CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[Code Lyoko] Interview de Julien Lamas...
[IFSCL] IFSCL - Bande annonce fangame 4.0.X
[Site] Les trouvailles du Père Dudu - E...
[Site] Reboot VS Code Lyoko : le dossier
[IFSCL] Le retour des voix officielles!
[Site] Un nouveau dossier : Le français...
[Site] Un nouveau fanprojet : RTTP Podcast
[IFSCL] IFSCL, Bande annonce du 9e anniv...
[IFSCL] Sortie du jeu IFSCL 38X!
[Créations] Code Lyokô sort du grenier
 
 Derniers topics  
[Galerie] Trucs, bidules, choses Made...
Code Lyoko est disponible sur AmazonP...
[Jeu Vidéo Lyoko] IFSCL 40X!
Discord pour le forum + animation ?
[One-shot] Xana attaque à fond 2 !
[Projet] Forum Séries TV et DA (dont ...
[One-Shot] Amaterasu
[Fanfic] Code Alpha 2.0 - Rainy Days ...
Source (extrêmement hypothétique) d'i...
Anciens : Réveillez-vous ! La bulle d...
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[One-Shot] Le Rêve D'Un Homme

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko


Page 1 sur 1







Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
Cely MessagePosté le: Dim 26 Aoû 2007 15:56   Sujet du message: [One-Shot] Le Rêve D'Un Homme Répondre en citant  
[Gardien ancien]


Inscrit le: 24 Sep 2004
Messages: 696
Localisation: Strasbourg
Je viens de faire un nouveau texte, très court celui-ci. Je ne sais même pas s’il mérite que je l’appelle « Fan Fic », comme tous mes textes d’ailleurs. Ici, j’ai encore développé une courte réflexion comme je le fais toujours. Par contre je ne saurais dire si ce texte est plus personnel que les précédents, j’en suis davantage détachée et pourtant chaque lettre est le fruit de mes convictions…





Le Rêve D'Un Homme



La Terre est peuplée d’êtres humains, des créatures qui se sont imposées en maître sur cette planète malgré leur nombre impressionnant de défauts. Vivre est devenu une lutte, où la violence est quotidienne, là où le bonheur est une illusion, une guerre sans issue. Il n’y a aucune échappatoire à quiconque aspire à autre chose, un monde figé où espoirs et rêves sont vains et futiles. Destin tragique d’êtres qui subissent leurs propres défaillances et le fruit de leurs lacunes. Dans un monde qui n’est fait que de violence, il faut se résigner à accepter le quotidien à défaut de pouvoir s’en défaire.

Au milieu de ce champ de bataille se trouvait un homme. Il fut marqué par la vie autant que d’autres, peut-être plus, peut-être moins. Cet homme était un penseur, qui avait une vision plus nette des choses due à un surplus de préjugés ou à un vide d’opinions. Quoi qu’il en soit, il était également père, responsable d’une vie qui allait devoir suivre son chemin à travers les souffrances de son existence. Il était conscient de la charge qui se posait déjà sur les frêles épaules de son enfant. Il décida donc d’agir afin de l’épargner de ce malheureux avenir.

Des générations d’individus avaient tenté de changer le monde, de le rendre meilleur. Leurs méthodes n’étaient pas toutes bonnes, certaines même horribles, sauf que le but était le même et l’issue fut identique. L’échec fut leur point commun, jamais de tout temps ils n’ont pu parvenir à modifier leur destin. Il ne suivit donc pas la même voie qu’eux pour épargner sa fille, étant conscient qu’il ne pouvait transformer le monde, il décida simplement d’en créer un nouveau.

Il mit à profit ses connaissances et utilisa tout son géni pour forger un nouvel univers. Dans celui-ci, il voulait simplement s’enfuir de la réalité, pas créer un monde parfait, c’était impossible. Il désirait juste un endroit sauf et protégé pour que l’unique personne qui lui restait vive dans un monde sans danger.

À force de travail et de temps, son projet fini par aboutir, ce monde né de son rêve de sécurité avait basculé dans une autre réalité, devenu simplement possible. Pour ne plus avoir à se confronter à la dureté des Hommes, ils partirent tous deux dans ce nouveau monde, effaçant leurs anciennes traces pour s’en construire de nouvelles.

Cependant, cette nouvelle existence n’était que le fruit d’une utopie et il n’y avait jusqu’alors eu aucun de ces projets chimérique qui ait pu être mené à bien. Ce fut malheureusement le cas cette fois-ci également. Corrompu par un nouveau fléau né de la folie des humains, ce nouveau monde fut lui aussi soumis aux lois de la lutte pour la survie. À croire qu’il ne peut y avoir aucun lieu, existant ou non, où les humains pourraient s’affranchir de leur destin.

Il choisit donc de mettre fin à ce monde, choisissant de rendre les armes plutôt que de lutter. Était-ce l’œuvre d’un lâche ou l’acte d’un homme qui a choisit la liberté ? Peu importe la réponse, peu importe le jugement, l’essentiel est ce qui subsiste de son travail, de ses espoirs, le rêve d’un homme…






Voilà, c'était vraiment court... Même si j'aime faire des choses conséquentes, j'ignore pourquoi je suis incapable de m'étendre davantage, peut-être parce que ce n'est pas nécessaire ? Bref sur ce je retourne à mon travail.

_________________
Je suis une rêveuse, de jour comme de nuit, je protège un autre monde, une bulle de rêve... Gardienne des songes...

Mon pseudo se prononce [sélaïe], pas [séli] ou [seli] ! (et j'y tiens !)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Cyclope MessagePosté le: Dim 26 Aoû 2007 19:40   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kolosse]


Inscrit le: 18 Fév 2006
Messages: 3832
Localisation: A Tokyo, dans le dojo de Steven Seagal
Très bon récit Cely, ça résume bien notre monde actuel et aussi se qu'il est depuis l'apparition de l'homme qu'il est dangereux et victime de ses désirs.


_________________
http://i39.servimg.com/u/f39/11/73/16/89/signat10.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
 
Yurietsute MessagePosté le: Dim 26 Aoû 2007 22:06   Sujet du message: Répondre en citant  
Chris Colfer's fan


Inscrit le: 23 Oct 2005
Messages: 2222
Localisation: Metz
Tout simplement magnifique je sais pas pourquoi mais j'adore t'est One shot. Les mots sont bien choisis, parfois on dirais un conte ! Voilà je dis qu'un seul mot, MAGNIFIQUE !
_________________
http://imageshack.us/a/img163/1125/ksmc.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Orphée MessagePosté le: Dim 26 Aoû 2007 22:59   Sujet du message: Répondre en citant  
[Gardien ancien]


Inscrit le: 11 Sep 2004
Messages: 763
Localisation: Dans la Ville-Lumière
Pour Cyclope : L'homme est victime de ses désirs... mouais... je suis pas totalement d'accord. Si ses désirs sont bons, il n'y a pas de raison pour qu'il en soit victime, à moins qu'il ait affaire à des personnes trop mauvaises pour saisir le bon côté des actes. Autrement, si les désirs de l'homme sont mauvais, çà se retournera contre lui un jour ou l'autre. Comme dit ma mère : "Ce qu'on fait de bon ou de mauvais, çà te revient dans la tronche comme un boomerang, d'une autre façon peut-être mais çà sera toujours dans le même sens que nos actions." Vérifié et prouvé par mes observations au quotidien et celles de beaucoup d'autres personnes. L'homme n'est pas dangereux non plus, c'est complètement idiot de faire une telle généralisation sinon j'ai qu'à dire que tous les gens du forum y compris moi sont dangereux... L'Homme est libre de ses choix, libre de penser, il est libre de faire le bien comme le mal. Tout simplement, certaines personnes préfèrent employer leur énergie à faire le mal, et à tomber dans a perversion. Dans la vie, y'a deux possibilités : ou vous faîtes le bien, ou vous faîtes le mal. Le premier qui me dit le contraire est une personne illogique. Certains hommes par la suite de leurs actions mauvaises deviennent dangereux çà oui, je suis d'accord, mais arrêtez de vous arrêter à un raisonnement bête et méchant comme : "l'Homme est dangereux depuis qu'il est sur cette Terre" -_- Vous remarquerez sûrement que çà fait un peu stupide.

Autrement j'aime beaucoup ton texte Cely même si je ne suis pas d'accord sur certains points^^ c'est toujours aussi beau et bien écrit !
_________________
Cuimhnich air na daoine o'n d'thàinig thu
Remember the people from whom you came
http://img245.imageshack.us/img245/8749/signorphee.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
Darth MessagePosté le: Lun 27 Aoû 2007 10:35   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kankrelat]


Inscrit le: 22 Aoû 2007
Messages: 4
Franchement, j'ai adoré, j'ai même faillit pleurer ouinn !!! sniff.. bon restons serieux... Tu écris drolement bien et c'est un plaisir de te lire (( moi je suis pas si bon )) Et puis sa m'a fait penser à l'histoire de Franz Hopper et de sa raisons pour la création de Lyoko. Et puis tu sais Orphée, chacun voit le monde de sa propre facon tout dépend de comment tu le vis. Mais voir est un peut trop éxagéré je dirai plus entrevoir parce que, je ne pense pas que quiconq ici conaisse tout de ce monde. Voila, j'ai émit mon opinion et je sais que peu de personne le partage mais en tout cas c'est ce que je pense et lorsque l'on est emprisonné, penser est la seul qui te reste.
_________________
http://img403.imageshack.us/img403/3730/fmahellsingxu9.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
missM MessagePosté le: Sam 01 Sep 2007 20:49   Sujet du message: Répondre en citant  
TV addict


Inscrit le: 25 Sep 2006
Messages: 404
Localisation: 59
Pour un texte de Cely c'est pas le meilleur, mais comme c'est un texte de Cely c'est forcément pas mal du tout.
_________________
Save the CHEERLEADER ...
... save the WORLD.

http://img292.imageshack.us/img292/8940/usebarheroes3ql8.png
http://img54.imageshack.us/img54/9414/heroesbarec2.gif
Le crime c'est pas une idée, c'est un acte. N'importe qui peut y penser, seul un homme libre peut le faire. (Calculs Meurtriers)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Shaka MessagePosté le: Dim 02 Sep 2007 00:23   Sujet du message: Répondre en citant  
[Administrateur]


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 3913
Localisation: Sur une colline, près des étoiles
Chacun de tes textes est un régal...
Plus j'avance, moins ils sont savoureux, non pas parce que leur qualité décroit, mais parce qu'ils expriment une vision de plus ne plus noire de ce qu'"on" est et de l'humanité ...
Cette vision, je suis loin de ne pas y adhérer et loin de la craindre, mais je sais aussi à qui elle s'applique, toi notamment et ça, ça me dérange plus ...

Je reviens brièvement sur ton texte, la qualité est comme d'habitude exceptionnelle, il n'y a rien à dire. Vocabulaire varié, syntaxe riche, tout ce qui plairait à un prof de français et surtout des mots si bien choisi et si bien ciblé. Enfin comme d'habitude, ton texte est un raisonnement ! Quand on le lis, on avance ! Pas forcément lentement, pas forcément sûrement, la vision nous est soumise et elle nous parait véritable ... Je dirai qu'il est ... difficile de y échapper ... Hélas ...
Tu sais ce que tu écris, tu le connais parfaitement, c'est ton intérieur, presque ton quotidien, alors ta plume file et si tu ne relis, ce n'est sûrement que pour intensifier encore plus ton texte. J'entre dans la supposition, mais c'est aussi ma conviction personnelle.

Sur le point de vue Code Lyoko de la chose, comme chacun de tes textes, il mérite le nom de fanfic. Apposer sa réalité à personnage n'est pas toujours déformer la série, et dans ton cas, ce n'est pas modifier Code lyoko. Les héros sont tous des personnages profonds que chacun a le droit d'explorer à sa manière. Je pense que s'ils étaient des personnages sans aucun contrôle possible dessus, d'une part, nous n'écririons pas sur eux, d'autre part, nous ne serions même pas fan de la série...
Aelita, Yumi, maintenant Hopper. Tous, tu les appréhendes à ta façon et ta façon n'a rien qui les dégrade. Si on te reproche de modifier les héros, c'est par égocentrisme, car personne n'a à t'imposer la vision que tu dois avoir d'eux !
Il ne faut pas que je tombe dans un playdoyer de ton texte, mais pour mwa, c'est une fic et même une fanfic de grande qualité.

Le personnage de Hopper est exploré. Pas dans tout ces recoins, puisqu'Antéa n'est même pas mentionnée ou à demi-mot par rapport à l'approche qu'Hopper a eu de la vie. Tu va donc au nécessaire : La justification de son projet ... si important ma Foi : Fuir le monde corrompu par l'Homme (corrompu il l'est et tu l'a montré dans la fic pas besoin que je revienne dessus).

Tu l'a dit avant mwa, ce texte est encore imprégné de ta façon de penser. On a eu de longues conversations à ce sujet, ce n'est donc peut-être pas l'idéal de tout redire ici, mais la visée de ce texte n'est que la tienne.
Gardienne des pleurs dans un monde où tu ne trouves que trop d'égoïsme, trop de sentiments négatifs et une lutte incessante contre les autres et soi-même.
Dans mes termes, je dirai un monde bien trop plein d'humanité.
Gardienne des Songes dans une utopie.
Dans ce texte, tu remets même cette utopie en doute. Si l'Homme essaie de la créer, il ne peut y arriver puisqu'il est lui même la cause de la corruption.
Là, on tombe dans le très personnel, peut-on croire en cette utopie ?
Dans mon cas, chui persuadé que oui. Elle se fait pas toujours à un prix juste (Mépris des autres, egoïsme) mais je suis persuadé que même dans ce monde souillé, on peut vivre dans une bulle de rêve. Comme le mot bulle l'indique, elle peut facilement exploser. Tu le sais... Ca t'es arrivé. Je ne sais pas si tu as voulu faire un parallèle entre la Bulle de Rêve de Hopper et la tienne, vos histoires sont différentes, mais la façon dont vous y avez mis fin est similaire. De mon regard extérieur, c'est comme ça que je fais le lien entre ce que je sais de twa et ce texte.
C'est ce parrallèle qui ma le plus marqué dans ce texte.

Pourtant dans mon cas, je suis certain que qu'une Bulle bien contruite peut générer bien plus de positif que de négatif ! On en reparlera surement sur MSN, je l'espère... En tout cas n'hésite pas à venir me parler.

Pour revenir sur le fait que le texte soit bref, à nouveau ce n'est que mon avis, mais autant l'exprimer, vu que c'est un commentaire :
Ton texte est court, mais tes idées sont sûrement plus fixes qu'auparavant. Ton texte est une introspection, comme à ton habitude, et pour mwa, le fait qu'il soit bref veut peut-être dire que tu es un peu plus sûre de twa et que finallement, tes décisions commencent à s'ancrer peu à peu en twa... En bien ou en mal.
Autre explication que je ressens, c'est que ta réaction face à ce monde humain est Simple. Pas simple à vivre, ni simple au sens propre du terme, mais elle peut se résumer en une phrase (bien que ce soit un résumé incomplet ...)
Disparaître ?

Peu de gens comprendra ou saisira ou encore prendra la peine de lire ce commentaire, mais l'important, c'est surtout que tu le lises.
J'espère ne pas m'être trompé sur ma vision de tout ça, j'ai tendance à toujours pousser mes analyses loin, mais c'est ma façon de commenter.
Merci pour ce texte encore ! Et @ plouch ? ^^

** Réponse au commentaire**

Pour Orphée => Je ne pense pas qu'il faille grouper l'homme en une catégorie, masi je ne pense pas qu'il faille le séparer etnre acteur du bien et du mal. Ce sont des notions trop humaine, définis de façon complètement aléatoire.
Il n'y a pas de bien et de mal et comme je l'emprunte à mon cher Shaka, la seule vérité, c'est l'instabilité de nos valeurs ...
Ensuite, si tu n'est pas d'accord avec tout les point, je pense que c'est surtout rapport à tes croyances qu tu ne crois pas à la théorie du mal original, je me trompe ? Smile

Pour Darth
Je suis pas spéciallement d'accord. L'être humain est très compliqué, le comrpendre est offert à peu de gens, mais ca reste abordable ...
Après, il y aura toujours des zones d'ombres !
_________________
http://img.codelyoko.fr/upload/files/1197977355_142.png

Les fleurs naissent, puis se fânent. Les étoiles brillent puis s'éteignent. Ainsi, la galaxie et notre Univers tout entier seront, un jour, amenés à disparaître...
A côté, la vie d'un homme ne représente qu'un éphémère battement de cils... Durant ce temps, l'homme naît et grandit, il s'amuse et se bat, il aime et déteste, il est heureux, puis triste... Tout ça, en un très court instant...
Avant de tomber dans un éternel sommeil qu'est la Mort...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
Invité MessagePosté le: Dim 02 Sep 2007 12:16   Sujet du message: Répondre en citant  




Note de Shaka : Message posté par Darth qui a oublié de se connecter ^^

héhé tu l'as dit et puis toi aussi t'écris vachement bien. J'ai pas tout lu et je m'en exuse d'avance, lorsque j'aurais plus de temps, j'y reviendrai. et j'aime bien ce que tu m'a répondu. c'est vrai l'être humain est compliqué et c'est difficile voir impossible de le changer enfin bref, on va pas s'e******* avec ses idée obscur, j'en ai deja assez dans mon quotidien.
Revenir en haut de page
 
Yume Osaki MessagePosté le: Ven 14 Sep 2007 19:17   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kankrelat]


Inscrit le: 14 Sep 2007
Messages: 14
Alors déjà je tenais à dire que ton texte était très bien dans l'ensemble, surtout par rapport à la majorité des fics qu'il existe dans les forums.

Pourquoi ? je m'explique.

Tout d'abord, la non-présence de fautes d'orthographes. Je ne crois pas en avoir repéré une seule. De par cela, déjà, ton texte se différencie des autres. Bravo de cette qualité que celle de savoir écrire.

La seconde est cette fluidité, malgré le sujet pas forcément facile. Tu aurais pu te perdre cent fois dans tes idées, ne pas savoir expliquer ce que tu penses, mais non, tu réussis à faire comprendre tes idées, qui pourtant sont loin d'être simples.

L'histoire en elle-même : je la trouve plutôt bien, bien que je ne sois pas tout à fait d'accord avec tes idées, mais là, ce sont mes opinions personelles. En effet, je trouve que le monde que tu décris est trop noir : il n'y a pas que l'enfer dans la terre, il y'a aussi le bonheur. Et au delà de la survie, il y'a sûrement autre chose. Tout cela pour dire que je ne suis pas aussi pessimiste que toi vis à vis du monde actuel.
Il y'a aussi quelque chose que je n'ai pas compris : où est la mère ? tu parles bien du père et du fils, mais pas d'elle. Où est-elle passée ? en quoi sa non-présence pourrait donner l'envie à l'homme-d'ailleurs j'aime bien cette qualification, il pourrait être n'importe qui, mais il est l'homme, et non pas un homme- de créer un nouveau monde ? dommage que ce point ne soit pas eclaircie, mais c'est vraiment pour chipoter.

Bref, bravo pour ta fic-ou plutôt dirais-je pensée- qui est excellente.
Merci de nous avoir fait partager tes pensées. Et tes cauchemars.
_________________
http://img183.imageshack.us/img183/6766/signyumeyb5.jpg
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko Page 1 sur 1

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.1034s (PHP: 37% - SQL: 63%) - Requêtes SQL effectuées : 19