CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[IFSCL] Trailer IFSCL, Fin du cycle 36X!
[Site] Apparaissez sur la chaîne offici...
[Créations] Notre Communauté n'a pas perdu s...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X, 8 ans et plus!
[Code Lyoko] Usine Renault : Un peu d'...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X: Trailer
[Code Lyoko] Reboot : The Guardian Code
[Code Lyoko] Décès de Carlo de Boutiny
[Site] IFSCL 3.5.0 sortie
[Site] 10 ans plus tard... Les scripts ...
 
 Derniers topics  
[Fanfic] Pandémonium
[Fanfic] L'Engrenage
[Jeu Vidéo Code Lyoko] IFSCL
[Fanfic] Oblitération [Terminée]
Nouveaux Membres : Présentez-vous !!!
[Fanfic] Le risque d'être soi
Le Point : Quand le dessin animé vire...
[Fanfic] Mondes Alternés
Position/transition salle turbines et...
Votre Avenir ?
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

60 résultats trouvés
Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum

 Auteur  Message
  Sujet: Symétrie lyokoïque.  
roroxana

Réponses: 16
Vus: 6365

MessageForum: L'animé Code Lyoko   Posté le: Lun 30 Oct 2017 02:25   Sujet: Symétrie lyokoïque.
Quel commentaire pourrait si bien se prêter à ton style, pour le mettre en valeur… mmh essayons !

Et pour cela il faut terminer par le commencement : tu es …
MA-
GNI-
FI-
QUE !

Magnifique, c'est juste magnifique! Non, c'est BRILLANT! Non mieux c'est... FANTASTIQUE ! ! !
Quel éclair de génie ! J. K Rowling fait de la magie avec les mots, toi de la prestidigitation avec les maths ! Comment ne pas te décerner quelques vers…

Reputation, reputation, reputation! O, you have won
your reputation! You have won the immortal part of
yourself, and what have been rejected are bullshit. Your reputation,
Aravim, your reputation!

Mais c'est bien peu pour ce que tu fais, ce que tu donnes à cette communauté...
Car oui ! Oh oui ! Ces développements méritent au moins qu'on te décerne un Doctorat, c'est du très haut niveau !
Tu es le Salvador Dali des équations insolites.

Tu es l'ombre et la lumière, l'iceberg et son Titanic, Aelita embrassant Odd, le kankrelat et le Kolosse, MC et Solar, tu es Grand Corps et malade !

Tu fais le CERN hors la-loi, obsolète, du simple fait de ta présence !

« Un jour futur, un jour viendra, tout plutôt que l'indifférence »
Et ce jour là, sois-en certain, nous arriverons à ta hauteur…
car :
« Être à la hauteur
De ce qu'on vous demande
Ce que les autres attendent
Et surmonter sa peur
[...]
C'est un devoir quotidien
Un costume qu'il faut mettre
Pour un rôle qui n'mène à rien
Mais [faut] vraiment s'y soumettre
Jusqu'à la fin »


Bref, excellent travail !
Tu me rends si curieux. J'ai envie d'atteindre ton niveau de compréhension.
Nul doute que tes recherches ont été fructueuses, aussi je me sens obligé de t'en demander plus à leur propos .
Très rapide
- ça prendra deux questions :

1) Qu'est-ce que tu prends?
2) Est-ce qu'il t'en reste?
  Sujet: [Série] Code Lyoko: Hardline-Nouveau sereis de ventilateur  
roroxana

Réponses: 13
Vus: 7897

MessageForum: Projets partenaires   Posté le: Sam 05 Sep 2015 12:32   Sujet: [Série] Code Lyoko: Hardline-Nouveau sereis de ventilateur
Code Lyoko : Hardline. Whoah, sacrée page de présentation, ça fait envie. Je trouve ce projet ambitieux et solide. Et je suis curieux de voir comment il rendra.

Cependant, tout ce qu'il reste de Code Lyoko dans ce que j'ai lu de ce projet semble se rattacher à Ulrich et Yumi. Je rejoins Icer sur sa position.

Hum, bon, ok, il y a "Le Spectre", un baron de la drogue, ou le retour "xanatique" façon série policière sans doute. Nous verrons bien.

Mais Code Lyoko ce n'était pas juste "l'usine et tous ses dangers".
Dans Code Lyoko je lis "Lyoko", et aussi fermé d'esprit que mon discours peut paraître, Code Lyoko sans Lyoko n'est déjà plus Code Lyoko à mes yeux.
Et j'ai eu beau chercher dans la page de présentation des références à Lyoko... je n'en ai trouvé que dans le titre.

Pour ma part la ligne a été franchie, ce projet m'est un reboot bien trop illégitime tel qu'il est présenté. Trop éloigné pour être même une saison 6.

Pour être plus clair, garde les personnages si tu le souhaite, mais n'appelle pas cela "Code Lyoko". Ou, si c'est encore Code Lyoko, dît nous en quoi sans lâcher une phrase du type "on préfère le passer sous silence car ça serait gâcher la surprise". On dirait Steven Moffat quand il évoque ses scénarios brillamment rocambolesque (et je l'adore, le problème n'est pas là).

Simplement, le fait donner des informations sur des éléments d'un univers qu'on connaît déjà peut aider à capter l'attention. Et surtout, en tant que fan, on se sent déjà tout de suite un peu plus concerné.

Je vous souhaite bon courage en tout cas!
  Sujet: Code Lyoko VS Code Lyoko évolution manque de cohérence ?  
roroxana

Réponses: 18
Vus: 10288

MessageForum: CL Évolution   Posté le: Ven 18 Juil 2014 00:05   Sujet: Code Lyoko VS Code Lyoko évolution manque de cohérence ?
Une "courte" réponse notamment pour dire à Kerian que j’entends ses arguments, et qu'à la limite il m'a "décrassé l'âme" de quelques préjugés.

Je suis d'accord sur le fait qu'un format destiné à être lu ou un format destiné à être vu ne peuvent être traités de la même façon.
J'entends le fait que Moonscoop a mal géré la préparation des acteurs ET des scénaristes pour qu'ils connaissent bien l'univers Code Lyoko.

J'entends, particulièrement, le point sur la volonté de ne pas faire fuiter des info (mais c'est plus à titre "personnel" ).

CEPENDANT, quand j'énonce que le scénario d'Evolution est plat, creux, vide et sans consistance, je suis désolé (même pas en fait!) mais je ne reviendrais pas dessus.
Edit : Ce n'était pas mon but de toute façon et je n'ai pas dit que je n'étais pas d'accord avec ce point. Wink

J'explique donc pourquoi, et m'excuse d'avance de transgresser légèrement le thème du topique pour m'expliquer (sans revenir sur le côté lacunes que je ne prendrais pas en compte ici) :

Si on regarde objectivement ce qu'a été CLE sur toute la saison, on a opéré une construction puis une déconstruction.

Voici mon résumé, sur les gros points que j'ai listé:

Dans l'épisode 1, XANA fait son grand retour! (Enfin un "C'est moi" à travers des hauts parleurs). Les LG remettent le super calculateur en marche. Soit.
Entre temps William revient, on découvre le Cortex et, si ma mémoire ne flanche pas, le Mégapod vient relativement tôt.
Episode 4, Mme Einstein. Laura fait son apparition.
Dans la saison elle finira par être acceptée.
Entre temps Tyron prendra connaissance de l'existence de XANA et des LG.
Aelita découvrira que sa mère est vivante et même qu'elle travaille pour Tyron. Soit.
Mais à cause d'une Mutinerie (épisode 22 je crois), Laura mettra William en danger et donc Jérémie utilisera le retour dans le temps pour lui effacer la mémoire. Soit.
Episode 26, Tyron se rend à Kadic pour choper sa belle fille. Entre temps Jérémie infeste le supercalculateur (SC) de Tyron. Tyron l'apprend et désactive son SC pour le protéger. De ce fait, XANA est en stand-by, autant que le virus. De fait, Tyron et son SC aussi.
De fait, forcés, les LG mettent en stand by leur SC.

Oui, j'ai pas parlé de XANA qui vole les codes mais c'est vrai qu'il vole les codes. Donc, XANA vole les codes! Very Happy

Donc épisode 1, SC éteint qu'on rallume.
Episode 26, SC allumé qu'on éteint.

Entre temps, Mme Einstein est partie aussi vite qu'elle est arrivée.

En somme, vous arrivez à la fin de l'épisode 26 et un gros "Tout ça pour ça?!" vous sort des entrailles...
Et si encore j'avais senti la moindre transformation psychologiques chez nos personnages, mais même pas.

Sur ce qui n'a pas été déconstruit dans la saison en elle même:
Aelita sait que sa mère est vivante et on pourrait penser que non vu ses réactions sur le long terme.
Tyron est très convaincant en tant que méchant caricaturé mais pas en tant qu'antagoniste sérieux. Il connait les LG.
XANA est toujours vivant et est plus puissant que jamais en fin de saison.
Le Mégapod? Honnêtement je ne me suis pas prononcé car je ne saurais m'en souvenir. Je jetterais un oeil.

M'enfin ne me dîtes pas qu'au final c'est pas plat, que ça sonne pas vide, creux. C'est une grosse boucle opérée où la relation découvertes / réactions desdites découvertes parait passée sous silence.
Au bout de 26 épisodes on peine à saisir le sens de tout ce fourbi. A part pour XANA qui finalement a été le seul a vraiment progresser au long de la saison mais sans jamais vraiment le prouver pour autant.

Je suis pas contre la déconstruction, bien au contraire, c'est très fun à faire. Mais que ça serve à quelque chose, là c'est limite gratuit, ET sans intérêt au final!
Gratuit car on saisit à peine le danger imminent qu'est un XANA à presque pleine puissance vu ses performances finales.
Gratuit car Tyron est obligé de se déplacer tout ça pour... ? Pour récupérer sa belle-fille en apparence et gronder les michants pitits adolescents fouineurs et rebelles. Mais surtout pour appeler le site d'où il est parti pour dire de tout couper et une fois coupé, repartir. Autant ne pas se déplacer! Gratuit car en fait, les LG sont tous de retour à la maison, ils pourraient allumer le SC quand ils le souhaitent puisqu'apparement... XANA est vaincu.

On efface tout on recommence (c'est quasiment ça!). Tout ce qui a été fait a tellement était défait qu'on pourrait nier un jour qu'on a pris le temps de le faire.
En ce sens cette saison est vide, car finalement on pourrait évincer CLE Saison 1, créer la Saison 2 et dire que c'est la première. XANA serait considéré comme mort autant qu'en fin de S4 pour CL, et à quelques détails prêt, tout repartirait de 0 (à partir de la fin de CL).

C'est ça qui me répugne.

Quand au côté "sans consistance", eh bien sans trop m'étendre c'est un terme fort pour parler du cas par cas, en fonction des épisodes. En terme de qualité d'épisode ce n'est pas homogène...

Sur ce je fatigue, bonne nuit les gens.
  Sujet: Code Lyoko VS Code Lyoko évolution manque de cohérence ?  
roroxana

Réponses: 18
Vus: 10288

MessageForum: CL Évolution   Posté le: Jeu 17 Juil 2014 17:54   Sujet: Code Lyoko VS Code Lyoko évolution manque de cohérence ?
Code Lyoko Évolution est autant un spin-off de Code Lyoko que Stargate Universe et Stargate Atlantis le sont à Stargate SG-1, ou que Torchwood et Les aventures de Sarah Jane Smith le sont à Doctor Who (2005).

Et pourtant dans ces trois cas, le problème de la cohérence peut être traité de diverses façon.
Pour le « Whoniverse » qui touche donc Doctor Who et ses spin-off, c’est presque l’essence de la série de réfuter des règles précédemment établies, même si ça n’empêche pas qu’elle obéisse à quelques règles internes. Dans les détails, sachant que la série passe de mains en mains de showrunners plus ou moins qualifiés depuis environ 3 – 4 décennies, on peut trouver pas mal d’incohérences.
Notamment si on cherche du côté des livres audios, non gérés par ces showrunners, qui apparemment reprennent des époques d’anciens Docteurs mais se révèlent contradictoires par rapport à des points vu ou entendus dans la série (classique surtout).
Cependant on garde un même cheminement, (par exemple le nombre de Docteurs établis, les compagnons qui ont voyagé avec lui).

Pour les spin-off :
Sarah Jane est une ancienne compagne qui combat encore la menace alien sur Terre, même après que le Docteur l’ai laissé sur Terre.
Torchwood conte les histoires d’une cellule autonome non rattachée aux gouvernements qu combattent également la menace alien mais avec des moyens plus radicaux et moins moraux( du moins moins acceptable) dont le leader est un ancien compagnon du Docteur.
Chacune de ses séries est destinée à un public différent : enfant ou adultes, Doctor Who étant celle qui les lient et réunit la famille. Chacune développe son ambiance et son univers et tiens compte de sa série mère.

Pour Stargate, ce sont globalement les mêmes scénaristes qui avaient travaillé sur la première série puis Atlantis et enfin Universe. L’univers forme un tout très cohérent et qui s’est énormément expansé en 17 ans.
Pour autant chaque série se démarque avec ses propres ennemis, intrigues, mais est toujours lié de près ou de loin une base solidement ancrée et RESPECTÉE.

Et pour Évolution… autant qu’avec les Chronicles, par soucis graphique ou liberté scénaristique ou problèmes budgétaires, on perd certains personnages secondaires (peu utiles à l’intrigue principale il est vrai), on perd certains design (celui des tours), on en rajoute (un soleil dans le désert, une architecture plus complexe).

Mais ce qui n’est pas pardonné, c’est le respect dû à Code Lyoko ! Car les show-runners actuels de Doctor Who, quoi qu’on en dise, sont des fans de la première heure qui ont à cœur de respecter leur série, de tenir compte de ce que l’ancien show runner lègue au suivant (en termes de monstres, de personnages, d’histoires etc.).
Pour Stargate, je l’ai dit, ce sont les mêmes scénaristes donc la question n’a pas à se poser.

Mais il est très regrettable que pour Évolution, il n’y ai pas eu de consultation. C'est regrettable mais forcé, il ne s'agit pas de faire plaisir aux fans comme on a eu plaisir à regarder un temps la série de base, il s'agit de faire son job, purement et simplement (quoi que là aussi on pourrait discuter de la façon dont il a été fait!). Les scénaristes qui ont écrit pour CLE ne connaissent certainement que de nom CL, on peut pas leur reprocher d'avoir des lacunes.
De même, le job de monsieur Soulez-Larivière est de s'assurer que la série en elle même soit cohérente... et ça l'est ! (facile vu que le scénario est plat, creux, sans consistance, vide, et je passe les autres synonymes).

Bref non. Évolution, en terme de cohérence et de respect de la série de base, m’est un TRÈS MAUVAIS spin-off.
Ça reste audacieux d’avoir tenté un format de série de ce type pour la catégorie sélectionnée.
Et puis je ne peux pas totalement leur en vouloir. On avait une fin potable à CL. On a hurlé pendant des années qu’on voulait une suite.
Ils nous ont fait ce qu’ils ont nommé une suite pour nous faire comprendre qu’on aurait dû s’arrêter à la fin de base ! ^^
Ça et le fait que le public que nous sommes n'a jamais été celui ciblé à la base pour Évolution.

On devrait les remercier de nous avoir offert CLE, car au moins on peut de nouveau saisir la vraie valeur de CL ! On permet de donner des arguments crédibles, non fondés sur des suites hypothétiques, qui prouvent pourquoi CL mérite qu’on s’en souvienne, et ça motive même quelques fans emportés par des folies passagères de créer des suites sous divers formats dans l’espoir de rétablir ce qui aurait dû être : une suite ne serait-ce qu’acceptable.
  Sujet: [Animation] La guerre des Oeufs  
roroxana

Réponses: 97
Vus: 25863

MessageForum: Foyer des élèves   Posté le: Sam 19 Avr 2014 23:14   Sujet: [Animation] La guerre des Oeufs
Je prends l'oeuf 11.
  Sujet: [Japan Expo 2014] Recensement  
roroxana

Réponses: 77
Vus: 34093

MessageForum: IRL et conventions   Posté le: Ven 21 Fév 2014 23:57   Sujet: [Japan Expo 2014] Recensement
Bonsoir, vous pouvez m'ajouter pour le moment dans les désireux mais pas sûrs, ça serait pour le week end uniquement en revanche car j'aurais ma dernière semaine de cours à ce moment là. Donc du vendredi soir au dimanche (aprèm' / soirée, encore non confirmé).
  Sujet: [Doctor Who] The Time of the Doctor.- Vos avis.  
roroxana

Réponses: 2
Vus: 1596

MessageForum: Blabla de la communauté   Posté le: Mer 12 Fév 2014 22:42   Sujet: [Doctor Who] The Time of the Doctor.- Vos avis.
[ALERTE SPOILERS - et attention pavé!]

@Sheikdu51

Que vois-je ! Un topique en ce jour au nom du Docteur à propos de son heure ! Je préviens, je vais me faire l’avocat du diable.

MODE CH**** ON - NDLA : J’aurais préféré que tu mettes une balise [ALERTE SPOILERS] ou quelque chose pour que ceux qui n’aient pas vu l’épisode ne tombent pas sur nos révélations.^^
MODE CH**** OFF


Venons-en à ton avis.

Le retour de la fille qui attendait.
La régénération dans le TARDIS.
Les réponses aux questions préalables.


Donc l’épisode qui clôt la cinquantième année du show et débute la saison 8 de sa nouvelle série se résume à ça pour toi… ? Personnellement cette sélection me paraît très réductrice pour un avis sur l’épisode.
Qu’en est-il de la première apparition de la famille actuelle de Clara au complet ?
Qu’en est-il du développement du siège de Trenzalore ?
Qu’en est-il de l’alliance d’une grande part des ennemis du Docteur ?

Il est possible que tu n’ais fais qu’une sélection, auquel cas ce n’est précisé nulle part dans ton post.

Alors je vais commencer par répondre aux points que tu as retenu :

« The Girl Who Waited »
« + La scène était très, très émouvante de mon point de vue. »

Oui, elle est émouvante, elle m’a surpris surtout. Je ne m’attendais pas à ce que le Docteur hallucine et voit la petite Amy mais ça paraît logique. « The first face this face saw . » On y insistait déjà dans « L’invasion des Cubes » (titre à la traduction au combien naze mais c’est plus le sujet.)

En revanche je ne vois pas où tu vois un comique de situation. En quoi cette scène se veut-elle comique ? Le premier visage que cette onzième incarnation a vu à sa naissance était la petite Amelia Pond. (Il était largement présenté comme sortant de « son œuf » (le TARDIS) où d’ailleurs il à éclot pendant que l’énergie régénératrice le consumait de l’intérieur.
Bref, c’est juste une façon de boucler la boucle. Le Docteur à peine sorti de sa régénération découvre Amelia. Depuis il a grandi, il s’est battu, il a chéri, perdu, vaincu, et il quitte Amy sous forme d’hallucination. C’est plus un parallélisme qu’un comique de situation. . Tous deux « enfants » au départ, tout deux « adultes » à la fin. C’est le rite de passage Amelia-Amy qui représente le plus l’évolution de ce Docteur, c’était donc normal de choisir ce personnage pour retracer son vécu en quelques instants.
J’ai cependant mis les termes « adultes » et « enfants » entre guillemet justement parce que ces termes sont un peu maladroits. Dans « Le Prizonnier Zéro », (naze comparé à « The Eleventh Hour » !) Amelia, elle semble déjà très autonome pour son bas âge. De même le Docteur fais son enfant capricieux, notamment avec les plats qu’elle lui cuisine mais perçoit la complexité du problème due à la fuite du Prisonnier Zéro dans leur réalité. Pas tout à fait enfants, pas tout à fait adultes. Mais j’avais pas plus clairs comme terme désolé !^^

Dernier point, l’histoire d’Amelia Pond est close depuis « Les Anges prennent Manhattan ». Son caméo n’est en rien une fin bis, et heureusement sinon à quelle fin aurait-elle eu droit mon dieu…

Passons à la régénération dans le TARDIS veux-tu ? (Non ?... t’as pas le choix pourtant .^^)

Régénération en elle-même à la fois très brève et très longue. Rappelons que le processus débute en haut de l’église pour se terminer dans la salle de contrôle du TARDIS.
A l’attention de Belgarel notamment, la régénération de Tennant était peut-être plus longue encore que celle de Smith, ayant débuté à la sortie de la chambre de confinement. Le dixième Docteur a attendu le dernier moment pour que son corps et sa personnalité ne changent. J’aime à penser qu’on puisse en dire de même pour le onzième Docteur.
Je rappel aussi que la régénération de Tennant a débuté par la guérison de ses plaies. C’est pourquoi constater que les premières actions de la régénération de Smith sont de rétablir son corps à l’état où il était à sa première apparition ne me choque pas. Je ne prétend pas affirmer que tu as apprécié la régénération de Tennant, mais juste montrer qu’au-delà de l’aspect « on brise la règle sacrée de 12 régénérations », on à, à mes yeux, une régénération qui ne sonne pas comme « un pseudo-flash-back magique ».

Le discours de Smith sur la régénération est effectivement largement dédié aux spectateurs, il suffit d’analyser la façon dont il est filmé pour s’en convaincre. La caméra filme le point de vue de Clara, soit de la compagne qui permet en général de nous identifier à un humain. C’est largement plus qu’assumé et c’est aussi une façon de nous rassurer sur les changements à l’avenir.

Par contre. Les questions aux réponses préalables… 'WTF ?!' Déjà quelles questions ? Moi, je ne les ai pas lu dans ton message… ça aiderait à saisir si les réponses sont satisfaisantes ou pas !

Mettons que la question 1 soit bien « Qui a explosé le TARDIS en fin S5, pourquoi et comment ? »
Bon, on a qui, et pourquoi. Le comment n’est même pas évoqué mais on a assez d’indices pour le deviner. Il suffit de se replonger dans l’épisode du colocataire « The Lodger », on constate que le vaisseau au « premier étage » de la maison à failli faire disparaître le TARDIS à cause de ses perturbations. Une interface de contrôle similaire, détenue par les Silences réapparaît dans le double épisode « The Impossible Astronaut / Day Of The Moon ». On peut donc largement deviner que c’est à l’aide de ces matrices de contrôle que le clan « Kovarian » a fait sauter le TARDIS.

Question suivante :
D’où proviennent les failles ?

Et tu réponds « un appel des Seigneurs du Temps » ? Le Prisonnier Zéro c’était leur postier aussi… ? Very Happy J’voudrais juste préciser la chose. Ces failles sont le résultat de l’implosion de l’Univers due à l’explosion du TARDIS en tout point de l’espace temps. Explosion causée par le clan Kovarian voulant empêcher l’apparition même de ces failles (on dit que les paradoxes se résolvent d’eux-mêmes…). Comme le disait Rosana « certaines [failles] laissaient entrevoir d’autres mondes, d’autres ouvraient sur le Silence et la fin de toute chose. ». Autrement dit certaines donnent sur d’autres univers, mondes ou dimensions, comme pour le Prisonnier Zéro, tandis que d’autres donnent sur d’autres univers, dont l’univers de poche dans lequel Gallifrey a été contenue. Quand au Silence et la fin de toute chose c’est plutôt le résultat des failles ouvrant sur « le vide entre les mondes », l’effacement de l’existence ; je pense. C’est pour cela que les Seigneurs du Temps veulent s’assurer que cette faille, située à Trenzalore et ouvrant sur notre Univers, est le bon passage vers le bon univers d’arrivée. Ils attendent la confirmation de celui qui les y a enfermés, à savoir le Docteur ; de lui et de personne d’autre. En tablant sur le fait que les Seigneurs du Temps sont les seuls à connaître uniquement en Gallifréen leur prénom propre, alors ils s’assurent à l’aide du champ de vérité que c’est la bonne personne qui leur répond.

Tant qu’à faire je continue en répondant à Belgarel.

Je suis parfaitement d’accord sur le fait que cet épisode souffre d’un gros manque de logique
interne, mais pas sur les points que tu relèves.

« (on passera sur les explications, car grosso modo, ça revient à : si je leur dis que je suis là, ils penseront que la planète n'est pas dangereuse). »
« au lieu de détruire la planète et le docteur »


Tu soulignes qu’il y a une incohérence, c’est le cas. Mais tu n’as pas souligné la bonne.
Détruire la planète ne suffirait pas à résoudre le problème, ça a été dit par le passé dans le tout premier épisode de Smith : (à deux ou trois mots prêt) « Même si on détruisait le mur, cette faille ne bougerait pas car elle n’est pas vraiment dans le mur ». Donc même avec Trenzalore à feu et à cent, la faille resterait quand même présente.
Aussi, si tu voulais noter une incohérence, j’aurais relevé le fait que la menace de Tasha interdisant au Docteur de donner son nom est inefficace puisqu’il importe peu que ce monde brûle ou non étant donné que la faille resterait quand même en place. Et comme c’est la raison qui fait que le Docteur reste pour combattre, qu’il renvoi Clara sur Terre ; en somme comme c’est l’élément déclencheur du maigre développement du Siège de Trenzalore qui prend un bon tiers de l’épisode, ça en devient une faille majeure dans la structure du scénario même de l’épisode.

« le meilleur moyen pour que le Docteur ne dise pas son nom […] c'est de "maintenir la paix entre le Docteur et ses ennemis" ».

J’ai pas compris où ça coinçait… L’Eglise de Tasha est arrivée la première sur les lieux et a instauré ses règles en conséquence. Elle a notamment enveloppé la planète d’une sorte de bouclier. C’est une sorte de guerre froide à propos de Trenzalore, la trêve est maintenue en bloquant toute action. En soit ça ne me choque pas. Que les Anges Pleureurs soient en réalité les premiers arrivés avant l’Eglise et que celle-ci ne les aient pas remarqué, je veux bien l’admettre, ils savent se faire discret.
Mais une fois que le Siège de Trenzalore est débuté, comme le craignait Tasha : un seul vaisseau qui atterrit, et tous les autres vont suivre.
Or le TARDIS atterrit en plein milieu de Noël, et il faut encore que le message soit décodé et traduit dans toutes les langues « Doctor Who ? » pour que la totalité des races dans le ciel décident de s’activer.
Ce point là me semble être la véritable incohérence ici.

« Quant aux pauvres gens qui se retrouvent pris entre deux feux, et qu'on pourrait évacuer pour que le Docteur accepte qu'on détruise Trenzalore, non : ils restent là, parce que c'est cool d'être protégé par le type qui, s'il voulait bien se donner la peine de crever, mettrait fin à tout ce merdier. »


Mais c’est le point que Clara soutient entre les lignes lorsqu’ils sont au sommet de l’église, assistant à la journée éphémère.
Que le Docteur mort puisse empêcher le retour des Seigneurs du Temps et donc de la Guerre du Temps, c’est un fait. Mais sa mort ferait-elle se stopper les armées de Daleks, prêtes à exterminer sans réelle motivation n’importe quelle race dans l’univers ? Ma réponse est très probablement non. C’est pour cela, à mon sens, que le Docteur répond à Clara que « chaque vie sauvée est une victoire ». Il sait qu’il n’est pas éternel, mais sa promesse en tant que « Docteur » était de n’être ni cruel, ni lâche, de ne pas abandonner ; et il se tient à sa promesse.

Au vu de l’épisode, Trenzalore ne s’est pas transformé en cimetière planétaire, ça signifie que la plupart des victimes semblent être mort de vieillesse et non des conflits.
Il serait lâche que le Docteur se laisse mourir en laissant le reste de la population à la merci des Daleks et autres de ses ennemis.
Je rejoins par contre le fait qu’il aurait été beaucoup plus simple d’évacuer la population, c’est une des grosses incohérences de ce scénario.


« Soudain, l'Église, seul bouclier séparant le Docteur d'une mort certaine, tombe aux mains des Daleks. Mais en fait, on s'en fout, car le status quo est conservé par une femme qui endure une éternité de souffrance et plusieurs morts »

Une éternité de souffrances, je ne sais pas, trois jours en tout cas. Je repense à Jack qui passe plusieurs siècles sous la terre à revenir à la vie pour s’étouffer… ça m’est déjà plus représentatif d’une éternité. Mais je concède que c’est n’est ni la plume de Moffat ni une situation vue dans Doctor Who.
Je suis tout à fait d’accord sur le fait que le siège est démesuré autant dans l’espace que dans la ville. Comme si cette ville était l’unique ville dans cette planète… c’est trop réducteur et ça décrédibilise les forces en présence.

Finalement les ennemis du Docteur semblent être présentés comme une seule entité composée de diverses facettes (Daleks, Sontariens, Cybermens, Anges Pleureurs etc.) plutôt que d’être montrés en action séparément. C’est l’impression que la réalisation donne en tout cas.
Si deuxième partie il y avait eu, nous n’aurions probablement pas ce problème de « condensation extrême pour aboutir à la résolution ».

En revanche, ça ne me paraît pas non plus être « l’enfer sur Terre » comme tu dis. La population semble assez (peut-être trop) festive. Il y a un véritable décalage dans cet épisode entre le côté sombre de la guerre que Moffat peine trop souvent à aborder et le côté conte enfantin (un peu l’ambiance Saison 5). Les deux aspects se gênent mutuellement, on a du mal a vraiment accrocher à l’un comme à l’autre. Je pense vraiment que deux parties, comme pour le final de Tennant, auraient pu aider à les dissocier ou les atténuer pour que le tout fasse moins « fourres-y-tout de Noël (et de l’ère Smith)».

« Clara a l'idée de dire aux Seigneurs du Temps que le Docteur est en train de mourir, et ils l'entendent. Dans ce cas, pourquoi ne pouvait-on pas leur dire, dès le début : "C'est pas possible de revenir après avoir averti toute la Galaxie que vous seriez là!" ? »

J’ai pas saisi non plus. Avant même que la Galaxie ne sache que le message provenait des Seigneurs du Temps, toutes les races la composant étaient déjà présentes…
Quel besoin d’aller alerter le reste de la Galaxie ? L’idée est plutôt de rappeler ce que le Docteur lui a enseigné dans « Name » : « My name, my real name, that is not the point ! The name I choose is « The Doctor ». ».
Clara, tout en leur faisant prendre conscience qu’ils n’ont rien de plus à savoir que le fait qu’il se fasse appelé « Docteur », leur confirme qu’il s’agit bel et bien du Docteur. Elle est au plus proche de la faille, du champ de vérité, elle ne peut pas mentir.
Ils prennent cela comme une confirmation et comprennent également qu’ils vont devoir se résoudre à laisser plus de temps au Docteur.
Le Docteur est un cas particulier en revanche. J’assumerais que le champ de vérité est efficace pour éviter à quelqu’un de mentir volontairement, quand il est dans son intégralité mentale on pourrait dire. Mais le Docteur voit ses capacités intellectuelles et physique dégénérer, à la toute fin de sa vie ses gestes (comme le doigt sur le nez) se confondent parmi ses différentes incarnations. Il semble prendre également un villageois pour Barnable alors que celui-ci n’est plus depuis probablement des siècles.
Et quand bien même, plus tôt dans l'épisode il aurait gardé toute sa tête en mentant une seconde fois à Clara avant qu'elle n'aille chercher sa dinde; eh bien il était dans le TARDIS, justement! Laughing Je ne pense pas que le champ puisse « traverser ses défenses ». C’est de l’hypothèse mais les règles ont tendance à changer avec le TARDIS…

« Mais bon, elle leur fait un joli discours gentillet, alors ils lui envoient de la poudre de Perlin Pim-pim pour pas qu'il meure, et ils referment la faille. Ben voilà, suffisait de demander ! Time Lords ex machina !™ »

C’est effectivement le cas. Les Seigneurs du Temps pouvaient en réalité envoyer tout ce cycle de régénérations à travers la faille du mur, de la même manière qu’est projeté le champ de vérité, c’est plus pour un effet de style que la faille réapparaît dans le ciel à mon avis. Comme un « cadeau du ciel », un petit miracle de Noël. Le Docteur est le seul « réceptacle » dans l’univers à cette énergie régénératrice. Mais même s’il était mourant, il n’était pas encore forcé de se régénérer, je suspecte plutôt qu’il l’a fait justement dans le but de détruire le dernier vaisseau Dalek.

« Le Docteur se régénère. C'est le moment où il est le plus vulnérable, car en théorie, on pourrait le tuer définitivement à ce moment-là. Mais heureusement, il est passé du statut de kg de C4 (David Tennant --> Matt Smith) à celui de bombe nucléaire sélective, ce qui le rend invincible. »

Dans la mesure où il ne reste plus qu’un seul grand vaisseau Dalek qui se trouve presque immédiatement percuté…
Le fait est que la régénération de Tennant était le fruit de beaucoup de réactions dans son corps qui se mourrait lentement à cause des radiations de l’Arche. Cette énergie chaotique a détruit l’intérieur du TARDIS.
Le onzième Docteur quand à lui me paraît avoir choisi délibérément d’utiliser son énergie à des fins destructrices. On a déjà vu River utiliser un restant de sa période de post régénération pour repousser des balles ennemies et mettre à terre les soldats allemands.
Concrètement ça signifie que pour l’énergie d’une régénération, le Seigneur du Temps ne s’en sert que d’une partie et il lui en reste encore de quoi se régénérer partiellement par la suite pendant quelques heures, l’énergie résiduelle.
Une explication possible serait donc que le onzième Docteur dans « Time » utilise toute l’énergie de la première régénération de son deuxième cycle, en une fois, très dense, et très brève. Il la dirige à des endroits précis ce qui indique qu’il le fait d’abord pour atteindre les Daleks, et non pas pour se régénérer lui-même.
Point non négociable en tout les cas : c’est de l’énergie régénératrice, la conséquence logique est donc que son corps en subit les effets d’où son retour à l’état de « Docteur » tel que nous l’avons connu dans son ère, un Docteur au visage jeune.
Le deuxième point là-dessus, bien plus probable reste qu’à événement exceptionnel, spectacle exceptionnel. Et si tu me permets de jouer sur les mots, on dira simplement que pour les Daleks, la nouvelle du Docteur d’un deuxième cycle fait l’effet d’une bombe ! (ok je sort Very Happy )

« Enfin, le Docteur ne meurt plus à Trenzalore parce que les Seigneurs du Temps ont changé le temps. Heureusement qu'on ne peut pas modifier l'Histoire si on en fait partie, comme le dit le docteur au début de l'épisode ! »

Eh bien d’un point de vue non linéaire, d’un point de vue non subjectif, l’affirmation est fausse. Le futur est réécrit. Le Docteur ne mourra pas à Trenzalore. Le résultat a été changé. Contrairement au Lac Silencio, on n’a jamais eu de date, d’heure et de réel emplacement concernant la mort du Docteur à Trenzalore.
Il pourrait très bien y revenir plus tard. Comme il pourrait ne pas y revenir du tout.

Je te renvois au final de la saison 3. Le Maître, en faisant du TARDIS une machine à paradoxe, permet aux descendants des humains de tuer leurs ancêtres. C’est un paradoxe. Ceci n’aurait pas dû arriver. Mais c’est le propre d’une machine à paradoxe que de permettre ce genre d’évènement.
Dans « Time », c’est la planète native des Seigneurs du Temps, et son peuple, qui permettent au Docteur de se régénérer. Le peuple, bâtisseur des TARDIS, inventeurs des trous noirs, et qui se fait nommer « Seigneurs du Temps », réécrivant l’Histoire, précisément ont changé le futur… ? Non, ça ne me dérange absolument pas.
Dans la mesure où les Seigneurs ne sont plus vraiment dans cet univers, on peut largement assumer qu’ils agissent « de l’extérieur des évènements» qui se produisent dans notre univers. A bien y regarder ils ont été passifs pendant les siècles de lutte.

Le Docteur connaît son futur mais les seuls êtres capables de le modifier considérablement étaient absents, jusqu’à maintenant. De même que les Seigneurs du Temps auraient pu empêcher les évènements de « Father’s day » dans la Saison 1. Tu l’as très bien résumé en « Time Lord deus ex machina ». Mais ça ne me choque pas le moins du monde.

Rappelons également que l’Histoire avec un « H » a sa ligne temporelle. Mais chaque personnage a sa propre ligne temporelle en parallèle (ce qui lui permet de croiser dans un ordre non linéaire la ligne temporelle « Historique »). En somme, pour Clara et le Docteur, des voyageurs temporels, des évènements temporels complexes, ce qui s’est produit dans « Name » est toujours valide ; dans leur propre ligne temporelle. Seul le futur que eux même n’ont pas encore vécu a été modifié. C’est l’Histoire qui est réécrite (qui pour moi n’a pas de notion de passé/présent/future car je la considère comme établie d’où l’idée de réécriture), mais c’est leur futur (celui des personnages) qui est modifié.

Bon j’ai tenté de répondre en laissant paraître mes propres avis sur l’épisode. J’espère que c’est clair et pas trop pompeux, sinon désolé ! ^^

Pour moi l’épisode est somme toute assez moyen. Les réponses aux grands arcs m’ont satisfait, mais son développement était passable.
Le développement autour de la famille de Clara me paraît trop en survol pour qu’on puisse y croire.
Les ennemis font leur apparition mais disparaissent aussitôt, on n’arrive pas à percevoir la menace qui pèse réellement sur le Docteur et les habitants de Noël. Tout cela est dommage.

A l’inverse, un épisode comme « A good man goes to war » étale son développement dès le début via River : Le Docteur montera si haut pour redescendre si bas, c’est le jour où il découvre qui je suit.
Même si la révélation sur l’identité de River est perceptible, le développement des évènements est très bien mené, très bien alterné entre phases d’actions, de pauses, de twists aussi. C’est un épisode qui a fait des promesses via River et qui s’y est remarquablement bien tenu.

J’aurais aimé avoir un épisode de cette trempe pour le final de Smith. Le souci de « Time » c’est qu’encore une fois Moffat a voulu trop en faire, même si certaines promesses (notamment à portée scénaristique) sont tenues, le tout fait globalement fragile, c’est triste pour Smith mais je pardonne ses faiblesses à Moffat car la trilogie sur le Docteur, son Nom, son Jour, son Heure est finalement de haute qualité.

J’attends la suite pour me faire un prochain avis sur sa plume.

« Let the cloak of [time] cling to your [heart] »
  Sujet: [Série TV] Doctor Who (Classic+New)  
roroxana

Réponses: 44
Vus: 14682

MessageForum: Blabla de la communauté   Posté le: Mar 31 Déc 2013 14:55   Sujet: [Série TV] Doctor Who (Classic+New)
C'est le tour de Satoshi! ^^

Spoiler



------------------------------------------

Je terminerais à cette occasion par dévier de la raison de base de ce post.

Je veux parler des métaphores que m’évoquent The Rings Of Akhaten, ayant conscience que beaucoup en disent du mal alors que c’est à mon goût l’un des épisodes qui fait le plus bel hommage à la série dans la Saison 7.

Si l’on veut apprécier la Saison 7, il faut clairement comprendre que chaque épisode que la quasi-totalité des entités et des êtres humanoïdes que le Docteur affronte sont tous plus ou moins reliés à lui. La Saison lui est je crois quasi complètement consacré, malgré l’intrigue un peu envahissante de Clara.

Quelques exemples :

Les Daleks nourrissent sa haine à leur égard.
Solomon est à l’origine du trait impitoyable et assassin refaisant surface au Docteur.
Kahler Jex est le reflet des démons que le Docteur à.

Venons-en à l’entité d’Akhaten.

Que représente-t-elle pour le Docteur ?
Eh bien, on sait que le Silence est un ordre religieux qui craint le Docteur.

Y’a-t-il des gens qui craignent l’entité d’Akhaten et qui par la même lui vouent un culte ? Eh bien tous ceux qui font offrandes et qui chantent pour le garder endormis.

Qui voue un culte au Docteur ? Je n’ai qu’à citer l’épisode de Pompéï pour vous donner un semblant de réponse non développée.

Point de vue parasitage, l’entité se défend bien en absorbant les empreintes psychiques des offrandes de ses adeptes.
Cela dit le Docteur n’est pas en reste, il sait parasiter largement la vie de ses compagnons les poussant parfois eux ou leur famille à l’extrême. L’une des familles les plus dévastées étant celle de Martha même si au final tout est rentré en ordre.

Voilà les parallélismes que j’ai relevé entre le Docteur et l’entité.

Pour le pitch de base de l’épisode, je le concède, il est très simpliste (d’où certaines critiques qualifiant cet épisode trop enfantin), autant qu’un extra-terrestre voyageant dans le temps et l’espace dans un vaisseau en forme de cabine téléphonique en fait… Et voyez ce que ce simple pitch à créé, 50 ans d’histoire que nous avons célébré le mois dernier !
Parfois, il arrive que le simple soit plus bénéfique et efficace que le compliqué, et propose une palette d’histoires et d’interprétations bien plus élargie.

C’est l’effet que Rings Of Akhaten à sur moi.
L’épisode est introduit par l’histoire des parents de Clara, une part conséquente de sa propre histoire.
Clara récitera à Merry ce que sa mère lui a dit après qu’elle fut elle-même terrorisée. Le partage entre les générations. L’héritage que nous laissent nos parents dans ce cas là.

Plus tard dans l’épisode, il est dit que les choristes se renouvellent, génération après génération pour chanter la même chanson, il s’agit également d’un partage. En fait c’est l’un des thèmes centraux de l’épisode.

Après 50 ans, soit 5 générations, et pour une série familiale, un épisode qui s’attache sous plusieurs formes à l’importance du partage entre les générations, c’est un épisode qui n’est pas de trop ! Surtout quand il est bien traité.
Même l’histoire du « NewWho » relate ce fait, des fans, des Davies et des Moffat et des Gatiss et bien d’autres encore, qui écrivent pour leur série fétiche. Qui ont le plaisir de faire perdurer la série pour les générations à venir et de donner autant de plaisir qu’ils en ont eu à l’époque où ils la suivaient. C’est une autre forme de partage, qui d’un sens, à pour moi été traitée dans l’épisode.

Car, attention on bascule dans mes folles folies métaphoresques !

Regardez, entendez les chanter, des centaines de personnes (la production) derrière Merry, leur guide (le show runner), pour soutenir et mettre en avant leur Docteur et leurs compagnons. De la même façon que dans l’épisode, ces gens chantent et donnent des biens de valeurs, on a droit à toute une équipe qui donne le meilleur de ce qu’elle a pour faire de chaque épisode le meilleur qui soit. (C’est leur esprit actuel, très optimiste à propos de la série.)

Et maintenant pensez à ce qu’est cette série, 50 ans d’histoire, tout le passé, l’énorme, indétrônable passé qu’elle à ! Vous imaginer l’entité d’Akhaten que ça nous ferait ?
Il est bien évident qu’un (seul) Docteur, et qu’une ère sous tel show6runner que ce soit, ne peut pas le réduire au silence !
La seule chose qui surpasse ce qui a été fait pour cette série, c’est ce qui peut être fait, tous les scénarios, tous les récits, toutes les histoires qui pourraient être écrites, sur de simple feuilles (pour y revenir^^). Évidemment chaque show-runner à sa vision du show, c’est ce qui rend la palette de la série si développée. Le show-runner lui choisira une direction plutôt qu’une autre et les centaines d’histoires qui auraient pu être ne seront jamais.

A vous aussi ça vous rappel quelque chose… ?

Mais ils y aura toutes les histoires que permettra la nouvelle direction prise, et elles permettront à leur tour de prendre un nouveau tournant. Ainsi va la vie.
Et ce n’est pas pour rien que je dis ça car je termine ici mon speech par un dernier speech de Time Of The Doctor qui avec le temps sera célèbre dans l’histoire du show au moins :



Spoiler


Merci Cross pour avoir écrit ce magnifique épisode !

Et bonne fin d’année à tous.

« Live, wake up, and let the new- year, bring you a new season with a new Doctor, wake up ! »
  Sujet: [Série TV] Doctor Who (Classic+New)  
roroxana

Réponses: 44
Vus: 14682

MessageForum: Blabla de la communauté   Posté le: Sam 28 Déc 2013 00:24   Sujet: [Série TV] Doctor Who (Classic+New)
Principalement à l'attention d'IDM4...

Spoiler
  Sujet: [Site] Rédigez des Critiques d'épisodes  
roroxana

Réponses: 169
Vus: 267282

MessageForum: L'animé Code Lyoko   Posté le: Sam 21 Déc 2013 18:03   Sujet: [Site] Rédigez des Critiques d'épisodes

CODE LYOKO : 66 - RENAISSANCE


CONTEXTE :
Alors que Jérémie et Aelita ont réussi à recréer le cinquième territoire, William fait son grand retour d’entre les virtualisés-à-jamais. Trop contents de les revoir, aucun des Lyoko-Guerriers ne se doute que leur ami est encore sous le joug de leur ennemi. Mais lorsqu’Aelita se fait enlever puis virtualiser sur Lyoko, le doute n’est plus permis. Quel est le but de XANA cette-fois ?


Prenons le temps d’examiner le titre de l’épisode : Renaissance. Titre prometteur, à coup sûr la renaissance de Lyoko, peut-être plus. Peut-être la renaissance de la vigueur des Lyoko-Guerriers après leur échec cuisant à protéger Lyoko dans la Saison 3. Peut-être l’espoir d’un nouveau souffle dans la lutte contre XANA!
Le moins qu’on puisse dire, c’est que ce début de l’ultime saison suit – hélas – parfaitement les pas du final de la Saison dernière, du même scénariste : tout est fonction des besoins du scénario et de la durée de l’épisode. On a donc droit à des intrigues secondaires totalement vides d’intérêt et des actions des personnages défiant toute logique.

Tout d’abord, cette pseudo-intrigue sur Les Echos de Kadic. Elle n’est là que pour permettre de combler une première moitié d’épisode en attendant que la véritable intrigue ne débute réellement ! C’est regrettable car elle aurait pu permettre un grand développement par la suite : le nouveau souffle des Echos de Kadic, des Lyoko-Guerriers qui doivent rester encore plus sur leur garde avec Sissi fouinant officiellement dans chaque recoin de leur vie privée, l’occasion de mettre plus en avant les personnalités respectives de Milly et Tamia et de les développer ! Mais ici pas de nouveau souffle, juste un gros coup de vent…
De fait on ne retiendra pour unique conséquence immédiate de cet arc qu’Odd ne sera pas dispo pour sauver immédiatement Aelita des griffes de William. L’intérêt à long terme en revanche est totalement fumeux, en fait, inexistant.
On pourra au moins accorder à Sissi son talent indéniable pour réconcilier deux personnes qui ne veulent plus se parler, malgré elle ; ou, scénaristiquement parlant, le déplorer tant la résolution est consternante de par sa facilité.
Plus tard dans l’épisode, sur Lyoko , William – dans son très bel accoutrement – manipule à distance Aelita à l’aide de son super-smoke. Nous retrouvons la tactique de base de XANA : agir le plus lentement possible dès lors qu’il est repéré. Pourquoi ? Pour laisser une chance aux Lyoko-Guerrier de sauver leur princesse. On se retrouve donc naturellement face à un William Xanatifié marchant sereinement dans la zone noyau jusqu’à ce qu’Aelita s’enfuit – là encore sans grand intérêt, nous y reviendrons juste après – et qu’Ulrich débarque. On a le droit à un beau duel où chaque concurrent de la belle de Ka… du Japon sort son attirail. Mais pas le temps de tergiverser, il faut rattraper Aelita. L’intérêt pour William d’avoir sorti son arme ? On essai toujours d’en trouver un, quelques secondes d’épisodes renflouées, surement.
Avec tout ça on pourrait presque sentir que la fin de l’épisode est proche lorsque William repêche Aelita et décide enfin de se presser pour atteindre la voûte céleste.

Parallèlement, sur Terre, Odd est forcé d’apprendre les pas de Paco. On doit reconnaître la touche humoristique qu’est de voir le blondinet svelte dans cet accoutrement, et il vaut mieux tant le dénouement de cette situation est faible. Il devenait urgent qu’Odd vienne à la rescousse de ces amis, mais pour cela, il fallait le libérer de Jim. Aucun problème, les fans-girls sont toujours là, pile à temps, pour venir en aide ! C’est justifié au vu de la qualité « super-top » du film ! Ou pas… Mais il fallait bien clore ce chapitre pour permettre à Odd d’aller sur Lyoko, on lui avait suffisamment retiré de temps d’action.

À ce stade on est en droit de se demander si c’est le scénario ou bien le temps d’épisode à combler qu’il faut blâmer. Cela dit, ce qu’on peut pour sûr pointer du doigt, c’est la logique – inexistante là aussi – qui anime les actions et réactions des personnages, et plus encore leur crédulité.


Revenons un instant sur l’arc des Echos de Kadic. Pour débuter cet arc et lui donner du sens, Sissi exerce son chantage auprès de Milly et Tamia. Au final les deux amies repartent bras dessus bras dessous et laissent Sissi en plan. Où est passé le chantage de clôturer les publications du journal?
On connait le talent de Sissi pour berner son père ou le manipuler (bien que ça soit discutable). On sait aussi qu’elle peut largement mettre son chantage en application, j’en veux pour preuve l’épisode Un Grand Jour. Alors pourquoi pas cette-fois ? …

Et maintenant par ordre chronologique :

En début d’épisode, on trouve Delmas, ce qui semble être de nuit – mais nous allons tabler que non, un proviseur ne resterait pas de nuit dans son bureau – en pleine conversation avec Jérémie qu’il croit être le père de William. Le but est de faire avaler l’absence de William, et devinez ? Ça marche ! Sans autre vérification que sa bonne parole, Delmas avale tout cru que William est parti à l’étranger, en pleine année scolaire, rejoindre ses parents. Pire encore, il l’accepte !
Pour parfaire le tout, cette scène intervient une semaine après que William ai disparu. Il est en effet dit dans l’épisode qu’entre le moment où Hopper leur envoie des données (le jour même de la destruction de Lyoko) et celui où Jérémie et Aelita se sentent près à recréer Lyoko, il ont passé toutes leurs nuits à le reprogrammer, pendant une semaine. Il était temps que Jérémie prenne deux minutes pour avertir Delmas de l’absence de William ! De l’autre côté on devine alors que l’équipe pédagogique est très cool, un élève porté disparu depuis une semaine n’a pas trop l’air de les alerter !
Cet exemple seul suffit à mettre sérieusement en doute la conscience professionnelle de Delmas – et accessoirement du reste de l’équipe pédagogique – et la logique de Jérémie – et accessoirement du reste des Lyoko-Guerriers.

Quelques scènes plus loin dans l’épisode, William fait son grand retour dans l’indifférence presque générale. Le pauvre ne doit vraiment pas être apprécié ! C’est limite si William ne venait pas de s’absenter inopinément pour une grosse commission et se justifiait pour son quart d’heure d’absence !
Odd aura finalement la bonne intuition en suspectant qu’il soit encore xanatifié, mais se laissera trop vite désarmé par Jérémie lui affirmant qu’aucune tour n’est activée. Les actions des Lyoko-Guerriers restent trop souvent déterminées par les avis de Jérémie, le cerveau et les exécutants. Un réel nouveau souffle aurait pu être que les autres Lyoko-Guerriers tiennent tête à Jérémie avec plus de conviction, et sans attendre que XANA ou une catastrophe ne le leur fasse le remarquer (cf. Franz Hopper et Désincarnation).
C’est d’autant plus frustrant quand on constate avec quel insouciance les Lyoko-Guerriers traitent William dans cet épisode. Lui, revenu avec une explication au combien douteuse, après une semaine d’absence, ils lui ouvrent de nouveau immédiatement leur porte, sans réelle suspicions, ni scanner, ni vérification. Il faut croire que le côté méfiant, voire inquisiteur, des Lyoko-Guerriers n’est destiné qu’au William déxanatifié, hélas pour lui…
Jérémie ne semble même pas faire de plus amples recherches sur le sujet.
Spoiler

Continuons avec l’une des meilleures scènes de l’épisode – correction, ce qui aurait pu être l’une des meilleurs scène ! – : William, dans ce qui semble être le désert (on cherche toujours confirmation), chevauchant sa Manta avec Aelita sous son pied. Il attend patiemment qu’Odd arrive dans les parages, après que Yumi soit out, pour lâcher Aelita dans la mer numérique.
Pourquoi diable ne l’a-t-il pas fait dès qu’il est sorti du tunnel de la voûte !? Il aurait atteint son objectif avant même que Yumi n’arrive. Par la même nous aurions eu droit à l’arrivée de Hopper sauvant sa fille et aurions donc découvert le véritable objectif de XANA en voulant envoyer Aelita dans la mer numérique !
Cette scène aurait pu être un moment décisif pour cet épisode, et le mettre à un haut niveau pour bien entamer la saison. Qui plus est il aurait évité une attente de 16 épisodes avant de pouvoir connaître le véritable intérêt de XANA à envoyer Aelita dans la mer numérique.
Mais, nous en revenons toujours à ce constat affligeant, l’accumulation de scènes terrestres réduit forcément le temps restant à développer une intrigue plus centrale, au détriment de la qualité globale.

Spoiler


Terminons cette liste de scènes dénuées de logique par la scène finale : alors qu’ils sont rentrés à Kadic, nous retrouvons les Lyoko Guerrier dans le gymnase, bondé, à l’occasion d’un direct de Paco le roi du Disco.
Deux choix se présentent :
- il s’agit d’un autre soir, auquel cas il est absurde que les Lyoko-Guerriers attendent le jour suivant pour reparler du cas de William et de la nouvelle tactique de XANA.
- Il s’agit du soir même, auquel cas comment diable le gymnase a-t-il pu être prêt et installé à cet effet, et les élèves prévenus, en si peu de temps ?

Là encore, l’unique « raison valable » est de l’accorder au besoin scénaristique pour finir l’épisode sur une petite touche d’humour.

Mais, doit-on être d’accord avec cette façon de penser un épisode ?

Dernier point de cette critique : la baisse de régime notable, tant pour XANA que les Lyoko-Guerriers pour l’épisode introduisant l’ultime saison de la série.
Là où XANA nous vendait du rêve avec ses tarentules toutes fraiches dans Nouvelle Donne, et déployait un régiment de rampant qu’on n’avait pas revu depuis Franz Hopper dans Droit au Cœur, on voit ici un XANA qui pour faire son show ne s’appuie que sur William – ce qui annonce déjà la couleur pour toute la saison, en dehors du triptyque final avec le Kolosse.
Côté Lyoko-Guerriers – sans revenir sur leur crédulité aberrante – : Ulrich se fait bêtement avoir par une torpille de Manta, et Yumi par son propre éventail qui la fait chuter. Aelita chante pour se libérer puis joue de l’escarpin histoire de tenter d’échapper à son destin funeste de princesse chantante, en vain. Odd quant à lui essai de rattraper le train en marche après des pas d’acteur désastreux, mais on peut lui accorder qu’il ai ramené Aelita et fait chuté William.

CONCLUSION :
Un épisode un peu (trop) calme pour démarrer l’ultime saison. Tout ou presque est misé sur William, mais tellement mal traité que les surprises tombent à plat. De l’autre côté, Jérémie est au summum de sa crédulité, ça fait peur quand on sait qu’il est le cerveau de la bande, bande qui suit aveuglement le cerveau. Delmas n’est pas en reste en gobant l’excuse servant à camoufler la disparition de William. Au final, Renaissance, tant pour les Lyoko-Guerriers que Lyoko (restauré d’un cinquième), c’est dur à dire. Une nouvelle donne pour la suite nous irait droit au cœur!


9/20
  Sujet: [X.A.N.Alloween] La Chasse aux Monstres  
roroxana

Réponses: 41
Vus: 20640

MessageForum: Foyer des élèves   Posté le: Ven 01 Nov 2013 01:01   Sujet: [X.A.N.Alloween] La Chasse aux Monstres
Après une longue réflexion nous choisissons le numéro 3.
  Sujet: [Série TV] Doctor Who (Classic+New)  
roroxana

Réponses: 44
Vus: 14682

MessageForum: Blabla de la communauté   Posté le: Lun 21 Oct 2013 06:40   Sujet: [Série TV] Doctor Who (Classic+New)
Passage rapide avant le boulot ^^

Kasux a écrit:
[size=16]

moi je suis en mesure de décrire ça ainsi : http://www.youtube.com/watch?v=Zj3OXYE-dwY

Bha oui faut pas déconner, au comic con ils ont eu le vrais trailler et là a un mois du film ils nous foutent un teaser...

à ce train là le vrais trailer on l'aura 2 jours avant le 23 novembre.


Bah... euh oui... et? Je me souviens que le trailer de "The Name of The Doctor" à été diffusé le 11 Mai pour la diffusion de l'épisode le 18 Mai. Soit une semaine avant... (Peut-être que ça te choquait déjà mais que tu n'en as pas fait mention cela dit...)

Ensuite, pour ceux de la comic-con, j'ai envie de dire que c'est normal qu'ils soient un peu privilégiés par le fait qu'ils soient présents (même si j'avoue que je rageait d'impatience^^), une histoire de programme d'évènement.

Et le trailer qu'ils nous ont fournis me paraît très bien pensé, suffisamment clair pour ceux qui ont vu les derniers épisodes et attendent celui des 50 ans avec impatience; suffisamment élargit pour présenter en 1 minute 50 ans d'une série mythique à ceux qui voudraient la découvrir.

Et il est clair que ce trailer vaut les posters de la Saison 7. Si vous les étudiez bien ces posters, ils sont tous remplis d'indices qui nous permettent de percevoir une grande partie de l'intrigue du final S7.
Spoiler



J'vais regarder ton lien ZaRyu mais ce trailer qui pourtant en apparence ne présente aucune image du Jour du Docteur en dit long sur ce à quoi on pourrait s'attendre, j'en suis sûr! Et nous donner une panoplie d'indices sans montrer aucune image de l'épisode en lui même, tout en permettant de résumer avec une mouuultitude de références les 50 de la série, ça reste brillant!

Allez bonne journée les gens!
  Sujet: Le Salon de Yumi  
roroxana

Réponses: 74
Vus: 50662

MessageForum: Salon de Yumi   Posté le: Ven 04 Oct 2013 19:46   Sujet: Le Salon de Yumi
Bonsoir!

Je souhaiterais adhérer au Salon de Yumi, je postule donc naturellement ici^^ Yumi est un personnage fort et avec des valeurs dans lesquelles je me reconnais Smile

Note de Pikamaniaque : Ajouté ! :3.
  Sujet: [Musique] Compositions de Roroxana  
roroxana

Réponses: 20
Vus: 10403

MessageForum: Le coin des artistes   Posté le: Sam 13 Juil 2013 19:38   Sujet: [Musique] Compositions de Roroxana
Merki Very Happy

Justement, ce soir, je vous propose une composition inédite, une commande qu'on m'a passé que j'ai bouclé en une soirée (l'impulsion du moment! Laughing )

Il s'agit d'un thème basé sur des rendez-vous amoureux, des moments secrets, tendres, intimes, la mélodie m'est venu en jouant simplement au piano.

J'espère que vous serez satisfaits de sa qualité malgré le fait que j'y ai passé peu de temps^^


voici donc pour vous :

Moments intimes



Mais également, à l'occasion du concert Doctor Who At The Proms 2013 (qui vient de débuter depuis quelques minutes au Royal Albert Hall ) pour célébrer les 50 ans de la série, je vous propose un remake d'un thème de cette série.

Il s'agit des 5 dernières minutes du Spécial Noël de cette année 2013 "The Snowmen" ou en français "La dame de glace" (merci la traduction!

Rolling Eyes )

Qui plus est, ce remake à été l'occasion de m'essayer aux choeurs en MAO (et j'ai des progrès à faire, c'est d'un complexe pour les rendre un tant soit peu réalistes! ^^)

Remember me - for we shall meet again -


Enjoy ! Smile
  Sujet: [Musique] Compositions de Roroxana  
roroxana

Réponses: 20
Vus: 10403

MessageForum: Le coin des artistes   Posté le: Mar 18 Juin 2013 19:17   Sujet: [Musique] Compositions de Roroxana
Merci toi Smile

J'en profite, ici aussi, pour faire un post qui sort légèrement de la normale, car en effet, il s'agit en partie de remerciements!

Je tiens à remercier l'équipe de Code Lyoko.fr pour la merveilleuse surprise qu'ils m'ont faites en proposant certains des remakes des thèmes de Code Lyoko en news affichée sur leur site! Very Happy

Je remercie en particulier Shaka pour avoir pris sur son temps libre pour écrire cette new, et je te remercie également Café Noir de lui en avoir fait la proposition. Smile

Et enfin, je remercie "miss-ishiyama" et son commentaire sur le site, elle m'a émis l'idée de jouer un thème triste de CLE au piano.


Spoiler


Mais pour l'heure j'me tais et vous laisse écouter ce thème, inspiré des 2 thèmes "tristes" que l'on relève souvent dans les épisodes de Code Lyoko Evolution, que vous reconnaitrez (j'espère!).
J'ai pensé tout un arrangement à partir de ces thèmes, mais il ne s'agit en aucun cas d'un quelconque remake fidèle aux thèmes originels!

Baptisé Sorrow's suite
, je vous laisse et vous souhaite une bonne écoute Smile
 

Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure


Page 1 sur 4
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante


Sauter vers:  


Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.102s (PHP: 57% - SQL: 43%) - Requêtes SQL effectuées : 29