CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[IFSCL] Trailer IFSCL, Fin du cycle 36X!
[Site] Apparaissez sur la chaîne offici...
[Créations] Notre Communauté n'a pas perdu s...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X, 8 ans et plus!
[Code Lyoko] Usine Renault : Un peu d'...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X: Trailer
[Code Lyoko] Reboot : The Guardian Code
[Code Lyoko] Décès de Carlo de Boutiny
[Site] IFSCL 3.5.0 sortie
[Site] 10 ans plus tard... Les scripts ...
 
 Derniers topics  
[Fanfic] Pandémonium
[Fanfic] L'Engrenage
[Jeu Vidéo Code Lyoko] IFSCL
[Fanfic] Oblitération [Terminée]
Nouveaux Membres : Présentez-vous !!!
[Fanfic] Le risque d'être soi
Le Point : Quand le dessin animé vire...
[Fanfic] Mondes Alternés
Position/transition salle turbines et...
Votre Avenir ?
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[Fanfic] Le Cycle Infini de Code Lyoko [Terminée]

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko


Page 1 sur 1







Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
Abadjin Pieckoyt MessagePosté le: Dim 04 Jan 2009 15:52   Sujet du message: [Fanfic] Le Cycle Infini de Code Lyoko [Terminée] Répondre en citant  
Défenseur Galactique


Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 559
Localisation: Aux côtés du Catalyseur pour mettre fin à la menace des Moissonneurs...
Un petit topo s'impose avant la Fan Fiction que certains d'entres vous connaissent peut-être déjà. La Trinité est certainement la plus grosse Fic que j'ai écrite. Pas qu'elle soit mieux qu'une autre ou plus importante sur le nombre de caractères ou quoi que ce soit mais je l'ai mise en ligne sur le site le 31 août 2007 et il manque encore la fin du troisième et ultime tome (que je vais achever d'ici peu, en tout cas j'espère...) et ce récit a donc plus une valeur sentimentale pour moi car le tome 1 fut mis en ligne (vous avez peut-être reconnus la date...) le jour de la diffusion de l'épisode 82: Mémoire Blanche, d'où certaines incohérences dans cette première partie. Les deux autre tomes ont été écrits pendant la fin de la série, petites pointes de nostalgie donc pour ces deux là qui font un peu figure pour moi d'hommage à la série...

La raison pour laquelle je mets cette Fan Fic sur le forum vient aussi d'un problème technique sur la page de gestion de ce récit dans la Communauté Carthage. La page s'affiche avec le titre Fan Fiction mais il n'y a rien d'autre qu'un grand vide bleu, la zone de traitement de texte ayant disparu. Si un modo ou un admin tombe sur ce message je lui serait très reconnaissant de m'aider afin de compléter parallèlement ma trilogie dans la section Fan Fiction du site.

Trêve de bla-bla voici le tome 1


Le Cycle Infini de Code Lyoko
Tome 1 :Episode 95, l'épopée finale


Chapitre 1
Réplika Carthaginois


La journée commençait paisiblement à Kadic, le parc était tranquille, le soleil dominait de tout son éclat le ciel bleuté et les élèves tout comme leurs professeurs poursuivaient leur routine quotidienne avec plus ou moins d'intérêt, c'était le genre de tranquillité que rien, en apparence tout du moins, ne pouvait briser, en ce qui concernait 3 bons amis, un blond à la coupe de cheveux très exubérante, un ténébreux avare en confidences et une jeune japonaise très branchée sur le noir, cette tranquillité fit son effet jusqu'à l'heure du déjeuner où 2 autres de leurs amis, un autre blondinet intellectuel et une ravissante jeune fille, quand à elle, très branchée sur le rose, leur firent un discours qui refroidit nettement l'ambiance:

A :-On doit vous parlez d'un projet que Jérémie et moi on a mit au point et qui pourrait nous permettre de libérer William de l'emprise de Xana.

J :-Pour faire simple on aurait peut-être trouvé l'endroit à partir duquel Xana fait ses magouilles dans le réseau.

U :-Ah ouais et c'est quoi ?

J :-C'est un genre de super Réplika qu'on a localisé grâce à un signal très particulier émis par tous les autres Réplikas qu'on a isolé, analysé et qu'on a ensuite tracé dans le réseau jusqu'à trouver une nouvelle bulle virtuelle qui de toute évidence est la matrice de toutes les autres et donc Aelita et moi on pense que c'est dans ce super Réplika que William trouve refuge quand on le voit plonger dans la mer numérique et par conséquent c'est certainement dans ce Réplika que se trouvent Xana.

Y :-Et comment vous pouvez être sûr que ce Réplika est la matrice de tous les autres ?

A :-On a remarqué que tous les Réplikas qu'on a découvert jusqu'à présent émettaient des données en permanence vers celui-ci donc on suppose que c'est un peu le cerveau de tous les autres.

J :- A vrai dire, tout ça c'est que des suppositions et pour en avoir le cœur net il faudrait plonger et se rendre sur place, comme on a pas cours cette après-midi, on ira tous au labo pour lancer de nouvelles recherches et au cas où on a modifier le Skid pour qu'il puisse prendre un passager de plus dans le cockpit.

Une fois le déjeuner terminé nos amis foncèrent à l'Usine :

J :-Transfert Yumi, Transfert Ulrich, Transfert Odd, Scanner Yumi, Scanner Ulrich, Scanner Odd, Virtualisation!!! Transfert Aelita, Scanner Aelita, Virtualisation !!!

Quand tout le monde fut à bord du Skid, Jérémie le désarrima et Aelita enclencha la propulsion verticale, une fois en vue de la mer numérique du territoire du désert le Skid plongea vers le sas qui s'ouvrit sur le réseau quelques secondes plus tard et se referma derrière les Lyokoguerriers.

J :-HoloWeb Système connecté.

A :-Rotation, turbo-hélices enclenchées et cap au 170 pour prendre un Hub.

J :-Je vous envoie les coordonnées.

A :-Paré à l'accélération haut débit dans 3, 2, 1...

Une fois revenue dans le réseau Aelita stabilisa le Skid avec les rétro-freins et activa les lumières et le sonar pour détecter les signaux biologiques présents dans les codes informatiques de la mer numérique et celui-ci détecta non pas un mais deux signaux vitaux au Nord-Ouest de la position du Skid ce qui coïncidait avec l'emplacement supposé du super Réplika.

Alors que l'excitation était de plus en plus palpable au labo et à bord du Skid, le vaisseau arriva enfin en dessous d'une nouvelle bulle virtuelle qui, comme toutes les autres, possédait un sas au niveau de son pôle Sud.

A :-Rotation, clé numérique enclenchée.

J :-Laissez-moi quelques minutes le temps de craquer le code.

Le supercalculateur rechercha pendant 3 bonnes minutes le code d'accès qui était 00000 ce qui conforta Jérémie dans son hypothèse que ce Réplika était celui à partir duquel Xana avait créé les autres. Une fois le sas déverrouillé le Skid s'engouffra et surprise ce n'était pas un territoire de surface qui avait été copié mais le 5ème territoire. Ce Réplika vu de l'extérieur était une copie presque parfaite avec sa passerelle s'avançant au dessus du vide numérique et ses quatre faisceaux de données, à l'exception que les données qui y circulaient ne sortaient pas de la planète mais au contraire y rentraient, le Skid accosta sur la passerelle et Aelita déclencha le débarquement. L'accès devant eux était grand ouvert, ils ne le savaient pas encore mais l'ultime bataille approchait à grand pas.

Chapitre 2
Le Dédale de Carthage


J :-Bien, écoutez-moi, la structure du Noyau de ce Réplika est à peu près identique à celle du Noyau de Lyoko à l'exception que c'est un immense labyrinthe qui forme un demi-cercle et qui occupe la moitié de la zone, une fois que vous serez arrivez à la sortie vous déboucherez dans une salle semblable à l'Aréna de Lyoko, j'ai analysé le terrain et le supercalculateur à réussi à trouver un itinéraire pour accéder à la salle centrale, je vais vous guider

Les 4 Lyokoguerriers entrèrent dans le labyrinthe et avancèrent d'un pas décidé vers le centre de la sphère et au bout de multiples virages ils tombèrent nez à nez sur 1 rampant et, à la surprise générale, sur 2 kankrelats qui furent rapidement désintégrés en quelques flèches lasers et un champ de force.

-A :-Comment ça se fait qu'on ait dégommé des kankrelats alors que l'on se trouve dans un Réplika du 5ème territoire ?

-J :-Il semblerait que la fonction particulière de ce Réplika ait permit à Xana de modifier les paramètres de configuration quantique de ses monstres et du coup non seulement vous allez avoir à faire à des rampants ou des mantas mais en plus vous risquez de tomber sur des monstres que l'on ne trouve habituellement que sur des territoires de surface.

-O :-Ca promet.

Quelques minutes plus tard nos héros débouchèrent sur un embranchement donnant sur trois voies différentes.

-U :-On t'écoute Jérémie. On va où maintenant ?

-J :-Prenez le passage sur votre gauche.

A peine avait-il dit ça qu'un mégatank surgit de l'ouverture en question et commença à bloquer le passage à coup de vagues lasers obligeant tout le monde à se mettre à l'abri derrière les panneaux de métal bleuté qui composait les murs. Aelita eut alors une idée, elle se jeta en face du monstre et au moment où celui-ci tira elle lui lança un champ de force qui figea la vague laser, Ulrich profita alors de la paralysie temporaire du monstre pour balancer l'un de ses sabres dans l'œil du mégatank qui se désintégra avec sa vague laser instantanément, de nombreux monstres connurent le même sort dans les minutes qui suivirent, tarentules, krabes, blocks, quelques frelions se firent désintégrer les uns après les autres, sans exception.

La sortie du labyrinthe n'était plus très loin d'après Jérémie, alors qu'ils n'étaient plus qu'à une centaine de mètres de la sortie, ils durent stopper net en arrivant devant un gouffre qui recouvrait l'intégralité du sol du corridor, de l'autre côté de la crevasse 2 krabes commencèrent à les canarder, Ulrich prit alors de l'élan et fit un saut prodigieux qui lui permit d'atterrir sur la carapace de l'un des monstres auquel il asséna un coup fatal et sauta sur le 2ème qui subit le même sort que son congénère, c'est alors qu'un détail attira l'attention d'Ulrich, certains des fragments des krabes qui auraient dû tomber dans la faille restèrent comme suspendus au dessus du vide avant de disparaître, Aelita lança alors un champ de force qui explosa sur un sol invisible, c'était un leurre. Ils franchirent le (faux) gouffre et arrivèrent devant une passerelle qui menait, à en croire Jérémie, à la salle centrale. La bande sortit enfin du labyrinthe et arriva devant une porte qui s'ouvrit lentement en coulissant vers le haut et qui laissa apparaître la chose la plus incroyable qu'ils n'aient jamais vu.

Chapitre 3
La tour de l'ombre


Une tour activée se dressait devant eux, à priori rien de bien spécial, si ce n'est la couleur du halo qui était noire comme de l'encre

A :-Jérémie on a une tour activée devant nous.

J :-J'ai vu, tu crois que tu pourrais regarder de plus près.

A :-Je vais essayer.

La salle était immense et la tour se trouvait à 50 mètres de nos héros et c'est à ce moment très précis que deux tarentules, 1 manta et deux krabes surgirent de nulle part et firent feu sans crier garde, Ulrich sauta sur la carapace d'un krabe et le détruisit, Yumi utilisa ses éventails pour dégommer l'autre, Aelita activa ses ailes et lança 2 champs de force, un sur la manta et l'autre sur l'une des tarentules, Odd après une esquive parfaitement calculée avec son bouclier parvint à détruire la dernière tarentule.

Encore une trentaine de mètres les séparaient de la tour quand 3 blocks, 1 mégatank et 3 rampants firent irruption, grâce à la triplicata, Ulrich vint à bout de 2 blocks et 1 rampant, les rampants survivants furent tous deux détruits par Aelita, Odd vint à bout du dernier Block, quant à Yumi elle utilisa la télékinésie pour faire tournoyer l'un de ses éventails afin de s'en servir comme bouclier contre le mégatank et c'est Odd qui décocha une flèche laser qui réduisit le monstre à néant, leur avancée vers la tour fut une nouvelle fois stoppée net à une dizaine de mètres de cette dernière par l'arrivée surprise de 3 tarentules, 4 krabes, 6 rampants, 3 mantas dont une qui était aussi sombre que le halo de la tour qu'elle devait protéger mais pas autant que le costume dont son cavalier était vêtu : William.

La mêlée générale commença avec Ulrich qui slaloma entre les monstres en utilisant le super sprint afin de détruire la moitié des rampants et sauta ensuite sur la carapace d'un des krabes pour le détruire. Aelita activa à nouveau ses ailes et bombarda le terrain à coup de champs de force, après de multiples acrobaties aériennes pour éviter les tirs, elle parvint à détruire les 3 krabes restants et 1 tarentule, Yumi utilisa sa télékinésie pour former un combo très complexe avec ses éventails qui détruisirent les 2 tarentules et 2 des 3 rampants survivants ainsi que la manta de William qui dû sauter au sol.

Odd, après avoir détruit le dernier rampant, profita du passage en rase-mottes d'une des mantas pour lui sauter sur le dos et lui lancer quelques flèches lasers puis il sauta en vol sur la 2ème qui subit le même sort que sa congénère, voyant Yumi en difficulté face à William il sauta de la manta (qui explosa juste après) et atterrit sur le Xanaguerrier qui perdit son zanbâto (son couteau de boucher grand format pour ceux qui ne savent pas ce que c'est) et qui alla se planter dans le sol quelques mètres plus loin, Odd se fit éjecter à une dizaine de mètres de là par un coup de pied magistrale et William récupéra rapidement son arme avec laquelle il menaça presque immédiatement Yumi, Aelita profita de ce moment d'inattention de la part de William pour pénétrer dans la tour et activa l'interface de la passerelle supérieure qui n'afficha pas le code Lyoko mais le code Réplika ce qui désactiva, malgré un certain doute, la tour.

A l'extérieur, alors qu'il était sur le point d'asséner un coup fatal à Yumi, William s'arrêta en pleine action et poussa un hurlement surhumain, sa tenue virtuelle et son arme reprirent leur apparence d'origine dans un flash surpuissant et le Lyokoguerrier s'effondra au sol, il se réveilla quelques minutes plus tard entouré des 4 autres.

W :-Qu'est-ce qui s'est passé ?

A :-Tu étais sous le contrôle de Xana, ça fait environ 4 mois qu'on cherche à te ramener.

O :-Et ça fait aussi 4 mois qu'on te met pâtée sur pâtée.

W :-Ah ouais ça me revient, le Cœur de Lyoko, les rampants, la Méduse et puis plus rien. Et le Cœur ? Vous l'avez sauvé ?

Y :-En fait Xana s'est servi de toi pour annihiler Lyoko et on a rien put faire pour t'en empêcher, mais t'inquiète on a réussi à le recréer peu de temps après.

W :-A ce que je vois ça à bien marché.

A :-Faut qu'on t'apprenne 2 ou 3 trucs ce que tu vois ici c'est pas Lyoko, c'est une copie d'un seul territoire que Xana a créé et il en existe quelques autres et il faut que tu saches aussi qu'on fait des excursions de temps en temps dans le réseau et, mais ça t'as dû le remarquer, on a de nouveaux costumes de combat.

W :-Et maintenant ?

A :-Maintenant, il faut détruire ce Réplika et Xana avec.

U : Désolé de vous interrompre les gars mais je crois qu'on nous attend.

Chapitre 4
La Mer de monstres


En effet à l'arrière de la salle un autre accès venait de s'ouvrir, les 5 Lyokoguerriers se dirigèrent vers ce passage et s'y engagèrent, arrivant dans une nouvelle salle plongée dans la pénombre avec pour seul lumière une sphère bleu foncée, presque noire lévitant au-dessus d'un socle au centre de la salle.

Quand les 5 Lyokoguerriers entrèrent, la porte coulissa et se referma derrière eux et le sol de la salle s'illumina d'une lumière bleutée, le centre de la salle était occupait par un pilier qui soutenait une vielle connaissance : un Gardien (à la différence près que celui-ci était noir). Le monstre était entouré d'un gouffre et le reste de la salle était un vaste ensemble plat.

Située à une vingtaine de mètres du monstre Aelita fut la première à s'élancer vers la boule de feu suivit de près par les 4 autres, c'est à ce moment qu'un énorme rideau de monstres fut matérialisé, des kankrelats, des krabes, des blocks, des tarentules, des frelions, des rampants par dizaines et la garde rapprochée du Gardien se composait de 5 mégatanks et 3 escadrons de mantas, l'ultime combat commença sous une pluie de lasers, Aelita activa une nouvelle fois ses ailes et tout en redoublant de virtuosité aérienne pour esquiver les lasers des monstres, elle forma un champ de force géant (voir épisode 70 pour les néophytes) et l'envoya en plein cœur de l'armée de monstre, elle forma ensuite des champs de force de taille classique pour détruire quelques monstres aériens qui se trouvaient encore à bonne distance et répéta à plusieures reprises la manœuvre du champ de force géant parvenant ainsi à ouvrir un passage dans le mur de monstres, les autres Lyokoguerriers s'y engouffrèrent et redoublèrent d'efficacité grâce à William qui pourfendait tous les monstres qui croisaient sa route et qui de surcroît était protéger par Odd qui assurait un tir de couverture, Ulrich de son côté activa son super sprint pour foncer dans le tas et vint à bout d'un groupe de krabes en sautant de carapace en carapace, Yumi utilisa sa télékinésie pour couvrir une plus large zone d'attaque avec ses éventails et causa de lourdes pertes chez les rampants en venant à bout d'une quinzaine d'entre eux en quelques secondes.

Dans les airs aussi la bataille faisait rage, Aelita tournoyait dans les airs alternant bombardement terrestre et tir aux frelions ou aux mantas, alors que 5 exemplaires des abeilles virtuelles l'avaient prise en chasse, elle descendit en piqué vers le tapis de monstres pour entraîner les frelions en rase-mottes et les obliger à commettre une erreur, dans sa descente elle lança de nombreux champs de force pour détruire quelques tarentules qui tentaient de la canarder et elle entama son slalom aérien entre les forces de Xana, rapidement les frelions s'écrasèrent sur d'autres monstres qui explosèrent également sous le choc de l'explosion, voyant que ses poursuivants avaient été réduits à néant elle remonta comme une flèche dans les airs et se rapprocha un peu plus du groupe de mantas qu'elle affaiblit un peu plus en détruisant 2 d'entres elle, de leur côté Odd et William qui formaient l'avant-garde n'étaient plus très loin du groupe de mégatank qui protégeaient le Gardien, Yumi et Ulrich progressaient eux aussi de manière moins rapide en raison du ralentissement occasionné par la télékinésie, Aelita leur vint en aide en assurant un tir de couverture et leur permit d'accélérer la cadence et ainsi de rattraper leur retard par rapport à Odd et William auxquels ils purent prêter main forte. Plus que 10 mètres et le Gardien serait à portée, les 4 Lyokoguerriers au sol se réunirent pour attaquer les monstres sur tous les fronts Aelita finit enfin par venir à bout des derniers monstres aériens et elle lança de nombreux champs de force géants afin d'affaiblir davantage les monstres et enfin après 30 minutes d'efforts et de ténacité il ne restait plus que les 5 mégatanks pour défendre le Gardien, 1 chacun. Yumi utilisa sa télékinésie et lança ses deux éventails, le premier lui permit d'intercepter une vague laser et le temps que le monstre recharge il était trop tard pour lui, Aelita et William utilisèrent tous deux leurs vagues d'énergie ou leurs champs de force pour figer une vague laser et profitèrent du petit laps de temps qui leur était donné pour anéantir leur monstre, Ulrich slaloma devant le sien pour l'empêcher de viser et parvint à le détruire quelques secondes plus tard, quant à Odd il lança des flèches vers son monstre juste au moment où celui-ci fit feu et il déclencha son bouclier juste à temps pour parer la vague laser qui disparut juste après avec son propriétaire numérique.

J :-Bien joué les gars c'était grandiose et en plus vous avez encore pas mal de points de vie, William : 90, Odd et Aelita : 70, Ulrich et Yumi : 60, maintenant il faut détruire ce Gardien.

Nos 5 héros se rapprochèrent de la sphère noire qui luisait d'un éclat lugubre, quand Aelita voulut s'approcher du Gardien, elle fut repoussée par un bouclier qui la projeta violemment sur le sol.

A :-Xana nous a déjà fait ce coup (voir épisode 75).

J :-Ouais, sauf que cette fois on risque de mettre du temps à trouver la faille dans l'algorithme, j'ai jamais rien vu d'aussi compliqué, à moins que l'on ne puisse détruire le bouclier et le Gardien de manière simultanée.

A :-C'est-à-dire ?

J :-J'ai l'impression que les 2 entités virtuelles fonctionnent ensemble, si l'une est détruite l'autre sera détruite avec, ce qu'il faudrait faire ce serait de créer une copie du captif, mais on ne sait même pas qui c'est, si ça se trouve c'est une ruse pour vous empêcher de revenir sur Terre.

A :-Vu les moyens déployés par Xana pour nous empêcher d'accéder au Gardien je pense que Xana cherche à protéger cette sphère.

J :-Ce ce qui est sûr, c'est que c'est pas Franz Hopper on sait qu'il se cache quelque part dans le réseau.

A :-Tu crois que c'est Xana ?

J :-Je ne le pense pas j'en suis sûr.

A :-Alors c'est sans espoir personne ne sait à quoi il ressemble.

Soudain une autre sphère lumineuse entra dans la salle, brillante, bleue et entourée d'un halo mauve. Elle se figea juste devant nos héros qui la reconnurent immédiatement et dans un éclat d'une intensité sans pareille elle prit forme humaine et donna naissance à une nouvelle entité : vêtu d'un vêtement ample de couleur blanche lui couvrant tout le corps et surmonté d'un plastron rouge, Franz Hopper venait de se matérialiser devant eux.

F :-Personne à part moi.

A :-Papa ?

F :-Xana a évolué depuis sa libération dans le réseau, désormais il a une apparence bien définie que j'avais programmé lors de sa création. Jérémie si tu le permet je vais te transmettre les données nécessaires à la création d'un clone de Xana.

J :-Quand vous voulez.

F :-Tiens toi près.

C'est alors qu'un halo blanc se forma autour de Franz qui se mit à flotter dans les airs, de son côté Jérémie reçut les données et les initialisa pour le transfert.

F :-Tu y est ?

J :-Paré. Exécution !!!

Devant le bouclier se forma alors une armure de combat noire couverte de piques, suite à ça le Gardien, qui ne montra d'abord aucune réaction, commença à se déformer et créa une sorte de brèche dans le bouclier qui laissa la sphère noire absorber l'armure, le monstre explosa alors en emportant avec lui le bouclier qui se changea d'abord en verre puis se brisa en même temps que l'explosion du monstre, libérant ainsi un nuage de fumée noire qui se dissipa juste après.

Chapitre 5
Good bye Xana


Mais les réjouissances furent de courte durée, quelques secondes passèrent et soudain plusieurs nuages de fumée noire déferlèrent, tels des vagues meurtrières, dans la salle et s'assemblèrent pour former la tenue virtuelle la plus sombre qu'ils n'aient jamais vu, une armure noire hérissée de piques au niveau des épaules, des coudes, des genoux et un masque qui ne laissait apparaître que deux yeux rougeoyant comme de la lave : ils rencontraient leur ennemi pour la première fois.

Le combat commença mal pour les Lyokoguerriers, Xana surprit tout le monde en envoyant un nuage de fumée noire qui dévirtualisa Odd d'un seul coup.

X :-Comme on se retrouve Franz, tu as peut-être survécu au Big Bang de Lyoko (qui correspond si vous préférez à la destruction du Cœur de Lyoko) mais croit moi, cette fois toi et tes petits copains vous n'y arriverez pas.

Ulrich et Yumi ne purent résister aux spectres suivants qui les renvoyèrent directement dans les scanners, il ne restait plus que William, Franz et Aelita. Le combat fit rage chacun essayant de tirer le meilleur parti de ses aptitudes, Aelita activa ses ailes pour avoir un avantage tactique par rapport à Xana, William utilisait son zanbâto pour parer les nuages noirs, Franz parvint à esquiver un tir, qui avait pourtant été très bien calculé par Xana, en utilisant son pouvoir de « sublimation » pour se retransformer en de multiples sphères blanches et retrouver son apparence humaine quelques secondes plus tard et envoya vers Xana plusieurs nuages de fumées blanches qui firent sauter les piques de protection des épaules et du genou gauche, William profita de l'étourdissement passager de Xana pour lui retirer ses protections au niveau du deuxième genou et du coude droit mais il se fit dévirtualiser par une contre-attaque inattendue de la part de Xana, Aelita profita de cette seconde d'inattention de la part du virus pour lui envoyer un champ de force sur la dernière protection au niveau du coude et sur le masque qui disparut aussi et laissa apparaître un visage à l'allure indescriptible : une tête ovale et lisse, de couleur noire et parsemée de rayures rouges elle ne laissait apparaître que deux fentes rouges en guise d'yeux et un œil de Xana lui faisait office de bouche, Xana parvint à dévirtualiser Aelita juste après, c'est alors que Franz Hopper surgit juste derrière sa création et lui envoya un spectre blanc en plein visage, Xana envoya aussi un nuage de fumée noire à son créateur, les 2 êtres virtuelles s'annihilèrent l'un et l'autre, Franz ressortit en salle des scanners et Xana disparut dans une explosion de vapeur noire.

Le super Réplika s'effondra alors sur lui-même, les flux de données se désactivèrent, la planète se décrocha et alla s'écraser sur la couche de données ce qui fit sauter de manière instantanée le Réplika de Carthage mais aussi tous les autres Réplikas normaux qui en étaient les ramifications et ils emportèrent avec eux le regretté Skid qui était toujours sur le super Réplika au moment de sa destruction.

Au labo les 7 Lyokoguerriers poussèrent un grand cri de joie, enfin c'était fini, William était de retour, Xana était vaincu, les Réplikas étaient tous détruits et encore mieux ils avaient pu ramener Franz Hopper avec eux, ils descendirent tous au sous-sol du supercalculateur et c'est Aelita qui eut l'honneur de désactiver la machine et dans un murmure :

-Au plaisir de ne plus te revoir Xana, elle abaissa le levier de contrôle.

_________________
http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/05//120205103503633029399575.png

Tel un feu purificateur, nous rétablissons l'équilibre.
Le Catalyseur s'adressant au Commandant Shepard,
quelques secondes avant l'activation du Creuset et la fin des Moissonneurs.

Tiré de Mass Effect 3
Liens de mes Fics et Fans Fics


Dernière édition par Abadjin Pieckoyt le Jeu 06 Aoû 2009 08:47; édité 7 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
benjisop MessagePosté le: Mer 07 Jan 2009 21:05   Sujet du message: Répondre en citant  
[Manta]


Inscrit le: 23 Juin 2006
Messages: 608
Localisation: Devant mon PC
Bonjour pieckoyt! Je viens de remarquer que tu as posté sur ce forum et j'en suis ravi. Pourquoi? Tout simplement parce-que la fic n'est pas à jour sur le site et j'ai été ravi de découvrir la suite qui marche toujours aussi bien!
Action, suspense, ambiance de la série tout y est! Au niveau science-fiction et drame tu as assez d'imagination et cela se ressent dans ta fanfic.
Continue comme ça et le dénouement promet d'être exceptionnel.

_________________

http://img109.imageshack.us/img109/3185/signature3xx6.png
http://imageshack.us/a/img28/46/knwq.pnghttp://imageshack.us/a/img163/1125/ksmc.pnghttp://imageshack.us/a/img89/4558/4saz.png
Spoiler

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
 
Abadjin Pieckoyt MessagePosté le: Dim 08 Mar 2009 17:24   Sujet du message: Répondre en citant  
Défenseur Galactique


Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 559
Localisation: Aux côtés du Catalyseur pour mettre fin à la menace des Moissonneurs...
Le Cycle Infini de Code Lyoko
Tome 2 :Quand vient l'heure de la rédemption



Chapitre 1
Les ennemis sont éternels


Dix ans se sont écoulés, aujourd'hui ça faisait 10 ans que Xana disparaissait avec ses Réplikas, vivant désormais chacun de leur côté nos amis n'avaient pas perdu le contact pour autant, au contraire pour fêter l'évènement ils s'étaient tous donnés rendez-vous à l'Ermitage où une petite fête privée avait été préparée par Franz, Jérémie et Aelita. Le soir à 20:30 tout le monde était là, les discussions et les rires allaient bon train :

U :-Et vous vous souvenez de la fois où Odd s'était entiché de la correspondante islandaise de Sissi et du bazar que ça à provoqué au labo ?

O :-Ah, ah très drôle, en attendant moi je fais pas tout un mystère autour d'une attaque de piscine ou de gymnase.

A :-C'est vrai que ces attaques avaient souvent le chic pour nous mettre dans l'embarras.

W :-Et moi qu'est-ce que j'devrais dire avec toutes les raclées que vous m'avez mit quand j'étais sous son contrôle.

F :-Oui mais grâce à toi on a réussi à l'avoir.

W :-C'est vrai.

J :-Avec Xana, c'est vrai qu'on en a vu des vertes et des pas mûres.

Y :-Tu m'étonnes.

Alors que les souvenirs fusaient à l'Ermitage quelque part dans l'océan numérique du réseau à l'emplacement de l'ancien super Réplika de Carthage, une petite cloque noire minuscule collée à l'une des banques de données tel un parasite suceur de sang se détacha subitement et se contracta alors pour former une petite sphère grosse comme une tête d'épingle qui se mit à absorber les données présentes autour d'elle, un nouveau conflit venait de débuter...

Le lendemain matin à 7:15, Aelita entra dans la chambre d'Anaëlle et elle la secoua tendrement pour la réveiller :

A :-Debout ma puce c'est l'heure.

Laissant sa fille se lever Aelita se dirigea vers la cuisine où Jérémie terminait son bol de céréales tout en lisant le journal:

A :-Les nouvelles sont bonnes ?

J :-Génial, dit-il sur un ton sarcastique, Fritz Herguelberg a annoncé son départ à la retraite, le plus vieux dans les avis de décès a 49 ans et ... qu'est-ce que c'est que ça ? Pannes informatiques mondiales : de nombreux black-outs informatiques ont été signalés à plusieurs endroits du globe, en même temps. C'est curieux non ?

A :-Au moins ce n'est plus de notre ressort maintenant.

J :-Ouais mais quand même, on fête les 10 ans de la fin de Xana et on parle de ça le lendemain c'est bizarre.

A :-Simple coïncidence, elle consulta sa montre, qu'est-ce qu'elle fait Anaëlle elle va encore être en retard à l'école.

Profitant qu'Aelita s'éloignait vers la chambre de leur fille unique, Jérémie sortit son portable et composa le numéro de l'Ermitage :

J :-Allô Franz ? C'est Jérémie. Tu as vu les titres ce matin ?

F :-Oui je les ais vu et je pense que ce n'est rien.

J :-Tu es sûr ?

F :-Quand je travaillais sur le projet Carthage sous le nom de Waldo Shaeffer mes recherches et celles de mon équipe provoquaient parfois ce genre de phénomène même si ce n'était pas à l'échelle planétaire mais bon à mon avis ce n'est rien, j'ai aussi connu ce phénomène à l'époque où j'ai créé Lyoko.

J :-Bon OK, merci Franz, bonne journée, au revoir.

Voyant l'heure tourner Jérémie se hâta de terminer son petit déjeuner et dit au revoir à ses deux « princesses » avant de s'en aller à son travail l'air plus préoccupé que d'habitude.

De leur côté Yumi et Ulrich sont en route pour récupérer leur fils Akira chez les grands-parents Ishiyama où le garçon a passé le week-end. Yumi au volant et Ulrich en train d'écouter la radio :

-Et maintenant sur Space FM voici le dernier single des Subdigitals mais avant le flash info de 11:00. Sport : Fritz Herguelberg a annoncé son départ à la retraite, Politique : les tensions en Ouzbékistan semblent prendre la voie de la réconciliation et enfin Faits Divers : de multiples black-outs informatiques et inexpliqués ont eut lieu en plusieurs points du globe simultanément.

U :-C'est bizarre, quand même.

Y :-Mouais, encore des expériences militaires qui ont mal tournées et c'est tout. Ah! On est arrivés.

Dans le réseau la sphère noire était devenue gigantesque et soudain contre toute attente elle explosa dans un flash d'une puissance phénoménale laissant place à...une bulle virtuelle, qui à peine formée commença à se déplacer lentement à travers le réseau.

Jérémie venait d'arriver à son bureau où la panique régnait, il se hâta d'atteindre son bureau puis alluma son ordinateur il comprit alors la cause de cet affolement : plus aucune donnés n'apparaissaient dans les cartes mémoires, comme si quelque chose les avait purement et simplement effacées.

J :-C'est quoi encore ce souk ?

Mais il y avait plus grave, depuis quelques temps Jérémie et son équipe travaillaient sur la mise au point d'un nouveau virus informatique auquel aucun pare-feu ou antivirus actuel ne pouvaient résister et les données concernant ce virus, bien que classées top secret, étaient également portés manquantes.

Jérémie eut alors une idée, il parvint à accéder au système des caméras de surveillance qui par chance n'étaient pas reliées au serveur central, elles avaient par conséquent été épargnées par les pertes de données. Jérémie se connecta alors sur la vidéosurveillance de son bureau, l'historique de son ordinateur indiquait une modification système aux alentours de 00:45 il cala donc le système sur 00:40 et fit accélérer la vidéo jusqu'au moment où il vit une tache floue apparaître sur un moniteur situé dans le coin supérieur gauche de l'écran, Jérémie zooma alors sur la zone et lança une restauration de l'image afin de rendre le zoom net, il fut alors saisi d'horreur et de stupéfaction à la vue de l'œil de Xana rougeoyant qui luisait sur l'écran.

Chapitre 2
Le retour des Lyokoguerriers


J :-Allô Franz ? Est-ce que le labo à l'usine est toujours fonctionnel ?

F :-Oui bien sûr, mais pourquoi tu me demandes ça ?

J :-J'ai de bonnes raisons de croire que Xana est toujours actif, ces fameux black-out et puis aussi un enregistrement que j'aimerais te montrer, on se retrouve devant l'usine dans une demi-heure ?

F :-OK à tout à l'heure.

Une fois à l'usine Jérémie retrouva Franz devant le monte-charge qui grinça lourdement lorsque nos deux héros se rendirent au sous-sol du supercalculateur, au moment où Jérémie s'approcha de la machine Franz le retint par l'épaule :

F :-Tu es sûr de vouloir faire ça ?

J :-Oui, il faut que j'en ais le cœur net.

Il s'avança vers la machine et la réactiva dans un soulèvement de poussière. Ils remontèrent tous les deux au labo et après avoir épousseté le clavier il activa l'interface et l'Holoweb, puis il lança le Super Scan.

F :-Qu'est-ce que tu fais ?

J :-Je vérifie s'il n'y a pas d'autres mondes virtuels que Lyoko. Et pendant ce temps je vais te montrer l'enregistrement que j'ai trouvé à mon travail.

Franz ne put que constater les faits, la vidéo était la preuve même des inquiétudes de Jérémie, comme si la situation ne pouvait être au plus bas le Super Scan détecta le nouveau Réplika formé quelques heures auparavant.

F :-Qu'est-ce qu'on fait ?

J :-On prévient les autres.

Trois jours plus tard tout le groupe put se réunir à l'usine pour faire le point.

Y :-Bon qu'est-ce qui se passe exactement ?

J :-Il y a trois jours quelque chose que je suppose être Xana a réussi à dérober des données très importante à mon travail, j'ai ensuite contacté Franz pour réactiver le supercalculateur et vérifier la présence de Réplikas dans le réseau qui s'est révélée positive.

Jérémie fit alors apparaître sur l'écran une fenêtre montrant le Réplika. Aelita se rapprocha et lui demanda :

A :-Il est de quelle nature celui-là ?

J :-Justement c'est ça le problème le supercalculateur n'est pas parvenu à l'identifier mais le plus grave c'est que la bulle virtuelle qui le compose semble se déplacer dans le réseau et Franz et moi on a remarqué qu'elle se dirige tout droit sur Lyoko pour une raison qu'on ignore encore.

U :-Bon alors qu'est-ce qu'on attend ? On va dans le réseau, on rentre dans le Réplika, on fait tout sauter et on ressort, point barre. Le problème c'est qu'on a plus de vaisseau.

J :-Tu crois peut-être que Franz et moi on s'est tourné les pouces pendant trois jours ? On a réglé le problème du Skid hier, maintenant ce n'est plus un vaisseau mère unique avec des modules uniques aussi mais des chasseurs en quantités variables qui sont gérés par le supercalculateur. Un petit détail qui a quand même son importance, maintenant Lyoko compte un 6ème territoire que l'on a nommé le Territoire Fusion et c'est là que se trouve les Navskids. En fait il s'agit d'un anneau de magma numérique qui entoure le Cinquième Territoire et qui comble le vide au-dessus duquel flottent les câbles des tours, pour le Territoire Banquise on a dû faire quelques modifications topographiques à cause de l'eau qui comblait déjà ce vide mais bon ça c'est des détails sans importance.

O :-Bon si tout fonctionne on peut p'têtre y aller maintenant ?

J :-Allez en salle des scanners je lance la procédure.

Une fois tout le monde en bas :

J : Et c'est parti pour le Territoire de la Banquise, Transfert Franz, Transfert Aelita, Transfert Ulrich, Scanner Franz, Scanner Aelita, Scanner Ulrich, Virtualisation !!! Quand vint le tour de William, Jérémie le prévint qu'il détiendrait les mêmes capacités que lors de sa Xanatification mais en possédant sa tenue originelle, Transfert William, Transfert Odd, Transfert Yumi, Scanner William, Scanner Odd, Scanner Yumi, Virtualisation !!!

Le groupe arriva sur Lyoko, quelques secondes passèrent :

Y :- Il y a un problème avec les véhicules Jérémie ?

Pas de réponse quand soudain :

A : Eh ! Regardez là-haut !

Au-dessus de leurs têtes une forme était en train d'apparaître et s'écrasa lourdement sur le sol quelques secondes plus tard au milieu du groupe.

J :-Surprise !!!

La tenue virtuelle de Jérémie était quelque peu différente de celle des autres, semblable à un guerrier cybernétique son armure à l'apparence futuriste était de couleur bleue et blanche et son avant-bras droit était recouvert d'un gant métallique blanc sur lequel circulait des ondes turquoises partant du bout des doigts et se résorbant au niveau du coude et des sortes de rétrofusées se trouvaient accrochées à un pack dorsal.

O :-Et comment on va faire sans toi aux commandes Einstein ?

J :-Regardez tous à votre poignet gauche.

Les autres levèrent le bras et virent alors un détail qu'ils n'avaient pas remarqué : chacun d'eux portaient une sorte de montre, le bracelet était blanc et la couleur du cadran variait en fonction de chacun : bleu pour Jérémie, blanc pour Franz, rouge pour Yumi, jaune pour Ulrich, mauve pour Odd, gris argenté pour William et celui d'Aelita arborait des reflets rosés.

Y :-C'est quoi ça ? Des bijoux fantaisies ?

J :-Ces bijoux fantaisies comme tu dis ce sont des S.A.E.N, Systèmes d'Autonomie en Environnement Numérique, ils permettent d'effectuer depuis Lyoko toutes les procédures qui se font généralement depuis le labo, par exemple quand une tour est activée il donne un signal d'alerte avec les coordonnées de la tour comme le Super Scan ou encore dans ton cas Yumi ou pour Odd, Ulrich et William il permet de faire apparaître un véhicule, Franz, Aelita et moi on en a pas besoin, Aelita a ses ailes, Franz a sa sublimation et moi j'ai mon jetpack.

Les 4 Lyokoguerriers concernés s'exécutèrent et à la surprise générale (sauf de Franz et Jérémie) le véhicule de William ne se matérialisa pas devant lui mais surgit tout d'un coup de l'extrémité du plateau où se trouvait le groupe comme venant de la mer numérique, c'était une manta entourée d'un halo blanc.

W :-Où on va maintenant ?, dit-il en faisant apparaître un filin au niveau du museau de sa manta.

F :-Vers le Territoire Fusion.

Chapitre 3
Tectonique et Abysses numériques


Le groupe ne put s'empêcher de frissonner légèrement en approchant du nouveau territoire dont la luminosité contrastait avec la nuit éternelle du Territoire Banquise, derrière l'anneau de feu se trouvait le 5ème Territoire qui brillait d'une bien faible lueur comparé au magma algorithmique dont la couleur orange se reflétait sur les câbles de tour qui le traversait.

Le champ de lave était délimité par un rempart rocheux, le Territoire Fusion était relié à celui de la Banquise par une arche rocheuse partant du rempart et s'arrêtant à quelques centimètres d'un plateau glacé, les Navskids étaient disposés au-dessus du magma, des deux côtés de chacun d'entres eux se trouvait un ponton rocheux permettant d'y accéder.

J :-Une fois à côté de votre Navskid vous poserez votre main sur une plaque à reconnaissance digitale située sur la coque et vous serez téléportés, c'est le nouveau processus d'embarquement. Ensuite le décollage et le plongeon devront se faire à la verticale, le nez du Navskid vers le bas.

Une fois tout le monde en place le décollage vertical se fit avec plus ou moins d'aisance et les chasseurs se positionnèrent au-dessus de la mer numérique entre la Banquise et le Territoire Fusion puis la flottille y fonça tête baissée et arriva finalement dans le réseau quelques instants plus tard.

J :-Cap au 160 pour prendre un Hub, je vous transmet les coordonnées.

Les Navskids s'alignèrent au-dessus de l'hyper-fluide, y plongèrent pour ressortirent quelques minutes plus tard et chacun enclencha ses rétro-freins avec plus ou moins de rapidité et, sur ordre de Jérémie, ils enclenchèrent la propulsion maximale pour atteindre leur destination qui n'était plus très loin.

La flotte approcha finalement du Réplika, mais à peine l'avaient-ils en visuel que le réseau devint rouge et que quinze points de même couleur firent leur apparition sur les radars. Devant eux 8 kongres et 7 rekins apparurent et commencèrent à créer un tir de barrage autour du pôle Sud du Réplika où se trouvait le sas d'accès. Les Navskids se séparèrent afin de réduire l'efficacité offensive des monstres, Jérémie slaloma entre les tunnels des Hubs et parvint à détruire un rekin, en enclenchant le turbo-speed il prit de l'avance sur le kongre lancé à sa poursuite et put le détruire à coup de torpille en se retournant pour le prendre de face, Ulrich plongea au niveau des Hubs et parvint à détruire 2 rekins en passant au ras de l'hyper-fluide et en redressant à la dernière minute, ce que les monstres ne parvinrent à faire, Franz et Aelita qui avaient le gros des troupes à leurs trousses avec 3 rekins et 4 kongres purent compter sur Odd et Yumi qui prirent les monstres par surprise en les attaquant par derrière et en les mitraillant, les créatures ne purent rien faire contre les 2 Navskids et furent bientôt prit en tenaille quand Franz et Aelita se retournèrent pour contre-attaquer, William parvint à détruire 2 kongres en slalomant entre les banques de données, les Navskids se réunirent devant le pôle Sud et submergèrent sous une vague de torpille le dernier rekin et les 2 derniers kongres qui gardaient encore l'entrée. Jérémie positionna son Navskid devant le sas et activa la clé numérique de son engin, 5 minutes passèrent et le sas fut enfin déverrouillé, la flottille s'y engagea et sortit de la mer numérique d'un territoire désert. Les vaisseaux remontèrent et arrivèrent devant une tour.

J :-Y a quelque chose qui cloche c'est comme si mon Navskid indiquait non pas un mais plusieurs Réplikas.

Y :-C'est impossible on a tous bien vu qu'il n'y avait qu'une seule bulle virtuelle qui ...

J :-...qui n'a pas put être identifiée par le supercalculateur, je crois que je commence à comprendre, à mon avis c'est une copie complète de Lyoko, c'est pour ça que l'ordinateur n'a pas réussi à l'identifier, parce que cette réplique émettait plusieurs signaux.

U :-Ca veut dire que l'on va devoir la détruire pièces par pièces ?

J :-J'en ais bien peur.

O :-Cool !

J :-Bon, j'me porte volontaire avec Franz et William pour un Nœud de Translation.

O, A, U, Y, W :-Un quoi ?

J :-Ah oui, j'avais complètement oublié de vous en parler, Franz et moi on a un peu bidouillé le programme de la Translation, comme maintenant il n'y a plus juste un seul vaisseau on y a ajouté la fonction du nœud. Ca permet à plusieurs Navskids de combiner leurs flux d'amarrage et ainsi ça évite de surcharger la tour de la Translation.

W :-Comment on s'y prend pour l'amarrage, Jérémie ?

J :-Le nez du Navskid vers le bas et dos à la tour

Chapitre 4
Scorpio


Quand les Navskids de Franz, Jérémie et William furent amarrés, les autres Lyokoguerriers débarquèrent et souhaitèrent bonne chance aux « Translatés ».

Une fois sur place les 3 super spectres atterrirent en plein désert sous un soleil de plomb, en face d'un complexe militaire. Jérémie consulta son SAEN et quelques secondes plus tard le scan indiqua leur position.

J :-Aelita ? On est dans le désert du Kalahari en face d'un complexe militaire, on va essayer d'y entrer, tout va bien de votre côté ?

A :-Oui, rien à signaler pour l'instant.

J :-Soyez prudent.

A :-Vous aussi.

William, Franz et Jérémie parvinrent à pénétrer dans le complexe sans problèmes particuliers mis à part quelques serrures magnétiques à craquer, d'après les indications des S.A.E.N le supercalculateur se trouvait dans les sous-sols à l'opposé de l'entrée principale, nos 3 héros parvinrent, au bout de nombreux couloirs et porte sécurisée, à une immense salle cylindrique où Xana semblait creuser dans le sol une énorme excavation qui ressemblait à une mine à ciel ouvert mais protégée par une gigantesque verrière propageant une chaleur infernale. Jérémie et les autres suivirent alors la pente douce que formait le sol de la salle en prenant bien soin de se dissimuler derrière les remblais de terre rouge qui formait comme une barrière entre le cratère centrale et les multiples portes aux couleurs de platine qui défilaient le long du mur. Soudain à mi chemin entre le haut et le fond de la mine ils s'arrêtèrent devant la porte menant à la salle du supercalculateur.

Du côté du Réplika, nos héros attendaient patiemment le moment où Xana passerait à l'attaque, enfin, 20 minutes après la Translation de Franz, William et Jérémie, leur patience fut enfin récompensée. A l'horizon, 3 tarentules venaient de faire leur apparition, escortées par 2 krabes et 3 frelions. Nos 4 héros s'élancèrent alors vers les monstres avec leurs véhicules, Aelita envoya au tapis 2 frelions en lançant 2 champs de force simultanément, le troisième percuta violement un rocher en voulant éviter l'un d'entres eux et explosa sous le choc. Ulrich sauta de son overbike à environ 20 mètres d'un krabe et d'une tarentule pour lancer un sabre à l'adresse de chacun, les 2 monstres explosèrent alors qu'Ulrich se réceptionnait sur son véhicule quelques mètres derrière les restes éphémères des 2 créatures numériques. Yumi slaloma face à un krabe et à une tarentule en position d'attaque pour finalement lancer ses 2 éventails, détruisant les deux monstres mais perdant son véhicule dans l'affrontement, la dernière tarentule fut éliminée par Odd qui sauta de son overboard pour que son véhicule envoie le monstre dans la mer numérique.

Soudain un rayon laser de couleur dorée surgit de derrière les héros, toucha Odd de plein fouet et le dévirtualisa d'un seul coup. Les 3 autres se retournèrent et virent soudain 2 mantas escortant un nouveau monstre, semblable à un scorpion géant sa peau semblait faite d'une énorme carapace rocheuse aux reflets dorés, son dard recourbé était à l'origine du laser dévirtualisant et 2 énormes pinces complétait le tableau mais ce n'était pas le monstre en lui-même qui faisait frémir, mais son cavalier juché sur l'œil de Xana ornant le front de la créature et la guidant à l'aide d'un filin, une armure noire hérissée de piques, un masque de combat à l'allure glaciale : Xana en personne venait prendre part au combat.

A :-Jérémie ? Xana nous attaque personnellement avec un espèce de scorpion qui peut nous dévirtualiser d'un seul coup, où vous en êtes ?

J :-Nous aussi on a un problème Aelita, le corridor d'accès au supercalculateur est protégé par un système de lasers de sécurité et ce serait trop long d'atteindre le terminal de sécurité pour le désactiver.

En effet de leur côté les Translatés n'en menaient pas large car ils étaient bloqués par un ensemble de lasers rouges qui s'entremêlaient les uns dans les autres, de l'autre côté du couloir se trouvait une console de sécurité qui a n'en pas douter pouvait aisément désactiver les rayons.

W :-Jérémie ? Tu m'as bien dit que je possédais les capacités de ma Xanatification.

J : Si tu pense au Super Smoke je suis du même avis que toi, c'est la seule solution qu'on a sous la main.

W :-Ok, c'est parti.

William se transforma alors en nuage aux reflets argentés et se dirigea lentement mais sûrement vers la console en serpentant entres les lasers et parvint finalement à atteindre l'autre extrémité du corridor avant de retrouver sa forme normale devant la console et sur les instructions de Jérémie il désactiva les faisceaux.

J :-Aelita ? On y est, encore 5 minutes.

A : Dépêchez, on a tous perdu pas mal de points de vie ici et...oh non !!!

J :-Aelita ? Qu'est-ce qui se passe ?

Sur le Réplika, les Lyokoguerriers n'avaient pas vu venir l'ombre géante qui commençait à recouvrir le plateau et qui venait de dévirtualiser Odd et Aelita simultanément : le Kolosse venait de faire son apparition, celui-ci était néanmoins différent du premier par 2 points, ses 2 bras étaient identiques, semblables à 2 poings cauchemardesques et il possédait un œil de Xana sur chacun d'entres eux mais également sur chaque genoux et bien entendu sur sa tête. Le monstre s'avança alors en compagnie de son maître et de sa monture vers les Navskids.

Y :-Jérémie ? Le Kolosse vient d'arriver et il vient de dévirtualiser Odd et Aelita. Il faut vraiment vous dépêcher c'est chaud ici.

Sur le Réplika, Yumi tentait d'approcher du scorpion tout en esquivant ses attaques en slalomant sur son overwing avec une dextérité déconcertante, elle lança alors son éventail vers le monstre qui parvint à dévirtualiser l'overwing à l'aide d'une de ses pinces mais il ne put esquiver l'éventail à temps et le monstre explosa en ne laissant que quelques fragments de carapace qui disparurent quelques instants plus tard. Fière de son action Yumi se dirigea vers le Kolosse mais ressentit alors un violent coup dans le dos qui la dévirtualisa, elle eut néanmoins le temps de voir son agresseur qui n'était autre que Xana qui se dirigeait droit sur Ulrich qui, malgré une maîtrise totale de son overbike, ne parvint pas à esquiver l'un des poings du Kolosse qui s'abattit sur le jeune samouraï avec une force incroyable.

Chapitre 5
La fusion de 2 mondes


Ne recevant plus aucune réponse de la part d'Ulrich et Yumi, Jérémie et les autres décidèrent de se détranslater.

J :-Et n'oubliez pas, à la moindre urgence dans vos Navskids n'hésitez pas à activer la dévirtualisation d'urgence, le gros bouton rouge sur la droite du cockpit.

Les 3 héros se réveillèrent dans leurs vaisseaux avec une mauvaise surprise, le Kolosse n'était plus qu'à une quinzaine de mètres d'eux et pas la moindre trace des autres.

J :-Tout le monde est là ? On décolle.

Les 3 petits vaisseaux décollèrent juste à temps pour éviter le poing droit du Kolosse qui s'abattit sur le sol du territoire du désert et plongèrent dans la mer numérique. Lorsqu'ils sortirent du sas les 3 Lyokoguerriers eurent droit à une autre surprise beaucoup plus inattendue que le Kolosse : une deuxième sphère virtuelle se trouvait devant eux, d'après les coordonnées il s'agissait de la sphère de Lyoko.

A :-Jérémie ? William ? Papa ? Vous me recevez ?

J, F, W :-Cinq sur cinq.

J :-Aelita ? Qu'est-ce qui se passe ?

A :-Plus tard, je vous ouvre.

Le sas de Lyoko s'ouvrit et les 3 Navskids s'y engouffrèrent avant d'émerger de la mer numérique du territoire de la forêt, les 3 pilotes ne se firent pas prier et abandonnèrent leurs engins sur un sentier en enclenchant une procédure de dévirtualisation d'urgence.

Une fois de retour dans la salle des scanners plus ou moins sonnés, les 3 héros se rendirent au labo à l'étage supérieur, pendant ce temps, dans le réseau, le sas du Réplika qui venait de ce stabiliser en face de celui de son modèle s'ouvrit pour laisser s'échapper un flux d'énergie noire qui se dirigea vers le sas de Lyoko, forçant celui-ci à s'ouvrir. Jérémie qui venait de prendre la place d'Aelita au labo ne pouvait que constater les dégâts.

J :-Xana est en train d'utiliser le virus expérimental sur lequel je travaillais avec mon équipe, il est en train de s'en servir sur Lyoko, mais pourquoi ?

La réponse ne se fit guère attendre car quelques secondes plus tard plusieures fenêtre de l'interface se couvrirent de lignes et de points d'exclamation rouges. Dans le réseau, le flux d'énergie s'intensifia soudainement et commença à "tracter" le Réplika vers Lyoko, inexorablement les 2 sphères rentrèrent en collision dans un flash d'une puissance phénoménale, les 2 bulles se changèrent en une sorte de magma orange vif avant de s'assimiler l'une et l'autre pour ne plus former qu'une seule sphère, sur Lyoko, une fois la fusion effectuée, un trou noir se forma dans la mer numérique au-dessous du 5ème Territoire pour laisser s'échapper un faisceau d'énergie noir qui transperça Carthage de part en part, le "soleil" numérique laissa alors s'échapper une vague d'énergie semblable à celle des réinitialisations du supercalculateur (voir épisode 90), mis à part que cette vague était noire, lorsqu'elle vaporisa complètement les 3 Navskids stationnés sur le territoire de la forêt, Jérémie comprit que cette énergie était celle du Réplika et que sa diffusion à travers tout Lyoko signifiait la fusion des 2 mondes virtuels, lorsque la vague énergétique se résorba, elle ne laissa derrière elle que le trou noir qui l'avait fait naître. Avec cette fusion des 2 sphères une nouvelle ère venait de commencer sur Lyoko, beaucoup plus sombre mais également beaucoup plus intense que les précédentes...

Voilà le Tome 2 !!! Le Tome 3 sera mis en ligne quand il sera complété !!!

_________________
http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/05//120205103503633029399575.png

Tel un feu purificateur, nous rétablissons l'équilibre.
Le Catalyseur s'adressant au Commandant Shepard,
quelques secondes avant l'activation du Creuset et la fin des Moissonneurs.

Tiré de Mass Effect 3
Liens de mes Fics et Fans Fics


Dernière édition par Abadjin Pieckoyt le Jeu 23 Juil 2009 16:55; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
CodePasMoche MessagePosté le: Mar 10 Mar 2009 20:49   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 14 Fév 2009
Messages: 101
Localisation: LogixCity (87)
Bonjour Pieckoyt ! Alors, l'histoire est pas mal et il y a peu de fautes d'orthographes.

Ensuite, je trouve sa un tout petit peu long, mais une fois qu'on aime bien, on s'en fiche ! Mr. Green

Bref, J'attends la suite !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
 
ENZO MessagePosté le: Mer 11 Mar 2009 16:38   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kankrelat]


Inscrit le: 22 Déc 2007
Messages: 8
j'adore vivement le tome 3 !

Note de Xen : ... Bon ça suffit tu me saoules.. va faire un tour une petite semaine histoire d'avoir le temps de lire le règlement parce que là tu en as vraiment besoin...
_________________
FERRARI, QUI AIME LES FANFICS, L'AUTOMOBILE ET LA F1
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Abadjin Pieckoyt MessagePosté le: Jeu 06 Aoû 2009 08:45   Sujet du message: Répondre en citant  
Défenseur Galactique


Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 559
Localisation: Aux côtés du Catalyseur pour mettre fin à la menace des Moissonneurs...
Le Cycle Infini de Code Lyoko
Tome 3: Conflit Cybernétique


Chapitre 1
Prélude à l'Infini


Cinq jours s'étaient écoulés depuis la fusion de Lyoko et du Réplika, se relayant jour et nuit au labo pour parfaire certains protocoles de sécurité et surtout pour mettre au point de nouvelles fonctions sur le supercalculateur qui allaient s'avérer utile si Xana venait à lancer une attaque, Franz et Jérémie, dont la fatigue se ressentait, convoquèrent les autres le soir même :

J :-Comme vous le savez, il y a de ça 5 jours, Xana a fusionné son Réplika avec Lyoko, suite à ça Lyoko s'est transformé et maintenant on pense que Xana va essayer d'en prendre le contrôle pour récupérer suffisamment d'énergie et ensuite étendre son influence à travers le réseau.

Y :-Et après ?

F :-On espère se tromper mais on pense qu'une fois son énergie récupérée Xana va dissocier son Réplika de Lyoko et utiliser le virus expérimental de Jérémie pour annihiler Lyoko mais de manière définitive cette fois.

J :-C'est pour ça que Franz et moi on s'est relayés au labo ces 5 derniers jours, on a mit en place de nouveaux protocoles de sécurité qui créent comme une sorte de barrière entre Lyoko et le Réplika ce qui nous a permis de gagner assez de temps pour pouvoir mettre au point autre chose ...

O :-Eh bah vas-y !!!

J :-Xana a commis plusieurs erreurs en fusionnant son Réplika avec Lyoko, il nous a donné accès à plusieurs données qu'il était le seul à posséder dont une en particulier qui pourra grandement nous servir...

W :-Laquelle ?

J :-La création de monstres.

A, O, U, Y, W :-Hein ?!?!?!

F :-Vous avez bien entendu. En fait maintenant on a accès à cette donnée au même titre que Xana et on a ainsi put la modifier. Maintenant il n'y a plus de restriction en énergie pour déployer les monstres classiques, c'est à dire tous sauf la Méduse, le Kolosse, le Gardien ou le Scorpio pour ceux du réseau on en sait trop rien, on n’a pas encore eut assez de temps pour les tests. L'inconvénient maintenant c'est que Xana va pouvoir déployer autant de monstres qu'il le voudra lui aussi car cette donnée est commune à chacun d'entres nous et malheureusement Xana y est lié puisqu'il en est le créateur.

O :-Attendez que j'sois sûr d'avoir pigé, ça veut dire que maintenant on va pouvoir créer des armadas de monstres pas possibles mais que Xana va pouvoir en faire de même.

J :-T'a tout compris et on a même déjà intégré une fonction "matérialisation" dans les SAEN, mais bon elle reste encore assez basique comparée à ce que l'on peut faire depuis le labo, c'est pourquoi Franz restera aux commandes pour lancer les procédures si le besoin s'en fait ressentir et ...

Jérémie s'interrompit soudain à la vue d'une fenêtre qui venait de s'activer sur l'interface du supercalculateur, elle indiquait un point rouge surmonté d'un triangle noir.

Y :-Qu'est-ce qui se passe ?

J :-C'est Xana, il vient d'arriver avec le Scorpio sur le territoire de la forêt, mais qu'est-ce que... ?

L'interface commença alors à indiquer une multitude de points rouges apparaissant les uns après les autres à une cadence très rapide, tellement rapide que la fenêtre se brouilla alors et se ferma brusquement.

F :-Tout le monde aux scanners.


Chapitre 2
La bataille de l'Infini


Une fois tout le monde en place sur le territoire de la forêt, Franz guida nos héros jusqu'à la position de Xana située une centaine de mètres plus au Sud. Quand la zone fut enfin en vue, les Lyokoguerriers se mirent à couvert derrière un rocher soutenant un arbre afin de préparer l'assaut contre l'importante armada située en face à quelques mètres d'eux, une dizaine de krabes, autant de tarentules et de frelions, une douzaine de blocks, 7 mégatanks et 5 mantas complétaient l'arsenal.

Chaque Lyokoguerrier matérialisa son véhicule et c'est tous ensemble qu'ils se dirigèrent vers les monstres situés en face, ce fut alors une explosion de lasers qui arrivèrent sur nos héros qui parvinrent tant bien que mal à esquiver la rafale leur arrivant dessus. Jérémie et Aelita redoublaient de virtuosité aérienne contre les frelions et les mantas. L'arme de Jérémie était en fait son gant droit, quand son propriétaire voulait l'activait il n'avait qu'à le serrer pour matérialiser un arc énergétique bleu. Il faisait ensuite circuler son index et son majeur gauche le long du gant pour matérialiser une flèche faite de la même énergie que l'arc et qui était relâchée quand Jérémie retirait ses deux doigts. Il n'avait qu'à garder le poing fermé en faisant faire des allers et retours rapides à ces deux derniers pour lancer de puissantes rafales vers les monstres de Xana.

Grâce à eux deux, le front aérien fut rapidement stabilisé contrairement au sol où la situation empirait de minutes en minutes. A cause de l'afflux continu de nouveaux monstres divers et variés que Xana, juché sur son Scorpio, envoyait à l'encontre de Ulrich, Odd, Yumi et William, qui était le dernier à avoir encore un véhicule : sa manta à halo blanc, ces derniers ne parvenaient pas à prendre pied.

Alors que la situation devenait critique pour eux, les Lyokoguerriers virent des lasers jaillirent de derrière eux, d'abord surpris, il le furent plus encore quand ces mêmes monstres passèrent devant eux en les ignorant et qu'ils commencèrent à canarder les autres monstres en face mais le plus surprenant était le léger halo blanc qui entourait les 5 krabes et les 8 tarentules qui livraient bataille contre les monstres de Xana, ce fut Aelita qui comprit quand elle vit la manta de William passer en dessous d'elle.

A :-Papa ???

F : -Alors qu'est-ce que vous en pensez ?

U :-J'pense que c'est arrivé juste à temps.

F :- Les renforts aériens vont arriver dans quelques minutes, et je vous renvois encore quelques tarentules et une dizaine de blocks pour consolider les positions, essayez de tenir avec ce que je vous ai envoyé et ça devrait marcher.

Y :-Roger

Comme l'avait dit Franz les monstres aériens arrivèrent 3 minutes plus tard et purent prêter main forte à Jérémie et Aelita qui avaient perdu quelques points de vie entre temps.

William eut alors une idée, il ordonna à 2 mantas de le suivre et une fois au-dessus du tapis de monstres de Xana il leur ordonna de les bombarder de mines volantes qui une fois larguées allèrent se jeter sur les monstres en dessous provoquant de multiples explosions bleutées au niveau du sol. La manœuvre marcha admirablement bien mais les mantas dont celle de William furent anéanties, le Lyokoguerrier utilisa le Super Smoke pour se réceptionner et regagner le front terrestre sans dommages et put admirer la superbe tranchée qu'il avait réalisée dans l'armée de Xana. Les combats se poursuivirent ainsi pendant un long moment sans qu'aucun gagnant n'apparaisse même après un 3ème raid de bombardement avec des mantas et leurs mines.

Soudain les monstres de Xana s'écartèrent en laissant leur maître face au Lyokoguerriers qui comprirent très vite ce qui allait se passer en voyant le dard du Scorpio se charger de sa couleur ambre si caractéristique. William et Ulrich ordonnèrent alors à un groupe de 4 blocks de combiner leurs lasers gelants afin de créer un mur de glace qui s'érigea juste dans l'espace entre les 2 armées le mur tint bon mais un deuxième laser le fit sauter comme d'un rien. Ce fut alors Yumi qui utilisa la télékinésie pour prendre le zanbâto de William des mains de son propriétaire et envoyer l'imposante épée virevolter jusqu'au Scorpio qu'elle amputa de son dard rendant le monstre totalement inoffensif pendant quelques secondes, le temps qu'une flèche laser bien placée ne le pulvérise purement et simplement.

Les monstres de Xana resserrèrent alors les rangs autour de leur maître et le combat reprit de plus belle, 3 mégatanks firent leur apparition du côté des Lyokoguerriers, Odd se fit suivre par l'un d'eux, une fois arrivés en face d'un groupe de 5 krabes de Xana situés un peu à l'écart, le mégatank se positionna et s'ouvrit horizontalement. Odd en profita pour grimper sur le dôme supérieur du monstre, celui-ci amorça sa vague laser qui se répandit comme une véritable lame à travers le terrain et coupa les pattes des 5 krabes qui furent paralysés et détruit à la vague ou à la flèche laser.

Soudain, alors que les mégatanks s'occupaient de leurs homologues adverses, un vaste faisceau d'énergie surgit de la mer numérique, les Lyokoguerriers virent que Xana était en pleine concentration et qu'un halo noir était apparu autour de lui, les monstres s'écartèrent une nouvelle fois mais ce coup-ci c'était pour accueillir la forme gigantesque qui était en train de sortir de la mer numérique : Xana avait abattu sa dernière mais plus terrifiante carte : le Kolosse.

Le Titan dont les bras étaient croisés et le magma interne solidifié posa pied à terre, décroisa ses 2 poings prodigieux, la roche en fusion de son corps prit sa teinte orange si caractéristique et le monstre poussa un grognement, montrant qu'il était prêt à en découdre.


Chapitre 3
Puissance Infinie


Ce n'était pas tout à fait le Kolosse qui inquiétait les Lyokoguerriers, ils s'étaient habitués au géant de magma depuis longtemps bien qu'il s'agissait d'un adversaire redoutable. Ce qui les inquiétait vraiment c'était les tremblements dont était parcourue la plate-forme, le Kolosse ne bougeait pas encore, d'où venaient-ils ? Ce fut un autre grognement et le mouvement de panique des monstres de Xana qui leur donna la réponse. Ils se retournèrent et virent un second Kolosse aussi massif que celui de Xana possédant lui aussi 5 yeux et deux poings gigantesques.

J :-Euh, Franz t'es sûr de ton coup ?

F :-Plus aucune restriction énergétique. Ca te rappelle quelque chose ?

Les 2 monstres se jetèrent alors l'un vers l'autre dans un élan prodigieux, quand ils entrèrent en contact, poings contre poings, ce fut un déluge de débris rocheux qui s'abattit dans la mer numérique et sur la plate-forme. Les 2 Kolosses se livraient une lutte sans merci, tandis qu'autour d'eux, au sol, les monstres tiraient sur leur Titan ennemi pour avantager plus ou moins leur camp. Des blocks crachaient des flots de glace numérique tandis que des mantas lançait des bombardements miniers incessants ou que les autres monstres lançaient des pluies de lasers incroyables.

Ce fut au bout de quelques minutes de lutte infructueuse que le Kolosse de Xana dégagea son bras gauche et asséna un violent coup de poing à son antithèse dont le masque blanc fut fendillé et écaillé sous le choc. Celui-ci chuta lourdement sur le sol mais entraîna également le monstre adverse avec lui, le chaos qui en résulta était absolument indescriptible. Un nuage de poussière numérique fut soulevé et des monstres des deux camps furent écrasés par les deux géants qui se relevèrent et reprirent de plus belle tandis qu'au sol la lutte reprit entre les Lyokoguerriers et Xana, de nouveaux monstres vinrent grossirent les rangs et la bataille prit une tournure absolument grandiose autour des deux masses de magma qui s'affrontaient sur la plate-forme.

De leur côté les Lyokoguerriers venaient d'essuyer leur première perte avec la dévirtualisation de Odd suite à l'attaque surprise d'un groupe de tarentules. Alors que les Kolosses continuaient de s'affronter dans un déluge de projectiles numériques rocheux, Ulrich et William s'en prirent à de nouveaux arrivants : un groupe d'une dizaine de monstres composé de trois tarentules, cinq blocks et deux krabes. Yumi prit la tête d'un groupe de quatre crustacés virtuels pour couvrir ses amis.

Ulrich encaissa deux lasers de tarentules qui le ramenèrent dans les scanners et William manqua la dévirtualisation de peu mais le jeune homme parvint à s'en sortir à bon compte surtout grâce à Yumi et son escouade de krabes.

Malgré tous leurs efforts, la bataille commençait à virer imperceptiblement à l'avantage de Xana. Ce dernier gérait ses renforts d'une main de maître, amenant le bon type de monstres dans les bonnes proportions au bon moment. Au-delà de ça c'était tout simplement le fait que Xana était un programme habitué à manipuler ses armées, Franz n'était qu'un humain et l'arrivée de plus en plus anarchique des renforts montrait bien que le savant commençait à fatiguer sur son pupitre de contrôle, car, contrairement à lui, Xana n'avait pas besoin en plus de s'occuper de la gestion du supercalculateur. Le nombre de monstres ennemis devenait de plus en plus préoccupant et les renforts de plus en plus difficiles à obtenir rapidement.

Les Kolosses n'arrangeaient rien, bien que celui de Hopper tenait le coup, leur lutte les avait amenés au beau milieu du côté de la plate-forme occupé par nos amis. Les deux géants étaient dans un état aussi piteux l'un que l'autre : masques faciaux fendillés, tentacules crâniens arrachés ou brisés et de multiples impacts de poings numériques ponctués la cuirasse de roche des deux monstres. Le problème c'est que cela offrait un double avantage à Xana en réduisant l'espace exploitable par les monstres des Lyokoguerriers et en décimant les rangs de ces derniers lorsque les Titans chutaient au sol. La situation commença à se corser sérieusement quand les humains furent privés de tout soutien aérien avec la perte simultanée de Jérémie et d'Aelita. William réagit immédiatement. En rappelant sa manta, il fit une tentative pour tenir les frelions et les mantas en respect en formant un champ de mines volantes. Malheureusement sa tactique se retourna contre lui lorsque l'un des Kolosses approcha d'un peu trop près l'une des mines et déclencha une réaction en chaîne dans le champ qui explosa en emportant son créateur et sa monture.

Yumi se retrouva seule. Elle parvint à rassembler les rangs et à concentrer toutes les forces dans la bataille, un ultime recours pour éviter la défaite. Soudain la lutte entre les deux Titans de magma prit une tournure inattendue : piégé par celui de Hopper qui le repoussa au bord de la plate-forme le Kolosse de Xana commença alors à chuter en arrière vers la mer numérique. Yumi poussa un grand cri de joie... qui se mua rapidement en cri de terreur. Le Kolosse de Xana se rattrapa in extremis au bras droit de celui de Hopper, ce dernier tenta vainement de le faire lâcher prise. La chute fut terrible. Les deux monstres s'affalèrent dans la mer numérique en emportant avec eux des dizaines d'arbres virtuels. L'explosion qui se produisit fut à la hauteur des créatures qui l'avaient créée : apocalyptique. Elle dévirtualisa la jeune fille et réduisit à néant les monstres des deux camps. Tandis que la japonaise se relevait dans son analyseur, sur Lyoko, Xana résorba la sphère énergétique violacée qui l'avait préservé de l'explosion.

X :- Cette guerre a maintenant assez duré...


Chapitre 4
Plongeon vers l'Infini


Le programme multi-agents tendit alors ses bras dans une posture en T tout en s'entourant d'une nouvelle sphère mauve qui le fit léviter à un mètre du sol. La bulle virtuelle commença alors à scintiller d'une lueur noire inquiétante et à lancer des éclairs dévastateurs qui poursuivirent l'œuvre de dévastation entamée par la bataille.

A :-Qu'est-ce qui se passe papa ?

La jeune fille avait bien compris, à la vue des interfaces et de l'expression de son père et de son époux que la situation était en train de dégénérer à un point critique.

J :- Xana est en train d'utiliser mon virus pour le disséminer à travers Lyoko...

U :- Mais pourquoi ?

J :- Ce virus fonctionne de manière tout à fait inédite... Il s'implante dans un fichier, le détruit en absorbant son énergie et se propage à d'autres fichiers en gagnant en puissance de manière exponentielle.

Un silence de quelques minutes s'installa, brisé par Franz...

F :- Il existe un moyen de stopper le processus mais c'est extrêmement risqué: un back up chrono-mémoriel... Une procédure qui associe les fonctions de réinitialisation et de retour temporel de manière simultanée. Elle stoppe instantanément tout les processus en cours et renvoie le supercalculateur à une date choisie de manière aléatoire dans l'état qu'il était à ce moment là, tout comme sa banque de données...

J :- Mais ça veut dire que...

F :- C'est là le risque mais je n'ai pas le choix, il faut que j'aille sur Lyoko, cette procédure ne peut se faire que depuis Lyoko.

Il se leva alors de son fauteuil, laissant derrière lui le décompte d'une virtualisation automatique différée, il jeta un regard chargé d'amour en direction de sa fille avant de prendre la direction des échelons et de la salle des scanners. La procédure l'envoya sur le 5ème Territoire où il utilisa tout de suite sa sublimation pour se diriger vers la Voûte Céleste à la vitesse de l'éclair. Il usa également de ses privilèges de créateur du monde virtuel pour passer à travers les murs du Territoire et atteindre la passerelle de l'interface en à peine une minute. Il reprit forme humaine avant d'activer le panneau de commande bleuté. Il pianota pendant de longues secondes faisant apparaître et disparaître alternativement plusieurs fenêtres. Quand la procédure fut finalement initialisée et en chargement, Franz laissa l'interface finaliser automatiquement le processus. Le savant reprit alors sa forme ovulaire turquoise et fusionna avec l'un des faisceaux de données de la Voûte pour voyager en hyper-vitesse à travers les câbles des tours du territoire de la forêt. Quand il approcha de la position de Xana, il jaillit soudainement d'un câble d'alimentation et, toujours sous sa forme ovulaire, se précipita à l'encontre de sa création qui interrompit son activité quand le savant reprit forme humaine.

X :- Tu as perdu, humain.

F :- Je n'en ai pas encore fini avec toi...

L'humain tendit alors sa main, faisant apparaître des fils de fer sur le sol qui se propagèrent sur l'enveloppe virtuelle de Xana, clouant le programme au sol.

X :- Qu'est-ce que tu m'as fait ?!

F :- J'ai créé ce monde, tu crois peut-être que tu es le seul à en maîtriser toutes les ficelles... Jérémie ?

J :- Mais Franz ?

F :- Active cette procédure sur le champ ! Je ne pourrai pas le retenir éternellement et c'est notre seul espoir...

A :- Papa...

F :- Désolé de ne pas avoir su te protéger, ma chérie. Je t'aime... Jérémie !!!

Sur Terre, le jeune homme appuya sur la touche enter, déclenchant ainsi un déferlement de données sur le pupitre du superclaculateur, des milliers de lignes de code défilant dans un chaos indescriptible avant d'être effacées. Le processus se poursuivit jusqu'au moment où une date apparut sur l'écran et que la fenêtre de retour dans le temps s'activa, glaçant d'effroi l'assemblée des Lyokoguerriers. L'holomap projeta alors son habituel faisceau d'énergie. Celui-ci se propagea alors à travers l'usine puis le monde entier...

La nuit venait de tomber sur la capitale, dans la lueur argentée de la lune, une ombre se faufila à l'intérieur d'une vaste usine désaffectée. Le monte-charge dans lequel elle venait de s'engouffrer l'amena jusque dans les profondeurs d'une structure creusée dans les fondations de la bâtisse. Arrivée au dernier sous-sol, elle s'avança vers une vaste structure circulaire qui s'élevait au centre de la pièce, elle tendit la main et une manette de contrôle se dévoila. La silhouette abaissa alors ce levier et l'éclat doré qui illumina la salle dévoila finalement un visage juvénile portant des lunettes rondes et une chevelure blonde. L'adolescent remonta alors deux étages plus haut, découvrant sur ses écrans une jeune fille amnésique aux cheveux roses, débutant ainsi une aventure devenue infinie...


Voilà un message plein de qualificatifs... 400ème message posté, dernier tome de la saga (presque 2ans après la sortie du premier Rolling Eyes mais bon...) et donc la fin de cette Fan Fic (ouf, une d'achevée... Razz ) dont le titre prend désormais tout son sens...

Je vous souhaite à tous bonne lecture et à bientôt !!!

_________________
http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/05//120205103503633029399575.png

Tel un feu purificateur, nous rétablissons l'équilibre.
Le Catalyseur s'adressant au Commandant Shepard,
quelques secondes avant l'activation du Creuset et la fin des Moissonneurs.

Tiré de Mass Effect 3
Liens de mes Fics et Fans Fics
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
*Odd Della Robbia* MessagePosté le: Jeu 06 Aoû 2009 09:01   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kongre]


Inscrit le: 14 Sep 2008
Messages: 1320
Localisation: Sur le territoire Banquise entrain de faire de l'overboard
belle fin, mais peut expliquer comment les lyokos guerriers ont pu perdre la mémoire????
_________________
http://img11.hostingpics.net/pics/431875signature.png

http://img11.hostingpics.net/pics/400268userbar.gif
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Abadjin Pieckoyt MessagePosté le: Jeu 06 Aoû 2009 09:09   Sujet du message: Répondre en citant  
Défenseur Galactique


Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 559
Localisation: Aux côtés du Catalyseur pour mettre fin à la menace des Moissonneurs...
Myself a écrit:
Sur Terre, le jeune homme appuya sur la touche enter, déclenchant ainsi un déferlement de données sur le pupitre du superclaculateur, des milliers de lignes de code défilant dans un chaos indescriptible avant d'être effacées.


C'est là toute la particularité de cette fameuse procédure... Elle réinitialise le supercalculateur dans l'état qu'il était à la date sélectionnée cela inclue les banques de données et c'est pourquoi les héros ont perdu la mémoire...

J'espère que j'ai répondu à ta question...

_________________
http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/05//120205103503633029399575.png

Tel un feu purificateur, nous rétablissons l'équilibre.
Le Catalyseur s'adressant au Commandant Shepard,
quelques secondes avant l'activation du Creuset et la fin des Moissonneurs.

Tiré de Mass Effect 3
Liens de mes Fics et Fans Fics
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
Warriorlyoko MessagePosté le: Dim 16 Aoû 2009 01:29   Sujet du message: Répondre en citant  
Wawa & Bidi Rang


Inscrit le: 05 Fév 2005
Messages: 1436
Localisation: Ludres
Je n'ai pas lu ta fic (fin celle là en tout cas car il se fait tard mais j'ai lu Origins par contre ^^) mais j'aime bien le concept du "On efface les codes génétiques pour ne plus penser à ce supercalculateur de malheur et on lance un dernier Retour Vers le Passé"

Fin moi j'verrais bien ça (je pense que tu n'as pas tourné ça comme ça dans ta fic Mr. Green) pour par exemple finir définitivement Code Lyoko. (après une Saison 5 bien entendu)
Par contre se poserai le problème du "Comment sera alors désactivé le SC ? ^^
_________________
Souviens toi de... Bibi, Link, Jack, Wlliam, Lili, Yumita asbenash, AeliYumi Ishiyoko, Eragon, ptit ange bleu, Cely... 2005/2006/2007 !

" A la manière d'une fleur qui séduit une femme par son odeur, les bénévoles du bonheur détendent l'atmosphère par une blague : FLOWER POWER !" - Link-Powerwarrior

- Ancien Modérateur du forum -
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko Page 1 sur 1

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.0859s (PHP: 70% - SQL: 30%) - Requêtes SQL effectuées : 18