CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[Créations] Code Lyokô sort du grenier
[IFSCL] Trailer IFSCL, Fin du cycle 36X!
[Site] Apparaissez sur la chaîne offici...
[Créations] Notre Communauté n'a pas perdu s...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X, 8 ans et plus!
[Code Lyoko] Usine Renault : Un peu d'...
[IFSCL] IFSCL 3.6.X: Trailer
[Code Lyoko] Reboot : The Guardian Code
[Code Lyoko] Décès de Carlo de Boutiny
[Site] IFSCL 3.5.0 sortie
 
 Derniers topics  
[Jeu Vidéo Code Lyoko] IFSCL
[MUSIQUE] Un monde sans danger - remix
[Fanfic] Code Alpha 2.0 - Rainy Days ...
[Fanfic] Le risque d'être soi
Nouveaux Membres : Présentez-vous !!!
[Fanfic] L'Engrenage
[Jeu VN] Travail d'équipe version 0.7...
LCDS, un discord Code Lyoko
[One-Shot] Soudain, la théière siffla.
Code Lyoko Projet Saison 5
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[Fanfic] Replika on the Web

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko


Page 14 sur 14

Aller à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 12, 13, 14





Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
Icer MessagePosté le: Lun 02 Avr 2018 11:51   Sujet du message: Répondre en citant  
Admnistr'Icer


Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 2183
Localisation: Territoire banquise
Okay. La dernière fois que j'étais venu commenter, je commençais mon master, et là, l'université est quasiment derrière moi. Cela fait un choc.

Le dernier chapitre de la nuit chez Freddie me permet immédiatement de renouer avec la signature de ton récit, à savoir la bataille contre X.A.N.A sous un angle programmatique, auquel on ajoute tout le jargon, précis, sur le matériel informatique. Avec une désactivation de tour... dans le même style. J'avais dit que ça finirait comme ça !
Okay, c'était pas prendre beaucoup de risques...

Le chapitre suivant est l'occasion de revenir encore davantage sur l'aspect rudimentaire de la technologie de notre nouveau groupe de héros, et il faut avouer que c'est une donnée que tu maîtrise bien là aussi. Cela rend la cohérence à ce niveau là plutôt remarquable, vu que tu pousses la description des procédures comme peu de gens avant toi, et on sent en plus que tu as bien pris le temps de narrer les différents tests, dont Fred & cie doivent s’embarrasser en vertu du principe de précaution. À ce niveau là, on ne peut pas t'accuser de se précipiter, c'est clair, rendons hommage à ta patience.

Bien sûr, dans la foulée, la relation entre Fred et Céleste se précise, d'autant que, récemment, les coquins ont passé une première nuit ensemble ( Mr. Green ). D'ailleurs, plus j'avançais dans les derniers chapitres, plus cette idée prenait de la place. Si on avait anticipé la chose dès le début de la fic (le genre de truc dont j'arrive à me souvenir alors que ça fait plusieurs années que je l'ai lue), c'est dire, on peut parler de la façon dont c'est amené. Hm... eh bien à vrai dire je ne sais pas trop quoi penser. Disons que, sur les interrogations de Fred, le déni, je peux considérer ça comme plutôt réaliste, c'est bien, voire très bien amené, tu t'es appliqué dans le cheminement intellectuel, c'est clair. Je suis juste un peu perplexe sur le pourquoi, c'est à dire, qu'est-ce qui pourrait expliquer qu'il fasse genre de pas savoir ce qu'il lui arrive, alors que c'est quand même un concept de base ? Jamais expérimenté ? Mouais... À l'âge qu'il a, j'ai tendance à penser que si ce n'était que ça, il l'aurait quand même réalisé plus tôt vu que dans mes souvenirs, il connaît Céleste depuis longtemps. C'est là que ça m'embête de plus bien me rappeler le début de la fanfic, notamment d'où partait la relation entre les deux, ça m'aurait aidé. Du coup... je suis obligé de te laisser le bénéfice du doute, huhu. On verra bien là où ça va mener, mais j'espère quelques rebondissements au milieu de tout ce cliché Razz

Aller, continue comme ça, ce serait dommage de s'arrêter au bout de cinq ans pas vrai ?

_________________
http://i.imgur.com/028X4Mi.pnghttp://i.imgur.com/dwRODrW.pnghttp://i.imgur.com/mrzFMxc.pnghttps://i.imgur.com/X3qVFnj.gifhttp://i.imgur.com/h4vVXZT.pnghttp://i.imgur.com/gDzGjSF.pnghttp://i.imgur.com/x46kNev.png

« Les incertitudes, je veux en faire des Icertitudes... »
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Silius Italicus MessagePosté le: Lun 02 Avr 2018 18:01   Sujet du message: Répondre en citant  
[Krabe]


Inscrit le: 03 Fév 2015
Messages: 205
Localisation: à l'Est d'Eden
Bonsoir très cher Sirix,

Ainsi, en sus de sauver le monde, il faut quand même aller en cours ?

Le thème de ces trois chapitres est encore une fois les lendemains de batailles. Car si seule une bataille perdue est plus triste qu’une bataille gagnée, il faut quand même se lever le lendemain et voir la vie continuer. Cependant, l’angle est ici différent de ce qu’il avait été dans le dernier arc. Le dernier acte se concentrait sur le cercle familial, ici, c’est avant tout d’école et d’amis dont il est question.

Question annexe, je n’ai pas souvenir du moment où Fred apprend que Xana a été codé par Franz Hopper ou Waldo Schaeffer ?

Au contraire des moments de batailles, ces moments de repos permettent l’introspection des personnages et leur développement. De manière intéressante, dans Replika on the Web, il n’y a pas d’évolution ou de révélation dans les relations entre personnages pendant une bataille. Ce qui est sans doute lié au fort degré de coordination nécessaire entre les membres pour faire marcher le macstodon.

Le cœur de ces trois chapitres c’est l’introduction d’un élément qui pour être classique n’en est pas moins efficace : le triangle amoureux. Avec l’introduction des correspondants allemands c’est un élément perturbateur, et donc révélateur qui arrive. C’est élément est tout à fait en phase avec l’évolution de Fred au cours des derniers chapitres. l’aspect romantique de ce récit est agréable à lire et à observer parce que bien mené. Autrement dit, il ne surgit pas du néant. En effet, tout le récit était parsemé de mentions et sous-entendus à la relation naissante entre Céleste et Fred, ainsi qu’à ses sentiments à lui pour elle. Ainsi cette relation en puissance faisait partie de l’arrière-fond, du décor de Replika. Voir cet élément prendre du poids est devenir un temps premier dans l’intrigue est donc logique et contribue à faire vivre cet univers.

Le point intéressant, c’est que ce triangle amoureux, tout important qu’il soit ne peut a priori qu’être temporaire. Provoqué par l’arrivée des correspondants, il partira avec eux, dans la mesure où le séjour de ces correspondants ne peut être que temporaire. Il s’ensuit qu’un événement normal, à défaut d’être courant, dans la vie d’un collège, et donc s’intégrant parfaitement dans la trame du récit, joue un rôle de révélateur. Il met bien en valeur les sentiments de Fred, lui d’ordinaire très rationnel sait parfaitement que ces correspondants vont bientôt s’en aller et donc qu’il n’y a pas lieu de s’en faire, surtout dans la mesure où il connaît Céleste. Le fait qu’il soit jaloux en dépit de cela illustre l’intensité et la véracité de son sentiment et lui permet, enfin, de s’avouer qu’il est amoureux, même si cela reste à mi-mots, et encore, il semble qu’il faille un coup de pouce de la part de Tim.

Étant donné que ces chapitres se centrent sur le quotidien, l’amour et les amis, ils font nécessairement peu de place à ce qui est habituellement un point remarquable et fort de ce récit, à savoir l’informatique. Néanmoins le chapitre 36 contient une évolution majeure, avec l’entrée en jeu de la virtualisation et des scanners. Ce qui est intéressant dans le côté procédural utilisé dans ce passage, c’est qu’il montre bien ce qui prenait tant de temps et d’énergie à Jérémie dans le dessin animé, alors même qu’il avait accès à des ressources, tant matériels qu’intellectuelles bien supérieures.

Du reste cet aspect technique reprend ce qui fait un des côtés unique de ce récit : la lenteur de la progression informatique. Là où la plupart des récits partent avec une machine extraordinaire déjà présente, et un utilisateur expérimenté déjà donné, ici, tout est à faire. Même l’apport de Tim reste théorique plus que pratique. Il y a pour ainsi dire tout à construire. l’avantage, c’est que si le terme de l’aventure est connu du lecteur — la destruction du premier Replika — le chemin reste encore obscur.

Une remarque cependant. La question du temps se pose. En effet, il ne s’est pas forcément passé tant de temps que cela dans la série entre la fuite de Xana et sa destruction. Au plus, une année scolaire. Ces bornes représentent donc l’étendue maximale de votre récit.

Au niveau du style, ce récit n’évolue en fait pas vraiment ici. c’est toujours simple et vif, très direct et oral, ce qui donne une légèreté certaine à l’ensemble. Ce style peut être une bonne idée pour faire vivre une histoire d’amour, du moins tant qu’il n’entre pas dans l’idée de multiplier embûches et tourments dans le développement des amours. En effet, ces derniers obstacles reposent le plus souvent sur un haut degré d’introspection et de développement psychologisant. Et puis, ce ne serait pas en accord avec l’atmosphère du récit que de se tourner vers ce type de développements.

En conclusion, ces chapitres apportaient des éléments attendus de longue date dans ce récit. D’une part les scanners, d’autre part le fléchissement de l’intrigue amoureuse. Il est amusant de constater que le premier qui était le plus attendu, n’est plus à la lecture celui qui marque et charme le plus. Replika on the web continue ainsi son bonhomme de chemin. Il semble d’ailleurs que ce soit le plus ancien récit encore en cours sur ce forum, ce qui n’est pas forcément mince exploit.

Au plaisir de vous voir virtualiser les hommes et matérialiser les sentiments.
_________________
AMDG

Prophète repenti de Kane, vassal d'Anomander Rake, je m'en viens émigrer et m'installer en Lyoko.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Sirix MessagePosté le: Mar 03 Avr 2018 18:37   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 27 Aoû 2013
Messages: 394
Localisation: Entre une chaise et un PowerMac G5
Salut à tous !

Content de voir qu'il y a encore des survivants qui lisent toujours ! Merci d'avoir pris le temps de commenté, alors, la réponse...

@Admin des glaces : Pour ce qui est de la relation Fred/Céleste, disons que Fred n'y a jamais réellement réfléchis avant parce que ça ne l'a jamais vraiment intéressé. Pas qu'il occultait le fait que Céleste lui faisait de l'effet, juste qu'il n'avait pas de réel prétexte pour s'en rendre compte. Là, il commence à se poser des question parce que son comportement devient nuisible. Vecteur de simple léger bonheur jusque là, il devient source de jalousie et de mal-être. Ce n'est pour moi qu'une énième démonstration du fameux problème du "on ne se rend compte qu'on tiens à quelque chose que quand on est sur le point de perdre."

Bien évidemment que la fête continue ! Allez ! Dans 10 ans on y est encore ! (j'espère pas quand même.--' Faudra bien finir un jour.)


@Grand Grigri : Et bien, les épisodes qui traitent de la backstory dans Replika sont tous simplement ceux de l'arrivée de Tim dans le groupe, où elle raconte toute l'histoire de X.A.N.A., Lyoko, son père et sa collaboration avec Hopper. Ce sont les premiers épisodes de la Saison 2 : 24 - 1974 et 25 - Adèle.

Le triangle amoureux sera encore central dans la fic jusqu'à l'épisode à venir, qui contiendra le dénouement de cette histoire. Du moins, du plus gros, ce n'est pas encore bien fixé.

Merci en tout cas pour cette analyse très constructive, ça va beaucoup m'aider pour les épisodes à venir.

@All : Encore merci à tous d'être encore là après toutes ces années ! L'épisode 39 est sur les rails. Il risque de se faire un peu attendre car il me reste quelques points scénaristiques à peaufiner, en plus du boulot à la fac et de d'autres projets. M'est avis qu'on entend un vieil écho de profondeurs que l'on avait pas vu depuis longtemps...

Sur ce, je vous laisse avec un dessin fait rapidement entre deux cours, une fois, représentant le cast de Replika. J'espère que ça vous plaira aussi, c'était juste du vite fait comme ça. https://sirix1995.deviantart.com/art/Replika-on-the-Web-cast-Code-Lyoko-OCs-738007648

Autrement, salut à tous, et à la prochaine !

_________________
http://arnaud.maurin.perso.neuf.fr/images/Sirixsign.png

Auteur de la fic Replika on the Web.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Sirix MessagePosté le: Sam 03 Nov 2018 10:10   Sujet du message: Répondre en citant  
[Rampant]


Inscrit le: 27 Aoû 2013
Messages: 394
Localisation: Entre une chaise et un PowerMac G5
Salut ! Me revoilà ! Je vous présente mes excuses pour cette longue absence, j'ai eu un tas d'évènements compliqués à gérer dans ma vie, enfin, passons. Voici le 39ème épisode de la fic, du moins, la première partie, comme il est long comme le 34, je le découpe aussi, mais je pense qu'il fera environ trois parties.

Sur ce, le voici !

Trente-neuvième épisode (partie 1) : Vous reprendez une grenadine, Sire ?


Spoiler

_________________
http://arnaud.maurin.perso.neuf.fr/images/Sirixsign.png

Auteur de la fic Replika on the Web.


Dernière édition par Sirix le Mer 07 Nov 2018 19:17; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Appryl MessagePosté le: Sam 03 Nov 2018 22:03   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 10 Sep 2013
Messages: 82
Bonsoir Sirix, je ne crois pas avoir déjà posté un commentaire ici, celui-ci serait donc a priori mon premier.

Et pourtant ! Voilà maintenant 5 ans que je suis ton histoire, depuis ses débuts en 2013, quel chemin parcouru !
Je voulais simplement te remercier, ton texte m'a accompagné durant tout mon lycée et une certaine partie du collège, et le fait d'en relire certaines parties fait ressurgir dans ma tête de nombreux souvenirs prenant place au cours de ces 5 longues années.
Je ne suis pas vraiment doué en tant que commentateur brut de texte, alors je te dirai simplement de continuer ce que tu fais et à ton rythme, ROTW est un peu comme un feuilleton qui rythme mes passages sur CL.FR, on ne s'en lasse pas et j'y vois même un certain refuge, comme un endroit familier.

Encore merci Sirix, ça m'a vraiment fait tout bizarre quand je me suis rendu compte que je suis ton lecteur depuis maintenant un bon nombre d'années !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko Page 14 sur 14
Aller à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 12, 13, 14

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.057s (PHP: 59% - SQL: 41%) - Requêtes SQL effectuées : 18