CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[IFSCL] IFSCL - Bande annonce fangame 4.0.X
[Site] Les trouvailles du Père Dudu - E...
[Site] Reboot VS Code Lyoko : le dossier
[IFSCL] Le retour des voix officielles!
[Site] Un nouveau dossier : Le français...
[Site] Un nouveau fanprojet : RTTP Podcast
[IFSCL] IFSCL, Bande annonce du 9e anniv...
[IFSCL] Sortie du jeu IFSCL 38X!
[Créations] Code Lyokô sort du grenier
[IFSCL] Trailer IFSCL, Fin du cycle 36X!
 
 Derniers topics  
[Projet] Forum Séries TV et DA (dont ...
[Jeu Vidéo Lyoko] IFSCL 40X!
[One-Shot] Amaterasu
[Fanfic] Code Alpha 2.0 - Rainy Days ...
Source (extrêmement hypothétique) d'i...
Discord pour le forum + animation ?
Anciens : Réveillez-vous ! La bulle d...
[Fanfic] Les Perles du Neith [Terminée]
Les origines de vos pseudos
[Fanfic] Overpowered [Terminée]
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[Fanfic] Sur le champ de bataille [Terminée]

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko


Page 3 sur 12

Aller à la page : Précédente  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivante





Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
*Odd Della Robbia* MessagePosté le: Lun 22 Avr 2013 17:32   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kongre]


Inscrit le: 14 Sep 2008
Messages: 1320
Localisation: Sur le territoire Banquise entrain de faire de l'overboard
C'est vrai qu'il se passe rien, et Odd a des façons étrange de faire passer le temps. Par contre jeremy devrait se reposer, si un spectre vient il ne sera pas en bonne forme pour l'affronter.

Mais tel que je te connais, il va y avoir encore des problèmes Mr. Green genre:
-Odd se fait piquer tout ses codes et ne peut plus accéder à l'interface ou désactiver les tours (pour le premier sa ne changerai pas grand chose).
-un spectre costaud apparait sur Terre forçant William se dévirtualiser pour aider jeremy
-Odd se fait désintégrer
-Jeremy est mit KO (par le spectre ou la fatigue) et Odd se retrouve tout seul.
-Une entité virtuelle (au choix: waldo, anthéa, une soeur ou un frère caché d'aelita, un gars d'un autre monde virtuel, etc) apparait au moment le plus critique et permet à Odd de s'en tirer de justesse.

Vivement mercredi pour la suite

_________________
http://img11.hostingpics.net/pics/431875signature.png

http://img11.hostingpics.net/pics/400268userbar.gif
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Zéphyr MessagePosté le: Lun 22 Avr 2013 18:59   Sujet du message: Répondre en citant  
Z'Administrateur


Inscrit le: 16 Mar 2013
Messages: 1052
Localisation: Au beau milieu d'une tempête.
Encore un très beau chapitre que tu nous offres. Toujours bien écrit, bien décrit, en bref un plaisir pour les yeux.

Je me suis beaucoup identifié à Odd du fait de son impatience. On a un William qui, malgré une impatience de son côté aussi, reste beaucoup plus calme. Très franchement, à sa place, moi j'aurais déjà pété un plomb et je serais allé crier un coup.
D'ailleurs... *sort et va crier à plein poumons à l'extérieur*. Ça va mieux. Non, je ne suis pas fou, mais j'ai trouvé que ce chapitre faisait très bien transparaître la tension qui s'accumulait (Jérémy qui bosse, les deux autres qui attendent, une tour qui s'active), à un point qu'à la fin de ma lecture, j'étais moi-même aussi tendu et impatient qu'eux (d'où mon cri).
La fin du chapitre nous laisse sur un certain suspens, mais ce n'est pas plus mal à mon sens.

Pour rester dans ce que dit *ODL*, je pense que si une autre catastrophe arrive, ce sera soit :
- Jérémy qui se fait casser les 2 bras par le spectre de l'attaque de Xana
- Soit William qui va perdre momentanément tous ses pouvoirs sur Lyoko, ce qui va les handicaper encore plus (et accessoirement, rendra William un peu moins cheaté Mr. Green)
Le reste des hypothèses ayant été relayé par ODL, je n'en ajouterais pas plus.

En résumé, ce chapitre est du bon boulot, et je te souhaite de continuer sur cette lancée Wink . J'ai hâte d'être à mercredi moi aussi.

P.S :
Oddye a écrit:
Et après c'est moi qu'on traite de sadique ^^


Mince, tu as découvert mon vrai visage Twisted Evil .
_________________
http://i.imgur.com/Z94MNN5.png

« Jérémie avait fait un superbe travail. Ce dernier voyage sur Lyokô promettait d'être inoubliable. »
Un jour, peut-être.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Raymentase MessagePosté le: Lun 22 Avr 2013 19:25   Sujet du message: Répondre en citant  
M.A.N.T.A (Raymentase)


Inscrit le: 13 Mar 2013
Messages: 309
Localisation: Rennes
Bien, bien, bien.

Pauvre Odd il va totalement mourir si il doit rester comme ça longtemps. En fait William aussi. Et Jérémie ... pas le temps de s'ennuyer.


Je viens de penser. Jérémie va avancer très lentement entre les cours et la méga-stratégie des tours, et puis il a pas un petit lutin virtuel pour lui donner les infos. Non, mais il va crever de fatique (ou de spectre comme souligne *ODR*)
D’ailleurs comment piquer des codes sur lyoko.


*Odd Della Robbia* a écrit:
-Odd se fait piquer tout ses codes et ne peut plus accéder à l'interface ou désactiver les tours (pour le premier sa ne changerai pas grand chose).

Odd Della Robbia a écrit:
-Odd se fait désintégrer.

Ah ouais mais là, ça bloque toute l'histoire et je vois pas comment il pourrait faire. (Vu le taux de cinglécité (oui, oui) de l'auteur, ça pourrait)

Odd Della Robbia a écrit:
-Une entité virtuelle (au choix: waldo, anthéa, une soeur ou un frère caché d'Aelita, un gars d'un autre monde virtuel, etc) apparaît au moment le plus critique et permet à Odd de s'en tirer de justesse.

Ah non, pas encore. Ce sujet a été refait et refait. Il y a pas intéret à y avoir ça ici Evil or Very Mad


Perso j'ai pas beaucoup d'hypothèse mais pourquoi pas Jérémie blessé qui se relève, met le spectre KO (pour 2s) et fonce leur sauver la mise puis le spectre est là. Malheur ! Il envoie des éclairs sur Einstein pendant longtemps (voir DA). Et alors qu'il s’apprête à mourir, la tour est désactivé.


Tiens j'ai rien dis sur la fin. *Respire un bon coup, se tappe la tête contre un cousin, hurle dans ce dernier, met son chat dans le micro-ondes*


Oddye a écrit:
La suite mercredi (ou jeudi, mais normalement mercredi )

On vérifiera ...
_________________

http://img11.hostingpics.net/pics/929402SignRaymentase.png
Merci pour ce beau pack Abby !

http://i81.servimg.com/u/f81/17/09/92/95/userba12.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
 
Oddye MessagePosté le: Mer 24 Avr 2013 21:35   Sujet du message: Répondre en citant  
Fleur immonde


Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 2017
Localisation: Dans un autre horizon
Hello tout le monde! Wink

Ca y est, j'ai fini mes examens!!! Enfin! Je vais pouvoir me reposer ^^

Enfin bref, nous sommes mercredi (enfin, c'est la fin de cette journée, mais on est toujours mecredi ^^)

*Odd Della Robbia* => Oui, Odd a une façon étrange de faire passer le temps, mais bon, il est coincé sur Lyoko, et il s'ennuie, alors comme il s'ennuie, il essaye de trouver quelque chose à faire, et sur Lyoko, y a pas grand-chose à faire ^^

Citation:
Mais tel que je te connais, il va y avoir encore des problèmes


Mdr, ma fic précédente t'a vraiment, mais vraiment, marqué ^^

J'aime bien la liste des problèmes que tu imagines ^^ très très intéressant^^
Tu verras bien ce que j'ai prévu^^

Zéphyr => Merci beaucoup pour tout tes compliments. Ca m'a fait très plaisir, vraiment, et me motive énormément pour continuer à vous offrir le meilleur que je peux vous écrire!
Citation:
D'ailleurs... *sort et va crier à plein poumons à l'extérieur*. Ça va mieux. Non, je ne suis pas fou, mais j'ai trouvé que ce chapitre faisait très bien transparaître la tension qui s'accumulait (Jérémy qui bosse, les deux autres qui attendent, une tour qui s'active), à un point qu'à la fin de ma lecture, j'étais moi-même aussi tendu et impatient qu'eux (d'où mon cri).


Mdr, j'imagine tes voisins en train de se demander ce qui se passe! ^^

Et oui, j'ai découvert ton vrai visage ^^ Rien ne m'échappe ^^

mboucher=> j'adore vos hypothèses à tous les trois^^


Chapitre VIII: Tentatives désespérées

William atterrit sur le territoire du désert. Il regarda autour de lui.
-Aucun monstre en vue, murmura-t-il.

Il courut jusqu'à la tour qu'il apercevait non loin de lui. Odd l'attendait dedans, après avoir sauté de la plateforme pour changer de territoire. William était arrivé devant, et vit soudain la tête de Odd sortir de la tour, et ce pour vérifier si son ami était arrivé, et s'il n'y avait pas de monstre.

En s'apercevant qu'il n'y avait aucun danger imminent, il sortit de la tour.
-Salut William! Je m'ennuyais ici, tu vas pouvoir me tenir compagnie, c'est y pas génial?!
-Youhou, dit l'ancien xanatifié pas très convaincu. Bon, on y va, il faut faire vite.
-Oui, t'inquiètes pas, Jérémy! s'exclama Odd. On se met en route.
-Ok, dépêchez-vous! dit Jérémy.

Odd monta sur l'overboard que le petit génie aux cheveux blonds avait fait apparaître, et William se transforma en fumée. Ils suivirent le chemin que Jérémy leur indiqua. Ils arrivèrent rapidement près de la tour activée, mais s'arrêtèrent et se cachèrent derrière des rochers. Trois Krabes et trois mégatanks montaient la garde.
-J'aurai pensé qu'il nous aurait envoyé plus de monstres, fit remarquer William.
-XANA a besoin de garder de la puissance, pour vous envoyer plus de monstres dans le cinquième territoire, et surtout s'il veut envoyer un spectre sur Terre. Il ne peut donc pas se permettre de vous envoyer beaucoup de monstres dès maintenant, expliqua Jérémy.
-Bah on va pas se plaindre! déclara Odd.
-C'est sûr! Bon, je te propose qu'on se précipite sur les Krabes, et qu'on les achève rapidement, pour après finir avec les mégatanks. Par contre, faudra que tu fasses gaffe, Odd, ok?
-T'inquiètes, je suis un mec ultra prudent!
-Mais bien sûr, se moqua William.
-Bon, go! s'écria Odd.

Ils arrivèrent à toute vitesse sur les monstres. William reprit forme sur le dos d'un Krabe. Un autre Krabe tira sur le lyokoguerrier, mais ce dernier se baissa, planta son épée dans le monstre sur lequel il était debout, puis sauta sur le sol.

Quant à Odd, celui-ci avait fusé en direction d'un Krabe, puis avait sauté de son overboard. La bête tira plusieurs fois sur le véhicule, le détruisant avant qu'il n'ait eu le temps de le percuter mais Odd, juste avant de retomber sur le sol, lança une flèche laser qui atteignit sa cible.
-Yes! C'est qui le meilleur?!

Mais il ne perdit pas de temps à savourer sa victoire -il aurait bien aimé, mais il savait qu'il ne pouvait pas- et se rua sur l'autre Krabe. Il se mit à slalomer entre les différents tirs.

-Odd, saute! cria William.

Odd ne chercha pas à comprendre, et fit comme demandé. Il sauta, et vit passer en-dessous de lui l'attaque d'un des mégatanks. Lorsqu'il retomba sur le sol, il se mit à courir en direction de William.

-William, fais-moi la courte échelle!

Le jeune homme aux cheveux bruns para plusieurs tirs avec son épée, sauta sur le côté, et lança une salve d'énergie sur un des mégatanks, qui explosa. Il se mit ensuite à courir vers Odd, sauta par-dessus un tir, puis joignit ses deux mains. Odd posa un pied dessus, et William le projeta dans les airs. Le félin fit basculer son corps vers l'arrière, et tandis qu'il passait par-dessus un Krabe, il tira.

-Plus qu'un Krabe et deux mégatanks. Ca va le faire! s'exclama William.

Ce dernier se transforma en fumée, et se mit à tourner autour d'un mégatank. Il tourna, tourna, et juste après que le monstre eut tiré, il reprit forme humaine devant le monstre, et planta son épée.

-William, attention!

Odd, qui venait de crier, apparut soudainement derrière lui, et fit apparaître son bouclier. L'attaque du mégatank frappa la barrière de protection, et Odd se sentit pousser vers l'arrière, entraînant William avec lui.

-Saute sur le côté! s'exclama ce dernier.

Chacun sauta d'un côté, et l'attaque continua son chemin, frappant et faisant exploser des rochers plus loin. William, voulant à tout prix en finir avec ces monstres, pour que Odd puisse enfin désactiver la tour, jeta son épée sur le mégatank, mais ce dernier referma sa carapace, et l'épée rebondit dessus, retombant sur le sol. Un tir frôla William, et ce dernier se tourna vers le Krabe qui le visait.

Odd, voyant son ami en difficulté, qui était pris en tenaille entre le Krabe et le mégatank, évita l'attaque du deuxième mégatank, et courut devant le Krabe.

-Hé, le Krabe, je suis sûr que t'es même pas capable de me toucher.

Le Krabe se mit à tirer sur lui, mais Odd fit apparaître encore une fois son bouclier. Il aperçut du coin de l'oeil le mégatank qu'il avait laissé, s'apprêter à tirer sur lui. Il ne perdit pas un instant, et fit une roulade sur le côté. L'attaque du monstre passa entre lui et le Krabe, et vint frapper l'autre mégatank, qui avait ouvert sa carapace, prêt à tirer sur William.

-Plus que deux, et c'est bon! s'exclama Odd.
-Essaye d'aller à la tour, ne t'occupe pas d'eux, je vais essayer de nous en débarrasser. Jérémy, tout va bien? Pas de spectre en vue?

Seul le silence lui répondit.

-Jérémy? Jérémy! Vite, Odd, la tour! cria William qui parait les tirs du Krabe.

Mais le Krabe s'était mis devant la tour, et tirait sans s'arrêter, empêchant de William d'avancer, trop occupé à parer pour ne pas se faire toucher.
Odd se mit à courir, après avoir évité le laser du mégatank, en direction de son ami et du monstre qui gardait la tour.

******

-Tu sais quoi, finalement ça me fait plaisir que tu m'es envoyé un spectre, XANA! s'écria Jérémy. Parce que j'ai une revanche à prendre. Cependant, tu as encore pris l'apparence de William. Tu le trouves si beau que tu voudrais être lui?!

Et il se mit à courir, serrant bien fermement la barre de fer dans ses mains. Il mit de côté qu'il venait de faire une blague digne de Odd, et tenta de frapper le spectre. Mais ce dernier attrapa la barre, et envoya une décharge électrique sur Jérémy, qui fut projeté contre le mur d'en face. Il lâcha un gémissement de douleur, sous l'impact que subit son dos.

Mais Jérémy se releva.

*******

Odd courrait en direction de William, ce dernier incapable d'avancer face à l'intensité des tirs qui frappait son épée. Soudain, une idée traversa l'esprit du félin. Il courut, puis sauta et se laissa glisser sur le sol, le pied tendu.

Il passa entre les jambes de William, puis en-dessous du Krabe. Il en profita pour le détruire, et se rua jusqu'à la tour. Le mégatank, dernier monstre restant, tenta une fois encore de les atteindre, et lança son attaque.

William l'aperçut, et se transforma en fumée, devenant ainsi insensible au laser, tandis que Odd sautait dans la tour, et ce fut celle-ci qui prit de plein fouet le tir.

********

Jérémy sentit soudainement les mains du spectre se refermer sur son cou. Il se fit soulever, et ses pieds quittèrent le sol.
-Tu. Ne. Gagneras. Pas. XANA!
-Tu crois ça?
-Je... fais confiance... à Odd et ... William, tentait de dire Jérémy, alors que le spectre exerçait une pression qui devint de plus en plus insoutenable sur son cou.
-Pathétique.

Mais brusquement, Jérémy, qui avait gardé la barre de fer, l'utilisa pour frapper de toutes ses forces le spectre. Ce dernier se figea un instant sous l'impact, et Jérémy put s'extirper de l'étau qui enserrait son cou.

Et quand le spectre put à nouveau bouger, il se dirigea rapidement vers Jérémy. Seulement, ce fut trop tard: il disparut brusquement. Jérémy poussa un soupir de soulagement: Odd avait désactivé la tour.

********

-Jérémy? Jérémy? Tout va bien? demanda Odd, qui venait de sortir de la tour.
William, qui s'était débarrassé du dernier mégatank, attendait juste devant.

-Oui, c'est bon, je vais bien, dit soudain la voix de Jérémy.
Les deux combattants poussèrent un soupir de soulagement.

-Bon, alors, on va sur Carthage? demanda William. On doit avoir tous nos points de vie, et la tour a été désactivée.
-Oui, allez au bord du territoire, et là je vous enverrai le transporteur.

Odd et William se mirent donc en route, tandis que sur Terre, Jérémy se massait le cou. Le spectre avait vraiment serré fort. S'il ne l'avait pas frappé avec la barre, il serait certainement mort étouffé. Il mit cependant de côté cette pensée, puis se concentra sur ce qu'il se passait sur Lyoko. Les lyokoguerriers n'avaient pas le temps qu'il ait des états d'âme, qu'il se sente mal, ou qu'il soit handicapé par des douleurs aussi bien physiques que psychologiques.

Il devait être fort.
Et il le serait.

Enfin, il l'espérait.

-C'est bon, Einstein, on y est!
-Ok, je vous envoie le transporteur!

Le transporteur arriva, et emporta Odd et William. Quelques secondes plus tard, ils étaient arrivés sur Carthage. Ils ne perdirent pas de temps, et coururent jusqu'à la voûte céleste. Pourtant, alors qu'ils étaient sur le point d'y arriver, Jérémy s'exclama brusquement:

-Stop! La mission est annulée!
-Quoi? s'écrièrent Odd et William.
-Mais, Einstein, on y est, là, ajouta le félin.
-Je préfère même pas vous dire le nombre de monstres qui vous attendent ... !
-A ... A ce point?! questionna William.
-XANA a mis le paquet. Et ça, ça m'inquiète! Parce que ça voudrait donc dire qu'il a gagné en puissance!
-C'est vrai que la méduse m'a piqué des codes! souligna Odd.
-Mais avec les codes qu'il t'a pris, il n'aurait pas pu gagner autant en puissance! répliqua Jérémy.
-Comment ça se fait, alors? dit, étonné, William.
-J'ai bien une théorie, mais pour l'instant, le plus important, c'est que Odd retourne dans la tour. La probabilité de succès est proche de 0. Vous ne tiendrez pas longtemps, et vu que Odd a du mal à chercher, il lui en faudra, du temps. Or, vous n'en aurez pas, si on poursuit la mission. Malgré tout, vous êtes bien obligés de passer par là, pour pouvoir emprunter le tunnel et retourner sur un territoire.

Un overwing apparut à côté de Odd.

-Vous allez monter sur l'overwing, entrer dans la voûte céleste, et prendre le vite possible le tunnel que je vais vous ouvrir dans quelques secondes. Ne perdez pas un seul instant!
-Bien reçu! dit William.

Ils montèrent sur l'overwing, William derrière Odd, pour pouvoir protéger celui-ci. Sans perdre un instant, ils se ruèrent vers la voûte céleste, et quand ils y pénétrèrent, ils comprirent que, avec la difficulté que Odd rencontrait en tentant de chercher son code dans l'interface, il leur serait impossible de tenir face à autant de monstres.

Il devait bien y avoir plus d'une douzaine de mantas, et deux rampants les attendaient déjà devant l'interface. Et, nul doute que XANA leur aurait envoyé plus de monstres.

Une fois arrivés dans la voûte céleste, ils se firent immédiatement pris d'assaut, et Odd eût grande peine à éviter tous les tirs. L'overwing était mis à rude épreuve, et voltigeait dans tous les sens.

Odd fit plusieurs loopings, tandis que William lançait des salves d'énergie à tout va, n'ayant pas le temps d'être précis. Il entendit une, puis deux explosions, mais les deux mantas qui furent tuées, furent aussitôt remplacées.

-Prenez le tunnel, vite! s'alarma Jérémy.

Deux mantas arrivèrent à toute allure face à eux. Elles tirèrent. Odd se baissa pour éviter les deux lasers, mais William fut pris de vitesse, et se prit chaque laser sur chacune de ses épaules. Il sentit alors son corps être projeté en arrière, et ses pieds quitter le véhicule.

-William! cria Odd.
-Ne t'occupe pas de moi, va-t'en!

Odd acquiesça, et se dirigea du tunnel, s'y approchant de plus en plus, tandis que William qui tombait, utilisa son supersmoke. Il se mit à suivre Odd.

-Vous pouvez y arriver, encouragea Jérémy.

Odd aperçut une manta qui arrivait par en-dessous, et qui s'apprêtait à tirer sur le véhicule. Il pencha l'overwing à gauche, évitant le laser qui toucha une manta située plus haut.

-Merci! s'exclama le félin à la manta qui venait de tirer sur une de ses semblables.

D'autres tirs arrivèrent, et il effectua un autre looping. Et alors qu'il avait la tête en bas, et s'apprêtait à se remettre droit, il vit une manta qui fusait jusqu'à lui. Elle tira, et il se prit le tir de plein fouet. Le choc lui fit lâcher l'overwing, et le véhicule et son conducteur se mirent à tomber.

-Odd! cria Jérémy.

Mais William était bien déterminé à aider son ami. Il fonça, reprit forme humaine et attrapa Odd et l'overwing dans leur chute. Alors qu'ils tombaient tous les trois, il aida Odd à se repositionner, et tandis qu'il allait faire de même, un tir le toucha au ventre, et il se fit propulser près de la plateforme. Il parvint tant bien que mal à s'y accrocher.

-Vas-y, Odd!

Odd acquiesça une fois encore. Il monta en ligne droit jusqu'au tunnel, évita plusieurs tirs, lança quelques flèches lasers, et poussa un cri de joie quand il put enfin entrer dans le tunnel, tandis que, en bas, William qui avait tenté de remonter dans la plateforme, se fit dévirtualiser par les rampants qui s'y trouvaient.

*******

Les portes du scanner s'ouvrirent, et William s'écroula sur le sol. Il se demanda un instant combien de tirs il s'était pris par les rampants, puis se releva, et prit sans tarder le monte-charge. Il n'avait pas pu amener Odd jusqu'à la tour, et croisait les doigts pour que ce dernier y arrive.

Les portes du monte-charge s'ouvrirent.

-Bienvenue sur Terre, William.

Ce dernier s'approcha vivement de Jérémy.

-Où en est Odd?
-Il y est presque!

Effectivement, le félin virtuel était tout proche de la tour.

-Fais gaffe, Odd! Des frelions!

Cinq frelions s'approchaient de l'overwing, et se mirent à tirer. Odd faisait basculer le véhicule de gauche à droite, sentant chaque tir le frôler.

Mais la tour était là. Et il comptait bien y entrer.

Brusquement, un laser frappa le véhicule. Odd aperçut alors le sol s'approcher dangereusement vite, et il s'écroula durement dessus, tandis que l'overwing explosait.

-Moins trente points de vie! dit Jérémy, paniqué.

Odd se releva, mais un tir le frappa au ventre, et il se fit projeter sur le sol, quelques mètres plus loin. Le corps étalé, il aperçut qu'il se trouvait juste devant la tour. Mais XANA était bien déterminé à en finir avec lui. Deux tirs le touchèrent, faisant angoisser Jérémy et William.

Odd fit apparaître immédiatement son bouclier, et les tirs se mirent à frapper la barrière de protection. Il sentit la frustration monter au fur et à mesure que les lasers le visaient encore et encore, tandis que la tour était juste derrière lui. Il n'arrivait plus à bouger, incapable de se relever.

-Odd, fais quelque chose! Encore un tir et ...
-Bouge! Mais bouge! criait le félin virtuel, tandis qu'il essayait de faire bouger son corps.

Mais l'intensité des tirs le clouaient sur place, et il vit, affolé, des fissures apparaître sur son bouclier. Les frelions tiraient sans s'arrêter, et un tir frôla sa jambe. Ses jambes, c'était bien la seule partie du corps qu'il pouvait faire quelque peu bouger. Mais le haut de son corps était raide, et immobile.

-Odd!

Les cris de William et Jérémy lui parvinrent aux oreilles.

Je dois faire quelque chose. Je dois faire quelque chose.

Il ne pouvait pas mourir. Il ne pouvait pas mourir, pas alors qu'on avait besoin de lui, pas alors que sa mort causerait une grande souffrance à ceux qui restaient.

Il était Odd Della Robbia, et il comptait bien faire mordre la poussière à ce satané virus.

Il poussa un hurlement de rage, et fit la première chose qui lui passa par la tête. A l'aide de ses jambes, il roula sur le côté, tandis que les tirs touchaient durement l'endroit où il se trouvait il y a une seconde à peine, puis effectua une roulade arrière, pénétrant ainsi la tour.

-Yes! s'exclamèrent Jérémy et William.

Leur soulagement fut immense, et ils se tapèrent dans la main. Odd allait maintenant pouvoir se régénérer, et être à l'abri.

Pourtant, ils savaient qu'ils n'avaient pas avancé, qu'ils étaient toujours au même point, mais au moins, ils étaient encore tous les trois en vie. Et à cet instant, vu la situation et les dangers qu'ils devaient surmonter, c'était le plus important.

A eux trois, ils se battraient pour sauver les autres, mais ils savaient qu'ils ne pourraient plus rien faire si l'un d'entre eux venait à mourir.

Odd venait de frôler la mort, pensa Jérémy. S'il s'était pris encore un tir, il aurait été tué. Mais il avait survécu, il avait réussi à rentrer dans la tour, et il était encore vivant, à son plus grand bonheur.

Mais après tout, ne dit-on pas qu'un chat a neuf vies?


Cependant, une fois leur soulagement passé, ils prirent pleinement conscience qu'ils n'avaient toujours pas avancé. Jérémy avait vraiment l'impression de faire du sur-place.
-Et maintenant, qu'est-ce qu'on fait, Jérémy? demanda Odd.
-Pas grand-chose malheureusement. XANA a gagné en puissance, mais vraiment gagné en puissance, et la seule raison qui pourrait expliquer cela, c'est qu'il a réussi à récupérer des codes, et comme je te l'ai déjà dit, Odd, c'est impossible qu'il ait pu envoyer autant de monstres avec seulement le peu de codes qu'il t'a pris.
-Ca voudrait dire quoi, alors? s'exclama William. XANA aurait volé les codes des autres?
-Exactement. Je ne sais pas comment il a fait ça, mais en les faisant tomber dans la mer numérique, Ulrich, Yumi et Aelita ont été à la merci de XANA et il a du en profiter pour leur prendre leurs codes. Après, cela ne reste que des suppositions, j'aurai besoin qu'ils soient là pour le vérifier... Tout ça pour dire que je pense que il vous sera impossible de récupérer le code ADN de Odd tout seuls. Je crois que... je crois qu'il va falloir attendre que j'ai ramené les autres.

Odd soupira.
-C'est... C'est pas grave, dit-il. Après tout, Lyoko, c'est comme un parc d'attraction, alors je pourrais en profiter pour m'amuser.

Mais Jérémy et William n'étaient pas dupes. La voix de Odd n'était pas enjouée.

-Je suis désolé, Odd, déclara Jérémy.
-Non, non... C'est pas ta faute!
-En parlant d'Ulrich, Yumi et Aelita, ... commença William.
-Je sais très bien où tu veux en venir, et j'allais y venir aussi, précisa Jérémy.

Ils étaient dimanche après-midi, et le lendemain, ils devraient retourner en cours. Ils avaient donc un autre problème sur les bras: Aelita, Yumi et Ulrich ne pouvaient pas y aller.

-Il va falloir trouver un moyen pour justifier leurs absences, annonça William.
-Bah, on pourrait pas faire ce qu'on a fait pour William, c'est-à-dire, créer un clone? demanda Odd.
-Odd, créer le clone de William nécessitait d'activer une tour. Or, je ne peux pas contrôler quatre tours activées en même temps. Une tour activée, ça passe; deux, c'est limite; trois, c'est impossible; alors quatre, c'est même pas la peine d'y penser. XANA aura très vite pris le contrôle d'une ou plusieurs tours, et ce n'est certainement pas à vous deux que vous parviendrez à protéger les quatre tours des monstres que XANA vous enverra. Et surtout que activer deux tours, créer deux clones, ça va demander pas mal d'énergie au supercalculateur. Ca va vous mettre en mauvaise position face aux monstres de XANA, mais on va limiter le plus possible les véhicules, pour préserver de l'énergie.

William détourna les yeux. Entendre Jérémy et Odd parler de son clone lui rappelait qu'il avait été l'esclave de XANA, qu'il avait obéi à ses ordres, qu'il n'avait pas été lui-même durant plusieurs mois...

-Bah, on va faire comment? s'exclama le félin virtuel. Ca voudrait dire que tu créerais deux clones, et pas quatre? Comment on va faire pour les deux qui n'auront pas de clones?
-Attends, attends, calma Jérémy. Pour Yumi, il n'y aura pas de problème. Vu qu'elle est externe, et qu'elle est donc censée être rentrée chez elle, je vais pouvoir utiliser le modulateur de voix, me faire passer pour son père, et dire que elle est malade, ou une autre excuse du genre, et dire qu'elle n'ira pas en cours pendant quelques temps.
-Et pour Ulrich, Aelita, et Odd? demanda William.
-C'est là que ça se complique. Si je crée deux clones, il y en a aura un des trois qui sera absent, or ils sont tous les trois internes, donc s'ils étaient sortis pour aller chez eux, ils auraient dû prévenir Jim, ou le proviseur. Sinon, nous sommes censés rester à Kadic.
-Comment on va faire alors? s'inquiéta William.

Un silence prit place, chacun essayant de trouver une solution. Il y avait seulement deux clones possibles, pour trois absents.
Les minutes s'écoulèrent lentement, ponctuées à certains moments par Odd qui lançait:
-Eh bien, on pourrait peut-être faire... Non, ça marchera pas... Et si... Et si... Non, je sais pas...

William se mit à faire les cents pas, tandis que Jérémy réfléchissait les yeux fermés.

Ce fut cinq minutes plus tard, que le petit génie aux cheveux blonds s'écria:
-Je sais!



Et voilààà, ça vous a plu? Plutôt long ce chapitre! ^^

J'ai intitulé ce chapitre "Tentatives désespérées", parce que les 3 LG restants essayent de régler tous les problèmes que XANA leur a causé en envoyant Ulrich, Aelita et Yumi dans la mer numérique, et en ayant pris le code ADN de Odd.

Par contre, y a une chose qui m'a demandée du mal à l'écrire. Je l'avais dans la tête, j'avais l'image, mais c'est pas facile d'écrire des images
C'était ça:
"Il courut, puis sauta et se laissa glisser sur le sol, le pied tendu."

Je sais pas si j'ai su vous faire comprendre ce que j'avais dans la tête^^

Bon, je vous souhaite une bonne fin de soirée.

La suite? Samedi ou dimanche! Bisous Wink
_________________
http://img11.hostingpics.net/pics/155549Ravensignaturecoinsarrondis.png

Je n'étais pas anciennement odd-4-ever.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
*Odd Della Robbia* MessagePosté le: Mer 24 Avr 2013 22:17   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kongre]


Inscrit le: 14 Sep 2008
Messages: 1320
Localisation: Sur le territoire Banquise entrain de faire de l'overboard
Un chapitre plein d'actions, Odd s'en est encore sorti de justesse (encore plus qu'avant), et prend encore sur lui.
XANA est devenu surpuissant, je me demande comment ils vont s'en sortir.
Pour la suite, je garde les mêmes théories que précédemment.
Pour faire sadique j'en ajoute des nouvelles:
-XANA par la méduse, implante un virus à Odd qui le lie au SC, ou à XANA, ou limite la régénération de ses points de vie.


Pour la glissade, dans ma tête je vois un truc du style tacle sur 10m comme dans l'animé "olive et et Tom".

vivement la suite.

_________________
http://img11.hostingpics.net/pics/431875signature.png

http://img11.hostingpics.net/pics/400268userbar.gif
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
IDM4 MessagePosté le: Mer 24 Avr 2013 22:55   Sujet du message: Répondre en citant  
[Krabe]


Inscrit le: 10 Fév 2013
Messages: 205
impossible d'activer quatre tours en même temps ? *tousse*épisode 76*tousse*
mais c'est vrai que les protéger toutes les 4 c'est inutile d'y penser Smile
simple l'excuse pour Yumi mais dans la situation inverse, que vont dire ses parents ?
Euh... Prévenir pour rentrer chez soi ? Ce serait logique mais ils n'ont pas eu ce problème-là pour William quand ils pensaient le ramener rapidement et avaient prétendu qu'il était en vacances, puis malade.
Je sais comment ils vont faire ! Ils créent un clone d'Ulrich qui annonce à Jim que Odd et sa cousine ont dû partir précipitament pour un enterrement au Canada, qu'ils n'ont pas pu prévenir car et qu'ils ignorent quand ils pourront revenir. Comme ça ça fait une seule tour activée et le SC perd pas d'énergie. Bien que moi j'aurais plutôt utilisé le RVLP à gogo sur tout le dimanche comme ça pas de risque de reprise de contrôle de la tour, pas d'interruption par les cours et du temps à gogo pour ramener tout le monde (mais question énergie en revanche Smile)

_________________


Porte-parole des pro-Laura avec Zéphyr et Café Noir !
Un pour tous, tous pour Laura !

Auteur de la fic : Code Lyokô Génération
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
*Odd Della Robbia* MessagePosté le: Mer 24 Avr 2013 23:14   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kongre]


Inscrit le: 14 Sep 2008
Messages: 1320
Localisation: Sur le territoire Banquise entrain de faire de l'overboard
Il y a une énorme différence entre activer 4 tours quelques minutes pour un transfert d'énergie et activer 4 tours en continue pour générer 4 spectres polymorphes complexes durant plusieurs jours.
_________________
http://img11.hostingpics.net/pics/431875signature.png

http://img11.hostingpics.net/pics/400268userbar.gif
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
IDM4 MessagePosté le: Mer 24 Avr 2013 23:20   Sujet du message: Répondre en citant  
[Krabe]


Inscrit le: 10 Fév 2013
Messages: 205
*Odd Della Robbia* a écrit:
Il y a une énorme différence entre activer 4 tours quelques minutes pour un transfert d'énergie et activer 4 tours en continue pour générer 4 spectres polymorphes complexes durant plusieurs jours.


My bad je me suis rendu compte de mon erreur après coup, j'avais compris impossible d'activer 4 tours en même temps Razz
Et en effet c'est très différent et de toutes façons, elle seraient impossible à protéger Smile

_________________


Porte-parole des pro-Laura avec Zéphyr et Café Noir !
Un pour tous, tous pour Laura !

Auteur de la fic : Code Lyokô Génération
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Zéphyr MessagePosté le: Jeu 25 Avr 2013 07:55   Sujet du message: Répondre en citant  
Z'Administrateur


Inscrit le: 16 Mar 2013
Messages: 1052
Localisation: Au beau milieu d'une tempête.
Après l'attente, l'action, ce que ce chapitre nous offre. Enfin une petite victoire pour les LG, même si c'est juste désactiver une tour. Je t'avoue avoir eu peur en voyant le titre du chapitre, j'ai vraiment cru qu'il allait encore y avoir un problème grave, te connaissant... Bref, aucune autre catastrophe n'est arrivée donc tant mieux Wink.

Odd et Jérémy ont encore été mis à rude épreuve : le premier étant harcelé par les monstres de Xana sur Lyoko et le second qui s'en prend encore plus dans la tête (au sens propre) sur Terre. A quand une embrouille pour William ? (même si je ne l'espère pas).

Il y a cependant une incohérence ici. Lorsque William et Odd s'apprêtent à pénétrer dans la voûte céleste et que Jérémy leur dit de rentrer en urgence, pourquoi ne sont t-ils pas retournés dans l'Arena ? Les épisodes 28 et 48 de CL nous ont montrés que l'on pouvait sortir de Carthage en reprenant le Transporteur dans l'Arena. Ça aurait été cent fois plus prudent que de passer par la Voûte.
Même si les scènes d'action qui ont suivi m'ont plues, il faut bien qu'il y ait des points négatifs non Mr. Green ? (On a qu'à dire que Jérémy et les autres n'y ont pas pensé).

Enfin, pour l'histoire des clones sur Terre, je pense que Jérémy va créer des clones polymorphes et va leur faire changer d'apparence en alternance afin que chaque absent puisse assister à un peu de chaque cours.

En résumé, un chapitre que j'ai aimé, avec des descriptions toujours bien exécutées et un titre bien choisi.
_________________
http://i.imgur.com/Z94MNN5.png

« Jérémie avait fait un superbe travail. Ce dernier voyage sur Lyokô promettait d'être inoubliable. »
Un jour, peut-être.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Raymentase MessagePosté le: Jeu 25 Avr 2013 09:08   Sujet du message: Répondre en citant  
M.A.N.T.A (Raymentase)


Inscrit le: 13 Mar 2013
Messages: 309
Localisation: Rennes
Tu veux vraiment ma mort c'est ça ?

Sinon, c'était bien encore une fois. T'as pas pu t’empêcher de prendre des codes aux autres alors qu'ils ont déjà des problèmes ! Non bien sûr , soyons sadique jusqu'au bout Twisted Evil

La partie lyoko toujours bien décrit. C'est vrai que pendant la lecture j'avais pas trop compris le coup du sauter pour glisser mais j'imagine que c'est logique.

Pour les LG, je sais que t'aime les faire souffrir et tout mais quand même.

Je suis d'accord avec IDM4 pour le coup du uilrich prévient que Odd et Aelita sont parti dans leur famille.
Pour les parents de Yumi, j'imagine bien qu'il active une tour à un moment pour demander de dormir chez Aelita(euh ...) ou juste pour rentrerdormir le soir.[/list]
_________________

http://img11.hostingpics.net/pics/929402SignRaymentase.png
Merci pour ce beau pack Abby !

http://i81.servimg.com/u/f81/17/09/92/95/userba12.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
 
Oddye MessagePosté le: Dim 28 Avr 2013 17:44   Sujet du message: Répondre en citant  
Fleur immonde


Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 2017
Localisation: Dans un autre horizon
Coucou ! J'espère que vous passez un bon week-end.

Bon, j'ai eu du fil à retordre avec ce chapitre. Y a des passages, mais j'ai du les réécrire au moins 4 fois. En fait, ce chapitre a demandé beaucoup de cohérence. C'est pour ça que vous n'avez pas eu le chapitre hier. J'ai préféré prendre un peu plus de temps pour vous écrire un meilleur chapitre, que si je l'avais posté hier. D'ailleurs, c'est un chapitre un peu long:13 pages sur Word Pad.

Avant ça, petit tour d'horizon des commentaires:

*Odd Della Robbia* => J'adore tes théories XD
Pour la glissade, ouais, c'est un peu de ce style.

IDM4 => Pour précision, le spectre qui avait pris l'apparence de William dans un des premiers chapitres, a fait bugger le programme du retour vers le passé, donc il est devenu inutilisable Wink

Zéphyr => J'aime bien le "Te connaissant" ^^ Quelques chapitres auront suffi pour te faire dire que je suis une grosse sadique ^^
Après, pour l'incohérence dont tu parles, quand j'ai écrit le chapitre, j'avais zappé que on pouvait à nouveau prendre le transporteur. Désolée, ça date ^^ Sinon, bien sûr, ils seraient repassé par l'Arena, ça servait à rien d'aller se casser les fesses à passer par la Voûte ^^ Désolée, un oubli de ma part.
Merci pour les compliments Wink


mboucher => Mdr, j'ai vraiment une réputation de sadique?! ^^


Chapitre IX: Les dangers du clonage

-Allô, Monsieur Delmas? Oui, ici la mère de Odd Della Robbia.
-Oh, bonjour Madame, que puis-je faire pour vous?
-Eh bien, je vous appelle pour vous prévenir que je comptais venir chercher Odd et Aelita. Une des tantes de Odd vient de décéder...
-Comment? Toutes mes condoléances Madame.
-Merci Monsieur Delmas. Ma soeur habitait à Lyon, et je sais que demain, Odd et Aelita ont cours, mais j'aurai aimé les emmener aux funérailles.
-Bien sûr, c'est normal. Quand arriverez-vous à Kadic?
-Je serai là dans une moins d'une heure.
-Bien, je vais prévenir Odd et Aelita. Quand pensez-vous qu'ils reviendront?
-Je ne sais pas. Mais pour la semaine qui vient, c'est sûr qu'ils seront absents.
-Je comprends, Madame Della Robbia. Quand vous serez arrivé, appelez-moi.
-Merci. Je vous dis à toute à l'heure, alors?!
-A toute à l'heure, Madame.

Et Jérémy éteignit le modulateur de voix.
-Bon, ça, c'est fait!
-Franchement, je suis impressionné, Einstein! déclara Odd. T'as vraiment eu une super idée.
-Merci Odd. Finalement, ça paraissait être la meilleure idée. Comme ça, Delmas croira que toi et Aelita allaient partir à Lyon, et je n'aurai donc pas besoin de créer un clone pour vous deux. Pendant une semaine, on sera tranquille de ce côté là, on verra ensuite ce qu'on fera.
-Y aura que pour Ulrich alors, que tu vas créer un clone?!
-Oui. Si j'avais utilisé ce stratagème pour Ulrich, ça aurait été moins efficace, parce que j'aurai dû créer quand même deux clones! Pour Yumi, j'utiliserai le modulateur de voix tôt demain matin, parce que si je le fais juste maintenant, ça peut paraître louche que, soudainement, trois amis proches soient absents.

Odd était bien d'accord.
-Le seul ennui, c'est que je vais devoir quand même créer trois clones: un pour Odd, un pour Aelita, et un pour sa mère. Et ça reste compliqué à mettre tout ça en place.

Jérémy avait du déjà envoyer William à Kadic avec les clones de Aelita et de Odd. En effet, Delmas allait certainement aller les chercher, pour leur expliquer la situation.

-Oui, mais ce ne sera que pour quelques instants, dit Odd.
-Mais connaissant XANA, il va falloir faire attention. Bon, William vient de m'envoyer un sms, pour me dire qu'ils sont dans ta chambre. J'ai préféré l'envoyer avec eux, parce que vu leur intelligence...
-Ou leur absence d'intelligence, coupa Odd.
-... du clone que j'avais crée pour William, continua Jérémy sans relever le commentaire de son ami, il vaut mieux qu'ils soient encadrés, et que quelqu'un fasse attention à ce qu'ils font.
-Et disent, ajouta Odd.

Jérémy leva les yeux au ciel, mais ne put se retenir de sourire quand même.

-Et dans une vingt minutes, je créerai le clone de ta mère. Le seul ennui, c'est qu'il faudra qu'il soit lui aussi encadré. Or, vu que William est déjà occupé, il n'y a que moi qui puisse le faire.
-Et alors?
-Bah alors, ça voudra dire que je vais te laisser seul. Et si XANA attaque? On ne sait jamais.
-Tu n'auras qu'à me prévenir. Tu as bien envoyé William chercher ton ordinateur portable, toute à l'heure, non? Avant que tu appelles Delmas?!
-Oui, c'est vrai.
-Bon bah voilà! Je peux survivre une heure sans toi.
-Ok Odd!

Jérémy savait que cela n'allait pas être simple. Il sentait que XANA n'allait pas les laisser tranquille. Il n'avait, de plus, jamais géré trois clones en même temps. Il prit une grande inspiration; il n'avait pas le choix, il devait faire en sorte que ce problème soit résolu, au moins partiellement.

Encore une fois, il se sentait dépassé par les évènements. Il y avait trop de paramètres à prendre en compte, trop de risques, trop de problèmes. Il n'avait pas le droit à l'erreur, or dans l'état où il se trouvait, il avait bien peur d'en faire.

*****


Des coups se firent entendre à la porte. William se leva, et l'ouvrit. C'était Jim. Ce dernier entra, et aperçut Odd, Aelita et William.
-Odd, le proviseur veut te voir. Ainsi que toi, Aelita.

Le visage de Jim était empli de compassion, William en déduit que Delmas l'avait prévenu. Cela l'arrangeait, car ainsi il pouvait demander à les accompagner, or si Jim n'était pas au courant, il aurait certainement refusé.

-Je peux venir aussi? demanda William.
-Euh, je ne sais pas trop... Bon, allez viens!

Jim se dit qu'il valait mieux qu'un ami soit présent, quand Delmas annoncerait à Odd et Aelita la mort d'un membre de leur famille. Il voulut présenter ses condoléances, mais préféra attendre que le directeur leur ait d'abord annoncé la triste nouvelle.

Ils se levèrent tous, et se rendirent au bureau de Delmas. Jim toqua, puis ouvrit la porte, et leur fit signe d'entrer.
-Ah bonjour les enfants. Oh, tu es là William?! Eh bien, ça ne fait rien... Je suis au regret de... de vous annoncer que ta tante est morte, Odd. Je vous présente toutes mes condoléances.

Jim serra amicalement l'épaule de Odd, puis celle d'Aelita, tandis que Delmas leur annonçait la nouvelle le plus gentiment et le plus doucement possible.

-Et où sont-elles? demanda le clone d'Odd.
-Que... ? Comment? s'exclama le directeur.
-Vous avez dit que vous nous présentez des condoléances. Or, je ne les vois pas.

William se frappa le front. Les clones prenaient le verbe "présenter" dans le mauvais sens, comme si Delmas leur présentait quelqu'un.

Le directeur regarda Jim, d'un air interloqué. Ce dernier était tout aussi intrigué, mais ils ne dirent rien, supposant que cela devait être un moyen pour Odd de digérer la nouvelle.

-Hum, bien, ta mère va venir vous chercher, et vous allez partir à Lyon. Ne vous inquiètez pas pour les cours, et prenez votre temps pour vous... rétablir, si je puis dire.

Et alors que le clone d'Aelita ouvrait la bouche, s'apprêtant à dire quelque chose, William s'exclama soudain:

-Bon, euh, on va sortir un peu, je pense qu'ils ont besoin d'être seuls. On reste pas loin, merci!

Et William prit les deux clones par la main, et les emmena dehors. Il se dirigea vers la cour, et s'assit sur le banc le plus proche. Il jeta ensuite un coup d'oeil à Aelita et Odd. Jérémy et le vrai Odd avaient raison: ces clones ne devaient pas être laissés tout seuls. Il osait à peine imaginer ce que son propre clone avait pu dire comme absurdités.

C'était étrange, pourtant. Ils ressemblaient parfaitement à leurs modèles, mais ils étaient quand même totalement différents. Ce n'étaient que des clones, ils n'avaient pas d'âme, pas de sentiments: ils n'étaient que des programmes. William en fut un instant troublé.

*****


Sur le Cinquième Territoire, le halo de la tour changea de couleur, et devint soudainement vert; comme celle d'une des tours sur le territoire du désert, et celle sur le territoire des montagnes.

Sur Terre, un clone apparut à côté de Jérémy, prenant l'apparence de la mère de Odd.

-Bon, Odd, j'y vais!
-Ok, à toute à l'heure! Bon courage!
-Merci.

Et Jérémy, accompagné de la fausse mère de Odd, se dirigea vers le monte-charges. Il savait ce qu'il avait à faire, il ne lui restait plus qu'à croiser les doigts pour que tout se passe bien.

Pour que tout se passe comme ils le souhaitaient.

*****


Ils étaient presque arrivés. Jérémy souhaitait arriver le plus rapidement possible à Kadic, il n'aimait pas savoir Odd seul.
Soudain, il l'entendit. Ce "bip" tant redouté.
-Non, non, NON!

Il sortit son portable, et il put voir que ses pires craintes étaient confirmées. XANA tentait de prendre le contrôle des trois tours. Il avait envoyé des monstres sur les trois territoires. Il devait vite répliquer avant qu'il arrive à s'approprier les tours que Jérémy avait activé, et qu'il retourne les clones contre les lyokoguerriers.
Il lui fallait retourner à l'usine, car c'est au labo qu'il pourrait être le plus efficace, mais il n'avait pas le temps d'y retourner: c'était maintenant qu'il devait agir.

Il ouvrit son téléphone portable, puis l'alluma. Il jeta un oeil au clone, et il vit avec effroi l'oeil de XANA commencer à apparaître dans ses yeux. ll se mit à taper des lignes de code sur son clavier à toute vitesse -il ne se serait jamais cru capable de taper aussi vite, d'ailleurs!- cherchant à empêcher XANA de prendre le contrôle des trois tours.

Avec soulagement, il vit le symbole de XANA disparaître du regard du clone de la mère de Odd, et continua à travailler sur la protection des trois tours, croisant les doigts mentalement -il ne pouvait pas le faire en vrai, il en avait besoin, de ses doigts!- pour que tout aille bien du côté de William. Une fois qu'il aurait un peu plus sécurisé les tours, il l'appelerait.

-Bon, XANA, si tu crois que je vais me laisser faire... Tu te trompes lourdement!

*****


-Mais c'est pas vrai! cria William.

Il était en train de courir, le clone de Odd et celui de Aelita, à ses trousses. Il voulut sortir son portable quand, brusquement, une décharge électrique envoyée par le faux Odd frappa son bras. Il en fit tomber son portable, et son corps bascula vers l'avant, sous l'impact.

Il s'écroula sur le sol, et quand il se redressa, il vit la fausse Aelita tendre le bras vers elle, et ouvrir sa main. Elle allait tirer. Soudain, son bras retomba, et le symbole de XANA qui luisait dans ses yeux disparut.

-Qu'est-ce que... ?

Mais William ne perdit pas de temps. Il se releva, attrapa son portable, et se mit à courir vers la forêt. Il appela Jérémy.

-Jérémy?! Qu'est-ce qui se passe là?
-William, désolé, j'ai très peu de temps. XANA cherche à prendre le contrôle des cours que j'ai activé. J'essaye de l'en empêcher! Cours. Bon courage!

William sursauta: Jérémy venait de raccrocher, après avoir parlé très rapidement. Passée la surprise, il comprit pourquoi. Jérémy n'avait certainement pas le temps de parler. Il fit donc la chose la plus pertinente à faire à cet instant: mettre le plus de distance entre lui et les clones.

Il courut pendant plusieurs minutes, puis se cacha derrière un arbre. Il regarda s'il était poursuivi, mais ne vit personne. Il prit une inspiration, puis se remit à courir. Jérémy devait certainement être dans la forêt, puisqu'il était censé amener le clone à l'effigie de la mère de Odd.

Et surtout, surtout, comment allaient-ils faire pour Delmas? La mère de Odd qui était censée arriver, et eux qui auraient dû rester à côté de son bureau...

William mit de côté cette dernière pensée, et continua à courir.

*****


-Odd, XANA attaque. J'essaye de l'empêcher de prendre le contrôle des tours.
-Mais c'est pas vrai, on peut jamais être tranquille avec lui!
-Je sais, bon, j'ai pas beaucoup de temps, faut que je rappelle William, pour que je l'envoie sur Lyoko, et qu'à deux, vous alliez détruire les monstres.
-Ok, j'y vais.
-Quoi? Je t'ai pas d'y aller maintenant!
-Je sais, mais je peux toujours commencer à faire le ménage!
-Pas question, c'est trop dangereux, Odd!
-Ecoute, là, c'est trop important! Si quelqu'un voit les clones lancer des éclairs, hein? Si c'est Delmas qui les voit? Et surtout, y a trois clones. Si XANA prend le contrôle des tours, c'est fichu pour toi et William. Et puis c'est bon, je serai prudent.
-C'est drôle, mais à chaque fois que tu dis ça, eh bah tu ne l'es pas!
-Hey, c'est pas moi qui me crée des ennuis, c'est les ennuis qui sont attirés par Odd le Magnifique!
-Odd, s'il te plaît, attends un peu! Ok?!
-... Bon, juste un peu! Que William fasse vite, sinon, j'y vais sans lui!

Jérémy ne répondit rien, et appela William, tout en jetant un oeil sur le clone qui était à côté de lui. Pas de symbole de XANA dans les yeux pour l'instant. Ca ne servait à rien de courir, de plus, il ne pouvait pas courir et taper des lignes de code sur son ordinateur en même temps: il était donc obligé de rester là, à côté d'un potentiel ennemi.

-Allô William?

Mais, soudain, il vit William arriver au loin.

-William, hé!

Le dit William aperçut alors Jérémy, et courut jusqu'à lui.
-Il faut qu'on aille à l'usine, pour que je puisse te virtualiser sur Lyoko, expliqua Jérémy.
-Ok, mais comment on va faire pour Delmas?!
-Tant pis, il attendra. Et après, on essayera de trouver une bonne excuse. Pour l'instant, la priorité, c'est de sécuriser les tours.
-Attention!

William poussa Jérémy, les faisant tomber lourdement sur le sol, tandis qu'une décharge électrique envoyée par le clone à côté d'eux frappait un arbre à proximité.
-Bon sang, XANA est en train de prendre le contrôle de la tour sur Carthage!
-Ok, essaye de la sécuriser, je m'occupe du clone!
-Non, ça ne sert à rien, ce sera beaucoup plus efficace à l'usine.

En effet, le petit ordinateur portable n'était rien, comparé au supercalculateur; la quantité d'énergie disponible et utilisable était différente.

-Ok, allons-y!

Et ils se mirent à courir.

*****


Odd faisait les cents pas dans la tour. Il n'avait qu'une envie, sortir d'ici, et détruire tous les monstres qui lui passaient sous la main -ou plutôt, sous la patte!

-Einstein? Vous en êtes où? ... Einstein? T'es là?

Et s'il était arrivé quelque chose à Jérémy et William? se demanda-t-il.

Il continua de tourner en rond, soupirant encore et encore. Combien de temps allait-il rester sur Lyoko? Il n'avait plus aucune notion du temps ici, plus aucun désir purement humain, comme l'envie de manger ou de dormir.

-Bon, j'en ai marre, j'y vais!

Et alors qu'il s'apprêtait à courir, et sortir de la tour, la voix de Jérémy retentit.
-Odd?
-Einstein?! Ah, enfin tu es là! Tout va bien?
-Plus ou moins! Bon, je t'envoie William.

Odd entendit ensuite la voix de William.

-Le problème, c'est que tu vas rester ici avec trois clones sur les bras.
-Oui mais non! Déjà, on a réussi à semer le clone qui a l'apparence de la mère de Odd. Et je vais bloquer l'ascenseur une fois que tu seras virtualisé, donc il devrait ensuite être coincé en bas pour quelques temps. Quant aux deux autres, on les a pas encore vu, mais nul doute qu'ils ne devraient pas tarder à se pointer. Donc, tu plonges maintenant, et vous faites le ménage! Ok?
-Ok! répondirent Odd et William en chœur.

William se rua jusqu'au monte-charges, descendit jusqu'à la salle des scanners, et se plaça dans un caisson.
Jérémy bloqua alors l'ascenseur, puis enclencha la procédure de virtualisation.

Quelques secondes plus tard, William retombait sur le territoire du désert. Il courut jusqu'à la tour où Odd se cachait puis, arrivé à proximité, Jérémy indiqua au félin virtuel qu'il pouvait sortir.
-Bon, on se dépêche Odd! s'exclama l'ancien xanatifié.
-Ouaip, comme d'hab', quoi!
-Par contre, avec les trois tours activées, je peux pas vous programmer un véhicule, j'ai déjà utilisé beaucoup d'énergie, expliqua Jérémy.
-C'est pas grave, ça nous fera de l'échauffement! plaisanta Odd.

Et ils se mirent à courir. William pourrait très bien utiliser la supersmoke, mais il était préférable de rester aux côtés de Odd.
-Bien, vous ne devrez plus tarder à voir la tour que j'ai activé!
-Oui, on voit surtout les monstres qu'il y a autour! fit remarquer le jeune homme aux cheveux bruns, qui se cacha derrière un rocher, accompagné de son ami.
-Quatre Krabes, et quatre Blocks! dit le félin virtuel.
-Ca va être dur de tenir jusqu'à la troisième tour, grimaça William.
-J'en ai bien peur! déclara Jérémy.
-Bon allez, c'est parti! Comment on s'y prend?
-Attends, j'ai une idée, annonça William.

Il chargea une salve d'énergie dans son épée, puis la projeta sur les monstres, espérant qu'elle arrive à en toucher certains.
Un Krabe et un Block se firent prendre par surprise, et explosèrent brusquement. Odd poussa un cri de joie, puis tira des flèches lasers. Cependant, l'effet de surprise passé, les monstres s'attendaient à leurs attaques, et les trois Krabes et les trois Blocks restant évitèrent chaque flèche laser.

William utilisa sa supersmoke, passa sous un Krabe, puis reprit forme humaine juste derrière un Block. Il voulut y planter son épée, mais un tir le toucha subitement sur le côté, et il se fit propulser sur le sol, son épée tombant à sa droite.
-Ca commence très mal, murmura Jérémy.

Mais Odd, déterminé, se mit à avancer jusqu'à son ami à terre. Il passa sous le même Krabe que William avant lui, évitant juste avant un coup de patte. Il bondit devant William, et fit apparaître son bouclier. Ainsi, il put protéger le guerrier accroupi sur le sol, car les tirs s'échouèrent tous sur la barrière de protection.

-Je ne vais pas tenir très longtemps! précisa-t-il.

William n'eut pas besoin de se le faire dire deux fois. Il se releva, prit son épée, et lança une nouvelle salve d'énergie. Le Block visé l'évita, mais le Krabe derrière n'eut pas la même chance.

-Attends, on va tenter quelque chose! déclara William.
-Ok, tu penses à quoi?
-Mets-toi derrière moi, et c'est mon épée qui servira de bouclier. Ce sera plus résistant. Et comme ça, toi, t'as plus qu'à leur tirer dessus.
-Ouais, "y a plus qu'à", ... dit Odd.

Ce dernier se baissa brusquement, imité par William, et les tirs passèrent au-dessus d'eux. William ne perdit pas de temps, et se plaça devant, sa main serrant fermement son arme. Odd se mit derrière lui, puis tira, encore et encore.

Cependant, ils savaient qu'ils étaient en difficulté, car ils y avait des monstres à leur droite, et à leur gauche, et que ceux qui étaient à leur gauche se trouvaient juste devant la tour. Ils étaient cependant déterminés à se battre, et à montrer à XANA qu'ils n'allaient pas rendre les armes si facilement.

William se mit à parer rapidement, cherchant à arrêter tous les tirs. Un tir visa Odd, mais il le protégea avec son épée, puis se remit droit à nouveau, prêt à en stopper un autre. Quant au félin virtuel, il tirait de tous côtés, et en rafales. Quand cela s'avérait nécessaire, il faisait apparaître de nouveau son bouclier.

Etrangement, leur tactique marchait, mais il y avait un problème. S'ils ne faisaient pas toucher, ils n'avançaient pas d'un centimètre. Les tirs étaient trop nombreux, et trop rapides, ils ne pouvaient que défendre.

XANA aussi mettait au point des tactiques offensives sur Lyoko puisque, soudain, les trois Blocks présents se déplacèrent pour qu'enfin, un Block soit juste en face de William, un autre à sa droite, non loin de lui, et un autre à sa gauche, près du lyokoguerrier lui aussi.

Sans crier gare, en même temps, ils tirèrent. Les trois tirs frappèrent au même moment l'épée. Celle-ci, sous l'intensité du choc, fut projetée dans les airs. Les monstres saisirent cette opportunité, car chaque monstre tira sur l'arme, et cette dernière, à force d'encaisser des tirs, explosa.

-Mince, ça sent pas bon du tout ça, s'exclama William.

En effet car, surpris et désarmé, William était vulnérable. Le Block en face de lui tira. Le laser le frappa brutalement, et il se sentit projeter en arrière, entraînant Odd avec lui. Un autre tir frappa Odd à la tête, et l'emporta, William aussi par la même occasion, s'écraser sur le sol un peu plus loin.

-Mais c'est pas vrai! C'est pas vrai! cria Jérémy.

Il aperçut soudain sur l'une des caméras de surveillance, les trois clones arriver en même temps à l'usine.
-Bon, réfléchis Jérémy! Réfléchis, se dit-il à lui-même.

Il se mit à taper des lignes de code, dans le but de renforcer la protection qu'il avait mise en place pour chacune des tours. Il activa la dite protection, tout d'abord sur la tour du Cinquième Territoire. Il détourna de l'énergie du supercalculateur pour donner plus de puissance, et ainsi permettre une meilleure sécurisation de la tour. Il poussa un petit cri de joie, en voyant que le halo redevenait vert.

Cependant, à ce moment-là, il était face à un dilemme. Il pourrait encore utiliser de l'énergie du supercalculateur pour permettre à la protection d'une tour d'être optimisée, plus performante. Mais le problème, c'est qu'il ne pouvait faire ça que pour une tour, pas pour les deux. Le faire pour les deux prendrait trop d'énergie au supercalculateur, il fallait quand même qu'il lui en reste suffisamment, il ne pouvait donc pas drainer son énergie pour les deux tours.

Il regarda la situation sur Lyoko. Odd et William étaient en difficulté, mais surtout, oui surtout, ils n'étaient que deux. Simplement deux, et à eux deux, ils devaient détruire les monstres sur les trois territoires, au risque qu'ils reviennent encore.

A cet instant, Jérémy savait ce qu'il devait faire. Il puisa de l'énergie dans le supercalculateur pour renforcer la protection de la tour sur le territoire des Montagnes puis, avant que XANA n'ait eu le temps de lui reprendre une fois encore la tour qu'il avait activé sur le territoire du désert, territoire sur lequel Odd et William combattaient les monstres présents, il la désactiva.

-Euh... Jérémy? Jérémy! La tour, ... ! commença William à parler.
-Je sais! Mets Odd à l'abri, je vous expliquerai tout plus tard.
-Ok, Odd, tes mains!

Odd haussa un sourcil, mais fit comme demandé. William lui prit alors les mains, et commença à tourner sur lui-même, faisant tourner son ami par la même occasion. Il tourna, tourna, tourna... puis lâcha brusquement le félin virtuel. Ce dernier fut ainsi projeté dans les airs et, profitant de cet instant pendant lequel il se trouvait au-dessus des monstres, il tira.

La première flèche laser s'enfonça dans un Block qui explosa. Celui qui se trouvait juste à côté fut déstabilisé par l'explosion qui avait eu lieu tout près de lui, et Odd se saisit de cette opportunité pour le détruire lui aussi.

Quant à William, il sauta par-dessus plusieurs tirs, puis coupa une patte à un Krabe. Ce dernier tomba sur le côté, puisqu'il était à présent incapable de tenir debout. Le lyokoguerrier ne perdit donc pas de temps, et planta son épée, achevant ainsi la bête.

Il aperçut cependant le dernier Block viser Odd. Il se transforma immédiatement en fumée, et se rua jusqu'à son ami. Reprenant forme humaine, il le poussa, et ce fut lui qui prit le tir à la place du jeune garçon aux cheveux blonds.

S'écroulant sur le sol, il en lâcha son épée. Pris d'une impulsion, Odd s'en saisit, courut jusqu'au Block, se baissa pour éviter son tir, sauta en avant pour ne pas se prendre celui des deux Krabes restants, et planta brusquement l'épée dans le Block. Il s'en éloigna, tandis que le monstre explosait.

-Baisse-toi! cria William.

Il fit comme demandé, et put sentir deux lasers lui frôler les cheveux. Enervé d'être la cible d'un tir pour la énième fois en à peine deux jours, il lança de toutes ses forces l'épée de William. Le Krabe tira, repoussant l'arme mais l'ancien xanatifié sauta pour la rattraper, et la relança à son tour. Cette fois-ci, le Krabe ne put rien faire, et explosa quand la lame le transperca. Odd se chargea de tuer le dernier monstre qui ne fit pas long feu face à l'ampleur de la détermination et de la rage du lyokoguerrier.

-Bien, rentre dans la tour, quant à toi, William, je te rematérialise.

Odd pénétra la tour, et William fut ramené sur Terre. L'un comme l'autre, ils avaient des questions plein la tête, et attendaient impatiemment que Jérémy leur explique la situation.

*****


-Bon, on t'écoute, Einstein! déclara le lyokoguerrier assis dans la tour.
-J'ai décidé de ne créer que deux clones: celui de ta mère, et le tien.
-Et celui d'Aelita alors? questionna William.
-C'était impossible pour moi de gérer les trois tours en même temps. XANA aurait fini par prendre le contrôle d'une, si ce n'est des trois tours! J'ai donc préféré me concentrer uniquement sur deux tours. C'est à ma portée, et surtout cela aurait été trop demandé au supercalculateur, aussi bien pour générer les trois tours, que de les protéger aussi, et ce en même temps!
-Ouais mais attends, on va faire comment pour Delmas?! Aelita est censée venir avec moi à Lyon.
-Eh bien, on va improviser. Mais je n'avais pas le choix, c'était soit ça, soit n'avoir aucun clone du tout, ou même pire, avoir trois clones xanatifiés sur le dos.
-Je comprends! Et puis c'est vrai que là, on aurait jamais réussi à survivre jusqu'à la troisième tour. Je n'avais déjà presque plus de points de vie, juste pour protéger une tour! dit William. Bon, il faudrait y aller, non?! Delmas doit attendre depuis pas mal de temps! Eh mais attends, si ça se trouve, il a appelé la mère de Odd pour savoir où elle est!
-Non, ne t'inquiètes pas, j'avais prévu le coup! Je l'ai appelé très brièvement pour lui dire que "je" serai en retard! Mais c'est vrai, il faudrait y aller! Les clones sont devant l'ascenseur!

Il regarda sa montre.

-Ah, bah ça va faire plus d'une heure que Delmas doit attendre.
-Sérieux? J'ai plus aucune notion du temps ici! expliqua Odd. C'est normal en même temps, y a pas d'horloges! Il faudrait penser à en installer! ajouta-t-il pour plaisanter.
-On verra ça plus tard, plaisanta Jérémy à son tour. Bon, allons-y!
-Bye bye, dit Odd.
-A toute à l'heure!

Et Jérémy et William se dirigèrent vers l'ascenseur.

*****


-Ah, vous voilà enfin! Mais où étiez-vous passés?! ... Mais, où est Aelita? demanda Delmas.
Derrière lui se trouvait également Jim.

William eut un sourire gêné.
-Euh, en fait, j'ai raccompagné Aelita à sa chambre. Elle a décidé de ne pas venir. Il faut dire qu'elle n'était pas vraiment très proche de la tante de Odd. En fait, elle ne la connaissait même pas. Elle a préféré rester pour prendre les devoirs de Odd, et tout ça!
-Certes, mais... ses devoirs, Mr Stern et Mr Belpois peuvent aussi les prendre. Sa mère avait souhaité prendre avec elle Odd, et Aelita.
-Oui, mais niveau devoirs, et cours, on ne peut pas dire que Ulrich soit très... assidu. Et puis Jérémy sera occupé à consoler Aelita, et puis Aelita a peur de gêner Odd et... et voilà!

William voulut se frapper le front. Il avait l'impression de dire n'importe quoi. En vérité, il disait simplement ce qui lui passait par la tête!

-Et où étiez-vous passés?!
-Eh bien, Odd a voulu se promener un peu dans le parc, et... et... on...
-Oui?
-On s'est endormi!
-Vous vous êtes endormis?! répéta Delmas.
-Oui, on était fatigué, et on s'est endormi.

Delmas ouvrit la bouche, s'apprêtant à dire quelque chose, quand soudain, la mère de Odd arriva.
-Oh, bonjour Madame Della Robbia. Encore une fois, je vous présente mes condoléances.

Ce fut au clone d'ouvrir la bouche, et William sut soudain ce qu'il allait dire.
-Mais je ne les voi...
-Bonjour Madame. Enchanté de faire votre connaissance! coupa William. Je suis désolé pour cette perte tragique. Sinon, je suis désolé, mais Aelita ne souhaiterait ne pas venir.

Jérémy avait, plus tôt, bien précisé au clone que si on lui disait ça, il devrait répondre ceci:
-Ce n'est pas grave. Celui qui doit surtout venir, c'est Odd. D'ailleurs, je ne pense pas que je serai disponible, si vous essayez de m'appeler. Nous allons surtout rester en famille, à la maison, sans vraiment de contact extérieur.
-Bien Madame, je comprends. Sinon, Odd, as-tu fait ta valise?

William sursauta. C'est vrai que, vu qu'il partait, il devait certainement emmener des affaires avec lui.
-Oh, mais certainement, là où vous allez, il y aura des affaires de Odd, n'est-ce pas Madame? demanda l'ancien xanatifié.

Ce dernier se plaça brusquement devant le clone, et murmura:
-Dis oui!

Delmas fronça les sourcils. Il avait l'impression que le jeune Dunbar venait de dire quelque chose, mais cela avait été dit tellement bas qu'il n'avait pas bien entendu.

-Oui, dit le clone.
-Bon, eh bien, mon cher Odd, prends tout ton temps pour te remettre de cette triste nouvelle! A très vite j'espère. Au revoir Madame.
-Euh, je vais accompagner Odd et sa mère jusqu'à la voiture, dit William.
-Oh, attendez, je vais venir avec vous, c'est la moindre des choses.
-Non, ça ira! s'exclama le lyokoguerrier.

Il prit le clone de Odd par la main, et l'autre clone les suivirent. Jim, lui, s'approcha du directeur, et dit:
-Il a pas l'air d'aller bien, le petit William!
Delmas acquiesça.

Le jeune homme brun amena les clones hors de Kadic puis ils se cachèrent tous derrière un buisson, buisson où était caché aussi Jérémy.
-Tout s'est bien passé? demanda ce dernier.
-Ca va.
-Bon, je détruis ces clones, et je créerai ceux de Aelita et d'Ulrich quand je serai dans ma chambre.
-Ok. Mais cette histoire de tante décédée est quand même bancale.
-Du moment que ça tient, c'est pas grave. Crois-moi, avec ton clone, on a eu du fil à retordre, au niveau des histoires bidons. Si ça a marché pour toi, ça marchera pour les autres. En tout cas, je l'espère.
-D'ailleurs, Aelita est passée pour une insensible, à ne pas vouloir aller à l'enterrement.
-Je pense que c'est le cadet des soucis de Aelita, dit Jérémy.

Ils échangèrent un petit rire, puis retournèrent à Kadic.



Et voilààààà ! Alors, vous avez aimé? J'ai donc eu quelques difficultés à garder tout ça bien cohérent, et y a des passages, mais je les écrit, réécrit, puis encore réécrit!^^

Citation:
Enfin, pour l'histoire des clones sur Terre, je pense que Jérémy va créer des clones polymorphes et va leur faire changer d'apparence en alternance afin que chaque absent puisse assister à un peu de chaque cours.


Au début, ça avait été ma première idée. Mais le problème, c'est que c'est infaisable, parce que beaucoup trop bancal! Donc j'ai opté pour la deuxième idée qui m'était ensuite venue, idée que vous avez donc plus ou moins un peu deviné ^^

Voilà, j'ai commencé à écrire la suite, j'en suis à 40%. Donc la suite, jeudi je pense!
_________________
http://img11.hostingpics.net/pics/155549Ravensignaturecoinsarrondis.png

Je n'étais pas anciennement odd-4-ever.


Dernière édition par Oddye le Jeu 02 Mai 2013 17:18; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Raymentase MessagePosté le: Dim 28 Avr 2013 18:09   Sujet du message: Répondre en citant  
M.A.N.T.A (Raymentase)


Inscrit le: 13 Mar 2013
Messages: 309
Localisation: Rennes
Bon alors très bien encore une fois.

Il y a quelques fautes, rien de très grave. Notamment le coup du "leur intelligence" puis "du clone..." (désolé je sais plus où c'est.)


Partie lyoko, nickel. Je vais arrêter de le préciser un jour.

Partie terre, j'ai vraiment hâte de savoir comment ils vont faire pour Aelita et Ulrich. Ils vont créer les deux clones ? Pas sûr que ça marche. Le clone de Willy, c'était la 1ere fois et il était seul. Là, ce serait deux amis qui subiraient ça ENCORE.
Donc j'ai hâte de savoir comment tu vas faire.

Petite chose que je veux savoir : t'as pris des cours pour devenir moins sadique ?
_________________

http://img11.hostingpics.net/pics/929402SignRaymentase.png
Merci pour ce beau pack Abby !

http://i81.servimg.com/u/f81/17/09/92/95/userba12.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
 
*Odd Della Robbia* MessagePosté le: Dim 28 Avr 2013 18:51   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kongre]


Inscrit le: 14 Sep 2008
Messages: 1320
Localisation: Sur le territoire Banquise entrain de faire de l'overboard
C'est vrai qu'il y a moins de sadisme Mr. Green, sa se passe plutôt bien pour le petit groupe.

J'ai aussi vu quelques fautes genre "XANA cherche a prendre le contrôle des Cours"

Sinon bonne dose d'action, XANA devient de plus en plus malin, les clones sont toujours aussi stupide.
Et Odd s'en sort encore de justesse (ton mode sadisme doit être en grève Mr. Green).
Jeremy est il surhumain? sa fait presque 3 jours qu'il ne dort pas et pourtant aucun signe de fatigue.

Une de mes théories sera t'elle exacte? Les clones d'Ulrich et Aelita causeront ils des problèmes?
Hâte de voir la suite

_________________
http://img11.hostingpics.net/pics/431875signature.png

http://img11.hostingpics.net/pics/400268userbar.gif
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Zéphyr MessagePosté le: Dim 28 Avr 2013 19:41   Sujet du message: Répondre en citant  
Z'Administrateur


Inscrit le: 16 Mar 2013
Messages: 1052
Localisation: Au beau milieu d'une tempête.
Bien, bien, allons-y. Très bon chapitre de nouveau. Les scènes d'actions sur Lyoko sont bien pensées et décrites (en tout cas, je visualise bien le tout).
Tu t'en sors très bien avec la partie des clones et des justifications. Ce n'était vraiment pas un exercice facile de trouver les excuses données par les héros, mais tu as géré donc super.

Cependant, 2 points ont retenus mon attention : *Passe en mode : je cherche à t'embêter* Twisted Evil (mon côté sadique ressurgit)
- D'abord, sur Lyoko, les Blocks ont détruit l'épée de William et pourtant, il l'a de nouveau pour couper la patte du Krabe quelques lignes plus loin. Cela voudrait t-il dire qu'à tes yeux, William peut faire réapparaître son arme à l'infini, même détruite ? (J'imagine que ça tu t'es basé sur l'épisode "Cortex"). Après, c'est un détail, pas de quoi en faire un scandale Mr. Green
- Ensuite, lorsque Jérémy arrive avec le clone de la mère de Odd pour aller chercher clone-Odd, ça m'a interpellé que Jim et Delmas ne soient pas choqués par la tronche de Jérémy. N'oublions pas qu'il est censé s'être fait dégommer/brûler le visage par un clone trois jours plus tôt. A moins que la crème qu'il n'ait récupéré à l'infirmerie soit miraculeuse (comme dans les Hunger Games Smile ).
*Mode : je cherche à t'embêter, désactivé*

Malgré cela, j'ai apprécié ce chapitre, qui était encore une fois super.

Ensuite, régissons à ceci :

*Odd Della Robbia* a écrit:
C'est vrai qu'il y a moins de sadisme , sa se passe plutôt bien pour le petit groupe.


Ça se passe plutôt moyen pour le groupe je trouve : Xana a failli retourner les spectres contre eux, ils ont dû donner des excuses limites à Delmas. En un sens, c'est sadique de devoir faire se creuser la tête aux héros comme ça. Moi j'aime bien ce genre de difficultés psychologiques sur le chemin des personnages Wink.
Et puis tu sais ODL, je suis sûr que dans les prochains chapitres, le sadisme refera son apparition, et je sens que Odd va en baver... Mr. Green
_________________
http://i.imgur.com/Z94MNN5.png

« Jérémie avait fait un superbe travail. Ce dernier voyage sur Lyokô promettait d'être inoubliable. »
Un jour, peut-être.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Oddye MessagePosté le: Jeu 02 Mai 2013 16:44   Sujet du message: Répondre en citant  
Fleur immonde


Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 2017
Localisation: Dans un autre horizon
On est jeudi, et comme promis, c'est le nouveau chapitre. Demain, ça va faire un mois que cette fic aura commencé, et nous sommes déjà au dixième chapitre. Dans le premier post, j'avais dit qu'il y aurait entre 12 et 16 chapitres, mais je crois que on va dépasser cette prévision. Quand j'écris cette fic, j'ai des idées qui me viennent, et j'ai envie de développer plein de choses! C'est qui qui sont contents, alors?! C'est vous ^^ Et moi aussi, quand même!

Allez hop, petit tour d'horizon des commentaires.

mboucher => "leur intelligence"?! De quelle faute tu parles? Je vois pas ^^
Des cours pour devenir moins sadique?! Eh non! Zut alors^^

*Odd Della Robbia* => Euh oui, XANA cherche à prendre le contrôle des tours, et non pas des cours (quoique, ça serait original sinon^^).

Zéphyr => Ah merci, je suis contente de voir que j'ai réussi à garder tout ça cohérent!

Et sinon, pour le reste de ton message...

...

"- D'abord, sur Lyoko, les Blocks ont détruit l'épée de William et pourtant, il l'a de nouveau pour couper la patte du Krabe quelques lignes plus loin. "

*se cache*

"Ensuite, lorsque Jérémy arrive avec le clone de la mère de Odd pour aller chercher clone-Odd, ça m'a interpellé que Jim et Delmas ne soient pas choqués par la tronche de Jérémy. N'oublions pas qu'il est censé s'être fait dégommer/brûler le visage par un clone trois jours plus tôt. A moins que la crème qu'il n'ait récupéré à l'infirmerie soit miraculeuse "

*creuse un trou, et se cache dedans*

OMG, mais sérieux, j'étais en train de dormir quand j'ai relu ce passage ou quoi?! Bon, je vais aller rectifier ça!
Bref, c'est bel et bien un oubli de ma part.

*prend un bouclier pour éviter les tomates lancées par Zephyr ^^*

Citation:
Et puis tu sais ODL, je suis sûr que dans les prochains chapitres, le sadisme refera son apparition, et je sens que Odd va en baver...


Ah bravo, ODR, maintenant, tu m'as fait passer pour une sadique qui adore faire du mal à Odd XD

Bon, allez, place au chapitre!


Chapitre X: A fleur de peau

-Allô, Mr Delmas?! Oui, bonjour. C'est le père de Yumi Ishiyama. Je tenais à vous prévenir que ma fille est très malade... Oh, non, rien de grave, mais il faut qu'elle reste à la maison, et qu'elle se repose. Je ne sais pas quand elle reviendra par contre. ... Merci Mr Delmas. Au revoir, bonne journée.

Jérémy éteignit le modulateur de voix.

-Tout ce qui concerne l'école, c'est bon! soupira le petit génie aux cheveux blonds.
-Bon, bah un truc en moins, s'exclama Odd.
-Oui, je vais pouvoir travailler sur le programme de matérialisation de Aelita sans avoir à me soucier de ça. Bon, je te laisse, je vais aller manger.
-Ah, qu'est-ce que j'aimerai manger moi aussi, se plaignit Odd. En fait, ... qu'est-ce que j'aimerai avoir FAIM!
-Courage Odd!
-Merci Einstein.

Et il éteignit son ordinateur portable.
-Bon, les clones, c'est l'heure d'aller manger!

Il se retourna vers le clone d'Ulrich et celui d'Aelita. Ensemble, ils sortirent de la chambre, puis du bâtiment, pour se diriger vers la cantine. Quand il entra, il ne prit pas grand-chose à manger, il faut dire qu'il n'avait pas très faim. Il s'installa, accompagné des deux clones, puis posa sa tête sur la table. Il était fatigué.

Jérémy avait peu dormi cette nuit-là. La course-poursuite d'hier après-midi, cumulée à son anxiété, son angoisse, l'avaient déjà fatigué, mais travailler toute la nuit, ne l'avait pas aidé à récupérer. Des nuits blanches, il en avait eu plein: quand il avait cherché à matérialiser Aelita, quand il avait voulu créer l'antivirus pour la libérer de XANA... Mais pendant ces moments-là, il ne se sentait pas aussi seul, aussi mal, aussi désespéré. Jamais il n'avait eu à gérer la perte de trois amis. Et en plus de ça, Odd était coincé sur Lyoko. Il avait la lourde tâche de les sauver tous les quatre. Bien sûr, Odd et William étaient là, et le soutenaient.

Malgré tout, le fardeau était lourd, et Jérémy avait peur de ne pas être à la hauteur. Il avait juste envie de se coucher, de dormir et de ne jamais se réveiller. Il poussa un bruyant soupir, puis se frappa la tête contre la table.

Il le savait, au fond, qu'il lui était nécessaire de se reposer, pour pouvoir travailler plus efficacement. Et pourtant, quand il ne travaillait pas, il se sentait... coupable. Il avait l'impression de perdre du temps, du temps qu'il aurait pu consacrer à la création du programme de matérialisation.

Soudain, il aperçut William entrer dans le réfectoire. Ce dernier se servit à manger, puis s'installa en face de Jérémy. Il regarda un instant les clones, puis retourna ensuite son attention sur Jérémy.
-Ca va? lui demanda l'ancien xanatifié.
-Oui. Et toi?

William haussa un sourcil. Il eut envie de dire qu'il n'était pas aveugle, et qu'il voyait bien que ça n'allait pas, pas du tout même. Mais il dit simplement:

-Je ne te crois pas.
-Et sinon, toi ça va?

William leva les yeux au ciel face à l'attitude de Jérémy.
-Bof, répondit-il.
-En fait, ... bof aussi.

Ils eurent un petit sourire.

-Bon, eh bien, bon appétit! dit Jérémy.
-En parlant d'appétit, c'est pas en mangeant si peu que tu vas regagner des forces.

William se leva brusquement, et partit chercher deux croissants pour Jérémy.

-Tiens!
-Merci William!

Et Jérémy continua à manger. William, lui, eut l'impression d'avoir agi comme s'il avait été la mère de Jérémy. Mais le fait est que, dans la situation où ils se trouvaient, ils avaient besoin que quelqu'un prenne les choses en main, et s'assure de la santé des autres.

Odd était clairement indisponible, et Jérémy était bien trop occupé, et préoccupé par sa tâche. Il ne restait donc plus que William, et ce dernier ne pouvait rester là, sans rien faire, alors qu'il se rendait bien compte que Jérémy avait besoin de soutien.

-Par contre, je pense à un truc. Quand les gens vont voir ton visage, ... commença William.
-Je sais. Ecoute, je ne peux rien faire pour ça. Donc, on verra bien.

Peu à peu, le réfectoire se remplit. Jérémy baissa la tête. C'était idiot, mais il essayait de repousser le moment où les autres élèves verraient son visage. Lui-même n'osait pas se regarder dans un miroir, mais il se doutait bien que les brûlures défiguraient son visage. Il les sentait partout, quand il les touchait.

Jérémy n'avait jamais vraiment fait attention à son apparence et pourtant, aujourd'hui, ... il ne voulait pas voir les dégâts que le spectre avait causé. Il avait quelques bleus, quelques hématomes sur le corps, il les sentait aussi parfois. Mais il essayait de ne pas y penser. Ce n'était pas bien compliqué, étant donné qu'il restait quand même bien trop préoccupé par le sort de ses amis.

La sonnerie retentit, annonçant le début des cours. Le petit groupe se leva.
-Bon, bah, bon courage, Jérémy, dit William.
-Merci.

Pour affronter le regard des autres, il allait en avoir besoin.

*****

Il les entendit. Les murmures. Les chuchotements. Les "Tu as vu son visage?"; "Qu'est-ce qu'il lui est arrivé?".

Jérémy fit comme s'il n'entendait rien, mais il ne supportait pas ce trop plein d'attention dont il était la cible.
-Mon dieu, Jérémy! Ton visage! s'écria Mme Hertz. Va vite à l'infirmerie.

Jérémy se leva, conscient encore une fois du regard des autres sur lui. S'il n'avait jamais prêté attention, aujourd'hui cela l'irritait. Il avait envie de crier qu'il n'était pas un phénomène de foire, qu'ils pourraient au moins être plus discrets.

Il savait qu'il était à fleur de peau. Mais il était fatigué. Il en devenait donc irritable, et irrité. La seule chose que Jérémy souhaitait à ce moment, c'était dormir. Dormir, se reposer, et pouvoir ainsi calmer ses pensées sombres et désespérées.

Et s'il n'arrivait pas à sauver ses amis? Et s'il échouait? Et si XANA gagnait?

Ces questions tournaient en boucle dans son esprit. Si seulement il avait réussi à rematérialiser Ulrich avant que ce dernier ne tombe dans la mer numérique...

Peut-être qu'ainsi, rien de tout cela ne se serait produit...

*****

-Comment t'es-tu fait ça, Jérémy? demanda Yolande, inquiète.
Il chercha une réponse, une justification.

-Je préfère ne pas en parler...

Voilà qu'il devenait comme Jim... En vérité, il était bien trop fatigué pour trouver une réponse potable, probable. En temps normal, il aurait immédiatement sorti une justification valable mais aujourd'hui, avec l'état d'esprit dans lequel il se trouvait... Cela lui était impossible!

Yolande le fixa, et Jérémy eut l'impression qu'elle allait encore le questionner. Mais au dernier moment, elle se ravisa, et dit:
-Tu aurais dû venir me voir plus tôt. Je t'aurai alors envoyé à l'hôpital, où ça aurait été mieux pris en charge. Là, je ne peux pas faire grand-chose.

Elle sortit une crème, puis se mit à l'appliquer, tandis que Jérémy pensait que s'il n'était pas venu plus tôt, c'était bel et bien pour éviter qu'elle ne l'envoie à l'hôpital. Vu la situation dans laquelle XANA les avait mis, il lui avait fallu être à l'usine. Entre son visage, et ses amis, le choix avait été rapide.

Jérémy prenait réellement conscience aujourd'hui, que la lutte contre XANA était très intense, très virulente.

Et dans chaque guerre, il y a des sacrifices à faire.

-Bon, eh bien, les cicatrices sur ton visage... Je ne pense pas qu'elles partiront. C'est trop tard maintenant...

Jérémy ne répondit rien.

-Bon, tu peux aller en cours. Tiens, je te donne cette crème. Applique-là trois fois par jour: matin, midi et soir, durant une semaine. C'est la seule chose que l'on puisse faire.

Le lyokoguerrier se retint de rétorquer que cette crème, il en avait déjà une, prise ici-même, mais il ne fit que prendre la crème que Yolande lui tendait, murmurant un "merci".

-Au revoir.
-Au revoir, Jérémy.

Et ce dernier retourna en cours.

*****

Quand Jérémy revint en cours, il fit semblant de ne pas se rendre compte des regards des autres sur lui, et plus précisément sur son visage. Lorsqu'il s'assit, il vit soudain une personne qu'il n'avait jamais vu jusque là.

Elle était assise devant lui, et avait de longs cheveux blonds. Qui était-ce? se demanda Jérémy.

Elle avait sûrement dû arriver pendant que lui était à l'infirmerie. Il se pencha vers le clone d'Ulrich.

-Qui est-ce? questionna-t-il en indiquant la jeune fille blonde.
-Elle s'appelle Laura Gauthier.

Jérémy se remit droit sur sa chaise, tandis que Mme Hertz écrivait sur le tableau.
-Qui veut donner la réponse à ce problème? demanda cette dernière.

Jérémy leva la main. Ca le distrairait, et il ne penserait pas à XANA et à tout le reste pendant quelques instants.

Pourtant, lorsqu'il commença à rédiger la réponse au tableau, il se rendit compte avec stupeur qu'il bloquait. Il savait qu'il manquait quelque chose à sa réponse, elle n'était pas complète, et donc fausse. Il effaça ce qu'il avait écrit au tableau puis recommença. Cependant, encore une fois, il bloqua.

A cet instant, il retint difficilement un cri de rage. Il n'arrivait plus à rien.

-Oui, Laura, vas-y! dit Mme Hertz.

Jérémy grimaça, puis donna la craie à la nouvelle. Et, assis sur sa chaise, il regarda avec déception Laura réussir brillamment l'exercice. Exercice qu'il aurait lui aussi réussi s'il n'avait pas été si épuisé.

*****

Jérémy était avachi sur le banc. William arriva.
-Tu devrais dormir, Jérémy.
-Je sais, je sais, marmonna ce dernier.

Le jeune génie comptait profiter de la récréation pour faire une sieste, et se reposer ne serait-ce qu'un peu. Il comptait sur William pour le réveiller à la fin de la pause. Il ferma les yeux, et s'endormit peu à peu.

*****

La journée passa lentement pour Jérémy. Les cours se suivaient, pourtant il était incapable de se concentrer sur ce que disaient les professeurs. Comment le pouvait-il alors que ses amis étaient en danger?

Et toute la journée, une question tourna sans cesse dans son esprit:

"Serai-je assez fort pour les sauver?"

Quant à William, ce dernier n'était pas plus concentré. Il tendait à peine l'oreille, contrairement à Jérémy qui tentait d'écouter.

Pensif, il regardait par la fenêtre, ce qui lui valait certaines remontrances par les professeurs.

-Vous êtes bien distrait, Mr Dunbar, lui dit son enseignant de français. Que vous arrive-t-il?

"Si vous saviez... "

*****

Si Jérémy et William ne cessaient de penser à Lyoko, Odd ne cessait de penser à la Terre.

Le félin virtuel marchait de long en large dans la tour. Il s'ennuyait ferme. Quelle heure était-il? Combien d'heures avait-il passé ici?

Que pouvait-il bien faire pour passer le temps?!

Il avait bien fait quelques exercices de gymnastique. Il avait sauté, fait des roulades, avait marché sur les mains.
Il avait même chanté, commencé à compter -mais il s'était bien vite arrêté.

Il avait aussi beaucoup soupirer. En vérité, il avait l'impression que les tours étaient devenues sa nouvelle maison. Était-ce qu'avait ressenti Aelita, lorsqu'elle vivait sur Lyoko? Comment avait-elle fait pour passer le temps?

Parce qu'il ne pouvait strictement rien faire -à part tourner en rond dans la tour- Odd ne pouvait finalement que penser. Et il pensa à Aelita. Parce qu'elle avait vécu la même situation. Il se souvint qu'elle ne s'était jamais plainte, tandis que lui venait de passer à peine trois jours -ce qui n'était rien par rapport au temps passé ici par Aelita- sur Lyoko, et il se sentait déjà mourir d'ennui.

Après, il était vrai que Aelita avait passé le plus clair de son temps à parcourir les territoires, à la recherche d'une tour activée. Malgré tout, elle avait toujours attendu, sans rien dire.

Allongé sur la plateforme, il songea aussi à William. Ce dernier avait lui aussi passé de longs mois sur Lyoko, sous l'emprise de XANA. Comment s'était-il senti lorsqu'il était revenu sur Terre? Alors qu'il avait perdu plusieurs mois de sa vie, prisonnier dans le monde virtuel...

Odd se demanda brusquement pourquoi il n'y avait jamais prêté attention. Jusqu'à aujourd'hui, il s'était bien douté que cela n'avait pas dû être facile pour William: être xanatifié, perdre le contrôle de son corps, de sa vie, ... Mais à présent qu'il était lui aussi coincé sur Lyoko, et qu'il savait qu'il allait y rester un bon moment, il comprenait vraiment l'ampleur de la situation qu'avaient vécu Aelita et William.

Il soupira une fois encore.

Et il n'y avait pas que son inactivité qui l'embêtait. Ce silence... Cela l'exaspérait. Alors, de temps en temps, il disait à voix haute ce qu'il pensait, ce qui lui passait par la tête, dans l'espoir de casser cette absence totale de bruit.

-Bon, bah maintenant, on va pouvoir me rajouter sur la liste. Après Aelita, William, c'est Odd! Youhou! plaisanta Odd à voix haute.

Mais le cœur n'y était pas...

*****

-Odd? Tu m'entends?
-Jérémy?! Oh, tu peux pas savoir à quel point ça me fait du bien d'entendre ta voix!
-J'imagine! Ca va? Comment s'est passée ta journée? demanda Jérémy.

Il était dans sa chambre, et William était assis sur son lit, ainsi que les deux clones.

-Mortelle! répondit Odd. Et toi?
-Mortelle! répéta Jérémy.
-Salut Odd! dit soudain William.
-Hey, William! salua Odd.

Tous les trois ainsi ensemble, ils se sentaient mieux, presque apaisés. Certes, leurs problèmes étaient loin d'être réglés, mais aujourd'hui, alors qu'ils avaient été chacun de leurs côtés, ils s'étaient sentis réellement seuls, et leurs esprits avaient été assaillis par des pensées négatives.

Réunis, ils savaient qu'ils pouvaient se soutenir mutuellement. Car finalement, c'était bien dans l'adversité que les liens d'amitié étaient renforcés.

Et aujourd'hui, Jérémy, Odd et William se sentaient plus proches que jamais.




Et voilààààà! Alors, vous avez aimé?
C'était un chapitre très... psychologique, et j'ai pris un très grand plaisir à l'écrire. J'espère qu'il vous a plu.
On a pu voir l'arrivée de Laura. Alors, je sais, il s'y passe la même chose que dans l'épisode 04 Madame Einstein, par rapport à l'exercice où Jérémy bloque, mais c'est fait exprès! C'est un choix que je trouvais judicieux, j'espère que vous avez aimé vous aussi!

Ah, et la phrase que j'ai mis entre guillemets "Si vous saviez", c'est une pensée. William ne le dit pas à voix haute, j'ai mis des guillemets pour essayer d'indiquer que ce n'est pas à voix haute.

Voilààà, je pense que le chapitre suivant sera posté soit samedi, soit dimanche. En fait, il est presque fini, y a juste une partie que je veux retoucher un peu, et le chapitre qui suit est à moitié entamé. Enfin bref, ça avance! Wink

Bisous, et bonne soirée!
_________________
http://img11.hostingpics.net/pics/155549Ravensignaturecoinsarrondis.png

Je n'étais pas anciennement odd-4-ever.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko Page 3 sur 12
Aller à la page : Précédente  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivante

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.1437s (PHP: 54% - SQL: 46%) - Requêtes SQL effectuées : 18