CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[IFSCL] Trailer IFSCL, Fin du cycle 36X!
[Site] Apparaissez sur la chaîne offici...
[Créations] Notre Communauté n'a pas perdu s...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X, 8 ans et plus!
[Code Lyoko] Usine Renault : Un peu d'...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X: Trailer
[Code Lyoko] Reboot : The Guardian Code
[Code Lyoko] Décès de Carlo de Boutiny
[Site] IFSCL 3.5.0 sortie
[Site] 10 ans plus tard... Les scripts ...
 
 Derniers topics  
[Jeu Vidéo Code Lyoko] IFSCL
[Galerie] Trucs, bidules, choses Made...
Code Lyoko Projet Saison 5
[Fanfic] Code Alpha 2.0 - Rainy Days ...
Votre forme maléfique de Jérémie préf...
[Fanfic] Replika on the Web
Le Point : Quand le dessin animé vire...
[Fanfic] Le risque d'être soi
Parodie Audio - Code Lyok Ouille
Nouveaux Membres : Présentez-vous !!!
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[Fanfic] Lyoko Extreme Championships

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko


Page 1 sur 1







Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
twister MessagePosté le: Lun 20 Juil 2009 22:54   Sujet du message: [Fanfic] Lyoko Extreme Championships Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 10 Nov 2007
Messages: 45
Bonjour à tous, moi c'est Twister. Deuxième essai de publication de ma fanfic après un petit refus:p Pour ne pas trop surcharger dès le début je ne vais publier que le prologue et le premier chapitre:) Ca évitera aussi d'en décourager certains^^

Voili voilou, vous verrez, cette fic se veut unique et novatrice. J'avais à coeur de tenter quelque chose de différent, et j'espère ne pas m'en être trop mal tiré. Mais ça c'est à vous les critiques de me le dire^^

Ah oui j'oubliais. Pour les commentaires. J'accepte toutes les critiques positives ou négatives du moment qu'elles sont constructives. Je cherche avant tout à m'améliorer et à faire profiter les autres de mes idées en étant le plus agréable à lire mais aussi le plus cohérent possible.

Sur ce je crois que j'ai tout dit, attablez-vous la lecture arrive^^



Prologue:


Après la destruction totale de XANA et la libération de William, la bande des lyokoguerriers a été dissoute bien que ceux-ci soient restés amis.

Suite au passage en seconde de nos jeunes héros, le directeur désireux de garder un œil sur sa fille pour la suite de ses études a fait de Kadic un collège Lycée auquel étudient tous nos héros 3 ans plus tard suite à nombre d'aménagements onéreux pour l'état.
Aucun d'entre eux n'a depuis ce temps décidé de retourner sur Lyoko ni même à l'usine malgré qu'ils y aient pensé plus d'une fois.
Jérémie a continué de développer des programmes tous aussi géniaux les uns que les autres à l'aide de son ordinateur au processeur surpuissant, tout en gardant du temps libre pour Aelita.
Odd enchaîne petite amie sur petite amie, toujours fan de musique il essaye maintenant depuis plusieurs années de monter un groupe et ses amis ne cessent de le traiter de rockstar ratée, tout comme élève raté.
Ulrich s'est nettement amélioré en classe pour rester proche de ses amis, il ne néglige pas pour autant ses entraînements aux arts martiaux. S'étant rapproché de Yumi sans pour autant lui avoir dévoilé clairement sa flamme, il parait évident qu'eux deux vont finir ensemble.
Yumi quant à elle attend toujours les coups de fil de son prince charmant non-déclaré. Elève sérieuse de terminale elle commence à penser clairement à son avenir.
Aelita pour sa part cherche toujours désespérément des traces de sa mère, seul espoir de retrouver une famille. Elle pérégrine ainsi tous les jours à l'ermitage en espérant qu'un jour la magie opère... Elle est d'autant plus proche de Jérémie que son besoin d'affection se fait croissant.
William s'est totalement séparé du reste du groupe auquel il considère ne jamais avoir vraiment appartenu. Lorgnant toujours Yumi du coin de l'œil il se montre toujours aussi désinvolte et rebelle.

Aucun d'entre eux ne se doutait que derrière leur dos un évènement incroyable se préparait. En effet de jeunes chercheurs ont sans faire exprès découverts le supercalculateur, réactivant Lyoko et découvrant la merveille technologique qu'ils avaient devant leurs yeux. Fans de jeux vidéos il virent dans le supercalculateur un moyen de faire s'affronter des milliers de joueurs d'une manière totalement novatrice et extraordinaire. Ils créèrent ainsi avec l'aide de sponsors qu'ils n'eurent aucun problème à trouver le "Lyoko Unlimited Championship" au cours duquel tous les joueurs pourraient s'affronter dans le monde virtuel d'une manière totalement inédite et dans différentes épreuves que le support autorisait (course sur véhicules, courses sous-marines, destruction de monstre, combat/duels etc.)

Ainsi naquirent les "Lyoko Unlimited Championships" auxquels tout le monde voulut participer. L'infrastructure installée à l'occasion était immense, l'usine toute biscornue fut totalement rénovée en dôme de verre aux même dimensions. Le phénomène prenait une ampleur démesurée, pour le meilleur comme pour le pire...

Ayant découvert le phénomène par une affiche en ville, les lyokoguerriers furent instantanément secoués par les risques que cela pourrait entraîner et allèrent voir les programmeurs du "jeu". Impressionnés par la banque de données et d'infos que Jérémie et Aelita pouvaient leur procurer ces deux là eurent un accès rapide au cœur du système où ils purent contrôler les risques d'un tel projet. Après plusieurs semaines d'inspection minutieuse d'une quelconque attaque de XANA, ou autre bug qui aurait pu coûter la vie aux joueurs, ils se rendirent compte que tout était parfait, au plus grand bonheur de Odd, Ulrich, William et Yumi qui ne désiraient qu'une seule chose: retourner sur Lyoko une dernière fois.

Ils décidèrent donc tous de s'engager, à l'exception de Jérémie, dans ce jeu qu'ils n'avaient même pas imaginés dans leurs rêves...

Mais quelque chose de terrible se préparait dans leur dos...



Episode 1: Inscriptions


Collège/Lycée Kadic, un établissement on ne peut plus banal. Et pourtant, par le passé nombre d'actions héroïques s'y sont déroulées, loin des soupçons du reste des élèves et du monde entier. Les travaux qui avaient eu lieu ici au cours de ces dernières années avaient totalement transformé le collège. Il y avait désormais deux réfectoires, un pour le collège et un pour le lycée, mais aussi un nouveau bâtiment d'internat directement à côté du précédent. Un nouveau bâtiment de salles de classe était également apparu en direction du parc, où les cours de lycée étaient dispensés en majeure partie. La cour principale était quant à elle bondée de monde allant de la 6ème à la terminale. Au milieu de cette foule hétéroclite on arrivait à distinguer un petit groupe formé de 5 élèves à l'ombre d'un arbre et assis confortablement sur un banc. La plus grande des 5, une élève d'origine japonaise aux cheveux noirs de jais et longs jusqu'aux épaules avait la tête plongée dans un livre.

"Yumi tu devrais poser un peu tes bouquins des fois, à force tu vas finir comme un légume!" c'était la petite voix fluette de Odd, dont les cheveux blonds arboraient éternellement une mèche violette.

"Tais toi abruti, on est Vendredi et j'ai un bac blanc dans trois jours, donc j'ai plutôt intérêt à le réussir pour mes dossiers" lui répondit la jolie brune, sans sortir la tête de son livre. C'est le moment que choisît Ulrich pour intervenir.

"Ne prends pas mal ce que t'a dit Odd, mais t'es plutôt distante ces temps-ci, j'ai l'impression que tu penses plus à t'amuser. T'as pas oublié que bientôt c'est aussi les..."

"...Lyoko Extreme Championships wouhou" le coupa Odd en sautant du banc pour faire l'arbre droit, les jambes complètement désarticulées.

Un peu à l'écart de la conversation, l'intérêt de Jérémie pour ce qui se disait redoubla quand il entendit ces mots prononcés. Tranquillement assis tandis qu'Aelita avait les bras autour de son cou il se redressa pour répondre.

"A ce propos les amis les inscriptions se terminent aujourd'hui donc si vous voulez vraiment y participer il va falloir se remuer"

L'attention de toute la bande se braqua soudain sur Jérémie, ils avaient tous été tellement obnubilés par l'importance de la nouvelle qu'ils n'avaient même pas cherchés à s'inscrire. Odd fut le premier à réagir, vif comme l'éclair.

"Mais c'est terrible! Et si jamais il n'y a déjà plus de places, qu'on a pas le temps de faire la queue, mon dieu qu'est-ce que Kiwi va dire? Je lui avais promis de rapporter une médaille! Bon pas de panique on se ressaisit, on a fini les cours non? Et toi Yumi t'es sur tes heures de révision? Bon on fonce droit à l'usine pour s'inscrire. Direction la bouche d'égout!!!"

Mais dans son enthousiasme débordant d'énergie, Odd ne s'était pas rendu compte que la moitié des élèves s'étaient tournés vers lui avec un regard inquisiteur.

"Oups, s'excusa t'il, ça m'apprendra à être un peu trop moi même, mais il faut s'activer les jeunes! Qui est de la partie?"

Tout le monde répondit par l'affirmative, même Yumi reconnut que la perspective d'aller se détendre un peu les nerfs avant ses épreuves lui ferait le plus grand bien. c'est donc avec ferveur et enthousiasme que le groupe prit la direction de l'usine. La trappe qui menait vers les égouts s'était un peu recouverte de mousse depuis que les 5 jeunes ne s'en servaient plus, mais les trottinettes et skateboard eux étaient encore là, souvenirs du bon vieux temps. Le chemin jusqu'à l'usine fut laborieux, tout le monde avait un peu perdu l'habitude d'utiliser leurs engins et Odd frôla la gamelle monumentale au moment de rider la rampe de l'escalier. Après 2 minutes ils étaient arrivés. Seulement là, petit problème, la bouche d'égout menant à l'usine était condamnée.

"Et mince, quel imbécile! se plaignit Jérémie. J'aurai dû me douter qu'avec toutes les rénovations qui ont eu lieu l'accès allait être bloqué, ils ont sûrement coulé du ciment par dessus."

"Demi-tour tout le monde, il faut se dépêcher!" s'enquit Odd en traînant Aelita par le bras.

Et ils repartirent tous dans l'autre direction, ayant fait une petite boucle inutile dans les égouts. Au bout d'un quart d'heure, ils finirent par atteindre l'usine, ou plutôt le dôme. L'infrastructure toute entière avait été révisée, des affiches gigantesques présentaient les différents territoires de Lyoko où se dérouleraient les épreuves: Banquise, désert, forêt et montagne. Au milieu, le 5ème territoire était dissimulé par un point d'interrogation, comme étant la grande surprise du tournoi, ce qui arracha un sourire aux Lyokoguerriers. Mais tandis qu'ils baissaient les yeux ce sourire s'effaça rapidement. En effet la queue qui menait au bureau des inscriptions était immense! De quoi attendre une bonne demi-journée, et ils ne pouvaient pas se permettre ce luxe.

"C'est encore la misère, on y arrivera jamais regarde moi toute cette populasse! Ils auraient dû faire une trappe quelque part pour se débarrasser des nuisibles dans la rivière et laisser les vrais pros faire le show!"

"Odd si tu la fermes pas très vite c'est toi qui va finir dans la rivière..."

"Ca va Ulrich fais pas ton rabat-joie on a tous le droit de rêver non? Euh... Aelita qu'est-ce que t'as fait de Jérémie?"

"Si t'avais écouté il y a 5 secondes il a dit qu'il allait arrangé ça en deux temps trois mouvements."

Et en effet, 2 minutes plus tard Jérémie revenait le visage radieux accompagné de 4 tickets qu'il tendait à ses amis. C'est Yumi qui prit la parole après avoir compris ce que c'était.

"Ouah, les Lyokoguerriers ont le statut VIP maintenant?"

"C'est pas vraiment le fait que vous soyez les Lyokoguerriers Yumi, mais plutôt le fait qu'Aelita et moi soyons les programmeurs du jeu."

Odd qui semblait sur le point d'avoir une idée interrompit son ami.
"Attends tu veux dire que vous savez déjà comment tout va se dérouler? Les épreuves, les qualifications, les lots?" s'enquit-il les yeux rayonnant.

"Hé, c'est le problème, j'aurai dû, mais j'ai troqué ce privilège contre vos entrées. Faut croire qu'ils préparent quelque chose d'énormissime, ils ne veulent aucune fuite. Mais croyez pas que vous êtes déjà inscrits, maintenant vous allez pouvoir faire la queue, mais chez les VIPs, là-bas."

Et tandis qu'il montrait la petite file d'attente gardée par un homme en costar noir, aucun d'eux ne put s'empêcher de faire le rapprochement entre lui et les hommes en noirs si étroitement liés à Lyoko et Franz Hopper. Mais ce qu'ils virent dans la queue les étonna d'autant plus.

"Sissi! s'écria Ulrich, mais qu'est-ce que tu fais là? Et depuis quand tu as des accès VIP ici?"

En effet, Sissi faisait la queue, accompagnée de William qui semblait visiblement gêné d'être vu en pareille compagnie.

"Salut les amis, vous voyez pas que moi aussi je veux m'inscrire? Et William m'a proposé si gentiment de m'accompagner que je n'ai pas pu résister. Papa accueille des jeunes du monde entier pour l'évènement en accord avec les organisateurs, et ils n'ont pas pu refuser un accès spécial à sa fille chérie."

"Forcément, c'est encore grâce à papounet" répliqua Yumi pour elle même et pour Odd et Ulrich qui l'entourait, mais Ulrich prit quand même la parole.

"Du monde entier? je ne savais pas que le phénomène avait autant d'importance"

"Tu veux rire? On parle de Virtulisatation Ulrich, c'est du jamais vu!"

"Virtulisatation? Connait pas. Virtualisation peut-être..."

"Et en plus tu es intelligent mon Ulrich, tu as vraiment tout pour plaire."

"Ah! Vade retro vile créature!"

Mais la conversation n'eut pas lieu de continuer plus longtemps car le bureau venait de se libérer et les 7 élèves allèrent se présenter au guichet.

"Bonjour les jeunes, bienvenue aux Lyoko Unlimited Championships, je vous laisse remplir le petit formulaire, Nom, Prénom, Surnom éventuellement, ainsi que les épreuves auxquels vous souhaitez participer."

Les élèves s'y mirent à coeur joie, voyant le panel de disciplines proposées: course sur engins futuristes, duel, élimination de monstres, course sous-marine et course d'obstacles. Ils rendirent ensuite tous leurs formulaires.

"Voilà, merci à vous, les épreuves préliminaires auront lieu demain matin pour les différentes épreuves de course et l'après-midi pour l'élimination de monstres et l'épreuve reine, le duel. Une fois le jeu lancé vous vous retrouverez dans un monde virtuel, vous pourrez voir, toucher et entendre tout ce qui vous entoure, mais tout sera fictif. L'image que vous aurez de vous sur lyoko ne dépendra que de ce en quoi vous vous voyez. Bien entendu vous aurez des armes qui dépendront également de vos envies. Ne craignez rien, même si vous vous faites transpercer par une épée, vous ne sentirez rien, vous serez juste dévirtualisés, c'est à dire rematérialisés sur terre. Bonne chance à vous et à demain!"

"Ouah vous avez entendu ça les amis, je suis sûre que je vais être sublime sur Lyoko, tu crois pas mon Ulrich?"

"Bien sûr Sissi, si t'y restes suffisamment longtemps pour qu'on ait le temps d'apprécier."

Et c'est sur ce trait d'humour que la jeune fille se sépara du groupe. Et ils marchaient tous les 5 en riant, parlant avec enthousiasme de la journée de demain. A quelques mètres d'écarts, William les suivait sans rien dire, conscient qu'il n'était pas à sa place. Arrivé devant l'entrée de Kadic, Yumi se sépara du reste du groupe qui retournait à l'internat quand William la rattrapa.

"Salut Yumi, dit-il l'air gêné. Alors on est repartis pour un tour c'est ça? Lyoko et ses péripéties, reprendre du bon temps comme avant?"

"Coucou William... répondit-elle sur le même ton. Oui c'est plus ou moins reparti, même si ce ne sera jamais comme avant. Enfin ce sera de bons moments quand même!" dit-elle en feignant un sourire.

"Et je vais pouvoir te montrer mes vrais capacités de combattant sur Lyoko!"

"Je n'ai jamais dit que tu n'étais pas un bon combattant sur Lyoko, seulement que tu ne serais jamais un vrai lyokoguerrier..."

William était vraiment gêné à présent, le silence commençait à durer quand il reprit la parole.

"Excuse moi Yumi, pour tout ce que je vous ai fait endurer. Je m'en veux énormément et j'aimerais pouvoir revenir en arrière. Mais comme je ne peux pas, tu penses que tous les deux on pourrait recommencer à zéro?"

Yumi soupira, elle ne savait pas trop quoi répondre. "J'en sais rien, je sais pas ce que je dois penser de toi. T'es un garçon adorable William, mais après ce qui s'est passé je ne crois pas qu'il puisse y avoir de recommencement entre nous."

"Tu crois? Alors j'ai une chance, ça me suffit..."

Et sur ce il tourna les talons, l'air satisfait, et Yumi ne put s'empêcher d'esquisser à son tour un sourire en voyant William partir. De loin Ulrich observait la scène, tandis que Odd l'attendait.

"Qu'est-ce qu'il lui voulait celui-là encore?"

"Encore? demanda Odd, ils sont dans la même classe et c'est comme si ils s'évitaient depuis 2 ans. William a juste besoin de se faire pardonner pour ce qu'il a fait, je crois qu'il s'en veut. Laisse le tranquille, c'est un mec bien. Et puis Yumi et toi vous êtes faits l'un pour l'autre donc pas de soucis!"

"Tu redis ça une fois tu dors dehors!"

Plusieurs heures plus tard, alors que la nuit tombait, Aelita rejoignit Jérémie dans sa chambre, quelque chose la tracassait. Venant se blottir dans les bras du blondinet elle lui demanda l'air anxieuse:

"Jérémie, alors c'est reparti? Lyoko et tout ce qui va avec?"

"Non Aelita, Lyoko n'a plus rien à voir avec ce qu'on connaissait. Vois ça comme un espace de jeu géant! Au lieu de se rencontrer sur le web et de jouer à WoW les gens se rencontrent pour de vrai dans une expérience unique en son genre!"

"Jérémie, j'ai peur... Lyoko est un endroit merveilleux, pour y avoir vécu j'en suis plus consciente que n'importe qui, mais son utilisation a toujours causé chaos et problèmes. J'ai peur que quelque chose de grave se produise à nouveau..."

La gorge de Jérémie se noua, Aelita avait traduit en 3 phrases ce que ressentait depuis plusieurs jours le jeune homme. Et il resserra son étreinte autour de celle qu'il aimait.

"Moi aussi princesse, moi aussi... Qui vivra verra..."


Fin du premier épisode


Et voilà, c'est tout pour aujourd'hui. La suite arrive très certainement demain, en tout cas je vais faire de mon mieux. J'attends vos commentaires pour savoir si mon style plait, mais aussi savoir si je suis fidèle aux personnages de la série. J'essaye vraiment de m'améliorer mais pour ça j'ai besoin de conseils Wink A plus tard pour la suite!
_________________
_Lyoko Extreme Championship, ma fic Wink


Dernière édition par twister le Mar 21 Juil 2009 14:06; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
*Odd Della Robbia* MessagePosté le: Lun 20 Juil 2009 23:12   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kongre]


Inscrit le: 14 Sep 2008
Messages: 1320
Localisation: Sur le territoire Banquise entrain de faire de l'overboard
C'est plutot bien, j'étais un peu décu que la fic ait été fermé.
J'attend la suite.
Je me demande s'il va ce passer des incidents, et si les gens vont savoir que la bande connaissait déja lyoko bien avant tout le monde.

_________________
http://img11.hostingpics.net/pics/431875signature.png

http://img11.hostingpics.net/pics/400268userbar.gif
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
twister MessagePosté le: Mar 21 Juil 2009 10:39   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 10 Nov 2007
Messages: 45
Merci pour le commentaire Odd, tu voulais la suite? La voilà^^ Moi aussi j'étais déçu qu'ils ferment l'ancien sujet:p Pour la suite j'avais prévu de faire apparaitre des problèmes techniques, et leur identité qui sera dévoilée? Peut-être faut voir^^
Voilà donc ce nouveau chapitre s'appelle Tours préliminaires mais étant donné qu'il y en a vraiment beaucoup de différents tours préliminaires je suis obligé de les diviser sur deux chapitres. Celui-ci ne contient donc que les épreuves de course. J'espère que vous apprécierez, il est sensiblement plus long que le précédent, dites moi ce que vous en pensez:) Bonne lecture!


Episode 2: Tours préliminaires



Cette nuit là les lyokoguerriers eurent le sommeil agité. La perspective de retrouver Lyoko et ses territoires avait certes réveillé chez chacun d'eux une cascade d'expériences et de souvenirs merveilleux, mais alors que la lune commençait son transit au dessus de la ville, c'est avant tout l'appréhension qui dominait les esprits. La peur de devoir faire face à une menace encore inconnue, ou la peur de ne plus être à la hauteur après toutes ces années, ou enfin la peur de voir ressurgir les fantômes de son passé que l'on croyait enfouis à jamais...

Trop d'inquiétudes qui avaient tracassé Jérémie toute la nuit et à cause desquelles il n'avait pas pu fermer l'œil. En arrivant à la cantine pour le petit-déjeuner il retrouva Ulrich et Odd. Le premier, tout comme Jérémie avait des cernes monstrueuses sous les yeux, tandis que le second d'un naturel glouton avait bien dormi mais n'avait toujours pas attaqué son croissant.

"Ben alors Odd? s'enquit Jérémie, t'as toujours pas touché à ton croissant! T'es malade c'est ça?"

"Non non ça va, j'ai juste fait un rêve bizarre dans lequel mon croissant avait été xanatifié et il m'attaquait, ça m'a un peu coupé l'appétit. Tu te rends compte? L'amour de ma vie qui se retourne contre moi!" répondit Odd visiblement sous le choc.

"Mon Dieu faites quelque-chose, débarrassez moi de lui j'ai pas mérité d'avoir à écouter ça aussi tôt le matin..." se plaignit Ulrich dans un soupir exaspéré.

C'est alors qu'Aelita fit irruption devant eux avec son plateau, essayant de dissimuler tant bien que mal son anxiété derrière un joli sourire et un faible "coucou" qui lui fut retourné. Mais aucun des trois garçons n'était dupe. C'est Jérémie qui brisa le silence en mettant sur le feu ce qui les tracassait tous.

"Ecoutez, je sais pas pour vous, mais cette journée ça fait plusieurs mois qu'on l'attend. J'ai déjà lancé scans sur scans pour détecter une éventuelle trace de XANA et ça n'a rien donné. De plus en cas de pépin je relance immédiatement le programme multi-agent et on est tirés d'affaire. Donc détendez vous, je vais gérer tout ça, contentez vous de montrer au monde que c'est pas pour rien qu'on est les Lyokoguerriers."

"Ouah les Lyokoguerriers! Vous vous êtes déjà trouvés un nom d'équipe? s'exclama Sissi qui venait à son tour d'entrer dans le self. Et moi vous m'appelleriez comment?"

"Toi? Bah on risque pas de t'appeler, on se contentera de venir ramasser les morceaux quand tu te seras bien humiliée" s'exclama Odd qui avait repris du poil de la bête.

La mine boudeuse de Sissi parvint à remonter le moral des 4 jeunes qui rigolèrent gaiement l'espace d'un instant.

"Alala cette Sissi, continua Odd avec le sourire. Toujours là pour nous remonter le moral quand on en a besoin. Bon on ferait bien d'y aller, t'as raison Jérémie, place à la fiesta! On va leur montrer qu'on laisse pas de place aux débutants sur Lyoko!"

"Je suis d'accord" répondit Ulrich qui mordit dans son croissant à pleine dent pour montrer que sa détermination était revenue.

Les 4 jeunes se rendirent ainsi au dôme de verre où ils furent rejoints pas Yumi. Il était encore tôt et pourtant la foule s'amassait déjà. un peu plus loin en amont de la rivière un écran géant avait été installé pour permettre aux spectateurs d'assister en direct aux différentes épreuves.

"Et ben, s'exclama Yumi, ça en fait du monde tout ça. J'ai du mal à me dire que nos performances vont être rediffusées à travers le monde entier. Des milliers de gens vont me regarder et je me suis à peine coiffée ce matin..."

Ulrich qui allait répondre s'avisa en voyant le sourire narquois de Odd.

"Oui Ulrich? Tu allais dire qu'elle est toujours parfaite?" lui glissa t-il discrètement accompagné d'un coup de coude dans les côtes.

"Oh ferme là un peu" rétorqua Ulrich, les joues empourprées.

"Les garçons vous vous dépêchez? lança Yumi pour les rappeler à l'ordre. Les joueurs se rassemblent pour écouter les consignes, je veux pas rater ça."

Et passant discrètement par la file "joueurs" sur le côté ils pénétrèrent dans l'enceinte. Ici tous les joueurs étaient rassemblées. Venus du monde entier pour participer au Jeu Virtuel, même des joueurs en cosplay ou d'autres portant des tenues traditionnelles. Au dessus d'eux un énorme écran indiquait les horaires des épreuves et le nombre de total de participants. Mais quelque chose tracassait Odd.

"Dis Jérémie, si l'évènement est international, comment t'expliques qu'on ne soit pas plus d'un millier de joueurs?"

"Ben faut croire que pour beaucoup ça dépasse toutes les théories les plus folles. Tu imagines? Les personnes qui entrent dans ces scanners perdent leurs enveloppes charnelles qui sont retranscrites en données numériques, c'est limite de la sorcellerie, et ils ont sûrement peur que le voyage soit sans retour. Je pense que seule la première édition accueillera aussi peu de monde. Une fois les peurs envolées, les gens viendront en masse. Donc profites-en t'as pas encore à faire la queue pour rentrer dans le scanner. Ah le tirage vient d'être exécuté, vous allez voir dans quelle poule vous êtes."

En effet sur l'écran géant venait de s'afficher les résultats du tirage au sort pour les différentes épreuves de course qui devaient avoir lieu le matin même. Ainsi Ulrich put s'apercevoir qu'il devrait piloter l'overbike à 10h sur le territoire de la forêt en poule A. Yumi quant à elle aurait sa course à la même heure mais sur le territoire de la banquise. Enfin, Aelita commençait la première lors de la course sous-marine à bord d'un Navskid certainement aux environs de 9h30. Et tandis que les 3 jeunes préparaient déjà leur course, ils entendirent un petit cri étouffé venant d'Odd.

"Mais c'est pas possible, regardez-moi ça! Je suis censé faire ma course sur l'overboard à 10h00 et ma course d'obstacle 20 minutes plus tard. J'aurai jamais le temps!" s'exclama le jeune blondinet.

"Bravo Odd, on t'avait dit de ne t'inscrire qu'à une seule épreuve, t'as plus qu'à choisir maintenant" lui répondit Ulrich sur un ton qui laissait entrevoir sa lassitude.

"Quoi? Jamais! Quand on s'appelle Odd le magnifique on assume ses choix. vous allez voir, je vais participer aux deux et je vais gagner les deux. Vous allez voir!"

Et après s'être ouvertement moqué de l'abus de confiance de Odd, les 5 Lyokoguerriers allèrent s'asseoir en attendant l'heure fatidique. Au loin Yumi aperçut William qui vint les rejoindre. Contrairement aux autres, celui-ci n'avait pas postuler pour les épreuves de la matinée, préférant se concentrer sur le duel. L'heure qui suivit fut bien pauvre en conversation. Chacun attendait tranquillement son épreuve. Seul Jérémie était un peu plus bavard que les autres.

"Ben oui, vous voyez grâce à mon aide et aux technologies de pointe auxquelles je n'avais pas accès on a rendu la mer numérique sous les territoires inoffensive, on pourrait même s'y baigner. Par contre pas moyen d'ouvrir la valve qui mène sur le net, sinon c'est numérisation immédiate et définitive. En bref c'est sous les territoires et pas vraiment dans la mer numérique telle qu'on l'a visitée avec le Skid qu'aura lieu la course, bien sûr on a recréé un semblant de mer numérique avec quelques obstacles en plus, pour le spectacle, mais... Oh c'est pas possible, quel pot de colle celle-là!"

C'était Sissi qui arrivait à toute allure pour prendre des nouvelles. Après avoir poser quelques questions elle s'aperçut qu'elle prendrait part à la même course que Ulrich et elle s'accrocha au bras de ce dernier.

"C'est génial mon Ulrich on va être ensemble, on fera la course main dans la main et on arrivera premiers ex aequo!"

"Ah! Couché le chien, pas touche, ça c'est mon bras!"

Mais le groupe commençait tout juste à rigoler qu'Aelita fut appelée pour son épreuve. Immédiatement après lui avoir déposé un baiser sur la joue Jérémie fonça en salle de contrôle pour s'assurer du bon transfert de sa princesse. Les autres l'accompagnèrent jusqu'aux scanners. Quelle ne fut pas leur surprise quand il virent que la salle des scanners avait été totalement rénovée et n'accueillait plus 3 mais une trentaine de scanners alignés les uns à côté des autres! Et la troupe avançait autour d'une marais de joueurs tous fascinés, comme une poule devant un couteau.
Arrivés devant le scanner le groupe de 5 se livra à des dernières embrassades.

"T'en fais pas princesse, ça bien se passer. Personne ne conduit le skid comme toi!" lui envoya Odd juste avant que le sas ne se ferme.

TRANSFERT DES PARTICIPANTS

SCANNER DES PARTICIPANTS

VIRTUALISATION...

Quand Aelita rouvrit les yeux, elle découvrit sous ses pieds le vaste territoire de la banquise et elle ne put empêcher son cœur de palpiter frénétiquement. Elle retrouvait enfin sa première maison, son havre de paix, après toutes ses années et elle se sentait merveilleusement bien. Alors qu'elle atterrissait, elle aperçut juste à côté d'elle une sorte d'interface. Sur celle-ci on lui proposait de choisir un véhicule pour la course. Faisant le tour des 2-3 submersibles proposés elle prit celui qui ressemblait indéniablement a un navskid. Une fois le choix effectué, la voie de Jérémie raisonna dans tout le territoire.

"Une fois votre véhicule choisi, avancez vous sur le cercle banc devant vous, cela vous téléportera dans votre véhicule."

Une fois le message traduit en anglais et dans plusieurs autres langues tous les participants avaient rejoints leurs embarcations. Les 100 coureurs étaient ainsi répartis sur 5 lignes de 20. Aelita elle était sur la deuxième rangée. Dans son navskid une nouvelle interface apparut: "Explication des commandes". Aelita qui n'en avait pas besoin attendit juste que tout le monde soit prêt. Sur sa gauche un garçon brun avec des lunettes et un regard débordant de confiance attendait lui aussi les bras croisés. La jeune femme fut étonnée de voir qu'il semblait si peu s'intéresser aux commandes, d'autant qu'il n'avait sûrement jamais piloté le navskid qu'il avait choisi. Mais elle n'eut pas le temps de se poser plus de questions car le départ allait être lancé.

CONCURRENTS A VOS MARQUES... PRETS... PARTEZ!

Dès le signal une trentaine de bolides partirent à toute allure dans les eaux numériques rendues sans risque par Jérémie au préalable. Les autres véhicules avaient encore du mal à se saisir des commandes et la grille de départ se vidaient progressivement dans le plus grand des capharnaüm. Pour beaucoup il y avait eu de la casse. Mais Aelita ne pouvait pas s'en préoccuper. Il fallait qu'elle gagne cette course, pour Jérémie et les autres. C'était le fait de penser à Jérémie qui lui permettait de garder sa concentration, tandis qu'elle grappillait progressivement des places pour se rapprocher de la première. le parcours était pour le moins simple, une boucle en forme d'ellipse parcourue de gigantesques cercles dorés qu'il fallait traversé. Mais bien sûr elle s'attendait à trouver des obstacles. Et elle ne fut pas surprise du tout en s'apercevant que la mer bleue se teinta en rouge. En effet des rekins programmés par Jérémie avaient surgi de nulle part pour attaquer les candidats. Beaucoup furent pris au dépourvu, et furent dévirtualisés par les tirs des sales bêtes. Pour d'autres, seul le sous-marin fut touché et ils rejoignirent l'air frais à la nage, visiblement déçus.

Affublée par ce massacre, Aelita entreprit d'aider la 20aine de candidats restant. Usant avec souplesse de la gachette et du levier de commande elle slalomait à travers les concurrents avec aisance, éliminant les rekins qu'elle trouvait sur son chemin. Si bien qu'au bout de quelques minutes l'eau redevint claire et Aelita reprit la course, persuadée qu'elle avait encore tout à fait le temps de rejoindre la ligne première.
Le reste de la course se déroula sans grosse surprise, Aelita s'empara de la première place qu'elle ne comptait plus lâcher. Elle recevait pendant ce temps sur son interface une multitude de messages de remerciement. Comme si ils n'avaient que ça à faire pendant la course...

Après avoir franchi le dernier anneau doré, Aelita aperçut le cercle rouge de la ligne d'arrivée. D'ici 30 secondes elle l'aurait franchi. c'est alors qu'elle vit un véhicule explosé à sa droite en retrait. Surprise elle regarda derrière elle et vit le jeune brun aux lunettes de tout à l'heure. Celui-ci venait de tirer une torpille sur l'autre concurrent... et une autre à l'instant qui fonçait droit sur Aelita. Elle ne pourrait pas franchir la ligne d'arrivée avant impact. Aussi elle décida d'effectuer un looping. La torpille se rapprochait dangereusement et Aelita tira de toutes ses forces sur le levier pour redresser. Par chance elle évita de justesse la torpille qui alla s'écraser plus loin. La tête en bas, elle leva les yeux vers son agresseur. Celui-ci lui décocha un sourire arrogant juste avant de s'en aller passer la ligne d'arrivée. Une fois son acrobatie terminée, Aelita rejoignit à son tour la ligne d'arrivée en seconde position. Une trentaine de secondes plus tard les autres coureurs arrivèrent, et tous furent téléportés sur le territoire de la banquise. Cherchant autour d'elle, Aelita aperçut le jeune homme de tout à l'heure. Curieuse de savoir comment il avait fait pour manier le navskid aussi bien elle l'interloqua.

"Félicitations, c'était une belle course, lui dit elle tout en dissimulant sa remontrance. Je pourrais avoir le nom de mon rival?"

Mais le jeune homme ne répondit pas, il se contenta de fixer Aelita et posa son indexe sur son oreille pour lui faire signe d'écouter. Une voix raisonna alors dans tout le territoire:

"Le vainqueur est: Edward Breïn! Les 16 premiers de la course sont également qualifiés. Rendez-vous demain pour la suite des épreuves. Nous demandons aux concurrents éliminés de remettre leur badge à la sortie des scanners."

Le jeune homme regardait fixement Aelita. Il était habillé tout en blanc, avec une ligne bleue qui lui parcourait le côté droit de l'épaule jusqu'à la ceinture. Le tout lui formait une sorte de robe d'archer dégagée sur les côtés pour permettre une liberté de mouvement optimale. Lejeune homme paraissait trop sûr de lui.

"Souviens toi de ce nom" finit-il par lancer juste avant qu'ils ne soient tous dévirtualisés.

Dès que le scanner s'ouvrit, Aelita ouvrit les yeux pour regarder autour d'elle, cherchant Edward sortant d'un scanner. Mais elle n'eut pas le temps de le voir que Jérémie s'était jeté sur elle.

"Tu as réussi! Tu leur as montré de quoi tu étais capable Princesse. Par contre ce type, Edward, il est bizarre. Comment ça se fait qu'il soit aussi à l'aise avec les navskid?"

"Je ne sais pas Jérémie, c'est bien ce qui me fait peur. Je pense qu'il va falloir le surveiller de près... Mais passons, où sont les autres?

"Tu les as raté de peu. Ils sont déjà tous en train de faire leur course, si on se dépêche on pourra les voir en direct sur l'écran géant."

Et cavalant jusqu'à la salle d'attente, les 2 jeunes virent sur l'écran un gros plan de Odd encensé par le commentateurs.

"Et oui Franck on voit que ce jeune a du talent, il sait vraiment s'y prendre avec l'overboard. Regardez avec quelle aisance il traverse le territoire du désert, c'est tout bonnement stupéfiant."

"Oui Jean-Michel, magnifique ride sur les rochers, il n'est plus très loin de la ligne d'arrivée, c'est incontestablement l'un des concurrents au titre. Ca y est il s'impose en moins d'un quart d'heure de course, c'est magnifique. Il n'y a que dans le sport qu'on peut voir des images pareilles. Mais que se passe t'il? Il ne s'arrête pas, il continue tout droit vers l'une des tours! Ah on me signale qu'il doit prendre le départ d'une autre course sur le territoire de la montagne dans moins de 5 minutes. Quel athlète! C'est indéniablement un jeune à surveiller mesdames et messieurs: Odd Della Robbia!"

Jérémie et Aelita regardait Odd se dépêcher pour son nouveau départ. Le pauvre avait l'air paniqué et ils ne purent retenir un éclat de rire. En allant s'asseoir ils trouvèrent William qui regardait la course de Yumi, elle aussi en tête de la course sur l'overwing. Après plusieurs minutes de course elle franchît enfin la ligne d'arrivée en première position sans trop de difficultés.

Vint ensuite le tour de Ulrich. Sa course avait été légèrement décalée à cause de la surcharge du supercalculateur. Le jeune samuraï était prêt et concentré pour gagner la course... jusqu'à ce qu'une mauvaise surprise apparaisse à côté de lui.

"Regarde moi Ulrichounet! Je suis pas magnifique en princesse?"

Ulrich tourna la tête. "Mon dieu quelle horreur" pensa t-il dans une grimace affligée. Sissi était tout en rose avec des froufrous et de la fanfreluche tout partout. Définitivement pas une tenue adaptée à Lyoko. Néanmoins elle semblait ravie sous son ombrelle.

"Sissi, où est ton véhicule? Tu n'en as pas?"

"Oh je t'en prie Ulrich chéri bien sûr que si, lui répondit-elle en soulevant le bas de sa robe, découvrant ainsi une paire de roller high-tech rose aussi. Ils sont pas beau c'est ça? Je trouve qu'ils me vont bien, et puis j'en fais depuis toute petite. Tu vas voir je vais être splendide."

La voix off raisonna dans tout le territoire.

COUREURS AU DEPART! JE RAPPELLE LES REGLES, TOUS LES COUPS SONT PERMIS. PRETS..... FEU.... PARTEZ!

Et sous une avalanche de vrombissements la course débuta. Ulrich en bon Lyokoguerrier avait pris la première place très tôt et ne voulait pas la lâcher, partant même sur les bases de la performance de Odd. Se retournant de temps à autres il essayait de repérer Sissi derrière lui. Celle-ci s'était déjà ramassée plusieurs fois à cause des racines parcourant le territoire. Le jeune guerrier ne put étouffer un soupir d'exaspération. Faisant demi-tour il entreprit d'aller aider la pauvre jeune fille. Arrivé à son niveau, alors que tous les autres concurrents l'avait dépassé il lui cria.

"Accroche toi à l'arrière et ne dis plus rien."

"Oh mon Ulrich tu es tellement..."

"Rien j'ai dit!"

Et dès que Sissi eut posé une main sur l'arrière de la bécane, Ulrich repartit au quart de tour, rattrapant progressivement son retard sur les autres et se glissant dans les 10 premières places, tout en supportant les hurlements de sa pseudo-partenaire. Seulement il allait beaucoup moins vite que tout à l'heure et ne comprenait pas pourquoi. En se retournant tout devint clair.

"Sissi! Lâche cette ombrelle, elle nous freine trop!"

"Quoi? Mais non elle est super jolie!"

"Lâche là j'ai dit!"

"Ulrich devant toi!"

"Quoi? AH!!!!"

En effet devant eux un tronc en travers du chemin bloquait l'accès, forçant les concurrents à le contourner par la droite par un autre chemin, et la moto le percuta de plein fouet, éjectant les deux jeunes par dessus celui-ci. Pendant l'envol, Ulrich sentit Sissi s'accrocher à son bras. Ils fonçaient tout droit en direction de la ligne d'arrivée, seulement ils étaient au dessus de la mer numérique. Et aussi fort que le choc les ait propulsés ils n'arriveraient jamais à traverser un tel gouffre et à rejoindre la ligne à une cinquantaine de mètre plus loin et 10 mètres plus bas.

"Sissi ouvre ton ombrelle!"

"Ouvrir, fermer, lâcher, faut savoir ce que tu veux à la fin!"

"Ouvre là!"

"C'est bon j'ai compris pas la peine de hurler!"

Sissi s'effectua et la chute des deux jeunes se ralentît considérablement. Ils pourraient peut-être le faire en planant jusqu'à la plateforme de la forêt où se trouvait la ligne d'arrivée. Mais plus ils progressaient, plus Ulrich se rendait compte qu'ils allaient être un peu court, et qu'ils allaient échoué pour moins de 5 mètres. Jouant sa dernière carte, Ulrich hurla: "Triplicata" et deux autres Ulrich apparurent, s'agrippant les uns aux autres par les pieds et les mains. Si bien que le plus haut des Ulrich parvint in extremis à planter son katana dans la plateforme.

"Sissi hisse toi jusqu'en haut!"

"Quoi? Mais j'en suis pas capable!"

"Misère!"

Le plus haut des Ulrich entreprit alors de remonter toute la chaîne. Dès qu'il parvint au sommet il disparut et le second Ulrich fit de même. Si bien qu'au final Ulrich et Sissi parvinrent à se hisser au sommet.

"Cours Sissi, t'as plus qu'à traverser la ligne! Je te suis."

Et alors qu'il criait, les premiers bolides commençaient à arriver. Ulrich les voyait passer de part et d'autres, il savait qu'il devait finir dans les 16 premiers.

"Super Sprint!"

En accélérant il parvint à rattraper Sissi et lui empoigna le bras, se jetant pour passer la ligne d'arrivée. Instinctivement, il compta le nombre de coureurs devant lui: une petite dizaine. C'est bon il était qualifié, et soulagé.

"On a réussi mon Ulrich d'amour!"

"Toi! C'est la dernière fois que je t'aide t'as compris!" lui répondit Ulrich.

Juste après quoi ils furent tous dévirtualisés. A la sortie du scanner, les 4 autres Lyokoguerriers accompagnés de William l'attendaient. C'est Odd qui brisa le silence.

"Et ben, je croyais avoir mis le paquet, mais te qualifier en te farcissant Sissi en plus, ya pas à dire t'es vraiment un chef! Plus qu'à attendre cet après-midi et on saura pour la suite des épreuves."

"Et toi alors, comment ça s'est passé?"lui demanda Ulrich.

"Bah, normal. J'ai survolé l'épreuve sur mon overboard, et personne n'a pu rivaliser avec mon agilité de félin, yahou!" lui répondit-il en adoptant une position qui se voulait féline à priori, mais qui arracha un sourire à chacun d'eux.

Et dans la bonne humeur, les 5 jeunes allèrent attendre la suite des événements au self créé à l'occasion. Ils semblaient avoir oubliés leurs préoccupations et profitaient désormais pleinement du tournoi. Mais était-ce vraiment prudent de négliger les risques? En effet les ennuis allaient bientôt commencer. Des ennuis emmitouflés dans un sourire arrogant et une tignasse brune...

Fini! La suite dans mon prochain chapitre: Complications. J'espère que celui-ci vous a plus, je suis ouvert à toutes suggestions. S'il vous plait, si des éléments vous choquent, ou que des incohérences qui vous viennent à l'esprit (j'ai expliqué pour la mer numérique par exemple, mais il y a sûrement d'autres incohérences). Pour ceux qui sont déçus de ne pas avoir vus suffisament Odd ou Yumi et William je vais me rattraper dans le prochain chapitre soyez en sûrs Razz j'ai déjà des idées pas mal. Je trouve celui-ci un peu trop plat c'est dommage, mais j'étais obligé de passer par là. La suite promet, je crois^^ A bientôt!
_________________
_Lyoko Extreme Championship, ma fic Wink


Dernière édition par twister le Mar 21 Juil 2009 11:06; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
*Odd Della Robbia* MessagePosté le: Mar 21 Juil 2009 11:02   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kongre]


Inscrit le: 14 Sep 2008
Messages: 1320
Localisation: Sur le territoire Banquise entrain de faire de l'overboard
Vraiment interessant le epreuves.
Par contre Brein m'intrigue, qui est il vraiment?
Je suis sur qu'il connaissait deja lyoko d'une facon ou d'une autre.
Vivement la suite

_________________
http://img11.hostingpics.net/pics/431875signature.png

http://img11.hostingpics.net/pics/400268userbar.gif
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
twister MessagePosté le: Mar 21 Juil 2009 20:53   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 10 Nov 2007
Messages: 45
Voilà la suite, je vous ai pas trop fait attendre^^ J'ai essayé de rajouter un peu plus d'action, avec des phases de tension dramatique super crédibles of course Laughing Enfin voilà, j'aurais pu le faire plus long mais j'ai choisi de laisser une touche de suspense. A vous de juger, et j'attends vos commentaires!


Episode 3: Complications



Après s'être installés en attendant les annonces de l'après-midi, les Lyokoguerriers accompagnés de William commencèrent à discuter. Les 10 dernières minutes de conversation avaient tourné autour de l'événement: quelqu'un avait battu Aelita, ce qui semblait impossible.

-Et donc ce type, Edward Breïn, il a réussi à te battre sur une course en navskid? s'exclama Yumi.
-Ben oui, j'étais vraiment étonné, mais après tout il est probable qu'il ait une capacité d'apprentissage très importante et qu'il se soit approprié le fonctionnement des navskids en moins de 10 minutes, lui répondit Aelita.
-Pour le moment il n'y a pas de raisons de s'inquiéter, reprit Jérémie. Il a peut-être eu de la chance, et puis c'est vrai que j'ai créé le skid de façon à ce que son maniement soit instinctif. Donc il reste peu probable que ce type soit déjà allé sur Lyoko ou connaisse Lyoko.
-Je voudrais pas vous déranger, mais ils vont bientôt faire une annonce là, conclut William en se tournant vers l'écran géant.

En effet sous leurs yeux le tirage au sort des épreuves de l'après-midi venait de se terminer.

-Alors, qui passe le premier? demanda Jérémie en réajustant ses lunettes pour voir les heures de passage de chacun.
-Ben faut croire que c'est moi Einstein, répondit Ulrich. Je passe mon épreuve de duel à 14h. Odd t'as pas présenté le duel?
-Ben non, je suis pas vraiment taillé pour ça. Toi avec tes deux katanas t'as tout pour rivaliser, moi je me vois mieux en train de déchiqueter du monstre! Mais je passe plus tard, à 14h30. Tiens! William et Yumi sont dans la même poule pour les qualifs du duel. Ca va faire un jaloux ça!
-Ferme-là crétin. Aelita tu passes quand?
-Juste après Odd, moi aussi je préfère les épreuves de monstre. William, Yumi vous n'allez pas vous taper dessus quand même.
-Non je suis bien trop gentleman pour toucher à un cheveux de Yumi. On pourrait faire équipe ensemble? proposa William.
-A vrai dire je pensais qu'on pourrait agir chacun de notre côté, rétorqua la jeune japonaise.
-Et vlan dans les dents, ajouta Odd en s'assurant que seul Ulrich pouvait l'entendre. bon reste plus qu'à se souhaiter bonne chance alors. Et on revient tous victorieux.

Et le groupe se mit alors en marche pour accompagner Ulrich jusqu'aux scanners. Au moment où il rentrait dans le sas, Yumi lança:

-Bonne chance, fais attention à toi surtout.
-T'en fais pas, je suis pas totalement rouillé non plus, lui répondit-il en esquissant un clin d'oeil discret.

TRANSFERT ULRICH
SCANNER ULRICH

VIRTUALISATION...

Ulrich apparut au milieu du territoire du désert. Autour de lui une multitude d'autres joueurs s'observaient les yeux écarquillés, découvrant leur nouveau look, et leurs armes. Que des amateurs, il n'aurait aucun problème à s'en débarrasser. Essayant de bouger il se rendit compte qu'il avait les jambes paralysées, comme tout les autres concurrents. Ainsi les organisateurs évitaient le massacre avant le début de l'épreuve. Des murmures de frayeur et de protestation commençaient à se faire entendre, jusqu'à ce que la voix off prenne le relai.

-Bienvenue à l'épreuve reine de ces Lyoko Championship, et bienvenue dans le monde virtuel. Chacun de vous dispose d'une arme reflétant sa personnalité et ses gouts. De ce fait, vous devriez dores et déjà y être accoutumé et le jeu va commencer tout de suite. Les règles sont simples, il s'agit d'un battle royal. Vous êtes 107 candidats. battez vous jusqu'à ce qu'il n'en reste plus que 20. Ces 20 là seront qualifiés. Je rappelle que toute blessure est artificielle, numérique. Vous ne la sentirez pas et n'en garderez aucune séquelle, vous serez seulement ramenés sur terre si votre compteur de point de vie est réduit à zéro. Le nombre de point de vie perdu par coup est représentatif de la gravité de la blessure. Sur ce, bon jeu et que les meilleurs gagnent.

3...2...1...PARTEZ

Dès que ce dernier mot eut retenti, ulrich sentit ses jambes se libérer, il pouvait bouger à nouveau. Scrutant autour de lui les éventuels dangers il s'attaqua au joueur le plus proche sans arrière-pensée. La plupart criaient comme des sourds, c'était les premiers qu'Ulrich voulait éliminer de la compétition. Il se mit à courir en direction de l'un d'eux. Celui-ci était équipé d'une masse d'arme et d'une tenue pour le moins médiéval. A l'instant où son concurrent essaya de lui porter une estocade, Ulrich effectua un appuis bref et précis afin de se glisser dans le dos de son adversaire. il ne lui restait plus qu'à enfoncer ses deux sabres dans le dos de ce dernier. Un adversaire de moins, c'était vraiment trop facile. Continuant sur sa lancée il vit un individu armé d'une arbalète perché en hauteur afin de tuer sans être touché. Effectuant un super sprint dans sa direction, Ulrich lança son épée dans le rocher. Puis se servant de celle-ci comme d'une marche il sauta jusqu'au niveau de son adversaire pour lui planter son autre katana dans le coeur. L'homme fut instantanément dévirtualisé. Prenant le temps de regarder autour de lui pendant un bref instant, le jeune samouraï aperçut au loin un joueur armé d'un arc qui éliminait les joueurs les uns après les autres sans aucune difficulté.

-Ah enfin du défi cria le jeune homme qui sauta à terre en portant un nouveau coup à une sorte de guerrier bionique sorti tout droit d'un film de science-fiction. Décidément il y en a qui ont des drôles de formes sur Lyoko. Bah qu'est ce que je raconte, Odd est un chien c'est pas mieux.

Et il fonça ainsi en direction de l'archer qui semblait être enfin un adversaire à sa hauteur.

Pendant ce temps sur le territoire de la banquise Yumi et William livrait également leurs combats pour s'attribuer une place en phase finale. Yumi, combinant grâce et agilité semblait virevolter au milieu des joueurs en lançant ses éventails avec justesse et précision. Si bien que les autres s'étaient amassés autour d'elle dans le but de l'éliminer. En effet ils avaient tous pris conscience de leur infériorité, et savaient que si ils voulaient gagner, se débarrasser de la jeune japonaise était le plus important. Yumi se retrouva ainsi rapidement à 1 contre 20, situation difficile.
A une cinquantaine de mètres de là, William était dans la même situation. Usant de sa monstrueuse épée avec force et élégance il envoyait valser ses adversaires les uns après les autres jusqu'à ce qu'il voit un éventail partir dans les airs et aller s'échouer dans un endroit où il n'y avait personne.

-Tiens, Yumi a des problèmes on dirait. Super Smoke!

Et en effet, la jeune guerrière était encerclée. Au moment d'armer son éventail elle reçut un coup de gourdin dans le bras qui envoya voler l'éventail quelques mètres plus loin. La situation devenait délicate. C'est alors qu'elle vit une fumée noire qui lui était familière se frayer un chemin jusqu'à ses pieds, une fumée qui ravivait un paquet de souvenirs douloureux. Un court laps de temps plus tard, William sortait de cette fumée, et Yumi s'apprêtait déjà à l'attaquer avec son autre éventail. William encaissa ainsi une perte de 40 points de vie avant de bloquer l'attaque suivante de Yumi à l'aide de l'éventail qu'il venait de ramasser..

-Mais enfin à quoi tu joues, c'est moi! Je viens t'aider! s'exclama le garçon aux cheveux noir de jais.

Yumi reprit un peu ses esprits, afin de s'apercevoir que William était de son côté.

-Excuse moi William, mais s'il te plait, évite de réutiliser cette technique devant moi, ça me met mal à l'aise...
-Je comprends, désolé. Besoin d'un coup de main?
-Ce serait pas de refus.

Et tandis qu'il lui rendait son éventail, les deux guerriers firent face à l'avalanche d'adversaires dos à dos. Ayant un peu dégager son côté William se tourna vers Yumi.

-Baisse toi!

La jeune femme mit à peine une demi-seconde à réagir. Et William fit pivoter sa lame à l'horizontale à la manière d'un lanceur de marteau juste au dessus de la tête de Yumi, forçant à reculer la plupart de leurs adversaires et en dévirtualisant certains. Puis, il planta son épée dans la glace avant de jeter ses pieds en avant tout en gardant ses deux mains sur le pommeau, afin de déséquilibrer un des joueurs qui s'écroula un peu plus loin. En réponse à cette performance Yumi dévia par télékinésie la flèche qui arrivait sur William, et effectuant une roue sans les mains elle envoya ses deux éventails sur les deux adversaires les plus proches de William.
De moins en moins nombreux, les autres concurrents avaient conscience qu'ils ne parviendraient peut-être jamais à vaincre Yumi et William et recommencèrent à se battre entre eux, jusqu'à ce qu'après une dernière dévirtualisation un sifflet retentisse. Yumi et William s'étaient débarrassés d'une cinquantaine de guerriers à eux seuls, et ils n'étaient plus que 20 en course. L'épreuve était terminée, ils étaient qualifiés. Avant d'être ramenée sur terre, Yumi se tourna vers son partenaire.

-Et ben, semblerait qu'en fin de compte tu aies les qualités d'un vrai Lyokoguerrier.
-C'est à dire? demanda William surpris par le compliment.
-Fort, bien sûr, mais surtout toujours là quand on a besoin de lui. Merci William.

Et sur ce, elle lui déposa un baiser sur la joue juste avant d'être dévirtualisée...


Pendant ce temps, Ulrich faisait face à un tout autre problème. En effet le jeune samouraï se frayait un chemin vers cet archer à l'aide de son super sprint. Arrivé à hauteur il le vit décocher une flèche qui alla se loger droit dans le coeur de l'un des participants qui fut dévirtualisé sur le coup. Esquissant un sourire, Ulrich interpela son adversaire.

-Hé toi! T'as l'air balèze, il va falloir qu'on se mesure l'un à l'autre je crois. lui lança t-il.

Le jeune homme se tourna vers Ulrich qui eut un choc. Une longue robe blanche avec une rayure bleue de l'épaule droite jusqu'à la ceinture, une paire de lunette, un tignasse brune épaisse impeccablement coiffée et un sourire arrogant. Cela correspondait parfaitement à la description de Aelita.

-Mais... j'ai déjà entendu parler de toi, tu es Edward c'est ça?
-Mon prénom t'intéresse vraiment? Tu voulais un duel, je t'attends.

Au milieu du territoire du désert, alors que d'autres s'affrontaient un peu plus loin, Ulrich et Edward engagèrent le combat. Rapide comme l'éclair, le jeune archer qui semblait avoir l'âge d'Ulrich décocha une flèche en direction du samouraï. Celui-ci en réponse dégaina ses deux katanas et para l'attaque des deux lames à la fois. Mais l'assaut ne faisait que commencer. Conscient qu'il aurait l'avantage en combat rapproché, Ulrich fonça sur son adversaire, un katana en garde haute et l'autre prêt à porter une estocade. Edward semblait pris de vitesse, il n'eut pas le temps d'armer son arc. Au moment où la lame d'Ulrich s'abattît sur lui il sauta, s'appuya sur la lame avec la précision et la légèreté d'une gymnaste et passa par dessus la tête d'Ulrich avant de le mettre à terre en lui décochant une talonnade dans la nuque. Agacé, le jeune Lyokoguerrier se releva.

-On va passer aux choses sérieuses maintenant. Triplicata!

Trois Ulrich apparurent ainsi autour de Edward, l'encerclant. Celui-ci esquissa un sourire en réponse, puis armant son arc il le pointa non pas vers Ulrich, mais vers le ciel et tira avec une rapidité saisissante 3 flèches d'un coup. Le véritable Ulrich vit la première flèche prendre une trajectoire parabolique avant de venir se planter droit dans son premier clone, la deuxième dans son autre clone sans qu'ils n'aient eu le temps de réagir. Par chance, comme la troisième flèche lui était destinée il eut le court laps de temps dont il avait besoin pour réagir. Bondissant aussi vite qu'il le put il évita que la flèche ne lui traverse la tête. Cependant elle lui heurta le bras, lui enlevant ainsi 30 points de vie. Ce combat s'annonçait mal, Ulrich n'avait jamais vu qui que ce soit se déplacer aussi vite, pas même lui sur Lyoko. Abattant sa dernière carte il cria: Super Sprint! Et se mit à tourner en cercle autour de son adversaire. A la vitesse à laquelle il allait, il était impossible de pouvoir le localiser car un cercle jaune et brun semblait tournoyer autour de Edward. Celui resta de marbre, il ne bougeait pas, les yeux grands ouverts il réajusta ses lunettes. C'est alors qu'Ulrich décida d'attaquer dans l'angle mort de Edward. A peine eut-il commencé sa course vers l'archer que celui-ci se retourna et décocha une flèche au niveau de la hanche d'Ulrich qui roula un peu plus loin. Plus que 20 points de vie, la situation était critique. Pour couronner le tout Edward avait ensuite couru vers Ulrich et l'avait immobilisé au sol en plaquant ses épaules au sol à l'aide de ses genoux. Le jeune homme en blanc arborait un sourire victorieux et arrogant tandis qu'il armait sa dernière flèche, celle qui éliminerait Ulrich de la partie en le dévirtualisant. Le dernier reconnait sa défaite, mais il ne comprenait toujours pas comment il avait pu perdre.

-Comment, comment fais-tu pour être aussi rapide? lui demanda t-il.
-Rapide? je ne le suis pas autant que tu pourrais le croire, à vrai dire il était évident que tu allais m'attaquer dans mon angle mort. Aussi j'ai réagi dès que je me suis aperçu que tu ne me tournais plus autour, j'ai armé et tiré dans la direction dont j'étais sûr que tu viendrais. J'ai réfléchi, tout simplement. Une dernière question avant de quitter Lyoko?

Mais Ulrich n'eut pas à poser sa question, le sifflet retentît dans le territoire, il ne restait plus que 20 candidats, encore une fois Ulrich était passé de justesse. Edward étouffa un cri de colère tandis que son arc était toujours braqué sur Ulrich.

-Mais qui es-tu vraiment? demanda le samouraï.
-Tu le sais déjà. Je m'appelle Edward Breïn, conclut-il avant de décocher la flèche qui dévirtualisa Ulrich.

Quand il réapparut sur terre, Ulrich avait les deux poings serrés à s'en faire saigner. Sa qualification avait un gout amer, et ce type sorti de nulle part avait failli l'éliminer, c'était lamentable. Cependant il était persuadé d'avoir fait tout son possible. Mais alors qui était ce type? Odd accourut pour le retrouver.

-Ca va vieux?
-Non pas trop, où sont les autres?
-Jérémie et Aelita sont allés cherché Yumi et William dans l'autre salle des scanners. T'aurais dû voir leur combat il était génial.
-Quoi ils se sont battus l'un contre l'autre?
-Hum, pas vraiment, c'est plutôt les autres qui se sont battus contre eux deux, mais ils ont formé une super équipe et ils balayaient tout le monde... Hé faut pas tirer cette tête! reprit le blondinet en voyant Ulrich faire une crise de jalousie.

Mais Ulrich regardait l'écran et le rediffusion de la phase de qualification à laquelle Yumi et William avait participé. Les organisateurs ayant trouvé harmonieux de conclure cette rediffusion par le baiser de Yumi, Ulrich fut écœuré par ce qu'il vit.

-Non mais non Ulrich t'énerve pas pour ça, c'est juste un petit bisou entre copain, rien de méchant. Bon je te laisse moi j'ai mon épreuve de chasse au monstre qui démarre là. A toute!

Mais Ulrich n'écoutait plus et il marchait fermement en direction de la salle des scanners n°2 dans laquelle il espérait trouver Yumi et débattre de ça au clair. Arrivé sur place, Jérémie l'intercepta.

-J'ai vu ce qui s'est passé, lui lança le génie. Edward Breïn, encore. Je sais vraiment pas qui sait mais là il devient inquiétant, peut-être que je devrais enquêter sur lui.
-Ecoute Jérémie, j'ai pas la tête à ça.

Passant devant son ami sans s'arrêter il arriva à hauteur de Yumi et de William. Ce dernier l'interpela.

-Hé Ulrich! tu nous as vu, le duo parfait, on a survolé la compétition! Et au fait bravo pour ta qualification, j'ai vu que ça avait été chaud mais tu t'en es tiré c'est l'essentiel.
-Oui euh merci William. Yumi, tu viens j'aimerais te parler en privé.
-Pas de problème, pas la peine de me tirer par le bras.

Une fois à l'écart Ulrich reprit la conversation:

-Tu vas me dire c'était quoi cette mise en scène avec William sur Lyoko?
-Quoi? Ce petit bisou? Pitié Ulrich grandis! J'ai pas envie de revivre tous tes problèmes de jalousie encore une fois. Je pensais que ce qu'il y avait entre nous était beaucoup plus fort.
-Mais qu'est-ce qu'il y a entre nous? Ca fait combien de temps qu'on est pas sincères l'un envers l'autre?
-Je ne sais plus ce qu'il y a entre nous Ulrich. Je pensais vraiment que tu avais changé mais au final tu es toujours aussi puéril.
-je te demande juste ce qui s'est passé tout à l'heure, ce qu'il y a entre William et toi.
-Mais rien, et même si il s'était passé quelque chose je ne me sentirais absolument pas coupable vis-à-vis de toi, t'es vraiment le roi des imbéciles.
-C'est ce que tu penses Yumi? A vrai dire si c'est le cas je vois même pas pourquoi je te parle.

Mais la dispute qui tournait au ridicule n'eut pas lieu de continuer, jérémie arriva à toute allure pour parler aux deux jeunes.

-Mais qu'est-ce que vous êtes en train de faire ici? Odd est sur Lyoko en train de faire sa phase qualificative, et il a de sérieux problèmes!

Les deux répondirent à l'unisson: "Quoi? Mais comment c'est possible?"
-Ben oui Jérémie, continua Ulrich. Odd a toujours eu un talent pour dézinguer les bestioles de XANA, pourquoi il n'y arriverait pas?
-Ca se résume en un seul mot, ou une seule personne plutôt... Edward Breïn...

Fin du troisième chapitre! Tadaa. j'espère qu'il vous a plu, la suite dès que possible mais je dirais pas avant 3 jours^^. Encore une fois j'accepte toutes les critiques constructives, et surtout, si vous voyez des incohérences par rapport à l'histoire, quelque chose qui semble irrationnel ou pas en accord avec le style de la série dites le moi s'il vous plait. A toute!
_________________
_Lyoko Extreme Championship, ma fic Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
*Odd Della Robbia* MessagePosté le: Mar 21 Juil 2009 21:28   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kongre]


Inscrit le: 14 Sep 2008
Messages: 1320
Localisation: Sur le territoire Banquise entrain de faire de l'overboard
c'est interessant, mais t'aurais pu au moins laisser le combat d'Odd.

Sinon je me demande qui est cet edward?
C'est obligé qu'il connaisse lyoko, sinon c'est (ou il connait) un hacker professionnel.

_________________
http://img11.hostingpics.net/pics/431875signature.png

http://img11.hostingpics.net/pics/400268userbar.gif
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
twister MessagePosté le: Mar 21 Juil 2009 21:34   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 10 Nov 2007
Messages: 45
T'en fais pas^^ le combat de Odd arrive en intégralité et en détail dans le prochain chapitre:p Vu que t'es le seul à répondre à ma fic je te dois bien ça ^^

Et oui, j'ai l'intention de bien développer le personnage de Edward ainsi que son histoire, mais pour ça je dois encore faire des recherches sur Code lyoko, mais faut croire que CL.fr est le bon endroit pour ça non? Mr. Green

Par contre pour répondre aux éventuelles questions. C'est le seul personnage important inventé, je pense qu'ajouter trop de héros n'est jamais bon, après on s'y perd un peu...
_________________
_Lyoko Extreme Championship, ma fic Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Tokurei MessagePosté le: Jeu 23 Juil 2009 20:37   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kankrelat]


Inscrit le: 23 Déc 2008
Messages: 18
Ayant déjà lu le début de l'histoire sur l'autre sujet, j'ai aussi été déçue qu'il soit fermé. Mais cette suite est prometteuse et j'espère pouvoir bientôt lire le combat d'Odd ^^
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
fredericdu2375 MessagePosté le: Sam 10 Juil 2010 14:44   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kankrelat]


Inscrit le: 10 Juil 2010
Messages: 2
elle est bien cette fanfic a quand la suite ?

Note de Merenwen: Les remontages inutiles de topic comme tu viens de le faire sont interdit. Regarde la date la prochaine fois avant de poster inutilement ! De plus, va relire le règlement afin d'éviter le flood et ce que tu viens de faire !

Note de Sido : Et va te présenter avant de poster n'importe où dans le forum Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko Page 1 sur 1

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.0946s (PHP: 64% - SQL: 36%) - Requêtes SQL effectuées : 18