CodeLyoko.Fr
 
 Dernières news  
[Site] Les trouvailles du Père Dudu - E...
[Site] Reboot VS Code Lyoko : le dossier
[IFSCL] Le retour des voix officielles!
[Site] Un nouveau dossier : Le français...
[Site] Un nouveau fanprojet : RTTP Podcast
[IFSCL] IFSCL, Bande annonce du 9e anniv...
[IFSCL] Sortie du jeu IFSCL 38X!
[Créations] Code Lyokô sort du grenier
[IFSCL] Trailer IFSCL, Fin du cycle 36X!
[Site] Apparaissez sur la chaîne offici...
 
 Derniers topics  
[Jeu Vidéo Lyoko] IFSCL 40X!
Source (extrêmement hypothétique) d'i...
Discord pour le forum + animation ?
Anciens : Réveillez-vous ! La bulle d...
[Fanfic] Les Perles du Neith [Terminée]
[Fanfic] Code Alpha 2.0 - Rainy Days ...
Les origines de vos pseudos
[Fanfic] Overpowered [Terminée]
Traduction d'un nouveau dossier
[Fanfic] Le risque d'être soi
 
     
 Accueil | Règles du forum News | FAQ | Rechercher | Liste des Membres | Groupes d'utilisateurs | T'chat | Retour au site 
  Bienvenue, Invité ! (Connexion | S'enregistrer)
  Nom d'utilisateur:   Mot de passe:   
 

[One-Shot] Sursauts d'humanité

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko


Page 1 sur 1







Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant 
 Auteur Message
Oddye MessagePosté le: Sam 14 Sep 2013 21:59   Sujet du message: [One-Shot] Sursauts d'humanité Répondre en citant  
Fleur immonde


Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 2017
Localisation: Dans un autre horizon
Bonsoir tout le monde ! J'espère que vous passez un bon week-end.
En cette soirée du 14 septembre, en écoutant une musique mélancolique, j'ai soudain ressenti le besoin de prendre un stylo et d'écrire.
Les mots sont venus petit à petit, et un texte a été construit.

J'ai l'impression que j'ai jeté ces mots sur le papier. C'est comme un concentré d'émotions, d'émotions que j'espère avoir réussi à retranscrire.
J'ai bien conscience que ce que je vous dis là vous paraît flou, alors sans plus tarder, je vous laisse lire le one-shot.

Ah, et petit détail, les phrases notées entre les guillemets sont des pensées Wink

Bonne lecture ! Smile


ONE-SHOT: Sursauts d'humanité

Ouvre les yeux


"Que se passe-t-il?"

Tu avais promis.


"Où suis-je?"

Tu avais juré.


"A qui appartient cette voix?"

Ouvre les yeux.


Et William ouvrit les yeux.

*****

Ce fut les yeux de Yumi qu'il vit en premier. Des yeux remplis d'espoir, de regrets. Ils semblaient crier: "Reviens. Reviens nous. Reviens moi". William voulut parler. William voulut crier. William souhaitait comprendre.
"Que se passe-t-il? Que m'est-il arrivé?"
Il voulait tant avoir des réponses.
Mais il n'eut pas le temps de demander.

Le voile sur ses yeux revint, et son corps, son esprit, ne lui appartinrent plus.

*****

Ouvre les yeux


Et William ouvrit les yeux.

La première chose qu'il vit cette fois-ci fut une épée. Elle s'abattait sur lui. Ecoutant son instinct, et poussé par un réflexe, il para avec sa lourde larme. Alors qu'il tenait bon, il vit le visage déterminé d'Ulrich en face de lui.
"Que se passe-t-il? Pourquoi je me bats contre toi?!"
Il voulait parler, demander des explications, dissiper le brouillard dans lequel il était plongé.
"Arrêtez! Que se passe-t-il?!"
Il força sa bouche à s'ouvrir, mais au moment où il s'apprêtait à parler, le voile sur ses yeux revint.
Tout devint noir, et son esprit se perdit dans un tourment inéluctable.

*****

Ce fut seulement près de deux semaines plus tard qu'il reprit conscience.
Jusque-là, son esprit restait plongé dans le coma, tandis que son corps continuait à se mouvoir, à agir. Il se rendait compte qu'il n'était plus qu'une marionnette, sans volonté, sans humanité; une coquille vide, sans âme.
William n'était plus, William n'existait plus...

Ouvre les yeux


"Je n'y arrive pas".

Tu en avais fait le serment.


"Aidez-moi".

Sa conscience se battait, tout tremblait autour de lui, tout tremblait à l'intérieur de lui, plus rien n'était solide, plus rien n'était compréhensible, plus rien n'avait de sens.

"Aidez-moi".

Ouvre les yeux.


"AIDEZ-MOI!"

Il criait. Mais aucun son ne sortait.
Il se battait. Mais il restait immobile.
Il avait mal. Mais il n'était pas blessé.

Ouvre les yeux.


"Je n'y arrive pas".

Ouvre les yeux.


Et sans qu'il ne sache comment, William ouvrit les yeux.
Il se vit debout sur un véhicule énorme, imposant, tenant son épée des deux mains, prêt à frapper le fameux véhicule.
"Mais qu'est-ce qu'il se passe?"
Une énorme boule rose apparut soudain dans son champ de vision.
-Non! cria-t-il.
Et la boule le toucha de plein fouet.

Et le noir revint l'entourer.

*****

Tu avais promis, pourtant.


"Oui, je m'en souviens."

Tu en avais fait le serment.


"Oui, j'avais juré d'être toujours un lyokoguerrier, je m'en souviens".

Alors pourquoi portes-tu les couleurs de XANA?


"Je ne sais pas."

Pourquoi?


"Je ne sais pas, je ne sais pas."

Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ?
Tu as trahi. Tu les as trahis.
Tu t'es trahi.
Traître, traître, traître.


"Traître."

Tu avais promis.


"Traître."

Tu avais juré.


"Traître... non. Non, non, non, NON, NON!"

Et William ouvrit les yeux. Il vit la forêt tout autour de lui, mais il s'en moquait éperdument. Il attrapa son épée et la balança loin de lui. La lame s'écroula lourdement sur le sol.
Il cria, sa colère.
Il cria, sa volonté.
Il n'était pas un traître, il ne voulait pas, il ne voulait pas...

Il attrapa sa tête, et la secoua, comme pour en chasser l'intrus.
-Va-t'en ! Va-t'en !
Le noir tenta de revenir.
Mais il n'en voulait pas.
-C'est mon corps, cria-t-il dans la forêt. C'est ma vie ! Va-t'en ! Aidez-moi !
Mais personne n'était là. Personne ne l'entendait. Qu'importe qu'il criait de toutes ses forces, de toute sa hargne, personne n'entendait son appel au secours. Il était seul, complètement seul.
Serrant sa tête durement avec ses mains, il tentait de garder la maîtrise de son corps.

Es-tu un traître?


-Non.

Es-tu un traître?


-NON.

Es-tu un traître?


-NON!

Et son corps se raidit brusquement, sa tête tournée vers le ciel. Entrouvrant légèrement les yeux, il se sentait vide, comme s'il avait disparu, comme si tout avait disparu...

Et soudain, le symbole gravé sur son front sembla peser des tonnes. Son corps tout entier fut rempli de noir. Le noir revenait avec force. Il détruisit sans pitié sa volonté. Il arracha les parcelles de son âme. Il mordit sa chair. Il gela son cœur. Il enchaîna son esprit. Il lui vola sa vue, sa mémoire.

Es-tu un traître?


Il n'y avait plus personne pour répondre.

*****

Ce fut le noir complet depuis.

Tu avais promis.


William se battit férocement contre ceux qui furent un jour ses alliés.

Traître.

Plus rien n'avait d'importance, à part gagner. Vaincre. Soumettre.
Ecraser.

Tu n'es qu'un traître.


William ne savait plus ce qu'il était, parce que William n'était plus.

Et puis, un jour soudain, dans ce flou complet, il entendit: Ouvre les yeux.
Sans qu'il ne se rende compte, il ouvrit les yeux.
C'était comme s'il s'était réveillé d'un long sommeil, comme si on lui avait rendu la vue, comme si on lui avait rendu la vie.
-William ! William !
Pourquoi entendait-il des cris de joie?
Pourquoi sentait-il des bras l'entourer?

"Que m'est-il arrivé?"

Es-tu un traître?


Il ferma les yeux.
"Je ne sais plus qui je suis."

Ouvre les yeux.


William obéit. Cette phrase. Combien de fois l'avait-il entendue?
Il n'avait pas su dire à qui appartenait cette voix la première fois qu'il l'avait entendue. Aujourd'hui, il savait.
C'était sa voix, sa propre voix.
Son humanité qui avait tenté de reprendre le dessus.

Et il avait échoué.

Es-tu un traître?


"Je suis faible surtout."

Ouvre les yeux.


"Non."

Il préférait les garder fermés. S'enfermer dans la noirceur, dans le passé, dans la solitude. Avancer serait accepter. Et accepter était trop douloureux.
Ils s'attendaient à ce qu'il retrouve une vie normale.

Mais il savait.
Oui, il ne le savait que trop bien.

Une partie de lui était morte sur Lyoko.

Ouvre les yeux.


"Je ne peux pas".

Mais la voix continua de parler, elle continua de lui rappeler ce qu'il voulait tant oublier... Et chaque jour qui passa, il l'entendit.

Ouvre les yeux.





Et voilàààààààà !
Alors ?
Bon, c'est vraiment un petit texte comme ça, mais je sais pas, en l'écrivant, je ne pouvais plus m'arrêter, jusqu'à ce que je mette le point final.
J'espère qu'il vous aura plus.
Et pour ceux qui attendent la suite de ma fic, j'ai commencé à l'écrire, mais elle ne viendra pas avant un moment.

Voilà, je vous souhaite une bonne soirée, bisous tout le monde !
_________________
http://img11.hostingpics.net/pics/155549Ravensignaturecoinsarrondis.png

Je n'étais pas anciennement odd-4-ever.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
kender MessagePosté le: Sam 14 Sep 2013 23:06   Sujet du message: Répondre en citant  
[Magazine]


Inscrit le: 18 Fév 2013
Messages: 710
Localisation: Paris
Bon, on ne va pas aller par quatre chemins, je t'avoue tout de suite que je me suis ennuyé.

C'est un petit OS sur les sentiments de William, sur son côté dark. Les sentiments, c'est pas mon truc. J'aime qu'on me surprenne. Et là, je n'ai pas été surpris.

Ne nous méprenons pas sur la qualité du texte. C'est bien écrit, fluide, on rentre facilement dans la peau du personnage. Surtout, on voit la touche Oddye. Tu as un style d'écriture bien à toi. Même pas besoin de regarder qui est l'auteur du texte pour savoir que c'est toi. Les répétitions, les phrases courtes, les descriptions sur ses souffrances, etc. Tout ça, tu les utilises abondamment, que ce soit ici ou sur ta fic.
Sauf que... ça en devient justement trop répétitif. C'est toujours la même chose et je commence à m'en lasser. Je suis certain que tu es confiante dans ton style d'écriture car il a fait ta réputation sur le forum. Néanmoins, fais attention à ne pas tomber dans une "routine d'écriture" (à défaut de trouver une autre expression...). Varie un peu ton style, fais nous découvrir d'autres facettes de ton talent. Bref, surprends-nous davantage !

Je sais, c'est un commentaire plutôt négatif. Hélas, je n'ai vraiment pas accroché. Lorsque j'ai vu que tu as posté un OS, je me suis empressé de le lire, mais il n'a pas été à la hauteur de mes attentes. Je préfère largement tes fics.

On conclut donc par une "bonne continuation", et un "j'attends la suite de ta fic avec impatience" Wink

_________________
http://img11.hostingpics.net/pics/716747kender.png
Merci à la talentueuse Lénaelle pour ce pack criminel

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Silius Italicus MessagePosté le: Lun 16 Fév 2015 19:22   Sujet du message: Répondre en citant  
[Krabe]


Inscrit le: 03 Fév 2015
Messages: 215
Localisation: à l'Est d'Eden
Très chère Oddye,

Je me permet de remonter votre texte trouvé en feuilletant le passé de ce forum.

Un texte simple, plaisant pour plusieurs raisons:

Tout d'abord parce qu'il montre à quel point l'introspection est quelque chose de vicié, qui vous enferme dans des raisonnements, et des peines, circulaires. Cela se perçoit dans la multiplicité des répétitions.

Ensuite pour l'usage de calligraphie. qui permet de bien marquer l'opposition entre William, et un autre mal identifié (du moins par moi).

Enfin c'est une représentation intéressante de ce qu'à pu être l'esclavage de William, un somnambulisme entrecoupés de scènes où il est spectateur sans comprendre. Ce qui le désepére et le pousse dans cette introspection néfaste.

Ce n'est pas là un texte puissant, ni ample. Mais plutôt une fulgurance, une illumination vers un possible. Il y a peu de textes comme cela ici.

Merci.
_________________
AMDG

Prophète repenti de Kane, vassal d'Anomander Rake, je m'en viens émigrer et m'installer en Lyoko.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Montrer les messages depuis:   

Forum Code Lyoko | CodeLyoko.Fr Index du Forum -> Vos Créations -> Fanfictions Code Lyoko Page 1 sur 1

Poster un nouveau sujet
 Réponse rapide  
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
Répondre au sujet



Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB Lyoko Edition © 2001, 2007 phpBB Group & CodeLyoko.Fr Coding Dream Team - Traduction par : phpBB-fr.com
 
nauticalArea theme by Arnold & CyberjujuM
 
Page générée en : 0.1859s (PHP: 22% - SQL: 78%) - Requêtes SQL effectuées : 17