CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[IFSCL] Trailer IFSCL, Fin du cycle 36X!
[Site] Apparaissez sur la chaîne offici...
[Créations] Notre Communauté n'a pas perdu s...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X, 8 ans et plus!
[Code Lyoko] Usine Renault : Un peu d'...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X: Trailer
[Code Lyoko] Reboot : The Guardian Code
[Code Lyoko] Décès de Carlo de Boutiny
[Site] IFSCL 3.5.0 sortie
[Site] 10 ans plus tard... Les scripts ...
 
 Derniers topics  
[Jeu Vidéo Code Lyoko] IFSCL
[One-Shot] Soudain, la théière siffla.
Code Lyoko Projet Saison 5
[Galerie] Trucs, bidules, choses Made...
[Fanfic] Code Alpha 2.0 - Rainy Days ...
Votre forme maléfique de Jérémie préf...
[Fanfic] Replika on the Web
Le Point : Quand le dessin animé vire...
[Fanfic] Le risque d'être soi
Parodie Audio - Code Lyok Ouille
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[One-Shot] Mission : Destruction

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fictions et textes


Page 1 sur 2

Aller à la page 1, 2  Suivante





Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
la reine du rire MessagePosté le: Dim 07 Aoû 2011 23:22   Sujet du message: [One-Shot] Mission : Destruction Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 09 Aoû 2010
Messages: 319
Localisation: 404 Not Found
Hello !


Alors voilà, c'est un one-shot fait comme ça, sur le vif.
Sans de réelle inspiration,
pourquoi tu précises? Ils s'en rendront compte eux-mêmes , j'ai écrit ça d'un coup.


Mission : Destruction !



Kya esquissa un sourire sadique. Le cadavre gisait à ses pieds. Elle l’avait eu. Il ne nuirait plus à personne, celui-là. En y regardant de plus près, elle remarqua qu’il s’agitait encore faiblement. Son corps remuait encore, pathétique et ridicule. Dans un sursaut d’énergie, il essayait de fuir la menace que Kya représentait. Elle laissa échapper un rire sec. Il résonna comme une douce mélodie chantante à son oreille, qui se combinait parfaitement à son humeur actuelle. D’un coup de pied rageur, agacée par sa pitoyable tentative de survie, elle écrasa sans le moindre remord le minuscule corps qui se tortillait au sol. Son talon percuta l’insecte et le réduisit en bouillie.
Son sourire s’accentua.

Du coin de l’œil, elle aperçut un autre moustique qui virevoltait autour de son néon allumé. Les moustiques sont attirés par la lumière, c’était normal que celui-ci s’approche de cette source lumineuse. Seulement, il volait trop haut pour que Kya puisse l’atteindre.
Elle secoua la tête, déçue. Ce n’est pas ainsi qu’il allait lui échapper. Dans un haussement d’épaule, elle se dirigea vers le placard qui bordait le lave-vaisselle. Etonnamment, sa cuisine était rangée, ce jour-ci. Elle jeta un regard circulaire dans la pièce, qui brillait de par sa propreté.
Avec un sourire satisfait, Kya ouvrit le placard vers lequel elle s’était rapprochée d’un coup sec et ses yeux tombèrent sur ce qu’elle était venu chercher.

Dans ce meuble, près d’une dizaine de bombes insecticides trônaient, attendant d’être utilisées. Entre elle et les moustiques, c’était une guerre sans merci qui se livrait dans cette maison. Elle en avait horreur, et cherchait à détruire ces misérables insectes qui tournaient autour d’elle en attendant un moment propice pour la piquer. Elle esquissa une grimace de dégoût en les imaginant se poser sur sa peau douce et fragile pour lui sucer son précieux sang. Un frisson d’effroi lui parcourut l’échine.
Elle ferma les yeux pour se calmer, et se saisit de la première bombe qui lui tombât sous la main. Armée, elle pouvait lutter contre ce fléau incessant.

Elle retourna frénétiquement sous le néon où volait le moustique tant haï et pointa la bombe insecticide sur l’animal. Il ne voyait pas le danger, le pauvre bougre. La vapeur mortelle est pourtant aussi efficace coup de talon, mais elle a l’immense avantage d’être invisible. Rien ne lui indiquait que sa vie touchait à sa fin, mais il allait bientôt succomber sous le poison que dégageaient ces bombes.

Elle exerça une légère pression sur le bouton qui permettait d’éjecter le produit, et en aspergea abondamment le moustique. Elle le regarda, ravie, des étoiles dans les yeux et un rictus machiavélique inscrit sur le visage, tourbillonner faiblement dans la lumière du néon, puis le petit corps s’écrasa sur la table basse située en dessous de la source lumineuse.

Elle approcha son visage de l’être sans vie, mais il ne remuait déjà plus. Elle soupira. Elle aimait les voir se débattre, tout en sachant que la Mort les rattraperait bientôt, qu’elle attendait juste que leur force s’épuise. Pourtant, ils se démenaient toujours, comme si la menace qu’était Kya était plus grande que leur peur de la mort. Peut-être parce que c’était une présence qu’ils pouvaient sentir alors la mort n’était qu’une idée sans substance, une entité indéfinie, juste une crainte infondée qui surgissait lorsque l’esprit est occupé à se débattre, à fuir l’humaine qui les avait affaiblis. Qui les avait tués. Qui les avait détruits.

Kya prit le moustique dans sa main, alla chercher celui qu’elle avait tué précédemment, et serra fort sa paume pour les écraser. Lorsqu’elle ouvrit la main, les deux insectes étaient méconnaissables.
Une grimace se dessina sur son visage et, sans les lâcher, elle ouvrit la porte d’entrée et sortit. Elle contourna son jardin, où des carottes et des tomates essayaient vainement de pousser.

Une pile d’insecte s’entassait dans le fond de son terrain. Elle marcha droit sur cet empilement, et jeta les deux cadavres qu’elle tenait dans la main sur ce tas.

Là se trouvait tous les moustiques qu’elle avait tués depuis qu’elle avait emménagé dans cette maison. Chaque jour – ou presque – elle venait observer leur lente décomposition. Parfois, par simple besoin tortionnaire, elle se repaissait de voir leur petits organismes empilés là, à l’air libre, à la merci du vent, et se défoulait à les écraser. Elle aimait imaginer jusqu’au craquement des corps sous ses pieds, alors qu’en réalité, les moustiques étant dépourvus d’os, aucun craquement ne se faisait entendre. La folie jubilatoire la faisait délirer, elle hallucinait. Pourtant, elle ne se rendait pas compte qu’elle dépérissait psychologiquement, que son obnubilation pour les moustiques l’amenait à la Folie.
Elle s’amusait donc, tous les jours, sans le moindre signe de compassion, à tuer ces insectes, à asperger leur ailes d’insecticide, à voir leur vol ralentir, ils titubaient dans les airs, puis chutaient rapidement. A cet instant, elle n’arrivait pas à retenir un sourire victorieux. Les corps s’entassaient inexorablement sur la pile de moustiques qu’elle avait devant elle.

Elle se détourna et retourna chez elle. Satisfaite, elle s’enferma dans sa chambre et prit un livre. Elle le feuilleta distraitement, encore galvanisée par sa tuerie. Soudain, elle se releva d’un bond.
Elle avait entendu un bourdonnement. Alertée, elle tourna la tête dans tous les sens pour trouver l’origine du bruit, sa prochaine victime. Puis, l’ayant trouvée, elle se recoucha, un stupide sourire aux lèvres.
Ce n’était qu’une mouche. Elle n’avait pas besoin de détruire cette vie. Elle n’avait rien contre les mouches…


-------

Ca m'est venu comme ça, donc je n'ai rien modifié. Suivant vos commentaires et vos conseils, je ferais peut-être plus tard une réecriture Wink
Bons commentaires et surtout, bonne lecture !

_________________
http://imageshack.us/a/img444/7664/chatrose3.png

Merci à Pyphilia, du site Eronia, pour l'avatar Smile


Dernière édition par la reine du rire le Lun 08 Aoû 2011 01:31; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
 
Kerian MessagePosté le: Lun 08 Aoû 2011 00:05   Sujet du message: Répondre en citant  
Déchiqueteur de Fics


Inscrit le: 01 Aoû 2008
Messages: 1713
On sent quand même le manque cruel d'inspiration, et ce même si tu ne l'avais pas précisé au début de ton texte.

De plus, on a l'impression que tu essaie de donner de la profondeur à ton texte, sans pour autant y parvenir, ce qui donne un résultat ma foi bien médiocre.

Faire un texte sur un coup de tête, en balançant sur le papier (ou plutôt sur le clavier) tout et n'importe quoi, les idées dans l'ordre où elle nous viennent à l'esprit, marche peut-être pour quelques personnes triées sur le volet, mais on repère très vite celles qui s'y essaient et se vautrent lamentablement.

Et comme dirait l'Elfe dans Naheulbeuk : "C'est pas forcément la taille qui compte". En gros, tu peux faire un pavé de 200 lignes sans aucune profondeur, ça ne vaudra pas un copec.

Par contre, un texte de 50 lignes avec de la profondeur, dans lequel on s'immerge complètement pour en ressortir déçu d'avoir déjà fini de le lire au point de le refaire sera vaudra bien plus.

Dans ton texte, on est plus en train de se demander toutes les deux lignes quand est-ce que ça va se terminer. Autant dire que mis à part pour faire un commentaire explicatif, aucun intérêt à le relire, sauf dans le cas d'un éventuel (et incompréhensible) coup de cœur.


Un chose qui me turlupine...

Citation:
Mais bon, ça m'est venu comme ça, donc j'ai pas modifié. Suivant vos commentaires et vos conseils, je ferais peut-être plus tard une réecriture


Ça t'es venu comme ça, admettons. Tu ne l'a pas modifié, pourquoi pas. Mais pourquoi diable le ferais-tu suivant les commentaires et conseils.

En gros, cela veut dire que tu n'assumes pas ton propre travail, et te fies à ce que disent les autres pour le modifier après coup...

Tu serais prête à piétiner ton travail dans le seul but de satisfaire les gens qui vont le lire, au mépris même des efforts que tu as fourni ?

A moins que cela soit pour te satisfaire toi-même de lire suite à ça des commentaires enveloppés de roses mielleuses.


Bref, en gros, pas mal de choses à revoir tant dans le texte que dans la manière d'aborder l'écriture.
_________________
http://img15.hostingpics.net/pics/475215newlook.png


"La sévérité prévient plus de fautes qu'elle n'en réprime." - Napoléon Bonaparte

"L’élévation d’un homme au-dessus des autres ne se justifie que s’il apporte à la tâche commune l’impulsion et la garantie du caractère." - Charles de Gaulle


Dernière édition par Kerian le Lun 08 Aoû 2011 00:28; édité 3 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
la reine du rire MessagePosté le: Lun 08 Aoû 2011 00:25   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 09 Aoû 2010
Messages: 319
Localisation: 404 Not Found
Si, justement, j'avais précisé que je n'avais pas d'inspiration. Faute d'inatention, j'imagine Wink

Alors non, je n'ai pas la prétention d'avoir voulu donner de la profondeur à mon texte. C'est, comme je l'ai déjà dit, un texte écrit sans préparation préalable ni reflexion approfondie, donc je ne cherchais à faire quelque chose de "profond".

Cela dit, je l'avais écrit pour distraire agréablement. Apparemment, c'est raté. Mais bon, je pars au moins dans l'idée que la prochaine fois, je pourrais difficilement faire pire ^^

Citation:
Mais bon, ça m'est venu comme ça, donc j'ai pas modifié. Suivant vos commentaires et vos conseils, je ferais peut-être plus tard une réecriture.


En disant ça, je voulais dire que, suivant les commentaires faits, je pourrais éventuellement retravailler le texte dans le but de l'améliorer - et, de ce que tu m'en dit, ça serait facile à faire. Je ne trouve pas que ce soit un signe du fait que je n'assume pas ce que je fais. Au contraire, je m'inspire de l'avis des lecteurs pour créer une nouvelle version du texte.

En tout cas, merci pour ton commentaire, Kerian. On apprend de ses erreurs, et c'est en écoutant les critiques des autres qu'on peut s'améliorer Smile

Par contre, explicite ta phrase "autant dans la façon d'écriture" ('fin, j'abrège, mais c'est ce que tu as voulu dire), s'il-te-plait. Quelles reflexions fais-tu sur ce style d'écriture, justement? Je veux dire, il n'est pas assez fluide? Trop lourd...?

_________________
http://imageshack.us/a/img444/7664/chatrose3.png

Merci à Pyphilia, du site Eronia, pour l'avatar Smile
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
 
Kerian MessagePosté le: Lun 08 Aoû 2011 00:40   Sujet du message: Répondre en citant  
Déchiqueteur de Fics


Inscrit le: 01 Aoû 2008
Messages: 1713
Citation:
Si, justement, j'avais précisé que je n'avais pas d'inspiration. Faute d'inatention, j'imagine


Je n'ai pas dit le contraire. On va reformuler autrement : Même si tu n'avais pas dit que tu n'avais pas d'inspiration, on l'aurait remarqué.

C'est comme ça qu'il fallait comprendre la phrase.


Et bien, pour ce qui est du texte, tout était dans mon précédent post. Pour la façon d'aborder l'écriture, et bien tout simplement l'optique dans laquelle tu te place avant et après ton texte.

On a l'impression que tu suis une idée qui vient d'apparaître comme ça. Tu sembles coucher sur le clavier des bribes d'histoire et des émotions sans leur donner de vie propre. On sent que c'est plat, qu'il manque justement de profondeur, et ce même si le but de ton texte n'était pas d'en faire transparaître.

Mais écrire ça n'est pas seulement taper des mots sur un clavier et les afficher au vu de tous, c'est aussi les rendre vivants, les faire devenir les guides qui emmèneront le lecteur dans les méandres de ton imagination.

Il faut que tu attires le lecteur, que tu lui donnes envie de lire la suite, or là, ça n'est clairement pas le cas. C'est morne.

Un bon texte te tient en haleine jusqu'à la dernière phrase, jusqu'au dernier mot, jusqu'à la dernière lettre et le point final de l'histoire est au plaisir du lecteur ce que la guillotine est au condamné.

Quand tu ressors d'une bonne lecture, tu dois être heureux d'avoir parcouru ces lignes, mais triste d'avoir fini. Satisfait d'avoir connu la fin, et déçu que ça se soit arrêté si tôt.

Un bon lecteur qui viendra voir ton texte fera comme moi : il lira ce que tu as écrit avant et après ton texte.

Or, en voyant que toi-même tu dénigres ton texte, que tu lui trouves deux défauts en une seule ligne, que tu hésites encore concernant un détail (la taille) et que tu envisages déjà une réécriture, seulement en te basant sur les avis de tes (maigres) lecteurs, il ne continuera même pas plus loin.
_________________
http://img15.hostingpics.net/pics/475215newlook.png


"La sévérité prévient plus de fautes qu'elle n'en réprime." - Napoléon Bonaparte

"L’élévation d’un homme au-dessus des autres ne se justifie que s’il apporte à la tâche commune l’impulsion et la garantie du caractère." - Charles de Gaulle
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
ShiniRan MessagePosté le: Lun 08 Aoû 2011 01:39   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 193
Localisation: Sur Lyoko entrain de risquer ma vie en combattant XANA pour sauver les êtres chères à mon coeur.
Je trouve que ton One-Shot est bien écrit et qu'il n'est ni trop long ni trop court. L'histoire est originale et même si cela t'es venue comme ça je trouve cela plutôt réussi.

Citation:
Il faut que tu attires le lecteur, que tu lui donnes envie de lire la suite, or là, ça n'est clairement pas le cas.

Comme ce n'est pas une fic il n'y a pas de suite donc cette phrase n'est pas valable pour ce texte.

Citation:
A moins que cela soit pour te satisfaire toi-même de lire suite à ça des commentaires enveloppés de roses mielleuses.

On n'écrit pas une fic pour faire plaisir aux lecteurs mais pour nous, même si il est mieux de faire plaisir aux lecteurs et on est heureux que cela leur plaise.

Citation:
Et comme dirait l'Elfe dans Naheulbeuk : "C'est pas forcément la taille qui compte".


Et comme dirait le Nain dans Naheulbeuk : "Mais non, c'est juste que vous manquez d'intelligence" Razz
Qu'un texte soit long ou court c'est aux lecteurs de juger. Pour certains comme moi ce texte n'est ni trop long ni trop court. A chacun son opignon.

Ce n'est pas le meilleur One-Shot du siècle néanmoins même si c'est un texte à la va vite ce n'est pas non plus quelque chose de médiocre.

_________________
J'étais anciennement okoyl
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Kerian MessagePosté le: Lun 08 Aoû 2011 02:04   Sujet du message: Répondre en citant  
Déchiqueteur de Fics


Inscrit le: 01 Aoû 2008
Messages: 1713
ShiniRan a écrit:
Citation:
Il faut que tu attires le lecteur, que tu lui donnes envie de lire la suite, or là, ça n'est clairement pas le cas.

Comme ce n'est pas une fic il n'y a pas de suite donc cette phrase n'est pas valable pour ce texte.


Parce que tu considère le OS comme un texte global. Même dans un seul texte il y a un début, une suite et une fin.

Donc c'est ton commentaire qui n'est pas valable.


ShiniRan a écrit:
Citation:
A moins que cela soit pour te satisfaire toi-même de lire suite à ça des commentaires enveloppés de roses mielleuses.

On n'écrit pas une fic pour faire plaisir aux lecteurs mais pour nous, même si il est mieux de faire plaisir aux lecteurs et on est heureux que cela leur plaise.


Bah c'est visiblement ta façon de voir les choses qui te fait écrire de grosses conneries.

Tu écris pour partager, pas uniquement pour toi. Même si c'est pour toi, tu veux faire plaisir aux lecteurs, CQFD. Regarde les choses dans leur globalité au lieu de balancer des phrases sans fondement logique.


ShiniRan a écrit:
Citation:
Et comme dirait l'Elfe dans Naheulbeuk : "C'est pas forcément la taille qui compte".

Et comme dirait le Nain dans Naheulbeuk : "Mais non, c'est juste que vous manquez d'intelligence" Razz
Qu'un texte soit long ou court c'est aux lecteurs de juger. Pour certains comme moi ce texte n'est ni trop long ni trop court. A chacun son opignon.


Question intelligence, je crois que tu décroche la palme. Justement, je suis lecteur, donc je juge. Pas de bol !


Si c'est pour sortir des conneries pareilles, tu ferai bien mieux de te taire, parce que franchement, là c'est déplorable.

Bref, j'ai donné mon avis/conseils sur le texte, merci à l'avenir de balancer tes avis non-fondés par mp dans le cas où tu veux un débat, surtout quand ça m'oblige à répéter des choses dites maintes fois.


Edit : Bien évidemment que chacun a son avis, mais dans ce cas, qu'il (ou elle) ne mette pas "commentaire non-valable" dans son message. C'est un manque de logique et de bon sens.


Edit 2 : Répondu par mp à ShiniRan
_________________
http://img15.hostingpics.net/pics/475215newlook.png


"La sévérité prévient plus de fautes qu'elle n'en réprime." - Napoléon Bonaparte

"L’élévation d’un homme au-dessus des autres ne se justifie que s’il apporte à la tâche commune l’impulsion et la garantie du caractère." - Charles de Gaulle


Dernière édition par Kerian le Lun 08 Aoû 2011 11:01; édité 3 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
 
la reine du rire MessagePosté le: Lun 08 Aoû 2011 02:21   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 09 Aoû 2010
Messages: 319
Localisation: 404 Not Found
Kerian, ne rejette pas l'avis de ShiniRan en bloc. Il a un avis, il le donne. Comme il dit, chacun a une opinion différente sur toute chose. Donc, au lieu de repousser son commentaire en détaillant tout, accepte qu'un avis différent puisse être émis, surtout qu'il me soutient é_è.

Bref, sérieusement:
C'est ma fic, donc ne débattez par mp, je n'y gagnerais rien. Si vous commentez, c'est pour donner vos impressions - qui peuvent me servir. Si vous faites tout en privé, ça ne m'avance pas.

Et quand tu dis que tu es lecteur, Kerian, ShiniRan l'est aussi. Et vous avez tous deux un avis opposé.
Ce qui me va bien, puisque justement, je peux voir ce qui plait à l'un et ce qui déplait à l'autre.

Sur la question de l'auteur, je partage l'avis de Kerian. Une histoire, OS ou fic, est faites, bien sûr par envie et par passion, mais, du moment où on choisit de la poster sur Internet ou ailleurs, pour la faire partager et tenter de faire plaisir aux éventuels lecteurs.

Merci ShiniRan pour ton commentaire Smile
Kerian je t'ai déjà remercié, je ne vais pas le faire à chaque fois que tu postes un nouveau message, ou tu vas finir par croire que c'est sincère Mr. Green

_________________
http://imageshack.us/a/img444/7664/chatrose3.png

Merci à Pyphilia, du site Eronia, pour l'avatar Smile
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
 
ShiniRan MessagePosté le: Lun 08 Aoû 2011 03:06   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 20 Mar 2008
Messages: 193
Localisation: Sur Lyoko entrain de risquer ma vie en combattant XANA pour sauver les êtres chères à mon coeur.
Dans un texte il y a :
-Une introduction
-Un développement
-Une conclusion

Mais pas tout le temps.

Je n'ais pas mis "commentaire non-valable" dans mon message j'ais dis qu'une seule de tes phrases n'était pas valable pour ce texte. Alors s'il te plaît arrête de mentir.

Quand on écrit quelque chose on a la possibilité de le partager mais on ne va pas pour autant changer toute l'histoire comme l'entendent les lecteurs. Grace à leurs commentaires on peut s'amèliorer et retravailler sur un moment de l'histoire pour le rendre meilleur sans pour autant changer complètement la suite de l'histoire.

Tu as fais une allusion du Donjon de Naheulbeuk et par la suite moi aussi et tu dis que je balance des conneries car j'ais ajouté que c'est aux lecteurs de juger mais je sais que tu es un lecteur et j'en suis un moi aussi alors ce serait plutôt toi qui décrocherai "la palme" comme tu l'as dis précédemment car tu n'as pas été capable de comprendre le faite que quand je parlais des lecteurs je parlais aussi de toi et que nous avons tous un avis différent.

Je pense que mettre "merci à l'avenir de balancer tes avis non-fondés par mp" est comme mettre "commentaire non-valable" (que je n'ais pas écris) qui est un manque de logique et de bon sens.

J'espère aussi que tes critiques permettrons à la reine du rire de s'amèliorer.

_________________
J'étais anciennement okoyl
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Kinshii MessagePosté le: Lun 08 Aoû 2011 11:29   Sujet du message: Répondre en citant  
 


Inscrit le: 20 Juin 2009
Messages: 970
C’est difficile de réécrire un texte. Et je trouve ça assez peu utile dans le cas présent. Que l’on corrige les éventuelles fautes d’orthographe, cela va de soi, mais un texte comme celui-ci qui a été écrit d’un seul trait de plume, et en une inspiration, je ne vois pas l’intérêt d’y retoucher. Les différents commentaires sont plutôt là à mon sens pour ajuster l’opinion de l’auteur. Suivant ce qu’en auront pensé les lecteurs, il saura quels sont les principaux défauts du texte, les passages qui ont été appréciés, etc. En ayant toutes ces informations, il sera à même de se faire une idée plus précise de l’effet produit par son texte, et cela l’aidera pour ses futurs écrits.

Donc on peut progresser, même en ayant rédigé un navet, mais pour en faire un texte de qualité, c’est une autre paire de manche.

Voilà pourquoi je pense qu’écrire ceci : « Suivant vos commentaires et vos conseils, je ferais peut-être plus tard une réecriture » est relativement maladroit.

Note que même pour un récit correct, c’est difficile de le réécrire en faisant mieux.


Comme Kerian je n’ai absolument pas accroché. J’imagine que c’est principalement dû au sujet traité, car le style est correct. Mais ton texte est vide. Ton personnage principal, c’est personne. (Si ç’avait été la reine d’Angleterre, ça aurait déjà été plus marrant de mon point de vue) Elle voue une haine féroce aux moustiques… Fort bien, et après ? On s’en fiche qu’elle soit déséquilibrée, on ne sait pas qui elle est, et les moustiques, on s’en contrefiche.

Une seule idée pour deux pages, je trouve ça un peu pauvre, surtout quand c’est une idée qui ne casse pas trois briques à un canard.


ShiniRan a écrit:
Citation:
Il faut que tu attires le lecteur, que tu lui donnes envie de lire la suite, or là, ça n'est clairement pas le cas.

Comme ce n'est pas une fic il n'y a pas de suite donc cette phrase n'est pas valable pour ce texte.

Citation:
A moins que cela soit pour te satisfaire toi-même de lire suite à ça des commentaires enveloppés de roses mielleuses.

On n'écrit pas une fic pour faire plaisir aux lecteurs mais pour nous, même si il est mieux de faire plaisir aux lecteurs et on est heureux que cela leur plaise.

Citation:
Et comme dirait l'Elfe dans Naheulbeuk : "C'est pas forcément la taille qui compte".

Et comme dirait le Nain dans Naheulbeuk : "Mais non, c'est juste que vous manquez d'intelligence" Razz
Qu'un texte soit long ou court c'est aux lecteurs de juger. Pour certains comme moi ce texte n'est ni trop long ni trop court. A chacun son opignon.

Il faudra que tu m’expliques ce que tu cherchais à prouver dans ce message, parce que ce n’est pas très clair…

Et si comme je le crois, tu ne le sais pas vraiment toi-même, la prochaine fois, contente-toi de donner ton avis sur le texte sans te donner la peine de reprendre les commentaires précédents Wink
Ça évitera des dérapages peu constructifs.
_________________
 
   http://img15.hostingpics.net/pics/939298schrodinger4.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Yukyo MessagePosté le: Lun 08 Aoû 2011 11:59   Sujet du message: Répondre en citant  
Fanfictrice pro'


Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 598
J'ai écrit ce com' ce matin vers 7h... Et j'ai hésité à le poster, me demandant si ça allait passer ou pas... Mais vu que certains semblent du même avis, alors je me permets de l'envoyer.



Citation:
Si, justement, j'avais précisé que je n'avais pas d'inspiration. Faute d'inatention, j'imagine


Pourquoi écrire dans ce cas ? xD

Pour ma part, je suis un peu la miss du "J'écris à l'arrache", ben... Pourtant, c'est sur une envie d'écrire que je me lance. C'est pour cela, d'ailleurs, que j'ai les idées qui viennent à partir du moment où j'ai écrit la première phrase...



Citation:
Alors voilà, c'est un one-shot fait comme ça, sur le vif.
Sans de réelle inspiration, pourquoi tu précises? Ils s'en rendront compte eux-mêmes , j'ai écrit ça d'un coup.



Comme dirait l'autre :"Certains l'ont, d'autres non."

Là, j'arrive pas à plonger dans ton histoire :x J'ai juste qu'une envie en lisant "arrêter" ou que ça "s'arrête". En fait, le soucis que je vois : c'est le fond. Le sujet est pas vraiment attrayant. M'enfin, après, je suis pas vraiment lectrice (du moins, pas ici).

Si je peux te donner un conseil : fais tes brouillons, travaille tes expressions et ton vocab' (là c'est maigre... Bon, je dis pas qu'on a tous la capacité de jongler avec les mots sur un "coup de tête").


Citation:
trouver l’origine du bruit, sa prochaine victime. Puis, l’ayant trouvée


A mes yeux, rien que ça... Bah ça me gêne. Trop de "trouver" (après, je suis une obsédée des répétitions xD Je supporte pas employer le même mot plus d'un nombre précis par chapitre ou texte T_T).

Pourquoi ne pas mettre : "...trouver l'origine du bruit, sa prochaine victime. Puis, l'ayant repérée (ou encore, ..."dénichée")..."

Le mot moustique revient trop aussi, alors que pour ça tu as : insecte, diptère, sale bête, bestiole, hexapode, suceur de sang... Sans compter les jeux de mots que tu peux faire vu leur "relation" avec ton héros.


Par ailleurs, l''inspiration est une obligation en réalité. Même moi, quand j'ai envie d'écrire, j'ai directement, au moins, 2-4 idées qui me viennent en tête. Sur le vif, j'en prends une au hasard, mais c'est à moi de l'embellir après.

Ce que je veux dire : "Le coup de tête" part lui-même d'une idée de base. En réalité, le "truc" c'est : "combien de temps, tu mets à avoir une idée lorsque tu ressens l'envie d'écrire", saisi ?

Exemple : Là, j'ai envie d'écrire (enfin, j'ai toujours envie d'écrire xD). J'ai pas d'idée de départ mais, comme j'ai envie bah, tout de suite, ma tête va carburer et passer en revu ce que j'aime ou pas (quitte à ce que ce soit une histoire de moustiques). J'en pioche une, je m'y cantonne et la balance sur mon clavier, ok ? Le tout, après, c'est de la tourner pour qu'elle soit... Hors du commun. La différence est que : j'aurais mis une minute même pas, montre en main, à me décider pour plonger. Ça, c'est le "coup de tête productif"... Toute une vie ><' J'aurais plus imaginé une parodie, un histoire drôle, bête à souhait qui ferait, au moins, rire le lecteur !

Enfin après, t'as aussi les moments où, en plein milieu, tu dérives totalement du sujet de base et te rends compte que ton cerveau agit tout seul et tu écris quelque chose de totalement différent (ça m'arrive tout le temps xD)... C'est dû à une "confiance en soi débordante" ça -_- M'enfin, c'est pas le sujet.

Écrire sur le coup, c'est ça. Partir de n'importe quoi, et l'embellir avec des mots et un style.

Bref, je suis nulle pour expliquer... Je suis loin d'être une érudite dans l'âme x) Tout ce que je sais, c'est que se fier à ses envies et se laisser aller sur le clavier, c'est soit un "don", soit, un travail qui s'apprend au fur et à mesure.

C'est pas si compliqué au final, faut juste... Avoir ENVIE ! C'est la base que ce soit pour ceux qui ont des facilités ou les autres, l'envie est primordiale !

[color=orange]PS : T'as écrit ton texte après que j'ai écrit le mien sur Bellatrix (au passage, pourquoi j'ai jamais un Kinshii qui vient me ratatiner ? Ou une Sido qui me commente ? T_T C'est pas juste ça !
Note de Sido : Hoo.. Bichette... Je vais venir, t'inquiète Mr. Green Note de Yukyo : Ben, écoute... Je boude, trop tard ! xD). C'est marrant, tu dis écrire sur un coup de tête (en somme, comme moi) et tu traites une désaxée (moi aussi... xD). On m'a fait la remarque tout à l'heure, pour ça je me suis sentie "obligée" de poster ce com' finalement (je l'avais gardé au chaud depuis ce matin 7h, j'ai bien fait Razz ).

_________________
http://img834.imageshack.us/img834/6026/singature.png


Dernière édition par Yukyo le Lun 08 Aoû 2011 12:20; édité 3 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Sido MessagePosté le: Lun 08 Aoû 2011 12:02   Sujet du message: Répondre en citant  
Art Sauvage


Inscrit le: 09 Sep 2005
Messages: 1544
Localisation: Tortuga
Quant à moi j'ai été plutôt séduite par ce texte. Enfin une nouvelle drolatique Mr. Green

Evidemment, c'est loin d'être parfait. Il y a pas mal de choses à corriger.

Par exemple :

Citation:

Là se trouvait tous les moustiques qu’elle avait tués depuis qu’elle avait emménagé dans cette maison. Chaque jour – ou presque – elle venait observer leur lente décomposition. Parfois, par simple besoin tortionnaire, elle se repaissait de voir leur petits organismes empilés là, à l’air libre, à la merci du vent, et se défoulait à les écraser. Elle aimait imaginer jusqu’au craquement des corps sous ses pieds, alors qu’en réalité, les moustiques étant dépourvus d’os, aucun craquement ne se faisait entendre. La folie jubilatoire la faisait délirer, elle hallucinait. Pourtant, elle ne se rendait pas compte qu’elle dépérissait psychologiquement, que son obnubilation pour les moustiques l’amenait à la Folie.
Elle s’amusait donc, tous les jours, sans le moindre signe de compassion, à tuer ces insectes, à asperger leur ailes d’insecticide, à voir leur vol ralentir, ils titubaient dans les airs, puis chutaient rapidement. A cet instant, elle n’arrivait pas à retenir un sourire victorieux. Les corps s’entassaient inexorablement sur la pile de moustiques qu’elle avait devant elle.

Elle se détourna et retourna chez elle. Satisfaite, elle s’enferma dans sa chambre et prit un livre. Elle le feuilleta distraitement, encore galvanisée par sa tuerie. Soudain, elle se releva d’un bond.
Elle avait entendu un bourdonnement. Alertée, elle tourna la tête dans tous les sens pour trouver l’origine du bruit, sa prochaine victime. Puis, l’ayant trouvée, elle se recoucha, un stupide sourire aux lèvres.
Ce n’était qu’une mouche. Elle n’avait pas besoin de détruire cette vie. Elle n’avait rien contre les mouches…

Tout ce passage est inutile. Tu parles de la folie de ton personnage, pas la peine. On la ressens dans son attitude. Comme l'a dit Kinshii, c'est la seule chose que tu nous dis d'elle, c'est déséquilibré : soit tu parles de ton personnage, soit tu n'en parles pas. Là tu as fait le travail à moitié.

Certains passages de ton texte sont assez lourds également. Décrire la souffrance du moustique, le poison qui pénètre dans son organisme, pourquoi pas. Ça reste dans le comique puisque c'est le genre de ta nouvelle. Mais ça :

Citation:
Peut-être parce que c’était une présence qu’ils pouvaient sentir alors la mort n’était qu’une idée sans substance, une entité indéfinie, juste une crainte infondée qui surgissait lorsque l’esprit est occupé à se débattre, à fuir l’humaine qui les avait affaiblis. Qui les avait tués. Qui les avait détruits.

Les tergiversations pseudodépressives du moustique-Em0 c'était franchement pas nécessaire Mr. Green Essaye de rester dans le concret, là tu t'évades un peu trop

Citation:
Les moustiques sont attirés par la lumière, c’était normal que celui-ci s’approche de cette source lumineuse.

Spoiler


Mr. Green

Je finirai avec une petite critique totalement injustifiée du nom du personnage : Pourquoi Kya ? Pourquoi un Nième nom à consonance japonaise débile ? Pourquoi ? Pourquoi... Les noms japonais : c'est LOURD y'en a partout. Voilà voilà...
Kinshii : Je rejoins Sido. Rebaptise ton personnage en "Germaine" et tout de suite, ton one-shot il dépote Very Happy
Mais carrément, t'y connais rien toi. Germaine ça envoie du pâté.
Ah nan, mais c'était pas ironique.

De mon côté, je ne suis pas contre une relecture et réécriture de ce texte, même si ça ne t'apporterai pas grand chose. Ça serait juste pour le texte en lui-même.

_________________

http://img.photobucket.com/albums/v238/sido59/clockworkorange.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
 
la reine du rire MessagePosté le: Lun 08 Aoû 2011 16:19   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 09 Aoû 2010
Messages: 319
Localisation: 404 Not Found
Citation:
J'ai écrit ce com' ce matin vers 7h... Et j'ai hésité à le poster, me demandant si ça allait passer ou pas...


Le but d'un commentaire, c'est justement pour aider l'auteur. Donc faut pas hésiter à poster, surtout si c'est négatif. Comme a dit je-sais-plus-qui "Une critique détaillée est plus utile qu'une éloge de 5 lignes."

Pourquoi Kya? Alors franchement, c'est vrai que je n'ai pas vraiment réfléchi au nom. Kya est le nom de l'héroïne d'un jeu vidéo auquel j'ai joué le jour où j'ai écrit l'OS. Voilà, c'est tout. Mais maintenant que tu le dis, Germaine ça aurait été mieux Mr. Green

Je crains que certains n'ai pas compris l'aspect "humoristique". C'est à prendre avec du recul, au second degré... Very Happy

Yukio> Parce que, comme toi, j'ai souvent envie d'écrire, mais l'inspiration ne me vient pas forcément immédiatement. Ou alors, quand j'en ai, je n'arrive pas assez à coucher ce que je veux faire passer sur le papier. Ce que je veux dire (parce que je crois que ma phrase précédente est incompréhensible xD), c'est que je ne parviens pas complètement à écrire convenablement ce que je ressens, ce que je voudrais.

Et généralement, je ne fais pas de répétition, ou un minimum u_u Pourtant, c'est vrai que dans ce texte, il y en a pas mal.

Citation:
C'est marrant, tu dis écrire sur un coup de tête (en somme, comme moi) et tu traites une désaxée (moi aussi... xD).


Nous sommes reliées \o/
*sors*

Merci pour vos commentaires Smile

_________________
http://imageshack.us/a/img444/7664/chatrose3.png

Merci à Pyphilia, du site Eronia, pour l'avatar Smile
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
 
Kinshii MessagePosté le: Lun 08 Aoû 2011 17:42   Sujet du message: Répondre en citant  
 


Inscrit le: 20 Juin 2009
Messages: 970
Citation:
Tout ce que je sais, c'est que se fier à ses envies et se laisser aller sur le clavier, c'est soit un "don", soit, un travail qui s'apprend au fur et à mesure.

Mort de rire Very Happy

Mystique Yukyo : Sachez jeunes padawans, que l’écriture est l’expression de l’essence divine du grand Architecte que recèlent en elles toutes particules élémentaires de la Création.

Désolé Yukyo, mais c’était trop tentant Razz La façon dont tu as tourné ta phrase, on aurait pu croire que certains écrivains étaient des illuminés, ceci expliquant leur talent.

Euh… personnellement, si je devais expliquer en toute modestie ce « talent », je crois que je dirais qu’il s’agit de sensibilité. Et la sensibilité, ça s’apprend, mais ça dépend avant tout de ce que nous sommes, soit de notre perception des choses, de nos différentes lectures et autres sources d’inspiration, etc.


Citation:
J'ai souvent envie d'écrire, mais l'inspiration ne me vient pas forcément immédiatement. Ou alors, quand j'en ai, je n'arrive pas assez à coucher ce que je veux faire passer sur le papier. Ce que je veux dire (parce que je crois que ma phrase précédente est incompréhensible xD), c'est que je ne parviens pas complètement à écrire convenablement ce que je ressens, ce que je voudrais.

… T’es compliquée ^^

Euh… ouais, effectivement, si t’as l’impression de t’être vautrée après avoir relu ton texte, le réécrire est une solution envisageable.

Si j’ai bien suivi, ton texte était supposé être drôle. (y’a que Sido pour s’éclater en lisant une chasse au moustique)

Chais pas moi, tu peux lister les différentes formes de comique envisageables (par exemple, le comique de geste, ça va être difficile à l’écrit). Le comique de mots ça peut marcher si tu trouves des jeux de mots à caser dans ton texte. Ou alors tu peux employer des mots à double-sens, complètement décalés, etc.

Si tu veux faire dans le comique de situation, moi j’irais volontiers dans la démesure.
Ex : Germaine ouvrit le placard sous l’escalier, jeta par-dessus son épaule la tapette à mouche dont elle se servait pour chasser les taupes, et saisit la vieille winchester qu’elle arma dans un claquement sec.
c’est drôle de chasser le moustique à la carabine, non ?

Mais manifestement, c’est pour le comique de caractère que tu avais opté, et ce peut-être inconsciemment tout comme monsieur Jourdain employait la prose à son insu.

Si c’est le caractère de ton perso qui est censé nous faire rire, il faut qu’on ait accès à ses pensées, ou bien que ses actions elles-mêmes suffisent à susciter le rire. Là, c’est le cas. Seulement, tu dois les tourner correctement pour qu’elles deviennent drôles.

« Elle exerça une légère pression sur le bouton qui permettait d’éjecter le produit, et en aspergea abondamment le moustique. »
> Elle appuya rageusement sur le détendeur, un rictus sadique sur le visage, aspergeant le suceur de sang à bout portant et ne s’arrêta qu’après avoir vidé les trois-quarts de la bombe. Alors que le monstre gisait au sol, elle lui en rajouta une petite giclée dans le nez, juste pour être sûre.

Bon, après, il est certainement possible de le faire avec plus de finesse, mais je vous rappelle tout de même que je suis un barbare pas très subtil.

Si le récit est du point de vue omniscient ou interne, on a accès au pensées du perso, et c’est encore plus facile.
Ex : Germaine jubilait. Elle était invincible. Avec le collier d’ail qu’elle portait au cou, aucun de ces sales vampires n’oserait jamais l’approcher.


Voilà donc quelques pistes possibles.


Edit : N’écoute pas Yukyo, elle écrit n’importe comment Smile Non, je plaisante. Bon, d’accord, elle écrit n’importe comment, mais ce n’est pas pour ça que tu ne dois pas l’imiter. Razz
Non, ce que je veux dire, c’est que tu n’arriveras pas mieux à écrire en suivant une méthode précise. Ce qu’il te faut à mon avis, ce sont les bases. Que tu sois consciente ou non de les avoir. Et ces bases, tu les assimileras en lisant des livres. Quant à leur mise en pratique, ça vient avec le temps et l’exercice.
_________________
 
   http://img15.hostingpics.net/pics/939298schrodinger4.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Yukyo MessagePosté le: Lun 08 Aoû 2011 19:08   Sujet du message: Répondre en citant  
Fanfictrice pro'


Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 598
Citation:
Yukio


Omg, c'est YukYo... Selma fait aussi cette faute, je commence à voir trouble, SALUT !



Citation:
Mystique Yukyo : Sachez jeunes padawans, que l’écriture est l’expression de l’essence divine du grand Architecte que recèlent en elles toutes particules élémentaires de la Création.

Désolé Yukyo, mais c’était trop tentant Razz La façon dont tu as tourné ta phrase, on aurait pu croire que certains écrivains étaient des illuminés, ceci expliquant leur talent.

Euh… personnellement, si je devais expliquer en toute modestie ce « talent », je crois que je dirais qu’il s’agit de sensibilité. Et la sensibilité, ça s’apprend, mais ça dépend avant tout de ce que nous sommes, soit de notre perception des choses, de nos différentes lectures et autres sources d’inspiration, etc


Ben écoute, jusqu'à maintenant, j'ai pas employé le terme "illuminés". M'enfin, ça va, je m'attendais plus à "prétention" comme terme.

Ce que j'essayais de dire (et c'est pour ça que j'ai pas voulu poster mon com', notamment pour éviter ce genre de "remarque"), c'est que, certains ont énormément de facilités. De toute façon, je me dis que si je me focalise "sérieusement" à écrire un texte, ce sera de la crotte en boite comparé à ceux que j'écris "comme ça".

Alors, j'utilise le terme "don" mais bon... Quand t'as quelqu'un qui écrivait JAMAIS avant et qui, comme ça, un jour, se met à écrire sans brouillon, en mettant 1min à se lancer (même si c'est un sujet imposé), qui termine plus rapidement que la moyenne ET que la majorité trouve le résultat beaucoup mieux que celui de quelqu'un qui y passe des plombes et qui a l'habitude d'écrire... T'appelle ça comment ?

Persso', on m'a poussée au train pour que j’écrive (comme quoi que j'avais pas d'activité à part geeker xD) et qu'il fallait "exploiter" ce qu'on sait faire. Du coup, je me rends compte qu'à force de laisser libre-court à cette -comment tu dis déjà ?- sensibilité, ça devient de plus en plus "facile" et de mieux en mieux avec la pratique.

Tu insinues que je suis une grosse sensible toute moisie ? OMG ! Un mythe tombe T_T

M'enfin, je suis trop pas faite pour commenter... C'est certain maintenant xD Soit je lance des fions, soit je pars dans des explications à rallonge >< !



Citation:
Nous sommes reliées \o/
*sors*


Ou pas...
Tu peux sortir, oui...

_________________
http://img834.imageshack.us/img834/6026/singature.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
la reine du rire MessagePosté le: Lun 08 Aoû 2011 20:10   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 09 Aoû 2010
Messages: 319
Localisation: 404 Not Found
Citation:
… T’es compliquée ^^


Si tu savais à quel point Very Happy
Je ne considère pas m'être "vautrée", j'ai jamais dit ça ><

"je ne parviens pas complètement à écrire convenablement ce que je ressens, ce que je voudrais."
Je parlais en général, pas précisément sur ce texte-là.

Et il n'était pas censé être drôle, juste "ironique", nuance Razz Comme je l'ai déjà dit, à prendre avec du recul en fait.

Après, il est vrai que j'aurais plus pu insister sur l'ironie et le décalage de l'histoire.

Citation:
Ou pas...
Tu peux sortir, oui...

Sad
Pourtant, je ne crois pas que ce soit une coïncidence. Donc, faites les conclusions qui s'imposent \o/
*non, je ne ressortirais pas. Nous sommes reliées*

_________________
http://imageshack.us/a/img444/7664/chatrose3.png

Merci à Pyphilia, du site Eronia, pour l'avatar Smile
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fictions et textes Page 1 sur 2
Aller à la page 1, 2  Suivante

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.0921s (PHP: 61% - SQL: 39%) - Requêtes SQL effectuées : 19