CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[Site] Cartoon Fair 2ème essai & compagnie
[Créations] Notre Communauté a du talent... ...
[IFSCL] IFSCL - 4.1.X
[Créations] Notre Communauté continue d'écri...
[Code Lyoko] Tudum + Interview de Thom...
[Code Lyoko] Stay calm and Return to t...
[Site] Rewatch du 1er épisode de CLE 8 ...
[Site] Les trouvailles du Père Dudu - E...
[Code Lyoko] Interview de Quentin Mera...
[IFSCL] IFSCL, Un air de Saison 5
 
 Derniers topics  
[Fanfic] Les Perles du Neith : A Core...
Qu'est-ce que vous aimez dans Code Ly...
Les bruitage de la série et la musiqu...
[FanGame(encore un)] Lyoko Conquest
Nouveaux Membres : Présentez-vous !!!
[FanGame] Code Lyoko : Welcome to Car...
Fanart de Mrs Pück
Anciens : Réveillez-vous ! La bulle d...
[Fanfic] Code Lyoko Projet Carthage
[Fanfic] Overpowered 2020 [Terminée]
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[Fanfic] Code Lyoko Projet Carthage

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko


Page 1 sur 1







Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
Freeze_Be MessagePosté le: Mar 06 Avr 2021 12:31   Sujet du message: [Fanfic] Code Lyoko Projet Carthage Répondre en citant  
[Kankrelat]


Inscrit le: 05 Mar 2021
Messages: 2
Localisation: France
Prologue



Note de l'auteur : Cette histoire est une alternative à la saison 4 du dessin animé, malgré le titre osé pour un débutant t-elle que moi je prend le risque de me lancer tête la première quitte à me prendre des critiques ou autres, mais au moins j'aurai le sentiment d'avoir ajouter ma goutte d'eau dans l'océan du monde de Code Lyoko.


Joie, bonheur, confiance se sont là tous des sentiments que mes parents reflètent aux yeux de tous et on est tous tomber sous leur charme sans le vouloir moi y compris, mais cependant je n'aurai jamais crût qu'un jours sans le vouloir je fini par découvrir le pire secret de mes parents. Le genre de secret qu'ils essaient de le cacher par leur gentillesse et leur bonté.


Il y a longtemps de cela à l'âge de 8 ans j'ai eu une admiration sans précédent envers mes parents, avec eux je me suis toujours senti bien ils ont été toujours présent à mes côté et je n'ai pas eu à m'en plaindre. Seulement il a fallut que je découvre le poteau-rose pour que mon admiration se transforme en une haine à leur égard. Je me souviens de se jours comme si c'était hier, petit souvent il m'arrive de me rend au travaille de mon père et je passe mon temps à jouer et à lire bref je me divertis comme je le peux.


Si il n'y avait pas eu cette fois ci je serai probablement à l'heure d'aujourd'hui encore à croire toute les sornettes que me sorte mes parents. La fois où tout à changer pour moi est se jour où comme à mon habitude j'accompagne mon père à son travail et d'habitude l'un des agents qui prend toujours de son temps pour venir jouer avec moi lorsque mon père assiste à ses réunions, outre le fait que cette agent était malade au moment des faits et que mon père est parti encore une fois à l'une de ses réunions je suis resté au bureau comme à mon habitude. Le temps passe et l'ennuie c'est installé j'ai voulut faire une sorte de chasse au trésors mais en voulant jouer les pirates j'ai fait tomber un dossier des plus étrange, se dossier en apparence est tout à fait normal mais c'est le titre qui m'a interpellé il s'agit d'un rapport de mission.

"Rapport Carthage N°467 Disparition du scientifique et de sa fille"

Se titre est des plus intrigant. J'ai pris le temps de lire se rapport et j'ai découvert que ma famille à savoir mes parents et mes grand-parents ont tous ensembles participé à un enlèvement d'un scientifique du nom de Franz Hopper, mais se dernier ayant disparut ils supposent que les deux sont mort. Terrifier d'apprendre se secret je décide d'emporter le dossier avec moi et j'ai eu une chance incroyable à peine eu le temps de cacher le dossier que mon père me récupère pour rentrer chez moi. Une fois chez moi je décide de m'enfermer dans ma chambre et de repenser à tout cela avec la côte de mes parents il sera difficile de les arrêtés pour les crimes qu'ils ont commis, tout le monde prendrai cela pour une blague et personne ne me croirai j'ai dût attendre l'âge de 15 ans pour peut-être trouver une opportunité de rechercher une solution pour les mettre derrière les barreaux on est sur le point de déménager à Paris mes parents en parlent discrètement mais une idée m'est venu.

"-Papa, maman je vous ai entendu et je sais qu'on va déménager, me suis-je exclamé.

-Oui il est vrai qu'on déménage à Paris à cause de son travaille et on sais que... s'exprima la mère.

J'ai compris où elle veut en venir mais je décide de la couper.

-J'accepte, ai-je répliqué.

-Je te demande pardon mon fils ? Me demanda mon père.

-J'ai dis que j'accepte de déménager sans broncher mais à une seule condition.

-Laquelle ? Demanda ma mère intrigué.

-Lorsque je serai inscrit dans ma nouvelle école je souhaite être inscrit en tant que pensionnaire.

-C'est tout ?

-Oui.

-C'est entendu on y songé à t'inscrire au collège Kadic ça te va Éric ?

-Tant que vous respectez votre part du marché ça me va."

Le jour du départ approche on fait donc nos cartons, bien éventuellement je fais attention à leur caché le dossier que je leur ai piqué c'est la seul preuve que je dois garder. Mais je n'étais pas en mesure d'imaginer se que le collège Kadic risque de m'apporter comme changement.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Silius Italicus MessagePosté le: Mar 06 Avr 2021 14:09   Sujet du message: Répondre en citant  
[Krabe]


Inscrit le: 03 Fév 2015
Messages: 240
Localisation: à l'Est d'Eden
Bonjour très cher Freeze_Be,

C’est toujours un plaisir que de voir de voir de nouvelles pierres apportées à l’édifice.

À le lecture, votre récit souffre de deux soucis majeurs, tant sur la forme que sur le fond. D’une part, il est court, d’autre part les règles du français, règles de grammaire, conjugaison, syntaxe, orthographes… ne sont pas respectées. La triste conséquence, c’est que votre récit devient rébarbatif et compliqué à lire.

On ne saurait trop vous conseiller de rédiger d’abord votre texte dans un logiciel de traitement de texte (Microsoft Office Word ou Libre Office Writer) et d’user de leurs correcteurs orthographiques pour vérifier votre texte avant de le publier.

Pour vous donner un exemple, j’ai mis en italique tout ce qui dans la phrase ci-dessous est une erreur ou une maladresse de style.

«La fois où tout à changer pour moi est se jour où comme à mon habitude j'accompagne mon père à son travail et d'habitude l'un des agents qui prend toujours de son temps pour venir jouer avec moi lorsque mon père assiste à ses réunions, outre le fait que cette agent était malade au moment des faits et que mon père est parti encore une fois à l'une de ses réunions je suis resté au bureau comme à mon habitude

Voici ce que donne cette phrase si je tente de la réécrire pour la rendre plus compréhensible :

« Le jour où tout changea pour moi, j’accompagnais, comme d’habitude, mon père à son travail. Normalement, un agent prend de son temps pour s’occuper de moi pendant que père est en réunion. Mais cet agent était malade. Aussi, lorsque mon père partit une fois de plus en réunion, je restais dans son bureau.»

C’est un exemple de formulation possible de ce qu’il me semble que vous avez voulu dire. Mais entre les répétitions, la syntaxe qui est mauvaise, la conjugaison instable… il est, il faut insister, extrêmement difficile de vous lire, et du coup, il est impossible de vraiment apprécier votre texte.

Voilà pour les remarques sur la forme.

Sur le fond, comme dit plus haut, ce texte est trop court, même pour un prologue. On sait trop peu de choses sur le personnage principal. Par ailleurs on voit mal pourquoi ce texte est un prologue plutôt qu’un premier chapitre.
Plus encore, le personnage à huit ans et pour tromper son ennui, il lit un rapport, un document technique. Plutôt que de… faire des avions en papier, prendre un stylo et gribouiller, sortir se promener…

À huit ans, terrifié par la perspective que sa famille soit mêlé à un crime, plutôt que de se taire, il jure qu’il va garder la preuve afin de pouvoir rétablir la justice ?

De plus, un dossier sensible, susceptible de l’inculper disparaît de son bureau, mais le père du héros ne s’affole pas, ne le recherche pas ? Pourtant interroger son fils serait un minimum.

enfin, qu’est-ce qui permet à Éric de savoir que les actions de sa famille sont illégales ? Ça se trouve, ces enlèvement étaient tout à fait légaux.

Par suite, Éric veut aller à Kadic ? Pour quoi faire ? Le savant a disparu il y a six ou sept ans, aussi il est improbable qu’Éric trouve quoi que ce soit sur cette affaire.

Bref, sur le fond votre texte souffre d’être trop rapide et de laisser de grosses failles dans le scénario. Il faut détailler plus. Nous faire lire ce rapport. Nous montrer les conclusions auxquelles le héros arrive. Nous donner plus de détail sur lui et sa famille.

En conclusion, ce texte a peut-être du potentiel, mais en état, nous ne pouvons le savoir. Est-ce un diamant ou de l’or des fous ? Pour cela il faudrait pouvoir le dégager de la solide gangue de terre et de crasse qui l’entoure. Vous devriez reprendre ce texte depuis le début, le corriger, lui ajouter des paragraphes, le clarifier, le faire relire, et alors seulement, venir le publier.

En espérant ne pas avoir été trop brusque ou ne vous avoir découragé.

Au plaisir de vous lire de nouveau.
_________________
AMDG

Prophète repenti de Kane, vassal d'Anomander Rake, je m'en viens émigrer et m'installer en Lyoko.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Ikorih MessagePosté le: Mar 06 Avr 2021 14:16   Sujet du message: Répondre en citant  
M.A.N.T.A (Ikorih)


Inscrit le: 20 Oct 2012
Messages: 1517
Localisation: Sûrement quelque part.
Voilà donc le fameux projet ambitieux que l'on nous avait promis. Tout d'abord, sache que le Pôle est content de voir que tu persévères et que tu veux t'attaquer à des thèmes plus sérieux.

En fait, je dois même dire que l'angle que tu as choisi est neuf. Sur le sous-forum, nous n'avons de mémoire pas vraiment vu d'interaction entre l'enfant de membres de Carthage et la bande (ce vers qui nous nous dirigeons pour sûr). L'idée en elle-même mérite d'être saluée, en tout cas elle est plus originale que ton premier essai en ces lieux.
Malheureusement, la backstory de Code Lyoko appelle à un certain degré de réalisme. Or ici, l'exécution me fait considérablement tiquer.
Le projet Carthage (oui d'ailleurs "Code Lyoko Projet Carthage" c'est un peu bateau comme titre, tu peux trouver mieux) est, me semble-t-il, de niveau militaire/gouvernemental dans ce que laisse entendre la série. Bien entendu, il y a une certaine liberté d'interprétation, mais tout ça pour dire que ce sont des mecs sérieux. A partir de là, il semble déjà difficile à croire qu'ils laissent rentrer des enfants de huit ans dans leurs installations et qu'ils emploient un agent comme baby-sitter. Payer une nounou est de loin plus facile et ne met pas en péril le secret de leurs projets. (Et puis d'abord, il va pas à l'école ? Vu comme tu le raconte on croirait qu'il passe sa vie au projet Carthage)

Plus difficile à croire encore : un enfant de huit ans a mis la main sur un dossier confidentiel et compromettant pour Carthage. "Par hasard". Ils ont forcément des archives où c'est rangé et un minimum sécurisé, et encore une fois, ils ne vont pas laisser un gosse traîner dans leurs couloirs sans l'avoir à l'oeil. Tu imagines ça dans une base militaire ou au ministère de la Défense ? C'est un peu le même délire.
Tant que j'y suis, c'est un détail, mais le titre du dossier ? "Disparition du scientifique et de sa fille". Il y a deux catégories pour un titre de dossier confidentiel. Soit il est flou au possible, façon titre d'opération militaire, soit il est clair et précis pour que celui qui doive le consulter sache immédiatement qu'il est au bon endroit. Le tien n'est ni flou ni clair. Il dit de quoi il parle (la disparition de Franz Hopper et Aelita), mais ne donne aucun nom. Comment ils font s'ils ont deux scientifiques qui ont disparu ? "Disparition du scientifique 1" et "Disparition du scientifique 2" ? Pas top, tu en conviendras. Je le redis, c'est un détail à l'échelle du scénario, mais c'est un point qui nuit à l'ambiance et qui tend à décrédibiliser ton organisation, ce qui est probablement la dernière chose que tu veuilles.
Tu es également victime du bon vieux syndrome comme par hasard qui expédie Eric au collège Kadic (fichtre, mais dans quelle classe ?). C'est d'autant plus dommage que les parents d'Eric doivent bien savoir que cet établissement est lié à Franz Hopper : on pourrait glisser un détail comme quoi ils en ont entendu parler à cause de ça et l'ont trouvé pas mal pour leur propre descendance, n'importe quoi qui donne l'impression que justement, ce n'est pas la sainte magie du pif qui conduit ton scénario. Plus il y a de hasards et de coïncidences dans un scénario, moins il est crédible.

Avant de me pencher davantage sur la forme, je peux toutefois te rappeler que tu n'es pas le seul à avoir tenté d'éclaircir la backstory de Code Lyoko. Tu peux donc jeter un oeil aux fictions suivantes pour avoir une idée de ce qui s'est déjà fait, voir comment ça rend en termes d'ambiance etc.
Ces fics-là sont par exemple un début.

Je soulignais les progrès sur le fond, hélas la forme a toujours le terrible plomb dans l'aile que tes précédents commentateurs ont souligné.
Démonstration sur les trois premières lignes du texte.
Spoiler

Et c'est à peu près la même chose à l'échelle de tout ton texte. L'orthographe, la grammaire et la conjugaison sont des outils indispensables pour être compris et pour que ton lecteur te lise. Si le prochain prix Goncourt sortait son roman avec un tel paquet de fautes, personne n'aurait envie de s'y plonger, même avec un scénario de fou et des personnages géniaux. Les coquilles arrivent, bien sûr, mais il y a des stades où c'est trop. Et ici, malheureusement, je n'ai pas vu d'amélioration par rapport à ton dernier texte.

Deuxième catastrophe de forme : la ponctuation. Là aussi ça t'avait déjà été reproché. Relis ta première phrase : elle fait deux lignes et demi, et les lignes du forum sont larges !
"Joie, bonheur, confiance se sont là tous des sentiments que mes parents reflètent aux yeux de tous et on est tous tomber sous leur charme sans le vouloir moi y compris, mais cependant je n'aurai jamais crût qu'un jours sans le vouloir je fini par découvrir le pire secret de mes parents."
Il y a juste trop d'idées. C'est le grand problème de tes phrases, d'ailleurs. Elle contiennent fréquemment deux à trois idées, là où une idée suffit déjà à remplir tout une phrase. Parfois, il lui en faut même plusieurs pour être totalement claire ! Résultat, on a l'impression que ton texte saute à toute allure d'un évènement à l'autre, parce qu'entre le début et la fin de chaque phrase, il s'écoule des tonnes et des tonnes de trucs.

Zoom de forme "une phrase une idée" featuring un code couleur dégueulasse
Spoiler


Et encore je n'ai pas fait de cours sur les virgules mais elles manquent aussi !
J'en remets une dernière couche sur la concordance des temps parce que je viens de voir que la fin de ton prologue est au présent alors que tout le reste est au passé. Il faut choisir.

De manière générale, ce texte manque aussi de vie. Il n'y a pas de descriptions ! A quoi ressemblent Eric, ses parents, les décors dans lesquels il évolue ? Cette discussion sur le déménagement, elle a eu lieu quand ? Dans la cuisine au moment du repas ? Un samedi après-midi dans le salon ? Le soir alors qu'Eric rentre de l'école plus tôt que prévu ? Tes personnages ne doivent pas exister uniquement dans ce que tu écris, on doit avoir la sensation qu'ils ne disparaissent pas entre deux scènes, qu'ils vivent vraiment. Il faut leur donner du contexte, et ça passe aussi par ces fameux décors. De même, ils n'ont pas de traits de caractère, ici. Les réponses des parents sont parfaitement interchangeables, ils n'ont aucune identité. Quant à Eric, qui est le perso principal, on en devine assez peu : il a la haine contre ses parents à cause d'un dossier qu'il a lu sur eux quand il avait huit ans (ce qui laisse présumer d'un certain sens de la justice) mais à part ça ? Est-il taciturne, bavard, hautain, timide, renfrogné, drôle, gentil, aigri, jaloux ? Je ne sais pas, et je n'ai aucun moyen de le savoir.

Spoiler


Je suis là depuis bientôt une heure et je n'ai toujours pas dit ce qu'il adviendrait de ce texte.
A vrai dire, nous en avons discuté entre nous et nous voulons voir ton chapitre 1 avant de trancher définitivement en faveur du verrouillage, parce que nous avons vu que tu t'étais amélioré et que tu étais dans une bonne dynamique. Malgré tout, ce n'est pas encore satisfaisant, pour les raisons que j'ai citées au-dessus. C'est mieux, mais pas encore adapté à la section, sauf miracle de la forme pour ce fameux chapitre 1. (Car oui, c'est elle qui te plombe maintenant, plus que le fond)
Soyons clairs, il y a tout de même de bonnes chances que le sujet soit verrouillé après le chapitre 1, mais on veut voir à quoi il va ressembler, notamment pour comparer avec ta première fiction, voir si tu as appris de tes erreurs sur d'autres aspects.
Nous suivrons tout ceci avec attention et restons joignables si tu as d'autres questions. Bonne chance !
_________________
"Prouve-moi que tu avais raison, Jérémie, dans tout le mal que tu as causé."
Oblitération, chapitre 13

http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/signat10.png
Et je remercie quand même un(e) anonyme qui refusait qu'on associe son nom à ce pack Razz

http://i81.servimg.com/u/f81/17/09/92/95/userba11.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko Page 1 sur 1

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.0526s (PHP: 58% - SQL: 42%) - Requêtes SQL effectuées : 19