CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[IFSCL] IFSCL - Bande annonce fangame 4.0.X
[Site] Les trouvailles du Père Dudu - E...
[Site] Reboot VS Code Lyoko : le dossier
[IFSCL] Le retour des voix officielles!
[Site] Un nouveau dossier : Le français...
[Site] Un nouveau fanprojet : RTTP Podcast
[IFSCL] IFSCL, Bande annonce du 9e anniv...
[IFSCL] Sortie du jeu IFSCL 38X!
[Créations] Code Lyokô sort du grenier
[IFSCL] Trailer IFSCL, Fin du cycle 36X!
 
 Derniers topics  
[Jeu Vidéo Lyoko] IFSCL 40X!
[Projet] Forum Séries TV et DA (dont ...
[One-Shot] Amaterasu
[Fanfic] Code Alpha 2.0 - Rainy Days ...
Source (extrêmement hypothétique) d'i...
Discord pour le forum + animation ?
Anciens : Réveillez-vous ! La bulle d...
[Fanfic] Les Perles du Neith [Terminée]
Les origines de vos pseudos
[Fanfic] Overpowered [Terminée]
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

Sissi-Ulrich, un amour impossible

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Code Lyoko -> L'animé Code Lyoko


Page 3 sur 3

Aller à la page Précédente  1, 2, 3





Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
Missanim MessagePosté le: Ven 29 Sep 2017 20:35   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 17 Aoû 2016
Messages: 71
Localisation: France
Idris2000 a écrit:
Missanim a écrit:
De plus, à titre de comparaison, elle ferait passer Ulrich pour (beaucoup) plus intelligent qu'elle, à côté...c'est dire le niveau, là ! Laughing


Voyons...

Ulrich qui abandonne les LG pour un caprice d'amour dans Marabounta où Sissi qui choisit de mettre de côté sa rivalité avec Yumi et ses mauvaises relations avec les LG dans Chaînon Manquant?

Il faut vraiment se poser la question.


Il faudrait commencer par cerner la différence entre le personnage d'Ulrich des saisons 2 et 3 et celui de Sissi de...la quasi-totalité de la série animée ! *Alors, je regrette M. Ulrich Stern, vous êtes à présent hors-concours pour la raison suivante : vous ne faites pas le poids face à notre vedette en terme d'idioties / de débilités tout au long de la série !* Mr. Green

Idris2000 a écrit:
Missanim a écrit:
Car : c'est peut-être horrible ce que je vais dire, mais dans le groupe des Lyokô-Guerriers, je ne suis pas sûre que l'on accepte les "fragiles" pleurnicheurs / geigneurs / râleurs dans l'équipe ! Twisted Evil


Pardonnez-moi, il me semble qu'Aélita corresponde à la totalité des catégories présentées pour Delmas fille. Et je n'ai même pas besoin de CLE pour dire ça. Mr. Green


C'est drôle car je m'y attendais à un commentaire de ce genre-là venant d'un petit troller aux remarques simplistes dans ton genre...Razz

D'abord, Aelita est tout a fait en droit d'être ce qu'elle est - ou, d'ailleurs, ce qu'elle n'est pas car, personnellement, je la vois très mal venir se plaindre pour un ongle cassé ou encore, pour un ou plusieurs épis dans les cheveux (tandis que Sissi...Rolling Eyes) - tout simplement parce qu'Aelita est Code Lyoko !

Et, quoique l'on puisse penser, Aelita sera toujours celle, parmi ses amis, qui souffrira le plus tout au long de la série psychologiquement, au point de réussir à briser la plus solide des carapaces qu'elle a en elle...Crying or Very sad

Ensuite, je ne ferai jamais allusion à la "Aelita" de CLE parce que, selon moi et même avec toute la meilleure volonté du monde, cette jeune fille à cheveux roses N'EST PAS Aelita ! Mad


Idris2000 a écrit:
Missanim a écrit:
Hum...Quand ça ? Shocked Non parce que, dans ce double-épisode qu'est la Génèse de Code Lyoko, elle a servi au mieux à faire la potiche ! Mr. Green


Je ne suis pas sûr que l'entrée en effraction d'Ishiyama dans l'équipe (exploit répété par Dunbar et Gauthier) soit meilleur...


Tant qu'elle est en compagnie de quelqu'un qui est déjà de mèche à propos de l'usine et du Supercalculateur et qui l'emmène de son plein gré (enfin...plus ou moins Rolling Eyes), moi je n'appelle pas ça "entrer par effraction" (contrairement à William ou Laura, justement !)

De plus, Yumi ne refusera pas de "plonger" à la première occasion venue...contrairement à une certaine autre fille "superficielle" dont je tairai le nom...Rolling Eyes

_________________
https://img15.hostingpics.net/pics/1559014993495882038530.gif
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Ikorih MessagePosté le: Ven 29 Sep 2017 20:41   Sujet du message: Répondre en citant  
M.A.N.T.A (Ikorih)


Inscrit le: 20 Oct 2012
Messages: 1501
Localisation: Sûrement quelque part.
Citation:
De plus, à titre de comparaison, elle ferait passer Ulrich pour (beaucoup) plus intelligent qu'elle, à côté...c'est dire le niveau, là !

De la part de quelqu'un qui prétend s'intéresser à la profondeur du personnage de Sissi, je trouve ça gonflé! Il est assez évident que son réel intellect est bien plus étendu que ce que la série en montre en la tournant en ridicule : à chaque fois que le scénario l'a permis, elle s'est montrée d'une grande intelligence qui surpasse de loin tout ce qu'Ulrich a jamais déployé. Sissi n'est peut-être pas prix Nobel de physique, mais elle dispose d'une intelligence sociale redoutable et de capacités de manipulation surprenantes...

Citation:
Tiens, c'est marrant. J'ai tendance à souvent "entendre" ce genre de discours lorsque Cyclope publie un topic sur le forum...

En effet. Cela a déjà été dit dans l'affaire IrateKillah : quand la blinde de gens se sent offensé par les propos d'une personne, ce n'est pas à la blinde de gens de se remettre en question mais bien à la personne de revoir sa façon de s'exprimer. Smile

Citation:
Je pense plutôt que Sissi a parfaitement fait son travail pour ce qui est de briser les liens qui unissent le vaillant samouraï à sa jolie geisha

Briser? Ai-je bien lu briser?! C'est grâce à qui que Ulrich promet de filer son journal à Yumi, élément réutilisé dans une pléthore de fanfics?! Combien de crise de jalousie ont servi aux deux abrutis à se montrer à quel point ils tenaient l'un à l'autre? M'est avis que l'impact de Sissi a au moins eu le mérite de bouger un peu les choses, et que c'est d'ailleurs les seules fois où ils étaient foutus de se remuer. Donc moi je dis qu'elle a carrément un impact positif sur eux!

Citation:
Comme l'a si bien dit Idris2000, nous savons tous que notre samouraï a déjà volé le cœur de notre belle Japonaise et ce, depuis bien longtemps (avant même l'apparition de William à la saison 2)

Ok et alors? Je ne vois rien qui invalide le Ulrich/Sissi!

Citation:
Hum...Quand ça ? Surprised Non parce que, dans ce double-épisode qu'est la Génèse de Code Lyoko, elle a servi au mieux à faire la potiche !

Elle a pris la décision la plus sensée de toute la série : prévenir une autorité compétente.

Citation:
Par-contre, cela n'aurait pas été du "garanti / certifié" qu'elle change du tout au tout !

Episode 41 Ultimatum. Elle gère plutôt pas mal non? Imagine si elle avait eu l'habitude de ce genre de situations...

Bref sinon moi je trouve l'avis de Kastiel pas déconnant du tout. Et quand bien même Yumi n'aurait pas été indécise, elle a été foutrement conne de laisser un tel merdier se développer autour de ses relations sentimentales. Sissi a au moins le mérite d'être parfaitement claire. Impossible d'en venir à de telles embrouilles avec elle : de fait, elle aurait été foutrement plus efficace que Yumi Smile
_________________
"Excellente question ! Parce que vous m’insupportez tous.
Depuis le début, je ne supporte pas de me coltiner des cons dans votre genre."
Paru - Hélicase, chapitre 22.
http://i39.servimg.com/u/f39/17/09/92/95/signat10.png
Et je remercie quand même un(e) anonyme qui refusait qu'on associe son nom à ce pack Razz

http://i81.servimg.com/u/f81/17/09/92/95/userba11.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Idris2000 MessagePosté le: Ven 29 Sep 2017 20:58   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 15 Juin 2016
Messages: 155
Localisation: Dans une ville, dans un pays, dans un continent, sur une planète, dans l'univers...
Voyant la tentative désespérée de Missanim de reprendre le contrôle de la situation, et voyant Ikorih ayant déjà bien entamée le massacre des dires de la hater de Dunbar, l'E.N.K.O.O.M., en quasi-parfait accord avec l'apprentie d'Icer, revient pour en ajouter une couche, comme rarement quoi...

Missanim a écrit:
Il faudrait commencer par cerner la différence entre le personnage d'Ulrich des saisons 2 et 3 et celui de Sissi de...la quasi-totalité de la série animée ! *Alors, je regrette M. Ulrich Stern, vous êtes à présent hors-concours pour la raison suivante : vous ne faites pas le poids face à notre vedette en terme d'idioties / de débilités tout au long de la série !* Mr. Green


MDR...

Ulrich a commis des conneries même dans les saisons 1 et 4, (pour CLE, je vais juste dire: Rivalité) en dépit de la maturité qu'il avait dans ces saisons par rapport aux saisons 2 et 3.

Saison 1: Gravité Zéro. Pas besoin de m'étendre.
Saison 4: Torpilles Virtuelles, et son plan des plus douteux.

En comparaison, Sissi a découvert le secret des LG dans l'épisode 95.

Donc, Ulrich reste le plus con de toute la série.

Missanim a écrit:
Je pense plutôt que Sissi a parfaitement fait son travail pour ce qui est de briser les liens qui unissent le vaillant samouraï à sa jolie geisha


Sissi n'était qu'une munition dans un canon qui a déjà tiré.

Ait-je besoin de rappeler Routine?

Missanim a écrit:
Tant qu'elle est en compagnie de quelqu'un qui est déjà de mèche à propos de l'usine et du Supercalculateur et qui l'emmène de son plein gré (enfin...plus ou moins Rolling Eyes), moi je n'appelle pas ça "entrer par effraction" (contrairement à William ou Laura, justement !)

De plus, Yumi ne refusera pas de "plonger" à la première occasion venue...contrairement à une certaine autre fille "superficielle" dont je tairai le nom...Rolling Eyes


Alors, soyons clairs, direct, no troll:

Yumi Ishiyama. A forcé la main d'Ulrich Stern. Pour découvrir le secret.

William Dunbar. A stalké les LG. Pour découvrir le secret.

Laura Gauthier. A hacké le RVLP. Pour rester dans la bande.

Que doit-je conclure? Moyens différents, objectifs similaires, forcing utilisé. Yumi est entrée par effraction.

Et la "superficielle" est humaine.
Tu dis ça en mode: les LG sont des super-héros hyper courageux.

Mais bon, les cas Ulrich Stern Le Pen, Aélita Schaeffer Sarkozy, et Odd Della Robbia Sarkozy (Mr. Green Tout compte fait, ils pourraient être cousins pour de vrai, au vu de leur comportement moralement douteux) ne sont plus à revoir.

OMFG! Sissi a des réticences! Tu en fais une histoire...

Missanim a écrit:
C'est drôle car je m'y attendais à un commentaire de ce genre-là venant d'un petit troller aux remarques simplistes dans ton genre...Razz

D'abord, Aelita est tout a fait en droit d'être ce qu'elle est - ou, d'ailleurs, ce qu'elle n'est pas car, personnellement, je la vois très mal venir se plaindre pour un ongle cassé ou encore, pour un ou plusieurs épis dans les cheveux (tandis que Sissi...Rolling Eyes) - tout simplement parce qu'Aelita est Code Lyoko !

Et, quoique l'on puisse penser, Aelita sera toujours celle, parmi ses amis, qui souffrira le plus tout au long de la série psychologiquement, au point de réussir à briser la plus solide des carapaces qu'elle a en elle...Crying or Very sad

Ensuite, je ne ferai jamais allusion à la "Aelita" de CLE parce que, selon moi et même avec toute la meilleure volonté du monde, cette jeune fille à cheveux roses N'EST PAS Aelita ! Mad


Mais oui, l'excuse de la psychologie et du rôle au sein de la série fait tout! Rolling Eyes Mais il y a des faits. Mais il y a des conséquences. Compréhension ne signifie pas pardon, on le sait tous.
Plus sérieusement, dans la vraie vie, je connais des individus qui ont souffert de problèmes similaires (minus le côté science fiction évidemment). Et qui n'en ont pas fait une histoire à la Schaeffer.

Au vu du passé flou de Sissi, t'es au courant que les raisons de Sissi pourraient être similaires, au fond (absence parentale, notamment. Que sait-on de la mère de Sissi?).

_________________
Je suis quelqu'un d'observateur. L'avis des autres m'intrigue et m'intéresse.

http://img4.hostingpics.net/pics/884866Idris2000Signature.png

Je suis un Pro-Laura et Pro-CLE.

http://img11.hostingpics.net/pics/332610QoljZzb.png

http://www.auplod.com/u/duploa8649c.png


Dernière édition par Idris2000 le Sam 07 Oct 2017 22:07; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
 
Missanim MessagePosté le: Ven 29 Sep 2017 21:29   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 17 Aoû 2016
Messages: 71
Localisation: France
Ikorih a écrit:
Citation:
De plus, à titre de comparaison, elle ferait passer Ulrich pour (beaucoup) plus intelligent qu'elle, à côté...c'est dire le niveau, là !

De la part de quelqu'un qui prétend s'intéresser à la profondeur du personnage de Sissi, je trouve ça gonflé !

Et...Est-ce que la notion de "sarcasme", ça te parle ou pas du tout ??? Rolling Eyes

Ikorih a écrit:
Citation:
Tiens, c'est marrant. J'ai tendance à souvent "entendre" ce genre de discours lorsque Cyclope publie un topic sur le forum...

En effet. Cela a déjà été dit dans l'affaire IrateKillah : quand la blinde de gens se sent offensé par les propos d'une personne, ce n'est pas à la blinde de gens de se remettre en question mais bien à la personne de revoir sa façon de s'exprimer. Smile

Ou, on peut essayer aussi d'être plus "ouvert d'esprit" et plus "tolérant"...Je vous jure, vous devriez essayer : cela ne fait pas de mal du tout ! Wink

Ikorih a écrit:

M'est avis que l'impact de Sissi a au moins eu le mérite de bouger un peu les choses, et que c'est d'ailleurs les seules fois où ils étaient foutus de se remuer. Donc moi je dis qu'elle a carrément un impact positif sur eux !

Oh oui ! C'est fou ce que la "méthode Sissi Delmas" fonctionne...Les résultats sont vachement concluants ! Rolling Eyes

Ikorih a écrit:
Citation:
Hum...Quand ça ? Surprised Non parce que, dans ce double-épisode qu'est la Génèse de Code Lyoko, elle a servi au mieux à faire la potiche !

Elle a pris la décision la plus sensée de toute la série : prévenir une autorité compétente.

Là, je ne suis pas en désaccord...mais moi, je parlais de toute la première partie de l'épisode #0 Le réveil de X.A.N.A. évoquée par Cyclope Rolling Eyes

Ikorih a écrit:
Citation:
Par-contre, cela n'aurait pas été du "garanti / certifié" qu'elle change du tout au tout !

Episode 41 Ultimatum. Elle gère plutôt pas mal non? Imagine si elle avait eu l'habitude de ce genre de situations...

Quand je dis "changer du tout au tout", j'entends par là de manière "indélébile" ! (et puis, moi-même j'avais dit qu'elle ne ferait pas une si mauvaise Lyoko-guerrière...à condition de la connaître un peu mieux !) Mr. Green

Idris2000 a écrit:
Ulrich a commis des conneries même dans les saisons 1 et 4, (pour CLE, je vais juste dire: Rivalité) en dépit de la maturité qu'il avait dans ces saisons par rapport aux saisons 2 et 3.

Et Yumi aussi, hein ? Non, parce que tant qu'on y est, autant aller jusqu'au bout ! Laughing (en plus, cela fera plaisir à Icer ! Mr. Green) Tous les personnages de la série ont "déconné" à un moment ou à un autre...mais, je regrette : Ulrich en a bien plus dans le ciboulot que la "Miss-Superficielle" de la série ! Razz

Idris2000 a écrit:
Sissi n'était qu'une munition dans un canon qui a déjà tiré.

Ai-je besoin de rappeler Routine ?


Ah oui ! Tu veux sans doute parler du désastre "pseudo-causé" par une certaine Emilie Leduc...Tu ne veux pas non plus parler du cas Théo Gauthier vis-à-vis de Yumi à la fin de l'épisode #16 Claustrophobie ??? Juste histoire de faire le tour des personnages qui n'ont rien fait de si grave au point de leur lancer des tomates pourries à la figure Laughing


Idris2000 a écrit:
Alors, soyons clairs, direct, no troll :

Yumi Ishiyama. A forcé la main d'Ulrich Stern. Pour découvrir le secret.

William Dunbar. A stalké les LG. Pour découvrir le secret.

Laura Gauthier. A hacké le RVLP. Pour rester dans la bande.

Que dois-je conclure? Moyens différents, objectifs similaires, forcing utilisé. Yumi est entrée par effraction.

Hum...

Yumi : "Forcer la main" c'est vraiment jouer sur les mots. Et puis, avec Yumi, Ulrich a finalement reconnu l'utilité qu'elle pourrait y apporter dans la lutte contre X.A.N.A. (et rien de "sentimental" là-dedans...pour le moment ! Mr. Green)
Et puis, sinon, si cela avait été "par effraction", au pire : RVLP sur Yumi et on n'en parlerait plus ! Or, là non !

William : A stalké, oui. Donc, EFFRACTION. Ce qui n'est pas le cas de notre Japonaise.

Laura : A suivi William en scred. Donc, comme William. DONC, EFFRACTION.

_________________
https://img15.hostingpics.net/pics/1559014993495882038530.gif


Dernière édition par Missanim le Ven 29 Sep 2017 21:58; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Idris2000 MessagePosté le: Ven 29 Sep 2017 21:40   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 15 Juin 2016
Messages: 155
Localisation: Dans une ville, dans un pays, dans un continent, sur une planète, dans l'univers...
Missanim a écrit:
Et Yumi aussi, hein ? Tant qu'on y est, autant aller jusqu'au bout ! Laughing (en plus, cela fera plaisir à Icer ! Mr. Green) Tous les personnages de la série ont "déconné" à un moment ou à un autre...mais, je regrette : Ulrich en a bien plus dans le ciboulot que la "Miss-Superficielle" de la série ! Razz


La seule fois notable où Stern avait fait preuve d'une intelligence au-dessus de la moyenne était dans Le Réveil du guerrier (et encore, c'était aussi grâce aux enseignements de Jim...). Sissi, dans les saisons 1 et 4, était davantage fouineuse que conne superficielle.

Ulrich l'admet: la ruse, il ne connait pas.

Elisabeth connait la ruse, et elle sait l'utiliser à son avantage.

Et c'est bien joli de dire qu'Ulrich a plus de neurones que Delmas, mais faut justifier: là je ne vois qu'une affirmation dénuée d'arguments.

Missanim a écrit:
Oh oui ! C'est fou ce que la "méthode Sissi Delmas" fonctionne...Les résultats sont vachement concluants ! Rolling Eyes


Effectivement, c'est mieux de laisser 2 hurluberlus tourner autour d'eux sans faire le moindre premier pas. Si ce cas arrive, ils t'en font 2 en arrière juste après. -_-

Comme l'a dit Ikorih, Sissi, par ses tentatives de les séparer, ne faisait que les rapprocher par la suite dès qu'ils comprenaient la merde...

Missanim a écrit:
Yumi : "Forcer la main" c'est vraiment jouer sur les mots. Et puis, avec Yumi, Ulrich a finalement reconnu l'utilité qu'elle pourrait y apporter dans la lutte contre X.A.N.A. (et rien de "sentimental" là-dedans...pour le moment ! Mr. Green)
Et puis, sinon, si cela avait été "par effraction", au pire : RVLP sur Yumi et on n'en parlerait plus ! Or, là non !


"Reconnu l'utilité"...Totalement...
Rien qu'au début, ce ne sont absolument pas eux qui rougissent à la suite d'un premier combat entre eux...

Alors, la suite: jeu d'hormones, Ulrich, impressionné par Ishiyama était déjà in love. Ajoutons à cela sa connerie, et dès que Yumi veut en savoir plus, le brun déballe le sac. Ce n'est qu'après que l'utilité contestée de la japonaise sera reconnue par le reste du groupe...

Missanim a écrit:
Ah oui ! Tu veux sans doute parler du désastre "pseudo-causé" par une certaine Emilie Leduc...


Leduc n'était qu'une amie d'Ulrich...
C'est bien Yumi qui a chié un cake en voyant les 2 ensembles.
Je veux dire, la meuf jalouse japonaise aura sûrement voulu sortir la carte de la petite amie, sans même avoir confessé à Stern.

Donc, Yumi était une bombe à retardement dans cet épisode.
Leduc n'a fait qu'accidentellement appuyer sur le bouton rouge.

_________________
Je suis quelqu'un d'observateur. L'avis des autres m'intrigue et m'intéresse.

http://img4.hostingpics.net/pics/884866Idris2000Signature.png

Je suis un Pro-Laura et Pro-CLE.

http://img11.hostingpics.net/pics/332610QoljZzb.png

http://www.auplod.com/u/duploa8649c.png


Dernière édition par Idris2000 le Ven 29 Sep 2017 22:14; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
 
Missanim MessagePosté le: Ven 29 Sep 2017 22:08   Sujet du message: Répondre en citant  
[Frelion]


Inscrit le: 17 Aoû 2016
Messages: 71
Localisation: France
Comment tu lynches le personnage d'Ulrich, sérieux...! Rolling Eyes Pardonne-moi mais...Lorsque l'on se débrouille pour se sortir de situations extrêmement difficiles voire même périlleuses rencontrées lors de la lutte contre X.A.N.A., je ne pense que l'on a le temps d'avoir une cervelle qui "tourne au ralenti" si je puis dire...Autant être réactif ! Mr. Green

Idris2000 a écrit:
Missanim a écrit:
Oh oui ! C'est fou ce que la "méthode Sissi Delmas" fonctionne...Les résultats sont vachement concluants ! Rolling Eyes


Effectivement, c'est mieux de laisser 2 hurluberlus tourner autour d'eux sans faire le moindre premier pas. Si ce cas arrive, ils t'en font 2 en arrière juste après. -_-

Comme l'a dit Ikorih, Sissi, par ses tentatives de les séparer, ne faisait que les rapprocher par la suite dès qu'ils comprenaient la merde...


Cela aurait été tout aussi bien que nos deux tourtereaux n'aient pas du tout d'obstacle(s) avant d'avancer petit à petit au moment venu de la "déclaration"...Wink

Bien sûr, je crois bien que le meilleur exemple est l'épisode #12 Attaque en Piqué car l'épisode se terminait sur une note positive : non seulement, leur amitié était restée intacte en toute circonstance mais, en plus, notre couple gardait leur complicité lorsqu'il s'agissait de faire payer Sissi pour ce qu'elle avait fait (ou allait faire)...Mr. Green

_________________
https://img15.hostingpics.net/pics/1559014993495882038530.gif
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Idris2000 MessagePosté le: Ven 29 Sep 2017 22:21   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 15 Juin 2016
Messages: 155
Localisation: Dans une ville, dans un pays, dans un continent, sur une planète, dans l'univers...
Missanim a écrit:
Comment tu lynches le personnage d'Ulrich, sérieux...! Rolling Eyes Pardonne-moi mais...Lorsque l'on se débrouille pour se sortir de situations extrêmement difficiles voire même périlleuses rencontrées lors de la lutte contre X.A.N.A., je ne pense que l'on a le temps d'avoir une cervelle qui "tourne au ralenti" si je puis dire...Autant être réactif ! Mr. Green


Mais, attendez! Yumi a su utiliser son cerveau! Sissi, que tu déclares plus conne que Stern, a su l'utiliser aussi!

On peut tout à fait avoir un minimum de neurones et être réactif.

Missanim a écrit:
Cela aurait été tout aussi bien que nos deux tourtereaux n'aient pas du tout d'obstacle(s) avant d'avancer petit à petit au moment venu de la "déclaration"...Wink

Bien sûr, je crois bien que le meilleur exemple est l'épisode #12 Attaque en Piqué car l'épisode se terminait sur une note positive : non seulement, leur amitié était restée intacte en toute circonstance mais, en plus, notre couple gardait leur complicité lorsqu'il s'agissait de faire payer Sissi pour ce qu'elle avait fait (ou allait faire)...Mr. Green


Soyons francs...

Les 2 avaient une putain de saison entière pour ça.

Leur Jacques Mesrine, William, était xanatifié, et Sissi était devenue aussi crédible que Zemmour...
Et là...Succession de conneries en tout genre, aucune avancée dans la relation...

YAY. Rolling Eyes

_________________
Je suis quelqu'un d'observateur. L'avis des autres m'intrigue et m'intéresse.

http://img4.hostingpics.net/pics/884866Idris2000Signature.png

Je suis un Pro-Laura et Pro-CLE.

http://img11.hostingpics.net/pics/332610QoljZzb.png

http://www.auplod.com/u/duploa8649c.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
 
Cyclope MessagePosté le: Lun 21 Mai 2018 18:17   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kolosse]


Inscrit le: 18 Fév 2006
Messages: 3832
Localisation: A Tokyo, dans le dojo de Steven Seagal
Kastiel a écrit:
Bonjour Cyclope. Je peux te demander à quoi sert ton topic à part déverser ta frustration et ta haine sur Sissi ? Elle ne t'a pas violé ou fait du mal pourtant, donc je ne comprends pas pourquoi autant de violence sur un personnage fictif.


L’intérêt de ce topic n’est pas juste de déverser ma haine et frustration sur Élisabeth mais de montrer qu’elle a fait du mal aux adeptes du couple YxU, voilà l’utilité de ce topic même si c’est pas forcément que de sa faute.

La plupart de ses pièges étaient évitables si les personnages avaient eu leurs neurones en bon état (coucou #22 Routine et #41 Ultimatum avec respectivement « Deux mois que ça dure avec Émilie » et le baiser donné à Ulrich). Mais elle reste casse-burnes au-delà du couple YxU déjà nettement plus saboté par eux-mêmes à cause des scénaristes (en particulier Sophie Decroisette et Bruno Regeste). Dans #27 Nouvelle donne, Yumi aurait pu présenter William avant que celui-ci débarque (ce dont elle finit par regretter dans la chaufferie de l’Ermitage) en annonçant que Mme Hertz a acceptée de les caser pour faire équipe, a des dialogues qui sous-entendent quelque chose sauf à la fin, Ulrich saute aux conclusions hâtives et puis est maladivement jaloux, on se souviendra du plongeon dans la piscine dans #36 Marabounta et du « Copains et puis c’est tout » à partir de #53 Droit au cœur…). Cette pauvre Élisabeth, c’est 30% des déboires de ce couple, pas plus mais on ne peut faire abstraction des moments où elle a perturbé la relation de la geisha et du samouraï et encore moins des autres coups fourrés fait au groupe, sans oublier les rabaissements envers Milly et Tamiya.

Kastiel a écrit:
Non parce que là, on ne peut pas dire que tu ouvres un débat avec les gens sur le forum. Vu que le but premier d'un forum c'est la détente, la cordialité et l'échange. Là il n'y a rien de tout cela, et je trouve ça totalement déplacé ta part. Tu nous obliges par ton expression autoritaire/totalitaire de ton post, à devoir accepter ton point de vue et ton approche du sujet en question. Mais saches qu'on n'est pas tous de ton avis. Au lieu d'être concentré et de répondre à toi-même, pense un peu aux autres en ouvrant un débat sur le sujet s'il te plait. Saches tout de même que l'avis des autres est aussi important que le tien, juste ne pas se sentir au-dessus des autres. Wink


Comme l’a dit Missanim, je n’impose rien et encore moins à ce que l’on approuve à 100% mon point de vu, mon but en ouvrant ce topic était simplement d’exposer des faits à propos d’Élisabeth que j’estimais importants de rappeler à son sujet pour montrer que cette garce égocentrique n’avait pas à harceler Ulrich continuellement pendant trois saisons (la saison 3 ne compte pas puisqu’elle ne le dérange que dans #53 Droit au cœur). Ni Ulrich, ni le groupe ou même Milly et Tamiya (bien que ces deux dernières soient un cas particulier avec leur journalisme empli de feuilles de choux et la diffamation pour la publication de photos sans l’accord d’autrui) ne méritaient de subir autant d’acharnement de sa part.

Dans la saison 2, elle est aussi jalouse de l’attention reçu par Aelita au point de lui jouer des sales tours (le coup des douches pour éviter qu’elle patiente dans la file d’attente dans #28 Terre inconnue), et dans la saison 4 c’est le secret du groupe qui l’intéresse et plus Ulrich particulièrement… (Émetteur GPS, préférer suivre le clone William et Yumi plutôt que d’essayer de draguer Ulrich, utiliser les infos de l’ordinateur de Jérémie pour les montrer à son père…). Sans oublier qu’elle accable Aelita à tort de reproches de faire sa star dans #89 Il est sensé d’être insensé parce qu’elle fait la couverture des Echos de Kadic et prétend qu’elle aurait mérité d’être sélectionné à sa place pour la première partie du prochain concert des Subdigitals (ouais ben va te faire foutre bitch, la musique que tu as fait écouter à Chris Morales était digne d’une chanson de la Castafiore ayant brisé sa carafe d’Ice Tea, jamais tu n’aurais été recrutée).

Kastiel a écrit:
Premier point : je ne suis pas d'accord sur le terme "couple" déjà. On ne voit jamais, à aucun moment que ce soit un baiser, un câlin ou un rendez-vous entre Ulrich/Yumi. Donc peut-on réellement les considérer comme un couple ?


Et tu en fais quoi du kiss de Yumi sur le front d’Ulrich dans #78 Expérience et #92 Sueurs froides ? D’accord, ce n’est pas un baiser amoureux mais est-ce que la geisha a fait ça à Jérémie ou Odd ne serait-ce qu’une fois dans la série ? Quant au câlin, as-tu oublié la fin de #1 Teddygozilla lorsqu’ils se prennent dans les bras juste avant le RVLP ? Enfin, concernant le RDV, as-tu oublié ce qu’a déclaré Odd dans #27 Nouvelle donne : « J’te jure, vous êtes bizarre, vous sortez ensembles oui ou non ? »

Ceci prouve qu’il y a eu des moments qui se sont déroulés hors-antenne qu’il ne faut pas négliger comme tu le fais, cesse donc de te limiter à la vision dogmatique et limité des épisodes parce que c’est avec ce genre de jugement hâtif débile que l’on aboutit à ce genre de critique injustifié dépourvu de discernement/objectivité.

Le couple est clair… surtout avec l’épisode #22 Routine (j’y reviendrai plus tard).

Pour contrer l’argument, on a Aelita et Jérémie où eux aussi n’ont pas de confirmation de leur couple dans les dialogues mais personne ne va douter qu’ils sont ensemble. Après les Einstein ont quelque chose de plus concret, c’est vrai… Et d’un peu plus fourni à l’écran (Aelita n’hésite pas à embrasser Jérémie sur les lèvres à la fin de #43 Mon meilleur ennemi, si ce n’est pas une preuve d’amour que te faut-il de plus ?). Après si on chipote vraiment, ils ne sont bels et bien jamais en couple durant la série mais étant amoureux l’un de l’autre et se voyant régulièrement (les cyber-conversations de la genèse jusqu’au final de la saison 1 comptent), c’est un couple. Cette absence de « je t’aime », SMS envoyés au cours de la journée a d’ailleurs orienté quelques-uns vers l’existence du couple Aelita-Odd qui est un pur ramassis de conneries et Roi Yann l’a prouvé dans ce topic : http://forum.codelyoko.fr/viewtopic.php?t=9044

Mais les Einsteins sont un couple qui certes ne consomme pas sa relation de manière explicite (ce qui n’aurait pas été un problème si la série avait été classée -10) mais un couple quand même et les nombreuses nuits qu'ils ont passé à l'usine à élaborer certains programmes pour augmenter leurs chances de vaincre plus facilement XANA ainsi que la reprogrammation du 5ème territoire entre #65 Dernier round et #66 Renaissance sont des preuves plus que suffisantes, sans oublier tout le soutient moral que Jérémie a apporté Aelita au cours de ses dures épreuves.

Kastiel a écrit:
Second point : Sissi n'a aucun impact sur la "relation" de Ulrich/Yumi selon moi. On sait tous qu'Ulrich a des sentiments pour Yumi et inversément, mais ne sont pas capable de l'exprimer à l'autre. Se voilant totalement la face sur leurs sentiments respectifs, quitte à les enfouir en eux et à se faire du mal l'un envers l'autre. Du coup, on en vient où leur relation n'évolue pas, elle stagne du début à la fin, je ne vois aucun changement notable.


Sur ce point, il est un peu vrai que l’on ne peut nier l’évidence envers ce que tu as exposé mais ceci est entièrement de la faute des scénaristes S. Decroisette et B. Regeste qui ont utilisé l’idée foireuse du « Les couples heureux de font pas vendre » dans #22 Routine qui a tout foutu en l’air non-seulement pour le baiser avorté par le RVLP mais en plus, ceci a été considéré comme n’étant jamais arrivé au point de considérer cet acte comme étant invalide et enfin n’oublions pas la pire fausse bonne idée qu’a eu la directrice d’écriture en utilisant ce qu’il ne fallait surtout pas faire, à savoir « Heureusement, il y a William », ce qui a été le cercueil pour le couple YxU et a abouti à la stagnation de leur relation de la S2 à 4.

D’ailleurs, j’évoque l’arrivé de William, celui-ci a été une fausse excuse pour les scénaristes croyant faire avancer les choses alors que ceci a eu pour conséquence d’empirer. Si on avait rajouté trois neurones aux personnages, l’existence de celui-ci n’aurait quasiment joué aucun rôle négatif, pas plus que celui d’Élisabeth. Par ailleurs, les scénaristes voulaient la maintenir comme rivale de Yumi malgré l’arrivé de William en rival pour Ulrich… on se demande pourquoi.

Élisabeth a malheureusement réussi à embrasser Ulrich dans #41 Ultimatum là où Yumi n’y est pas parvenu à cause de son incertitude. Heureusement que la pimbêche oublie tout ensuite (merci le RVLP) et Ulrich prend la décision de faire comme si ça n’avait jamais existé parce qu’on peut dire qu’Élisabeth a pris vingt points d’avance sur Yumi dans la course au cœur d’Ulrich mais je pense que le samouraï n’aurait jamais décidé de renoncer à la geisha après tout ce qu’ils ont vécu.

Néanmoins, Élisabeth a continué à impacter sur leur relation et on le voit clairement dans #32 Saint-Valentin, #36 Marabounta, #42 Désordre, #43 Mon meilleur ennemi, #52 Réminiscence et #53 Droit au cœur où pour ce dernier exemple, c’était la quatrième fois que Yumi et Ulrich se faisaient interrompre alors qu’ils avaient un truc important à se dire, avouez qu’il y aurait de quoi perdre les pédales au bout d’un moment à subir un tel acharnement du destin, surtout après avoir attendu la fin des vacances d’été.

Kastiel a écrit:
Parce que bon, d'un côté, on a un Ulrich qui se vexe pour un rien, qui pique des crises de jalousie comme un gosse (après tout s'en est un, il manque de maturité) et incapable de lui dire qu'il l'a kiffe sous peine de se prendre un violent râteau. ^^ Puis de l'autre côté, on a une Yumi qui est assez froide avec les gens, montrant difficilement ses émotions (visage inexpressif) et incapable de lui dire qu'elle l'aime également, en étant persuadée qu'Ulrich l'a voit comme une simple amie. Qu'est-ce que tu veux faire avec ça. xD


C’est en partie la faute des scénaristes ayant utilisés la fausse bonne idée d’introduire William dans la saison 2 qui a fait d’Ulrich un stalker psychopathe doublé d’un jaloux impulsif agissant comme un idiot en croyant que ça améliorerait la situation plutôt que se servir de sa tête pour réfléchir à certains moments en évitant de tout prendre au pied de la lettre des fausses infos comme au début de #34 Chainon manquant où Odd avait émis l’hypothèse que Yumi était peut-être avec William pour justifier son retard (il aurait mieux fait de fermer sa gueule le goinfre de service ce jour-là).

Je vous vois venir en disant que William est moins une cause qu’un prétexte un peu bancale : les personnages sont justes incroyablement coincés et/ou stupides parce que le scénario l’exige à cause de scénaristes incompétents qui foutent en l'air la cohérence psychologique établie précédemment sans penser aux conséquences pour la suite des épisodes.
Dans le cas de Yumi, je te signale qu’elle est japonaise et dans son pays d’origine, les adolescentes n’ont pas la même manière de voir les relations amoureuses concernant la gestion et n’oublie pas que les japonais montrent pas toujours leurs sentiments puisqu’ils ont tendance à se cacher lorsqu’ils sont tristes (si tu veux en savoir plus, renseigne-toi sur la culture de ce pays).

Toutefois, je reconnais qu’être de nature froide et montrer difficilement ses émotions a pu difficilement jouer en faveur de Yumi (probablement banal au Japon mais pas pour nous occidentaux), mais je te signale que quand elle a cru Ulrich mort dans #62 Désincarnation, elle s'est défoulé sur Jérémie, ensuite elle est rentrée chez elle en pleurs alors que ceci est le genre de chose qu'elle a tendance à éviter pour rester forte, quant à la motiver à lui avouer qu'elle aime Ulrich, peut-être qu’elle attendait la fin de la guerre contre XANA avant d’être prête à dire ce qu’elle a sur le cœur. Il est vrai que les dialogues de Yumi sont construits de manière à la montrer froide et décourageante pour Ulrich (qui lui à l’inverse est un jaloux impulsif et grognon…).

Pour ce qui est de ses relations avec les garçons, Yumi ne doit pas savoir où elle en est. Peut-être que pour elle, l'amour est un signe de faiblesse dont elle ne souhaite pas s'y résigner, surtout que ça pourrait aussi gâcher ses amitiés. Soyons clairs, si elle avait choisi un des deux entre Ulrich et William, elle aurait immédiatement perdu l'autre rongé par la jalousie. Au final, elle avait sans doute peu de sentiments véritablement amoureux ou les a placés dans un coin de son esprit suite à tous les tracas qu’elle a déjà au quotidien (elle est la seule externe du groupe, ce qui la forçait à devoir mentir à ses parents alors qu’elle déteste ça). Les scénaristes ont joué sur l’ambiguïté YxU pour ne pas totalement exclure la romance de la série (malgré les dérapages dans certains épisodes). Je ne dis pas que Yumi n'a pas eu des moments de doutes envers son amour pour Ulrich, si elle était vraiment folle de lui, peut-être que c’est la guerre contre XANA qui était un frein à son incapacité à lui déclarer son amour.

Quant à William, il lui a apporté une bouffée d'oxygène même si cela aurait pu être mieux amené en évitant qu’elle se laisse draguer par celui-ci (ce qui finit par lui casser les pieds dans #59 Le secret), ceci ne fait pas de mal fréquenter une autre personne de temps en temps mais je crois qu’elle n'aurait jamais pu sortir avec lui autrement il y a longtemps qu’ils seraient ensemble.

Cela aurait été tellement plus facile et moins prise de tête pour les scénaristes de nous sortir une énième fille populaire du lycée bien habillée qui a un couple dans lequel tout fonctionne bien et que tout le monde jalouse. Mais à la place, ils nous ont offert d’une ado mystérieuse dans son comportement et dans son look avec des valeurs et une culture différente. C'est en général la plus mature du groupe même si elle fait aussi des erreurs de comportement (et beaucoup moins que ses amis, notamment Odd qui lui atteint le mont Everest dans les saisons 3 et 4). Elle n'hésite pas à prendre des décisions difficiles et se remet parfois en question notamment au niveau de son statut d’héroïne et la difficulté à gérer sa double vie (un peu plus de scènes focalisées sur sa romance avec UIrich aurait été le bienvenue). Elle n'est pas facile à convaincre et est vraiment une jeune fille sportive (ceinture noire en karaté, kung-fu et judo) et imprévisible qui reste malgré tout assez forte mentalement/physiquement autrement il y a longtemps qu'elle aurait abandonné la guerre contre XANA.

Dernier point, du fait qu’il s’agisse de la seule externe du groupe, les scénaristes ont pu exploiter les liens qu'elle a sa famille, ceci n’a jamais de gaieté de cœur tous les moments où elle a dû mentir à ses parents sur ses absences/retards. Elle aurait pu s’effondrer mille fois et leur avouer la vérité même si cela impliquait de trahir son serment envers ses amis de ne jamais révéler le danger que représente XANA mais elle a tenu bon, alignant vie familiale, scolaire et virtuelle. Et vous vouliez lui rajouter la pression d’une vie amoureuse ? Vous ne pensez pas qu’elle a déjà assez de problèmes à gérer (regardez où cela a mené Peter Parker dans Spider-Man 2) ? On peut lui permettre quelques sautes d’humeur de temps en temps (qui n'en aurait pas fait à sa place) à ce niveau-là car ceux qui la critique auraient sans doute abandonnés depuis longtemps. Elle aurait pu tout plaquer mais elle a toujours été là pour venir en aide à la petite bande, tout en voulant être la fierté de ses parents et un modèle pour Hiroki (comme Buffy Summers l’a été pour sa sœur Dawn dans Buffy contre les vampires).

Kastiel a écrit:
C'est chiant, du premier au dernier épisode, leur relation tourne en rond et on reste complètement sur notre faim. C'est terrible ce manque d'évolution, tu ne trouves pas ? Les scénaristes ont vraiment merdés en tout cas.

Justement à cause de ces cachoteries et de ces non-dits, Yumi a fait souffrir Ulrich sur le plan sentimental. D'ailleurs la rivalité William/Ulrich ira assez loin en menaçant même la dissolution du groupe, est à cause de l'indécision complète de Yumi à choisir l'un des deux. La "méchante" dans l'affaire, c'est Yumi, pas Sissi.


Il est clair que c’est agaçant la manière dont les scénaristes ont géré la relation YxU et ceci aurait pu être évité s’ils n’avaient pas utilisés les idées foireuses du « Les couples heureux ne font pas vendre » et « Heureusement, il y a William » ainsi qu’établi la back-story dès la saison 1 pour que la psychologie des personnages soit mieux définie afin d’éviter d’aboutir à certaines situations stupides où Sophie Decroisette et son équipe ont fait quelques aberrations sur les traits de caractère des héros dans certains épisodes.

Le samouraï fait aussi bien galérer Yumi puisqu’il aurait pu suivre le conseil intelligent de William dans #36 Marabounta où celui-ci lui avait recommandé de parler à la geisha avec son cœur au risque que William le fasse et qu’il devienne véritablement un problème pour lui, ce qu’il n’a pas fait et la situation ne s’est pas du tout amélioré par la suite, sans oublier ce qu’il s’est passé dans #52 Réminiscence où il a cru à tort que Yumi serait la cavalière de William pour le bal de fin d’année sans qu’il ait attendu que la geisha lui explique ce qu’elle avait l’intention de lui dire avant de se faire brutalement interrompre par son camarade de classe, amenant à l’acceptation de l’invitation d’Élisabeth à être son cavalier (abruti congénital). Ceci a été la goutte de trop faisant déborder le vase pour la japonaise qui a ensuite passé une partie des vacances d’été à faire le bilan de sa relation avec Ulrich et en était arrivé à la conclusion qu’il valait mieux faire une pause pendant quelques temps afin qu’ils puissent mieux se retrouver à l’avenir, ce qui a amené aux événements de #53 Droit au cœur.

Je suis également conscient que sur le plan sentimental Ulrich prend cher aussi. Il reçoit en permanence des signaux flous, voire des signaux négatifs (et ça quand tu es amoureux, c’est déprimant. Notamment le célèbre « Copain et puis c’est tout » au début de la saison 3… Yumi est souvent ambigüe tant par son comportement que ses dialogues et ça fout à Ulrich un doute permanent sur les sentiments de la geisha, sûrement pour ça qu’il prend William comme un rival, s'il était sûr des sentiments de Yumi, aucune raison de faire ça) combiné à une confiance en soi certainement moins développé que ce que l’on pourrait croire, le samouraï aussi à dû se sentir découragé, battu, délaissé…

Du côté d’Élisabeth, elle n’a pas cessé d'harceler Ulrich durant la saison 2 et elle croyait que l’arrivée de William allait lui permettre d’avoir plus de chance pour séduire le samouraï mais elle avait entièrement tort.

Kastiel a écrit:
Troisième point : Sissi méritait plus sa place sur lyôko et dans le cœur d'Ulrich que Yumi. Dès l'épisode "le réveil de XANA", Sissi est dans l'action au côté de Jeremy, Odd et Ulrich, dans les confidences du groupe où Yumi n'est même pas présente c'est dire. J'aurais d'ailleurs aimé voir Sissi sur lyôko, en tant que lyôkoguerrière, elle aurait pu être intéressante et apporter une autre approche. Son côté sot, arrogante, hautaine et égocentrique aurait pu être arrondi avec le temps au côté du groupe (quitte à la changer complètement), et même qu'elle aurait pu changer niveau caractère pour ne pas être la Sissi telle qu'on l'a connaît. Mais les scénaristes en ont décidés autrement.


Tu es sérieux ? C’est carrément l’hôpital qui se moque de la charité ou quoi ? Ce n'est pas possible de dire des affabulations pareilles, Élisabeth ne méritait absolument pas d’être à la place de Yumi.

Et inutile de revenir sur sa trahison du groupe en moins de 48h dans la genèse… non, Élisabeth n’a pas l'étoffe d’une héroïne, donc impossible de l’intégrer au groupe puisqu’elle aurait dû accepter que le cœur d’Ulrich aille vers Yumi, elle veut faire des soirées, prendre du bon temps, pas risquer sa peau trois fois par jour pour sauver le monde, elle est égoïste et trouillarde… Plus réaliste aussi d’un certain point de vu, les persos principaux sont pas exactement des adolescents standards.

Dès la genèse, Élisabeth était complétement à côté de ses godasses niveau intelligence et ne voyait pas qu’Ulrich n’en avait rien à cirer d’elle alors qu’il le lui faisait savoir de manière subtile pour ne pas la vexer en évitant d’être trop direct lorsqu’il prétendait avoir quelque chose d’important à faire pour éviter de la voir s’entrainer avec les majorettes, sans oublier qu’après le RVLP, elle a cru à tort qu’Ulrich lui a posé un lapin alors qu’il n’avait jamais accepté de sortir avec elle. Si cela ne prouve pas qu’elle est cruche en plus d’être stupide, que te faut-il de plus pour en être convaincu ?

Après, si niveau connerie elle se pause là dans la genèse, il y a des épisodes où elle se rattrape comme ceux que Minho a listé donc dur de redorer son blason. Et Ulrich est sous-entendu comme pas brillant (comme dans #28 Terre inconnu où il ne se souvient plus avoir étudié les guerres Puniques en 5ème et confond la base de Roswell avec la zone 51 dans #81 Œil pour œil) et Odd est un parfait crétin, donc le QI de Sissi est moins un obstacle que sa couardise et son manque de motivation.

De plus, as-tu oublié comment cette pimbêche a agi lorsqu’elle a vu Jérémie se faire attaquer par les câbles électriques xanatifiés ? A-t-elle levé le petit doigt pour l’aider ? Non, elle est restée planté comme une nouille à vouloir envoyer Kiwi dans le feu de l’action (qu’est-ce qu’un toutou ridicule et minuscule aurait pu faire face à cette menace ?) et n’a fait que supplier qu’Ulrich intervienne pour sauver la situation. Tu crois sincèrement qu’elle aurait été capable de mener la guerre contre XANA en étant incapable de surmonter ses peurs pendant trois années scolaires sans craquer ? J’en doute très fort et viens pas me sortir ses actions héroïques dans #40 Contagion, #41 Ultimatum, #69 Double foyer, #86 Kiwi superstar et #91 Mauvaises ondes, ça n’entre pas en compte.

Kastiel a écrit:
Après l'amour, on sait tout de suite les sentiments de Sissi pour Ulrich, le terrain étant déjà préparé, elle arrive à le dire à Ulrich plusieurs fois (ce qui n'est pas le cas de Yumi). Il restait juste aux scénaristes de revoir les sentiments d'Ulrich pour qu'ils soient ensemble. On aurait pu avoir un beau couple officiel dans l'école, avec des moments vraiment romantique. Au lieu de ça, une relation qui n'avance et n'évolue pas entre Yumi/Ulrich avec beaucoup de prises de têtes en effet oui c'est mieux. Mr. Green


La seule fois où Élisabeth a pu dévoiler ses sentiments à Ulrich fut dans une scène coupée de #12 Attaque en piqué, sauf que l’on ignore tout du déroulement de cette séquence : comment celle-ci a pu prendre la moquerie du samouraï après lui avoir dit ce qu’elle avait sur le cœur et ce qui l’a poussé à devoir rédiger cette fausse lettre de déclaration à Ulrich en lui faisant croire qu’elle venait de Yumi ? On ne peut donc pas la prendre en compte.

Certes, elle a envoyé plusieurs fois des signes forts au samouraï (lui avoir soigné le bras gauche en utilisant une écharpe dans #14 Piège, le baiser de #41 Ultimatum, les pansements qu’elle lui a appliqué dans #86 Kiwi superstar). Ulrich a eu plus de preuves d’amour « tangible » de la part d’Élisabeth que de Yumi, c’est un fait difficilement contestable (du moins dans les épisodes). Sauf qu’elle n’a pas vécu ni partagé tous les moments intenses de la bataille contre XANA qu’Ulrich a vécu avec Yumi, ceci est un des grands freins l’ayant empêché de conquérir le cœur du samouraï.

Élisabeth voit Yumi comme une rivale, il est important pour elle de prouver à Ulrich qu’elle l’aime, voire lui prouver qu’elle l’aime plus que la geisha. Et sur ce point, elle réussit mais pas complètement grâce aux RVLP… néanmoins, le samouraï ne veut rien savoir heureusement.

Yumi n’a jamais vu Élisabeth comme une rivale amoureuse, c’est dommage (mais mieux vaut ça que ce qu'on a eu droit dans Cédric avec le héros envers Nicolas dont il était maladivement jaloux au point d'en être assez violent), ça l’aurait peut-être forcé à se montrer plus affective, ce qui aurait donné confiance à Ulrich… Heureusement que le samouraï a fermement encré dans le crâne qu’Élisabeth n’est pas son type, ceci permet de compenser.

Faux, il n’y aurait pas eu y avoir de couple officiellement établi entre Élisabeth et Ulrich puisque cette cruche n’a pas cessé de stalker le samouraï depuis la maternelle, quelles auraient été les chances de succès pour qu’une bonne relation puisse voir le jour entre ces deux-là ? Ça t’arrive de tenir compte de ce qu’il s’est passé hors-antenne en voyant au-delà de la vision limitée des épisodes ou tu es aveugle ?

J’en ai discuté avec un ami qui partage le point de vu qu’une relation ExU pourrait exister selon lui et ça pourrait arriver de la manière suivante :

On donne un signal négatif de plus de la part de Yumi, un coup de blues d’Ulrich, un signal positif de la part d’Élisabeth et le mec se serait dit : "L’autre, elle m’aime pas de toute façon, alors qu’est-ce que j’ai à perdre à essayer ?". L’existence d’une relation entre Élisabeth et Ulrich s’est certainement jouée au timing, elle ne sera jamais venue lui parler au bon moment (#4 Carnet de bord, #5 Big bogue, #7 Problème d’image, #14 Piège, #15 Crise de rire, #22 Routine, #32 Saint-Valentin, #42 Désordre, #52 Réminiscence, #53 Droit au cœur, #76 Le lac), toujours avant ou après qu’il hésite en se demandant si ses sentiments pour la japonaise en valent la peine… Après… est-ce que cette relation aurait durée…. Avec Lyoko, peu probable mais sans Lyoko… Plus dur à dire même si je pencherai plus du côté du non. ExU, ce n’est pas tant impossible que ça bien que ceci aurait été extrêmement improbable après tout ce qu'il a gardé en mémoire des mauvaises actions de la fille du proviseur et très peu durable avec toutes les séquelles psychologiques qu’il aura engendré à force d’avoir eu à sauver le monde.

Le scénario pourrait se produire mais je vois plus ça comme une énorme erreur de la part d’Ulrich.

Missanim a écrit:
je ne m'attarde pas seulement sur la partie émergée de l'iceberg comme on dit, je suis plutôt du genre à "creuser" un peu plus chez la dite "personne" et ainsi, chercher à savoir ce qui la pousse à se comporter de la sorte dans ses actes / agissements (pour Sissi : absence de mère, manque de véritable amitié, etc.) En bref, sur le plan psychologique. Même si, au final, il ne s'agira que de simples hypothèses et/ou de théories "non-officielles" Rolling Eyes
Donc, d'après mon avis personnel, je pense que Sissi est un personnage bien plus complexe et plus nuancé qu'il n'y paraît (je continue à y croire, du moins ! Very Happy) et puis, après tout, elle a droit aussi (parfois) à ses moments d'utilité dans le scénario...Wink


Bien d’accord avec toi Missanim, je ne suis pas non plus le genre de Lyokofan qui se limite à la partie émergée de l’iceberg vu dans les épisodes, je m’étends au-delà de ce que les scénaristes ont établi à son sujet afin de mieux comprendre les éléments ayant pu aboutir à certains de ses traits de caractère, ce qui n’est pas facile étant donné qu’on ignore beaucoup de choses importantes sur son background qui aurait mérité d’être développé dans un OAV intitulé CL origins : Élisabeth. Ceci aurait contribué à éclaircir de nombreuses zones d’ombres sur elle et ainsi mieux comprendre comment elle en est arrivée là et je pense également que l’absence de sa mère (qui n’est jamais mentionné tout le long de la série) a dû jouer un rôle dans son tempérament de pimbêche égocentrique/superficielle qui aurait pu être atténué à un certain niveau.

Missanim a écrit:
Par-contre, j'approuve ce que dit Cyclope sur l'improbabilité évidente d'une quelconque romance entre Ulrich et Sissi - et je ne dis pas forcément ça à cause du fait que je sois une fan inconditionnelle du couple Ulrich/Yumi (et qu'avec Cyclope, on kiffe le personnage de Yumi *#TeamYumi représente, gros !* Mr. Green) - parce que cette dernière, dans le fond, reste et restera toujours une cruche (et je pèse mes mots !) Razz De plus, à titre de comparaison, elle ferait passer Ulrich pour (beaucoup) plus intelligent qu'elle, à côté...c'est dire le niveau, là ! Laughing


Ravi de voir que tu es sur la même longueur d’onde que moi vis-à-vis de l’impossibilité d’une romance ExU puisqu’il est plus qu’évident que ceci aurait été la pire chose qui puisse arriver à Ulrich et est-ce que ceux/celles qui pensent encore le contraire croit franchement que c’est ce que le samouraï aurait souhaité après tout ce qu’il a dû subir de la maternelle jusqu’à la saison 4 de la part d’Élisabeth ? Vous savez ce que ça fait de garder en mémoire tous les pires coups bas que cette pétasse a pu lui infliger mais qu’il soit le seul à s’en souvenir et pas elle à cause du RVLP ? Sachez que je parle en connaissance de cause et je sais le mal qu’on peut ressentir à conserver des séquelles psychologiques d’une personne nous ayant harcelé plusieurs années.

N’oublions pas qu’Élisabeth est tellement gourde qu’elle n’a pas manifesté la moindre once d’intelligence (en dehors d’une attaque de XANA) dans de bonnes circonstances au moindre cours tout le long de la série et je peux vous en exposer des preuves si vous tenez à vous aventurer sur ce terrain-là en croyant pouvoir contre-attaquer :

-#26 Faux départ : Lorsque M. Delacre lui demande quelle est la définition de deux nombres premiers entre eux, elle déclare bêtement : "Deux nombres sont premiers entre eux quand ils arrivent en même temps."

Si elle ne connaissait pas la réponse, pourquoi n’a-t-elle pas tout simplement déclaré ce qui était intelligent à faire dans cette condition, à savoir : "Je n’en sais rien, monsieur. Pourquoi vous ne le demandez pas à quelqu’un qui est calé en science comme Jérémie ?"

Ceci lui aurait épargné des moqueries débiles de la part de ses camarades et ne l’aurait pas fait passer pour une ignare doublée d’une idiote.

-#27 Nouvelle donne : Elle décide d’aller chez un fleuriste au centre commercial pour dessiner des fleurs au lieu de le faire dans la forêt de Meudon lors de la sortie exposition pour le cours de Mme Hertz. Après le RVLP, on découvre qu’elle a dessiné une plante Yucca amazonia et elle récolte un zéro en guise de note.

Si elle a cru une seule minute que dessiner une plante amazonienne dans une forêt tempérée allait lui permettre d’obtenir une note excellente, c’est qu’elle a vraiment pris Mme Hertz pour une c**** en croyant qu’elle n’allait pas s’en apercevoir. Elle est bête à bouffer du foin dans cet épisode si elle a cru faire preuve d’intelligence.

-#33 Mix final : Au lieu de réviser ses cours pour les interros trimestrielles, elle ne pense qu’à la fête organisée dans le gymnase et elle ne fait que dessiner au lieu de répondre aux questions posées sur la feuille, si elle a cru que son père allait passer à côté de ça, c’est qu’elle devrait descendre sa tête de son petit nuage. Et pour couronner le tout, elle désobéi à son père en allant au gymnase alors qu’il lui avait formellement interdit d’y aller pour ne pas avoir travaillé.

-#46 Empreintes : Lorsque Mme Hertz lui demande combien pèse un kilo de mercure, elle déclare bêtement : "Ah... euh, ce qui signifie, qu'un kilo de mercure pèse au moins une tonne !"

Pour commencer, elle n’a pas du tout été attentive puisqu’elle était occupée à dessiner un cœur et elle répond en bafouillant alors qu’elle aurait pu faire preuve d’intelligence en déclarant : "Désolé madame, mais je n’ai pas été attentive à que vous m’aviez demandé, c’était quoi la question ?"

Cela lui aurait évité de passé pour une arriérée incapable d’être attentive à ce qu’on lui demande.

-#48 Esprit frappeur : Lorsque Mme Meyer remet les copies de la dernière interro, elle annonce : "Désolée, un quadrilatère n’est pas un cadre qui se lie à la Terre… 2/20."

Il faut clairement avoir un paquet de cases en moins pour avoir été aussi stupide de croire un truc aussi faux et après ça Tchouky ose prétendre qu’elle fait semblant d’être cruche pour se donner un style alors qu’elle est aussi intelligente que Queen Morgendörfer dans Daria (sans déconner, mes doigts dans ton c*l).

Missanim a écrit:
Spoiler


Sauf que se défouler sur un personnage de fiction que l’on aime pas n’a d’intérêt que lorsque le dit-personnage le mérite vraiment et c’est justement le cas d’Élisabeth.

Missanim a écrit:
Après, si tu n'as pas visionné la série animée Code Lyoko depuis un certain moment, je comprendrai que des "détails" puissent t'avoir échappé depuis...(en gros, ne prends pas mon commentaire comme d'une "attaque" de ma part !) Wink


Vu ce que Kastiel a posté en m’accusant à tort d’imposer ma vision sur Élisabeth Delmas, c’est qu’il n’a pas visionné la série depuis quelques années et je l’invite à mettre à jour ses connaissances en se refaisant l’intégralité des saisons ainsi que des let’s plays des jeux vidéo CL DS et Plongez vers l’infini ! pour bien analyser la psychologie de la fille du proviseur à partir de ce que j’ai établi à son sujet et on verra ensuite qui avait raison et qui avait tort sur l’impossibilité de l’aboutissement d’un couple ExU.

Missanim a écrit:
Eh bien moi, je vais te le dire : entre autres, il avoue s'inspirer grandement du style d'analyse d'un YouTuber nommé Durendal via sa fameuse émission "Pouquoi j'ai raison et vous avez tort" (PJREVAT) et, même si je ne suis pas une adepte de ce genre d'émission (surtout à cause du titre, en fait ! Laughing), en ce qui concerne Cyclope, c'est tout à son honneur d'avoir sa propre source d'inspiration pour ce qui est de forger ses propres opinions et d'établir ses critiques Wink


Tu viens précisément de mettre le doigt sur mon style d’analyse et j’avoue que Durendal m’a bien inspiré pour élaborer des posts encyclopédiques en analysant bien la psychologie des personnages de CL puisque j’étudie attentivement ce qui a amené les scénaristes à aboutir à certains développements étranges dans certains épisodes en essayant de mettre de côté mes goûts personnels tout en tenant compte des éléments importants qui se sont déroulés dans la série, ce qui n’est pas évident puisque certains scénaristes n’ont pas la même vision des personnages.

Attention, je ne dis pas que je sais mieux que quiconque comment fonctionne Élisabeth et encore moins les LG ainsi que les autres personnages secondaires malgré que j’ai accumulé 71 visionnages des S1 et 2, 41 pour la S3, 31 pour la saison 4, 3 pour CLE et lu au moins une trentaine de fois CLC, je dis juste que j’essaie de comprendre ce qui a fait d’Élisabeth une personne aussi infecte qu’elle ne l’est et ceci est très difficile d’une part à cause du manque d’information concrète sur son background et de l’autre à cause de la stagnation de sa psychologie causée par les RVLP effaçant ses mauvaises actions l’ayant empêché d’acquérir de bonnes leçons de vie afin de devenir plus aimable/amicale/gentille.

Missanim a écrit:
Ce n'est pas parce que le couple n'est pas présent "physiquement", qu'il est forcément inexistant ! Mr. Green


Exactement, sauf que ça lui passe complétement au-dessus du cigare au point de ne pas s’en apercevoir mais bon quand une personne est aveugle envers des choses qu’il considère comme étant inexistantes (absence de baisers, câlins et rendez-vous), tu auras beau essayer de lui prouver le contraire, il continuera de rester bêtement campé dans sa position sans songer à se remettre en question alors que ceci lui permettrait d’élargir ses horizons et de voir les choses sous un angle auquel il n’avait pas pensé.

Missanim a écrit:
Non...Bien sûr que non. Sissi n'est pas du tout à l'origine des moments de doute et/ou de confusion entre nos deux tourtereaux...(et au cas où cela t'aurait échappé, c'était de l'ironie ! Rolling Eyes)


Spoiler


Missanim a écrit:
Donc, ouais. Je pense plutôt que Sissi a parfaitement fait son travail pour ce qui est de briser les liens qui unissent le vaillant samouraï à sa jolie geisha (à la saison 1, notamment) Wink


Ce que tu as exposé sont des faits indéniables qu’il est impossible d’ignorer étant donné que ceci a occasionné de nombreux freins à la relation YxU et ce qu’il s’est passé dans #12 Attaque en piqué est l’un des pires coups bas qu’Élisabeth ait pu leur faire puisque celle-ci a été complétement idiote de montrer qu’elle était à l’origine de l’envoi de la fausse lettre de déclaration vu cela allait réduire à néant toute possibilité qu’Ulrich finisse par craquer pour elle.

Missanim a écrit:
Hum...Quand ça ? Shocked Non parce que, dans ce double-épisode qu'est la Génèse de Code Lyoko, elle a servi au mieux à faire la potiche ! Mr. Green


Tout à fait, il faut avoir de la fiente de brachiosaure dans les yeux pour avoir cru un seul instant qu’Élisabeth aurait été une meilleure Lyokoguerrière que Yumi et savoir affronter des dangers de plus en plus grands via les attaques de XANA sur Terre puisqu’elle n’a servi à rien d’autre que faire la potiche incapable de se défendre et hurlant comme une hystérique pour qu’on vienne la sauver, elle n’a quasiment rien accompli d’héroïque au sein de cette genèse (contrairement à Yumi) et si c’était pour la voir agir ainsi de la saison 1 à 4 alors l’équipe de Jérémie se serait cassé la figure depuis longtemps et XANA aurait remporté la victoire plus facilement.

Missanim a écrit:
Bon, admettons. Par-contre, cela n'aurait pas été du "garanti / certifié" qu'elle change du tout au tout ! Mr. Green
Ou pire, elle aurait été plus un boulet qu'autre chose ! Laughing
Car : c'est peut-être horrible ce que je vais dire, mais dans le groupe des Lyokô-Guerriers, je ne suis pas sûre que l'on accepte les "fragiles" pleurnicheurs / geigneurs / râleurs dans l'équipe ! Twisted Evil


Entièrement d’accord avec toi là-dessus puisque rien ne permet d’affirmer qu’Élisabeth aurait pu devenir une héroïne à part entière semblable à Cordelia Chase dans Buffy contre les vampires où dans son cas, elle a commencé à aider Buffy et ses amis vers la saison 2 au point d’intégrer l’équipe et malgré sa rupture avec Alex Harris dans la saison 3 ayant occasionné sa séparation avec la bande, elle a continué à les aider occasionnellement mais elle s’est carrément métamorphosé dans le spin-off Angel où après avoir hérité des visions de Doyle, elle est devenue une héroïne à part entière au fil du temps.

Je crois sincèrement qu’elle aurait été un boulet manquant cruellement d’efficacité et qu’est-ce qui ne nous fait pas dire qu’elle aurait décidé d’aider le groupe uniquement quand elle l’aurait décidé les jours où elle accorderait sa priorité à des futilités aux détriments des attaques de XANA qui l’auraient sûrement prises pour cible ?

Estimons-nous heureux qu’Élisabeth ne soit jamais devenue une Lyokoguerrière, d’autant plus qu’elle disposait un mauvais C.V à son actif vis-à-vis d’Ulrich et je t’approuve à 100% Missanim sur ce que tu as déclaré à propos du fait que dans l’équipe de Jérémie, on ne recrute pas les fragiles pleurnicheurs/geigneurs étant donné qu’il s’agit d’avoir des nerfs d’aciers pour affronter XANA et je pense qu’Élisabeth aurait facilement lâché l’affaire au bout de quelques jours, elle aurait été incapable de tenir trois années scolaires sans avoir envie d’abandonner pour une vie calme et sans danger, le tout en étant obligé de garder le secret au personnel de Kadic et surtout son père.

Soldat, pompier, policier, garde-du-corps, gardien de prison, agent secret, super-héros… Ne sont absolument pas des métiers pour les petites natures faibles/fragiles/sensibles et quoique laisse penser certaines séries (Jackie Chan Adventures, Ben 10, Fantômette, Les super Nanas, SpieZ, Miraculous Ladybug), pas un métier pour enfant non plus, du moins pas un enfant normal. Pas pour rien que les Robin ont tous été des enfants prodiges, les LG sont incroyables avec ce qu’ils endurent comme épreuves et en trouver un autre de leurs trempes dans le collège-lycée Kadic serait étonnant. Un enfant normal panique devant des câbles électrifiés et abandonne après s’être fait malmener façon XANA, franchement revoyez la série et comptez le nombre de fois où les héros s’en sortent beaucoup trop bien pour ce qu’ils prennent dans la gueule grâce à la censure qui interdit le sang et les morts à l’écran (causant des situations irréalistes et quelques fois des Deus ex machina très mal placés). Vous croyez honnêtement qu’Élisabeth aurait été capable de subir tous les dangers auxquels Jérémie et sa bande ont été exposés sans abandonner au bout de quelques jours ?

Missanim a écrit:
Euh...?


Spoiler


Missanim a écrit:
Bon après, les goûts et les couleurs...hein...? Mr. Green


C’est la chose la plus stupide qu’il m’ait été donné de lire puisqu’il est impossible d’envisager une seule minute qu’Élisabeth et Ulrich auraient formés un beau couple officiel avec des moments romantiques après le dégoût que le samouraï a dû ressentir en étant contraint d’embrasser cette pimbêche dans #19 Frontière pour la convaincre de l’aider à sortir Yumi du bureau du proviseur. Sans oublier tout ce qu’il a dû subir de sa part à la fois dans les épisodes et hors-antenne comme l’un des appels téléphoniques dans #88 Cousins ennemis où Odd a eu recours au synthétiseur vocal pour éloigner Élisabeth de quelque chose où elle n’aurait pas dû jouer les fouineuses.

Idris2000 a écrit:
Ulrich qui abandonne les LG pour un caprice d'amour dans Marabounta où Sissi qui choisit de mettre de côté sa rivalité avec Yumi et ses mauvaises relations avec les LG dans Chaînon Manquant?


Certes, Ulrich a laissé tomber ses amis à cause de l’humiliation qu’il s’est infligé à la piscine mais c’est grâce à William qu’il a pu se sortir les doigts du c*l en décidant de rejoindre l’usine pour aider Aelita à ne pas se faire désintégrer par la Marabouta.

Quant à Élisabeth, j’avoue n’avoir jamais compris pourquoi elle avait accepté sans hésitation de remplacer Yumi pour la photo de classe, c’est digne de la schizophrénie voire d’un dédoublement de personnalité sachant qu’en temps ordinaire, elle aurait refusé. Et surtout le plan est foireux de A à Z, au point de foirer effectivement... dans CL, on trouvera toujours un épisode où il se passe quelque chose qui en contredit un ou plusieurs autres… 97 épisodes, une flopée de scénaristes, un manque de coordination entre ces scénaristes, une direction d’écriture vague donnant sûrement des consignes d’écritures laxistes correspondant au cahier des charges (série pour les gosse de 8-10 ans semi à suivre, pas trop détaillée pour être facilement exportable à l’étranger, absence de météo/saisons annuelles/variation des garde-robes…)

Il y aura forcément des contradictions sur plusieurs points.

Idris2000 a écrit:
Pardonnez-moi, il me semble qu'Aélita corresponde à la totalité des catégories présentées pour Delmas fille. Et je n'ai même pas besoin de CLE pour dire ça. Mr. Green


Déjà Aelita a le rôle de la demoiselle en détresse (hommage à la princesse Saori Kido sur certains aspects), une connaissance très réduite de la psychologie pour une adolescente et elle a été prisonnière du monde virtuel de son père pendant 11 ans 1/2… elle ne subit tout d’abord pas les attaques terrestres (certainement les plus douloureuses et les plus terrifiantes) et surtout elle est acculée, dès les premiers jours suivants la réactivation du supercalculateur, elle est forcée de vivre avec XANA… là où Élisabeth a des normes déjà en tête et surtout la possibilité d’un choix, ce qui n’est pas le cas d’Aelita et celle-ci reste plus altruiste (n’hésite pas à se sacrifier pour ses amis et l’humanité dans #2 Le voir pour le croire et #13 D’un cheveu ainsi que sa tentative de suicide pour protéger le monde dans #52 Réminiscence), généreuse, douce, gentille, amicale, aimable, pleine de bonté, ayant le cœur pur et dispose d’épaules plus solides que celles d’Élisabeth qui à l’inverse dans #44 Vertige, se prétend être trop sexy, drôle, intelligente, gentille, attentive aux autres (c’est ça et mes doigts dans tes fesses, ça te plairait ?).

Est-ce du troll ou tu fais exprès de cibler facilement Aelita en prétendant qu’elle corresponde à la totalité de ce que Missanim a exposé sur Élisabeth ? As-tu oublié tout ce que la Gardienne de Lyoko a endurée de la saison 1 à 4, tous les dangers qu’elle a affrontés et le nombre de fois où XANA a joué sur ses sentiments en lui laissant des attaques psychologiquement très dures comme celles de #46 Empreintes, #69 Double foyer et #82 Mémoire blanche ? Il n’est pas toujours évident de garder constamment la tête froide en combattant une I.A. maléfique alors rien d’étonnant à ce qu’elle ait pu craquer à certains moments en versant des larmes.

Quant à CLE, je te signale qu’il ne s’agit pas de la même Aelita puisque celle-ci vient d’un univers parallèle et n’a donc pas vécu les mêmes événements que son double des années 2000, il n’y a donc rien d’étonnant à ce qu’elle ait davantage les hormones en ébullitions.

Idris2000 a écrit:
Je ne suis pas sûr que l'entrée en effraction d'Ishiyama dans l'équipe (exploit répété par Dunbar et Gauthier) soit meilleur...


A la différence que Yumi a accompli une action bien plus héroïque et utile qu’Élisabeth en rejoignant le groupe puisqu’elle n’avait pas peur du danger auquel elle s’exposait malgré une petite appréhension au départ.

Ce qui est une sacrée chance pour elle d’ailleurs, eh oui, mieux vaut une combattante experte en arts martiaux qu’une potiche inepte mais quelle chance d’être tombé sur quelqu’un avec les épaules pour… Élisabeth n’est pas à la hauteur mais ce n’est pas un crime hein, ça s’appelle être une ado entrant dans la normalité. Pour le côté héroïque, va voir en Nouvelle-Zélande si j’y suis.

Ikorih a écrit:
De la part de quelqu'un qui prétend s'intéresser à la profondeur du personnage de Sissi, je trouve ça gonflé! Il est assez évident que son réel intellect est bien plus étendu que ce que la série en montre en la tournant en ridicule : à chaque fois que le scénario l'a permis, elle s'est montrée d'une grande intelligence qui surpasse de loin tout ce qu'Ulrich a jamais déployé. Sissi n'est peut-être pas prix Nobel de physique, mais elle dispose d'une intelligence sociale redoutable et de capacités de manipulation surprenantes...


Tu n'as pas tout à fait tort… Élisabeth montre qu’elle n’a pas le QI d’une candidate de télé-réalité à plusieurs reprises en s’intéressant à des domaines autre que superficiels : faire des bandages pour soigner les blessures d'Ulrich dans #14 Piège et #86 Kiwi superstar, communiquer sur Internet avec Odd (ignorant que c'était lui) dans #46 Empreintes, appeler Hervé quand il faut manipuler l'ordinateur de Jérémie dans #88 Cousins ennemis et même prévenir des adultes lors de la genèse n’est pas si stupide que ça bien que ce soit une mauvaise action puisqu'elle a bafouée le serment. C’est une mauvaise action du point de vue du groupe mais c’est un miracle (voir une incohérence) que le reste du groupe ne soit pas terrifié du supercalculateur. Des ados normaux auraient acceptés de remettre le problème entre les mains d’adultes, surtout en ayant manqué d’y passer et en ayant réglé le problème par chance. Elle n’est en tort que du point de vue des héros des saisons à venir, pas de celui de la logique dans la version DA, sauf que ceci a eu pour conséquence de subir l'animosité de la part des héros et aboutissant à ce qu'il s'est passé dans #3 Vacances dans la brume : "Je ne suis restée que pour une chose, essayer de découvrir le secret qui unis Jérémie et les autres. L’air de rien je rêve de faire partie d’leur bande mais ça n’passe pas entre nous, on n’se comprend pas... vous voyez c’que j’veux dire ?"

A l’avenir, tu devrais songer à mettre à jour tes connaissances sur la série avant de débiter cette feuille de choux où tu ne cesses de cracher ton venin sur Ulrich à tel point que tu vois en lui le frère de Kevin Thompson alias le quaterback décérébré dans Daria qui lui à l’inverse est tellement débile qu’il mériterait de se prendre une balle de sniper dans le crâne. Mais qu’est-ce qu’il a bien pu te faire pour que tu le traines autant dans la boue ?

Tu es sûr qu’on parle de la même Elisabeth là ? Parce que j’ai de sérieux doutes à ton sujet étant donné qu’elle n’a pas fait preuve de grande intelligence ayant surpassée tout ce qu’Ulrich a pu faire de la saison 1 à 4 et l’intelligence sociale redoutable ainsi que les capacités de manipulations surprenantes dont tu vantes les mérites ne sont pas des éléments à prendre en compte étant donné que dans son cas, agir comme une pétasse voulant écarter de sa route sa rivale Yumi est un acte désespéré dans lequel faire le mal semble être la seule chose où elle doit avoir l’impression d’exceller mais ceci contribue à la rendre encore plus odieuse/infecte/infréquentable par son entourage et ça fini tôt ou tard par lui retomber en pleine poire. Agir ainsi n’est pas de l’intelligence mais de la bêtise et du désespoir empêchant d’avoir le moindre discernement.

Si elle était vraiment aussi intelligente que tu le prétends, ne crois-tu pas que dans #34 Chainon manquant lorsqu’Ulrich lui a demandé de pouvoir remplacer Yumi pour la photo de classe, la première chose qu’elle aurait dite est ceci : "Ulrich, comment puis-je remplacer Yumi alors qu’elle est japonaise ? On va immédiatement le remarquer même si je porte une perruque ressemblant à sa coiffure ainsi que l’une de ses tenues."
Ah mais oui, ça me revient, on est dans CL, la série où Jérémie confond Taelia avec Aelita, là où même Odd se dit que quelque chose cloche… les QI sont plus que variables d’un épisode à l’autre…

Tu y as pensé à ça ne serait-ce qu’une minute ? Evidement que non, tu es tellement aveuglé par ta haine envers Ulrich que tu n’as pas remarqué que l’idée qu’Elisabeth remplace Yumi était foireuse à la base puisqu’elle s’est fait griller directe par William ainsi que par Matthias Burel dès qu’ils l’ont vu et eux au moins n’ont pas été débiles comme Sacha et ses amis face aux déguisements de la Team Rocket (merci les scénaristes de ne pas nous avoir pris pour des c***). Toutefois, le gros problème vient du character design de la série qui empêche de différencier les nationalités à tel point que tout le monde a le même faciès. Mais au moins, un effort a été fait pour éviter d’aboutir à une situation complétement WTF digne d’un big facepalm.

Ikorih a écrit:
En effet. Cela a déjà été dit dans l'affaire IrateKillah : quand la blinde de gens se sent offensé par les propos d'une personne, ce n'est pas à la blinde de gens de se remettre en question mais bien à la personne de revoir sa façon de s'exprimer. Smile


Commence déjà par mettre ceci en application en te remettant en question sur la manière que tu as de critiquer CL dans son ensemble ainsi que la psychologie des personnages en te limitant pas juste à la vision des épisodes mais en te renseignant sur l’univers étendu avec les jeux vidéo CL DS et Plongez vers l’infini !, ceci devrait t'aider à élargir tes horizons car tu ne donnes pas tellement l’impression d’être Lyokofan.

Ikorih a écrit:
Briser? Ai-je bien lu briser?! C'est grâce à qui que Ulrich promet de filer son journal à Yumi, élément réutilisé dans une pléthore de fanfics?! Combien de crise de jalousie ont servi aux deux abrutis à se montrer à quel point ils tenaient l'un à l'autre? M'est avis que l'impact de Sissi a au moins eu le mérite de bouger un peu les choses, et que c'est d'ailleurs les seules fois où ils étaient foutus de se remuer. Donc moi je dis qu'elle a carrément un impact positif sur eux!


Tu trouves sincèrement que le fait qu’Elisabeth ayant eu soi-disant le mérite de bouger un peu les choses entre Yumi et Ulrich soit une chose positive ayant pu arriver au sein de la série ? Non mais tu es consciente des salades que tu débites, ça t’arrive de réfléchir à ce que tu rédiges au point de vraiment le penser ?

Néanmoins, il y a un peu du vrai concernant les avances d'Elisabeth envers Ulrich qui auraient pu faire bouger les choses (dans un sens ou un autre) mais ça n’y fait rien car la relation entre les deux est bloquée du début de la saison 2 à la fin de la saison 4 par du scénarium. Ils ne peuvent pas plus finir ensemble qu'Ulrich donner sa chance à Elisabeth. La situation où Yumi et Ulrich s’aiment sans pouvoir se le dire, ce doit d’être immuable au-delà de la logique.

Elisabeth n’a eu aucun impact positif sur le couple YxU puisqu’elle ne pouvait rien y faire de toute façon… Et encore, elle n’est pas passée loin de la réussite dans #14 Piège, #41 Ultimatum et #86 Kiwi superstar malgré la maladresse de certains de ses plans… heureusement que le cœur d’Ulrich dispose d’une boussole en scénarium qui le ramène toujours vers Yumi malgré leur relation plutôt houleuse entre la malchance d’Ulrich, les marteaux de glaces verbaux de Yumi et leurs deux caractères parfois pas évidents. Sinon, le chant de sirène d'Elisabeth aurait peut-être pu faire mouche.

Ikorih a écrit:
Ok et alors? Je ne vois rien qui invalide le Ulrich/Sissi!


Le fait qu’il n’a jamais dû exister à la base et que si Yumi et Ulrich s’étaient mis ensemble à la fin de la saison 1 pour une relation dans la durée, on en aurait jamais parlé… Et dans les faits… ben parfois il faut voir ce qu’il aurait fallu faire et pas ce qui s’est fait. Le travail des scénaristes étant souvent par-dessus la jambe, on fait mieux de faire ça…

Les éléments que j’ai exposé dans la première page ainsi que ce que j’ai répertorié dans mes autres posts via ce topic sont des preuves plus que suffisantes qui devraient te convaincre que le couple ExU est une utopie qui n’arrivera jamais et si tu n’en es pas convaincu, tant pis pour toi.

Ikorih a écrit:
Episode 41 Ultimatum. Elle gère plutôt pas mal non? Imagine si elle avait eu l'habitude de ce genre de situations...


As-tu prise en compte le fait que si Elisabeth n’a pas eu de difficulté à gérer la situation dans cet épisode venait principalement du fait que son père était xanatifié et que le meilleur moyen de l’aider était qu’Aelita et Jérémie aillent à l’usine ? Si cela avait été un prof de Kadic, je doute fort qu’elle aurait acceptée d’aider les jeunes Einstein après les avoir dénoncés à la police.

Ikorih a écrit:
Bref sinon moi je trouve l'avis de Kastiel pas déconnant du tout. Et quand bien même Yumi n'aurait pas été indécise, elle a été foutrement conne de laisser un tel merdier se développer autour de ses relations sentimentales. Sissi a au moins le mérite d'être parfaitement claire. Impossible d'en venir à de telles embrouilles avec elle : de fait, elle aurait été foutrement plus efficace que Yumi Smile


Sur ce point-là, ceci pourrait être considéré comme ça dans le subconscient d'Ulrich, Elisabeth disant : « Je t’aime », tandis que Yumi dirait : « Je t’aime pas ou pas tant que ça mais si en fait, je t’aime mais non je ne le montrerai pas, parce que je … »

Même s'il faut avouer que la vie de sauveur de l’humanité n’aidant pas, Yumi fait quand même une piètre performance (nombreux signaux négatifs à Ulrich, pas tant que ça de signaux positifs et jamais au grand jamais le premier pas de sa part…), toutefois ceci s'améliore dans CLE où elle montre un peu plus de signes d'affection envers Ulrich et n'oublions pas CLC où elle passe carrément un week-end avec lui à Bruxelles pour mener une enquête sur un lieu étrange en rapport avec le passé de Waldo Schaeffer puis doivent échapper aux agents de la CIA. Ceci a contribué à rattraper toutes les lacunes des précédentes saisons.

Ce n’est pas Yumi qui est la cause du merdier s’étant développé autour de ses relations amoureuses mais d’Elisabeth et William qui ont contribué à justifier le manque le rapprochement mutuel de la geisha et du samouraï alors que ceci aurait pu être mieux géré sans ces deux empêcheurs de tourner en rond.

Les scénaristes ont utilisé Elisabeth et William pour servir de prétexte. Elisabeth est d’ailleurs une rivale pour Yumi, déterminée à conquérir Ulrich (enfin jusqu’à la fin de la saison 2 en tout cas, ensuite c’est moins clair), là où William se dit qu’il va peut-être essayer avec Yumi (malgré qu'il ait complétement oublié la fille qu'il était supposé aimer avant de débarquer à Kadic) parce que rien ne lui interdit vu qu’elle n’est pas en couple officiellement mais il sait qu’Ulrich l’aime et est prêt à lui laisser le champ libre dans #36 Marabounta. Même Ulrich comprend la position de William à la fin de la saison 3 vu qu’il est prêt à le laisser intégrer la bande.

Oui, pour beaucoup de Lyokofans (surtout Icer et toi), Yumi et Ulrich passent pour des idiots avec leur intrigue amoureuse qui fait stupidement du surplace (surtout dans la saison 2 principalement à cause de l'introduction de William et de la jalousie maladive d'Ulrich). On est au courant, toute la communauté le sait, mais ce n’est pas entièrement de leur faute mais celle des scénaristes qui ont démoli ce couple qui aurait pu être beaucoup mieux développé s’ils ne l’avaient pas autant saccagé.

William est un prétexte, la jalousie, une conséquence malheureuse et tout découle d’une direction d’écriture pourrie… on peut choisir d’ignorer ces traits car ils ne devraient pas exister ou les prendre en compte parce qu’ils apparaissent à l’écran. En soit, les deux choix sont légitimes. C’est juste deux écoles de fans différentes, ceux qui pardonnent et ceux qui tiennent rigueurs. Chacun son camp, les deux se valent et ont le droit d’exister.

Elisabeth a peut-être eu le mérite d’être claire envers Ulrich à un détail près, jamais elle n’a expliqué pourquoi elle est amoureuse du samouraï depuis qu’elle a flashé sur lui à la maternelle. Cet argument va bien dans une série avec le « J'ai flashé dessus depuis la maternelle ». Dans les faits, ils étaient peut-être bien amis en maternelle, se sont éloignés, retrouvés et ayant changés se sont vu d’une manière différente en étant ado. Ulrich est devenu un sportif un peu blasé sur les bords et Elisabeth une ado normale, peut-être un peu superficielle/cruche/égocentrique qui est probablement tombé amoureuse d’Ulrich en début de collège. N’ayant pas réussi à sortir avec lui, elle veut toujours tenter sa chance mais ses sentiments ne sont pas forcément durables. Et Ulrich n’en veut pas… parce qu’il n’a pas envie (c’est un gosse de douze ans avec des parents exigeants, il ne pense pas forcément aux filles) puis parce qu’il tombe amoureux d’une autre, c’est triste mais c’est comme ça, les sentiments ne se commandent pas.

Les relations au collège, elles durent en jours, en semaines, parfois en mois… mais pas souvent d’avantage. Une relation qui nait au collège et traverse les années, c’est rare de nos jours. Aelita et Jérémie ont l’air bien parti pour durer comme ça… une relation ExU, si elle avait eu lieu avant Lyoko se serait peut-être étiolé en un mois et on en parlerait plus.
_________________
http://i39.servimg.com/u/f39/11/73/16/89/signat10.png


Dernière édition par Cyclope le Jeu 21 Fév 2019 15:52; édité 12 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
 
Cyclope MessagePosté le: Lun 21 Mai 2018 18:22   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kolosse]


Inscrit le: 18 Fév 2006
Messages: 3832
Localisation: A Tokyo, dans le dojo de Steven Seagal
Idris2000 a écrit:
Ulrich a commis des conneries même dans les saisons 1 et 4, (pour CLE, je vais juste dire: Rivalité) en dépit de la maturité qu'il avait dans ces saisons par rapport aux saisons 2 et 3.

Saison 1: Gravité Zéro. Pas besoin de m'étendre.

Saison 4: Torpilles Virtuelles, et son plan des plus douteux.


Il est vrai qu’Ulrich a eu un beau dérapage dans #21 Gravité zéro alors qu’il aurait pu aller aider ses amis sur Lyoko au lieu de faire plaisir à son père après l’accumulation des mauvaises notes qu’il s’est ramassé depuis le début de la Lyoko-guerre. Mais c’était l’époque de la saison 1, les origines n’étaient pas encore clairement définies donc on peut pardonner ce léger faux pas. Et si c’est pas logique à cause du RVLP à disposition de la saison 1, ça a le mérite de développer le samouraï et c’est pas plus stupide que dans #9 Satellite.

Quant à #77 Torpilles virtuelles, j’avoue que c’est une idée complétement stupide qu’il a eu de suggérer à Odd de planquer le journal intime dans un tas de feuilles mortes du parc de Kadic au lieu de le remettre à Hiroki tout simplement, cependant, il n’y a pas que le samouraï à accabler de reproche dans cet épisode puisqu’Odd a également été cliniquement débile d’approuver ce plan alors qu’il aurait pu faire preuve d’intelligence en lui disant simplement : « Pourquoi tu ne le remets pas à Hiroki ? L’histoire sera vite réglée et puis basta ! ». Un scénario où l’intrigue terrestre n’existe que parce que les personnages sont débiles, dingues… rappelle-moi quelle série on regarde déjà ? Ah oui, ça me revient…

Ceci aurait été évité si on n’avait pas confié le scénario de cet épisode aux frères Pérouze qui ont débarqué chez Moonscoop vers la saison 4 et ne connaissaient pas suffisamment la psychologie d’Ulrich sur ce qu’il aurait dû faire ou pas tandis que si ça avait été Françoise Charpiat, Laurent Turner, Bruno Regeste, Bruno Merle, Jean-Rémi François ou Sophie Decroisette, cette bourde aurait eu moins de probabilité d’arriver. Même si la paresse d’écriture n’a épargné personne dans l’équipe des scénaristes…

Idris2000 a écrit:
En comparaison, Sissi a découvert le secret des LG dans l'épisode 95.

Donc, Ulrich reste le plus con de toute la série.


Placer un émetteur GPS sur l’épaule gauche d’Ulrich à son insu et le laisser aller à l’usine pour ensuite se rendre là-bas et lire le journal vidéo de Jérémie, tu considères que ça la rend plus intelligente que le samouraï ? Est-ce que tu fais exprès de troller ou tu aimes donner raison à Ikorih pour trainer encore plus Ulrich dans la boue ? Tu ne vas pas me dire que c’est intelligent d’avoir fait un truc pareil, surtout si c’est pour ensuite déballer à son père tout ce qu’elle a vu dans le journal de Jérémie sans apporter de preuves.

Élisabeth n’a aucun mérite vu qu’elle utilise un MacGuffin mais bon il y a quelques sous-entendus qui joue en faveur de son QI à droite à gauche là où on a surtout des sous-entendus sur le manque de neurones pour Ulrich (moyenne inférieure à celle d’Odd alors que lui rend des cocottes en papier aux interros dans #33 Mix final), sales notes énoncées à l’orale (#48 Esprit frappeur, #62 Désincarnation et #64 Surmenage) là où celles d’Odd sont passées sous silence en histoire, physique… menace de passer dans une troisième allégée en cours d’année (tient au passage ça, ça existe pas en France). Si on veut affirmer qu’Ulrich est le plus idiot de sa classe, on a des indices pour… Concernant Élisabeth, on sait qu’elle est immature et superficielle ainsi qu'à côté de la plaque pour une interro (#48 Esprit frappeur où elle a eu droit à un 2/20), ce qui brouille l’évaluation de son intelligence…

Donc Ulrich, le plus idiot de toute la série, c’est un acharnement injustifié qu’il a subi des scénaristes à tel point qu’on peut se demander s’il n’est pas mal-aimé par Moonscoop…

Idris2000 a écrit:
Sissi n'était qu'une munition dans un canon qui a déjà tiré.

Ait-je besoin de rappeler Routine?


Non, non, non et non, cesse de faire cette comparaison entre Élisabeth et Yumi dans l'épisode #22 Routine, parce que j’ai résumé sur Skype que la geisha de la bande telle que nous la connaissons n'aurait jamais agi comme ça, c'est tout simplement illogique (ceci est une chose que le réalisateur/scénariste Joss Whedon n'a jamais fait une seule fois dans sa carrière, que ce soit dans Buffy contre les vampires, Angel, Firefly et les deux premiers Avengers). C’est vrai que Yumi n’est pas rationnelle de croire Élisabeth, elle aurait dû pertinemment savoir qu'elle mentait lorsqu'elle a déclaré qu'entre Émilie et Ulrich c'était le grand amour depuis deux mois mais au final, ils sont ensemble à la fin donc bon ça se compense.

Contrairement à toi (ainsi que certains Lyokofans), je prends le soins de corriger ces négligences scénaristiques dans le seul but rétablir la cohérence en faisant comme si ces dégradations psychologiques n'avaient jamais eu lieu parce que comme Tchouky l'avait déclaré au début du top 10 des personnages mal-aimés (ceci devrait te rafraichir la mémoire : https://www.youtube.com/watch?v=Ozyq1eTxzTQ&list=PLA0H_iCIU6eJUIMqnBBCquM6FVPGDSAI7&index=6), moi non plus je ne supporte pas qu'un scénariste reprenne l'écriture d'un personnage ayant été rédigé par un autre scénariste en le faisant passer pour un abruti, ceci est clairement le genre de situation qui ne devrait pas arriver puisque non-seulement ça dénature le personnage qu'on a aimé mais en plus cela fout en l'air les bases ayant été établies (ce qui aurait été encore plus flagrant en incluant la back-story au commencement de l'aventure).

Idris2000 a écrit:
Alors, soyons clairs, direct, no troll:

Yumi Ishiyama. A forcé la main d'Ulrich Stern. Pour découvrir le secret.

William Dunbar. A stalké les LG. Pour découvrir le secret.

Laura Gauthier. A hacké le RVLP. Pour rester dans la bande.

Que doit-je conclure? Moyens différents, objectifs similaires, forcing utilisé. Yumi est entrée par effraction.


Sérieusement, il serait temps que tu cesses de prétendre que Yumi est entrée par effraction dans l’équipe, parce que c'est un peu du foutage de gueule, je crois que plus d'une personne exigerait des réponses si une boule d'électricité flottante débarquait avec des intentions hostiles et tu ne vas pas me dire qu'à sa place, tu aurais fait comme si tu n'avais rien vu en quittant le gymnase pour retourner en cour. Au pire, tu aurais couru voir un adulte, ce qui aurait un peu gêné le scénario en carton-pâte de la genèse… Mais il faut un peu l'admettre, son intégration dans l'équipe est mal gérée puisqu'il aurait d’abord fallut que Yumi et Ulrich développent une amitié avant que celui-ci ne décide de faire confiance à cette dernière pour garder un secret aussi imposant qu’un supercalculateur caché dans le troisième sous-sol d'une usine au bord de la Seine (défaut qui sera entièrement corrigé dans ma version ultimate en offrant ce qu’on aurait pu obtenir).
Elle a de quoi être intriguée, d’autant plus qu’elle a vu Ulrich téléphoner à Jérémie pour l’informer de ce qu’il s’est passé mais elle force un peu la main d’Ulrich qui la connait depuis 24h et je veux bien le reconnaître.
Bien sûr, la façon dont Yumi insiste auprès d'Ulrich n'est pas très sympathique, elle devine qu'il n'a pas de temps à perdre et lui pose un ultimatum qu'il n'a d'autre choix que d'accepter après lui avoir déclaré qu'elle est têtue. Sauf que l'on y fait un peu attention, l’amitié qui unit les autres membres du groupe démarre également assez vite et c’est avec Yumi que ceci se remarque le plus.

Pour ce qui est de débarquer comme un cheveu sur la soupe, Odd mérite presque un César (il est à Kadic depuis moins de 24h alors qu'il est le premier à être virtualisé). On aurait dû également amorcer la relation entre Jérémie et Ulrich puisqu'ils deviennent vite amis alors qu’ils se sont très peu adressé la parole avant que l'histoire débute.

Concernant William, remets à jour tes connaissances si tu n'as pas visionné les S1 à 4 depuis longtemps parce que certes, il a stalké les LG pour découvrir leur secret mais il n'a pas forcé la main du groupe pour être intégré et dans CLE, il ne fait qu'accabler les LG de reproches sur le fait d'être injustement mis à l'écart lorsque XANA est de retour sans tenir compte du choc post-traumatique que la bande a vécu durant la période où il fut XANA-guerrier alors qu’il ne peut s’en prendre qu’à lui-même étant donné qu’il a scellé son destin dès qu’il a fait face à la Méduse dans #65 Dernier round en écoutant pas Jérémie lorsqu’il lui a ordonné de prendre la fuite.

Enfin, pour le cas de Laura dans l'épisode Mme Einstein… Virus, c'est juste parce qu'elle ne connaissait pas les véritables intentions des héros qu'elle a trafiqué le RVLP pour être immunisé et éviter qu'elle oublie tout après qu'on lui ait annoncé (1. Elle ignore tout de ce programme jusqu’à son existence, elle ne touche pas le clavier ou presque. 2. Sachant qu’à la base, il faut passer par les scanners et la quantité d’informations analysés par ces derniers… preuve que dans CLE, ils s’en battaient les steaks royalement de la cohérence) qu'ils n'auraient plus besoin de son aide lorsqu’elle aurait terminé ce qu'on lui a demandé, d'autant plus qu'elle ne connaissait pas le groupe et ignorait pourquoi ils avaient besoin de ses compétences pour élaborer le virus adéquat pour vaincre XANA réfugié dans le supercalculateur de Tyron. Laura est juste un échec sur tous les points et en bonne Mary-Sue fait bugger l’univers pour avoir une raison d’y exister.

Idris2000 a écrit:
Mais oui, l'excuse de la psychologie et du rôle au sein de la série fait tout! Rolling Eyes Mais il y a des faits. Mais il y a des conséquences. Compréhension ne signifie pas pardon, on le sait tous.


Dans le cas d’Aelita de CLE, nous ignorons les détails de son background dans cette timeline étant donné qu’elle n’est pas la même que celle de la version animée, il nous est par conséquent impossible de pouvoir affirmer avec certitude et encore moins avec probabilité si certains des traits de caractère de la Gardienne de Lyoko et ses actes puissent être justifiables/compréhensifs ou pas.

Idris2000 a écrit:
Plus sérieusement, dans la vraie vie, je connais des individus qui ont souffert de problèmes similaires (minus le côté science fiction évidemment). Et qui n'en ont pas fait une histoire à la Schaeffer.


Ce que tu oublies Idris2000, c’est que même si l'on peut se demander si la tragédie qu'a vécu Aelita était un motif suffisant pour en vouloir à la Terre entière, chaque personne à sa façon de faire face à la mort d'un être cher et de gérer un deuil. Dans le cas d'Aelita, la mort de son père a été provoqué par XANA et l'un de ses vœux le plus cher aurait été qu'il soit rematérialisé à la fin de #94 Contre-attaque, on ignore tout ce qu'il lui est arrivé ensuite lors de la grande ellipse des vacances d'été avant que débute CLE pour qu'elle en soit arrivé à un état d'esprit aussi fragile (et je suis bien placé pour en parler puisque depuis que j’ai perdu mon grand-père paternel l’été dernier, il y a un vide qui s’est creusé dans ma vie).

Idris2000 a écrit:
Au vu du passé flou de Sissi, t'es au courant que les raisons de Sissi pourraient être similaires, au fond (absence parentale, notamment. Que sait-on de la mère de Sissi?).


Sauf que contrairement à Aelita, l’attitude d’Élisabeth ne justifie absolument pas qu’elle ait stalkée Ulrich de la maternelle jusqu’à Kadic alors qu’elle aurait dû se rendre compte depuis longtemps qu’il ne l’aime pas, ce n’est pas de l’amour mais du harcèlement d’agir comme ça. On ne dispose d’aucune info concrète sur ce qu’il s’est passé entre Élisabeth et Ulrich avant Lyoko… on ignore aussi comment ça se serait passé sans Lyoko ou sans Yumi…. Dur de faire des affirmations là-dessus, qu’Ulrich ait fait quelque chose pour elle par gentillesse et qu’elle se soit mise en tête de le draguer… mystère et boule de gomme.

La seule info dont nous disposons sur sa mère provient de Sophie Decroisette durant son interview datant de décembre 2006 : « A priori, elle vit ailleurs et est séparée de Jean-Pierre Delmas. Mais cela n'a jamais été utilisé ni confirmé. »

Séparation ne veut pas dire divorce, il est possible qu’elle exerce une profession l’obligeant à beaucoup voyager comme ambassadrice à l’étranger, hôtesse de l’air ou alors journaliste pour des stars de cinéma, ce qui pourrait expliquer la volonté d’Élisabeth de devenir comédienne.

En toute honnêteté, Élisabeth Delmas est un personnage secondaire au potentiel intéressant mais qui a malheureusement vu sa psychologie stagner au fil des saisons à cause des multiples RVLP ayant effacé sa mémoire et l’empêchant de tirer leçon de ses erreurs vis-à-vis de ses mauvaises actions commises dans certains épisodes, ce qui a hélas contribué à ne pas la faire évoluer autant qu’elle aurait pu le devenir au fil des saisons si les scénaristes avaient envisagés d’étoffer son rôle afin qu’elle ne se contente plus d’être une pimbêche superficielle fourrant son nez dans les affaires des autres pour attirer l’attention, mais il est impossible d’établir de certitude à ce sujet sans en demander la confirmation à Sophie Decroisette et/ou à l’un de ses partenaires scénaristes voire le réalisateur.

L’autre gros problème d’Élisabeth vient également du fait qu’étant la fille du proviseur, elle se croit tout permis et voici les exemples les plus flagrants :

-#3 Vacances dans la brume : Elle mène son père par le bout du nez en lui faisant croire que ses résultats scolaires sont médiocres juste pour rester à Kadic pendant les vacances de Pâques afin de comprendre les motifs ayant poussés Jérémie à se faire coller.

-#76 Le lac : Elle ose menacer Mme Hertz et Jim d’avertir son père si ses profs lui refusent de satisfaire son caprice de diva d’emporter son V.T.T, ses patins à glace (big facepalm sur la nécessité d’emporter cet accessoire) et son sèche-cheveux (s’il n’est pas à pile alors elle est complétement à côté de la plaque).

-#80 Kiwodd : Elle était tellement intriguée par l’étrange comportement de la réplique de William qu’elle songeait à en parler à son père afin d’élucider ce mystère puis elle passe une partie de la journée à coller Yumi et la réplique de William comme une sangsue.

-#88 Cousins ennemis : Profitant de l’animosité entre Jérémie et son cousin (après avoir surpris la conversation des LG jouant au baby-foot), elle se permet d’interroger Patrick puis ordonne à Hervé de forcer la sécurité du pc fixe de Jérémie pour dérober des données confidentielles comme les faux papiers d’identité d’Aelita et les appels téléphoniques effectués via le synthétiseur vocal.

-#90 Médusée : Ayant réceptionnée la photo d’Aelita et Waldo prise à l’Ermitage (envoyée par erreur par Odd), elle a décidé de la montrer à son père pour en apprendre davantage à ce sujet après avoir eu l’impression d’avoir déjà vu Waldo Schaeffer quelque part au lieu d’oublier ce qu’elle a reçu.

-#91 Mauvaises ondes : Son téléphone portable est en panne et elle ordonne à son père de lui régler ce problème sur le champ (et puis quoi encore, il n’y a pas marqué pigeon sur son front).

Elle ne pouvait pas s’occuper de ses fesses franchement ? Pourquoi a-t-il fallu qu’elle agisse comme une diplomate bénéficiant de l’immunité diplomatique (fille du proviseur = interdiction de la corriger même lorsqu’elle le mérite) pour obtenir ce qu’elle veut ? En quoi être la fille du proviseur l’autorisait à faire de l’abus de pouvoir sans en subir les conséquences ? Absolument rien ne lui donnait le droit de commettre ses méfaits et elle aurait clairement mérité de subir un retour de flamme pour bien lui faire comprendre qu’elle n’est en aucun cas supérieur aux élèves de Kadic parce que son père est le proviseur, je pense que ceci lui aurait mis du plomb dans la cervelle ainsi qu’un moyen de mettre définitivement les points sur les I envers sa vanité, son égocentrisme et superficialité qu’elle devrait faire disparaitre.

Oui, Élisabeth est une gosse pourrie gâté sur les bords mais il y a aussi la faute de son père à prendre en compte puisqu’il n’est pas assez sévère avec elle. Qu’il fasse savoir à l’équipe pédagogique en leur disant : « Surveillez-là et si elle fait des siennes, envoyez-là moi donc sans hésiter… » (ce qui a failli se produire dans #28 Terre inconnue), si son père lui passe tout, pas étonnant qu’elle se croit tout permis.

Conclusion, Élisabeth n’est qu’une garce égocentrique superficielle, vaniteuse, odieuse, mesquine et pathétique n’ayant pas le courage d’affronter les dangers qu’ont représenté les attaques de XANA, incapable d’admettre qu’Ulrich ne l’aime pas et qu’elle doit cesser de croire qu’il va se laisser séduire un jour. Traite Nicolas et Hervé comme s’ils étaient ses chiens de garde au point de complétement mépriser les avances de l’intello boutonneux, rabaisse souvent Milly et Tamiya pour leur jeune âge ainsi que les articles qu’elles publient aux Echos de Kadic qu’elle qualifie de feuille de choux (ce qui n’est pas toujours faux dans certains cas), fiche la pagaille dans le couple YxU au lieu de les laisser développer tranquillement leur relation, agit en fouineuse dans les affaires des LG quelques fois. Après avoir passé de long en large la liste de tous les méfaits qu’elle a pu commettre dans la série, comment peut-il y avoir des membres qui puissent croire ne serait-ce qu’une minute qu’Ulrich aurait mieux fait d’avoir cette petite nature comme girlfriend à la place de Yumi ? Vous êtes complétement aveugles pour ne pas admettre l’évidence ou adeptes de la vérité fausse du « Je t’aime, moi non plus » (allez à 25mn sur le timer pour gagner du temps : https://www.youtube.com/watch?v=9YiuqhQoj6g&index=2&list=PLA0H_iCIU6eJUIMqnBBCquM6FVPGDSAI7) ? Parce qu’il faut être à côté de la plaque pour envisager un seul instant que le samouraï aurait pu établir une relation stable et épanouissante avec Élisabeth après tout ce qu’elle a pu faire sachant que contrairement à elle, il se souvient de toutes ses mauvaises actions.

Est-ce qu’elle a appris quoi que ce soit de ses erreurs, essayé de changer en devenant plus amicale/aimable/gentille, s’est-elle remise en question envers ses défauts lui portant préjudice ? Absolument pas puisque la plupart du temps ses mauvaises actions ont été effacées par les RVLP, l’empêchant d’apprendre de ses erreurs et aboutissant à la stagnation de sa psychologie pendant 4 saisons, ce qui est l’exact opposé d’Ulrich et ses amis qui ont pu effacer certaines mauvaises actions avant une attaque de XANA. Et puis vous ne pouvez pas complétement défendre Élisabeth en faisant abstraction de ses coups bas, elle a trop de défauts l’ayant porté préjudice alors que ceci aurait pu être évité si elle ne s’était pas enterré la tête dans le sable.

Libre à certains de l'apprécier pour ce qu'elle est, mais s'il vous plaît, ayez au moins la décence de ne pas la défendre sous des fausses affirmations à la noix en déclarant qu’elle est intelligente/lucide/clairvoyante alors que ce n’est pas le cas parce que sincèrement, agir comme vous le faites en décrétant qu’elle aurait été plus méritante que Yumi dans le cœur d’Ulrich, c’est de la mauvaise foi et du foutage de gueule. Là-dessus vous ne pouvez pas l'évidence sur le fait que j'ai raison et que vous avez tort.
_________________
http://i39.servimg.com/u/f39/11/73/16/89/signat10.png


Dernière édition par Cyclope le Jeu 21 Fév 2019 15:58; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
 
Idris2000 MessagePosté le: Sam 09 Juin 2018 15:16   Sujet du message: Répondre en citant  
[Blok]


Inscrit le: 15 Juin 2016
Messages: 155
Localisation: Dans une ville, dans un pays, dans un continent, sur une planète, dans l'univers...
Cyclope a écrit:
Certes, Ulrich a laissé tomber ses amis à cause de l’humiliation qu’il s’est infligé à la piscine mais c’est grâce à William qu’il a pu se sortir les doigts du c*l en décidant de rejoindre l’usine pour aider Aelita à ne pas se faire désintégrer par la Marabouta.


Le fait que William l'ai aidé n'est pas exactement ce qui le sauve dans cet épisode: on peut même se demander si la seule raison pour laquelle il a bougé était juste de se lâcher sur l'ennemi car Dunbar l'avait encore humilié et non pour aider les autres...

Cyclope a écrit:
Déjà Aelita a le rôle de la demoiselle en détresse (hommage à la princesse Saori Kido sur certains aspects), une connaissance très réduite de la psychologie pour une adolescente et elle a été prisonnière du monde virtuel de son père pendant 11 ans 1/2… elle ne subit tout d’abord pas les attaques terrestres (certainement les plus douloureuses et les plus terrifiantes) et surtout elle est acculée, dès les premiers jours suivants la réactivation du supercalculateur, elle est forcée de vivre avec XANA… là où Élisabeth a des normes déjà en tête et surtout la possibilité d’un choix, ce qui n’est pas le cas d’Aelita et celle-ci reste plus altruiste (n’hésite pas à se sacrifier pour ses amis et l’humanité dans #2 Le voir pour le croire et #13 D’un cheveu ainsi que sa tentative de suicide pour protéger le monde dans #52 Réminiscence), généreuse, douce, gentille, amicale, aimable, pleine de bonté, ayant le cœur pur et dispose d’épaules plus solides que celles d’Élisabeth qui à l’inverse dans #44 Vertige, se prétend être trop sexy, drôle, intelligente, gentille, attentive aux autres (c’est ça et mes doigts dans tes fesses, ça plairait ?).

Est-ce du troll ou tu fais exprès de cibler facilement Aelita en prétendant qu’elle corresponde à la totalité de ce que Missanim a exposé sur Élisabeth ? As-tu oublié tout ce que la Gardienne de Lyoko a endurée de la saison 1 à 4, tous les dangers qu’elle a affrontés et le nombre de fois où XANA a joué sur ses sentiments en lui laissant des attaques psychologiquement très dures comme celles de #46 Empreintes, #69 Double foyer et #82 Mémoire blanche ? Il n’est pas toujours évident de garder constamment la tête froide en combattant une I.A. maléfique alors rien d’étonnant à ce qu’elle ait pu craquer à certains moments en versant des larmes.


Voyons...

"fragiles": ce n'est pas comme si Aélita n'avait pas de mode cruche, pas du tout... Rolling Eyes

pleurnicheurs : soyons sérieux. Ses capacités de visée changent du tout au tout : elle peut te sniper le corps d'Ulrich xanatifié dans Désincarnation (bon d'accord, sa mobilité était réduite) des Mantas elle en a déjà buté, y compris toujours dans Désincarnation, mais impossible de kill 2 Mantas à moyenne portée dans Contre-Attaque qui certes esquivaient, mais ne se concentraient même pas sur elle. Je vais être méchant mais elle n'a qu'à s'en prendre à elle-même.

geigneurs/râleurs : oui, dans "Aélita", lorsque Schaeffer va avec Odd uniquement sur Lyoko (certes, il faut le reconnaître, Belpois était un peu à côté de la plaque) pour en savoir plus sur son père alors que c'est limite si elle ne s'offre pas à X.A.N.A. (soyons sérieux, comment X.A.N.A. n'aurait pas pu attaquer à ce moment?) telle une prostituée à un client.

Donc, le premier cas relève d'une capacité de visée douteuse alors qu'elle est capable de mieux et le dernier cas relève davantage de la connerie que d'autre chose.
Toujours pas besoin de CLE pour dire cela.

Cyclope a écrit:
A la différence que Yumi a accompli une action bien plus héroïque et utile qu’Élisabeth en rejoignant le groupe puisqu’elle n’avait pas peur du danger auquel elle s’exposait malgré une petite appréhension au départ.


La fin ne justifie pas les moyens.
Dans cette logique, devrait-on dire qu'une fois que X.A.N.A. aura réussi à conquérir le monde, une paix s'installera?

Cyclope a écrit:
Tu es sûr qu’on parle de la même Elisabeth là ? Parce que j’ai de sérieux doutes à ton sujet étant donné qu’elle n’a pas fait preuve de grande intelligence ayant surpassée tout ce qu’Ulrich a pu faire de la saison 1 à 4 et l’intelligence sociale redoutable ainsi que les capacités de manipulations surprenantes dont tu vantes les mérites ne sont pas des éléments à prendre en compte étant donné que dans son cas, agir comme une pétasse voulant écarter de sa route sa rivale Yumi est un acte désespéré dans lequel faire le mal semble être la seule chose où elle doit avoir l’impression d’exceller mais ceci contribue à la rendre encore plus odieuse/infecte/infréquentable par son entourage et ça fini tôt ou tard par lui retomber en pleine poire. Agir ainsi n’est pas de l’intelligence mais de la bêtise et du désespoir empêchant d’avoir le moindre discernement.


Donc, tu refuses de prendre en compte l'intelligence sociale de Sissi car tu bloques sur son aspect de conne (qui existe, il faut le reconnaître).
Donc, tu prends ce qui te plaît et le reste, tu le rejettes où le blâme sur les scénaristes (Ex: Yumi et Routine).

Dans cette logique, parce qu'Eggman est parfois con, je devrais rejeter son Q.I. de 300, même lorsque certains de ses plans sont absolument redoutables.
Logique douteuse : dans ta logique, on devrait rejeter les rares moments d'intelligence de Stern.

Cyclope a écrit:
Ah mais oui, ça me revient, on est dans CL, la série où Jérémie confond Talia avec Aelita, là où même Odd se dit que quelque chose cloche… les QI sont plus que variables d’un épisode à l’autre…


[quote="Cyclope]Elisabeth n’a eu aucun impact positif sur le couple YxU puisqu’elle ne pouvait rien y faire de toute façon… Et encore, elle n’est pas passée loin de la réussite dans #14 Piège, #41 Ultimatum et #86 Kiwi superstar malgré la maladresse de certains de ses plans… heureusement que le cœur d’Ulrich dispose d’une boussole en scénarium qui le ramène toujours vers Yumi malgré leur relation plutôt houleuse entre la malchance d’Ulrich, les marteaux de glaces verbaux de Yumi et leurs deux caractères parfois pas évidents. Sinon, le chant de sirène d'Elisabeth aurait peut-être pu faire mouche.[/quote]

Tu reconnais donc que les Q.I. varient mais tu rejettes malgré tout l'intelligence sociale de Delmas? Drôle d'argumentation.

Cyclope a écrit:
Tu trouves sincèrement que le fait qu’Elisabeth ayant eu soi-disant le mérite de bouger un peu les choses entre Yumi et Ulrich soit une chose positive ayant pu arriver au sein de la série ? Non mais tu es consciente des salades que tu débites, ça t’arrive de réfléchir à ce que tu rédiges au point de vraiment le penser ?

Néanmoins, il y a un peu du vrai concernant les avances d'Elisabeth envers Ulrich qui auraient pu faire bouger les choses (dans un sens ou un autre) mais ça n’y fait rien car la relation entre les deux est bloquée du début de la saison 2 à la fin de la saison 4 par du scénarium. Ils ne peuvent pas plus finir ensemble qu'Ulrich donner sa chance à Elisabeth. La situation où Yumi et Ulrich s’aiment sans pouvoir se le dire, ce doit d’être immuable au-delà de la logique.

Elisabeth n’a eu aucun impact positif sur le couple YxU puisqu’elle ne pouvait rien y faire de toute façon… Et encore, elle n’est pas passée loin de la réussite dans #14 Piège, #41 Ultimatum et #86 Kiwi superstar malgré la maladresse de certains de ses plans… heureusement que le cœur d’Ulrich dispose d’une boussole en scénarium qui le ramène toujours vers Yumi malgré leur relation plutôt houleuse entre la malchance d’Ulrich, les marteaux de glaces verbaux de Yumi et leurs deux caractères parfois pas évidents. Sinon, le chant de sirène d'Elisabeth aurait peut-être pu faire mouche.


En attendant, ce n'était pas le cas et en rien tu ne réfutes les points d'Ikorih : certes, les plans les plus machiavéliques de Delmas ont parfois failli réussi, mais inversement, ce n'est souvent que lorsqu'elle met ses plans en marche qu'Ulrich et Yumi se remuent.

Cyclope a écrit:
As-tu prise en compte le fait que si Elisabeth n’a pas eu de difficulté à gérer la situation dans cet épisode venait principalement du fait que son père était xanatifié et que le meilleur moyen de l’aider était qu’Aelita et Jérémie aillent à l’usine ? Si cela avait été un prof de Kadic, je doute fort qu’elle aurait acceptée d’aider les jeunes Einstein après les avoir dénoncés à la police.


Où les jeunes Einstein auraient pu lui dire que Yumi a été kidnappée pour menacer Stern...Connaissant son caractère stupide, elle aurait probablement accepté...

Cyclope a écrit:
Oui, pour beaucoup de Lyokofans (surtout Icer et toi), Yumi et Ulrich passent pour des idiots avec leur intrigue amoureuse qui fait stupidement du surplace (surtout dans la saison 2 principalement à cause de l'introduction de William et de la jalousie maladive d'Ulrich). On est au courant, toute la communauté le sait, mais ce n’est pas entièrement de leur faute mais celle des scénaristes qui ont démoli ce couple qui aurait pu être beaucoup mieux développé s’ils ne l’avaient pas autant saccagé.


...Ait-je besoin de répéter qu'on ne peut pas systématiquement rediriger la faute sur les scénaristes à chaque qu'il y a quelque chose qui ne nous convient pas?

Je reconnais que William est parfois collant, je ne vais pas le blâmer sur les scénaristes afin d'avoir une version alternative du personnage ayant autant de failles que Jésus.

Cyclope a écrit:
Quant à #77 Torpilles virtuelles, j’avoue que c’est une idée complétement stupide qu’il a eu de suggérer à Odd de planquer le journal intime dans un tas de feuilles mortes du parc de Kadic au lieu de le remettre à Hiroki tout simplement, cependant, il n’y a pas que le samouraï à accabler de reproche dans cet épisode puisqu’Odd a également été cliniquement débile d’approuver ce plan alors qu’il aurait pu faire preuve d’intelligence en lui disant simplement : « Pourquoi tu ne le remets pas à Hiroki ? L’histoire sera vite réglée et puis basta ! ». Un scénario où l’intrigue terrestre n’existe que parce que les personnages sont débiles, dingues… rappelle-moi quelle série on regarde déjà ? Ah oui, ça me revient…


Je parlais de la connerie d'Ulrich, certes, Odd a sa part de culpabilité (mais bon, on parle d'Odd, le mec que t'as massacré dans une certaine liste), mais ça ne dédommage pas Stern.

Cyclope a écrit:
Ceci aurait été évité si on n’avait pas confié le scénario de cet épisode aux frères Pérouze qui ont débarqué chez Moonscoop vers la saison 4 et ne connaissaient pas suffisamment la psychologie d’Ulrich sur ce qu’il aurait dû faire ou pas tandis que si ça avait été Françoise Charpiat, Laurent Turner, Bruno Regeste, Bruno Merle, Jean-Rémi François ou Sophie Decroisette, cette bourde aurait eu moins de probabilité d’arriver. Même si la paresse d’écriture n’a épargné personne dans l’équipe des scénaristes…


Tu vas encore blâmer les scénaristes pour quelque chose qui te gêne à toi que pour quelque chose qui dérange la majorité de la communauté?
C'en est fatiguant...

Citation:
Placer un émetteur GPS sur l’épaule gauche d’Ulrich à son insu et le laisser aller à l’usine pour ensuite se rendre là-bas et lire le journal vidéo de Jérémie, tu considères que ça la rend plus intelligente que le samouraï ? Est-ce que tu fais exprès de troller ou tu aimes donner raison à Ikorih pour trainer encore plus Ulrich dans la boue ? Tu ne vas pas me dire que c’est intelligent d’avoir fait un truc pareil, surtout si c’est pour ensuite déballer à son père tout ce qu’elle a vu dans le journal de Jérémie sans apporter de preuves.

Élisabeth n’a aucun mérite vu qu’elle utilise un MacGuffin mais bon il y a quelques sous-entendus qui joue en faveur de son QI à droite à gauche là où on a surtout des sous-entendus sur le manque de neurones pour Ulrich (moyenne inférieure à celle d’Odd alors que lui rend des cocottes en papier aux interros dans #33 Mix final), sales notes énoncées à l’orale (#48 Esprit frappeur, #62 Désincarnation et #64 Surmenage) là où celles d’Odd sont passées sous silence en histoire, physique… menace de passer dans une troisième allégée en cours d’année (tient au passage ça, ça existe pas en France). Si on veut affirmer qu’Ulrich est le plus idiot de sa classe, on a des indices pour… Concernant Élisabeth, on sait qu’elle est immature et superficielle ainsi qu'à côté de la plaque pour une interro (#48 Esprit frappeur où elle a eu droit à un 2/20), ce qui brouille l’évaluation de son intelligence…


Ben, en attendant, son plan a marché, ce n'est pas comme si Sissi était la Team Rocket.

Citation:
Donc Ulrich, le plus idiot de toute la série, c’est un acharnement injustifié qu’il a subi des scénaristes à tel point qu’on peut se demander s’il n’est pas mal-aimé par Moonscoop…


PRATT : tu blâmes encore les scénaristes pour quelque chose qui te gêne personnellement... Rolling Eyes

Cyclope a écrit:
Non, non, non et non, cesse de faire cette comparaison entre Élisabeth et Yumi dans l'épisode #22 Routine, parce que j’ai résumé sur Skype que la geisha de la bande telle que nous la connaissons n'aurait jamais agi comme ça, c'est tout simplement illogique (ceci est une chose que le réalisateur/scénariste Joss Whedon n'a jamais fait une seule fois dans sa carrière, que ce soit dans Buffy contre les vampires, Angel, Firefly et les deux premiers Avengers).


Oui, oui, oui et oui: tu rejettes cette épisode puisque ne correspondant pas à ta vision du personnage. Pourtant, cet épisode est arrivé, on l'a vu, on a vu une autre facette d'Ishiyama.

Cyclope a écrit:
Contrairement à toi (ainsi que certains Lyokofans), je prends le soins de corriger ces négligences scénaristiques dans le seul but rétablir la cohérence en faisant comme si ces dégradations psychologiques n'avaient jamais eu lieu parce que comme Tchouky l'avait déclaré au début du top 10 des personnages mal-aimés (ceci devrait te rafraichir la mémoire : https://www.youtube.com/watch?v=Ozyq1eTxzTQ&list=PLA0H_iCIU6eJUIMqnBBCquM6FVPGDSAI7&index=6), moi non plus je ne supporte pas qu'un scénariste reprenne l'écriture d'un personnage ayant été rédigé par un autre scénariste en le faisant passer pour un abruti, ceci est clairement le genre de situation qui ne devrait pas arriver puisque non-seulement ça dénature le personnage qu'on a aimé mais en plus cela fout en l'air les bases ayant été établies (ce qui aurait été encore plus flagrant en incluant la back-story au commencement de l'aventure).


Où ta version de la cohérence dans CL, puisque tu reconnais que les Q.I. varient, ce qui peut amener à une toute autre version d'une "cohérence rétablie", si tu vois ce que je veux dire.

Cyclope a écrit:
Sérieusement, il serait temps que tu cesses de prétendre que Yumi est entrée par effraction dans l’équipe, parce que c'est un peu du foutage de gueule, je crois que plus d'une personne exigerait des réponses si une boule d'électricité flottante débarquait avec des intentions hostiles


On peut aussi se poser des questions et exiger des réponses si un proche cache mal un secret. On a vu que les LG ne sont pas les meilleurs en ce qui concerne cacher un secret...
Ainsi, on peut légitimer les arrivées de William et Laura...

Cyclope a écrit:
Concernant William, remets à jour tes connaissances si tu n'as pas visionné les S1 à 4 depuis longtemps parce que certes, il a stalké les LG pour découvrir leur secret mais il n'a pas forcé la main du groupe pour être intégré et dans CLE, il ne fait qu'accabler les LG de reproches sur le fait d'être injustement mis à l'écart lorsque XANA est de retour sans tenir compte du choc post-traumatique que la bande a vécu durant la période où il fut XANA-guerrier alors qu’il ne peut s’en prendre qu’à lui-même étant donné qu’il a scellé son destin dès qu’il a fait face à la Méduse dans #65 Dernier round en écoutant pas Jérémie lorsqu’il lui a ordonné de prendre la fuite.


PRATT : t'en es encore à blâmer William pour l'épisode 65 malgré de nombreuses réfutations... Pire encore avec le choc post-traumatique des LG: Aélita, qui est celle qui a le plus souffert (et celle dont le choc post-traumatique serait probablement le plus sévère), a immédiatement critiqué les autres lorsqu'ils ont rejeté Dunbar. Je ne vois pas de choc chez Stern, Ishiyama et Della Robbia. Je vois un concentré d'idiotie qu'on a déjà vu auparavant chez les mêmes individus.

Cyclope a écrit:
Séparation ne veut pas dire divorce, il est possible qu’elle exerce une profession l’obligeant à beaucoup voyager comme ambassadrice à l’étranger, hôtesse de l’air ou alors journaliste pour des stars de cinéma, ce qui pourrait expliquer la volonté d’Élisabeth de devenir comédienne.


Où une procédure de divorce a été lancée à X moment et le divorce n'a pas encore été prononcée. Qui sait? La mère de Sissi pourrait tromper Jean-Pierre, où je ne sais pas...

Cyclope a écrit:
L’autre gros problème d’Élisabeth vient également du fait qu’étant la fille du proviseur, elle se croit tout permis et voici les exemples les plus flagrants :


Sissi n'est certes pas une héroïne, mais il faut reconnaître qu'elle a quand même souvent aidé. Le problème, c'est que les héros ne correspondent pas forcément à la manière dont ils sont présentés. En conséquence, leurs failles sont bien plus flagrantes. C'est le cas de Yumi. C'est le cas d'Ulrich. C'est le cas d'Odd. Et tu le sais encore mieux que moi pour ce dernier cas.

En attendant une liste des pitreries de Yumi et d'Ulrich! Mr. Green

Cyclope a écrit:
Libre à certains de l'apprécier pour ce qu'elle est, mais s'il vous plaît, ayez au moins la décence de ne pas la défendre sous des fausses affirmations à la noix en déclarant qu’elle est intelligente/lucide/clairvoyante alors que ce n’est pas le cas parce que sincèrement, agir comme vous le faites en décrétant qu’elle aurait été plus méritante que Yumi dans le cœur d’Ulrich, c’est de la mauvaise foi et du foutage de gueule. Là-dessus vous ne pouvez pas l'évidence sur le fait que j'ai raison et que vous avez tort.


Voyons, tu vas dans le caricatural avec "intelligente/lucide/clairvoyante" et dans la mauvaise foi en blâmant souvent les scénaristes dès que quelque chose chez un personnage te gêne au lieu de quelque chose d'objectivement douteux (genre, William disant qu'il ne sait pas nager).

Bref, du Caroline Fourest en fait.

On remarquera que tu dis "Libre à certains de l'apprécier pour ce qu'elle est" pour ensuite finir sur "vous ne pouvez pas l'évidence sur le fait que j'ai raison et que vous avez tort.".

Mis à part l'absence du verbe nier dans ta dernière phrase, on remarquera que ça relève du "je ne suis pas raciste, mais..."

_________________
Je suis quelqu'un d'observateur. L'avis des autres m'intrigue et m'intéresse.

http://img4.hostingpics.net/pics/884866Idris2000Signature.png

Je suis un Pro-Laura et Pro-CLE.

http://img11.hostingpics.net/pics/332610QoljZzb.png

http://www.auplod.com/u/duploa8649c.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
 
Cyclope MessagePosté le: Sam 27 Juil 2019 18:32   Sujet du message: Répondre en citant  
[Kolosse]


Inscrit le: 18 Fév 2006
Messages: 3832
Localisation: A Tokyo, dans le dojo de Steven Seagal
StellaeArrente a écrit:
Comme je l'avais dis à Minho par mail, qu'est ce que veut réellement Sisi avec Ulrich, pourquoi est-elle autant acharné, obsédé par ce garçon ?
Oui en plus d'être une harceleuse, Sisi a une putain d’obsession sur Ulrich et la bande comprit et j'ai jamais vu ça dans la vrai vie.

Et avoir Ulrich pour elle, c'est avoir quoi ? De l'amour ? De l'amitié ? Etre encore plus famous ? FIN catégoriquement elle veut QUOI ?


Entièrement d’accord avec toi sur ces éléments puisqu’ils montrent bien tout ce qui ne va pas chez Élisabeth mais aussi les éléments auxquels les scénaristes n’ont clairement pas creusés en profondeur, même si je ne suis pas sûr qu’ils y aient pensé. Dans les faits, Élisabeth est amoureuse d’Ulrich… parce que ça créait une pseudo rivalité avec Yumi, que ça lui donne une raison d’interagir avec et d’embêter la bande autre qu’être un « bully ». En soit elle aime Ulrich parce que ça sert les divers scénarios, que ça souligne son archétype de collégienne superficielle et prétentieuse : pas besoin d’être un génie pour comprendre que cet "amour" est superficiel.

Moi non plus je n’ai jamais compris ce qu’Élisabeth attend d’Ulrich vu qu’elle le colle depuis la maternelle, c’est bien d’évoquer des choses liés au passé des personnages mais le montrer aurait été encore mieux. Sauf que malheureusement, son béguin est un prétexte scénaristique recyclable pour un personnage voulu superficiel, pas question de perdre du temps ou de la crédibilité en l’expliquant puisqu’à la seconde où l’amour que porte Élisabeth à Ulrich devient sincère, elle n’est plus un personnage agaçant mais un personnage tragique, amoureuse d’un garçon qui ne la considérera jamais.
(Et heureusement pour Yumi parce que je crois que niveau amour sur la série, Élisabeth mène la partie avec 3 baiser à 0.)

Évoquons brièvement l’allusion à une possible relation ExO glissé dans #46 Empreinte et que S. Decroisette a confirmé comme étant un simple gag sans aucun but scénaristique pour signaler que parfois ils ont glissé des éléments pour s’amuser, sans but d’être développé sérieusement.

StellaeArrente a écrit:
Et Ulrich veut quoi aussi ? Par ce que se soumettre au "On est copain et puis c'est tout" et ne pas exprimer son désaccord envers Yumi, ça en dit long aussi.

Mais pardon ils sont jeunes, ils ne sont qu'au COLLEGE et ils ont pleins d'autres problèmes sur le dos.


Ceci est entièrement la faute des scénaristes qui ont atomisé le couple YxU à cause du « Les couples heureux ne sont pas vendre » disent certains (les couples qu’y restent en suspens pour l’éternité non plus, bizarrement).

« Le copain et puis c’est tout » c’était génial pour eux. Bam ! On met l’histoire de cœur en arrière-plan, ni besoin de la concrétiser ni de la géré, Élisabeth était un pseudo problème et William pareil (d’autant qu’il n’était plus sur Terre pendant la saison 4) mais ça aide à rallonger la sauce quand on a la flemme de gérer un couple établi, surtout après l’avoir enlisé autant.

Sinon, il est drôle de voir comme on ne pas parler d’Élisabeth sans évoquer Yumi. Mais c’est normal, la pimbêche niveau relation amoureuse, c’est d’abord un accessoire scénaristique pour le couple YxU, en soit.
Malgré tous ces défauts, #22 Routine (je n’aime pas cette épisode) met en valeur son rôle premier : déclencher de la jalousie chez Yumi pour la forcer à faire le premier pas ou forcer Ulrich à la repousser et donc à avouer ses sentiments, malheureusement, ceci a été très mal géré.

De plus, il ne faut pas oublier l’ellipse des vacances d’été entre #52 Réminiscence et #53 Droit au cœur où l’on a aucune idée de ce qu’il a pu se passer pour eux durant cette période, il a été surpris au moment où la japonaise lui a avoué qu’entre eux c’était copain et puis c’est tout durant la scène au parc de Kadic.

De mémoire, les soi-disant arguments de Yumi étaient daubés, qu’elle les sort après une ellipse sert à faire passer la pilule : « Un coup on est ensemble et un coup on ne l’est pas ». Mais la ferme ! Tous les problèmes de la saison 2 à ce sujet viennent du fait que vous n’étiez PAS officiellement ensemble.
C’est un coup dur et injuste pour Ulrich, plus d’un mec serait allé voir ailleurs. Heureusement qu’il a une boussole qui le laisse fixé sur la geisha.

Si les scénaristes avaient voulu développer le couple après ça, ils auraient d’ailleurs sans doute montré Ulrich s’intéresser à d’autres filles, forçant Yumi à réagir en s’excusant pour ne pas le perdre définitivement. Mais ce n’était pas l’intérêt de ce plot-twist, l’intérêt c’était de geler la relation pas encore vraiment commencé.

StellaeArrente a écrit:
Quand on voit Sisi tout au long de la série, qu'est ce que elle pourrait apporter de bien à Ulrich ? Aurait-elle confiance en lui ? Arrêterait-elle de le harceler ? Imposerait-elle ses besoins sur lui ?
Enfin c'est que de la spéculation mais est-ce que l'un et l'autre serait heureux ensemble ? Est que ils pourraient être complémentaires ?


La question est bonne mais quand on voit ce qu’elle a pu faire pour le séduire dans #4 Carnet de bord en exerçant du chantage via son journal intime dont elle menaçait de dévoiler tous ses secrets aux Echos de Kadic, aller au cinéma dans #43 Mon meilleur ennemi et monter sa tente à proximité de la sienne dans #76 Le lac pour passer une partie de la nuit à discuter ensemble sur des sujets futiles sans intérêt pour Ulrich, je pense que le samouraï n’aurait jamais pu connaître le bonheur avec elle et il aurait fini par la plaquer en moins d’un mois.

Il faut aussi remarquer que les scénaristes n’étaient pas totalement incompétents, à la seconde où ils montraient qu’Élisabeth et Ulrich peuvent s’entendre et être heureux ensemble, le couple YxU qu’ils laissaient pourrir sur place partait en fumée.

StellaeArrente a écrit:
Mais pardon y a bien des gens qui ont réussi à nous sortir le débat de OddxAelita y a des années en arrière donc je vois pas pourquoi UlrichxSisi ça doit être classifié : IMPOSSIBLE


Le débat AxO est l’un des plus STUPIDES qui ait pu voir le jour sur ce forum au point qu’une rubrique en soit consacrée sur le site puisqu’il n’y avait absolument RIEN d’authentique pouvant permettre de confirmer une possibilité qu’Odd soit amoureux d’Aelita pour les motifs suivants :

1) Sophie Decroisette a confirmé que ça n’a jamais été son intention de développer ce fantasme débile de certains Lyokofans.
2) Le membre Roi Yann a exposé des faits indéniables sur ce couple qui n’aurait jamais pu se réaliser : https://forum.codelyoko.fr/viewtopic.php?t=9044
3) On a bien vu combien Odd est un Dom Juan de pacotille agissant comme le pire des abrutis avec les filles puisqu’il n’a jamais pu tenir plus de 2 jours avec l’une de ses conquêtes, il n’apprend aucune leçon de ses précédents échecs sentimentaux, sans oublier ce qu’il s’est passé avec Bringa Heringsdötir et Kelly.

Ce qui rend le couple ExU impossible sont tous les faits que j’ai exposés au sujet de cette garce via toutes les mauvaises actions qu’elle a effectué de la S1 à CLE (pour cette saison, il n’y a qu’un épisode où son attitude a porté préjudice) ainsi que les multiples RVLP ayant effacé sa mémoire, occasionnant sa stagnation psychologique en l’empêchant de garder les leçons de vie qu’elle avait pu acquérir et qui auraient contribué à la rendre meilleure.

On ne reviendra pas sur AxO (très populaire aux USA) et qui vient de trois faits :

1) Les spectateurs sont des débiles ne voyant pas plus loin que le bout du nez.
2) Le cool et la princesse, c’est plus cool à voir que la princesse et le nerd.
3) Jérémie n’a pas de forme virtuelle visible puisque sa virtualisation dans #31 Mister Pück s’est déroulée pendant une ellipse.

Dans les faits : l’amour porté par Élisabeth est superficiel et mesquin car on n’a aucune preuve du contraire dans la série, ce qui donnerait une relation toxique et/ou éphémère. Donc en soit leur amour est impossible car pas viable.

StellaeArrente a écrit:
Et c'est que mon avis mais s'ils sortaient ensembles, je les verrai pas rester en couple très longtemps. Relation abusive, conflictuelle et dégradante dans le cas ou Sisi ne s'améliorerait pas et Ulrich non plus : manque de respect, humiliation, insulte (Parce que on parle de cette fille mais Ulrich aussi en disait des bonnes sur sa gueule... donc est ce que ce mec respecte les filles tant que ça je me demande (oh il a oublié l'anniversaire de Yumi, mais il l'a jamais insulté je conçois.))

UlrichxSisi ou un amour voué à l'échec Rolling Eyes


Je pense qu’Ulrich aurait mieux évolué qu’Élisabeth s’il était sorti avec elle puisque ayant l’avantage de garder sa mémoire intacte face au RVLP, ceci lui aurait permis de corriger certains de ses défauts pour ne pas refaire les mêmes erreurs en l’ayant humilié/insulté/manqué de respect, ce qui est tout le contraire de cette pimbêche.

J’avoue que pour le point que tu as relevé sur Ulrich ayant pu dire des choses assez osées sur la gueule d’Élisabeth comme on a pu le voir dans la genèse, #5 Big bogue, #7 Problème d’image, #12 Attaque en piqué (la scène coupée dont on ignore tout de son déroulement), #14 Piège, #15 Crise de rire, #17 Mémoire morte, #19 Frontière, #22 Routine, #43 Mon meilleur ennemi, #53 Droit au cœur, #76 Le lac et #94 Contre-attaque. Il y a de quoi se poser des questions à son sujet mais je crois que c’est uniquement vis-à-vis de la fille du proviseur qu’il n’a pas de respect sachant que d’une part elle le harcèle depuis la maternelle, de l’autre il n’a pas été insensible au charme et à la gentillesse d’Émilie Leduc dans #22 Routine.

Dans la genèse, le comportement d’Ulrich est celui de la saison 3 (ce qui est anachronique) où sa compassion est épuisé mais sur le coup vu que c’est un préquel, il passe pour un enfoiré fini en décidant d’utiliser Kiwi comme cobaye pour la virtualisation (et il pose à Élisabeth un lapin très humiliant bien qu’il n’ait jamais accepté son invitation). A part ça, Élisabeth niveau fille et respect, rien de choquant ou de glorifiant globalement dans la série.

Pour finir, l’anniversaire de Yumi dans #78 Expérience n’est JAMAIS ARRIVE, c’est une énorme incohérence scénaristique étant donné qu’il est impossible que la geisha puisse avoir 15 ans dans cet épisode sachant qu’il se déroule en mars 2007 et elle est née en été 1991, elle a changé d’âge depuis le début de la saison 3. Cet élément n’entre donc pas en compte puisqu’Ulrich n’a rien oublié donc arrêtez une bonne fois pour toute de relever cet élément absolument PAS canonique.

En bref, le coup de l’anniversaire, c’est juste un scénario d’embrouille facile qui en plus rappel qu’Ulrich est un QI a deux chiffres avec rien dans le crâne et tout dans les muscles. C’est ahurissant de se tirer autant de balles dans le pied de la part des trois scénaristes qui ont bossé sur cet épisode et où aucun d’eux n’a pensé à l’erreur commise.

Idris2000 a écrit:
Le fait que William l'ai aidé n'est pas exactement ce qui le sauve dans cet épisode: on peut même se demander si la seule raison pour laquelle il a bougé était juste de se lâcher sur l'ennemi car Dunbar l'avait encore humilié et non pour aider les autres...


Remarque plutôt pertinente vis-à-vis d’un élément auquel je n’ai pas pensé et qui pourrait en partie expliquer pourquoi il s’était autant défoulé sur la Marabounta dès qu’il a été virtualisé dans la Forêt sans adresser la parole à Aelita.

D’un autre côté, Ulrich prend cher scénaristiquement puisqu’il ment à William en rejetant la responsabilité pour ce qu’il s’est passé à la piscine au lieu d’assumer ses responsabilités. Et c’était un des pires épisodes pour lui.

Idris2000 a écrit:
Voyons...

"fragiles": ce n'est pas comme si Aélita n'avait pas de mode cruche, pas du tout... Rolling Eyes

pleurnicheurs : soyons sérieux. Ses capacités de visée changent du tout au tout : elle peut te sniper le corps d'Ulrich xanatifié dans Désincarnation (bon d'accord, sa mobilité était réduite) des Mantas elle en a déjà buté, y compris toujours dans Désincarnation, mais impossible de kill 2 Mantas à moyenne portée dans Contre-Attaque qui certes esquivaient, mais ne se concentraient même pas sur elle. Je vais être méchant mais elle n'a qu'à s'en prendre à elle-même.


Ceci est à cause de la sous-exploitation du potentiel d’Aelita qui est pourtant la plus puissante des LG à partir de la saison 3 mais en grande partie à cause du fait qu’elle a passé deux saisons à dépendre de l’intervention de ses amis parce qu'elle était la princesse de service, ce qui a amené à ses performances au combat peu reluisantes. Ça et la planification des combats qui sera chancelante du début à la fin de cette série. Lyokoguerrier ou XANA-guerrier, beaucoup de défaites ont été injustes !

Pour le point que tu as exposé dans #94 Contre-attaque, c’est la mise en scène mal développée et le fait qu’Aelita était tellement obnubilé d’empêcher son cauchemar de se réaliser (la mort de son père) qu’elle n’arrivait pas à se concentrer pleinement sur la destruction des Mantas qui canardaient Waldo, sans oublier qu’elle devait aussi lancer le programme multi-agent pour anéantir XANA.
Et le fait qu’elle ne sache pas viser arrangeait bien le scénario, comme d’autres fois l’inverse.

Idris2000 a écrit:
geigneurs/râleurs : oui, dans "Aélita", lorsque Schaeffer va avec Odd uniquement sur Lyoko (certes, il faut le reconnaître, Belpois était un peu à côté de la plaque) pour en savoir plus sur son père alors que c'est limite si elle ne s'offre pas à X.A.N.A. (soyons sérieux, comment X.A.N.A. n'aurait pas pu attaquer à ce moment?) telle une prostituée à un client.

Donc, le premier cas relève d'une capacité de visée douteuse alors qu'elle est capable de mieux et le dernier cas relève davantage de la connerie que d'autre chose.
Toujours pas besoin de CLE pour dire cela.


Là aussi c’est un problème de scénario qui fait perdre des neurones à Jérémie alors qu’il aurait dû se douter qu’Aelita et Odd étaient sur Lyoko sachant que leurs portables ne devraient même pas sonner lorsqu’il essayait de les joindre puisqu’ils ont été pulvérisés lors de la virtualisation. Et deuxièmement, oui c’est stupide mais elle est sous le coup de l’émotion et sous la garde d’Odd. Note ça, je vais y revenir.

Niveau combat en général, Aelita n’est pas la seul à être à la ramasse : c’est aussi le cas de ses amis qui n’utilisent jamais leurs pouvoirs bien comme il faut et au moment le plus adéquat alors que cela aurait pu leur éviter bien des ennuis.

La preuve : le Triplicata, Triangulaire, le don de création, la télékinésie, le bouclier d’Odd… toujours aux abonnés absents quand il faut. Pareil pour les performances au combat, vaincre trois Krabes en solo (ou presque mais Ulrich réussit à gérer trois monstres dans #58 Le prétendant) et galérer comme un porc s’essayant à la danse classique contre deux Blocks est complètement stupide.

Idris2000 a écrit:
La fin ne justifie pas les moyens.
Dans cette logique, devrait-on dire qu'une fois que X.A.N.A. aura réussi à conquérir le monde, une paix s'installera?


Pour la faire courte, la genèse a été écrite avec les pieds, en trop peu d’épisode pour tout gérer efficacement.
Si Yumi force son entrée dans le groupe et si Élisabeth est présente pour "expliquer" sa relation avec Ulrich, c’est comme Odd qui débarque en octobre à Kadic… parce que c’est mal fait.
Mais au moins elle est claire sur un point : en moins de deux jours, Sissi trahi le secret par lâcheté (ce n’est pas illogique mais ça montre qu’elle manque du courage nécessaire, comme on le verra pendant l’attaque des rats dans #11 Enragés).
Aussi Yumi est bien plus sportive, donc un meilleur atout.

Idris2000 a écrit:
Donc, tu refuses de prendre en compte l'intelligence sociale de Sissi car tu bloques sur son aspect de conne (qui existe, il faut le reconnaître).
Donc, tu prends ce qui te plaît et le reste, tu le rejettes où le blâme sur les scénaristes (Ex: Yumi et Routine).


Intelligence sociale ? Faudrait la voir socialiser avec d’autres élèves/professeurs que ses ennemis et ses deux pantins pour en parler.
Non, Élisabeth n’est pas complètement débile (enfin ça dépend de l’épisode), #toutencarton

De manière intéressante, tu soulignes un aspect essentiel du débat : quand des éléments se contredisent dans cette série, comment trancher le bon du mauvais, le canonique du non-canonique ?

On se base sur les épisodes de la saison 1, sur l’archétype du personnage ou sur autre chose ?
On est forcément biaisé mais les scénaristes l’étaient aussi… s’il y a des lectures contradictoires, dans le fond elles se valent à condition de reposer sur un minimum de concret (oui, les fans du AxO, c’est sur vous que je pointe mon fusil de sniper).

Je mettais simplement en évidence que ses actes de désespoirs visant à écarter Yumi d’Ulrich ont été causés par sa stagnation psychologique (fixé sur un objectif par saison, avec deux saisons où il est identique.

En terme de compétence sociale… elle a utilisé l’avidité des Echos de Kadic pour les scoops, connaît assez bien le règlement de Kadic, et sait utiliser son proviseur de père comme épouvantail.
Mais elle a aussi tenté de faire élire Hervé délégué de classe, tenté de séduire un garçon en lui faisant du chantage et est toujours flanqué de ses deux larbins asociales et impopulaires.

Le côté social vient d’un des stéréotypes sur lequel repose Élisabeth : la « High school queen bee », sauf que dans les faits, la reine des abeilles n’a pas d’essaim. L’exemple typique où l’écart entre le personnage et le stéréotype coince, c’est celui du foyer qui nous montre l’école polarisé entre le camp Élisabeth et le camps LG.

Sauf que la bande à Jérémie n’interagit pas des masses avec la foule et côté Élisabeth… Ben c’est presque pire. Elle est flanqué de ses deux pauvres larbins, on la voit très peut parler avec d’autres filles ou d’autres garçons (#21 Gravité zéro et #29 Exploration, si on ne compte pas les journaleuses).

Alors pour faire croire que l’école se diviserait en deux autour de ces deux pôles sans interaction… mdr, non. Effectivement, dans une sitcom américaine, ce genre de conflit entre un héros populaire et la queen bee du lycée est possible mais là ça ne fait pas de sens.
Les stéréotypes des personnages et leurs emplois au long de la série sont un sujet de topic à part en soit.

Néanmoins, Élisabeth a une évolution psychologique : saisons 1 et 2 elle drague Ulrich, saison 3 transition, saison 4 obsession non plus avec Ulrich mais avec le secret de la bande. Subtil mais essentiel car n’importe qui fini par comprendre que non, c’est non. Je cite #80 Kiwodd où Yumi sort avec la réplique de William pour la surveiller, l’ancienne Élisabeth aurait prise une photo et aurait couru la porter à Ulrich en croyant que ça allait le décevoir.

Objection, je ne prends pas forcément ce qui me plaît en rejetant le reste à blâmer sur les scénaristes puisque que je me suis rendu compte de la grosse inégalité du travail effectué par les scénaristes qui n’ont pas faits convenablement leur travail alors que ce genre de chose n’est pas censé atteindre une telle ampleur via une série évolutive comme CL.

On en revient encore une fois au débat : si les scénaristes on fait du travail de tâcheron et que l’on peut le souligner, est-ce que ces éléments sont valables ? S’il y a actuellement un truc et son contraire, qu’est-ce que l’on garde ? La réponse n’est pas évidente et donc chacun est en droit de défendre un point de vue, tant qu’il existe (coucou AxO). Si l’on veut affirmer qu’Ulrich est idiot comme un âne, on peut. On peut aussi affirmer qu’il est dyslexique et/ou dysorthographique, on peut dire d’après #21 Gravité zéro qu’il ne craint pas le vide mais on peut aussi dire qu’il a le vertige.

On peut dire que Yumi est mature ou prouver que c’est juste une ado bien hormonale et irrationnelle.
Qu’Odd est un connard ou un mec sympa, un peu lourd parfois.
Qu’Aelita est un ange ou une tête de mule bornée (je t’avais dit qu’on y reviendrait) mais on peut aussi la voir sérieuse et gentille donc bon.

Il y a à boire et à manger pour chaque personnage.

Idris2000 a écrit:
Dans cette logique, parce qu'Eggman est parfois con, je devrais rejeter son Q.I. de 300, même lorsque certains de ses plans sont absolument redoutables.
Logique douteuse : dans ta logique, on devrait rejeter les rares moments d'intelligence de Stern.


Ceci est malheureusement l’un des parfaits exemples des scénaristes jouant au yo-yo sur l’intelligence des personnages qui fluctuent selon les besoins de l’histoire où on sacrifie la logique au profit de l’histoire du jour ou du gag dans le but de faire passer les spectateurs pour des moutons incultes devant débrancher leurs cerveaux en avalant toutes les conneries exposées pour ensuite être acclamé comme étant divertissant et drôle.

Et encore une fois tout cette échange tourne autour de : ici il agit comme un abruti, là il est malin, quelle est la vérité ? Comment trancher ?

Idris2000 a écrit:
Tu reconnais donc que les Q.I. varient mais tu rejettes malgré tout l'intelligence sociale de Delmas? Drôle d'argumentation.


CL est relativement peu évolutif comme série, plus que d’autres mais on est loin d’Oban Star-Racer, Yu-Gi-Oh, X-Men Evolution, Transformer Prime etc… et je passe d’autres exemples : stagnation des lieux, des personnages secondaires, des relations…

Idris2000 a écrit:
En attendant, ce n'était pas le cas et en rien tu ne réfutes les points d'Ikorih : certes, les plans les plus machiavéliques de Delmas ont parfois failli réussi, mais inversement, ce n'est souvent que lorsqu'elle met ses plans en marche qu'Ulrich et Yumi se remuent.


Oui, Élisabeth a poussé Yumi et Ulrich à se remuer mais seulement quelques fois, en majorité dans la saison 1 (typiquement #22 Routine). Sauf que la situation aurait été différente si les scénaristes savaient écrire convenablement une romance (surtout celle YxU) au lieu d’avoir occasionné un tel massacre où il fallait qu’Élisabeth sème la pagaille pour que Yumi et Ulrich se remuent, ce qui aurait également été moins problématique si le public cible n’avait pas été la jeunesse mais les ados/adultes car cela aurait contribué à mieux instaurer ce triangle amoureux à la gomme, ce que Joss Whedon a parfaitement su faire dans Angel saison 3 avec le triangle Winifred/Charles/Wesley où il n’a pas fait perdre les neurones de ses personnages pour instaurer cet élément.

Encore une fois ses plans sont foireux, ils ne marchent que parce le scénario le veut bien, parfois au détriment de l’intelligence d’Ulrich ou de la maturité de Yumi. Plus sérieusement : si tu fais évoluer tes personnages trop vite dans leur contexte scolaire, tu as vite fait d’avoir tout dit et tu te retrouves à devoir faire du remplissage en tournant en rond.

Idris2000 a écrit:
Où les jeunes Einstein auraient pu lui dire que Yumi a été kidnappée pour menacer Stern...Connaissant son caractère stupide, elle aurait probablement accepté...


Euh… c’est son père le kidnappeur ! Elle s’intéresse d’abord à lui dans l’épisode et c’est normal ! Rien à cirer d’Ulrich ou de Yumi ici, ça sert à rien de sortir ça.
Là c’est typiquement le genre d’épisode où les scénaristes ont mordu plus qu’ils ne pouvaient mâcher. Je ne pense pas qu’il y avait de sortie élégante, la réaction d’Élisabeth a été logique dans ce contexte, elle n’a rien à se reprocher.

Idris2000 a écrit:
...Ait-je besoin de répéter qu'on ne peut pas systématiquement rediriger la faute sur les scénaristes à chaque qu'il y a quelque chose qui ne nous convient pas?


Objection, rejeter la faute sur les scénaristes est justifiable lorsqu’ils n’ont pas faits correctement leur travail.

Idris2000 a écrit:
Je parlais de la connerie d'Ulrich, certes, Odd a sa part de culpabilité (mais bon, on parle d'Odd, le mec que t'as massacré dans une certaine liste), mais ça ne dédommage pas Stern.


Non mais pour une fois qu’Odd aurait pu agir intelligemment après avoir été bien casse-burnes depuis le début de la saison 4 en évitant d’aggraver la situation, il fait quoi cet abruti ? Il décide de sortir son chien et ajoute encore plus de fail à la situation qui mériterait presque le sifflement d’un criquet.

Idris2000 a écrit:
Tu vas encore blâmer les scénaristes pour quelque chose qui te gêne à toi que pour quelque chose qui dérange la majorité de la communauté?
C'en est fatiguant...


Tu marques un point, certains points en dérange plus certains que d’autres… Mais on notera que la communauté ne se gêne pas pour noter sévèrement les épisodes et que si l’on trouve un truc mal fait on est en droit de l’expliquer.

Pas la peine de s’entêter, le débat est en soit intéressant. Quand est-ce que les scénaristes ont raison ou qu’ils ont tort, comment en décider ? Est-il nécessaire de décider même ? Si des indices sur les deux points de vues existent, on pourrait juste admettre que l’un et l’autre sont des interprétations possibles et qu’on en préfère une, de toute façon il n’y a plus que les fanfictions qui exploitent cet univers fictif. A mon sens, on ne peut pas ou alors difficilement. Il vaut mieux admettre que les deux versions sont légitimes et qu’on en préfère une pour certaines raisons.

Idris2000 a écrit:
Ben, en attendant, son plan a marché, ce n'est pas comme si Sissi était la Team Rocket.


Effectivement il a marché, sauf qu’il s’est conclu sur un epic fail où elle a tout déballé au proviseur de ce qu’elle a découvert dans le journal vidéo de Jérémie sans apporter de preuves qui l’aurait aidé à convaincre son père qu’elle n’était pas folle, ce qui est une fois de plus la preuve qu’elle avait de la compote périmée dans son cerveau pour avoir oublié que les gens septiques demandent des preuves pour qu’on puisse les croire.

Un plan improbable et audacieux qui réussit de manière implacable pour se retourner contre elle à la fin dans un combo de gag, le niveau habituel de la série quoi (le coup de l’émetteur GPS est pas mal foireux car c’est digne d’un gadget de la DGSE, comment a-t-elle pu acheter ça sans difficulté ? Sans parler que les héros se rendent à l’usine par des tunnels).

Idris2000 a écrit:
Oui, oui, oui et oui: tu rejettes cette épisode puisque ne correspondant pas à ta vision du personnage. Pourtant, cet épisode est arrivé, on l'a vu, on a vu une autre facette d'Ishiyama.


Je le rejette uniquement parce qu’il a été écrit avec le c*l dans le but d’aboutir à l’idée foireuse « les couples heureux ne font pas vendre » et pour faire perdre complètement les neurones de Yumi qui n’aurait jamais agi de la sorte en croyant le mensonge d’Élisabeth sur le fait qu’Ulrich sortait avec Émilie Leduc depuis 2 mois, d’autant plus que la geisha n’y avait pas cru en lui envoyant en pleine face : "Quand j’aurai besoin de tes conseils à 2 balles, j’te sifflerai. Mais quelle plaie celle-là". Pourquoi ensuite elle a déclaré le contraire en nous faisant le cliché du malentendu lorsqu’elle a demandé des explications à Ulrich ? Elle est devenue amnésique ou quoi ?

Tu ne peux pas foutre en l’air la psychologie d’un personnage à ce point en lui faisant voir blanc pour ensuite voir noir dans le seul but d’amener une tension psychologique stupide et mal amenée comme ce qu’a fait le scénariste Bruno Regeste, ce qui me donne une fois de plus raison sur le fait que cet épisode a été tellement mal écrit que c’est à se demander comment on peut se tirer une balle dans le pied à ce point pour que le réalisateur Jérôme Mouscadet ait pu approuver une telle décision scénaristique ?

Le gros problème des approches par évènement opposé, c’est juste que dans le contexte de l’épisode ils se justifient toujours pour permettre le déroulement du scénario. A l’échelle globale c’est plus compliqué et chacun à ses sensibilités, les événements décrits ci-dessus sont un bel exemple.

Oui, c’est écrit avec le c*l, le mensonge d’Élisabeth (dont le plan stupide socialement échoue à remplir son objectif, à savoir faire d’elle la préférée d’Ulrich) n’aurait jamais dû prendre mais on peut aussi dire que Yumi est irrationnelle car folle de jalousie.
Et dans cet épisode, si le mensonge ne prend pas, l’intrigue ne se lance pas.

Idris2000 a écrit:
Où ta version de la cohérence dans CL, puisque tu reconnais que les Q.I. varient, ce qui peut amener à une toute autre version d'une "cohérence rétablie", si tu vois ce que je veux dire.


Oui, je vois.

Idris2000 a écrit:
PRATT : t'en es encore à blâmer William pour l'épisode 65 malgré de nombreuses réfutations... Pire encore avec le choc post-traumatique des LG: Aélita, qui est celle qui a le plus souffert (et celle dont le choc post-traumatique serait probablement le plus sévère), a immédiatement critiqué les autres lorsqu'ils ont rejeté Dunbar. Je ne vois pas de choc chez Stern, Ishiyama et Della Robbia. Je vois un concentré d'idiotie qu'on a déjà vu auparavant chez les mêmes individus.


Figure-toi que je n’ai pas oublié les réfutations que tu m’avais exposées au sujet de William dans #65 Dernier round, cependant, tu dois admettre qu’il n’aurait pas dû surestimer ses capacités, tenir compte de la mise en garde des LG via le danger que représentait XANA et suivre les conseils d’Aelita lorsqu’elle a actionné la clé de désactivation du compte à rebours, ce qu’il a complètement oublié de faire et ça causé sa perte en devenant XANA-guerrier pendant 6 mois. As-tu idée du cauchemar que ça a été pour les héros de devoir faire face à une telle situation où ils ont dû cacher l’effroyable vérité au proviseur, au personnel de Kadic et surtout à ses parents ainsi que le faire remplacer par un double aussi débile que l’inspecteur Gadget ? Ne me dis pas que tu n’aurais pas sombré dans le désespoir, l’angoisse et la culpabilité qui t’auraient envahis si tu avais été à leur place en songeant à ce qu’il aurait pu arriver si la vérité avait été découverte sur William en cas d’échec pour le libérer de XANA dans #93 Retour où tu aurais dû répondre de tes actes devant Mr et Mme Dunbar.

Concernant Aelita qui a immédiatement critiqué ses amis pour avoir rejeté William, je te signale que c’est un problème de mise en scène qui a trop précipité les événements en ne laissant pas le temps aux LG de débattre sur le sort de l’ex XANA-guerrier alors que ceci n’aurait pas été problématique si l’épisode avait été en deux parties puisque ça aurait permis de mieux développer l’histoire sans zapper des éléments importants qui auraient mieux permis de justifier le refus de Yumi, Ulrich et Odd que William retourne sur Lyoko.

Idris2000 a écrit:
Sissi n'est certes pas une héroïne, mais il faut reconnaître qu'elle a quand même souvent aidé.


Excuse-moi, mais l’aide qu’Élisabeth a pu apporter aux LG est plutôt minime comparé à tous les moments où elle a été la reine des fouineuses ainsi qu’avoir passé son temps à stalker Ulrich, toutefois je ne nie pas les épisodes où elle a pu se montrer efficace via la liste ci-dessous :

-#4 Carnet de bord : Après avoir apprise par Ulrich que le bus allait s’écraser sur le complexe pétrochimique, elle a décidé de l’aider en servant de relais avec Jérémie pour se faire pardonner de lui avoir fait du chantage avec son journal intime.
-#8 Clap de fin : Elle a aidé Ulrich à sortir du monte-charge avant que l’alien xanatifié ne l’attaque.
-#14 Piège : Elle a utilisé une écharpe pour immobiliser son bras gauche cassé.
-#19 Frontière : Elle a aidé Ulrich à convaincre le proviseur de laisser Yumi sortir de son bureau (malheureusement, on ne saura jamais ce qu’elle a pu lui dire) après avoir reçu un baiser de celui-ci sur la bouche et de sortir avec elle pendant 2 semaines (ce qui n’est jamais arrivé car il a dû y avoir un RVLP après la fin de l’épisode autrement elle n’aurait pas manqué une occasion de s’en vanter devant la japonaise).
-#34 Chaînon manquant : Elle accepte de remplacer Yumi pour la photo de classe des 3ème et d’endosser la responsabilité d’avoir été démasqué par son père.
-#40 Contagion : Elle a évité à Milly d’être mordu par l’armée des zombies.
-#41 Ultimatum : Elle s’est occupée de la virtualisation d’Aelita puis est allé combattre son père xanatifié pour l’empêcher de massacrer Ulrich.
-#69 Double foyer : Elle n’a pas hésité à lancer des tuiles sur le clone de William pour l’empêcher de s’en prendre à Ulrich et elle.
-#86 Kiwi superstar : Elle a soigné Ulrich en lui appliquant des pansements et n’a pas hésité à combattre l’armée des Kiwi 2.
-#91 Mauvaises ondes : Elle a assommé Nicolas xanatifié avec une poêle pour éviter qu’il massacre Odd.
-#116 Faux-semblants : Elle a fait diversion en se faisant passer pour Aelita en portant une perruque rose pour tromper le spectre de XANA afin que la Gardienne de Lyoko ne perde pas ses codes-sources.

Cependant, ses bonnes actions aussi louables soient-elles n’ont jamais permises de pouvoir effacer tous les moments où elle a agi comme la pire des pétasses incapable de reconnaître qu’Ulrich ne l’aime pas alors que c’est pourtant évident qu’il n’éprouve aucun amour à son égard, sans oublier hormis #34 Chaînon manquant, elle n’a gardé aucun souvenir des actions héroïques qu’elle a accompli alors que ça aurait pu contribuer à la rendre un peu semblable à Chloé Bourgeois vers la fin de la saison 2 de Miraculous Ladybug où elle devient Queen Bee.

Idris2000 a écrit:
Le problème, c'est que les héros ne correspondent pas forcément à la manière dont ils sont présentés. En conséquence, leurs failles sont bien plus flagrantes. C'est le cas de Yumi. C'est le cas d'Ulrich. C'est le cas d'Odd. Et tu le sais encore mieux que moi pour ce dernier cas.


Ce problème que tu exposes est principalement lié au fait qu’on ait jamais pu voir les héros faire face aux conséquences de leurs actes dans certains épisodes (excepté Ulrich dans #35 Les jeux sont faits et Odd dans #85 La belle de Kadic) ainsi qu’au schéma classique des épisodes ayant un peu empêché de pouvoir développer certains aspects douteux des LG.

Idris2000 a écrit:
Voyons, tu vas dans le caricatural avec "intelligente/lucide/clairvoyante" et dans la mauvaise foi en blâmant souvent les scénaristes dès que quelque chose chez un personnage te gêne au lieu de quelque chose d'objectivement douteux (genre, William disant qu'il ne sait pas nager).


Les trois adjectifs juxtaposés comme ça j’essaye d’arrêter mais c’est une mauvaise habitude tenace.

Je pointais juste du doigt une remarque que Tchouky fait dans certaines de ses reviews avec Al et qui m’agace particulièrement, à savoir qu’elle prétende qu’Élisabeth fait semblant d’être cruche/superficielle alors qu’elle est intelligente et lucide, ce qui n’est pas le cas autrement elle ne serait pas passé pour une ignare dans #26 Faux départ et #46 Empreinte, n’aurait pas prise Mme Hertz pour une c**** dans #27 Nouvelle donne et n’aurait pas reçu un 2/20 au dernier contrôle de Mme Meyer dans #48 Esprit frappeur.

Je me suis sans doute mal exprimé en plus de m’être emporté… (j’ai pris un peu de recul aussi entre-temps) dans les faits dire qu’Élisabeth fait semblant d’être cruche alors qu’elle est intelligente est aussi absurde que de l’affirmer stupide comme une huître. Et selon la série, elle est… les deux et il faut faire avec.

Sache au contraire que je ne blâme pas les scénaristes uniquement lorsque quelque chose me gêne puisque je pointe aussi les éléments objectivement douteux comme celui que tu as exposé sur William ne sachant pas nager (erreur ayant été reconnue par Sophie Decroisette pour avoir complètement oublié la séquence de la piscine dans #36 Marabounta) avec notamment la présence de Jean-Baptiste Pujol dans la file d’attente des douches des filles sans que personne ne remarque qu’il y a un intrus dans #28 Terre inconnue et l’une des pires que j’ai pu voir : Aelita au réfectoire avec Yumi et Odd lorsque Ulrich (dans le corps de Jim) vient les voir alors qu’elle est censé être à l’usine avec Jérémie dans #62 Désincarnation.

Et je ne doute pas que la liste des absurdités et contradictions soit longue.

Idris2000 a écrit:
On remarquera que tu dis "Libre à certains de l'apprécier pour ce qu'elle est" pour ensuite finir sur "vous ne pouvez pas l'évidence sur le fait que j'ai raison et que vous avez tort.".

Mis à part l'absence du verbe nier dans ta dernière phrase, on remarquera que ça relève du "je ne suis pas raciste, mais..."[/color]


Je disais juste que s’il y en a qui préfèrent Élisabeth à Yumi malgré tous les points qui ne vont pas chez la fille du proviseur, ils sont libres de l’apprécier. Peut-être pas très clair là-dessus, Élisabeth peut s’apprécier sans tricher, comme je l’ai dit elle a ses moments défendables et ils ont autant de valeur que ses conneries.

Pour conclure, et revenir sur le sujet de ce topic (car on a pas mal digressé), certains arguments peuvent pointer vers une relation ExU, les trois baisers au cour de la série notamment mais Ulrich est trop fixé sur Yumi pour que cette relation débute et Élisabeth a trop de mauvais côtés pour qu’elle perdure si jamais.
Et c’est sans prendre en compte le facteur XANA qui n’arrange rien.
_________________
http://i39.servimg.com/u/f39/11/73/16/89/signat10.png
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Code Lyoko -> L'animé Code Lyoko Page 3 sur 3
Aller à la page Précédente  1, 2, 3

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.2567s (PHP: 61% - SQL: 39%) - Requêtes SQL effectuées : 20