CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[Créations] Code Lyokô sort du grenier
[IFSCL] Trailer IFSCL, Fin du cycle 36X!
[Site] Apparaissez sur la chaîne offici...
[Créations] Notre Communauté n'a pas perdu s...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X, 8 ans et plus!
[Code Lyoko] Usine Renault : Un peu d'...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X: Trailer
[Code Lyoko] Reboot : The Guardian Code
[Code Lyoko] Décès de Carlo de Boutiny
[Site] IFSCL 3.5.0 sortie
 
 Derniers topics  
[Jeu Vidéo Code Lyoko] IFSCL
Code Lyoko : Scipio's Army
[MUSIQUE] Un monde sans danger - remix
[Fanfic] Code Alpha 2.0 - Rainy Days ...
[Fanfic] Le risque d'être soi
Nouveaux Membres : Présentez-vous !!!
[Fanfic] L'Engrenage
[Jeu VN] Travail d'équipe version 0.7...
LCDS, un discord Code Lyoko
[One-Shot] Soudain, la théière siffla.
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

1367 résultats trouvés
Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum

 Auteur  Message
  Sujet: Sissi-Ulrich, un amour impossible  
Cyclope

Réponses: 39
Vus: 17779

MessageForum: L'animé Code Lyoko   Posté le: Lun 21 Mai 2018 18:22   Sujet: Sissi-Ulrich, un amour impossible
Quant à #77 Torpilles virtuelles, j’avoue que c’est une idée complétement stupide qu’il a eu de suggérer à Odd de planquer le journal intime dans un tas de feuilles mortes du parc de Kadic au lieu de le remettre à Hiroki tout simplement, cependant, il n’y a pas que le samouraï à accabler de reproche dans cet épisode puisqu’Odd a également été cliniquement débile d’approuver ce plan alors qu’il aurait pu faire preuve d’intelligence en lui disant simplement : « Pourquoi tu ne le remets pas à Hiroki ? L’histoire sera vite réglée et puis basta ! ». Un scénario où l’intrigue terrestre n’existe que parce que les personnages sont débiles, dingues… rappelle-moi quelle série on regarde déjà ? Ah oui, ça me revient…

Ceci aurait été évité si on n’avait pas confié le scénario de cet épisode aux frères Pérouze qui ont débarqué chez Moonscoop vers la saison 4 et ne connaissaient pas suffisamment la psychologie d’Ulrich sur ce qu’il aurait dû faire ou pas tandis que si ça avait été Françoise Charpiat, Laurent Turner, Bruno Regeste, Bruno Merle, Jean-Rémi François ou Sophie Decroisette, cette bourde aurait eu moins de probabilité d’arriver. Même si la paresse d’écriture n’a épargné personne dans l’équipe des scénaristes…

Idris2000 a écrit:
En comparaison, Sissi a découvert le secret des LG dans l'épisode 95.

Donc, Ulrich reste le plus con de toute la série.


Placer un émetteur GPS sur l’épaule gauche d’Ulrich à son insu et le laisser aller à l’usine pour ensuite se rendre là-bas et lire le journal vidéo de Jérémie, tu considères que ça la rend plus intelligente que le samouraï ? Est-ce que tu fais exprès de troller ou tu aimes donner raison à Ikorih pour trainer encore plus Ulrich dans la boue ? Tu ne vas pas me dire que c’est intelligent d’avoir fait un truc pareil, surtout si c’est pour ensuite déballer à son père tout ce qu’elle a vu dans le journal de Jérémie sans apporter de preuves.

Élisabeth n’a aucun mérite vu qu’elle utilise un MacGuffin mais bon il y a quelques sous-entendus qui joue en faveur de son QI à droite à gauche là où on a surtout des sous-entendus sur le manque de neurones pour Ulrich (moyenne inférieure à celle d’Odd alors que lui rend des cocottes en papier aux interros dans #33 Mix final), sales notes énoncées à l’orale (#48 Esprit frappeur, #62 Désincarnation et #64 Surmenage) là où celles d’Odd sont passées sous silence en histoire, physique… menace de passer dans une troisième allégée en cours d’année (tient au passage ça, ça existe pas en France). Si on veut affirmer qu’Ulrich est le plus idiot de sa classe, on a des indices pour… Concernant Élisabeth, on sait qu’elle est immature et superficielle ainsi qu'à côté de la plaque pour une interro (#48 Esprit frappeur où elle a eu droit à un 2/20), ce qui brouille l’évaluation de son intelligence…

Donc Ulrich, le plus idiot de toute la série, c’est un acharnement injustifié qu’il a subi des scénaristes à tel point qu’on peut se demander s’il n’est pas mal-aimé par Moonscoop…

Idris2000 a écrit:
Sissi n'était qu'une munition dans un canon qui a déjà tiré.

Ait-je besoin de rappeler Routine?


Non, non, non et non, cesse de faire cette comparaison entre Élisabeth et Yumi dans l'épisode #22 Routine, parce que j’ai résumé sur Skype que la geisha de la bande telle que nous la connaissons n'aurait jamais agi comme ça, c'est tout simplement illogique (ceci est une chose que le réalisateur/scénariste Joss Whedon n'a jamais fait une seule fois dans sa carrière, que ce soit dans Buffy contre les vampires, Angel, Firefly et les deux premiers Avengers). C’est vrai que Yumi n’est pas rationnelle de croire Élisabeth, elle aurait dû pertinemment savoir qu'elle mentait lorsqu'elle a déclaré qu'entre Émilie et Ulrich c'était le grand amour depuis deux mois mais au final, ils sont ensemble à la fin donc bon ça se compense.

Contrairement à toi (ainsi que certains Lyokofans), je prends le soins de corriger ces négligences scénaristiques dans le seul but rétablir la cohérence en faisant comme si ces dégradations psychologiques n'avaient jamais eu lieu parce que comme Tchouky l'avait déclaré au début du top 10 des personnages mal-aimés (ceci devrait te rafraichir la mémoire : https://www.youtube.com/watch?v=Ozyq1eTxzTQ&list=PLA0H_iCIU6eJUIMqnBBCquM6FVPGDSAI7&index=6), moi non plus je ne supporte pas qu'un scénariste reprenne l'écriture d'un personnage ayant été rédigé par un autre scénariste en le faisant passer pour un abruti, ceci est clairement le genre de situation qui ne devrait pas arriver puisque non-seulement ça dénature le personnage qu'on a aimé mais en plus cela fout en l'air les bases ayant été établies (ce qui aurait été encore plus flagrant en incluant la back-story au commencement de l'aventure).

Idris2000 a écrit:
Alors, soyons clairs, direct, no troll:

Yumi Ishiyama. A forcé la main d'Ulrich Stern. Pour découvrir le secret.

William Dunbar. A stalké les LG. Pour découvrir le secret.

Laura Gauthier. A hacké le RVLP. Pour rester dans la bande.

Que doit-je conclure? Moyens différents, objectifs similaires, forcing utilisé. Yumi est entrée par effraction.


Sérieusement, il serait temps que tu cesses de prétendre que Yumi est entrée par effraction dans l’équipe, parce que c'est un peu du foutage de gueule, je crois que plus d'une personne exigerait des réponses si une boule d'électricité flottante débarquait avec des intentions hostiles et tu ne vas pas me dire qu'à sa place, tu aurais fait comme si tu n'avais rien vu en quittant le gymnase pour retourner en cour. Au pire, tu aurais couru voir un adulte, ce qui aurait un peu gêné le scénario en carton-pâte de la genèse… Mais il faut un peu l'admettre, son intégration dans l'équipe est mal gérée puisqu'il aurait d’abord fallut que Yumi et Ulrich développent une amitié avant que celui-ci ne décide de faire confiance à cette dernière pour garder un secret aussi imposant qu’un supercalculateur caché dans le troisième sous-sol d'une usine au bord de la Seine (défaut qui sera entièrement corrigé dans ma version ultimate en offrant ce qu’on aurait pu obtenir).
Elle a de quoi être intriguée, d’autant plus qu’elle a vu Ulrich téléphoner à Jérémie pour l’informer de ce qu’il s’est passé mais elle force un peu la main d’Ulrich qui la connait depuis 24h et je veux bien le reconnaître.
Bien sûr, la façon dont Yumi insiste auprès d'Ulrich n'est pas très sympathique, elle devine qu'il n'a pas de temps à perdre et lui pose un ultimatum qu'il n'a d'autre choix que d'accepter après lui avoir déclaré qu'elle est têtue. Sauf que l'on y fait un peu attention, l’amitié qui unit les autres membres du groupe démarre également assez vite et c’est avec Yumi que ceci se remarque le plus.

Pour ce qui est de débarquer comme un cheveu sur la soupe, Odd mérite presque un César (il est à Kadic depuis moins de 24h alors qu'il est le premier à être virtualisé). On aurait dû également amorcer la relation entre Jérémie et Ulrich puisqu'ils deviennent vite amis alors qu’ils se sont très peu adressé la parole avant que l'histoire débute.

Concernant William, remets à jour tes connaissances si tu n'as pas visionné les S1 à 4 depuis longtemps parce que certes, il a stalké les LG pour découvrir leur secret mais il n'a pas forcé la main du groupe pour être intégré et dans CLE, il ne fait qu'accabler les LG de reproches sur le fait d'être injustement mis à l'écart lorsque XANA est de retour sans tenir compte du choc post-traumatique que la bande a vécu durant la période où il fut XANA-guerrier alors qu’il ne peut s’en prendre qu’à lui-même étant donné qu’il a scellé son destin dès qu’il a fait face à la Méduse dans #65 Dernier round en écoutant pas Jérémie lorsqu’il lui a ordonné de prendre la fuite.

Enfin, pour le cas de Laura dans l'épisode Mme Einstein… Virus, c'est juste parce qu'elle ne connaissait pas les véritables intentions des héros qu'elle a trafiqué le RVLP pour être immunisé et éviter qu'elle oublie tout après qu'on lui ait annoncé (1. Elle ignore tout de ce programme jusqu’à son existence, elle ne touche pas le clavier ou presque. 2. Sachant qu’à la base, il faut passé par les scanners et la quantité d’informations analysés par ces derniers… preuve que dans CLE, ils s’en battaient les steaks royalement de la cohérence) qu'ils n'auraient plus besoin de son aide lorsqu’elle aurait terminé ce qu'on lui a demandé, d'autant plus qu'elle ne connaissait pas le groupe et ignorait pourquoi ils avaient besoin de ses compétences pour élaborer le virus adéquat pour vaincre XANA réfugié dans le supercalculateur de Tyron. Laura est juste un échec sur tous les points et en bonne Mary-Sue fait bugger l’univers pour avoir une raison d’y exister.

Idris2000 a écrit:
Mais oui, l'excuse de la psychologie et du rôle au sein de la série fait tout! Rolling Eyes Mais il y a des faits. Mais il y a des conséquences. Compréhension ne signifie pas pardon, on le sait tous.


Dans le cas d’Aelita de CLE, nous ignorons les détails de son background dans cette timeline étant donné qu’elle n’est pas la même que celle de la version animée, il nous est par conséquent impossible de pouvoir affirmer avec certitude et encore moins avec probabilité si certains des traits de caractère de la Gardienne de Lyoko et ses actes puissent être justifiables/compréhensifs ou pas.

Idris2000 a écrit:
Plus sérieusement, dans la vraie vie, je connais des individus qui ont souffert de problèmes similaires (minus le côté science fiction évidemment). Et qui n'en ont pas fait une histoire à la Schaeffer.


Ce que tu oublies Idris2000, c’est que même si l'on peut se demander si la tragédie qu'a vécu Aelita était un motif suffisant pour en vouloir à la Terre entière, chaque personne à sa façon de faire face à la mort d'un être cher et de gérer un deuil. Dans le cas d'Aelita, la mort de son père a été provoqué par XANA et l'un de ses vœux le plus cher aurait été qu'il soit rematérialisé à la fin de #94 Contre-attaque, on ignore tout ce qu'il lui est arrivé ensuite lors de la grande ellipse des vacances d'été avant que débute CLE pour qu'elle en soit arrivé à un état d'esprit aussi fragile (et je suis bien placé pour en parler puisque depuis que j’ai perdu mon grand-père paternel l’été dernier, il y a un vide qui s’est creusé dans ma vie).

Idris2000 a écrit:
Au vu du passé flou de Sissi, t'es au courant que les raisons de Sissi pourraient être similaires, au fond (absence parentale, notamment. Que sait-on de la mère de Sissi?).


Sauf que contrairement à Aelita, l’attitude d’Élisabeth ne justifie absolument pas qu’elle ait stalkée Ulrich de la maternelle jusqu’à Kadic alors qu’elle aurait dû se rendre compte depuis longtemps qu’il ne l’aime pas, ce n’est pas de l’amour mais du harcèlement d’agir comme ça. On ne dispose d’aucune info concrète sur ce qu’il s’est passé entre Élisabeth et Ulrich avant Lyoko… on ignore aussi comment ça se serait passé sans Lyoko ou sans Yumi…. Dur de faire des affirmations là-dessus, qu’Ulrich ait fait quelque chose pour elle par gentillesse et qu’elle se soit mise en tête de le draguer… mystère et boule de gomme.

La seule info dont nous disposons sur sa mère provient de Sophie Decroisette durant son interview datant de décembre 2006 : « A priori, elle vit ailleurs et est séparée de Jean-Pierre Delmas. Mais cela n'a jamais été utilisé ni confirmé. »

Séparation ne veut pas dire divorce, il est possible qu’elle exerce une profession l’obligeant à beaucoup voyager comme ambassadrice à l’étranger, hôtesse de l’air ou alors journaliste pour des stars de cinéma, ce qui pourrait expliquer la volonté d’Élisabeth de devenir comédienne.

En toute honnêteté, Élisabeth Delmas est un personnage secondaire au potentiel intéressant mais qui a malheureusement vu sa psychologie stagner au fil des saisons à cause des multiples RVLP ayant effacé sa mémoire et l’empêchant de tirer leçon de ses erreurs vis-à-vis de ses mauvaises actions commises dans certains épisodes, ce qui a hélas contribué à ne pas la faire évoluer autant qu’elle aurait pu le devenir au fil des saisons si les scénaristes avaient envisagés d’étoffer son rôle afin qu’elle ne se contente plus d’être une pimbêche superficielle fourrant son nez dans les affaires des autres pour attirer l’attention, mais il est impossible d’établir de certitude à ce sujet sans en demander la confirmation à Sophie Decroisette et/ou à l’un de ses partenaires scénaristes voire le réalisateur.

L’autre gros problème d’Élisabeth vient également du fait qu’étant la fille du proviseur, elle se croit tout permis et voici les exemples les plus flagrants :

-#3 Vacances dans la brume : Elle mène son père par le bout du nez en lui faisant croire que ses résultats scolaires sont médiocres juste pour rester à Kadic pendant les vacances de Pâques afin de comprendre les motifs ayant poussés Jérémie à se faire coller.

-#76 Le lac : Elle ose menacer Mme Hertz et Jim d’avertir son père si ses profs lui refusent de satisfaire son caprice de diva d’emporter son V.T.T, ses patins à glace (big facepalm sur la nécessité d’emporter cet accessoire) et son sèche-cheveux (s’il n’est pas à pile alors elle est complétement à côté de la plaque).

-#80 Kiwodd : Elle était tellement intriguée par l’étrange comportement de la réplique de William qu’elle songeait à en parler à son père afin d’élucider ce mystère puis elle passe une partie de la journée à coller Yumi et la réplique de William comme une sangsue.

-#88 Cousins ennemis : Profitant de l’animosité entre Jérémie et son cousin (après avoir surpris la conversation des LG jouant au baby-foot), elle se permet d’interroger Patrick puis ordonne à Hervé de forcer la sécurité du pc fixe de Jérémie pour dérober des données confidentielles comme les faux papiers d’identité d’Aelita et les appels téléphoniques effectués via le synthétiseur vocal.

-#90 Médusée : Ayant réceptionnée la photo d’Aelita et Waldo prise à l’Ermitage (envoyée par erreur par Odd), elle a décidé de la montrer à son père pour en apprendre davantage à ce sujet après avoir eu l’impression d’avoir déjà vu Waldo Schaeffer quelque part au lieu d’oublier ce qu’elle a reçu.

-#91 Mauvaises ondes : Son téléphone portable est en panne et elle ordonne à son père de lui régler ce problème sur le champ (et puis quoi encore, il n’y a pas marqué pigeon sur son front).

Elle ne pouvait pas s’occuper de ses fesses franchement ? Pourquoi a-t-il fallu qu’elle agisse comme une diplomate bénéficiant de l’immunité diplomatique (fille du proviseur = interdiction de la corriger même lorsqu’elle le mérite) pour obtenir ce qu’elle veut ? En quoi être la fille du proviseur l’autorisait à faire de l’abus de pouvoir sans en subir les conséquences ? Absolument rien ne lui donnait le droit de commettre ses méfaits et elle aurait clairement mérité de subir un retour de flamme pour bien lui faire comprendre qu’elle n’est en aucun cas supérieur aux élèves de Kadic parce que son père est le proviseur, je pense que ceci lui aurait mis du plomb dans la cervelle ainsi qu’un moyen de mettre définitivement les points sur les I envers sa vanité, son égocentrisme et superficialité qu’elle devrait faire disparaitre.

Oui, Élisabeth est une gosse pourrie gâté sur les bords mais il y a aussi la faute de son père à prendre en compte puisqu’il n’est pas assez sévère avec elle. Qu’il fasse savoir à l’équipe pédagogique en leur disant : « Surveillez-là et si elle fait des siennes, envoyez-là moi donc sans hésiter… » (ce qui a failli se produire dans #28 Terre inconnue), si son père lui passe tout, pas étonnant qu’elle se croit tout permis.

Conclusion, Élisabeth n’est qu’une garce égocentrique superficielle, vaniteuse, odieuse, mesquine et pathétique n’ayant pas le courage d’affronter les dangers qu’ont représenté les attaques de XANA, incapable d’admettre qu’Ulrich ne l’aime pas et qu’elle doit cesser de croire qu’il va se laisser séduire un jour. Traite Nicolas et Hervé comme s’ils étaient ses chiens de garde au point de complétement mépriser les avances de l’intello boutonneux, rabaisse souvent Milly et Tamiya pour leur jeune âge ainsi que les articles qu’elles publient aux Echos de Kadic qu’elle qualifie de feuille de choux (ce qui n’est pas toujours faux dans certains cas), fiche la pagaille dans le couple YxU au lieu de les laisser développer tranquillement leur relation, agit en fouineuse dans les affaires des LG quelques fois. Après avoir passé de long en large la liste de tous les méfaits qu’elle a pu commettre dans la série, comment peut-il y avoir des membres qui puissent croire ne serait-ce qu’une minute qu’Ulrich aurait mieux fait d’avoir cette petite nature comme girlfriend à la place de Yumi ? Vous êtes complétement aveugles pour ne pas admettre l’évidence ou adeptes de la vérité fausse du « Je t’aime, moi non plus » (allez à 25mn sur le timer pour gagner du temps : https://www.youtube.com/watch?v=9YiuqhQoj6g&index=2&list=PLA0H_iCIU6eJUIMqnBBCquM6FVPGDSAI7) ? Parce qu’il faut être à côté de la plaque pour envisager un seul instant que le samouraï aurait pu établir une relation stable et épanouissante avec Élisabeth après tout ce qu’elle a pu faire sachant que contrairement à elle, il se souvient de toutes ses mauvaises actions.

Est-ce qu’elle a appris quoi que ce soit de ses erreurs, essayé de changer en devenant plus amicale/aimable/gentille, s’est-elle remise en question envers ses défauts lui portant préjudice ? Absolument pas puisque la plupart du temps ses mauvaises actions ont été effacées par les RVLP, l’empêchant d’apprendre de ses erreurs et aboutissant à la stagnation de sa psychologie pendant 4 saisons, ce qui est l’exact opposé d’Ulrich et ses amis qui ont pu effacer certaines mauvaises actions avant une attaque de XANA. Et puis vous ne pouvez pas complétement défendre Élisabeth en faisant abstraction de ses coups bas, elle a trop de défauts l’ayant porté préjudice alors que ceci aurait pu être évité si elle ne s’était pas enterré la tête dans le sable.

Libre à certains de l'apprécier pour ce qu'elle est, mais s'il vous plaît, ayez au moins la décence de ne pas la défendre sous des fausses affirmations à la noix en déclarant qu’elle est intelligente/lucide/clairvoyante alors que ce n’est pas le cas parce que sincèrement, agir comme vous le faites en décrétant qu’elle aurait été plus méritante que Yumi dans le cœur d’Ulrich, c’est de la mauvaise foi et du foutage de gueule. Là-dessus vous ne pouvez pas l'évidence sur le fait que j'ai raison et que vous avez tort.
  Sujet: Sissi-Ulrich, un amour impossible  
Cyclope

Réponses: 39
Vus: 17779

MessageForum: L'animé Code Lyoko   Posté le: Lun 21 Mai 2018 18:17   Sujet: Sissi-Ulrich, un amour impossible
Kastiel a écrit:
Bonjour Cyclope. Je peux te demander à quoi sert ton topic à part déverser ta frustration et ta haine sur Sissi ? Elle ne t'a pas violé ou fait du mal pourtant, donc je ne comprends pas pourquoi autant de violence sur un personnage fictif.


L’intérêt de ce topic n’est pas juste de déverser ma haine et frustration sur Élisabeth mais de montrer qu’elle a fait du mal aux adeptes du couple YxU, voilà l’utilité de ce topic même si c’est pas forcément que de sa faute.

La plupart de ses pièges étaient évitables si les personnages avaient eu leurs neurones en bon état (coucou #22 Routine et #41 Ultimatum avec respectivement « Deux mois que ça dure avec Émilie » et le baiser donné à Ulrich). Mais elle reste casse-burnes au-delà du couple YxU déjà nettement plus saboté par eux-mêmes à cause des scénaristes (en particulier Sophie Decroisette et Bruno Regeste). Dans #27 Nouvelle donne, Yumi aurait pu présenter William avant que celui-ci débarque (ce dont elle finit par regretter dans la chaufferie de l’Ermitage) en annonçant que Mme Hertz a acceptée de les caser pour faire équipe, a des dialogues qui sous-entendent quelque chose sauf à la fin, Ulrich saute aux conclusions hâtives et puis est maladivement jaloux, on se souviendra du plongeon dans la piscine dans #36 Marabounta et du « Copains et puis c’est tout » à partir de #53 Droit au cœur…). Cette pauvre Élisabeth, c’est 30% des déboires de ce couple, pas plus mais on ne peut faire abstraction des moments où elle a perturbé la relation de la geisha et du samouraï et encore moins des autres coups fourrés fait au groupe, sans oublier les rabaissements envers Milly et Tamiya.

Kastiel a écrit:
Non parce que là, on ne peut pas dire que tu ouvres un débat avec les gens sur le forum. Vu que le but premier d'un forum c'est la détente, la cordialité et l'échange. Là il n'y a rien de tout cela, et je trouve ça totalement déplacé ta part. Tu nous obliges par ton expression autoritaire/totalitaire de ton post, à devoir accepter ton point de vue et ton approche du sujet en question. Mais saches qu'on n'est pas tous de ton avis. Au lieu d'être concentré et de répondre à toi-même, pense un peu aux autres en ouvrant un débat sur le sujet s'il te plait. Saches tout de même que l'avis des autres est aussi important que le tien, juste ne pas se sentir au-dessus des autres. Wink


Comme l’a dit Missanim, je n’impose rien et encore moins à ce que l’on approuve à 100% mon point de vu, mon but en ouvrant ce topic était simplement d’exposer des faits à propos d’Élisabeth que j’estimais importants de rappeler à son sujet pour montrer que cette garce égocentrique n’avait pas à harceler Ulrich continuellement pendant trois saisons (la saison 3 ne compte pas puisqu’elle ne le dérange que dans #53 Droit au cœur). Ni Ulrich, ni le groupe ou même Milly et Tamiya (bien que ces deux dernières soient un cas particulier avec leur journalisme empli de feuilles de choux et la diffamation pour la publication de photos sans l’accord d’autrui) ne méritaient de subir autant d’acharnement de sa part.

Dans la saison 2, elle est aussi jalouse de l’attention reçu par Aelita au point de lui jouer des sales tours (le coup des douches pour éviter qu’elle patiente dans la file d’attente dans #28 Terre inconnue), et dans la saison 4 c’est le secret du groupe qui l’intéresse et plus Ulrich particulièrement… (Émetteur GPS, préférer suivre le clone William et Yumi plutôt que d’essayer de draguer Ulrich, utiliser les infos de l’ordinateur de Jérémie pour les montrer à son père…). Sans oublier qu’elle accable Aelita à tort de reproches de faire sa star dans #89 Il est sensé d’être insensé parce qu’elle fait la couverture des Echos de Kadic et prétend qu’elle aurait mérité d’être sélectionné à sa place pour la première partie du prochain concert des Subdigitals (ouais ben va te faire foutre bitch, la musique que tu as fait écouter à Chris Morales était digne d’une chanson de la Castafiore ayant brisé sa carafe d’Ice Tea, jamais tu n’aurais été recrutée).

Kastiel a écrit:
Premier point : je ne suis pas d'accord sur le terme "couple" déjà. On ne voit jamais, à aucun moment que ce soit un baiser, un câlin ou un rendez-vous entre Ulrich/Yumi. Donc peut-on réellement les considérer comme un couple ?


Et tu en fais quoi du kiss de Yumi sur le front d’Ulrich dans #78 Expérience et #92 Sueurs froides ? D’accord, ce n’est pas un baiser amoureux mais est-ce que la geisha a fait ça à Jérémie ou Odd ne serait-ce qu’une fois dans la série ? Quant au câlin, as-tu oublié la fin de #1 Teddygozilla lorsqu’ils se prennent dans les bras juste avant le RVLP ? Enfin, concernant le RDV, as-tu oublié ce qu’a déclaré Odd dans #27 Nouvelle donne : « J’te jure, vous êtes bizarre, vous sortez ensembles oui ou non ? »

Ceci prouve qu’il y a eu des moments qui se sont déroulés hors-antenne qu’il ne faut pas négliger comme tu le fais, cesse donc de te limiter à la vision dogmatique et limité des épisodes parce que c’est avec ce genre de jugement hâtif débile que l’on aboutit à ce genre de critique injustifié dépourvu de discernement/objectivité.

Le couple est clair… surtout avec l’épisode #22 Routine (j’y reviendrai plus tard).

Pour contrer l’argument, on a Aelita et Jérémie où eux aussi n’ont pas de confirmation de leur couple dans les dialogues mais personne ne va douter qu’ils sont ensembles. Après les Einstein ont quelque chose de plus concret, c’est vrai… Et d’un peu plus fourni à l’écran (Aelita n’hésite pas à embrasser Jérémie sur les lèvres à la fin de #43 Mon meilleur ennemi, si ce n’est pas une preuve d’amour que te faut-il de plus ?). Après si on chipote vraiment, ils ne sont bels et bien jamais en couple durant la série mais étant amoureux l’un de l’autre et se voyant régulièrement (les cyber-conversations de la genèse jusqu’au final de la saison 1 comptent), c’est un couple. Cette absence de « je t’aime », SMS envoyés au cours de la journée a d’ailleurs orienté quelques-uns vers l’existence du couple Aelita-Odd qui est un pur ramassis de conneries et Roi Yan l’a prouvé dans ce topic : http://forum.codelyoko.fr/viewtopic.php?t=9044

Mais les Einsteins sont un couple qui certes ne consomme pas sa relation de manière explicite (ce qui n’aurait pas été un problème si la série avait été classée -10) mais un couple quand même et les nombreuses nuits qu'ils ont passé à l'usine à élaborer certains programmes pour augmenter leurs chances de vaincre plus facilement XANA ainsi que la reprogrammation du 5ème territoire entre #65 Dernier round et #66 Renaissance sont des preuves plus que suffisantes, sans oublier tout le soutient moral que Jérémie a apporté Aelita au cours de ses dures épreuves.

Kastiel a écrit:
Second point : Sissi n'a aucun impact sur la "relation" de Ulrich/Yumi selon moi. On sait tous qu'Ulrich a des sentiments pour Yumi et inversément, mais ne sont pas capable de l'exprimer à l'autre. Se voilant totalement la face sur leurs sentiments respectifs, quitte à les enfouir en eux et à se faire du mal l'un envers l'autre. Du coup, on en vient où leur relation n'évolue pas, elle stagne du début à la fin, je ne vois aucun changement notable.


Sur ce point, il est un peu vrai que l’on ne peut nier l’évidence envers ce que tu as exposé mais ceci est entièrement de la faute des scénaristes S. Decroisette et B. Regeste qui ont utilisé l’idée foireuse du « Les couples heureux de font pas vendre » dans #22 Routine qui a tout foutu en l’air non-seulement pour le baiser avorté par le RVLP mais en plus, ceci a été considéré comme n’étant jamais arrivé au point de considérer cet acte comme étant invalide et enfin n’oublions pas la pire fausse bonne idée qu’a eu la directrice d’écriture en utilisant ce qu’il ne fallait surtout pas faire, à savoir « Heureusement, il y a William », ce qui a été le cercueil pour le couple YxU et a abouti à la stagnation de leur relation de la S2 à 4.

D’ailleurs, j’évoque l’arrivé de William, celui-ci a été une fausse excuse pour les scénaristes croyant faire avancer les choses alors que ceci a eu pour conséquence d’empirer. Si on avait rajouté trois neurones aux personnages, l’existence de celui-ci n’aurait quasiment joué aucun rôle négatif, pas plus que celui d’Élisabeth. Par ailleurs, les scénaristes voulaient la maintenir comme rivale de Yumi malgré l’arrivé de William en rival pour Ulrich… on se demande pourquoi.

Élisabeth a malheureusement réussi à embrasser Ulrich dans #41 Ultimatum là où Yumi n’y est pas parvenu à cause de son incertitude. Heureusement que la pimbêche oublie tout ensuite (merci le RVLP) et Ulrich prend la décision de faire comme si ça n’avait jamais existé parce qu’on peut dire qu’Élisabeth a pris vingt points d’avance sur Yumi dans la course au cœur d’Ulrich mais je pense que le samouraï n’aurait jamais décidé de renoncer à la geisha après tout ce qu’ils ont vécu.

Néanmoins, Élisabeth a continué à impacter sur leur relation et on le voit clairement dans #32 Saint-Valentin, #36 Marabounta, #42 Désordre, #43 Mon meilleur ennemi, #52 Réminiscence et #53 Droit au cœur où pour ce dernier exemple, c’était la quatrième fois que Yumi et Ulrich se faisaient interrompre alors qu’ils avaient un truc important à se dire, avouez qu’il y aurait de quoi perdre les pédales au bout d’un moment à subir un tel acharnement du destin, surtout après avoir attendu la fin des vacances d’été.

Kastiel a écrit:
Parce que bon, d'un côté, on a un Ulrich qui se vexe pour un rien, qui pique des crises de jalousie comme un gosse (après tout s'en est un, il manque de maturité) et incapable de lui dire qu'il l'a kiffe sous peine de se prendre un violent râteau. ^^ Puis de l'autre côté, on a une Yumi qui est assez froide avec les gens, montrant difficilement ses émotions (visage inexpressif) et incapable de lui dire qu'elle l'aime également, en étant persuadée qu'Ulrich l'a voit comme une simple amie. Qu'est-ce que tu veux faire avec ça. xD


C’est en partie la faute des scénaristes ayant utilisés la fausse bonne idée d’introduire William dans la saison 2 qui a fait d’Ulrich un stalker psychopathe doublé d’un jaloux impulsif agissant comme un idiot en croyant que ça améliorerait la situation plutôt que se servir de sa tête pour réfléchir à certains moments en évitant de tout prendre au pied de la lettre des fausses infos comme au début de #34 Chainon manquant où Odd avait émis l’hypothèse que Yumi était peut-être avec William pour justifier son retard (il aurait mieux fait de fermer sa gueule le goinfre de service ce jour-là).

Je vous vois venir en disant que William est moins une cause qu’un prétexte un peu bancale : les personnages sont justes incroyablement coincés et/ou stupides parce que le scénario l’exige à cause de scénaristes incompétents qui foutent en l'air la cohérence psychologique établie précédemment sans penser aux conséquences pour la suite des épisodes.
Concernant Yumi, je te signale qu’elle est japonaise et dans son pays d’origine, les adolescentes n’ont pas la même manière de voir les relations amoureuses concernant la gestion et n’oublie pas que les japonais montrent pas toujours leurs sentiments puisqu’ils ont tendance à se cacher lorsqu’ils sont tristes (si tu veux en savoir plus, renseigne-toi sur la culture de ce pays).

Toutefois, je reconnais qu’être de nature froide et montrer difficilement ses émotions a pu difficilement jouer en faveur de Yumi (probablement banal au Japon mais pas pour nous occidentaux), mais je te signale que quand elle a cru Ulrich mort dans #62 Désincarnation, elle s'est défoulé sur Jérémie, ensuite elle est rentrée chez elle en pleurs alors que ceci est le genre de chose qu'elle a tendance à éviter pour rester forte, quant à la motiver à lui avouer qu'elle aime Ulrich, peut-être qu’elle attendait la fin de la guerre contre XANA avant d’être prête à dire ce qu’elle a sur le cœur. Il est vrai que les dialogues de Yumi sont construits de manière à la montrer froide et décourageante pour Ulrich (qui lui à l’inverse est un jaloux impulsif et grognon…).

Pour ce qui est de ses relations avec les garçons, Yumi ne doit pas savoir où elle en est. Peut-être que pour elle, l'amour est un signe de faiblesse dont elle ne souhaite pas s'y résigner, surtout que ça pourrait aussi gâcher ses amitiés. Soyons clairs, si elle avait choisi un des deux entre Ulrich et William, elle aurait immédiatement perdu l'autre rongé par la jalousie. Au final, elle avait sans doute peu de sentiments véritablement amoureux ou les a placés dans un coin de son esprit suite à tous les tracas qu’elle a déjà au quotidien (elle est la seule externe du groupe, ce qui la forçait à devoir mentir à ses parents alors qu’elle déteste ça). Les scénaristes ont joué sur l’ambiguïté YxU pour ne pas totalement exclure la romance de la série (malgré les dérapages dans certains épisodes). Je ne dis pas que Yumi n'a pas eu des moments de doutes envers son amour pour Ulrich, si elle était vraiment folle de lui, peut-être que c’est la guerre contre XANA qui était un frein à son incapacité à lui déclarer son amour.

Quant à William, il lui a apporté une bouffée d'oxygène même si cela aurait pu être mieux amené en évitant qu’elle se laisse draguer par celui-ci (ce qui finit par lui casser les pieds dans #59 Le secret), ceci ne fait pas de mal fréquenter une autre personne de temps en temps mais je crois qu’elle n'aurait jamais pu sortir avec lui autrement il y a longtemps qu’ils seraient ensembles.

Cela aurait été tellement plus facile et moins prise de tête pour les scénaristes de nous sortir une énième fille populaire du lycée bien habillée qui a un couple dans lequel tout fonctionne bien et que tout le monde jalouse. Mais à la place, ils nous ont offert d’une ado mystérieuse dans son comportement et dans son look avec des valeurs et une culture différente. C'est en général la plus mature du groupe même si elle fait aussi des erreurs de comportement (et beaucoup moins que ses amis, notamment Odd qui lui atteint le mont Everest dans les saisons 3 et 4). Elle n'hésite pas à prendre des décisions difficiles et se remet parfois en question notamment au niveau de son statut d’héroïne et la difficulté à gérer sa double vie (un peu plus de scènes focalisées sur sa romance avec UIrich aurait été le bienvenue). Elle n'est pas facile à convaincre et est vraiment une jeune fille sportive (ceinture noire en karaté, kung-fu et judo) et imprévisible qui reste malgré tout assez forte mentalement/physiquement autrement il y a longtemps qu'elle aurait abandonné la guerre contre XANA.

Dernier point, du fait qu’il s’agisse de la seule externe du groupe, les scénaristes ont pu exploiter les liens qu'elle a sa famille, ceci n’a jamais de gaieté de cœur tous les moments où elle a dû mentir à ses parents sur ses absences/retards. Elle aurait pu s’effondrer mille fois et leur avouer la vérité même si cela impliquait de trahir son serment envers ses amis de ne jamais révéler le danger que représente XANA mais elle a tenu bon, alignant vie familiale, scolaire et virtuelle. Et vous vouliez lui rajouter la pression d’une vie amoureuse ? Vous ne pensez pas qu’elle a déjà assez de problèmes à gérer (regardez où cela a mené Peter Parker dans Spider-Man 2) ? On peut lui permettre quelques sautes d’humeur de temps en temps (qui n'en aurait pas fait à sa place) à ce niveau-là car ceux qui la critique auraient sans doute abandonnés depuis longtemps. Elle aurait pu tout plaquer mais elle a toujours été là pour venir en aide à la petite bande, tout en voulant être la fierté de ses parents et un modèle pour Hiroki (comme Buffy Summers l’a été pour sa sœur Dawn dans Buffy contre les vampires).

Kastiel a écrit:
C'est chiant, du premier au dernier épisode, leur relation tourne en rond et on reste complètement sur notre faim. C'est terrible ce manque d'évolution, tu ne trouves pas ? Les scénaristes ont vraiment merdés en tout cas.

Justement à cause de ces cachoteries et de ces non-dits, Yumi a fait souffrir Ulrich sur le plan sentimental. D'ailleurs la rivalité William/Ulrich ira assez loin en menaçant même la dissolution du groupe, est à cause de l'indécision complète de Yumi à choisir l'un des deux. La "méchante" dans l'affaire, c'est Yumi, pas Sissi.


Il est clair que c’est agaçant la manière dont les scénaristes ont géré la relation YxU et ceci aurait pu être évité s’ils n’avaient pas utilisés les idées foireuses du « Les couples heureux ne font pas vendre » et « Heureusement, il y a William » ainsi qu’établi la back-story dès la saison 1 pour que la psychologie des personnages soit mieux définie afin d’éviter d’aboutir à certaines situations stupides où Sophie Decroisette et son équipe ont fait quelques aberrations sur les traits de caractère des héros dans certains épisodes.

Le samouraï fait aussi bien galérer Yumi puisqu’il aurait pu suivre le conseil intelligent de William dans #36 Marabounta où celui-ci lui avait recommandé de parler à la geisha avec son cœur au risque que William le fasse et qu’il devienne véritablement un problème pour lui, ce qu’il n’a pas fait et la situation ne s’est pas du tout amélioré par la suite, sans oublier ce qu’il s’est passé dans #52 Réminiscence où il a cru à tort que Yumi serait le cavalier de William pour le bal de fin d’année sans qu’il ait attendu que la geisha lui explique ce qu’elle avait l’intention de lui dire avant de se faire brutalement interrompre par son camarade de classe, amenant à l’acceptation de l’invitation d’Élisabeth à être son cavalier (abruti congénital). Ceci a été la goutte de trop faisant déborder le vase pour la japonaise qui a ensuite passé une partie des vacances d’été à faire le bilan de sa relation avec Ulrich et en était arrivé à la conclusion qu’il valait mieux faire une pause pendant quelques temps afin qu’ils puissent mieux se retrouver à l’avenir, ce qui a amené aux événements de #53 Droit au cœur.

Je suis également conscient que sur le plan sentimental Ulrich prend cher aussi. Il reçoit en permanence des signaux flous, voire des signaux négatifs (et ça quand tu es amoureux, c’est déprimant. Notamment le célèbre « Copain et puis c’est tout » au début de la saison 3… Yumi est souvent ambigüe tant par son comportement que ses dialogues et ça fout à Ulrich un doute permanent sur les sentiments de la geisha, sûrement pour ça qu’il prend William comme un rival, s'il était sûr des sentiments de Yumi, aucune raison de faire ça) combiné à une confiance en soi certainement moins développé que ce que l’on pourrait croire, le samouraï aussi à dû se sentir découragé, battu, délaissé…

Du côté d’Élisabeth, elle n’a pas cessé d'harceler Ulrich durant la saison 2 et elle croyait que l’arrivée de William allait lui permettre d’avoir plus de chance pour séduire le samouraï mais elle avait entièrement tort.

Kastiel a écrit:
Troisième point : Sissi méritait plus sa place sur lyôko et dans le cœur d'Ulrich que Yumi. Dès l'épisode "le réveil de XANA", Sissi est dans l'action au côté de Jeremy, Odd et Ulrich, dans les confidences du groupe où Yumi n'est même pas présente c'est dire. J'aurais d'ailleurs aimé voir Sissi sur lyôko, en tant que lyôkoguerrière, elle aurait pu être intéressante et apporter une autre approche. Son côté sot, arrogante, hautaine et égocentrique aurait pu être arrondi avec le temps au côté du groupe (quitte à la changer complètement), et même qu'elle aurait pu changer niveau caractère pour ne pas être la Sissi telle qu'on l'a connaît. Mais les scénaristes en ont décidés autrement.


Tu es sérieux ? C’est carrément l’hôpital qui se moque de la charité ou quoi ? Ce n'est pas possible de dire des affabulations pareilles, Élisabeth ne méritait absolument pas d’être à la place de Yumi.

Et inutile de revenir sur sa trahison du groupe en moins de 48h dans la genèse… non, Élisabeth n’a pas l'étoffe d’une héroïne, donc impossible de l’intégrer au groupe puisqu’elle aurait dû accepter que le cœur d’Ulrich aille vers Yumi, elle veut faire des soirées, prendre du bon temps, pas risquer sa peau trois fois par jour pour sauver le monde, elle est égoïste et trouillarde… Plus réaliste aussi d’un certain point de vu, les persos principaux sont pas exactement des adolescents standards.

Dès la genèse, Élisabeth était complétement à côté de ses godasses niveau intelligence et ne voyait pas qu’Ulrich n’en avait rien à cirer d’elle alors qu’il le lui faisait savoir de manière subtile pour ne pas la vexer en évitant d’être trop direct lorsqu’il prétendait avoir quelque chose d’important à faire pour éviter de la voir s’entrainer avec les majorettes, sans oublier qu’après le RVLP, elle a cru à tort qu’Ulrich lui a posé un lapin alors qu’il n’avait jamais accepté de sortir avec elle. Si cela ne prouve pas qu’elle est cruche en plus d’être stupide, que te faut-il de plus pour en être convaincu ?

Après, si niveau connerie elle se pause là dans la genèse, il y a des épisodes où elle se rattrape comme ceux que Minho a listé donc dur de redorer son blason. Et Ulrich est sous-entendu comme pas brillant (comme dans #28 Terre inconnu où il ne se souvient plus avoir étudié les guerres Puniques en 5ème et confond la base de Roswell avec la zone 51 dans #81 Œil pour œil) et Odd est un parfait crétin, donc le QI de Sissi est moins un obstacle que sa couardise et son manque de motivation.

De plus, as-tu oublié comment cette pimbêche a agi lorsqu’elle a vu Jérémie se faire attaquer par les câbles électriques xanatifiés ? A-t-elle levé le petit doigt pour l’aider ? Non, elle est restée planté comme une nouille à vouloir envoyer Kiwi dans le feu de l’action (qu’est-ce qu’un toutou ridicule et minuscule aurait pu faire face à cette menace ?) et n’a fait que supplier qu’Ulrich intervienne pour sauver la situation. Tu crois sincèrement qu’elle aurait été capable de mener la guerre contre XANA en étant incapable de surmonter ses peurs pendant trois années scolaires sans craquer ? J’en doute très fort et viens pas me sortir ses actions héroïques dans #40 Contagion, #41 Ultimatum, #69 Double foyer, #86 Kiwi superstar et #91 Mauvaises ondes, ça n’entre pas en compte.

Kastiel a écrit:
Après l'amour, on sait tout de suite les sentiments de Sissi pour Ulrich, le terrain étant déjà préparé, elle arrive à le dire à Ulrich plusieurs fois (ce qui n'est pas le cas de Yumi). Il restait juste aux scénaristes de revoir les sentiments d'Ulrich pour qu'ils soient ensemble. On aurait pu avoir un beau couple officiel dans l'école, avec des moments vraiment romantique. Au lieu de ça, une relation qui n'avance et n'évolue pas entre Yumi/Ulrich avec beaucoup de prises de têtes en effet oui c'est mieux. Mr. Green


La seule fois où Élisabeth a pu dévoiler ses sentiments à Ulrich fut dans une scène coupée de #12 Attaque en piqué, sauf que l’on ignore tout du déroulement de cette séquence : comment celle-ci a pu prendre la moquerie du samouraï après lui avoir dit ce qu’elle avait sur le cœur et ce qui l’a poussé à devoir rédiger cette fausse lettre de déclaration à Ulrich en lui faisant croire qu’elle venait de Yumi ? On ne peut donc pas la prendre en compte.

Certes, elle a envoyé plusieurs fois des signes forts au samouraï (lui avoir soigné le bras gauche en utilisant une écharpe dans #14 Piège, le baiser de #41 Ultimatum, les pansements qu’elle lui a appliqué dans #86 Kiwi superstar). Ulrich a eu plus de preuves d’amour « tangible » de la part d’Élisabeth que de Yumi, c’est un fait difficilement contestable (du moins dans les épisodes). Sauf qu’elle n’a pas vécu ni partagé tous les moments intenses de la bataille contre XANA qu’Ulrich a vécu avec Yumi, ceci est un des grands freins l’ayant empêché de conquérir le cœur du samouraï.

Élisabeth voit Yumi comme une rivale, il est important pour elle de prouver à Ulrich qu’elle l’aime, voire lui prouver qu’elle l’aime plus que la geisha. Et sur ce point, elle réussit mais pas complètement grâce aux RVLP… néanmoins, le samouraï ne veut rien savoir heureusement.

Yumi n’a jamais vu Élisabeth comme une rivale amoureuse, c’est dommage (mais mieux vaut ça que ce qu'on a eu droit dans Cédric avec le héros envers Nicolas dont il était maladivement jaloux au point d'en être assez violent), ça l’aurait peut-être forcé à se montrer plus affective, ce qui aurait donné confiance à Ulrich… Heureusement que le samouraï a fermement encré dans le crâne qu’Élisabeth n’est pas son type, ceci permet de compenser.

Faux, il n’y aurait pas eu y avoir de couple officiellement établi entre Élisabeth et Ulrich puisque cette cruche n’a pas cessé de stalker le samouraï depuis la maternelle, quelles auraient été les chances de succès pour qu’une bonne relation puisse voir le jour entre ces deux-là ? Ça t’arrive de tenir compte de ce qu’il s’est passé hors-antenne en voyant au-delà de la vision limitée des épisodes ou tu es aveugle ?

J’en ai discuté avec un ami qui partage le point de vu qu’une relation ExU pourrait exister selon lui et ça pourrait arriver de la manière suivante :

On donne un signal négatif de plus de la part de Yumi, un coup de blues d’Ulrich, un signal positif de la part d’Élisabeth et le mec se serait dit : "L’autre, elle m’aime pas de toute façon, alors qu’est-ce que j’ai à perdre à essayer ?". L’existence d’une relation entre Élisabeth et Ulrich s’est certainement jouée au timing, elle ne sera jamais venue lui parler au bon moment (#4 Carnet de bord, #5 Big bogue, #7 Problème d’image, #14 Piège, #15 Crise de rire, #22 Routine, #32 Saint-Valentin, #42 Désordre, #52 Réminiscence, #53 Droit au cœur, #76 Le lac), toujours avant ou après qu’il hésite en se demandant si ses sentiments pour la japonaise en valent la peine… Après… est-ce que cette relation aurait durée…. Avec Lyoko, peu probable mais sans Lyoko… Plus dur à dire même si je pencherai plus du côté du non. ExU, ce n’est pas tant impossible que ça bien que ceci aurait été extrêmement improbable après tout ce qu'il a gardé en mémoire des mauvaises actions de la fille du proviseur et très peu durable avec toutes les séquelles psychologiques qu’il aura engendré à force d’avoir eu à sauver le monde.

Le scénario pourrait se produire mais je vois plus ça comme une énorme erreur de la part d’Ulrich.

Missanim a écrit:
je ne m'attarde pas seulement sur la partie émergée de l'iceberg comme on dit, je suis plutôt du genre à "creuser" un peu plus chez la dite "personne" et ainsi, chercher à savoir ce qui la pousse à se comporter de la sorte dans ses actes / agissements (pour Sissi : absence de mère, manque de véritable amitié, etc.) En bref, sur le plan psychologique. Même si, au final, il ne s'agira que de simples hypothèses et/ou de théories "non-officielles" Rolling Eyes
Donc, d'après mon avis personnel, je pense que Sissi est un personnage bien plus complexe et plus nuancé qu'il n'y paraît (je continue à y croire, du moins ! Very Happy) et puis, après tout, elle a droit aussi (parfois) à ses moments d'utilité dans le scénario...Wink


Bien d’accord avec toi Missanim, je ne suis pas non plus le genre de Lyokofan qui se limite à la partie émergée de l’iceberg vu dans les épisodes, je m’étends au-delà de ce que les scénaristes ont établi à son sujet afin de mieux comprendre les éléments ayant pu aboutir à certains de ses traits de caractère, ce qui n’est pas facile étant donné qu’on ignore beaucoup de choses importantes sur son background qui aurait mérité d’être développé dans un OAV intitulé CL origins : Élisabeth. Ceci aurait contribué à éclaircir de nombreuses zones d’ombres sur elle et ainsi mieux comprendre comment elle en est arrivée là et je pense également que l’absence de sa mère (qui n’est jamais mentionné tout le long de la série) a dû jouer un rôle dans son tempérament de pimbêche égocentrique/superficielle qui aurait pu être atténué à un certain niveau.

Missanim a écrit:
Par-contre, j'approuve ce que dit Cyclope sur l'improbabilité évidente d'une quelconque romance entre Ulrich et Sissi - et je ne dis pas forcément ça à cause du fait que je sois une fan inconditionnelle du couple Ulrich/Yumi (et qu'avec Cyclope, on kiffe le personnage de Yumi *#TeamYumi représente, gros !* Mr. Green) - parce que cette dernière, dans le fond, reste et restera toujours une cruche (et je pèse mes mots !) Razz De plus, à titre de comparaison, elle ferait passer Ulrich pour (beaucoup) plus intelligent qu'elle, à côté...c'est dire le niveau, là ! Laughing


Ravi de voir que tu es sur la même longueur d’onde que moi vis-à-vis de l’impossibilité d’une romance ExU puisqu’il est plus qu’évident que ceci aurait été la pire chose qui puisse arriver à Ulrich et est-ce que ceux/celles qui pensent encore le contraire croit franchement que c’est ce que le samouraï aurait souhaité après tout ce qu’il a dû subir de la maternelle jusqu’à la saison 4 de la part d’Élisabeth ? Vous savez ce que ça fait de garder en mémoire tous les pires coups bas que cette pétasse a pu lui infliger mais qu’il soit le seul à s’en souvenir et pas elle à cause du RVLP ? Sachez que je parle en connaissance de cause et je sais le mal qu’on peut ressentir à conserver des séquelles psychologiques d’une personne nous ayant harcelé plusieurs années.

N’oublions pas qu’Élisabeth est tellement gourde qu’elle n’a pas manifesté la moindre once d’intelligence (en dehors d’une attaque de XANA) dans de bonnes circonstances au moindre cours tout le long de la série et je peux vous en exposer des preuves si vous tenez à vous aventurer sur ce terrain-là en croyant pouvoir contre-attaquer :

-#26 Faux départ : Lorsque M. Delacre lui demande quelle est la définition de deux nombres premiers entre eux, elle déclare bêtement : "Deux nombres sont premiers entre eux quand ils arrivent en même temps."

Si elle ne connaissait pas la réponse, pourquoi n’a-t-elle pas tout simplement déclaré ce qui était intelligent à faire dans cette condition, à savoir : "Je n’en sais rien, monsieur. Pourquoi vous ne le demandez pas à quelqu’un qui est calé en science comme Jérémie ?"

Ceci lui aurait épargné des moqueries débiles de la part de ses camarades et ne l’aurait pas fait passer pour une ignare doublée d’une idiote.

-#27 Nouvelle donne : Elle décide d’aller chez un fleuriste au centre commercial pour dessiner des fleurs au lieu de le faire dans la forêt de Meudon lors de la sortie exposition pour le cours de Mme Hertz. Après le RVLP, on découvre qu’elle a dessiné une plante Yucca amazonia et elle récolte un zéro en guise de note.

Si elle a cru une seule minute que dessiner une plante amazonienne dans une forêt tempérée allait lui permettre d’obtenir une note excellente, c’est qu’elle a vraiment pris Mme Hertz pour une c**** en croyant qu’elle n’allait pas s’en apercevoir. Elle est bête à bouffer du foin dans cet épisode si elle a cru faire preuve d’intelligence.

-#33 Mix final : Au lieu de réviser ses cours pour les interros trimestrielles, elle ne pense qu’à la fête organisée dans le gymnase et elle ne fait que dessiner au lieu de répondre aux questions posées sur la feuille, si elle a cru que son père allait passer à côté de ça, c’est qu’elle devrait descendre sa tête de son petit nuage. Et pour couronner le tout, elle désobéi à son père en allant au gymnase alors qu’il lui avait formellement interdit d’y aller pour ne pas avoir travaillé.

-#46 Empreintes : Lorsque Mme Hertz lui demande combien pèse un kilo de mercure, elle déclare bêtement : "Ah... euh, ce qui signifie, qu'un kilo de mercure pèse au moins une tonne !"

Pour commencer, elle n’a pas du tout été attentive puisqu’elle était occupée à dessiner un cœur et elle répond en bafouillant alors qu’elle aurait pu faire preuve d’intelligence en déclarant : "Désolé madame, mais je n’ai pas été attentive à que vous m’aviez demandé, c’était quoi la question ?"

Cela lui aurait évité de passé pour une arriérée incapable d’être attentive à ce qu’on lui demande.

-#48 Esprit frappeur : Lorsque Mme Meyer remet les copies de la dernière interro, elle annonce : "Désolée, un quadrilatère n’est pas un cadre qui se lie à la Terre… 2/20."

Il faut clairement avoir un paquet de cases en moins pour avoir été aussi stupide de croire un truc aussi faux et après ça, Tchouky ose prétendre qu’elle fait semblant d’être cruche pour se donner un style alors qu’elle est aussi intelligente que Queen Morgendörfer dans Daria (sans déconner, mes doigts dans ton c*l).

Missanim a écrit:
Spoiler


Sauf que se défouler sur un personnage de fiction que l’on aime pas n’a d’intérêt que lorsque le dit-personnage le mérite vraiment et c’est justement le cas d’Élisabeth.

Missanim a écrit:
Après, si tu n'as pas visionné la série animée Code Lyoko depuis un certain moment, je comprendrai que des "détails" puissent t'avoir échappé depuis...(en gros, ne prends pas mon commentaire comme d'une "attaque" de ma part !) Wink


Vu ce que Kastiel a posté en m’accusant à tort d’imposer ma vision sur Élisabeth Delmas, c’est qu’il n’a pas visionné la série depuis quelques années et je l’invite à mettre à jour ses connaissances en se refaisant l’intégralité des saisons ainsi que des let’s plays des jeux vidéo CL DS et Plongez vers l’infini ! pour bien analyser la psychologie de la fille du proviseur à partir de ce que j’ai établi à son sujet et on verra ensuite qui avait raison et qui avait tort sur l’impossibilité de l’aboutissement d’un couple ExU.

Missanim a écrit:
Eh bien moi, je vais te le dire : entre autres, il avoue s'inspirer grandement du style d'analyse d'un YouTuber nommé Durendal via sa fameuse émission "Pouquoi j'ai raison et vous avez tort" (PJREVAT) et, même si je ne suis pas une adepte de ce genre d'émission (surtout à cause du titre, en fait ! Laughing), en ce qui concerne Cyclope, c'est tout à son honneur d'avoir sa propre source d'inspiration pour ce qui est de forger ses propres opinions et d'établir ses critiques Wink


Tu viens précisément de mettre le doigt sur mon style d’analyse et j’avoue que Durendal m’a bien inspiré pour élaborer des posts encyclopédiques en analysant bien la psychologie des personnages de CL puisque j’étudie attentivement ce qui a amené les scénaristes à aboutir à certains développements étranges dans certains épisodes en essayant de mettre de côté mes goûts personnels tout en tenant compte des éléments importants qui se sont déroulés dans la série, ce qui n’est pas évident puisque certains scénaristes n’ont pas la même vision des personnages.

Attention, je ne dis pas que je sais mieux que quiconque comment fonctionne Élisabeth et encore moins les LG ainsi que les autres personnages secondaires malgré que j’ai accumulé 71 visionnages des S1 et 2, 41 pour la S3, 31 pour la saison 4, 3 pour CLE et lu au moins une trentaine de fois CLC, je dis juste que j’essaie de comprendre ce qui a fait d’Élisabeth une personne aussi infecte qu’elle ne l’est et ceci est très difficile d’une part à cause du manque d’information concrète sur son background et de l’autre à cause de la stagnation de sa psychologie causée par les RVLP effaçant ses mauvaises actions l’ayant empêché d’acquérir de bonnes leçons de vie afin de devenir plus aimable/amicale/gentille.

Missanim a écrit:
Ce n'est pas parce que le couple n'est pas présent "physiquement", qu'il est forcément inexistant ! Mr. Green


Exactement, sauf que ça lui passe complétement au-dessus du cigare au point de ne pas s’en apercevoir mais bon quand une personne est aveugle envers des choses qu’il considère comme étant inexistantes (absence de baisers, câlins et rendez-vous), tu auras beau essayer de lui prouver le contraire, il continuera de rester bêtement campé dans sa position sans songer à se remettre en question alors que ceci lui permettrait d’élargir ses horizons et de voir les choses sous un angle auquel il n’avait pas pensé.

Missanim a écrit:
Non...Bien sûr que non. Sissi n'est pas du tout à l'origine des moments de doute et/ou de confusion entre nos deux tourtereaux...(et au cas où cela t'aurait échappé, c'était de l'ironie ! Rolling Eyes)


Spoiler


Missanim a écrit:
Donc, ouais. Je pense plutôt que Sissi a parfaitement fait son travail pour ce qui est de briser les liens qui unissent le vaillant samouraï à sa jolie geisha (à la saison 1, notamment) Wink


Ce que tu as exposé sont des faits indéniables qu’il est impossible d’ignorer étant donné que ceci a occasionné de nombreux freins à la relation YxU et ce qu’il s’est passé dans #12 Attaque en piqué est l’un des pires coups bas qu’Élisabeth ait pu leur faire puisque celle-ci a été complétement idiote de montrer qu’elle était à l’origine de l’envoi de la fausse lettre de déclaration vu cela allait réduire à néant toute possibilité qu’Ulrich finisse par craquer pour elle.

Missanim a écrit:
Hum...Quand ça ? Shocked Non parce que, dans ce double-épisode qu'est la Génèse de Code Lyoko, elle a servi au mieux à faire la potiche ! Mr. Green


Tout à fait, il faut avoir de la fiente de brachiosaure dans les yeux pour avoir cru un seul instant qu’Élisabeth aurait été une meilleure Lyokoguerrière que Yumi et savoir affronter des dangers de plus en plus grands via les attaques de XANA sur Terre puisqu’elle n’a servi à rien d’autre que faire la potiche incapable de se défendre et hurlant comme une hystérique pour qu’on vienne la sauver, elle n’a quasiment rien accompli d’héroïque au sein de cette genèse (contrairement à Yumi) et si c’était pour la voir agir ainsi de la saison 1 à 4 alors l’équipe de Jérémie se serait cassé la figure depuis longtemps et XANA aurait remporté la victoire plus facilement.

Missanim a écrit:
Bon, admettons. Par-contre, cela n'aurait pas été du "garanti / certifié" qu'elle change du tout au tout ! Mr. Green
Ou pire, elle aurait été plus un boulet qu'autre chose ! Laughing
Car : c'est peut-être horrible ce que je vais dire, mais dans le groupe des Lyokô-Guerriers, je ne suis pas sûre que l'on accepte les "fragiles" pleurnicheurs / geigneurs / râleurs dans l'équipe ! Twisted Evil


Entièrement d’accord avec toi là-dessus puisque rien ne permet d’affirmer qu’Élisabeth aurait pu devenir une héroïne à part entière semblable à Cordelia Chase dans Buffy contre les vampires où dans son cas, elle a commencé à aider Buffy et ses amis vers la saison 2 au point d’intégrer l’équipe et malgré sa rupture avec Alex Harris dans la saison 3 ayant occasionné sa séparation avec la bande, elle a continué à les aider occasionnellement mais elle s’est carrément métamorphosé dans le spin-off Angel où après avoir hérité des visions de Doyle, elle est devenue une héroïne à part entière au fil du temps.

Je crois sincèrement qu’elle aurait été un boulet manquant cruellement d’efficacité et qu’est-ce qui ne nous fait pas dire qu’elle aurait décidé d’aider le groupe uniquement quand elle l’aurait décidé les jours où elle accorderait sa priorité à des futilités aux détriments des attaques de XANA qui l’auraient sûrement prises pour cible ?

Estimons-nous heureux qu’Élisabeth ne soit jamais devenue une Lyokoguerrière, d’autant plus qu’elle disposait un mauvais C.V à son actif vis-à-vis d’Ulrich et je t’approuve à 100% Missanim sur ce que tu as déclaré à propos du fait que dans l’équipe de Jérémie, on ne recrute pas les fragiles pleurnicheurs/geigneurs étant donné qu’il s’agit d’avoir des nerfs d’aciers pour affronter XANA et je pense qu’Élisabeth aurait facilement lâché l’affaire au bout de quelques jours, elle aurait été incapable de tenir trois années scolaires sans avoir envie d’abandonner pour une vie calme et sans danger, le tout en étant obligé de garder le secret au personnel de Kadic et surtout son père.

Soldat, pompier, policier, garde-du-corps, gardien de prison, agent secret, super-héros… Ne sont absolument pas des métiers pour les petites natures faibles/fragiles/sensibles et quoique laisse penser certaines séries (Jackie Chan Adventures, Ben 10, Fantômette, Les super Nanas, SpieZ, Miraculous Ladybug), pas un métier pour enfant non plus, du moins pas un enfant normal. Pas pour rien que les Robin ont tous été des enfants prodiges, les LG sont incroyables avec ce qu’ils endurent comme épreuves et en trouver un autre de leurs trempes dans le collège-lycée Kadic serait étonnant. Un enfant normal panique devant des câbles électrifiés et abandonne après s’être fait malmener façon XANA, franchement revoyez la série et comptez le nombre de fois où les héros s’en sortent beaucoup trop bien pour ce qu’ils prennent dans la gueule grâce à la censure qui interdit le sang et les morts à l’écran (causant des situations irréalistes et quelques fois des deus ex machina très mal placés). Vous croyez honnêtement qu’Élisabeth aurait été capable de subir tous les dangers auxquels Jérémie et sa bande ont été exposés sans abandonner au bout de quelques jours ?

Missanim a écrit:
Euh...?


Spoiler


Missanim a écrit:
Bon après, les goûts et les couleurs...hein...? Mr. Green


C’est la chose la plus stupide qu’il m’ait été donné de lire puisqu’il est impossible d’envisager une seule minute qu’Élisabeth et Ulrich auraient formés un beau couple officiel avec des moments romantiques après le dégoût que le samouraï a dû ressentir en étant contraint d’embrasser cette pimbêche dans #19 Frontière pour la convaincre de l’aider à sortir Yumi du bureau du proviseur. Sans oublier tout ce qu’il a dû subir de sa part à la fois dans les épisodes et hors-antenne comme l’un des appels téléphoniques dans #88 Cousins ennemis où Odd a eu recours au synthétiseur vocal pour éloigner Élisabeth de quelque chose où elle n’aurait pas dû jouer les fouineuses.

Idris2000 a écrit:
Ulrich qui abandonne les LG pour un caprice d'amour dans Marabounta où Sissi qui choisit de mettre de côté sa rivalité avec Yumi et ses mauvaises relations avec les LG dans Chaînon Manquant?


Certes, Ulrich a laissé tomber ses amis à cause de l’humiliation qu’il s’est infligé à la piscine mais c’est grâce à William qu’il a pu se sortir les doigts du c*l en décidant de rejoindre l’usine pour aider Aelita à ne pas se faire désintégrer par la Marabouta.

Quant à Élisabeth, j’avoue n’avoir jamais compris pourquoi elle avait accepté sans hésitation de remplacer Yumi pour la photo de classe, c’est digne de la schizophrénie voire d’un dédoublement de personnalité sachant qu’en temps ordinaire, elle aurait refusé. Et surtout le plan est foireux de A à Z, au point de foirer effectivement... dans CL, on trouvera toujours un épisode où il se passe quelque chose qui en contredit un ou plusieurs autres… 97 épisodes, une flopée de scénaristes, un manque de coordination entre ces scénaristes, une direction d’écriture vague donnant sûrement des consignes d’écritures laxistes correspondant au cahier des charges (série pour les gosse de 8-10 ans semi à suivre, pas trop détaillée pour être facilement exportable à l’étranger, absence de météo/saisons annuelles/variation des garde-robes…)

Il y aura forcément des contradictions sur plusieurs points.

Idris2000 a écrit:
Pardonnez-moi, il me semble qu'Aélita corresponde à la totalité des catégories présentées pour Delmas fille. Et je n'ai même pas besoin de CLE pour dire ça. Mr. Green


Déjà Aelita a le rôle de la demoiselle en détresse (hommage à la princesse Saori Kido sur certains aspects), une connaissance très réduite de la psychologie pour une adolescente et elle a été prisonnière du monde virtuel de son père pendant 11 ans 1/2… elle ne subit tout d’abord pas les attaques terrestres (certainement les plus douloureuses et les plus terrifiantes) et surtout elle est acculée, dès les premiers jours suivants la réactivation du supercalculateur, elle est forcée de vivre avec XANA… là où Élisabeth a des normes déjà en tête et surtout la possibilité d’un choix, ce qui n’est pas le cas d’Aelita et celle-ci reste plus altruiste (n’hésite pas à se sacrifier pour ses amis et l’humanité dans #2 Le voir pour le croire et #13 D’un cheveu ainsi que sa tentative de suicide pour protéger le monde dans #52 Réminiscence), généreuse, douce, gentille, amicale, aimable, pleine de bonté, ayant le cœur pur et dispose d’épaules plus solides que celles d’Élisabeth qui à l’inverse dans #44 Vertige, se prétend être trop sexy, drôle, intelligente, gentille, attentive aux autres (c’est ça et mes doigts dans tes fesses, ça plairait ?).

Est-ce du troll ou tu fais exprès de cibler facilement Aelita en prétendant qu’elle corresponde à la totalité de ce que Missanim a exposé sur Élisabeth ? As-tu oublié tout ce que la Gardienne de Lyoko a endurée de la saison 1 à 4, tous les dangers qu’elle a affrontés et le nombre de fois où XANA a joué sur ses sentiments en lui laissant des attaques psychologiquement très dures comme celles de #46 Empreintes, #69 Double foyer et #82 Mémoire blanche ? Il n’est pas toujours évident de garder constamment la tête froide en combattant une I.A. maléfique alors rien d’étonnant à ce qu’elle ait pu craquer à certains moments en versant des larmes.

Quant à CLE, je te signale qu’il ne s’agit pas de la même Aelita puisque celle-ci vient d’un univers parallèle et n’a donc pas vécu les mêmes événements que son double des années 2000, il n’y a donc rien d’étonnant à ce qu’elle ait d’avantage les hormones en ébullitions.

Idris2000 a écrit:
Je ne suis pas sûr que l'entrée en effraction d'Ishiyama dans l'équipe (exploit répété par Dunbar et Gauthier) soit meilleur...


A la différence que Yumi a accompli une action bien plus héroïque et utile qu’Élisabeth en rejoignant le groupe puisqu’elle n’avait pas peur du danger auquel elle s’exposait malgré une petite appréhension au départ.

Ce qui est une sacrée chance pour elle d’ailleurs, eh oui, mieux vaut une combattante experte en arts martiaux qu’une potiche inepte mais quelle chance d’être tombé sur quelqu’un avec les épaules pour… Élisabeth n’est pas à la hauteur mais ce n’est pas un crime hein, ça s’appelle être une ado entrant dans la normalité. Pour le côté héroïque, va voir en Nouvelle-Zélande si j’y suis.

Ikorih a écrit:
De la part de quelqu'un qui prétend s'intéresser à la profondeur du personnage de Sissi, je trouve ça gonflé! Il est assez évident que son réel intellect est bien plus étendu que ce que la série en montre en la tournant en ridicule : à chaque fois que le scénario l'a permis, elle s'est montrée d'une grande intelligence qui surpasse de loin tout ce qu'Ulrich a jamais déployé. Sissi n'est peut-être pas prix Nobel de physique, mais elle dispose d'une intelligence sociale redoutable et de capacités de manipulation surprenantes...


Tu n'as pas tout à fait tort… Élisabeth montre qu’elle n’a pas le QI d’une candidate de télé-réalité à plusieurs reprises en s’intéressant à des domaines autre que superficiels : faire des bandages pour soigner les blessures d'Ulrich dans #14 Piège et #86 Kiwi superstar, communiquer sur Internet avec Odd (ignorant que c'était lui) dans #46 Empreintes, appeler Hervé quand il faut manipuler l'ordinateur de Jérémie dans #88 Cousins ennemis et même prévenir des adultes lors de la genèse n’est pas si stupide que ça bien que ce soit une mauvaise action puisqu'elle a bafouée le serment. C’est une mauvaise action du point de vue du groupe mais c’est un miracle (voir une incohérence) que le reste du groupe ne soit pas terrifié du supercalculateur. Des ados normaux auraient acceptés de remettre le problème entre les mains d’adultes, surtout en ayant manqué d’y passer et en ayant réglé le problème par chance. Elle n’est en tort que du point de vu des héros des saisons à venir, pas de celui de la logique dans la version DA, sauf que ceci a eu pour conséquence de subir l'animosité de la part des héros et aboutissant à ce qu'il s'est passé dans #3 Vacances dans la brume : "Je ne suis restée que pour une chose, essayer de découvrir le secret qui unis Jérémie et les autres. L’air de rien je rêve de faire partie d’leur bande mais ça n’passe pas entre nous, on n’se comprend pas... vous voyez c’que j’veux dire ?"

A l’avenir, tu devrais songer à mettre à jour tes connaissances sur la série avant de débiter cette feuille de choux où tu ne cesses de cracher ton venin sur Ulrich à tel point que tu vois en lui le frère de Kevin Thompson alias le quaterback décérébré dans Daria qui lui à l’inverse est tellement débile qu’il mériterait de se prendre une balle de sniper dans le crâne. Mais qu’est-ce qu’il a bien pu te faire pour que tu le traines autant dans la boue ?

Tu es sûr qu’on parle de la même Elisabeth là ? Parce que j’ai de sérieux doutes à ton sujet étant donné qu’elle n’a pas fait preuve de grande intelligence ayant surpassée tout ce qu’Ulrich a pu faire de la saison 1 à 4 et l’intelligence sociale redoutable ainsi que les capacités de manipulations surprenantes dont tu vantes les mérites ne sont pas des éléments à prendre en compte étant donné que dans son cas, agir comme une pétasse voulant écarter de sa route sa rivale Yumi est un acte désespéré dans lequel faire le mal semble être la seule chose où elle doit avoir l’impression d’exceller mais ceci contribue à la rendre encore plus odieuse/infecte/infréquentable par son entourage et ça fini tôt ou tard par lui retomber en pleine poire. Agir ainsi n’est pas de l’intelligence mais de la bêtise et du désespoir empêchant d’avoir le moindre discernement.

Si elle était vraiment aussi intelligente que tu le prétends, ne crois-tu pas que dans #34 Chainon manquant lorsqu’Ulrich lui a demandé de pouvoir remplacer Yumi pour la photo de classe, la première chose qu’elle aurait dite est ceci : "Ulrich, comment puis-je remplacer Yumi alors qu’elle est japonaise ? On va immédiatement le remarquer même si je porte une perruque ressemblant à sa coiffure ainsi que l’une de ses tenues."
Ah mais oui, ça me revient, on est dans CL, la série où Jérémie confond Talia avec Aelita, là où même Odd se dit que quelque chose cloche… les QI sont plus que variables d’un épisode à l’autre…

Tu y as pensé à ça ne serait-ce qu’une minute ? Evidement que non, tu es tellement aveuglé par ta haine envers Ulrich que tu n’as pas remarqué que l’idée qu’Elisabeth remplace Yumi était foireuse à la base puisqu’elle s’est fait griller directe par William ainsi que par Matthias Burel dès qu’ils l’ont vu et eux au moins n’ont pas été débiles comme Sasha et ses amis face aux déguisements de la Team Rocket (merci les scénaristes de ne pas nous avoir pris pour des c***). Toutefois, le gros problème vient du character design de la série qui empêche de différencier les nationalités à tel point que tout le monde a le même faciès. Mais au moins, un effort a été fait pour éviter d’aboutir à une situation complétement WTF digne d’un big facepalm.

Ikorih a écrit:
En effet. Cela a déjà été dit dans l'affaire IrateKillah : quand la blinde de gens se sent offensé par les propos d'une personne, ce n'est pas à la blinde de gens de se remettre en question mais bien à la personne de revoir sa façon de s'exprimer. Smile


Commence déjà par mettre ceci en application en te remettant en question sur la manière que tu as de critiquer CL dans son ensemble ainsi que la psychologie des personnages en te limitant pas juste à la vision des épisodes mais en te renseignant sur l’univers étendu avec les jeux vidéo CL DS et Plongez vers l’infini !, ceci devrait t'aider à élargir tes horizons car tu ne donnes pas tellement l’impression d’être Lyokofan.

Ikorih a écrit:
Briser? Ai-je bien lu briser?! C'est grâce à qui que Ulrich promet de filer son journal à Yumi, élément réutilisé dans une pléthore de fanfics?! Combien de crise de jalousie ont servi aux deux abrutis à se montrer à quel point ils tenaient l'un à l'autre? M'est avis que l'impact de Sissi a au moins eu le mérite de bouger un peu les choses, et que c'est d'ailleurs les seules fois où ils étaient foutus de se remuer. Donc moi je dis qu'elle a carrément un impact positif sur eux!


Tu trouves sincèrement que le fait qu’Elisabeth ayant eu soi-disant le mérite de bouger un peu les choses entre Yumi et Ulrich soit une chose positive ayant pu arriver au sein de la série ? Non mais tu es consciente des salades que tu débites, ça t’arrive de réfléchir à ce que tu rédiges au point de vraiment le penser ?

Néanmoins, il y a un peu du vrai concernant les avances d'Elisabeth envers Ulrich qui auraient pu faire bouger les choses (dans un sens ou un autre) mais ça n’y fait rien car la relation entre les deux est bloquée du début de la saison 2 à la fin de la saison 4 par du scénarium. Ils ne peuvent pas plus finir ensemble qu'Ulrich donner sa chance à Elisabeth. La situation où Yumi et Ulrich s’aiment sans pouvoir se le dire, ce doit d’être immuable au-delà de la logique.

Elisabeth n’a eu aucun impact positif sur le couple YxU puisqu’elle ne pouvait rien y faire de toute façon… Et encore, elle n’est pas passée loin de la réussite dans #14 Piège, #41 Ultimatum et #86 Kiwi superstar malgré la maladresse de certains de ses plans… heureusement que le cœur d’Ulrich dispose d’une boussole en scénarium qui le ramène toujours vers Yumi malgré leur relation plutôt houleuse entre la malchance d’Ulrich, les marteaux de glaces verbaux de Yumi et leurs deux caractères parfois pas évidents. Sinon, le chant de sirène d'Elisabeth aurait peut-être pu faire mouche.

Ikorih a écrit:
Ok et alors? Je ne vois rien qui invalide le Ulrich/Sissi!


Le fait qu’il n’a jamais dû exister à la base et que si Yumi et Ulrich s’étaient mis ensemble à la fin de la saison 1 pour une relation dans la durée, on en aurait jamais parlé… Et dans les faits… ben parfois il faut voir ce qu’il aurait fallu faire et pas ce qui s’est fait. Le travail des scénaristes étant souvent par-dessus la jambe, on fait mieux de faire ça…

Les éléments que j’ai exposé dans la première page ainsi que ce que j’ai répertorié dans mes autres posts via ce topic sont des preuves plus que suffisantes qui devraient te convaincre que le couple ExU est une utopie qui n’arrivera jamais et si tu n’en es pas convaincu, tant pis pour toi.

Ikorih a écrit:
Episode 41 Ultimatum. Elle gère plutôt pas mal non? Imagine si elle avait eu l'habitude de ce genre de situations...


As-tu prise en compte le fait que si Elisabeth n’a pas eu de difficulté à gérer la situation dans cet épisode venait principalement du fait que son père était xanatifié et que le meilleur moyen de l’aider était qu’Aelita et Jérémie aillent à l’usine ? Si cela avait été un prof de Kadic, je doute fort qu’elle aurait acceptée d’aider les jeunes Einstein après les avoir dénoncés à la police.

Ikorih a écrit:
Bref sinon moi je trouve l'avis de Kastiel pas déconnant du tout. Et quand bien même Yumi n'aurait pas été indécise, elle a été foutrement conne de laisser un tel merdier se développer autour de ses relations sentimentales. Sissi a au moins le mérite d'être parfaitement claire. Impossible d'en venir à de telles embrouilles avec elle : de fait, elle aurait été foutrement plus efficace que Yumi Smile


Sur ce point-là, ceci pourrait être considéré comme ça dans le subconscient d'Ulrich, Elisabeth disant : « Je t’aime », tandis que Yumi dirait : « Je t’aime pas ou pas tant que ça mais si en fait, je t’aime mais non je ne le montrerai pas, parce que je … »

Même s'il faut avouer que la vie de sauveur de l’humanité n’aidant pas, Yumi fait quand même une piètre performance (nombreux signaux négatifs à Ulrich, pas tant que ça de signaux positifs et jamais au grand jamais le premier pas de sa part…), toutefois ceci s'améliore dans CLE où elle montre un peu plus de signes d'affection envers Ulrich et n'oublions pas CLC où elle passe carrément un week-end avec lui à Bruxelles pour mener une enquête sur un lieu étrange en rapport avec le passé de Waldo Schaeffer puis doivent échapper aux agents de la CIA. Ceci a contribué à rattraper toutes les lacunes des précédentes saisons.

Ce n’est pas Yumi qui est la cause du merdier s’étant développé autour de ses relations amoureuses mais d’Elisabeth et William qui ont contribué à justifier le manque le rapprochement mutuel de la geisha et du samouraï alors que ceci aurait pu être mieux géré sans ces deux empêcheurs de tourner en rond.

Les scénaristes ont utilisé Elisabeth et William pour servir de prétexte. Elisabeth est d’ailleurs une rivale pour Yumi, déterminée à conquérir Ulrich (enfin jusqu’à la fin de la saison 2 en tout cas, ensuite c’est moins clair), là où William se dit qu’il va peut-être essayer avec Yumi (malgré qu'il ait complétement oublié la fille qu'il était supposé aimer avant de débarquer à Kadic) parce que rien ne lui interdit vu qu’elle n’est pas en couple officiellement mais il sait qu’Ulrich l’aime et est prêt à lui laisser le champ libre dans #36 Marabounta. Même Ulrich comprend la position de William à la fin de la saison 3 vu qu’il est prêt à le laisser intégrer la bande.

Oui, pour beaucoup de Lyokofans (surtout Icer et toi), Yumi et Ulrich passent pour des idiots avec leur intrigue amoureuse qui fait stupidement du surplace (surtout dans la saison 2 principalement à cause de l'introduction de William et de la jalousie maladive d'Ulrich). On est au courant, toute la communauté le sait, mais ce n’est pas entièrement de leur faute mais celle des scénaristes qui ont démoli ce couple qui aurait pu être beaucoup mieux développé s’ils ne l’avaient pas autant saccagé.

WIlliam est un prétexte, la jalousie, une conséquence malheureuse et tout découle d’une direction d’écriture pourrie… on peut choisir d’ignorer ces traits car ils ne devraient pas exister ou les prendre en compte parce qu’ils apparaissent à l’écran. En soit, les deux choix sont légitimes. C’est juste deux écoles de fans différentes, ceux qui pardonnent et ceux qui tiennent rigueurs. Chacun son camp, les deux se valent et ont le droit d’exister.

Elisabeth a peut-être eu le mérite d’être claire envers Ulrich à un détail près, jamais elle n’a expliqué pourquoi elle est amoureuse du samouraï depuis qu’elle a flashé sur lui à la maternelle. Cet argument va bien dans une série avec le « J'ai flashé dessus depuis la maternelle ». Dans les faits, ils étaient peut-être bien amis en maternelle, se sont éloignés, retrouvés et ayant changés se sont vu d’une manière différente en étant ado. Ulrich est devenu un sportif un peu blasé sur les bords et Elisabeth une ado normale, peut-être un peu superficielle/cruche/égocentrique qui est probablement tombé amoureuse d’Ulrich en début de collège. N’ayant pas réussi à sortir avec lui, elle veut toujours tenter sa chance mais ses sentiments ne sont pas forcément durables. Et Ulrich n’en veut pas… parce qu’il n’a pas envie (c’est un gosse de douze ans avec des parents exigeants, il ne pense pas forcément aux filles) puis parce qu’il tombe amoureux d’une autre, c’est triste mais c’est comme ça, les sentiments ne se commandent pas.

Les relations au collège, elles durent en jours, en semaines, parfois en mois… mais pas souvent d’avantage. Une relation qui nait au collège et traverse les années, c’est rare de nos jours. Aelita et Jérémie ont l’air bien parti pour durer comme ça… une relation ExU, si elle avait eu lieu avant Lyoko se serait peut-être étiolé en un mois et on en parlerait plus.

Idris2000 a écrit:
Ulrich a commis des conneries même dans les saisons 1 et 4, (pour CLE, je vais juste dire: Rivalité) en dépit de la maturité qu'il avait dans ces saisons par rapport aux saisons 2 et 3.

Saison 1: Gravité Zéro. Pas besoin de m'étendre.

Saison 4: Torpilles Virtuelles, et son plan des plus douteux.


Il est vrai qu’Ulrich a eu un beau dérapage dans #21 Gravité zéro alors qu’il aurait pu aller aider ses amis sur Lyoko au lieu de faire plaisir à son père après l’accumulation des mauvaises notes qu’il s’est ramassé depuis le début de la Lyoko-guerre. Mais c’était l’époque de la saison 1, les origines n’étaient pas encore clairement définies donc on peut pardonner ce léger faux pas. Et si c’est pas logique à cause du RVLP à disposition de la saison 1, ça a le mérite de développer le samouraï et c’est pas plus stupide que dans #9 Satellite.
  Sujet: Les Lyokofans parlent aux Lyokofans  
Cyclope

Réponses: 4229
Vus: 935346

MessageForum: Blabla de la communauté   Posté le: Sam 05 Mai 2018 22:48   Sujet: Les Lyokofans parlent aux Lyokofans
DARKMOCAR a écrit:
C'est que t'es bien renseigner


Connaissant 60 à 75% des voix françaises des doublages réalisés en France et Belgique, je repère une voix familière dès que je l'entends à tel point que c'en est presque une malédiction puisqu'il m'est presque impossible de me laisser plonger dans l’œuvre en question (ce qui ne m'empêche pas de les savourer avec plaisir autrement je ne serai pas pro-VF) et c'est pénible lorsque je ne parviens pas à déterminer qui peut être une voix française que je peux avoir sur le bout de la langue mais dont je n'arrive pas à me souvenir où j'ai pu l'entendre.

A force d'avoir visionné beaucoup d’œuvres en VF, j'arrive à me dire que s'il y a untel ou untel au casting, ça veut dire que c'était Jenny Gérard, Jean-Pierre Dorat, Michel Derain, Françoise Blanchard, José Luccioni ou Frédéric Meaux ayant été le directeur artistique et dans quel studio ceci a été enregistré. Pour l'anecdote, sache que les œuvres dotées d'une VF pouvant être alternées entre la France et la Belgique sont effectuées dans le studio Dubbing Brothers, il y en a un situé à Paris et l'autre à Bruxelles, c'est là-bas qu'ont été enregistrés les VF des DA comme Keroro : Mission Titar, One Piece, Cédric et Star Wars Rebels.

DARKMOCAR a écrit:
mais maintenant que tu le dis j'avais deja entendue parler de Martine Meiraghe mais j'ignorais quelle avait jouer dans tant de film et de serie . Je l'avais reconnue dans Batman 1992 , Les Gardien De La Galaxie 1 et Terminator 2 mais j'ignorais quelle avais jouer dans le reste . 😮😪


Avec la vidéo compilation que j'ai publié, ceci t'a permis de découvrir une grande partie des doublages emblématiques que Martine Meiraghe a effectuée durant sa carrière et on voit qu'elle a été très bien remplie.

Contrairement à toi, je ne l'avais pas du tout reconnu sur Griffe Rouge dans Batman 1992 (il faut dire que mon visionnage de la série remonte à octobre 2015) et j'ignorais complétement que c'était elle qui avait doublé Glen Close dans Les gardiens de la galaxie 1, probablement parce que sa voix avait dû vieillir avec le poids des années.

Cependant, je l'ai reconnu direct sur la femme de Miles Dyson dans Terminator 2 : Le jugement dernier où son époux était justement doublé par le regretté Patrick Guillemin.

Elle était également excellente sur la policière Debbie Callahan où elle fut la seule comédienne avec Hervé Bellon (VF de Mahoney) a avoir doublée son personnage dans les films et la série animée Police academy, ce qui permettait de maintenir la continuité entre les deux formats.

C'est en visionnant une critique de la saison 3 de Wakfu que j’ai appris avec une grande tristesse le décès de la voix de Ruel Strund et qui était l'une des voix les plus incontournables de notre pays m'ayant beaucoup séduit depuis les années 2000 : Patrick Béthune, mort le 9/11/2017 à l'âge de 61 ans d'un cancer. Il s'agissait d’une voix emblématique puisqu’elle a été notamment la voix de Jetfire dans Transformers 2 : La revanche du Fallen, la VF attitré de Brendan Gleeson alias Alastor Maugrey Fol-Oeil dans la saga Harry Potter, Jack Bauer dans 24h chrono et avait succédé au regretté Marc Alfos en tant que VF de Russell Crowe notamment dans Man of steel.

Il nous a fait trembler, frissonner, terrifier par son timbre rauque/grave/guttural et dont ses prestations les plus mémorables ont été également les suivantes :

-Capitaine Haddock dans Tintin et le secret de la licorne de Steven Spielberg.
-Mac MacHale dans Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal.
-Óin dans la trilogie du Hobbit.
-Obadiah Stane dans Iron-Man 2008.
-Kelsey Grammer dans Transformers 4 : L'âge de l'extinction et Expendables 3.
-Hondo Ohnaka dans Star Wars Rebels et Star Wars : The clone wars.

A mes yeux, il restera à jamais l'Auror Maugrey Fol-Oeil dont la voix collait à la perfection au personnage notamment dans La coupe de feu où le Mangemort déguisé Barty Croupton jr lui donnait des airs de psychopathe particulièrement jouissif à tel point que s'il avait pu, il aurait tué de sang-froid un élève l'ayant contrarié.

Il était également génial sur le grippe-sou Ruel Strund où il modulait tellement bien son timbre pour coller à ce vieillard de 60-70 ans qu'il en était devenu difficilement reconnaissable, j'ignorais que c'était lui la première fois que j'ai découvert la série avant de le voir crédité au générique de fin.
Repose en paix Patrick, tes doublages demeureront à jamais dans nos mémoires et resteront immortels.

Si vous souhaitez lui rendre un hommage, n'hésitez pas à aller commenter la vidéo de ce YouTubeur lui ayant consacré un petit hommage en faisant une sélection de certains de ses doublages emblématiques : https://www.youtube.com/watch?v=kccu2p52ytk
  Sujet: Les Lyokofans parlent aux Lyokofans  
Cyclope

Réponses: 4229
Vus: 935346

MessageForum: Blabla de la communauté   Posté le: Mar 13 Mar 2018 10:58   Sujet: Les Lyokofans parlent aux Lyokofans
Hier soir, j’ai appris avec une grande tristesse le décès d’une des voix françaises les plus incontournables de notre pays ayant bercé mon enfance : Martine Meiraghe, il s'agissait d’une voix culte des séries animées puisqu’elle a été notamment la voix de Hawkgirl dans La ligue des justiciers ainsi que la VF de la comédienne Katy Sagal la plupart du temps, notamment dans la série TV Mariés, deux enfants : https://www.youtube.com/watch?v=D4Avrh-7ByQ.

Elle était une grande dame du doublage à qui on doit des VF épiques dont voici ses prestations les plus mémorables :

-Griffe Rouge dans Batman 1992.
-Delia (la belle-mère de Lydia), Claire Brewster et Bertha dans Beetlejuice (la série animée).
-La mère de Fievel dans Fievel (la série animée).
-Thundar dans Flash Gordon 1996.
-Madame Douglas dans Les 3 ninjas se déchaînent.
-Glenn Close dans :
#Hook ou la revanche du capitaine Crochet
#Les gardiens de la galaxie 1
-La mère d’Hamton dans :
#Les Tiny toons
#Les vacances des Tiny toons
-Edna Krapabelle (saisons 1 à 6), Mlle Botz et Ruth Powers (1ère voix) dans Les Simpson
-Debbie Callahan dans :
#La saga Police academy
#La série animée Police academy
-La mère de Herman et Hélène la hyène dans Qui veut la peau de Roger Rabbit ?
-Dr Erika Slate dans Rusty le robot
-Cyanure et Pénélope dans Spirou & Fantasio 1993
-La femme de Miles Dyson dans Terminator 2 : Le jugement dernier

Elle a également été directrice artistique des séries TV The big bang theory et Lois & Clark : Les nouvelles aventures de Superman saison 1 et 4 (c’était Jean-Pierre Dorat pour la saison 2 et 3) où les plus attentifs auront remarqués qu’elle a effectué quelques voix additionnelles parmi certains personnages en arrière-plan.

C’était également une comédienne assez régulière dans les VF dirigées par Jenny Gérard étant donné qu’une fois sur trois, il y avait des chances pour qu’elle soit au casting des voix françaises. J’ai été littéralement sur le c*l en apprenant qu’elle avait doublée Glen Close alias le pirate qui se fait enfermer dans le coffre à bobo pour avoir contrarié le capitaine Crochet dans Hook, j’ai vu ce grand film de Steven Spielberg je ne sais combien de fois depuis l’âge de 6 ans et pas une seule fois je l’ai reconnu.

Encore une artiste qui nous quittes trop vite, elle a beau nous avoir quitté, ses prestations demeureront à jamais immortelles au sein des DA/films/séries TV qu'elle a doublée, faisant rêver des générations de spectateurs.

A mes yeux, elle restera à jamais la voix de l'androïde Cyanure dans Spirou & Fantasio 1993 où elle avait rendu ce personnage emblématique en faisant d'elle la meilleure antagoniste de la série où à chacune de ses apparitions, elle crevait l’écran en parvenant presque à atteindre ses objectifs et elle revenait toujours plus redoutable par la suite. XANA aurait dû la recruter dans son armée, elle aurait été un excellent lieutenant à la fin de la saison 4 pour diriger son armée de machines et son pouvoir de contrôler les appareils électriques l’aurait rendu invincible face à l’humanité.

Repose en paix Martine, tes doublages demeureront à jamais dans nos mémoires et resteront immortels.

Décidément, la décennie 2010 aura été bien sinistre pour certains grands comédiens de doublage dans notre pays puisque nous avons perdu :

-Marc Alfos (le sergent dans la trilogie Toy story et la VF officielle de Russell Crowe depuis Gladiator).
-Caroline Beaune (Dana Scully dans X-Files saison 1 à 9 et Lynette Scalvo dans Desperate housewives).
-Marc Cassot (Albus Dumbeldore, Sentinel Prime dans Transformers 3 : La face cachée de la Lune, Ben Parker dans la trilogie Spider-Man, l’oncle de Zuko dans Avatar : Le dernier maître de l’air et Vecteur dans Skyland).
-Claude Chantal (Minerva MacGonagall de L’école des sorciers à L’ordre du phénix).
-Erik Colin (Qilby dans Wakfu saison 2).
-Micheline Dax (Miss Piggy des Muppets et Ursula dans La petite sirène 1).
-Bernard Dhéran (le cardinal dans Albert, le 5ème mousquetaire, le comte Dooku dans L’attaque des clones, Clone wars, The clone wars et La revanche des Sith ainsi que Magneto dans les trois premiers X-Men).
-Jean-Michel Farcy (Torhu dans Jackie Chan Adventures et le général dans Le géant de fer).
-Patrick Guillemin (Fantasio dans Spirou & Fantasio 1993, Ned Flanders dans Les Simpson, Daffy Duck des Looney Tunes).
-Francis Lax (Harrison Ford dans la trilogie originale Star Wars et Indiana Jones et le temple maudit, Gene Hackman dans les deux premiers Superman).
-Serge Lhorca (Yoda dans L’Empire contre-attaque et Le retour du Jedi).
-Guy Piérauld (Bugs Bunny jusqu’à son remplacement par Gérard Surugue dans Space jam).
-Perrette Pradier (Moumoune dans Wakfu, Mme Screach dans Totally Spies : Le film, Mme Médusa dans Bernard & Bianca et Ma Dalton).
-Gérard Rinaldi (Dingo des Disney).
-Jacques Thébault (VF officielle de Steeve MacQuin).
-Arlette Thomas (1ère voix de Titi, Caliméro et madame Patate dans Toy story 2).
-Pierre Tornade (Obélix de Astérix et la surprise de César à Astérix et les indiens, Averell Dalton dans la première série animée Lucky Luke, La ballade des Dalton et Les Dalton en cavale).
  Sujet: Votre début de saison préféré  
Cyclope

Réponses: 5
Vus: 4263

MessageForum: Sondages   Posté le: Mar 20 Fév 2018 13:26   Sujet: Votre début de saison préféré
Sympa ce topic, je le trouve assez intéressant afin de pouvoir répertorier tous les points positifs/négatifs sur chaque début de saison et j'avoue avoir pas mal de choses importantes à dire là-dessus.

S'il y a bien un défaut que je citerai en premier, c'est le fait que le début de la saison 1 est vraiment une manière assez étrange de débuter l'histoire étant donné qu'on ne sait rien sur les personnages, qui sont les principaux et les secondaires, quel est le rôle des héros, qui est l'ennemi, les lieux et tout le reste. On est plongé dans l'histoire sans la moindre introduction et on ignore depuis combien de temps les héros se connaissent.

Ceci est l'un des gros défauts dans la majorité des séries animées où le premier épisode nous met directement dans le bain sans introduction, parmi les exemples que je pourrai citer, il y a ceci :

-Chris Colorado
-Inspecteur Gadget
-Gadget et les Gadgetinis
-Les malheurs de Sophie
-Fantômette
-Spiez
-Totally Spies

L'introduction étant close, entrons directement dans le vif du sujet.


La genèse : #67 et #68 Le réveil de XANA


Je vous vois déjà m'annoncer : "La genèse n'est pas l'épisode #67 et #68, il s'agit du #00", sauf qu'à mes yeux, ce double épisode était à la base prévu pour être inclus dans la saison 3 après #65 Dernier round (ce qui aurait dû être le cas pour le coffret DVD où la troisième jaquette indique qu’il est dedans alors que c’est faux) bien que chronologiquement parlant, il prend place deux ans plus tôt. Hélas, la genèse est indiscutablement un mauvais préquel, je ne vais donc pas essayer de convaincre qui que ce soit qu'il est bon puisque ce n'est clairement pas le cas (Icer l'a très bien descendu en flèche et il a partiellement bien résumé tout ce qui ne va pas). Il est à la limite d'être classé dans la catégorie plaisir coupable mais je crois qu'il convient d'exposer mes arguments afin d'être plus clairs.

-L'histoire est censée se dérouler un an avant la saison 1, donc les héros et Élisabeth devraient être plus jeunes et avoir des vêtements différents afin de bien illustrer qu'il s'agit d'un commencement, mais non, le budget n'était pas suffisamment élevé pour réaliser cette prouesse qui aurait été l'élément le plus important visuellement parlant.

-Beaucoup trop d'ellipses narratives, ce qui empêche la mise en situation de certains éléments importants comme ce qu'il s'est passé entre Aelita et Jérémie après que celui-ci soit entré en contact pour la première fois avec la Gardienne de Lyoko puisque les scénaristes ont utilisé un cut brutal et inapproprié pour passer directement à l'arrivé d'Odd à Kadic.

-Il n'y a pas assez de développement ni d'interactions entre les personnages, les événements s'enchaînent beaucoup trop vite et on a pas le temps de pouvoir assister à l'évolution psychologique des héros au cours de ce début d'aventure, ce qui les amène ensuite à devoir prendre la décision de garder le secret le temps que Jérémie matérialise Aelita. Malheureusement, toutes les relations entre les protagonistes sont négligées/bâclées et voici pourquoi :

-Ulrich et Odd : Si XANA n'avait pas agi, Ulrich aurait été voir le proviseur pour dénoncer sans hésitation qu'Odd a amené un chien dans sa chambre sachant parfaitement que les animaux domestiques sont interdits, de plus, il connaît le zigomar depuis quelques heures et Kiwi lui a foutu ses affaires l'air (CDs, vêtements) sans qu'Odd dise quoi que ce soit et il semble n'en avoir rien à cirer que son colocataire dénonce son chien au proviseur (bravo S. Decroisette et B. Regeste pour ce manque total de cohérence, vous êtes clairement des idiots). Il n'aime pas Odd, il serait même juste de dire qu'il le trouve très désagréable, voir qu'il le déteste. La preuve, il n'a pas cessé de lui casser les pieds en l'assommant avec ses blagues débiles lors de la récré sans savoir si Ulrich portait un quelconque intérêt ou non.

-Jérémie et Ulrich : Le premier a sa réputation de gros intello, inaccessible et associable, tandis que le second a sa réputation de bad guy et ils ont dû se parler une dizaine de fois maximum avant. C'est un peu léger pour que Jérémie se décide à lui présenter Maya. Bon ok, il lui sauve la vie mais est-ce que ceci veut pourtant dire qu'il lui est redevable de quoi que ce soit ?

-Élisabeth et Ulrich : On ne sait rien sur eux, à part qu'elle est déjà la fille superficielle qu'il ne supporte pas et elle l'avait convaincu de sortir avec elle mais avec XANA, ça tourne court et le premier RVLP donne droit à un Ulrich qui agit comme un peu comme un mufle. Bon, Élisabeth a été la première à ouvrir les hostilités en agissant en traîtresse (elle a bafoué le serment prononcé au sujet de l'usine, XANA et le supercalculateur à son père et Jim), mais je pense que Ulrich de la saison 1 aurait été plus malin. Concernant la réaction d’Élisabeth, elle n'est pas du tout cohérente puisqu'elle jure vengeance contre Ulrich alors qu'elle ne veut juste attirer son attention dans la saison 1. Ses envies de vengeance n'apparaissent qu'à partir de la saison 3 et se poursuivent dans la saison 4 (encore une fois, merci S. Decroisette et B. Regeste pour avoir autant pataugé dans la choucroute).

Un point pour lequel je trouve que c'est absolument incompréhensible voire illogique, c'est la scène où Ulrich utilise une plaque de fer pour trancher le câble électrique s'attaquant à Jérémie, en l'ayant touché à moitié, le samouraï se prend une violente décharge lui faisant lâcher prise puis Odd termine ce qu'il avait commencé, sauf que celui-ci ne se prend aucune décharge. Bordel de c*l de bison, c'est quoi ce Xanadus ex machina mal placé qui épargne Odd simplement pour lui faire accomplir une action héroïque digne d'un Gary-Stu ?

-Le proviseur, Jim et Ulrich ont leur mentalité de la saison 3, ce qui est complètement incohérent et anachronique, voici les meilleurs exemples :

1) Le côté bête et méchant d'Ulrich qui préfère se venger de Kiwi en l'utilisant comme cobaye plutôt qu'en le signalant à Jim ou au proviseur.
2) Le proviseur parle à Nicolas et Hervé de façon assez brutale et presque méprisante alors qu'il n'avait pas l'habitude d'agir de la sorte pendant la saison 1 voire avant.
3) Jim évoque déjà des événements de son passé alors qu'il n'est pas censé le faire avant #29 Exploration, ça c'était assez gros et j'aurais pu en rester là, mais non, en découvrant dans le dossier consacré aux scènes coupées, j’ai découvert que la situation devait se dérouler différemment de ce que nous avons eu droit :

Scène d’origine
Éclats de rire du samouraï et de la geisha
-Jim : QUOI ?! Qu'est-ce qui vous prend ?
-Ulrich : Sincèrement, je crois que vous feriez mieux de ne pas en parler !


Scène finale
-Jim : Quand, soudain ! Un castor enragé m'attaque ! Avec ses incisives acérées, la bête cherchait à me trancher la carotide ! Mais heureusement, j'ai pu m'en sortir grâce à ma parfaite maîtrise de la Main Ardente de Leï Fu Chang!
(Yumi et Ulrich éclatent de rire)
-Jim : Hein ? Mais qu'est-c'qui vous prend ?
-Yumi : Excusez-nous, m'sieur !
-Ulrich : C'est qu'j'imaginais l'castor repartant la queue entre ses jambes !


Pourquoi diable avoir modifié ce dialogue d'Ulrich en le remplaçant par quelque chose d'aussi stupide que : "C’est qu’j’imaginais l’castor repartant la queue entre ses jambes !" ? En faisant ça, S. Decroisette et B. Regeste ont commis une énorme boulette assez anachronique donnant l'impression que Jim provient de la saison 3 et non de la genèse, ce qui aurait été le contraire en conservant le dialogue d'origine d'Ulrich, expliquant par la même occasion pourquoi Jim n'évoquait plus son passé ensuite ainsi que l'origine du "Je préfère ne pas en parler."

L'évolution de la technique des LG est trop rapide, Ulrich utilise son Supersprint pour dégommer un Blok alors qu'il n'est pas au courant qu'il dispose de ce pouvoir mais ceci est à cause de ces abrutis d'informaticiens chargés de la 3D qui ont recyclé une scène provenant de #31 Mister Pück (bravo pour ce manque de subtilité, vous avez vraiment cru qu'on le remarquerait pas ?).

Dès la deuxième partie, Ulrich et Odd sont très à l'aise alors qu'il s'agit seulement de leur deuxième virtualisation, Odd agit comme celui qu'il deviendra à partir de la saison 3, ce qui est complètement anachronique. Tandis qu'il s'agit seulement de la première pour Yumi, et avec Ulrich, ils parviennent à avoir une parfaite synchronisation pour effectuer des figures d'arts martiaux dignes de la trilogie Matrix.

Cependant, tout n'est pas à jeter aux abysses du Réseau informatique mondial dans cette genèse, il y a tout de même un grand point positif à relever et c'est le développement d'Élisabeth Delmas, parce que sa mentalité a été bien respecté afin qu'on la découvre telle qu'elle était au commencement de cette aventure et on voit tout ce qui a amené à sa trahison envers le groupe pour avoir trahis le serment prononcé avec Jérémie, Ulrich et Odd, amenant ensuite à la mésentente entre elle et le groupe, ce qui permet par la même occasion de coïncider avec ce qu'elle avait déclaré à Jim dans #3 Vacances dans la brume : "Je ne suis restée que pour une chose, essayer de découvrir le secret qui unis Jérémie et les autres. L’air de rien je rêve de faire partie d’leur bande mais ça n’passe pas entre nous, on n’se comprend pas... vous voyez c’que j’veux dire ?"

Sincèrement, ce double épisode échoue complètement en tant que préquel de la série, j'ai l'impression de voir deux épisodes de la saison 3 au lieu du commencement de l'histoire et il aurait fallu dès le départ que les scénaristes optent pour un format OAV de 90mn au lieu de tronquer deux épisodes de la saison 3 pour en faire la genèse puisqu'il était impossible de tout retracer aussi bien du début de la Lyoko-aventure en 47mn, parce qu'en procédant ainsi, cela aurait offert un meilleur préquel à l'image du film X-Men origins : Wolverine.


Saison 2


Un somptueux démarrage de saison puisqu’il est celui qui contient le plus de nouveautés où on nous met directement dans le bain avec #27 Nouvelle donne qui contient les éléments suivants : les véhicules sur Lyoko, apparition de la Tarentule alias le sniper de l’armée de XANA qui dévirtualise les LG sans encaisser un seul tir au début de l’épisodes, amélioration du scan devenu le superscan avec détection instantanée des Tours activées, Aelita vivant désormais à Kadic en se faisant passer pour la cousine canadienne d’Odd, arrivée de William (et début de la descente aux enfers d’Ulrich), découverte de l’Ermitage qui deviendra un lieu important par la suite et enfin, remodélisation complète des territoires de Lyoko (adieu la Forêt moche et sinistre de la saison 1) ainsi que des avatars numériques des héros qui est la meilleure innovation ayant été apporté pour cette saison.

Le début de cette saison a instauré la back-story sur les origines de Lyoko, Franz Hopper et d’Aelita où l’on a commencé à se demander si elle était humaine ou pas mais ayant eu sa mémoire effacée via les flashbacks à l’Ermitage, ceci m’a beaucoup séduit et offert un petit hommage à Wolverine ayant lui aussi la mémoire défaillante. Les premiers épisodes ont été très plaisants à visionner étant donné qu’à chaque nouvel élément découvert, ça motivait à voir la suite pour en apprendre d’avantage et on peut dire qu’on a pas été déçu avec ce qui est arrivé ensuite : découverte du 5ème territoire, apparition des Rampants, Mantas et de la Méduse (une vraie saloperie ce monstre), XANA changeant de stratégie en décidant de s’emparer des clés de Lyoko logées dans la mémoire de la Gardienne de Lyoko, les retours dans le temps augmentant la puissance de l’I.A maléfique obligeant les héros à devoir s’en servir pour les cas d’urgence (ce qui a eu des conséquences non-négligeables par la suite) et enfin la peluche Mister Pück contenant une clé ayant permis de trouver une mallette contenant les CD cryptés du journal vidéo de Franz dont Jérémie consacrera une grande partie de la saison à le décrypter.

Hélas, les premiers épisodes de cette saison ont été le début des ennuis pour Ulrich ayant commencé à se détériorer à cause de l’arrivé de William, Odd devenant de plus en plus agaçant en perdant le peu de sérieux qu’il pouvait avoir pour devenir l’équivalent de Jar-Jar Binks dans The clone wars, Aelita s’est retrouvé affublée d’une tenue absolument déplorable et pathétique lui donnant un look d’écolière de CE1 (bravo Tania Palumbo pour tes goûts plus que douteux en matière de garde-robe) et elle ne fait rien pour éviter de se faire attraper par la Méduse. N’oublions pas la virtualisation de Jérémie ayant eu lieu pendant une ellipse de #31 Mister Pück et dont on saura jamais à quoi pouvait ressembler le leader du groupe virtualisé (il faudra attendre les romans Chronicles pour avoir la réponse), comment n’a-t-on pas pu être dégoûté que les scénaristes nous aient infligé ça après nous avoir annoncé que ceci comptera parmi les nouveautés de la saison 2 ? Et la cerise sur le gâteau avec Hiroki débarquant de nulle part dans #29 Exploration sans aucune explication sur ses origines et dont on saura jamais où il était pendant la saison 1 (bravo Sophie Decroisette pour nous avoir pris pour des neuneus en croyant qu’on ne remarquerait rien, c’est digne de la stupidité de Sasha et ses amis devant les déguisements de la Team Rocket).


Saison 3


Si la genèse n’avait pas existé, cela aurait le pire début de saison qu’il m’ait été donné de voir étant donné qu’il est en grande partie plombé par les stupidités d’Odd monopolisant tellement l’attention dans les séquences terrestres de #53 Droit au cœur à #57 Aelita que cette saison aurait dû être renommée Les malheurs d’Odd tellement c’est affligeant de niaiseries alors qu’il y avait moyen de focaliser une partie des intrigues terrestres sur la recherche de Franz Hopper (dont il aura fallu atteindre qu’Aelita en parle à Jérémie dans l’épisode #57), Jérémie essayant d’aider/soutenir Aelita du mieux qu’il peut après la fin de la saison 2 ainsi que Yumi et Ulrich essayer de se reconstruire psychologiquement chacun de leur côté pendant la période de séparation dans l’espoir de se retrouver à l’avenir.

Cette saison de transition est en grande partie négative à cause du manque d’innovation/nouveauté et cela se ressent clairement notamment pour les séquences terrestres où elles sont à la limite du supportable tellement elles sont en partie gâchés par Odd, dès le début de la saison on a droit au « Copains et puis c’est tout » entre Yumi et Ulrich suite aux ravages de la saison 2 causées en partie par Elisabeth, William et la jalousie maladive du samouraï, Odd se retrouvant séparé de ses amis par Jim (dont on ne saura jamais les motifs ayant poussés le prof d’EPS a lui infliger ce sort) et faisant du chantage à celui-ci via le film Paco, le roi du disco au lieu d’opter pour une approche psychologique, William devenant de plus en plus pot-de-colle envers Yumi sans qu’il s’en aperçoive (ce qui atteindra un paroxysme dans #59 Le secret), Yumi subissant un acharnement misogyne assez violent de la part de XANA et des attaques de celui-ci franchement lamentables surtout celle de #55 Raz-de-marée qui est la plus pathétique qu’il m’ait été donné de voir.

Toutefois, il n’y a pas que du négatif dans cette saison puisqu’il y a quelques nouveautés intéressantes à relever : Hiroki à Kadic (dont on croyait que ceci allait porter préjudice à la geisha et/ou aux héros mais il n’en fut rien), arrivé de Johnny Cleary (qui aurait mérité un peu plus de développement tellement il est sous-exploité), découverte du Cœur de Lyoko (même si cela semble étrange que Jérémie n’ait jamais soupçonné son existence) ayant ajouté du suspense supplémentaires dans les épisodes où XANA a tenté de le détruire via son armée de monstres, la destruction des territoires pour empêcher les LG d’accéder au 5ème territoire et forçant Jérémie à devoir trouver l’accès direct. Enfin, des séquences actions assez classes sur Lyoko où les Mégatanks ont été en grande forme en effectuant des attaques latérales assez balèzes.


Saison 4


Début de saison plutôt excellent en matière de nouveautés faisant carrément oublier les déceptions de la saison précédentes et j’avoue ne pas avoir été déçu par les nouveautés dans les premiers épisodes : plus de clé à action sur le 5ème territoire après sa reconstruction, nouveaux avatars numériques très classes avec UIrich ayant deux katanas comme Léonardo des Tortues ninja et une combinaison à la G.I. Joe, Aelita en mode Power Rangers doté d’un bracelet lui offrant une paire d’ailes (dommage qu’elle ne les utilise pas constamment, ceci lui épargnerait d’utiliser un véhicule), Yumi en mode ninja très badass et Dark William somptueux avec sa tenue de XANA-guerrier et son timbre de Goa’uld, le Skidbladnir, les Navskids, les Réplikas et enfin les nouvelles tenues terrestres des héros ainsi que certains personnages secondaires. Il était grand temps qu’on ait un renouvellement de la garde-robe, ça devenait franchement agaçant de toujours voir les mêmes tenues notamment celle d’Aelita qui était la pire de toutes.

Dès le départ, on voit les conséquences des événements de l’épisode précédent ayant eu un impact important, que ce soit la destruction de Lyoko, la disparition de William et l’interview avorté de Milly et Tamiya par Jérémie, on voit que les jeunes Einstein n’ont pas perdus leur temps à se morfondre suite à ce qu’il s’est passé et ont consacré une semaine à recréer Lyoko via les informations que Franz avait envoyé en se réfugiant dans le Réseau. J’ai bien aimé que la problématique de l’absence à long terme de William ait été abordé ainsi que ce qu’il se passerait en cas de visite inattendu de M. et Mme Dunbar (ce qui finira par aboutir dans #93 Retour), jamais nous n’avions vu les héros confrontés à une telle situation difficile et ceci a eu pour conséquence de devoir faire une réplique complètement stupide du beau ténébreux en attendant de le libérer de XANA ayant causé plus d’ennuis qu’il n’a pu en résoudre (ils auraient mieux fait d’avouer la vérité au proviseur). Les voyages dans le Réseau ont été captivants et les combats dignes de la saga Star Wars, sans oublier les combats contre Dark William qui étaient une nouveauté vraiment classe ayant contribué à renouveler la série après trois saisons à combattre des monstres, d’autant plus qu’il fallait empêcher celui-ci d’envoyer Aelita dans la Mer numérique (dont on découvrira le but dans #82 Mémoire blanche).

Cependant, je trouve ça très inutile d’avoir recréé les territoires de surface dans #67 Mauvaise réplique puisque ceci a eu pour conséquence de faire retarder la construction du Skidbladnir, la découverte des Réplikas et surtout la Translation qui auraient pu arriver plutôt ou alors il aurait fallu faire quelques épisodes focalisés sur la back-story (ce qui était prévu à la base comme l’avaient déclarés S. Decroisette et J. Mouscadet à l’avant-première saison 4). De plus, Odd est devenu incroyablement gonflant au point que le visionnage des épisodes focalisés sur lui sont limites un supplice à tel point que ceci agace fortement ses amis à certains moments et ça fait du bien de voir qu’il n’y a pas que les fans pouvant être consternés par son attitude portant préjudice.


Chronicles


Je sais qu’il n’est pas dans le sondage ni CLE mais j’estime que cette 5e saison romancière mériterait d’avoir sa place puisqu’elle a plus de valeur que cet imposteur qu’est CLE qui n’est pas la suite canonique de la série rien qu’à sa timeline.

Les deux premiers chapitres mettent immédiatement dans l’ambiance et j’ai bien aimé que l'histoire ne débute pas directement sur les héros mais sur des protagonistes venant du Japon dans lequel on assiste à des pannes d'électricités provoqués par XANA renaissant de ses cendres, cela donne tout de suite le ton et illustre bien que l'I.A. maléfique n'avait pas joué sa dernière carte à la fin de #95 Souvenirs lorsque le sas d'ouverture du supercalculateur avait brillé. Ensuite, on retrouve Jérémie et compagnie à Kadic planifiant leur programme des vacances de Noël ainsi que le dernier jour avant la reprise du lycée en janvier lorsqu’Aelita devient amnésique (provoqué par XANA pour faire diversion afin que ses ennemis soient trop occupés d'aider leur amie à retrouver la mémoire pendant qu’il pouvait tranquillement regagner sa puissance).

Voir le groupe aider Aelita à retrouver la mémoire est bien développé et j’adore les mystères de l’Ermitage enfin dévoilés nous montrant que cette villa renfermait bien plus de secrets qu’on pouvait le croire, ce qui est la preuve que les héros ne l’ont jamais exploré en détail de la saison 2 à 4. J’ai bien aimé l’approfondissement de la psychologie des ex-LG ayant été apporté, ceci a contribué à les rendre encore plus attachants que dans les précédentes saisons, on voit qu’ils ont grandi et changés après la guerre contre XANA tout en restant un peu marqué par ce qu’ils ont vécu.

J’avoue avoir dû mal à choisir entre le début de la saison 2 et Chronicles. Mais comme l’a dit Icer, il faut trancher et après mûre réflexion, j’opte pour les premiers chapitres du tome 1 des Chronicles pour des raisons bien évidente : ces romans illustrent ce que la série aurait dû être si le publique cible avait été destiné aux ados/jeunes adultes, ce qui aurait contribué à approfondir la psychologie des personnages pour atteindre l’équivalent de séries TV comme Buffy contre les vampires et Angel, offrant ainsi beaucoup plus de possibilités en matière de développement de personnages et surtout pas de love-stories gâchées par des scénaristes sadiques incapables d’écrire une bonne romance ni par des diffuseurs complètement à côté de la plaque envers ce qu’il convient ou pas de développer dans les couples. De plus, ces romans ont permis d’inclure la back-story au cœur de l’intrigue après avoir été sous-exploitée de la saison 2 à 4.
  Sujet: Les Lyokofans parlent aux Lyokofans  
Cyclope

Réponses: 4229
Vus: 935346

MessageForum: Blabla de la communauté   Posté le: Sam 03 Fév 2018 18:20   Sujet: Les Lyokofans parlent aux Lyokofans
C'est affreux cette tragédie qui s'est abattu pour Thomain Romain, 17 ans de collaboration avec son partenaire a dû être une épreuve très difficile à affronter, surtout lorsqu'il y aura les funérailles. Ce scénariste avait rédigé les scénarios des épisodes #20 L'âme des robots et #21 Gravité zéro.

Personnellement, cela ne m'a pas abasourdi d'apprendre ce décès lorsque tu me l'as annoncé sur Skype mais je pense que ceci très dur pour Thomain Romain qui devait être des amis, j'ignore s'il en sera de même pour le réalisateur Jérôme Mouscadet, Sophie Decroisette et son ancienne équipe de scénaristes ayant travaillés avec lui pendant la saison 1.

De quoi Carlo de Boutiny est décédé lorsque tu as appris cette info Ringo ? Il ne devait pas avoir la soixantaine pour rejoindre ses ancêtres avant que le moment soit venu.
  Sujet: Les zones d'ombres  
Cyclope

Réponses: 28
Vus: 17006

MessageForum: L'animé Code Lyoko   Posté le: Mar 23 Jan 2018 16:47   Sujet: Les zones d'ombres
Idris2000 a écrit:
ET SEULE SUZANNE HERTZ EST DEBOUT! Conclusion: William a buté à lui-seul une classe entière xanatifiée!!


A part qu’il s’est fait laminer par Suzanne xanatifiée et a reçu un choc tellement violent à la tête qu’il a cru avoir rêvé lorsqu’il a repris connaissance dans la salle de cours où il était consigné et où le stagiaire mérite d’être renvoyé au Pôle emploi tellement il a zéro crédibilité professionnellement parlant (depuis quand on fait la sieste pendant les heures de travail ?).

Comment diable William a-t-il pu croire qu’il avait rêvé alors qu’il a conservé des traces de blessures de ce qu’il lui est arrivé ? Paie ta logique, idiot.

Idris2000 a écrit:
Où a-t-il appris à manipuler un bâton de bois comme si c'était un ? Quel entraînement surhumain a-t-il suivi pour passer de mec qui ne peut rien faire face à des zombies mollassons, à mec TOTALEMENT BADASS qui a buté une classe entière xanatifiée? Mystère...


Peut-être qu’il a été initié par Donatello au maniement du bô en faisant un voyage dans une autre dimension ou alors le William de cet épisode provenait d’un univers parallèle dans lequel il est un expert en arts martiaux, ce qui pourrait expliquer pourquoi il n’a plus réutilisé ses aptitudes par la suite notamment dans #59 Le secret face à super Mario xanatifié.

Voilà ce qui arrive lorsqu’on ne développe pas le background d’un personnage et qu’on ne défini pas clairement sa personnalité, on arrive à un PNJ scénarium déplorable comme William où de la S2 à CLE, il est pour ainsi dire impossible de déterminer ce qu’il est vraiment capable d’accomplir ou pas puisque dans l’épisode #57 Aelita, il révise la géographie des USA avant un contrôle de math. Il ne manquait plus que le vinyle qui déraille pour rendre la scène encore plus stupide pour illustre à quel point William est à côté de la plaque.
  Sujet: [D.A.] Totally Spies  
Cyclope

Réponses: 28
Vus: 15015

MessageForum: Blabla de la communauté   Posté le: Mar 23 Jan 2018 13:10   Sujet: [D.A.] Totally Spies
Navré de remonter ce topic datant de l'été 2016 mais il y a certains points que je n’avais pas eu l’occasion d’aborder sur la série dans mon précédent post et après avoir eu l’occasion de l’analyser plus en détail de 2012 à 2014, je peux résumer plus en profondeur certains éléments.

Idris2000 a écrit:
Mon personnage préféré était Alex, et son caractère de garçon manqué maladroite.


Mais il y a des fois où elle se prend tellement les pieds dans le tapis que c’est à se demander si elle est maudite ou si elle fait exprès d’être maladroite puisque ce genre d’attitude n’est pas vraiment tolérable lorsqu'on est agent secret et que l’on affronte des criminels/terroristes aussi cinglés et mégalomanes qu’on a pu voir dans la saga James Bond.

Néanmoins, il faut avouer qu’elle est plutôt balèze aux arts martiaux même si elle ne vaut pas Samantha ni Britney et elle adore se maintenir en forme en pratiquant des activités sportives régulières, j’adore également sa voix par Céline Mauge qui lui apporte ce côté garçon manqué parfaitement approprié au personnage tout en collant à son côté empoté de service.
Pour l’anecdote, c’est également cette même comédienne qui double sa mère Carmen ainsi que Mandy et sa mère Janice, elle module très bien son timbre sur les quatre personnages.


Idris2000 a écrit:
Les scènes de "la vie normale" étaient parfois gonflantes. Notamment la rivalité Clover/Mandy (Mandy qui est justement mon deuxième personnage préféré...) qui était répétitive et parfois carrément chiante. En fait, à partir du moment où les deux étaient présentes sur l'écran, tu savais pratiquement ce qui allait suivre.


Ces séquences entre Clover et Mandy sont justement celles qui ont dû contribuer à ce que les détracteurs de la série jugent l’œuvre à tort et injustement en ne lui donnant pas une chance pour y découvrir les points positifs qui composent Totally Spies et je dois avouer que Mandy est tellement gonflante qu’elle aurait mérité de se faire sévèrement corriger au karaté par Clover (dommage qu’elle ne l’ait jamais fait mais peut-être était-ce pour ne pas s’attirer des ennuis avec le proviseur du lycée). Néanmoins, il y a les scènes de fantasme du subconscient de notre jolie blonde où elle s’imagine flinguant Mandy au bazooka, la ficelant sur une fusée avant de l’envoyer sur la Lune, jouant à la roulette russe sur celle-ci, lui envoyant une benne à ordure dans la gueule pour compenser ainsi qu’illustrer ce que l’on souhaiterait lui faire subir.

Il y a également un élément que je n’ai jamais compris, c’est pourquoi Mandy a décidé d’aller dans la même université que les Spies alors que dans l’épisode #105 Le lycée éternelle, elle avait déclaré ne plus jamais vouloir les revoir, qu’est-ce qu’il a bien pu se passer pour qu’elle change d’avis durant les vacances d’été et pour que son infecte cousine Mindy avoue que ses ex-camarades de lycée lui manquaient trop, était-ce pour le plaisir malsain de continuer à les humilier qu’elle a intégré l’université de Mali-U ?


Idris2000 a écrit:
Mon épisode préféré était "Le Café de l'Angoisse", où Mandy était devenue une Spie. Elle m'avait tué de rire à l'époque où j'avais vu l'épisode.


J’avoue qu’il est assez classe cet épisode où ça débutait très fort lorsque les spies revenaient de mission au lycée via le parachutisme et croyaient que personne ne les remarquerait sauf Mandy qui a décidé de jouer les fouineuses et fut tellement surprises de les voir en combinaisons moulantes qu’on a eu droit à cette scène assez sympa :

-Mandy : « Dites donc les bécasses, vous essayez de vous introduire en douce dans le bureau du proviseur pour changer vos notes ou vous répétez une scène du prochain Mission impossible ? »
-Samantha : « On s’est inscrite à un club de parachutisme, c’est ouvert à tous »
-Mandy : « C’est vrai ? Mais c’est que ça m’intéresse »
-Clover : « Pas de chance, les inscriptions sont closes, si une place se libère, on t’appelle promis »


J’avoue que ça m’a un peu surpris que Mandy porte un intérêt pour le parachutisme, serait-elle amatrice de sports extrêmes pour avoir été un peu emballé lorsque Sammie lui a déclaré pourquoi Clover et elle portent une combinaison moulante.

Mais le must fut la scène où au moment où les spies s’apprêtaient à aller en cours, Jerry les a Whoopés et il a fallu que Mandy le soit par accident (un miracle qu’elle se soit rien fracturé en n’atterrissant pas sur le canapé) puis découvre que ses camarades sont des espionnes et elle a accepté l’offre de Jerry de devenir une nouvelle recrue, sa combinaison violette était bien trouvé et la couleur est bien adapté au personnage.

Assez délirante la scène où elle débarque au lycée en spy-combinaison devant tous les élèves sous les yeux stupéfaits d’Alexandra et Clover qui ressemblent à une caricature des Simpson.


Idris2000 a écrit:
Après, les côtés "espionnage"...Jerry me tuait constamment de rire car il trouvait tous les moyens possibles pour Whooper les Spies (Poubelle, casier, banc, trappe soudaine... Combien d'ordures sont tombées dans le Whoop? On ne saura jamais....), et l'action était pratiquement omniprésente.


Ah la vache, les séquences Whoopings sont les plus hilarantes de la série et c’est à se demander comment le WHOOP a pu élaborer un tel système de transport sans que personne ne s’en aperçoive ? Sans déconner, vous avez idée du réseau de tuyaux de malade qu’il doit y avoir dans les souterrains de Los Angeles, ce n’est pas le genre de chose qui puisse passer inaperçu mais étant donné que cette série ne se veut pas réaliste et assume totalement son délire, ça passe comme une lettre à la Poste.

C’est également à se pisser de rire quelques fois les Whoopings tellement ça peut se produire n’importe où : poubelle publique, conduit d’aération, piscine, aquarium, landau de bébé, capot moteur d’une voiture, sauna, vestiaire, canapé, baignoire, bibliothèque, etc… Le trajet doit être aussi agréable que de faire du toboggan en mode boule du Loto balloté dans tous les sens avant d’être sélectionné, c’est un miracle que les spies ne finissent jamais couvertes d’hématomes, blessures corporelles, membres fracturés à l’arrivé au WHOOP, à leur place, il y a longtemps que j’aurais fini à l’hôpital.


Idris2000 a écrit:
La série n'est pas dénuée de défauts cependant. L'histoire principale est franchement trop répétitive, là où la B-story, bien que généralement sans intérêt, est bien moins répétitive.


Tout à fait d’accord là-dessus, il est indéniable que la série a des défauts, à commencer par l’histoire qui a tendance à être très répétitive, sans oublier la principale motivation de la plupart des méchants qui est toujours la vengeance alors qu’il y a d’autres motifs de sombrer dans la voie du crime (à croire que les scénaristes de Marathon média n’ont pas trop voulu approfondir la psychologie des méchants), cependant il y a quelques méchants qui sortent un peu du lot :

-Le pilote Ace atteint du syndrome AOS (Adoration Obsessionnelle des Stars) qui n’en veut pas à l’humanité et souhaite juste collectionner le plus grand nombre de personnalités riches de la planète.
-La styliste Elga (membre des NULOS dans la saison 4) qui souhaite que les adeptes de la mode ne renouvellent plus constamment leurs garde-robes chaque année.
-Makédha (la sœur de la reine Tasarah) voulant se débarrasser de sa sœur pour pouvoir prendre sa place sur le trône et continuer à vendre des armes de guerre pour un pays voisin qui était en guerre depuis plusieurs années.
-Marco Lumière qui souhaite devenir un grand réalisateur après avoir encaissé plusieurs échecs même si cela nécessite qu’il doive kidnapper des stars de cinéma pour les forcer à tourner dans ses films en les menaçant.
-Le proviseur d’un lycée britannique (celui dans lequel Alexandra est envoyé par ses parents suite à la réception du mauvais bulletin trimestriel) voulant transformer ses élèves en créatures hybrides mi-humains/mi-dauphins après avoir vu les ravages que l’humanité cause à ses mammifères marins.

Il y a également certains méchants dont on a un peu de pitié pour eux malgré leurs actes difficilement pardonnables comme Terence, le frère de Jerry n’ayant jamais digéré ce que son jumeau lui a fait au collège durant un examen de fin d’année où il a été dénoncé par Jerry au proviseur pour avoir triché, il ne s’est jamais remis de cet évènement au point d’avoir sombré dans la voie du crime et s’est offert un soin esthétique pour changer d’apparence.

Sa première apparition dans le final de la saison 3 est un peu tragique lorsqu’il évoque son passé mais le plus dur a été pour Jerry qui avoue ne jamais passer un jour sans qu’il en éprouve des remords pour ce qu’il a fait, ceci montre que le chef du WOOHP n’est pas si intègre/perfectionniste qu’on a pu le croire tout en apportant un côté psychologique assez touchant à la série.


Idris2000 a écrit:
Après, je n'ai pas vu le film mais ça, c'est à part...


Je te le recommande, il s’agit d’un préquel résumant ce qu’on a jamais vu série, comment Sammie, Alex et Clover se sont rencontrées, sont devenues amies, ont été recrutées par le WHOOP, leurs formations d’espionnes ainsi que l’origine de l’animosité envers Mandy.

Toutefois, je te déconseille fortement de visionner l’Alert spoiler d’MJPrise1 qui est un immense défouloir dans lequel il crache tout son venin sur ce film qui à ses yeux regroupent tous les défauts de la série au point de considérer cette œuvre comme étant la pire qui ait été inventé sur Terre, il devrait voir Inspecteur Gadget 2015 et on verra si après avoir eu le courage surhumain de visionner tous les épisodes (je ne suis pas allé au-delà du 13 tellement c’était affligeant de conneries au point de vouloir me cramer les mains au fer à repasser), il tiendra encore le même avis négatif sur Totally Spies.


Idris2000 a écrit:
...Je tiens à informer aux ignares que "Totally Spies" est une série animée franco-canadienne et NON américaine.


Exactement, ceci est d’ailleurs précisé dans le générique d’introduction et précisément celui de la saison 5. Mais je dois avouer avant que je visionne les 5 premières saisons en mars 2011, j’ai cru comme Sido qu’il s’agissait d’une série américaine vu le nombre d’épisode qu’elle comptait et les moyens mis à disposition pour la réalisation d’autant de décors se déroulant aux quatre coins de la planète.

Idris2000 a écrit:
Ensuite...Ben la partie 2D de CL aussi est inspiré du style japonais, et personne ne dit rien...


Il est vrai que personne n’a jamais confondu CL avec une série japonaise, probablement parce que l’action se déroule en France et que rien ne permet de prouver le contraire en ne comptant pas les épisodes de Translation dans la saison 4 prenant place dans certains pays.

Je tiens à exposer certains éléments qui font que Totally Spies est à mes yeux une excellente série ne méritant pas de se faire bouder/huer par les détracteurs.

Même si le scénario a tendance à être répétitif vu le schéma classique des épisodes (ce qu’Idris a relevé) et que ceci peut rebuter l’appréciation générale de la série envers les spectateurs récalcitrants et à cheval sur cet élément, il faut parfois savoir se lâcher et apprécier ce que l’on a au risque de se priver d’une sympathique expérience télévisuelle et puis il ne faut jamais juger un livre à sa couverture ni un dessin animé sur des préjugés pouvant être seulement basés sur le ressenti personnels des détracteurs (croyez-moi, je suis bien placé pour le savoir avec les reviews que j’ai vu sur Tchouky et Al ainsi qu’MJPrise1).

Ce qui est le plus grand point positif de la série étant impossible à nier que l’on ne pourra jamais lui retirer : la garde-robe des personnages qui se renouvellent dans tous les épisodes (excepté Jerry et les membres du WOOHP mais il s’agit de la tenue de travail et ça change de temps en temps dans certains épisodes) à tel point que c’en est presque un défilé de mode et j’avoue que c’est très plaisant à contempler à tel point que même les coiffures de Clover, Samantha, Britney et Mandy pouvaient varier dans certains épisodes (et je suis bien placé pour le savoir étant donné que j’ai étudié quatre ans dans la mode en tant que tailleur). Sérieusement, combien de fois avons-nous été consternés de voir les protagonistes de série animées conserver les mêmes vêtements dans chaque épisode au point qu’on se demandait s’ils pouvaient porter un pyjama pour dormir (ce qui n’est pas le cas de Léna et Mahad dans Skyland) et ça donnait l’étrange impression qu’ils agissaient comme des gros crado ne prenant jamais de douche à la longue.

Les détracteurs de Totally Spies auront beau dire ce qu’ils voudront en lui trouvant les pires défauts du monde (ce qu’a fait MJPrise1), jamais ils ne pourront retirer ce point positif qu’est la variation de la garde-robe des personnages et je mets au défi quiconque osera me prouver le contraire.

Autre point positif qui est également une chose que l’on pourrait avoir un peu plus dans certaines séries animées (tout dépend de l’univers et du contexte), c’est le fait qu’on voit les spies évoluer dans la vie courante en dehors du lycée et des missions d’espionnages, elles pratiquent des activités sportives, font du shopping (je comprends que ça puisse saturer à la longue de les voir trop souvent faire les magasins), font attention à leurs hygiènes dentaires, corporelles, prennent soins de leurs santés et s’occupent des tâches ménagères dans leur résidence commune (saison 3 et 4).

De plus, il leur arrive de tomber malade de temps en temps (Clover dans l’épisode #25 et Alexandra ayant une rage de dent dans un épisode de la saison 3), ceci apporte un aspect réaliste à l’histoire tout en montrant que ces filles sont comme nous dans nos vies quotidiennes et apporte une certaine profondeur à l’univers tout en montrant qu’elles n’ont pas une forme olympique durant toute la série. Contrairement à CL où les LG et les personnages secondaires semblent toujours avoir la forme au point de ne jamais être malade tout le long de l’année (à moins que ça se soit passé hors antenne).

J’aime beaucoup les séquences d’action où il faut avouer que ça part très loin dans certains épisodes, on sent que les scénaristes se sont bien lâchés pour offrir des moments très classes pour à la fois plaire aux filles et aux garçons afin de montrer que des espionnes peuvent être aussi badass/expérimentés que James Bond et/ou Veuve noire du SHIELD et le moins qu’on puisse dire, c’est que les spies ne manquent pas de ressources pour accomplir des exploits assez surhumains comme ceux-ci :

-Réussir à échapper au WOOHP lorsqu’elles sont des fugitives cherchant à prouver leur innocence (épisode #8 Les fugitives).
-Venir à bout de quelques gardes aussi obèses que des sumotoris sans trop de difficulté (épisode #13 Cookies délices).
-Combattre le trio d’agents de Géraldine sur le toit d’un avion en vol (épisode #42 S.P.I).
-Les spies disposant d’un délai limité pour libérer leur amie Britney prisonnière tout en évacuant les criminels par avion avant l’explosion de l’île où ils étaient détenus (épisode #64 Révolte au WOOHP).
-Samantha montant sur le toit de l’avion du commandant Ace pour l’immobiliser sans qu’elle soit équipé d’un parachute (épisode #68 Y a-t-il un maniaque dans l’avion).
-Utiliser des outils de jardinage pour sauver leurs mères (épisode #103 Pas totalement spies 2ème partie).

Les escapades aux quatre coins du globe sont également très sympas à savourer et ceci apporte de la variété dans les lieux à explorer (contrairement CL où l’action est principalement cloîtré en région parisienne de la S1 à 4), ce qui permet également de découvrir plusieurs pays ayant des paysages bien reconstitués en fonction du climat et on sent que les auteurs de la série se sont bien documentés afin d’éviter des petites aberrations climatologiques qui auraient pu être relevés par les fans très observateurs.

J’ai bien aimé le cross-over avec Martin Mystère dans l’épisode #118 Totally mystère !, c’était une brillante idée d’inclure Martin faisant équipe avec notre trio et Dieu merci, il n’y a pas eu sa demi-sœur horripilante Diana que je ne peux absolument pas saquer.

Mes personnages favoris sont Samantha et Britney, les meilleures spies du WOOHP, leur spy-combinaison est très classe (surtout celle de Britney), elles sont très douées/expérimentées et elles échouent rarement la plupart du temps au cours des missions.

Samantha est la plus sexy du trio, c’est l’intello qui a presque réponse à tout, elle analyse la situation afin de trouver la meilleure démarche à suivre en cas de situation désespérée, j’adore sa longue chevelure rousse (un miracle qu’elle ne prenne jamais feu lorsqu’elle utilise son sac-jet propulseur), ses yeux verts émeraudes sont très beaux et elle est doublée par la géniale Claire Guyot alias VF officielle de Teri Hatcher et Sarah Michelle Gellar.

Britney est un personnage trop peu présent malheureusement, elle mériterait apparaître plus souvent tellement elle est classe/charismatique/fiable/efficace à tel point qu’elle semble avoir le profil d’une Mary-Sue puisqu’elle ne semble pas avoir de défaut particulier, j’ai adoré lorsqu’elle s’est jointe aux Spies dans trois épisodes de la saison 5 mais j’ai été dégoûté lorsqu’elle a été mutée en Australie avec Blaine, pourquoi avoir fait ça Jerry ?
Franchement, elle mériterait de devenir membre permanent des Totally Spies tellement elles se complètent bien, d’autant plus qu’Alexandra semblait partante que ça arrive à la fin de l’épisode #45 Alex démissionne et si on prend en compte les couleurs des spy-combinaisons de chacune, elles forment les quatre éléments de la vie : eau (Britney), feu (Clover), terre (Samantha) et air (Alexandra). J’espère que ceci se concrétisera s’il y a une saison 7.

Si je devais noter quelques points négatifs qui m’ont particulièrement marqué, il y a ceci :

1. L’absence des pères de Clover, Jerry et Mandy que l’on a jamais vu au cours de la série jusqu’à maintenant.
2. Les fuseaux horaires qui ne sont pas toujours cohérents dans certains épisodes comme dans #46 Sens dessus-dessous où lorsque Sammie, Alex et Jerry sont à Washington, il est aux alentours de 20h et lorsque Clover est à Los Angeles, l’heure est identique alors qu’il devrait logiquement être 23h.
3. La catcheuse Ariel ayant complètement disparu à la fin de l’épisode du catch dans la saison 2 alors qu’elle avait annoncé qu’elle reviendrait.
4. Les mères des spies Gaby, Stella et Carmen n’ayant jamais refait d’espionnage alors qu’elles étaient devenues agents intérimaires du WOOHP à la fin de la saison 4.
5. Mindy qui disparaît sans aucune explication dans la saison 6 et se fait remplacer par Trent sortant de nulle part pour devenir le larbin de Mandy.
6. Le premier épisode de la saison 6 n’apportant aucune explication sur le pourquoi du comment Jerry a décidé de redevenir chef du WOOHP après avoir pris sa retraite dans le final de la saison 5 suite à l’activation de sa machine visant à éradiquer le mal à jamais pour chaque habitant de la planète.
7. Chaque fois qu’il y a des missions en France ça se déroule toujours à Paris, pourquoi faut-il toujours que ça ait lieu là-bas ? Ce n’est pas la seule ville de notre pays bordel.
8. Trop de missions se déroulant à Paris dans la saison 6, à la longue ça fini par saturer malgré la variation des arrondissement explorés.
9. Aucune poussée de croissance chez les spies, Britney et Mandy au fil des saisons, idem pour les chevelures d’Alex et Clover qui ne changent pas.
  Sujet: Comment relancer CL a notre niveau  
Cyclope

Réponses: 9
Vus: 3831

MessageForum: Autour de la série   Posté le: Mer 13 Déc 2017 22:29   Sujet: Comment relancer CL a notre niveau
Sirix a écrit:
Je ne pense pas que ça soit possible, malheureusement. Dargaud n'aurait pas grand intérêt à faire une série Code Lyoko. Evolution a bien massacré la Licence


Où as-tu vu un quelconque massacre dans CLE par rapport à la série de base ? D’accord, cette saison est très loin d’être dépourvue de défaut, elle a essayé de proposer quelque chose de différent n’ayant pas plus à tout le monde, sauf que c’est complétement démesuré d’affirmer que CLE a massacré la licence puisque ce n’est pas le cas et il était impossible de faire des miracles avec le délai limité accordé pour le tournage.

Sirix a écrit:
Tu n'auras sans doute pas une saison 6 animée comme on a eu par le passé. Ça fait trop longtemps, la licence, en dehors du fandom, est oubliée, et ne rapportera plus rien.


Il est clair qu’il n’y a plus rien à attendre d’une utopique saison 6 d’une part à cause du final de CLE s’achevant sur une fin ouverte appelant à une suite qui ne verra jamais le jour, de l’autre, à Moonscoop ayant été racheté par Dargaud.

Néanmoins, une saison 6 aurait pu être possible sous forme de roman de 800 à 900 pages, ceci aurait pu être une alternative intéressante et économique pour Dargaud puisque cela aurait épargné les contraintes budgétaires ainsi que développer tout ce qu’on a pas eu droit dans CLE. Sauf que ce projet aurait dû être mis au point en 2014 ou 2015 étant donné que la communauté Lyokofan était encore bien active sur CL.fr, ce qui n’est plus le cas depuis l’an dernier où un grand nombre de membres ont déserté le forum pour se diriger vers d’autres horizons.

Sirix a écrit:
Mais justement, Code Lyoko a la chance d'être une des très très très rares séries abandonnées qui a un fandom toujours vivant et qui contribue encore à la série, alors, ma foi, profites-en ! :3


Tout à fait, rien que les fanarts, fanprojets, BD, jeux vidéo et fanfics composant l’univers étendu sont des éléments suffisant pour empêcher à CL de sombrer dans les abysses du réseau informatique mondial, d’autant plus qu’aujourd’hui grâce au net, plus aucune œuvre ne peut disparaitre oublié de tout le monde.

Aussi longtemps qu’il y aura des Lyokofans, les fanarts, fanprojets, BD et fanfics ne s’arrêteront pas et contribueront à enrichir l’univers étendu en développant tout ce que les scénaristes n’ont pas inclus dans les épisodes.

Satoshi a écrit:
La fin de la saison 4 était claire et la série n'avait plus grand chose à expliquer après ça (si ce n'est quelques détails).


Non, non, non et non, la fin de la saison 4 n’avait absolument rien d’une fin définitive, #95 Souvenirs n’est en rien un final clair de la série puisqu’il y avait encore des tas d’éléments laissés en suspens parmi les suivants :

1. L'aventure ne pouvait pas s'achever en laissant Aelita orpheline, qu'allait-elle devenir et entreprendrait-elle des recherches sur sa mère ? 
2. Qu’est-ce qui nous certifiait que XANA a été vraiment anéanti dans #94 Contre-attaque ? 
3. Est-ce que les Translations des Lyokoguerriers ont eu des conséquences graves dans les pays où ils ont mené leurs missions ? Tôt ou tard, une enquête allait être mené par la CIA sur ceci :
-La disparition des scientifiques du laboratoire d’Amazonie, l’origine des cadavres d’araignées cybernétiques, les dégâts causés sur le supercalculateur, le commutateur et le générateur de secours.
-L’une des portes métalliques ayant fondue, l’origine des sphères à pic, le matériel éjecté par un sas de dépressurisation et l’un des réservoirs d’eau saboté ayant noyé le supercalculateur de la station orbitale.
-Les scientifiques tués et les cadavres de robots dans la base scientifique en Sibérie.
4. Ulrich a-t-il eu tort ou pas de déclarer à Élisabeth (après le RTVP) qu'elle doive cesser de se prendre la tête à vouloir être amie avec les ex-Lyokoguerriers ? Ne redoutait-il pas qu’en lui disant ceci, cette pimbêche croirait qu’elle puisse bénéficier d’un rapprochement avec celui-ci et qu’elle pourrait le séduire au point de se mettre en couple ?
5. Est-ce que William a pu reprendre le cours de sa vie malgré les six mois qu’il a enduré en tant que XANA-guerrier ?
6. Tous les mystères de la back-story liés au mystérieux projet Carthage, ce qu’il est advenu d’Anthéa Hopper.

Le gros problème de la saison 4, c’est qu’elle s’est arrêtée avec de nombreuses questions en suspens. Les romans Chronicles y répondent et font bien plus : ils ont développé une suite débutant quelques mois après #95 Souvenirs où l’on retrouve les héros ayant retrouvés une vie simple dans un scénario post-fin de XANA bien mieux abouti que l’a fait CLE.

Spoiler


CLC a apporté bien plus que l’a fait CLE, il a non-seulement offert la saison 5 qui aurait pu être à l’image de la série si elle avait été classé -10 voire -12 dès le départ, mais il a en plus corrigé plusieurs défauts des précédentes saisons liés au public cible, notamment en termes de développement de l'univers et de révélations autour de Waldo Schaeffer, Anthéa Hopper, les hommes en noir, le projet Carthage, l’origine de la haine de XANA envers l’humanité et bien d’autres informations que les précédentes saisons n’ont pas eu l’audace de dévoiler.

Satoshi a écrit:
Non seulement l'histoire est bouclée, mais évolution a fatalement achevé les derniers espoirs de la série.


Au contraire, les romans Chronicles nous ont apporté la preuve que l’histoire n’était en aucun cas bouclé puisque ce n’est pas parce que XANA était vaincu que ça signifiait pour autant que l’aventure était achevée, il n’est tant lié que ça au destin des LG et on découvre dans cette cinquième saison romancière qu’il n’était pas le véritable ennemi qui était caché dans l’ombre durant les précédentes saisons pour se dévoiler dans cette ultime aventure.

CLE au contraire n’a pas achevé les derniers espoirs de la série, il n’a juste pas répondu aux attentes d’une grande partie de la communauté Lyokofan puisqu’au lieu d’apporter des réponses à nos questions, on a eu droit à des nouvelles questions, d’autant plus que ce n’est pas la saison 5 canonique puisqu’elle se déroule dans un univers parallèle en raison de sa timeline différente des précédentes saisons (2013-2014 contre 2007-2008 pour CLC, Aelita s’est virtualisé en 2003 dans CLE contre 1994 pour CL), on voit bien qu’il ne s’agit pas de la même version des LG que nous avons connus, ils n’ont pas vécu exactement les mêmes événements que leurs doubles de la timeline des 4 premières saisons.

JCVgamer a écrit:
Après sans faire une nouvelle saison, il peut éventuellement avoir un ou plusieurs OAV, voir même un film entier (comme pour Pokemon). Les OAV pour porter sur l'attaque du gymnase ou de la piscine.


J’avoue que des épisodes intermédiaires relatant tout ce qu’il a pu se passer au cours des attaques évoqués par les héros comme les attaques des arbres, de la piscine, du gymnase ainsi que tout ce qu’il a pu se passer entre certains épisodes importants et entre les saisons aurait pu apporter une dimension psychologique intéressante autour des LG vis-à-vis de ce qui aurait pu les amener à acquérir certains traits de caractère ainsi que les situations qui auraient pu les conduire à faire certaines choses, notamment Odd dans #88 Cousins ennemis où l’on découvre dans l’un des fichiers audios du pc de Jérémie qu’il s’est servis du synthétiseur vocal de son ami pour faire croire à Julien Xao qu’Élisabeth était amoureuse de lui.

Malheureusement, les boites de productions françaises n’ont pas des budgets aussi grands que ceux des américains et japonais, ce qui a empêché la réalisation de ces épisodes intermédiaires mais l’option alternative aurait été de les publier sous forme de petits romans par Bibliothèque Verte au lieu de publier des épisodes déjà existants (complétement débile de leur part d’avoir fait ça).

Concernant les OAV, j’en aurais bien vu sous forme de téléfilms de 90mn ou romans à l’image de l’univers étendu Star Wars qui se serait intitulé CL origins, cela aurait contribué à développer le background des héros, de leurs parents, de William et plusieurs personnages secondaires. C’est tellement pathétique que Moonscoop n’ait jamais songé à élaborer de tels œuvres qui aurait offert un univers étendu riche en profondeur.

JCVgamer a écrit:
Autre possibilité seraient une nouvelle série similaire avec des héros devenu adultes ou de nouveaux héros bien des années plus tard. Cependant là aussi je risque est très grand pour 3 raison :

1) Le public de 2017-2018 n'est pas le même que celui de 2003-2007, pas dit que ce soit apprécier.

2) Il y'a un fort risque de répétition par rapport a la première série si ils décident de faire de nouveau personnages donc on en perds grandement l'intérêt.

3) Dans le cas des mêmes personnages mais adultes, la difficulté sera de trouver un scénario cohérent et des idées nouvelles. Pas simple du tout.


Le gros problème de ce concept (héros devenu adultes ou une nouvelle génération de héros plusieurs années après), c’est qu’il aurait fallu que ce soit au moins aussi bien que la saison 2 de Digimons et j’ignore si les scénaristes de Moonscoop auraient été capables de relever un tel défi en voyant à quel point CL est assez inégal sur plusieurs aspects dont je préfère éviter de lister puisque ce n’est pas le topic approprié.

Satoshi a écrit:
Il faut se faire une raison, Code Lyoko est bien fini. Mais c'est pas une mauvaise chose, c'est un dessin animé qui a raconté une belle histoire avec laquelle nombre d'entre nous ont grandit ^^!


Il faudrait que Sirix et toi arrêtiez de dire que CL est fini depuis la saison 4, parce que sérieusement, dire du final de la saison 4 que c’est la fin définitive de l’aventure alors qu’elle n’a quasiment rien d’une fin fermée, c’est indiscutablement de la mauvaise foi et du foutage de gueule. Lisez les romans Chronicles et après ça, osez encore affirmer que #95 Souvenirs est la conclusion de la Lyoko-aventure.
  Sujet: Avez-vous déja rêvé de Code Lyoko ?  
Cyclope

Réponses: 455
Vus: 187690

MessageForum: Autour de la série   Posté le: Mer 08 Nov 2017 11:03   Sujet: Avez-vous déja rêvé de Code Lyoko ?
Voila un moment que je n'avais pas rêvé de la série :

Je découvrais une version alternative de #15 Crise de rire dans laquelle deux élèves de terminale jouaient dans une représentation théâtrale, une fille était vêtue d'une robe de princesse ficelée comme un saucisson sur une chaise tandis que le garçon était vêtu comme un prêtre et faisait un long speech tout en faisant des vas et viens sur la scène. Il y avait Akiko et Takeho parmi les spectateurs qui se demandaient quel était le thème de la pièce qu'ils étaient venus voir.

Ensuite, Yumi et Ulrich découvrent que des hélicos des CRS survolent Kadic et sont sur le point d'atterrir, Ulrich voulait à tout prix éviter que la police interroge sa bande au sujet d'une récente attaque de XANA n'ayant pas fait l'objet d'un RVLP et il suggéra à Yumi de faire une diversion en envoyant une grenade sous l'un des canapé de l'entrée des bâtiments administratifs le temps qu'ils aillent chercher Aelita, Jérémie et Odd.

Malheureusement, ce qu'ils ne savaient pas, c'est que Samantha Knight est élève à Kadic (doté d'un design assez différent de celui qu'on a connu) et elle a été témoin de ce qu'il s'est passé entre Yumi et Ulrich puis a vu la grenade exploser dans l'entrée des bâtiments administratifs, elle est donc allé voir la police pour qu'une enquête soit mené.
  Sujet: Remake : Aelita aux pays merveilles  
Cyclope

Réponses: 26
Vus: 10685

MessageForum: Créations Code Lyoko   Posté le: Sam 21 Oct 2017 22:24   Sujet: Remake : Aelita aux pays merveilles
J'aime bien le début de la BD où l'on découvre la Reine de cœur au bord d'un cours d'eau pollué et où elle est horrifiée de voir les monstruosités que le Jabberwocky a commis en tuant son père et causé des ravages épouvantables dans son royaume au point de qualifier les habitants de victimes soumises ne remuant pas le petit doigt, n'ont aucun courage et honneur au point de pester contre eux qu'ils sont tous coupables, la faisant exploser de rage/désespoir au point de faire apparaitre des éclairs dans une image similaire à la posture de l'agent Smith dans l'ultime combat l'opposant à Neo dans Matrix révolutions.
C'est vraiment très beau et les couleurs sombres m'évoquent un peu le style de couleur bleu/vert foncé que le réalisateur David Yates a apporté pour Harry Potter 5 et L'ordre du phénix.

Ensuite, nous retrouvons Aelita qui se réveille en pleine nuit en réveillant au passage la pétasse de service qu'est Élisabeth dans une scène qui n'est pas sans évoquer ce qu'il s'est passé au début de #31 Mister Pück et j'aime beaucoup qu'Aelita déclare n'avoir aucun contrôle sur ses rêves afin de calmer la pimbêche derrière sa porte, cette scène illustre ce qu'il aurait pu se passer dans #46 Empreintes si le déroulement avait été différent.

Je trouve que la coiffure d'Aelita n'est pas sans rappeler celle d'Eleline, la fille d'Evangelyne et Tristepin dans Wakfu (est-ce un hommage ?), j'avoue que ça change radicalement de la coiffure qu'elle s'est trimballé de la saison 2 à 4 et ceci apporte un peu de variété à ta BD qui est une bonne fan-saison 5.

Sympa la séquence où l'on retrouve Yumi ayant pris un job d'étudiante pour payer ses études à l'université en tant que serveuse dans un bar qui semble se situer à proximité de Paris en observant la tour Eiffel en arrière-plan étant donné que dans la série de base, on ne l'a jamais aperçu dans un seul épisode alors que ceci aurait pu être le cas lors des épisodes s'étant déroulé sur le toit du bâtiment des sciences.

J'aime beaucoup cette séquence entre filles qui est clairement l'un des éléments que je regrettais le plus de ne pas avoir eu droit au sein des précédentes saisons alors qu'il y avait de la matière à nous offrir un peu plus de moments entre Yumi et Aelita, au moins CLE a fait quelques tentatives pour compenser cette déception et ce que tu nous as offert via ses pages représentent ce que les scénaristes de Moonscoop auraient dû faire quelques fois au lieu de nous infliger des séquences sur les pitreries d'Odd. C'est agréable d'avoir fait déclarer à Yumi qu'elle a officialisé sa relation avec Ulrich, nous offrant ce qu'on a pas pu obtenir à la fin de la saison 4 et c'est une bonne compensation malgré que ce soit non-canonique, j'aime bien le passage où elle offre cocktail fait maison bien savoureux à son amie en guise de cadeau pour un non-anniversaire, est-ce que cela veut dire que si Aelita déclare qu'il a eu lieu avant-hier, c'est que tu es parti du principe de base qu'en établissant les faux papiers de son amie, Jérémie a choisi une date de naissance prenant place au mois de décembre puisque Yumi déclare qu'il s'agit des vacances de Noël.


Concernant la suite, j'aime beaucoup le début où l'on découvre Jim avec une nouvelle tenue et c'est vraiment agréable d'étoffer la garde-robe d'un personnage secondaire pour offrir de la variété, c'est sympa de la part de celui-ci de ne pas punir Aelita d'être rentrée pompette à Kadic (assez osé de l'avoir fait prendre un verre d'alcool, c'est digne d'une séquence du film Dofus) parce qu'il s'agit des vacances et qu'il a plus important à faire. Cette séquence permet d'apprendre qu'Aelita a rompu avec Jérémie (est-ce qu'on découvrira ce qu'il s'est passé entre eux ?).

Trop fort comment elle trouve le lapin blanc à l'effigie de Jérémie, elle a dû croire qu'elle était encore sous les effets de l'alcool et qu'elle délirait en le voyant, c'est hilarant l'expression faciale qu'elle affiche où elle se retrouve avec les yeux d'un protagonistes issu des Simpsons. Est-ce un hommage à Rarity de My little pony la scène où Aelita redoute qu'il y ait trop de vermines dans le terrier ? On dirait qu'elle a horreur de s'aventurer dans des lieux sales.

Il est assez classe le décors du lieu où Aelita effectue sa longue chute dans le tunnel du terrier, cela m'évoque la chute de Kenny lorsqu'il débarque en enfer après s'être vu refuser le droit d'entrer au paradis dans South Park, le film. Est-ce que la chute d'Aelita va être ralenti par sa jupe comme Alice y a eu droit avec sa robe ? Je sens que ceci a aucune chance de fonctionner puisque la jupe d'Aelita aura le même effet que le gadgeto-parapluie de l'inspecteur Gadget, la faisant s'écraser comme un fruit pourri au sol (à moins qu'il soit mou).
  Sujet: Remake : Aelita aux pays merveilles  
Cyclope

Réponses: 26
Vus: 10685

MessageForum: Créations Code Lyoko   Posté le: Ven 06 Oct 2017 23:51   Sujet: Remake : Aelita aux pays merveilles
J'ai suivi de près l'annonce de ton remake de ta BD Aelita au pays des merveilles et j'avoue que c'est une excellente idée que tu as eu de vouloir élaborer une nouvelle version corrigeant les défauts que tu as listé comme les problèmes de proportions de la taille d'Aelita sur certaines parties de son corps, l'absence de certains protagonistes issues de l’œuvre d'origine n'ayant pas été adaptés et l'absence prolongées des amis d'Aelita. Ce remake va permettre d'apporter un regard complétement neuf à ce cross-over CL/Alice au pays des merveilles et j'attends avec grand plaisir les premières pages que tu publieras. Sans le vouloir, tu as fait exactement comme Durendal qui a effectué un remake de son PJREVAT sur la saga Twilight.

Il est très beau le dessin faisant office d'affiche promotionnelle pour ton remake puisqu'il annonce la couleur envers le développement des séquences que tu n'avais pas incluses dans la première version et il me tarde de découvrir tout ce qu'il y aura dans cette nouvelle version plus adulte dans laquelle il y aura de la nudité non-censurée. J'aime bien le décors, la modélisation des portes, le choix des couleurs, la forme de la clé et la tenue d'Aelita (l'une des trois provenant de CLE) se déchirant puisqu'elle ne s'adapte pas aux changements de taille, ça va être à la fois une malédiction pour la jeune fille et un running-gag pour les lectures, notamment les fans de GTS.

Est-ce qu'il n'y a pas moyen de donner des slips d'une autre couleur que le rose pour la Gardienne de Lyoko ? Ça commence à saturer de la voir porter du rose, un peu de variété ne ferait pas de mal lorsqu'on voit tous les fanarts de l'univers étendu sur la garde-robe des personnages.

J'aime bien la tenue noire/indigo d'Aelita, ça m'évoque un peu la tenue qu'avait porté la princesse Théti dans un épisode de Papyrus, cela lui donne un côté déesse grec.

J'aime beaucoup le dessin de Yumi en décolleté tenant son marteau, il est assez classe et ceci lui donne un côté Megan Fox dans Transformers 2 : La revanche du Fallen pour son look mécano sexy.

J'avoue que DodJim est exagérément petit par rapport au Joker mais son nouveau design est sympa par rapport à celui de la première version.

J'ai hâte de voir le rôle que vont jouer Milly et Tamiya où dans la première version, tu avais songé à mettre Hiroki et Johnny à l'origine mais tu ne l'as pas fait par manque de temps et d'imagination pour les inclure.

C'est excellent ce que tu as élaboré sur le background de la Reine de cœur, c'est bouleversant, touchant, triste, tragique, cruel ce qu'elle a vécu avec la mort de son père ayant été tellement horrible qu'elle jamais réussi à s'en remettre, cela permet de mieux comprendre l'origine de sa haine en la transformant en une despote enragé méprisant son peuple et ses sujets. Personnellement, je trouve que c'est digne du film X-Men origins : Wolverine.

J'aime bien les robes de la duchesse et la comtesse, ceci colle bien à leur personnalité hautaine/odieuse/méprisante, il me tarde de les découvrir.

Je trouve que le Chat de Cheschire est assez glauque et effrayant à s'asseoir sur le crâne d'une créature reptilienne, ça ne donne pas envie de lui adresser la parole.

Il est très sympa ton dessin où Aelita fait preuve de discernement envers le garde en armure qui a peint les roses en rouge en ne pensant pas un seul instant à ce que notre héroïne lui a déclaré, à croire qu'il est trop stupide pour se servir de ses neurones. Est-ce le t-shirt est un cadeau que les Subdigitals lui ont offert ? Il ressemble un peu au décolleté qu'elle avait porté pour la première partie du concert dans l'épisode #89 Il est sensé d'être insensé.
  Sujet: [Projet] Code Lyoko Rewritten (PILOTE)  
Cyclope

Réponses: 15
Vus: 7361

MessageForum: Créations Code Lyoko   Posté le: Dim 10 Sep 2017 22:47   Sujet: [Projet] Code Lyoko Rewritten (PILOTE)
A la base, je pensais découvrir un projet de remasterisation des quatre premières saisons de la série pour corriger les faux-raccords/anachronismes/manque de révélation de la back-story, malheureusement je me suis lourdement trompé.

Berik a écrit:
Aujourd’hui je viens vous proposer un projet que j’ai voulu réaliser depuis longtemps. C’est un projet très, TRÈS atypique, et probablement il va surprendre plus d’un. Je l’ai appelé à titre provisoire Code Lyoko Remastered, bien que ce nom puisse changer dans le futur.


Pour commencer, le titre provisoire de ton projet très atypique est franchement mal choisi puisque tu le décris comme étant un reboot visant à réécrire totalement l'histoire à l'image de The amazing Spider-Man, La planète des singes et Ninja turtles. Tandis que le titre renvoi à la remasterisation que George Lucas n'a eu de cesse d'appliquer sur sa trilogie Star wars depuis l'édition spéciale sorti en 1997 afin que ce soit à l'image de ce qu'il avait en tête lorsqu'il a rédigé le scénario mais qu'il n'a pas pu appliquer faute de moyen technique suffisamment avancé, raison pour laquelle il a attendu la fin des années 90 pour entamer la prélogie (ceci t'aidera à mieux comprendre : https://www.youtube.com/watch?v=LkDM0dZevaw&list=PLlyH1UkI-UbNcH608tO_FzO3qCXZPNaCA&index=25)

Berik a écrit:
Non. Ce projet n’est pas une autre tentative de faire une nouvelle saison de la série, ni une saison 5 alternative non plus. C’est quelque chose que je crois que personne n’a jamais envisagé de faire jusqu’à maintenant, ni avec cette série ni avec aucune autre. C’est pour ça qu’il y aura des personnes qui vont me croire fou… mais je vais courir le risque.


Si tu envisages d'élaborer un reboot de la série, il te faudra accomplir ceci :

-Réunir une équipe d'informaticien expert en 2D/3D.
-Bénéficier d'un budget de 40 à 50 millions d'€ pour pouvoir élaborer plus de possibilité au niveau des attaques de XANA ainsi qu'obtenir 150 à 200 épisodes nécessaire pour développer le background des protagonistes principaux, récurrents et secondaires sans oublier les éventuels arcs narratifs en plusieurs parties (ce qu'il manque dans la version actuelle).
-Tenir compte de la croissance des personnages.

Espérons que tu réussiras à réunir ce que j'ai listé afin de pouvoir mettre au point ton reboot qui semble être un projet aussi titanesque et casse-gueule que l'a été Batman vs Superman : L'aube d'une justice.

Berik a écrit:
Code Lyoko est une série vraiment innovante. Elle est différente. Elle n’est pas une répétition des mêmes vieux clichés, et c’est ça ce qui nous a captivé quand on était des gosses. Dans Code Lyoko il y a des idées très bonnes et originales (un monde virtuel dans un supercalculateur quantique, la virtualisation, le rétour vers le passé…), et il a une intrigue sérieuse.


C'est vrai qu'à l'époque où on a découvert la série (quel que soit la saison), on a été captivé par le fait qu'il s'agisse d'une série innovante, mixant parfaitement des œuvres comme Matrix/Star wars/Terminator/Tron, évitant les stéréotypes racistes pour les étrangers (imaginez Yumi s'exprimant comme l'Autobot Drift dans Transformers 4 : L'âge de l'extinction lorsqu'il utilise des proverbes philosophiques du Japon), les idées étaient également très bonnes grâce aux travaux des scénaristes ayant été ingénieux pour certains épisodes pendant 4 saisons et l'intrigue était assez sérieuse puisqu'on parlait tout de même de cinq adolescents qui ont risqué leurs vies pendant presque trois ans en combattant une I.A maléfique ayant voulu exterminer l'humanité.

Berik a écrit:
Cependant (et je suis sûr qu’il va y a voir plein de gens qui vont être d’accord avec moi), la série n’a pas été bien réalisée. Pourquoi ? Parce qu’elle est regorge d’erreurs, contradictions et absurdités. Il y a même un sujet dans ce forum dédié à en parler. C’est indéniable que la série échoue à plusieurs égards, et elle est très loin d’être cohérente.


Là-dessus, je t'approuve complétement et il est impossible de nier l'évidence à propos des incohérences/faux-raccords/contradictions/absurdités/anachronismes et certaines sont tellement impardonnables que c'est vraiment à se demander comment le réalisateur, le producteur et les scénaristes n'ont pas pu prendre des notes sur les éléments à corriger après la projection-test plutôt que de tout valider en faisant comme s'ils n'avaient rien vu pour vendre la série à France 3 et Canal J ? Parce que si le duo Michel & Michel de l'émission Faux-raccords d'Allociné faisaient une analyse des 97 épisodes de la série, ils la démembreraient morceau par morceau à tel point qu'à la fin, ils considéreraient cette série comme étant l’œuvre la plus négligée/mal-réalisée/programmée avec les pieds qu'ils leur aient été donné d'analyser et il me serait impossible de les contredire à ce sujet.

Berik a écrit:
Pourquoi la réécrire donc ? Très simple : pour faire une nouvelle série avec les mêmes bonnes idées, mais plus cohérente, plus réaliste, et surtout, sans erreurs.

En plus, la réécrire va permettre enfin d’en tirer tout le potentiel, et de satisfaire une fois pour toutes les fans qui n’ont pas trouvé toutes les réponses qu’ils cherchaient dans la série.


Sur ces points, je pense qu'un reboot aurait surtout l'opportunité de corriger les défauts de la première version en évitant les deus ex-machinas, anachronismes, protagonistes sénarium (ce qu'a été William), situations invraisemblables comme l'absence de blessures corporelles graves, les PNJ qui interviennent que dans un épisode pour disparaître totalement ensuite (Talia, Pierre Nanquin, Bringa Heringsdötir et Kelly) ainsi que tenir compte de la croissance des élèves de Kadic parce que sincèrement, je n'en peux plus que les personnages soient jamais affectés par les années qui passent à tel point qu'on croirait qu'ils ont pris un bain dans une fontaine de jouvence. Le topic Les zones d'ombres est un parfait exemple des éléments étranges qui auraient mérités quelques éclaircissements.

L'autre avantage du reboot serait de donner un background à chaque protagonistes de la série (du moins les plus importants), approfondir leurs psychologies, voir l'impact des attaques de XANA lorsqu'il n'y a pas de RVLP, les conséquences des actions des LG après la destruction des supercalculateurs à travers le monde pendant les Translations et enfin apporter toutes les réponses à nos questions sur la back-story pour qu'à la fin de la série, nous n'ayant aucun sentiment d'inachevé ni de mystère irrésolu pour ne pas souhaiter une suite et encore moins un éventuel spin-off.

Les principaux gros problèmes de CL à mes yeux viennent du fait qu'à l'époque de la saison 1 (réalisé par Antefilm), la bible littéraire n'a pas été clairement défini et la back-story non-rédigée tandis que si tout avait été inclus dès la première saison, ceci aurait permis de développer tout l'univers de la série sans qu'il y ait la moindre contradictions/éléments invraisemblables au fil des saisons pouvant remettre en cause ce qui avait été défini précédemment (ce qu'a fait Yu-Gi-Oh où en 236 épisodes, tout est clairement dévoilé et rien n'est anachroniques/incohérents dans les révélations de la back-story). Malheureusement, en ayant décidé d'inclure la back-story vers la saison 2 et décider de dévoiler tous les mystères liés aux origines des parents d'Aelita, la construction du supercalculateur, etc... ceci a commencé à occasionner certains petits problèmes avec la saison 1 où rien de tout ceci était évoqué, ce qui fait qu'il est impossible de juger CL dans sa globalité à cause de ça.

Berik a écrit:
Je sais que je vais me gagner des haters par ici pour proposer ça, mais j’ai la ferme conviction que c’est nécessaire. Il faut être clair : ce projet n’est pas pour les fans puristes qui croient aveuglément que la série est absolument parfaite et que vouloir la changer est un blasphème. C’est pour les fans avec un esprit ouvert, disposés à reconnaître que la série a ses points faibles et à accepter qu’il faut faire des changements.

Il y aura aussi des fans qui vont dire que c’est peut-être vrai que la série n’est pas parfaite, mais qu’elle ne doit pas l’être, et que vouloir faire ça c’est pécher par perfectionnisme. C’est une façon de voir les choses, et je la respecte, mais ce n’est pas la mienne. J’apprécie beaucoup la série, mais en ce moment je ne peux pas en être fier, car elle manque quelque chose. Je rêve d’un Code Lyoko dont je peux être fier. Et je vais lutter autant qu’il faut pour le faire.

N’oubliez pas : changer, ce n’est pas mal. Changer c’est ce qui nous permet d’améliorer.


En toute sincérité, je doute fort que sur ce forum il y ait un Lyokofan puriste de la première heure pourrait croire aveuglément que CL est parfait sur tous les points que ça ne requière aucun changement, les seuls personnes correspondant à ce que tu as décrit sont Tchouky et Al qui sont incapables de faire preuve d'une quelconque objectivité envers la série dont ils disent être fans parce que franchement, c'est à demander s'ils ont visionné la même œuvre que nous pour avoir débité un tel ramassis de conneries dans leur review spéciale CL où ils ont complétement fait abstractions de certains éléments qui auraient mérités d'être abordés et à l'inverse, ils se sont permis de déclarer que la back-story n'avait pas vocation à être entièrement dévoilé (ceci t'aidera à mieux comprendre Berik : https://www.youtube.com/watch?v=1KAc9Ecrwt4&list=PLA0H_iCIU6eLsLvwz8npImB009ysjRAes&index=30).

Depuis que Dargaud a racheté Moonscoop en janvier 2014, j'ai commencé à analyser la série sous des angles auxquels je ne l'avais pas abordé auparavant et ceci m'a aidé à mettre en évidence des défauts que je ne voyais pas quelques années plutôt et depuis que je l'ai revisionné dans son intégralité l'été dernier, c'était comme si je m'étais pris un raz-de-marée sur la tronche tellement la mentalité que j'ai acquise l'an dernier n'avait plus rien à voir avec celle de 2013, année de diffusion de CLE. Du coup, je n'ai pu m'empêcher de relever des éléments bizarres, deus ex-machinas, irréalismes dans les performances sportives accomplies par les LG dans certains épisodes qui auraient pu être évités.

Concernant ce que tu as mis à propos du fait que changer n'est en rien un mal, mais un moyen d'améliorer ce qui contient des défauts est un fait indéniable et ceux qui pensent le contraire sont des nostalgiques aveugles incapables d'adhérer au moindre changement croyant que cela va détruire la créativité ainsi que leurs enfances alors qu'il serait grand temps de leur faire comprendre qu'ils doivent arrêter de vivre dans le passé en acceptant un fait très simple : les choses changent, rien n'est fait pour durer éternellement.

Berik a écrit:
2. Dans cette étape, on va réecrire totalement la bible littéraire de la série en tenant en compte tout le travail fait pendant l’étape précédente. La nouvelle bible littéraire inclura, entre autres choses, la backstory détaillée de la série et les grandes lignes de la nouvelle histoire. Si c’est nécessaire, on peut aussi mettre à jour la bible graphique.


S'il y a des éléments que vous pourriez ajouter dans la back-story de ce reboot, ce serait les dates de naissances des personnages (afin d'éviter ce qu'il s'est passé dans #78 Expérience qui est l'un des pires exemples), le groupe sanguin des personnages (ceci pourrait éventuellement servir pour un épisode sur les dons du sang ou alors une transfusion après avoir fait face à une attaque de XANA très sanglante), varier la garde-robe, tenir compte de la météo et des saisons annuelles.

Berik a écrit:
Alors, qu’en pensez-vous ? Croyez-vous que ça vaut le coup ? Voudriez-vous y participer ? J’attends vos commentaires constructifs et idées. Et si vous avez des questions, je suis tout ouïe Smile


Personnellement, je dirais que cela vaut le coup si c'est vraiment ce que tu envisages d'entreprendre et que si tu t'engages sur cette voie, il faudra aller jusqu'au bout afin d'éviter que cela devienne un projet avorté comme l'a été le PL5. Même si je te recommanderais à la place de procéder à une remasterisation complète des 4 premières saisons qui est un projet moins difficile à réaliser étant donné qu'il s'agirait de corriger tous les défauts de la première version pour qu'à la fin, ceci soit à l'image du coffret Blu-ray de la saga Star wars sorti en 2011.
  Sujet: Avez-vous déja rêvé de Code Lyoko ?  
Cyclope

Réponses: 455
Vus: 187690

MessageForum: Autour de la série   Posté le: Dim 09 Juil 2017 12:34   Sujet: Avez-vous déja rêvé de Code Lyoko ?
Aravim a écrit:
Cyclope, franchement comment tu fais pour rêver autant de Code Lyoko ? En étant un fan absolu de ce dessin animé j'ai pas dû en rêver plus de deux fois depuis que je le connais, et honnêtement je suis un peu jaloux de toi quand je vois que tu en rêves presque tout le temps haha


Si tu lisais l'historique des posts que j'ai effectué sur le forum ainsi que la contribution que j'ai apporté sur le site CL.fr en tant qu'informateur/indic', alors tu comprendrais comment j'ai pu effectuer autant de rêve sur la série. Je ne contrôle pas mon subconscient et il m'est impossible de savoir quand est-ce que je pourrais être susceptible de faire un Lyoko-rêve.

Retour au sujet à présent.

Rêve très étrange cette nuit où je découvrais des épisodes inédits d'une saison 5 et 6 de la série ne tenant compte ni de CLE ni de CLC où il y avait un décompte des épisodes s'affichant en haut à droite de l'écran pour indiquer aux spectateurs quel est le n° de l'épisode en cours de visionnage étant donné qu'il n'y a pas de générique d'introduction.
  Sujet: [Film] Adaptation CL Chronicles : LIVE  
Cyclope

Réponses: 398
Vus: 194364

MessageForum: Projets partenaires   Posté le: Sam 08 Juil 2017 11:47   Sujet: [Film] Adaptation CL Chronicles : LIVE
Je viens de visionner votre vidéo et c'est un excellent travail que vous avez accompli Light et Robb', le rendu visuel est impressionnant et on sent que vous y avez investi des heures de boulot acharné pour parvenir à un tel résultat.

J'aime beaucoup les plans aériens, on croirait que le caméraman a loué un hélico pour filmer certains coins de Kadic tandis que pour les plans au sol, cela n'est pas sans rappeler la steadicam.

Un seul bémol à noter, la végétation des arbres calés sur l'été (le gros défaut des précédentes saisons et ce, quelque soit la période de l'année) alors que l'action des Chronicles se déroule en décembre 2007 et janvier 2008, j'espère que vous allez résoudre ce détail autrement cela risque de sembler louche au montage final.

Continuez comme ça, vous faites du super boulot et incontestablement supérieur à celui de Moonscoop puisque contrairement à eux, vous n'avez pas de délai imposé pour finir votre projet, ce qui vous permet de prendre tout votre temps pour peaufiner les détails.
 

Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure


Page 1 sur 92
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 90, 91, 92  Suivante


Sauter vers:  


Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.2219s (PHP: 59% - SQL: 41%) - Requêtes SQL effectuées : 24