CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[IFSCL] Une saison 5 ? Presque...
[Site] Une news de news !
[Créations] JamFiction sur Code Lyoko par St...
[Créations] Le Covid-19 n'a pas tué nos talents
[Site] [Mise à jour] - Cartoon Fair - U...
[Code Lyoko] Interview de Julien Lamas...
[IFSCL] IFSCL - Bande annonce fangame 4.0.X
[Site] Les trouvailles du Père Dudu - E...
[Site] Reboot VS Code Lyoko : le dossier
[IFSCL] Le retour des voix officielles!
 
 Derniers topics  
Quel est votre X.A.N.A-guerrier favori ?
Nouveaux Membres : Présentez-vous !!!
[Fanfic] Ragnarök
[One-shot] Transmission
Votre forme maléfique de Jérémie préf...
[FanGame(encore un)] Lyoko Conquest
[INTERVIEW] Acteurs Code Lyoko Évolut...
Produits dérivés Code Lyoko
Les Lyokofans parlent aux Lyokofans
[Galerie] Trucs, bidules, choses Made...
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[Site] Rédigez des Critiques d'épisodes

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Code Lyoko -> L'animé Code Lyoko


Page 12 sur 12

Aller à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 10, 11, 12





Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
Icer MessagePosté le: Mer 18 Jan 2017 13:46   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2237
Localisation: Territoire banquise
#23 Le blues de Jérémie


http://i.imgur.com/fvSYK1J.jpg



Avant-propos : Seul l'épisode en lui-même est critiqué et non ce qui a pu se passer en coulisse au sujet de sa réalisation.

Contexte : Le vingt-troisième épisode de la nouvelle série qu'on a attendue pendant des années. Je commence à voir rouge.

Bon pour une fois le résumé de début d'épisode est vraiment un résumé, en dehors de l'allusion à un piège de X.A.N.A, ce qui peut vouloir tout et rien dire.

Hé merde. Épisode anniversaire d'Aelita. Heureusement qu'on peut compter sur le hackeur pour bouleverser nos plans.
Bel hommage rendu par William à la réplique placée par Jérémie dans l’épisode #66 de Code Lyoko en demandant à Aelita de l'aide en math. On va dire que c'est finement joué de leur part.

Bon, dans Code Lyoko, on avait eu le droit au Kalamar dans le genre piège random chelou, ici c'est un bras translucide assez stylé, puisqu'à la limite comme le coup du hub n'avait jamais été fait, on ne peut pas encore dire que c'est trop pété ou quoi, on connaissait pas. En plus contrairement au Kalamar, le Skid est vraiment détruit cette fois et la mission est accomplie !

http://i.imgur.com/g5dmgEd.png
« Yumi, j'ai besoin d'Aelita, vite ! »


Vous avez remarqué ? À l'époque, Jérémie avait surtout besoin de Laura. Mais puisque celle-ci s'est faîte virer dans l'épisode précédent et que c'est l'anniversaire de Stones, on va maintenant considérer qu'il s'agit d'Aelita. Je vois d'ici la réaction de Gauthier :

Spoiler


Et elle a bien raison.
Donc bien entendu, Aelita va réussir en quelques secondes ce que Jérémie n'a pas réussi en 20 minutes.

http://i.imgur.com/g5dmgEd.png
« Tout le système est tombé en rade. On est plus en mesure d'anticiper les attaques de X.A.N.A ni même de localiser les tours. »


Bon euh. C'est peut-être un peu beaucoup là. Un piège réussi pour détruire le Skid c'était pas assez ? Juste pour que Jérémie se sente encore plus fautif. C'est tellement téléphoné.

http://i.imgur.com/omykLcO.png
« C'est pas la première fois que X.A.N.A utilise ma mère pour nous piéger. »


Ah ben ça, elle en sait quelque chose la salope !

http://i.imgur.com/cfVH9Zr.png
« J'ai soutien d'espagnol. »


En fait William semble être devenu le nouveau Odd au niveau des cours. Le blondinet était mauvais dans les saisons 1 et 2 de Code Lyoko puis a progressivement laissé sa place à Ulrich dans la saison 3. Visiblement maintenant celui qui a des problèmes, c'est Dunbar. Mais c'est peut-être lié à son absence dans la saison 4 et du coup, ce serait cohérent. Accessoirement je n'ai pas eu besoin de me faire capturer par X.A.N.A quelques semaines pour avoir besoin de cours particuliers précisément dans cette matière =P

Bon, à partir du moment où Jérémie retire un truc du boîtier qui fait comme par hasard péter l'Overwing, je n'accroche plus (Les deux ralentis dans le labo étaient ridicules...). Tout est fait pour qu'il se sente coupable mais au bout d'un moment, c'est chiant là. Heureusement qu'on est dans Code Lyoko Évolution parce que...

Spoiler


Spoiler


En résumé :

Spoiler


http://i.imgur.com/TiswtHn.png
« Lâche-moi. Sinon on va plonger toutes les deux ! »


Il ne manquait que cette réplique bateau (Plonger, bateau... vous avez compris ? =D) pour clore la médiocrité de l'épisode.
Ah non, il ne reste plus qu'à faire un vieux remake de l'épisode #4 avec Jérémie planté comme une merde au tableau. Fort heureusement après coup, il se rattrapera en reprogrammant le Skid plus vite que son ombre Wink

Meanwhile, in Della Robbia...

Spoiler


Bon elle en a pas beaucoup, mais on essaye de positiver comme on peut...

L'action sur Lyoko était minable à cause du fait qu'il fallait attendre que Jérémie soit de retour en mode big boss pour le scénario. Le retour de Belpois est aussi nul que la façon dont il se met à bouder. Visiblement les scénaristes se sont dit que si la séquence du #22 était passée, ils pouvaient tout se permettre. Et le pire, c'est qu'ils n'ont pas forcément faux pour le coup...

Il y a un avantage à tout cela : On a un peu zappé l'anniversaire d'Aelita qui sera relégué, hommage à Cyclope, aux fameuses ellipses narratives. On a eu chaud...

Conclusion : Un épisode qui partait très mal avec l'anniversaire de bonbon rose mais qui était vite remonté avec un piège de X.A.N.A certes pas très original sur le fond, mais novateur dans sa forme virtuelle. Hélas, ses conséquences ont été gérées de manière assez ridicule. C'est une insulte à la couleur bleue.


3/20


Dernière édition par Icer le Sam 03 Fév 2018 18:40; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Icer MessagePosté le: Lun 23 Jan 2017 14:32   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2237
Localisation: Territoire banquise
#24 Paradoxe temporel


http://i.imgur.com/JqtE4WP.jpg



Avant-propos : Seul l'épisode en lui-même est critiqué et non ce qui a pu se passer en coulisse au sujet de sa réalisation.

Contexte : Le vingt-quatrième épisode de la nouvelle série qu'on a attendue pendant des années. Le paradoxe est dans le résultat.

Bon... Le résumé du début d'épisode nous a spoilé plus ou moins ce qu'il allait se passer... J'aimerai vraiment rencontrer l'abruti qui a eu cette idée de résumé poussant davantage vers le spoil, sa différence n'est peut-être pas physique, mais il est sûrement très particulier.

L'épisode commence sur le Cortex qui semble devenu un véritable terrain de jeu. L'idée de la course comparative de performance n'est pas mauvaise mais a peu de sens si le terrain se transforme entre temps. Par ailleurs, je crois me souvenir qu'il était déjà sous-entendu qu'Odd était le meilleur dans la conduite de ce véhicule.
La vraie chute vient du moment où Jérémie n'arrive pas à reprogrammer le Megapod pour une raison inconnue, ce qui avait été plus ou moins reproché... à Laura, avec les conséquences que l'on sait. C'était il y a à peine deux épisodes les gars... Ok finalement, c'était lié à un conflit qu'il avait lui même provoqué (Donc qui ne pouvait concerner Laura) mais dans le principe de l'hypocrisie, ça reste assez savoureux.

En parlant de Laura, la voilà qui retrouve la carte qu'elle n’aurait jamais due pouvoir garder. C'est dommage que les scénaristes se soient littéralement chiés sur cet élément parce que au-delà, son utilisation est plutôt bien pensée. Jouer sur l’ego de Gauthier, qui ne pouvait ainsi que tenter sa chance auprès de cette « école », et mettre la puce à l'oreille de Tyron qui sait très bien que ce type d'information n'a pu qu'être perdue sur un théâtre d'opération, est une bonne idée. Voyant que Laura ne fait finalement pas partie de ceux qu'il recherche, le savant l'interroge plus directement sur les Lyoko-guerriers avant d'envoyer la blonde se faire enculer, la procédure habituelle. En prime, cela permet à Gauthier, bien que virée de la bande des Lyoko-guerriers, d'avoir encore une existence médiatique, un problème auquel Arnaud Montebourg a vite été confronté après sa démission fracassante du gouvernement, et qui lui a été fatal la veille de ce post.

Yumi et William qui se baladent en blouse sous prétexte qu'ils ont TP de chimie. Je ne sais pas si vous avez déjà vu quelqu'un garder sa blouse en dehors de la limite ultime que constitue la salle de classe mais en tout cas pas moi. Et la mode n'a pas pu évoluer puisque la série a été tournée l'été où j'ai passé le BAC...

Ah, la tour activée violette. C'est sûrement la plus belle mais ce n'est pas la question. Le fait que l'infrastructure disparaisse purement et simplement après la prise au piège des Lyoko-guerriers me semble des plus douteux. Par ailleurs, l'activation d'une tour a toujours sous entendu que l'intérêt était d'agir sur Terre, et non sur un monde virtuel. Du coup, je ne vois ici qu'un prétexte pour attirer les Lyoko-guerriers sur Lyoko. Mais c'est bien sûr ! Si aucune tour n'est activée, il est peu probable que les franciliens se baladent sur le Cortex (Bon, ils venaient de le faire mais chut) et ainsi, difficile de les choper dans la boule. La tour de Tyron n'a donc jamais existé, ce qui explique qu'elle disparaisse sitôt le plan réalisé, et le savant n'a effectué qu'une manipulation destiné à faire croire à Jérémie que... X.A.N.A avait activé une tour sur le Cortex.
D'accord, pourquoi pas. Pour autant, la dernière fois que les Lyoko-guerriers ont parlé de X.A.N.A à Tyron, celui-ci a nié en bloc son existence. Et l'attaque des monstres de l'épisode #16, il a très bien pu la porter au crédit des Lyoko-guerriers. Difficile de se dire qu'il a pu imiter quelque chose dont il est censé nier l'existence.
Plus problématique, comment cette sphère peut générer Kadic, qu'Ikonov recherche lui même ? Analyse de subconscient ? Ok mais dans ce cas Ikonov aurait dû être immédiatement mis au parfum grâce aux données récoltées, or on voit dans ce même épisode que ce n'est pas le cas.

http://i.imgur.com/omykLcO.png
« J'crois qu'on est coincé dans une boucle temporelle. »


C'est quand même assez étrange que Stones pense immédiatement à cette possibilité, qui est loin d'être la solution la plus courante à nos problèmes...

Assez hilarant de voir Yumi et William courir en ligne droite pour échapper à la sphère, alors qu'il suffisait de se décaler sur le coté.

Le plan de Jérémie et Yumi a souffert de beaucoup de chance, citons en vrac : La porte du cœur qui se referme juste après, les Ninjas qui n'interviennent une fois encore pas en amont de l'interface, sans compter l'absence de mouvement de terrain dans le noyau même.

Il était cependant plaisant de voir apparaître Tyron à l'écran, celui-ci nous montre encore davantage un homme obsédé par son supercalculateur et prêt à tous les mensonges pour éliminer les gêneurs. On reconnaît parfaitement bien, lors de l'entretien avec Laura, l'homme qui a pu envoyer Graven & cie avec un plan immoralement irréprochable.

Conclusion : Heureusement que Bastien était coincé dans la boucle temporelle, ça lui permet d’accroître son temps d'antenne. Sinon, le positif de cet épisode nous a sûrement été arraché par un autre espace-temps.


4/20


Dernière édition par Icer le Sam 03 Fév 2018 18:44; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Icer MessagePosté le: Ven 27 Jan 2017 17:01   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2237
Localisation: Territoire banquise
#25 Hécatombe


http://i.imgur.com/IgzBfjJ.jpg



Avant-propos : Seul l'épisode en lui-même est critiqué et non ce qui a pu se passer en coulisse au sujet de sa réalisation.

Contexte : Le vingt-cinquième épisode de la nouvelle série qu'on a attendue pendant des années. C'est mort là.

Bon, point positif, le résumé du début d'épisode n'était pas trop spoilant.

http://i.imgur.com/tsAxoCo.pnghttp://i.imgur.com/15xCtUd.png
Aelita : À propos de garçons, c'en est où entre toi et Ulrich ?
Yumi : Cool.


Visiblement les scénaristes de CLE sont aussi bons que ceux de CL pour gérer la relation Ulyumi. Après les épisodes bateaux habituels, ils ne savent plus où se foutre !

Lorsque l'attaque commence et qu'Ulrich et Odd ne répondent pas, on sent venir une vieille enculade style l'épisode #65. Ainsi, Della Robbia se fait bouffer tous ses codes, sans trop de surprise d'ailleurs puisqu'il n'en avait récupéré qu'une très petite quantité.

Sur le Cortex, c'est le retour du Megapod VS Megatank qui est sans doute l'une des meilleurs innovations de la série, même si les boules noires ont tendance à exploser un peu facilement... Peut-être une anticipation des ceintures d'explosifs, qui se sont multipliés ces derniers mois sur le territoire national.

http://i.imgur.com/cBl682f.png
« Dévirtualise-moi, si les filles sont pas là, j'sers à rien ici ! »


La réplique sonne tellement faux, surtout de la part du détenteur de la Supersmoke. La proposition d'Ishiyama pour se faire dévirtualiser pour « aider Ulrich » alors qu'un sans code est déjà sur le coup, et de surcroît plus proche, est tout aussi ridicule, mais les filles aiment ça visiblement (Jurisprudence Aelita). En parlant d'Aelita, celle-ci avoue avoir eu de la chance parce qu'elle a échappé à un petit Krabe. Décidément ses performances sur Lyoko frisent vraiment le néant...

http://i.imgur.com/ueyYtNd.pnghttp://i.imgur.com/ZABWQtm.png
Odd : Bah alors qu'esstufou ?
Ulrich : J'ai pas mon portable, j'fais du yoga.


Bah tiens, qui va croire que Stern va se passer de son portable sous ce prétexte alors qu'il sait pertinemment que X.A.N.A cherche à récupérer ses codes à tout moment. Ah voilà vous voyez, comme dans le vestiaire par exemple.
Justement, là ça ne passe pas. Ulrich avait encore pas mal de codes et il se les fait pomper en deux secondes. En prime, personne ne songe à appeler Yumi par téléphone pour l'informer de la situation, et Dunbar persiste et signe en voulant être dévirtualisé, sans aucune cohérence stratégique, laissant la place à Odd qui est techniquement moins fort que lui. On se demande où ils vont chercher tout ça...
Ah évidemment Ishiyama reçoit son premier appel une fois dans la cour du lycée, deux secondes avant que le spectre ne la repère. Du coup, elle lâche le cellulaire et on galère à la retrouver.

Dans le réseau, la façon dont Aelita se débarrasse des Kongres à partir d'un plan qui ressemblait à une façon de les semer me laisse froid. A contrario, l'utilisation du sous-marin pour exterminer les monstres, chose qui n'avait encore jamais été tentée depuis la création du Skid, était plaisante et évoquait d'ailleurs fortement une scène de Matrix.

Spoiler


http://i.imgur.com/omykLcO.png
« J'pourrais plus contacter ma mère... Mais la lutte contre X.A.N.A est plus importante. »

Spoiler


Quelle hypocrite. Si c'était vrai, ils auraient déjà détruit le programme multi-agent. Inutile donc de se donner de grands airs maintenant qu'il est à 95 % et de faire mine de s’inquiéter parce que les autres pourraient être en danger.

http://i.imgur.com/dqNN8ru.pnghttp://i.imgur.com/tROxKOF.png
Jérémie : Aelita, j'tai déjà dit que t'étais une fille super ?
Aelita : Plein de fois.


Ah ben j'ai trouvé d'où venait le problème...

Parlons un peu du spectre. Celui-ci, sans même changer une seule fois d'apparence, est devenu plus intelligent que n'importe lequel de ses aînés sans que l'on puisse vraiment dire que cela est dû à l'augmentation de la puissance (Le con du #19...). C'est donc le baclage habituel des épisodes qui doivent déboucher sur une situation de season ending, à l'instar du désastre intellectuel qu'avait été l'épisode #64 de Code Lyoko avec des Lyoko-guerriers totalement débordés le temps d'un épisode, mais sereins par la suite alors que William est passé à l'ennemi.

Conclusion : Quelques belles séquences virtuelles. Et c'est tout, Christophe M'Bala ayant été jarté du script au profit de la gonzesse se faisant sauter. Heureusement, c'est bientôt fini.


4/20


Dernière édition par Icer le Sam 03 Fév 2018 18:47; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Icer MessagePosté le: Mer 01 Fév 2017 13:51   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2237
Localisation: Territoire banquise
#26 Ultime mission


http://i.imgur.com/yoaarxi.jpg



Avant-propos : Seul l'épisode en lui-même est critiqué et non ce qui a pu se passer en coulisse au sujet de sa réalisation.

Contexte : Le dernier épisode de la nouvelle série qu'on a attendue pendant des années. Après ça, nous voici enfin tranquilles... pour toujours ?

Ah génial, le dernier « résumé ». On nous spoil déjà que Tyron va se pointer à Kadic, ce qui était quand même inattendu.

Bon, ça commence bien, on a un flash-back aelitesque qui rappelle le désastre de l'épisode #94 de Code Lyoko. Les scénaristes font très fort : Tout comme à la fin de l'épisode précédent, ils ont réussi à faire passer Aelita comme responsable, celle-ci étant la seule à ne pas hésiter à détruire X.A.N.A tandis que les autres, ces malheureux, cherchent encore à se défiler de leur responsabilité en lui faisant plaisir. Pourtant le revisionnage de l'intégralité de la série devrait suffire à prouver que c'est tout l'inverse en réalité.

http://i.imgur.com/omykLcO.png
« En virussant le supercalculateur de Tyron, j'perds un moyen de communication avec elle mais j'perd pas l'espoir d'la revoir. Je trouverai un autre moyen. »


Ah ben bravo meuf, c'est seulement maintenant que tu réalises ça ? C'est précisément pour cette raison que le plan qui consistait à donner un sursis à X.A.N.A ne tenait pas la route... L'argument comme quoi sa mère serait d'accord avec elle donne une impression encore plus ridicule.

http://i.imgur.com/g5dmgEd.png
« Désolé William, y a pas assez d'place dans le Mégapod. Tu restes en renfort dans le Skid. »


Bon outre le fait que c'est toujours le même pigeon qui casque au mépris de toute logique stratégique (William est-il objectivement le plus faible des combattants ?), ce dernier épisode n'aura pas suffit pour qu'il se serve à nouveau de sa Supersmoke pour se déplacer aussi vite que le Megapod, comme dans l'épisode #2. Et même quand William argumente (enfin !) en ce sens, Jérémie ne trouve rien de mieux à dire que C'est risqué ! On a l'impression à nouveau de revivre le #94 où les Lyoko-guerriers placent une excuse bidon pour écarter William de Lyoko. Cette séquence faisait tellement pitié que Tyron se sent obligé de venir en aide à Will en supprimant les séismes pour que celui-ci puisse venir...

http://i.imgur.com/tsAxoCo.png
« Une vie normale ? Je crois que je ne saurais jamais c'que ça veut dire... »


Spoiler


Sur le Cortex, c'est le retour des Mantas dopées, un classique cependant des dernières fois (Comme le #94...). L'idée d'avoir sorti Yumi et Aelita pendant que le Megapod continuait de tirer était stratégiquement audacieuse et la réalité finale du combat ne correspond sans doute pas à ce qu'elle devrait être, avec le véhicule qui se fait déchirer la gueule au prétexte que X.A.N.A est passé à 95% et Dunbar qui finalement aurait mieux fait de rester dans le vaisseau. Bref, c'est un échec complet de la séquence virtuelle.

C'est à ce moment là que décide de se pointer le sieur Tyron. Ainsi, Anthéa, la petite salope, s'est remariée. Il y a 4 ans. Au passage, ce cher Lowel confirme qu'il vit bien en Suisse. Exfiltrant le personnel administratif de Kadic, et après le très cliché coup du médaillon de la mère remis à la fille (Mais il était piégé, c'est mieux), il avoue être au courant des plans des Lyoko-guerriers et...
Euh attendez, revenons un peu plus haut :

Spoiler


Ah voilà une réaction à la hauteur du choc. Mais nous y reviendrons.
Le plus drôle c'est qu'Aelita n'a pas une seconde l'idée de jouer le jeu pour retrouver sa mère. Bien sûr, de nombreux obstacles se seraient dressés, au premier chef duquel un mensonge de Tyron mais jusqu'ici Stones a toujours été la pire des connes lorsqu'il s'agissait de sa famille (#11 Rendez-vous). Qu'elle n'ait pas la moindre hésitation à ce niveau là relève d'une science-fiction bien plus avancée que le supercalculateur de son père. Mais après tout, on dit que chaque génération est amenée à dépasser la précédente, c'est peut-être ça...

Spoiler


Spoiler


Aelita ne mérite définitivement que ça.

http://i.imgur.com/VG8Se6c.png
« J'vais quand même pas utiliser la force, ça dépasse mes fonctions m'sieur ! »


Il faut reconnaître que pour une dernière réplique de la série pour Jim, il y a pire. Bastien nous fait une belle sortie, à la hauteur de ce qu'il aura été tout au long de CLE, et on regrettera qu'après une exposition médiatique intense en début de saison, il ait un peu disparu avec la réduction relative des scènes sur Terre.

Spoiler


À l'inverse, cet épisode nous prouve définitivement que le Delmas de CLE est très différent de son modèle d'origine. Là où on a connu un provo méfiant à la moindre arnaque (Les liens familiaux d'Aelita, les vacances de William, …), celui-ci semble accueillir Tyron le beau père comme un pote, lui laissant son bureau non pas 5 minutes mais un temps infini puisqu'il s'est visiblement cassé entre temps, alors qu'Aelita n'avait clairement pas l'air enchantée de la visite du suisse qui a quand même une sacrée gueule de violeur. On imagine que c'est ce qui explique que les Lyoko-guerriers n'auront pas besoin d'un retour dans le temps pour expliquer pourquoi le proviseur n'entend soudain plus parler de Tyron alors qu'Aelita est toujours là. D'ailleurs, si les autres adolescents avaient été malins, ils auraient laissé Lowel embarquer Aelita, ils avaient tout à y gagner...

C'est par Tyron lui même que viendra l'ultime rebondissement scénaristique. Mais on a du mal à comprendre pourquoi il faut que le Cortex s'effondre pour s'éteindre, ce dont n'a jamais eu besoin Lyoko. Le cœur du noyau, à la fin, donne même l'impression d'exploser. Amateurisme ? Je m'en foutisme ? Bien sûr, le virus a été injecté mais il est dit qu'il n'a pas encore agit. Du pur Code Lyoko Évolution. De la même façon, que Tyron se tire comme ça en laissant Yumi.

C'est l'heure de l'ultime connerie :

http://i.imgur.com/omykLcO.png
« À nous d'éteindre notre supercalculateur. X.A.N.A peut survivre tant que Lyoko existe. »


Bah tiens. Encore une qui est restée bloquée à la saison 2 de Code Lyoko.
Ah non ils ont quand même eu le temps d'en sortir une autre :

http://i.imgur.com/MMMPbD0.png
« Aelita, c'est la plus forte d'entre-nous. »


Ouais ouais, blablabla...
Oh putain, mais en fait même la dernière réplique de la série pue la merde :

http://i.imgur.com/dqNN8ru.png
« T'as perdu la partie X.A.N.A ! »


Avez-vous vraiment cette impression ? Outre le fait qu'il reste difficile de gober que celui-ci n'ait pas pensé à réfugier une partie de lui ailleurs que sur le Cortex, le temps joue en faveur de Tyron qui pourrait préparer un contre au virus des Lyoko-guerriers et rallumer sa machine au moment venu, sauvant X.A.N.A... C'est d'autant plus vrai quand une bande de gros blaireaux éteint sa meilleure arme pour lutter contre le programme multi-agent et le repérer...

Le problème de l'épisode sur le plan virtuel c'est qu'à cause des délais, on a eu le droit à deux séquences bâclées au lieu d'une vraie bataille finale. Aucun Ninja n'apparaît de surcroît. C'est dommage.

Revenons finalement sur Tyron. Celui-ci semble imposer son tempo à tout l'épisode. Il a effectivement été brillant : Il prend soudain conscience du danger que représentent les intrus et connaît l'existence de leur virus, il a un (potentiel) faux message d'Anthéa pour Aelita, un médaillon truqué et nous sort même le coup de l'extinction pour jouer la montre et se donner l'avantage. Difficile de faire mieux.
Mais difficile aussi de ne pas y voir un contraste avec le mégalomane qui refuse d'entendre le moindre argument sur X.A.N.A. Au-delà peut-être de l'épisode #14 et du coup de la balise, le savant suisse n'avait jusqu'ici jamais fait preuve d'une fourberie extraordinaire, naviguant un peu à vue avec des stratégies douteuses (#17) et des coups de chance (#24).

Arrive alors fatalement la question Anthéa. Si on rassemble tous les éléments que nous avons en notre possession, cet annonce de mariage avec Tyron n'est pas normal. Il a été soit forcé, soit il s'agit d'un mensonge monté pour l'occasion, de la même façon que le message vidéo à destination d'Aelita a tout du piège à cons. Considérant cela, il est assez surprenant que son cher Lowel la laisse suffisamment libre pour flâner avec un collier pendant un bon quart d'heure dans la salle de contrôle du Cortex (#20 Espionnage).
Il en est de même pour la façon dont Tyron a pu mettre la main dessus, si on reste sur le background plutôt officiel, à savoir Anthéa capturée par le Projet Carthage. Qu'elle se soit enfuie d'elle-même et, désespérée, se prostitue chez l'ancien assistant de son mari, c'est difficile à gober mais à la limite, y a moyen, en tout cas c'est plus cohérent que se dire que le savant est allée l'arracher des mains des hommes en noir. L'absence de saison 2 condamne la réponse à ces questions.
Mais finalement... C'est peut-être mieux ainsi. Avec le changement de chronologie et surtout vu le niveau moyen de QI du public auquel il s'adresse, CLE nous aurait sûrement fourni un dénouement merdique. J'ai davantage confiance en l'Engrenage.

Conclusion : Pour un season ending, cet épisode est raté. Il fait bien pire que le #94 de Code Lyoko qui pouvait pourtant être critiqué (et qui n'en était même pas un vrai vu qu'il y avait le #95). Le virtuel n'a rien de mémorable au-delà de l'effondrement d'un morceau de l'anneau supérieur du Cortex qui peut vaguement évoquer un final type Star Wars VI. La présence, enfin, de Tyron au premier plan, est louable mais fait un peu pochette surprise, et je ne parviens pas à m'expliquer qu'il se barre comme ça en laissant Yumi en plan alors qu'il pouvait découvrir l'Usine, qu'il était dans son intérêt de détruire. L'éternelle rôle central de la potiche rose nous achève. Fin ouverte ? Ta mère la chienne selon l'expression consacrée, peut-être. Mais ici, ils se sentent quand même obligés d'éteindre le supercalculateur pour faire genre, ce qui fait perdre toute crédibilité à la fin ouverte...
Par rapport à l'analyse de la série en elle-même, sujet vaste, je laisse la parole à de vieux amis :

Spoiler


Bon, peut-être qu'un des personnages, qui aura été en immersion à l'intérieur même du problème, saura mieux se faire l'avocat de la série :

Spoiler


Ah ben non, on le comprend toujours pas. Si encore, il avait tenté le hongrois...

Eh bien il est temps pour moi de me retirer, en adéquation avec la politique officielle de l'administration sur le sujet :

Spoiler


5/20


http://i.imgur.com/HPyw6Hm.png

Spoiler


Dernière édition par Icer le Dim 08 Déc 2019 18:58; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Georgie Enkoom MessagePosté le: Sam 03 Mar 2018 21:41   Sujet du message: Critique de Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 15 Juin 2016
Messages: 163
Localisation: Ici.


Intrigue terrestre : quand le physique se retrouve à compter...


L'épisode s'ouvre sur un match de basket dans le gymnase...Et Jérémie qui se lamente sur ses faibles capacités physiques. Une intrigue qui a le mérite de ne pas exagérer sur un rien, comme Yumi qui nous chie un cake dans Routine. Néanmoins, on est tout aussi loin de l'intrigue développée de Mauvaise Conduite.

Il n'y a pas grand chose à dire sur cette intrigue, qui ne remplit que 5 pages sur 22. La morale à la fin de la BD peut néanmoins être remise en question: affirmer que la défaite sur Terre n'a aucune importance comparé à celle sur Lyokô reviendrait à affirmer: ah bah tiens, Ulrich a échoué dans ses études et est au chômage. Mais bon, c'est pas Lyokô...Mais je m'égare.

Intrigue virtuelle: c'est raté


Le potentiel de l'attaque de X.A.N.A. laisse sans voix: virtualiser Jérémie pour ensuite envoyer William l'achever. Cela ne s'est jamais fait dans la série animée et on pouvait espérer gros. Malheureusement, cette attaque est très mal gérée: pourquoi utiliser un rat quand on aurait pu envoyer un spectre polymorphe, qui en plus aurait été capable de retenir les héros bien plus longtemps que le pauvre rat qui finira vaincu par un skateboard? De plus, ce n'est pas comme si X.A.N.A. utilisait toute sa puissance sur Lyokô. Il n'aura envoyé que William... Aussi, pourquoi William se met à courir après Jérémie, quand il aurait pu simplement lui envoyer une gerbe de fumée pour l'immobiliser?

Les monstres mal-formés n'auront pas vraiment servi à grand chose, excepté consoler Jérémie. Ils n'auront servi que de mouchoirs virtuels pour "sécher les larmes de Belpois" et on n'aura pas eu l'occasion d'assister à la naissance d'un lien réel entre le binoclard et ces monstres. Le premier sera limite indifférent lorsque William détruira ces monstres.

Niveau performances, on aura vu mieux du côté des gentils: Ulrich est exterminé en l'espace de deux cases. C'est décevant de la part de Stern, qui a tenu plus longtemps face à Dunbar dans les épisodes animés. Yumi ne rattrapera pas le coup, sa seule offensive face au ténébreux se finissant sur un échec cuisant. On assiste à un gros WTF avec Odd, qui disparaît mystérieusement après avoir dévirtualisé Jérémie...
Aélita, qui se virtualise quand même à une très faible distance de la tour (pourquoi ne pas avoir fait ça dans les épisodes animés au lieu de faire un parcours du combattant?), rattrape le coup en rejoignant très rapidement la tour et en la désactivant. Yumi quant à elle, aura remonté la pente en empêchant William de dévirtualiser Aélita.

William, par contre, est en forme. Cela a le mérite d'être pointé du doigt, car c'est plutôt rare dans les épisodes animés. Au combat, Dunbar a brillé. Ulrich est vaincu plus rapidement qu'un Goomba se fait écraser, Ishiyama reçoit un billet simple vers les scanners (bien que Schaeffer était sensée recevoir ce billet) et les monstres déformés sont tous vaincus d'une seule attaque.

Pour finir, les combats, extrêmement rapides, n'offrent que peu d'action.



Conclusion: cette BD est objectivement mauvaise. La partie terrestre est moyenne et courte, mais est plombée par une partie virtuelle médiocre, due notamment à une attaque très mal gérée malgré son potentiel, une quasi-absence d'action et des Lyokô-guerriers des plus mous. Seule la performance très correcte de William et l'absence du mode cruche d'Aélita rattrapent.

Notes:

Partie terrestre: 10/20
Partie virtuelle: 6/20

Note générale: 8/20

_________________
E.N.K.2O.M. : Enfoiré Non-Kâfir Ouvert aux Opinions et aux Moyens

Il était une fois... Un individu dénommé Idris2000. Vous l'appellerez désormais Georgie Enkoom.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
 
Georgie Enkoom MessagePosté le: Ven 12 Juin 2020 18:52   Sujet du message: Enkoomacritique I : #82 : Mémoire blanche Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 15 Juin 2016
Messages: 163
Localisation: Ici.
Cher épisode, je t'aime bien. Genre, vraiment bien. Je t'ai aimé quand je t'ai vu, je te kiffe toujours en te re-regardant.

Mais kender, à mes yeux, a été gentil avec toi. Thus, I got some shit to say.

Enkoomacritique I : #82 : Mémoire blanche


"On va faire de la merde qu'on a déjà fait et faire genre vous n'avez pas vu cette merde la première fois. C'est exact, nous ne respectons pas votre intelligence." - Stinkmeaner, The Boondocks


Intrigue terrestre : Intrigue ou lancement vers l'intrigue ?


Ne tournons pas autour du pot : contrairement à la plupart des autres épisodes, l'intrigue terrestre, au lieu d'être intrinsèquement liée à l'intrigue virtuelle, suit ici la lignée de l'épisode 24 et sert ici davantage de simple prétexte pour augmenter l'importance des enjeux sur Lyokô. Pour entrer en détail, la plupart des épisodes suivent la logique de "Tour activée et attaque de X.A.N.A. sur Terre, passage sur Lyokô et désactivation de la tour et Retour dans le passé par moments". À ce titre, l'intrigue terrestre, qui normalement suit l'intrigue virtuelle de manière parallèle (c'est-à-dire que l'importance des deux intrigues est égale, en raison de l'attaque sur Terre mais aussi de la défense de la tour sur Lyokô), va ici simplement la lancer avant de ne plus être utile jusqu'à la toute fin de l'épisode. À ce titre, elle est beaucoup moins présente que dans la plupart des épisodes.

Cela dit, passons à ce que nous offrent les scènes terrestres de cet épisode. Elles servent de prétexte, certes. Mais ce prétexte est crédible (contrairement à #65 Dernier Round qui suit aussi cette logique, par exemple) car bien amené : les fêtes en famille. Ainsi, les parents des Lyokô-guerriers viennent chercher ces derniers, justifiant leur retard lorsque la bande se rend compte que X.A.N.A. attaque. Le fait que Yumi et Jérémie soient les premiers à se pointer est également tout à fait bien amené : la première vit non loin de Kadic et par extension de l'usine et le second a reçu l'aide précieuse de son père gentil comme tout, qui a cramé l'excuse pourrie de Belpois fils pour faire demi-tour en voiture. Ulrich est un peu moins crédible mais ça passe néanmoins, revenant à pied en sautant sur l'occasion dès qu'un embouteillage pointe le bout de son nez. Odd, par contre, est un cas plus gros car j'ai plus de mal à croire qu'il est revenu en deux deux dans l'usine depuis un aéroport. Mais globalement, c'est tout à fait bien amené.
L'utilisation de personnages mineurs connus comme le père de Jérémie et les parents d'Ulrich, est aussi tout à fait bien amenée également et leurs personnalités sont dans la lignée de leurs précédentes apparitions, ce qui n'est pas trop mal, qu'on aime ces personnages ou pas (bien que pour la premier possibilité rare sont ceux qui y placent le père d'Ulrich). Les punchlines de Yumi et d'Ulrich envers leurs proches et les conversations de Jérémie avec son père sont toujours sympathiques à entendre, de plus.

Cela dit, sachant qu'Odd avait quand même un billet d'avion (ce qui est quand même bien plus chaud à choper qu'un ticket de train) et qu'il est probable qu'il ait en conséquence raté son vol, pourquoi ne pas avoir lancé de Retour vers le Passé à la fin de l'épisode ? Surtout étant donné que ce dernier est sans danger depuis la fin de la saison 2... Après, cette remarque est davantage un nitpick, je dois le reconnaître.

Abordons les flashbacks d'Aélita. Leur implantations, dans un épisode où on est sensé passer les fêtes en famille, est bien réfléchi, avec certes une présence de Waldo mais surtout une plus grande concentration sur Anthéa, servant de motif à CLE, CLC et je ne sais combien de fanfics pour continuer Code Lyoko au-delà de la saison 4. Malheureusement, si on sait désormais que Anthéa a été kidnappée par les hommes en noir, la présence de Hopper mère servira, au même titre que le NavSkid de William, de red herring, montrant une piste mais n'allant pas dans cette direction. C'est bien dommage.



D'abord, quel est le plan de X.A.N.A. ? Ce plan est simple : se faire passer pour Waldo "Franz Hopper" Schaeffer puis envoyer un message à Aélita pour l'inciter à rejoindre Lyokô et plus précisément une bulle virtuelle dans laquelle Schaeffer "père" et fille pourront discuter avant que la dernière ne soit expédiée dans la mer numérique. Il faut reconnaître quelques points forts de cette attaque : utiliser à son avantage l'absence des autres Lyokô-guerriers et sauter sur l'occasion des fêtes en famille. Malheureusement... Si le fait de geler la conversation juste après avoir incité Aélita à se virtualiser (entre autres en réutilisant les mêmes dires que Waldo lorsque ce dernier s'est virtualisé sur Lyokô) pour aller la rejoindre est une bonne idée pour intriguer la rose, de même que l'utilisation de la maison d'enfance d'Aélita, ce plan révèle des nombreux ratés.

Tout d'abord, le piège est trop gros, ça se voit de loin. Jérémie lui-même pointe du doigt que Franz Hopper n'aurait jamais fait courir un tel risque à sa fille. Ensuite, X.A.N.A. s'est déjà fait passer pour Franz Hopper, ce qui aurait dû alimenter au moins quelques soupçons de la part de la rose et ne lui permettant même pas de sortir la naïveté comme excuse. Pire, ce plan marche surtout en raison du fameux mode cruche : Schaeffer, pourtant bien moins naïve depuis la saison 2, se fait avoir bien trop facilement et ne prend même pas la peine de prévenir les autres qu'elle allait sur Lyokô (par contre, ça fond sur Laura, William et Ulrich dans CLE lorsque ces derniers se la font solo), et ne commence à se méfier que lorsqu'elle est dans la bulle, en d'autres termes, lorsqu'elle est quasiment au fond du piège. Ensuite, le coup manque cruellement d'originalité. On reprend des éléments des épisodes 24 et 50, mais en moins bien au vu des défauts de ce plan. Ensuite, si cacher William en embuscade dans la copie de la maison pour que ce dernier intervienne si Aélita essaie de se tailler était une bonne idée, il y a aussi plusieurs problèmes derrière cette méthode. D'abord, au lieu de l'attraper par le col ou le cou (comme sa réplique avait fait à Yumi dans le 71, où comme William lui-même l'avait fait à Jérémie dans le 81) voire de l'immobiliser avec la Super Smoke, il l'attrape... Par le poignet. La force physique supérieure du xanatifié ? Passée à la trappe. Comme le disait William lui-même, Aélita n'a quasiment eu aucun besoin de se débattre, puisqu'elle se libère sans difficulté. Oui, celle qui a 0/5 au corps à corps dans les aptitudes martiales se libère tranquillement de celui qui a un score parfait dans la même catégorie. Normal. Elle prend la fuite, tandis que Dunbar ordonne au faux Franz de la rattraper, oubliant qu'il a un Super Smoke et que rien n'indique qu'il est incapable de l'utiliser puisque Aélita sort à côté son don de création. Aélita détruit la bulle virtuelle. Mais avant de passer à ce qui se passe hors de cette bulle, notons quelques points positifs dans cette bulle virtuelle : L'utilisation de la mention du Skidbladnir ainsi que de l'absence d'Anthéa dans la bulle pour permettre à Aélita de comprendre qu'elle s'est fait avoir. Mais même avec les quelques autres qualités dans ce plan de X.A.N.A., ça reste malheureusement trop peu face à un plan globalement foireux, manquant de timing (si X.A.N.A. a voulu sauter sur l'occasion des fêtes, il aurait été préférable de le faire dans la soirée, lorsque les Lyokô-guerriers étaient bien au chaud chez leurs parents, rendant l'accès à l'usine bien plus difficile) et peu original qui n'a surtout réussi que grâce au mode cruche de Schaeffer.

Yumi, première avec Jérémie à être arrivée sur les lieux, se virtualise à proximité de la bulle (Jérémie soutient qu'il n'a pas réussi à l'y envoyer immédiatement, or Aélita, pourtant moins intelligente que Jérémie, avait déjà réussi à virtualiser ce dernier dans la bulle dans le fameux épisode 24...). Et sa performance est... Minable. Décevant ses plus grands fans et même ses plus grands détracteurs, Ishiyama est forcée à se la jouer défensive face à deux Tarentules et se reçoit un tir de plein fouet lorsqu'elle tente une contre-attaque. Pire, elle se fait dévirtualiser par un... Blok alors qu'elle allait monter sur son Overwing. Fans de la japonaise, vous n'aimerez pas cet épisode. D'ailleurs, même Ishiyama en personne est dégoutée par sa performance (ou plutôt, absence de performance). Odd et Ulrich plongent à leur tour et se débrouillent bien mieux, éliminant les Tarentules. Sur Terre, malgré un bon début dans l'intrigue terrestre, Yumi ne se rattrape pas, semblant dénuée d'émotion alors qu'elle voit que Aélita semble désormais reposer en paix parmi les Kongres.

À côté, Aélita, libérée de la bulle virtuelle, ne se dit pas que c'est une bonne idée de se dévirtualiser d'un champ de force et Jérémie à côté ne se dit pas que c'est une bonne idée de la dévirtualiser manuellement (surtout étant donné qu'il n'y a pas de tour activée et que X.A.N.A. a encore moins de raisons de le faire si elle est sur Terre ; certes, il remarque que dévirtualiser Aélita est une bonne idée et essaie de le faire au dernier moment mais seulement car le mec qui lui a donné l'idée n'était autre que... ULRICH, connu pour tout sauf son intelligence), et à la place, après avoir été bien au milieu du territoire dans l'emplacement de la bulle virtuelle, prête à affronter William (ce dernier utilisant une simple mais efficace tactique pour distraire Odd et Ulrich : envoyer sa Black Manta les attaquer) et le Blok/faux Franz et chargeant un champ de force... Se retrouve de nulle part au bord de la Mer Numérique, reculant lentement en face de ces deux mêmes ennemis. Comment s'est-elle retrouvée là ? A-t-elle vraiment lentement reculé (ou tenté de s'enfuir) jusqu'ici comme si ça allait la sauver ? On dirait une refonte hors-écran de son mode cruche de l'épisode 54... Et ce n'est qu'après tout cela, seulement après cela, qu'elle se dit enfin que ce serait peut-être une bonne idée d'utiliser ses ailes pour prendre la fuite au lieu d'avoir tenté le coup dès que la bulle était détruite pour prendre de la distance et essayer de se dévirtualiser. Mais bon, encerclée par Dunbar et le Blok, ses ailes ne font pas long feu face au dernier, tandis que le premier expédie la rose avec succès dans la Mer Numérique, lui permettant de "partir" comme elle l'avait souhaité.

Ulrich essaie bien d'envoyer son Overbike écraser un piéton comme il l'a si bien fait dans Kiwodd avec une tarentule, mais ce piéton dispose de la Super Smoke, plus efficace que n'importe quel feu rouge pour éviter ce problème, tandis que Odd promet de descendre William pour ce coup. Ça m'a fait sourire sur le coup, puisque rares sont les moments où Della Robbia s'énerve.

Le plan de X.A.N.A. est révélé : Aélita a été expédiée dans la Mer Numérique afin que son père la sauve, mais à ce titre soit aussi forcé de sortir de sa cachette, le forçant à baisser sa garde et à s'exposer à William et aux monstres de X.A.N.A.. Et sur le coup, c'est un excellent plan, un bon moyen de transformer le Deus Ex Machina des saisons 2 et 3 en personne à sauver au même titre que Aélita et William. Ce dernier ordonne d'ailleurs à ses forces de tirer sur Franz Hopper... Mais pourquoi ne tire-t-il pas de salves d'énergie pour le descendre en deux deux? Pourquoi les Bloks utilisent leurs vieux lasers au lieu de leurs cercles de feu qui one-shot ? Ouais, sur ce coup, ce qui suit passe beaucoup moins bien, et je ne parle pas que du côté de X.A.N.A.. Ulrich affronte William qui finit éventuellement par gagner, rien de bien particulier, si ce n'est que le combat est assez court de ce côté et qu'on a vu bien mieux de la part de Stern même face à Dunbar. Odd, quant à lui, est plus sujet à débat car si il fume le premier Blok d'un seul tir et fait de même avec la Black Manta... En ce qui concerne le deuxième Blok, il tire tout d'un coup comme un Stormtrooper alors qu'il est relativement proche du monstre. Ridicule de sa part, le sniper de la bande ayant déjà fait bien mieux avec plus de distance. Pour dé-Blok-er la situation, demi-échec donc. Il se fait fumer de derrière par une salve d'énergie de la part de William, de plus. Pas du grand Odd, à la fin, même si il s'en est mieux sorti que Ulrich et plus particulièrement que Yumi.

Si je critiquais la non-utilisation des cercles de feu là où ils auraient été bien utiles, soyez rassurés puisque le laser de glace est bien mieux utilisé pour immobiliser la dernière Lyokô-guerrière, Aélita, qui de plus a fait un tir complètement à la ramasse puisque le champ de force passe loin à côté du Blok, monstre connu pour tout sauf l'esquive.

Avec la dernière Lyokô-guerrière immobilisée, William se dit que ce serait une bonne idée de s'approcher du Waldo rapide comme la Méduse (en plus de ne pas avoir les talents d'esquive de cette dernière) et le perforer d'un coup d'épée au lieu de le sniper avec des salves d'énergie qui auraient rapidement réglé le problème. Le résultat est évident puisque la visée d'Aélita s'améliore tout d'un coup et elle parvient à toucher William d'un champ de force, permettant à Schaeffer père de retourner juste à temps dans la Mer Numérique. William dévirtualise Aélita de rage, alors qu'il aurait été – et je ne suis pas le premier à le souligner – plus utile de la faire replonger dans la Mer Numérique. Bref, le plan est bien pensé mais mal exécuté...

Enkoomaverdict : Malgré une intrigue terrestre certes peu présente mais tout à fait sympathique et un excellent plan de X.A.N.A., Mémoire Blanche souffre d'une cohérence à faire ragoter un muet, une très mauvaise exécution de ce même plan de X.A.N.A., de moyennes performances virtuelles et d'un violent mode cruche de la part d'Aélita qui explique à lui seul tout l'épisode (et encore on n'a pas atteint le paroxysme du 90 où je me demande si elle ne voulait pas faire du parricide). Les performances d'Odd, des Bloks et particulièrement de William (qui nous montre une de ses meilleures performances depuis le 78 et le 65) rattrapent les choses dans le virtuel, mais scénaristiquement parlant, cette dernière pue.

Action - 3/5 : Malgré une Aélita trop molle face à William, un Ulrich en dessous de ce qu'il fait d'habitude et une Yumi ridicule (celle qui était la seule Lyokô-guerrière à avoir battu Aélita xanatifiée nous paraît bien loin), c'est tout à fait correct, puisque William, Odd et les Bloks nous offrent de belles performances bien qu'elles ne sont pas parfaites non plus.

Cohérence - 2/5 : Le plan de X.A.N.A. est bien pensé, mais il est trop mal exécuté pour sauver cet aspect. L'intrigue terrestre rattrape les choses, mais est trop peu présente pour obtenir la moyenne. Si William s'en sortait bien niveau combat sur Lyokô, niveau utilisation dans le plan de X.A.N.A., ça ne passe pas du tout. Il y a évidemment le mode cruche d'Aélita à noter, bien que Jérémie ne soit pas complètement innocent non plus.

Originalité - 1/5 : Excepté la révélation de l'objectif de X.A.N.A., rien à sauver dans cet aspect.

Personnages - 3/5 : Sans le violent mode cruche d'Aélita qui a à lui seul provoqué toute l'intrigue virtuelle, la note parfaite était facilement atteinte, entre autres grâce à Ulrich, Yumi (leurs cadeaux à la fin de l'épisode était sympathique et est toujours une bouffée d'air quand on a survécu au #78 Experience. Leurs punchlines envers leurs proches m'arrachent constamment un sourire. Ulrich dit, de surcroît, quelque chose de sensé sur Lyokô), William (dont les remarques et la personnalité sont toujours joussives), et la bonne réutilisation de personnages mineurs.

9/20 : Enkoomort cérébrale
_________________
E.N.K.2O.M. : Enfoiré Non-Kâfir Ouvert aux Opinions et aux Moyens

Il était une fois... Un individu dénommé Idris2000. Vous l'appellerez désormais Georgie Enkoom.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Code Lyoko -> L'animé Code Lyoko Page 12 sur 12
Aller à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.0847s (PHP: 74% - SQL: 26%) - Requêtes SQL effectuées : 20