CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[IFSCL] Le retour des voix officielles!
[Site] Un nouveau dossier : Le français...
[Site] Un nouveau fanprojet : RTTP Podcast
[IFSCL] IFSCL, Bande annonce du 9e anniv...
[IFSCL] Sortie du jeu IFSCL 38X!
[Créations] Code Lyokô sort du grenier
[IFSCL] Trailer IFSCL, Fin du cycle 36X!
[Site] Apparaissez sur la chaîne offici...
[Créations] Notre Communauté n'a pas perdu s...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X, 8 ans et plus!
 
 Derniers topics  
Projet RP Code Lyoko (after le dernie...
[Jeu Vidéo] Interface IFSCL 38X!
Ripper les modèles 3D du jeu PS2 de C...
[Projet FanGame] Que souhaitez-vous v...
Heyyo je viens d'arriver dans le scanner
Traduction d'un nouveau dossier
Comment relancer CL a notre niveau
Nouveaux Membres : Présentez-vous !!!
[Retour] Revenir après tout ce temps
[Projet] Remodélisation de Lyoko-ville
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[Fanfic] Quand le passé vous rattrape

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko


Page 4 sur 6

Aller à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante





Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
alex MessagePosté le: Mer 06 Aoû 2008 19:09   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 17 Mai 2008
Messages: 333
Localisation: Cestas proche de Bordeaux
CODE LYOKO
(Ma Saison 5)


Voilà le treizième épisode , celui qui va peut être annoncé la fin de XANA , je dis bien peut être . Pour répondre à rollercoaster , il te semble que XANA soit moins puissant que dans la saison 4 et tu aimerais qu’il retrouve cette puissance . Dans ce cas , je vais te poser une simple question , qu’est-ce qui te dis que XANA n’ai pas retrouvé sa puissance ? Il est peut être moins puissant mais il est plus rusé qu’avant donc il faut se méfier de l’eau qui dort . C’est peut être ça le plus dangereux . En tout cas , cet épisode est très long , c’est le plus long il me semble donc tout d’abord , bon courage et bonne lecture . Voici sans plus attendre l’épisode 13/23 .

Episode 13 : L’antre du démon

Au collège Kadic , dans la chambre d’Alex , celui-ci est toujours en train de trouver le message qui se cache derrière ce portable sans carte SIM et ce roman d’espionnage . Mais il ne trouvait aucun lien , pas de message codé , en tout cas , il ne le voyait pas . Comme l’avait dit Jeremy , XANA est resté tranquille pendant les cinq jours qui ont suivi sa dernière attaque . On était un dimanche , tout était calme et on entendit quelqu’un pousser un cri de joie . Dans le chambre de Jeremy , celui-ci était debout , les bras en l’air et sa chaise par terre . Il avait enfin terminé le programme de destruction de XANA et tous les tests indiquaient un taux de réussite proche de 95 % . Odd et Ulrich arrivèrent immédiatement après avoir entendu le cri de leur ami .

- Qu’est-ce qui t’arrives Einstein ? s’inquiéta Ulrich .
- Je viens de terminer le programme , on peut dire bye bye à XANA ce matin si on le souhaite !
- Non c’est vrai ?! Alors pas une minute à perdre , j’appelle Yumi !
- Moi je vais prévenir Sam , déclara Odd .
- Bon et bien moi je préviens les autres dans ce cas , conclut Jeremy .

Alex était resté dans sa chambre , il avait entendu Jeremy crier mais il savait reconnaître un cri de joie d’un cri de détresse , encore une chose que l’entraînement spécial que Jester lui a fait subir , lui a apprise . Il aimerait tellement être comme tout le monde mais il savait maintenant qu’il était ni plus ni moins qu’un homme sans émotions et cette idée lui faisait atrocement peur . Pour oublier toutes ses pensées , il se décida de lire le roman , il voulait penser à autre chose , il prit le livre dans ses mains et commença à lire mais il s’arrêta rapidement . Il avait senti une petite imperfection au niveau de la couverture . Il sentait quand il passait sa main dessus qu’il y avait une petite bosse . En réalité , le livre avait une double couverture et il y avait un petit objet entre les deux . Quand il enleva la première couverture , l’objet tomba à ses pieds , c’était une petite carte puce mais en fait il s’agissait de la carte SIM . Il prit immédiatement le portable high-tech et introduisit la carte SIM . Un petit message de bienvenue s’afficha , il n’y avait pas de code PIN à entrer . Le portable n’avait qu’un SMS de reçu et un appel manqué . Le message était de Diane lui disant ceci :

« Je savais que tu trouverais le mécanisme Alex mais j’étais obligé de faire comme ça , Jester surveille tout , il contrôle dans le moindre détail ce qu’il se passe . Je passe encore entre les mailles du filet mais il a de plus en plus de soupçons . J’ai fais évadé ta mère , Anthéa Hopper , de l’entrepôt où elle était prisonnière . C’est à cet entrepôt que Jester mène les opérations du projet Carthage , boulevard Anatole France à St Denis . Je sais que c’est difficile de croire tout ce que suis en train de te dire mais c’est la vérité , nous ne sommes pas tes vrais parents et Jester est très dangereux . Un numéro de portable sécurisé est enregistré dans le répertoire , tu pourras m’appeler en cas d’urgence . Si jamais je ne réponds pas , ça voudra dire que je serai découverte . Sache que j’ai toujours voulu t’élever comme si t’étais mon propre fils , je ne voulais que ton bien . »

Après avoir lu ce message , il composa immédiatement le numéro mais comme il s’y attendait , personne ne décrocha . Il fallait donc se dépêcher de sauver Diane et d’arrêter cette tuerie avant qu’il ne soit trop tard , mais il était peut être déjà trop tard . Alex prit sa décision , il prit un canif dans son sac et le mit dans sa poche , il sortit de sa chambre et se dirigea vers la sortie de secours . Une fois à l’extérieur du bâtiment , il n’eut aucun mal à sortir sans se faire remarquer . Il se dirigeait vers la station de métro la plus proche , il savait où il allait et il devait y aller seul pour ne pas mettre ses amis en danger .

A l’entrepôt , la tension était à son comble entre les techniciens et Jester . Cela faisait 5 jours qu’ils avaient allumé le super calculateur de Boxer mais Jester ne donnait aucun ordre d’attaque , les techniciens se demandaient ce qu’il attendait .

- Monsieur , je ne voudrais pas vous déranger mais j’ai une question , annonça timidement un technicien à l’égard de Jester .
- Vous ne me dérangez pas mais faites court .
- Je voudrais savoir ce qu’on attend au juste . On est plusieurs à se poser la question .
- Je ne vois pas en quoi cela vous regarde , vous vous occupez du super calculateur , je m’occupe de l’opération .
- Justement , on se demande si vous êtes à la hauteur . Le super calculateur a emmagasiné suffisamment d’énergie pour lancer une attaque alors qu’est-ce qu’on attend ?!!
- Et bien je vous répète , ce ne sont pas vos oignons !!
- On veut des réponses !!
- Vous avez déjà jouer à créer des parcours de dominos quand vous étiez jeune ? Toutes ses heures de préparation pour seulement une minute de bonheur . Et bien là c’est la même chose , on a mis tant d’années de préparation pour ce fichu super calculateur , tout ça pour une seule attaque . Cette attaque doit être puissante , précise et intelligente ! Pour le moment , nous n’avons pas les conditions requises !
- Et bien moi je vais vous dire franchement ce que je crois , vous avez la trouille , vous êtes en train de faire dans votre froc à l’heure qu’il est car un inspecteur vous court après , une prisonnière avec des infos importantes est en fuite et on a toujours le problème de ces gamins de Kadic !! Vous avez perdu le contrôle ! Le contrôle de cette opération … le contrôle de cette organisation … et le pire , vous avez perdu le contrôle de vous-même !
Jester ferma les yeux comme signe de résignation puis dégaina son arme et tira sur le technicien en pleine tête puis sortit voir les autres techniciens .
- Ecoutez moi bien !!! Fit Jester . Si parmi vous , il y en a d’autre qui veulent contester mes ordres , je leur conseille de se la fermer , ça vaudra mieux pour eux !! Maintenant AU BOULOT !

Au domicile de Bridger , Anthéa était toujours en compagnie de Marty , l’inspecteur avait été suspendu pour avoir volé une ambulance et causé deux accidents de la route . Le capitaine Erié a donné une sanction plutôt gentille , il n’avait pas l’intention ni l’envie de virer son meilleur élément . Pendant ces 5 jours , Bridger et Anthéa ont discuté de ce projet Carthage et de Jester . Dans les dossiers , l’inspecteur avait découvert des informations plus qu’intéressantes , il savait désormais pour quel projet travaillait Boxer et il avait trouvé la preuve que Max et le lieutenant Gavras étaient des employés de Jester . Il avait tout ce dont il avait besoin mais Bridger n’avait pas l’intention d’arrêter Jester pour meurtre , il voulait l’arrêter tout ce qu’il a commis , kidnappings , tortures , assassinats , trafic d’armes , mais il voulait surtout mettre fin à cette organisation . Cependant , un détail le chiffonne , ce NEPTUNE ne lui inspire rien puis d’autres détails sur certains noms , il voulait faire une vérification , il décida de partir au laboratoire de la police scientifique et ordonna à Anthéa et Marty de ne pas sortir de la maison .

- Vous savez qui est-ce NEPTUNE ? demanda Marty .
- Non , je ne l’ai jamais rencontré , il me semble que personne ne l’ai rencontré à part Jester bien entendu , répondit calmement Anthéa .
- Pourquoi ce ne serait pas lui le cerveau de l’opération ?
- Je dois avouer que je me pose souvent cette question mais le rôle de JUPITER est détenu par Jester et Jupiter est le Zeus de la mythologie romaine .
- C’est tiré par les cheveux mais bon après tout ce que j’ai appris sur cette organisation , je suis prêt à croire n’importe quoi . A part JUPITER et NEPTUNE , il y a d’autres personnes ayant un nom de code similaire ?
- D’après ce que j’ai entendu , ils seraient 8 membres , on en connaît qu’un , JUPITER alias Arthur Jester . Espérons que ce soit le chef , si il tombe l’organisation aussi .
- Pour ça je suis pas sûr , c’est terminé le temps où si la tête du groupe venait à être arrêtée , le reste suivait . Maintenant , quand un tête disparaît , on en met une autre à la place , regardez l’ETA . Il faut agir avec la méthode que j’appelle , la méthode du château de carte . Si vous enlevez les deux cartes du sommet du château , si vous le faites délicatement , le château ne tombera pas . Mais si vous enlevez deux cartes à la base , n’importe lesquelles , vous pouvez être le plus délicat possible , le château s’écroulera . Mais cette méthode ne marche pas à tous les coups .
- Je m’en souviendrai .

Pendant ce temps , au laboratoire de la police scientifique , Bridger se dirigeait vers l’espace réservé de son amie Olga . Sur le chemin , il rencontra le médecin légiste .

- Ah , inspecteur Bridger , je vous cherchais , j’ai fais quelques recherches poussées sur l’arsenic modifié qui a servi de poison . Il a une composition très spéciale , une composition que je reconnais hélas . Pendant que j’étais médecin à l’armée , j’ai connu un type qui se prenait pour un chimiste fou . Je l’ai vu faire des tas de produits , surtout des poisons dont cet arsenic modifié . Il s’appelle … euh … Adam , c’est son nom , pas son prénom .
- Merci , je vais explorer cette piste plus attentivement .
- Au fait tu ne devais pas être suspendu ?
- Si mais je ne fais que passer , j’en ai pas pour longtemps .
- Avant que j’oublie , tiens . C’est l’agenda de ta copine , elle l’a encore oublié sur une chaise . Elle est vraiment tête en l’air . Je me demande comment tu fais pour sortir avec elle .
- Merci de tes conseils , je vais lui rapporter son agenda .

Bridger reprit sa route et repensa à la phrase du médecin qui parlait de lui et Olga . Ils ne sortaient pas ensemble , ils étaient juste en train de flirter mais Olga n’attendait qu’une chose , que l’inspecteur lui avoue ses sentiments mais celui-ci essayait de ne pas y penser . Il arriva devant Olga et lui adressa un sourire en guise de bonjour .

- T’es pas sensé être là ! répondit Olga sans rendre le sourire de son ami .
- Merci , toi aussi tu m’as beaucoup manqué .
- Oh désolé mais j’ai perdu mon agenda et il y a un truc important à l’intérieur que je dois te donner .
- C’est ça que tu cherches ?
- Oh merci tu es un amour !
- C’est pas moi qui l’ai retrouvé , c’est le médecin légiste , il me l’a donné pour que je te le rende .
- Ah je me disais aussi , c’était trop beau pour être vrai .
- Bon j’ai quelque chose pour toi , tu pourrais me vérifier l’identité des noms qu’il y a sur cette liste , il font parti d’un groupe appelé le projet Carthage .
- Projet Carthage ? C’est bizarre , j’ai reçu un appel anonyme me parlant de ce projet , il y aurait une réunion cet après midi à une adresse que j’ai mise dans mon agenda … la voici , la maison est habité par un certains Gilbert Adam . Mais si j’étais toi …

Bridger était déjà parti aussi vite qu’il était venu , il avait une piste sérieuse , des preuves , un témoin capital , il allait encore une fois résoudre l’une des enquêtes les plus compliquées de l’année . Il était vraiment le meilleur . Olga soupira de le voir partir sans rien dire , elle prit son téléphone et composa un numéro . Au même moment , à l’entrepôt servant de quartier général à Jester , le téléphone de celui-ci sonna . Il décrocha et entendit la voix de son interlocuteur .

- Nom de code : MERCURE , j’aimerais parler à JUPITER .
- Je vous écoute .
- Ça y est , Bridger vient de partir , il va droit dans le piège .
- Parfait donnez moi son adresse qu’on aille chercher Anthéa .

A l’usine , tout le groupe s’était retrouvé , Jeremy était au téléphone , il espérait que quelqu’un décroche mais il tomba une nouvelle fois sur la messagerie . Il rejoignit le reste du groupe et leur fit part de ses inquiétudes .

- Vous ne savez pas où se trouve Alex ? Je suis allé le chercher dans sa chambre mais il était pas là et depuis , j’essaye de l’appeler sur son portable mais il ne décroche pas .
- Comme moi de toute façon , je reste ici , déclara Sam , je peux le chercher .
- Ouais merci , ce serait sympa .
- Mais pourquoi tu veux que tout le monde vienne participer à l’opération ? demanda Odd . On va juste implanté le programme de destruction à XANA , il y a pas de quoi fouetter un chat .
- Justement tu as tort , XANA savait très bien qu’une fois qu’on avait le CD , sa mort était proche , il va sûrement mettre toutes ses forces dans la bataille pour nous empêcher d’accomplir cette mission , c’est pourquoi je veux que tout le monde participe .
- OK alors allons y , quand Sam aura retrouvé Alex et expliqué la situation , il rappliquera aussitôt , conclut Aelita .

Pendant ce temps , Alex marchait d’un pas rapide mais assez tranquille pour ne pas attirer l’attention . Il se dirigeait vers la station de métro qui se trouvait pas très loin de sa position , il savait malheureusement que cette station se trouvait également proche de l’usine . Il devait donc redoubler de prudence , agir vite et bien pour sauver Diane à temps . Quand il passa à côté de l’usine , il n’y avait personne , la voie était libre , il traversa la rue dans la plus grande discrétion et continua son chemin vers la station de métro . Sam sortit de l’usine juste après sans se rendre compte qu’Alex était à une centaine de mètres derrière elle . Quand elle se retourna , il avait disparu , elle commença à se diriger vers le collège quand elle vit Hiroki et Johnny qui marchaient sur le trottoir .

- Oh Hiroki , tu n’aurais pas vu Alex ce matin ?
- Salut Sam , tu cherches Alex , moi j’ai eu plutôt l’impression qu’il voulait être seul , on l’a vu descendre vers la station de métro , on l’a appelé , il a même pas répondu .
- La station de métro ? Mais il veut aller où ?
- J’en sais rien mais une chose est sûre , il n’avait pas l’air d’être très joyeux .
- Bon merci beaucoup .

Elle se dépêcha d’aller à la station en espérant qu’il n’était pas trop tard . Alex était enfin sur le quai , il attendait calmement , personne ne l’aurait remarqué tellement il était discret . Sam descendit l’escalier , bouscula tout le monde et passa par-dessus les portiques puisqu’elle n’avait pas le temps de prendre un ticket . Les passants râlèrent de voir cette petite insolente les bousculer et passer sans poinçonner , malheureusement un agent de la sécurité passait par là et avait vu la fraude . Sam réussit à se faufiler dans la foule et à semer le garde , quand elle arriva sur le quai , le métro venait d’arriver et les portes étaient ouvertes . Sam vit Alex monter à l’intérieur , elle se rua à l’intérieur avant que les portes ne se referment .

Sur le cinquième territoire , les cinq lyoko guerriers se dirigeaient tranquillement mais sûrement vers l’ascenseur qui les mènerait vers l’interface centrale de Lyoko . Sur le chemin , Aelita était plutôt craintive , il n’y avait pas le moindre monstre , pas de comité d’accueil , XANA préparait quelque chose , c’était indéniable . Le parcours jusqu’à l’ascenseur se fit sans incidents mais Odd s’était plusieurs fois retourné , il avait l’impression que quelque chose ou quelqu’un les suivait . Jeremy ne voyait rien sur ses écrans , il commençait à s’inquiéter de plus en plus , c’était la dernière mission , il n’y avait pas de droit à l’erreur . Tout le groupe se plaça sur la plate forme et attendit que l’ascenseur se mette en marche . Ça faisait longtemps que nos héros n’avaient pas utiliser cette plate forme , ils avaient été surpris par le démarrage . Soudain l’ascenseur s’arrête en plein milieu de trajet , le fait que la plate forme s’arrête n’était pas un problème , c’était toujours ainsi avant , c’était signe que la plate forme changeait de direction , mais cette fois ci , l’ascenseur s’était arrêté brusquement et pas à l’endroit habituel . Devant son ordinateur , Jeremy paniqua , il commençait à voir sur ses écrans , sept points rouges apparaître et se diriger vers les lyoko guerriers pris au piège . William montra du doigt ce qui approchait , des Mantas , les sept points rouges indiquaient sept Mantas , nos adolescents se trouvaient à cinq sur une plate forme pas très grande , sans aucun moyen pour se cacher , prêts à combattre leurs ennemis .

Dans le métro , Alex était dans ses pensées , il se demandait comment il allait procéder une fois arrivé à l’entrepôt . Soudain quelqu’un sa main sur son épaule , il sursauta et fut surpris de voir Sam .

- Sam ?! Mais qu’est-ce que tu fiches ici ?
- Je pourrais te poser la même question mais Jeremy veut que tu rappliques immédiatement .
- Je sais , il a trouvé le moyen de tuer XANA et moi j’ai le moyen d’arrêter le projet Carthage et j’ai encore des questions sans réponses , ils s’en sortiront sans moi sur Lyoko .
- Ça c’est fort probable , mais toi tu n’as aucune chance tout seul .
- Je ne suis plus tout seul puisque tu es là .
- Mais moi je ne veux pas participer à ton opération suicide .
- Mais il ne fallait pas me suivre , mais maintenant que tu es là , c’est trop tard , tu ne peux plus reculer . Là où je vais , c’est leur QG , là où Anthéa était retenue prisonnière , là où tes parents sont sûrement retenus prisonnier .
- Tu … tu crois , répondit Sam en pleurant .
- Je suis pas sûr à 100% , mais c’est là bas que se trouve Jester , c’est sûrement là bas que se trouve le deuxième super calculateur , c’est là bas que tout se décide , en une matinée , on peut faire d’une pierre deux coups .
- Bon très bien , je te suis mais il va y avoir un problème , j’ai dû frauder pour te rattraper et j’ai fui l’agent de sécurité , je vais pas réussir à sortir .
- Tiens , prends ce ticket , j’en ai d’autre , j’ai une idée pour sortir .

Dans le même métro , après plusieurs minutes , à quelques mètres de la où se trouve Alex et Sam , un père et sa fille discutaient .

- J’ai horreur de prendre le métro , tu le sais , déclara la fille . C’est toujours dégoûtant , l’odeur est insupportable et …
- Ecoute Sissi , la voiture est tombée en panne , j’y peux rien , répondit le proviseur Delmas qui était gêné que sa fille fasse un cirque .
- On aurait pu prendre le bus ou un taxi !
- On arrivera plus rapidement avec le métro . S’il te plaît , je suis sans arrêt à travailler dans le stress au collège , pour une fois on en sort , on est tout les deux , c’est un magnifique dimanche , ne le gâchons pas .
- Hé , on dirait Sam et Alex là bas ! S’exclama-t-elle en les montrant à son père .
- Sam et Alex ? … ah oui … mais qu’Est-ce qu’ils font là , je ne me rappelle pas les avoir autorisé à sortir . Je les convoquerai demain .

Le métro s’arrêta à la station et Alex et Sam en sortirent . Après quelques secondes d’hésitation , Sissi sortit elle aussi juste avant que les portes ne se referment , laissant son père à l’intérieur . Pendant ce temps , Alex acheta une canette de coca au distributeur , Sam ne comprenait pas ce qu’il faisait . Au niveau des portiques , un agent de la sécurité était là on voyait qu’il scrutait les passants , il avait été mis au courrant qu’une jeune adolescente était passée en force et s’était échappée , on lui avait décris la personne , il restait attentif . Alex expliqua son plan à Sam , à son signal , elle passera tranquillement le portique . Alex avait préalablement défait ses lacets et il avait ouvert la canette . Il s’approcha du portique le plus proche de l’agent et marcha volontairement sur son lacet défait , il trébucha et renversa la canette sur l’agent de sécurité . Celui-ci grogna en regardant son pantalon tout mouillé , Alex s’excusa comme si il ne l’avait pas fait exprès . C’était le signal , Sam passa sans se précipiter le portique le plus éloigné possible , Alex après s’être encore une fois excusé , passa et continua son chemin et retrouva Sam quelques mètres plus loin . Mais les deux adolescents n’avaient pas remarqué que Sissi les suivait de loin .

Sur le cinquième territoire , la lutte était acharnée , ça se bousculait beaucoup , Jeremy essayait tant bien que mal à faire fonctionner l’ascenseur . Nos héros étaient acculés sur la plate forme , ils avaient quand même réussis à neutraliser trois Mantas mais les quatre qui restaient leur donner du fil à retordre . Mais ce n’était que le début , sur son écran , Jeremy aperçut que XANA venait tout juste d’activer une tour , pourquoi faisait il ça ? Pourquoi gaspiller de l’énergie pour activer une tour alors qu’il aurait pu s’en servir pour envoyer encore plus de monstres sur le cinquième territoire et ainsi se protéger ? Pour Jeremy , l’acte de XANA était complètement inutile . Cependant , Jeremy parvint enfin à faire redémarrer l’ascenseur . Les Mantas n’avaient pas abdiquer pour autant , les lyoko guerriers devaient rester prudent tout au long du parcours . Ils arrivèrent enfin à destination mais à leur grande surprise , le couloir menant jusqu’à l’interface centrale , était bloqué , un mur se dressait devant eux et les Mantas se trouvaient derrière eux , une nouvelle fois , nos lyoko guerriers sont pris au piège . Jeremy cherchait un moyen de passer de l’autre côté du mur , il avait repéré un chemin mais ça faisait un sacré détour . Ils n’avaient pas le choix mais pour l’instant , ils devaient s’occuper de leurs adversaires . Le combat était plus facile , l’espace était un peu plus grand . Ulrich parait les tirs avec son katana , il utilisait son pouvoir Triplicata pour se débarrasser de son adversaire . Yumi esquivait avec élégance les tirs des Mantas et parvint à en éliminer une avec son éventail . Odd s’était agripper à son adversaire par l’intermédiaire des ses griffes et le tua avec une flèche laser . William et Aelita s’occupèrent de la dernière Manta sans aucunes difficultés . Ils étaient revenus à des combats de base comme au début mais XANA avait encore des tours dans son sac .

A la station de métro , le proviseur Delmas était terrifié en parlant à l’agent de sécurité . Il lui montrait la photo de sa fille , il lui avait expliqué qu’elle était descendue à la station précédente et qu’elle avait éteint son téléphone portable . Le proviseur était très inquiet , un dimanche qui s’annonçait des plus merveilleux pour lui se retrouve être un dimanche cauchemardesque .
Alex et Sam venaient d’arriver à l’entrepôt , il n’y avait pas de gardes pour ne pas éveiller les soupçons . Il y avait par contre quelques voitures noires , garées devant , ils se doutaient bien que l’entrepôt n’était pas vide . Au bout de la rue , Sissi observait les deux amis contourner le bâtiment et se diriger vers une échelle . Le plan d’Alex était simple mais risqué , ils devaient infiltrer l’entrepôt en passant par le toit , une fois à l’intérieur , ils allaient devoir se séparer , Sam partira à la recherche des prisonniers et Alex s’occupera de Jester et du super calculateur , ensuite il ne restera plus qu’à fuir après avoir prévenu la police . Mais la police allait vite être prévenue , plus rapidement qu’ils ne le pensaient . Après avoir monté l’échelle , Alex et Sam virent un homme en noir qui guettait sur le toit . Il portait une arme dans sa veste et une oreillette . Alex attendit que l’homme lui tourne le dos pour s’approcher doucement , Sam trouvait l’opération vraiment trop dangereuse , elle voulait appeler la police maintenant . Alex se trouva juste derrière le garde , en deux temps trois mouvements , le garde se retrouva à terre , le cou brisé comme dans les films . Sam était horrifié , comment peut il faire ce genre de choses sans être dégoûté lui-même ? Alex lui répondit de ne jamais devenir comme lui , même si ça ne se voit pas , il ne supporte pas d’avoir le comportement qu’il a . Ils entrèrent sans faire de bruit par l’accès du toit mais derrière eux , Sissi était en train de monter elle aussi l’échelle et malencontreusement , fit tomber sa petite boîte de maquillage de sa poche . La petite boîte heurta les barreaux de l’échelle et alerta quelques gardes qui se trouvaient à l’intérieur , de l’autre côté du mur .

Le détour menant à l’interface centrale du cinquième territoire devenait long , très long même . Odd sentait encore une fois que quelque chose les suivait mais il n’était plus le seul . Yumi aussi avait senti quelque chose la frôlait mais le détour était dans l’obscurité et l’endroit donnait des frissons dans le dos . Jeremy comprit ce qui se passait , XANA avait bloqué l’accès pour faire passer les lyoko guerriers là où XANA voulait qu’ils passent . Ils allaient tout droit dans un piège . Jeremy les avertit , nos héros ne sachant pas quoi faire , hésitaient mais XANA n’attendait pas , les frôlements se font ressentir par tout le monde , il y avait quelque chose avec eux mais impossible de savoir quoi , ça se déplaçait très vite . Soudain William fut plaqué au sol mais on ne voyait , on aurait dit qu’une personne invisible le retenait par terre . Aelita lança un champ de force au dessus de William . La luminosité du champ de force laissa apparaître une silhouette de spectre , pas les mêmes que XANA utilisait , des spectres différents et pratiquement invisibles dans le noir . Aelita prépara un champ de force sans le lancer pour faire de la lumière et voir si il y en avait d’autre , quand elle regarda au niveau du plafond de la salle , il y avait un énorme nid de spectres .

- Jeremy , il y a des dizaines de spectres , c’est un véritable nid ! s’exclama Aelita .
- Je n’ai rien sur le radar !
- Je ne suis pas encore aveugle ! Comment XANA a-t-il pu avoir autant d’énergie pour créer ce nid ? Elle ne vient pas de son mini cœur !
- C’est pas possible , le mini cœur servait juste de générateur de secours si on peut dire , toute l’énergie qu’il utilise pour la création de ses nouveaux monstres , du nouveau territoire et maintenant de ce nid , elle doit forcément venir de quelque part mais on a pas besoin de se poser ces questions puisqu’on est venu pour mettre un terme définitif , on continue l’opération , on est si près du but , on va pas abandonner !
- Au fait Jeremy , intervint Odd , tu as des nouvelles de Sam et Alex ?
- Non et ça commence à m’inquiéter car j’arrive pas à les joindre .

C’est alors que les spectres se figèrent tous , comme si ils étaient pétrifiés puis l’instant d’après , ils se ruèrent tous sur nos lyoko guerriers . Ils prirent leurs jambes à leur cou et continuèrent à avancer dans ce long couloir étroit . Un spectre se mit à devenir presque fluorescent et tout à coup , un laser bleuté transperce William , il est immédiatement dévirtualisé . Dans le scanner , William avait très mal à la poitrine , il souleva son T-shirt et vit une marque rouge , à l’endroit où le laser l’avait traversé , il avait une marque identique dans son dos .

Alex et Sam étaient dans l’entrepôt , sur une passerelle , ils faisaient le moins de bruit possible , ils n’avaient pas entendu Sissi , ils étaient trop loin à ce moment là mais malheureusement pour Sissi , des hommes en noir avaient bien entendu . Alex observait les alentours , il voyait une pièce à l’allure d’un bureau , il était sûr que Jester se trouvait à l’intérieur . Sam avait repéré des portes , toutes fermées et gardées par plusieurs gardes , elle avait émis l’hypothèse qu’il s’agissait des cellules , mais elle ne se sentait pas capable d’affronter seule , les sbires de Jester . Alex comprenait la peur que pouvait avoir Sam , il aimerait tellement ressentir ces choses là , les choses qu’un adolescent ressent normalement . Soudain les deux adolescents sont sortis de leurs pensées par le cri d’une personne , le cri d’une fille à la voix reconnaissable pour Alex et Sam .

- Sissi ?! s’exclamèrent ils ensemble .
- Mais qu’est-ce qu’elle fiche ici ? demanda Sam .
- Elle t’a peut être suivi .
- Si c’est le cas , elle est super douée car je n’ai rien remarqué .
- En tout cas , ceci ne va pas nous faciliter la tache .

- Chef ! Il y avait une fille qui essayait de monter sur le toit , expliqua un homme en noir à Jester qui avait été alerté par le cri de la fille .
- Et vous l’avez amené à l’intérieur !
- Et bien oui , on allait pas la laisser partir .
- Et bien moi j’ai une question : VOUS SAVEZ UTILISER UNE ARME ?!!
- On allait quand même pas la tuer , c’est qu’une gamine !
- Et alors , ça vous pose un problème ?! Si c’est le cas , vous ne me servez à rien !
- Désolé de gâcher la fête , intervint une voix grave et fantomatique .
- Fr… Fran… Franz Hopper ? bégaya Jester , apeuré .
- Je dirais plutôt son fantôme , ha , ha , ha ! Mais arrêtons les plaisanteries , je n’ai pas de temps à perdre !

Sur ces mots , le fantôme de Franz Hopper commença à lancer des lasers et des boules d’énergie puissantes sur tout ce qui l’entourait . Pour Alex et Sam , il fallait agir vite avant que Hopper ne fasse tout sauter .

Sur le cinquième territoire , le groupe continuait de courir dans ce long couloir qui paraissait interminable . Odd se retourna , il ne voyait plus rien , il se demandait si ils les avaient semés . Mais ils ne devaient pas perdre de temps , ils continuèrent leur route quand ils arrivèrent dans une immense salle , la crainte se lisait sur le visage de chaque lyoko guerrier . Ils avaient raison , les spectres étaient là mais il y en avait des centaines et il y en avait de toutes sortes , c’était très bizarre , à croire que XANA ne contrôlait pas tous les spectres . Soudainement , les spectres se rassemblèrent , se concentrèrent sur une point et fusionnèrent dans un éblouissement multicolore pour former une énorme masse noire , encore plus grosse que tous les monstres rencontrés jusqu’ici , le vautour , le scorpion , le narval , le ver géant et bien plus grand que le vieux Kolosse de XANA . Ce monstre flottait dans les airs , il s’agissait d’un gigantesque spectre , un des plus ténébreux jamais créé . Pour nos héros , ce n’était pas un simple spectre , c’était le Démon en personne et ils étaient dans son antre . Le Démon poussa un cri des plus assourdissant et attaqua en lançant une pluie de lasers ultra puissants . Les adolescents esquivaient du mieux qu’ils pouvaient , entre chaque salve , Odd , Yumi et Aelita lançaient leurs armes mais celles-ci traversaient le spectre de part en part sans lui causer aucun dégât . Cette fois ci , c’était fait , XANA venait de créer un monstre invincible . Les lasers étaient plus que destructeur , ils transperçaient tout sur leur passage , il y avait d’énormes trous tout autour des lyoko guerriers . Sentant qu’ils ne pouvaient rien faire , Aelita décida de fausser compagnie à tout le monde sans se faire remarquer pour se précipiter vers l’interface centrale . Le Démon changea de méthode , remarquant que celle qu’il utilisait ne portait pas ses fruits , il lança une énorme sphère lumineuse mais plus que dévastatrice , quand Ulrich et Odd furent touchés , ils se retrouvèrent immédiatement dans les scanners , ils avaient l’impression d’avoir été piétinés par une centaine d’éléphants , de rhinocéros , etc … La sphère était si puissante qu’il n’y avait plus de plafond , plus de murs , plus rien à par le sol , l’interface centrale et les données numériques qui les entouraient . La sphère avait pratiquement rayé la moitié du cinquième territoire de la carte . Aelita et Yumi n’avaient plus aucune protection de toute façon , peu importe la protection , les lasers du Démon pouvaient tout transpercer . Aelita posa sa main sur l’interface .

Le fantôme de Franz Hopper causait d’importants dégâts , il se dirigeait vers le super calculateur , après avoir éliminé les techniciens restants , il envoya ses lasers vers le super calculateur . Pendant ce temps , Sam profita de toute la pagaille pour aller vers les cellules mais un garde était resté devant , Sam prit une barre en acier par terre pour se défendre . La police arriva quelques secondes plus tard , voyant le spectacle , ils était tous terrifiés . Alex avait remarqué Jester qui tentait de s’enfuir avec Diane , il se jeta sur lui avec une rage et une force incroyable , il donna des coups de poing massacreur dans le bas ventre , dans la figure mais Jester le déstabilisa en lui disant qu’il était en train de devenir ce qu’il voulait , c’est-à-dire une machine à tuer . Alex stoppa ses coups et Jester en profita pour le repousser en donnant un coup de genou bien placé . Sous la douleur , Alex parvint quand même à se relever et à poursuivre Jester mais les dégâts causés devenaient dangereux , une poutre qui soutenait une partie du toit s’effondra , séparant Alex de Jester , les deux hommes se regardèrent comme pour se dire , on se reverra bientôt . Sam se démenait encore avec le garde , celui-ci évitait tout les coups et il avait réussi à voler l’arme de son adversaire , Sam se retrouvait donc sans rien , prêt à être tabassée à mort mais c’est à ce moment là qu’une camionnette , qui était garée à l’intérieur , heurta le garde et l’envoya plus loin . Alex était à l’intérieur , Sam ouvrit les portes et découvrit derrière l’une d’elle , ses parents . Quand ils aperçurent le visage de leur fille , ils étaient dans un rêve mais il fallait très vite revenir à la réalité et s’en aller avant que tout s’écroule . Hopper cessa d’envoyer ses lasers sur le supercalculateur , quelques secondes après , une imposante masse noire en sortit , Hopper lui ordonna d’aller à l’usine , il venait de libérer le deuxième XANA .

Aelita était en train d’ouvrir le terrain à Jeremy pour qu’il lance le programme mais Aelita devaient faire quelques manipulations de son côté . Ça ne peut pas être facile juste une fois , pensait Jeremy . Yumi protégeait Aelita du mieux qu’elle pouvait mais elle ne faisait qu’éviter les tirs puissants du Démon plus qu’autre chose . Voulant en finir tout de suite , le monstre lança un ultime laser et Yumi ne put l’éviter , le laser traversa le corps de Yumi de part en part et parvint à atteindre Aelita ensuite . Les deux amies se retrouvèrent elles aussi dévirtualisée mais juste avant de disparaître totalement , la main d’Aelita tapa une dernière chose sur l’interface . Jeremy avait maintenant le feu vert pour agir , il lança le programme de destruction sans plus attendre . Tout à coup , tout s’assombri comme si la nuit venait de tomber subitement . Tout les autres étaient derrière à suivre de près ce qu’il se passait . C’était la fin de XANA et le retour à la belle vie qui était en jeu . Le programme se mit en marche et commença sa chasse , il détruisait tout sur son passage . Sur les écrans , on voyait que le programme mangeait son adversaire de l’intérieur . Jeremy esquissa un sourire , il venait de réussir . Tous explosèrent de joie .

Alex , Sam et ses parents montèrent tous dans la camionnette mais il restait Sissi qui n’avait pas bouger depuis le début , pétrifiée par ce qu’elle avait vu , la camionnette se mit à sa hauteur et Sam lui ordonna de monter à l’arrière . Alex demanda à tous de s’accrocher , il regarda autour de lui , il ne voyait plus le fantôme de Franz , celui-ci avait disparu , tout juste après que le programme de Jeremy ait fonctionné . Alex appuya sur l’accélérateur et commença sa folle virée dans l’entrepôt , il zigzaguait entre les poutres , les poteaux qui s’écroulaient , le supercalculateur explosa et les flammes commençaient à rattraper la camionnette . Alex appuya plus fort sur la pédale mais il était à fond , une partie du toit s’effondra juste devant eux , bloquant l’accès à la sortie . Alex remarqua une issue sur la droite , la passerelle formait une rampe de lancement jusqu’à la fenêtre . Tout le monde ferma les yeux et la camionnette amorça sa montée sur la passerelle et quand les roues quittèrent celle-ci , la vitre vola en éclat et la camionnette se retrouva à l’extérieur , l’entrepôt explosa juste derrière eux . La camionnette atterrit brutalement sur la route et s’encastra dans une voiture de la police . Tous ouvrirent les yeux , ils étaient encore en vie , un peu cabossés mais en vie . Les pompiers , ambulanciers et policiers arrivèrent sans plus attendre pour faire sortir tout le monde . Ils se font soigner sur place , les blessures ne sont que superficielles pour chacun . Le proviseur vit sa fille et se jeta dans ses bras , il a eu si peur quand il a vu l’entrepôt exploser . Un policier arriva , il voulait poser quelques questions , savoir si ils savaient quelque chose sur ce qui se tramait dans cet entrepôt , des questions de routine , Alex empêcha Sam de révéler le secret du supercalculateur de l’usine .

- Mais pourquoi tu ne veux pas qu’on leur dise la vérité , de toute façon c’est fini , ils ont sûrement réussi à éliminer XANA .
- Je crois pas .
Alex prit son téléphone portable et appela Jeremy .
- Allo , Alex ?! Mais bon sang , où tu étais ?! Est-ce que Sam est avec toi ?!
- Oui et elle va bien , tout le monde va bien , on vient de sauver ses parents .
- Oh c’est chouette … attends ça veut dire que vous avez affronté le projet Carthage seulement à vous deux ?!! Mais vous êtes malade !!
- Désolé mais je voulais y aller seul , si je ne vous ai rien dis , c’était pour ne pas vous mettre en danger . Le seul problème est que Jester s’est enfui . Mais la bonne nouvelle c’est que le projet risque de tomber à l’eau , beaucoup de membres viennent d’être arrêtés , Jester va très vite avoir toute la police du pays à ses trousses , je pense qu’on peut dire au revoir à un de nos deux problèmes .
- Non , aux deux ! On a réussi Alex , le programme a fonctionné , la mission n’a pas été facile mais on a quand même réussi !
- Non Jeremy , tu te trompes , XANA est en vie .
Jeremy fit quelques manipulations sur son ordinateur et vit que le mini cœur de XANA était toujours là , ils avaient échoué .
- Mais comment est-ce possible ? Je ne peux plus récupérer le programme et comme il ne marchait qu’une seul fois , cela veut dire que le programme de destruction a fonctionné donc il a bien détruit quelque chose ?!
- Oui , le deuxième XANA , le fantôme de Franz est venu le libérer pour le sacrifier .
- C’était ça l’assombrissement alors et voilà pourquoi XANA avait activé une tour , pour matérialiser Franz . On vient de perdre le programme , le seul programme qui pouvait nous rendre la liberté ! On l’a perdu pour rien !! On a échoué et vu le monstre qui se cache dans le cinquième territoire , on est sur le point de sombrer pour de bon !

Pendant ce temps , l’inspecteur Bridger arriva enfin à l’adresse qu’Olga lui a donné , il ne savait pas ce qui l’attendait . Il descendit de sa voiture et s’avança vers la porte , il entendait du bruit à l’intérieur , une conversation . Il frappa à la porte , personne ne vint ouvrir , il frappa plus fort , toujours aucune réponse . Il frappa une troisième fois et quand il vit que ça ne portait pas ses fruits , il allait appuyer sur la sonnette mais c’est alors qu’il vit quelque chose de bizarre dans la vitre de la porte , un reflet . Il se retourna et vit une voiture noire avec des hommes en noir à l’intérieur , voyant qu’ils avaient été repérés , ils se mirent à tirer en direction de l’inspecteur , celui-ci se cacha derrière le muret et les haies . Il riposta en tentant de crever les pneus de la voiture mais rien à faire . Ne comprenant pas vraiment ce qu’il se passait , il retourna vers la maison mais cette fois , il cassa un carreau pour rentrer , il vit que la conversation était en fait une discussion enregistrée sur un magnétophone et il vit quelque chose de plus effrayant , il y avait des explosifs collés au mur au niveau de la sonnette . C’était un piège , on l’avait conduit dans un piège mortel et la voiture était là pour voir si tout se passait comme prévu . Mais l’esprit de l’inspecteur fit un bond , si c’était un piège , Olga l’avait embobiné depuis le début mais dans ce cas , Anthéa et Marty étaient en danger .
Le téléphone de la maison de Bridger sonna une fois , deux fois , trois fois et à la quatrième , Marty décrocha .

- Allo ? Bridger , c’est toi ?
- Sors de la maison vite , va protéger Anthéa !
- Oh la calme toi , qu’est…

La vitre fut brisée par une grenade fumigène , Marty comprit le danger , il cria à Anthéa de fuir le plus vite possible . Celle-ci était dans une chambre , la vitre fut brisée de la même manière que la précédente . Les hommes en noir entrèrent en force dans la maison .

A SUIVRE … PROCHAIN EPISODE : A LA DERIVE




Voilà l’épisode est terminé , désolé pour la longueur . Le projet Carthage est il vraiment mort ? Jester est il véritablement le chef de ce projet ? Anthéa et Marty vont-ils réussir à s’échapper ? Comment Olga va-t-elle survivre à la furie de Bridger ? Et bien sûr combien de temps reste il avant que XANA ne passe véritablement à l’action ? Il ne reste plus que 10 épisodes qui j’espère seront de folie .

Merci et à la prochaine

Alex

_________________
Fiction terminée :
[Fan Fic] Quand le passé vous rattrape

Fiction annulé (pour l'instant) :
[Fan Fic] Quand le piège se referme

Fiction en cours :
[Fiction] Les Larmes de l'Ange


Dernière édition par alex le Dim 24 Aoû 2008 03:10; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
 
iggy-fol MessagePosté le: Jeu 07 Aoû 2008 00:20   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 25 Déc 2007
Messages: 95
voyons nous disons "l'antre du demon épisode 13" tu serais pas fan d'un certain donjon toi ?!!
sinon la coincidence est énorme
sinon j'acrroche bein a ton histoire pour une fois que c'est pas les lyokoguerrier qui on la vedette.
l'intrigue est bein ficelle avec des cadavres de partout mais bon
un mot continue
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
 
ShiniRan MessagePosté le: Jeu 07 Aoû 2008 01:15   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 193
Localisation: Sur Lyoko entrain de risquer ma vie en combattant XANA pour sauver les êtres chères à mon coeur.
Super suite avec une superbe intrigue, beaucoup d'action et de suspense. On découvre que XANA est devenu plus puissant graçe à son super spectre et a survécu au programme de Jérémy graçe à XANA 2 qui a était détruit à sa place, Jester a réussit à s'échapper de l'usine de Boxer avec Diane, le projet Carthage est peut-être tombé à l'eau, Bridger risque de se faire descendre et surtout on apprends par Anthéa qu'il y a huit personnes avec un nom de code dont Jester alias JUPITER; MERCURE alias Olga et NEPTUNE qui nous est pour l'instant inconnu (il ne manque plus que VENUS; TERRE; MARS; SATURNE; URANUS et PLUTON Mr. Green ) et Jester ne serait peut-être pas le chef du projet Carthage. Peut-être que le vrai chef est celui qui a le nom de code de la dernière planète ^^. Bref après ce long texte voici le tant attendu : VIVEMENT LA SUITE.
_________________
J'étais anciennement okoyl
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
alex MessagePosté le: Mer 20 Aoû 2008 13:40   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 17 Mai 2008
Messages: 333
Localisation: Cestas proche de Bordeaux
CODE LYOKO
(Ma Saison 5)


Nous entrons dans les dix derniers épisodes , une montée en puissance vers une fin de saison grandiose , en tout cas je l’espère . Petite remarque à okoyl , il y a 8 membres avec un nom de code ayant le nom d’une planète , si tu me dis Mercure , Vénus … jusqu’à Pluton , ça fait 9 , il y en a un de trop . Bon je vous dis quelle planète je n’ai pas mise car ça n’a aucune importance pour l’histoire , il n’y a pas de membre portant le nom de code PLUTON car cette planète n’est plus considérée comme une planète du système solaire depuis quelques mois . Parenthèse terminée , j’ai pris un gros risque avec cet épisode , vous verrez pourquoi . Donc il risque peut être de pas trop vous plaire , voilà c’était pour prévenir . Arrêtons de parler et voici l’épisode 14/23 . Et bonne lecture .

Episode 14 : A la dérive

Dans un coin assez isolé à l’extérieur de la ville , dans un espace boisé , une maison en plein milieu de la végétation , un coin de paradis et de calme . Mais ce calme est un peu secoué quand les hommes en noir ont débarqué au domicile de Bridger . Dans la maison , prise d’assaut , Marty et Anthéa tentaient de s’enfuir dans la fumée des fumigènes mais les hommes en noir étaient partout . Ceux-ci entrèrent dans la maison en enfonçant la porte , six hommes armés entrèrent , ils portaient des masques pour ne pas être dérangés par la fumée . Mais ils cherchèrent partout dans la maison , pas la moindre trace des deux fugitifs . Ils n’ont pas disparu comme ça , se demandait un des hommes en noir . Un autre découvrit une porte cachée derrière une armoire , cette armoire avait été bougée , les deux fugitifs étaient donc passés par là . Cette porte donnait sur un couloir qui menait vers l’extérieur de la maison , en plein bois . Anthéa et Marty se trouvaient maintenant assez loin de la maison mais ils étaient perdu dans ces bois . Les hommes en noir étant nombreux pouvaient couvrir une bonne partie des bois et nos deux fugitifs allaient très vite se retrouver encerclés . Mais Marty avait l’air de savoir ce qu’il cherchait , Anthéa le suivait sans broncher . Les hommes en noir se déployèrent pour couvrir l’intégralité de ce petit bois . Après quelques minutes de recherches , les deux fugitifs arrivèrent à une petite cabane délabrée . Ils entrèrent à l’intérieur et Marty se dirigea directement vers la pièce du fond , il y avait une trappe dans le sol qui donnait sur une petite cache d’arme . Marty en sortit un fusil à lunette avec des chargeurs .

- Vous saviez qu’il y avait un passage dans la maison de l’inspecteur qui menait dehors . Vous saviez qu’il y avait une cabane dans ce bois et vous saviez que des armes étaient là . Je croyais que vous étiez jamais venu ici , déclara Anthéa .
- C’est pas parce que je suis jamais venu ici que je ne sais pas ce qui s’y trouve . Bridger m’a parlé de sa maison , de la cabane , c’est lui qui a planqué des armes .
- Vous vous connaissez bien ?
- En réalité nous sommes des amis d’enfance mais nos chemins ont connu des destins différents . Il a réussi et j’ai échoué , il a voulu m’aidé à sortir de la rue mais je voulais y arriver seul .
- C’est un pari idiot .
- C’est vrai mais revenons à nos ennuis , j’ai repéré une position idéale pour tirer sans être gêné , je vais y aller , vous , restez ici tranquillement .

Marty ressortit de la cabane en prenant soin de ne pas se faire repérer . Il arriva à sa fameuse position et se plaça comme un véritable sniper . Il n’avait plus qu’à attendre que les hommes en noir passent dans son champ de vision pour les éliminer un par un . Ce fut rapide , le premier homme arriva seulement après une vingtaine de secondes . Marty prit bien le temps d’ajuster son tir et appuya sur la gâchette . Le bruit du coup de feu résonna dans tous le bois . Anthéa avait peur que Marty se soit fait abattre , quand elle entendit un autre coup de feu peu de temps après , elle ne pouvait pas rester en place , elle sortit de la cabane , elle voulait appeler Marty pour savoir si tout allait bien mais elle en fut empêchée . Des hommes en noir l’encerclèrent , elle tenta de crier au secours mais quelqu’un lui plaqua une main sur sa bouche et l’assomma de façon violente . Marty continuait à éliminer les hommes en noir qu’il apercevait mais il fut perturbé par des bruits de pas qui venaient de la cabane , mais ce n’était pas les pas d’une seule personne , il y en avait au moins quatre , il comprit qu’il devait fuir . Mais en face , il y a un groupe qui surveillait le chemin menant à la maison de Bridger et derrière lui le groupe ayant capturé Anthéa . Marty se replia vers le groupe qui surveillait le chemin , il devait changer de position pour avoir une bonne vue d’ensemble . Il ajusta son tir et élimina rapidement trois des quatre hommes qu’il y avait , le quatrième avait repéré Marty et commençait à l’assaillir de coups de feu . Dans ce bois , Marty avait l’avantage d’être habillé presque de façon camouflage . Il réussit à contourner le problème et continue son chemin vers la maison . Dans la précipitation , il avait oublié son téléphone portable à l’intérieur , il voulait prévenir Bridger mais les hommes en noir revenaient rapidement , si il voulait savoir où ils emmèneraient Anthéa , il devait les suivre . N’ayant aucun moyen de locomotion , il se glissa dans le coffre de leur voiture en espérant qu’ils n’auraient pas l’idée de l’ouvrir . Les hommes en noir arrivèrent à la maison , mirent Anthéa dans la fourgonnette , qui se trouvait à côté de la voiture , et tout le groupe partit comme ils étaient venus .
C’est seulement plusieurs minutes après le départ des hommes en noir que Bridger arriva pour constater les dégâts . Il avait préalablement prévenu le capitaine Erié de la situation , de la trahison d’Olga , du projet Carthage , de la culpabilité de Jester , Erié était fou furieux d’apprendre ces informations que maintenant , il lui demanda de rappliquer immédiatement au laboratoire de la police scientifique .

Jester se trouvait dans une cachette que lui seul connaissait , Diane était encore avec lui , toujours attachée . Jester venait de recevoir un appel de l’équipe qui était à la maison de Bridger , il sourit quand il apprit qu’Anthéa avait été capturée . Il donna ses instructions et raccrocha . Tout de suite après , il reçut un deuxième appel mais celui-ci ne le fera pas sourire .

- Nom de code : NEPTUNE , je voudrais parler à JUPITER .
- Je vous écoute monsieur , répondit timidement Jester .
- Vous êtes content de vous ?!! Notre plan , notre projet vient d’échouer ce matin !!
- Je sais monsieur , je suis désolé .
- Vous êtes désolé ?! Notre arme vient de partir en fumée , notre projet n’est maintenant plus un secret et votre inspecteur Bridger est toujours en vie !! Et vous me dites que vous êtes désolé ?!!
- Vous savez très bien que je n’y suis pour rien , c’est ce maudit XANA qui nous a pris par surprise , on ne pouvait pas lutter .
- Si vous aviez tué Franz Hopper quand je vous l’avais demandé , si vous saviez retenir une prisonnière , si vous saviez surveiller vos arrières , votre entourage , on en serait pas là !!! Ecoutez moi bien , il y a une horde de flics qui veulent votre peau et je serais bien ravi de la leur donner !
- C’est une menace ?
- Vous êtes foutu mon pauvre Arthur , si vous êtes caché , un conseil , restez y car il se peut que vous y restiez longtemps . Cette fois ne comptez pas sur moi pour vous sortir de là . Je ne retiendrais pas la meute de loup qui vous pourchasse .
- Si j’étais vous j’y réfléchirais à deux fois . Vous savez quel jour on est ? On est le 5 octobre , le jour J , le jour de l’attaque prévue à 15h30 , comme d’habitude .
- Il est 14h45 , vous allez trouver une solution en moins de 45 minutes ?
- Mais elle est déjà trouvée , vous l’avez dis vous-même , je suis foutu . Dans ce cas , je vais pouvoir agir sans me cacher et attaquer directement de front .
- Vous êtes malade , vous connaissant , vous allez créer un gros feu d’artifice , vous avez commis assez de dégâts comme ça . A la base , le projet ne devait pas tuer des personnes civiles , vous avez causé beaucoup trop de pertes .
- Je crains hélas que vous n’ayez le choix ! Alors vous allez gentiment poser vos fesses dans votre fauteuil et retenir du mieux possible les cow-boys que vous voulez envoyé !
- Je crois que vous avez oublié à qui vous parliez !!
- Et moi je crois que vous avez oublié que je possède un atout qui me sauve la mise . C’EST ENCORE MOI QUI DETIENT DIANE !!! Vous voyez monsieur , on ne se débarrasse pas si facilement de moi !
- Bien , je vois que vous aviez tout prévu ! Faîtes votre plan foireux . Si jamais il fonctionne , vous aurez une nouvelle identité , un nouveau visage et une nouvelle vie dans une île au Pacifique . Si jamais il échoue , je lâcherai les chiens !!

Au laboratoire de la police scientifique , Bridger ne disait bonjour à personne , il avait qu’une seule idée en tête , il voulait des explications de la part d’Olga . Il était furieux contre elle , de l’avoir manipulé , de l’avoir fait croire qu’une histoire pouvait naître entre eux . Et furieux contre lui-même , de ne pas avoir vu la vérité en face , d’être tombé dans le panneau . Il bousculait tout le monde sans s’excuser , il était peut être en colère mais il était surtout triste de voir que le mal pouvait frapper n’importe qui . Quand il arriva dans le bureau du patron du laboratoire , celui-ci et le capitaine Erié était déjà à l’intérieur .

- Alors voilà l’enflure qui accuse mon employée ! s’exclama le patron du laboratoire .
- Ça ne fait pas plaisir rassurez vous ! répliqua Bridger .
- Bon on se calme , intervint le capitaine Erié , mon inspecteur a des raisons d’accuser mademoiselle Borrowski …
- Elle m’a mené dans un piège dans lequel j’étais sensé mourir !! interrompit Bridger . Et peu de temps après , ma maison a été attaquée et seule Olga sait où elle se trouve ! Même le capitaine ne sait pas où j’habite .
- Bon très bien et vous pensez que je vais vous croire , comment cette maison peut elle être isolée de tout ? demanda le patron du laboratoire .
- Car ce n’est pas une maison , il s’agit d’une ancienne planque de surveillance de la DST , voilà pourquoi mon adresse n’apparaît nulle part , en gros mon domicile n’existe pas !
- Et comment avez-vous obtenu cette planque ?
- L’ancien président de la république me l’a offert en guise de remerciement . J’avais sauvé sa femme et sa fille . Il avait une dette envers moi et il m’a demandé ce que je voulais , j’ai demandé cette planque . Même la DST ne se rappelle plus que cette planque existe , comme il ne s’en serve plus , je dois dire que je suis enfin tranquille .
- Bon revenons au sujet , intervint Erié . On accuse pas votre employée , j’ai reçu l’affirmation que l’adresse donnée par mademoiselle Borrowski était bien piégée avec des explosifs . On a pas vérifié si la maison de mon inspecteur a bel et bien été attaqué mais je doute qu’il ai menti , je le connais depuis longtemps . On a pour l’instant qu’un seul suspect et si elle a bien un lien avec ce projet Carthage comme Bridger le prétend , dans ce cas on pourra peut être avoir des informations importantes pour coincer Jester . Car les hommes qu’on a arrêté à l’entrepôt ne sont pas très bavards !
- Je vois , je n’ai pas le choix , ce sera vous capitaine Erié qui l’interrogera , votre inspecteur risque d’avoir un jugement un peu faussé . Sinon qu’est-ce que l’on sait de ce projet ?
- C’est une organisation qu’on peut qualifier de terroriste vu leurs méthodes , commença Bridger . Le plus grave est que leurs membres sont presque tous des militaires ou anciens militaires .
- Je confirme , on a vérifié les identités des hommes arrêtés , ils sont quasiment tous militaires , venant des quatre coins du pays , annonça Erié .
- Je ne sais pas quel était leur plan mais ils avaient l’intention de se servir de cette machine qui a explosé dans l’entrepôt pour causer des attentats contre des chefs d’états , reprit Bridger . Leur arme a peut être flambé mais je pense que Jester ne va pas abdiquer ! Il y a 8 piliers dans cette organisation , Jester en est un , Olga peut être aussi , il se peut aussi que Jester ne soit pas le véritable chef et donc il est urgent de faire parler Olga !!
- Bon je vois , l’heure est donc plus grave que je le pensais , ne perdez pas de temps et j’espère que vous avez tort sur Olga , inspecteur .
- Moi aussi , je l’espère .

Marty passait un mauvais moment dans le coffre de la voiture des hommes en noir , il était secoué dans tous les sens . La voiture s’arrêta enfin , ainsi que la fourgonnette , les deux véhicules se trouvaient sur des quais du port de Gennevilliers . Ce port est le premier port fluvial français , il sert surtout comme port de commerce , il peut accueillir des petits bateaux mais aussi des cargos de produits chimiques . Le conducteur de la fourgonnette sortit Anthéa de force , comme elle se débattait trop , il lui donna un violent coup pour l’assommer . Dans le coffre , Marty était en train de bouillir de colère , il avait entendu le coup , il avait l’impression de l’avoir reçu lui aussi . Il attendit quelques minutes avant de sortir du coffre , il vit que les hommes en noir se trouvaient sur un cargo qui était prêt à partir . Marty fit attention de ne pas être repéré et s’approcha de la passerelle . Il monta à bord , des gardes faisaient une ronde sur le pont , ils étaient bien armés . Marty se faufila entre les containers et remarqua que le cargo transportait des produits hautement toxiques , des produits des industries de Jester . Marty devait trouver le moyen d’entrer à l’intérieur du cargo mais les gardes continuaient leur ronde et un troisième garde venait d’apparaître , il surveillait depuis la rambarde et avec de la hauteur , tout ce qui se passait sur le pont . Marty était bien caché , il allait devoir sortir au bon moment , il sentit le cargo avancer , il n’était pas rassuré , quel plan Jester avait en tête ? 15:00:21

Dans le laboratoire de la police scientifique , Erié était en train d’interroger , Bridger avait insisté pour être dans la salle au moment de l’interrogatoire , mais il n’interviendra pas . Bridger voulait déstabiliser Olga avec cette tactique , il espérait la faire craquer .

- Bonjour mademoiselle Borrowski , je suis pas habitué à mener des interrogatoires mais on va quand même essayer .
- Ne vous fatiguer pas capitaine , dite moi sans détours de quoi on m’accuse , répondit sèchement Olga qui n’osait pas regarder Bridger dans les yeux .
- Mais on ne vous accuse pas , en tout cas moi je ne vous accuse pas , j’ai juste des questions qui sont sans réponses et j’espère que vous allez m’aider à y répondre .
- Bien mais je sais pas si je serais très utile car je ne comprends rien à ce qui m’arrive en ce moment !!
- Calmez vous . Connaissez vous Arthur Jester ?
- Oui mais pas plus que les gens en ont appris ce matin si c’est votre question !
- Donc vous n’avez jamais entendu parler du projet Carthage avant de l’avoir entendu aux infos ?
- Exa… euh … non , j’en ai entendu parler ce matin après avoir reçu un coup de fil anonyme .
- La personne qui vous a appelé , c’était un homme ou une femme ?
- Un homme , il devait avoir la cinquantaine , il avait un accent un peu nordique et il n’avait pas l’air effrayé , ça faisait pas naturel , j’ai pensé qu’il s’agissait d’un canular et quand j’en ai parlé … à l’inspecteur Bridger , il est tout de suite parti à l’adresse , j’ai voulu lui dire de ne pas y aller mais c’était trop tard !
- Mais bien sûr !! intervint Bridger . Tu m’as tendu un piège !! Tu as voulu me tuer !!
- C’est faux , je n’y suis pour rien , c’est cet appel anonyme , vous avez qu’à vérifier ! se défendit Olga .
- Même si c’est vrai , cela nous dit pas si le contenu de la conversation était bien celle que tu nous as dite !!! Cette personne peut très bien être ton complice !!
- On se calme , reprit Erié . Inspecteur Bridger , vous n’étiez pas sensé parler , vous dites un mot et je vous fous dehors ! Bon reprenons , combien de temps à durer l’appel ?
- Je sais pas , très court , 30 secondes , 45 maximum , en tout cas moins d’une minute , c’est certains .
- Dans ce cas , vous avez réussi à dresser un sacré profil en juste 30 secondes , accent nordique , cinquantaine , un air pas naturel , tout ça en moins d’une minute , vous êtes douée .
- Où voulez vous en venir ? Vous insinuez que je connaissais la personne qui était à l’autre bout du fil ? Vous m’accusez d’avoir prémédité la mort d’un inspecteur de police ? Mais je dois vous le dire en quelle langue ?!! JE N’AI RIEN A VOIR AVEC LE PROJET CARTHAGE !!!
- OK … et sinon … savez-vous où habite l’inspecteur Bridger ?
- Oui mais je…
- Saviez-vous que vous êtes la seule à avoir cette information ?
- Oui mais je ne vois pas le rapport av…
- Ma maison a été attaquée par les hommes de Jester !!! s’écria Bridger en colère . Comment ils ont eu cette information ?! Comment ?!! Vas-tu continuer à nier le fait que tu as tenter de me tuer ?!!
- Inspecteur , je vous avais prévenu , veuillez sortir !!!

Bridger se leva brusquement , propulsant la chaise par terre , il sortit de la pièce en enfonçant pratiquement la porte . Olga le regarda partir , elle sentit les larmes montaient à ses yeux , elle venait de briser le bonheur qu’elle cherchait depuis toujours .

Sur le cargo , Marty cherchait un moyen d’entrer sans se faire repérer par le garde qui se trouvait à la rambarde . A force d’attendre le bon moment , il ne remarqua pas que le garde qui faisait sa ronde arrivait à sa hauteur . Surpris , il fut obligé de se mettre à découvert , il se déplaça furtivement de sa cachette pour aller se mettre derrière un container qui le masquait du garde à la rambarde . Mais celui-ci avait aperçu une silhouette et il alerta les gardes sur le pont . Les hommes de Jester étaient sur leur garde , ils fouillèrent le pont . Impossible pour Marty de se remettre à découvert sinon , c’était la mort assurée . Le garde à la rambarde observait attentivement le pont , il ne voyait rien pour le moment , tout à coup il entendit un petit cri étouffé . Il demanda si tout se passait bien sur le pont , tout les gardes répondirent sauf un . Au bout de quelques secondes , le garde manquant répondit en disant que tout était dans l’ordre . Tous revinrent à leur position , ils continuèrent leur ronde habituelle . Un garde s’éclipsa subitement , il venait d’entrer à l’intérieur du cargo . Ce garde était en réalité Marty , il avait assommé un garde , c’était ça le petit cri étouffé . Il lui a pris ses vêtements et jeté par-dessus bord . C’est ensuite qu’il a répondu en disant que tout était en ordre . Marty se débrouillait très bien en infiltration , on avait l’impression qu’il avait fait ça toute sa vie . Il avança dans le couloir en toute tranquillité , il était déguisé en garde , il pouvait se permettre d’être tranquille . Il passait devant tout les gardes sans se faire repérer mais ils remarquèrent quand même que ce garde n’agissait pas normalement , il cherchait quelque chose .

- Hé mon gars , interpella un garde , tu as perdu quelque chose ?
- Non … je vais aux toilettes , répondit Marty .
- Tu es sûr ? Les toilettes sont de l’autre côté , tu es nouveau ici ?
- A vrai dire … oui et je me sens pas très à l’aise en ce moment .
- Voyez vous ça , qui es tu ? Je sais que tu mens , tout l’équipage se connaît sur ce cargo et ils connaissent ce bateau dans tout les recoins . Donc tu ne fais pas partie de l’équipage , alors qui es tu ?

Marty ne répondit pas , il dégaina l’arme qu’il avait volé au garde envoyé par-dessus bord et tira sur l’extincteur qui se trouvait à côté des gardes . L’extincteur explosa faisant sortir la mousse à l’intérieur comme une grenade fumigène . Marty profita de ce moment pour s’enfuir . Les gardes donnèrent l’alerte . 15:05:54

Au laboratoire de la police scientifique , Bridger était à l’extérieur du bâtiment , en train de se poser des tas de questions . Les raisons qui ont poussé Olga à devenir la complice du diable . Comment avait il pu être aussi dupe ? Etait il encore l’inspecteur talentueux qu’il était pendant toutes ses années ? Toutes ses questions se bousculaient dans sa tête . Une main se posa sur son épaule , c’était celle du médecin légiste , il sentait bien que son ami était en pleine détresse , qu’il avait besoin de s’exprimer .

- Alors inspecteur , on peut décidément pas faire confiance à ces russes !
- Si c’est une blague , elle est de mauvais goût , répondit furieusement Bridger .
- Désolé , j’essayais de détendre l’atmosphère , ne te prends pas la tête Bridger …
- J’aimerais bien t’y voir toi , imagine si tu découvrais que ta femme t’a berné et s’est servi de toi pour te piéger , tu réagirais comment ?
- Je divorce , c’est-ce que j’ai fais quand j’ai découvert qu’elle me volait mon argent , et regarde moi maintenant , je vis comme un prisonnier en liberté .
- Ouais mais disons que ma situation est un peu plus compliqué que ça .
- Ah je dois l’admettre que mon ex femme n’a jamais eu de contact avec des terroristes … enfin ce que je veux te dire c’est qu’il ne faut pas que cette histoire te coupe les jambes , relève toi et prouve que tu peux passer par-dessus cet obstacle !!
- Merci pour le remontant mais c’est pas vraiment ça que j’espérais .
- Oh désolé , je suis autant attristé que toi d’apprendre ce genre de nouvelle mais dis toi que si ça se trouve tu te trompes peut être .
- J’aimerais bien mais je ne me suis jamais trompé .
- Sauf que la situation d’aujourd’hui n’est pas ordinaire . Tu aimes Olga et Olga t’aimes , notre instinct peut très bien nous donner de mauvaises informations . Et puis il faut un début à tout .
- Merci , c’est-ce genre de remontant que j’attendais .
- Ah bien j’ai au moins sauvé les meubles . Bon allez je retourne dans ma salle d’autopsie , je soupçonne mon adjoint de fouiller dans mon bureau .

Bridger rigola en même temps que le médecin légiste . Il avait retrouvé un peu le sourire mais il avait encore l’impression de ne pas avoir fait d’erreur .

Sur le cargo , l’état d’alerte n’avait pas été enlevé , Marty faisait semblant de chercher pour se faufiler . Il ouvrit toutes les portes , ça avait le mérite de faire croire qu’il cherchait l’intrus et surtout , il espérait trouver la pièce où Anthéa était enfermée . Après plusieurs minutes , Marty trouva enfin la bonne salle , Anthéa était assise dans un coin . Quand la porte s’était ouverte , elle a eu une frayeur , elle ne savait pas que sous les vêtements du garde se trouvait Marty . Quand celui-ci enleva le masque , il prit Anthéa dans ses bras pour la rassurer , il l’aida à se relever et sortirent de la salle mais les membres de l’équipage s’en sont rendu compte , l’heure est à la fuite . Mais cette fuite fut de courte durée car nos deux fugitifs tombèrent sur le capitaine du cargo , il s’était dressé devant eux avec une arme automatique à la main . Il ne rigolait pas et il avait pas l’air coopératif .

- Où vous croyez aller comme ça ? demanda-t-il calmement .
- Je pense qu’on va pas vous déranger plus longtemps et en plus j’ai le mal de mer , répondit Marty avec humour .
- T’es un comique toi … j’aime pas les comiques … surtout ceux qui se foutent de ma gueule !
- Capitaine !!! s’égosilla un garde . On a un sérieux problème dans la salle des machines .

Tout le monde se rendit dans la salle des machines , y compris Marty et Anthéa , encadrés par deux gardes armés . Le capitaine observa le problème et il était de taille , il y avait un sacré mécanisme et assez de C4 pour faire sauter la moitié du cargo . Le capitaine regarda attentivement le minuteur , il indiquait que tout aller sauter dans 15 minutes . Il regarda ensuite sa montre , elle indiquait 15:15:21 .

- L’enflure , déclara-t-il . Quelle pourriture ! Il s’est bien foutu de nous le charognard .
- De quoi vous parlez ? demanda Anthéa qui ne voyait pas la bombe de sa position .
- Jester a posé une bombe dans le cargo , ou plutôt , un de ses hommes de main , un expert en explosif , on l’appelle MERCURE .
- Une bombe ?!! Mais pourquoi ?!
- Oh vous inquiétez pas , moi je sais .
- On pourrait peut être la désamorcer , proposa Marty .
- Les bombes de MERCURE sont impossible à désamorcer . Tu touches un fil , ça explose , tu touches un bouton , ça explose , tu déplaces la bombe , ça explose , si le cargo change de cap , ça explose . Je te l’ai dis , MERCURE est pas un mec qui fait son boulot à la légère !
- Mais ce cargo est bourré de container contenant des produits toxiques , on risque une catastrophe écologique !
- Partez tous , ne restez pas sur ce cargo !

Le capitaine sortit de la salle des machines et se dirigea immédiatement vers la salle de commandement , il prit la radio pour envoyer un message d’urgence à la police et aux pompiers . Pendant ce temps , les membres de l’équipage étaient en train de monter dans les canots de sauvetage , ils ne voulaient pas rester une seconde de plus sur ce cargo . Anthéa était en train de partir mais elle s’arrêta quand elle remarqua que Marty ne suivait pas . celui-ci s’était placé devant la bombe , il l’étudiait avec attention , il voulait la désamorcer . Mais tu es devenu fou lui faisait remarquer Anthéa . Mais Marty ne voulait pas d’un catastrophe écologique , il commença à noter dans sa tête la disposition des fils , des boutons , Anthéa n’était vraiment pas rassurée . Après plusieurs minutes d’attente , il se décida enfin de passer à l’action , il coupa un fil , la minuterie s’arrêta , il sourit mais une seconde après , son sourire disparaît , la minuterie redémarra , il y avait un système de secours . Le capitaine fut surpris de voir encore les deux fugitifs dans la salle des machines .

- Qu’est-ce que j’ai dis , vous ne pouvez rien faire ! Partez de ce cargo et vite !
- Je ne veux pas que ce bateau explose , les risques sont trop important !
- Je viens d’appeler les pompiers et la police , après l’explosion , la catastrophe sera vite maîtrisée mais il y aura des dégâts . Mais on a pas le choix ! Je sais de quoi je parle , je connais Jester , c’est un sacré lascar , il a tout organisé , il va s’en sortir comme toujours !
- Mais quel est son plan ?!!
Un petit bruit venant du minuteur indiquait qu’il ne restait plus que 10 minutes .
- Pas le temps de vous expliquer , vous devez vite partir , prenez ces combinaisons , ça vous protègera si vous n’avez pas pu vous mettre à l’abri avant l’explosion .
- Et vous , qu’allez vous faire ?
- Je dois régler un dernier détail et après je pars .

Marty hésita un moment puis se leva et se mit à courir vers le pont avec Anthéa pour s’enfuir avant le drame . Il y avait déjà des hélicoptères de la gendarmerie et des bateaux de sapeurs pompier qui se tenaient prêt . Marty et Anthéa enfilèrent les combinaisons et sautèrent par-dessus bord , un bateau arriva à leur hauteur , des pompiers les aidèrent à sortir de l’eau et le bateau s’éloigna le plus rapidement possible . Les services de santé venaient d’être prévenus , ils allaient maîtriser la catastrophe du mieux qu’ils le pourront . Dans la salle de commandement , le capitaine observa ce qu’il y avait devant lui , il aperçut la cible , un convoi présidentiel qui passait au bord de la Seine et le cargo devait exploser à ce moment là , créant un attentat meurtrier . Mais le capitaine changea de cap , il s’éloigna de la cible , il savait qu’en faisant ça , il se sacrifiait mais il évitait le pire . La bombe enregistra immédiatement le changement de cap , le voyant passa au rouge et la minuterie défila extrêmement vite jusqu’à zéro . Le cargo explosa comme promis mais en plein milieu du fleuve , les équipes de santé intervinrent immédiatement .

Bridger était revenu à l’intérieur , il y avait une télévision qui montrait un flash spécial , Bridger voyait à l’image des personnes du service de santé , avec des combinaisons , le flash montrait l’explosion du cargo en plein milieu de la Seine . L’inspecteur frappa du poing sur le mur , le capitaine Erié arriva pour le réconforter .

- Je viens d’apprendre la nouvelle aussi , le capitaine du cargo a appelé tout le monde pour éviter une énorme catastrophe . Les services de santé sont intervenus tout de suite après l’explosion décontaminer rapidement la zone .
- Mais il restera des résidus .
- Ils vont analyser le produit , il n’y a pas eu de morts et il n’y en aura pas .
- C’était un cargo de la compagnie de Jester ?
- Oui … c’est votre ami Marty qui nous l’a dit , il se trouvait là bas avec cette femme , votre fameux témoin . Vous inquiétez pas Bridger , ils vont bien tout les deux .
- Olga a parlé ?
- Non , elle dit toujours ne rien savoir .
- Mais pourquoi elle s’obstine ? Si on arrête pas Jester très vite , il va faire sauter une nouvelle bombe et encore une et une autre … Il sait qu’il est traqué , tout ça c’est pour préparer sa fuite ! On ne peut le laisser partir ! On peut pas le laisser commettre ses crimes dans une autre ville . Dans un autre pays !
- Je comprends , on y arrivera , vous êtes le meilleur .
- Ma dernière défaite était face à lui , je me demande si je suis encore l’inspecteur qui pouvait résoudre n’importe quelle affaire . Je me demande si je ne suis pas dépassé par les évènements .
- Ne dites pas ça Bridger ! N’oubliez pas que je vous ai fais confiance , si vous partez sur un échec , je ne m’en remettrais pas !
- Vous voyez bien qu’on avance à rien !
- Grâce à vous on sait beaucoup de chose sur ce projet , Jester a été percé à jour , il devient l’ennemi public numéro un . Après le choc d’aujourd’hui , Jester ne pourra plus se cacher . Et si c’est Olga qui vous met dans cet état , oubliez la , mettez vous autre chose dans la tête . Allez on se fait une partie de bowling un soir pour déstresser ! On invitera plusieurs collègues , on va vous redonner de la force !
- OK , quel jour alors , répondit Bridger en rigolant .
- Et bien mardi soir ?
- D’accord mais je vous préviens si je gagne , vous allez entendre parler de moi !
- Ah voilà ce que j’aime entendre , bon je vais l’écrire dans mon agenda pour ne pas l’oublier ! Où j’ai bien pu le mettre ?

Bridger écarquilla des yeux à l’entente de ce mot , agenda . Il demanda où se trouvait ceux qui analysaient les relevés téléphoniques du portable d’Olga . Erié lui répondit qu’il se trouvait dans la salle audio . Il se précipita vers la salle , suivi par Erié qui se demandait ce qu’il avait dit .

- Vous avez analyser les relevés ? demanda rapidement Bridger .
- Oui mais qu’est-ce que vous voulez savoir ?
- Elle a bien reçu un appel anonyme ?
- Oui mais on a pas la conversation . Mais l’appel a été court , 33 secondes et le numéro est crypté , on essaye justement de le décrypter .
- Ça y est c’est fait on va savoir quel est le numéro mystère , annonça l’analyste . Ah bien ça alors , le numéro est localisé ici , il a appelé depuis le laboratoire .

Bridger venait de comprendre , il se remémora les évènements . Un homme , il devait avoir la cinquantaine . Bridger se revoit entrain de discuter avec le médecin légiste . Il avait un accent un peu nordique . Même chose , il entendait maintenant la pointe d’accent dans la voix du médecin . Leur membres sont presque tous des militaires ou anciens militaires . Il se rappela ce que lui avait dit le médecin légiste . Pendant que j’étais médecin à l’armée , j’ai connu un type qui se prenait pour un chimiste fou . C’est pas Olga qui l’avait mis sur la piste de Adam mais bien le légiste . Avant que j’oublie , tiens . C’est l’agenda de ta copine . Voilà comment le légiste à eu l’adresse , Olga n’avait pas perdu son agenda , on lui avait volé . Elle avait sûrement écrit le moyen de se rendre à son domicile dans son agenda qui lui servait surtout de deuxième bloc note . Olga était innocente . Bridger se mit à courir vers la salle d’autopsie , toujours suivi par Erié . Une fois arrivée à la salle , Bridger aperçut l’adjoint du légiste .

- Le légiste est encore là ? demanda doucement Bridger .
- Non , il est parti il y a quelques minutes . D’ailleurs il a laissé son sac dans son bureau , je vais l’appeler .

L’adjoint composa le numéro du légiste mais Bridger comprit le piège , il cria à tous de sortir de la pièce . La seconde suivante , le téléphone du légiste sonna dans le sac , ce qui enclencha la bombe qui s’y trouvait dedans . Le bureau explosa , embrasant la salle d’autopsie .

A SUIVRE … PROCHAIN EPISODE : QUELQU'UN D'IMPORTANT




Voilà , l’épisode 14 est terminé , je suis désolé pour cet énorme retard mais comme j’ai pris un gros risque , je ne voulais pas faire n’importe quoi . Vous avez peut être remarqué le risque , un épisode de Code Lyoko sans XANA , sans Lyoko et sans les lyoko-guerriers . Je vous rassure , ce n’était pas prévu à la base mais j’ai remarqué que le projet de départ pour l’épisode de convenait pas avec ce qu’il s’était passé avant . J’ai dû changer pratiquement tout l’épisode , voilà aussi la raison du retard . Ça ne se reproduira pas , ne vous inquiétez pas . Mais sinon , on a quand même quelques petites révélations , des petites questions . On a pas encore fini d’entendre parler de Jester . Voilà j’espère que ça vous a plu , je vous donne rendez vous pour le prochain épisode (15/23)

Merci et à la prochaine

Alex

_________________
Fiction terminée :
[Fan Fic] Quand le passé vous rattrape

Fiction annulé (pour l'instant) :
[Fan Fic] Quand le piège se referme

Fiction en cours :
[Fiction] Les Larmes de l'Ange


Dernière édition par alex le Lun 25 Aoû 2008 17:40; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
 
reo MessagePosté le: Jeu 21 Aoû 2008 12:43   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 29 Sep 2007
Messages: 79
Localisation: Perdu dans un monde fait de souffrance et de larmes...
Et bien, ce Jester s'entendrait bien avec Ben-Laden Mr. Green Non mais tu adores les bombes ou quoi ?
Sinon ça fait bizarre un chapitre de code lyoko sans lyoko et les lyoko-guerrier mais bon c'était bien quand même.
Donc comme tu l'as dit quelques révélations, des questions sans réponses bref c'est toujours aussi bien. ( A force j'aurai plus rien à dire moi Laughing )

J'attend la suite !
_________________
Parmis la multitude de Voies existantes, celle de l'Amour est certainement l'une des plus ardues qui soit...


Silence d’une âme morte
Détruite par celui qu’elle croyait ami
Et dont chaque larme ôte un fragment de vie

http://img88.imageshack.us/img88/769/signdragon1termdd1.jpg

http://img385.imageshack.us/img385/4934/userbaranimedragonar7.gif
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
alex MessagePosté le: Sam 30 Aoû 2008 00:47   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 17 Mai 2008
Messages: 333
Localisation: Cestas proche de Bordeaux
CODE LYOKO
(Ma Saison 5)


Et je vais vous présenter l’épisode 15 de cette fan fic . J’ai changé le titre d’avant , donc ce n’est plus « Revers de médaille » mais « Quelqu’un d’important » . Sinon cet épisode suit directement l’action du précédent , c’est-à-dire que nous sommes encore ce fameux dimanche , un long dimanche qui n’est pas de fiançailles (clin d’œil au film) . Trois épisodes qui se déroulent en une seule journée . Allez , je ne vous fais pas plus attendre . Voici l’épisode 15/23 . Bonne lecture .

Episode 15 : Quelqu’un d’important

Tout le monde était encore sous le choc après l’explosion de la salle d’autopsie . Si Bridger avait eu le temps de se mettre à l’abri en se jetant dans le couloir , l’adjoint n’a pas eu la même chance , il est mort brûlé au troisième degré . Le médecin légiste était maintenant loin , il avait parfaitement calculer son coup .

- Que se passe t-il ici ? demanda le patron du laboratoire qui était arrivé à la course .
- On s’était trompé de suspect , répondit Erié .
- J’aime mieux ça , l’image de mon laboratoire est importante .
- Désolé de vous décevoir mais votre laboratoire va avoir une mauvaise image , répondit à son tour Bridger . C’est pas Olga , c’est Samuel , votre médecin légiste et il vient de tuer quelqu’un avec la bombe qu’il avait laissé .
Le patron s’effondra subitement sur la première chaise à sa portée . Erié était en train de prévenir les unités de police restantes pour traquer le médecin légiste .
- A toutes les unités disponibles , ici le capitaine Erié , un dangereux terroriste dénommé Samuel Mortensen , on vous envoie son signalement . Sa voiture est une Mercedes noire avec des plaques allemandes .
- Vous êtes bien sûr que c’est lui le responsable de tout ce merdier ? demanda le patron du laboratoire .
- Il a 55 ans , répondit Bridger , il est d’origine suédoise et il a trouvé mon adresse dans l’agenda d’Olga . Et il sait manipuler les produits chimiques pour fabriquer des poisons ou des bombes spéciales . Enquêtez sur son passé , je suis sûr qu’il a été renvoyé de l’armée car c’était un chimiste fou . Il correspond au profil et il s’est enfui de sa salle d’autopsie , juste avant que la bombe explose , quelle coïncidence ! rajouta-t-il avec une pointe d’ironie . Mais surtout de la frustration de s’être fait avoir par son ami . Olga me pardonnera-t-elle de ne pas lui avoir fait confiance ? pensait il .

Au collège Kadic , le proviseur Delmas avait convoqué Alex et Sam dans son bureau , à cause de leur escapade hors du collège , ce matin .

- Asseyez vous , commença le proviseur . Je tiens tout d’abord à vous remercier pour ce que vous avez fais pour ma fille . Vous lui avez sauvé la vie … mais ce qui me dérange dans cette histoire c’est votre présence là bas . Pourquoi étiez vous là bas tout les deux ?
- Comme on l’a dit à la police , répondit Alex , on attendait nos amis mais on a entendu des bruits bizarres et on voulu voir ce que c’était .
- Je ne me rappelle pas vous avoir autorisé à sortir vous et vos amis .
- On est désolé , j’aurais moi aussi bien aimé ne pas être venu .
- Ah oui , c’est vrai … la vérité sur Jester , je suis désolé . Normalement je devrais vous donner des heures de colle … mais vu les circonstances , je vais fermer les yeux cette fois . La prochaine que vous voulez traîner en ville un dimanche , prévenez moi .
- Bien , merci monsieur , répondit poliment Sam .
- Mon cher Alex , reprit Delmas , vous avez fait un stage chez les commandos ? Je dis ça car vous vous êtes comporté comme un commando d’élite .
- L’instinct de survie monsieur , c’est juste l’instinct de survie .
Soudain le sourire d’Alex s’effaça immédiatement , il venait de voir passer une ombre assez imposante très rapidement , à l’extérieur .
- Ça ne va pas ? demandèrent Delmas et Sam .
- Euh … rien , j’ai dû avoir une hallucination .

Alex et Sam revinrent dans la salle du foyer où se trouvaient les autres lyoko guerriers . Ils venaient d’apprendre grâce à l’ordinateur portable de Jeremy , la terrible nouvelle de la catastrophe du cargo il y a une vingtaine de minutes . Ils avaient tous la mine effrayée en regardant les informations sur l’ordinateur .

- Que se passe t-il ? s’inquiéta Sam en regardant les visages de ses amis .
- Un attentat , Jester a fait sauté un cargo comportant des produits toxiques , heureusement que les services de santé sont très vite intervenus , répondit Jeremy . Il n’y a aucune victime à part le capitaine du cargo . Les services de santé disent qu’il faut éviter la zone , le temps que les émanations toxiques soient maîtrisées .
- Ça m’étonnerait que Jester ai juste fait sauter un cargo pour le plaisir , déclara Alex .
- On a pas plus de nouvelles … mais maintenant que la police est sur le coup grâce à votre expédition à leur entrepôt ce matin , on a pas à se soucier du projet Carthage . On a un souci , XANA nous a sorti un monstre invincible , signe qu’il est sur le point de finaliser son plan .
- Tu as une idée pour en finir ? demanda Aelita .
- Pour le moment je ne peux que refaire le programme de destruction de Franz Hopper . Mais n’ayant plus le CD , je vais devoir tout faire par mémoire . Et le plus vite possible .
- Sinon vous deux , intervint Yumi en parlant à Alex et Sam , le proviseur vous voulez quoi ?
- Oh , nous remercier pour sa fille et nous poser des questions mais Alex était là , il a sorti un gros bobard et après il nous a conseillé de le prévenir … la prochaine fois qu’on déciderait de s’éclipser .
Alex sourit de voir cette bonne entente mais sa bonne humeur s’envola très rapidement quand il vit une nouvelle fois une ombre passer très rapidement à l’extérieur .
- Alex ça va ? C’est la deuxième fois que tu te figes comme ça , déclara Sam .
- Vous avez pas vu cette ombre dehors ?
- Non mais on était pas vraiment en train de regarder dehors , répondit Ulrich .
- Jeremy il n’y aurait pas de tour d’activer ?
- Non le scan n’a rien détecté , pourquoi ?
- J’ai un mauvais pressentiment .

Dans la cachette de Jester , celui-ci avait préparé un attaché-case . A l’intérieur se trouvait une nouvelle identité , des dossiers , tout ce dont a besoin un homme d’affaire . Jester avait mis une perruque , des lunettes et une fausse barbe , il venait complètement de changer de visage , personne ne pouvait le reconnaître . Diane se trouvait là , devant lui , assise par terre et menottée à un tuyau sortant du mur . Elle était toujours vivante , pourquoi la garder en vie ? Aurait elle un rôle plus important qu’on ne le pensait ?

- Alors ça y est tu t’en vas , tu vas commettre tes horreurs ailleurs ! s’exclama Diane .
- Et oui mais ne t’inquiète pas , je vais te faire plaisir cette fois … je t’emmène pas avec moi , tu resteras là !
- Il te retrouvera … je crois que tu as un peu oublié qui c’était !
- Oh non rassure toi , je sais parfaitement qui il est , je sais que je n’ai pratiquement aucune chance de m’en sortir … mais j’ai un dernier atout dans ma main … et j’ai bien l’intention de l’utiliser .
- Contrairement à ce que tu penses , je ne suis pas un atout pour toi , tu n’a aucune emprise sur lui .
- Détrompe toi Diane , j’ai de l’emprise sur tout le monde !
- Tu parles , ton plan du cargo n’a pas vraiment connu un réel succès !
- Car tu crois vraiment que c’était le projet Carthage qui m’intéressait ? J’ai fais tout ça pour l’argent et aussi m’approprier le super calculateur de Boxer !
- Il est détruit , de quoi tu parles ?
- Il est peut être détruit mais j’ai le CD qui comporte les données du super calculateur . Il me manque juste du matériel et une petite équipe de scientifique … et je sais parfaitement qui sera intéressé par cette arme révolutionnaire .
- Tu as l’intention de la vendre au marché noir ?!
- Tu vois je ne suis pas comme NEPTUNE , je n’ai pas le même but ! Mais arrêtons de parler de moi … MERCURE m’a offert un dernier cadeau , cette jolie petite bombe toute simple . Avec un petit compte à rebours tout simple !
- Si tu me tues … tu n’auras plus d’atouts !
- D’ici là , je serais déjà dans un avion pour La Havane . Je compte bien sur le fait que NEPTUNE perde son temps à te retrouver , pendant ce temps , moi je me prélasserai sur une plage ! Regarde le compte à rebours … tu as 8 heures de survie !
- Sale pourriture !!
- Et si jamais on parvient à désamorcer la bombe , il y a , à l’intérieur , un petit réveil qui doit sonner dans 8 heures et qui enclenchera la mise à feu . Et pas la peine d’enlever le réveil , il est relier au dispositif , on l’enlève et tout saute ! Y a pas à dire , il est fort ce MERCURE !

Jester sortit de la pièce en ricanant avec un air diabolique , laissant Diane seule , face à la bombe . 07:59:50

Alex ne s’amusait pas vraiment , il était toujours tourmenté par son comportement , son attitude , un homme au passé effacé , sans joie de vivre , aucun sentiment pour personne , un homme solitaire et triste de se voir ainsi . Pendant que les autres s’amusaient et que Jeremy travaillait sur le programme de destruction , Alex s’éclipsa pour aller réfléchir dans sa chambre . Aelita était triste pour lui , pour une fois qu’elle avait quelqu’un de sa famille à côté d’elle , cette personne se comportait comme un fantôme . On ne le voyait que très rarement , surtout ces derniers temps . Alex se posait une question , devait il continuer à vivre dans ce monde là , au risque de briser la vie de quelqu’un ? Au risque de se retrouver du mauvais côté de la barrière ? Au risque de perdre le peu d’âme qui lui reste ? Voilà la question qui se pose , mais il fut sorti de ses pensées quand il vit un troisième fois une ombre passer devant sa fenêtre . Il ouvrit celle-ci et regarda en bas , à droite à gauche , il ne voyait rien , il leva les yeux et vit une créature volante assez bizarre , un peu comme celle qu’on rencontre dans des jeux d’aventure terrifiants . Elle se déplaçait très vite , elle lança un regard noir à Alex , les yeux de la créature devinrent couleur flammes , prêts à embraser la chambre . Soudain , la créature disparut d’un seul coup , mais Alex vit que l’ombre était toujours présente . La créature était encore là , invisible , il sortit immédiatement de sa chambre et appuya sur l’alarme incendie . Tout ceux qui se trouvaient dans les chambres sortirent , étonnés d’entendre l’alarme , Alex leur demanda de se dépêcher . La seconde d’après , la chambre d’Alex explosa , sous le choc , un morceau de plafond s’effondra , piégeant Alex des flammes qui commençaient à se répandre .

Dans le foyer , tout le monde s’était figé en entendant l’explosion , ils allèrent tous à l’extérieur pour ce qu’il se passait . Jeremy prit peur en voyant l’étage des dortoirs des garçons prendre feu . Les autres étaient tout aussi effrayé , ils savaient qu’Alex était parti dans sa chambre . Ils virent les ombres sur le sol , les fameuses ombres dont parlait Alex .

- XANA est réellement passé à l’attaque , conclut Yumi .
- Pourtant le scan n’a rien détecté , déclara Jeremy .
- Si c’est pas XANA , continua Ulrich … alors c’est …
- Zoé ! s’exclama Aelita . XANA lui a donné de sacré pouvoir .
- Après avoir utilisé beaucoup d’énergie pour son Démon , ce matin . Il a encore de la ressource pour donner des pouvoirs destructeurs à sa protégée ? se demanda Odd .
- C’est ça qui m’inquiète , répondit Jeremy . Où va-t-il cherché toute cette énergie ?
- Et Jeremy !! S’écrièrent Milly et Tamiya qui sortaient des dortoirs . Alex est resté coincé à l’intérieur !
- Oh c’est pas vrai , fit Ulrich , tu parles d’un dimanche ! J’y vais !
- Ulrich , attends , ça va pas bien ! s’exprima Yumi avec autorité , elle avait surtout peur pour Ulrich .
- Ne t’inquiète pas , je reviens vite .
- Ulrich , je viens avec toi , annonça Aelita . C’est mon frère quand même .
C’est alors que l’ordinateur portable de Jeremy se mit a émettre ce bip que tout le groupe détestait .
- Désolé Aelita mais on a besoin de toi sur Lyoko , déclara Jeremy , qui fut quand même soulagé de ne pas voir partir sa belle et tendre dans les flammes .
- Dans ce cas , c’est moi qui va aider Ulrich , répondit Sam , comme je ne vais pas sur Lyoko , je serais plus utile ici … ne t’en fais pas , Odd , j’en ressortirai en un seul morceau .

Alex était dans une très mauvaise posture , à sa droite , le morceau de plafond qui s’était effondré l’empêchait de s’enfuir . Et à sa gauche , les flammes qui s’approchaient de lui . Il prit l’extincteur qui se trouvait accroché au mur , en face de lui . Il réussit à éteindre le feu qui l’entourait et continua son chemin jusqu’au deuxième escalier . Il venait pratiquement d’éteindre le feu à lui tout seul mais avec les créatures dehors n’hésiteraient sûrement pas à attaquer de nouveau . Il commença à descendre les escaliers mais une deuxième explosion le démolit , empêchant Alex de descendre . Il poussa un juron et fit demi tour , il entra dans une chambre , il allait passer par la fenêtre comme il avait fait quand Jester était venu pour le tuer . La seule chose qui le dérangeait , c’était ces créatures invisibles , dehors , il allait être à découvert et il ne pourrait pas voir ses ennemis . Une fois à l’extérieur , sur la corniche , Alex se dépêcha d’atteindre la gouttière pour descendre , c’est alors qu’une troisième explosion eut lieu , Alex se retrouva surpris et glissa et se rattrapa in extremis à la corniche . Voyant l’ombre de la créature arriver , il observa attentivement l’emplacement de l’ombre pour deviner ou se trouvait le monstre . Il prit une grande inspiration et en poussant de toutes ses forces sur ses pieds , il se projeta dans la direction du monstre volant . Alex s’accrocha à la créature , celle-ci était devenue visible , elle gigotait dans tous les sens , elle finit par s’écraser sur le sol , Alex était un peu sonné mais toujours là , il se releva et partit en direction de l’usine .

Ulrich et Sam étaient à l’intérieur de l’internat qui explosait de tous les côtés . Ils se dirigeaient vers le deuxième étage pour essayer de trouver Alex mais le portable d’Ulrich sonna . C’était Jeremy qui le prévenait qu’Alex avait réussi à sortir du bâtiment et qu’il partait pour l’usine . Ulrich et Sam commençaient à faire demi tour pour ressortir quand ils entendirent quelqu’un crier à l’étage des chambres des filles . Cette voix était celle de Sissi , elle était coincée dans sa chambre , les flammes bloquaient la porte .

Le reste du groupe se trouvait à l’usine , Jeremy avait déjà virtualisé les autres , la tour se situait sur le territoire du Désert et sur son écran , Jeremy ne voyait qu’un seul ennemi , Zoé . Il se demandait à quoi jouait XANA , énormément d’énergie pour faire naître son Démon , des pouvoirs quadruplés , voir même quintuplés pour Zoé et maintenant il active une tour , ce qui gaspille encore de l’énergie . XANA avait encore quelque chose derrière la tête . Sur Lyoko , Zoé avait l’air déçu , la personne que XANA attendait n’était pas là .

- Vous avez appréciés mes petites bébêtes ? demanda Zoé avec un sourire diabolique .
- Désolé , on a pas vraiment eu le temps de faire connaissance , répliqua Odd .
- Vous ne m’intéressez pas ! XANA veut votre ami Alex !
- Alex ? Pourquoi ? s’inquiéta Aelita .
- Vous n’avez pas à le savoir . En attendant , vous ne m’êtes d’aucune utilité , vous êtes même des obstacles !! Laissez moi vous présentez vos adversaires .

Zoé se concentra et des tas de sable commençaient à se former devant les quatre lyoko guerriers présents . Peu à peu , les tas de sables formèrent les doubles de nos quatre héros en sable . Odd se voyait en comme dans un miroir de sable , pareil pour les autres . Ils étaient restés immobiles à observer le spectacle troublant qui s’offrait à eux . William bougea le premier et asséna un coup d’épée à son double de sable . Les trois autres l’imitèrent . Les tas de sables se retrouvèrent défigurés mais en quelques secondes , ils se reformèrent . Le double d’Odd lança une flèche de sable qui blessa son adversaire , Odd perdit trente points de vie . Leurs attaques étaient inutiles sur ces monstres de sable mais ces créatures pouvaient attaquer nos adolescents .

Bridger et Erié étaient en voiture , derrière une colonne de voiture de police . Les équipes venaient de repérer la voiture de Mortensen en direction de l’aéroport . Ils étaient en train de le poursuivre mais Mortensen ne se laissait pas faire . Bridger étant derrière les autres voitures de police , il décida d’emprunter un autre chemin pour se retrouver plus près . En faisant cette manœuvre , il prenait le risque de le perdre définitivement . La très bonne conduite de Mortensen servait à celui-ci , il parvint à semer la horde de policiers qui le pourchassait . Il tourna immédiatement dans une rue à droite . Mortensen était soulagé , il allait faire un petit détour jusqu’à l’aéroport et tout serait réglé . Mais une voiture noire aux vitres teintées , qui se trouvait en face de celle de Mortensen et qui roulait vers lui , intrigua le médecin légiste . La vitre du conducteur s’abaissa et laissa apparaître une arme automatique , le conducteur tira , il vida le chargeur sur la voiture de Mortensen . Celui-ci perdit le contrôle de son véhicule et fit un tonneau , Mortensen sortit de la carcasse de la voiture tant bien que mal . Son agresseur était parti , il tenta de se relever , il n’y avait personne dans la rue , disons que depuis l’explosion du cargo , tout le monde restait chez soi .

- Jester ! cria Mortensen au téléphone . C’est moi , c’est Samuel !
- Et les noms de code , c’est pas fait pour les chiens !
- Pas le temps pour les noms de code , on a un gros problème . Il vient de lâcher la meute de loup !
- Quoi ?! Mais je croyais que le chantage avec Diane avait fonctionné !
- Dans ce cas explique moi pourquoi une voiture noire vient de me tirer dessus , c’est un miracle si j’ai survécu !
- J’en sais rien , c’est peut être autre chose .
- Et bien si j’ai une chose à te dire c’est fais gaffe à toi !

Mortensen n’avait plus la force de conduire mais il pouvait encore marcher . C’est alors qu’une voiture lui bloqua la route , c’était Bridger et Erié qui lui demandaient de jeter son arme et de mettre ses mains sur sa tête . Mortensen poussa un juron , quand on tombe sur un os , le squelette est pas très loin . Il n’avait pas grand-chose à faire , il devait à tout prix retenir la police le plus longtemps possible , le temps que Jester s’échappe . C’est alors qu’un crissement de pneu se fit entendre , Mortensen se retourna et vit la voiture noire qui revenait pour finir son travail . Il essaya de se jeter derrière la carcasse de sa voiture mais le conducteur ne manqua pas son coup , il tira une fois , la balle frappa la tête de Mortensen de plein fouet . Il vida ensuite le chargeur sur les deux policiers , cachés derrière leur voiture . Mortensen était mort , impossible de savoir où se trouvait Jester , ni les autres membres de l’organisation . Cette affaire était loin d’être terminée .

A Kadic , l’ambiance était très enflammée . Ulrich et Sam étaient au premier étage de l’internat pour sauver Sissi . Les flammes commençait à embraser l’armoire qui se trouvait à côté de la porte ainsi que le lit . Sissi s’était réfugiée dans un coin mais dans moins d’une minute , elle y passera . Ulrich avait décroché l’extincteur du mur et s’attaqua aux flammes . Il dégagea un passage pour que Sissi puisse sortir . Les créatures volantes n’étaient plus là mais le feu par contre était toujours bien présent . Les pompiers venaient d’arriver sur place , certains entrèrent pour voir si il y avait encore des personnes . Alors qu’Ulrich et Sam en compagnie de Sissi étaient sur le chemin du retour , le plafond se craquelait de plus en plus et un morceau s’effondra sur le petit groupe , Ulrich et Sissi firent un pas en arrière et Sam se jeta en avant , malheureusement dans les flammes . Elle commença à hurler de douleur et à gesticuler dans tous les sens sans savoir quoi faire , tout ça sous les yeux horrifiés de Sissi et Ulrich qui ne pouvaient pas secourir leur amie , le morceau de plafond qui venait de tomber bloquait le passage . Après quelques longues secondes de douleur , deux pompiers s’occupèrent de Sam , un éteignit les flammes et la sortit immédiatement pour la soigner rapidement . Ulrich et Sissi crièrent pour prévenir les pompiers , le deuxième entendit les deux adolescents et demanda si ils pouvaient avoir accès à une fenêtre , ils allaient descendre grâce à l’échelle du camion .

Sur Lyoko , les doubles de sable étaient coriaces , nos héros n’avaient pas encore trouvé le moyen de les éliminer . William avait déjà donné plusieurs coups d’épée mais rien à faire , le tas de sable se reformait . Il ne pouvait que parait et esquiver les attaques de son double . William ne prenait pas l’ascendant sur son adversaire , il était couché , seule son épée le séparait de l’épée de sable . Pour s’en sortir , il allait mettre un coup de genou pour se dégager mais son double réagit plus vite en lui envoyant du sable dans les yeux . William , par réflexe , lâcha son épée pour se frotter les yeux mais en faisant ça il n’avait plus de défense et se retrouva donc dévirtualisé . Mais il ne fut pas le seul , Yumi se fit surprendre de la même façon , ils devaient vite trouver un moyen de passer la garde de sable de Zoé pour désactiver cette tour . Car ils devaient se mettre à l’évidence , ses guerriers de sable sont trop fort pour eux . C’est au tour de Odd de faire les frais de son opposant . Il ne restait plus que Aelita pour sauver la situation .

A l’extérieur de l’usine , Alex était poursuivi par les monstres de feu mais une fois dans l’ascenseur , ceux-ci ne pouvaient que cracher les plus grosses flammes pour réduire en cendre cette usine .

- Ah Alex ! s’exclama Jeremy en voyant son ami sortir de l’ascenseur . Nous sommes dans la cata !!
- Je suis là … mais je promets rien .
- Et bien il va falloir être doué sur ce coup , Odd , William et Yumi ont été dévirtualisés , il n’y a plus que Aelita !
- Vous serez pas plus de trois pour affronter les créatures volantes de Zoé qui vont faire de cette usine , un grand feu d’artifice . Faîtes attention , elles sont invisibles mais vous pouvez les repérer grâce à leur ombre .
- Et bien on quitte les guerriers de sable invincibles pour affronter des créatures volantes invisibles , je me demande quel est le meilleur , se demanda Odd .
- Au fait , Ulrich n’est pas là ? demanda Alex .
- Non mais il va bientôt arriver , il était resté à Kadic avec Sam quand on a su que tu étais encore bloqué à l’intérieur de l’internat en flammes . Mais je les ai prévenu que tu avais réussi à sortir . Bon ne perdons pas de temps !

Alex entra dans un scanner , Jeremy lança la procédure de virtualisation . Mais pendant qu’Alex était en train d’être virtualisé , sur Lyoko , le double de sable d’Aelita donna un coup fatal à l’ange rose . Elle fut dévirtualisée et dans la seconde suivante , Alex apparaissait sur le territoire du Désert . Jeremy était horrifié par ce qu’il venait d’arriver . Comment ils allaient désactiver la tour ? Mais autre chose intriguait Aelita , XANA attendait l’arrivée d’Alex , maintenant qu’il était seul sur Lyoko , il était en danger . Jeremy tenta de le rematérialiser mais XANA avait prévu le coup , l’ordinateur se retrouva assaillit par des dizaines de virus informatiques . Alex allait devoir patienter un peu .

A Kadic , Ulrich et Sissi avaient de plus en plus de mal à respirer à cause de la fumée , ils attendaient que l’échelle arrive . Mais les flammes redoublaient malgré les efforts des pompiers . Pendant ce temps , Sam était dans un ambulance du SAMU , elle avait été bien brûlée , elle était entre la vie et la mort . Sissi commençait à s’évanouir , ils ne pouvaient plus attendre . Ulrich ouvrit la fenêtre , la grande échelle se trouvait plus qu’à deux mètres de la fenêtre . Ulrich prit Sissi dans ses bras , il se concentra en regardant fixement la fenêtre , ils n’avaient pas le droit à l’erreur . Il devait surmonter sa peur car il s’apprêter à faire le grand saut . Il se mit à courir avec Sissi dans les bras , il arriva au niveau de la fenêtre , il posa son pied gauche sur le bureau , devant la fenêtre . Il posa ensuite son pied gauche sur le rebord de la fenêtre comme pied d’appui , il poussa de toutes ses forces sur ce même pied d’appui pour atteindre l’échelle . La chambre explosa dans les secondes qui ont suivi , il était vraiment temps de sortir . Ulrich était un peu sonné d’avoir fait ça mais il l’avait fait et il en était fier . Une fois sur la terre ferme , les ambulanciers s’occupèrent de Sissi en premier pour lui donner de l’oxygène , Ulrich reprenait peu à peu ses esprits .

- Te voilà enfin , déclara Zoé , sur Lyoko .
- Désolé , j’avais égaré l’invitation , répondit Alex en souriant avec un ton ironique .
- Je ne sais pas ce que XANA a trouvé sur toi … mais il s’intéresse beaucoup à toi .
- Je voudrais pas le froisser … mais c’est pas vraiment mon genre .
Alex se détendait comme il le pouvait , il usait de l’ironie pour garder une parfaite maîtrise de soi .
- Enfin ironie du sort , reprit Alex , c’est-ce même XANA qui voulait me tuer en début d’année par peur . Maintenant il me veut vivant . Ça fait bizarre de se sentir important .
- Dis bonjour à notre invité .

Alex se retourna et vit une créature qu’il ne connaissait pas mais il en avait déjà entendu parler , par l’intermédiaire des autres lyoko guerriers . Jeremy continuait de se battre contre tous les virus qui bloquaient les commandes , le jeune informaticien eut le temps d’apercevoir sur son écran la présence de la créature sur Lyoko . Que faisait elle là ? Pourquoi voulait elle s’en prendre à Alex ? Qu’avait il de si important ? En tout cas , la Méduse se trouvait devant Alex , elle était escortée par deux cobras . Alex ne savait pas trop quoi faire . Il ne pouvait pas être rematérialisé pour le moment . Impossible de fuir , les tentacules de la Méduse s’enroulèrent autour d’Alex et la créature commença à extraire quelque chose de son corps . Jeremy paniquait , tout allait de travers , il venait de recevoir un appel d’Ulrich lui disant qu’il fallait se dépêcher car Sam était dans un sal état . A l’extérieur de l’usine , Odd , William , Yumi et Aelita ont beau suivre les ombres mais a chaque fois , ils ont un temps de retard sur les monstres volants .

Alors que Bridger et Erié fouillaient la carcasse de la voiture de Mortensen pour trouver un indice sur l’endroit où trouver Jester , ils reçurent un appel de leurs collègues , ils avaient été averti par la sécurité de l’aéroport , quelqu’un avait aperçu Jester à l’embarquement . Toutes les patrouilles étaient en train de s’y rendre . Bridger réquisitionna une voiture car la leur n’était plus vraiment en état . Sur le chemin , Bridger réfléchissait , il y avait quelque chose qui ne tournait pas rond , il changea subitement de direction , Erié ne comprenait pas ce qu’il faisait .

La Méduse continuait son travail , Jeremy venait de neutraliser le dernier virus , il avait de nouveau tout contrôle . Soudain , contre toute attente , la Méduse ne volait plus les données du corps d’Alex mais celui-ci était en train de les reprendre . Il avait jamais vu ça , Alex malgré être prisonnier des tentacules de la Méduse , il parvenait à résister tout seul . Voyant ses efforts non récompensés , la créature décida de lâcher le lyoko guerrier . Celui-ci était essoufflé par l’effort qu’il venait de faire , Zoé était en train de sourire , elle voyait bien qu’Alex était différent des autres lyoko guerriers . La Méduse allait recommencer en doublant ses efforts mais en un quart de seconde , Alex prit son couteau et le lança directement sur la tête de la Méduse qui recula brutalement . Zoé lança un éclair qu’Alex évite en se jetant sur le côté , en même temps il tira sur Zoé qui s’écroula par terre . Les deux cobras ne firent pas un pli non plus .

- Impressionnant Alex , je peux te rematérialiser , déclara Jeremy .
- Non pas encore ! Il reste la tour à désactiver !
- Mais Aelita a été dévirtualisée , elle ne peux pas revenir sur Lyoko !
- JE vais désactiver la tour , je peux le faire !!
- Mais comment tu le sais ?
- Quand j’étais dans les tentacules de la Méduse , elle a débloqué certains souvenirs de ma mémoire ! Et je sais que je peux désactiver les tours ! Hopper , enfin mon vrai père m’a virtualisé sur Lyoko au tout début quand XANA était encore sous son contrôle .
- Oh je vois , tu étais le premier gardien de Lyoko !
- Exact , après il avait l’intention de faire d’Aelita la gardienne mais les hommes de Jester sont intervenus , mon père et Aelita se sont virtualisés sur Lyoko pour semer les hommes en noir .
- Oui on connaît ce passage mais comment tu as été rematérialisé alors ?
- Je n’ai pas eu le temps de voir tout mes souvenirs , en tout cas , ce n’est pas Jester ni les autres membres du projet Carthage . Mais quand j’ai été rematérialisé , XANA a pris le contrôle des opérations , il fallait deux gardiens pour maintenir la stabilité de Lyoko . Quand XANA s’est réveillé , il ne savait pas qu’il y avait deux gardiens de Lyoko , il ne connaissait qu’Aelita .
- Mais il s’est souvenu dès qu’il t’a vu entrer en contact avec nous .
- Et comme me tuer n’avait pas marché , il veut maintenant récupérer ce que je sais avant que je m’en souvienne totalement . A mon avis , je dois avoir la clé pour tuer XANA dans mes souvenirs perdus .

Soudain , Zoé se releva , elle ferma les yeux et poussa un cri horrible avant de disparaître . Alex regarda au loin , une vague énorme , un tsunami de sable fonçait sur Alex . Il se mit à courir le plus vite possible vers la tour . A l’extérieur de l’usine , les créatures de feu ont subitement disparu en même temps que Zoé , heureusement pour les lyoko guerriers qui étaient en très mauvaise posture . Voyant que le tsunami de sable se rapprochait trop vite , Alex devait trouver une solution pour l’esquiver . Il ne pouvait pas se jeter sur les côtés , le tsunami faisait toute la largeur de la plate forme . Si il se jetait sur le côté , il tomberait dans la mer numérique mais en réalité , cette idée était à tenter . Alex demanda à Jeremy de lui virtualiser les katanas d’Ulrich . Une fois les armes du samouraï dans ses mains , il se jeta sur le côté , vers la mer numérique . Jeremy cria de peur . Le tsunami de sable continua sa route , évitant ainsi de faucher Alex et termina sa course au bout da la plate forme . Alex planta les katanas fermement pour éviter la chute . Jeremy soupira , il avait cru au pire . Alex remonta à l’aide des armes du samouraï et de la force de ses bras . Il entra dans la tour , plus loin et posa sa main sur l’interface . Son nom apparut et il désactiva la tour . Jeremy lança un retour vers le passé mais rien ne se passe , le programme ne marche plus .

- Oh non !! s’écria Jeremy .
- Que se passe t-il ? demanda Aelita qui venait d’arriver avec les autres .
- Le retour vers le passé ne marche pas ! Pendant que j’étais assailli par les virus , il doit y en avoir un qui a endommagé le programme .
- Et bien tu le répareras , c’est pas un problème … l’internat aura juste un peu brûlé mais au moins ça nous donnera peut être une chance d’avoir les cours annulés pour quelques temps , rigola Odd .
- Mais c’est pas pour ça , Ulrich m’a appelé tout à l’heure … Sam a été brûlée au deuxième degrés , ils l’ont emmené à l’hôpital , elle est très mal en point .
Le sourire d’Odd s’effaça instantanément pour laisser apparaître un visage triste et apeuré .

A la gare et non à l’aéroport , Jester était en train de s’installer dans le siège de première classe . Il se sentait bien , il avait pas pris au sérieux l’avertissement de Mortensen , il savait que NEPTUNE ne pouvait pas prendre le risque de se montrer agressif pour avoir une chance de revoir Diane en vie . Son train commençait à avancer quand il s’arrêta immédiatement , il n’avait même pas fait dix mètres . Jester sentit la panique arriver , il se doutait bien qu’on arrêté pas un train juste pour faire plaisir , on a ordonné au conducteur du train de s’arrêter . Jester comprit que la police n’était pas tombé dans le panneau de l’aéroport , il devait donc fuir au plus vite . Il prit l’attaché-case et se dirigea vers la sortie , il ouvrit la porte et une fois le pied sur le quai , il reçut un coup de coude qui le fit tomber immédiatement . Il regarda le visage de l’homme qui l’avait frappé , c’était Bridger .
- Désolé , mais pour toi , c’est déjà le terminus , s’exclama Bridger , content de lui .

Dans le domicile des Ishiyama , le père de Yumi était enfermé dans son bureau , depuis quelques jours , il était devenu distants avec le reste de la famille , il passait son temps dans son bureau . Il pianotait sur un clavier d’ordinateur , il avait le regard très inquiet . Il enregistra les documents qu’il venait de lire sur une clé USB qu’il mit dans sa poche . Il éteignit l’ordinateur portable et le plaça dans sa valise de voyage qui se trouvait à côté de lui . Il regarda discrètement par la fenêtre pour voir si quelqu’un rodait dans les parages . Il ferma ensuite sa valise et commença à préparer les valises de sa femme et de ses enfants . Le départ était imminent , mais où voulait il aller ? Que cherchait il à faire ou à fuir ?

A SUIVRE … PROCHAIN EPISODE : SECRETS DE FAMILLE (PARTIE 1)

Et voilà , on en apprend un peu plus … mais a chaque pas en avant , une question apparaît . Alors le « quelqu’un d’important » du titre n’est autre que Alex , je le dis pour ceux qui ne l’aurait pas compris . On peut aussi dire que c’est Diane mais là , on ne sait pas trop encore pourquoi . Jester est arrêté … pour combien de temps ? Qui a tué MERCURE si ce n’est pas NEPTUNE ? Voilà des questions que vous pouvez vous poser ainsi que d’autres . Comme le titre du prochain épisode l’indique , l’histoire va se concentrer sur des secrets de famille … et vu la fin de cet épisode , on peut donc penser qu’il s’agira de la famille Ishiyama . Que cache le père de Yumi ? Vous le saurez dans le prochain épisode .

Merci et à la prochaine

Alex

_________________
Fiction terminée :
[Fan Fic] Quand le passé vous rattrape

Fiction annulé (pour l'instant) :
[Fan Fic] Quand le piège se referme

Fiction en cours :
[Fiction] Les Larmes de l'Ange
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
 
jerome57 MessagePosté le: Dim 31 Aoû 2008 00:01   Sujet du message: Répondre en citant  
[Krabe]


Inscrit le: 20 Oct 2006
Messages: 210
Tres bonne suite, vivement la suite
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
iggy-fol MessagePosté le: Dim 31 Aoû 2008 08:48   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 25 Déc 2007
Messages: 95
sa tourne mal pour jester mais je sens que cest pas finis
pour les scene d action c'est toujours aussi bleuffant
et quel est le secret du pere de yumi ?

la suite dans la suite
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
 
alex MessagePosté le: Dim 07 Sep 2008 13:55   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 17 Mai 2008
Messages: 333
Localisation: Cestas proche de Bordeaux
CODE LYOKO
(Ma Saison 5)


Alors petit à petit , l’oiseau fait son nid d’après l’expression , mais là c’est plutôt la fin approche . On est à l’épisode 16/23 , je vous promets encore de l’action , du suspens , des rebondissements , des révélations , enfin j’espère garder ce qui vous a plu avant . Donc , pour ne pas changer , je sais ça commence à faire long , mais on suit l’action de l’épisode précédent , on est donc toujours cet interminable dimanche qui se terminera enfin dans l’épisode 17 . Mais parlons de l’épisode d’aujourd’hui , la famille Ishiyama n’a pas dévoilé tous ses secrets , on va découvrir ce que le père de Yumi cache ! Bonne lecture !!

Episode 16 : Secrets de famille (Partie 1)

Ça faisait plusieurs heures que Diane était encore piégée dans cette pièce avec une bombe à retardement . Elle avait tout essayé pour enlever ces menottes qui l’attachait au tuyau sortant du mur . Elle pleurait de voir tous ses efforts qui ont servi à rien . Pour elle ça ne faisait aucun doute , elle allait mourir et Jester aura encore une fois gagné le jeu . 04:33:41

19h26 , les internes du collèges Kadic avaient tous été interrogés par la police pour savoir comment l’incendie s’était déclenché . Mais pour le proviseur , où tous ces élèves allaient dormir ? Il avait trouver une solution de rechange , le collège voisin allait devoir accueillir les internes de Kadic . Le principal du collège n’était pas très enthousiaste à cette idée mais vu la gravité de l’accident , il autorisa les internes à venir à leur internat pour une durée indéterminée , en gros ça ne sera pas les vacances avant l’heure . Parmi les élèves , la joie n’était pas au rendez vous , certains étaient encore sous le choc , d’autres n’avaient pas vraiment le cœur à rire . Comme nos lyoko guerriers par exemple . Toute la bande était à l’hôpital pour savoir comment allait Sam , surtout Odd . Il la revoyait partir avec Ulrich dans le bâtiment en feu avec un mauvais pressentiment . Pourquoi il l’a laissé s’en aller ? C’est lui qui aurait dû y aller . Il s’en voulait terriblement .
A la sortie de l’hôpital , Yumi rentra chez elle et le reste de la bande se dirigea vers l’internat du collège voisin . Sauf Jeremy et Aelita , ils devaient vite réparer le programme de retour vers le passé pour arranger la situation . Effacer l’incendie et surtout sauver Sam .

Yumi rentra avec ses parents , pendant le trajet du retour , le père n’avait pas dit un seul mot . Il régnait une atmosphère très tendue dans la voiture , Yumi se doutait que quelque chose n’allait pas , elle se rappelait surtout l’incident du CD que la mère d’Aelita était venue donner à Yumi et qu’il s’était retrouvé dans la poubelle … et que ses deux parents lui avaient menti sur ce sujet . En rentrant dans la maison , Yumi partit immédiatement dans sa chambre et fut surprise de voir que son armoire avait été quasiment vidée , un ouragan venait de passer dans sa chambre , elle commençait de plus en plus à paniquer . Mais elle ne fut pas la seule à être surprise , Hiroki avait subi le même sort et même madame Ishiyama . Personne ne savait ce qu’il se passait , personne , sauf monsieur Ishiyama . Il avait fait les valises de tout le monde , elles étaient toutes dans le salon .

- Takeho , que se passe t-il ? demanda sa femme inquiète . On part ? Où ça ?
- On rentre au Japon , répondit il avec un ton assez grave .
- Quoi tu as été renvoyé et tu nous l’a pas dit ?!
- C’est pas ça , c’est devenu trop dangereux ici .
- Attendez , moi je suis pas d’accord , déclara Yumi qui n’était pas vraiment contente .
- Moi non plus , enchérit Hiroki .
- Vous n’avez pas le choix !! Les évènements bizarres , la catastrophe du cargo , le risque de contamination , l’incendie de l’internat du collège , ça fait trop !!
-Votre père a raison sur ce coup , l’endroit n’est plus vraiment sûr , expliqua la mère .
- Mais j’ai des amis ! J’ai pas eu le temps de les prévenir , et il y en a une qui est à l’hôpital ! Vous croyez que ça serait bien si je filais à l’anglaise sur un caprice !!
- Ne me parle pas comme ça !! Je suis encore ton père et tu es encore sous mon toit !!
- Mais avant de partir , explique nous pourquoi tu as préparé nos bagages dans le plus grand secret , sans avertir personne ? Je trouve ça louche !
- Takeho , reprit sa femme , c’est vrai , tu peux nous expliquer ce détail ? Ça me fait rappeler que ton patron a appelé tout à l’heure avant qu’on parte chercher Yumi à l’hôpital , il se demandait pourquoi tu n’étais pas venu travailler ces deux derniers jours . J’ai l’impression que lui non plus n’était pas au courant du départ .
- Je ne veux pas prendre le risque de vous mettre en danger , répondit il subitement .
- De quoi tu parles ?
- Un collègue de travail a découvert une magouille impliquant le patron d’un gros cabinet d’avocat , me demande ni pourquoi , ni comment il a découvert cette magouille , il ne m’a rien dit . N’empêche que le patron de cabinet , Julien Thoron m’a-t-il dit , n’a pas apprécié qu’il fouille dans ses affaires .
- Comment tu entres dans l’histoire , toi ?!
- Il y a une semaine , mon collègue a disparu . Il était ni chez lui , ni au travail , nulle part . Mais j’ai reçu hier un colis de sa part . Il contenait des documents confidentiels , des enregistrements audio , des enregistrements vidéo et une clé USB contenant toutes les preuves nécessaires pour envoyer Thoron et tout le cabinet en prison pour longtemps !
- Et tu préfères t’enfuir qu’avertir la police ?!!
- Mais attends , je voulais avertir la police , mais j’ai reçu un e-mail le jour même . Il venait de Thoron lui-même , je ne sais pas comment il a fait mais l’e-mail était terrifiant . Il y avait une photo du cadavre de mon collègue . Il y avait un message qui disait de ne pas prévenir la police , ni la presse , ni personne d’autre sinon , toi et ta famille , vous subirez le même sort . Alors , j’ai paniqué , j’ai tout de suite acheté des billets d’avion et j’ai commencé à faire les bagages . J’ai appelé la police pour les prévenir qu’un colis les attendait à cette adresse … chérie , je sais que tu es en colère … mais il me surveille , il nous surveille . On est plus en sécurité ici !
- Mais qu’est-ce qui t’a pris ? Tu veux nous protéger ?! Mais tu viens de nous condamner !!! Tu veux partir ?! ALORS PARS !! ET NE REVIENS PLUS JAMAIS !

Sur ces mots , monsieur Ishiyama prend sa valise avec une mine triste et sortit de la maison . Yumi et Hiroki regardait la scène avec un air complètement perdu . Comment ont-ils pu en arrivé là ?

Dans son bureau , NEPTUNE parlait avec son bras droit de la situation plus qu’aggravante . Ils ont été mis au courant que Jester venait d’être arrêté , XANA faisait encore des siennes , le plan du jour J avait échoué tout comme le projet en général . NEPTUNE était au bout du rouleau , il se demandait si il n’allait pas abandonner ce projet . Mais son bras droit était là pour réconforter son patron .

- Ne vous en faite pas , on trouvera une solution , on va refaire un supercalculateur et on pourra reprendre tout à zéro .
- Et le programme , qui va le refaire ? Vous avez un scientifique dans votre poche ?!!
- Vous savez , je connais des scientifiques pas très réputés et très talentueux . Ils ont besoin d’argent pour vivre et ils sont prêts à faire n’importe quoi si l’offre est intéressante .
- Vous me surprendrez toujours . Dans ce cas occupons nous des problèmes , nettoyons les saletés avant de repartir à zéro . Avertissez TERRE de sa mission .
- Vous n’avez quand même pas l’intention de le libérer à nouveau ?! Il est la source de tous nos problèmes .
- Diane n’était pas avec lui quand la police l’a arrêté !!
- Je vois , elle vous a trahi et vous continuez à la protéger mais pourquoi ?
- Ça ne te regarde pas , va prévenir TERRE !
- Et qu’est-ce qu’on fait pour les Ishiyama . Le père vient de partir pour l’aéroport et le reste de la famille est resté à la maison .
- J’enverrai une équipe à leur domicile . Par contre en ce qui concerne le père , il va falloir faire vite .

NEPTUNE appela un autre membre du projet , un membre qui travaillait à l’aéroport même en tant que personnel de sécurité . Mélanie Mével ou encore appelée MARS dans le projet Carthage . Elle avait un tempérament de feu , elle ne se souciait de rien . Elle avait un esprit d’une noirceur qu’elle pourrait faire pâlir les ténèbres .

- Ici NEPTUNE , j’aimerais parler à MARS .
- C’est moi , pourquoi tu m’appelles ? Il y a un problème ?
- Un certains Takeho Ishiyama va prendre un avion pour le Japon . Il ne doit jamais rentrer dans cet avion ! Si jamais il quitte le pays , c’est fichu pour moi et donc pour nous tous . Je t’envoie sa photo sur ton portable .
- Comment je le neutralise ?
- Te pose pas de questions , tu le tues discrètement , c’est tout .
- Entendu , je vous appelle quand ça sera fait .

A l’usine , Jeremy et Aelita avançait très vite sur la réparation du programme du retour vers le passé . Ils en avait fait plus de la moitié et ils étaient déjà fatigués de leurs efforts de travail . Jeremy regarda sa montre , elle indiquait 22h15 , ça faisait quasiment trois heures non stop qu’ils étaient sur ce programme . Tout allait rentrer dans l’ordre dans une heure ou deux , après une journée comme celle là , ils mériteraient d’avoir des vacances . Avant de se remettre au travail , Jeremy regardait Aelita du coin de l’œil , ils étaient que tout les deux , c’était peut être le moment de se lancer , l’ambiance était à la bonne humeur , il ne pouvait pas passer une nouvelle fois à côté d’une occasion pareille . Il se décida d’engager la conversation sans aller directement droit au but . Il préfère contourner le sujet pour se rapprocher de plus en plus mais Aelita avait deviné l’astuce et elle attendait que Jeremy saute le pas , il allait le faire , elle n’attendait que ça . Mais tout à coup , l’ordinateur émit un bruit , une tour venait d’être activée , une journée cauchemardesque . Jeremy appela Ulrich pour le prévenir de la situation et Aelita appela Yumi .

- Allo , Yumi , tour activée , rendez vous à l’usine .
- Ah merci , j’ai fortement envi de penser à autre chose en ce moment .
- Que se passe t-il ?
- Un truc incroyable , un secret de famille … que j’ai pas vraiment digéré .
Mais quand Yumi décida de sortir , elle vit par la fenêtre une voiture noire garée devant chez eux . Trois hommes en sortirent .
- Aelita , je crois que ça va être plus long que prévu .
- De quoi tu parles ? Il y a un problème ? Tu as besoin d’aide ?

Mais Yumi avait raccroché , elle s’était précipitée vers la chambre de ses parents . Sa mère pleurait , sa famille venait de sombrer , elle avait mis son mari dehors et maintenant , que vont-ils devenir ? Yumi entra dans la chambre sans frapper et ordonna à sa mère de sortir par derrière et vite , sa mère voulait des explications quand elle entendit la porte d’entrée être défoncée , elle avait son explication . Yumi entra dans la chambre de son frère Hiroki , celui-ci n’était pas dedans , il était parti dans la cuisine prendre quelque chose à manger . Il était effrayé , le fait d’entendre la porte voler en éclat , il ne pouvait plus bouger . Les hommes en noir étaient armés , ils avaient pour mission de récupérer les preuves et éliminer la famille . Hiroki voulait sortir de la cuisine mais malencontreusement , il fit tomber un verre sur le sol . Yumi comprit le drame qui allait se produire , elle avait pris deux , trois bibelots dans les mains . Elle se mit à découvert et lança les bibelots sur les agresseurs et usa ensuite de son agilité et son expérience au combat pour mettre KO les trois hommes en noir . Elle prit Hiroki par la main ils s’enfuirent rejoindre leur mère .

Le père de Yumi venait d’arriver à l’aéroport , MARS observait attentivement les déplacements de sa cible , elle ne devait pas perdre une seconde . Il y avait du monde , un meurtre en pleine foule était un moyen rêvé pour être discrète . Elle avait un couteau de commando à la main , ça devait être rapide et sans bavure , la cible elle-même ne saura pas ce qui lui ai arrivé . Le père de Yumi avançait tant bien que mal dans la foule , MARS se trouvait à dix mètres et continuait de s’approcher . Mais soudain , Takeho entend une sirène de police venant de l’extérieur et il se retourna aussitôt . L’effet de surprise était raté sur ce coup , monsieur Ishiyama était très tendu , il n’arrêtait pas de regarder autour de lui , il avait peur . Il entra dans la file d’attente pour l’enregistrement des billets . Pour MARS , ça devenait trop dangereux d’intervenir maintenant , elle allait attendre qu’il sorte de la file pour revenir dans la foule . Mais un deuxième imprévu arriva , un collègue de la sécurité retint MARS avec une discussion inutile , elle n’écoutait même pas , elle essayait de regarder son collègue dans les yeux quand il lui parlait , mais aussi de garder un œil sur sa cible . Quand tout à coup , elle ne voyait plus le père de Yumi dans la file , elle laissa son collègue en plan et partit à la recherche de sa cible . Impossible de le trouver , il avait disparu jusqu’à ce qu’elle retrouve sa trace à l’embarquement . Elle vit monsieur Ishiyama monter à bord de l’appareil , elle avait échoué , elle ne pouvait pas se le permettre .

- Ici MARS , j’aimerais parler à NEPTUNE .
- Vous avez réussi ?
- Impossible de vraiment s’en approcher , il est méfiant , il est devenu complètement paranoïaque .
- Et c’est ça qui lui sauve la vie ! Alors il monté à bord de l’avion ?
- C’est exact , je vous appelle pour savoir ce que je dois faire .
Après une longue hésitation , NEPTUNE prit une décision très grave qu’il n’appréciait pas , mais il n’avait pas le choix .
- Vous savez piloter des avions de combat ?
- Je n’ai jamais eu l’occasion de le faire mais je sais piloter tout type d’avion .
- Vous allez à la base aérienne , vous allez voir le chef mécanicien de la base et vous lui dite que vous venez de la part de NEPTUNE . Vous allez piloter l’avion furtif .
- D’accord mais qu’est ce que je dois faire ?
- Vous allez abattre l’avion en faisant croire à un incident mécanique . Avec l’avion furtif , vous serez indétectable aux radars . La nuit est tombée , vous serez complètement invisible . Vous savez que cette décision ne me plait pas , tout comme vous … mais c’est de votre faute , on a pas le choix .
- Je le ferais monsieur .

Au commissariat de police , Marty et Anthéa attendaient toujours qu’on les autorise à partir . Anthéa ne voulait qu’une seule chose , retrouver enfin sa fille , la voir yeux dans les yeux . Marty , quant à lui , voulait rester ici , il devait parler à Bridger d’une chose qui le tracassait , une chose qu’il ne devait pas lui dire mais au vu des évènements , il ne pouvait pas garder ça secret . Mais Bridger était occupé , il interrogeait , avec Erié , Jester . Ils voulaient connaître tout les autres membres du projet , surtout ce cher NEPTUNE . Jester ne disait rien , il était muet , il savait qu’on allait venir le sortir de là , NEPTUNE le devait pour sauver Diane . Après quelques minutes , un homme en costume avec des lunettes et une petite mallette venait d’entrer . Marty l’observa , il avait déjà vu cet homme quelque part , son regard croisa celui de Marty , l’homme en costume savait qui était Marty et il savait maintenant qu’il était en danger et qu’il devait vite faire ce qu’il avait à faire . Il entra dans la salle d’interrogatoire .

- Mais qui vous a permis d’entrer ?! s’écria Bridger .
- On ne parle plus , je suis l’avocat de cet homme .
- Mais il n’a pas appelé d’avocat .
- Je sais mais c’est moi qui vient de mon plein grès !
- Enfin je ne vois pas vraiment en quoi vous allez lui être utile , toutes les preuves sont contre lui et on a des tas de témoignage … donc vous ne pouvez plus faire grand-chose , expliqua Erié .
- Mais je sais mais je vois que vous l’interroger encore … donc il a encore des informations à donner … et qui dit info à donner , marché à proposer … voilà pourquoi je suis là .
- Si vous arrivez à conclure un marché avec toute l’horreur qu’il a fait , c’est que vous êtes un sacré avocat .
- Quel est votre nom ? demanda Bridger , perplexe .
- Julien Thoron , du cabinet Thoron , tout simplement . Vous pourrez vérifier . Si vous voulez bien m’excuser … mais j’aimerais parler seul avec mon client .
- Je crains que ce soit possible .
- Vous avez peur de quoi ? Qu’il s’échappe en traversant le mur ? Il n’y a qu’une seule porte et pas de fenêtre . Et en plus vous avez la vitre sans teint . Alors si il arrive à sortir , c’est pas un humain dans ce cas .
- Bon très bien monsieur Thoron , déclara Erié , on vous laisse .
- Mais vous allez pas bien , annonça Bridger , une fois à l’extérieur de la salle . Vous savez aussi bien que moi que cet avocat est pourri jusqu’à la moelle !
- Je sais Bridger mais qu’est ce que vous voulez faire ? L’arrêter ? On a rien contre ce type … et à mon avis , il doit bien s’agir d’un avocat ! Et son cabinet doit sûrement exister aussi .
- Je vais faire des recherches plus poussées sur ce guignol !
- Hé Bridger , fit Marty , je peux te parler ?
- C’est pas vraiment le moment Marty , désolé , tu peux dire à Anthéa qu’un de nos officier va la conduire à un hôtel . Et toi aussi , ça te fera du bien , ça te changera des immeubles à l’abandon ou des trottoirs .
- C’est gentil mais je vais rester là , il faut vraiment que je te parle .
- Bon alors va à mon bureau , j’arrive .

Après plusieurs minutes , Thoron sortit de la salle d’interrogatoire , il avait parfaitement rempli la mission que NEPTUNE lui avait donné , il avait dissimulé discrètement entre deux feuilles de papier , un passe partout . Jester allait s’en servir pour ouvrir la porte de sa cellule et s’enfuir . Celui-ci était emmené en cellule , comme l’avait prévu Thoron , le temps que les décisions se fassent . Thoron quant à lui commença à se diriger vers la sortie . Marty l’avait vu et il décida de le suivre . Une fois à l’extérieur , il s’approcha de la voiture de l’avocat pour le prendre par surprise mais ce fut l’inverse . Thoron savait que Marty le suivait et il avait préparé le coup de défense . Marty était à terre , assommé , l’avocat le mit sur la banquette arrière de sa voiture et il s’en alla du parking du commissariat sans éveiller les soupçons .

A l’usine , Ulrich et le reste du groupe venait d’arriver . Ulrich se demandait où était Yumi et Aelita lui répondit qu’elle était en chemin mais elle ne savait pas qu’elle était poursuivie . La tour se trouvait dans le territoire Abysse , de mauvais souvenirs pour Alex qui a connu sa seule dévirtualisation sur ce territoire . Il avait à cœur de prendre sa revanche . Ulrich , Odd et William furent les premiers à être virtualisé , ce fut ensuite Alex et Aelita . Pendant la procédure de virtualisation , Aelita avait senti quelque chose comme tout les autres d’ailleurs .

- Hé Jérémy , il y a pas un problème ? demanda Odd .
- Non pourquoi tu dis ça ?
- J’ai senti une présence pendant ma virtualisation .
- Moi aussi , je l’ai senti , fit William .
- Comme si quelqu’un faisait le chemin inverse , annonça Alex .
- Pourtant , les scanners n’ont pas été utilisé et les caméras de surveillance ne donne rien .
- C’est peut être la nouvelle tactique de XANA , déclara Aelita .
- Je ne sais pas mais vous devez vite désactiver cette tour , pendant ce temps , je continue le programme du retour vers le passé .

Aelita et les autres lyoko-guerriers avaient vu juste en se méfiant de ce qu’ils avaient senti . Car quelque chose était bien passé de Lyoko à la Terre . En réalité ce n’était pas une mais cinq choses , une par virtualisation . Aelita était partie devant , il était vrai que maintenant , c’était Alex le plus important et non Aelita . Ils continuèrent leur route vers la tour mais ils passèrent à côté d’un banc de barracudas , histoire de bien se chauffer pour la suite . Le combat fut rapide et efficace mais ce sera une autre paire de manche contre les narvals . Le groupe entra dans un endroit pas rassurant , une sorte de vallée sous marine . Les lyoko-guerriers étaient coincé entre les deux parois de la vallée et elle était étroite . Ça sentait l’embuscade a plein nez mais comment XANA allait la créer ? De toute façon , c’était le seule chemin possible pour atteindre la tour .

Yumi se trouvait dans les bois , près de la maison de l’Ermitage . Sa mère n’en pouvait plus , elle avait mal aux jambes . Sur les deux hommes en noir , il n’y en avait qu’un , l’autre était resté à la maison des Ishiyama pour trouver les preuves contre Thoron . Mais celui qui poursuivait Yumi et sa famille était le plus méchant des deux .Yumi devait rejoindre l’usine par n’importe quel moyen , voilà pourquoi Yumi voulait aller à l’Ermitage , plus de facilité à s’enfuir par les égouts sans se faire repérer . Yumi , sa mère et Hiroki entrèrent dans la maison et se dirigeaient vers la sortie de derrière qui menait au passage vers les égouts . Tout se passait sans problèmes mais Hiroki tomba à terre , il venait de se faire tirer dessus . L’homme en noir était là , arme à la main , un sourire diabolique , il s’approchait du reste de la famille . Hiroki n’était pas mort mais il perdait beaucoup de sang , il fallait vite le soigner . Mais pour l’instant , l’heure était plutôt grave , l’homme armé s’approchait de plus . La mère de Yumi était en pleur au dessus du corps d’Hiroki et Yumi était dans une colère noire . Elle se leva en prenant le risque de se faire tirer dessus à bout portant . Elle se jeta sur l’homme en noir et commença à le tabasser de plus en plus fort . Sa mère ne l’avait jamais vu aussi énervé et en colère . L’homme en noir n’avait rien eu le temps de faire , il était KO , Yumi aurait pu s’en arrêter là mais pousser par une énorme rage , elle prit l’arme de l’homme et lui tira dessus . Elle n’en revenait pas , elle venait de tuer quelqu’un , elle s’écroula sur le sol , comment avait-t-elle fait ça ? Elle comprit maintenant ce que ressentait Alex qui avait été conditionné à faire ce genre de chose de sang froid . Mais il fallait vite s’en aller , il restait toujours le deuxième homme .

MARS se trouvait à bord de l’avion furtif préparé par le chef mécanicien , il avait été prévenu par NEPTUNE qu’une femme viendrait et qu’elle devait piloter l’avion furtif . Le mécanicien n’avait pas poser de questions , il ne voulait pas savoir ce qui allait se passer . L’avion décolla et se dirigea vers l’avion de ligne dans lequel se trouvait monsieur Ishiyama . Celui-ci était assis tranquillement , côté hublot , la vue du ciel le détendait et de la détente , il en avait besoin . Il savait que le vol allait être long et il voulait bien dormir , c’est pour cela qu’il voulait se détendre . Mais comment y arrivait ? Après ce qu’on vient de vivre en l’espace de quelques jours . Un collègue assassiné , votre famille qui vous rejette et des tueurs à vos trousses , impossible de se détendre dans un moment pareil . Tout ce qu’il voyait d’anormal , il pensait que c’était lui qui était visé . Il devenait paranoïaque . Tout d’un coup , le premier réacteur droit explosa . Ce fut la panique dans l’avion , le pilote se demandait ce qui venait d’arriver . Quelques secondes après ce fut le deuxième réacteur droit . Takeho comprenait ce qui se passait et il s’était préparé à cette épreuve , la mort . L’avion n’était plus contrôlable et amorçait sa descente vertigineuse , son crash mortel .

A SUIVRE … PROCHAIN EPISODE : SECRETS DE FAMILLE (PARTIE 2)



Et voilà une fin à suspens , un probable drame . On connaît deux nouveaux noms du projet , celui de TERRE et celui de MARS , ça se précise , ça se précise . On s’approche de l’identité de NEPTUNE . Diane est toujours emprisonnée , Jester est tout proche de s’enfuir à nouveau . Marty vient d’être enlevé . Les lyoko-guerriers sont dans les Abysses , pour le moment tout se passe bien mais pas pour longtemps . Et Yumi vient de tuer quelqu’un sur un excès de colère et Hiroki est très mal en point . Décidément , la famille Ishiyama ne vit pas un excellent dimanche … et bien ça sera pas fini . Il reste encore la deuxième partie de « Secrets de famille » qui marquera la fin de ce dimanche de fou . Je rappelle que la journée du dimanche avait commencé à l’épisode 13 et se terminera à l’épisode 17 .

Merci et à la prochaine

Alex

_________________
Fiction terminée :
[Fan Fic] Quand le passé vous rattrape

Fiction annulé (pour l'instant) :
[Fan Fic] Quand le piège se referme

Fiction en cours :
[Fiction] Les Larmes de l'Ange
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
 
iggy-fol MessagePosté le: Mar 09 Sep 2008 14:54   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 25 Déc 2007
Messages: 95
sa se precise on commence a voir un debut de dénouement mais j'ai l impression que tu abuse legerement des scenes d'actions dans le monde reel.
je crois lire un roman d'espionnage au lieu de code lyoko , par la tu t éloigne un peu de l esprit de la série ( c'est un avis )
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
 
Ratchet MessagePosté le: Ven 03 Oct 2008 21:05   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kankrelat]


Inscrit le: 21 Sep 2008
Messages: 34
Localisation: Sur Veldin, bricolant la mécanique
Et bien allor alex ça fait presque un mois qu'on attend notre suite Evil or Very Mad , c'est pas grave si tu manque d'inspiration Smile , mais reviens nous vite Exclamation
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
alex MessagePosté le: Ven 03 Oct 2008 21:14   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 17 Mai 2008
Messages: 333
Localisation: Cestas proche de Bordeaux
Je le sais , j'en suis désolé mais depuis la rentrée , j'ai pas beaucoup de temps à moi , c'est pas une question de manque d'inspiration , c'est une question d'organisation .

Mais je suis en train d'écrire la suite en ce moment même , je ne peux pas dire encore quand je l'aurais fini mais normalement au cours de la semaine , elle sera posté .

Encore désolé de cette attente .

Alex
_________________
Fiction terminée :
[Fan Fic] Quand le passé vous rattrape

Fiction annulé (pour l'instant) :
[Fan Fic] Quand le piège se referme

Fiction en cours :
[Fiction] Les Larmes de l'Ange
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
 
ShiniRan MessagePosté le: Mer 08 Oct 2008 21:31   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 193
Localisation: Sur Lyoko entrain de risquer ma vie en combattant XANA pour sauver les êtres chères à mon coeur.
C'est pas grave si tu nous fait attendre tu as d'autres occupation dans la vie et on attends ta suite avec impatiente ^^.
_________________
J'étais anciennement okoyl
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Daxterminator MessagePosté le: Dim 26 Oct 2008 18:45   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 25 Aoû 2008
Messages: 110
Localisation: Loin sur une île déserte avec ma solitude et mon passée
Et bien Alex tu n'as toujours pas eu le temps de nous faires une suite, se n’est pas trop grave mais reviens vite avec une suite.
_________________
La solitude c'est mon dada, la guerre ma passion et les morts mon passée.


http://membres.lycos.fr/stargate94320/userbar_william.gif
http://img133.imageshack.us/img133/3056/userbarnarutocu2.gif
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
alex MessagePosté le: Lun 03 Nov 2008 19:29   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 17 Mai 2008
Messages: 333
Localisation: Cestas proche de Bordeaux
CODE LYOKO
(Ma Saison 5)


Alors je suis désolé pour cet énorme retard , je n’ai aucune excuse vous pouvez m’abattre , non je vais trop loin là . Donc voilà l’épisode 17 , celui qui va marquer la fin du dimanche noir . Si vous ne vous rappelez plus très bien de l’histoire et je peux le comprendre après une telle absence , vous pouvez relire les chapitres précédents , pas en entier , juste pour vous remettre dans le bain . On s’était quitté sur une sacré catastrophe , attentat sur l’avion dans lequel se trouvait le père de Yumi . Alors va-t-il mourir ? Quel miracle pourrait le sauver ? Hiroki s’était fait tirer dessus , va-t-il s’en sortir ? Marty a été kidnappé par Thoron , pourquoi ? Et Diane et toujours piégée avec une bombe , comment s’en sortira-t-elle ? Vous trouverez les réponses dans cet épisode . Bonne lecture !

Episode 17 : Secrets de famille (Partie 2)

Dans l’avion , les masques à oxygène étaient tombés , tout le monde était en proie à la panique . Personne ne comprenait ce qui venait de se passer , pas même le pilote . De façon soudaine , le réacteur a explosé . Le crash était inévitable mais le pire pouvait être évité . Il n’y avait que de la forêt et des champs en dessous , il fallait réduire la vitesse , stabiliser l’appareil et atterrir en catastrophe . Mais pour cela il leur fallait un as du pilotage , le commandant de bord se sentait prêt à courir le risque , de toute c’était la seule solution . Il ne pouvait pas attendre une minute de plus , le pilote allait commettre l’acte le plus héroïque de sa carrière . A sa place , le père de Yumi savait exactement ce qu’il se passait ou du moins il le ressentait comme tel . Pour lui on avait voulu abattre l’avion en toute discrétion car il avait des informations compromettantes . A cet instant , il soupira de soulagement , la dispute avec sa femme et sa fille les avait sauvé , en tout cas c’est-ce qu’il croyait . La vitesse de l’avion ralentit progressivement pour se stabiliser , le pilote avait réussi la première phase de la manœuvre , maintenant la plus importante était l’atterrissage . Le mieux aurait été de se poser en catastrophe dans un champ mais il était déjà trop bas pour attendre un champ libre , il n’avait pas le choix , il amorça la descente en pleine forêt . La cime des arbres raflait le dessous de l’appareil , les secousses étaient plus fortes , certaines ceintures de sécurité s’arrachèrent , les sacs tombaient , c’était l’enfer . L’avion stoppa net en plein marécage , le pilote et le copilote étaient inconscients sous le choc de l’atterrissage . Mais par miracle l’avion avait réussi à se poser , MARS ayant vu la scène , se devait d’agir au plus vite , elle avait un plan pour en finir avec le père de Yumi .

Sur Lyoko , nos héros se trouvaient encore dans cette longue vallée sous marine qui devenait de plus en plus escarpée . Alex et Ulrich restaient sur leur garde à l’arrière , ils savaient que quelque chose se préparait mais quoi ? C’est alors que le sol se mit à trembler , que se passait il ? Odd regarda derrière et vit ce tourbillon dévastant la vallée . William qui était mal à l’aise dans l’eau avait dû mal à nager plus vite et sentait la tornade sous marine s’approchant de plus en plus . Aussitôt que le tourbillon aspirait tout sur son passage , elle le recrachait immédiatement , les lyoko guerriers devaient nager vite tout en évitant les blocs de pierre . Le bout de la vallée était en point de mire , chacun allongeait le plus possible les mouvements mais William ne suivait pas le rythme et il savait que tout ses efforts ne serviraient à rien , alors il se laissa emporter par la tornade et fut tout de suite dévirtualisé .

Yumi soignait du mieux qu’elle pouvait la grave blessure d’Hiroki qui venait de perdre connaissance . Sa mère était en larme , en l’espace de quelques heures , la vie était devenu un cauchemar . Yumi prit le corps de son frère dans ses bras et commençait à se diriger vers l’Ermitage mais sa mère la stoppa immédiatement .

- Qu’est-ce que tu fais ?! s’étonna la mère de Yumi .
- Je vous emmène en lieu sûr !
- Tu te moques de moi ! J’en peux plus , il faut appeler la police et les secours , on ne peut pas risquer la vie d’Hiroki !!
-J’aimerais que ce soit aussi facile mais je te rappelle qu’il y a un deuxième tueur à nos trousses et qu’il nous retrouvera bien avant que la police ou les secours arrivent !
- Je ne te reconnais plus Yumi , dis moi la vérité , qui sont ces gens ?!!
- J’ai pas le temps de t’expliquer , suis moi , il n’y a qu’un seul endroit ou on serra en sécurité .

La mère de Yumi finit par céder et se mit à suivre sa fille jusqu’à l’Ermitage puis dans les égouts pour enfin arriver à l’usine . Elle ne comprenait pas ce qui lui arrivait et en quoi cette usine désaffectée pouvait être un lieu sûr . Yumi appuya sur le bouton de l’ascenseur et c’est alors qu’elle vit une ombre sur une poutre métallique , elle comprit tout de suite le danger . Baisse toi , criait elle à sa mère . La seconde d’après , une balle siffla au dessus de la tête de Yumi . Le deuxième homme en noir était là , il avait attendu ses proies , les portes de l’ascenseur s’ouvrirent , la mère de Yumi entra très vite à l’intérieur avec Hiroki dans ses bras . Mais quand Yumi voulut entrer elle aussi , l’homme en noir la plaqua au sol , l’empêchant de s’enfuir . Elle réussit à se sortir des griffes de son agresseur en lui donnant un coup de pied dans le tibia , mais c’était trop tard , l’ascenseur était en train de descendre .

- Vous ne savez pas à qui vous avez à faire , intimida l’homme en noir .
- Et bien tu diras à ton chef que lui non plus , il ne sait pas contre qui il se bat !!
- Je ne mettrai pas ma main à couper si j’étais toi , vous êtes tombés dans une histoire qui va loin , très loin , vous êtes loin d’imaginer l’ampleur de la situation !
- Assez discuté , lâche ton arme et bats toi comme un homme !

Yumi était encore sous l’effet de la colère , elle avait peur de rien . Son adversaire posa son arme par terre et se mit en garde , face à Yumi . Celle-ci se précipita sans réfléchir vers l’homme en noir qui esquiva son coup sans difficulté , il en profita même pour donner un coup de coude violent dans le dos . Yumi se releva immédiatement et lança une nouvelle offensive , parée par son adversaire qui la propulsa quelques mètres plus loin . Yumi était trop en colère pour se concentrer entièrement sur une stratégie d’attaque , elle devait vite se reprendre en main . Elle se releva et observa son adversaire , elle se rua une troisième fois sur son opposant mais cette fois , au moment où le coup fut une nouvelle fois paré , Yumi envoya sa riposte , un coup de pied retourné en plein visage . Maintenant , c’est elle qui avait l’ascendant , elle continua de harceler de coups son agresseur , sans s’arrêter jusqu’à le mettre au tapis . Yumi allait porter le coup final mais l’homme en noir sortit un couteau de sa poche et le lança sur Yumi . Le couteau se planta au niveau de son épaule , Yumi s’écroula sous la douleur , son agresseur ramassa une barre en métal sur le sol et s’approcha de Yumi , pétrifiée par la douleur intense . L’homme amorça son geste final , la fin était proche pour Yumi quand un coup de feu retentit . L’homme tomba , une balle en plein cœur , tué par sa propre arme . Yumi tourna la tête pour voir son sauveur , c’était William .

La tornade sous marine des Abysses disparut progressivement quand les lyoko-guerriers parvinrent enfin à sortir de la vallée . Tout compte fait , ce n’était pas si difficile . Mais la suite allait être bien plus coriace , rien qu’à la vue de ce qui les attendait , nos héros hésitèrent de continuer . Pour atteindre la tour , il fallait traverser un tunnel qui n’enchantait pas nos adolescents .

- Jeremy , tu es sûr qu’il n’y a pas un autre chemin ? demanda Odd . Parce que autant la vallée , c’était pas rassurant mais le tunnel , c’est du suicide !
- Je sais mais vous n’avez pas vraiment le choix , c’est le chemin le plus rapide et de la rapidité c’est justement ce qu’il nous faut . Hiroki en a plus que besoin ! Et Sam aussi .
- Tu as raison Jeremy , il n’y a pas de temps à perdre , annonça Aelita .
- Comment vont-ils ? demanda Ulrich en parlant d’Hiroki , Yumi et sa mère .
- Ils vont bien , Yumi a été virtualisée , elle va bientôt vous rejoindre et William s’occupe d’Hiroki .

Rassurés , nos lyoko guerriers entrèrent dans le tunnel . Au bout de quelques minutes , deux narvals firent de même de part et d’autre du tunnel , nos héros étaient piégés .

Les recherches de Bridger sur l’avocat , Julien Thoron n’avaient mené à rien , il était bien avocat , son cabinet était tout à fait dans les normes , tout était nickel , un peu trop l’inspecteur acharné . En passant deux , trois coups de fil , il apprit que Jester et Thoron avaient fait leur service militaire ensemble . Plus surprenant encore , lors d’une opération , Thoron s’était blessé et le médecin qui s’est occupé de lui n’était rien d’autre que Mortensen . Cela faisait beaucoup de coïncidences , trop pour Bridger qui s’empressa de sortir de son bureau .

- Anthéa ! s’écria-t-il en l’apercevant sur le point de partir se reposer à l’hôtel .
- Inspecteur Bridger , me dite pas que vous avez besoin de moi , je suis fatigué , j’aimerais me coucher le plus vite possible .
- Oh non , ce n’est rien , je voulais juste savoir si vous aviez vu Marty dans les parages , il voulait me parler de quelque chose urgente .
- Non , la dernière fois que je l’ai vu , il sortait du commissariat , je pense pas qu’il soit revenu ? Je me rappelle , il est sorti juste après l’avocat de Jester .
- Quoi ?! Au mon dieu … Sergent ! Envoyez un avis de recherche sur la voiture de Julien Thoron .
- Que se passe t-il ? demanda Anthéa inquiète .
- Thoron , l’avocat , il fait peut être partie de la conspiration .
- Mais alors dans ce cas , il est venu ici pour une bonne raison .
- Je suis d’acco… au non ! VITE AUX CELLULES !!

Le temps d’arriver jusqu’aux cellules , le pire était déjà arrivé , un policier était étendu par terre , égorgé et comme le redoutait Bridger , la cellule de Jester était vide , il s’était enfui . Celui-ci se trouvait pas très loin du commissariat , il était dans la voiture de NEPTUNE .

- Tu sais ce que je veux enflure ! s’exprima NEPTUNE .
- Tu me demandes pas si j’ai parlé ?
- Je sais que tu n’as rien dit . Dans ton cas , moins on en dit et plus on a de chance d’être protégé et de s’en sortir … et puis tu sais très bien que si je tombe , tu signes ton arrêt de mort … Maintenant , dis moi où est Diane ?!
- Elle est en vie … pour l’instant .
- N’aggrave pas ton cas !! Où est elle ?
- Je n’ai rien à perdre en restant ici à part quelques minutes de liberté .
- Puisqu’il n’y a que ta tête qui compte dans ce cas , autant te tuer tout de suite , on perdra moins de temps !!
- Tu n’oseras jamais , la vie de Diane est en jeu .

NEPTUNE prit un vieux colt comme on en voit dans les films westerns . Il enleva toutes les balles sauf une , il fit tourner le barillet avant de le refermer . Impossible de savoir quand la balle sortira .

- Tu connais ce jeu Jester , les règles sont les mêmes sauf que là il n’y a que moi qui joue . J’appuierai sur la gâchette si tu ne réponds pas à ma question , jusqu’à ce que la balle te réduise en bouillie .
- Diane est piégée , il ne reste que … 01:09:26 avant que la bombe qui se trouve avec elle n’explose … bon je vais te dire à quelles conditions je parlerai , je veux quitter le pays sous une fausse identité et de façon discrète … avec on va dire … un petit millions d’euro , ça me suffira largement .
- Moi je vais te proposer quelque chose de plus simple , tu parles maintenant ou tu meurs !! s’exclama NEPTUNE en appuyant sur la gâchette , émettant un petit clic .
- Alors … comme ça … tu en es capable , répondit Jester avec le souffle coupé . Qui me dis que tu me tueras pas après ?
- Tu ne réponds pas à ma question . (CLIC , une deuxième fois) Il te reste encore 75% de chance de survivre , tu veux prendre le risque ?
- Va au diable !
- Très bien . (CLIC) La fin est proche pour toi . Tu n’as pas beaucoup de choix , soit tu meurs maintenant , soit tu meurs plus tard ! … Je prends ton silence comme un non . (CLIC) Nous voilà donc au moment fatidique , une chance sur deux , tu joues ta vie à pile ou face . C’est ta dernière opportunité .
- Ça suffit !! Elle se trouve dans un immeuble désaffecté en centre ville . L’adresse est…
- Pas besoin , tu vas nous y conduire .

Cela faisait plusieurs minutes que nos adolescents sillonnaient le tunnel dans l’obscurité . Jeremy qui s’empressait de réparer le retour vers le passé , ne voyait pas que les deux narvals étaient sur le point d’attaquer . Heureusement que William veillait au grain mais c’était trop tard . Les deux narvals avaient lancé leur attaque en même temps . A cette distance et sans aucune visibilité , nos héros étaient bien mal embarqués . Odd protégeait Aelita avec son bouclier , Ulrich tentait désespéramment de parer les lasers des narvals mais les mouvements sous l’eau sont plus lents . Alex et Aelita tiraient à l’aveuglette mais le résultat n’était pas concluant . Encore une dizaine de secondes supplémentaires et il en sera terminé des lyoko guerriers , les lasers se faisaient de plus en plus puissant . Mais tout à coup une énorme masse noire s’approcha rapidement des adolescents , qui se collèrent à la paroi instantanément . Le narval était contrôlé par la télékinésie de Yumi , elle l’envoya droit sur le second narval . Elle dégaina ses deux éventails subaquatiques et les lança directement avec une vitesse incroyable sur la corne du mammifère marin .

- Woaw !! s’écria Odd . Alors là c’est fort ce que tu viens de faire . J’ai même pas eu le temps de voir tes éventails tellement ils allaient vite .
- Ça va Yumi ? demanda Ulrich . J’ai l’impression …
- Quoi ?!! Tu penses qu’il n’y a pas mieux à faire que me poser des questions sur ma forme , mes prouesses , ce que je pense … Et Hiroki !! Tu y penses ? Il n’y a pas que moi dans la vie !! Mon petit frère est entre la vie et la mort et la seule chose que tu trouves à dire , c’est « Est-ce que ça va ? » . Je vais te dire une chose Ulrich , tu es un égoïste !!!

Sur ces paroles fracassantes de sa belle et tendre , Ulrich est touché en plein cœur . Yumi continua le chemin vers le bout du tunnel sans se retourner . Tout le monde est abasourdi , même William .

Sur les lieux du crash , Takeho se demandait comment il avait survécu au crash . Tout autour de lui , les survivants s’entraidaient , il y avait des débris partout , c’était le chaos . Le commandant de bord était en train d’essayer d’appeler les secours mais la radio était morte et le signal était trop faible dans ces marécages . Soudain une femme arriva à la course , c’était MARS , elle avait posé l’avion furtif dans un champ plus loin . Elle avait l’intention de s’infiltrer parmi les survivants et tuer en toute discrétion le père de Yumi . Mais le commandant repéra la jeune femme et l’interpella .

- Mademoiselle , vous venez d’où , je me rappelle pas vous avoir vu dans l’avion ?
- Ah , c’est normal , j’étais dans le coin , j’ai entendu un gros bruit , je suis venue , mentit elle en repérant Takeho dans le fond .
- Dans le coin . Il est 23h02 à ma montre et vous voulez me faire croire que vous vous promeniez dans le coin ?! On me l’a fait pas à moi . Qui êtes vous ?
- OK d’accord , je travaille pour le gouvernement français , répondit elle en montrant une fausse carte que NEPTUNE lui avait donné pour se sortir des situations embarrassantes .
- Et qu’est ce que vous venez faire ici ?
- On peut dire que vous avez eu de la chance de vous écrasez . Il y a un dangereux kamikaze parmi vos survivants qui avait l’intention de détourner l’appareil vers une cible non déterminée , il doit se trouver … par … là , expliqua-t-elle en remarquant que le père de Yumi avait disparu .

Elle montra une photo aux autres personnes , on lui affirma que l’homme qu’elle cherchait était parti dans la forêt avec un air apeuré . Ça allait être plus difficile que prévu pour MARS .

En ouvrant les yeux , Marty fit un rapide état des lieux , un mobilier très sale et éparpillé , des papiers un peu partout , pas de photos , pas de plantes , il en déduit qu’il s’agissait d’une planque temporaire . Après l’aperçu des locaux , il essaya de trouver un moyen de se libérer des liens qui l’attachaient à la chaise .

- Qu’est ce que tu essayes de faire ?! annonça Thoron . Pas la peine de t’exciter , la chaise est cloué au sol … Tu sais , j’ai été surpris de te voir au commissariat … Martin Charteau . Tu joues quel rôle cette fois ci , un électricien , un plombier , un chômeur , ha ha !!
- Je vois que tu n’as pas perdu ton sens de l’humour depuis notre dernière rencontre .
- C’était il y a combien de temps ? 5 ans ? 6 ans ? Ce jour là , tu avais failli m’avoir .
- Mais aujourd’hui me revoilà .
- Exact d’ailleurs je me demande bien à quoi les services secrets s’intéressent-ils . Tu travailles toujours à la DST . Je croyais que tu voulais arrêter .
- Quand il y a des enfoirés dans ton genre dans la nature , je me dis que j’arrêterai plus tard .
- Comment la DST a découvert le projet Carthage ? En 10 ans , le projet est resté secret sans aucunes fuites , qui vous a donné l’information ?
- C’est madame Irma , elle nous l’a prédis dans ses cartes .
- Je vois que toi aussi tu as gardé ton sens de l’humour … mais moi je ne ris plus ! Depuis combien de temps vous enquêtez sur le projet ? Qu’est ce que vous savez ?!!
- Je sais qu’en ce moment les affaires tournent mal .

Thoron se leva et prit une batte de base-ball qui se trouvait dans la pièce à côté et il donna un grand coup dans la jambe de Marty . Il le frappa plus fort encore mais Marty ne cédait pas . Voyant que la batte n’était pas assez convaincant pour faire parler Marty , il lui taillada le bras . Il se vidait de son sang petit à petit , la souffrance était atroce mais il avait été entraîné à la torture , il devait tenir . Thoron comprit que tous ses efforts ne serviront à rien , alors autant l’achever tout de suite . Mais la porte d’entrée vola en éclat , c’était Bridger et ses hommes , Thoron fut arrêté sur le champ et des secouristes étaient en train de soigner Marty .

- Comment vous m’avez retrouvé ? demanda Marty .
- Quand Thoron parlait seul avec Jester , j’ai placé un mouchard sur sa voiture et je dois dire que j’ai eu du nez sur ce coup . Par contre , toi , tu as une explications à me donner .
- Je voulais t’en parler tout à l’heure … je ne suis pas à la rue , je n’ai jamais été viré de mon ancien boulot , toute cette histoire n’était qu’une couverture … en fait je travaille pour le gouvernement . Les Renseignements Généraux avaient découvert un possible magouille qui nous a conduit droit sur Jester . C’est comme ça qu’on a entendu parler du projet Carthage . Depuis on cherche à démanteler l’organisation , de trouver le chef d’orchestre de cette machinerie . On savait que Jester était JUPITER , il porte un petit tatouage à la cheville , le mot Jupiter .
- On a trouvé le même genre de tatouage sur Mortensen , Mercure … et l’avocat du diable , il porte quoi ? … faite moi voir … Terre . Ça se précise , ça se précise . Bon on va l’interroger ici , on a pas le temps de faire de la paperasse . Et mon ami Marty va rester m’aider , les interrogatoires , ça doit le connaître , conclut Bridger , très déçu de savoir que son ami lui avait menti durant toutes ses années .

Il régnait un silence de mort dans le groupe des lyoko-guerriers . L’attitude de Yumi envers Ulrich avait surpris tout le monde et plus personne n’osait parler maintenant . Jeremy brisa ce silence pour prévenir qu’il avait quasiment terminé la réparation du programme de retour dans le temps . Il ne restait plus qu’à désactiver la tour au plus vite car Hiroki était de plus en plus mal en point . Mais William était là pour le maintenir en vie , il n’allait pas le laisser tomber . La tour se trouvait bien sous le nez de nos lyoko guerriers mais au fond d’un gouffre d’une trentaine de mètres . Dans ce précipice , des créatures étaient fixées au parois , il s’agissait de murènes géantes . Pour désactiver la tour , il fallait traverser le champ de murènes . Yumi s’élança la première tête baissée , elle élimina une murène puis deux et trois mais maintenant , elle se retrouvait submergée . Alex et Odd partirent à la rescousse de la jeune japonaise mais même à trois , il était très difficile de combattre une quinzaine de murènes géantes . Ulrich se contentait d’escorter Aelita jusqu’à la tour mais ils n’avançaient pas très vite . Le bouclier d’Odd ne tenait plus et il reçut une pluie de laser en pleine poitrine , il ne restait plus que Yumi et Alex , dos à dos pour combattre cette armée sous marine . Mais tout à coup , les murènes fusèrent et se réfugièrent dans leurs cachettes dans la paroi . C’est alors qu’en dessous , le sol disparut , la mer numérique apparut et tourbillonna comme la première fois .

NEPTUNE et Jester arrivèrent à l’endroit où était piégée Diane . Celle-ci entendit du bruit venant du couloir , elle se mit à crier pour qu’on vienne la libérer . Jester ouvrit la porte et laissa NEPTUNE entrer . En franchissant le seuil de la porte , il traversa un faisceau laser qui actionna l’abaissement d’une porte blindée , piégeant NEPTUNE avec Diane .

- JESTER , POURRITURE !!
- Vous auriez dû vous en douter . Vous pensiez m’avoir mais c’est toujours moi qui gagne !!
- Vous ne savez pas ce que vous faites , les représailles seront immédiates pour vous !
- Je serais déjà en train de bronzer sur une plage quand on viendra récupérer vos morceaux , ha ha ha !! ricana Jester en s’enfuyant .
- Combien de temps il reste ?
- 30 minutes , répondit Diane . Pourquoi tu as fais confiance en ce type ?
- Et c’est toi qui me dit ça !! C’est toi qui me fait la morale !! Regarde où on en est avec ta trahison !!
- Et toi !! Regarde où tu en es avec ton projet anarchique , impérialiste et dictatorial !
- Si tu détestes tant ce projet , pourquoi tu ne m’a pas dénoncé ? … rien ne t’en empêche … Tu es comme Jester , tu aboies de loin !!

23h32 , interrogatoire de Thoron .
- Bon je répète , où est Jester ? Tu l’as fait évadé , pourquoi ?!! s’énerva Bridger en tordant les doigts de l’avocat .
- Argh !! Vous me faite mal , vous n’avez pas le droit de me traiter ainsi !!
- Je crains que tu n’ai pas choisi le bon camp . La balance ne penche pas en ta faveur ! Si tu veux avoir une chance , dis moi qui t’emploi , des noms , je veux des noms !!
- Si je parle , je suis un homme mort , vous ne savez pas à qui vous vous attaquez !
- On pourra vous protéger , on pourra vous donner une nouvelle vie , expliqua Marty .
- Je vous crois mais ça ne sera pas suffisant .
- Alors qu’est ce qu’on doit faire ? Que voulez vous ?
- Vous ne pouvez rien faire , je suis condamné … et plus je garderai le silence et plus mon exécution sera repoussée .
- Bon … on l’emmène au poste , il nous dira rien de toute façon .

Bridger sortit le premier , suivi de Marty , Thoron était menotté , il allait entrer dans la voiture quand un crissement de pneu se fit entendre . Un bruit de moteur , une voiture noire aux vitres teintées , la même qui avait tué Mortensen dans l’après midi . Les tirs fusèrent sur les policiers , Marty et Bridger s’en sont sortis indemne , le policier qui conduisait Thoron vers la voiture a été blessé et l’avocat n’avait pas été raté . Il avait reçu 6 balles en pleine poitrine , encore un membre qui se fait assassiner .

23h43 , le père de Yumi n’en pouvait plus , il avait mal à sa jambe après le crash , il ne pouvait pas courir pendant des heures . Il s’était caché dans les broussailles , il voyait les lumières des lampes torches . MARS avait réussi à convaincre des passagers de l’aider à retrouver Takeho . Elle avait l’intention de l’encercler pour pas qu’il s’échappe . Le père de Yumi se leva avec difficulté et partit sans savoir où il allait , il remarqua des lampes torches en face de lui , puis à droite et à gauche , il y en avait tout autour de lui , il était encerclé , il était fichu .

Nos héros s’agrippaient de toute leur force pour ne pas être aspiré par la mer numérique tourbillonnante . Le seul souci était qu’ils devaient descendre pour atteindre la tour , mais la descente risquait d’être trop dangereuse . Aelita savait quels étaient les enjeux , il y avait une vie à sauver , elle lâcha prise et se rattrapa de justesse sur la plateforme de la tour . Le tourbillon était de plus en plus puissant , Ulrich ne pouvait plus tenir , il allait tout lâcher quand une main l’empêcha d’être aspiré . Yumi serrait fort le poignet d’Ulrich pour éviter qu’il tombe mais elle ne tiendra pas longtemps à une main . Aelita tentait tant bien que mal de monter sur la plateforme mais elle ne pouvait plus tenir , c’est alors Alex qui se laissa tombé jusqu’à la plateforme , Aelita se raccrocha in extremis à la jambe d’Alex .

Diane regardait le compte à rebours de la bombe , 35 secondes .
MARS avait retrouvé la trace du père de Yumi , elle ne pouvait plus rater sa cible , la fin était proche .
Aelita remontait petit à petit grâce à Alex , elle se retrouva sur la plateforme et se mit à ramper jusqu’à la tour . Ulrich et Yumi lâchèrent à leur tour , ils s’accrochèrent à Alex qui avait du mal à tenir désormais .
William était paniqué , le cœur d’Hiroki ne battait plus , c’était une question de secondes .
Aelita entra enfin dans la tour , s’éleva pour atteindre l’interface et désactiver cette tour de malheur .
Retour vers le passé .

Nos adolescents se retrouvèrent dans le foyer du collège Kadic , c’était juste avant l’incendie de l’internat et après l’explosion du cargo . Un retour en arrière qui paraît être une éternité .

- Sam , ravi de te revoir !! s’exclama Odd .
- Et moi donc , j’ai l’impression d’avoir dormi un siècle .
- Je dois admettre que j’ai l’impression d’avoir vécu une journée de plusieurs mois .
- Yumi tu appelles qui ? demanda Sam qui ne savait pas ce qu’il s’était passé .
- J’appelle chez moi … allo maman , tout va bien à la maison ? … non je voulais savoir c’est tout . Hiroki est là ? … non maman , je vais bien , j’ai eu un mauvais pressentiment … je vais rentrer plus tôt que prévu … bisou à tout à l’heure .
- J’ai raté quelque chose ? demanda à nouveau Sam .
- Oh oui mais je pense qu’on devrait changer de sujet , répondit William .
- Au fait Einstein , c’était quoi l’attaque de XANA ? demanda Odd .
- C’est un grand mystère , il n’y a eu aucune manifestation .
- C’est pas le genre de XANA d’attaquer pour le plaisir , annonça Ulrich .
- Yumi , pendant ta virtualisation , tu as senti quelque chose ? demanda Alex , perplexe .
- Maintenant que tu me le dis , oui , j’ai senti comme une présence .
- On l’a tous senti , c’est pas une coïncidence , déclara Aelita .
- Je vous crois mais sur mon moniteur , j’ai tout vérifié , il n’y avait rien … et si c’est XANA , qu’est-ce qu’il a fait ?
- Un transfert ? proposa William .
- On l’aurait vu .
- Moi je sais pas mais je suis sûre que tu trouveras , conclut Yumi . Bon je vais rentrer , j’ai un petit frère à aller embêter .
- Euh , Yumi , je … je tiens à te dire … désolé , je m’excuse pour tout à l’heure , s’exprima Ulrich sans trop savoir quoi dire .
- Ecoute Ulrich , ça sert à rien . Tu peux dire ce que tu veux mais tu m’as profondément déçue . C’est fini … si on admet que ça à commencer un jour ! … William , ça te dirait de me raccompagner chez moi ?
- Euh … et bien … pas de problème .

Ulrich se sentait mal , mal au fond de lui , il se lamentait . La nuit allait être longue pour lui .
20h01 , Yumi regardait la télévision , c’était les informations .
« Nouvelle découverte sur l’affaire du projet Carthage , l’inspecteur Bridger et son équipe continuent de chercher Arthur Jester , toujours en fuite . Mais la nouvelle fut la découverte macabre d’un associé de Jester , son avocat , Julien Thoron . La police a découvert différentes malversations financières de ce dernier , du chantage , des pots de vins . Il a été retrouvé criblé de balles dans une ruelle . C’est le deuxième cadavre , associé de Jester que la police découvre après le médecin légiste , Samuel Mortensen . Pour l’instant , aucune information n’a été révélée par le capitaine Erié ou l’inspecteur Bridger sur l’enquête . Ils ont fait un appel à témoin , si des personnes ont des informations sur Arthur Jester , Julien Thoron ou Samuel Mortensen , qu’ils se présentent au commissariat central … »

- Tu regardes les infos maintenant ? demanda le père de Yumi .
- Disons que ça m’intéresse en ce moment .
- Qu’est ce qu’ils ont dit ?
- Ils ont découvert un autre associé d’Arthur Jester , son avocat , Julien Thoron .
- Thoron tu as dis ?
- Oui et ils ont dis que ceux qui avaient des informations , ils devaient aller au commissariat . Sinon il n’y a pas plus de détails .
- Aller au commissariat .
- Comment , tu m’as parlé ? demanda-t-elle en faisant croire qu’elle n’avait pas entendu .
- Non rien , j’ai un rendez vous urgent , je reviendrai peut être un peu tard .

Le père de Yumi alla dans son bureau et retira la clé USB de son ordinateur , il prit quelques documents et s’en alla . Yumi l’avait vu faire et sourit car elle savait ce qu’il allait faire , il allait donner les preuves qu’il avait sur Thoron au commissariat . Elle sentit que la famille était réuni , plus soudé qu’avant . Elle observa Hiroki jouait avec sa console de jeu , elle se disait qu’il a une chance inouï d’être là . Si William n’avait pas été là , tu y passais . Yumi se demanda au fond si William n’était peut être pas plus à son goût qu’Ulrich .

Le jeune samouraï ne pouvait pas dormir , ce dimanche était le pire jour de son existence . Il avait perdu Yumi à jamais dans sa pensée .
Quelques chambres plus loin , Jeremy ne dormait pas non plus , il se demandait encore ce que XANA avait mijoté pendant la dernière attaque . Le souci pendant la virtualisation l’inquiétait et il avait raison . Dans la chaufferie du collège , il y avait du bruit , du mouvement , de l’agitation . Mais il n’y avait personne , il n’y avait que des ombres qui bougeaient sans cesse , des ombres maléfiques . C’était des esprits mais pas n’importe lesquels , c’était les esprits qui servaient à la formation du Démon , ils utilisaient les virtualisations pour se transférer sur Terre sans être repérer . Il fallait encore d’autres pseudos attaques pour que le Démon prenne vie . XANA était en train de jouer sa dernière carte .

A SUIVRE … PROCHAIN EPISODE : LA BOITE DE PANDORE



Et bien voilà , un épisode sans grandes nouveautés . On s’approche de la fin lentement et on a toujours l’impression d’être très loin de la vérité . Jester encore en fuite , les membres du projet Carthage tombent les uns après les autres . Mais l’information la plus importante , le renversement de situation entre Yumi , Ulrich et William . Cela va-t-il être définitif ? Le Démon va-t-il se manifester en pleine ville ? Bridger va-t-il enfin découvrir qui est NEPTUNE ? Vous le saurez en lisant l’épisode 18/23 .

Merci et à la prochaine

Alex

_________________
Fiction terminée :
[Fan Fic] Quand le passé vous rattrape

Fiction annulé (pour l'instant) :
[Fan Fic] Quand le piège se referme

Fiction en cours :
[Fiction] Les Larmes de l'Ange
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko Page 4 sur 6
Aller à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.1565s (PHP: 74% - SQL: 26%) - Requêtes SQL effectuées : 23