CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[Site] Une news de news !
[Créations] JamFiction sur Code Lyoko par St...
[Créations] Le Covid-19 n'a pas tué nos talents
[Site] [Mise à jour] - Cartoon Fair - U...
[Code Lyoko] Interview de Julien Lamas...
[IFSCL] IFSCL - Bande annonce fangame 4.0.X
[Site] Les trouvailles du Père Dudu - E...
[Site] Reboot VS Code Lyoko : le dossier
[IFSCL] Le retour des voix officielles!
[Site] Un nouveau dossier : Le français...
 
 Derniers topics  
Votre fin de saison préférée
[Fanfic] Travail d'équipe (chapitre 8)
[Fanfic] Un exil forcé
[Fanfic] Code Alpha 2.0 - Rainy Days ...
Les prétendants d'Aelita
Qu'est-ce que vous aimez dans Code Ly...
Aelita et Talia
Comment avez vous vécu la fin de la s...
Question S1E20
Hypothèse des plans de X.A.N.A final ...
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[Fanfic] Across the Lines

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko


Page 2 sur 2

Aller à la page Précédente  1, 2





Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
Math MessagePosté le: Sam 17 Jan 2009 10:14   Sujet du message: Répondre en citant  
Math Rang


Inscrit le: 30 Déc 2007
Messages: 1218
Localisation: Avec Dora, mon héroïne préférée.
Désolé de pas avoir posté un comm' plus tôt. En fait, j'en lisais un peu tous les jours avant de partir à l'école et là j'ai lu la suite ce matin. Je dois dire que c'est relativement long. C'est très bien ! Par contre, on commence à s'embrouiller un petit peu. Un petit résumé en début de chapitre serait le bienvenue. Et le passage avec le 2ème Yann j'ai pas trop compris. Mettre des dessins, c'est une bonne idée surtout qu'ils sont beaux. Ouh là là ! Ca commence à chauffer dans le groupe. La belle baffe à Sylvia xD. Aelita ne sait même pas que son chéri est mort O-o" ? Sadique và ! Mais bon, Yann vient de perdre son père, il a pas l'air si atteint que ça. Pareil pour Erwann. En résumé c'est bien mais certains passages sont un peu flous, on s'emmêle un peu. Je pense que c'est parce que on ne reconnaît pas trop l'univers de Code Lyokô.

V'là, vivement la suite !

_________________
http://img139.imageshack.us/img139/5196/signzb5.png

http://img7.hostingpics.net/pics/742987Commande1.png

Merci à Chdidi pour mon pack, à Iceberska pour l'userbar et à KiiSka pour la barre de rang !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
*Odd Della Robbia* MessagePosté le: Sam 17 Jan 2009 15:56   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kongre]


Inscrit le: 14 Sep 2008
Messages: 1320
Localisation: Sur le territoire Banquise entrain de faire de l'overboard
seul point negatif, c'est la repartition de l'importance des personnes du groupe.
je trouve que tu en fais un peu trop pour yann avec le gars parfait dans tout les domaines : super intello, fortiche du pilotage, beau gosse, as de la bagarre, champion de sport et enfin leader du groupe(qualité d'ulrich, odd et jeremie réuni)
et de l'autre coté marc: bete et peureux (les defauts d'ulrich et jeremie réuni).

ché pas tu aurait pu donné le pilotage a sylvia par exemple (apres tout c'est elle qui devrait avoir le pilotage dans le sang en tant que fille d'odd), la bagarre pour marc et l'informatique pour yann

_________________
http://img11.hostingpics.net/pics/431875signature.png

http://img11.hostingpics.net/pics/400268userbar.gif
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Orphée MessagePosté le: Mar 20 Jan 2009 04:35   Sujet du message: Répondre en citant  
[Gardien ancien]


Inscrit le: 11 Sep 2004
Messages: 763
Localisation: Dans la Ville-Lumière
Hello, me revoilà ! Désolé d'avoir mis tant de temps ) poster la suite, mais je n'aime pas bâcler et j'essaie de ne pas trop vous embrouiller. Apparemment c'est pas gagné je suis un peu trop confus^^
Alors, d'abord merci pour vos commentaires très intéressants. Merci à Odd Della Robia, de m'avoir fait pointer du doigt cet énorme défaut du début de ma fic et je vais y remédier dans les prochains chapitres.
=> Math : Content que çà te plaise toujours^^ Et c'est une bonne idée de faire un résumé, mais je ne le ferais pas à chaque chapitre, çà me prendrait trop de temps. Tous les 5 chapitres, je pense que c'est une bonne moyenne.
=>MouasseMuiser : Merci pour le com, çà fait plaisir^^

Résumé des 4 premiers chapitres

Spoiler


Bon alors dans le chapitre 5... bah il se passe pas grand-chose j'ai l'impression. Enfin c'est surtout du côté de Torin et Ida que je dévoile un certain nombre de choses. Ah, au fait, il vous manque une partie dans le chapitre 4, c'est le dernier paragraphe sur mon fichier Word. C'est pas grave, je vous le mets au début du chapitre 5. De toute façon, çà ne change pas grand-chose.

En espérant que vous aimerez : bonne lecture !




Le dernier krabe tomba. La jeune fille aux habits verts rétracta ses lames dans la gaine grise de ses avants-bras avec un bruit métallique. Le champ de bataille était jonché des débris des robots qui s'effaçaient peu à peu dans une pluie de pixels. Seule contre une armée. Il ne restait qu'elle. L'invisible Torin se releva et embrassa d'un seul coup d'oeil l'ampleur du carnage. Effrayé, il se recula instinctivement devant Ida. Elle passa à côté de lui sans le voir.

Chapitre 5 Mésaventure

Un homme de taille un peu plus petite que la mienne, rentra dans la salle de surveillance. Dans ses petites lunettes rondes se reflétaient les clignotements lumineux des écrans. D'un pas assuré, il se dirigea vers les deux hommes en noir. Son visage était impénétrable, ni dur ni mou, seul une petite étincelle de génie dans ses yeux aurait pu le différencier des hommes qui étaient assis devant les ordinateurs. Il entama aussitôt la conversation.

-Lyoko a-t-il été détruit ? Demanda-t-il.
Un signe de tête d'un des deux individus répondit à sa question. Il esquissa un petit sourire.
-Parfait. Et quelles sont les pertes ? Enchaîna-t-il.
-Quatre Shadowpatrols sur cinq ont été éliminés par ce vaisseau.
Il projeta l'image de l'Undership sur l'écran du pupitre. L'image était nette, bien contrastée. Il fit défiler plusieurs photos.
-Elles ont été prises par le dernier Shadowpatrol qui a accompli la mission et est revenu sans dommage à la base numérique des patrouilleurs.

Le petit individu fronça légèrement les soucils. Il fit défiler lui-même les photos sur l'écran.

-Où est-il à présent ?
-La dernière fois qu'on l'a repéré, il était dans la zone L secteur 7.
-Comment çà, la dernière fois ? Ils ont disparu ?
-En quelque sorte, mais à mon avis cet occultage ne durera pas éternellement. Quand nous les aurons repéré, nous enverrons une flotte pour le détruire.
-Non,il est peut-être puissant, mais ce sont des enfants qui le pilotent. Ils n'ont aucune expérience, un Croiseur de classe Helium en viendra facilement à bout. Il n'y a pas à s'en faire.

Les deux hommes en noir se regardèrent à travers leurs lunettes fumées puis se tournèrent vers le petit homme.

-Ils ont quand même détruit quatre de nos Shadowpatrols. Ils sont doués pour des enfants !
-Gardons notre sang-froid messieurs, dit froidement l'homme. Il est normal qu'ils soient doués. Il font partie des 21.
-QUOI ?

Pour la première fois, les informaticiens se retournèrent. Ils regardaient avec étonnement les trois interlocuteurs. Le petit homme à lunettes leur fit signe de se retourner. Ils s'empressèrent d'obéir. Un des hommes en noir chuchota.

-Il est imprudent de continuer cette conversation ici. Il y a trop d'oreilles indiscrètes.

Les trois hommes sortirent de la salle, laissant les informaticiens continuer leur surveillance du réseau.


*



Dans l'Undership, l'atmosphère était toujours tendue. Yann avait réussi à trouver un système d'occultage et à l'activer. A présent, ils voguaient depuis une bonne heure dans le réseau. Ils ne savaient pas encore où aller. Cet océan numérique était gigantesque et nul n'aurait pu dire ce qu'ils allaient y trouver. Sylvia était assise contre un pupitre, sa queue de loup balayant le sol. Erwann et Marc assis l'un en face de l'autre, faisaient un bras de fer tandis qu'Alix s'était affalée dans le canapé.

A peine une heure, et l'ennui se faisait déjà sentir dans le petit groupe. Yann toujours dans son encyclopédie leva la tête et jeta un oeil vers ses compagnons. Il rejeta la tête en arrière en poussant un profond soupir.

-Tu l'as dit bouffi, dit Marc. Et zut, j'ai perdu ! Tu m'as déconcentré !
-Très drôle, grogna Yann. Est-ce que quelqu'un sait comment faire pour repérer un monde virtuel ? Parce que moi je sèche.
-Pourquoi tu nous le demandes alors ? Demanda Erwann. On est encore moins calé que toi en informatique !
-Ouais c'est vrai... Bien, alors plus simplement : Est-ce que quelqu'un sait quelque chose ?
-On doit détruire la base d'un taré qui veut dominer le monde, débita Marc à toute vitesse.
-T'es doué pour énoncer des évidences dis donc, persifla Yann. A part ce qui va de soi, est-ce que quelqu'un sait autre chose ?

Erwann leva la main et répondit :

-Moi, oui ! Je sais qu'on est tous dans la même galère depuis le début ! Par contre je me demande pourquoi tu imagines que l'on en sait plus que toi ! On est resté groupé tout le temps alors pourquoi l'un de nous saurait-il quelque chose de plus ? A ta place, je regarderais dans le sommaire de l'Encyclopédie et je chercherais ce qui pourrait être utile au lieu de tout lire sans repérer les chapitres qui pourraient nous concerner.

Un lourd silence s'abattit dans la salle de briefing de l'Undership. Alix se reposait toujours dans le canapé. Finalement Yann acquiesca.

-Je vais voir si il y a une sorte de radar dans cette Encyclopédie.
-Tant que tu y es, tu pourrais programmer une console de jeux parce qu'on s'ennuie ferme, ici ! Proposa Erwann.

Un regard torve de son interlocuteur lui indiqua que si la première suggestion était utile, l'autre était plus que superflue. Il se retourna donc et alla s'asseoir sur le canapé à une place libre. Il jeta un coup d'oeil vers Alix assoupie à côté de lui.

-Je peux poser une autre question ? Dit-il.
-Si elle est aussi bête que la précédente non, répondit Yann.
-Bien. Est-il possible de dormir dans un monde virtuel ?
Yann se gratta la tête et haussa les épaules.
-Apparemment oui, répondit-il simplement. Même si c'est un peu absurde.

Erwann ne répondit pas et se contenta de hocher pensivement la tête en regardant la jeune fille.


*



Torin regarda Ida passer à côté de lui. Il avait presque peur d'elle après l'avoir vue détruire à elle seule tous ces monstres, cependant... quelque chose en elle le rassurait. Il ne se rappellait plus de ce qui s'était passé, mais quelque chose le liait à cette jeune guerrière. Il s'était relevé à présent et la suivait sans savoir pourquoi. Elle retournait à la grotte, où se trouvait le corps de Torin. Arrivée près de lui, elle s'arrêta et s'assit contre la paroi. Le jeune homme fit de même et s'affaisa, dos au roc, en face d'elle. Entre eux, il y avait ce corps sans vie. Le jeune homme ne comprenait plus ce qu'il se passait. Cette voix l'avait vue bien qu'il soit un esprit d'après ce qu'il avait entendu. Mais comment ? On ne peut pas voir un esprit. Et tout ce monde étrange qui ne ressemblait pas à un monde réel. Avec des monstres qui disparaissent une fois morts... Pourquoi n'avait-il pas disparu lui aussi à sa mort ? Pourquoi ce corps était-il toujours ici, semblant dormir. Ce monde noir qu'il avait quitté... était-ce l'endroit où vont les esprits des morts ? Non, ce n'était pas cela. Il doutait même de sa mort à présent. Il se prit la tête dans les mains.

-C'est pas possible, je comprends plus rien, s'écria-t-il.

Ida dégaina ses deux lames et les pointa devant elle. Torin était abasourdi. Comment l'avait-elle entendue ?

-Qui est là ? Dit la jeune fille.
Quelque peu décontenancé, le garçon répondit en s'écartant un peu de l'endroit où étaient pointées les lames.
-C'est moi... Torin.
-Torin ? Ce n'est pas possible, je l'ai devant les yeux et il est virtuellement inconscient !
-Virtuellement inconscient ? Mais je suis là debout devant toi, s'écria Torin. Qu'est-ce qui se passe ici ? Et pourquoi est-ce que je peux te parler si je suis mort ?
-Je n'en sais rien. Tu as la voix de Torin, mais ton invisibilité m'empêche en partie de croire ce que tu dis. Tu pourrais très bien être une espion envoyé par le Commanditeur !
-Le Commanditeur ? Un espion ? Mais c'est incensé, dit Torin les deux lames toujours braquées dans sa direction. Est-ce qu'un espion se serait révélé d'une manière aussi stupide ? Je ne sais pas ce qui se passe ici, mais j'ai bien l'intention de le découvrir ! J'étais dans un endroit noir, sombre quand tout d'un coup je passe à travers le plancher et je me retrouve dans ce monde de fou ! Ca fait au moins une ou deux heures que je marche dans ce bled, je découvre que je suis invisible, je trouve un autre moi par terre et maintenant on me dit que je suis mort, puis toi tu me dis que je suis virtuellement inconscient, et qu'est-ce que çà sera après ? Y'en a marre de ce délire !

Ida rétracta ses lames et avança la main vers l'endroit d'où venait la voix du garçon. Elle ferma les yeux et des sortes de tentacules vertes luminescentes sortirent de la paume de sa main. Torin recula effrayé.

-Qu'est-ce que c'est que çà ? Hurla-t-il en reculant vers l'entrée de la grotte.
-Ne bouge pas, murmura la jeune fille. Si tu es bien celui que tu prétends être, je n'aurais aucun mal à te trouver.
Les tentacules s'allongeaient, ondulaient dans plusieurs directions avant de se diriger vers Torin. Elles s'arrêtèrent à quelques millimètres du front du jeune homme. Il bégaya.
-Heu, j'es... j'espère qu'elles vont p... pas rentrer d.. dans ma tête ces choses.

Il n'y eut aucune réponse. Torin jeta un regard inquiet vers la jeune fille qui gardait toujours les yeux clos quand il poussa un cri d'épouvante. Les tentacules s'étaient posées sur son front et en faisaient le tour. Elles s'illuminèrent pendant quelques secondes, puis comme par magie, se rétractèrent presqu'instantanément. La jeune fille rejeta la tête en arrière et ouvrit les yeux. Elle était essoufflée. Elle tourna sa tête vers Torin toujours invisible. Elle sourit, heureuse.

-Torin, désolée de t'avoir fait subir ce traitement. C'est le seul moyen que j'avais de vérifier tes dires. Je suis contente que tu sois là.

Le garçon s'approcha et se rassit devant elle. Elle reprit.

-Tu ne le sais pas, mais l'endroit noir auquel tu fais allusion est l'Antichambre des Damnés. Il s'agit de l'endroit où tous les membres des 21 qui sont « morts » au combat sont transférés numériquement en attendant le jour où les 21 seront réunis.
-Euh... qui sont ces 21 ? Et qu'est-ce que çà veut dire « numériquement » ?
-Aucune importance. Tu n'as pas besoin de savoir qui sont ces 21. Saches seulement que tu en fais partie et que tu es dans un monde numérique. Et que je connais également le moyen de te faire réapparaître.
Torin sourit en entendant cela.
-Alors ? Comment fait-on ?

Ida ne répondit pas et se contenta de poser le poing sur le corps de Torin allongé sur le sol numérique. Il y eut un déclic métallique et une pluie de pixels tomba sur le sol.


*



-Eurêka ! J'ai trouvé !

Sylvia, Marc et Erwann se retournèrent vers leur ami qui avait le sourire jusqu'aux oreilles pour la première fois depuis leur départ dans le réseau. Alix remua et ouvrit un oeil, puis l'autre, et finalement se redressa sur le canapé.

-J'espère que tu me réveilles pour une bonne raison, dit-elle en grognant. Alors, qu'est-ce que t'as trouvé ? La poussée d'Archimède ? Pas de chance, on est dans un sous-marin, elle sert à rien !
-Oh, çà va, s'écria Yann. J'ai trouvé comment détecter les environnements virtuels générés par des supercalculateurs quantiques !
-Ah... firent seulement les quatre amis. Et çà veut dire qu'on va pouvoir aller botter les fesses de l'inconnu ?
-Heu, théoriquement, il faut d'abord les repérer et ensuite, rentrer dedans en brisant une clé de codage à 256 bits et se translater dans le monde réel en s'arrimant à une tour pendant que les autres font le ménage dans le monde virtuel. Simple non ?
-On ne peut plus, dit Erwann en faisant une moue dubitative. Pourrais-je savoir si tu l'as activé ce fichu scanner ?
-Heuu... C'est çà le problème.
-Et quel est le problème ? Questionna Marc qui commençait à s'impatienter.
Yann prit sa respiration et après quelques instants d'hésitation, il déclara :
-Il faut couper l'occultation !
-Quoi ? Mais on est fichu si on a pas d'occultation, ils vont nous repérer sur leur radar et nous envoyer une armada à nos trousses !
-Je le sais bien, coupa Yann. Mais c'est le seul moyen. L'occultation demande un minimum de puissance, mais en revanche, le scann en requiert énormément. Et c'est çà son problème. Nous ne pouvons pas l'utiliser indéfiniment ou l'Undership tombera à court d'énergie !
-Y'a-t-il un moyen de prendre de l'énergie quelque part dans le réseau ? Il faudrait trouver une source d'énergie qui nous permettrait de nous ravitailler. C'est le seul moyen de trouver la base de cet Inconnu.
Yann se retourna vers le pupitre de commandes et commença à feuilleter le sommaire, mais son père n'avait pas laissé d'indications à ce sujet.
-Je suis désolé, aucune trace de source d'énergie dans le réseau. Tant pis, je vais activer le scann et advienne que pourra.

Ses cinq compagnons approuvèrent. Après tout, il n'y avait rien d'autre à faire. Un assaut dans une base de l'Inconnu était risqué, mais était le seul moyen de la détruire. Yann tapa pendant quelques secondes et sur l'écran bleu s'ouvrit une nouvelle fenêtre où des centaines de données défilaient en même temps que dans un étrange rectangle défilait des symboles. Yann se leva et alla s'asseoir dans le canapé.

-Bien. Il n'y a plus qu'à laisser tourner déclara-t-il. Avec un peu de chance, on aura quelque chose dans très peu de temps.


*



Aussitôt que l'ancien corps de Torin fut détruit, un flux de données jaillit de la voûte numérique, traversa le plafond de la grotte en le faisant exploser et frappa le garçon qui commença à s'élever dans les airs. Ida avait été projetée plus loin par le souffle de l'explosion. Assise, le dos contre un bloc de rocher, elle n'en croyait pas ses yeux. Torin se reformait pixel par pixel entouré d'une lumière blanche irréelle. On aurait dit que tout le territoire était illuminé, les objets projetaient des ombres longues sur le sol et les falaises. Le ciel numérique empli de brûme était d'une blacheur immaculée. Enfin, le corps de Torin fut entièrement recomposé et il redescendit lentement toujours dans un halo blanc. Aussitôt qu'il eût touché le sol numérique, il y eut comme une fluctuation dans le flux de données et aussitôt la lumière blanche s'envola à la vitesse de l'éclair dans la brume. Ida se précipita vers son ami allongé par terre. Il était inconscient... tout comme le corps qu'elle avait détruit à l'instant. Et s'il ne se réveillait pas... Une minute passa. Ida commençait à douter de sa décision.

-Et si... Et si Loom avait menti... gémit-elle en serrant le poignet de son ami inconscient. Non. Loom ne m'aurait jamais fait çà, mais alors pourquoi il ne se réveille pas ? Oh... qu'est-ce que j'ai encore fait ?
-Aaaaaïaïaïeuh ! S'écria Torin.

Il se leva d'un bond et ce faisant heurta la tête d'Ida et les deux amis se retrouvèrent sonnés tous les deux.

-Mmmgrmbl, maugréa le garçon. Ouah, çà fait mal. Ida, tu devrais apprendre à maîtriser ta force tu étais en train de me broyer le poignet.
Ida se frottait la tête en grommelant.
-Pareil pour toi, tout dans les muscles, rien dans le cerveau, et je crois que tu m'as déplacé le mien ! Dit-elle avec un demi-sourire. Ca me fait malgré tout, plaisir de te voir. Tu m'as quand même fait une sacrée frousse !
-Désolé, reprit Torin plus sérieusement. J'ai retrouvé toute la mémoire à présent, mais je ne comprends toujours pas comment tu as fait pour me ramener ? C'est rapport à ce que Loom t'avait dit ?
-Oui, mais comme tu n'écoutes jamais... Bon, pour faire simple, lorsqu'un des 21 est proche de la dévirtualisation, un programme qui est intégré en nous crée une copie conforme de nous-même, un clône qui est virtualisé directement dans un endroit que tu connais, nous l'appellons l'Antichambre des Damnés, seulement, sa mémoire lui est temporairement enlevée afin qu'il ne cherche pas à retourner d'où il vient et risquer de se faire dévirtualiser à jamais. La seule chose qui lui reste en mémoire est le Passage. Un espèce de tunnel qui permet de retourner dans l'Antichambre des Damnés si il arrive à en sortir. Tout est fait pour nous entraver et paradoxalement pour garantir notre sécurité. L'Antichambre elle-même, est conçu pour que celui-ci qui s'y éveille n'en sorte que lorsque les 21 seront réunis. En attendant, il erre sans fin de ce lieu qui s'étend un peu plus à chaque fois qu'il fait un pas. Tu as eu de la chance, il semblerait qu'il y ait eu un bug et que cela t'aies permis de revenir. Dans ce cas, tu es invisible pour éviter encore de te faire tirer dessus. Le seul moyen connu de délivrer un des Damnés de cette « malédiction d'invisibilité » est de détruire l'ancien corps qui est resté ici dans ce monde virtuel. Tu comprends ?
-Je ne suis pas stupide non plus, fit Torin en lançant un regard plein de reproches à son amie.
-Tant mieux, fit-elle en souriant. Je...
Elle s'arrêta net au milieu de sa phrase. Ses yeux semblaient devenir fluorescents et elle ne bougeait pas. Torin se précipita vers elle.
-Ida ! Qu'est-ce qu'il se passe ? S'écria-t-il en la prenant par les épaules.

La jeune fille ne répondit pas, les yeux toujours perdus dans le vague. Illuminés d'une étrange lueur verdâtre. Puis d'un seul coup, le phénomène s'arrêta, elle ferma ses paupières et se serait écroulée si Torin ne l'avait pas retenue.

-Ida, est-ce que çà va ?
-Ré... réseau... scan... se mit à murmurer Ida.
-Qu'est-ce que tu racontes ? Explique-moi, tu as fait comme la dernière fois, et Loom et moi avons été envoyés dans l'Antichambre des Damnés pendant le combat qui a suivi ! Explique-moi ce que tu as vu !

Mais Ida continuait à répéter les mêmes mots : scan, réseau... Puis à nouveau, le phénomène recommença, plus intense. Et malgré les appels de son ami, elle ne répondait pas.



Elle était sous une mer immense où voguait un vaisseau. Un très étrange vaisseau qui ne ressemblait à rien de ce qu'elle connaissait. Elle était irrémédiablement attirée par lui. Quelque chose la faisait s'approcher de cette coque si luisante.

A l'arrière...

C'était à l'arrière vers cette sorte de bulle où il semblait y avoir des personnes... Oui, cinq personnes. Elle les voyait très bien à présent. Des sortes de halos lumineux les enveloppaient. Ils discutaient. Il y en avait un dans un fauteuil très grand, mais ce n'était pas lui vers qui elle était attirée. Mais elle fut frappée par la grande tristesse qui émanait de lui. Il y en avait un autre qui était comme lui. Les deux seuls dégagaient cette mélancolie et ce flot de larmes. Il y avait une jeune fille et un jeune homme très étrangement vêtus. La première avait une queue de loup et une de ses mains était bourrée d'électricité. L'autre portait un costume indéfinissable avec un très grand col de chemise et un pantalon large et deux bracelets qui semblaient rougeoyer.

Mais ce n'étaient pas eux.

Non. C'était cette dernière jeune fille. Elle semblait assez réservée, un peu à l'écart des autres. Quelque chose d'étrange émanait d'elle. Elle n'était pas comme les autres, elle n'avait pas les mêmes sentiments. En elle, ni joie, ni tristesse, ni même de mélancolie.
Mais qu'était-ce donc que ce pouvoir ? Plus elle s'approchait plus elle était effrayée. Une aura sombre se dégageait de cet être étrange vêtu de rouge et de blanc. Non, ce n'était pas du blanc... Seulement en apparence... Elle ne pouvait pas distinguer ce que c'était, ni ce qu'elle était.

Et soudain, une alarme se déclencha. Un petit BIP. Le garçon assis sur le fauteuil se leva d'un bond. Elle arrêta de s'approcher de la jeune fille pour mieux voir ce qui se passait. Cela s'agitait dans le vaisseau. Le garçon donna des ordres et tous disparurent pour réapparaître disséminés à différents endroits de l'appareil. Celui-ci accéléra nettement avant de s'arrêter au-dessus d'un hub.
Elle était encore attirée... Traînée de force presque... Un sentiment l'envahit soudain... un mot en deux syllabes... Tu... Tuer...

Tuer...
Détruire...

Elle essayait de se battre pour résister à ces mots qui martelaient sa tête comme un marteau-pilon.

Et soudain ce fut comme si elle avait été aspirée dans un grand trou noir et elle s'évanouit.


________________________________________

FIIIIIIIIIINNN du chapitre, un peu plus court que les autres j'ai l'impression mais c'est peut-être pas si mal ! J'ai éclairci quelques points avec Ida et Torin, j'espère que çà ne vous a pas embrouillé. Loom est une personne, vous vous en doutez. Vous vous doutez certainement de l'endroit où il se trouve également et normalement vous aurez compris pourquoi ils étaient deux dans l'Antichambre des Damnés ^^

Par contre c'est amusant, au départ je n'avais pas du tout prévu que le chapitre se termine comme çà. C'est venu tout seul au fur et à mesure que j'écrivais^^
Spoiler


Sinon, je vous laisse commenter ! Le prochain chapitre sera probablement : Néo-Réplika

A bientôt, je posterais la suite dès que mon emploi du temps me le permettra ![/spoil]
_________________
Cuimhnich air na daoine o'n d'thàinig thu
Remember the people from whom you came
http://img245.imageshack.us/img245/8749/signorphee.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
*Odd Della Robbia* MessagePosté le: Mar 20 Jan 2009 18:12   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kongre]


Inscrit le: 14 Sep 2008
Messages: 1320
Localisation: Sur le territoire Banquise entrain de faire de l'overboard
sa avance bien.
on a 2 nouveaux personnages, et c'est quoi les 21?
En tout cas le vaisseau a l'air cool.

Sinon j'espere que tu va donner plus d'importance aux 4 lyoko-guerriers et moins a Yann(en attendant on dirait que c'est lui qui fait tout et qui se prend plus le grand chef).

_________________
http://img11.hostingpics.net/pics/431875signature.png

http://img11.hostingpics.net/pics/400268userbar.gif
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
saluzozette MessagePosté le: Jeu 22 Jan 2009 19:57   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kankrelat]


Inscrit le: 19 Jan 2009
Messages: 8
salu je suis nouvelle sur le forum et c'est mon 1er com et il est pour toi car j'aime énormément ta fic mais je trouve que Yann se la joue un peu trop et que tout tourne autour de lui et c'est tout.
sinon je n'est pas tout a fait comprit ou se trouver la chambre des damnés.
continu comme sa c'est génial
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
Math MessagePosté le: Sam 24 Jan 2009 16:22   Sujet du message: Répondre en citant  
Math Rang


Inscrit le: 30 Déc 2007
Messages: 1218
Localisation: Avec Dora, mon héroïne préférée.
Effectivement, c'est un peu plus court ; mais ça ne se voit pas.

C'est trop compliqué pour des jeunes lecteurs. Toi, tu comprends mais nous.... Qui sont Ida et Torin ? Désolé mais je ne me souviens plus mais je préfère demander pour mieux comprendre. Peut être trop de mystères. Enfin bref, je ne trouve pas grand chose à dire. On n'arrive pas trop à s'attacher à Ida et Torin. C'est très bizarre.

Il n'y a pas trop de rapport avec Code Lyokô.

Désolé, mais j'ai moins aimé Shocked

_________________
http://img139.imageshack.us/img139/5196/signzb5.png

http://img7.hostingpics.net/pics/742987Commande1.png

Merci à Chdidi pour mon pack, à Iceberska pour l'userbar et à KiiSka pour la barre de rang !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko Page 2 sur 2
Aller à la page Précédente  1, 2

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.0572s (PHP: 56% - SQL: 44%) - Requêtes SQL effectuées : 18