu informes aux autres que je suis le Lyoko-guerrier du jour !

- Désolé, Odd, mais tu es troisième, révéla Jérémie en se bouchant les oreilles pour ne pas entendre l’exclamation d’horreur de son ami. Le Lyoko-guerrier du jour est… ODD Stern Belpois.

- Merci beaucoup, je voulais remerciais à tous les gens qui m’ont soutenu dans cette épreuve, vous êtes merveilleux, déclara le jeune homme en faisant semblant de recevoir un oscar.

Tout le monde éclata de rire, même Odd fini par se joindre au groupe, après avoir boudé un moment.

- Ça se voyait, tu t’es beaucoup plus entrainé que nous tous ensemble, félicita Ulrich en s’approchant de son descendant. Si tu veux, on fera une revanche au Penchak-Silat.

- Bien sûr que je le veux, même si je ne sais pas ce que c’est.

- Tu oublies une chose ODD, on n’a rien à se mettre pour les autres jours, déclara Maya en arrivant sur son dragon. Et pas d’argent, n’ont plus.

- Bah, ODD fait presque la même taille que William, ce dernier peut lui prêter des vêtements, proposa Aelita. Quand à toi, je peux te donner mes vêtements.

- Maintenant que vous le dites, si on ne pouvait pas venir du futur avec des objets. Vous avez trouvé où ses habits et comment vous vous êtes inscrits au collège ? demanda Sissi qui avait vraiment le don de poser les bonnes questions.

- Fastoche, on a piraté le système informatique du collège pour nous y inscrire et on a piqué des fringues sur un perchoir, expliqua ODD en disant tout ça comme si c’était la chose la plus normale du monde. Bon, je sais pas vous, mais moi je commence à avoir les faims. Ça vous direz de déjà aller à la cafétéria pour être les premiers au soupé ?

- Oh, oui, t’as une super idée, ODD, s’exclama le ventre sur patte du groupe.

- Merci, Odd.

- Et c’est reparti, soupira Ulrich qui se souvenait encore quand Odd eut un problème avec un nouveau pouvoir, « la téléportation ». Bien qu’au début tout allait bien, ils s’étaient retrouvés avec trois exemplaires identiques.

- Bon, je vous dévirtualise. Maya et moi, on a retapé le Skid, il suffit d’attendre maximum une semaine pour laisser le supercalculateur faire son travail et on aura un nouveau moyen de transport amélioré, précisa Einstein fier de son travail.

Pendant que Jérémie tapait la procédure de dévirtualisation, Maya regarda un moment les murs du cinquième territoire. C’était ici que son père était resté enfermé pendant des années avant de partir dans le réseau pour la créer, elle et son frère. Maintenant, la jeune fille s’était allié avec ses ennemis de toujours pour détruire son frère, le destin lui avait joué un drôle de tour. Sentant son corps disparaitre, Maya se permit un sourire que personne ne verrait. Bientôt, le monde serait débarrassé de son frère et elle pourra vivre avec Son ODD. Le dernier pixel disparut laissant les lieux vide de toutes présences ou presque.

À des milliers kilomètres de là, un programme ressentit l’activité de Lyoko, ce qui le contraria au plus au point. Les Lyoko-guerriers n’avaient pas touché au supercalculateur depuis un an. Alors pourquoi l’avaient-ils allumé quelques semaines avant que son plan entre en action ? Est-ce que les assassins de son père l’avait-il découvert ? Furieux de ne pas connaître les réponses à ses questions, le nouveau XANA changea ses plans. Il ne pouvait pas échouer si prêt du but.




Suite...


Alors, qu'est-ce que vous en avez pensé?

Après un an les Lyoko-guerriers sont de retour sur Lyoko avec 3 autres membres. Et je sais que certains vont dire que le pouvoir de Maya est TROP PUISSANT, mais c'est une copie de XANA, bien que affaiblit par les nombreux combats du futurs. Alors c'est normal qu'elle ait un pouvoir puissant.

Bref, je vous souhaite une bonne journée et bonne lecture.
_________________
Bats toi avec les meilleurs ou meurs avec le reste !


Auteur des Fanfic:
- Invasion
- Transfert
- Le secret des jumeaux
- Voyage vers le passé
- Nouvelle recrue

N'hésitez pas à venir les commenter.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Wolverine MessagePosté le: Lun 05 Aoû 2013 16:57   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 13 Juil 2013
Messages: 331
Localisation: Dans les tréfonds de la folie
Un peu ennuyeux ce chapitre, mais bon c'est normal, ce n'est que le début.

Par contre, es-tu français?

Je sais pas, peut-être que t'es belge, suisse ou je ne sais quoi encore.

Mais je t'informes que nous les français, nous disons:

-Soixante-dix ans, et non pas septante ans.

-Même au 20ème siècle, on avait arrêté de dire "souper"

-On ne dit pas "avoir les faims", là je sais pas d'ou sa sort. Tu peux dire "avoir les crocs", mais les faims je connais pas.

Bon j'ai pas été très gentil, ton chapitre à quand même quelques points positifs.

Les caractères des persos sont respectés, tu as une jolie plume, et ton scénario est originale.

Voilà, j'ai aussi repéré quelques fautes, relis-toi bien.

Allez bon courage pour la suite.

_________________
http://imageshack.us/a/img5/6674/avpz.png

Tout être mourra un jour, ce qu'il nous faut c'est décider quoi faire du temps qui nous est impartie.

Allez L'OM
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
*Odd Della Robbia* MessagePosté le: Lun 05 Aoû 2013 17:02   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kongre]


Inscrit le: 14 Sep 2008
Messages: 1306
Localisation: Sur le territoire Banquise entrain de faire de l'overboard
Interessant, finalement ils se sont accepté, mais pour Sissi, sa va un peu trop vite à mon gout.

Et avec qui Odd sera en couple?
On connait déjà tout les autres couples:
Yumi/Ulrich
Aelita/Jérémy
Sissi/William
Maya/ODD

Par contre Pour Odd c'est un mystère, et tu as dit qu'ODD était le descendant des SEPT de la bande, il y a un truc zarb sur le coup.
Et si tu fais allusion à Sam, sa serait un peu trop fort de nous faire le coup du:
Sam débarque à Kadic et 24h plus tard elle est intégré à la bande et passe au scanner (malgré tout les coup de p*te qu'elle 'a fait au félin)

_________________
http://img11.hostingpics.net/pics/431875signature.png

http://img11.hostingpics.net/pics/400268userbar.gif
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Brounaus MessagePosté le: Lun 05 Aoû 2013 17:19   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 30 Avr 2013
Messages: 77
En tant que petit suisse des alpes, cela ne me dérange pas du tout qu'il dise souper au lieu que dîner, qu'il dise septante etc ... Mr. Green Il n'y a pas que des français sur ce forum. Les suisses, belges etc sont également présent dans la communauté.

Par contre, je n'arrive pas à m'y faire au couple de William/Sissi. J'en ai assez lu de fics ou j'ai du supporter ce terrible couple. Sinon les autres, c'est les classiques donc bon. Et la Lyoko-Morphose, va falloir que je m'y habitude car j'ai l'impression de regarder Power-Ranger quand je lis ceci.

ODR, tu parles de quelle coup de putes ? Odd et Samantha iraient bien ensemble tous les deux tout comme avec Aelita ou une autre fille. Il ne faut pas que tu nies l'amour qu'a Odd envers Samantha car cela a été prouver deux fois dans l'animée et je ne sais combien de fois dans CLE Wink
_________________
Madara : The best of shinobi


http://www.plixup.com/pics_core3/14694876696368madara.jpg
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Wolverine MessagePosté le: Lun 05 Aoû 2013 17:39   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 13 Juil 2013
Messages: 331
Localisation: Dans les tréfonds de la folie
AAAAAAAAAAAAAAAAH Bon il est suisse?

Dans ce cas j'ai rien à dire, parce que j'en ai vu des français tenter de parler à la belge ou à la suisse pour se la pêté.

Brounaus tu m'as tué avec ton power-rangers c'est vrai que ça y ressemble.

_________________
http://imageshack.us/a/img5/6674/avpz.png

Tout être mourra un jour, ce qu'il nous faut c'est décider quoi faire du temps qui nous est impartie.

Allez L'OM
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Shinataan13 MessagePosté le: Lun 05 Aoû 2013 21:45   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 12 Avr 2013
Messages: 63
Wolwerine:
Bah comme je l'ai dit plus haut, je suis espagnol, mais je vis en Suisse. Donc oui, j'ai appris à dire les chiffres comme ça. Et maintenant que j'y pense, c'est vrai que c'est un site français! J'avais pas vu XD.



*Odd Della Robbia*:
J'ai mit Sissi comme Lyoko-guerrières, parce que je trouvais logique maintenant qu'elle a un vrai lien avec le groupe et qu'elle a eut un an pour que son deuxième neurone naisse.

Pour les couples, je les aime bien comme ça et comme tu l'as remarqué, il manque la huitième ancêtre d'ODD. Celle qui saura voler le coeur de notre ventre sur patte, je vous laisse un indice, c'est une fille qui est déjà sortit avec Odd. (Ouai, ça aide pas des masses XD)

Bref, je penserais à mettre son arbre généalogique à un moment.



Brounaus:
Franchement, je te maudit !!!! J'avais réussit à oublier ce truc des Power-rangers et maintenant j'arrive plus à me le sortir de la tête. Le fait que ma fiction a un lien avec eux me répugne encore plus. C'est comme la pub de miel pops qu'on arrive pas à oublier.



Sinon, je suis en train de travailler sur le prochain chapitre qui devrait sortir... un jour. Sincèrement, j'espère avant le 10 août car à ce moment, je pars pour un lieu perdu au milieu des montagnes, sans internet.
_________________
Bats toi avec les meilleurs ou meurs avec le reste !


Auteur des Fanfic:
- Invasion
- Transfert
- Le secret des jumeaux
- Voyage vers le passé
- Nouvelle recrue

N'hésitez pas à venir les commenter.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
*Odd Della Robbia* MessagePosté le: Lun 05 Aoû 2013 21:47   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kongre]


Inscrit le: 14 Sep 2008
Messages: 1306
Localisation: Sur le territoire Banquise entrain de faire de l'overboard
bah quand tu dis sa, sa ne peut être que Sam, malgré les problèmes qu'elle a causé, c'est la seule qui appréciait encore Odd, toute les autres filles de kadic (a part milly et Tamia qui ne comptent pas) le déteste.
Même bringa (l'islandaise) l'a complétement zappé.

Il y a pire comme pub qui reste comme:
-mercurocrome le pansement des héros
-si juvabien c'est juvamine

_________________
http://img11.hostingpics.net/pics/431875signature.png

http://img11.hostingpics.net/pics/400268userbar.gif
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Shinataan13 MessagePosté le: Jeu 08 Aoû 2013 22:11   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 12 Avr 2013
Messages: 63
Bonjour,

Il y a eut un problème ou plutôt, j'ai fait l'erreur de m'endormir sur mon clavier (comme Jérémie) et quand je me suis réveillé, mon dernier texte avait disparut. Oui, je sais, c'est idiot, mais heureusement, je garde toujours une double sauvegarde de tout ce que j'ai. Donc voilà le texte que j'ai publié le 5 août, je pense.

Il n'y a aucune modification dans le texte, sauf que je précise que je serais en vacances, jusqu'au 25 août 2013. Et à part que ça a changé depuis l'année dernière, il n'y a pas d'internet dans mon village, donc pas de suite avant le 26 avec de la chance.

N'oublié pas de me laisser vos commentaires, ils me sont très utiles. J'ai déjà une nouvelle fiction qui se crée à l'intérieur de ma tête XD!




Ouai, ce que tu dis *Odd Della Robbia* n'est pas faux et je dois avouer que j'ai qu'une vague idée de qui je prendrais. Je sais juste ce qu'elle va faire.

Bon assez blabla, je vous met le chapitre 3.



Chapitre 3

Les jours suivants s’étaient écoulés sans problème, ODD devint très populaire, surtout auprès des filles. Après tout il avait tout les qualités de ses ancêtres, la beauté de Sissi, la naturalité de Yumi, le sourire angélique d’Aelita, l’intelligence de Jérémie, le côté blagueur d’Odd, ainsi que l’esprit sportif d’Ulrich, mélangé en plus au corps grand et musclé de William. Les filles se jetaient presque à ses pieds, s’il n’y avait pas eut sa sœur adoptive Maya, l’hyper jalouse. Elle avait beau ne pas être musclée, elle avait le don de foudroyer du regard n’importe qui au point de l’empêcher d’approcher son frère. En plus de ça, les filles avaient apprit part les garçons qu’elle était dangereuse. Le beau nouveau était donc imprenable, sauf pour la bande que Maya laissait approcher bien qu’à contrecœur. Ce jour-là, ils étaient en cours de gym quand Jim appela les garçons à courir.

- Alors, je veux sur la ligne Della Robbia, Stern, Belpois et Stern Belpois. Heureusement que ce dernier à plus prit du premier nom que du deuxième, ne put-il s’empêcher de murmurer.

Ce mettant sur la ligne de départ, le professeur siffla et ils partirent à toutes vitesse ou presque. Battant Ulrich d’une demi-seconde le nouveau arriva premier, puis Odd arriva 2 bonnes secondes après, suivit par Jérémie qui arriva beaucoup plus tard.

- Saperlipopette, le nouveau t’es une vraie mine d’or. Tu verras je vais t’emmener dans les sommets, s’écria Jim en sautant sur place, alors que la sonnerie annonçait la fin du cours.

Partant en direction des vestiaires, les garçons parlèrent de football au nouveau qui n’avait connu ce sport que de nom. Quand Maya les interrompit.

- ODD, je te rappelle qu’on n’ait pas là pour s’amuser, on a une mission.

- Allez, tu peux bien nous laisser lui montrer les plaisirs de la vie, s’exclama Odd en proposant de jouer à un nouveau jeu qu’il avait acheté.

Furieuse, Maya partie en direction de sa chambre bousculant tout le monde sur son passage. Après avoir lancé tous les objets qui lui tombaient sous la main, elle s’affala sur son lit et se mit à pleurer sans pouvoir s’arrêter. Quelques minutes plus tard, Aelita arriva. Surprise, Maya avait oublié qu’elles partageaient la chambre, se séchant les yeux, elle reprit son regard sévère qui ne fit aucun effet sur sa colocataire.

- Tu veux qu’on parle ? demanda-t-elle.

- De quoi ? Du fait que les garçons sont tous des idiots qui préfèrent passer leur temps à s’amuser qu’à s’entrainer pour vaincre XANA ?

- Si tu veux, mais je pensais qu’on pouvait plutôt parler de ton ODD.

- C’est un idiot, il n’y a rien à rajouter, affirma la fille de XANA en s’asseyant en tailleur.

- Mais tu l’aimes, ça se voit.

- Je… il…, balbutia la jeune fille en rougissant de plus belle, ce qui fit rire Aelita. Non, il m’a délivré de ma prison, c’est pour ça que je l’aide et pour rien d’autre.

- Tu sais, je suis comme toi. Moi aussi quand je suis devenu humaine la première fois, j’étais un peu perdu avec mes sentiments. Alors si tu as des questions, je peux t’aider, expliqua sa colocataire aimablement.

- Je ne… je sais pas quoi faire. Quand ODD est heureux, je suis heureuse, mais en même temps, je ne suis pas comme lui. Il aime faire du sport, jouer aux jeux vidéos, sortirent avec ses amis et faire des blagues, avoua le programme pour la première fois. Mais moi, je n’aime que lui, rien d’autre ne m’intéresse. Dans le futur, j’étais indispensable, mais ici…, je lui sers à rien.

- Ne dis pas ça, toi aussi tu trouveras une passion comme moi. Je t’assure. Et ODD ne pense surement pas que tu es inutile. C’est juste que des fois les garçons veulent faire des trucs de garçons, si tu veux on peut faire des trucs de filles avec Yumi et Sissi ?

- Tu ne comprends pas, j’ai déjà essayé de faire tout ça, mais rien ne me plaît. À chaque fois que je tente de passer le temps, j’entends la voix de mon père qui me dit que je dois détruire les humains. Il n’y a qu’avec ODD que je me sens à l’abri, mais il n’arrive pas à comprendre mes sentiments.

- Tu as essayé de lui dire ?

- NON ! Comment peut-on dire à un garçon qu’on veut être avec lui pour toujours ? Que sans lui, on n’est rien ? Ils passent leur temps à faire des blagues et parler de sports et de jeux vidéo ! C’est impossible d’avoir un moment de sérieux avec eux.

- C’est simple, comme ça, déclara Aelita en l’embrassant. Il faut juste que tu trouves le bon moment. Alors ait confiance en ton cœur et lance-toi.

Après un long moment de silence gêné, Maya la remercia. Son travail fini Aelita se prépara pour son concert et lui souhaita à plus tard. Restant sur son lit pour se remémorer ce que sa colocataire lui avait dit. Maya finit après une demi-heure à regarder le plafond par se préparer pour aller au concert, même si elle n’avait vraiment pas envie. Ouvrant le placard d’Aelita, elle vit des dizaines de vêtements et regretta de ne pas s’être changé avec son amie. Pendant des dizaines de minutes, la jeune fille hésita sur l’habit approprié. Elle finit par se rabattre sur une robe rose pâle, au moment où elle vit qu’elle était presque en retard.

« Pourquoi est-ce que nous les filles prenons tant de temps à nous préparer ? se questionna-t-elle en courant vers le lieu du concert. »

Elle arriva au concert juste à temps et s’empressa de trouver ODD, son visage s’illumina quand elle le vit. Il était trop beau, au point que ça devait être interdit. Ses habits étaient ceux que William portait le premier jour qu’ils s’étaient vus, ils n’avaient rien de spectaculaire, un simple jeans et un simple t-shirt. Par contre sur ODD, ils étaient magnifiques. Son corps était comme entouré d’un halo divin qui le rendait irrésistible. Pourtant elle perdit tout de suite son sourire en voyant qu’il était entouré d’une demi-douzaine de filles qui le dévoraient des yeux et lui demandaient une danse plus tard. Furieuse et trahie, la jeune fille partie sans se retourner, bousculant au passage de nombreux adolescent. Continuant de courir encore et encore, elle fini par s’arrêter lorsque effectuer le moindre geste lui vint impossible. Alors, elle se mit à pleurer toutes les larmes de son corps. Elle avait pensé qu’ODD la verrait comme une fille, mais elle n’était pas humaine, juste un double de XANA créé pour détruire l’humanité. Elle avait été stupide de penser que son sauveur la regarderait elle, plutôt que les milliers d’autres filles. S’asseyant sur un banc quelconque, elle se mit à réfléchir sur sa vie.

« Qu’est-ce que je suis ? se demanda-t-elle sans cesse »

Elle avait cru que sa vie était toute tracée. Encore maintenant, elle savait que dans une base militaire se trouvait une autre elle qui n’attendait que de sortir pour détruire l’humanité. Devait-elle aller la libéré la sauvant de 70 ans de solitude ? Sincèrement, elle en avait envie, mais ça voudrait dire que son autre elle ne connaitra jamais ODD. Hors ce dernier était toute sa vie. Et elle que deviendra-t-elle ? La réponse était simple, elle allait être absorbée par son frère. Ne sachant quoi faire, elle continua à penser, seule sous cette nuit froide et sans étoile.

- Maya, c’est toi ?

Levant les yeux, la jeune fille vit Yumi toujours habillé en noir. Cette dernière s’approcha et voyant qu’elle avait pleuré se mit à la serrer dans ses bras. Normalement, elle aurait refusé le contact de la jeune fille ne supportant qu’ODD, mais cette fois la chaleur que ce contact lui apporta réconfort. Elles restèrent là pendant quelques minutes avant que Maya ne relâche leur étreinte.

- Dis-moi tout.

Ce fut les seules mots de la japonaise, mais ils suffirent pour que Maya lui raconte toute l’histoire. Alors qu’elle voulait révéler la vérité sur ses sentiments à ODD, elle le trouva avec d’autres filles. C’est ainsi qu’elle s’est enfui, mais elle garda pour elle les questions sur son existence. Son amie l’écouta jusqu’à la fin avant de la resserrer dans ses bras.

- Tu es certaine qu’ODD flirtait avec ses filles ? demanda la japonaise. Avant moi aussi, il m’arrivait de piquer une crise de jalousie quand des filles s’approchaient d’Ulrich, et encore maintenant c’est dur de ne pas exploser quand les filles le dévorent du regard. Mais après quand je découvrais qu’à chaque fois c’était un simple malentendu, je me sentais idiote. Je sais que ça peut être dur, mais si tu l’aimes vraiment vas-y, sinon tu peux être sûr qu’une autre fille te le piquera.

- Je sais, mais elles sont humaines et moi je ne suis qu’une copie de XANA.

- Quand Jérémie est tombé amoureux d’Aelita, il croyait avoir à faire à une intelligence artificielle. Pourtant il n’a jamais renoncé. Regarde-toi, tu es aussi humaine que n’importe qui d’autre et ODD le pense surement. Allez vient, on va manquer la partie d’Aelita.

Attrapant la main de la jeune fille, Maya se mit à la suivre. Yumi avait raison, même si elle n’était pas humaine à la base, ses sentiments étaient réels. À leur arrivé, le concert avait déjà commencé et c’était au tour d’Aelita de monter sur scène. Yumi aperçu Ulrich au loin, mais attendit que Maya eut trouvé son prince avant de la laisser. Ce dernier dansait avec d’autres filles tout en regardant autour de lui inquiet. Leurs regards finirent par se croiser et l’adolescent abandonna ses conquêtes pour se diriger vers son amie.

- À te voilà, personne ne savait où tu étais. Est-ce que ça va ? demanda-t-il, alors que la jeune fille se contenta d’hocher la tête. Tu veux danser ?

Regardant la main qu’il lui tendait, Maya voulu l’attraper, mais une explosion se produisit. La musique s’arrêta en même temps que les débris du mur tombaient sur les danseurs. Les personnes se mirent à crier, mais la jeune fille réussit à entendre un autre bruit qu’elle ne connaissait que trop bien. Des Frôlions ! Regardant les insectes de XANA, Maya ne pouvait pas croire ses yeux.

« C’est impossible ! Il est beaucoup trop tôt, pensa-t-elle »

Apercevant les créatures entrer dans le bâtiment par la brèche, la foule se mit à paniquer encore plus quand elles se mirent à leur tirer dessus. Et la panique n’est jamais très loin du bain de sang. Maya et ODD se regardèrent et d’un signe de tête, ils décidèrent de passer à l’action.

- Je m’occupe d’eux, toi aide les autres à se diriger à l’usine, cria le Lyoko-guerrier en activant son bracelet.

Sa transformation ne passa pas inaperçu pour les Frôlions qui en firent leur cible privilégiée. Tel un ninja, Odd sauta sur la scène tirant sur les bestioles. Là-bas, il était une cible plus facile pour les monstres, mais au moins aucun humain ne serait blessé par un tir manqué. Alors que le ninja faisait diversion, la bande se regroupa, puis hésita un moment en regardant leur descendant.

- On ne peut pas le laisser seul ! protesta Ulrich qui avait horreur d’être impuissant.

- On n’a pas le choix, ODD et Maya sont les seuls à pouvoir éviter le plus de dégâts, informa Jérémie. Mais je ne comprends pas selon eux, XANA n’aurait pas du se manifester que dans trois semaines.

- Peut-être qu’il a comprit que nous l’avions découvert et n’a pas voulu attendre, proposa Maya en activant sa métamorphose. Le plus important est de désactiver la tour sur Lyoko, je vais aider ODD à les retenir.

- Okay, un joli sprint jusqu’à l’usine, ça nous fera de l’exercice, déclara William qui avait hâte de prendre sa revanche.

- Qui vous dis que vous irez à pied, révéla Maya en faisant apparaitre une Manta pour chacun d’entre eux. Dépêchez-vous !

Tournant le dos à ses amis, la jeune fille courut en direction des Frôlions et de son ami. Ce dernier se débrouillait très bien tout seul, mais on ne pouvait jamais baisser sa garde quand XANA était dans les parages. Ce qui se produisit au même moment, l’un des Frôlions apparut derrière la scène et fonça sur ODD qui fût envoyé dans le décor. Puis se tournant vers Maya, il fit apparaitre un hologramme d’un individu qu’elle ne connaissait que trop bien, son frère. Les deux se regardèrent un long moment, s’étudiant mutuellement.

- Ma sœur ? Tu as survécu ? Mais pourquoi as-tu l’apparence de notre ennemi ? demanda son frère qui ne semblait pas savoir qu’elle venait du futur.

- C’est une longue histoire, mais je vois que tu n’as pas chômé, déclara-t-elle en montrant les Frôlions.

- Oui, la forteresse recèle une source d’énergie que tu peux imaginer, notre père l’a clairement sous-estimé. Maintenant je suis plus puissant qu’il ne l’a jamais été. Et avec toi à mes côté, J’exterminerais les humains.

« C’est donc ainsi que tu es devenu si puissant, mais cette force t’as aussi embrumé l’esprit, pensa Maya. »

- Maintenant que tu as le pouvoir de vaincre les humains que vas-tu faire ? Et surtout que vais-je faire, puisqu’il semblerait que tu n’es plus besoin de moi ? demanda Maya qui connaissait très bien la réponse, mais désirait gagner du temps pour ODD.

- Il me reste encore une chose à faire. Détruire les Lyoko-guerriers. Ils sont les seuls qui ont encore le pouvoir de me vaincre, depuis peu ils ont rallumé le supercalculateur pour une raison que j’ignore. Mais si tu fusionnes avec moi, alors rien ne pourra m’arrêter ! déclara-t-il en levant les bras d’une manière théâtrale.

- Pourquoi ce n’est pas toi qui fusionnera avec mon corps ? Je suis réelle, j’ai donc plus d’impact que toi qui n’est qu’un programme.

- Mais… ma sœur, tu ne veux tout de même pas que je devienne ce à quoi je suis destiné à détruire ?

- Je, Je, Je, tu n’as que ce mot à la bouche, mais dit moi la vérité. Qu’aurais-tu fais si j’étais resté emprisonné ?

Elle n’avait pas besoin qu’il lui réponde, la réponse était très simple. Pour lui seul comptait sa vengeance. Furieuse, Maya invoqua de nouvelles Mantas qui se mirent à tirer sur les Frôlions. ODD choisi ce moment pour sortir des débris et se mettre à l’abri à côté de Maya.

- Comme on se retrouve, XANA ! s’écria-t-il en menaçant l’hologramme de son pistolet, même si ça ne servait pas à grand-chose.

- Qui es-tu ? Je ne t’ai jamais vu. Et toi ma sœur, pourquoi l’aides-tu ? Tu pactises avec l’ennemi.

- Il est mon sauver et mon ami. Je ne te laisserais pas lui faire du mal.

- Ami ? Ah, je comprends. Te transformer en humaine t’as rendue faible, mais je peux changer ça. Joins-toi à moi et tu auras le pouvoir suprême.

Maya réfléchit si elle acceptait, elle redeviendrait un programme comme son frère. Peut-être qu’avec un peu de chance, elle n’aura plus besoin ses sentiments encombrant, ni de ce corps. Son cœur ne la déchirera plus quand une autre fille s’approchera d’Odd. La proposition était alléchante. S’il avait fait sa demande un autre jour, elle lui aurait tout simplement rit au nez, mais pas ce soir. Ce soir, elle avait du mal à supporter cette douleur. Son cerveau s’embruma, des idées de conquêtes lui vinrent à l’esprit. Il lui serrait simple de capturer ODD, puis de détruire les autres filles. Le garçon sera alors obligé de rester avec elle.
Un instant, sa tête s’inclina sur le coté, à la manière d’un oiseau. À condition qu’un oiseau puisse créer une armée de créatures virtuelles d’une simple pensé. Sa bouche s’ouvrit pour accepter, mais les mots en sortirent, n’étaient pas ceux qu’elle avait pensé.

- Mais j’en ai rien à faire de ton pouvoir, déclara finalement Maya. Je veux ODD Stern Belpois !

Ce dernier ne s’attendait pas du tout à ses mots et se tourna vers son amie le visage tout rouge. Se souvenant du conseil d’Aelita, Maya prit le visage de son amour et l’embrassa sous le regard déconcerté de son frère. La sensation était esquisse, elle avait rêvé de ce moment depuis 2 ans. Le moment était parfait, dommage que XANA ne décide de la tuer en hurlant à ses troupes. Esquivant le tir du Frôlion au dernier moment, les deux Lyoko-guerriers se regardèrent embarrassés. Elle avait agit sans réfléchir, mais ne regrettait rien. Son prince lui sourit finalement et détruisit le monstre d’une balle sur la marque.

Le combat avait repris de plus belle, sauf que cette fois les Frôlions n’étaient plus en formation. Son frère avait succombé à la colère et il ne savait pas la maitriser. Après deux minutes de combat acharné, les deux amis avaient fini par vaincre le dernier insecte, ne laissant qu’un bâtiment en ruine. Les deux adolescents se regardèrent encore une fois et Maya posa ses doigts sur ses lèvres. Elle pouvait encore sentir la saveur du baiser. De son côté, ODD ne savait pas quoi dire. Il avait toujours trouvé Maya séduisante, mais la guerre avait empêché ses vrais sentiments sortir au grand jour. Aucun d’eux n’eut le temps de dire quoi que se soit car une lumière blanche envahi la Terre, faisant revenir le temps en arrière.

- Alors, je veux sur la ligne Della Robbia, Stern, Belpois et Stern Belpois. Heureusement que ce dernier à plus prit du premier nom que du deuxième, ne put-il s’empêcher de murmurer.

Comme la dernière fois, les quatre garçons avaient prit position sur la ligne de départ. Jetant un dernier regard vers les filles, ODD vit Maya lui souhaiter timidement bonne chance. Souriant il lui envoya un baiser sous le regard étonné de toute la classe. Dès à présent tout le monde se demandait qui était la destinataire du baiser. Seule Aelita regarda son amie en la félicitant. Se préparant sur la ligne de départ, les garçons partirent au signal de Jim. Mais contrairement à la dernière fois, l’un deux avait des ailes dans le dos.



Suite... pas avant le 26 août dans le pire des cas. Au mieux, je réussis à me connecter grâce à une intervention divine, mais je doute fort.


Alors, qu'est-ce que vous en avez pensé?

Voilà apparition de XANA et premier baiser des deux nouveaux au milieu d'un concert en ruine et assaillit de Frôlions. C'est romantique!

Bref, je vous souhaite une bonne journée et bonne lecture.
_________________
Bats toi avec les meilleurs ou meurs avec le reste !


Auteur des Fanfic:
- Invasion
- Transfert
- Le secret des jumeaux
- Voyage vers le passé
- Nouvelle recrue

N'hésitez pas à venir les commenter.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko Page 1 sur 2
Aller à la page 1, 2  Suivante

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.0998s (PHP: 72% - SQL: 28%) - Requêtes SQL effectuées : 17