CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[Code Lyoko] Interview de Quentin Mera...
[IFSCL] IFSCL, Un air de Saison 5
[Site] Une news de news !
[Créations] JamFiction sur Code Lyoko par St...
[Créations] Le Covid-19 n'a pas tué nos talents
[Site] [Mise à jour] - Cartoon Fair - U...
[Code Lyoko] Interview de Julien Lamas...
[IFSCL] IFSCL - Bande annonce fangame 4.0.X
[Site] Les trouvailles du Père Dudu - E...
[Site] Reboot VS Code Lyoko : le dossier
 
 Derniers topics  
Création d'un monde tel Lyokô généré ...
[Fanfic] Ragnarök
LCDS, un discord Code Lyoko
[FanGame(encore un)] Lyoko Conquest
[Jeu Vidéo Lyoko] IFSCL 40X!
[Fanfic] Le plus puissant des liens
Les Lyokofans parlent aux Lyokofans
Anciens : Réveillez-vous ! La bulle d...
Quel est votre X.A.N.A-guerrier favori ?
Nouveaux Membres : Présentez-vous !!!
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[Fanfic] Retour en 1942

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko


Page 1 sur 2

Aller à la page 1, 2  Suivante





Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
Orphée MessagePosté le: Mar 20 Mar 2007 02:17   Sujet du message: [Fanfic] Retour en 1942 Répondre en citant  
[Gardien ancien]


Inscrit le: 11 Sep 2004
Messages: 763
Localisation: Dans la Ville-Lumière
Bonjour tout le monde.
Alors, avant de commencer, je tiens à signaler que certains ont déjà lu le commencement de cette fic. En effet, je l'avais commencée entre la saison 1 et la saison 2 (oui çà fait longtemps-_-), et j'avais arrêté à cause du manque de temps. Vous ne retrouverez donc pas William dans cette fanfiction, j'essaierais d'inclure le 5ème territoire au cours de l'histoire mais je ne promets rien.Vu que j'ai un peu plus de temps libre et vu que j'ai aussi une très grande envie de terminer cette longue... très longue fanfiction, je vais poster les 2 premiers chapitres de la première partie.(Note: J'en suis au chapitre 10 sur l'ordi et au premier chapitre de la partie 2 sur papier^^)
De plus comme je suis un gros flemmard donc je n'ai pas fermé les anciens topics, si quelqu'un les retrouve merci de m'informer pour que je puisse les locker(merci de ne pas faire non plus du remontage de topic^^).
Maintenant assez parlé, place à la fanfiction^^

Retour en 1942

Première partie


Chapitre 1: L'annonce


Il est 16heures au collège Kadic à Paris. Yumi se trouve en cours d'allemand. Elle pratique cette langue depuis la 6ème et la parle presque couramment. A cet instant de la journée, Yumi ne se doute pas  que la pratique de cet idiome lui sera très utile durant l'épopée de nos héros. La jeune fille écoute distraitement les explications du professeur, ce qui est d'ailleurs le cas de la plupart des élèves. Tous guettaient la fin du cours qui annoncerait le début des grandes vacances. Yumi ne peut s'empêcher d'avoir un petit pincement au coeur, car elle passe en 2nde et donc ne pourra continuer ses études au collège.
Dans la classe de Jérémie, Ulrich, Odd et Aelita, toute la classe attend la fin du cours avec la même impatience. Malgré la joie du départ en vacances, ils ne peuvent s'empêcher eux aussi de penser à leur amie.
Au début des cours, le proviseur était venu dans toutes les classes pour leur dire de se rendre au gymnase à 16h30. Tous les élèves, sans exception, étaient curieux de savoir ce qu'il avait à leur annoncer. D'après son attitude, ce devait être une bonne nouvelle.
Il est maintenant 16h25. Plus que cinq minutes avant la fin du cours et les élèves sont tellement surexcités que les professeurs ont du mal à faire régner l'ordre. Enfin, la cloche sonne, libérant les élèves qui s'envolent comme une volée de moineaux vers le gymnase.
Les classes de 6ème, 5ème, 4ème sont présents; il ne manque plus que la classe de Yumi qui ne tarde pas à arriver. La jeune japonaise rejoint le reste de la bande et s'assied à coté d'Ulrich. La nouvelle arrivée engage aussitôt la conversation:
"De quoi va-t-il encore nous parler?
-Bah, on verra bien, dit Ulrich.
-Peut-être, s'exclama Odd, qu'il a trouvé un moyen pour rendre Sissi intelligente, mais vu son état c'est Mission Impossible".
Ils pouffèrent de rire, mais déjà le proviseur arrive. Il prit le micro et toussa pour s'éclaircir la voix.
"Chers élèves, chers professeurs: vu le nombre d'inscriptions prévues pour l'année prochaine, il a été décidé d'agrandir le collège pendant les grandes vacances et en même temps un lycée général verra le jour pour la rentrée scolaire. Vous bénéficierez donc d'un lycée pour les élèves de 3ème passant en 2nde.
La bande éclata de joie mais le proviseur reprenait:
"Je vous souhaite donc de bonnes vacances et rendez-vous l'année prochaine."
Sitôt sortis du gymnase, la bande laissa éclater sa joie.
"C'est génial, on restera tous ensemble l'année prochaine s'écrie Jérémie. Ca aurait fait bizarre sans toi Yumi.
-Oui et on pourra continuer à combattre XANA tous ensemble, renchérit Odd.
-Pour résumer, dit Aelita, on est content de te garder.
-Merci les copains. Maintenant je rentre chez moi mes parents m'ont dit ce matin qu'ils allaient quelque chose de très important à m'annoncer.
-Ok, dit Ulrich. On t'appelle si XANA attaque."
Yumi fila sur le chemin de sa maison, mais au fur et à mesure qu'elle marchait elle se sentait épiée. La-haut dans le ciel, un satellite l'observait et retransmettait son image au portable d'un homme qui marchait sur le trottoir opposé à Yumi.
Arrivée chez elle, Yumi regarda autour d'elle mais ne vit que les voitures qui passaient et les piétons qui déambulaient et parmi eux l'homme qu'elle avait remarquée quelques instants auparavant. Elle se dit en elle-même:
"Tu te fais des idées ma pauvre Yumi. Tu devrais te reposer un peu. Qui pourrait te suivre? Reprends-toi !"
Une partie de ses craintes chassées, elle pénétra dans sa maison, mais ne put s'empêcher d'être angoissée par l'homme du trottoir.

Chapitre 2: Le signe


Dans le salon les parents de Yumi parlaient des projets de voyage pour l'été. A cet instant, aucun d'eux ne se doutaient que le programme allait être bouleversé. Le père de Yumi appela cette dernière:
"Ah, tu tombes bien. Nous étions en train de discuter sur nos projets de vacances.
-Génial ! Où partons-nous cette fois-ci, demanda Yumi. Au Japon à Tokyo?
-Non, pas du tout, répondit sa mère. Nous partons en Allemagne pendant deux semaines et ensuite nous irons en Angleterre."
Yumi était stupéfaite: c'était la première fois que ses parents décidaient de partir autre part qu'au Japon. Elle sauta au cou de sa mère et embrassa son père en les remerciant.
Pendant ce temps au collège Kadic, le reste du groupe participait plus ou moins à un match de foot près de la grille du collège. L'équipe d'Ulrich et Odd rencontraient l'équipe de Théo. Pour l'instant, l'équipe d'Ulrich menait au score avec 2 buts d'avance. Jérémie était sur la touche avec Aelita, les portables d'Odd et Ulrich siégeant à leurs côtés.
Ulrich amorcèrent une contre-attaque en tandem. Ils dribblèrent les joueurs de l'équipe adverse à force de feintes et de passes. Odd se retrouva face au goal et sans hésitation il tira en brossant le ballon. Le goal étonné fut pris à contre-pieds et le ballon rentra dans les filets. Ulrich s'empressait d'aller féliciter son coéquipier lorsque la voix de Jérémie le fit se retourner:
"Téléphone Ulrich !
-Ok, j'arrive Jérémie."
Il saisit son portable:
"Salut Yumi !
-Salut Ulrich. Mes parents viennent de m'annoncer que nous partirions en Allemagne et en Angleterre.
-C'est génial !
-Oui, j'espère seulement que XANA vous laissera tranquille.
-Pas de problème sur ce plan-là: d'après Jérémie il prit des congés payés.
-Tant mieux ! Je te laisse mes parents m'appellent. Ciao !"
Ulrich raccrocha et rapporta la conversation au reste du groupe. Tous étaient heureux, mais ils sentirent au même instant uns sensation étrange: la sensation d'être épiés mais ils ignoraient d'où et cela les rendaient mal à l'aise. Ils regardèrent autour d'eux mais ils ne virent que l'équipe de foot qui s'entraînait et les bâtiments du collège. Derrière la grille se tenait un homme vêtu de noir qui regardait son portable. Après quelque secondes, il regarda sa montre et l'équipe eut un frisson d'horreur. Sur la coque du portable, ils virent une croix gammée et en arrière-plan le symbole de XANA. Personne ne savait quoi dire. Ils avaient l’impression de vivre un rêve éveillé. Une croix gammée avec derrière le symbole de XANA ? Belle association, mais qui suscitait une grande angoisse dans la bande. Quelqu’un d’autre était-il au courant pour le supercalculateur et Lyoko ? Impossible à dire. Les appels répétés de l'équipe de foot les firent sortir de leur léthargie.
"Alors vous venez ou quoi ?
-On arrive, cria Ulrich."
Les deux compères se rendirent sur le terrain mais ils pensaient plutôt au signe qu'ils avaient aperçus. Jérémie et Aelita eux aussi étaient soucieux.
L'homme en noir, s'assurant que la bande ne regardait pas dans sa direction prit son portable et composa un numéro.
"Passez-moi le Grand Maître !
-Tout de suite, ne quittez pas."
Après quelque secondes d'attente, une voix se fit entendre:
"J'écoute agent 2.0.
-Les moineaux sont tranquilles. Rien à signaler dans le pigeonnier. Le renard peut attaquer à tout moment.
-Très bien. Empêchez-les de s'envoler où vous savez !
-Bien Grand Maître."
Il raccrocha et s'éloigna après un dernier regard au collège.

Le Chapitre 3 viendra après les remarques^^

ps: Ne vous inquiétez pas si vous trouvez que les premiers chapitres sont courts^^ c'est normal.

--Message edité par Kris le 2007-06-20 00:48:47--
_________________
Cuimhnich air na daoine o'n d'thàinig thu
Remember the people from whom you came
http://img245.imageshack.us/img245/8749/signorphee.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
Yurietsute MessagePosté le: Mer 21 Mar 2007 13:40   Sujet du message: Répondre en citant  
Chris Colfer's fan


Inscrit le: 23 Oct 2005
Messages: 2222
Localisation: Metz
Superbe mais pour le moment je ne voie pas trop de difference... Part rapport à notre époque. Ben vivement la suite
_________________
http://imageshack.us/a/img163/1125/ksmc.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Cyclope MessagePosté le: Mer 21 Mar 2007 14:09   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kolosse]


Inscrit le: 18 Fév 2006
Messages: 3834
Localisation: A Tokyo, dans le dojo de Steven Seagal
Pas mal ta fanfic Orphée mais j'ai remarqué 2 erreurs:
-La fin de la saison 1 n'est pas la fin de l'année scolaire mais les vacances de Noël.
-Kadic n'est pas situé à Paris mais à Boulogne-Billancourt.

Note d'Arya qui est en train de lire la fic : En même temps, Boulogne-Billancourt dans une fic, sa fait pas super jolii...c'est lourd, et sa n'a pas une bonne sonorité, sa gâcherais la phrase...M'enfin **retourne à sa lecture** (désolé du squattage de post)

--Message edité par Arya le 2007-03-21 17:27:57--
_________________
http://i39.servimg.com/u/f39/11/73/16/89/signat10.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
 
Orphée MessagePosté le: Mer 21 Mar 2007 19:19   Sujet du message: Répondre en citant  
[Gardien ancien]


Inscrit le: 11 Sep 2004
Messages: 763
Localisation: Dans la Ville-Lumière
Merci pour les coms, mais c'est normal qu'il n'y est pas de différence avec notre époque, vu que... enfin vous verrez au fil de l'histoire^^, vu que la première partie se déroule uniquement à notre époque.
Bon, voici le chapitre 3, un peu délirant je dois l'avouer^^ mais je peux pas m'en empêcher^^
Ensuite, je me suis pas basé sur la fin de la saison 1, j'ai délibérément choisi les grandes vacances, sans m'inquiéter de savoir si c'était les vacances de Noël ou pas, à la fin de la saison 1^^ je comptais faire une suite chronologique. Pour les repères géographiques ,c'est vrai que je m'y suis pas trop arrêté, je m'en excuse^^

Chapitre 3: Tentative d'enlèvement

Après le match de foot, les élèves se dirigèrent vers le réfectoire. Il était à présent 19h00. Chacun prit son plateau et la bande s'assit à une table encore inoccupée. Le réfectoire était moins rempli que d'ordinaire. Les demi-pensionnaires étant partis en vacances et certains pensionnaires étant rentrés chez leurs parents seul un petit groupe d'élèves demeurait au collège pour les grandes vacances. Parmi ces élèves, Sissi et ses deux toutous. Elle avait persuadé son père de la laisser rester à l'école au lieu de partir chez ses grands-parents et de lui faire suivre des cours avec un professeur particulier. Elle comptait en réalité découvrir le secret de nos héros.
"Oh non, s'écria Odd. Voilà Sissi; je croyais qu'elle devait aller chez se grands-parents.
-Oui mais elle a du faire son numéro de "fille à son papa qui doit travailler avec un prof particulier parce qu'elle n'a pas de bons résultats", dit Jérémie. Faudra faire attention avec cette fouineuse dans les parages."
Aelita était présente car elle avait décidé de passer ses vacances au collège en pensionnaire avec ses amis.
Elle demanda:
"Pourquoi la détestez-vous autant?
-Tu verras quand tu la connaîtra comme nous la connaissons tu seras de notre avis, lui répondit Ulrich.
-Vous parlez de moi, demande Sissi qui était arrivée en douce.
-Ah v'là Miss Immonde. Tu sais on peut rien te cacher on parlait justement de ta suprême stupidité. rétorqua Odd.
-Rigolez mais je sais très bien que vous mijotez encore un mauvais coup !
-Bien sûr, on avait prévu d’échanger ton parfum avec de l’eau de Javel, mais malheureusement, çà aurait donné le même résultat, répondit Odd.
-Imbécile ! »
Sur ces mots, elle s'éloigna toujours suivie de ses deux chiens.
"Eh ben les vacances vont être épatantes, s'exclama Ulrich. Une pimbêche collante comme uns sangsue, Yumi qui part en Angleterre et XANA qui dort comme une marmotte en hibernation."
Quelques instants plus tard, l'équipe se réunit dans la chambre de Jérémie. Ce dernier se connecta à Lyoko et pianota sur le clavier pendant quelques secondes pour rechercher un danger éventuel. Le scan ne révéla aucune tour activée. Tous étaient déçus car une petite attaque de XANA les auraient sortis du quotidien monotone du collège. Ils décidèrent d'aller se coucher et de refaire le point le lendemain.
Odd était endormi depuis deux heures lorsqu'il fut réveillé par un bruit bizarre. Il écouta attentivement et entendit des bruits de pas dans le couloir: des pas d'homme qui chercherait à camoufler le bruit de ses chaussures sur le plancher. Pris par un pressentiment, Odd entreprit de réveiller Ulrich – ce qui n’est pas une mince affaire - et doucement ils entrebaillèrent la porte et risquèrent un oeil dans le couloir. Tout était plongé dans la pénombre et ils ne virent qu'une silhouette qui se dirigeait vers la porte de Jérémie.
« Qu’est-ce qu’on fait Ulrich ? On lui saute dessus ? chuchota Odd.
-Non, réfléchissons un peu, répondit Ulrich sur le même ton.
-Mais on a pas le temps, si çà se trouve c’est un alien qui va pondre ses œufs dans Jérémie.
-Toi, faut que t’arrête les Alien vs Predator !
-Bon, d’accord. Mais qu’est-ce qu’on fait ?
-Bah on fonce, en espérant que Jim soit dans les parages. »
Ils sortirent de leur chambre à pas de loup et sautèrent sur l'homme qui s'écroula sous le poids des deux enfants. Celui-ci se débattait comme un beau diable et une voix familière se fit entendre:
"Mais allez-vous me lâcher à la fin !!!
-Jim, s'écrièrent les deux compères.
-Oui c'est moi, vociféra la victime. Qui vouliez-vous que ce soit!
-Désolé monsieur, s'excusa Ulrich en se relevant; on vous avait pris pour un cambrioleur. Vous savez la nuit tous les chats sont gris.
-Je sais et votre punition, elle, est très claire et sera sévère, répliqua Jim en allumant la lumière."
Odd et Ulrich virent alors deux hommes en noir qu'ils n'avaient pas remarqués pendant la bataille et qui se trouvaient derrière le prof de sport. Un d'eux brandissaient une matraque. Ulrich comprit la situation et, en un éclair, envoya Jim au sol avec une balayette. La matraque trouva le vide et Jim se retourna. Il aperçut les deux hommes et aussitôt se mit en position de combat.
« Ah, mes gaillards, on veut assommer un prof de sport ! Attendez que je vous fasse ma technique dela main ardente de Li Fu Chang !
-C’est çà, viens pépé, réplique un des deux hommes. »
Le plus grand des deux hommes s'élança vers Jim et le frappa de toutes forces. Le prof de sport évita le coup de poing aisément et riposta par un uppercut et un coup de poing au plexus solaire. L'homme retomba sur le sol évanoui, l'autre détala comme un lapin et laissa son coéquipier avec Jim et les deux enfants. Le surveillant confia l'assommé à Ulrich et Odd tandis qu'il poursuivait le fuyard. Voyant qu'elle était surveillé par des enfants, la grande asperge tenta de se relever mais Odd veillait et un coup de pied entre les jambes fit revenir l'homme à la raison. Il se tint tranquille jusqu'à l'arrivée des policiers qui l'embarquèrent. Malheureusement Jim n'avait pas réussi à rattraper l'autre individu. Quant à Odd et Ulrich ils furent dispensés de punition pour avoir contribué à l'arrestation du malfaiteur.

Chapitre 4 plus tard... Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage !^^

AU fait, faites-moi bien remarquer ce qui cloche dans le style d'écriture ou des trucs comme çà (tout ce qui concerne le littérature), sinon je pourrais pas progresser^^. C'est bien beau de recevoir des fleurs mais faut bien se prendre des tomates dans la tronche parfois^^Mr. Green
_________________
Cuimhnich air na daoine o'n d'thàinig thu
Remember the people from whom you came
http://img245.imageshack.us/img245/8749/signorphee.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
Yurietsute MessagePosté le: Sam 24 Mar 2007 12:46   Sujet du message: Répondre en citant  
Chris Colfer's fan


Inscrit le: 23 Oct 2005
Messages: 2222
Localisation: Metz
Ben j'ai rien à dire franchement on dirais que tu es écrivaint, on se crorais dans un épisode. Vivement la suite ^^
_________________
http://imageshack.us/a/img163/1125/ksmc.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Orphée MessagePosté le: Mar 03 Avr 2007 20:54   Sujet du message: Répondre en citant  
[Gardien ancien]


Inscrit le: 11 Sep 2004
Messages: 763
Localisation: Dans la Ville-Lumière
Voici (enfin) le chapitre 4^^

Chapitre 4: L'organisation secrète HIT45-04

Le petit groupe avait raison d'être inquiet, car un terrible complot se préparait. Les hommes qui espionnaient le collège n'étaient que des exécutants de basse envergure. L'organisation secrète nommée HIT45-04 était un réseau immense de nazis cherchant à s'emparer du pouvoir par n'importe quel moyen. Elle possédait des QG et des agents d'élites dans chaque pays, chaque territoire, chaque état. Cette organisation était crainte de tous. A côté de ce réseau, les réseaux de terroristes communs sont des bouffons. Cette vaste organisation nazi a vu le jour en 1945 lors de la seconde guerre mondiale, après la prétendue mort d'Hitler. La toile de ce nazisme avait été commencée par son initiateur, bien sûr, mais le désir de poursuivre les abominations et les perversités commises pendant la Seconde Guerre Mondiale avait nourri le réseau. Ce dernier s'était ensuite rapidement étendu et infiltre, de nos jours, les six continents. Le Grand-Maître auquel l'homme avait parlé, devant la grille du collège n'était pas le chef: au-dessus de lui le second Franz Höltch et au-dessus encore le véritable chef nommé communément le Ehrürf. Cet homme était un tyran, despote et assoiffé de pouvoir. Il connaissait le projet XANA et aussi le monde virtuel Lyoko. Il connaissait tout, et cela le rendait encore plus dangereux pour nos héros. Il veut s'emparer de XANA pour en faire l'instrument de sa prise de pouvoir. Sans aucun doute, le futur possesseur de la machine et du programme, déjà dangereux au départ, le serait encore plus lorsqu’il lui serait possible de l’utiliser. Avec le retour dans le passé, il bénéficierait d'un avantage tactique considérable sur tous ces adversaires. Il pourrait ainsi prendre le contrôle de la Terre et la mettre sous son joug despotique en annihilant les grandes puissances comme les Etats-Unis ou la Chine. Ce tyran pourrait modifier à son envie l'Histoire du monde. Le Ehrürf semblait être la réincarnation d'Hitler. A la demande de celui-ci les informaticiens de l'organisation avait cherché un moyen d'améliorer les capacités de XANA et de pouvoir effectuer des voyages temporels aussi bien dans le passé que dans le futur. En ce jour, un des chercheurs demanda à voir le Ehrürf.
"Que me veux-tu, demande celui-ci.
-Hé bien voilà, après des années de recherches j'ai enfin trouvé la solution pour améliorer les capacités de XANA et répondre ainsi à vos demandes. Les tests sur le prototype de supercalculateur FH-129 ont été concluants, je vous garantis le résultat. Mais il semble y avoir pourtant un petit problème.
-Il n’y a pas de petits problèmes pour moi, juste des incompétents à éliminer. »
Le scientifique avala difficilement sa salive, puis reprit.
« Eh bien, je pense que le problème pourra être facilement éliminé. Il s’agit juste de la surchauffe du prototype. Le retour vers le passé d’un dizaine d’années déjà lui a demandé en simulation, une grande quantité d’énergie, et la pile nucléaire a été presque entièrement déchargée. Il faudra donc prévoir plusieurs piles de rechange, pour XANA. Car si celui-ci a les mêmes problèmes que le prototype, il faudrait le laisser au moins pendant un mois sans activité.
-Très bien, s'exclama le despote. Vous voyez, vous trouvez tout seul la solution au problème. Fournissez-vous des piles nucléaires en quantité suffisante pour une dizaine d’allers-retours.
-Mais c’est trop, je risque d’être repéré et arrêté.
-Ca, ce n’est pas mon problème. A présent, il ne nous reste plus qu'à aller chercher XANA et le ramener."
Le Ehrürf  semblait satisfait; d'autant plus qu'à part les voyages temporels la programmation de ceux-ci pouvait effacer les éléments gênants comme le Général de Gaule par exemple. Il pourrait remodeler l'histoire mais il fallait avant tout aller cueillir le supercalculateur et le chef de l’organisation avait un plan préparé d'avance.

Chapitre 5, plus tard... préparez-vous à un gros délire^^
_________________
Cuimhnich air na daoine o'n d'thàinig thu
Remember the people from whom you came
http://img245.imageshack.us/img245/8749/signorphee.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
Little MooN MessagePosté le: Mar 03 Avr 2007 21:42   Sujet du message: Répondre en citant  
Little Moon rang


Inscrit le: 12 Juil 2006
Messages: 282
Localisation: Parmi les étoiles...
Voilà, j'ai pris le temps de la lire Smile
Supers idées ! J'aime bien cette histoire avec les nazis, ça s'annonce chaud !
Eh bien, déjà, c'est bien écrit je trouve, quelques répétitions, mais infimes. De l'humour, un point pour toi !Mr. Green
Allez, bon courage pour la suite, ça s'annonce très très interressant;)
_________________
Angain and again and again and again I see your face in every thing...

Sans drame, sans larme
Pauvres et dérisoirs armes
Puisqu'il est des douleurs qui ne pleurent qu'à l'intérieur
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
 
Yurietsute MessagePosté le: Mer 04 Avr 2007 14:01   Sujet du message: Répondre en citant  
Chris Colfer's fan


Inscrit le: 23 Oct 2005
Messages: 2222
Localisation: Metz
C'est vraiment bien, j'avais pas imaginé cela mais sa s'annonce vraiment superbe ton histoire. Donc le prochain chapitre ils auront trouvés les pils nucléaires et lançeront le retour vers le passer ?
_________________
http://imageshack.us/a/img163/1125/ksmc.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Shaka MessagePosté le: Sam 07 Avr 2007 21:07   Sujet du message: Répondre en citant  
[Administrateur]


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 3913
Localisation: Sur une colline, près des étoiles
Comme promis voilà un com'Wink
(Alala, j'ai plus de temps pour moi !)

Une fic qui part bien, très bien. Basée sur un support historique, je trouve qu'elle interpelle immédiatement les gens qui ont un minimum de culture général ! Dès lors, on rentre assez vite dans l'histoire ! On attend le retour en 42  avec impatience pour retomber en pleine occupation et j'espère voir le Reichsführer apparaître Smile

Sur le point écriture, pour l'instant ce reste très bien, même si on reste un peu sur notre faim du fait que l'action est longue à venir !

Je termine en soulignant combien j'apprécie le rôle important que tu donnes à Jim sur ce début. Continue ainsi Smile
_________________
http://img.codelyoko.fr/upload/files/1197977355_142.png

Les fleurs naissent, puis se fânent. Les étoiles brillent puis s'éteignent. Ainsi, la galaxie et notre Univers tout entier seront, un jour, amenés à disparaître...
A côté, la vie d'un homme ne représente qu'un éphémère battement de cils... Durant ce temps, l'homme naît et grandit, il s'amuse et se bat, il aime et déteste, il est heureux, puis triste... Tout ça, en un très court instant...
Avant de tomber dans un éternel sommeil qu'est la Mort...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
missM MessagePosté le: Dim 08 Avr 2007 09:06   Sujet du message: Répondre en citant  
TV addict


Inscrit le: 25 Sep 2006
Messages: 404
Localisation: 59
Grosse entreprise que tu as là. Pas évident d'intégrer Code Lyoko à la Seconde Guerre Mondiale et vis versa. On accroche facilement et on veut savoir ce qui va se passer, on veut connaître la suite.
_________________
Save the CHEERLEADER ...
... save the WORLD.

http://img292.imageshack.us/img292/8940/usebarheroes3ql8.png
http://img54.imageshack.us/img54/9414/heroesbarec2.gif
Le crime c'est pas une idée, c'est un acte. N'importe qui peut y penser, seul un homme libre peut le faire. (Calculs Meurtriers)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
SAurOn MessagePosté le: Mar 10 Avr 2007 12:51   Sujet du message: Répondre en citant  
[Tout juste inscrit]


Inscrit le: 08 Avr 2007
Messages: 1
Localisation: Liège
C'est super comme truc en tous cas !

Note de Kris : Bienvenue Sauron ! Smile je vois que tu es nouveau et donc je t'invite tout de suite a aller lire le nouveau Règlement du forum
pour ne plus faire de flood (cf. Définition de flood et semi-flood )et pouvoir te distraire dans la bonne humeur;) Voilà bonne visite du forum et bonne journéeWink
(n'oublie pas d'aller te présenter ici pour que tout le monde puisse te connaitre, ca aide a se faire des amis !)


--Message edité par Kris le 2007-04-10 15:40:37--
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
Orphée MessagePosté le: Mar 17 Avr 2007 00:46   Sujet du message: Répondre en citant  
[Gardien ancien]


Inscrit le: 11 Sep 2004
Messages: 763
Localisation: Dans la Ville-Lumière
Voici la suite^^ Chapitre 5
D'abord merci pour ton com Shaka, çà me fait très plaisir et tu vas être content, Jim a encore un grand rôle dans ce chapitre^^ Pour Little_Moon, oui çà va être chaud, même TRES chaud^^

Chapitre 5 : Course poursuite

Après la tentative d'enlèvement ratée, les policiers demandèrent à Jim, Jérémie, Ulrich, Odd et Aelita de venir au commissariat le lendemain à 10h00 du matin. Le petit génie avait été réveillé par le bruit causé par les policiers et lui ainsi que tous les auteurs de l'arrestation ont été autorisés à se lever plus tard que d'habitude.
Il est neuf heures au collège . Après la soirée de la veille, tous les collégiens dorment à poing fermés.
Jérémie se réveille. Aussitôt il pense à se rendormir. Il regarde subrepticement son réveil et lit l’heure : 9h00. Il saute hors de son lit et s’habille rapidement. Il cours vers la chambre d’Odd et Ulrich. Jérémie ouvre la porte à toute volée et crie :
« Debout tout le monde, il est neuf heures et on a rendez-vous au poste de police à 10h00. »
Pas de réponse. Jérémie aperçoit deux têtes émergeant des couettes. Tentant alors le tout pour le tout, il prend l’oreiller d’Odd et lui en martèle la tête. Sorti de son rêve, il se met à crier :
« Alerte, on nous bombarde ! »
Puis apercevant la tête ahurie de son ami, il éclate de rire.
« Si tu voyais ta tête mon pauvre Enstein, on dirait que t’es tombé du lit., s’écrie Odd. »
Ulrich, réveillé par ce tintamarre, se met à crier :
« Dîtes, c’est pas bientôt fini ce raffut ? Même avec des boules Quies on peut pas dormir tranquille.
-Peut-être mais il est neuf heures et on a rendez-vous au poste à dix heures.
-Mais Jim devait nous réveiller à huit moins le quart, s’exclama Ulrich.
-Bah, tu connais les fonctionnaires, plaisante Odd.
-Oui, mais il faut le réveiller, dit Jérémie. J’y vais ; pendant ce temps habillez-vous et allez manger je vous rejoins à la cantine avec Aelita.
-Bien chef, dirent les deux compères. »
Laissant là ses amis, il alla sortir le professeur de sport de son sommeil et en revenant, fit un crochet par la chambre d’Aelita. Celle-ci était déjà réveillée et allait sortir lorsque Jérémie a frappé à la porte, et ensemble, ils se dirigèrent vers le réfectoire.
Il est neuf et quarante minutes. Le petit groupe se dirige vers la grille du collège où l’attend la voiture prêtée par le proviseur.
Vingt minutes plus tard, ils arrivent au poste de police où ils entrent précédés de Jim. Ils se présentent à un policier et celui-ci leur indique une porte. Le professeur de sport frappe à la porte et un « Entrez » sonore lui répond.
« Bonjour, dit le commissaire. Vous êtes tous venus c’est parfait. Racontes-moi votre version des faits et ensuite j’aurai quelques questions à vous poser à vous deux Aelita et Jérémie. »
Lorsque chacun eut rapporté sa version, l’inspecteur demande :
« Venons en à vous deux. Savez-vous pourquoi les deux malfaiteurs voulaient vous enlever. »
Jérémie et Aelita sont complètement abasourdis. Ils s’attendaient à tout sauf à cela.
« Et bien, premièrement on ne sait même pas si ils voulaient nous enlever, répond le garçon.
-Il l’a avoué.
-Ah, et bien nous n’en savons rien.
-Peut-être qu’ils voulaient leur voler leurs cerveaux, plaisante Odd. Ce sont des petits génies.
-Jeune homme ce n’est ni le moment ni l’endroit pour plaisanter. Bien puisque vous ne savez pas pourquoi ils voulaient vous kidnapper et bien il ne me reste plus qu’à vous souhaiter bonne journée. »
Il se leva de sa chaise et ouvrit la porte. Le petit groupe prit congé de l’inspecteur et entra dans la Peugeot du proviseur.
« Pas marrant cet inspecteur ! Aucun sens de l’humour, s’exclama Odd.
-Tout le monde n’est pas comme toi, répondit Ulrich.
-Et heureusement, grommela Jérémie. »
Ils étaient déjà en route depuis dix minutes lorsque Odd remarqua deux BMW noires qui suivaient leur voiture à distance. Aelita et Jérémie discutaient mathématiques et n’avaient cure de ce qui se passait dehors. Quand à Ulrich, il était absorbé dans ces pensées. Odd se retourna pensant que les deux véhicules allaient bifurquer à la prochaine intersection, mais il n’en firent rien. Il le fit remarquer à Jim :
« Dîtes monsieur, dit le garçon. Vous avez remarqué les BMW noires qui nous suivent depuis qu’on a quitté le poste de police ?
-Ah c’est vrai. Il n’y a qu’un seul moyen pour savoir s’ils nous suivent vraiment ! »
Et joignant le geste à la parole, Jim appuie sur l’accélérateur et tourne dans une rue adjacente, les BMW s’y engagent aussi. Le professeur de sport reprend l’avenue dans un tonnerre de klaxons et tourne immédiatement dans la rue suivante. Les deux voitures n’ont pas le temps de voir la Peugeot tourner et continuent tout droit.
« Ouf, on les a semés, dit Jim.
-Et vous connaissez le dicton « jamais deux sans trois », crie Odd.
-Pourquoi ?
-Regardez devant vous ! »
Ils aperçoivent devant eux sortant d’une rue, une troisième BMW noire qui leur barre la route. Jim aperçoit une rue sur sa droite et tourne dans un crissement de pneus. La voiture les suit. Le professeur scrute attentivement la prochaine sortie et remarque que la rue débouche sur une artère peu fréquentée et il s’y engage. La voiture noire touche le pare-choc de la Peugeot.
« Accélérez bon sang, s’écrie Jérémie.
-C’est ce que je fais mais ils sont plus rapides que nous.
-Ne les laissez pas nous doubler, crie Ulrich. »
Malheureusement, la BMW touche l’aile de la Peugeot et Jim écarte sa voiture de l’autre véhicule.
« Il va pas être content le proviseur quand on va lui rendre sa caisse, plaisante Odd. »
Le professeur accélère lorsqu’il voit déboucher d’une rue voisine les deux BMW qu’il croyait avoir semées. Celles-ci barrent la route et Jim franchit le terre-plein qui sépare les deux voies. Les voitures noires exécutent la même manœuvre et la vitre d’une d’elles s’abaisse et laisse place à un pistolet mitrailleur. Une rafale et les deux pneus arrières de la Peugeot éclatent. Le véhicule effectue des zigzags mais Jim réussit à le redresser, mais le temps de se rendre compte de la situation, la voiture fonce vers un poteau. L’enseignant braque à mort mais l’aile gauche de la Peugeot rentre dedans.
« J’espère que le proviseur a prévu une bonne assurance auto et vous une bonne assurance vie, s’exclame Odd.
-C’est pas le moment Odd, réplique Ulrich.
-Dommage mais je vous préviens quand vous serez six pieds sous terre ils vous faudra payer les impôts sur les revenants.
-Ca me fait penser que j’ai pas payer mes impôts sur le revenu moi , dit Jim. »
Un camion sort d’une rue voisine mais le chauffeur n’a pas aperçu la Peugeot folle. Jim freine à mort, les freins, un peu trop sollicités - et la voiture n’étant pas neuve non plus – les freins lâchent. Il tente alors le tout pour le tout et il abaisse le frein à main tout en braquant. Le véhicule exécute un tête-à-queue et l’avant de la Peugeot s’encastre dans le camion. Les vitres explosent sous le choc. Le camionneur sort de sa cabine et aperçoit la Peugeot. A l’avant, Jim et Ulrich ont bénéficiés des airbags mais derrière, Odd a été projeté contre le siège avant malgré sa ceinture et un filet de sang coule de sa tempe. A droite Jérémie est contre la vitre, il saigne du nez et des gouttes de sang perlent sur son front. Aelita a reçu de petits éclats de verre mais n’est pas gravement blessée. A la vue de ce spectacle, le camionneur court dans sa cabine et appelle les pompiers.
Pendant ce temps les hommes en noir sont sortis de leurs voitures. Et se dirigent vers la Peugeot lorsque trois motos surgissent derrière eux. Ils s’empressent de dégainer et de tirer sur les roues mais les motards s’écartent. L’un d’eux dégaine aussi et tire. Les individus en noirs, sur ordre du plus gradé certainement, décident de tout lâcher . Au moment où les policiers arrivent les motards s’éclipsent aussi rapidement qu’ils sont venus. On n’entend plus que la sirène des pompiers qui se rapprochent et les menottes qui se referment sur les mains des malfaiteurs.

Voili voilou, je posterais la suite plus tard !

--Message edité par Orphée le 2007-04-18 20:48:15--
_________________
Cuimhnich air na daoine o'n d'thàinig thu
Remember the people from whom you came
http://img245.imageshack.us/img245/8749/signorphee.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
Little MooN MessagePosté le: Mar 17 Avr 2007 17:44   Sujet du message: Répondre en citant  
Little Moon rang


Inscrit le: 12 Juil 2006
Messages: 282
Localisation: Parmi les étoiles...
Héhé, y a de l'action ^^
C'est pas mal, on sent bien les dangers, et j'imagine parfaitement la tête de l'inspécteur de police xD
J'aime beaucoup commme tu "fais" Odd, très fidel à la série ! Bravo ! Mr. Green

En bref, j'attends la suite avec impatience !Wink
_________________
Angain and again and again and again I see your face in every thing...

Sans drame, sans larme
Pauvres et dérisoirs armes
Puisqu'il est des douleurs qui ne pleurent qu'à l'intérieur
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
 
Cyclope MessagePosté le: Mer 18 Avr 2007 12:26   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kolosse]


Inscrit le: 18 Fév 2006
Messages: 3834
Localisation: A Tokyo, dans le dojo de Steven Seagal
Très bonne suite Orphée, un peu violente quand-même (Odd qui a le nez plein de sang, c'est fort mais bien fait...), c'est bien imaginé et on dirait que ça se passe après plusieurs années.
_________________
http://i39.servimg.com/u/f39/11/73/16/89/signat10.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
 
kankan MessagePosté le: Ven 25 Mai 2007 20:29   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 02 Sep 2006
Messages: 167
Localisation: kankan@france
Ca fait un moment que je suis cette fanfic et j'ai peur qu'elle soit abandonnée...
c'est vraiment dommage, elle avait l'air bien (et pour qu'une fanfic me plaise, il en faut beaucoup ^^ ).
_________________
http://infospc.societeg.com/codelyoko.fr/signature.jpg
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko Page 1 sur 2
Aller à la page 1, 2  Suivante

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.0613s (PHP: 62% - SQL: 38%) - Requêtes SQL effectuées : 17