CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[Code Lyoko] Interview de Julien Lamas...
[IFSCL] IFSCL - Bande annonce fangame 4.0.X
[Site] Les trouvailles du Père Dudu - E...
[Site] Reboot VS Code Lyoko : le dossier
[IFSCL] Le retour des voix officielles!
[Site] Un nouveau dossier : Le français...
[Site] Un nouveau fanprojet : RTTP Podcast
[IFSCL] IFSCL, Bande annonce du 9e anniv...
[IFSCL] Sortie du jeu IFSCL 38X!
[Créations] Code Lyokô sort du grenier
 
 Derniers topics  
[Galerie] Trucs, bidules, choses Made...
Code Lyoko est disponible sur AmazonP...
[Jeu Vidéo Lyoko] IFSCL 40X!
Discord pour le forum + animation ?
[One-shot] Xana attaque à fond 2 !
[Projet] Forum Séries TV et DA (dont ...
[One-Shot] Amaterasu
[Fanfic] Code Alpha 2.0 - Rainy Days ...
Source (extrêmement hypothétique) d'i...
Anciens : Réveillez-vous ! La bulle d...
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[Fanfic] Le Retour de Xana

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko


Page 3 sur 3

Aller à la page Précédente  1, 2, 3





Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
benjisop MessagePosté le: Sam 12 Jan 2008 18:02   Sujet du message: Répondre en citant  
[Manta]


Inscrit le: 23 Juin 2006
Messages: 608
Localisation: Devant mon PC
C'est pas mal vivement la suite! Tu devrais publier la fanfic dans la communauté carthage
_________________

http://img109.imageshack.us/img109/3185/signature3xx6.png
http://imageshack.us/a/img28/46/knwq.pnghttp://imageshack.us/a/img163/1125/ksmc.pnghttp://imageshack.us/a/img89/4558/4saz.png
Spoiler

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
 
kankan MessagePosté le: Jeu 21 Fév 2008 13:15   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 02 Sep 2006
Messages: 167
Localisation: kankan@france
Voilà la suite tant attendue Wink . Le seul problème, c'est que j'ai bien des idées pour la suite, mais après, pas sûr que cela plaise à tout le monde, et pas sûr que ce soit très vraisemblable...

Chapitre 3 : Découvertes

-On dirait que Lyoko a été rallumé suite a une commande extérieure, fit Aelita.
-Je vais bien voir, fit Jérémie. Je vais tracer la commande, pour voir d'où elle vient.
-Quelques lignes de commande plus tard, Jérémie, s'écria :
-Mais c'est quoi ce supercalculateur ? L'on dirait un réplika. Il n'a jamais existé pourtant...
-A moins que Xana l'est simplement déconnecté du réseau, pour que ton programme ne puisse pas y accéder.
-Ca m'étonnerai qu'il ait pensé que l'on puisse le vaincre. Il a dû être déconnecté du réseau de force. Mais en tous cas, Xana ne va pas commettre 2 fois la même erreur : il va sans doute créer des réplikas déconnectés pour que l'on ne puisse tous les détruire en même temps.
-Ca n'explique pas pourquoi il a rallumé le supercalculateur. songea Aelita.
-Sans doute pour avoir plus de puissance. Je pense aussi qu'une partie de lui-même était encore présente sur Lyoko.
-Il devait accorder moins d'importance a cette partie de lui-même vu que le supercalculateur le mettait en danger de mort, compléta Aelita. Mais maintenant qu'il a besoin de puissance...
-Il est prêt a courir le risque de le relancer, dit Jérémie d'un air abattu.
Puis il eut une idée :
-Il faudrait savoir si Xana a réellement pensé à déconnecter quelques réplikas ou si c'est une erreur. Si s'en est une, il ne va sans doute pas créer de réplikas déconnectés tout de suite, et nous aurons le temps de relancer mon programme anti-Xana.
-Avec quelle énergie ? demanda Aelita.
Mais Jérémie était déjà a taper des commandes a toute vitesse, en marmonnant des paroles indistinctes :
-Voyons... Whois de l'IP...Provider...logs du provider...en ce moment, l'IP appartient a...
Puis il s'exclama soudain:
-Aelita, le supercalculateur de ce réplika appartient a une grand entreprise. Il suffirait de la pirater et de regarder les travaux qu'il y a eu lieu sur le supercalculateur pour savoir ce qui s'est passé.
Elle se pencha sur l'écran et regarda Jérémie taper a toute vitesse sur son clavier. Aucune protection ne lui résista bien longtemps, et une minute plus tard, la liste des opérations de maintenance effectuée sur le supercalculateur apparut :
Citation:
24 Juin 2006 (service de surveillance)
Le supercalculateur ne répond plus aux commandes. Les experts pensent qu'un programme bogué sature les ressources. Un technicien doit intervenir Lundi.
26 Juin 2006 (maintenance)
Le bug a affecté tout le système. L'on dirait presque qu'il s'agit d'un virus. Tentatives de reboot infructueuses. Login en root refusé (Demande l'identification d'un individu nommé Franz Hooper, aucun employé de ce nom). Comptes utilisateurs normaux ne répondent plus. Supercalculateur coupé de force jusqu'à ce qu'on lui réinstalle son OS. Vérification intégrale de l'OS a faire avant réinstallation.
8 mars 2007 (maintenance)
Boot du supercalculateur sur le réseau pour lui réinstaller son OS débogué échouée. Impossibilité de l'arrêter (décharges électriques sur le disjoncteur interne qui électrocutent les techniciens). Circuits probablement endommagés.

-Tout s'explique, fit Jérémie. Xana s'est servi de ce supercalculateur pour faire un réplika dès qu'il s'est échappé sur le réseau. Mais il a été déconnecté de force, puis le technicien a redémarrer le supercalculateur de ce réplika aujourd'hui. Puis maintenant, il est impossible de le couper. Les électrocutions... Typique de Xana. Et il doit sûrement posséder les techniciens maintenant... Il faut tout détruire rapidement avant qu'il ne crée trop de réplikas. Et pour relancer mon programme anti-Xana, il me faut de l'énergie...
Il paraissait désespéré.

Odd et William étaient remontés dans les dortoirs. Yumi et Ulrich portaient Hiroki qui se réveilla dans le parc.
-Qu'est-ce qui m'est arrivé ? Fit il faiblement.
-Tu t'est évanoui dans le parc, lui répondit Yumi.
-Mais je ne suis jamais allé dans le parc, répliqua-il. Dis-moi ce qui s'est vraiment passé.
-Tu l'a peut-être oublié, car si tu t'est évanoui, tu ne devais pas avoir l'esprit très clair, lui expliqua Yumi.
-C'est bizarre. Tu me cache quelque chose soeurette. Et je saurai quoi.
-On ne te cache rien du tout, fit Yumi, exaspéré. Arrête tes histoires. Je vais t'emmener a l'infirmerie avec Ulrich. Tu peux marcher ? lui demanda-t-elle.
-Oui, répondit-il en regardant sa soeur et Ulrich d'un air soupçonneux.
Ils marchèrent ensuite jusqu'à l'infirmerie sans parler. Hiroki pensait qu'elle était sans doute en train de sortir avec Ulrich. Mais pourquoi lui faire croire qu'il s'était évanoui dans le parc, alors que la dernière chose dont il se souvenait était d'être sorti du foyer ? Il croyait également avoir vu une sorte de fumée noire... C'était vraiment bizarre. Il était en revanche presque sur qu'il s'était évanoui. Mais pourquoi exactement, ça il n'en savait rien...
Quand Yolande l'examina, elle ne lui trouva rien d'anormal. Elle appela toutefois ses parents pour les prévenir. Quand elle eut fini de téléphoner, Yumi ramena son frère chez elle.
Une fois arrivés, les parents de Yumi demandèrent à Hiroki s'il n'avait rien. Il dit non. Pendant ce temps, Yumi était montée dans sa chambre, mal à l'aise. Si Hiroki commençait à se douter de quelque chose...
Puis soudain son portable sonna. Elle décrocha aussitôt.
-Yumi ? demanda la voix de Jérémie.
-Oui ? Xana attaque ?
-Non, pas exactement. J'ai découvert comment le supercalculateur s'était rallumé. Viens a l'usine, j'appelle Odd et Ulrich, répondit Jérémie. Tu peux faire venir William ?
-D'accord, dit Yumi. J'arrive tout de suite.
Elle n'avait jamais entendu Jérémie aussi inquiet. Elle essaya d'appeler William. Son portable ne répondait pas. Quand elle ouvrit la porte de derrière, Hiroki l'interpella :
-Tu vas où ?
-Ça te regarde ? répliqua-t-elle.
-Tu va voir Ulrich, c'est ça ?
-Non, franchement tu devient lourd avec ça. Va faire tes devoirs.
-Parce que tu les fait, toi ?
-Si tu veux tout savoir, je vais les faire avec un copain au collège.
-Tiens, ton petit copain t'aide alors qu'il n'est qu'en 3ème? ironisa Hiroki
-Je t'ai déjà dit et répété des centaines de fois que je ne sors pas avec Ulrich. Si les parents te demandent ou je suis, dis-leur que je fais mes devoirs avec William.
-William ? Moi je préfère Ulrich.
Yumi partit en claquant la porte. Au fond, elle aimait bien son frère, mais il devenait agaçants par moments.
Elle courut jusqu'au collège, et cherche William. Elle le trouva en train de jouer au foot.
-William ? appela-t-elle dès qu'elle fut au bord du terrain.
-Yumi ? J'arrive ! Répondit-t-il
Puis, il demanda dès qu'il fut arrivé dans un murmure :
-Xana ?
-Apparemment, il n'attaque pas. Mais Jérémie veut nous sire un truc a propos du supercalculateur. Au fait, pourquoi ton portable ne répondait-pas ?
-Heu, plus de batterie, fit, il d'un air gêné. On y va ?

Ils arrivèrent a l'usine après Odd et Ulrich. Dès qu'ils furent dans le labo, Jérémie leur résuma la situation.
-Et si l'on détruisait les quelques réplikas qu'il a créé manuellement ? suggéra Ulrich. Tu peux reprogrammer le Skid ?
-Oui, je pourrai. Mais l'on risque de se retrouver avec le même problème qu'avant, sans compter qu'il va sans doute laisser un ou 2 réplikas déconnecté, car c'est ce qui l'a sauvé. Et maintenant, Franz Hooper ne peut plus nous aider.
En entendant cette phrase, Aelita se cacha le tête avec ses mains. Elle ne voulait pas que les autres la voient en train de pleurer.
-Et tu ne pourrai pas récupérer de l'énergie en activant une tour, ou quelque chose comme ça ?
Cette fois-ci, c'était Yumi qui avait parlé.
-Ca ne serai pas suffisant, répondit Jérémie. A moins que...
-Tu as une idée ? demanda Aelita.
-Je crois que oui. Mais ça sera difficile, presque impossible.
-Alors, c'est quoi cette idée ? demanda Odd.
-Il faudrait créer a notre tour des réplikas. Vu la puissance du Kolosse, l'on pourra récupérer beaucoup d'énergie. Mais pour cela, il faut le Skid, trouver des supercalculateurs abandonnés, mais je suis sur que c'est faisable.
-Des réplikas ? Mais tu est dingue ? s'exclama Yumi. Ou est-ce que tu veux trouver des supercalculateurs, et pouvoir faire tourner un Lyoko en miniature dessus...
-Tu as une autre idée ? Je sais que c'est compliqué, et assez dangereux, mais on n'a pas vraiment le choix.
-Jérémie a raison, intervient Aelita. Sans énergie, on n'arrivera a rien. Et le seul moyen d'en avoir suffisamment, c'est d'aller la chercher ailleurs.
-Juste une question, fit William. C'est quoi le Skid et les réplikas ?
-Les réplikas sont des répliques de Lyoko, avec un seul territoire, répondit Aelita. Quand au Skid, c'est un sous-marin virtuel. Il nous permettait de nous déplacer sur le réseau.
-Le réseau c'est Internet ? Fit-il.
-Oui. Tu peux même pas imaginer tout ce qu'il y a : des ordinateurs connectés, des rekins, des supercalculateurs. Et le rekin grillé avec une torpille, c'est du gâteau, fit Odd.
-Tu pense pouvoir recréer le Skid en combien de temps ? demanda Aelita.
-Il me reste quelques codes par-ci par-là, et des plans d'algorithmes sur papier. Le temps de les assembler, de reprogrammer les parties manquantes, et de tout recompiler, je pense que ça sera prêt dans un semaine, un peu moins si je me dépêche.
-Mais vous ne l'avez plus ? demanda William
Jérémie, Aelita, Yumi, Odd et Ulrich se regardèrent d'un air gêné. Ils avaient sacrifié le Skid lorsqu'ils avaient sauvé William, et Aelita avait failli tomber dans la mer numérique au moment de sa destruction.
-Xana l'a détruit, dit enfin Yumi, après quelques secondes de silence.

Après que sa soeur soit parti en courant, Hiroki attendit quelques secondes, puis se décida a la suivre. Il n'avait jamais vraiment respecté sa vie privée, et avait essayé a plusieurs reprises de lire son journal intime. Il avait la certitude que sa soeur lui avait caché quelque chose quand elle était avec Ulrich. Et maintenant, elle allait voir William, alors qu'apparemment, elle ne l'aimait plus. Il voulait en connaître la raison. Il pensait qu'il s'agissait encore d'une histoire d'amour entre elle et soit Ulrich, soit William. Il n'avait aucune idée de ce qu'il allait découvrir. Il ne se laissa pas distancer, malgré la vitesse a laquelle sa soeur courait. Une fois arrivé au collège, il eu juste le temps de voir qu'elle appelait William près du terrain de foot. Dès qu'ils furent ensemble, ils repartirent dans le parc. Hiroki les suivit jusqu'au milieu du parc, a l'endroit ou Jim les perdait habituellement de vue : juste à côté le la bouche d'égout. Seulement, Hiroki ce n'est pas Jim. Il avait cru entendre un bruit de ferraille qui glisse au loin. Après environ 30 secondes passé dans l'endroit, il avait repéré la bouche d'égout.
-Ils ne sont quand-même pas passés par la ? marmonna-t-il.
Mais au bout d'une minute de recherche et de réflexion, ce fut la seule hypothèse logique qui lui vint a l'esprit. Il tira donc la plaque, et découvrit des échelons en dessous. Il en descendit quelques-uns. Dès que ses yeux se furent habitués a la faible luminosité du sol, il vit un skateboard. Il referma donc la plaque au dessus de lui, avant que quelqu'un d'autre ne découvre le passage. Puis il descendit entièrement les échelons. Il décida d'avancer a pied. Au bout d'un petit moment, il vit des grilles, qui permettaient de voir le fleuve. Il vit juste à côté des échelons, avec une plaque au-dessus. Il y monta, fit coulisser la plaque et arriva a côté de l'usine, qu'il repéra rapidement. La vieille usine, ou son père lui avait interdit d'aller, car les escaliers de bâtiment avaient étés détruits...
Il s'approcha, par curiosité. Et il vit que quelqu'un avait installé des cordes pour descendre et remonter. Il s'approcha de la corde. Il avait déjà fait ça en cours de sport, mais jamais sur une corde aussi longue. Il décida de rester sur les bords, et de chercher un escalier. Il arriva alors en face du monte-charges, qui a sa grande surprise, était en train de remonter. Il se coucha pour ne pas qu'on le voit. Il tenta de regarder vers le sol, et vit sa soeur avec non seulement William et Ulrich, mais également Odd, Aelita et Jérémie. Il les laissa remonter.
-Mais qu'est-ce qu'ils font ici ? se demanda silencieusement Hiroki.
Ils les entendit discuter.
-Dis, Jérémie, demanda Odd. Tu ne pourrai pas remettre ne place ton programme de Jérémification ? Pour taper sur Xana et que lui ne tape plus sur moi...
-Odd, c'est dangereux. Tu te souviens de la dernière fois ?
-Tu disais que tes tours étaient sécurisés maintenant.
-Oui, mais si Xana met toute sa puissance sur une seule tour, il risquera d'y accéder, même si en théorie il faut casser des algorithmes de cryptage basé sur des empreintes numérique et un système de clé publique...
-En français, ça donne quoi ? coupa Odd.
-Xana pourra sans doute rependre le contrôle de la tour au bout de quelques heures.
-Bah c'est largement bon. Aelita désactive les tous en 5 minutes.
Ils étaient a présent remontés, et sortaient de l'usine.

Hiroki se posait de plus en plus de questions. Qu'est ce que c'était que tout ce charabia ? De plus, bizarrement, cela semblais lui rappeler un rêve qu'il avait fait. Un rêve avec une sorte de crabe géant, ou encore avec une météorite... Il n'arrivait plus à s'en souvenir précisément, comme si cela avait été effacé de sa mémoire. C'était vraiment bizarre...
_________________
http://infospc.societeg.com/codelyoko.fr/signature.jpg
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
Yumimi MessagePosté le: Jeu 21 Fév 2008 18:44   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kongre]


Inscrit le: 24 Jan 2008
Messages: 1180
Localisation: Chambre de Yumi//Dans mes pensées
Wah !!!!!! Trop bien ! Franchement ta fanfic est trop bien écrite !! C'est une des meilleures que j'ai lu ! Je suis préssée de connaître la suite ! J'adore Hiroki, avec ces : Alors tu sors avec Ulrich ? Je suis une fan de ce couple, j'espère qu'ils vont sortir ensemble ! Bref super fic ! J'attend la suite avec impatience !
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
 
Nyuu MessagePosté le: Jeu 21 Fév 2008 18:48   Sujet du message: Répondre en citant  
Ange aelita rang


Inscrit le: 17 Fév 2008
Messages: 690
Localisation: Dans un arbre avec deux singes qui jouent au échecs
Pareille et Yumimi je suis pas fachée contre toi.VITE la suite.
_________________
http://nsa34.casimages.com/img/2015/02/13/150213063426996893.png


Ah bah voilà ! Maintenant, jeter une girafe dans un volcan pour faire de l’eau, c’est un truc de ouf !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
 
benjisop MessagePosté le: Ven 22 Fév 2008 19:35   Sujet du message: Répondre en citant  
[Manta]


Inscrit le: 23 Juin 2006
Messages: 608
Localisation: Devant mon PC
la suite a mis du temps a venir, mais elle est satisfaisante.
Fais comme tu veux pour la suite, les gens qui n'aimeront pas comprendrons (normalement) que c'est ton choix, dc n'hésite plus et fonce!!!

_________________

http://img109.imageshack.us/img109/3185/signature3xx6.png
http://imageshack.us/a/img28/46/knwq.pnghttp://imageshack.us/a/img163/1125/ksmc.pnghttp://imageshack.us/a/img89/4558/4saz.png
Spoiler

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
 
Nyuu MessagePosté le: Ven 22 Fév 2008 19:41   Sujet du message: Répondre en citant  
Ange aelita rang


Inscrit le: 17 Fév 2008
Messages: 690
Localisation: Dans un arbre avec deux singes qui jouent au échecs
Pareille pour moi.
Aller mais la suite vite.
On l'attend avec impasiense.

_________________
http://nsa34.casimages.com/img/2015/02/13/150213063426996893.png


Ah bah voilà ! Maintenant, jeter une girafe dans un volcan pour faire de l’eau, c’est un truc de ouf !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
 
Superfan MessagePosté le: Jeu 06 Mar 2008 13:22   Sujet du message: Répondre en citant  
Commentateur de fics


Inscrit le: 14 Fév 2008
Messages: 544
Hiroki sur les devants de la scène et essayant de découvrir le secret de sa soeur ! J'aime bien cette idée !
Je suis assez content de moi, car malgré toutes les explications informatiques, j'ai réussi à tout comprendre, moi, un nul en informatique !
Bon scénario, bien écrit, bien raconté, en bref : J'attends la suite ! Mr. Green

PS : Ce serait bien si la suite de ta fic mettait moins de temps à arriver que ce chapitre-ci Rolling Eyes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
kankan MessagePosté le: Mar 29 Avr 2008 20:45   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 02 Sep 2006
Messages: 167
Localisation: kankan@france
Voilà la suite, qui comme d'habitude a mis assez longtemps à venir.
Au passage, le rythme risque de se ralentir, le bac s'approchant à toute vitesse (il va bien falloir réviser un peu :lool: )

Chapitre 4 : La Pièce des Secrets

Hiroki décida au bout de 5 minutes environ de descendre la corde. Il se dirigea vers le monte-charges, et appuya sur le bouton Descente. Le monte-charges se mit alors à s'enfoncer lentement. Puis la paroi de bois qui se trouvait sur le côté se souleva, et une autre porte, métallique et découpée d'une manière compliquée, en cercles, s'ouvrit également.

La vue qui s'offrait a lui était extraordinaire. Il voyais une sorte d'hologramme au centre de la pièce, qui représentait une sorte de croix avec en son centre une boule. Derrière, l'on pouvait distinguer un grand écran, un clavier et une souris. Derrière, se trouvait un siège.

Hiroki fut intimidé, mais il finit par faire un pas. Il s'aperçut alors que ce qui était représenté sur l'hologramme ressemblait plus a un assemblage de plateaux de tailles diverses, formant 4 ensembles. Une sphère qui se trouvait au milieu, entre ces 4 ensembles, semblait les relier. C'était vraiment étrange.

Il s'approcha de l'ordinateur qu'il avait remarqué, puis il finit par appuyer sur une touche. Sur l'écran, apparent successivement quelques lignes de codes, qui disparurent en une fraction de seconde pour laisser place à une barre de chargement qui dura environ une seconde. Enfin, le bureau de Jérémie apparut. Une fenêtre noire était ouverte, où il était écrit en blanc :
Code:
jeremie@lyoko:~$

-Mais qu'est-ce que c'est que ça ? On dirait que c'est le vieil ordinateur de papa...
Hiroki ne put s'empêcher de faire cette remarque à voix haute. Bizarrement (pour lui en tout cas), malgré le fait que l'interface soit d'un autre âge, cette console semblait être extrêmement puissante.

Il décida de s'intéresser aux icônes du bureau plutôt qu'à cette fenêtre d'où il ne comprenait pas grand chose. Il cliqua à tout hasard sur le dossier Jérémie. Une fenêtre, s'ouvrit, listant des dizaines de fichiers et dossiers. Dans ce désordre, il fut attiré par un dossier intriguant, nommé mon_journal. Il cliqua dessus.
Il découvrit alors un nombre impressionnant de fichiers vidéos, classés par date. Il décida de lancer le premier. Une fenêtre nommée VLC Media Player s'ouvrit alors. Jérémie était dans sa chambre au collège Kadic. Il se mit à parler. Hiroki écouta, intrigué et intéressé.
-Journal de Jérémie Belpois, élève de 4ème au collège Kadic. 9 Octobre. L'autre jour, alors que je cherchais des composants pour mes petits robots, j'ai eu l'idée d'aller fouiller dans la vieille usine désaffectée, tout près d'ici. Je pensais y trouver des tas de vieux bidules électroniques. Je n'ai pas été déçu. J'ai découvert un complexe comprenant un laboratoire, des scanners, et un ordinateur tout droit sorti d'un roman de SF. Ce soir, malgré ma trouille, j'ai décidé de rallumer cet ordinateur.
Le fichier se ferma, et Hiroki lança le suivant. Pendant 10 minutes, il regarda le journal vidéo de Jérémie, apprenant quelques attaques de Xana, le principe des virtualisations, et celui du retour vers le passé.
Alors qu'il s'apprêtait à lancer un fichier vidéo intitulé 10-arrivee-talia-kadik.avi, il regarda l'heure. Il était déjà 17h45, et il devait être rentré chez lui avant 18h, sans compter qu'il n'avais pas l'autorisation de sortir de chez lui. Mais il pensa également que droit de sortir ou pas, il fallait qu'il aille sur Lyoko, pour qu'il se souvienne de ses découvertes, même si sa soeur et toute sa bande lançait un retour vers le passé. Il songea également qu'il ne savait toujours pas pourquoi il s'était retrouvé évanoui au milieu du parc, même si cela avait sans doute un rapport avec ce Xana.
Puis il se souvint d'un détail... Il existait un manuel du supercalculateur, dont Jérémie s'était servi pour virtualiser Odd et Ulrich la première fois. Il décida de le chercher. Il entrepris tout d'abord de regarder sous le clavier. Un papier s'y trouvait. Cependant, il fut vite déçu. Il ne s'agissait pas du cahier qu'il avait vu lors de la toute première vidéo, lors de la virtualisation accidentelle d'Odd. Il ne tarda toutefois pas à comprendre que c'était un papier pour expliquer à Odd, Ulrich et Yumi le fonctionnement de base du supercalculateur. Il chercha encore une minute la manuel, puis se fit une raison : il ne le trouverai pas. Jérémie l'avait sans doute caché, pour éviter que quelqu'un ne le trouve par hasard. Il se contenterai de ces notes, même incomplètes, ce qu'il cherchait se trouverai sans doute dedans. Puis il quitta avec regrès les lieux.
Pendant le trajet du retour, il pensa a tout ce que sa soeur lui avait caché, et avait caché au monde...
Un supercalculateur qui comprenait un monde virtuel... Cela semblait incroyable... Mais bizarrement, cette idée ne lui paraissait pas farfelue. Certaines attaques de Xana, comme la prise de contrôle d'un satellite, ne lui était pas étrangère. Il se dit qu'il s'agissait sans doute d'autres attaques de Xana, mais dont il ne se souvenait plus à cause des retours dans le passé.
Il arriva chez lui assez rapidement. Une fois arrivé, il s'enferma a clé dans sa chambre : il voulais commencer a lire ce papier pour savoir comment se virtualiser et donc faire en sorte qu'il se souvienne de ses découvertes. Mais il ne comprenait pas certains mots, et les explications lui parurent obscures. Il comprit que ce ne devait pas être simple pour Yumi, quand Jérémie avait essayé de lui apprendre ça. Pourtant c'était elle qui s'en sortait le mieux avec un ordinateur dans la famille, a part lui-même qui avait appris à chercher sur internet et a bidouiller pour tricher aux jeux vidéos.
Il décida d'aller sur internet et de rechercher les termes techniques qu'il ne comprenait pas. Il demanda à son père s'il pouvait faire son exposé en allant sur internet. Son père lui donna son accord, et Hiroki alla s'enfermer dans le bureau. Il faudrait qu'il pense bien à effacer l'historique, pour éviter que Yumi et ses parents sachent ce qu'il avait exactement cherché.
Le premier terme dont il voulait être sûr de la signification était « console ». Il le tapa dans son moteur de recherche. Il tomba rapidement sur un site, lui expliquant le fonctionnement de la console. Il comprit que la fenêtre noire qu'il avait vu en premier dans le laboratoire de l'usine n'était autre que la console du supercalculateur. Le site détaillait ce qu'était une commande, et tout les principes de base. Or, le papier qu'il avait trouvé détaillait les commandes à taper pour se virtualiser et lancer une virtualisation en différé. Il eut tout ce qu'il voulait au bout d'une heure et demie, au moment où il dût aller manger. Quand ses parents lui demandèrent les résultats de sa recherche, il répondit qu'il n'avait rien trouvé. Il demanda un CD a ses parents, prétextant qu'un copain devait lui graver de la musique dessus. En fait, il voulait surtout copier le journal de Jérémie. Son père accepta, non sans rouspéter que c'était le dernière fois qu'il prendrait un CD pour graver de la musique.
~ ~ ~ ~
Ce soir-là, Jérémie était dans sa chambre, en train de rassembler tout ce qu'il pouvait sur le Skid. Il regarda l'heure en bas de son écran et vit qu'il était 22h59.
- Il va falloir que j'arrête pour ce soir, songea-t-il. Si Jim repasse comme il l'a fait il y a une semaine...
En effet, Jim était passé dans sa chambre alors qu'il travaillait sur le programme multi-agent et avait menacé de lui confisquer son ordinateur s'il ne se couchait pas le soir. Il décida toutefois de continuer encore un peu. Il tapa une commande : son navigateur Web s'ouvrit, la page d'accueil s'affichant presque instantanément, grâce à la connexion internet du supercalculateur.
Il avait en effet délaissé le réseau du collège, bridé par Jim et Suzanne Hertz. Il avait eu un avertissement et 4 heures de colle pour avoir cassé toutes les protections alors qu'il était en 6ème... Ils ne s'en seraient même pas aperçu si Hervé ne l'avais pas dénoncé par jalousie. Il avait ensuite évité l'exclusion en expliquant comment mieux le sécuriser à Mme Hertz qui avait suivi ses conseils (puis les avait vérifiés sur internet, n'ayant plus toute confiance en son élève).
Jérémie avait en effet un long passé de bidouilleur et avait piraté occasionnellement quelques sites (celui d'Hervé par exemple). Il avait repéré de nombreuses failles de sécurité, et avait contribué a la création de nombreux logiciels, notamment des logiciels libres pour Linux. Certaines connaissances accumulées pendant ses premières années s'étaient révélées très utiles lors de la création de son programme de matérialisation.
Dans la bande, seule Aelita savait qu'il avait continué occasionnellement a contribuer a certains projets, notamment le logiciel de synthèse vocale qui n'est pas entièrement de lui. Il avait également rédigé quelques pages de documentation sur son site à ses heures perdues. Son site, bien que non mis à jour, restait une référence pour certaines choses, notamment pour comprendre le fonctionnement de la ligne de commande (la console, quoi Mr. Green ). C'est d'ailleurs la seule explication de Jérémie qui soit assez simple à comprendre pour un débutant. Jérémie le consultait régulièrement pour modifier quelques détails et consulter les logs (journaux de connexion, qui enregistrent toutes les visites). Ce fut le cas ce soir-là. Il commença par télécharger les logs, pour qu'un outil qu'il avait amélioré lui sorte des statistiques détaillées.
2 minutes plus tard, le téléchargement était achevé. Il lança alors une commande pour traiter ces données. Il bascula ensuite sur le code du Skid, et modifia quelques détails. Il revint à sa console, qui affichait maintenant « Fichier stats.pdf généré ». Il tapa à la suite la ligne kpdf stats.pdf et valida. Une fenêtre s'ouvrit, avec des graphiques détaillés de toutes les visites, et un carte du lieu de provenance des visiteurs.
Il constata avec un léger amusement que quelqu'un de la ville s'était connecté à son site (qui avait apparemment le même fournisseur d'accès à Internet que Yumi).
Il entendit des pas dans le couloir. Il sortit de ses rêveries, Jim pourrait arriver d'un moment à l'autre. Non sans avoir lancé une dernière ligne de commande pour tenter de compiler le programme du Skid, il coupa l'écran pour ne pas se faire prendre. Il coupa le son également, a l'exception du Superscan, et alla dans sont lit. Bien lui en prit : Jim ouvrit la porte et constatai que tout était normal : pas d'ordinateur allumé et Jérémie qui semblait dormir. Il sortit donc de la chambre, presque déçu de ne pas trouver un Jérémie éveillé. Il le soupçonnais de longue date d'avoir des activités clandestines au sein du collège, mais n'avais jamais pu le prouver. Même si extérieurement il semblait avoir renoncé à chercher, intérieurement Jim espérait toujours trouver...
~ ~ ~ ~
Hiroki se rendit de bonheur le lendemain à l'école. Il voulait passer au laboratoire avant d'être en cours, pour essayer de se virtualiser. Il avait imprimé tout le contenu du site et s'était efforcé de comprendre l'essentiel. Malgré sa hâte, il avait très peur qu'il y ait un bug, que cela ne marche pas et qu'il se retrouve coincé sur Lyoko, ou pire, qu'il soit effacé. Pour se convaincre, il se répétait sans arrêt « C'est soit ça, soit tout oublier ». Et Hiroki ne supportait pas l'idée que l'on puisse manipuler sa mémoire et que l'on puisse le posséder, ce qui avait été manifestement le cas...
Il arriva vers l'usine 20 minutes avant les cours. Il serait sans doute en retard et devrait trouver un prétexte, mais son obsession pour ce que sa soeur lui cachait était devenu beaucoup plus forte que quoi que ce soit d'autre, et arriver à l'heure était le cadet de ses soucis.
Il se laissa glisser le long de la corde, arriva au monte-charge et descendit. Il se retrouva à nouveau dans le laboratoire. Il alla s'asseoir sur le fauteuil, devant le clavier. La console l'attendait, tout comme la première fois.
Il voulut tout d'abord vérifier que Xana n'attaque pas. En effet, il s'était posé la question des bugs provoqués par un éventuelle attaque. Il avait noté une commande de Jérémie pour lancer un programme nommé « superscan », censé détecter des attaques. Il essaya de le lancer... Pourquoi essaya ? Tout simplement car le papier de Jérémie avait été écrit très rapidement à la main, et un caractère en particulier n'était pas bien écrit... Le paramètre pour savoir ce que l'on voulait faire avec le programme. Au lieu de lancer un nouveau scan, il réinitialisa le superscan avant de le lancer. Or la réinitialisation du superscan provoque des bugs qui l'empêchent de fonctionner correctement (Voir l'épisode #37 Intérêt commun). Une fenêtre s'ouvrit, comme il était indiqué sur son papier, puis se referma au bout de quelques secondes. « Pas de tour activée » en conclut-il. Si Hiroki avait regardé plus en détail le contenu de la console, il aurait pu voir une cascade d'erreurs, mais il ne le fit pas, et de toute manière, même s'il l'aurait fait, il aurait été incapable d'interpréter ces suites de signes, qui lui parlait autant que des hiéroglyphes.
Il continua donc sans y prêter attention. Il entra les informations nécessaires à une virtualisation, sans se tromper cette fois (Jérémie s'était beaucoup plus appliqué, sachant que ces informations étaient vitales pour la personne virtualisée). Il eut une certaine appréhension... Puis finalement, appuya sur la touche « entrée ». Une simple pression sur une touche qui devrait changer sa vie, le faire basculer de l'autre côté... Mais maintenant, l'heure n'était plus au choix, sa décision était prise depuis hier soir, depuis qu'il avait chercher à se renseigner. Il n'était plus question de reculer.
Il descendit les échelons qui menaient en salle des scanners, ne sachant que le monte-charges pouvait l'y emmener. Pendant ce temps, le compte à rebours sur l'écran du labo défilait, le temps diminuait...
Il arriva sur le sol de la salle des scanners, se mit dans le scanner le plus proche. Un instant plus tard, la porte se referma sur lui. Un faisceaux lumineux tout le long du scanner commença alors à le balayer. Hiroki ne ressentit rien, aucune douleur, juste une légère chaleur et son coeur qui battait à tout rompre.
Puis d'un coup, il vit défiler une image de synthèse, durant laquelle il avait l'impression de voyager dans un câble électrique à grande vitesse. Là, il ne ressentit vraiment rien, aucun souffle, aucune chaleur, aucune fraîcheur, aucune odeur, pas même une sensation de vitesse... Rien que cette image et un peu de son. Rien de vivant. Il essaya de bouger, puis s'aperçut que son corps ne répondait pas, ou pire, qu'il n'avait plus de corps. Un sentiment de panique s'empara alors de lui. Puis, brutalement, il fut un peu rassuré : il aperçut d'un coup une forêt, qui semblait tout droit sorti d'un jeu vidéo. Il semblait la voir d'une certaine hauteur, probablement deux ou trois mètres de haut. Rapidement, il sentit une sorte de démangeaison à certains endroits de son corps, là où la texture était en train de se former. Un corps ! Au moins il en avait un.
Puis il tomba brutalement sur le sol, sans avoir eu le temps de réagir. Il ne ressentit aucune douleur, mais avait tout de même un sens du toucher, car il put sentir qu'il était tombé sur quelque chose. Mais cette chose n'était ni chaude ni froide, ni molle ni dure... Rien qu'une image.
Par simple curiosité, il essaya de toucher, de caresser les différents membres de son corps. Il vit rapidement que ses fonctions motrices étaient fonctionnelles. Il réussi en effet à bouger ses main et se jambes. Il toucha sa peau : il ne ressentit pas de chaleur non plus, il ne sentit rien pour lui indiquer qu'il était vivant. Juste un sens du toucher pour lui indiquer qu'il touchait quelque chose, rien de plus...
« C'est vraiment bizarre ! »
Il eut a peine conscience de prononcer cette phrase, mais c'était bel et bien sa propre voix. Il pouvait donc parler. Il essaya a titre expérimental de bouger les muscles de son visage, a faire des grimaces. Même chose, tout semblait en ordre de ce côté-ci. Surprenant comment un ordinateur peut simuler un être vivant...
Puis Hiroki s'intéressa un peu plus en détail à sa tenue, à laquelle il n'avais prêté que peu d'attention avant, doutant des facultés de son corps virtuel.
-Woah ! Je suis un agent secret ! s'exclama-t-il.
En effet, tout y était: le costume noir, et bien entendu le pistolet. Il le prit, et tira au loin : un laser en sortit.
-C'est incroyable !
Puis il entendit un bruit, comme un bruit mécanique, qui semblait provenir de derrière lui. Il se retourna, et vit une sorte de crabe géant. Il poussa un cri et courut à toute vitesse, en tirant au hasard des coups avec son pistolet. Mais il semblait indestructible (du moins à l'endroit où il tirait). Le Krabe répondit en tirant des lasers, qui faillirent l'atteindre. Il aperçu enfin une tour, entouré d'un halo bleu, environ 500 mètres plus loin. Un refuge ! Il y courut, en en pensant à rien d'autre, redoutant le moment où la fatigue arriverait. Mais elle n'arriva pas : il courut sans se fatiguer jusqu'à la tour, et se jeta sur le mur rond... qu'il traversa pour se retrouver derrière, dans une pièce ronde aux murs bleu foncés, avec des cadres dans lesquels défilaient des 0 et des 1... Il se trouvait sur une sorte de passerelle soudée à une plateforme. Il s'avança, activant des lumières en formes de cercles au sol.
~ ~ ~ ~
Au même instant au collège Kadic, la sonnerie retentit. Hiroki suivit les élèves de sa classe pour rentrer en cours. Le Hiroki se trouvant en classe se mit à côté de Johny. En cours, Hiroki lui murmura « Je peut te parler ? » à l'oreille. Dès que Johny se fut penché, Hiroki lui saisit le bras et le serra, sa main se refermait. Johny n'eut pas le temps de parler : un spectre alla de la main d'Hiroki dans le bras de Johny, qui fut immédiatement possédé.
À la récréation, Johny alla voir Yumi, prétextant qu'il voulait lui parler. Yumi accepta de mauvaise grâce. Un fois dans le parc, Johny tenta de faire ce qu'Hiroki avait fait avec lui. Il Prit le bras de Yumi, un éclair puis un spectre jaillirent de sa main pour aller dans le bras de Yumi.
Pour Yumi, à ce moment, ce fut une sensation terrible. Elle sentit une force étrangère entrer en elle, tentant de désactiver son esprit. Mais elle restait consciente, et vit qu'elle avançait d'un pat déterminé. Ne pouvant contrôler ses mouvements elle ne pouvait savoir si Johni était parti ou la regardait. « Tu ne m'aura pas comme ça Xana », pensa-t-elle. Elle crut entendre un rire démoniaque lui répondre dans sa tête. Puis elle eut une sorte de noir, comme quand l'on est fatigué, sur le point de s'endormir alors que l'on lutte contre le sommeil. Quand elle reprit conscience, son corps avait fait 2 pas de plus. Puis cela se répéta, une fois, deux fois... Puis elle rassembla toute son énergie et l'utilisa pour chasser Xana. Elle y mit toute sa volonté.
Le spectre ne résista qu'une vingtaine de secondes avant de partir du corps de Yumi. Mais ces vingts secondes l'avait épuisée. Elle tomba sur le sol, les yeux fermés, reprenant des forces.
Dans sa tête, des questions aussi inquiétantes les unes que les autres se formaient. Pourquoi Xana avait-il essayé de la posséder ? Pensait-il y arriver ? Pensait-il avoir augmenté suffisamment sa puissance pour posséder quelqu'un pourtant bien immunisé contre lui ? Où était-ce juste pour l'épuiser, la mettre hors d'état de nuire ? Ulrich et Odd avaient-ils autant lutté lorsque Xana avait tenté de les posséder au tout début ? Et surtout, Xana allait-il trouver le moyen d'abattre cette barrière de la possession pour le groupe ?
Elle songea amèrement que même sans les posséder, si les autres membres du groupe réagissaient comme elle à la nouvelle puissance de Xana, ils risquant de devenir très vulnérable à ses attaques.
La cloche sonna au loin... L'Hiroki et Johny possédés allèrent en cours. Ulrich, Odd, Jérémie et Aelita également. William voulut attendre Yumi. Puis il alla la chercher dans le parc au bout d'une minute d'attente. Le cours de chimie attendra.
Il trouva Yumi presque évanouie au bord du parc. Après avoir essayé de la réveiller, il lui prit son pouls, et vit que son coeur battait. Il la prit tout de même et essaya de la porter jusqu'à l'infirmerie, mais elle était trop grande et trop lourde pour lui. En dernier recours, il appela directement Mr Delmas avec son portable pour qu'il aille chercher l'infirmière Yolande.
Puis, quelques minutes après, Jim et Yolande arrivèrent en courant, ils prirent Yumi avec l'aide de William et l'emmenèrent à l'infirmerie.

Quand Yumi se réveilla et ouvrit les yeux, elle ne vit que le visage de Yolande, qui se penchait sur elle. Elle regarda de l'autre côté, et reconnut le mur de l'infirmerie. Yolande était seule (à part elle) : elle avait renvoyé William en cours.
- « Je veux parler à Jérémie. »
Ce fut la première chose qu'elle réussit à dire, presque machinalement. Yolande lui sourit et lui répondit :
- « Tu as dû avoir un malaise. Ne t'en fais pas, il n'y a rien de grave. »
Si Yolande savait tout ce qui s'était passé en ce début de matinée, elle ne répondrait sans doute pas cela...
_________________
http://infospc.societeg.com/codelyoko.fr/signature.jpg
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
Iglouska MessagePosté le: Mer 30 Avr 2008 11:51   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kongre]


Inscrit le: 07 Jan 2008
Messages: 1510
Localisation: Dans sa forêt à chercher une proie pour assouvir sa soif ^,..,^
WOAW sa fait un baille Laughing
J'ai beaucoup aimer se chapitre. Tu explique aussi bien que Jérémie mdr
Esperons que Hiroki ne fasse pas de betise sur Lyoko, et ne se fasse avoir par la meduse (vu qu'elle vien toujour au mauvais moment Shocked )
J'ai atte que tu poste la suite Wink

PS : bonne chance pour ton BAC Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
benjisop MessagePosté le: Mer 07 Mai 2008 17:33   Sujet du message: Répondre en citant  
[Manta]


Inscrit le: 23 Juin 2006
Messages: 608
Localisation: Devant mon PC
Eh bah! Tes suites sont longues à venir mais elles sont bien. Donc on a Hiroki sur Lyoko coincé dans une tour, Hiroki spectre et Johnny xanatifiés et yumi à l'infirmerie. Pas mal...
_________________

http://img109.imageshack.us/img109/3185/signature3xx6.png
http://imageshack.us/a/img28/46/knwq.pnghttp://imageshack.us/a/img163/1125/ksmc.pnghttp://imageshack.us/a/img89/4558/4saz.png
Spoiler

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko Page 3 sur 3
Aller à la page Précédente  1, 2, 3

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.1114s (PHP: 46% - SQL: 54%) - Requêtes SQL effectuées : 20