CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[Site] Apparaissez sur la chaîne offici...
[Créations] Notre Communauté n'a pas perdu s...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X, 8 ans et plus!
[Code Lyoko] Usine Renault : Un peu d'...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X: Trailer
[Code Lyoko] Reboot : The Guardian Code
[Code Lyoko] Décès de Carlo de Boutiny
[Site] IFSCL 3.5.0 sortie
[Site] 10 ans plus tard... Les scripts ...
[IFSCL] IFSCL 3.5.0: Trailer
 
 Derniers topics  
[Jeu Vidéo Code Lyoko] IFSCL
[Fanfic] Human
[Tops 3] Méchants de fiction
Vos ressemblances avec nos héros.
Les Lyokofans parlent aux Lyokofans
[Fanfic] Le risque d'être soi
Code Lyoko : Scipio's Army
Votre Avenir ?
Quel est votre territoire préféré ?
Les stratégies de XANA ...
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[One-Shot] La plaie de l'amour.

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko


Page 1 sur 1







Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
highforthis MessagePosté le: Mer 26 Aoû 2015 00:26   Sujet du message: [One-Shot] La plaie de l'amour. Répondre en citant  
[Kankrelat]


Inscrit le: 25 Aoû 2015
Messages: 6
Chers lecteurs, je suis toute nouvelle sur le forum et voici mon premier One-Shot, qui se concentrera sur le mystérieux personnage d'Ulrich Stern. En espérant qu'il vous plaira, tous mes vœux de bonne lecture.
______________________________________________________________

Huit heures du matin, collège Kadic.

Le chant cristallin des hirondelles le réveilla. Il ouvrit les yeux, comme pour ouvrir son esprit au Monde. Il fixa un point quelconque devant lui et finit par se lever. Il s'aperçut avec surprise que son compagnon de chambre était déjà levé. Il jeta un coup d'œil à son réveil et comprit pourquoi il était seul dans sa chambre. Il était huit heures et son cours commençait dans très exactement trente minutes. Se réveiller une heure en retard, ça n'était pas son genre mais il semblait qu'en ce moment, il faisait tout ce qu'il n'avait pas l'habitude de faire, négativement, et au grand désarroi de son entourage.

« Je serai en retard, peu importe. Ce n'est qu'une heure de cours. Pensa-t-il.

Auparavant, jamais il n'aurait raisonné de cette manière, et l'adolescent ne semblait se presser pour rien au monde, il prenait tout son temps, temps dont il ne disposait pas. C'était étrange que personne n'ai pris la peine de le réveiller, pas même son meilleur ami qui avait toujours des idées toutes plus farfulues les unes que les autres, mais de génie.

C'est sûrement parce qu'en ce moment, il est à cran.

Le jeune homme s'habilla sans même prendre la peine de passer sous la douche, estimant que ce serait inutile puisqu'il l'avait prise la veille, et se coiffa d'un geste express, lui qui prend d'habitude soin à soigner sa coiffure. Une fois habillé, il ferma la porte de sa chambre, passa par la case salle de bain afin de se brosser les dents, et descendit au réfectoire pour prendre son petit-déjeuner. Au menu, un croissant et un bol de chocolat, le plus simplement du monde. Comme d'habitude, encore et toujours la même chose.

La routine.

Ulrich chercha ses amis du regard, quand il les vit déjà dehors, dans la cour. Ils avaient visblement déjà fini leurs déjeuners, et Ulrich était le dernier. Au lieu de courir les rejoindre, il s'assit tranquillement à une table, et dégusta son repas. Ce fut le repas le plus calme de toute son existence. Aucun bruit, aucun mot, aucune parole. Pas d'incompréhensibles formules échangées entre les deux génies, pas de blagues foireuses d'un certain garçon à la mèche violette. Non, seulement un silence d'or. Un vent de tranquilité , de sérénité s'installa à la table. Enfin Ulrich n'était pas très serein, il pensait et se perdait dans ses pensées qui avaient un caractère noir pour la plupart. Il réfléchissait à sa quête, une quête sans fin contre un satané virus informatique indestructible. Oh, une page du chapitre a été omise. Car oui, Ulrich et sa bande ne sont pas des collégiens ordinaires. Oui, ils se fondent dans la masse excepté peut-être Odd avec son style plus qu'atypique mais en vérité, ils cachent un lourd secret.

Une lutte archarnée contre un programme multi-agents malveillant qui cherche à dominer et détruire le Monde réel. Ça semble irréel, mais c'est tout ce qu'il y a de plus concret. Comme preuve de sa réalité, ce virus a même un nom, XANA, et un lieu de résidence comme un simple humain ! Incroyable non ? Lyoko, ce monde virtuel qui grouille de monstres et qui reste à ce jour inconnu du monde entier. Un monde chargé de mystères, chargé d'histoire. Nos héros y plongent à travers des scanners chargés de puissance qui les virtualisent, transformant alors leur enveloppe charnelle en milliers de pixels. Et il se trouve que ce programme malveillant trouve le moyen, par l'électricité de la Terre de prendre le contrôle et de lancer des attaques qui peuvent être fatales à notre si belle Planète Bleue. La bande plonge alors dans ce monde virtuel et combat de jour en jour, ce virus mortellement dangereux. Et vous pouvez être sûr d'une chose, c'est que ce n'est pas simple tous les jours. C'est même compliqué depuis toujours.

Ulrich pensait à cette quête sans fin, qui les condamna depuis le jour où ils se jurèrent de combattre le programme jusqu'à la mort de celui-ci. Condamnés à vivre en fonction d'un virus informatique, mais quelle vie. Avoir décidé de l'exterminer, c'était signer leur arrêt de mort. Maintenant, ils sont prisonniers de cette spirale interminable, condamnés à lutter contre la mort chaque instant de leurs vies et ils finiront au fond du gouffre, emprisonnés à jamais par cette lutte incessante de lui échapper, obligés de se méfier de n'importe quelle petite chose, les rendant complètement paranos. La folie commencera son entrée, fera place à la paranoïa en plat de consistance et pour le dessert, la psychose les achèvera. La démence les rendra fous, avant même qu'ils aient le temps de s'en rendre compte.

« Oh, Ulrich ! Yumi sort avec William ! »

Le brun releva la tête dans l'immédiat à l'entente de ces mots. Il écarquilla les yeux à tel point que ses globes oculaires semblaient se décrocher de leurs orbites. Son rythme cardiaque s'accéléra et il manqua de peu la syncope.

« Mais non, je rigole ! C'était juste pour que tu reviennes sur la Terre, ça fait au moins cinq minutes que je cherche à te sortir de tes pensées mais rien n'y fait. Allez viens dehors, on t'attend tous depuis ce matin ! »

Le collégien se leva, débarrassa son plateau, et sortit dans la cour en compagnie de son meilleur ami. De l'air frais, enfin. Il en avait grandement besoin après cette mini crise cardiaque qui l'avait envahi. Son idiot d'ami lui avait fait une peur bleue. Il ne pourrait imaginer ça, même dans ses pires cauchemars. Si ça venait à arriver véritablement, il ne pourrait le supporter, il ne pourrait supporter le fait de voir Yumi en compagnie de ce crétin, il ne pourrait supporter de voir sa chère et tendre déposer ses douces lèvres sur celles d'un autre que lui. Ça serait trop, tellement trop. Beaucoup trop dur à supporter, à cautionner un amour qu'il aimerait tant s'approprier.

« Ulrich ! Ça fait une heure qu'on t'attend ! T'as eu du mal à sortir du lit aujourd'hui, c'est pas dans tes habitudes pourtant !
- Ouais désolé Jéremie, je me suis couché très tard hier soir, j'étais inexplicablement trop attiré par Galactic Battle. »

Mensonge. Enfin, demi mensonge. Il était inexplicablement attiré oui, mais pas par un jeu vidéo japonais mais par une japonaise en question. Cette Japonaise, c'était Yumi. Yumi Ishiyama, la fille en noir. Une fille qui hante les pensées d'Ulrich lorsque ce n'est pas XANA qui s'en occupe. Il l'a rencontrée à un cours d'arts martiaux, une de ses passions et lorsqu'ils se sont retrouvés à terre, il a de suite été frappé par l'immense charme de la japonaise. Il l'a regardée dans le blanc des yeux, et il a su que c'était elle. Cette fille qui le fait douter de tout, cette fille qui le rend dingue.

« Alors Ulrich, ça va ? déclara une fille aux cheveux roses.
- Oui, très bien. Et toi princesse ?
- Plus que bien ! La vie sur Terre, c'est tellement magique. »

Dit-elle avec des étoiles dans les yeux. Dit-elle avec une voix si douce et si délicate. Aelita, c'est leur amie virtuelle. Enfin c'était car désormais, elle est bien réelle. Ils l'ont rencontrée sur Lyoko, elle en était la gardienne et les héros se sont immédiatement pris d'affection pour elle. Ils ont tout fait pour la protéger et Jérémie a travaillé jour et nuit sur un programme qui permettrait à cette fille pour qui il éprouve une énorme admiration de vivre sur Terre. Un programme qui permettait tant de choses telles que la voir, pour de vrai, la toucher, pour de vrai, en chair et en os. Et c'est avec émotion et difficultés qu'ils y parvinrent. Maintenant, elle est là, devant eux et fait partie à part entière de leur bande et du monde réel. Ce qu'Ulrich admire chez son amie, c'est sa capacité à ne jamais baisser les bras, son optimiste sans faille. Elle prend tout du bon côté et son sourire enchanteur ne la quitte jamais. Elle est l'incarnation même de la candeur. Aelita ressemble à un enfant, elle a encore l'insouciance et l'innocence de celui-ci et elle ne connait pas encore la face obscure des humains, cette noirceur qui peut s'avérer aussi sinistre que mortelle. Lorsqu'elle comprendra, les étoiles cesseront de briller dans ses yeux.

« Yumi n'est pas là ?
- Non, on ne l'a pas encore vue aujourd'hui. énonça Jérémie. »
- Les Échos de Kadic, les Échos de Kadic ! Voici le numéro du mois ! Empressez-vous de le lire, nous avons décroché un énorme scoop en exclusivité pour vous, nos lecteurs ! résonna la voix de Milly Solovieff. »

Tout le collège courut en sa direction et elle leur distribua les fameux magasines. Les collégiens écarquillèrent les yeux en vue de la couverture et se mirent à tous fixer Ulrich, d'un regard, indescriptible. Les Lyoko-guerriers se regardèrent entre eux, essayant de comprendre pourquoi toute la population du collège fixait le beau brun ainsi. Odd n'y tenant plus, il partit à la rencontre de Milly qui lui distribua un magasine. Et Odd eut la même réaction que ses camarades, et Odd fixa Ulrich de la même manière que ses camarades, mais d'un air plus attristé. Il mit sa main à sa bouche et laissa échapper un soupir.

« Oh la vache, non, c'est pas possible. »

Aelita et Jérémie le rejoignirent et ne faisaient que reproduire la même réaction que tout l'établissement. Le délicat ange de Lyoko se mit même à avoir des larmes aux yeux, pensant à son meilleur ami.

« Bon alors vous allez me dire ce qui se passe à la fin ? s'empressa de sortir le téméraire guerrier.
- Euh, bah... Euh, Ulrich viens voir. Mais promets-moi que tu ne péteras pas un câble.
- Vous commencez à me faire peur avec vos mines déconfites là. »

Et il avait raison d'avoir peur. Et, inconscient qu'il est, il s'approcha de ses amis à grandes enjambées. Il prit un exemplaire du journal et, et c'est son monde qui s'écroula sous ses pieds.

« Ulrich, je suis désolé. Je pensais vraiment pas qu'elle en arriverait là. déclara Jérémie. »

Ulrich n'en revenait pas. Il ne pouvait pas y croire. Non, c'était impossible, pas ça. C'est la pire chose qu'elle pouvait lui faire. La pire chose qu'on ne lui a jamais faite. Il ne savait pas quoi dire, pas quoi penser. Il était au fond du gouffre. La photo lui arracha le cœur. Ce qu'il ressentait à ce moment précis, c'était un cocktail de rage, de déception, de tristesse mais surtout, de douleur. La souffrance dans sa forme la plus pure. Il ressentait un profond dégoût, des papillons noirs lui bourdonnèrent dans le ventre. Un coup de poignard, voilà ce qu'il avait l'impression de ressentir. Son cœur se déchira, et une peine inimaginable l'envahit. De la torture, c'était de la pure torture. Elle le torturait, elle lui arrachait le cœur avant de le piétiner en mille morceaux. Il n'arrivait plus à parler, les papillons noirs se répandirent partout dans son corps. Son cœur venait d'exploser, sa vie était brisée. C'est comme s'il venait d'atterrir dans les Enfers, ce lieu mythologique sacré très terrifiant et chargé d'épouvante, et qu'Aphrodite le poignardait de mille et un coups de poignard. La douleur, la pire qu'il n'a jamais endurée. Les larmes lui montèrent aux yeux, et ses idées étaient floues, aveuglées par a douleur. Il ne savait plus quoi penser, mise à part que la souffrance s'était emparée de son âme. Il n'avait plus d'âme, elle s'était envolée en même temps que son amour de toujours. Il n'était qu'une marionnette dénuée de tout sentiment. Il aimerait pouvoir revenir en arrière, tout oublier mais c'était impossible. Elle avait fait son choix, un choix beaucoup trop lourd à supporter pour Ulrich. Ah l'amour, quelle délicieuse atrocité de la vie. Il empoisonne tout ce qu'il se trouve sur son passage. Il aimerait pouvoir se délivrer de ce poison, mais lorsque on a été piqué par la délicieuse épine de la passion, il est impossible de s'en défaire. Et cette épine, qui contient un venin mortel, se délivre, dans le corps jusqu'à l'intoxiquer, et le tuer, de la plus simple des manières, à la manière d'un cœur brisé. Et il l'avait le cœur brisé, même déchiqueté, car en gros titres sur la couverture, on pouvait lire, accompagné d'une photo d'un baiser : " La belle japonaise Yumi Ishiyama a enfin trouvé l'amour, dans les bras du beau ténébreux William Dunbar ! " Il agonisait de sa torture, et ne trouvait plus le souffle ni le goût à la vie. C'est tout un chapitre qui partit en fumée, c'est toute une histoire qui partit en fumée en l'espace de quelques secondes, secondes qui lui furent si fatales.
______________________________________________________________

Voilà, la fin de mon premier One-Shot. Alors, je vous l'accorde, ije me suis un peu voir beaucoup lâchée sur la dernière partie. J'étais très inspirée que voulez-vous ^^. J'ai choisi de ne pas faire intervenir Yumi pour la simple et bonne raison que je me focalisais vraiment sur Ulrich. Alors oui, il est triste ah, mais je tiens à vous prévenir que je suis une grande amatrice de la tragédie. Je voulais exploiter l'échec pour une fois, changer des codes de la relation compliquée qui finit par devenir passionnée. Je suis ouverte à toute critique, car il est bien évident que mon texte n'est pas parfait. J'espère sincèrement que mon One-Shot vous aura plus, tenant à vous préciser que j'ai pris un énorme plaisir à l'écrire. Merci à tous les lecteurs. :)


Dernière édition par highforthis le Mer 26 Aoû 2015 20:16; édité 4 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Ikorih MessagePosté le: Mer 26 Aoû 2015 10:41   Sujet du message: Répondre en citant  
M.A.N.T.A (Ikorih)


Inscrit le: 20 Oct 2012
Messages: 1483
Localisation: Sûrement quelque part.
Citation:
Je suis ouverte à toute critique, car il est bien évident que mon texte n'est pas parfait.

Coucou, la critique arrive Mr. Green
Plus sérieusement, bonne attitude. Il y a effectivement des choses à améliorer.

Tout d'abord, je me permets d'endosser un instant mon rôle de staffienne pour te suggérer de passer par le topic de présentation des nouveaux membres (ici) que tu as manifestement raté. o/

Ikorih reprend sa casquette de commentatrice
Ceci étant bouclé, revenons à ton texte. Concrètement, mon avis sera mitigé.
L'OS est un peu court, ce n'est que son moindre défaut. Malheureusement, il souffre aussi d'un scénario un peu bancal (pourquoi Yumi finit-elle par sortir avec William?) et assez vide au fond (concrètement, ça se résume en "OMG Yumi sort avec William, pauvre Ulrich :/"). S'ajoute à ça un titre qui, disons-le, est quand même assez cliché. XD
D'ailleurs tant que je suis dans le registre scénaristique, petit point de cohérence :
"Il était huit heures et son cours commençait dans très exactement trente minutes. " Les cours commencent rarement à 8h30 du matin, dans les collèges et les lycées x)

Bien, du coup, je viens de te dire que mon avis était mitigé et que le contenu était un des gros points faibles du récit. Alors du coup, doit quand même y avoir des trucs bien, non?
Ben à vrai dire, tu as une orthographe tout à fait correcte, et, il faut le reconnaître, déjà un style assez avancé dans le domaine lyrique. Je pense que tu peux l'améliorer (on peut toujours, après tout). Globalement, fais attention à la syntaxe qui prend parfois bien cher, et tu as tendance à trop user de la ponctuation, qui alourdit les phrases et leur donne un rythme haché. De plus, la concordance des temps n'est pas toujours maitrisée, même si il y a des essais avec le présent de narration. Mais comme je suis quelqu'un de cool (mais si, mais si), j'ai exécuté un petit relevé pour que tu puisses mieux voir.

Spoiler


Pour conclure. Ton style, si tu fais un peu attention aux divers points que je t'ai présentés plus haut, peut donner quelque chose de bien, et est déjà plus mûr que celui de beaucoup d'auteurs débutants débarqués chez nous. Ce qui est bien. Maintenant, il va falloir mûrir un peu au niveau du fond et de ce que dit le texte. Le pôle encourage vivement la lecture des textes des autres, qui ne peut qu'aider à s'améliorer. Tu peux donc jeter un œil ici ou , on y trouve les meilleurs écrits de la section, je pense que tu auras des choses à en apprendre.
Bienvenue chez nous Mr. Green
_________________
"Excellente question ! Parce que vous m’insupportez tous.
Depuis le début, je ne supporte pas de me coltiner des cons dans votre genre."
Paru - Hélicase, chapitre 22.
http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/signat10.png
Et je remercie quand même un(e) anonyme qui refusait qu'on associe son nom à ce pack Razz

http://i81.servimg.com/u/f81/17/09/92/95/userba11.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Raka MessagePosté le: Mer 26 Aoû 2015 11:38   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 07 Avr 2010
Messages: 44
Localisation: France
Cette One-shot m'a plu.
Ulrich étant mon personnage préféré, je trouve que tu reflètes super bien son caractère, et sa façon de penser, tu mets bien en valeur son côté mystérieux et les valeurs de ses sentiments.
J'ai beaucoup apprécié le fait que la fin reflète la phrase débile d'Odd pour faire flipper Ulrich.
De plus, il y a beaucoup de description sur des points que l'on connaît déjà : Tu mentionnes que les héros se battent contre un programme multi-agent, nommé X.A.N.A etc... Tandis que le fait qu'Ulrich s'isole de ceette manière, c'était moins déjà-vu.
Par contre, je trouve que la fin est un petit peu trop forcée mais au moins, on a tous les détails de ce qu'il ressent, donc ce n'est pas un point négatif.
En revanche, les fautes d'orthographes, tu en fais mais ça reste correct dans l'ensemble, par contre, tu en as fait une un peu choquante, "Auparavant, jamais il n'aurait résonné de cette manière". On dit "raisonné" pas "résonné". Si tu corriges cette faute, alors ta O-S est super Mr. Green

Sinon, je pense qu'Ikorih a tout dit.

_________________
"Alors mon p'ti William ça roule?"
"Bah...non regardez ça glisse plutôt"


Ma Showcase de mapping 3D
Ma Galerie de Code Lyoko.fr

http://i.imgur.com/wrAneVxs.jpg
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
¤PurpleCat¤ MessagePosté le: Mer 26 Aoû 2015 13:49   Sujet du message: Répondre en citant  
[Odd] Irremplaçable


Inscrit le: 07 Aoû 2012
Messages: 388
Ikorih a écrit:
Les cours commencent rarement à 8h30 du matin, dans les collèges et les lycées x)


C'est faux, j'ai toujours commencé à 8h30 au collège, argument non recevable. (on me signale dans l'oreillette qu'une certaine portugaise commençait aussi à cette heure (a))

Ikorih a écrit:
Mais comme je suis quelqu'un de cool (mais si, mais si), j'ai exécuté un petit relevé pour que tu puisses mieux voir.


C'est faux aussi *PAF*



Sinon, je pense qu'Iko a tout dit, principalement sur tout ce qui est syntaxe et sur le "pourquoi" de Yumi-William.
Mais je crois que c'est largement supérieur à la majorité des nouveaux auteurs du forum. Bienvenue chez nous o/

_________________


https://img1.hostmypictures.fr/f7705501.png

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Willismine MessagePosté le: Mer 26 Aoû 2015 14:09   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 09 Avr 2014
Messages: 106
Localisation: Les deux mains dans le chocolat.
Bonjour et bienvenue highforthis ! Nous sommes sûrement nombreux à apprécier le nouveau sang que tu apportes chez les écrivains. J'espère que tu vas couler de beaux jours ici.

Je voudrais tout d'abord saluer le commentaire d'Ikorih qui a fait un très bon travail. Toutes ses remarques sont pertinentes, les positives comme les négatives. De mon côté, j'aimerais t'apporter juste un ou deux outils pour l'écriture. Ainsi que l'a souligné ma collègue, tu emploies souvent les virgules de manière erronée, alors pour t'aider, un petit lien vers une page de grammaire : http://www.la-ponctuation.com/virgule.html . De même, pour les soucis de concordance des temps, je te conseille de relire ton texte en choisissant si tu veux raconter ton histoire au présent ou au passé.

Dans tes dialogues, il est une autre règle avec laquelle tu as du mal...
"
« Alors Ulrich, ça va ? Rétorqua une fille aux cheveux roses.
"
Ton "rétorqua" ne doit pas prendre de majuscule (et surtout pas être repoussé à la ligne comme Milly plus loin). Le verbe de dialogue est inclus dans tes paroles, il ne doit pas former une phrase séparée. Tu peux considérer que les paroles de ton personnage forment le COD de ton verbe.

Sinon, le fameux "supputations" a un autre souci que son niveau de langage, et c'est qu'il signifie "hypothèses" et non pas "cachotteries" ou "sous-entendus" ou "suggestions". C'est un peu comme ton "tu es vraiment impénétrable parfois", je crois.

Et pas de majuscule à "Monde" (sinon c'est le journal, et on ne peut pas dire que tu veuilles mettre le mot en valeur pour excuse, parce qu'il est utilisé dans une expression).

Pour le reste, quelques coquilles d'orthographe et de conjugaison mais ce n'est pas la fin du monde.

J'espère que tu resteras. Smile
_________________
Willismine : nom égoïste. Vieux psychotrope interdit à la vente.
http://imageshack.us/a/img443/526/evxl.png

Ma fiction : Les Voyageurs
Avatar made in Dyssery.

Lé siniaturre sé tro ouffe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
JCVgamer MessagePosté le: Mer 26 Aoû 2015 15:20   Sujet du message: Commentaire Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 29 Aoû 2012
Messages: 167
Localisation: Dans le labyrinthe de mon âme
*Retranché dans son sanctuaire, l'apprenti-mage était en train de travailler paisiblement lorsqu'il entendit un frappement à sa porte :
- Entrez !
Le domestique entra sans perdre de temps et prononça d'une voix distincte :
- Monsieur un nouvel OS vous a été envoyé.
- En provenance de qui ?
- Son nom n'est pas enregistré dans votre registre, il semblerait que ce soit une nouvelle personne.
- Oh je vois. Veuillez déposer ceci sur mon bureau.
- Bien Monsieur. Vous faut-il autre chose ?
- Non merci, je te ferais appelé si besoin.

Le domestique tourna les talons et repartie en prenant bien soin de fermer la porte.*

Et voilà une intro en RP, chose à la laquelle tu devras t'habituer avec moi ^^
Et donc sur cette intro, bonjour highforthis.

Une nouvelle donc sur ce sous-forum, il est toujours plaisant de voir arriver d'autre personne qui veulent tenter l'aventure et donc je te souhaite la bienvenue et espèrent que tu te plairas ici.
Et donc me voici pour commenter ton OS.
Mes collègues ayant largement analysé ce texte, je serai court.

Le fait de s'attarder sur Ulrich est plutôt une bonne idée car ce n'est pas forcément le personnage que l'on voit le plus creusé par ici. Après je pense qu'il y avait matière à approfondir davantage la psychologie du personnage (mais Iko à déjà mentionné ce qui pouvait être mieux donc évitons la redite).

J'ai plutôt apprécié cet OS pour le choix du personnage. L'histoire en elle-même manque de consistance pour vraiment faire accrocher, en fait c'est au moment où on apprend que Yumi sort avec William que j'ai vraiment commencé à accrocher car je m'attendais à du détail mais non, on a une introspection qui donne l'état dans laquelle est Ulrich et fin de l'histoire, c'est un peu dommage.
Néanmoins pour un premier texte, il y a du niveau c'est bien. En prenant en compte les conseils des différents commentateur et des membres du Pôle, je pense qu'en peu de temps tu seras capable de produire des écrits tout aussi bon que les pointures de ce sous-forum.

Au plaisir de revoir un de tes écrits dans cette endroit.
_________________
S'il existe différents maîtres contrôlant chacun un élément, je m'exerce à devenir le maître de la lumière.

Une nouvelle attaque lancée contre ces enquiquineurs, enfin une parodie d’attaque, car après celle-ci je lance l’attaque fantôme, un projet que prépare déjà depuis quelques temps et qui les mèneras tout droit à leur perte. One-Shot à paraître

https://lh3.googleusercontent.com/-07EHZzPU0Ko/Vgzy9hJt4qI/AAAAAAAAH10/3EekCXHPMjg/s600-Ic42/moviewatchSeptember2015.png

http://imageshack.us/a/img163/1125/ksmc.pnghttp://imageshack.us/a/img9/7127/sd8u.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
 
highforthis MessagePosté le: Mer 26 Aoû 2015 18:37   Sujet du message: Réponses. Répondre en citant  
[Kankrelat]


Inscrit le: 25 Aoû 2015
Messages: 6
Tout d'abord, merci à tous de vos commentaires et d'avoir lu mon One-Shot.

Ikorih, merci beaucoup d'avoir lu mon texte et en ce qui concerne la présentation, je suis désolée, je n'y ai même pas pensé je m'empresse de suite d'aller lire l'article. Je voulais te remercier de m'avoir fait part de mes nombreuses fautes, que j'ai pu toutes corriger grâce à toi. ( Enfin, il me semble que j'ai tout corrigé ? ) Alors oui, il est assez court et j'en suis désolée, et je ne voulais vraiment pas m'attarder et décrire le pourquoi du comment Yumi se retrouve-t-elle avec William, je voulais vraiment me concentrer sur la réaction qu'éprouva Ulrich à l'annonce de la nouvelle, désolée si tu aurais souhaité connaitre ce point du récit, mais il faut que je reconnaisse qu'en fait, bah je n'y ai même pas pensé ah. J'ai juste trouvé l'idée qu'ils sortiraient ensemble voilà tout, sans me demander comment. C'était bête de ma part, je l'avoue. Et si, moi je commençais les cours à 8h30 ahaha. Alors merci beaucoup du compliment, ça me fait extrêmement plaisir et oui, c'est totalement vrai, j'use encore et encore de la virgule. Beaucoup trop. Tu n'es pas la seule à me le dire, même ma prof de français me l'a fait remarquer dans mes récits de cette année ah. Mais c'est plus fort que moi, je l'aime trop, cette virgule. Merci encore, ça me touche. À l'avenir, lors de mes prochains textes, j'essaierais de me servir de tout ce dont tu m'as fait part. Je n'hésiterai pas à y jeter un œil. En tous cas je te remercie vraiment de ta critique, j'ai pu bien prendre conscience de mes fautes, notamment mes petits déboires avec mon mélange des temps. Merci beaucoup :).

Raka, merci beaucoup, ça me touche beaucoup ce que tu me dis. Team Ulrich ah. Alors oui, je voulais vraiment me concentrer et me focaliser sur les sentiments d'Ulrich, exploiter son côté mystérieux. Et oui, comme je l'ai dis à la fin de mon texte, je me suis vraiment lâchée sur la fin, on connait dans les moindres détails les émotions qui envahissent le samouraï. Et oui, j'ai corrigé la plupart grâce au commentaire d'Ikorih que je remercie d'ailleurs. Quand j'ai écrit le texte, il était super tard et en me relisant, je n'ai même pas fait gaffe à cette erreur monumentale. J'ai honte d'avoir fait une faute ainsi, mon dieu.
Pour finir, merci encore de ton commentaire. :)

PurpleCat, Ahaha, moi aussi je commençais à cette heure-là. Oh, tu es portugaise ?
Merci beaucoup, c'est très gentil. :)

Willismine, merci beaucoup, et oui c'est sûr, je le félicite d'avoir écrit un commentaire aussi détaillé, qui m'a tellement servi en plus de ça. J'utilise beaucoup trop la virgule, c'est plus fort que moi :3. Merci beaucoup de ta remarque, je n'étais même pas au courant de cette règle de grammaire. ( enfin, je dois l'avoir apprise mais c'est pas mon genre d'apprendre mes cours malheureusement. ) Alors oui, mais en fait quand j'ai écrit le texte, j'étais très fatiguée et ce mot m'est apparu comme ça, alors je l'ai écrit. Je savais que ça ne voulais rien dire mais faut l'avouer, j'avais vraiment la flemme de changer ^^. En tous cas, j'ai désormais rectifié toutes les fautes ( enfin je crois. ) Merci beaucoup d'avoir lu mon texte. :)

JCVgamer, très original, merci beaucoup de me souhaiter la bienvenue.
Étant mon personnage favori, je ne me voyais pas écrire mon premier One-Shot sur quelqu'un d'autre que lui. En ce qui concerne Yumi-William je suis désolée pour ce point qui n'a pas été approfondi mais en fait, je l'avais trouvé pour créer une sorte de déception chez Ulrich. Je voulais qu'il s'effondre, sadique ah. Pour les détails, je n'y avais pas pensé réellement, je n'avais pas prévu d'en parler plus que ça, mais il est vrai que j'aurais dû finalement. Merci beaucoup, c'est très gentil. J'essaierais de m'améliorer pour écrire un One-Shot beaucoup plus poussé que celui-ci. :)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
¤PurpleCat¤ MessagePosté le: Mer 26 Aoû 2015 19:26   Sujet du message: Répondre en citant  
[Odd] Irremplaçable


Inscrit le: 07 Aoû 2012
Messages: 388
En fait, il est probable que le collège d'Ikorih ai décidé de ne pas faire comme tout le monde. Ya des chieurs, des fois (a)

Non, je ne suis pas portugais x) (oui oui, je suis un mec ^^)
Si tu cherches des portugais, je te conseille de farfouiller parmi les grands écrivains du sous-forum, tu peux trouver un mec et une fille. Bonne chance Razz

Bonjour! Ce genre de message peut tout à fait s'échanger en privé, et n'apporte rien au débat global. C'est une forme de flood et des sanctions peuvent être prises en cas de récidive! Wink

T'es jalouse que je ne commente pas tes textes, c'est ça ? (a)

_________________


https://img1.hostmypictures.fr/f7705501.png

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Icer MessagePosté le: Lun 31 Aoû 2015 16:44   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2174
Localisation: Territoire banquise
Icer a écrit:
J'avoue avoir failli me barrer quand j'ai vu que le texte était centré sur Yumi, mais c'est ton premier et unique écrit alors que je te devais bien ça.


Remplace Yumi par Ulrich. Tu as mon introduction ! Parce que le recyclage, c'est important pour l'avenir Mr. Green

Citation:
Oui, ils se fondent dans la masse


http://static.tvtropes.org/pmwiki/pub/images/objection_8324.png


- Jérémie est possiblement le leader de Kadic question notes.
- Aelita a des cheveux roses =_=
- Ulrich est beau comme un Dieu et est aussi bon en sport que les dames le rêvent au lit.
- Yumi est japonaise... Si encore elle avait été noire ou arabe, en banlieue, ok, mais japonaise... Non.
Brice Hortefeux valide cet exemple.
- Et pour Odd, tu en as déjà parlé Mr. Green

Mais au final ils se font plutôt remarquer non ? Surtout avec les heures de cours qu'ils sèchent...

Ah mais... C'est déjà fini ! C'est vrai que la fin arrive bien plus brusquement que je le pensais, et je rejoint ce qui a été dit sur le bancal de la chute finale. Cela étant dit, c'est ton premier texte, tu es apparemment venu ici pour t'échauffer. J'arrive un peu après la fête, je ne vais donc pas revenir sur les remarques qui t'ont été faîtes, mais simplement donner un encouragement global : ce que j'ai lu là est plutôt prometteur, alors j'espère que tu ne comptes pas t'arrêter d'écrire parmi nous de sitôt ! Au plaisir de te retrouver prochainement.

P.S : Une partie des échanges dans les commentaires est, on peut le dire, le fruit de la plaie de l'amour. Bravo aux concernés pour la subtilité de la référence Razz

_________________
http://i.imgur.com/028X4Mi.pnghttp://i.imgur.com/dwRODrW.pnghttp://i.imgur.com/mrzFMxc.pnghttp://download.codelyoko.fr/forum/avataricer.gifhttp://i.imgur.com/h4vVXZT.pnghttp://i.imgur.com/gDzGjSF.pnghttp://i.imgur.com/x46kNev.png

« Les incertitudes, je veux en faire des Icertitudes... »
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Dyssery MessagePosté le: Mer 09 Sep 2015 17:13   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 03 Mar 2014
Messages: 74
Salut salut !

Je commente après la fête, c’est vrai, mais mieux vaut tard que jamais.
Déjà, bienvenue, quand même, même s’ils sont plusieurs à te l’avoir déjà dit et que ça fait après tout deux semaines que tu es là. Mais quitte à être à la bourre, autant ne pas se limiter.

Et donc, sur ce premier texte. Première chose qui me saute aux yeux : les répétitions. C’est un des grands maux qu’on voit sur ce forum, même parmi les plus grands. Vous n’auriez pas senti un courant d’air ? (a) Pardon, pardon, je vais arrêter avec les références qu’une nouvelle venue ne comprendra pas immédiatement… Bref, tout ça pour dire, six fois le verbe prendre en sept lignes, ça fait beaucoup =D
Côté maladresse de la langue, il y en a plusieurs. La concordance des temps n’est pas parfaite, et l’utilisation de la ponctuation est souvent maladroite. Iko a déjà plus ou moins fait ces remarques, appuyée par ma Willismine adorée <3 donc je ne m’attarde pas dessus (la bonne excuse o/), mais contrairement à la première je ne dirais pas que tu utilises trop les virgules, plutôt que tu les places mal, d’où la sensation de hachures. Par contre, cette remarque vient d’une personne qui utilise elle-même pas mal de virgules, alors à prendre avec précaution.

Bien, laissons les remarques sur l’écriture, passons un peu au contenu. Tu démarres ton texte sur la déclaration d’un retard d’Ulrich. Il choisit de ne pas se presser, ok. Le problème c’est que c’est une idée qui disparait complètement, passé ces informations. Il a beau prendre tout son temps, quand il finit son petit dèj les autres sont encore posés dans la cour. Pour moi c’est une mauvaise utilisation des éléments mis en place. Pourtant, la tranquillité qui résultait de ce retard était quelque chose d’intéressant, et tu aurais justement pu encore insister en le faisant complètement sécher la première heure de cours, et trainer dans un Kadic désert.

Puis viennent les Echos de Kadic. Bon, on sait déjà tous ce qu’ils vont annoncer, avouons-le. Le parallèle avec la blague d’Odd n’est pas une mauvaise idée en soi, mais il est un peu flag vu la longueur du texte.
Ton dernier paragraphe est pas mal, avec la douleur, la déception, le fait de perdre pied et d’être déboussolé. Il y des comparaisons pittoresques, ça me plait plutôt sur la forme. Parce que le fond, bon… Disons que les pleurnicheries du Ulumi me gonflent depuis le « copain et c’est tout ».
Mon vrai problème ici, et c’est un avis subjectif, puisque Raka a dit exactement le contraire, c’est que je ne reconnais pas du tout Ulrich dans ton texte. Ça manque de hargne. Et de mauvaise foi, aussi, vu la façon dont il réagit dans le DA. Ulrich n’exprimerait vraiment pas que du désespoir, il partirait s’enfermer dans sa chambre et ferait un trou dans le mur à force de taper dessus (ne riez pas, c’est arrivé à un de mes amis).

Et pour finir, je vais une fois de plus me mettre en opposition avec ce que les autres ont dit, et c’est la raison pour laquelle je suis venue commenter en premier lieu. Il n’est pas nécessaire de dire pourquoi Yumi sort avec William. Et pour un One-Shot, un choix de simple introspection sur ce qui se passe dans la tête d’Ulrich est pour moi tout à fait légitime (ceux qui me lisent le savent, vive l’introspection). Nous nous trouvons du point de vue d’Ulrich. Il se fiche bien de savoir comment Yumi s’est retrouvée en couple avec William – en tout cas, au moment où il l’apprend, le pourquoi du comment ne doit pas occuper une grosse part de sa cervelle – la seule chose qui a de l’intérêt à ce moment-là c’est que son monde explose. Et choisir d’en ignorer les causes est pour moi la meilleure chose à faire.
Après, bien que je ne sois pas de ceux qui aime qu’un texte dure des plombes *lève les yeux sur le glaçon du dessus* je pense également que ton One-Shot aurait pu être plus long. C’est de l’introspection il faut prendre son temps sinon on tombe dans le bateau. C’est sans doute aussi ce qui fait que plusieurs personnes ont trouvé ta chute bancale, on n’est pas encore vraiment dans la tête d’Ulrich, on réclame un point de vue plus large.

Voilà pour moi. Bizarre, mon com est long :/
Je terminerai juste sur une anecdote, qui soulèvera les foules puisque c’est ce qui semble avoir déclenché le plus de débat…
Les collèges et lycées (et entreprises aussi, parfois) pratiquent une politique de décalage des horaires pour éviter une concentration trop importante des élèves dans les transports en commun. En général, il y a une vraie réflexion derrière, pour garder un trafic fluide. C’est pour ça que le lycée où enseignait ma mère commençait les cours à 8h00 alors que je ne me posais sur ma chaise qu’à 8h20. En espérant vous avoir éclairés o/
_________________
http://i.imgur.com/QN5k9ezl.jpg


http://imageshack.us/a/img834/3130/ngim.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Leana MessagePosté le: Jeu 10 Sep 2015 15:35   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 09 Aoû 2010
Messages: 183
    Bom diiiia ! (music)
    Icer a écrit:
    J'arrive un peu après la fête

    Dyssery a écrit:
    Je commente après la fête, c’est vrai, mais mieux vaut tard que jamais.

    Qu’est ce que je devrais dire moi alors ? Sad

    Bref. J’ai enfin lu ton texte, il était temps ! Et comme, en tant que ceinture noire des emmerdes amoureuses, j’ai eu envie de rebondir sur pleins de trucs au fil de ma lecture, me voilààà !
    Je ne reviendrais pas sur le fait que tu sois une nouvelle auteur portu… Prometteuse, très prometteuse même (d’ailleurs voir des textes sur Ulrich, même s’il souffre, ça fait carrément du bien donc rien que pour ça ♥), ou sur tout ce qui a été dit sur ton style notamment par Ikorih, Willismine et Dyssery, parce qu’elles ont tout bien dit et que je pourrais pas mieux faire, même en essayant *SBAF*

    Parenthèse sur le titre, qui explique plutôt bien l'histoire mais que je trouve pour le coup trop "évident". Après, les titres, c'est ce que je galère le plus à trouver, donc je serais mal placée pour te faire la morale. Et pis au moins, tu nous caches pas qu'on va avoir de la romance, et ça quelque part, j'aime Mr. Green

    Alors, pour en revenir à l’histoire en elle-même, je t’avoue que je n’ai pas tout le temps saisi le pourquoi de certains trucs, comme tout le début avec le retard, la blasitude et la feignasserie (j’aime inventer des mots ! ♥). Je comprends pourquoi ça a été fait mais, ouais, je suis pas emballée par cette façon d’agir. Parce que déjà, si t’as la flemme, tu te lèves pas *SBAF* Ou alors, tu fais la gueule en faisant tout. Là il m’a juste l’air totalement blasé/déprimé, et c'est pas la vision que j'ai du personnage. Mais surtout, le problème a été que j’ai pas réussi à m’imprégner de cet état d’esprit d’Ulrich dès le départ, et quand bien même ça n’était pas le but du texte (et j’y reviendrais), ça aurait mérité selon moi des prolongations.

    Awi et random réflexion :


    Citation:
    La routine.

    #Épisode22 Cool

    Ensuite, je saute volontairement le passage avec toutes les réflexions sur Lyoko car ça rajoute de la longueur au texte mais (et ça vient sûrement du fait que je vire Lyoko de tous mes récits) je ne trouvais pas ça nécessaire en soi. Surtout que bon, sachant la suite, tu aurais pu en profiter pour qu'Ulrich fasse un point sur sa vie sentimentale et pas sa vie de Lyokoguerrier. Enfin bon, c'est une fic sur Code Lyoko et comme dit, je dois être la seule à ignorer royalement ce "détail" de monde virtuel qui fait toute la singularité du DA.
    D’ailleurs, j’aurais bien aimé savoir quand ton texte se situait par rapport à la série, parce qu’au niveau des caractères des personnages, ça coince par moment (entre Aelita toute heureuse d’être sur Terre, "yolo la vie est belle", Ulrich qui en a déjà marre de Lyoko alors que mec, crois moi, tu vas encore en chier longtemps, et Yumi qui sort super rapidement avec William en mode normal x)), et je suis étonnée d’être la seule à relever ça Mr. Green *meurt*

    Anyway. La blague d’Odd passe, elle laisse d’ailleurs un peu présager la suite, du coup la chute n’est pas trop surprenante. La réaction d’Ulrich par contre, mérite réflexion. Je suis d’accord avec Dyssery, je vois plutôt Ulrich s’énerver, snober tout le monde, faire la gueule à Yumi et faire un trou dans son mur. D’autant plus que les exemples dans la série du mauvais caractère d’Ulrich quand il s’imagine (ou pas) Yumi avec William ne manquent pas, à tout hasard dans le 36 ou le 39 o/

    Donc bon, je plussoie la "mini crise cardiaque" que je vais renommer en "battements de cœur ratés", mais le fait qu’il ne pourrait tolérer ça si ça arrivait, et qu’il en serait dévasté, non. À l’intérieur peut être, mais :
    — Depuis que William est arrivé, Ulrich a bien compris la menace que ça représentait et a cru des dizaines de fois si ce n’est plus qu’il se passait quelque chose entre elle et William. Par conséquent, il a eu tout le temps de se faire à l’idée. Donc je ne valide pas cet argument « Il ne pourrait imaginer ça, même dans ses pires cauchemars. ».
    Ulrich et Yumi ne savent se prouver leurs sentiments l’un envers l’autre qu’en s’engueulant et en piquant des crises de jalousie. À mon humble avis donc, au pire il aurait juste été bouder dans le parc jusqu’à ce que ça lui passe, au mieux il aurait été confronter Yumi en lui demandant des comptes.

    Yumi qu’on ne voit d’ailleurs pas du tout dans le texte, de ce que j’ai compris c’est un choix, mais sachant qu’Ulrich est à la bourre et qu’il est 8h30 et que les cours commencent (chez moi aussi ils commençaient à 8h30 comme ça a été sous entendu précédemment (a)), elle devrait au minimum être dans la cour… Ou alors elle est dans le parc à bécoter William comme tous les jours depuis une semaine (la salooooope) et c’est pour ça que Milly et Tamiya ont pu les griller si vite. Think about it.
    Et d’ailleurs, j’ai déjà vu des associations de l’être aimé à de nombreuses choses, mais penser à Yumi avec un jeu vidéo juste parce qu’il est japonais… Respect.

    Le bref rappel de leur rencontre aussi est sympa, et me rappelle très franchement un texte que j’avais écrit dans le temps, donc je sais pas si c’est bien ou pas au final *meurt*

    La ruée vers les Échos de Kadic est discutable, je ne savais pas qu’ils avaient autant de succès *se barre*. Faut croire que les gens avaient envie de potiner, ce qui est le bien ♥. Ensuite la réaction des gens en soi m’a fait sourire, du genre tout le monde sait qu’Ulrich et Yumi se tournent autour et tout le monde est désespéré qu’elle l’ai jeté, ça fait un peu feuilleton de série, avec les larmes et tout pour certains x) Ça donne n’empêche l’impression qu’ils avaient plus trop de contact avec Yumi , ou alors qu’elle est très douée pour garder ses plans c… Ses amourettes secrètes. Et pour le coup, ça m’étonnerait que ça soit Ik.. euuuh Hiroki qui ai vendu la mèche, il est pro Ulrich lui *SBAF*

    Après concernant le pourquoi Yumi sort avec William, je suis dans un entre deux. J’aurais bien aimé savoir, trouver une logique et une justification, mais d’un autre côté, (les adolescentes *PAN*) le texte était centré sur Ulrich et sa réaction en l’apprenant, par conséquent il ne pouvait pas savoir et nous non plus, donc l’explication n’avait pas lieu d’être.

    Wait, c’est déjà la fin ? Mais j’étais sûre d’avoir plein d’autres trucs à dire ! Sad
    Ça me reviendra sûrement quand j’aurais envoyé. Comme d’hab’. Quoiqu’il en soit, ça a été un texte très plaisant à lire, j’en redemande donc vite un nouveauuu ! **

    Léana.


    HS : plus jamais de couleurs. Même si c’est joli. Ou pas. *SBAF*

_________________
Mes textes :

Les non-dits
Le temps d'une seconde
Un perce-neige
Plan de drague

« And when I'm not with you, I know that it's true, that I'd rather, be anywhere but here without you.. »

http://imageshack.us/a/img834/3130/ngim.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
highforthis MessagePosté le: Mer 23 Sep 2015 19:29   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kankrelat]


Inscrit le: 25 Aoû 2015
Messages: 6
Citation:
Bom diiiia !


Portugaise ? :D

Citation:
d’ailleurs voir des textes sur Ulrich, même s’il souffre, ça fait carrément du bien donc rien que pour ça ♥)


Ouiii, j'adore Ulrich bordel.

Citation:
Parenthèse sur le titre, qui explique plutôt bien l'histoire mais que je trouve pour le coup trop "évident". Après, les titres, c'est ce que je galère le plus à trouver, donc je serais mal placée pour te faire la morale. Et pis au moins, tu nous caches pas qu'on va avoir de la romance, et ça quelque part, j'aime :D


Laisse tomber, ce titre est niais à souhait. Je me suis vraimant pas creusée la tête x).

Citation:
J'aime inventer des mots ! ♥


Moi aussi, tu n'es pas seule !

Citation:
Depuis que William est arrivé, Ulrich a bien compris la menace que ça représentait et a cru des dizaines de fois si ce n’est plus qu’il se passait quelque chose entre elle et William. Par conséquent, il a eu tout le temps de se faire à l’idée. Donc je ne valide pas cet argument « Il ne pourrait imaginer ça, même dans ses pires cauchemars. ».


C'est vrai, je n'y avais pas pensé. Mon OS a tellement d'incohérences calhaõ x).

Citation:
Et d’ailleurs, j’ai déjà vu des associations de l’être aimé à de nombreuses choses, mais penser à Yumi avec un jeu vidéo juste parce qu’il est japonais… Respect.


T'as vu ça ? x)

Citation:
Quoiqu’il en soit, ça a été un texte très plaisant à lire, j’en redemande donc vite un nouveauuu ! **


Merci Léana, c'est tellement gentil ! Tu es quand même une des meilleures auteurs de ce sous-forum, j'en demande donc moi aussi, un nouveau ! x) *w*

Citation:
Même si c’est joli. Ou pas. *SBAF*

Très joli. x) :3

Citation:
Salut salut !


Heyyy !

Citation:
Je commente après la fête, c’est vrai, mais mieux vaut tard que jamais.
Déjà, bienvenue, quand même, même s’ils sont plusieurs à te l’avoir déjà dit et que ça fait après tout deux semaines que tu es là. Mais quitte à être à la bourre, autant ne pas se limiter.


Regarde moi, je réponds trois semaines après. x)

Citation:
Côté maladresse de la langue, il y en a plusieurs. La concordance des temps n’est pas parfaite, et l’utilisation de la ponctuation est souvent maladroite.


Il est vrai que ce sont mes deux plus gros problèmes. J'ai un peu de mal avec la concordance des temps. :/

Citation:
Tu aurais justement pu encore insister en le faisant complètement sécher la première heure de cours, et trainer dans un Kadic désert.


Tu as totalement raison, c'est une très bonne idée à laquelle je n'ai pas pensé.

Citation:
Puis viennent les Echos de Kadic. Bon, on sait déjà tous ce qu’ils vont annoncer, avouons-le.


Et c'est en cela que je qualifie mon texte de nul. Si une chute n'est pas bien réalisée, ça tue tout le récit. J'ai honteee.

Citation:
Ton dernier paragraphe est pas mal, avec la douleur, la déception, le fait de perdre pied et d’être déboussolé. (...) C’est que je ne reconnais pas du tout Ulrich dans ton texte. Ça manque de hargne. Et de mauvaise foi, aussi, vu la façon dont il réagit dans le DA. Ulrich n’exprimerait vraiment pas que du désespoir, il partirait s’enfermer dans sa chambre et ferait un trou dans le mur à force de taper dessus.


Merci beaucoup et oui, ce n'est qu'en le relisant tout à l'heure que j'ai remarqué. Ulrich est impulsif, c'est un sanguin, je sais pas ce que j'ai été foutre là x). Vive les personnes au sang chaud !

Citation:
Je pense également que ton One-Shot aurait pu être plus long.


Ça, c'est sûr. x)

Citation:
Voilà pour moi.


Merci beaucoup de ton commentaire ! :)

Citation:
Jérémie est possiblement le leader de Kadic question notes.
- Aelita a des cheveux roses =_=
- Ulrich est beau comme un Dieu et est aussi bon en sport que les dames le rêvent au lit.
- Yumi est japonaise... Si encore elle avait été noire ou arabe, en banlieue, ok, mais japonaise... Non.
Brice Hortefeux valide cet exemple.
- Et pour Odd, tu en as déjà parlé :D


Oui c'est vrai, je crois que j'avais oublié qu'Aelita avait les cheveux roses et que Yumi était japonaise... Tu m'en excuseras. x)

Citation:
Ah mais... C'est déjà fini ! C'est vrai que la fin arrive bien plus brusquement que je le pensais, et je rejoint ce qui a été dit sur le bancal de la chute finale. Cela étant dit, c'est ton premier texte, tu es apparemment venu ici pour t'échauffer. J'arrive un peu après la fête, je ne vais donc pas revenir sur les remarques qui t'ont été faîtes, mais simplement donner un encouragement global : ce que j'ai lu là est plutôt prometteur, alors j'espère que tu ne comptes pas t'arrêter d'écrire parmi nous de sitôt ! Au plaisir de te retrouver prochainement.


Après 3 semaines d'absence ( je suis d'ailleurs désolée de répondre si tard bordel, mais la seconde me dévore tout mon temps perso *o* ! ) , j'ai relu mon texte et je crois qu'on peut bien dire que c'est un entrainement comme tu le dis. Je remercie tout le monde de m'avoir fait part des fautes et je viens de réaliser que mon texte est vraiment nul. Je crois que c'est le récit qui a le plus d'incohérences mon dieu ! Et puis, j'ai vraiment lésiné sur la longueur. Je sais que c'est la qualité et pas la quantité qui compte mais bon, là, j'ai vraiment abusé. Merci Icer de ton commentaire, je promets de pondre de nouveaux ( " vrais " x) OS désormais. J'espère que les cours ne prendront pas trop de temps aaaah. :)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko Page 1 sur 1

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.1049s (PHP: 68% - SQL: 32%) - Requêtes SQL effectuées : 18