CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[Code Lyoko] Interview de Julien Lamas...
[IFSCL] IFSCL - Bande annonce fangame 4.0.X
[Site] Les trouvailles du Père Dudu - E...
[Site] Reboot VS Code Lyoko : le dossier
[IFSCL] Le retour des voix officielles!
[Site] Un nouveau dossier : Le français...
[Site] Un nouveau fanprojet : RTTP Podcast
[IFSCL] IFSCL, Bande annonce du 9e anniv...
[IFSCL] Sortie du jeu IFSCL 38X!
[Créations] Code Lyokô sort du grenier
 
 Derniers topics  
[Galerie] Trucs, bidules, choses Made...
Code Lyoko est disponible sur AmazonP...
[Jeu Vidéo Lyoko] IFSCL 40X!
Discord pour le forum + animation ?
[One-shot] Xana attaque à fond 2 !
[Projet] Forum Séries TV et DA (dont ...
[One-Shot] Amaterasu
[Fanfic] Code Alpha 2.0 - Rainy Days ...
Source (extrêmement hypothétique) d'i...
Anciens : Réveillez-vous ! La bulle d...
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[Fanfic] Tant qu'il reste un espoir... ( Saison 5 )

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko


Page 3 sur 5

Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante





Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
Ankou MessagePosté le: Mer 12 Déc 2007 20:04   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 21 Nov 2007
Messages: 85
Bonsoir tout le monde !! Merci des commentaires, sincèrement, ça me touche beaucoup et me donne envie de continuer ! Et en parlant de suite, voici le chapitre 10 ! Odd va t-il s'en sortir ?.... Héhé, si vous voulez le savoir, lisez Razz ! Bonne lecture ! Smile


Chapitre 10 : Données Cruciales



Desespoir... Profond desespoir... Ceci definissait parfaitement la situation dans laquelle ils se trouvaient. Chaque seconde comptait, et chaque seconde était impossible à exploiter... Chaque seconde, le groupe entier se faisait envahir par quelques horribles sentiments... La peur, l'inquiétude, la haine... Tout ceci se mélangeait, et hantait, au fur et à mesure, les Lyoko Guerriers, incapable de se défendre contre cette attaque décidemment trop bien calculée... Jérémie, de son siège, essayait vainement d'appeler Aelita, Odd et Ulrich... Yumi et William attendaient, depuis trop longtemps, auprès de cette tour, hélas, activée... Aelita se vidait de ses larmes, qui coulaient sur le sol de cet hôpital où elle n'aurait jamais voulu mettre les pieds... Et Odd se sentait définitivement partir, ses yeux commencèrent à se fermer, eblouis par cette lumière, qu'il ne percevait plus qu'a moitié... Sa vision baissait au fur et à mesure que cette blessure s'intensifiait, et que son coeur s'arrêtait progressivement de battre...

Sur Lyoko...


- " Jérémie ? Comment ça se passe ?! T'arrive à avoir Aelita, Ulrich ou Odd ? " demanda Yumi, inquiétée.
Le génie ne répondit que d'une voix incertaine :
- " Non, toujours pas... "
L'aura de la tour luisait de rouge, dans ce territoire de la banquise, où plus aucuns monstres n'étaient présents. Soudain, Jérémie fut interpellé par une étrange chose sur ses écrans... Quelque chose qu'il n'avait jamais vu avant, et qu'il était incapable de définir. Cette chose, filant comme une flèche, sous forme de fumée noire, se dirigeait vers la tour activée. Yumi demanda, tout en sortant un de ses eventails :
- " Un nouvel ennemi ? "
William regardait cette chose noire, avant de courir vers elle, épée en avant, mais la brume obscure, d'origine inconnue, lança un éclair blanc qui, instantanément, le dévirtualisa. Il fit de même avec Yumi, n'ayant pas eu le temps d'esquiver cette attaque foudroyante...


Sur Terre...


- " Mais qu'est ce qui se passe ?! " cria Jérémie.
- " Je ne sais pas... " lança Yumi, qui avait, avec William, rejoint Jérémie. " Ce truc nous a dévirtualisé et est rentré dans la tour... "
Observant la caméra de surveillance, Jérémie s'apeprçu que le monstre à l'armure Rouge et Noire saccageait le Supercalculateur à puissants coups de bras-lame, dont quelques taches de sang étaient restées. Le génie de l'informatique, essayant vainement de comprendre et de trouver une solution, s'appercevait que peu à peu, une partie du territoire commençait à s'éclipser...
- " Quoi ?! Mais c'est impossible ! Le Territoire est en train de... "


Pendant ce temps, à l'Hôpital, Aelita croyait tout espoir perdu... Elle ne pouvait aller sur Lyoko que dans une heure environ, et observait avec plus de desespoir, d'inquiétude, de confusion et de chagrin qu'elle n'en avait jamais ressenti, Odd, dont le coeur et la respiration venait tout juste de s'arrêter, allongé sur la table d'opération... L'équipe medical se préparait alors à utiliser le défibrillateur, mais savait parfaitement que seul un miracle pouvait sauver le jeune adolescent, dont la blessure était trop grave...


- " Je... Je ne comprends pas... " continua Jérémie.
William, interpellé, demanda :
- " Il a vraiment disparu ? En tout cas, d'après la caméra, le monstre s'est éclipsé... "
Le génie reprit son souffle avant d'expliquer :
- " Oui... Le Territoire de la Banquise a été totalement effacé par cette chose qui vous a dévirtualisé et est entré dans la tour... Je me demande... Ce que c'était. En tout cas, sur le coup, il nous a aidé, même si nous ne conaissons pas ses intentions à long terme, la tour a été détruite avec le territoire, et donc desactivée. "
Yumi demanda d'un air perplexe et inquiété :
- " Et... Tu a assez d'energie pour lançer le retour vers le passé ? "
Jérémie acquiesça, et Yumi reprit d'un air plus enervé :
- " Alors dépèche toi ! Ulrich et les autres sont surement en danger !... "
- " Euh... Oui, désolé... "
Il tapota quelques manipulations avant d'executer la manoeuvre habituel...
- " Retour vers le passé... "
Une lumière blanche de forte intensité apparu alors de l'orifice présent à côté des moniteurs, prenant son origine du Supercalculateur, et engloba la Terre entière, remontant alors le temps d'une dizaine d'heures...


Sur Terre, Collège Kadik, 7 heures du matin...


Ouvrant brutalement ses yeux, Aelita se rendit compte qu'elle était allongée dans le lit de sa chambre, et le réveil lui permit d'affirmer qu'un retour vers le passé venait d'avoir lieu... Comment ? Elle l'ignorait. La seul chose pour elle qui comptait pour le moment était...
- " Odd ! " s'écria t-elle.
Elle s'interrogeait, tout en se précipitant vers le dortoir des garçons, sur la santé de son ami, car elle savait pertinemment qu'il n'y avait que quelques chances pour qu'elle le retrouve vivant... Mais elle ne voulait pas se l'admettre, tant qu'elle n'en était pas sure, le retour vers le passé lui avait redonné espoir, qu'elle avait récemment perdu... Devant la porte de la chambre d'Ulrich et Odd, la trouille l'empechait d'ouvrir la porte... Si Odd n'était pas présent derrière, cela voulait dire que... Qu'il était... Mort... Et cette idée plongeait Aelita dans une profonde depression. Prenant son courage à deux mains, elle tourna la poignée, sans même prendre la peine de frapper, doucement, en fermant les yeux...
- " Aelita ?... Qu'est ce que tu fait là ? " demanda Ulrich, perplexe.
Une voix plus aigüe déclara, d'un ton plus enjoué :
- " C'est bon, Aelita ! Aucunes inquiétudes, Odd le magnifique s'en tire toujours, quelque soit la situation ! "
Rouvrant alors ses yeux, Aelita fut envahit par un sentiment de soulagement et de bonheur tellement fort qu'elle en sauta au coup à Odd, qui en fut presque étranglé...
- " Odd !! Ne recommences plus jamais ça !... Tu m'a fait une de ses peurs !... "
Des larmes de joie coulèrent des yeux d'Aelita, et Ulrich, interpellé et baignant dans une totale incompréhension, interrogea :
- " Mais qu'est ce qui s'est passé ? T'es sûre que ça va, Aelita ? "
Lachant le cou de Odd, la jeune adolescente aux cheveux roses commença à expliquer le récit de leur dernière mésaventure, haute en frissons et en souffrances. Ulrich, choqué mais soulagé, ne comprenait en revanche pas, comment le retour dans le passé avait pu avoir lieu... Ils décidèrent alors de tous se réunir dans la chambre de Jérémie, après avoir appelé Yumi, pour faire un point sur cette dernière attaque de X.A.N.A...

Une trentaine de minutes plus tard, les Lyoko Guerriers étaient tous réunis, sains et saufs, dans la chambre du génie de l'informatique, qui n'arrivait toujours pas à expliquer comment le Territoire de la Banquise avait pu disparraître, à cause de cette étrange ombre.
- " Peut être que l'offensive du monstre armuré sur le Supercalculateur a provoqué un disfonctionnement, et a effacé le Territoire de la Banquise... " proposa Aelita.
William repliqua sur un air interrogateur :
- " Oui, mais cette ombre noire qui nous a dévirtualisée, Yumi et moi ? Qu'est ce que c'était ? "
- " Peut être un bug, tout simplement ", répondit Jérémie. " De toutes evidences, ceci nous a bien aidé... Mais si c'est un ennemi, c'est qu'il a quelque chose derrière la tête, et dans ce cas là, il faudra redoubler de prudence. "
Aelita intervint :
- " Cette lutte contre X.A.N.A devient de plus en plus dangereuse... Odd a eu beaucoup de chances, sa blessure lui était mortelle, et si cette chose n'était pas intervenue, il serait surement... "
Elle ne put finir la phrase, et pour ne pas laisser l'ambiance virer au noir, Odd déclara :
- " Bah, de toutes façons, je suis là ! Donc pas de panique ! Mais j'avoue qu'avoir un trou dans le ventre n'était pas une experience agréable... "
- " T'as tout le temps un creux dans le ventre, de toutes façons " dit Ulrich en rigolant, " Espèce de ventre sur pattes ! "
Le groupe se mit à rire, avant de se diriger vers le refectoire, afin de prendre un petit déjeuner et se remettre des emotions de la journée...

- " Aelita, attends deux secondes s'il te plait... " interpella Odd, alors que les autres étaient loin devant.
Il l'attira dans un coin de la cour, où personne ne pouvait les voir... Elle déclara, d'une faible voix :
- " Je suppose que tu veut que l'on parle de... "
Odd, voulant venir droit au but, continua :
- " Oui... Je crois qu'on ne peut pas faire semblant d'ignorer les sentiments qu'on éprouve, l'un pour l'autre... "
Aelita avait un air penseur, et fixait un point imaginaire, d'un regard vide... Elle était perdue façe à cette situation, et reflechissait aux conséquences que leur amour engendrerait si il éclatait au grand jour... La principale était surtout la réaction de Jérémie et du groupe, le reste pouvait aisémment se gérer avec quelques manoeuvres. Mais que penserait Jérémie ? Qui, d'après Aelita, devait surement l'aimer profondémment. Devant cette impasse, elle commença, après quelques secondes, à dire, les yeux désormais rivés sur Odd :
- " Je sais, on ne peut pas les ignorer, mais on ne peut pas non plus les exposer à quelqu'un d'autre que nous, imagine la galère... Jérémie ne le prendrait que très mal, et il en souffrirait. Et je ne veux surtout le blesser, tu comprends ? "
Odd, qui se posa sur le vieux mur présent derrière lui, prit un air plus grave, et lança :
- " Aelita... Je sais tout ça. Mais pourquoi rendre notre amour impossible juste à cause d'une personne ? Pour se bloquer juste pour quelqu'un qui, d'ici quelques semaines fera comme si de rien était ? "
- " Peut être qu'il réagira à plus long terme que tu ne le pense, Odd... Et comme je t'ai dit, je ne veux pas le faire souffrir... Rappelle-toi, de ce baiser que nous avons echangé, il y a déjà plusieurs mois, juste dans le but de faire fuir Nicolas et Hervé, tu te souviens de sa réaction ? Il n'avait pas du tout apprecié... Alors imagine si on lui expose clairement nos idées... "
Pendant que Odd essayait de trouver une solution au problême, Aelita jeta un bref coup d'oeil en dehors de l'endroit où ils étaient, afin d'observer si personne ne s'approchait.
- " La seule solution qui nous arrangerait serait de vivre notre amour en cachette... "
Aelita, surprise par cette idée, s'y opposa totalement, alors que Odd tentait de la convaincre, en s'emportant légèrement :
- " On ne peut tout de même pas ignorer nos sentiments ! Je t'aime tellement, Aelita... Même si je m'en suis rendu compte il n'y a que quelques temps, je crois que je t'aime trop pour ne pas vivre sans toi... "
Elle se retourna de nouveau vers Odd et lui repliqua :
- " Moi non plus, j'aurais du mal à vivre en faisant semblant que notre amour n'existe pas, seulement, c'est impossible... Et puis, nous pouvons tout de même nous montrer comme... Amis... C'est déjà ça... "
Tout en disant cela, elle essayait de se convaincre elle même. Odd continua :
- " Si toi et moi n'arrivons pas à vivre sans cet amour, alors, même en cachette, vivons le... "
- " Vivre dans des mensonges permanents, ce n'est pas vivre, Odd... Avec ou sans amour... "
Odd répondit d'une voix plus douce :
- " N'est ce pas mieux que de vivre en se mentant à nous même ?... "
Aelita ferma les yeux, puis prit une bouffée d'oxygène, comme pour oublier quelques secondes le cruel problème qui les rongeaient. Décidant de faire une trêve, proposa à Odd :
- " On devrait aller manger, et remettre ça à plus tard... Ces derniers temps n'ont pas été simples, il nous faut peut être un peu de temps pour reflechir. "
Odd acquiesça, puis se joigna à Aelita qui partait en direction du réfectoire, rejoignant ainsi le reste du groupe qui commençait à avaler leur petit déjeuner.

Après le repas, ils allèrent se reposer deux heures environ dans le foyer, à coups de babyfoots, de télé et d'echecs, avant que William, sorti de sa colle, arriva et se défoula de son ennuyeuse retenue avec une partie contre Ulrich, qui le vaincu avec difficultées. Jérémie regroupa ce petit monde pour proposer :
- " Je suggère qu'on aille voir le dernier étage, dans Ankou, maintenant qu'il est déverouillé. Il doit surement y avoir quelque chose d'important, là bas. "
- " Peut être un monstre ultra puissant avec une centaine de pattes et qui crache du venin a chaque fois qu'on le regarde dans les yeux ! " plaisanta Odd.
Ulrich, levant la tête vers le ciel, lui répliqua :
- " J'aurais jamais du te laisser regarder ce film d'horreur... C'était vraiment pas un film pour toi ! "
- " Arrête c'était vraiment un chef-d'oeuvre du septième art ! Les effets spéciaux étaient sublimes et les entrailles de la victime tellement bien faites ! "
Ulrich continua :
- " On dirait que te prendre une lame dans le ventre ne t'as pas calmé... ! "
Le groupe ricana, avant que Jérémie ne reprenne d'un ton plus sérieux :
- " Bon, alors on va l'usine pour voir ce qu'il en est ? "
Tout le monde acquiesça, puis ils partirent en direction du passage secret des égouts, avant d'être interrompus à mi-chemin par l'ordinateur portable de Jérémie qui sonnait d'un " bip " habituel, prévenant de l'activation d'une tour. Yumi déclara :
- " Il faudrait qu'une ou deux personnes restent ici afin d'anticiper l'attaque certaine de X.A.N.A. "
William se proposa, et Ulrich fit de même quelques secondes plus tard. S'apprêtant à retourner au collège, d'où l'attaque allait surement naître, ils furent arrêtés par Aelita qui déclara :
- " Pas la peine de trop prendre de risque, vous venez avec nous et Jérémie vous translatera, après ce qui s'est passé avec Odd, je préfère que vous soyez prudents. "
Le groupe entier était d'accord avec elle, et ils repartirent en direction de l'usine.

Aussitôt un pas dans le laboratoire, Jérémie envoya les autres vers la salle des scanners, en leur recommandant de se dépêcher... Depuis l'accident de Odd et d'Aelita, le génie était très soucieux, et commençait même à songer qu'il n'aurait peut être pas du réactiver le Supercalculateur, il y a de cela deux ans, lorsqu'il venait à peine de connaître les autres. Non ! Aelita était là... Il avait sauvé Aelita... Le revers de la médaille n'était surement rien en comparaison du reste... Même si, peu à peu, il se détachait, sans le vouloir, de la personne pour qui il avait vécu ces derniers temps... Mais seulement amoureusement. Cette alchimie qui les possédaient encore lors des premières matérialisations de sa promise... Mais peut on encore l'appeler comme cela ?... Jérémie songeait, mais reprenait ses esprits, en se disant qu'il ne devait pas laisser de telles pensées envahir son âme, alors que X.A.N.A était au plus haut de sa forme... Et que sa chute devenait de plus en plus prioritaire.
- " Virtualisation !! "


Sur Lyoko...


Se retrouvant projetés autour de nombreux arbres, imposants et refletant une allure de sauvagerie dans leurs ombres, les Lyoko Guerriers se situaient en plein Territoire de la Forêt. Jérémie avetissa :
- " La tour activée se situe un peu plus loin au nord, William, Ulrich, vous devez aller au sud, une tour neutre y siège. Depechez vous ! "
Ulrich et William ayant décidé d'aller affronter le problême qui devait, d'après Jérémie, prendre origine dans le parc, partirent dans la direction opposée à Yumi, Aelita et Odd, qui commençaient à se diriger vers le nord du Territoire, pour l'instant vide. Tombant nez à nez avec une Tarentule qui débutait une offensive, Aelita réagit avant cette dernière, lançant alors un champ de force destructeur sur l'adversaire, aussitôt détruit. Près de la zone était présent quelques Mégatanks ainsi que quatre Kankrelats. Yumi attaquait alors grâce à ses éventails qu'elle balançait à travers le terrain, touchant ainsi deux monstres au passage, alors que Odd dégainait quelques flèches lasers sur le reste des ennemis.
De l'autre côté de la forêt, William et Ulrich, présents dans une tour neutre, attendaient le signal de Jérémie, qui déclara d'une voix sûre d'elle :
- " Translation !! "

Sur Terre...


Courant d'un rythme régulier, William et Ulrich se hâtaient d'aller jusqu'au parc du collège, avant d'être interrompus pas plus loin que dans les égouts par deux Armures Blanches, refletant l'eau des canaux à travers leur brillantes armures. Sans même reflechir à un plan, Ulrich sortit ses deux katanas et tenta, en vain, de les planter dans un des adversaire qui recula de quelques pas sur le côté avant de l'envoyer contre le mur par une frappe de revers de main à la puissance impressionante. Executant un Supersmoke, le beau ténébreux réapparu derrière l'ennemi, surpris, qui n'eut guère le temps d'esquiver un coup d'épée bien placé, faisant faillir le monstre quelques attaques plus tard. Ulrich envoya alors un des sabres sur l'autre monstre à la blanche armure, afin de charger par la suite, arme en avant. L'Armure Blanche contre-attaqua, lançant les deux garçons dans l'eau, puis couru en direction opposée...
- " Il faut le rattraper, il va surement vouloir exterminer le Supercalculateur.. " dit William, tout en sortant de l'eau glacée.
Ulrich hésita quelques secondes, pour finalement déclarer :
- " William... Je dois te dire quelque chose... Je... "
- " Oui ? " demanda t-il, d'un air désinteressé.
- " Voila, je suis pas doué pour les excuses, mais je suis désolé pour ce qui s'est passé sur le pont la dernière fois... Je n'aurais pas du hésiter à te sauver, je sais pas ce qui m'a pris... "
William resta quelques instants à fixer droit dans les yeux son rival amoureux, comme pour découvrir si il était sincère, avant de répondre :
- " Comme c'est facile de dire ça, maintenant que tu sort avec Yumi... "
- " Ce n'est pas uniquement pour ça ! Je suis... Sincèrement désolé ! Comme je te l'ai dit, je ne sais pas pourquoi j'ai agis ainsi... "
- " Ah, ça, " continua William, parlant d'un ton presque complice, " c'est l'amour ! Ca nous fait tous perdre la tête, même si toi, tu y aller un peu trop fort... "
Ulrich, esperant, demanda :
- " Alors tu me pardonnes ?... "
Le garçon ténébreux ricana avant de reprendre :
- " Ahah... Non, surement pas. Enfin, l'action en elle même est pardonnée, oui, mais saches que ceci sera surement utilisé pour t'eloigner de Yumi, lorsque je reprendrais la course pour gagner son coeur... Et la, croit moi, tu regretteras amermant ! "
La colère pouvait, en regardant attentivement, se lire sur le visage d'Ulrich, qui commença à entreprendre une phrase, en s'emportant :
- " Espèce de... "
- " Garde ta force pour le monstre... D'ailleurs, il faut le rattraper !... " répliqua William.
Le beau ténébreux partit alors dans la direction de l'usine, alors qu'Ulrich, enfermant difficilement sa fureur en lui, le suivait...

Obervant sur ses écrans de contrôle le monstre à l'Armure Blanche s'approcher du Supercalculateur, bras-lame prêt à cogner, Jérémie prévint le reste du groupe de se hâter...


Sur Lyoko...


- " On y est bientôt, Jérémie, t'inquiète pas. " affirma Yumi.
Lançant alors deux de ses flèches lasers restantes, Odd extermina le dernier monstre présent devant la tour, tandis qu'Aelita entrait dedans, avant d'executer les habituelles manoeuvres et de lancer d'une voix posée :
- " Tour désactivée... "
Jérémie répliqua :
- " Parfait ! Le monstre n'a pas réussi à abîmer le Supercalculateur, et vous avez même le temps de vous rendre sur Ankou, afin d'examiner le dernier étage... "
Ils acquiesçèrent, en se demandant ce qu'ils pourraient bien y trouver... Le dernier étage de cette Pyramide Virtuelle baptisée par X.A.N.A Ankou était surement une pièce importante, et contenait surement une chose de valeur inestimable dans la lutte contre l'ennemi... Et ceci voulait aussi dire que la salle était évidemment sous bonne garde. Yumi, Aelita et Odd se dirigèrent alors vers le cinquième territoire, tandis que William et Ulrich, dans une ambiance toujours aussi tendue, patientaient à côté de Jérémie, qu'ils avaient rejoint, toujours sous forme de Spectre Polymorphe, au cas où une autre offensive de X.A.N.A venait à se créer.


Sur Ankou...


Le petit groupe se retrouva devant les imposantes marches menant au dernier étage de ces lieux... Ils montèrent un par un ces escaliers de plus en plus noirs, au fur et à mesure qu'ils avançaient, afin de se retrouver dans la salle finale, dont Jérémie venait de recevoir le plan. Devant eux se dressait d'étonnants pilliers d'un mauve intense, refletant les Lyoko Guerriers comme des sortes de miroirs ternis, tandis qu'un couloir de plus en plus étroit s'arrêtait quelques dizaines de mètres plus loin par une interface brillant anormalement. La lumière de cet endroit pas très grand se mélangeait entre le noir, le violet et une brume surgissant de nulle part qui envahissait les lieux d'une atmosphère pesante... Odd fut le premier à emettre un avis sur cette nouvelle pièce :
- " Wah ! La déco est spéciale, mais X.A.N.A a fait fort pour les couleurs ! "
- " Ca m'aurais étonnée que tu ne remarque pas ce même violet que tu portes tout le temps ! " repliqua Aelita, un sourire au lèvres. " Mais il y en a aussi pour toi, Yumi... Le noir est largement présent, ici. "
Yumi constata, en ricanant :
- " C'est vrai, mais fallait pas que tu t'attende à quelques couches de roses de la part de X.A.N.A, Aelita ! "
Jérémie cassa l'ambiance pourtant fêtarde sur Ankou en ordonnant :
- " Bon, quand vous aurez fini, vous irez voir l'interface, un peu plus loin... Aelita, tu peut surement y trouver des informations interessantes. De toutes façons il n'y a rien d'autre que ça dans cette pièce... Et depechez vous, avant qu'une catastrophe arrive... "
- " Pour la catastrophe, " répondit Odd, " je crois qu'elle est déjà arrivée ! "
L'homme qu'ils avaient déjà auparavant rencontré se dressait devant eux, bâton à la main, dans sa robe accordée aux couleurs de la salle, jetant des reagrds noirs aux Lyoko Guerriers, derrière sa grise chevelure. Il ouvra la bouche pour dire d'une voix monotone :
- " Alors, vous avez déjà réussi à venir jusqu'ici... "
Aelita demanda d'une voix menaçante, tout en se préparant à tout moment à l'offensive :
- " Qui êtes vous ?... "
L'homme aux cheveux mi long, se frotant la barbe naissante de la main droite, déclara :
- " De toutes façons, je peux vous le dire, ça ne changera rien... Je suis... Un humain virtualisé ! "
Sous ces paroles révélatrices, Jérémie poussa un cri d'étonnement, restant bouche bée, tout comme William et Ulrich, sur ses moniteurs, tandis que le reste du groupe, pour le moins surpris, écoutèrent l'adversaire continuer son récit :
- " Il y a quelques temps, alors que je travaillais dans une maintenance informatique, X.A.N.A a prit possession de moi, pour me faire construire, avec d'autres personnes, une machine tellement puissante que j'en ignore le fonctionnement exact, située en un lieu isolé... Avec en prime un scanner, que je testa sur moi. Je fus alors plongé dans ce monde virtuel, défait de l'emprise de X.A.N.A, et un phénomène étrange apparu, phénomène que vous conaissez bien... Le retour dans le passé ! Hélas, ou heuresement, tout mes collègues ont oubliés les faits... J'étais le seul à me souvenir de tout cela, et j'ai donc décidé... D'aider X.A.N.A dans sa conquète... C'est aussi simple que ça ! "
Face à cette histoire, les Lyoko Guerriers étaient ébahis... Alors, une autre personne connaissait ce secret ?... Une autre personne, qui se trouve être un ennemi, en plus... Un ennemi à l'intelligence... Humaine ! Un humain s'était dressé contre eux, et la tâche risquerait d'être plus dure que prévue... Sans avoir plus le temps de reflechir, l'adversaire partit à l'offensive, en lançant quelques puissantes boules d'energie, dévirtualisant sur le champ Yumi. Aelita s'envola, malgré la faible hauteur au plafond, et traça vers l'interface, l'important était en priorité d'envoyer des informations à Jérémie, alors que Odd occupait l'homme par quelques flèches lasers d'une précision terrifiante. Une trentaine de secondes s'écoula avant que Odd ne se fassa éliminer, par une forme de magie des arcanes qu'il ne put éviter dans cette pièce à la taille réduite.
- " Tout a fini de télécharger Jérémie ! Je n'ai jamais vu une interface avec si peu d'informations, mais en tout cas, elle sont toutes... "
Aelita n'eut pas le temps de terminer sa phrase, car une fatale offensive avait été lançée par l'ennemi...


Sur Terre, au laboratoire, une demi heure plus tard...


Assis devant Jérémie, le reste du groupe l'écouta, après avoir, avec l'aide d'Aelita, décrypté les données récemment récupérées sur Ankou :
- " Bon, alors, j'ai vérifié toutes les informations " commença t-il d'une voix ne permettant pas de repérer un quelconque sentiment, " et je dois vous dire que... "
Yumi, légèrement angoissée, demanda :
- " De quoi ?... Quelque chose de mal ?... "
Le génie esquissa un sourire avant de lancer d'une voix pétillante :
- " Non !! Justement ! J'ai trouvé les coordonnées du Supercalculateur de X.A.N.A ! "
Le reste du groupe fut mélangé d'une grande surprise et d'un entousiasme fulgurant, et Jérémie continua :
- " Je pourrais vous envoyer là bas grâce à n'importe quelle tour !... Les informations me permettent de compléter quelques programmes que j'avais commencé, et aussi peut être un pour rammener facilement ton père, Aelita ! Ces informations que tu as prises ne sont pas grande par la taille, mais sont d'une importance énorme ! "
Odd, qui songeait aux bonnes nouvelles tout en souriant, posa une question au génie de l'informatique, de sa voix aigüe :
- " Alors, quand on aura bousillé le Supercalculateur de X.A.N.A, tout sera... Fini ?... "
Il acquiesça puis, après avoir reflechi quelques instants, lança au groupe entier :
- " Allez vous reposer au collège, je vais rester ici pour tester quelques trucs et finir mes programmes, et demain soir, rendez vous ici... Pour en finir avec X.A.N.A une bonne fois pour toutes ! "
Cette dernière phrase donna un espoir et une satisfaction énorme au groupe, qui se dirigeait vers l'ascenseur. En finir avec X.A.N.A... Ces mots s'agitaient dans leur tête comme une mélodie de victoire... Quelques mois auparavant, lorsqu'ils avaient remporté leur lutte contre l'ennemi, ils avaient hésités à éteindre le Supercalculateur, mais cette fois ci, après les accidents qui se sont récemment mutipliés, dont celui de Odd ayant failli y rester, leur choix était déjà fait... De plus, Aelita rêvait déjà de revoir son père, car cette fois ci, il y avait de fortes chances pour que la Terre soit sa prochaine destination... Elle entamma avec les autres le chemin du collège Kadik, avec l'image de Franz Hopper dans le cerveau, mêlée au sentiment de joie qu'elle éprouvait des dernières nouvelles... Une seule chose ne lui satisfaisait pas dans cette journée pleine de bonnes surprises, c'était sa relation avec Odd... Elle aurait tant voulu l'embrasser, le prendre dans ses bras, sentir et s'avouer l'amour qu'ils ressentaient l'un pour l'autre... L'observant marcher, riant avec Ulrich, elle ne put s'empecher de constater qu'elle ne l'avait jamais autant aimé... Hélas, cet amour était impossible...


Fin du chapitre 10...


Et voila un autre chapitre d'achevé ! J'espère que ça vous a plu !... La fin approche, et ça se sent... Le prochain chapitre sera surement le dernier, donc je serais long à l'écrire pour deux raisons : Premièrement il sera long, plus long que les autres... Et deuxièmement, je ne veux surtout pas le rater ! Razz ! Voila, bonne soirée à tous !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Ultimate MessagePosté le: Mer 12 Déc 2007 20:18   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 46
Localisation: Euhh...Vous auriez pas une carte ^^
GENIAL !
Comment vous faites tous pour ecrire autant Rolling Eyes
C'est enorme !
_________________
Odd : Ulrich ! Dit Quelque Chose !!!
Ulrich : Quelque Chose...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
superfan MessagePosté le: Mer 12 Déc 2007 20:34   Sujet du message: Répondre en citant  
Invité



Pour une fois, mon com' arrive pratiquement en simultanée ! Et c'est parti pour le com' !...

Ouf ! Odd est pas mort ! Franchement, à un moment, j'ai vraiment cru que tu allais le laisser mourir...
Le plan amoureux continue, avec la vengeance prochaine de William et l'impossibilité de l'amour entre Odd et Aelita...
Presque pas de fautes, sauf pour la conjugaison de certains verbes, par exemple "joigna" au lieu de "joignit"... et problème s'écrit "problème" et pas "problême" ! T'as un problème avec les accents ? (D'accord, c'est un jeu de mot foir... pourri Mr. Green )

En effet, on sent la fin qui arrive, et c'est bien triste... Crying or Very sad
Et ben voila, un commentaire moins long que le précèdent mais moins en retard ! Wink
Et comme d'habitude, je termine par le traditionnel :
"J'atend la suite" ! (et fin...)
Revenir en haut de page
 
Shaka MessagePosté le: Jeu 13 Déc 2007 00:36   Sujet du message: Répondre en citant  
[Administrateur]


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 3913
Localisation: Sur une colline, près des étoiles
Eh bien eh bien
tu écris vite et bien ,ce qui est admirable, ma foi !

J'ai beaucoup de retard avec tout ça mais aussi beaucoup à commenter !


Alors 4 points principaux
- Action et univers
- Personnages
- Relation amoureuse
- et l'intrigue actuelle !



Je devrai, dans une logique de proportion par rapport au texte, beaucoup commenter l'action, mais j'insisterai jamais assez éternellement pour dire que ce n'est pas mon rayon Mr. Green

Elle est assez attrayante, tu exploites à la fois les anciens et les nouveaux monstres. L'action s'équilibre bie nsur Terre et sur Lyokô malgré quelque redondance. Les héros aussi se passent bien le relai entre les deux mondes et c'est appréciable !

En ce qui concerne, les nouveaux monstres, je n'ai pas trop d'avis. Il faudrait être dans ton imagination pour juger vraiment. Quoiqu'il en soit j'aimerai bien que le vioque du début refasse surface, il est intrigant !
Sinon pas grand chose à dire ^^

Pour la description d'Ankou et de cette pyramide, j'ai eu le sentiment que tu étais une personne comme on en trouve sur notre forum, à savoir une persone qui rêve beaucoup et vit un peu dans son monde. Tu me corrigera si je me trompe, mais je pense qeu tu t'enfermes souvent dans ta tête pour créer tes mondes d'aventures. Quand je vois l'évolution des héros sur Ankou, je peux m'empecher de penser à un jeu vidéo que tu aurais imaginés, ou les héros évoluent par palier, par étape et doivent passer des obestacles divers, comme les portails, les ascenceurs ... Brefu n mone à twa.
Mwa, je le trouve bien conçu. Il est sûr que les description sont rapides, mais je ne t'en tiens pas vigueur. Balzac, Zola et l'art des descrption de 45 lignes, très peu pour moi ...

A toi ton monde !


Nos petits personnages, par rapport à ce que j'en avais dit la dernière fois ^^

Alors pour Aelita, par rapport à ce qu'en a dit Lyokodream (et je vais beaucoup me baser sur ces dires vu qu'il est un des rares avec moi à se fondre d'un commentaire poussé), je ne trouve pas qu'elle est tant murie que ça. Je conçois le personage d'Aelita comme un personage naïf mais que les épreuves de la vie ont forcé à une maturation rapide.
Pour moi Aelita n'est pas plus mûre. Elle était déja capable de se questionner sur ses sentiments et tout ça. Finnallement, ca laseule chose qui change, c'est les bouleversement actuels qui la troublent. Mais je ne la sent pas plus mature contrairement aux autres. Elle l'était déja bien plus qu'eux !

Pour Jérémie, pas grand chose à signaler. Fidèle à lui-même et une petite prise de conscience qui se marrie bien avec le personnage. Je ne pense pas qu'il ait oubié Aelita autant que tu le dis mais dans l'expression "Se battre pour Aelita", il se focalisait trop sur le "Se battre" plutôt que le "Pour Aelita".

Contrairement à toute sa ribembelle de fan, j'aime bien le Ulrich que tu fais Mr. Green !
Pourquoi ? Parce que tu prend la réalité enface de qui est Ulrich et qui il peut devenir. Comme je l'ai dit, les chapitres d'avant u l'avais fait trop mature, face à l'écroulement de son couple. Méfiez vous de l'eau qui dors ... La je retrouve un Ulrich fidèle à lui même et même capable de réaction honteuse par jalousie ! Dans l'état actuel des choses, il est bien mal en point, vu l'arme à retardement que tiens William et ça promet !
Je t'encourage donc à poursuivre avec cet Ulrich !

Pour Yumi, en revanche j'aime un peu moins.
Yumi est une fille, qui peut être indécise, avec des faiblesses. Mais le propre d'une Yumi est la fierté japonaise qui la pousse à combler ces lacunes. Pour moi, elle affiche trop sa faiblesse.
Ensuite, je n'apprécie pas trop le tempérament autant indéics que tu lui as donné. Sans dire qu'elle fait la girouette, elle balance trop entre les avis. En revanche, j'aime le fait qu'elle sache dire "Excuse moi à Ulrich".
Pour Yumi, c'est donc plus mitigé. C'est un personnage aux multiples facettes et en fonction de la facette concernée, c'est plus ou moins satisfaisant ! Continue la comme ça, je trouve ça intéressant !

Le pitit Odd qui se rapproche du mien sur la voie de la maturité et de l'Amour pour notre Belle Aelita.
Je reste sur ma position, je trouve que tu le fais évoluer un petit peu trop vite. Contrairement à moi, tu n'effaces pas son humour pourrave, et le voir cohabiter avec l'Odd mature rend finalement assez drôle. Comme si Odd était déchiré entre l'ancien et le nouveau.
Je ne peux qu'aimer le nouveau Odd, il ressemble beaucoup au mien, et il traite le problème Aelita avec maturité, mais une maturité un peu trop précipitée à mon gout Wink !
Enfin, c'est peut etre parce que la vie m'a appris qu'on ne change pas une personne en deux jours ...

Pour William et afin de finir sur une note positive, ej continue à t'encourager car j'apprécie beaucoup ! Tu met en avant les cotés de lui que j'aime. Le William intéligent et réfléchi !
Je te félicite donc juste pour ce petit Willi. Pour ceux qui le trouve plus mature, je leur dirai simplement : Regardez les premiers épisodes de la saison 2. Le côté mature existe chez William et il n'est pas nouveau. Il le met plus ou moins en valeur en fonction de sa politique de séduction de Yumi mais William est un personnage qui peut être mature sans souci.
Je pense qu'avoir vu son rêve s'écrouler et Ulrich sortir avec Yumi a grandement contribuer, dans la fic d'Ankou, à faire ressortir ce côté !


Ensuite les relations amoureuses

Comment ne pas commencer par l'amour fou qui unit Ulrich et William ? Mr. Green
Je ne m'avue pas du tout choquer par ta scène. Avec du reul et un pe ude bonne foi, c'est vrai qu'elle est peut être un peu exagéré si William était en danger de mort.
Mais Ulrich, sous le coup des impulsions agit de façon déraisonné.
N'a t il pas dit dans l'épisode 39 à William qu'il avait hésité avant de lui sauver la vie ?
On retrove un peu ce même scénario !
Je ne trouve pas ça choquant.

Je ne me réjouis pas du retour du couple U/Y, notamment du côté Yumi. J'espère juste que tu ne l'as pas fait pour satisfaire la masse de tes lecteurs Twisted Evil
Mais je fais confiance à William pour ne pas baisser les bras. Il a une belle arme sous le coude ! Je pense pas qu'il finira avec Yumi, mais l'espoir fait vivre (L) (en fait, je veux juste qu'Ulrich ne finisse pas avec Yumi. Histoire a qui est trop tordue à mes yeux fwhéhéhé ...)

Enfin arrivont à Odd Aelita !
Bien joué, c'est pas mal du tout Mr. Green

Quand j'ai vu la première introspection d'Odd, lancée assez rapidement sur son amour pour Aelita, je me suis dit "Ca yest, il foire ... Ca perd en quéquette !"

L'introspection d'Aelita répond en écho, même jugement. Et finallement, j'ai été assez satisfait de voir avec quel maturité et avec quel discernement les deux se parlait de leur problème et décidait de ne pas nuire à la cohésion du groupe... Franchement, j'ai beaucoup aimé, y'avais de l'idée.
Ensuite, j'ai prévu la suite, je me suis clairement dit que our faie bouger les chose, il faudrait une scène sur Lyoko ou l'un des deux frolerai la mort et devra avouer son amour. J'y était presque, la scène s'est déroulée sur Terre. Et quelle scène ! Bravo bravo ! Finalement, ça se tient pas mal, comme déclaration de sentiment.
Je pense qu'au porte de la mort on doit s'avouer beaucoup de chose et c'est une expérience que j'aimerai vivre souvent, sans la vivre pour autant >.< (comprenne qui pourra...)

J'en reviens aux deux introspections, puisque ce sont elles qui m'intéressent !
Celui de Odd me convient. Il est assez proche de ce que j'ai imaginé pour ma fic, ai à nouveau, un peu trop rapide ^^ Comme si Odd avait eu l'illumination divine et reçu la vérité sur son Amour ^^ Pour moi il aurait du mettre plus de temps à sen rendre compte. Mais sinon l'introspection est très bien !

Pour Aelita, la seule chose que je reproche, c'est la mise en avant du physique et des termes de "l'envoûtement". Tu parle beaucoup d'une contemplation d'Odd et de son visage parfait. Il est vrai que Odd et Aelita sont deux top modèle en herbe. Néanmoins, je reproche un peu la présence un peu trop importante du physique dans ce passage. Quand je l'ai lu, j'ai tout d'abord eu l'impression qu'Aelita avait une simple pulsion. Non pas une envie intense de sauter sur Odd et de lui arracher ces vêtements pour perpétrer des actions que les adultes interdisent aux petits enfants, mais une pulsion dans le sens ou l'espace d'un instant, regardant Odd, elle se sent just troublé par la beauté de son visage et sans plus.
Ca m'est arrivée une fois avec une fille que l'espace de quelque seconde j'ai trouvé radieuse et je me suis sentie totalement envouté et subjugué. Au final, je suis un peu revenu à moi, j'me suis secoué et je suis sorti prendre l'air, mais ce n'était pas du tout une attirance sentimentale.
Evidemment, j'irai trop loin en disant que tu exclues les sentiments et tu pointes bien la forte relation qu'on Odd et Aelita, mais pour moi, ce n'est pas vraiment assez fort pour qu'elle soit amoureuse de lui et encore moins d'un amour qui surpasse celui de Jérémie Wink !

Au final, pour ce Odd Aelita, un début que j'ai craint, mais une suite très agréable à lire, à condition que je fasse pas mon emmerdeur Mr. Green !



Enfin pour les points importants de l'action, là, ça va te paraitre bizarre, mais je n'ai pas encore lu le CH 10...
Parce que j'aurai aimé commenté sur la fin du chapitre 9, aussi, je ne me doute pas du tout de ce que contient la suite et si Odd survit ou non.

Et là. Je vai choquer la plèbe et le peuple et la populace ou encore l'attroupement des bouseux (J'arrête avant de me faire lapider).
Mais à ta place et donc, ce que je te conseille ...

FAIS MOURIR ODD T-T

**J'enclenche la minute psychodrame**

Très sincèrement, la scène finale du chapitre 9 n'est pas sublime mais elle s'en rapproche !

Un drame rendu encore plus douloureuse par le fait que la mort pourrait balayé une relation et créé une séparation. Et a partir de là, une double déclaration d'amour presque forcée par la main du destin !!

Mais quelle occasion rêvée pour faire mourrir un héros ...
C'est la mort parfaite à mes yeux. Non pas forcément pour Odd (et je pense qu'il prendrait peur en m'entendant), mai cela incarnerait la fin dramatique par excellence : Celle du héros qui est tombé au combat, terrassé par l'ennemi et surtout ca lui arrive au moment ou il trouve le vrai amour sans le connaître...

Honnêtement, fais mourrir Odd avec Aelita qui hurle en sanglotant à son chevet et je t'épouse. Enfin, je suis déja marrié, donc on va dire que je te tire mon chapeau ...

Tout les scénaios possibles qui en découlerait ...
L'anéantissement des héros
Jérémie qui apprend qu'Aelita aimait Odd, mais ne peut rien dire pour la mémoire de son ami
L'enterrement d'Odd ...
Oh mon Dieu, tant de scène qui mériterai d'être écrite et de pleurer longuement en les lisant ...

Vraiment, pour moi, faire mourrir un héros de la sorte, ce serait vraiment génial !

Mon gout pour le mélodrame va encore être qualifié de barbare, d'horrible, d'inhumain de méchant, de pas catholique (Oh oui, suuuurtout de pas catholique) mais je préfère 1000 fois une fin aussi sublimement triste pour Odd que de le voir crever à 70 ans cuttéreux, pouillieux, les fesses dans un fauteuil roulant à se baver dessus ...


Un jour j'ai dit à Kris que je regardais deux choses chez un héros de fiction pour voir s'il me plaisait :
-Sa façon d'aimer
-Sa façon de mourir (surtout)
A savoir les plus grands évènements de la vie ! Le caractère vient ensuite !

Ankou, tue Odd maintenant et je l'enterre dans le Panthéon des Grands Héros de la ficiton T-T

** Fin de la minute mélodramatique

Bon maintenant que mes mots ont dépassés ma pensée, il ne me reste plus qu'à m'exhiler ... Je pense que tout le forum aura réalisé, si ce n'est pas encore fait, que je suis un dangereux détraqué qui trouve le sublime dans les larmes, la mort, et les amours mélodramatiques...

Mais, je ne me renierai pas, aussi au revoir tout le monde !
**S'enfuit en courant**

Un Lyokofan priant un Lyokofan de tuer Odd ... J'mérite unep place dans les annales nan ?
_________________
http://img.codelyoko.fr/upload/files/1197977355_142.png

Les fleurs naissent, puis se fânent. Les étoiles brillent puis s'éteignent. Ainsi, la galaxie et notre Univers tout entier seront, un jour, amenés à disparaître...
A côté, la vie d'un homme ne représente qu'un éphémère battement de cils... Durant ce temps, l'homme naît et grandit, il s'amuse et se bat, il aime et déteste, il est heureux, puis triste... Tout ça, en un très court instant...
Avant de tomber dans un éternel sommeil qu'est la Mort...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
lostcharliedom MessagePosté le: Jeu 13 Déc 2007 16:22   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 108
Localisation: Reims
Depuis le temps que je rêvais de poster ici ! Razz

Concernant l'histoire, je la trouve interressante... Cependant, j'ai une question à te poser ( est-elle stupide cette question ? Je n'en sais trop rien ! '^^ ) :
Le nom du monde d'Ankou, tu l'as nommé parce que c'était ton pseudo, ou a-t-il une signification quelconque ?

Concernant les personnages, je trouve, de même que Shaka, que Odd a un peu évolué trop vite... j'aurais tout simplement pensé qu'il aurait mis plus de temps à se rendre compte qu'il tombait définitivement amoureux de celle qu'il prenait comme amie ou cousine.

Puis, je dirais ( étrange de ma part ), que, tout comme Shaka une fois de plus, il faudrait que Odd meurt... J'ai, malheureusement lu le chapitre 10, mais s'il y avait un petit espoir pour qu'il meurt ? ( la sadique ).
Pourtant, Odd est mon personnage préféré, mais une fin tragique serait... interressante. Mais c'est ta fic, et pas la mienne, donc c'est toi qui conçois l'histoire. Tu sais déjà peut-être comment se termine celle-ci.

Mais je ne peux qu'apprécier une fic sur l'amour Odd/Aelita ^^ Very Happy

Sur ce, j'attend la suite avec impatience !


Shaka, déjà marrié ??? *o* J'ai plus qu'à aller me suicider... XD
Mr. Green

_________________


Skandar & McFly Mr. Green

[ Ma fic' ]
[ Mon forum sur Skandar Keynes ]


http://img262.imageshack.us/img262/8154/lostsignaturejc7.png


Dernière édition par lostcharliedom le Jeu 13 Déc 2007 16:44; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
 
yodla MessagePosté le: Jeu 13 Déc 2007 16:41   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 03 Nov 2007
Messages: 167
Localisation: dans le Warp...au service de Khorne !!
ben ca alors...c a marquer dans les annnales.....(voir ma signature pour te dire ce que je pense de ta fic^^)
j'attends la suite.euh non la fin...
enfin bref...shaka s raison finalement t'aurais du faire mourir Odd (et William par dessus le marché !! je l'aime pas du tout !!!(et shaka....arrete avec la fin du couple Yumi/Ulrich !!!!))
**sort son fusil à impulsions et grimpe dans son exo-armure**
oui...euh...donc...
franchement entre nous, c'était farpait !!!
continue... et vite !!!

oh et ankou....si tu sépare Ulrich et Yumi, je te tue !!! Evil or Very Mad Twisted Evil

_________________
le temps n'a pas d'importance, seul la vie est importante.....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
 
superfan MessagePosté le: Ven 14 Déc 2007 19:17   Sujet du message: Répondre en citant  
Invité



Citation:
FAIS MOURIR ODD

AAAAAAArrrrrrggggghhhhhh !!
*Hésite entre l'évanouissement et la crise cardiaque*

yodla a dit :
Citation:
**sort son fusil à impulsions et grimpe dans son exo-armure**
Shaka est trop coriace, il vaut mieux sortir un bazooka... Mr. Green

Citation:
**S'enfuit en courant**

Tu m'échapperas pas longtemps ! Mr. Green

Bon, enterrons un peu ces pulsions meurtrières et parlons sérieusement.
C'est vrai que l'idée de faire mourir Odd aurait intérressante, mais en même temps... Voila quoi, Odd tué...
Mais c'est vrai que ça aurait changé de l'habituel "Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants"...
Alors, tuer ou ne pas tuer... Telle est la question ! (mais on connait la réponse...)

Euh, je voulais faire un truc, là... Ah oui, je me souviens :
*Se remet à la poursuite de Shaka... Twisted Evil *
Revenir en haut de page
 
lyokodream MessagePosté le: Ven 14 Déc 2007 23:05   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 30 Nov 2007
Messages: 57
Je précise juste que je referai un commentaire poussé après ton dernier chapitre !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Ankou MessagePosté le: Sam 15 Déc 2007 18:19   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 21 Nov 2007
Messages: 85
Et ben... Ca c'est des commentaires qui font plaisir ! Shaka, en particulier, m'a offert de nombreuses critiques ( dans le bon sens du terme, evidemment ) m'ayant beaucoup plu, car elle sont complètes, basées sur du concret, et très utiles !

Bon, Shaka, je crois que... Tu n'aurai pas du dire ce que tu pensait sur Odd Very Happy , désormais, t'as créé une révolution parmi pas mal de gens ! Tu devrait te barricader chez toi, avec des bonnes planches en bois, ou alors creuser une tranchée... Non, plaisanterie mise à part, il est vrai que faire mourir Odd aurait été une bonne idée...

Seulement, voila ! J'y ai beaucoup reflechi... A la fin du chapitre, mon but n'était pas de le faire mourir, mais lorsque je l'ai relu, j'ai hésité de plus en plus... Pourquoi ? Simplement comme l'a dit Shaka, Odd aurait été mort dans d'excellentes conditions ( enfin, vous me comprenez ) pour être un héros, ayant tout juste connu l'amour... Alors j'ai songé, j'ai pensé... Puis au final, non...

Car, déjà, j'ai besoin de lui pour le dernir chapitre, et ensuite, cela aurait trop, je pense, affaibli moralement le groupe... Et je crois que je n'aurais pas pu gérer leurs sentiments de tristesse profonde, alors qu'ils s'appretent en plus à en finir avec X.A.N.A... D'autres raisons sont à l'origine de ce sauvetage de justesse ( et pour l'instant, inexpliqué... ), mais une chose est sure : Je ne l'ai pas sauver pour faire plaisir à ceux qui lisent ça et qui m'ont supplié de ne pas le faire mourir, ni parce que Odd est un de mes persos préféré...

Voila, sinon, j'ai commencé le prochain chapitre, et je metterais plus de temps à l'écrire que les autres, car je veux qu'il soit le meilleur de tous, donc, le style sera plus travaillé, les fautes plus évitées, etc... Bonne soirée à tous ! Very Happy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Shaka MessagePosté le: Mar 18 Déc 2007 20:34   Sujet du message: Répondre en citant  
[Administrateur]


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 3913
Localisation: Sur une colline, près des étoiles
lostcharliedom a écrit:
Shaka, déjà marrié ??? *o* J'ai plus qu'à aller me suicider... XD Mr. Green


Hey oui désolé ^^ Non pas marrié sur l'état Civil mais spirituellement épris =D

Oh bah nan .... Tu trouveras, certes, jamais un mari à ma hauteur, mais ce n'est pas une raison pour te suicider ...
(Pour ceux qui ne l'aurait pas piger, c'est de l'humour =D)




Sinon pour Ankou, de rien pour le commentaire et bonne chance, épate nous pour la fin Wink !
_________________
http://img.codelyoko.fr/upload/files/1197977355_142.png

Les fleurs naissent, puis se fânent. Les étoiles brillent puis s'éteignent. Ainsi, la galaxie et notre Univers tout entier seront, un jour, amenés à disparaître...
A côté, la vie d'un homme ne représente qu'un éphémère battement de cils... Durant ce temps, l'homme naît et grandit, il s'amuse et se bat, il aime et déteste, il est heureux, puis triste... Tout ça, en un très court instant...
Avant de tomber dans un éternel sommeil qu'est la Mort...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
yodla MessagePosté le: Mar 18 Déc 2007 21:08   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 03 Nov 2007
Messages: 167
Localisation: dans le Warp...au service de Khorne !!
shaka !!! je t'ai retrouvé !!!
*pointe son fusil a impulsions sur la cible et tire a mort !!!*

sinon, ou es tu ankou ? tu est mort ? on t'a plus vu depius longtemps !!
reviens nous

au fait shaka, stylé ta nouvelle bannière et signature !!

_________________
le temps n'a pas d'importance, seul la vie est importante.....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
 
Kryssie MessagePosté le: Mer 19 Déc 2007 17:21   Sujet du message: Répondre en citant  
Invité



Ankou, si tu revien pas VITE je vé dépérire ou déprimer.
Dépéche toi de pondre(lol)ton chapitre stp!!! Crying or Very sad
Revenir en haut de page
 
Shaka MessagePosté le: Mer 19 Déc 2007 19:10   Sujet du message: Répondre en citant  
[Administrateur]


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 3913
Localisation: Sur une colline, près des étoiles
yodla a écrit:
shaka !!! je t'ai retrouvé !!!
*pointe son fusil a impulsions sur la cible et tire a mort !!!*

sinon, ou es tu ankou ? tu est mort ? on t'a plus vu depius longtemps !!
reviens nous

au fait shaka, stylé ta nouvelle bannière et signature !!



Tuer Shaka avec un fusil à impulsion ? Very Happy
T'as forcé sur le saumon fumé toi ! (Saumoooooooooon fumééééééééééé Razz )
Et pis, tu m'as retrouvé parce que je le voulais bien, fwahahaha !!!!!


Humph, pour les deux posts d'au dessous, je pense qu'Ankou est sûrement occupé par la fin du trimestre (Et quelques fêtes bien arrosée ? Mr. Green) et il a manifesté le désir de s'appliquer pour son dernier CH, donc, prière de ne pas trop le pressé Wink ! Il n'a pas écrit tout ça pour renoncer au dernier chapitre....

Mwa aussi j'ai hâte de ce Chapitre, donc laissons lui le temps de bien le rédiger ^-^

(Sinon merci pour la bannière Wink
Le message de la signature est by Shaka (le perso de manga ^^) juste avant sa sublime mort ... Forcément qu'elle est bien ... Shakaaaaaaaaaaa (L)
(Si tu veux vraiment tout savoir, tout ce petit texte est prononcé par son âme, sur le lieu de sa mort afin d'expliquer la raison de son décès (qu'il a voulu personnellement) et donner une leçon aux trois chevaliers qui l'ont assassiné)

RAS
_________________
http://img.codelyoko.fr/upload/files/1197977355_142.png

Les fleurs naissent, puis se fânent. Les étoiles brillent puis s'éteignent. Ainsi, la galaxie et notre Univers tout entier seront, un jour, amenés à disparaître...
A côté, la vie d'un homme ne représente qu'un éphémère battement de cils... Durant ce temps, l'homme naît et grandit, il s'amuse et se bat, il aime et déteste, il est heureux, puis triste... Tout ça, en un très court instant...
Avant de tomber dans un éternel sommeil qu'est la Mort...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
yodla MessagePosté le: Mer 19 Déc 2007 21:10   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 03 Nov 2007
Messages: 167
Localisation: dans le Warp...au service de Khorne !!
merci, merci mais c pour toi public !!!
(pour le fusil à impulsions, documente toi sur warhamers 40000, les TAU et tu verras que c une arme les plus dévastatrices de tout le jeu de warhamers !!)
autant pour moi pour le boulot (pour es fetes bien arrosés il n'est pas le seul^^)
et j'attendrais le temps qu'il faut pour la fic !!
PS: qu'est ce que t'as contre le saumon fumé ?


Note de Shaka : RIEN ! Bien au contraire ... J'aime le saumon fumé ... C'est l'aliment des dieux ...
Et ils n'en sont même pas digne +_+
C'est l'aliment ultime ... L'aliment de Shaka

Petite information : Pour tuer Shaka, il faut être un Dieu, ou vraiment un demi-Dieu. Les 3 renégats qui ont mis fin à ses jours ont du user d'une attaque qui possédait la puissance du Big-Bang afin de le terrasser, donc pour ton fusil à impulsion, ça risque de pas le faire Mr. Green

_________________
le temps n'a pas d'importance, seul la vie est importante.....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
 
superfan MessagePosté le: Jeu 20 Déc 2007 17:50   Sujet du message: Répondre en citant  
Invité



AAAA l'attaque !!!
Zut ! Il s'est enfuit ! Mr. Green

Citation:
Pour tuer Shaka, il faut être un Dieu, ou vraiment un demi-Dieu


Ulysse ! Hercule ! Prométhée ! Et... tous les autres ! Aidez-moi !

Note de Shaka : Z'ont vécu y'a 2400 ans grossomodo... Sont morts Razz
Sauf Prométhée ... Les Titans sont immortels, mais si on en croit la légende, il est encore en train de se faire bouffer le foie par un aigle géant Mr. Green


Citation:
J'aime le saumon fumé ... C'est l'aliment ultime


Tout à fait d'accord ! Il y en avait ce midi à ma cantine, je me suis tapé 3 tranches et demi...
Moi, morfale ? Naaan... Mr. Green

Quelle impatience, yodla ! Si tu savais toutes les séries où j'ai dû attendre 2, voir 3 ans, pour avoir la suite... Rolling Eyes

C'est vrai que c'est une jolie bagnière ! J'm'étais habitué à l'ancienne, mais bon...

Note de Shaka : Ce petit écart est très sympa, mais essayons de ne pas trop dériver ^^
On va attendre sagement la réponse d'Ankou à présent =D
(Il va être plus attendu que le père Noël, par certains...) ^^
Revenir en haut de page
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko Page 3 sur 5
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.1187s (PHP: 54% - SQL: 46%) - Requêtes SQL effectuées : 18